Vous êtes sur la page 1sur 2

TD Asservissement n◦3

Polytech’Tours - département Informatique

1 Identification d’un système du 2nd ordre


Quelle est la fonction de transfert du second ordre qui donne, comme réponse
à un échelon d’amplitude 2, la courbe en figure 1 ?

System: sys
Time (sec): 0.321 Step Response
Amplitude: 8.66

System: sys
7 Time (sec): 0.964
Amplitude: 6.52

5
Amplitude

0
0 0.5 1 1.5 2
Time (sec)

Figure 1: Réponse d’un système du second ordre à identifier

1
2 Petit exercice de modélisation
Dans une maison non chauffée la température varie de 16◦ à 20◦ en fonction
de la période de la journée. La température extérieure, qui varie également,
est maximale à 14h, où il fait 22◦ et est minimale à 2h du matin où il fait
14◦ . On suppose que si la température extérieure était constante, la maison
finirait par être à la même température.
Calculez à quelle heure la température de la maison est maximale. On
pourra supposer que les variations de températures sont sinusoı̈dales et que
les températures extérieures et intérieures sont l’entrée et la sortie d’un
système du premier ordre.

3 Tracer d’un diagramme de Bode


Un enregistreur de tension électrique (par exemple une table traçante) se
comporte comme un système linéaire du premier ordre. Soumis, alors qu’il
était au repos, à une entrée en échelon de 10volts, il présente une déviation
permanente de 50 millimètres et un temps de réponse à 5% de 0, 015seconde
(ces unités seront conservées dans la suite du problème).

1. Etablir sa fonction de transfert. Donner le gain (avec son unité) et sa


constante de temps.

2. Construire sa réponse harmonique dans le plan de Bode (courbe de


gain et courbe de phase). Vous ferez varier la pulsation ω autour de
la pulsation de coupure du système. On donne un point test : pour
ω = 400rad/s, |T |dB = 7dB φ = –63, 4◦ .

3. On enregistre une tension x(t) constituée d’une tension continue E0 =


5V , à laquelle est superposée une tension sinusoı̈dale d’amplitude XM =
2V et de fréquence 50Hz. Soient S0 la réponse en régime permanent à
l’échelon E0 et YM l’amplitude de la réponse à la tension sinusoı̈dale.
Déterminer les valeurs maximales et minimales de la sortie y(t) en
régime permanent, d’abord en fonction de Y0 et YM puis en fonction
de E0 , XM et ω.

4. On applique à l’entrée de l’enregistreur un signal périodique non si-


nusoı̈dal, dont la décomposition en série de Fourier donne l’expression
suivante :
x(t) = 8cos(125t) + sin(375t)
Etablir l’expression de la déviation s(t) en régime permanent.

Vous aimerez peut-être aussi