Vous êtes sur la page 1sur 11

Université Libanaise Faculté de Génie 1

Contrôle de la qualité
1.7.9

Génie Civil - 4eme Année


2018-2019
Dr H. SLEIMAN
1
Introduction :

 Dans nos jours, la qualité est une préoccupation


très importante et stratégique pour les
entreprises et particulièrement dans le secteur
industriel.

 Beaucoup de domaines utilisent les méthodes


statistiques pour contrôler la qualité des produits
(médecine, agronomie, sociologie, industrie
etc....).

Dr H. SLEIMAN 2
Qu’est ce que la qualité ?

 La qualité d’un produit ou d’un service se définit par


ses caractéristiques conformément aux caractéristiques
visés lors de sa spécification.

 La spécification d’un produit s’établit en adéquation à


un ensemble de besoins clients, d’une part, et à
l’optimisation du processus de production d’autre part.

 Elle se résume à la qualité du produit pour la


consommation et à la qualité du produit pour la
production.
Dr H. SLEIMAN 3
Les critères de mesure de la qualité (consommation)?

 Adéquation aux attentes des clients,


 Pérennité: durée de fonctionnement,
 Fiabilité: estimation de fréquence de fonctionnement
sans panne pour une période donnée dans des
conditions d’utilisation normales,
 Prix: prix du produit sur le marché relativement à la
concurrence,
 Les services : la maintenance, le conseil pour le choix
du produit, assistance au déploiement et à la mise en
service,
 Les délais de livraison.
Dr H. SLEIMAN 4
Les critères de mesure de la qualité (production)?

 Conformité aux spécifications,


 Coût de production : matières premières, main
d’oeuvre, charges, stockage et livraison,
 Reproductibilité: facilité à reproduire le produit à coût
relativement équivalent pour une période déterminée,
 Contraintes d’approvisionnement: choix de plusieurs
fournisseurs si possible,
 Défauts de fabrications: Détermination d’un seuil de
tolérances en dessous duquel la production est
acceptable.
Dr H. SLEIMAN 5
But de contrôle de la qualité?

 Le contrôle de la qualité sert à mesurer les résultats d’une


activité ou d’un ensemble d’activités et à comparer ces
résultats à un ou des objectifs visés en vue de déterminer
s’il existe un écart significatif entre les deux.

 L’objectif du contrôle de la qualité est la détection de la


non-qualité.

 Le contrôle de la qualité se fait à l’aide d’outils


statistiques.

Dr H. SLEIMAN 6
Le contrôle de la qualité?

 Quoi contrôler?
On ne peut pas tout contrôler.
Éléments de contrôle: caractéristiques chimiques,
dimensions, poids, rendements, apparence, goût,
durabilité,…

 Quand contrôler?
Sporadiquement, régulièrement, lors de plaintes ou
d’incidents critiques, à la demande d’un client, selon
un plan pré établi.

Dr H. SLEIMAN 7
Quand contrôler?

 Qui contrôle?
Opérateur ou inspecteur
 Comment contrôler?
Contrôle par attribut ou par mesure
 Où contrôler?
Lors de la production, avant la livraison ou à la
réception
 Combien contrôler?
Contrôle à 100% ou par échantillon.

Dr H. SLEIMAN 8
Deux types de contrôle?

1 - Contrôle par mesure :


Lorsque la caractéristique de qualité suivie est mesurable,
par exemple une caractéristique dimensionnelle ou
physique (diamètre, largeur, viscosité, poids, résistance du
béton).

2 - Contrôle par attributs :


Il existe de nombreux de processus où, pour décrire
convenablement la qualité des unités produites, un
jugement qualitatif est porté sur les unités inspectés, par
exemple, on les classe par « conformes » ou « non
conformes ».

Dr H. SLEIMAN 9
Plan du cours

I. Description de la variabilité d’un procédé par la


statistique descriptive.

II. Présentation de contrôle statistique des processus


S.P.C. (suivi de la qualité, les cartes de contrôle).

III. Analyse des performances d'un processus de


fabrication et du système de mesure.

IV. Contrôle de réception.


Dr H. SLEIMAN 10
Chapitre 1: Étude statistique des variables

1) Définitions
2) Les différentes étapes pour un contrôle de qualité
3) Distributions des variables aléatoires continues (loi Normale)
4) Normalité d’une distribution (Droite de Henry)
5) Analyse des résultats de l’histogramme
6) Diagramme en boite (Box-plot)
7) Conclusions
8) Exercices

Dr H. SLEIMAN 11