Vous êtes sur la page 1sur 2

Formulaire sur les nombres complexes

Rappel : quelques formules utiles

1. formule du binôme de Newton


n
X
(a + b)n = Cpn ap bn−p
p=0

2. somme des termes d’une suite géométrique :

an+1 − 1
1 + a + · · · + an = si a 6= 1
a−1

3. trigonométrie
sin2 x + cos2 x = 1
sin(a + b) = sin a cos b + sin b cos a
cos(a + b) = cos a cos b − sin a sin b

Nombres complexes

Si z = x + iy et z ′ = x′ + iy ′ , où x, y, x′ , y ′ sont réels on a :

1. somme : z + z ′ = (x + x′ ) + i(y + y ′ )

2. produit : z · z ′ = (xx′ − yy ′ ) + i(xy ′ + yx′ )

3. conjugué : z = x − iy

4. partie réelle : Re z = x

5. partie imaginaire : Im z = y
p p
6. module : |z| = z · z = x2 + y 2

1 x − iy z
7. inverse : = 2 = 2
z x + y2 |z|

8. argument : arg z est un nombre θ défini à 2kπ près tel que


x Re z y Im z
cos θ = p = et sin θ = p =
2
x +y 2 |z| 2
x +y 2 |z|

Expression sous forme d’exponentielles complexes

eiθ = cos θ + i sin θ ; e−iθ = cos θ − i sin θ

1
z = x + iy = |z|eiθ ; z = x − iy = |z|e−iθ

Formules d’Euler

eiθ + e−iθ eiθ − e−iθ


cos θ = ; sin θ =
2 2i

Formule de Moivre

(cos θ + i sin θ)n = cos nθ + i sin nθ ou bien (eiθ )n = einθ

Utilisation du complexe conjugué


 
1 1
z + z′ = z + z′ ; z · z′ = z · z′ ; = ; z=z
z z
z réel ⇐⇒ z = z ; z imaginaire pur ⇐⇒ z = −z
z+z z−z
Re z = Re z = ; Im z = −Im z =
2 2i

Formules avec le module

|z · z ′ | = |z| · |z ′ | ; |z + z ′ | ≤ |z| + |z ′ |
|Re z| ≤ |z| ; |Im z| ≤ |z|

1
|z| = |z| ; = 1
z |z|

Formules avec l’argument (à 2kπ près)

arg(z · z ′ ) = arg z + arg z ′ ; arg(z n ) = n arg z (n ∈ Z)


1
arg z = arg = − arg z
z

Racines cubiques de l’unité Les nombres


√ √
2iπ/3 1 3 2 −2iπ/3 1 3
j=e =− +i et j = j = e =− −i
2 2 2 2
vérifient les équations X 2 + X + 1 = 0 et X 3 = 1

Applications à la géométrie

Soit a, b, et c trois nombres complexes d’images respectives A, B, C, alors


−→ −−→ −−→
a + b = c ⇐⇒ OA + OB = OC
b−a AB
Le nombre complexe a pour module et pour argument une mesure en radians de l’angle
c−a AC
−→d −
−→
(AC, AB)