Vous êtes sur la page 1sur 2

Questions ouvertes – 10 min

OBJECTIF : Apprendre à favoriser la curiosité en posant des questions ouvertes, dans


le but de réduire les conflits.

 Expliquez au groupe que nous allons nous exercer à poser des questions ouvertes
et à nous montrer curieux. Nous voulons comprendre : « Que se passe-t-il? Peux-tu
m’en dire davantage? » Demandez au groupe d’autres exemples de questions
ouvertes. Distribuez et passez en revue le document Questions ouvertes.

DÉROULEMENT :
 Exercice du bocal à poissons : Placez-vous en cercle avec le groupe.
 Pensez à une expérience de vie réelle, et contez-en une partie, p. ex. « La semaine
dernière, il est arrivé quelque chose qui m’a beaucoup fâchée. »
 Chacun leur tour, les membres du groupe posent des questions ouvertes et se
montrent curieux, jusqu’à ce que vous (le facilitateur ou la facilitatrice) révéliez toute
l’histoire.
 Si quelqu’un pose une question fermée, la facilitatrice/le facilitateur répond
simplement par oui ou non. Pour obtenir toute l’histoire, les participants et
participantes doivent poser des questions ouvertes.

Créer le changement que nous souhaitons – Un guide pour renforcer les capacités des quartiers
Questions ouvertes
Une question ouverte est conçue pour favoriser une réponse complète et constructive,
qui demande que la personne qui y répond ait recours à ses connaissances et ses
sentiments. C’est le contraire d’une question fermée, qui favorise une réponse courte
ou une réponse « oui ou non ». En général, les questions ouvertes sont plus objectives
et moins suggestives que les questions fermées. Typiquement, elles commencent par
des mots comme « Pourquoi » et « Comment » ou par des phrases comme « Parlez-
moi de... » Souvent, ce n’est pas techniquement une question, mais plutôt un énoncé
qui exige implicitement une réponse. En voici des exemples :

 Dites-moi, que pensez-vous de cela?


 Qu’aimez-vous de cette idée?
 Pourquoi suggérez-vous cela?
 Comment planifiez-vous y arriver?
 D’après vous, qu’arrivera-t-il maintenant?
 Comment changeriez-vous les choses?
 Que souhaitez-vous qu’il se passe?
 Qu’est-ce qui cause le problème?
 Quel est le meilleur scénario possible?

Maintenant, essayez-les vous-mêmes.

Des questions ouvertes peuvent commencer, par exemple, par :

 Qu’arriverait-il si…
 Je me demande…
 Que pensez-vous de…
 De quelle façon…
 Parlez-moi de…
 Que feriez-vous…
 Comment pouvons-nous…
 Comment avez-vous…
 Quelles sont vos impressions au sujet de…
 Pourquoi?
 Que voulez-vous dire?
 Et si…
 Expliquez-moi…
 Que pensez-vous de…
 Pouvez-vous exposer plus en détails…
 Dites-m’en davantage sur…

Créer le changement que nous souhaitons – Un guide pour renforcer les capacités des quartiers