Vous êtes sur la page 1sur 16

PROJET SYSTEME

D’INFORMATION
HOSPITALIER

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 151


Projet d’Etablissement 2015 – 2020 152
1. Introduction
Le présent schéma directeur du système d’information s’inscrit dans une certaine continuité par rapport
au projet précédent à savoir la poursuite du travail autour de la gestion du patient et le maintien d’un
niveau de sécurité élevé de nos infrastructures et applicatifs. Il s’appuie sur les nombreux travaux
réalisés rendu possible par l’investissement important mis en œuvre pendant cette période. En
conséquence, il consacre le dossier commun informatisé du patient comme projet prioritaire et le place
à ce titre au cœur du dispositif pour le partage et l’échange des informations de santé centrées sur le
patient.

1.1 Objet

Ce document constitue la synthèse du Schéma Directeur du Système d’Information (S.D.S.I.) du Centre


Hospitalier Montperrin pour la période 2015-2019.
Les objectifs principaux de ce document sont les suivants :
Identifier les enjeux majeurs auquel est confronté l’établissement et pour lesquels l’évolution du
Système d’Information constitue une nécessité incontournable,
Exposer des orientations majeures du schéma directeur, de la stratégie de l’établissement, de la
situation actuelle liée au système d’information, des contraintes qui s’imposent à l’établissement,
des attentes institutionnelles et des besoins exprimés par les différents acteurs de l’établissement.
Ce document a vocation à s’adresser aux différentes instances de l’établissement, mais également à des
personnes non familiarisées avec les problématiques liées au système d’information des établissements
de santé.
Il s’appuie et fait suite au bilan du PE précédent mis à jour Aout 2014 (Annexe 1).

1.2 Les raisons majeures de l’élaboration d’un Schéma Directeur du Système


d’Information (SDSI)

Au-delà de l’évidence que l’information est au cœur de l’activité d’un établissement de santé, plusieurs
raisons ont prévalu à la mise à jour du Schéma Directeur du Système d’Information (SDSI) :
• La démarche d’accréditation, dans le cadre des référentiels de la HAS,
• Le projet Hôpital Numérique,
• La problématique de l’informatisation du dossier patient constitue une préoccupation majeure
de l’établissement avec la nécessité que se dégage une démarche cohérente s’appuyant sur un
système cible sur lequel l’ensemble des acteurs impactés doit se retrouver. Cette problématique
doit intégrer quelques éléments structurants :
o Le lien avec le circuit du médicament,
o Le lien avec la gestion administrative du patient.
• La nécessité d’intégrer les exigences en terme de sécurité du Système d’Information (SI) tant
sur le plan technique que sur le plan de la confidentialité des données avec la nécessité de
favoriser un développement progressif d’une culture de la sécurité.

1.3 L’importance de disposer d’un système d’information performant, cohérent et


fiable

Les établissements hospitaliers doivent aujourd’hui faire face à des enjeux majeurs, dans un
environnement de plus en plus complexe, et pour lesquels le système d’information constitue un élément
central. On rappellera ici les principaux enjeux :

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 153


• L’amélioration continue de la prise en charge des patients au sein de l’établissement par une
meilleure coordination entre les acteurs (médecins, soignants, services administratifs), la
continuité des soins qui doit être assurée au sein même des secteurs (entre les structures intra
et extra hospitalières), entre les différents services ou secteurs de prise en charge, l’accès
immédiat au dossier du patient et à son historique, la prise de connaissance aisée des examens
et prescriptions antérieurs afin d’éviter les prescriptions redondantes et les interactions,
• Le développement continu des politiques de qualité, de sécurité et de vigilance qui imposent
de mettre en œuvre des dispositifs complexes de traçabilité dans des domaines de plus en plus
étendus.
• Les évolutions liées aux disponibilités en effectifs (réduction du temps de travail, évolution
générale des effectifs des populations médicales et soignantes) nécessitent d’optimiser au mieux
et de façon continue les ressources disponibles en fonction des activités à prendre en charge
• Les évolutions obligatoires liées aux disponibilités technologiques des supports de travail
(supports techniques et réglementaires garanties par les éditeurs) nécessitent d’optimiser au
mieux et de façon continue l’environnement de travail des utilisateurs.

1.4 La méthode de travail pour aboutir au document présenté

Le système d’information étant un support transversal et un outil de travail servant à véhiculer et partager
des données, le Schéma Directeur du Système d’Information implique nécessairement des acteurs du
Centre Hospitalier Montperrin autre que les membres de la DSIO.
Il convient donc de connaître et d’accompagner l’ensemble des utilisateurs dans les changements induits
par la mise en œuvre des nouvelles technologies de l’information.

Pour ce faire, les différentes étapes pour réaliser un document de référence pour le Schéma Directeur
vont être :
• La rédaction du bilan des actions du précédent SDSI par la DSIO,
• La rédaction par la DSIO d’un document sur les réalisations en cours et les projets à lancer en
fonction des besoins émanant des autres projets (médical / soins/ social ….)
• La mise en place d’un groupe de travail pluridisciplinaire pour amender et compléter le
document de la DSIO,
• La rédaction d’un document final présenté en conseil de direction,
• Le passage devant le directoire et les instances (Directoire, CIM, CME, CSIRMT, CTE, CS)
pour validation du SDSI.

1.5 Les phases essentielles de la démarche d’élaboration du schéma directeur

De façon classique, elle s’est articulée autour de trois phases majeures :


Une première phase d’élaboration du bilan de l'existant, de prise de connaissance de la stratégie et des
attentes institutionnelles, d’identification des besoins des utilisateurs et des services,
Une deuxième phase, s’appuyant sur les conclusions de la phase précédente, visant à formaliser le
système d’information cible et les projets à mettre en œuvre afin d’atteindre cette cible,
Une troisième phase validant ce schéma par les instances.

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 154


2 Bilan du Schéma précédent
Organisation de la fonction informatique

Chef de Projet : supervision et contrôle question de la supervision commune administrative et


P1
des projets SI médicale

Suivi et poursuite des projets pilotes :


P2
gestion des plannings soignants

fiches de postes crées, objectifs annuels validés par la


Organisation des tâches et définition de
P3 direction,
fiches de poste
création pôle applicatif /réseau-système

création d'un wiki au sein du CHM, création de classeurs de


P3 Rédaction de procédures
procédures par thèmes, révisions procédures permanentes

Documentation du SI / outils de pilotage

Structuration et mise à jour de la


P4 création de visio infra /réseau. Documentation,
documentation du SI

P5 Programmation budgétaire pluriannuelle

Plan pluriannuel de renouvellement des


P6
matériels

Etude de convergence des OS. Mise en Homogénéisation OS client lourd sous XP SP3 ;
P7
place d'une plate-forme cible OS serveurs commun sous X86.

Sécurité

Mise en place des recommandations de


P8
l'audit PSSI

Mise en application de la Charte


P8
utilisateurs

P8 Désignation d'un correspondant C.N.I.L

Architecture applicative

Déploiement des applications de la filière déploiement de toutes les applications de la filière avec les
P9
administrative publications Citrix

Documentation du SI / outils de pilotage

Organisation des groupes de travail sur le


P10 Groupe de travail DMP
Dossier Patient

Fonctionnement et Objectifs du Copil


mis en œuvre circuit information pour
P11 convergence
départ /arrivée / mutation avec rôles et habilitations
des SI adminsitratif et médical

Dématérialisation des procédures


P12 Outils Solon utilisé par la cellule des marchés publics
publiques

Communication / optimisation des flux d'informations

Gestion documentaire (non médicale) :


P13
Workflow/messagerie

Gestion documentaire (non médicale) :


P13
Intranet

Convergence

Spécifications du dossier médical


P14
informatisé. Lancement du projet

Mise en adéquation des infrastructures


P15
administrative et médicale

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 155


Procédures de secours

Réalisation d'une étude sur les plans de


P16
secours et d'archivage

3 Contexte de l’établissement

3.1 Poste de travail

Le Centre Hospitalier Montperrin compte actuellement 850 postes de travail dont 750 clients légers.
Deux groupes d'utilisateurs sont distingués: les soignants et les administratifs.
Il dispose actuellement de 94 serveurs et 300 imprimantes réseaux.
350 Clients légers sont repartis sur 40 sites distants.
Une solution mobile type smartphone / équipe de direction DSIO ingénieurs à partir de 2013.

3.2 Réseau

Le réseau informatique de l’établissement, totalement maillé en interne sur le site, est du réseau
commuté full Ethernet IP 100/1000Mb/10Gb/S.

3.3 Architecture Matérielle

Les serveurs sont de marques DELL, IBM, BULL. Les systèmes exploitations serveurs sont Windows
2008 Server 32, Windows 2008 R2, Windows 2012R2, IBM AIX 5.3, Red Hat Enterprise Linux Server
release 5.6 et Red Hat Enterprise Linux AS release 4.

Le CH Montperrin dispose :
• Un cœur de réseau IRF,
• Un SAN EMC CX4,
• Une infrastructure de 6 serveurs VMware Esxi 5.5
• Un serveur VCenter sous Windows,
• Une infrastructure Exchange 2010 en cluster (2 serveurs frontaux HUB et CAS, 2
serveurs Mailbox).
• 750 clients légers
• 300 imprimantes réseaux

L’infrastructure Citrix 64 bits (Windows 2008 R2 - XenApp 6.5) est composée de 5 serveurs dont 2 sont
virtualisés sous VMware 5.5.
L’infrastructure Citrix 64 bits (Windows 2012 R2 - XenApp 7.5) est composée de 10 serveurs dont 2
est virtualisé sous VMware 5.5.

L’ensemble des serveurs du système informatique sont climatisés et secourus électriquement.


Le CH Montperrin dispose d’une solution de télémaintenance compatible avec toute solution de VPN
par IPsec.

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 156


Les machines et leur système d’exploitation sont répartis de la manière suivante :

Physique 34 OS 32 bits 2
Virtuel 60 OS 64 bits 92
Total serveur 94

W2K8 R2 35 Windows 76
W2K8 2 Linux 11
W2K12R2 39 ESX 6
Linux 11
EMC
SOFTWARE 1
ESX 6

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 157


3.4 Architecture Logicielle

Le CH Montperrin dispose d’une solution de d’authentification forte par carte à puce (carte CPS de
l’asip) en cours de déploiement sur l’ensemble de l’infrastructure Citrix 64 bits.

La filière des applications métiers, de Gestion Economique et Financière, Gestion des Ressources
Humaines, Dossier Administratif Patient, est en cours de modification, en hébergement auprès de son
éditeur, le Mipih, dans le cadre d’un passage en infogérance.

La Gestion du circuit du Médicament et le Dossier Médical du Patient sont aussi en cours de passage en
hébergement auprès du Mipih, mais l’infogérance sera assurée par leur éditeur propre.

Les 212 autres applications utilisées au CH Montperrin restent gérées et maintenues au sein de
l’établissement.

Les interfaces applicatives

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 158


Projet d’Etablissement 2015 – 2020 159
3.5 Support aux utilisateurs

Statistiques du centre d’appels informatique GLPI :

Année : 2009 2010 2011 2012 2013 2014


Total 2040 2353 2739 2719 2621 2976

Tickets résolus en moins de 15 minutes : 498 586 782 881 1023 1247

Entre 15min et une heure 577 634 700 805 826 971

Entre 1 heure et 4 heures 405 381 326 381 357 374

En plus de 4 heures 560 752 931 652 415 384

Total
3000
2500
2000
1500 Total
1000
500
0
2009 2010 2011 2012 2013 2014

Tickets résolus en Entre 15min et une


moins de 15 minutes : heure
1500 1000

1000
Tickets résolus 500 Entre 15min et
500 en moins de
une heure
15 minutes :
0 0
2009
2010
2011
2012
2013
2014

2009
2010
2011
2012
2013
2014

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 160


Entre 1 heure et 4 En plus de 4 heures
heures 1000

600
400 500 En plus de 4
200 Entre 1 heure heures
et 4 heures
0 0

2009
2010
2011
2012
2013
2014
2009
2010
2011
2012
2013
2014

3.6 Equipe Informatique

L'équipe informatique en place est composée de 6 personnes :

♦ 1 RSIO / ingénieur réseau-sécurité


♦ 1 Ingénieur DBA
♦ 1 Administrateur réseau / système
♦ 1 Technicien Micro - applicatifs
♦ 2 Techniciens Hotline – imprimante

4 Les grands axes du projet 2015-2020


Les grands axes du SIH

1) Mieux soigner : le SDSI 2015-2020 inscrit le patient au centre de ses préoccupations avec une
volonté de mieux assister les professionnels de santé dans la prise en charge des patients.
2) Mieux gérer : le système assistera davantage les professionnels dans leurs tâches de
planification et d’utilisation d’outils collaboratifs (messagerie, dossiers partagés, rendez-vous
et transports de patients, optimisation des achats, production logistique).
3) Mieux piloter : le système offrira aux professionnels des outils de pilotage. Pilotage des soins,
pilotage opérationnel et stratégique, suivi opérationnel des performances et analyse du
potentiel de l’établissement, comparaison entre établissements.
4) Mieux communiquer : le système permettra une gestion de l’information facilitant sa diffusion
en interne et en externe notamment vers nos partenaires. L’information sera également
disponible

S’appuyant sur les acquis et réalisations précédentes, ces quatre axes stratégiques seront déclinés dans
quatre programmes d’actions.

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 161


5.La déclinaison du projet

5.1 Programme d’action n°1 : Déployer le dossier patient informatisé et les outils de
coordination interne et externes.

Afin de garantir le partage de l’information patient entre les personnels habilités répartis sur les
différents sites intra et extra hospitalier le centre hospitalier poursuit sa politique de dématérialisation
du dossier patient. Le centre hospitalier a opté pour la mise en œuvre du progiciel CARIATIDES conçu
et développé par le GIP Sym@ris. Le déploiement interviendra principalement sur le premier semestre
2015 avec un programme très important de formation des professionnels à son utilisation.
Le calendrier prévoit, à partir de mars 2015, la mise en production de CARIATIDES en trois phases :
• Phase 1 recueil du RIMP, refonte des interfaces :
o La gestion sur PASTEL avec un référentiel unique des identités,
o La mise en place d’une interface bidirectionnelle entre Cariatides et Pastel,
o La prescription des médicaments sur GENOIS,
o La prescription des examens biologiques sur HEXALIS.
• Phase 2 dossier de soins,
• Phase 3 compléments dont CSAPA,
• Mise en place d’une procédure dégradée pour le DPI,

5.2 Programme d’action n°2 : pilotage et performance

Dans le cadre de la loi HPST, la mise en œuvre des pôles cliniques et médico techniques implique de
disposer de tableaux de bord permettant de piloter, donc d’anticiper les besoins et de répondre aux divers
appels à projets sur des données factuelles et consolidées. Il s’agit de créer et diffuser des outils robustes,
bâtis sur des indicateurs partagés devant éclairer les chefs de pôles dans leur travail managérial.
• Remplacement du cœur de réseau par une solution réseau virtualisé redondée,
• Remplacement du SAN par une solution SSD,
• Migration des interconnexions sites distants de la technologie ATM vers IP ; gain de
performance et gain financier
• Points d’impression multifonctions,
• Mise en place d’une solution de quota d’impressions,
• Rationalisation et mutualisation des points d’impressions / diminution de 54 points,
• Etude d’externalisation des points d’impressions,
• Mise en place de statistiques mensuelles des flux d’impressions.
• Déploiement de solutions de type web (e-genois, e-planning,..),
• Mise en place d’outils de type Datamanager pour le DIM (stataM, pmsipilote, Qlickview..),
• Mise en place de statistiques par pôle,
• Mise en place d’un Flux dématérialisé du circuit de mouvement des agents,
• Remplacement du logiciel de gestion du circuit du médicament,
• Mise en place du dossier pharmaceutique de ville,
• Remplacement du logiciel de gestion de la médecine du travail.

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 162


5.3 Programme d’action n°3 : sécuriser le système d’information

La sécurité du système d’information doit à la fois garantir un accès réglementé, gage de la


confidentialité mais aussi la disponibilité rapide de l’information auprès des différents professionnels
de santé dans le but de prodiguer au patient le meilleur soin. Cet objectif se décline suivant cinq axes :

a) Assurer la disponibilité constante de l’outil informatique

o Mise à niveau des licences Microsoft,


o Mise en place d’une solution de surveillance pro active (SCOM Microsoft) sur l’ensemble
de l’architecture,
o Mise en place de systèmes d’alertes avec alertes e-mail en temps réel supervisant
l’architecture technique,
o Consolidation de l’architecture virtuelle vmware,
o Réduction du nombre de serveurs physiques vers une solution virtualisée,
o Migration de l’architecture citrix en xendesktop sous windows 2012 64 bits,
o Installation d’un onduleur dédié au SI protégé par le groupe électrogène générale
o Refonte du système électrique alimentant les salles serveurs du SI
o Etude d’un Plan de Reprise d’Activité, d’un Plan de Secours du Système d’Information et
du projet Hôpital Numérique,
o Mise en place d’une cartographie de supervision des réseaux intra et étendus,
o Remplacement matériel client léger Windows embedded 7 D90 : Nas_Informatique :
\Schema_Directeur\liste des cl remplacer par secteur.xlsx,
o Déploiement de nouveaux clients légers dans le cadre de la mise en place du DPI /
deuxième vague 2016 déploiement à partir du T4 2015,
o Remplacement des éléments actifs par une solution POE (Power over Ethernet, ou
l’alimentation électrique par câble Ethernet) pour la téléphonie DECT (Digital Enhanced
Cordless Téléphone : Téléphone sans-fil numérique), les bornes wifi,
o Mise en place de solution de redondance réseau (netscaler),
o Migration des bases de données ORACLE en SQLServer- uniformisation SGBD composant
le SI,
o Mise en place des astreintes de l’infogérance du Mipih.

b) Assurer l’intégrité de l’information stockée

o Firmwarisation et upgrade des clients légers actuels,


o Augmentation de la capacité de calcul du SI (fréquence processeurs, mémoires Ram).
o Migration de la solution de pare-feu en clustering,
o Etude de mise en place d’outils de provisionning à partir des annuaires active directory vers
les applications métiers (rôles, habilitations,..).
o Remise à niveau du processus d’entrée / sortie / mutation de agents du CHM.

c) Garantir la confidentialité de cette information

o Hébergement auprès de l’éditeur MIPIH de l’ensemble des applications métiers critiques de


l’établissement,
o Remplacement des comptes génériques infirmiers par des comptes nominatifs,
o Mise en place d’une politique de sécurité des mots de passe renforcée (historisation des
mots de passe, complexité, renouvellement 180 jours),

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 163


d) Apporter la preuve de cette information

o Mise en place d’une solution de centralisation des journaux des systèmes composants le SI.
o Mise en place du SSO (single sign on), système d’authentification unique pour l’ergonomie
et l’optimisation du poste informatique,
o Déploiement solution authentification par carte CPS / préparation / déploiement,

e) Permettre l’ouverture du SIH

o Mise en place d’un support d’échanges avec la médecine de ville / plate-forme régionale

5.4 Programme d’action n°4 : promouvoir la circulation de l’information

Si l’informatisation des différentes tâches par secteurs d’activité est aujourd’hui bien avancée, il devient
incontournable maintenant d’effectuer une interopérabilité de ces différents outils. Cet objectif
s’accompagne d’une démarche de professionnalisation des personnels qui vise à une meilleure maîtrise
des applications informatiques disponibles.
De manière spécifique :

a) Dématérialiser les fonctions administratives et logistiques

o Dématérialisation complète des titres, mandats paie


o Dématérialisation complète des marchés publics
o Dématérialisation et suivi des demandes internes
o Gestion des commandes de repas
b) Développer l’accès à l’information

o Créer des espaces de publication


o Portail collaboratif centralisé d’administration pour les équipes du SI,
o Créer un centre de ressources
o Mise en place d’une base commune de référence des dépannages pour les équipes
du SI,
o Centralisation et référencement de l’ensemble des procédures techniques propre au
SI,
o Mise à jour et en ligne des procédures de dépannage papiers,
o Mise à jour et en ligne des procédures vidéos,
o Mise en ligne e-support (base de connaissance, trucs et astuces, …),
o Déploiement du portail de connexion externe pour l’ensemble des utilisateurs du
SIH :
Accès distant au bureau citrix,
Généralisation de l’accès externe pour les smartphones,
Accès connexion distante à la messagerie.
o Mettre en place des outils e-learning,
o Migration du système de messagerie vers exchange 2016,
o Déploiement de la Consultation des Droits Sesam-Vitale (CDR) à l’ensemble des
travailleurs sociaux de l’établissement,
o Refonte des sites intranet et internet du CHM via un portail collaboratif de type
SHAREPOINT.

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 164


5.5 Organisation et budget de la DSIO

• Planning de charge annuel de la DSI projet vs Ressources : Tableau_Projet_SIH_15_20.xlsx,


• répartition des tâches / DIM – reprise de la délégation médicale par la DSI,
• Mise en place d’outils collaboratifs avec le DIM,
• Evolution des effectifs ;
• Déclarations CNIL,
• Investissements / exploitation :
investissement exploitation cumul
Réalisé 2010 443 517 € 387 333 € 830 849 €
Réalisé 2011 381 560 € 324 921 € 706 481 €
Réalisé 2012 422 019 € 312 069 € 734 088 €
Réalisé 2013 324 992 € 360 648 € 685 640 €
Réalisé 2014 315 128 € 486 196 € 801 323 €

1 000 000 €

800 000 €
600 000 €
400 000 € investissement

200 000 € exploitation

0€ cumul cumul
investissement

• Etude de comparaison SIH CHM / étude ATIH / ANAP,


• Evaluation des moyens indispensables pour assurer les ambitions de l’établissement sur le SIH.

Investissement Prévisionnel

2015 2016 2017 2018 2019 2020 TOTAL


Matériel 299k 289k 280k 270k 260k 250k 1648k
Logiciels 161k 156k 150k 145k 140k 135k 887k
TOTAL 460k 445k 430k 415k 400k 385k 2535k

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 165


6 Conclusion
Le présent document décrit les actions qui vont être réalisées par la DSIO du C.H Montperrin afin d’une
part d’améliorer les conditions de travail des agents du Centre Hospitalier Montperrin et d’autres parts
protéger la confidentialité des données informatiques concernant les patients.

La mise en place de ce nouveau projet d’établissement prend en compte les évolutions internes et
technologiques dans une perspective quinquennale (2015-2019).

Ce projet d’établissement nécessitera des moyens humains et matériels mobilisés pour proposer un
système d’information sécurisé, déployé et efficient.

Ces moyens sont d’ores et déjà à l’œuvre dans une évolution permanente avec des actions qui ont déjà
commencées et d’autres à venir.

Une période de déploiement et d’appropriation du nouveau DPI sera nécessaire pour améliorer la prise
en charge du patient ; mais garantira également l’intégrité des données pour diminuer le risque de
confusion d’identité liée à un dysfonctionnement des interfaces d’alimentation.

Projet d’Etablissement 2015 – 2020 166

Vous aimerez peut-être aussi