Vous êtes sur la page 1sur 44

COURS

ENERGIE EOLIENNE

L’éolien offshore

Pierre-Nicolas BIHEL
Le développement
international

2
Offshore – situation mondiale

91% de la puissance installée en Europe


Fort potentiel en Asie et aux USA

Un secteur en plein essor


Un taux de croissance moyen sur les 8 dernières années de ~20%!

3
Offshore – Situation en Europe

Un secteur en plein essor


Un taux de croissance moyen sur les 8 dernières années de ~20%!

Une année 2015 de tous les records :


triplement de la puissance installée par rapport à 2014!

4
Offshore – Localisation des parcs

Un développement très localisé


jusqu’à présent

5
Offshore – Les acteurs principaux

Un développement limité à
quelques acteurs jusqu’à présent

6
De fortes perspectives de développement

Puissance mondiale installée sur terre Puissance mondiale installée en mer

GW GW

2007 2015 2030 2007 2015 2030

FP&L Horse Hollow, Texas, Lillgrund, Sweden


300 MW total, 2.3 MW wind turbines 110 MW total, 2.3 MW wind turbines

7
Offshore – Un très fort potentiel de développement en Europe

Une année 2015 exceptionnelle


~25GW de projets potentiels autorisés (2.5x la
puissance actuelle installée)
Des premiers projets en méditerranée prévus

8
Dimensions des projets actuels

Puissance unitaire ~ 4MW

Taille moyenne des parcs


~400MW

9
Dimensions des projets actuels

Far-shore

Eloignement
moyen des
parcs
installés
jusqu’à 2014
(inclus) : 33m

Profondeur moyenne des parcs installés jusqu’à 2014 (inclus) : 22m

10
Les avantages et inconvénients de l’éolien en mer

Les + Les -
Gisement éolien investissement 2 à
supérieur en 3 fois supérieur à
vitesse et en qualité l’éolien terrestre
(vent plus
laminaire)

Taux de charge Fondations et


LCOE: Levelized Cost of Energy
(~40%) raccordement
Taille des parcs Accessibilité

Approche Coûts de
« centrale » maintenance

11 Source: Ernst & Young 2015


Coûts d’investissement d’un parc offshore

• Investissement ~2 à 3 fois plus


élevés que pour l’éolien terrestre
• Grande variabilité des coûts en
fonction de la situation et de la taille du
parc
•Poids relatif du coût machine moins
important que pour l’éolien terrestre
• Surcoûts principaux:
• Fondations
• Câblages & poste électrique
• Navires & infrastructures
marines
• Réserves pour risques

Source: Garrad Hassan

12
Technologie

13
Quelques machines « phare » du marché offshore

Siemens 3.6MW avec


SWT 3.6 multiplicateur
120
#1 100 machines
installées
La machine offshore la
plus installée au monde

Vestas Horns Rev 1: Le premier


3MW grand parc offshore
plateform installé en 2002 (80 x
V80)

Senvion Thorntonbank (Belgique):


6MW 54 Senvion 6M

14
La nouvelle génération de machines à attaque direct

Siemens Plateforme 6 and 7MW


D7
Attaque directe

Areva M5000 5MW


(Adwen) Technologie « semi-
direct-drive »
Alpha Ventus 6 x M5000
(Allemagne)

Alstom 8MW
Haliade Prototype offshore
150 Belwind (Belgique)

15
Les fondations utilisées dans le offshore

A chaque parc son type de


fondation:
•Profondeur d’eau
•Nature du sol
•Charges liées aux vagues
et à la glace Tripode et Jacket

16
Fondations gravitaires

•Construction à quai
•Transport par flottaison
•Terrassement nécessaire
•Convient bien aux faibles et moyennes profondeurs

17
Fondations monopieu

• Enfouissement du pieu (~20-30m) après forage ou


par battage suivant la nature du sol
• Pose du raccord entre le pieu et la tour
• Pose d’un enduit de jointement entre le pieu et le
raccord pour reprendre les défauts de verticalité
•Retour d’expérience important dans l’éolien
•Transport et pose
relativement facile
•Problème de bruit lors des
travaux

18 Pose de la fondation par battage Forage


Fondations tripode et jacket

Tripode Jacket

Projet Senvion « Beatrice »:


Profondeur d’eau 45m
Dépose de la structure au sol
4 pieux d’ancrage battus
34m de pénétration

Pour les profondeurs d’eau > 30m


Jacket : technologie purement « offshore »
19
Eolien flottant

Les + Les -

Accéder à des Peu d’expérience


profondeurs supérieures industrielle

Investir de nouvelles
régions (ex: mer
méditerranée)
Meilleur facteur de Coût
charge (jusqu’à 60%)

Montage de l’ensemble
de l’éolienne à quai

20
Eolien flottant

Hywind Winflo Floatgen

Statoil DCNS Ideol (La Ciota)


Siemens Nass & Wind Gamesa

Premier projet flottant Etudes en cours pour Flotteur en béton


accueillir une machine de
Flotteur « crayon » Amortissement mécanique
5MW
par réglage du niveau d’eau
Installation 2009 en
Site test prévu à Brest de la piscine
Norvège
Installation prototype prévu
200m de profondeur
début 2016 au Croisic

21
Eolien flottant

Vertiwind Windfloat Marubeni

Nénuphar EDP Renewables Marubeni (Japon)


Technip Principle Power
Eolienne verticale de 2MW Flotteur semi-submersible Flotteur semi-submersible
centré
Bon gisement de vent à Ensemble dissymétrique
basse hauteur Prototype de 2MW installé à
Prototype installé à 5km des
20km au large de
Gîte acceptable de 15° côtes du Portugal
Fukushima
Plus lourde mais centre de Ferme de 25MW prévue en
gravité plus bas 2017
Flotteur plus léger

22
Eolien flottant

Lauréat de l’appel d’offre national sur l’éolien flottant


(juillet 2016)
• Quadran:
• Flotteurs Ideol, réalisation Bouygues TP
• Eoliennes Senvion 6,2MW
• Projet Gruissan en Méditerranée: 4
éoliennes de 6,2 MW

• Eolfi et CGN EE (Chine):


• Flotteurs DCNS / Vinci
• Eoliennes GE 6MW
• Projet sur la zone de
Groix en Sud Bretagne: 4
éoliennes de 6MW
23
Installation de projets en mer

Enjeux principaux
• Stabilité
• Relocalisation rapide
• Reproductibilité
Grues flottantes utilisées • Espace de manœuvre
pour les premiers parcs

Navires dédiés à l’éolien


24 « Jack-up »
Installation de projets en mer

Réaliser le maximum des


montages et des tests sur
terre!

Montage de l’éolienne « Béatrice » Repower 5M en Angleterre

25
Le raccordement électrique

26
Le raccordement électrique

Les paramètres de raccordements


sont déterminés en fonction de la
puissance à transporter et de
l’éloignement en mer :
•Niveaux de tension
•Poste de transformation en mer
•Nombre de lignes
•AC vs DC
Pertes proportionnelles à i²
Limitation des intensités à ~1000A max en AC triphasé
•Ex: pour un parc de 200MW, il faut passer en ~200kV sur une ligne, ou 100kV sur 2
lignes
•Ex parc Fécamp: 500MW sur 2 lignes triphasées de 225kV
Pour les longues distances (>60-80km), des liaisons HVDC (courant continu) doivent être
utilisées car les câbles produisent trop de réactif en AC (effet capacitif) et les pertes en
DC sont inférieures
27
La pose de câbles sous-marins

28
L’avenir des raccordements en haute mer: le HDVC (courant continu)

Hub HDVC Borwin1: Premier


raccordement éolien en HDVC
•Allemagne
•Eloignement des côtes: 130km
•Mise en service: 2015
•Puissance: 400 MW
•80 éoliennes 5MW
•Nb ligne: 1
•Tension DC: -+150kV

Les principales lignes


HDVC en Europe
29
Le changement d’échelle

1990s 2000s 2010-2030

# Pays d’installation 3 7 20+

Taille moyenne des


6 MW 90 MW >500 MW
parcs éoliens
Puissance moyenne
installée 3 MW 230 MW >1.000 MW
annuellement
# Fabricants
2 3 >8
majeurs

Puissance moyenne
< 0.5 MW 3 MW 5-10 MW
des éoliennes

Dimension
37 m 98 m 125-150 m
moyenne du rotor

Profondeur
5m 15 m >30 m
moyenne d’eau

Clients Utilités Scandinaves Utilités Européennes Utilités, IPPs

Production à grande échelle <=> approche « centrale traditionnelle »


30
Les grandes orientations

Des projets plus Des projets plus De nouveaux


grands loin des côtes marchés

Les projets futurs seront plus complexes en termes de technologie,


d’installation, de raccordement réseau et de service / opération

31
Les principaux défis

Optimiser la
Optimiser les
technologie
techniques
pour des
d’installation
parcs de
et sécuriser
grande
les navires
dimension

Trouver les
Optimiser les
structures
interfaces
portuaires
projet et les
adéquates
concepts de
pour
maintenance/
développer
opération
l’industrie

32
La situation nationale

33
Offshore - France

• Deuxième gisement éolien en mer


d’Europe
• Objectifs du Grenelle de
l’environnement: 6 000MW pour 2020
3.5% consommation nationale
d’électricité
• Près de 3000MW planifiés:
•Appel d’offre 2012:
• 1928MW
• Mise en service prévue
2018-2020
•Appel d’offre 2014:
• 992MW
• Mise en service prévue
2023
• Du retard, mais un réel décollage
34
Alstom – Haliade 150 6MW

Fabrication pales et
des mâts

Fabrication des
fondations gravitaires

Fabrication des génératrices


et assemblage des nacelles
(~100 machines/an)

Centre de R&D en énergies


marines

Sur un rythme de 100 éoliennes/an -> 1 000 emplois


directs et 4 000 indirects en France!
35
Alstom – Haliade 150 6MW

- Lauréat de l’appel d’offre en France pour


1428MW
- Haliade 150 – 6MW:
- 1 machine offshore en opération en
Belgique (Belwind) depuis fin 2013
- Rotor 150m de diamètre
- Puissance nominale 6MW
- Génératrice à attaque directe
(Converteam)

36
Aménagement d’un dock éolien en cours au port de Saint-Nazaire

37
Areva Wind - ADWEN

• Joint venture avec Gamesa en mars 2015 -> Adwen


• Lauréat de l’appel d’offre en France pour 1 492MW
• Eolienne dédiée au offshore : M5000 - 5MW
• Fabrication des nacelles et des pales à Bremerhaven (Allemagne)
• 300 personnes actuellement mais en développement
• Base industrielle en France prévue:
• 2 Usines au Havre et bureau R&D à Rouen

Parc éolien Alpha Ventus (6 x M5000)

38
Exemple: le parc éolien de Fécamp

•Les acteurs:
•EDF EN: Développement et exploitation
•Dong Energie: Spécialiste offshore depuis 20
ans
•WPD: Développement et études techniques
•Alstom: Fabricant
• 83 éoliennes Haliade 6MW
• Puissance nominale: 486MW
• Entre 13 et 22km des côtes
•Profondeur moyenne d’eau: 27m
• 67km²
• Mise en service prévue: à partir de 2018

39
Le parc éolien de Fécamp

• Production électrique
couvrant la
consommation d’environ
770 000 personnes
(chauffage compris)
•soit environ de
60% de la
population de Seine
Maritime
•ou l’équivalent de
la ville de
Strasbourg avec
son agglomération

•4 enquêtes publiques (projet éolien, raccordement électrique, base de


maintenance, site de fabrication des fondations gravitaires)
•2 autorisations administratives:
•Au titre de la loi sur l’eau
•Concession d’occupation du domaine publique maritime

40
Le parc éolien de Fécamp: zone d’implantation

Limite des eaux


territoriales françaises

Zone d’étude

Zone d’exclusion
visuelle

Zone d’exclusion technique Le parc se situe en dehors de


(radar, extraction granulat) zones de pêches principales de
la région
41
Le parc éolien de Fécamp: Prise en compte des enjeux liés à la pêche

•Ports du Havre, Fécamp, Dieppe, Le Tréport


•131 navires
•550 marins pêcheurs
•Pratique essentiellement les arts trainants (le
Zones chalutage ou la drague à coquille Saint-Jacques en
d’exclusion hiver)
•Pêche essentiellement côtière < 20 km des côtes
• Réalisation d’un état initial de la ressource
halieutique
• Etude d’impact:
• Travaux: Augmentation du niveau sonore
• Travaux: Remise en suspension des sédiments
(assez faible car sol peu de vases)
• Augmentation du champ magnétique à
proximité des câbles (-> protection galvanique et
enfouissement)
Pêche autorisée Pêche traînante • Effet récif positif en phase d’exploitation
interdite (mais
• Autorisation de pêcher entre les lignes
pose de filets
d’éoliennes
autorisée)
42
Le parc éolien de Fécamp en photo

Photomontage depuis la plage d’Etretat


Mise en eau et transport du mât de mesures

Poste électrique en mer


Navire d’installation sur mesure
43
(fabriqué par STX St Nazaire)
Base de maintenance à Fécamp

100 emplois directs

44

Vous aimerez peut-être aussi