Vous êtes sur la page 1sur 3

TP1 : Simulation des portes logiques de base Filière : GI1

Manipulation N°1 :
Simulation des portes logiques de base
Simulation des circuits combinatoires

Le sujet de chaque manipulation devra être lu avant l’arrivée à la séance du TP afin de


répondre aux questions liées à la préparation de cette séance. Les questions de
préparation du TP ont pour préfixe la lettre P ( Pi ) et les questions relatives à une
manipulation en cours de la séance sont notées Mi où i est un nombre entier (M1,
M2,M3,…..).
Le compte rendu de la manipulation devra être ainsi préparé en avance et complété
durant la séance.

BUT :

 Maîtriser le logiciel ISIS Proteus 8 Professional afin de tester les portes logiques de base
et réaliser les circuits logiques combinatoires en utilisant les portes logiques et d’autres
circuits intégrés tel que le 4512 et 4511.

I- Initiation au logiciel : Etude des portes logiques : AND/NAND/OR/NOR

L’utilisation des « Mots clés » accélère grandement la recherche des composants dans la boite
de dialogue « Pick Devices » de Proteus, qu’on peut afficher en choisissant « Pick parts
from libraries » dans le menu « library »

Par exemple pour trouver rapidement la porte ET saisissez simplement 4081 dans ≪ Mots
Clés » puis double-cliquez sur le composant 4081.IEC.

M1- Réalisez sous Proteus le montage ci-dessous en utilisant une porte logique AND
4081.IEC, deux générateurs logiques LOGICSTATE en entrée et une sonde logique
LOGICPROBE (BIG) en sortie.

Nommer ensuite les 2 entrées par A et B et la sortie par S


Pour accéder rapidement aux propriétés d’un composant ou d’un générateur, il faut le pointer
avec la souris puis appuyer sur Ctrl-E (sans cliquer).

M2- Lancez la simulation en appuyant sur la touche F12 du clavier, cliquez sur les
générateurs LOGICSTATE puis complétez la table de vérité ci-dessous en donnant l’état
logique (0 ou 1) de la sortie S en fonction de l’état logique des entrées A et B.

A. ZAKRITI & N. TAHER Page 1


TP1 : Simulation des portes logiques de base Filière : GI1

Indication : Pour lancer la simulation, on peut aussi cliquer sur le bouton et pour Arrêter la simulation
on clique le bouton .

M2- Arrêtez la simulation puis remplacez dans votre montage la porte logique AND par une
porte logique NAND.
Pour supprimer un composant dans Proteus, cliquez droit sur le composant puis choisissez «
Delete object ».
M3- Connecter les deux générateurs logiques LOGICSTATE nommés A et B aux deux
entrées de la porte NAND et la sonde logique LOGICPROBE (BIG) nommée S à la sortie de
la porte.
M4- Vérifier le fonctionnement de la porte NAND.

M5- Utiliser les étapes précédentes pour tester aussi les portes logiques : OR, NOR

II- Etude de la porte OU-exclusive (XOR Gate)

1. Fonctionnement
Symbole  :

P1- Rappeler la table de vérité de la porte XOR


P2- Analyser cette table et déduire que la porte XOR peut être considérée comme une
porte NON programmable (commandée par l’une de ses entrées).

M1- De même que l’étape précédente, simuler la porte XOR sur le logiciel ISIS Proteus.
M2- Vérifier son fonctionnement en comparant avec la table de vérité rappelée en P1.

III- Réalisation des circuits logiques simples :

M1- Réaliser les deux circuits suivants :

A. ZAKRITI & N. TAHER Page 2


TP1 : Simulation des portes logiques de base Filière : GI1

M2- Relever la table de vérité de chacun de ces deux circuits. Sont-ils équivalents ?
M3- Quelle fonction logique simple réalise-t-il ?

2- Transformez les deux circuits suivant en portes NAND

P1- Donner l’équation de sortie pour chaque circuit ?


P2- Appliquer le théorème de MORGAN pour chaque équation.
M1- vérifier le fonctionnement des deux circuits NAND avec les circuits de départ

Circuit1 :

Circuit2 :

3- Soit le logigramme suivant :

Réaliser le circuit ci-dessus sous ISIS Proteus en utilisant une LED (LED-RED) à la sortie.
M1- Relever la table de vérité du circuit. Utiliser deux générateurs logiques LOGICSTATE
en entrée (A, B) du simulateur pour faire évoluer les entrées et visualiser l’état de la sortie sur
la LED.
M2- Trouver la fonction simplifiée de S à partir de la table de vérité
M3- Quelle fonction logique ce système réalise-t-il ?
M4- Exprimer S en fonction de A et B à partir du schéma.
M5- Conclure.

A. ZAKRITI & N. TAHER Page 3

Vous aimerez peut-être aussi