Vous êtes sur la page 1sur 18

Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Rapport des visites du Centre du Don des Corps par le CHSCT Central
les 19 juin et 20 novembre 2014

1. Présentation générale du contexte de la visite


Les membres du CHSCT Central ont procédé à une visite ordinaire des locaux du
Centre du Don des Corps (CDC) le jeudi 19 juin 2014 et se sont entretenus
individuellement avec les agents de ce service le jeudi 20 novembre 2014 (annexe
n°1 Composition du comité de visite du CDC par du CHSCT Central).
Pour préparer leurs visites, ils ont consulté et étudié les documents fournis par la
direction du CDC (annexe n° 2 : Liste des documents fournis par la direction du
CDC). Il ont visité les locaux, et ont réalisé ensuite des entretiens individuels avec les
agents.
Lors de leur travail, les membres du CHSCT se sont focalisés sur les conditions de
travail des personnels du CDC en vue de cerner les problèmes matériels,
d'organisation de travail, de sécurité et de proposer des solutions.
Ce rapport, rédigé par les représentants du personnel, prend en compte les éléments
et renseignements recueillis lors de l'étude des précédents rapports CHS, des
documents remis, de la visite des locaux, des entretiens. Tout au long de leurs
démarches, les membres du CHSCT Central ont bénéficié des conseils et de l'aide
du service de médecine de prévention (les Docteurs J. Danan et I. Roque) et de
l'ingénieur de prévention du CUSP (Monsieur Y. Coutard).
Les membres du CHSCT remercient l'ensemble des personnes qui ont contribué à
cette visite et à l'élaboration de ce rapport, notamment les personnels et la direction
du Centre du Don des Corps pour l'accueil convivial, la sincérité des propos et pour
la confiance accordée.

Visite des locaux le 19 juin 2014 :


Le jeudi 19 juin 2014, le comité de visite du CHSCT Central a été accueilli par
Monsieur Espérandieu, responsable administratif du Centre du Don des Corps.
Dans un premier temps, Monsieur Espérandieu a fait une présentation générale du
CDC et a soumis le rapport d'activités 2013 du CDC. Il a dressé un bref historique
nécessaire à la compréhension de la situation actuelle du service.
Le CDC a été créé en 1953 par le Professeur A. Delmas. En janvier 1981, un arrêté
du Président F. Delbarre institue le Service du Don des Corps en tant que service
1
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

commun de l'Université R. Descartes, au sein du laboratoire d'anatomie de l'U.E.R.


des Saints Pères. De février 2004 à juin 2014, le professeur G. Vallancien a dirigé le
Centre du Don des Corps, devenu service général de l'université. En janvier 2014, le
Président de l'Université, F. Dardel, charge le Professeur R. Douard de la mission
de restructuration du C.D.C. Puis, en juin 2014, il lui confie la direction du CDC, le
jour même de notre visite.
Une discussion s'est engagée entre les membres du CHSCT, Monsieur le Professeur
Douard, et Monsieur Espérandieu. Cette discussion a mis l'accent sur les enjeux de
la restructuration du CDC, sur les difficultés actuelles, les perspectives d'avenir.
Ensuite, le Document Unique de l'évaluation des risques a été analysé
collectivement pour donner une idée des questions soulevées par la rénovation du
CDC. Il est à noter qu'un audit financier a été commandité à la société KMG par la
Présidence de l'Université. Il est toujours en cours de réalisation.
Dans un deuxième temps, la direction du Centre du Don des Corps a accompagné
le comité de visite du CHSCT et a aimablement répondu à ses questions tout au
long des quatre heures qu'a duré la visite des locaux du CDC.

Entretiens avec les agents du CDC le 20 novembre 2014 :


Le jeudi 20 novembre, les membres du CHSCT Central se sont entretenus avec les
agents. Les interviews, basés sur le volontariat étaient individuels, ils n'ont pas été
enregistrés et ont fait l'objet d'une prise de notes. Les informations issues de ces
entretiens ont été synthétisées et, bien entendu, rendues anonymes.

Le Centre du Don des Corps

Le personnel :
Le CDC a fonctionné, pour l'année universitaire 2013-2014, avec 7 agents,
encadrés par un responsable administratif. Le CDC comporte :
- un secrétariat assuré par 2 agents administratifs,
- une équipe technique constituée de 5 préparateurs (dont deux engagés sur
des contrats à durée déterminée qui se sont achevés à la fin de l'été 2014)
Monsieur Espérandieu et Monsieur le Professeur R. Douard ont établi une
demande de fiche de poste en vue du recrutement d’un Assistant-ingénieur pour
2015.
2
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Les locaux :
Le Centre du Don des Corps se situe dans le bâtiment principal du CUSP sur les
étages 5 et 6, les 2 niveaux étant reliés par un ascenseur. Il couvre une surface
totale de 1718,50m², comprenant :

Au 5ème étage (total 1364,50 m²)


- 2 bureaux (directeur, responsable administratif) de 20 m² chacun,
- 1 secrétariat de 20 m² (total 60 m²),
- 3 pavillons de dissection (Nicolas, Poirier et Farabeuf) avec salles
d’enseignement attenantes pour un total de 918,90 m² ;
- l’usage du Pavillon Nicolas (293 m² au total) est partagé avec l’Ecole
Européenne de Chirurgie, qui dispose d’une autorisation d’occupation
temporaire,
- des chambres froides (385,60 m²).

Au 6ème étage (total 354 m²)


- 3 pavillons de dissection (Vésale, Paré et Harvey) (total 160 m²),
- 1 zone d’embaumement,
- 1 poste d’histologie et de laverie,
- 1 bureau des techniciens avec vestiaire qui sert également de salle de repos.

Activités du C.D.C (Sources : rapport d'activités du C.D.C de 2013)


Inscriptions des donateurs
Le nombre d'inscriptions des donateurs s'élève à 799. On assiste à une diminution
régulière du nombre de sujets (560 sujets reçus au cours de l'année 2013). Cette
tendance est à relier, semble-t-il, avec la hausse parallèle du nombre des dons
d'organes. La loi du 15 novembre 1887 pose le cadre juridique pour tout don de
corps. Des procédures strictes sont mises en place pour l'acceptation et la réception
d'un corps de donateur ainsi les normes sanitaires et juridiques doivent être
respectées de manière absolue.
Activités d'enseignement et de recherche:
Les activités d'enseignement et de recherche sont encadrées par les conventions
signées entre le C.D.C et les organismes partenaires. Le C.D.C a établi un nombre
3
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

important de conventions d'enseignement (47) et de recherche (18). Ces


conventions ont pour objet des cours de spécialités (35) des TP de dissections pour
les facultés. Le C.D.C fournit également des pièces anatomiques à des organismes
pour des raisons d'enseignement et de recherche (ENSAM, CEESAR, IRCAD). Au
sein du C.D.C, 14 recherches individuelles ont pu être menées en 2013.
La fréquentation en 2013 s'élève à 4400 personnes (intervenants et participants). Le
nombre total de dissection s'élève à 2600 h. Les activités du C.D.C ont donné lieu à
13 publications dans des revues à comité de lecture (dont 11 en langue anglaise) et
fait l'objet de 10 communications dans des comités internationaux.
Réception et préparation des sujets :
Après vérification des conditions légales de réception des corps, les sujets sont
identifiés de manière officielle. Ensuite les préparateurs du CDC procèdent à une
sérologie de dépistage de principales pathologies contagieuses. Cette activité de
dépistage est assurée par un laboratoire extérieur privé et fait l'objet d'un contrat (il
s'agit de dépistage et de traçabilité ADN). Les sujets testés positifs font l'objet d'une
incinération directement. 95 % des sujets sont testés négatifs et peuvent donc être
préparés à des fins d'enseignement ou de recherche c'est- à-dire faire l'objet d'un
embaumement et éventuellement d'un démembrement. Les sujets sont donc
préparés par les techniciens du CDC pour les chercheurs et les étudiants. Les
chambres froides permettent de conserver les sujets dans les conditions
réglementaires. La charte du Don des Corps encadre les conditions d'utilisation des
sujets à des fins de recherche et d'enseignement, de la réception des sujets à leur
incinération. Après l'utilisation des corps pour des travaux d'enseignement et de
recherche (sur une période pouvant aller jusqu'à plusieurs années), les restes des
donateurs sont incinérés de façon anonyme. Le cimetière de Thiais accueille ensuite
les cendres. Une stèle à la mémoire des donateurs permet aux familles de se
recueillir.

4
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

2. Présentation des travaux et préconisation du CHSCT Central


Les membres du CHSCT Central ont choisi de présenter leurs travaux sous
forme :
- d'une part de tableaux (documents réglementaires et par risques incendie,
sanitaires, chimiques, physiques et risques psycho-sociaux),
- d'autre part d'un récapitulatif thématique des préconisations (formations et suivis,
documents, locaux, matériels, équipements).
La conclusion mettra l'accent sur l'urgence des actions à entreprendre pour rénover
le Centre du Don des Corps et pour veiller à l'amélioration des conditions de travail,
d'hygiène et de sécurité pour les personnels, l'accueil des intervenants et des
visiteurs mais aussi pour le respect de la dignité des sujets. La réorganisation des
activités et la formation régulière des personnels restent les axes essentiels pour
atténuer et régler les difficultés actuelles rencontrées par le Centre du Don des Corps

5
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Règlements, Documents, Registres :


Constats Préconisations
Absence de règlement intérieur du CDC Elaboration d'un règlement intérieur spécifique
Les fiches de poste ne couvrent pas l'ensemble Actualiser les fiches de poste et mentionner toutes les
des activités des agents activités assurées par les agents
Les registres sont constitués de feuilles volantes Prévoir de vrais registres
ou cahiers, risque de perte et de dispersion
Méconnaissance de la législation sur les - Informer les agents
registres - Formation d'un assistant de prévention spécifique CDC
Les registres sont placés dans un bureau non Placer les registres dans des endroits en libre accès et à un
accessible aux agents endroit non contrôlé
(ex. : secrétariat)

Méconnaissance de l'emplacement des Diffusion des informations à chaque agent


registres de sécurité
Les registres ne sont pas complétés par les Rappeler la nécessité et l'obligation d'inscrire les incidents
agents sur les registres

Les registres ne sont pas complétés de manière Rappeler aux agents, intervenants, étudiants l'existence des
régulière registres et leur utilité

Les registres ne sont pas consultés de manière Demander l'aide de l'ingénieur de prévention du CUSP
régulière
Absence de connaissances des législations, des Elaboration d'un livret d'accueil des agents recensant les
normes (agents) particularités du service

Absence de connaissance des spécificités du Elaboration d'un livret d'accueil pour les intervenants et
service (intervenants, étudiants) étudiants précisant les spécificités du service, les obligations
à respecter.

6
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Risque incendie
Lieux Constats Préconisations
Service - Pas de numérotation des - Numérotation standardisée des salles pour permettre
salles le repérage en cas d'alerte et l'évacuation en cas de
- Difficulté pour se repérer au sinistre (via le service technique du CUSP)
CDC donc difficultés pour
localiser les éventuels départs
d'incendies
Prés des armoires Absence d'extincteurs C02 Mise en place d'extincteurs C02
électriques
Service Manque d'extraction d'air Veiller à l'extraction d'air
dans les locaux du CDC
Salles Présence de multiprises - Installation de prises murales dans toutes les salles de
quantité nécessaire selon les besoins lors de la
rénovation t des en cas de réaménagement
- Achats de multiprises sécurisées le cas échéant
Réserve Farabeuf Armoires et mobilier en bois - A évacuer et procéder à un rangement adapté dans du
Poirier mobilier suspendu ou comportant un piétement
Salle Vésale nettoyable, désinfectable et résistant aux procédés de
Et autres nettoyage et de désinfection.
Chambres froides Absence d'extincteurs au Installation d'extincteurs supplémentaires (via le service
niveau des condensateurs technique du CUSP)
Service Extincteurs manquants - Vérification du nombre et de l'état des extincteurs
- Formation du personnel pour la manipulation
d'extincteurs et STT

Salle fermée sans Appareils électriques usagés, A évacuer


nom avant salle stockés (radiateurs...)
Harvey
Salle cours Poirier Utilisation de la salle Création d'une seconde issue de secours
A et Farabeuf supérieure à la capacité (19
personnes)
Salle Harwey Une seule porte donc pas Création d'une issue de secours
d'autre issue de secours
Coin bureau - Présence d'un ordinateur, - Mettre fin aux activités administratives dans les locaux
(fond couloir des utilisé par les agents techniques par l'installation des logiciels sur les
chambres administratifs, ordinateurs du secrétariat.
froides) Pas d'issue de secours de ce - Création d'une issue de secours
côté là

7
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Risques sanitaires
Lieux Constats Préconisations
A l'entrée des salles Les étudiants ne disposent Création pour les étudiants et intervenants d'un
de travail pas d'un véritable vestiaire véritable vestiaire localisé en dehors de des salles
dédiées aux activités techniques, ils pourront ainsi
revêtir un EPI.
Couloir des Les agents administratifs, sans - Réorganiser le travail et veiller à une stricte
chambres froides tenue spécifique, exercent séparation des locaux à risques biologiques des autres.
des activités administratives - Transférer toutes les activités administratives dans le
dans la zone de préparation secrétariat (installation des logiciels spécifiques)
des sujets En attendant, prévoir et exiger des agents de revêtir
des EPI avant de se rendre dans les zones des activités
techniques
CDC/couloir Les agents circulent entre le - Rappel de l'obligation de se vêtir de manière
commun CDC et le couloir commun de spécifique au CDC et de changer de tenue en quittant
manière spontanée sans le service même de façon momentanée
changer de tenue
Tous les sols et Sols carrelés et faïence sur - Réfection de tous les sols et de tous les murs les
murs tous les murs rendant imperméables à l'eau, résistants aux agents de
Saleté incrustée impossible à nettoyage et de désinfection sans endroit inaccessible
nettoyer au nettoyage.
- Utilisation d'un revêtement adapté à l'usage des lieux

CDC Un seul étage est nettoyé par - Revoir le contrat de société de nettoyage pour couvrir
une société spécialisée. l'ensemble des besoins réels du CDC,
Les agents doivent assurer le - Réorganiser le travail
nettoyage l'autre sans être
formés ni équipés et sont
surchargés de travail

Service Transport des sujets et des - Respect des consignes de transport


pièces anatomiques avec un - Définir un poids maximal d'un sujet pris en charge au
matériel non adapté: CDC
- Les agents soulèvent seuls - Achat de chariots adaptés au travail (notamment
un sujet car surcharge de pour soulever des corps)
travail donc important risque - Rappel de l'obligation de travailler à deux
de troubles musculaires et - Recruter des agents supplémentaires
squelettiques - Formation régulière pour éviter les TMS
- Suivi médical régulier
Chambres froides Présence de rongeurs vivants - Prévoir davantage d'opérations de dératisation
: danger pour les agents et les - Protéger les sujets pour éviter les attaques des
sujets rongeurs

Salles Appareils à ultra- violet pour - Nettoyer les appareils en service et les remplacer par
lutter contre les insectes des appareils aux normes
volants - Prévoir davantage d'opérations systématiques de
désinsectisation
Couloir des - La disposition des locaux ne - La préparation des sujets doit se faire dans un lieu
chambres froides permet pas de respecter la fermé, adapté
dignité de sujets: - Le "stockage des pièces anatomiques" doit être fait
- Les agents préparent les dans un lieu adapté et réfrigéré (réserve spécifique)
sujets dans un couloir
- Des pièces anatomiques
étaient disposées sur un
chariot roulant dans le couloir

8
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Couloir des - Travail (sans tenue de travail - Rappel de l'obligation d'être revêtu d'un EPI complet
chambres froides complète) sur des matières pour travailler
organiques
- Possibilités de
contamination par inhalation,
contact ou lésions cutanées,
oculaires ou digestives
Couloir - Risques de coupures : les Les gants adaptés aux gestes et aux risques de coupure
gants médicaux simples ne
sont pas adaptés
Couloir Matériel de dissection et de - Usage de matériel approprié et sécurisé
démembrement non - Rappel des normes de sécurité
approprié et potentiellement
dangereux
Zones Risques d'éclaboussures car Pour travailler, chaque agent doit être revêtu d'un EPI
d'embaumement travail sans tenue adaptée dans le service
complète
Service - Les déchets ne sont pas - Prévoir l'élimination des déchets selon les modalités
forcément triés selon les réglementaires
normes - Demande d'habilitation à la conduite d'autoclaves
Service Absence d'autoclave Achat d'autoclave

9
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Risques chimiques
Lieux Constats Préconisations
Zones - Risques d'éclaboussures de Chaque agent doit être revêtu d'une tenue adaptée EPI
d'embaumement produits chimiques utilisés
Zones - Produits chimiques disposés Les produits chimiques doivent
d'embaumement de manière désordonnée et - être dans des contenants conformes aux normes,
sans étiquetage à différents - être étiquetés de manière lisible,
lieux du service - être rangés de manière ordonnée dans des meubles
fermés et dans un local strictement réservé à cet
usage.

Zones - Présence de seaux, pots - Mise aux normes de sécurité et d'hygiène de toutes
d'embaumement d'origines diverses destinés à les zones de travail
et autres lieux recevoir le surplus de liquide , - Protocole à mettre en place en respectant les normes
(couloir) posés sur des cales à l'équilibre de sécurité de manière très stricte.
incertain - Utilisation de contenants adaptés aux produits
chimiques utilisés,
- Disparition des cales de fortune (ou à défaut
stabilisation réelle des supports)
- Rendre visibles et accessibles les Fiches de Données
de Sécurité

Zone - Utilisation de produits Etudier les possibilités de substitution par des produits
d'embaumement potentiellement dangereux moins dangereux pour la santé des agents
Informations relatives à la -Améliorer la visibilité des Fiches Postes Sécurité
sécurité insuffisantes - Afficher un tableau d'incompatibilité des produits
chimiques

10
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Risques physiques :
Lieux Constats Préconisations
Secrétariat Il est bien trop étroit et encombré Lors de la prochaine rénovation:
- Sérieux problème de manque de - prévoir un local spécifique dédié aux archives,
place et risques de chutes des - réaménager le secrétariat pour offrir des conditions
cartons et boites entassés décentes de travail et le rendre plus convivial
- Manipulation des boites : risques
de troubles musculo-squelettiques

Réserve - Présence et utilisation d'une scie à - Changer et moderniser le matériel


prés des ruban ayant 15 ans sans aucune - En attendant trouver des solutions pour sécuriser cette
chambres protection, ni de contrat de scie encore utilisée
froides maintenance ou d'entretien - Faire intervenir périodiquement un bureau de contrôle
pour la scie à ruban
Réserve Présence d'une meule (appareil - Changer et moderniser le matériel
prés des visiblement très ancien) n'ayant ni - Faire intervenir périodiquement un bureau de contrôle
chambres cache ni protection pour la meuleuse
froides - En attendant trouver des solutions pour sécuriser ce
matériel
Service Risques de chutes à cause de la - Rénovation des sols pour les rendre imperméables à
vétusté des sols l'eau et résistants aux agents de nettoyage et de
désinfection, et sans endroits inaccessibles au nettoyage.
- Fournir des chaussures adaptées aux agents
Service Risque de chute des différents -Réorganiser le rangement des matériels de manière
matériels non rangés lisible et en respectant les normes de sécurité en vigueur
- Prévoir des meubles adaptés aux matériels , suspendus
ou comportant un piétement nettoyable, désinfectable et
résistant aux procédés de nettoyage et de désinfection.

Service Boite à pharmacie non complète Mise en place des armoires de pharmacie réparties selon
les besoins (une par salle au moins et une au niveau de la
zone de préparation des sujets)
Service Absence de chauffage et de - Prévoir un système de climatisation adéquat avec les
climatisation spécificités du service
- Fourniture de vêtements de travail chauds
Service Mauvaise insolation sonore et - Procéder à la rénovation et l'isolation des locaux du
thermique CDC

11
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Risques psycho-sociaux et autres problèmes liés aux conditions de


travail
Constats Préconisations
Dans le secrétariat : aucune confidentialité pour Lors de la prochaine rénovation, prévoir un espace
l'accueil des futurs donateurs spécifique et convivial pour les visiteurs
Un petit banc est installé dans le couloir devant Prévoir une vraie salle d'attente pour l'accueil des visiteurs
le secrétariat et il est souvent occupé par des
étudiants ou passants
La salle de repos des techniciens est trop petite Prévoir l'organisation d'une salle de repos décente
et inadaptée
Les vestiaires des techniciens sont trop étroits et Revoir l'organisation d'un vestiaire décent et localisé en
le matériel non adapté dehors des zones dédiées aux activités techniques
Les techniciens travaillent dans le couloir des Prévoir une salle spécifique et adaptée pour la préparation
chambres froides pour préparer les sujets des sujets pour améliorer le travail des techniciens et
(démembrement) rendant non seulement garantir la dignité des sujets.
difficile le travail mais nuisant aussi à la dignité
des sujets
Les techniciens lavent eux- mêmes leurs - Prise en charge par une société extérieure du nettoyage
vêtements de travail dans une machine à laver des tenues de travail
séchante
Surcharge de travail : - Prévoir du personnel supplémentaire
Le CDC avait 7 agents en juin 2014 et n'en a - Revoir la répartition du travail entre les agents pour
plus que 5 en novembre 2014 éviter le sentiment de traitement inéquitable
- Cette situation de surcharge crée des tensions
entre les agents

Surcharge de travail : - Revoir l'organisation et la répartition du travail


Certains agents inscrivent leurs heures de - Prise en compte officielle de la durée effective du travail
travail sur un cahier et n'ont pas de crédit de chaque agent
épargne temps
Un seul agent a accès à Gestor
La répartition du travail est perçue comme Revoir l'organisation et la répartition du travail pour
inégale par les agents parvenir à une égalité de traitement
Grande variabilité des horaires en fonction des Conception des plannings en tenant compte des charges et
plannings d'enseignement et de recherche contraintes des agents
Mauvaise image du service : - Procéder à une rénovation des locaux
Les agents se sentent stigmatisés voire rejetés - Procéder à une campagne d'information destinée aux
par les autres services/agents et par les services voisins du CDC
intervenants extérieurs - Régler les problèmes de vétusté des canalisations
- Elaborer un livret d'accueil destiné aux agents des
services donnant des conseils pour gérer les situations
difficiles
- Formation des agents
Absence de reconnaissance officielle de la - Accorder une prime de technicité aux agents
pénibilité du travail
Stress lié à la nature même du travail au CDC - Formation régulière
(dissection, démembrement et aussi accueil des - Proposer un suivi psychologique sur demande
familles en deuil)
Stress lié à la peur de contamination par des -Elaborer un livret d'accueil pour les agents donnant des
maladies/affections non dépistées informations sur les risques spécifiques et les mesures de
prévention à mettre en œuvre
Perception par le personnel d 'une certaine - Elaboration d'un livret présentant le service à destination
agressivité de la part des intervenants des intervenants extérieurs pour rappeler leurs droits et

12
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

extérieurs (enseignants, chercheurs, étudiants) obligations


- Formation des agents (administratifs et techniques) à
l'accueil (situations de crises, gestion non violente des
conflits)
Difficultés à gérer les situations de souffrance et - Formation des agents à l'accueil (téléphonique et en face
parfois d'agressivité des familles des donateurs à face) en situation délicate (deuil)
- Elaboration d'un livret d'accueil explicitant les spécificités
du service
- Suivi médical régulier
- Mise à disposition d'un soutien psychologique à la
demande
- Formation des agents (administratifs et techniques) à
l'accueil (situations de crises, gestion non violente des
conflits)

13
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Récapitulatif des préconisations du CHSCT Central

Formations /Informations /Suivi/ Reconnaissance :


Former un assistant de prévention spécifique CDC,
Former du personnel pour la manipulation des extincteurs et STT,
Accorder une prime de technicité aux agents pour une meilleure reconnaissance de la pénibilité du
travail,
Suivi médical régulier,
Suivi psychologique à la demande de l'agent,
Formation régulière pour les risques musculo-squelettiques,
Formation des agents à l'accueil en situation délicate et situations de crises,
Formation des risques RPS (notamment stress) liés à la nature même des activités du CDC,
Rappel des normes de sécurité pour les différents risques (physiques, sanitaires, chimiques, incendie)
Fiches Postes Sécurité,
Fiches de Données de Sécurité,
tableau d'incompatibilité des produits,
Nécessité et utilité des registres réglementaires,
Obligation de travailler à deux

Documents :
- Règlement intérieur spécifique CDC,
- Fiches de poste actualisées,
- Registres réglementaires,
- Livret d'accueil destiné aux agents du CDC,
- Livret d'accueil destiné aux intervenants, étudiants et visiteurs du CDC,
- Fiches données sécurité,
- Fiches postes sécurité.

Locaux :
Numérotation standardisée des salles,
Création de deux vestiaires distincts et décents, localisés en dehors des zones de travail :
- pour les agents
- pour les intervenants et étudiants
Création d'une salle de repos pour le personnel en dehors des zones de travail,
Création d'un secrétariat (bureaux de travail, espace convivial pour recevoir les futurs donateurs et
une salle d'attente décente),
Prévoir une salle strictement dédiée à la préparation des sujets,
Prévoir une réserve strictement réservée au stockage des "pièces anatomiques",
Réorganiser les lieux pour veiller à une stricte séparation entre les activités administratives et les
activités techniques,
Création des issues de secours,
Rénovation des locaux,
Isolation thermique et sonore du CDC,
Utilisation de revêtements adaptés à l'usage des lieux
Régler les problèmes de vétusté des canalisations
Veiller à l'extraction d'air
Revoir le contrat de nettoyage du CDC
Augmenter les opérations de dératisation et de désinsectisation du CDC

Matériels :
Extincteurs CO2,

14
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Extincteurs en nombre suffisant,


Prises murales,
Multiprises sécurisées,
Achat de matériels appropriés et sécurisés pour la dissection et le démembrement des sujets,
Sécuriser les matériels utilisés et recours à une société spécialisée pour leur entretien régulier,
Evacuation des matériels inutiles,
Evacuation des mobiliers en bois,
Matériel de transport des sujets diminuant les risques TMS,
Achats de chariots adaptés au travail,,
Achats de contenants adaptés aux produits chimiques utilisés,
Achats d'armoires à pharmacie en nombre suffisant.

Equipements :
Rappel systématique de l'obligation de revêtir les EPI ,
Nettoyage des tenues de travail par une société extérieure,
Achats de vêtements de travail adaptés aux conditions du CDC (notamment au froid),
Prévoir l'élimination des déchets selon les modalités réglementaires,
Rangement des matériels dans des meubles fermés et adaptés

En guise de conclusion
Les membres du CHSCT Central aimeraient insister sur la nécessité
- de rénover entièrement les locaux du CDC pour délimiter les zones de travail,
de mettre en place des espaces spécifiques et strictement dédiés aux différentes
activités du service (accueil des futurs donateurs, secrétariat, archivage, salle de
repos pour le personnel, deux vestiaires distincts pour les agents et pour les
intervenants, salle dédiée à la préparation des sujets). Cette rénovation doit
comporter des travaux d'isolation phonique et thermique. Les sols et les murs doivent
être rendus imperméables à l'eau, résistants aux agents de nettoyage et de
désinfection.
- de réorganiser entièrement le travail des agents pour tenir compte de leur
surcharge de travail et pour arriver à une répartition plus équitable des tâches
- de respecter les législations en vigueur en matière de registres de sécurité et
d'accidents, l'affichage des informations relatives à la sécurité, d'actualiser les
documents existants (notamment les fiches de poste) et vérifier les armoires à
pharmacie dont le nombre doit être revu à la hausse.
- d'élaborer deux livrets d'accueil distincts pour les agents et pour les
intervenants spécifiant les droits, devoirs de chacun.
- de sécuriser les matériels existants et d'acheter des équipements adaptés aux
normes,

15
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

- d'évacuer les objets, matériels, usagés et/ou dangereux ainsi que tous les
meubles en bois,
- d'assurer des formations régulières pour sensibiliser les agents du CDC à la
nécessité de revêtir des EPI et de travailler par binôme pour diminuer les risques
physiques et sanitaires.
Les questions de suivi médical, de soutien psychologique à la demande ont retenu
toute l'attention des membres du CHSCT. Il existe de véritables souffrances au
travail dans ce service liées à "la mauvaise image du CDC" auprès du reste de la
communauté, mais aussi liées à la surcharge des activités qui crée des tensions
entre les agents. L'encadrement doit être amélioré et renforcé pour offrir des
conditions décentes de travail et un soutien indispensable à cause de la nature
même des activités du CDC.
Il serait indispensable qu'un des agents du CDC soit formé pour devenir un assistant
de prévention et garantir le respect des réglementations et l'amélioration des
conditions de travail.
Le CHSCT Central conclue à la nécessité de procéder à des visites régulières du
CDC pendant et après sa rénovation. L'accueil du CHSCT par toute l'équipe du CDC
montre combien les agents sont sensibles aux problèmes du centre et combien ils
aimeraient être soutenus concrètement par l'Université pour les régler.

16
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Annexe n°1

Composition du comité de visite du CDC par du CHSCT Central


Comité de la visite du jeudi 19 juin 2014 :

Membres de droit du CHSCT Central :


Monsieur N. Mignan, Directeur Général des Services de l'Université de Paris
Descartes
Monsieur D. Jore, président du CHSCT Central
Monsieur le Docteur J. Danan, responsable du service de médecine de prévention de
l'Université Paris Descartes
Monsieur P. Toutain, ingénieur de prévention et responsable du service sécurité-
prévention
Monsieur Y. Coutard, ingénieur de prévention du CUSP
Direction du Centre du Don des Corps
Monsieur le Professeur R. Drouard, directeur du CDC
Monsieur D. Espérandieu, responsable administratif du CDC
Membres du CHSCT Central de Paris Descartes :
Mesdames C. Esnous, N. Lidvan, D. Martin et M. Gouirir
Messieurs J-M. Briard, J-D. Bismuth, D. Vovard

Comité de la visite du jeudi 20 Novembre :


Madame I. Roque, médecin de prévention
Messieurs J-D. Bismuth, D. Vovard et J-J. Sarcy
Madame M. Gouirir

17
Projet de Rapport de visite du CDC par le CHSCT Central 2014

Annexe 2 : Liste des documents fournis par la direction du CDC,


- Statuts du Centre du Don des Corps de l'Université Paris 5 ( approuvé par le
conseil d'administration le 28 juin 2005),
- Charte relative au mode d'obtention des sujets anatomiques reçus par le centre du
Don des Corps de l'Université Paris Descartes et conditions d'utilisation (non datée
mais postérieure à 1998),
- Présentation des locaux du Centre du Don des Corps,
- Organigramme du Centre du don des Corps,
- Compte rendu de visite du Centre du Don des Corps le 22/02/2012 (par le docteur
I. Roque, et M. Clopez-Lelong, Y. Coutard, du service de prévention-sécurité),
- 7 fiches nominatives de poste,
- Evaluation des risques professionnels - Inventaire des risques 2014,
- Document des résultats de l'évaluation des risques - Document Unique 2014
- Programme annuel d'actions de prévention 2014,
- Analyse de conformité des pavillons et salles de dissection aux dispositions de
l'arrêté de 2007,
- Feuilles scannées de registres des accidents bénins (année 2013),
- Rapport d'activités 2013

18

Vous aimerez peut-être aussi