Vous êtes sur la page 1sur 41

LF Semestre 6

Groupes A et C
2017-2018
Contrat
pédagogique
1. Connaître les éléments fondamentaux
d’identification;
2. Délimiter le périmètre d’exercice de l’audit;
3. Connaître les différentes phases de la
démarche d’audit et les outils utilisés;
4. Savoir quelques types d’audit spécialisé.
PLAN
PÉDAGOGIE
Prise de notes et Concentration
de parole Initiative

Acquis

Etudiant Acteur
Calendrier
Démarrage, vacances, contrôle suivant les
décisions de la commission pédagogique

A Annexe Salle 11 Mercredi 08:00:00 10:00:00


C Annexe Salle 17 Mercredi 10:00:00 12:00:00

Evaluation
Examen écrit sous forme de questions QCM directes et
questions de compréhension et d’analyse
Chapitre 1
Délimitation de la
profession d’audit
Sommaire
Modèle de Laswell (Quoi, Qui, Où, Quand, Comment, Pourquoi)
 Contrôle au nom de l’empereur sur la gestion des provinces qui
s’est développé par la suite dans le domaine financier et
comptable;
 Fonction structurée dans un grand nombre d'organisations au
service de la direction générale et/ou d'un comité d'audit
représentant les intérêts des actionnaires;;
 Profession organisée en termes des compétences exigées des
auditeurs et la rigueur de la méthode.
 Démarche d’écoute des différents acteurs pour comprendre et
faire comprendre le système en place ou à mettre en place;
Contrôle Fonction Professionnels Démarche
ancien structurée organisés d’écoute

http://www.institut-numerique.org/chapitre-1-cadre-general-de-laudit-interne-51a98084e6405
 Révision et vérification =
 En France les juristes associent le commissariat aux comptes
est un contrôle et l'expertise comptable c’est révision (= audit).
 Au Canada on se sert de «vérification = audit» : 1) Étude
critique de systèmes et de documents comptables. 2) Étude
critique des états financiers d'un organisme par un expert
indépendant en vue d'exprimer une opinion sur leur fidélité.
 Analyse «ou vérification» objective et critique du fonctionnement
des systèmes, structures, entités, etc. Evaluation des risques et
apport d’appréciation et commentaires au sujet des centres de
décision, des fonctions, des activités ou des projets examinés. 2
grandes finalités:
1. Émission de recommandations susceptibles d’apport d’amélioration
au fonctionnement et à la performance (audit management ou audit
stratégie ou audit performance)
2. Prononciation d’un avis de qualité (audit de conformité):
▪ Certification (normes de qualité)
▪ Accréditation (reconnaissance d’établissement ou filières)
▪ Notation (de pays ou de banques)
▪ Classification (étoiles hôtels, fourchettes ou macarons
restaurants).
 Les recommandations ou l’avis devrait se
faire par référence à des critères de qualité :
 Régularité à des règles, procédures et principes
internes ou externes à l’entité émettrice de
l’information.
 Sincérité (ou fidélité) avec laquelle les faits sont
traduits dans l’information.
 Les trois « E » : Economie + Efficacité +
Efficience
 L’audit peut se faire en interne et/ou en externe
(optique auditeur).
 Audit interne = outil structuré de contrôle, au service
de la DG. Il est une fonction indépendante d'évaluation
périodique (en général annuel) de l'organisation;
 Audit externe est un examen critique par un comité ou
un cabinet d'audit (représentant les intérêts des parties
prenantes) permettant la vérification des informations
données par l’organisation (exemple: certification des
comptes).
Selon l’IFACI (Institut français de l’audit et du contrôle
interne), l’audit interne est une activité indépendante et
objective qui donne à une organisation une assurance
sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses
conseils pour les améliorer, et contribue à créer de la
valeur ajoutée.
Il aide cette organisation à atteindre ses objectifs en
évaluant, par une approche systématique et méthodique,
ses processus de management des risques, de contrôle, et
de gouvernance, et en faisant des propositions pour
renforcer leur efficacité.
PRICEWATERHOUSECOOPERS
Audit des comptes
http://entreprises.pwc.fr
DELOITTE
Tout type d’audit
www.deloitte.co.ma
ERNST & YOUNG
Attractivité des investissements
www.ey.com/fr
KPMG
Principalement opérationnel et organisationnel
www.kpmg.com/ma
 L’audit est une appréciation systématique et objective
des divers activités ayant pour but de répondre entre
autres aux questions suivantes :
 Informations financières et les données de fonctionnement
sont-elles exactes et fiables?
 Risques de fonctionnement sont-ils identifiés et contrôlés?
 Politiques et procédures internes et les réglementations
externes sont-elles respectées?
 ressources sont-elles utilisées de manière efficace et efficiente?
 Objectifs sont-ils effectivement atteints?
 Sur le plan vertical, l’audit a pénétré tous les
niveaux décisionnels et toutes les fonctions
(optique fonctions):
 Audit stratégique ou global ou de qualité totale;
 Audit opérationnel (Comptable et financière, des
Ressources Humaines; Marketing, environnement,
informatique, etc.).
 Sur le plan horizontal, la pratique de l’audit
s’est étendue aux organisations publiques, aux
associations et aux entreprises (optique
organisations).
 Évaluation des processus de management et de
gouvernance d’entreprise par différentes approches
(analytique, comparative, systémique);
 Identification de problèmes et détection des
anomalies et des risques;
 Mesure et analyse des écarts (outils d’analyse de
données);
 Recommandation de conseils d’aide à la réalisation
des objectifs fixés avec des conditions optimales.
 Pour la direction générale (aide à la prise de décision
«outil management», amélioration image de marque
chez les parties prenantes);
 Pour les actionnaires (certification des comptes);
 Pour l’Etat (fonctionnement des organisations à
participation étatique, respect des normes, etc.);
 Pour un bailleurs de fonds (efficacité et efficience
d’usage des fonds).
(optique temps et juridique)
 Audit interne périodique généralement annuel par
fonctions et peut éventuellement être stratégique.
 Audit externe contractuel non exigible
juridiquement et ce fait globalement ou par
fonctions à la demande pour des raisons
d’amélioration.
 Audit externe légal: selon le plan de travail annuel
de l’auditeur en application des dispositions d'une
loi particulière (Exemple: audit des comptes).
Pluriann
Annuel

uel
Efficacité Objectif Etendu Contrôle du contrôle
Performance
Certification
Audit Selon le CPS

Publique Coopérative
Entreprise Association
Audit externe

Audit interne

Contrôle interne
1. Contrôle interne =
 Procédures mises en œuvre par la gestion sous sa
propre responsabilité pour réaliser ses objectifs
en maîtrisant au maximum les risques afin
d’assurer la gestion rigoureuse et efficace des
activités.
 Ces procédures impliquent:
 Respect des politiques de gestion;
 Sauvegarde des actifs;
 Prévention et détection des fraudes et des erreurs;
 Exhaustivité des enregistrements comptables;
 Etablissement en temps voulu d’informations
financières stables.
 Contrôle interne = Processus de rétroaction et de
révision au service des autres processus de
management: planification, organisation et direction.
 Types de contrôle selon le temps :
 Contrôle à priori ou en amont qui va vérifier si la démarche
suivie est logique, si les étapes ont biens été suivies et que
rien n’a été omis ;
 Contrôle anticipé ou à mi-chemin, il s’agit de prédire les
résultats et l’action corrective avant que l’opération soit
entièrement terminée ;
 Contrôle a posteriori ou budgétaire, les résultats sont
comparés au standard une fois que la tâche a été accomplie.
Processus du contrôle interne

Temps
Nature Stratégie Gestion Tâches
• Choix de l ’offre et • Missions des processus et
des centres de • Missions des tâches
des ressources de routine dans les
responsabilité dans la
Finaliser • Organisation de processus
chaîne de valeur
(avant) la chaîne de valeur • Plan d’action et d’incitation • Organisation de ces
• Incitations et budgets tâches
Piloter • Suivi des hypothèses • Suivi et anticipation • Suivi du déroulement
(pendant) et de la mise en œuvre • Actions correctives des tâches

Postévaluer • Evaluation de la réussite • Mesure de la performance


du « contrat de gestion » • Bilan
d ’une stratégie périodique
(après) et de sa pérennité
• Sanctions positives et
négatives des incidents

Contrôle Contrôle Contrôle


stratégique de gestion d ’exécution
Typologie d ’Anthony
Rôle prévision
 Standard / objectif
Rôle reporting

Comparaison

Variables Opération Réalisation


contrôlables Résultat

 Action corrective
Rôle Copilote
Contrôle interne Vs Audit
Contrôle interne Audit interne
Dispositif de procédures Fonction rattachée au top management
Permanent Missions ponctuelles mais régulières
Préventif ou défectif
Toutes personnes de Service d’Audit Interne
l'organisation
Toutes activités Évaluation du respect des procédures
et du management des risques dans
une optique d'amélioration
Détection ou prévention des Diagnostic, recommandations
irrégularités
2. Le contrôle de gestion fait partie du
contrôle interne. Ses dispositifs sont:
 Définition les missions des entités : rôles dans la
chaîne de valeur de l’organisation.
 Fixation et mesure des indicateurs de performance
(centres de profit, rentabilité, factures internes);
 Compréhension de la formation des coûts
(comptabilité de gestion)
 Cycle plans et budgets (objectifs/moyens), reporting
et tableaux de bord.
 Métier du contrôleur de gestion:
 Organisateur du cycle de prise de décision et de suivi de la
réalisation des objectifs par les différents centres de
responsabilité;
 Analyste des processus (séquence d’activités
complémentaires);
 Superviseur du fonctionnement technique des outils
prévisionnels (budgets);
 Veilleur sur l’efficacité et l’efficience d’usage des ressources
et moyens (à travers les budgets);
 Garant de la qualité du système d’information de gestion
(SIG) = support de prise de décision, d’alerte et de veille.
Contrôle de gestion Audit interne
Il s'intéresse davantage à Il vise à mieux maîtriser les
l'information. activités par un diagnostic du
contrôle interne.
Il est lié à la périodicité des Il est planifié en début d'année.
reporting.
Il prend en compte tout ce qui Il vise les problèmes rencontrés
est chiffré ou chiffrable. en pratiques à leurs causes et
conséquences.
Il élabore les objectifs en Il découvre les moyens
s'appuyant sur des hypothèses organisationnels pour atteindre
explicites. les objectifs
3. Inspection =
 Action de surveillance et de contrôle pour vérifier
l’application d’un code obligatoire, d’une
réglementation ou des termes d’un marché;
 Son objectif c’est la détection des anomalies;

 Généralement elle est inopinée et contraignante;

 Elle peut être déléguée à un organisme de


contrôle.
Examen Domaine de définition Outillage
Diagnostic

Audit = Révision [anomalies, dysfonctionnements, Documents, visites,


risques; Recommandations et/ou
= Vérification Avis] +ou- {suivi optionnel}
techniques

Comptabilité de gestion
[erreurs, décalages, risques; Actions
Contrôle correctives] +ou- {suivi obligatoire}
(coûts) + Budgets +
tableaux de Bord

Réglementation,
Inspection [Infractions; Sanctions]
documents, visites
https://www.cairn.info/management-public--9782100715688-p-223.htm

Vous aimerez peut-être aussi