Vous êtes sur la page 1sur 191

Rapport arabe sur le

développement humain 2002


Créer des opportunités pour les générations futures

Etablir un bon diagnostic constitue un pas important vers la résolution d’un problème. C’est
pour cette raison que le Bureau régional pour les États arabes a chargé un groupe d’éminents
intellectuels de la région de préparer un Rapport arabe sur le développement humain. Véritable
mine d’analyses impartiales et objectives, ce rapport présente en partie une contribution aux
peuples et aux décideurs arabes qui sont à la recherche d’un avenir meilleur.

Les pays arabes ont accompli ces trois dernières décennies, à bien des égards, des progrès

Rapport arabe sur le développement humain 2002


significatifs en matière de développement humain. Cependant, la réalité arabe contemporaine
reste marquée par la présence de profonds dysfonctionnements structurels qui constituent des
obstacles majeurs à l’édification du développement humain. Le rapport les présente sous forme
de trois déficits relatifs aux libertés, à la participation des femmes et au savoir. Ces trois déficits,
qu’il convient de faire disparaître, représentent de lourdes entraves à la valorisation des
capacités humaines.

D’un point de vue positif, construire le développement humain dans le monde arabe signifie
s’appliquer à combler les lacunes existantes, voire à les convertir en atouts dont jouiraient les
citoyens arabes, sans discrimination, et dont tous les pays arabes pourraient s’enorgueillir en ce
troisième millénaire.

Le rapport met tout particulièrement en évidence la nécessité pour les pays arabes de se
consacrer à la réforme de leurs sociétés sur les bases suivantes :

• le respect le plus strict des libertés et des droits humains, pierre angulaire de la mise en œuvre
d’une bonne gouvernance et, partant, du développement humain ;

• l’autonomisation des femmes arabes, ce qui revient à offrir le plus d’opportunités possibles
aux femmes et aux filles, de manière à ce qu’elles puissent développer leurs capacités humaines
et les exploiter pleinement ;

• la consolidation des systèmes d’acquisition du savoir et son utilisation efficace. En tant que
moteur important du progrès, le savoir doit être mis de façon productive au service de la
construction des capacités humaines, dans tous les domaines d’activité sociétale afin, à terme,
d’améliorer le bien-être humain dans la région.

En fin de compte, une réflexion audacieuse est la clé de la réussite, non seulement de la
conception, mais surtout de la réalisation des grandes visions pour le futur. Les grands objectifs
exigent de grandes actions.
RAPPORT ARABE
SUR LE
DÉVELOPPEMENT
HUMAIN 2002
Créer des opportunités pour les générations futures

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR


LE DÉVELOPPEMENT

FONDS ARABE DE DÉVELOPPEMENT


ÉCONOMIQUE ET SOCIAL
Publié sous l’égide du Bureau régional pour les États arabes /PNUD
et du Fonds arabe de développement économique et social

Copyright ©2002
Programme des Nations Unies pour le développement,
Bureau régional pour les États arabes (BREA)
1 UN Plaza, New York, New York, 10017, USA

Tous droits réservés. Il est interdit, sauf accord préalable du PNUD/BREA, de reproduire (notamment par photocopie)
partiellement ou totalement le présent ouvrage, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public, sous
quelque forme et de quelque manière que ce soit.

En vente :
Publications des Nations Unies
Salle DC2-853
New York, NY 10017
États-Unis.

Téléphone : 212 963 8302 et 800 253 9646 (à partir des États-Unis)
E-mail : Publications@un.org
Web : www.un.org/Publications
Web : www.undp.org/rbas
Couverture : Khaled Samar
Maquette et mise en page : SYNTAX, Amman, Jordanie
Imprimé aux Services d’imprimerie Icônes, Amman, Jordanie

ISBN : 92-1-126147-3

Imprimé au Royaume hachémite de Jordanie


Avant-propos de l’Administrateur , PNUD

Chaque année depuis 1990, le Programme des réduction de la pauvreté et de recherche de la


Nations Unies pour le développement publie paix et de la sécurité humaine, nous pensons
un Rapport mondial sur le développement que le moment est venu d’étudier l’état actuel
humain (RDH). S’appuyant sur l’œuvre du du développement humain dans l’ensemble de
prix Nobel Amartya Sen et d’autres la région et de présenter des suggestions
chercheurs, le premier RDH a représenté un concrètes sur les moyens d’accélérer les
effort novateur visant à établir un bilan du progrès à l’avenir. Compte tenu des
développement mondial dans une perspective événements et des tragédies récentes, il semble
humaine qui place l’expansion des capacités, important de se demander dans quelle mesure
choix et opportunités accessibles à tous au la région permet à ses citoyens d’exprimer leur
centre du processus de développement. volonté politique et à quel point elle répond
L’indicateur du développement humain aux aspirations économiques et sociales des
(IDH) a également offert un moyen novateur hommes et femmes qui l’habitent. Les
et puissant d’évaluer le degré de succès des réformes économiques et sociales vont-elles au
pays par rapport au niveau de satisfaction des même rythme que l’accroissement
besoins de leurs habitants, au-delà de simples démographique et les revendications en vue
mesures de création de richesses. d’une vie meilleure ?
Les versions successives des RDH ont D’où ce rapport, qui couvre au total 22
suivi la voie ainsi ouverte et ont élaboré de pays arabes, du Maghreb au golfe Persique.
nouvelles approches visant à consolider le Premier rapport régional sur le
développement humain et la sécurité humaine, développement humain dans les États arabes,
ce qui a contribué à susciter une révolution il a permis de dégager quelques conclusions
plus générale dans les politiques et les encourageantes. Dans l’ensemble, il montre
programmes suivis par les organismes de que les États arabes ont réalisé des progrès
développement, ainsi que par de nombreux considérables en terme de développement
pays en développement eux-mêmes. humain au cours des 30 dernières années.
Récemment, ce processus a été stimulé et L’espérance de vie a augmenté de 15 années
accéléré par la production d’un nombre environ ; le taux de mortalité des enfants de
croissant de rapports sur le développement moins de cinq ans a diminué d’environ deux
humain régionaux, sous-régionaux et tiers ; l’alphabétisation des adultes a
nationaux, qui se sont révélés de puissants pratiquement doublé — et l’alphabétisation
instruments pour la promotion des idées et des femmes a triplé — ce qui reflète de très
l’élaboration des politiques nationales. fortes augmentations de la scolarisation brute,
À ce jour, le PNUD a contribué à y compris celle des filles. La prise calorique
l’élaboration de 35 RDH nationaux et sous- quotidienne et l’accès à l’eau potable ont aussi
nationaux pour 17 États arabes. Compte tenu progressé et la misère y est plus faible que dans
du fait que la région, dans son ensemble, les autres régions en développement.
cherche à résoudre des problèmes politiques, Mais le rapport montre aussi clairement
sociaux et économiques croissants qu’il reste encore beaucoup à faire pour
comprenant les questions de chômage, de assurer aux générations présentes et futures la

III
voix politique, les choix sociaux et les contribution sera de soutenir les pays arabes
opportunités économiques dont elles ont dans leur poursuite de l’objectif fondamental
besoin pour édifier un avenir meilleur pour du développement qui est d’aider leurs
elles-mêmes et leurs familles. Les auteurs du citoyens à réunir les conditions, pour eux-
rapport notent que les améliorations mêmes et leurs enfants, d’une vie plus riche et
quantitatives réalisées dans les domaines de la épanouie.
santé publique et de l’éducation n’ont pas
encore profité à tous les citoyens de la région,
et constatent que trop souvent l’expansion des
services n’a pas été accompagnée de la
nécessaire amélioration qualitative dans la Mark Malloch Brown
prestation des services. Les États arabes ont Administrateur du PNUD
encore un long chemin à parcourir, d’une part,
pour être intégrés dans la société de
l’information et l’économie mondiale en tant
qu’associés à part entière et, d’autre part, pour
venir à bout de ce fléau humain et économique
qu’est le chômage, qui touche encore
beaucoup plus gravement le monde arabe
dans son ensemble que toute autre région en
développement dans le monde. Le rapport
souligne les défis que représentent, pour les
États arabes, le renforcement des libertés
individuelles et l’élargissement de la
participation de leurs citoyens à la vie
politique et économique.
Le rapport a été établi par une équipe de
chercheurs arabes appuyés par un comité
consultatif de décideurs politiques éminents
de la région. Comme pour tous les rapports
sur le développement humain, les conclusions
ne constituent en aucune manière une
déclaration de politique du PNUD. Le « déni
de responsabilité » revêt une importance
particulière dans ce cas, car ce sont des experts
indépendants appartenant à la région, plutôt
que le PNUD, qui se sont livrés à un examen
de leur société, avec bienveillance mais dans
un esprit critique, et qui ont mis au jour des
forces et des faiblesses, des opportunités et des
menaces d’une manière que, seuls peut-être,
des ressortissants du monde arabe peuvent se
permettre de le faire.
Il s’agit donc d’un examen honnête,
quoique sujet à controverse, comme dans un
miroir. Il vise à stimuler la discussion et le
débat au niveau des décideurs politiques, des
praticiens et du grand public, sur la façon de
mieux résoudre les problèmes les plus
pressants afin d’accélérer le développement
humain dans l’ensemble de la région. Dans ce
contexte, nous espérons que sa véritable

IV
Avant-propos du Directeur général et Président du
Conseil d’administration, Fonds arabe de
développement économique et social

C’est un honneur pour moi de publier avec le commence par le développement humain. Ce
PNUD ce Rapport arabe sur le qui souligne l’importance de garantir les droits
développement humain qui présente des défis de l’homme fondamentaux et d’accroître le
fondamentaux en matière de santé, potentiel créatif et les talents des citoyens
d’éducation, de science et technologie, et comme éléments essentiels du progrès de la
d’environnement. Ce rapport explore nation. De plus, tous ces éléments constituent
également les perspectives d’avenir de la le nœud des efforts internationaux dans les
création d’emplois et de la coopération arabe, domaines politique, économique et social.
en soulignant les progrès accomplis dans tous Les pays arabes ont sans doute enregistré
ces domaines. De plus, il met en lumière les des progrès remarquables dans les domaines
opportunités et les mesures incitatives qu’il économique et social au cours des trois
faut fournir aux générations à venir. Dans ce dernières décennies. Mais, au XXIe siècle, ils
contexte, il s’adresse aux modalités de réforme se sont heurtés à des obstacles économiques et
de l’éducation, de stimulation de la recherche- sociaux tant profonds que complexes qui ont
développement, de garantie des conditions un impact négatif sur leur présent et leur
sanitaires et environnementales requises, de avenir. Ces obstacles consistent, entre autres,
relance de la croissance économique, de mise en des taux d’analphabétisme élevés, une
en place des mécanismes appropriés pour détérioration de l’éducation, un
assurer la distribution équitable des richesses, ralentissement de la recherche scientifique et
d’élaboration et de mise en œuvre des du développement technologique, des bases
structures institutionnelles pour la gestion de de production et une capacité concurrentielle
l’économie et la promotion de la société civile. faibles, une pauvreté généralisée et des taux de
Le monde actuel connaît des chômage croissants. Tous ces facteurs obligent
transformations considérables déclenchées les pays arabes à adopter un ensemble
par des progrès technologiques rapides et sans équilibré de réformes, de façon à promouvoir
précédent dans la production, la distribution le bien-être de l’ensemble de la communauté.
et les technologies de l’information et de la Ces réformes peuvent être accomplies en
communication. D’une part, ces phénomènes repensant le contenu et les objectifs de
mondiaux sont liés à une plus grande l’éducation et de la recherche scientifique ; en
ouverture, à la libéralisation, à l’intégration de créant des structures et des cadres
la production et à la synergie financière institutionnels ; en améliorant la production et
transnationale. D’autre part, ils sont liés à la les services quantitativement et
tendance des nations à fusionner en grands qualitativement ; en encourageant les
blocs économiques. Dans ce contexte, le rôle initiatives conjointes et intégrées entre pays
de la technologie et du savoir dans la création arabes.
de la valeur ajoutée est d’une importance Le bien-être humain ne se limite pas aux
cruciale. Les capacités des habitants et le dimensions purement économiques. Il signifie
niveau du progrès scientifique et culturel sont également la liberté, la justice et le partenariat,
les composantes essentielles de ces qui sont des aspects indivisibles d’une vie
changements majeurs. Tout développement humaine décente.

V
Par conséquent, le Fonds arabe de jouissent pas de la liberté et d’une bonne
développement économique et social est éducation et s’ils ne sont pas pleinement
attentif, comme il se doit, aux priorités plus conscients du rôle qu’ils sont appelés à jouer
larges des pays arabes en matière de dans la construction de l’avenir. Ces
développement. Il a financé toute une gamme conditions nécessitent à leur tour la mise en
de projets et de programmes de place d’un environnement favorable pour que
développement social : projets de ces orientations portent leurs fruits.
développement rural, plans de crédit, Le Fonds arabe de développement
programmes de protection sociale pour les économique et social et le PNUD s’efforcent,
démunis et les sans-emploi, programmes de par leurs modestes efforts, à aider les peuples
gestion du développement, de formation et de et les pays arabes à développer une
soutien administratif. Ces activités ont visé la compréhension plus approfondie des
dimension sociale du développement et ont problèmes et des atouts, des déficits et des
soutenu les initiatives prises par les pays arabes opportunités propres à leur situation. Cette
pour administrer la justice et garantir une vie analyse constructive des défis posés au
décente à leurs citoyens, notamment ceux des développement humain des Arabes a pour
régions rurales, pauvres et reculées. objectif de mieux faire connaître et de mettre
Il convient de marquer une pause afin de en lumière les moyens de rehausser les
faire le point sur l’état actuel du composantes essentielles du bien-être humain
développement humain et sur les moyens de le et du progrès des habitants. Nous avons
réaliser dans la région arabe. Il s’agit pleinement confiance dans le fait que les pays
d’accroître la dignité humaine et les droits de arabes disposent amplement des atouts et des
l’homme dans les sociétés arabes ainsi que ressources dont ils ont besoin pour accomplir
d’augmenter le niveau de bien-être pour toute ces objectifs, une fois les programmes sérieux
la communauté arabe. Il est difficile et bien conçus élaborés et mis en application.
d’atteindre cet objectif si les citoyens ne

Abdel Latif Youssef El Hamed


Directeur général et Président du Conseil d’administration,
Fonds arabe de développement économique et social

VI
Avant-propos de la Directrice régionale, PNUD /
Bureau régional pour les États arabes

Ce Rapport arabe sur le développement humain. Cependant, la réalité arabe


humain s’intéresse aux habitants du monde contemporaine reste marquée par la présence
arabe, citoyens des 22 pays membres de la de profonds dysfonctionnements structurels
Ligue des États arabes. Bien que les pays qui constituent des obstacles majeurs à
arabes soient très disparates en termes de l’édification du développement humain et
superficie, de populations, de caractéristiques peuvent être résumés à travers trois déficits en
naturelles, écologiques et sociales, et de niveau matière de libertés, de participation des
de bien-être humain, ils sont unis par des liens femmes et de savoir. Ces trois déficits, qu’il
indissolubles, et en premier lieu par la langue convient de faire disparaître, représentent de
et l’héritage d’une civilisation dynamique. Ces lourdes entraves à la valorisation des capacités
liens sont toujours aussi intensément présents humaines.
dans la culture commune des populations D’un point de vue positif, construire le
arabes, même si celles-ci suivent parfois des développement humain dans le monde arabe
voies différentes. signifie s’appliquer à combler les lacunes
Aux yeux des auteurs de ce rapport, existantes, voire les convertir en atouts dont
l’essentiel de la masse humaine répartie sur jouiraient les citoyens arabes, sans
cette vaste partie du globe réside dans la discrimination, et dont tous les pays arabes
jeunesse arabe, constitutive des « générations pourraient s’enorgueillir face au reste du
futures » dont il est fait mention dans le sous- monde.
titre du rapport. Celui-ci met un accent tout En particulier, le rapport met en évidence
particulier sur les enfants des populations la nécessité pour les pays arabes de se
arabes marginalisées et opprimées, y compris consacrer à la réforme de leurs sociétés sur les
les enfants palestiniens, privés de droits et de bases suivantes :
patrie, et dont certains perdent la vie pour 1. le respect le plus strict des libertés et des
avoir voulu défendre la liberté et droits humains, pierre angulaire de la mise en
l’indépendance de leur pays. œuvre d’une bonne gouvernance et, partant,
Aucune génération de jeunes arabes n’a du développement humain ;
été aussi nombreuse que la génération 2. l’autonomisation des femmes arabes, ce
contemporaine. Les auteurs de ce rapport sont qui revient à offrir le plus d’opportunités
convaincus que ces jeunes sont destinés à possibles aux femmes et aux filles, de manière
devenir les artisans du développement humain à ce qu’elles puissent développer leurs
dans les pays arabes. C’est pour cette raison capacités humaines et les exploiter pleinement ;
qu’ils ont choisi de dédier le premier numéro 3. la consolidation des systèmes d’acquisition
de cette nouvelle série de Rapports arabes sur du savoir et son utilisation efficace. En tant
le développement humain aux « générations que moteur important du progrès, le savoir
futures ». Le rapport est axé en premier lieu doit être mis de façon productive au service de
sur le thème de la création d’opportunités la construction des capacités humaines, dans
meilleures pour les générations arabes à venir. tous les domaines d’activité sociétale afin, à
Les chapitres qui suivent montrent que les terme, d’améliorer le bien-être humain dans la
pays arabes ont accompli ces trois dernières région.
décennies, à bien des égards, des progrès Tel est l’essentiel de l’effort à fournir pour
significatifs en matière de développement surmonter la crise du développement humain

VII
dans le monde arabe. Mais ce n’est pas tout. On peut se contenter de solutions faciles à
Pour pallier les déficits actuels, il est nécessaire court terme, mais une telle attitude ne saurait
également d’améliorer les capacités déboucher sur les résultats significatifs que la
productives du monde arabe afin de remédier situation actuelle demande.
à la nature rentière des économies et des Établir un bon diagnostic constitue un pas
sociétés de la région. La construction du important vers la résolution d’un problème.
développement humain exige non seulement C’est pour cette raison que le Bureau régional
de réformer les modes de gouvernance pour les États arabes a chargé un groupe
régionaux et nationaux sur une base solide de d’éminents intellectuels arabes de préparer ce
garantie des libertés et de dynamisme rapport. Véritable mine d’analyses impartiales
économique, mais aussi de renforcer la et objectives, il représente en partie notre
coopération panarabe et de tirer un meilleur contribution aux peuples et aux décideurs
parti de la mondialisation, tout en évitant ses arabes qui sont à la recherche d’un avenir
dangers. meilleur.
Les retards en matière de développement
humain représentent une entrave majeure REMERCIEMENTS
pour le monde arabe face aux défis de la
mondialisation. La région entre dans le XXIe Je tiens à exprimer ma gratitude à Nader
siècle sans le moindre atout en terme Fergany, auteur principal du rapport, pour ses
d’avantages comparatifs. On peut donc dire contributions aussi créatrices que soutenues,
qu’à l’heure de la mondialisation, construire le ainsi qu’à toute son équipe éditoriale pour ses
développement humain dans les pays arabes efforts inlassables. Je suis particulièrement
est un besoin vital. reconnaissante au Fonds arabe de
Cependant, le principal moyen de développement économique et social, qui a
parvenir à réaliser les objectifs énoncés dans ce cofinancé ce rapport et avec lequel nous avons
rapport consiste à libérer les énergies étroitement collaboré durant sa préparation.
créatrices de tous les citoyens arabes, dans le Que soient également remerciés le Conseil
cadre d’un contrat social adapté. En fin de consultatif indépendant qui a fourni des
compte, une réflexion audacieuse est la clé de conseils extrêmement utiles tout au long de
la réussite, non seulement de la conception, l’élaboration du rapport ainsi que M. Mark
mais surtout de la réalisation des grandes Malloch Brown, Administrateur du PNUD, et
visions dans une perspective future. Les de nombreux collègues, pour leurs conseils et
grands objectifs exigent de grandes actions. soutien.

Dr Rima Khalaf Hunaidi


Secrétaire générale adjointe et Administratrice assistante, Directrice régionale
du Bureau régional pour les États arabes, Programme des Nations Unies pour le
développement

Les analyses et les recommandations exprimées dans ce rapport ne reflètent pas nécessairement
les opinions du Programme des Nations Unies pour le développement, de son conseil
d’administration ou de ses États membres. Le Rapport a été réalisé par une équipe d’auteurs
indépendants sous l’égide du Bureau régional pour les États arabes.

VIII
ÉQUIPE DU RAPPORT

Comité consultatif Contributions

Rima Khalaf Hunaidi (Présidente), Mohsin Alaini, Rachid (Auteurs des articles préparatoires)
Benmokhtar Benabdellah, Hasan Al Ebraheem, Awn S. Al- M. Abido, A. A. Ali, N. Ali, M. M. Al-Imam, M. Al-Khalidi,
Khasawneh, Farida Al-Allaghi, Mervat Badawi, Ahmad F. Al-Allaghi, M. K Al-Sayed, M. Badawi, G. Corm, M.
Benbitour, Ziad Fariz, Nader Fergany (ex officio), Burhan Dewidar, I. Elbadawi, A. El-Bayoumi, O. El-Kholy, F. El-
Ghalioun, George Kossaifi (CESAO), Atif Kubursi, Clovis Zanaty, M. Amin Faris, N. Fergany, Salim Jahan, T. Kanaan,
Maksoud, Abdul Muniem Abu-Nuwar (FNUAP), A. Mahjoub, S. Morsy, N. Mosa’ad, M. A. Nassar,
Abdelouahab Rezig (CEA/SRDC), A. W. Shahid, Antoine S. Ben Nefissa, H. Rashad, M. Gawad Redha, F. Sarkis,
Zahlan, Osama El-Kholy et El Sayed Yassin. M. Za’alouk, A. Zahlan et H. Zurayk.

Équipe principale Équipe du PNUD / Bureau régional


pour les États arabes - UNOPS
Ali Abdel Gadir Ali, M. M. Al-Imam, George Corm,
Osama El-Kholy, Nader Fergany (ex officio), Adel Abdellatif, Ali Al-Za’tari, Dena Assaf, Shafiqa Darani,
Taher Kanaan, Hoda Rashad et M. Gawad Reda. Abdallah Dardari, Moez Doraid, Ghaith H. Fariz, Jacqueline
Ghazal, El-Balla Hagona, Zahir Jamal, Yousef Mansour, Maen
Auteur principal : Nader Fergany Nsour, Gillman Rebello, Nadine Shamounki, Jerzy Szeremeta
et Sana Zemri.
Équipe d’édition
Comité de Lecture
Version arabe : Faris Badr, Maysoon Melek ; Version anglaise :
Peter Bocock, Barbara Brewka, Patricia Gasperetti ; Version Ziad Fariz, Heba Handoussa, Salim Jahan, Atif Kubursi, Clovis
française : Sandrine Gamblin, Laurence Cavelier. Maksoud, Omar Noman, John Page et Paul Salem.

Nevine Al-Zayat, Khalda Abdel Ghaffar, Omneia Raouf, Équipe de traduction


Christiane Wissa.
Khaled Abdalla, Shohrat Al-A’alem, Rania Al-Hariri, Marie-
Hélène Avril, Stephanie Dujols, Omar El-Shafa’ai, Mustafa
El-Suqi, Suzy Gheis, Mona Sabry, Nihad Salem, Nabil Shawkat
et Sonia Temimi.

IX
ABRÉVIATIONS ET SIGLES

ALECSO Organisation arabe pour l’éducation, la culture et la science


ALENA Accord de libre-échange nord-américain
ALC Amérique latine et Caraïbes
APEC Coopération économique Asie-Pacifique
AEP Asie de l’Est et Pacifique
AS Asie du Sud
ASS Afrique subsaharienne
BREA Bureau régional pour les États arabes
BTU Unité thermique britannique
CCG Conseil de coopération du Golfe
CEA Commission économique pour l’Afrique
CEDAW Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes
CEI Communauté des États indépendants
CESAO Commission économique et sociale pour l’Asie occidentale
CUEA Conseil de l’unité économique arabe
DALE Espérance de vie à la naissance ajustée à l’invalidité
DARPA Defense Advanced Research Projects Agency
FADES Fonds arabe de développement économique et social
FAO Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture
FMA Fonds monétaire arabe
FMI Fonds monétaire international
FNUAP Fonds des Nations Unies pour la population
GATT Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce
IDE Investissement direct étranger
IDH Indicateur du développement humain
IDHA Indicateur du développement humain alternatif
IPF Indicateur de la participation des femmes
IPH Indicateur de la pauvreté humaine
IPPF Fédération internationale pour le planning familial
IRT Indicateur de réalisation technologique
ISDH Indicateur sexospécifique du développement humain
MOAN Zone Moyent-Orient – Afrique du Nord
OCDE Organisation de coopération et de développement économiques
OIT Organisation internationale du travail
OMC Organisation mondiale du commerce
OMS Organisation mondiale de la santé
ONG Organisation non gouvernementale
ONUDI Organisation des Nations Unies pour le développement industriel
PAPCHILD Projet panarabe pour le développement de l’enfant
PIB Produit intérieur brut
PME Petites et moyennes entreprises
PNB Produit national brut

X
PNUD Programme des Nations Unies pour le développement
PNUE Programme des Nations Unies pour l’environnement
PPA Parité de pouvoir d’achat
R&D Recherche et développement
RDH Rapport sur le développement humain
RADH Rapport arabe sur le développement humain
S&T Science et technologie
TIC Technologies de l’information et de la communication
UNESCO Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture
UNICEF Fonds des Nations Unies pour l’enfance
UNOPS Bureau des Nations Unies des services de projets

XI
VUE D’ENSEMBLE

UN AVENIR POUR TOUS

De l’Atlantique au golfe Persique, ce sont les tragiques du 11 septembre 2001. Il s’agit du


citoyens — femmes, hommes et enfants — qui droit de vivre à l’abri de la peur. Des facteurs
constituent la véritable richesse et l’espoir des régionaux et externes se recoupent dans ce
pays arabes. Les politiques de développement domaine de la paix et de la sécurité. La
et de croissance du monde arabe doivent donc deuxième série de défis est tout aussi
viser la libération des populations de toute importante, sinon plus critique. Elle englobe
forme de dénuement et l’élargissement de les défis par rapport au droit de vivre à l’abri
leurs choix. Au cours des cinq dernières du besoin. Ce sont des défis auxquels doivent
décennies, des progrès remarquables ont été faire face les populations et les
accomplis en termes d’avancement du gouvernements, les États et les sociétés dans
développement humain et de réduction de la leur poursuite du développement humain. Ils
pauvreté. Il reste cependant encore beaucoup revêtent une importance fondamentale, non
à faire pour éliminer le dénuement et les seulement à cause de leur valeur instrumentale
inégalités qui perdurent. en matière de développement et de
Dans une perspective d’avenir, il reste croissance, mais aussi pour leurs valeurs
De l’Atlantique au
également beaucoup à faire pour permettre et intrinsèques. L’équité, le savoir, la liberté et les
donner les moyens aux populations du monde droits de l’homme indispensables à la bonne golfe Persique, ce
arabe de participer pleinement au monde du gouvernance sont importants en tant que tels, sont les citoyens
XXIe siècle. La mondialisation et mais aussi pour le rôle critique qu’ils jouent en
l’accélération du progrès technologique tant que moteur du développement. Ce sont à —femmes, hommes
offrent des possibilités sans précédent, mais la fois des moyens et des fins. Ces éléments et enfants — qui
elles n’en posent pas moins un nouveau risque, sont essentiels au processus et aux conditions
celui d’être débordé par le rythme accéléré du du développement humain. Certains aspects constituent la
changement qui dépasse la capacité des États. fondamentaux de ces deux séries de véritable richesse et
De nouveaux marchés (devises et marchés problèmes sont examinés ci-après.
financiers), outils (l’Internet et les téléphones l’espoir des pays
mobiles), acteurs (organisations non L’OCCUPATION ÉTOUFFE LE PROGR È S arabes.
gouvernementales, Union européenne et
Organisation mondiale du commerce) et L’occupation illégale, par Israël, de territoires
règles (accords multilatéraux sur le commerce, arabes, constitue l’un des obstacles les plus
les services et la propriété intellectuelle) ont profonds à la sécurité et au progrès dans la
pour effet de réinventer le développement. région, que ce soit d’un point de vue
géographique (son influence s’étendant sur
LES ENJEUX l’ensemble de la région), temporel (puisqu’elle
dure depuis plusieurs décennies) ou
À l’aube de ce nouveau millénaire, les développemental (vu l’impact qu’elle a sur
populations des pays arabes se trouvent presque tous les aspects du développement
confrontées à deux séries de défis et de humain et de la sécurité humaine, de manière
problèmes interdépendants qui touchent à la directe, pour des millions de personnes, et
paix et au développement. La première indirecte, pour d’autres). Le coût humain va
apparaît encore plus nettement et de manière bien au-delà de la perte de nombreuses vies
plus pressante depuis les événements humaines et de la dégradation considérable

UN AVENIR POUR TOUS 1


des moyens d’existence des victimes. Si le de prétexte pour compromettre les
développement humain consiste à élargir les programmes de développement, bouleverser
choix, si cela veut dire que les gens doivent les priorités nationales et retarder le
pouvoir influer sur les processus déterminant développement politique. Dans certaines
leur existence, s’il signifie le plein exercice des circonstances, elle peut également entraîner la
droits de la personne, alors rien ne compromet consolidation de l’opinion publique contre
plus cette noble conception du l’agresseur extérieur et justifier ainsi la
développement que de soumettre tout un répression de toute expression de
peuple à une occupation étrangère. contestation, au moment où la transition vers
Tout d’abord, pour les Palestiniens, la démocratie appellerait au contraire un plus
l’occupation et les politiques qui la grand pluralisme dans la vie sociale et un plus
soutiennent compromettent de manière ample débat public sur les politiques
absolue toute possibilité pour eux de se nationales de développement. Par ces
développer. La confiscation des terres différentes voies, l’occupation paralyse la
palestiniennes, la limitation de l’accès des croissance, compromet la prospérité et réduit
Palestiniens à leurs ressources en eau et aux la liberté dans le monde arabe.
autres ressources naturelles, l’imposition
d’obstacles à la libre circulation des personnes CONFLITS, SANCTIONS ET INSTABILITÉ ,
et des biens, ainsi que divers autres obstacles AUTANT D ’ OBSTACLES AU DÉVELOPPEMENT
structurels à l’emploi et à l’autogestion
économique se conjuguent pour paralyser Bouleversements politiques, conflits militaires,
l’émergence d’une économie viable et d’un sanctions et embargos ont fortement affecté
L’occupation paralyse État autonome dont la sécurité serait assurée. plusieurs économies de la région, entraînant
De plus, l’expansion des implantations des pertes de productivité et bouleversant les
la croissance,
illégales dans les territoires occupés, marchés. Des pays s’efforçant de se relever des
compromet la l’utilisation fréquente et excessive de la force ravages de la guerre se retrouvent
contre les Palestiniens et le fait que ceux-ci considérablement endettés, ce qui limite leurs
prospérité et réduit la
soient privés de leurs droits humains possibilités en matière de dépenses publiques.
liberté dans le monde fondamentaux limitent encore davantage leur Tous les pays touchés se trouvent confrontés à
potentiel de développement humain. Le sort des problèmes socioéconomiques aggravés,
arabe.
des réfugiés palestiniens vivant dans d’autres qui ont retardé leur avancée progressive sur la
pays est une autre manifestation de l’impact de voie de la libéralisation et de la
l’occupation sur le développement. démocratisation.
Ensuite, l’occupation a des conséquences L’impact direct des guerres se manifeste
sur la vie politique et économique de toute la par le ralentissement de la croissance, les
région. Certains pays voisins continuent à dégâts subis au niveau des infrastructures, une
subir les effets de l’occupation israélienne sur fracture sociale accrue et la stagnation du
une partie de leur territoire, ce qui entraîne secteur public. Certains pays sont confrontés
pour toutes les personnes directement aux phénomènes d’hyperinflation, de
touchées d’immenses souffrances et impose dévaluations marquées et de chute des recettes
aux autres de graves problèmes de en devises. D’autres ont vu leur statut se
développement. Dans la plupart des États dégrader dans la communauté internationale.
arabes, l’occupation se trouve en tête des La plupart des pays touchés ont perdu
priorités politiques nationales, crée d’énormes d’importantes ressources humaines et
problèmes humanitaires pour ceux qui économiques indispensables au rétablissement
accueillent des réfugiés et entraîne la de la stabilité et de la compétitivité.
réorientation des investissements publics du
développement humain vers le secteur
militaire. En symbolisant une menace
extérieure perçue et constante, l’occupation
entraîne également d’autres conséquences
désastreuses. Elle sert à la fois de motivation et

2 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


FRUSTRATION DES ASPIRATIONS que doublé. Cependant, malgré ces progrès,
À LA LIBERTÉ ET À LA on constate la persistance d’attitudes et de
DÉMOCRATIE normes sociales fondées sur le sexe, qui ne
voient que le rôle procréateur des femmes et
Les pays arabes enregistrent un retard par renforcent la dichotomie des sexes en matière
rapport aux autres régions en matière de de soins non rémunérés. Par conséquent plus
gouvernance et de participation aux processus de la moitié des femmes arabes sont toujours
de décision. La vague de démocratisation, qui analphabètes. Le taux de mortalité maternelle
a transformé la gouvernance dans la plupart de la région représente par ailleurs le double Les pays arabes
des pays d’Amérique latine et d’Asie orientale de celui relevé en Amérique latine et dans les
enregistrent un retard
dans les années quatre-vingt, en Europe Caraïbes et quatre fois celui de l’Asie de l’Est.
centrale et dans une bonne partie de l’Asie Une autre inégalité flagrante touchant les par rapport aux autres
centrale à la fin des années quatre-vingt et au femmes est celle qui concerne leur accès aux
régions en matière de
début des années quatre-vingt-dix, a à peine droits de citoyenneté et de protection légale, et
effleuré les États arabes. Ce déficit de liberté qui se manifeste souvent dans le droit de vote gouvernance et de
va à l’encontre du développement humain et et les codes légaux. L’utilisation des capacités
participation aux
constitue l’une des manifestations les plus des femmes arabes à travers leur participation
douloureuses du retard enregistré en terme de politique et économique reste processus de décision.
développement politique. La démocratie et les quantitativement la plus faible du monde,
droits de l’homme sont reconnus de droit, comme l’illustre la très faible proportion de
inscrits dans les constitutions, les codes et les femmes dans les parlements, les cabinets
déclarations gouvernementales, mais leur ministériels et la population active, ainsi que la
application est en réalité bien souvent tendance à la féminisation du chômage. Sur le
négligée, voire délibérément ignorée. plan qualitatif, les femmes souffrent de
Le plus souvent, le mode de gouvernance l’inégalité des chances, qui se manifeste dans le
dans le monde arabe se caractérise par un statut professionnel, les salaires et la
exécutif puissant exerçant un contrôle ferme ségrégation professionnelle fondée sur le sexe.
sur toutes les branches de l’État, en l’absence C’est la société tout entière qui souffre
parfois de garde-fous institutionnels. La lorsqu’une énorme proportion de son
démocratie représentative n’est pas toujours potentiel de production est étouffée, avec
véritable, et fait même parfois défaut. Les pour effet des revenus et un niveau de vie des
libertés d’expression et d’association sont bien familles inférieurs.
souvent limitées. Des modèles dépassés de
légitimité prédominent. ESPRITS ÉTOUFFÉS , POTENTIEL ENCH Â INÉ

L’utilisation des
UN DÉVELOPPEMENT SANS ÉQUITÉ ENTRE LES Quelque 65 millions d’Arabes adultes, dont
SEXES EST UN DÉVELOPPEMENT COMPROMIS les deux tiers sont des femmes, sont capacités des femmes
analphabètes. Les taux d’analphabétisme sont
arabes à travers leur
L’inégalité entre les sexes est la manifestation beaucoup plus élevés que dans des pays
la plus répandue de toutes les formes de beaucoup plus pauvres. Ce problème n’est pas participation politique
manque d’équité dans une société, du fait près de disparaître. Actuellement, dix millions
et économique reste
qu’elle touche généralement la moitié de la d’enfants de 6 à 15 ans ne sont pas scolarisés et,
population. On a assisté ces dernières années à si ces tendances perdurent, ce nombre quantitativement la
d’importantes améliorations d’ordre augmentera de 40% d’ici à 2015. Le problème
plus faible du monde.
quantitatif dans le renforcement des capacités ne consiste pas tant à surmonter l’insuffisance
des femmes. La région arabe est par exemple du savoir disponible qu’à surmonter
celle ayant enregistré les progrès les plus l’insuffisance de personnes détenant des
rapides en terme d’éducation de la population savoirs, problème que ne font qu’exacerber la
féminine. Le taux d’alphabétisation des mauvaise qualité de l’enseignement et l’absence
femmes a été multiplié par trois depuis 1970, de mécanismes permettant le développement
tandis que les taux de scolarisation des filles et l’utilisation du capital intellectuel.
aux niveaux primaire et secondaire ont plus

UN AVENIR POUR TOUS 3


Des disparités profondes existent entre les l’homme, en mettant en place le cadre
produits des systèmes d’enseignement et les nécessaire, créent les possibilités d’exercer
besoins du marché du travail. Ce problème est cette liberté. La liberté est à la fois le garant et
aggravé par l’évolution de plus en plus rapide l’objectif du développement humain et des
de ces besoins, du fait de la mondialisation et droits de l’homme.
des exigences liées à l’accélération du progrès
technologique. LA GESTION DU DÉVELOPPEMENT ET SES
Les pays arabes ont un accès très limité EFFETS SUR L ’ ÉCONOMIE
aux techniques de pointe, qu’ils utilisent par
ailleurs peu, comme l’illustre l’usage qu’ils L’amélioration de la gouvernance
font des technologies de l’information et de la économique, notamment la gestion du
communication (TIC). Ainsi, 0,6% seulement développement, constitue un défi
de la population utilise l’Internet, et le taux de fondamental pour les pays arabes. Malgré une
pénétration des ordinateurs personnels n’est stabilisation largement réussie au cours des
que de 1,2%. Plus généralement, les années quatre-vingt-dix, dont témoignent les
investissements dans la recherche- faibles niveaux d’inflation et de déficit
développement ne dépassent pas 0,2% du budgétaire, la croissance continue de stagner
produit national brut, soit moins d’un et reste excessivement tributaire des
septième de la moyenne mondiale. En outre, fluctuations des prix du pétrole. La qualité des
alors que la production de documents institutions publiques est faible, comme en
scientifiques du monde arabe est comparable à témoignent l’efficacité déficiente en matière
celle des pays en développement les mieux de coûts ainsi que le lourd fardeau de la
Faute de s’attaquer au classés dans ce domaine, l’utilisation des réglementation. La performance des pays par
compétences scientifiques nationales est quant rapport à certaines variables
déficit de capacités,
à elle beaucoup moins élevée. macroéconomiques fondamentales continue à
on entrave le Il est essentiel d’affronter le défi du savoir, être inadéquate, notamment en termes
non seulement parce que des personnes d’emploi, d’épargne, de productivité et
développement
compétentes et une société du savoir sont des d’exportations non pétrolières. Le taux de
humain au sens large objectifs louables en soi, mais aussi parce que chômage moyen des pays arabes, qui se situe à
l’éducation et les connaissances, en tant que environ 15%, est parmi les plus élevés du
du terme.
composantes des capacités humaines et reflet monde en développement. Le chômage
de l’élargissement des choix accessibles aux constitue une tragédie pour le développement
gens, sont étroitement liées à la croissance et à humain ainsi qu’un obstacle au progrès
l’équité. Faute de s’attaquer au déficit de économique. Il sera indispensable de rétablir
capacités, on entrave le développement la croissance si l’on veut s’attaquer au
humain au sens large du terme. L’indicateur chômage. Il faudrait pour ce faire que les
du développement humain (IDH) du économies de la région aient un taux de
Programme des Nations Unies pour le croissance annuelle d’au moins 5% pour
développement (PNUD) mesure certains absorber le chômage actuel et fournir des
aspects des capacités, mais il n’englobe pas emplois aux nouveaux arrivants sur le marché
d’autres variables plus larges telles que la du travail.
liberté et les droits de l’homme (ou d’autres Les résultats commerciaux ont stagné et la
variables telles que l’acquisition des région est encore relativement fermée. Dans
connaissances, le cadre institutionnel et la certains pays, les tarifs douaniers sont élevés et
responsabilité en matière d’environnement). les barrières non tarifaires demeurent
Pourtant, le rapport entre développement importantes. Tout au long des années quatre-
humain et droits de l’homme est d’une vingt-dix, les exportations de la région (dont le
importance capitale. Ces deux éléments sont pétrole et les produits pétroliers constituent
interdépendants, le dénominateur commun plus de 70%) ont connu une croissance de
étant la liberté humaine. En renforçant les 1,5% par an, soit beaucoup moins que le taux
capacités humaines, le développement humain mondial, qui a été de 6%. Les exportations de
crée la liberté, tandis que les droits de produits manufacturés ont stagné et les flux de

4 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


capitaux privés sont en retard par rapport aux Les gouvernements de nombreux pays ont
autres régions. Les gouvernements des pays pris d’importantes mesures pour libéraliser le
arabes prennent des mesures visant à secteur privé, mais il reste encore beaucoup à
améliorer cette situation en cherchant à faire. De bonnes politiques
favoriser l’essor commercial comme moteur de macroéconomiques doivent être adoptées. Il
développement économique (et convient de laisser suffisamment de place à
technologique). La création de la zone arabe l’initiative privée, de renforcer les banques
de libre-échange, l’accès d’un nombre de plus centrales, les systèmes bancaires en général et
en plus élevé de pays à l’Organisation les services financiers, de rationaliser la
mondiale du commerce et l’association avec bureaucratie et de réduire au maximum les
l’Union européenne sont autant d’expressions lourdeurs administratives. Il importe de plus
officielles de politiques visant à favoriser le de généraliser un état de droit transparent, un
commerce et à assurer l’intégration à système juridique équitable et prompt à réagir,
l’économie mondiale. ainsi qu’un système judiciaire efficace et
Les gouvernements se sont montrés très professionnalisé. Par ailleurs, la réforme du
efficaces dans la mise en place secteur public doit être conçue de façon à
d’infrastructures matérielles propices à la mettre en place des structures incitatives pour
croissance. En revanche, le rôle de l’État dans attirer les investissements du secteur privé et
la promotion, le soutien et la réglementation favoriser sa croissance.
des marchés de biens, de services et de Dans le même temps, une réglementation
facteurs de production a été à la fois objet et favorable, visant par exemple à mettre un
source de contraintes. En partie pour cette terme aux monopoles, que ce soit dans le Les marchés n’ont pas
raison, l’apport du secteur privé structuré au secteur public ou le secteur privé, doit être
développement a bien souvent été hésitant et renforcée et mise en application. La atteint leur maturité.
certainement en deçà des attentes. Si la part du corruption et le clientélisme doivent être Faute d’avoir été
secteur privé dans le total des investissements combattus de façon rigoureuse et
a augmenté, son rôle dans la création approfondie. Ces distorsions du système corrigées, leurs
d’emplois et dans les exportations reste encore incitatif compromettent le développement déficiences se
trop limité. Les marchés n’ont pas atteint leur humain et économique en déniant aux efforts
maturité. Faute d’avoir été corrigées, leurs méritoires les récompenses qui devraient leur traduisent par des
déficiences se traduisent par des résultats revenir et en décourageant l’initiative résultats médiocres.
médiocres. personnelle.
Le souci de la croissance tout comme celui Le renforcement de la coopération
de l’équité font de la promotion d’un économique régionale est un autre domaine à
développement dynamique du secteur privé approfondir. Le marché intérieur de
une priorité essentielle de la gouvernance nombreux pays arabes est trop restreint pour
économique des pays arabes. La plupart des constituer la base d’une croissance soutenue,
pays de la région ont adopté officiellement, diversifiée et durable reposant sur des secteurs
parfois depuis longtemps, des modèles de manufacturiers et des services privés
développement étatiques introvertis dynamiques. La zone arabe de libre-échange
aujourd’hui discrédités. Ces modèles représente un pas dans la bonne voie, à
convenaient peut-être lors de la première condition qu’elle tienne ses promesses. Les
période de la post-indépendance, mais ils ne pays doivent cependant envisager une plus
servent plus aujourd’hui ni l’État (qui a besoin grande intégration non seulement entre eux,
d’une croissance économique rapide pour en s’acheminant vers une union douanière ou
atteindre ses objectifs généraux, notamment en un marché commun, mais aussi avec leurs
matière de développement humain, dans les partenaires externes, par exemple par des
domaines, par exemple, des soins de santé, de accords d’association avec l’Union européenne
l’éducation et de la protection sociale), ni la tels que ceux déjà signés par plusieurs d’entre
population (qui cherche des emplois de qualité eux. Ces deux tendances peuvent se renforcer
en plus grand nombre, offrant des salaires mutuellement et les bénéfices des accords
convenables et de bonnes conditions de travail). d’association peuvent être multipliés si des

UN AVENIR POUR TOUS 5


arrangements d’intégration régionale sont mis LE FLÉAU DE LA PAUVRETÉ : PRIVATION DE
en place. Enfin, les associations régionales CHOIX ET D ’ OPPORTUNITÉS , DÉGRADATION
ayant pour objectifs la coopération DES NIVEAUX DE VIE
économique ou le développement
d’infrastructures communes doivent être L’évolution vers des sociétés, des politiques et
relancées et revigorées. des économies plus équitables exige un effort
L’État n’a pas été en mesure de favoriser résolu pour s’attaquer à la pauvreté. Si les pays
une croissance rapide ni le développement arabes ont le taux de pauvreté absolue le moins
humain dans des domaines fondamentaux tels élevé du monde, il n’en reste pas moins qu’une
que la santé et l’éducation. Ce ne sont pas les personne sur cinq ne continue à avoir pour
ressources financières qui ont constitué le vivre que moins de 2 dollars par jour, selon les
principal obstacle : les dépenses publiques estimations de la Banque mondiale pour le
mesurées en pourcentage du produit intérieur Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. De plus,
brut sont plus élevées que dans les autres la pauvreté mesurée en termes monétaires n’est
régions en développement. Des changements qu’un élément du problème. Des soins de santé
de politique, soutenus par une réaffectation de qualité médiocre ou inexistants, les
intersectorielle et intrasectorielle des dépenses opportunités limitées ou nulles d’accès à une
publiques, ne manqueraient pas de conduire à éducation de qualité, un habitat détérioré
Combler l’écart des un renforcement en terme d’efficacité, mais les — que ce soit des taudis pollués ou, dans les
arrangements institutionnels et les ressources zones rurales, un sol épuisé permettant tout
savoirs constitue un humaines constituent des obstacles plus juste de survivre — une protection sociale
défi majeur, à l’heure contraignants, comme en témoignent l’absence médiocre ou inexistante sont là autant
de responsabilité, de transparence et d’éléments entrelacés et très répandus,
où les perspectives de d’intégrité, ainsi que l’inefficacité, le gaspillage caractéristiques de la pauvreté dans les pays
développement des et l’insensibilité aux exigences des populations arabes.
et du développement. L’inégalité des capacités et des
pays arabes sont de Il est d’autant plus urgent de lever ces opportunités est en fait plus marquée que la
plus en plus liées aux obstacles et d’améliorer la gouvernance que les pauvreté monétaire et l’inégalité économique.
structures et mécanismes institutionnels Le dénuement du point de vue des paramètres
capacités de leur subissent les pressions exercées, d’une part, de base du développement humain est
main-d’œuvre et à la par les attentes d’un public mieux informé et d’environ 32,4% selon la mesure de l’indicateur
plus instruit et, d’autre part, par des forces de la pauvreté humaine (IPH), qui définit le
qualité de leur capital externes telles que la mondialisation et un dénuement comme étant la résultante d’une
intellectuel. progrès technologique de plus en plus rapide. espérance de vie limitée, de l’analphabétisme et
Ces changements ont transformé le rôle de de l’absence de services de base.
l’État et ses relations avec les marchés et la Il est désormais bien établi que la
société civile. Les pouvoirs publics croissance économique n’est pas une condition
commencent tout juste à s’adapter : les suffisante pour éliminer la pauvreté monétaire,
relations entre l’État et les ONG, par exemple, mais qu’elle en est certainement une condition
sont souvent conduites comme un jeu à somme nécessaire. Il en est de même de la pauvreté en
nulle. matière de capacités, qui mène à un
La révolution technologique a également développement humain insuffisant. Quelle
modifié des éléments déterminants de la qu’en soit la définition, la pauvreté retarde les
production et de la croissance, en mettant perspectives de croissance. La pauvreté
davantage l’accent sur l’acquisition du savoir et monétaire est un poids mort pour l’économie,
son application aux objectifs sociaux et de tandis que la pauvreté en matière de
développement. Combler l’écart des savoirs développement humain limite la capacité de la
constitue un défi majeur, à l’heure où les population et du pays à tirer le meilleur parti
perspectives de développement des pays de leurs ressources, tant humaines que
arabes sont de plus en plus liées aux capacités matérielles. Le fait que la pauvreté monétaire
de leur main-d’œuvre et à la qualité de leur soit relativement faible dans les pays arabes ne
capital intellectuel. devrait pas faire oublier l’importance des
autres dimensions de la pauvreté.
6 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002
STRATÉGIE d’un bien collectif qui sous-tend l’économie, la
politique et la société, couvrant tous les
Les défis fondamentaux à la paix et au aspects de l’activité humaine. Le présent
développement auxquels les Arabes ont à faire rapport est d’avis que les pays arabes font face
face sont interdépendants. L’occupation et les à un grave déficit de connaissances. Il ne sera
conflits n’entrent pas dans le cadre du présent pas aisé de le combler étant donné que le
rapport. Les pages qui suivent résument les savoir, compris au sens large, est une cible
aspects d’une stratégie propre à renforcer le mouvante, dont les frontières sont en
développement humain. constante expansion. Pour combler cet écart,
Étant donné l’importance de concevoir la il conviendra de mener une action simultanée
problématique du développement humain sur trois fronts interdépendants et offrant des
dans son acception la plus large en tenant possibilités de synergie : l’absorption,
compte des défis liés à l’élargissement des l’acquisition et la diffusion du savoir.
libertés, à l’égalité des sexes, à l’acquisition du Le savoir n’a de valeur pour le
savoir et à la protection de l’environnement, le développement que dans la mesure où il est
rapport pose la question de savoir si le bien appliqué. De ce fait, si l’on veut instaurer
moment n’est pas venu d’aller au-delà de la une société du savoir, il est nécessaire de
mesure restrictive du développement humain mettre en place des stratégies multisectorielles
que représente l’IDH. Dans une contribution intégrant l’absorption, l’acquisition et la
Avoir la capacité
personnelle au rapport, son auteur principal communication, au moyen par exemple de d’influencer les
étudie les paramètres, la méthode et l’impact liens entre systèmes d’éducation, systèmes de
exigences de la
d’un indicateur alternatif, qui pourrait être le formation et demandes du marché du travail,
point de départ de nouvelles recherches sur tant au niveau du secteur public que du nouvelle donne
une conception de la mesure du secteur privé. De même, il faut que les
économique et
développement humain plus attentive à tous novateurs, les chercheurs et les analystes
ses aspects. soient en relation avec les producteurs et les politique, et de s’y
Le monde arabe connaît une période de décideurs. Les stratégies de renforcement des
adapter, représente
changement accéléré dans le contexte d’une savoirs doivent être considérées comme étant
mondialisation de plus en plus prononcée. l’affaire de la société tout entière et des acteurs une condition
Avoir la capacité d’influencer les exigences de socioéconomiques à tous les niveaux
indispensable pour qui
la nouvelle donne économique et politique, et — services publics, secteur privé et société
de s’y adapter, représente une condition civile, en particulier les collectivités locales — veut affronter avec
indispensable pour qui veut affronter avec qui devrait permettre une meilleure
succès les défis du
succès les défis du moment. Le renforcement adéquation entre la structure, les apports et les
du développement humain défini au sens produits des systèmes d’éducation, de moment.
large, le progrès des libertés humaines illustré formation et de recherche d’une part, et les
par la participation politique et économique, besoins de la production, du bien-être humain
ainsi que la reconnaissance du rôle important et du processus de développement tout entier,
de la culture et des valeurs, pourraient d’autre part.
constituer le fondement d’une voie de Pour qu’il y ait absorption du savoir par la
développement humain pour le monde arabe population, il est nécessaire de la doter, à
qui corresponde de manière créative aux travers l’éducation, de la capacité d’utiliser ce
aspirations des populations à une vie meilleure savoir. Malgré les problèmes relevés plus haut,
et tire parti efficacement des forces qui les pays arabes ont accompli d’importants
dominent l’évolution du XXIe siècle. progrès en ce qui concerne l’expansion de
l’enseignement et de l’alphabétisation. En
VERS UNE SOCIÉTÉ DU SAVOIR 1995, plus de 90% des garçons et 75% des
filles étaient inscrits dans l’enseignement
Le savoir est la pierre angulaire du primaire, et près de 60% des garçons et 50%
développement, et il gagne en importance en des filles dans l’enseignement secondaire. Au
cette ère d’accélération du changement niveau supérieur, les taux de scolarisation
technologique et de mondialisation. Il s’agit masculin et féminin dans les pays arabes ont

UN AVENIR POUR TOUS 7


été supérieurs à ceux enregistrés dans toutes de 64% dans la croissance. Par contraste, le
les régions en développement à l’exception de capital physique — équipement, bâtiments et
l’Amérique latine et des Caraïbes. Le nombre infrastructure — n’y contribue qu’à hauteur
total des effectifs pour les trois niveaux de 16%, le solde étant constitué par le capital
d’enseignement est passé de 31 millions en naturel. Plus précisément, selon les
1980 à quelques 56 millions en 1995. Les taux estimations mondiales, à une augmentation
d’alphabétisation se sont améliorés de près de d’un point de la proportion de la population
50% entre 1980 et le milieu des années quatre- active bénéficiant d’une éducation au niveau
vingt-dix. Les taux d’alphabétisation des secondaire correspond une augmentation en
femmes ont triplé depuis 1970. pourcentage de 6 à 15 points de la part de
Ces progrès reflètent l’engagement à long revenu dont disposent les 40% les plus
terme des gouvernements arabes de mettre en pauvres. Ainsi, l’éducation contribue-t-elle à la
place des systèmes d’enseignement répondant fois à la croissance et à l’équité. Le coût de
aux besoins des nouvelles générations. Dans l’amélioration des systèmes d’enseignement
l’ensemble, les pays arabes consacrent un est peut-être substantiel, mais celui de la
pourcentage plus élevé de leur PIB à perpétuation de l’ignorance est
l’enseignement que les autres régions en incommensurablement plus élevé.
développement, avec une augmentation de Les investissements dans les ressources
50% (en prix courants) entre 1980 et 1995. Les matérielles consacrées à l’éducation doivent
Le coût de dépenses en éducation par habitant sont aller de pair avec une attention accrue en
sensiblement plus élevées que la moyenne terme de qualité, avec notamment une
l’amélioration des
enregistrée pour les pays en développement. emphase sur les normes éducatives,
systèmes Plusieurs pays de la région ont par ailleurs l’amélioration des programmes et des
lancé d’importants programmes de réforme de évaluations, l’amélioration de la formation, de
d’enseignement est
l’enseignement. la gestion, et de la motivation des enseignants.
peut-être substantiel, Il reste cependant beaucoup à faire. Entre Cet investissement peut également être
autres priorités, il s’agit d’assurer un complété par les échanges d’idées, de
mais celui de la
enseignement de base universel de qualité, en données, d’expériences, de technologies et de
perpétuation de particulier pour les filles et les autres groupes méthodologies entre pays arabes, en
actuellement défavorisés, et de renforcer s’appuyant sur des analyses de politiques et
l’ignorance est
l’enseignement supérieur, en particulier dans sur la diffusion d’informations, éléments
incommensurablement les sciences et l’ingénierie. Il convient également indispensables à la création d’un
également d’intervenir aux deux extrémités du consensus sur les réformes de l’enseignement
plus élevé.
système, d’une part en éliminant et de la formation au niveau national.
l’analphabétisme et, d’autre part, en offrant Des stratégies efficaces d’acquisition du
des possibilités d’éducation permanente aux savoir devront éventuellement commencer par
diplômés. L’éducation permanente n’est pas une modification des attitudes, supposant une
un luxe, et est indispensable à l’absorption du mobilisation générale à tous les niveaux de la
savoir dans un monde marqué par l’explosion société, et comprenant le respect pour la
des connaissances, les changements science et le savoir, l’encouragement de la
technologiques rapides et une concurrence créativité et de l’innovation, l’application des
internationale intense. nouvelles découvertes à l’accroissement de la
L’éducation est un droit fondamental et productivité et à l’augmentation des revenus et
une fin en soi. De par ses effets sur la l’amélioration du bien-être. Les changements
productivité et sur d’autres dimensions de la d’attitude peuvent être encouragés par des
vie, comme par exemple la santé, elle politiques incitatives visant à rehausser le
contribue également de façon très importante statut social et à augmenter les perspectives de
à l’amélioration du bien-être. Sur le plan gains pour les personnes travaillant dans les
économique, la recherche a mis en lumière les domaines de la science, du savoir et de
avantages de la constitution de capital humain. l’innovation. La politique de l’État a
Une étude portant sur 192 pays a conclu que le également un rôle primordial à jouer en
capital humain et social intervenait à hauteur favorisant la recherche-développement à

8 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


haute productivité potentielle, et en scientifique et technologique local au lieu
garantissant un environnement qui permette d’accentuer la dépendance vis-à-vis des
au secteur privé d’appliquer les connaissances sources externes. Apprendre de l’expérience
nouvelles en réponse aux forces du marché, d’autres pays en développement ayant réussi à
par exemple en corporatisant les renforcer leurs capacités en matière de science
établissements de recherche, en encourageant et de technologie pourrait également
les entreprises à sous-traiter certaines activités rapporter des bénéfices considérables et
auprès de laboratoires publics ou entre elles, constituer la base d’un réseau Sud-Sud.
ou en recourant davantage à des consultants, Les pays arabes pourraient également
bureaux d’études techniques et sociétés de profiter des compétences du million d’Arabes
développement arabes efficaces et dotés des hautement qualifiés travaillant dans les pays
compétences requises. industrialisés. De manière à renforcer les liens,
L’acquisition du savoir exige non il conviendrait de constituer des bases de
seulement d’utiliser les connaissances existant données systématiques des experts arabes
dans un pays donné pour susciter de nouvelles expatriés, de mettre en place avec eux des
connaissances grâce à la recherche- mécanismes de communication efficaces, de
développement, mais aussi de maîtriser et prévoir des missions dans les pays arabes et
d’adapter des connaissances existant ailleurs, l’organisation de travaux de consultants ou
en favorisant une politique d’ouverture d’affectations provisoires, en utilisant les TIC
entendue au sens large, et notamment en pour faciliter le transfert des connaissances, et
favorisant la libre circulation de l’information enfin de soutenir les associations d’Arabes
et des idées, en s’engageant de manière hautement qualifiés à l’étranger. Dans
Les pays arabes
constructive sur les marchés mondiaux et en l’intervalle, des efforts pourraient également pourraient également
attirant l’investissement étranger. La volonté être entrepris pour endiguer la fuite actuelle
profiter des
d’ouverture est d’autant plus importante que des cerveaux, en offrant aux Arabes
le développement technologique des pays hautement qualifiés des perspectives compétences du
arabes est actuellement faible. Cela signifie attrayantes chez eux, où leur action pourrait
million d’Arabes
que, dans ce domaine, la formule la plus contribuer à renforcer les capacités humaines
réaliste consistera peut-être à importer, en locales. hautement qualifiés
l’adaptant, de la technologie et à l’intérioriser Diffusion du savoir. La convergence des
travaillant dans les
grâce à un apprentissage pratique, en télécommunications et de l’informatique a
attendant que soient réunies les conditions permis une expansion extraordinaire de la pays industrialisés.
nécessaires à un développement diffusion de l’information tout en en réduisant
technologique local dynamique, c’est-à-dire les coûts. L’accès universel, y compris celui
un système de production de grande des pauvres, aux TIC, pourrait faciliter
envergure, diversifié et dynamique ainsi qu’un considérablement l’acquisition et l’absorption
marché suffisamment étendu pour justifier le de connaissances dans les pays arabes et offrir
coût du développement technologique. Ceci des possibilités sans précédent dans les
ne devrait pas empêcher l’exécution de domaines de l’éducation, de l’élaboration et de
travaux dans les domaines technologiques la mise en œuvre des politiques, et de la
d’importance particulière pour la région fourniture de services aux entreprises et aux
(technologies de l’information et de la pauvres. Les stratégies de communication du
communication — TIC, énergie solaire, savoir doivent être multisectorielles et prendre
dessalement de l’eau, etc.), qui pourraient en compte les interactions entre les secteurs de
bénéficier, dans un contexte plus large, du la communication, des médias et de
renforcement de la coopération arabe. l’information, tout en étant ouvertes aux
Au-delà du monde arabe, l’acquisition de applications des TIC dans les secteurs de
connaissances pourrait s’appuyer sur des l’éducation, de la culture et de la santé. Il est
relations avec des centres de recherche indispensable de réduire le coût de l’accès à
internationaux et d’autres établissements de l’Internet, en adoptant des réglementations
recherche-développement, à condition que ces favorisant la concurrence et faisant barrière
liens contribuent au développement aux monopoles — éléments tout aussi

UN AVENIR POUR TOUS 9


importants dans le secteur des déterminant l’éducation et la pédagogie, les
télécommunications, public ou privatisé. En systèmes de promotion sociale, et l’usage des
matière de ressources humaines, les médias. En outre, en influençant les valeurs, ils
spécialistes de la formation informatique sont peuvent déterminer la voie du développement.
d’une importance capitale, tout comme l’est la La culture et les valeurs traditionnelles, y
formation en général, en particulier pour les compris arabes, peuvent être en conflit avec
femmes, et le perfectionnement professionnel. celles de la mondialisation. Face à
Enfin, la coordination entre pays arabes est l’interdépendance mondiale croissante, la
essentielle, non seulement pour assurer la meilleure attitude se caractérise par
compatibilité et l’interconnectivité des l’ouverture et un engagement constructif, à
différents réseaux, mais aussi pour tirer profit travers lesquels les pays arabes peuvent
des économies d’échelle que peuvent offrir des contribuer à la mondialisation et en bénéficier.
solutions régionales plutôt que nationales. Les valeurs démocratiques ont également un
rôle à jouer dans le règlement des différends
UNE CULTURE DE L ’ EXCELLENCE entre traditionalisme culturel et modernité
mondiale. Les individus auront des
La culture et les valeurs sont l’âme même du préférences différentes, les uns favorables aux
développement. Elles en constituent l’élan, influences mondiales, les autres refusant leur
offrent les moyens nécessaires pour le omniprésence. Dans un contexte
maintenir et définissent dans une large mesure démocratique, les citoyens peuvent décider
la perception de ses buts et objectifs parmi la comment évaluer et influencer les
population. La culture et les valeurs ont une changements culturels, en tenant compte de la
fonction instrumentale dans la mesure où elles diversité des points de vue et en trouvant un
contribuent à façonner, dans la vie de tous les juste milieu entre liberté individuelle et
Les valeurs ne sont
jours, les espoirs, les craintes, les ambitions, les préférences populaires dans les choix difficiles
pas les auxiliaires du attitudes et les actes, tout en jouant également qu’il s’agit d’opérer.
un rôle formateur en façonnant les idéaux et Plusieurs autres valeurs méritent d’être
développement, elles
en inspirant les rêves d’épanouissement, y soulignées en matière de développement
en sont la source. compris pour les générations à venir. Un débat humain, par exemple la tolérance et le respect
est en cours dans les pays arabes sur la des autres cultures, le respect des droits et des
question de savoir si la culture et les valeurs besoins des femmes, des jeunes et des enfants,
favorisent ou retardent le développement. En la sauvegarde de l’environnement,
dernière analyse néanmoins, les valeurs ne l’attachement aux systèmes de protection
sont pas les auxiliaires du développement, sociale, le refus d’un chômage excessif, le
elles en sont la source. respect du savoir et de l’éducation, ainsi que
Les valeurs jouent un rôle d’autres notions propices à la dignité et au
particulièrement important dans les progrès bien-être humains. Parmi ces valeurs, le
sociaux qui ne répondent pas à des forces respect des autres cultures revêt une
strictement économiques, de la réalisation la importance particulière dans des pays où
plus simple (lutte contre l’abandon des vivent des minorités, comme c’est le cas dans
détritus) à la plus complexe (appui de la la plupart des pays arabes. Ce respect doit
collectivité aux personnes défavorisées et dépasser la simple tolérance et prendre la
volonté d’éliminer l’exclusion forme d’une attitude positive à l’égard
socioéconomique). Les gouvernements d’autrui. L’État ne peut ni légiférer ni imposer
— qu’ils soient arabes ou non — ne peuvent cette attitude. Il peut toutefois faire de la
décréter des valeurs à la population. Eux- liberté culturelle un droit fondamental.
mêmes et leurs actes émanent en effet, du Les valeurs liées à l’égalité et à
moins en partie, des cultures et des valeurs l’interdépendance entre les sexes sont
nationales. Les gouvernements peuvent importantes du point de vue du
cependant influencer la culture et les valeurs développement humain. Par ailleurs, le
par la direction et l’exemple qu’ils donnent, respect des droits et obligations des enfants et
ainsi que par le rôle qu’ils jouent en des jeunes est une autre valeur

10 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


particulièrement cruciale pour un s’amenuisant, en partie du fait de la réduction
développement humain dynamique et durable des avantages qu’il est en mesure d’offrir
dans les pays arabes. Il n’y a jamais eu autant aujourd’hui sous forme de garantie de
de jeunes Arabes qu’aujourd’hui. Du fait de l’emploi, de subventions et autres mesures
leur nombre très élevé et en augmentation incitatives. Par contre, les citoyens se trouvent
rapide ainsi que de leur vulnérabilité, il est de plus en plus en position de force étant
indispensable de les protéger et de les donné que l’État dépend d’eux de manière
éduquer. Il s’agit à la fois de leur droit croissante pour se procurer des recettes
fondamental et du meilleur investissement que fiscales, assurer l’investissement du secteur
les sociétés arabes puissent faire pour l’avenir. privé et couvrir d’autres besoins essentiels. Par
ailleurs, les progrès du développement Il n’y a jamais eu
UN AVENIR FORGÉ PAR TOUS humain, en dotant les citoyens, en particulier
ceux des classes moyennes, d’un nouvel autant de jeunes
Le développement humain est le éventail de ressources, les ont placés en Arabes
développement du peuple, pour le peuple et meilleure position pour contester les
par le peuple. Pour que le développement soit politiques et négocier avec l’État. qu’aujourd’hui.
axé sur la personne humaine, la participation
doit être au centre même de son évolution. La Les déficiences des arrangements sociaux
participation revêt de nombreux aspects : et économiques actuels concernant la
politique, économique, social et culturel. La condition de la femme constituent un
liberté, les capacités humaines de base et problème de taille pour les pays arabes. Les
l’existence de marchés concurrentiels sont des femmes restent gravement marginalisées dans
conditions importantes dans le cadre de cette les régimes politiques arabes et victimes, sur
participation. En outre, la reconnaissance du de nombreux fronts, de discriminations
caractère pluridimensionnel du fondées sur la loi et la coutume. Les femmes
développement et de l’existence de nombreux ont besoin de voir leurs responsabilités
acteurs dans la société et l’économie milite en augmenter sur le plan politique à travers une
faveur du pluralisme et de la participation. participation beaucoup plus grande. De plus,
La participation politique dans les pays il conviendrait de fixer et de respecter un
arabes reste faible, ainsi qu’en témoignent calendrier pour l’élimination de la
l’absence de véritable démocratie discrimination juridique. À cet égard,
représentative et les restrictions imposées aux l’adoption de la Convention sur l’élimination
libertés. Dans le même temps, les aspirations de toutes les formes de discrimination à
de la population à davantage de liberté et à l’égard des femmes constituerait un pas
une plus grande participation à la prise de important. Les neuf pays arabes qui n’ont pas
La dichotomie entre
décisions se font sentir, engendrées par signé la Convention ou adhéré à celle-ci
l’augmentation des revenus, l’éducation et les représentent un tiers de l’ensemble des pays les attentes et leur
flux d’information. La dichotomie entre les qui ne l’ont pas ratifiée. Avec plus de
réalisation a parfois
attentes et leur réalisation a parfois conduit à transparence, de divulgation et de
l’aliénation et à ses corollaires, l’apathie et le responsabilité, il serait également possible conduit à l’aliénation
mécontentement. Les dirigeants doivent d’améliorer la participation politique des
et à ses corollaires,
s’attacher en priorité à remédier à cette femmes et de réduire la discrimination
situation. coutumière et juridique à leur égard. l’apathie et le
La mise en œuvre du pluralisme, qui est Enfin, la discrimination imposée par le
mécontentement.
plus propice à une véritable participation sexisme n’est pas sans analogie avec le préjugé
durable et s’accorde avec les exigences du lié à l’âgisme. Ces deux types de préjugés
monde d’aujourd’hui et de demain, doit limitent la participation des deux majorités
devenir une priorité pour les pays arabes. que constituent, dans le monde arabe, les
L’affaiblissement de la position de l’État femmes et les jeunes. Ils émanent tous deux de
par rapport à ses citoyens vient appuyer ce la domination patriarcale qui exploite les
changement. Deux mécanismes parallèles sont différences liées au sexe et à l’âge. Il n’est donc
en jeu. La position de l’État tutélaire va en guère surprenant que la pire des

UN AVENIR POUR TOUS 11


discriminations apparaisse lorsque les deux de suffisamment d’emplois pour répondre à
préjugés coïncident, c’est-à-dire dans le cas l’accroissement de la population active, de
des jeunes femmes. L’âgisme va à l’encontre sorte que le chômage a augmenté.
des besoins de l’heure — alors que la La création d’emplois a obtenu ses
technologie et la mondialisation récompensent meilleurs résultats lorsqu’elle a résulté de
l’innovation, la souplesse et le dynamisme — l’application concertée d’une stratégie
et il prive les jeunes du monde arabe des délibérée et judicieuse plutôt que de la simple
possibilités de participer et de contribuer au hypothèse que l’emploi augmenterait
développement de leur société. automatiquement avec la croissance. La
La participation populaire à l’économie plupart des politiques efficaces de création
doit également être améliorée. La d’emplois ont visé volontairement des secteurs
participation de la population active dans la où la croissance pouvait être à forte intensité
région arabe est inférieure à ce qu’elle est dans de main-d’œuvre, mais les secteurs à forte
d’autres régions. Il y a 20 millions de intensité de main-d’œuvre peu qualifiée ne
chômeurs parmi la proportion relativement peuvent jamais améliorer durablement la
faible de la population active. Ces problèmes productivité et les revenus. Il faut donc que les
sont encore plus marqués dans le cas des stratégies à long terme visent à passer des
femmes. Celles qui ont la chance d’avoir du emplois peu qualifiés et à faible productivité à
Dans leurs travail voient leur salaire réel baisser et leur des emplois à forte intensité de compétences
interventions sur le contribution à la production chuter en raison et à productivité plus élevée. Ces stratégies
des baisses de productivité. devraient également mettre à profit les
marché du travail, qui
La création d’emplois, bien qu’elle ait été opportunités et les créneaux offerts par la
visent généralement rapide dans certains pays arabes entre le mondialisation.
milieu des années quatre-vingt et le début des Il convient également d’inverser les
la réglementation, les
années quatre-vingt-dix, n’a pas suivi politiques qui découragent la création
pouvoirs publics l’accroissement de la population active. d’emplois. Dans le passé, certaines politiques
Chaque année, quelque six millions de économiques, comme la surévaluation des
devraient s’efforcer
personnes entrent sur le marché du travail, ce taux de change et des taux d’intérêt réels
d’aider la population à qui est proportionnellement plus que dans artificiellement faibles ou négatifs, ont eu
toute autre région. Le taux de chômage étant comme effet pervers de favoriser les secteurs à
s’adapter aux besoins
l’un des plus élevés au monde, la création forte intensité de capital. Dans leurs
du marché et les d’emplois est probablement une tâche plus interventions sur le marché du travail, qui
redoutable dans le monde arabe qu’ailleurs. visent généralement la réglementation, les
marchés aux besoins
Malgré l’ampleur de la tâche, il faudra, pouvoirs publics devraient s’efforcer d’aider la
humains. pour assurer la participation de la population population à s’adapter aux besoins du marché
à l’économie, une volonté politique sans et les marchés aux besoins humains. Dans le
équivoque envers le plein-emploi, considéré passé, certaines interventions régulatrices bien
comme priorité nationale et régionale. Des intentionnées ont également eu comme effet
projets, programmes et fonds spéciaux pervers de décourager l’emploi. Plusieurs pays
d’appui à la création d’emplois ont certes leur arabes ont entrepris de réformer leur
place, mais c’est une croissance reposant sur législation du travail, notamment en matière
une large assise qui sera l’élément déterminant de sécurité de l’emploi, d’indemnités de
de la création d’emplois. Globalement, la licenciement et de réglementation des salaires
création d’emplois est fortement liée, de (convention collective et salaires minimums).
manière positive, à la croissance du revenu par À la suite de la réduction des effectifs dans
habitant. Il n’empêche que cette relation le secteur public, l’État doit continuer à
généralement positive n’est pas automatique. intervenir pour assurer une évolution sans
La croissance peut également se faire sans heurts du marché du travail pour ceux qui ont
emplois, comme l’a montré l’expérience de perdu leur emploi. Il s’agit là d’un problème
certains pays arabes qui ont connu une qui revêt une importance particulière dans la
croissance sensible de leurs revenus. Dans ces région étant donné la part importante des
cas, la croissance n’a pas entraîné la création emplois publics dans les pays arabes

12 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


(beaucoup plus forte que dans d’autres accès — varie entre 2 et 4 millions de ménages.
régions en développement) et le nombre élevé Le déficit de financement — fonds nécessaires
d’emplois à supprimer pour parvenir à la à l’octroi de prêts — varie entre 750 millions et
rentabilité. Dans certains cas, le coût de la 1,4 milliard de dollars, soit moins de 1% du
réduction des effectifs peut être excessif et des montant total des prêts du secteur financier
organismes multilatéraux devraient alors officiel.
continuer à fournir une assistance pour Le marché est le lieu privilégié de la
amortir les compressions. Par ailleurs, des participation économique. Des marchés libres,
politiques actives d’intervention sur le marché ouverts, concurrentiels constituent des
du travail peuvent avoir un effet sur la mécanismes efficaces d’échange économique
demande (par exemple au moyen de entre acheteurs et vendeurs, producteurs et
programmes de travaux publics), sur l’offre consommateurs, employeurs et travailleurs,
(par exemple à travers la formation et le prêteurs et emprunteurs. La participation par
recyclage) et en faisant correspondre l’offre et la libre entreprise libère l’esprit d’innovation
la demande en servant d’intermédiaire entre et l’esprit d’entreprise. Si l’on veut optimiser
les travailleurs et les marchés (par exemple à les opérations et la participation, les marchés
travers une aide en matière de recherche doivent être à l’abri de toute mesure arbitraire
d’emploi). de la part des pouvoirs publics, et fonctionner
Il existe d’autres moyens que l’emploi dans un contexte de stabilité
pour améliorer la participation de la macroéconomique et selon un système de
population à l’économie. Cette participation stimulation exempt de distorsions. Certains
peut s’effectuer au moyen de capitaux pays arabes s’acheminent vers cette voie, l’État
(souvent combinés avec de la main-d’œuvre) abandonnant son rôle de participant aux
pour créer de petites entreprises. Cette forme marchés pour devenir arbitre et réduisant les
de participation exige du crédit. Toutefois, et déficits publics et les distorsions de prix.
le plus souvent, seuls les mieux lotis ont accès Toutefois, les choses ont jusqu’ici évolué
au crédit traditionnel, les autres disposant lentement. L’État devrait envisager
rarement d’actifs suffisants pour constituer la d’abandonner plus rapidement ses activités
garantie exigée par les prêteurs. Dans le productives tout en renforçant son rôle
monde arabe, les mécanismes d’allocation de régulateur afin d’assurer l’ouverture et la
crédit sont essentiellement dirigés vers les compétitivité. Il devrait également prendre
grandes entreprises, plus souvent à forte des mesures pour moderniser la prestation des
intensité de capital qu’à forte intensité de services publics de base.
main-d’œuvre. De ce fait, des millions de Comme dans le cas de la participation
personnes n’ont pas la possibilité de participer politique, la participation des femmes à
à la vie économique en combinant idées, l’économie demeure extrêmement faible,
compétences, force de travail et capital. même si leurs capacités se sont
La microfinance est une solution considérablement renforcées (en restant
potentiellement utile pour répondre à ces toutefois bien en deçà de ce qui serait
opportunités perdues. Curieusement, ce n’est souhaitable). Les traditions et les restrictions
pas le manque de fonds à prêter qui constitue juridiques limitent toujours leurs possibilités
ici le goulet d’étranglement, mais plutôt de contribuer à la vie économique et de
l’absence de capacités locales capables de profiter de cette participation. Pour ce qui est
fournir des services efficaces de microfinance. de l’emploi, la prise en compte du souci de
Il conviendrait de renforcer la capacité l’équité entre les sexes dans les stratégies et
institutionnelle et humaine pour atteindre un plans de développement nationaux pourrait
plus grand nombre de ménages pauvres, ouvrir la voie à une plus grande participation
moins de 2% ayant actuellement accès à des féminine. Il serait possible d’inverser la
services financiers. Selon les estimations, le féminisation du chômage en éliminant la
déficit en terme de public touché — les discrimination sexiste des marchés du travail,
personnes ayant besoin de services financiers y compris la ségrégation professionnelle
et disposées à les payer mais n’y ayant pas fondée sur le sexe et l’inégalité des bénéfices

UN AVENIR POUR TOUS 13


de l’éducation. Une adéquation plus produits locaux à un modèle extraverti
importante s’effectuera entre les capacités des conduit par le secteur privé. Pour réduire la
Une adéquation plus femmes et les demandes du marché du travail pauvreté, il faut accélérer la croissance
à partir du moment où seront éliminés les économique. L’effet d’une croissance rapide
importante écarts entre les sexes en matière de qualité et sur la pauvreté devrait se faire sentir
s’effectuera entre les de pertinence de l’éducation et des particulièrement dans le contexte arabe, où les
programmes de formation professionnelle. faibles inégalités laissent penser que, dans le
capacités des femmes À l’évidence, il reste encore beaucoup à passé, la croissance a été d’une manière
et les demandes du faire pour élargir la participation tant générale favorable aux pauvres. La réduction
politique qu’économique dans les pays arabes. de la pauvreté suppose une action concertée
marché du travail à
Certains d’entre eux ont déjà pris des mesures en faveur de la croissance, et ce pour deux
partir du moment où pour accroître la participation, d’autres ne raisons : d’une part, pour renforcer la synergie
progressent que lentement, voire pas du tout. entre croissance et réduction de la pauvreté et,
seront éliminés les
Essentiellement, l’accroissement de la d’autre part, pour que la croissance se traduise
écarts entre les sexes participation politique et économique n’est plus efficacement par une réduction de la
pas un problème technique. Il faut pour cela pauvreté, et d’autre part de manière à ce que la
en matière de qualité
un changement d’attitude à tous les niveaux croissance soit automatiquement et
et de pertinence de de la société, depuis les échelons supérieurs du systématiquement favorable aux pauvres, ce
gouvernement jusqu’aux communautés qui n’a pas été le cas par le passé.
l’éducation et des
locales et aux ménages. L’action des pouvoirs publics a appuyé
programmes de une croissance favorable aux pauvres dans le
formation UN AVENIR POUR TOUS passé, lorsqu’une explosion des
investissements publics et une expansion
professionnelle. Pour assurer un meilleur avenir à tous, les pays rapide du secteur public, combinées avec de
arabes doivent faire de la lutte contre la généreux versements de subventions financées
pauvreté leur priorité absolue. Le monde par les revenus stratégiques du pétrole et de la
arabe a réduit considérablement la pauvreté et géopolitique, ont permis de réduire la
les inégalités au cours du XXe siècle et il peut pauvreté en augmentant les salaires réels de la
le faire de nouveau au cours du XXIe siècle. À main-d’œuvre non qualifiée et en faisant
condition d’en avoir la volonté politique, les baisser les prix. Les politiques publiques ont
pays arabes ont les ressources nécessaires pour également un rôle de premier plan à jouer
éliminer la pauvreté extrême en moins d’une vis-à-vis des facteurs macroéconomiques et du
génération. C’est l’engagement, et non les fonctionnement des marchés du travail.
ressources, qui représente la condition sine Un autre domaine critique où l’État doit
qua non. Une volonté politique à toute intervenir est la mise en place de systèmes de
Pour assurer un épreuve, fondée sur des impératifs éthiques, protection sociale. Les dépenses consacrées
meilleur avenir à tous, sociaux, politiques et moraux, ainsi que sur les aux programmes de transfert doivent dépasser
traditions religieuses et culturelles de la le niveau actuel, qui varie entre 0,2% et
les pays arabes région, de poursuivre des objectifs clairs de environ 1% du PIB. Un gain d’efficacité doit
doivent faire de la développement humain, notamment la venir appuyer les arguments en faveur de
réduction de la pauvreté, est la condition l’additionnalité. Il s’agit également de
lutte contre la essentielle sans laquelle il ne sera pas possible coordonner les programmes de transfert avec
pauvreté leur priorité d’assurer un avenir meilleur aux populations les autres programmes sociaux afin d’éviter les
du monde arabe. chevauchements. Une meilleure gestion
absolue.
La réduction de la pauvreté et des s’impose pour améliorer l’administration. En
inégalités est devenue un défi encore plus ciblant mieux les interventions, on pourra
redoutable à la suite du ralentissement de la ainsi réduire le détournement des bénéfices en
croissance économique enregistré depuis le faveur des non-pauvres et réduire les frais
milieu des années quatre-vingt, mais aussi des d’administration pour les bénéficiaires
restrictions budgétaires liées au passage d’un nécessiteux.
modèle économique étatique reposant sur le Les éléments de l’intégration régionale
remplacement des importations par des reposant sur les marchés, tels que les

14 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


migrations et les envois de fonds de l’étranger, transparence, encouragement de la libre
peuvent également jouer un rôle important. circulation de l’information et de la liberté de
Ces flux ont profité de manière la presse, et dévolution d’un rôle fort aux
disproportionnée aux pauvres, soit groupes communautaires et aux ONG pour ce
directement, par le jeu des transferts, soit qui est de la formulation des politiques et de la
indirectement, par le jeu du marché de prise de décisions d’ordre législatif.
l’emploi. Il convient de les entretenir et de les La légitimité et la force de l’État et de ses
maintenir. institutions sont indissociablement liées à leur
Pour réduire la pauvreté, il faudra capacité de se mobiliser dans la lutte contre la
également faire appel aux forces et aux pauvreté. Cela signifie qu’il sera indispensable L’État conserve un
capacités d’un vaste réseau d’agents du secteur d’intégrer le développement humain et la rôle critique dans la
public, du secteur privé et de la société civile. réduction de la pauvreté dans les politiques
L’État conserve un rôle critique dans la économiques nationales, qui les ont trop création, l’utilisation
création, l’utilisation et l’épanouissement des souvent négligés dans le passé, en particulier et l’épanouissement
capacités de la population. Il doit assurer un dans le contexte de l’ajustement structurel.
environnement propice à un large appui Les pays qui ont réduit la pauvreté tout en des capacités de la
politique et à une mobilisation en faveur de procédant aux ajustements ont montré que la population.
politiques et de marchés favorables aux réduction de la pauvreté peut faire partie
pauvres. Des travaux de recherche ainsi que intégrante de l’ajustement et être au cœur
l’analyse des politiques, en définissant les même des objectifs de l’ajustement structurel.
problèmes, en diagnostiquant les causes, en Il s’agit d’un principe de politique
proposant des options aux décideurs, en internationale en matière d’ajustement
mettant en lumière les avantages, les désormais reconnu, encore qu’il ne soit pas
inconvénients et les coûts de chacune des toujours appliqué.
options pourront améliorer cet L’intervention prioritaire fondamentale
environnement. Dans le monde arabe, une dans les pays arabes doit être la création d’un
société civile de plus en plus dynamique et cercle vertueux selon lequel la croissance
constructive, comportant des groupes de économique favorise le développement
réflexion et des établissements de recherche humain, qui lui-même favorise la croissance
publics et non gouvernementaux, peut offrir économique. Le point de départ de ce
les instruments intellectuels et analytiques processus doit être la personne humaine. Il est
nécessaires à la concrétisation de la volonté de nécessaire de s’attaquer aux privations qui L’intervention
réaliser un avenir pour tous, basée sur une perdurent si l’on veut rétablir durablement la prioritaire
stratégie globale multisectorielle de réduction croissance. S’attaquer au dénuement est une
de la pauvreté. Nombre de ces institutions tâche particulièrement urgente pour les pays fondamentale dans les
participent à des études, des rapports et des arabes où le niveau de développement humain pays arabes doit être
publications et mènent des activités de est faible. Le Rapport mondial sur le
plaidoyer afin d’influencer le débat national et développement humain 1996 a montré que la création d’un cercle
de peser sur les politiques générales. Les 13 tous les pays qui sont parvenus à assurer à la vertueux selon lequel
rapports nationaux sur le développement fois un développement humain et une
humain que le PNUD a financés dans la région croissance économique rapides l’ont fait en la croissance
depuis 1994 en sont de bons exemples. commençant par accélérer les progrès du économique favorise
Enfin, des stratégies efficaces de lutte développement humain ou en poursuivant les
contre la pauvreté doivent être axées non deux objectifs simultanément. En revanche, le développement
seulement sur les actions nécessaires en les pays qui ont compté essentiellement sur la humain, qui lui-même
principe, mais aussi sur la manière d’en assurer croissance économique pour atteindre le point
la mise en œuvre dans la pratique. Il s’agit où croissance et développement humain favorise la croissance
donc d’apporter des améliorations dans les s’épaulent mutuellement ont échoué parce économique.
domaines fondamentaux suivants : que les carences du développement humain
encouragement d’une large participation des n’ont cessé d’entraver leur croissance.
citoyens à la vie politique, garantie que les En résumé, le développement humain est
pouvoirs publics rendent des comptes dans la indispensable à une croissance économique

UN AVENIR POUR TOUS 15


soutenue, et la réduction de la pauvreté — la
promesse d’un avenir meilleur pour tous — est
essentielle dans les deux cas. Pour les pays
arabes, un tel avenir est à la fois un impératif
moral et un objectif réaliste à l’aube du XXIe
siècle.

16 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


CHAPITRE 1

DÉVELOPPEMENT HUMAIN :
DÉFINITION, CONCEPT ET APERÇU
GÉNÉRAL

Le présent chapitre expose le concept et la prospérité matérielle a occulté le fait que le


définition du développement humain, tels développement est avant tout centré sur la
qu’ils ont été lancés et vulgarisés à travers les personne humaine, ce qui a eu comme effet
Rapports mondiaux sur le développement regrettable de refouler l’être humain à la
humain établis par le PNUD. Il explique périphérie des débats sur le développement.
comment, à l’heure actuelle, le développement La publication en 1990 du premier
humain est mesuré ordinairement au moyen de Rapport mondial sur le développement humain
l’indicateur de développement humain, fondé (RDH) par le Programme des Nations Unies
sur quatre variables : l’espérance de vie à la pour le développement (PNUD) a constitué Le développement
naissance, l’alphabétisation des adultes, les une modeste tentative pour inverser cette
taux de scolarisation et le produit intérieur brut tendance. L’introduction, par le biais du RDH, humain peut être
par habitant. Ayant reconnu que le concept est de la notion de développement humain, la défini simplement
plus dense que chacune de ses mesures, le construction d’un indice composite pour le
chapitre examine ensuite comment, dans un mesurer et le débat ainsi amorcé sur les comme un processus
contexte plus large, le développement humain implications quant aux choix politiques, ont d’élargissement des
inclut non seulement les choix fondamentaux modifié la façon de concevoir le
mais aussi d’autres choix supplémentaires qui développement et d’aborder les problèmes choix.
comprennent les libertés humaines, les droits qu’il soulève.
de l’homme et le savoir. Après avoir examiné
plusieurs libertés qui contribuent de façon DÉFINITION DU
instrumentale au bien-être humain, le chapitre DÉVELOPPEMENT HUMAIN
propose une suggestion clé, à savoir
l’établissement d’un indicateur de Le développement humain peut être défini
développement humain alternatif qui pourrait simplement comme un processus
aider à mesurer ces autres variables essentielles d’élargissement des choix. Chaque jour,
ayant une influence décisive sur le chaque être humain fait toute une série de
développement humain (encadré 1.6). Le choix — d’ordre économique, social, politique
chapitre se termine en indiquant comment, ou culturel. Si les êtres humains sont bien au
dans la suite du Rapport, une réflexion centre des activités entreprises en vue du
s’amorce sur la signification plus large, dans le développement, celles-ci devraient être
contexte arabe, du développement humain orientées vers l’élargissement des choix dans
ainsi entendu. tous les domaines de l’activité humaine, au
Les êtres humains constituent la véritable bénéfice de tous. Le développement humain
richesse des nations. L’objectif premier du est à la fois un processus et un résultat. Il
développement est de créer un environnement concerne tant les processus par lesquels les
permettant de vivre longtemps, en bonne santé choix sont accrus que les résultats de ces choix.
et de manière créative. La préoccupation Ainsi défini, le développement humain est
immédiate que constitue l’accumulation de une notion assez simple, qui comporte
biens et de richesses fait souvent oublier cette pourtant des implications considérables. En
vérité fondamentale. premier lieu, les choix humains sont accrus
L’intérêt excessif porté à la croissance lorsque les êtres acquièrent des capacités
économique, à la création de richesses et la supplémentaires et jouissent d’opportunités

DÉVELOPPEMENT HUMAIN : DÉFINITION, CONCEPT ET APERÇU GÉNÉRAL 17


Le manque de revenu, supplémentaires d’utiliser ces capacités (encadré 1.2). Les revenus apportent une
(encadré 1.1). Le développement humain vise contribution importante au bien-être humain
ou pauvreté monétaire,
ainsi non seulement à élargir les capacités et les entendu au sens large, s’il en résulte comme
n’est qu’un aspect de opportunités, mais aussi à maintenir un bénéfice un plus grand épanouissement de la
l’appauvrissement équilibre approprié entre celles-ci afin d’éviter vie humaine. La croissance des revenus n’est
la frustration qui résulterait d’une trop grande néanmoins pas une fin en soi.
humain ; la privation disparité entre elles. Troisièmement, en mettant l’accent sur la
peut également se faire Deuxièmement, comme on l’a déjà indiqué, notion de choix, le concept de développement
la croissance économique doit être envisagée humain implique que les êtres humains doivent
sentir dans d’autres
comme un moyen, certes important, mais non pouvoir influer sur les processus qui orientent
domaines. comme l’objectif ultime du développement leur vie. Ils doivent pouvoir participer aux
ENCADRÉ 1.1
divers processus de prise de décisions, ainsi
L’équation du développement humain qu’à l’exécution, au suivi et à l’ajustement de
L’élargissement des choix humains est santé et l’alimentation, l’éducation, celles-ci.
relié de façon fondamentale à deux l’acquisition de compétences, etc. En dernière analyse, le développement
composantes : les capacités et les Cependant, ces capacités ne peuvent
fonctionnements d’une part, et les être utilisées si les opportunités pour s’en
humain est le développement des individus,
opportunités de l’autre. servir n’existent pas — que ce soit pour pour les individus et par les individus. Le
Les fonctionnements recouvrent les les loisirs, la production, ou la développement des individus implique la mise
différentes choses qu’une personne peut participation aux activités sociales, en place de capacités humaines par le
aspirer à faire ou à être (par exemple, se politiques ou culturelles. Les
développement des ressources humaines. Le
nourrir convenablement, vivre opportunités économiques peuvent être
longtemps, prendre part à la vie créées par un meilleur accès aux développement pour les individus implique
collective). La capacité d’une personne ressources productives, y compris le que les bénéfices de la croissance se traduisent
découle des diverses combinaisons de crédit, l’emploi, etc. Les opportunités par une amélioration de la vie des gens, et le
fonctionnements que la personne peut politiques supposent, entre autres choses, développement par les individus demande que
réaliser ; elle reflète la liberté de mettre en un régime politique se prêtant à la
œuvre ces fonctionnements. participation politique.
ceux-ci puissent participer activement pour
L’élargissement des choix d’une personne Le développement humain représente influer sur tout processus touchant à leurs vies
implique la formation ou l’amélioration ainsi une équation : d’un côté se trouvent quotidiennes.
de ses capacités. Les capacités humaines les capacités humaines, de l’autre les
peuvent être améliorées par la opportunités économiques, politiques et
DÉVELOPPEMENT HUMAIN : UNE
valorisation des ressources humaines : la sociales d’utiliser ces capacités.
Source : PNUD, Rapport mondial sur le développement humain, 1990.
APPROCHE SYNTHÉTIQUE

ENCADRÉ 1.2 Le fait d’envisager le développement dans la


Revenu, croissance économique et développement humain
perspective du développement humain n’est
Le revenu est un moyen de l’environnement. Une croissance
guère nouveau. L’idée que l’organisation de la
développement humain, un moyen économique qui serait sans emplois,
important, mais qui n’est certes pas le impitoyable, sans voix, sans racines et société doit être jugée en fonction de sa
seul. Une vie ne se résume pas à la seule sans avenir ne serait évidemment pas capacité à encourager les biens humains
question des revenus. Par diverses propice au développement humain. remonte au moins à Aristote, qui a dit : « La
mesures, les avantages du revenu doivent Inversement, si la vie ne se résume richesse n’est manifestement pas le bien que
se traduire par une amélioration des pas à la seule question des revenus, les
différents aspects du bien-être humain. privations humaines ne se résument pas
nous cherchons, car elle est simplement utile et
Ainsi, la croissance économique est non plus uniquement au manque de existe pour une autre raison ». Il soutenait que
une condition nécessaire mais non revenu. Ainsi, l’appauvrissement, dans la « la différence entre de bonnes et de mauvaises
suffisante du développement humain. perspective du développement humain, dispositions politiques » devait être jugée en
C’est la qualité de la croissance et non est également un phénomène
fonction du degré auquel elles contribuaient à
son aspect purement quantitatif qui est multidimensionnel. Le manque de
décisif pour le bien-être humain. Comme revenu, ou pauvreté monétaire, n’est renforcer la capacité humaine à mener « une
l’indique le Rapport sur le qu’un aspect de l’appauvrissement vie épanouie ». L’idée qu’une vie meilleure
développement humain 1996, la humain ; la privation peut également se constitue l’objectif réel de toute activité
croissance peut se faire sans emplois faire sentir dans d’autres domaines — par humaine est un thème qui revient constamment
plutôt que d’être créatrice d’emplois ; exemple, avoir une durée de vie réduite,
impitoyable plutôt que propre à réduire être en mauvaise santé, être illettré, ne dans les écrits de la plupart des philosophes de
la pauvreté ; sans voix plutôt que pas pouvoir participer à la vie collective, l’antiquité.
participative ; déracinée plutôt vivre dans l’insécurité affective. La Le grand historien et sociologue arabe, Ibn
qu’enracinée dans la culture locale ; et pauvreté humaine dépasse donc la Khaldoun, a consacré un chapitre entier de son
sans avenir, plutôt que respectueuse de pauvreté monétaire.
Source : Jahan, 2000.
ouvrage célèbre, Almuqaddimah (Discours sur

18 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


l’histoire universelle), aux « faits relatifs aux intérieur brut (PIB). Cette notion apparaît
moyens de subsistance et aux revenus, ainsi également dans les écrits des économistes
qu’à leur explication ; et au fait que les revenus classiques : Adam Smith, David Ricardo,
sont liés à la valeur du travail humain ». Robert Malthus, Karl Marx et John Stuart Mill.
Dans ce chapitre de son œuvre maîtresse, La notion de développement humain,
Ibn Khaldoun distingue les différents usages lancée dans le premier Rapport mondial sur le
qui peuvent être faits des revenus provenant du développement humain en 1990, s’est donc
travail et des activités des individus. Les appuyée sur cette tradition déjà ancienne, mais
revenus consacrés aux besoins de première quelque peu oubliée de nos jours. Elle a remis
nécessité constituent les « moyens d’existence ». en question le bien-fondé de cette
Par contre, s’ils sont supérieurs aux besoins, ils préoccupation unique qui établit un lien entre
constituent alors des excédents qui permettent PNB et développement, transformant du
une existence plus luxueuse et l’accumulation même coup la façon de concevoir le
de capital. développement : l’être humain revient à la
Ibn Khaldoun a également distingué les place de choix qui est la sienne, c’est-à-dire au
dépenses visant à « servir les besoins et les centre du débat et du dialogue sur le
intérêts humains » de celles qui n’ont pas la développement. Cette notion a eu un impact
même visée. Il appelle les premières « les qui a dépassé de loin les attentes de ceux qui
moyens de subsistance », qu’il lie aux nobles l’ont parrainée en 1990 (encadré 1.3).
paroles du Prophète : « De vos revenus et Le concept de développement humain va
richesses seuls vous possédez ce que vous avez plus loin que d’autres modèles de
mangé et ainsi consommé, ou ce que vous avez développement centrés sur l’individu. Le
porté et ainsi usé, ou ce que vous avez donné en modèle basé sur la mise en valeur des
aumônes et ainsi dépensé ». À cet égard, Ibn ENCADRÉ 1.3
Khaldoun cite le Mu’tazilah — une célèbre L’impact des rapports sur le développement humain
école de jurisprudence islamique — qui définit Les rapports mondiaux sur le et ont donc aidé les gouvernements à
les « moyens de subsistance » comme les développement humain, publiés au cours orienter les ressources nécessaires vers
revenus acquis légalement. Aux yeux de cette des 12 dernières années, ont chacun des mesures destinées à remédier à ces
école, les revenus ou propriétés acquis retenu une question importante comme inégalités. Troisièmement, les militants
thème principal : les dépenses publiques du développement, les organisations non
illégalement ne méritent pas cette qualification.
pour le développement humain, la gouvernementales (ONG) et les
Enfin, Ibn Khaldoun a lié les revenus au participation, la croissance économique institutions de la société civile se sont
travail humain. Il a insisté sur le fait que ce et le développement humain. Des servis de ces rapports pour défendre leur
dernier est nécessaire à l’obtention des revenus questions telles que la parité entre les cause. Quatrièmement, des universitaires
et à la constitution du capital. Il a aussi lié la sexes et le développement humain, la ont entrepris des recherches sur les
pauvreté humaine, le développement limites de la notion de développement
civilisation au travail humain, en affirmant : humain dans une économie mondialisée, humain, sur les cadres analytiques, les
« Vous devriez savoir que quand le travail les droits de l’homme et le indices et les statistiques nécessaires, ainsi
humain aura disparu ou diminué à la suite de la développement humain et la technologie que sur les politiques à recommander.
régression de la civilisation, à ce moment Dieu au service du développement humain y Cinquièmement, ces rapports sont
ont également été abordées. actuellement utilisés comme documents
permettra que les revenus cessent. On peut
Tous ces rapports, qui comportent de référence dans les universités et les
observer que les villes ayant peu d’habitants des analyses, des données, des examens établissements d’enseignement.
offrent peu de moyens de subsistance et de des politiques suivies, ont eu des Parmi les sous-produits importants
profits, voire pas du tout, étant donné que le incidences importantes sur la réflexion et de ces rapports mondiaux sur le
travail humain y est limité. Par contre, dans les la pratique en matière de développement. développement humain il convient de
Premièrement, ils ont suscité de signaler les quelques 260 rapports
villes où l’offre de travail est plus importante, nouveaux débats sur les politiques à nationaux sur le développement humain
les habitants jouissent d’un bien-être supérieur suivre au niveau national et ont poussé les qui ont été établis par plus de 120 pays.
et possèdent davantage de biens luxueux ». décideurs politiques à proposer de Certains de ces pays publient ces
La même préoccupation se retrouve dans nouvelles stratégies. Deuxièmement, ces rapports nationaux depuis plus de cinq
rapports ont encouragé une ventilation ans. Ils ont apporté une importante
les écrits des premiers penseurs qui ont conçu des divers indicateurs de développement impulsion au choix des politiques ou des
l’économie quantitative : William Petty, humain selon les sexes, les régions, les stratégies nationales et ont également
Gregory King, François Quesnay, Antoine groupes ethniques, etc. Les données ainsi servi de recueil de données originales et
Lavoisier et Joseph Lagrange, précurseurs du ventilées ont fait apparaître des ont été de précieux instruments pour
disparités, des inégalités au sein des pays défendre diverses causes.
produit national brut (PNB) et du produit
Source : Jahan (2001).

DÉVELOPPEMENT HUMAIN : DÉFINITION, CONCEPT ET APERÇU GÉNÉRAL 19


ressources humaines met en avant uniquement Plusieurs observations peuvent être faites
le capital humain et traite l’être humain au sujet de l’indicateur du développement
comme un apport au processus de humain. Premièrement, il ne constitue pas une
développement, et non comme son mesure exhaustive du développement humain.
bénéficiaire. Le concept visant à combler les Comme il se concentre sur les trois aspects
besoins fondamentaux met l’accent sur les essentiels indiqués plus haut, inévitablement,
besoins minimaux des êtres humains mais non il ne peut pas tenir compte des nombreuses
sur leurs choix. Celui qui vise à promouvoir le autres dimensions importantes du
bien-être humain considère l’individu comme développement humain. Deuxièmement,
un bénéficiaire, mais non comme un l’indice est constitué de résultats de
participant actif au processus qui détermine développement à long terme. Il ne peut donc
les conditions de son existence. Le pas prendre en compte les effets de stratégies
développement humain, en regroupant tous politiques initiées ni mesurer les succès à court
ces aspects, constitue une approche plus terme en matière de développement humain.
synthétique du développement. Troisièmement, c’est un indicateur moyen qui
risque de masquer des disparités et des
LA MESURE DU DÉVELOPPEMENT inégalités au sein des pays. La ventilation de
HUMAIN l’indicateur par sexe, par région, par race et
par groupe ethnique peut indiquer l’existence
Tout concept est toujours plus complexe de domaines où il conviendrait d’intervenir
Tout concept est qu’un seul des indicateurs qu’on lui assigne. d’urgence, alors qu’un indicateur moyen
toujours plus Tout indicateur que l’on peut proposer pour dissimulerait ces disparités. Quatrièmement,
un concept quelconque doit donc chercher à le revenu intervient dans l’indicateur du
complexe qu’un seul capter toute la richesse et toute l’étendue de développement humain non pas en tant que
des indicateurs qu’on son champ sémantique. Cela est également tel mais comme variable de substitution,
vrai pour la notion de développement humain. représentant les ressources nécessaires à un
lui assigne. Cela est En principe, les choix humains et les niveau de vie décent.
également vrai pour résultats qui en découlent peuvent être infinis, Toute l’information quantitative sur le
et peuvent changer avec le temps. Cependant, développement humain et les différents
la notion de les trois indicateurs essentiels pour décrire le indicateurs qui le constituent peuvent être
développement développement sont sans doute la possibilité regroupés sous une notion qui pourrait être
de vivre longtemps et en bonne santé, qualifiée de comptabilité du développement
humain. d’acquérir le savoir et d’avoir accès aux humain. Cette comptabilité représente tout à
ressources nécessaires à un niveau de vie la fois une focalisation et un champ.
décent. Si ces conditions essentielles ne sont L’indicateur du développement humain, qui
pas réunies, de nombreuses autres se concentre sur les aspects essentiels du
opportunités demeurent inaccessibles. développement humain, représente la
Le Rapport mondial sur le développement dimension de focalisation de cette
humain 1990 a donc retenu un indicateur comptabilité. Toutes les données et toutes les
composite, l’indicateur du développement informations quantitatives relatives aux
humain (IDH), sur la base de ces trois différents indicateurs du développement
dimensions élémentaires. L’IDH compte humain représentent le champ de cette
quatre variables : l’espérance de vie à la comptabilité.
naissance ; le taux d’alphabétisation des L’IDH n’a donc qu’une portée limitée.
adultes ; le taux de scolarisation global aux Quel que soit le contexte, il ne peut offrir une
niveaux primaire, secondaire et supérieur image complète du développement humain. Il
— ces deux taux représentent la dimension de doit être complété par d’autres indicateurs
l’acquisition du savoir ; et le PIB réel par utiles afin d’obtenir une image plus globale.
habitant exprimé en parité de pouvoir d’achat C’est donc la comptabilité du développement
(PPA), qui sert de variable représentant les humain et non l’indicateur lui-même qui est en
ressources nécessaires pour garantir un niveau mesure de fournir une image plus complète.
de vie décent. Pourtant, l’IDH ne manque pas d’aspects

20 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


positifs. C’est un indicateur assez simple, s’exercer effectivement si les opportunités
comme l’est également le PNB par habitant, nécessaires manquent. Ces opportunités sont
mais contrairement à ce dernier, il prend aussi assurées par l’existence des différents droits de
en compte des questions plus générales l’homme que des institutions essentielles — la
relatives au bien-être humain. communauté, la société et l’État — doivent
soutenir et garantir.
ÉLARGISSEMENT DU CONCEPT : Le développement humain et les droits de
LIBERTÉ, CONNAISSANCES, l’homme se renforcent donc mutuellement et
INSTITUTIONS ont un dénominateur commun : la liberté. Le
développement humain, par l’accroissement
La liberté est un concept pluridimensionnel, des capacités humaines, crée la liberté et les
qui va bien au-delà des dimensions droits de l’homme. Par ailleurs, à travers la
élémentaires mesurées par l’IDH. Vivre mise en place du cadre nécessaire, il favorise
longtemps et en bonne santé et accéder au également les opportunités indispensables à
savoir sont sans doute des objectifs universels, l’exercice de cette liberté. La liberté est à la
mais les individus peuvent faire des choix fois le garant et l’objectif du développement
supplémentaires et avoir d’autres aspirations humain et des droits de l’homme.
qui sont spécifiques à leur société et à leur La pauvreté, mais également la tyrannie,
culture. Le concept de développement les opportunités économiques limitées, le
humain englobe ces choix supplémentaires, dénuement social systématique, le manque
ces buts, ces processus et ces résultats d’entretien des installations publiques,
différents auxquels les gens accordent une l’intolérance ou la répression par l’État Le développement
grande valeur, qu’il s’agisse des libertés constituent des sources majeures de privations humain et les droits
politiques, économiques et sociales ou des humaines et, partant, de diminution des
possibilités de créer, de produire, et de jouir, libertés humaines. La plupart des de l’homme se
d’une part, de sa dignité en tant qu’individu et, manifestations de ces problèmes sont renforcent donc
d’autre part, de la protection de ses droits anciennes, mais certaines ne sont apparues
humains. La notion de développement que récemment ; nombreuses sont celles qui se mutuellement et ont
humain met également l’accent sur présentent sous une forme ou une autre dans un dénominateur
l’élargissement des choix dans tous ces les sociétés riches comme dans les sociétés
domaines. pauvres. Surmonter ces problèmes est une
commun : la liberté.
Dans le contexte social et culturel du tâche centrale pour le développement
monde arabe, ces choix plus larges ayant trait (encadré 1.4).
à la liberté, aux droits de l’homme, à Dans la perspective de cette approche
l’acquisition du savoir et au cadre élargie du bien-être, et pour des raisons
institutionnel sont particulièrement empiriques, cinq formes de libertés
importants. Aucune notion de développement instrumentales particulièrement pertinentes
humain ne peut être pertinente et efficace si pour la mise en place de stratégies appropriées
elle n’aborde pas, tant sur le plan analytique ont été identifiées. Ces cinq libertés
que pratique, ces questions essentielles. contribuent directement, et de manière
complémentaire, à accroître la capacité des
LA LIBERTÉ HUMAINE êtres humains à vivre plus librement :
• les libertés politiques, qui se rapportent
Comme on l’a noté plus haut, le aux possibilités qu’ont les citoyens de
développement humain est étroitement lié à la déterminer qui doit les gouverner et sur
liberté. Il met l’accent sur l’accroissement des quelles bases, et qui incluent le pouvoir
capacités humaines qui reflète la liberté d’exercer un contrôle sur les autorités et de les
d’accomplir les divers objectifs que les gens critiquer, ainsi que la liberté d’expression
choisissent de privilégier. À cet égard, le politique et la liberté de la presse ;
développement humain n’est autre que la • les facilités économiques, qui ont trait au
liberté. Cependant, cette liberté, l’aptitude à fonctionnement de l’économie dans la création
accomplir les objectifs de son choix, ne peut des revenus et la distribution des richesses ;

DÉVELOPPEMENT HUMAIN : DÉFINITION, CONCEPT ET APERÇU GÉNÉRAL 21


ENCADRÉ 1.4 Il est aujourd’hui reconnu que le savoir est
Le développement en tant que liberté
un élément essentiel de la production et l’un
L’élargissement de la liberté est considéré empiriques et accidentelles, plutôt que des principaux facteurs de productivité et de
à la fois comme la fin en soi et comme le constitutives d’une structure composée.
principal moyen du développement. Le Par exemple, tout tend à montrer que les
capital humain. Il existe donc une importante
développement consiste à éliminer les libertés économiques et politiques se synergie entre l’acquisition du savoir et la
différents types d’entraves qui renforcent mutuellement, loin d’être capacité de production de la société. Cette
empêchent les individus d’opérer des incompatibles comme on l’imagine synergie se fait particulièrement sentir dans les
choix et d’exercer rationnellement leur parfois. De même, les possibilités sociales
activités productives à forte valeur ajoutée qui
libre arbitre. L’élimination de ces d’éducation et de soins de santé, qui
entraves constitue, comme on cherche à peuvent nécessiter une action publique, s’appuient de plus en plus sur un savoir
le montrer ici, la notion même de complètent les possibilités individuelles approfondi et sur la fulgurante évolution des
développement. de participation à la vie économique et connaissances et des compétences. Ces
Cependant, pour mieux comprendre politique et aident également à activités constituent et constitueront de plus
le lien intime qui existe entre liberté et l’épanouissement de notre propre
développement, il faut aller au-delà de initiative dans la lutte contre les différents
en plus les bases de la compétitivité au niveau
cette hypothèse de travail élémentaire (et manques dont nous pouvons souffrir. international.
pourtant indispensable). L’importance Si le point de départ de cette De la même manière, le manque de savoir,
intrinsèque de la liberté humaine, en démarche réside dans le recensement des surtout quand il est allié à la stagnation ou à
général, en tant qu’objectif prééminent libertés, l’objet premier du
l’absence de processus d’acquisition du savoir,
du développement, est fortement développement, la portée de l’analyse des
complétée par l’efficacité instrumentale politiques réside dans l’établissement des condamne un pays à l’affaiblissement de sa
des libertés de type particulier, qui liaisons empiriques qui rendent la capacité de production et à la réduction de ses
contribuent à l’exercice d’autres libertés. conception de la liberté cohérente et utile chances de développement. De nos jours, ce
Les liaisons étroites existant entre les pour éclairer la perspective directrice du n’est pas l’écart des revenus mais plutôt l’écart
différents types de liberté sont processus de développement.
des connaissances qui risque d’être le
Source: Sen, 1999, préface. Amartya Sen
déterminant majeur du sort des États à travers
• les opportunités sociales, qui renvoient, le monde. À l’aube du troisième millénaire, et
d’une part, aux dispositions prises au niveau surtout dans le contexte d’une mondialisation
collectif en matière d’éducation et de santé soutenue, le savoir est la voie du
— lesquelles ont une influence certaine sur la développement et de la libération.
liberté qu’ont les individus d’accéder à une vie
meilleure — et, d’autre part, aux garanties de LE CONTEXTE INSTITUTIONNEL
transparence et de sécurité protectrice ;
• les garanties de transparence, qui Il est largement admis que la défense des
permettent les interactions sociales entre les droits de l’homme et des libertés
individus et assurent que celles-ci se fassent fondamentales dépend de façon critique du
À l’aube du troisième sur la base d’une compréhension claire de contexte institutionnel. Il en va de même en ce
millénaire, et surtout leurs tenants et aboutissants ; qui concerne l’acquisition dynamique du
• la sécurité protectrice, qui repose sur le savoir. Étant donné l’importance primordiale
dans le contexte d’une réseau de systèmes de sécurité sociale à que revêt la question des libertés humaines et
mondialisation l’intention des groupes sociaux les plus de l’acquisition du savoir pour le
vulnérables. développement humain dans les pays arabes,
soutenue, le savoir est Toutes ces libertés instrumentales ont une l’identification du contexte institutionnel
la voie du importance particulière dans le contexte du nécessaire et le choix d’un cadre institutionnel
monde arabe, non seulement en elles-mêmes, adéquat revêtent également une importance
développement et de mais aussi en tant que choix décisifs pour le cruciale.
la libération. développement humain. Quant aux libertés humaines, il va sans
dire que l’acte au niveau individuel est, en
ACQUISITION DU SAVOIR dernière analyse, d’une importance capitale,
mais celui-ci est inévitablement modifié
L’acquisition du savoir a une valeur (amplifié ou au contraire limité) par les
intrinsèque, mais elle représente surtout un opportunités sociales, politiques et
aspect majeur du développement humain par économiques qui s’offrent à l’individu. Cela
son importance capitale dans la construction est vrai dans le monde entier, y compris dans
de la capacité humaine. le monde arabe. Il existe, dans les pays arabes,

22 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


une profonde complémentarité entre l’acte organisent la société humaine en institutions.
individuel et les dispositions collectives. Il est Cette forme de capital détermine la nature de
donc important de reconnaître le rôle central l’activité sociale et ses impacts, mais surtout le
que jouent à la fois la liberté individuelle et les niveau de bien-être humain. La combinaison
dispositions institutionnelles et sociales dans la des notions conventionnelles de capital
définition de l’ampleur et de la portée des humain et de capital social pourrait alors
libertés, et de voir dans la liberté individuelle constituer une conception du capital humain
un engagement social. compatible avec le développement humain
De plus, les cinq formes de libertés dans la région arabe.
instrumentales qui sont mentionnées plus haut Compte tenu de l’importance cruciale des
dépendent, chacune de façon différente, de questions relatives à l’égalité des sexes, à
l’efficacité des diverses institutions qu’offre la l’acquisition du savoir à l’ère de la société de
société arabe pour permettre à l’individu de l’information et aux choix à faire en matière
mener une existence qui lui paraît valorisante. d’environnement, il est utile d’examiner
Le respect des droits de l’homme et la comment certains aspects de ces questions
participation effective du peuple aux activités pourraient être incorporés dans la
sociales et politiques doivent être des éléments construction d’un IDH pour le monde arabe.
fondamentaux du contexte institutionnel pour Ni le PNB par habitant ni l’IDH ne tiennent
le développement humain dans le monde compte explicitement de ces choix Le respect des droits
arabe. importants. L’encadré 1.6 explore les
Quant à l’acquisition des connaissances, dimensions et la construction d’un tel indice de l’homme et la
l’expression de « capital humain » est ainsi que les perspectives que cet exercice participation effective
couramment utilisée en référence aux permet d’entrevoir.
comportements, connaissances et aptitudes du peuple aux activités
acquises par les individus, essentiellement sociales et politiques
grâce à l’éducation, à la formation et à
l’expérience. Cependant, le concept de capital doivent être des
humain qui serait compatible avec le concept éléments
de développement humain pertinent pour les
pays arabes est beaucoup plus étoffé que la fondamentaux du
notion classique de capital humain au niveau contexte institutionnel
individuel et beaucoup plus complexe au
niveau sociétal. pour le développement
Il serait peut-être plus précis, dans le humain.
contexte arabe, d’adopter l’expression de
capital social, laquelle permet d’intégrer les
notions de capital social, intellectuel et
culturel au sein d’un concept global de capital
défini par un ensemble de systèmes qui

ENCADRÉ 1.5
Mesurer la liberté
Depuis les années 1972-1973, Freedom House, une libertés nécessaire à l’établissement d’un système de
organisation américaine à but non lucratif, publie bonne gouvernance.
une estimation annuelle de l’état des libertés dans les On tente, dans l’encadré 1.6, de combiner
pays et les régions du monde. Il s’agit d’une échelle l’indicateur de liberté et d’autres variables clés avec
permettant de mesurer le degré de respect d’un l’IDH. Pour mesurer le degré de liberté, l’indicateur
ensemble de droits et de libertés politiques et civils utilisé par Freedom House a été modifié afin
sur le terrain, et pas uniquement dans les textes et les d’établir une échelle de classement entre 0 (absence
politiques affichées. Sans adhérer pleinement au de liberté) et 1 (jouissance totale de liberté).
contenu de l’évaluation de Freedom House ni à la L’indicateur de liberté ainsi obtenu est associé de
méthodologie qu’elle adopte, on peut utiliser cet façon modérée et positive aux indicateurs du
« indicateur de liberté » pour caractériser développement social.
globalement le degré de respect des droits et des

DÉVELOPPEMENT HUMAIN : DÉFINITION, CONCEPT ET APERÇU GÉNÉRAL 23


ENCADRÉ 1.6
À la recherche d’une mesure adéquate du développement humain :
un indicateur du développement humain alternatif, l’IDHA
Nader Fergany
Introduction reconnu de profiter de la mondialisation de notre époque, d’autres termes, la liberté pour tous implique la
Il est largement admis que la mesure classique du et comme représentation du déficit d’acquisition du savoir participation des femmes et, en fait, la participation de tous.
développement humain, l’Indicateur du développement dans la région arabe ; Néanmoins, l’asservissement des femmes demeure un
humain (IDH), ne cerne pas toute la richesse du concept de • le taux d’émissions de dioxyde de carbone (EDC) par obstacle majeur au développement dans de nombreuses
développement humain. En fait, la large diffusion de l’IDH habitant (exprimées en tonnes), entendu comme une régions du monde, en particulier dans la région arabe,
a parfois eu comme résultat que le développement humain pénalisation, et qui reflète les dégâts causés à comme indiqué au chapitre 2. De ce fait, nous sommes
s’est trouvé réduit simplement au développement des l’environnement. convaincus qu’il est tout à fait justifié d’incorporer
ressources humaines (DRH), ce qui est un fâcheux En tant que tels, les indicateurs proposés sont des expressément une mesur de la participation des femmes
malentendu. Cela est déjà indiqué dans le présent chapitre fonctions universellement valorisées. Dans ce sens, il s’agit dans l’IDHA pour souligner cet aspect de la liberté pour
et souligné au chapitre 2, dans le cadre de l’analyse des bien aussi de résultats de développement. Ainsi, les tous. Cela donne un poids plus grand encore à la variable
déficits importants de développement humain que l’on indicateurs proposés ici ont une pertinence universelle, qui « liberté » dans le calcul de l’IDHA, en soulignant
observe dans la région arabe. Cette dernière analyse va bien au-delà du monde arabe. Il en résulte que l’importance de l’égalité entre les sexes et aussi en montrant
confirme que la région souffre d’importants déficits en l’ensemble des six variables proposées semble offrir un bon le déficit en matière de participation des femmes constaté
matière de développement humain qui, pourtant, ne se point de départ pour construire des indicateurs de dans la région arabe.
repèrent pas dans le classement de ces pays selon l’IDH. développement humain. La proposition mérite assurément Nous avons pris en compte deux indicateurs
La nécessité de construire une mesure adéquate du d’être examinée et affinée. représentatifs de l’acquisition du savoir, le niveau
développement humain est désormais bien reconnue. Il est prévisible que l’utilisation de l’ensemble des d’éducation et le nombre d’hôtes Internet, pour refléter la
L’étude d’une amélioration de la mesure du développement indicateurs proposés « pénalisera » les pays arabes, en place faite à l’acquisition du savoir dans l’ensemble du
humain constitue de ce fait une tâche urgente pour les comparaison avec l’IDH classique, ce que confirmerait la rapport et aussi pour souligner l’importance critique de la
promoteurs du développement humain. construction de cet instrument alternatif. Cependant, il ne connectivité aux TIC. Les deux variables, prises ensemble,
Cette analyse exploratoire vise à amorcer un semble pas que ceci représente un défaut sérieux. En réalité, donnent à la notion d’acquisition du savoir un poids plus
processus d’innovation qui pourrait aboutir à la d’autres pays seront aussi « pénalisés » par l’utilisation de grand que celui affecté par exemple à la variable espérance
construction d’un moyen adéquat de mesurer le ces six indicateurs, dont certains situés habituellement en de vie, ce qui reflète l’importance du déficit du savoir
développement humain. Mais le terrain ainsi exploré est tête de classement par IDH et par revenus et qui, en (niveau d’éducation) par rapport à la santé dans la région
hérissé de difficultés, et il faut donc pour l’aborder à la fois participant activement à la création de l’effet de serre et en arabe.
de l’ingéniosité et de la persévérance. rejetant dans l’atmosphère d’énormes quantités de dioxyde La capacité, pour les êtres humains, de vivre dans un
La démarche retenue pour la présente analyse est de carbone, polluent l’atmosphère de la planète entière. environnement salubre se traduit, au niveau de la société,
assez simple. Elle utilise une méthode souple mais robuste Mais de notre point de vue, il y a plus important par une mesure de la responsabilité environnementale à
de combinaison de plusieurs indicateurs du développement encore : le rang de chaque pays selon ces indicateurs, pris l’égard du monde entier.
humain en un seul indice jugé suffisant pour appréhender dans leur ensemble, est déterminé sur la base d’un nombre
dans toute sa richesse la notion de développement humain. important de critères dont la crédibilité pour le concept de Valeurs de l’IDHA
La méthode utilisée est la règle de Borda, un classement par développement humain est indéniable à l’époque de la Pour bien comprendre les conséquences de la démarche
échelon, qui exige que soient satisfaits des critères mondialisation. En d’autres termes, il ne reste plus aux pays proposée pour la mesure du développement humain, nous
techniques minimaux des indicateurs constitutifs. On du monde entier, arabes et autres, s’ils veulent occuper un examinons de façon assez détaillée les résultats du calcul de
attribue à chaque variable (ou unité d’analyse, par exemple rang honorable sur l’échelle du développement humain, l’IDHA. On constate que l’IDHA est positivement et très
un pays) une valeur correspondant à son classement selon qu’à réaliser des progrès notables dans tous les domaines de fortement corrélé à l’IDH (indicateur de corrélation =
les critères retenus pour cet aspect du développement. On la liberté humaine, comprenant la participation des femmes, + 0,904). Cette forte corrélation entre les deux indices
combine alors le rang de chaque élément pour arriver au l’acquisition du savoir, y compris l’accès aux TIC, suggère qu’ils appartiennent bien à la même classe
résultat final. Enfin, la règle de Borda classe les différents l’amélioration de la santé et la protection de d’indicateurs du développement.
éléments d’après ce résultat final, produisant ainsi un l’environnement. Toutefois, le classement selon l’IDHA des pays pris
classement exhaustif des éléments qu’on peut considérer Comme on pouvait s’y attendre, les cinq variables un à un donne des résultats totalement différents. Il est
comme une fonction de bien-être social valable (Dasgupta, (espérance de vie à la naissance, niveau d’éducation, degré important de noter que le classement d’un pays donné selon
1993). Nous appelons le résultat de ce calcul l’indicateur du de liberté, nombre d’hôtes Internet et indicateur de la l’IDHA obtenu ici ne correspond pas à son classement
développement humain alternatif (l’IDHA). participation des femmes) présentent une corrélation d’après l’IDH exposé dans le Rapport mondial sur le
Cette procédure ne donne qu’un classement par pays. positive avec l’IDH et sont elles-mêmes en corrélation, développement humain. D’une part, le classement donné ici
Comme notre objectif ici est d’inscrire à l’ordre du jour des tandis que la variable émission de dioxyde de carbone, est basé sur la règle de classement de Borda et non sur les
recherches sur le développement humain une meilleure définie négativement, reflète les atteintes portées à valeurs de l’IDH, et, d’autre part, 111 pays seulement sont
méthode pour mesurer ce dernier, il suffit de produire un l’environnement et est donc en corrélation négative avec analysés ici (contre 174 pays dans le Rapport mondial sur le
classement par pays. Cependant, il serait assez facile de tous les autres indicateurs. développement humain).
calculer des valeurs de l’IDHA en fonction de l’ensemble D’un point de vue structurel, l’IDHA regroupe les Le diagramme 1 reflète ce reclassement, au niveau des
des indicateurs proposés ici. deux capacités humaines fondamentales : vivre longtemps régions, en utilisant la moyenne du classement des pays de
Les indicateurs proposés ici ont en partie été choisis et en bonne santé, et acquérir le savoir grâce à l’éducation. la région. La position la plus élevée reflète un
en raison de l’existence d’importants déficits de On peut donc considérer qu’il y a là un noyau irréductible développement humain des plus faibles.
développement humain dans les pays arabes, comme on l’a de la notion de développement humain. Le diagramme 2 présente le même classement, au
montré au chapitre 2, afin d’exprimer des fonctionnements Nous avons exclu le revenu de l’IDHA pour diminuer niveau des 111 pays. La Suède occupe la première place
humains, et donc des capacités humaines ou des libertés. Ils l’importance accordée au revenu moyen comme mesure du selon l’IDHA tandis que le Canada régresse à la troisième
sont considérés comme ayant une valeur universelle. En développement humain en général et pour refléter le déficit place sur 111 (il était premier sur 174 pays sur l’échelle de
outre, la possibilité d’obtenir des données pour un grand des capacités humaines par rapport au revenu dans les pays l’IDH en 1998). Ni les États-Unis, le Royaume-Uni, la
nombre de pays a été un critère d’inclusion d’un indicateur arabes. Une saine compréhension de ce qu’est le France ou l’Allemagne n’apparaissent parmi le groupe des
particulier. développement humain impose de considérer non pas dix premiers pays classés sur l’échelle de l’IDHA ; les pays
Les indicateurs utilisés pour la présente analyse sont, l’accès aux marchandises et aux services à travers les scandinaves, par contre, figurent dans les premières places.
dans l’ordre, les suivants : revenus, mais plutôt les capacités humaines, et plus Sur les 14 pays arabes inclus dans l’analyse, quatre
• le niveau d’espérance de vie à la naissance, en tant que particulièrement la liberté comme le moyen essentiel de sont classés parmi les dix derniers : la Syrie, le Soudan, la
mesure de longévité et d’état de santé général ; renforcer les capacités de l’être humain. C’est bien la Mauritanie et l’Irak. La Jordanie, le Koweït, le Liban et les
• le niveau d’éducation atteint, en tant que moyen liberté, et non le revenu, qui permet aux individus de mettre Émirats, respectivement, sont en tête du classement des
d’acquisition du savoir ; en œuvre les fonctionnements de leur choix. Ainsi, au-delà pays arabes d’après l’IDHA, suivis par le Maroc et les
• l’indice de liberté, tel que défini aux chapitres 1 et 2, de ces deux capacités fondamentales, santé et acquisition Comores, puis par l’Égypte et la Tunisie. Il est fort probable
comme expression de la jouissance des libertés civiles et du savoir, l’émancipation de l’être humain nécessite la que ce classement reflète mieux les écarts du niveau de
politiques, objectif universel, et comme représentation du liberté pour tous. Le moment est venu de détrôner le revenu bien-être humain pour l’ensemble des pays arabes que ne le
déficit des libertés dans la région arabe ; moyen comme expression privilégiée de l’émancipation fait l’IDH.
• l’indicateur de la participation des femmes (IPF), tel dans la société humaine. Comme on pouvait s’y attendre, tous les pays arabes
que calculé par le PNUD pour exprimer l’accès des femmes Cela représente donc un changement majeur par se retrouvent au bas du classement, dans des proportions
au pouvoir dans la société en général, et pour refléter le rapport à l’IDH et constitue, du point de vue du concept de diverses, quand on passe de l’IDH à l’IDHA. Le Koweït et
déficit de participation des femmes dans la région arabe ; développement humain, une amélioration certaine. La les Émirats, en particulier, régressent de façon très
• le nombre d’hôtes Internet par habitant, comme liberté pour tous ne saurait s’accommoder de marquée. Seuls la Jordanie et les Comores conservent leur
représentation du niveau de connectivité aux TIC (accès l’asservissement d’aucun groupe, qu’il s’agisse des femmes, classement avec les deux indicateurs.
aux TIC), comme expression d’un besoin universellement des pauvres, ou d’une minorité religieuse ou ethnique. En

24 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


L’IDHA souffre-t-il d’insuffisance méthodologique ?

D’aucuns feront aux méthodes de calcul de l’IDHA des critiques d’ordre technique, à savoir
que cet indice combine différents types d’indicateurs : externes/internes, fixes/mobiles,
simples/composites. Ceux-ci sont, d’ailleurs, tous caractéristiques de l’IDH. En particulier, on
pourrait reprocher à l’IDHA de mélanger des dimensions disparates, c’est-à-dire de combiner
des variables d’ordre quantitatif à une variable relevant plus de la perception. À vrai dire,
aucune exigence technique n’y est violée. Ce qui est véritablement important, c’est de savoir
que c’est cela même qui rend compte de la nature véritable du phénomène que nous voulons
mesurer. Le développement humain est un phénomène complexe qui ne se réduit point aux
données quantifiables. La liberté est une valeur. Mais jouir de la liberté, en fin de compte, est
un sentiment.
Dans l’état actuel du développement des sciences sociales, les sentiments sont évalués à
partir de perceptions données. En attendant que les sciences sociales mettent en place des
moyens plus élaborés d’évaluation des valeurs et des sentiments, nous devons nous fonder sur
les informations dont nous disposons.
De ce point de vue, la prétendue déficience de l’IDHA ne fait que refléter sa fidélité au
concept de développement humain. Par comparaison, réduire le calcul de l’IDH classique à
des variables quantitatives relatives aux ressources humaines accorde la priorité à une validité
technique simpliste au détriment de la fidélité conceptuelle faite à la définition du
développement humain.

Ainsi que nous l’avons dit de manière répétée dans ce sanction ! Ceux qui, tout au long de l’histoire, sont La suite à donner : un programme novateur de
rapport, le dispositif de mesure de la liberté que nous morts pour la liberté ont répondu à cette question en mesures du développement humain
avons utilisé comporte de nombreux défauts. Il est payant de leur vie. On a jusqu’à présent exploré les limites d’une nouvelle
certainement possible d’améliorer de façon très D’un autre point de vue, comme l’espérance de méthode qui pourrait conduire à une meilleure mesure
significative la mesure de la liberté, qui est en fin de vie a augmenté aussi bien dans les pays arabes que dans du développement humain. Néanmoins, les recherches
compte le critère ultime du développement. Les d’autres pays en développement, il est naturel de à entreprendre sont encore longues. Il est certainement
organisations internationales, et en particulier le s’intéresser davantage à la qualité de la vie plutôt qu’à la possible d’affiner la méthode, il est même recommandé
PNUD, sont invitées à œuvrer dans ce domaine et à y longévité. Sans aucun doute, l’objectif idéal serait une de le faire dans les domaines de la définition des
affecter les moyens et les ressources nécessaires. On ose vie longue vécue dans la liberté et la dignité. Pour indicateurs, de la mesure de ces indicateurs et de la
espérer que les prochains numéros du RADH seront à refléter cet objectif humain supérieur, l’IDHA inclut construction d’indices composites. Il faut innover
même de proposer un meilleur outil de mesure de la dans son calcul tant l’indicateur de l’espérance de vie à vigoureusement dans la mesure du développement
liberté, du moins en ce qui concerne les pays arabes. la naissance que celui du niveau de jouissance des humain.
De même, certains pourraient critiquer l’IDHA libertés. En particulier, les efforts nationaux et
parce qu’il accorde un poids égal aux six indicateurs Il faut aussi savoir qu’en mettant ces paramètres internationaux visant à améliorer l’obtention des
qui entrent dans sa composition, bien que leur sur un pied d’égalité, on ne fait que refléter le postulat données portant sur le développement humain en
importance ne soit pas la même selon le point de vue statistique du « principe d’égalité par ignorance ». Ce général, sur la liberté et sur l’égalité entre les sexes en
retenu. Ainsi, un partisan des méthodes exposées dans même principe est également utilisé dans la particulier doivent être nettement renforcés.
les rapports sur le développement humain pourrait dire : construction de l’IDH. La faiblesse des indicateurs portant sur la liberté,
« L’espérance de vie à la naissance n’est-elle pas un Cependant, pour étudier la validité du principe et des indicateurs de bonne gouvernance en général, est
paramètre plus important que les émissions de dioxyde d’égalité par ignorance en ce qui concerne l’IDHA, on sans doute le principal obstacle sur la voie d’une
de carbone ? » Un supporter de l’environnement global a procédé à une analyse factorielle des principaux mesure adéquate du développement humain. C’est un
répliquerait alors : « Pas nécessairement ! » Ce à quoi le composants parmi les valeurs des six indicateurs obstacle qui réclame la mobilisation d’un programme
premier rétorquerait : « Il est incontestable que utilisés. C’est là une technique statistique couramment international pour trouver une meilleure mesure de la
l’espérance de vie à la naissance devrait avoir plus de utilisée pour assigner un poids « objectif » à chacune jouissance des libertés à l’échelle mondiale.
valeur que l’acquisition du savoir et la liberté, car des variables d’un ensemble afin de parvenir à un Tout comme la réalisation, sous l’égide des
l’instinct de conservation est premier chez l’être indice composite, représentant un phénomène Nations Unies, d’un programme de comparaison des
humain ! ». complexe, à aspects multiples. pouvoirs d’achat a donné à la notion de revenu par
L’instinct de conservation est peut-être premier Il ressort de cette analyse que le poids respectif habitant une vigueur nouvelle comme moyen de
chez l’être humain, mais cela ne signifie pas qu’il des indicateurs proposés est à peu près équivalent sur la mesurer le développement ou le bien-être, la mesure de
occupe la première place dans la hiérarchie des valeurs base de la méthode retenue, et les résultats obtenus ne la liberté a besoin d’être améliorée. Le système des
humaines. Nous pouvons légitimement nous demander démentent guère l’hypothèse de l’équivalence du poids Nations Unies devrait jouer un rôle important dans
si l’allongement de la durée de la vie dans un régime de des différentes variables. cette entreprise, comme il l’a fait au sujet de la méthode
répression et d’asservissement est un privilège ou une des parités de pouvoir d’achat.

DÉVELOPPEMENT HUMAIN : DÉFINITION, CONCEPT ET APERÇU GÉNÉRAL 25


ENCADRÉ 1.7
Vers un développement humain arabe
Le concept de « développement humain » acquiert une importance car il existe une relation fondamentale, dialectique, entre gouvernance
particulière dans le contexte du monde arabe car il reflète deux et développement. Le peuple arabe se heurte à des choix éthiques
dimensions. La première est matérielle, à savoir la satisfaction des profonds dans un climat de compétition, d’égoïsme et d’ambitions
besoins humains, telle qu’elle se reflète dans les indicateurs quantitatifs personnelles individualistes. Ces motivations font dévier les efforts au
du revenu, de l’éducation et de la santé retenus pour la confection de détriment du bien commun et entravent le processus de
l’IDH. La seconde est qualitative : le sentiment de participation, la développement.
démocratie, les libertés, le respect de la légalité, conformément à Dans quelques pays arabes, l’absence de démocratie fondée sur la
l’ensemble des droits économiques et sociaux proclamés dans la participation, le pluralisme, la séparation des pouvoirs, l’indépendance
Déclaration universelle des droits de l’homme. du pouvoir judiciaire et l’organisation d’élections régulières, libres et
La satisfaction des besoins humains, qui est la condition de la honnêtes, fait obstacle au processus de développement. Certes, on ne
dignité humaine, revêt une importance majeure pour des peuples qui peut nier que des progrès aient été accomplis dans les domaines social,
ont été autrefois colonisés et exploités. L’importance de cette économique, productif, politique et culturel. Néanmoins, la faible
dimension matérielle s’affirme encore avec la propagation de la priorité accordée à la démocratie n’a pas aidé à renforcer la
pauvreté dans le monde arabe, par suite d’une polarisation sociale qui participation et l’unité nécessaires entre la société civile et les milieux
s’aggrave et du gaspillage prolongé des ressources au détriment des politiques dans les États arabes.
générations arabes présentes et futures. L’une des exigences du À mon avis, ce manque de démocratie demeure un problème
développement humain est de préserver le patrimoine national pour grave à ce jour, en dépit de certains signes prometteurs d’évolution
les générations futures et d’empêcher son épuisement progressif, en vers des sociétés plus libres dans certains cas. Accorder à cette
veillant à assurer la durabilité du développement. question l’attention particulière qu’elle mérite et faire participer aux
Les pays arabes ont un énorme potentiel pour atteindre des décisions le plus grand nombre d’individus contribuent à la fois à créer
niveaux de vie décents qui rehausseraient toutes les aspirations de un vrai partenariat entre les milieux officiels, le secteur privé et la
leurs habitants, surtout s’ils assurent leur intégration économique et société civile, et font avancer l’évolution d’une vision du
approfondissent leurs relations commerciales. L’intégration développement qui tient compte des intérêts des pauvres et des
économique constituera un mécanisme important pour surmonter la marginalisés.
dépendance, venir à bout de la vulnérabilité et faire en sorte que la Encourager le pluralisme, la liberté de la presse, la critique
mondialisation serve les intérêts arabes de manière à atteindre une constructive, les élections périodiques constitue un mécanisme
autosuffisance. important pour préserver la liberté et ranimer la confiance du peuple
L’intégration régionale, tout en formant un bloc économique arabe en ses capacités et en son avenir. La défense des droits du citoyen par
au moment où se constituent dans le monde d’énormes regroupements le respect de la légalité établit un lien entre le citoyen — qui affirme ses
du même type, assurera aussi le retour des ressources arabes au profit droits — et l’État, garantit une relation de confiance mutuelle et
du peuple arabe, en aidant à surmonter une pauvreté grandissante. contrecarre la marginalisation et l’aliénation.
La dimension qualitative repose sur l’obligation de rendre des
comptes et constitue une pierre angulaire du développement humain, Haydar Abdel-Shafy

LE RAPPORT ARABE SUR LE vie, à la santé et à l’habitat. Le chapitre 4


DÉVELOPPEMENT HUMAIN explique la nécessité de renforcer les capacités
humaines par l’éducation et propose des
Au chapitre 2, le rapport tire des conclusions directives et des domaines d’action où des
importantes par rapport à l’état du réformes s’imposent. Le chapitre 5 examine la
développement humain dans le monde arabe à question de l’acquisition du savoir de façon à La faible priorité
la fin du XXe siècle en appliquant les mesures créer une société de l’information arabe. Le accordée à la
de progrès que représente l’IDH. Il démontre chapitre 6 se penche sur les problèmes de
que le cadre institutionnel et les déficits de croissance économique, d’emploi et de démocratie n’a pas
savoir et de libertés constituent les obstacles pauvreté, et sur les moyens de mieux utiliser aidé à renforcer la
les plus graves au développement humain les capacités humaines, d’encourager la
dans la région arabe. croissance, de lutter contre le chômage et la participation et l’unité
Les chapitres 3 à 8 explorent les mesures pauvreté et d’intégrer la région arabe de façon nécessaires entre la
qu’il convient de prendre afin de réduire les équitable dans l’économie mondiale. Le
contraintes et d’élargir les opportunités dans chapitre 7 présente un cadre politique et société civile et les
des domaines qui sont d’une importance institutionnel apte à favoriser le milieux politiques
cruciale en ce qui concerne le développement développement humain, base essentielle pour
humain, surtout pour les générations futures. libérer le potentiel du peuple arabe. Ce dans les États arabes.
Ils mettent l’accent sur les stratégies qu’il faut contexte institutionnel, dans le cas des pays
déployer pour construire, utiliser et libérer les arabes, s’étend à la question de la coopération
capacités humaines. Le chapitre 3 examine les arabe qui est examinée au chapitre 8.
éléments essentiels ayant trait à la qualité de

26 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


CHAPITRE 2

L’ÉTAT DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN


DANS LA RÉGION ARABE

Dans le présent chapitre, on examinera Une autre difficulté tient au fait que les
brièvement l’insuffisance des données et des organisations internationales classent
informations sur le développement humain différemment les pays arabes, ce qui fait que les
dans la région et les problèmes que posent ces comparaisons ne sont que rarement
lacunes. Puis on résumera les différentes cohérentes.
mesures du développement humain établies La production et la diffusion limitées des
pour la région en comparaison à d’autres données et des informations par beaucoup de
régions du monde et à d’autres périodes, pays en développement, et notamment par les
notamment en recourant à l’IDH. Ensuite, on pays arabes, sont regrettables mais aucunement
La région arabe
présentera trois déficits reconnus comme traits surprenantes, puisqu’elles reflètent certaines
caractéristiques des pays arabes et qui font des conséquences du sous-développement, souffre d’un grave
obstacle au développement humain. Comme notamment l’incompétence de l’appareil
manque de
point de référence supplémentaire pour gouvernemental et le manque de rationalité
confirmer l’importance de certains des thèmes dans la prise de décision : ces carences statistiques et
examinés dans les chapitres qui suivent, on entraînent en effet une faible demande, et donc
d’informations
rendra compte des conclusions d’un sondage une moindre production et diffusion de
limité fait auprès de jeunes Arabes sur les données et d’informations. détaillées nécessaires
grandes questions évoquées. Sur la base de ces Le présent rapport fournit une évaluation,
pour mener à bien une
diverses analyses, on parviendra à la conclusion aussi solide que possible, de l’état actuel du
que la région se trouve à la croisée des chemins. développement humain dans les pays arabes, étude exhaustive du
Puis quelques-uns des défis majeurs auxquels sur la base des informations actuellement développement
la région aura à faire face seront identifiés. disponibles. Néanmoins, leur relative fragilité
fait que les auteurs du rapport se sont efforcés humain.
NOTE PRÉLIMINAIRE : de rester prudents dans leurs interprétations, et
L’INSUFFISANCE DES DONNÉES les lecteurs sont invités à le lire dans cet esprit.

La région arabe souffre d’un grave manque de PREMIÈRES MESURES DU


statistiques et d’informations détaillées DÉVELOPPEMENT HUMAIN :
nécessaires pour mener à bien une étude COMPARAISONS RÉGIONALES
exhaustive du développement humain, en
général, et du cadre institutionnel du Dans la présente section, on comparera
développement et de l’acquisition du savoir, en brièvement les pays arabes, en tant que groupe,
particulier. Parce qu’il est difficile de trouver aux autres régions du monde, à l’aide de
des sources arabes suffisamment fiables, l’indicateur du développement humain élaboré
comparables et récentes, le seul recours réside par le PNUD et de trois de ses quatre
dans les sources internationales. Celles-ci sont indicateurs constitutifs.
problématiques dans la mesure où elles font Comme il ressort du diagramme 2.1, la
parfois elles-mêmes appel à des estimations en région arabe dépasse l’Afrique subsaharienne
vue d’établir des indicateurs caractérisant les et l’Asie du Sud au niveau de l’IDH et des
différentes régions du monde, alors même que indicateurs de santé (espérance de vie à la
les données correspondantes pour chaque pays naissance) et du niveau d’instruction
pris individuellement ne sont pas disponibles. (représenté indirectement par l’alphabétisation

L’ÉTAT DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN DANS LA RÉGION ARABE 27


investi davantage dans la constitution d’un
capital physique que dans le développement
des ressources humaines. Cela, à son tour,
donne à penser que les pays arabes ont
beaucoup à faire en investissant, à l’avenir,
dans la formation du capital humain, pierre
angulaire essentielle du développement
humain.

PREMIÈRES MESURES DU
Source : PNUD (2000). DÉVELOPPEMENT HUMAIN :
des adultes). Mais elle n’est pas encore COMPARAISONS RÉGIONALES
parvenue au niveau atteint par l’Asie de l’Est TEMPORELLES
(avec ou sans la Chine) et par l’Amérique
latine et les Caraïbes pour ces indicateurs. Dans cette section, on comparera brièvement
Manifestement, à titre de comparaison, ces les pays arabes, en tant que groupe, avec les
régions dépassant les pays arabes sont celles à autres régions du monde en prenant comme
prendre en considération dans le débat sur la référence l’IDH (diagramme 2.2)1. La valeur
construction du développement humain dans de l’IDH pour l’ensemble de la région arabe
Selon les principaux les pays arabes, car la comparaison avec les était inférieure à la moyenne mondiale entre
indicateurs du régions moins avancées que les pays arabes 1980 et 1999. Pendant cette période, la région
pourrait inciter à l’autosatisfaction et à la a fait mieux que l’Afrique subsaharienne et
développement complaisance, plutôt qu’à relever le défi. que l’Asie du Sud. Elle a également réduit
humain, la région S’agissant de l’indicateur de PIB par l’écart par rapport à l’Amérique latine et aux
habitant (en parité de pouvoir d’achat, PPA), Caraïbes, mais cet écart subsiste. L’Asie de
arabe est plus riche
la position des pays arabes est meilleure et l’Est et le Pacifique ont, eux, obtenu les gains
qu’elle n’est même supérieure à celle de l’Asie du Sud-Est les plus rapides. Bien que la région arabe soit
et du Pacifique, ainsi qu’à celle de l’Asie du comparable à celle de l’Asie de l’Est et du
développée.
Sud et de l’Afrique subsaharienne. En Pacifique pour ce qui est de l’amélioration des
d’autres termes, selon les principaux valeurs de l’IDH durant les années quatre-
indicateurs du développement humain, la vingt, elle a pris un peu de retard après 1990.
région arabe est plus riche qu’elle n’est
développée. DISPARITÉS DANS LA RÉGION
Comme il existe une étroite corrélation, au ARABE
niveau mondial, entre le PIB par habitant et
l’IDH, les données ci-dessus semblent Les pays arabes présentent une image très
indiquer que les pays arabes ont peut-être hétérogène, si l’on s’en tient à l’IDH. Sur les
19 pays pour lesquels cet indicateur a été
calculé en 1998 (PNUD, 2000) (les données
n’étaient pas disponibles pour les territoires
palestiniens occupés et pour la Somalie),
quatre grands exportateurs de pétrole sont
classés parmi les pays « à niveau de
développement humain élevé ». Quatre autres
pays sont inclus dans le groupe « à niveau de
développement humain faible », auxquels il
faudrait ajouter la Somalie, pour laquelle les
valeurs ne peuvent être calculées. Ces cinq
derniers pays représentent environ un
cinquième de la population arabe totale. Les
1 Des moyennes régionales ont été calculées puis pondérées en fonction de la population, sur la base des données prises dans le RDH 2001. Les calculs

comprennent uniquement les pays pour lesquels il existe des données pour l’ensemble de la période et uniquement pour les régions où au moins deux
tiers de la population régionale sont inclus. Les valeurs de l’IDH étaient disponibles pour sept pays arabes : Algérie, Arabie saoudite, Égypte, Jordanie,
Maroc, République arabe syrienne et Tunisie.

28 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


11 autres pays arabes entrent dans le groupe
« pays à niveau de développement humain
moyen ».
Pour illustrer encore plus cette
hétérogénéité, le pays arabe le mieux classé sur
l’échelle de l’IDH (le Koweït) n’est pas très au-
dessous du numéro un mondial, le Canada. À
l’autre extrême, le pays arabe le plus bas sur
L’ampleur des
cette échelle, Djibouti, dépasse à peine le pays disparités de
enregistrant le plus faible niveau de
développement
développement humain dans le monde (la
Sierra Leone). En d’autres termes, l’ampleur humain dans
des disparités de développement humain dans
les pays arabes
les pays arabes (diagramme 2.3) est quasi Source : PNUD (2000).

équivalente à celle que l’on observe à l’échelle que, pour établir le présent rapport, il est (diagramme 2.3) est
mondiale. nécessaire de chercher à quantifier la présence
quasi équivalente à
ou l’absence de liberté. Une façon de procéder
LES TROIS DÉFICITS consiste à examiner un ensemble d’aspects des celle que l’on observe
libertés civiles et politiques. Bien entendu, la
à l’échelle mondiale.
Comme suggéré dans le premier chapitre, et liberté humaine va bien au-delà de la liberté
comme le montreront plus amplement les politique. Cependant, comme les libertés
chapitres suivants, le développement dans la civiles et politiques sont considérées comme
région arabe doit être apprécié en fonction les libertés les plus importantes, on s’attachera
d’un ensemble d’indices ou de mesures plus ici à examiner ces aspects de la liberté, en
large que le PIB, ou encore l’IDH. Un examen utilisant l’indicateur de liberté afin de
attentif des systèmes socioéconomiques des comparer le degré de jouissance des libertés,
pays arabes montrerait en effet que le d’une part, entre le monde arabe et d’autres
développement de la région est entravé par régions du monde et, d’autre part, entre les
trois déficits essentiels qui peuvent être pays arabes eux-mêmes. À ce niveau
considérés comme caractéristiques : d’agrégation des analyses, la démarche semble
• un déficit en matière de libertés ; acceptable, bien qu’elle soit inévitablement
• un déficit en matière d’autonomisation des incomplète.
femmes ; Parmi sept régions du monde, les pays
• un déficit en matière de capacités arabes ont enregistré l’indicateur de liberté le
humaines et de savoir par rapport au revenu. plus faible à la fin des années quatre-vingt-dix
Chacun de ces trois déficits est examiné en (diagramme 2.4). Parmi sept régions du
détail ci-après. Ce faible niveau de liberté dans la région monde, les pays
arabe est confirmé par un ensemble
LE DÉFICIT EN MATI È RE DE LIBERTÉS d’indicateurs de « liberté d’expression et de
arabes ont enregistré
l’indicateur de liberté
Si le développement humain se confond
réellement avec la liberté, comme on
le plus faible à la fin
l’envisage dans le premier chapitre, l’étude du des années quatre-
développement humain devrait prendre en
vingt-dix.
compte très sérieusement le paramètre du
degré de jouissance des libertés. La liberté est
cependant un concept difficile à mesurer, et
l’on estime généralement que les critères
d’évaluation de ce type de phénomènes
passent pour manquer de rigueur et
d’impartialité. Néanmoins, les liens très étroits
entre liberté et développement humain font

L’ÉTAT DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN DANS LA RÉGION ARABE 29


responsabilité politique », fourni par une autre
base de données internationales (Kaufman et
al., 1999b). Cet ensemble inclut plusieurs
indicateurs qui mesurent différents aspects du
processus politique, des libertés civiles, des
droits politiques et de l’indépendance des
médias. Comme il ressort du graphique 2.5, la
région arabe enregistre le plus faible taux en
matière de liberté d’expression et de
responsabilité politique de toutes les régions
du monde.
Le diagramme 2.6 est plus éloquent
encore. Il reflète la non-concordance entre le
degré de jouissance des libertés dans les pays
autres régions du monde, la région arabe se
retrouve à l’avant-dernier rang, juste avant
l’Afrique sub-saharienne, sur l’échelle de
l’IPF.
Il est à noter que les pays arabes ont
enregistré des progrès importants en matière
de scolarisation des filles, même si leur
proportion est particulièrement faible,
notamment dans l’enseignement supérieur,
comme on le verra ailleurs dans le présent
rapport. La principale raison qui permettrait
d’expliquer les valeurs faibles de l’IPF dans les
pays arabes réside dans la participation limitée
des femmes dans les organisations politiques,
comme on le verra dans le chapitre 7.
Comme cela a été fait pour la question de
Source : A. A. Ali, étude préparée en vue de la rédaction du RADH. la liberté, la phase suivante de l’analyse
consiste à voir s’il y a une corrélation entre
arabes et leur position sur l’échelle de l’IDH l’émancipation des femmes dans les différents
(s’il y avait concordance, les pays représentés pays arabes, telle que mesurée par l’IPF, et le
se concentreraient sur une diagonale reliant les
coins inférieur gauche et supérieur droit).
Ainsi, des pays à niveau d’IDH comparable
peuvent présenter de fortes disparités en
matière de libertés.

LE DÉFICIT EN MATI È RE D ’ AUTONOMISATION


DES FEMMES

Comme on l’a noté dans le premier chapitre,


l’autonomisation des femmes est un aspect
critique de la liberté humaine. Si l’on applique
aux pays arabes l’indicateur de la participation
des femmes (IPF)2 établi par le PNUD, on
constate très clairement que ces pays souffrent Source : Données tirées du RDH, 1995. Les moyennes régionales sont
encore d’un retard flagrant. Par rapport aux pondérées en fonction de la population.

2 L’indicateur de la participation des femmes (IPF) mesure les inégalités entre hommes et femmes en fonction de trois aspects essentiels de la

responsabilité des individus et des groupes : participation à la vie et aux décisions économiques, participation à la vie et aux décisions politiques et
contrôle sur les ressources économiques.

30 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


classement IDH du pays concerné. Il est à
noter que le PNUD a pu calculer les valeurs de
l’IPF en 1995 pour 14 pays arabes seulement,
faute de données pour les autres pays. Ce fait,
en soi, reflète la préoccupation bien limitée à
l’égard de la participation des femmes dans
cette région.
Dans les pays arabes pour lesquels on
dispose de valeurs de l’IPF (diagramme 2.8),
on ne constate aucune corrélation significative
entre l’IDH et cet indicateur. Comme pour
l’indicateur de liberté, il n’y a pas de
corrélation entre la participation des femmes
dans les pays arabes et le développement apparaît comme la région du monde la moins
humain tel que mesuré par l’IDH. avancée en matière d’accès aux technologies de
l’information et de la communication (TIC),
LE DÉFICIT EN MATI È RE DE CAPACITÉS
HUMAINES ET DE SAVOIR PAR RAPPORT AU
REVENU

Les capacités humaines, dans la région, sont


relativement fragiles et mal utilisées, comme
on le verra dans les chapitres qui suivent. Un
déficit secondaire en matière de capacités
humaines est révélé par les résultats obtenus
dans le domaine de la santé publique, qui sont
meilleurs que ceux enregistrés pour le niveau
d’instruction dans les pays arabes. Cela ressort
clairement dans le diagramme 2.1 qui indique
que, par rapport aux pays à IDH élevé, les
pays arabes accusent un retard moins dépassée même par l’Afrique sub-saharienne
important selon l’indicateur de santé utilisé (diagramme 2.9).
comme composante de l’IDH (espérance de De plus, tous les pays arabes, à l’exception
vie à la naissance) qu’en matière d’instruction du Koweït et des Émirats arabes unis, Le monde arabe
(représenté indirectement, dans le diagramme semblent pareillement démunis en matière de
apparaît comme la
2.1, par le niveau d’alphabétisation des nouvelles technologies de l’information et de
adultes). Or, à l’heure de l’intensification du la communication, quel que soit le niveau région du monde la
savoir, de mauvaises modalités d’acquisition d’IDH qu’ils ont atteint (diagramme 2.10). moins avancée en
du savoir, sans parler même de sa production,
constituent un obstacle grave. Révélateur de la matière d’accès aux
faiblesse du niveau d’éducation des pays technologies de
arabes, le taux d’illettrisme y est plus élevé et le
niveau de scolarisation plus faible que dans les l’information et de la
pays moins développés mais dynamiques de communication (TIC),
l’Asie de l’Est et de l’Amérique latine.
Ce déficit justifie la place qui est faite, dans dépassée même par
le présent rapport, à la création et l’utilisation l’Afrique
des ressources humaines, notamment pour ce
qui est de l’acquisition du savoir. Une subsaharienne.
indication sur l’accès au savoir, en cette ère de
réseaux informatiques, est le nombre d’hôtes
Internet pour 1 000 habitants. Le monde arabe

L’ÉTAT DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN DANS LA RÉGION ARABE 31


LES VOIX DE LA JEUNESSE représentant quatorze pays arabes ont pu être
collectés. Ce nouvel échantillon a toutefois
Une façon plus subjective mais instructive gonflé la représentation des Jordaniens
d’examiner l’état du développement humain puisque la conférence se tenait à Amman. De
arabe serait de chercher à mesurer les plus, il couvre une population plus jeune que
préoccupations de la jeunesse, ce qui paraît prévue par le questionnaire initial.
approprié dans un rapport dédié aux Dans l’analyse qui suit (diagramme 2.11),
générations futures. les réponses des deux groupes, qui diffèrent
Un sondage d’opinion standardisé a été un peu par leur âge, sont considérées
conduit sous l’égide des bureaux de pays du séparément de façon à déterminer si cette
PNUD, selon les règles conventionnelles, et différence d’âge entraîne des différences de
devait initialement inclure un nombre limité point de vue.
(24) de jeunes Arabes (âgés de 15 à 20 ans),
Dans l’ensemble, le pour chacun des pays membres de la Ligue R ÉSULTATS DU SONDAGE

sondage laisse arabe.


Dans chaque pays, on a maintenu dans L’analyse de ce que le groupe plus âgé a
clairement entendre l’échantillon des enquêtés la parité des deux considéré comme étant les questions les plus
que le chômage est la sexes et pris en compte trois catégories importantes, parmi celles étudiées dans le
sociales (au-dessus de la moyenne, dans la rapport, fait apparaître les priorités suivantes :
préoccupation moyenne et au-dessous de la moyenne). Au d’abord l’emploi (45% des enquêtés), suivi de
majeure des jeunes moment de la rédaction de ce rapport, seuls l’éducation (23%), de l’environnement
les jeunes de cinq pays avaient répondu aux (12%), de la distribution des revenus et des
Arabes, suivi par questions (Jordanie, Émirats, Liban, Libye et richesses (8%), de la participation à la vie
l’éducation. Égypte). Cependant, une publication politique (5%), de la santé (4%) et de la
ultérieure a permis de connaître les vues des pauvreté (4%). Les jeunes femmes ont indiqué
jeunes Saoudiens (Yamani, 2001, en arabe). une préoccupation un peu plus grande que les
Le questionnaire fut par ailleurs distribué jeunes hommes pour les questions liées à
lors de la XXIe Conférence des enfants arabes, l’éducation, au travail, à la participation à la
tenue à Amman, en Jordanie, du 10 au 17 vie politique et à la santé.
juillet 2001, organisée par le Centre d’arts Parmi le groupe des plus jeunes,
scéniques de la fondation Noor al-Hussein et l’éducation (25%) vient au premier rang, suivie
soutenue par le Fonds des Nations Unies pour par l’emploi (23%), la santé (15%),
la population (FNUAP). Les organisateurs de l’environnement (13%), la pauvreté (11%), la
la conférence ont permis à l’auteur principal participation à la vie politique (8%) et la
du rapport de s’adresser aux participants, distribution des revenus et des richesses (6%).
dont les âges variaient de 15 à 17 ans, et de Il est à noter que le groupe un peu plus
recueillir leurs propos. Ainsi, 112 jeune a fait preuve d’un intérêt plus grand
questionnaires supplémentaires de jeunes pour les questions ayant trait à la santé, à la
pauvreté et à la participation à la vie politique,
ce qui indique une sensibilité aux questions
sociales et une maturité dans ce groupe. Les
jeunes femmes ont manifesté une
préoccupation un peu plus grande que les
jeunes hommes au sujet de l’emploi et de la
distribution des revenus et des richesses.
Dans l’ensemble, le sondage laisse
clairement entendre que le chômage est la
préoccupation majeure des jeunes Arabes,
suivi par l’éducation. D’autres problèmes ont
été évoqués par les jeunes de certains pays,
comme la toxicomanie et la déficience du
système de santé, la dépendance vis-à-vis de la

32 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


main-d’œuvre étrangère et la prévalence des fort pour un meilleur avenir. Les réponses des
étrangers sur les nationaux sur le marché du jeunes reflètent bon nombre de questions
travail. majeures examinées ailleurs dans ce rapport.
On est frappé par le fait que 51% des
jeunes plus âgés aient exprimé le souhait LA RÉGION ARABE À LA CROISÉE
d’émigrer, affirmant clairement ainsi leur DES CHEMINS
insatisfaction de la vie courante et leur
pessimisme face à l’avenir dans leur pays natal. Se basant sur une conception plus large du
Parmi ceux qui envisagent l’émigration, la développement humain, la conclusion qui
destination favorite est l’Europe (46% des s’impose des sections précédentes est qu’il est
enquêtés, dont 21% citent la Grande-Bretagne peut-être un peu prématuré de saluer les
uniquement), suivie par les États-Unis et le réalisations des pays arabes telles qu’elles sont
Canada (36%) et d’autres pays arabes (13%). mesurées par l’IDH dans sa forme standard.
Le jugement implicite exprimé par les jeunes Comme ce chapitre le démontre, il existe des
sur les conditions de vie dans les pays arabes déficits importants dans les pays arabes au
en ressort clairement. regard de plusieurs éléments essentiels du
Le groupe des plus jeunes est un peu moins bien-être humain : libertés civiles et politiques,
désireux d’émigrer, 45% d’entre eux ayant une participation des femmes dans la société et
telle intention. Les filles sont par ailleurs un peu accès au savoir.
moins désireuses d’émigrer que les garçons. En effet, à l’aube du XXIe siècle, le monde
Quant à la destination, les plus jeunes ont réagi arabe se trouve à la croisée des chemins. Il
différemment, leur choix portant le plus existe d’énormes disparités entre pays de la Il est peut-être un peu
souvent sur l’Amérique du Nord et les autres région. Alors que certains pays ont progressé
pays arabes (45% et 21% respectivement) et en termes de revenu et de richesses prématuré de saluer
l’Europe un peu moins souvent, quoique dans matérielles, le développement humain reste les réalisations des
une proportion notable (32%). encore faible dans nombre de cas. La pauvreté
En général, les plus jeunes, en particulier et la privation sous des aspects multiformes pays arabes telles
les filles, semblent être un peu plus attachés à demeurent le lot commun dans beaucoup de qu’elles sont mesurées
leur pays et conscients des vastes problèmes sociétés arabes. Dans certains cas, comme
sociaux qui s’y posent, comme le manque de dans les territoires palestiniens occupés, par l’IDH dans sa
participation et la pauvreté. Les priorités l’ampleur des privations subies par la forme standard.
exprimées par ces jeunes en faveur de population sous occupation atteint des
l’éducation, ainsi que l’influence que niveaux extrêmes. Hanan Ashrawi, qui a bien
l’éducation peut exercer sur la réflexion des voulu contribuer au présent rapport, aborde
jeunes, justifient le choix fait dans le présent cette question dans l’encadré 2.1.
rapport de mettre l’accent sur les systèmes L’occupation continue de territoires
éducatifs des pays arabes. arabes, l’instabilité politique qui en découle et
Manifestement, les réponses obtenues ne les systèmes de gouvernance déficients dans la
constituent pas un échantillon représentatif région constituent des obstacles majeurs au
qui puisse valider des généralités formulées développement humain, en particulier pour ce
sur la jeunesse arabe dans son ensemble. qui est des aspects non matériels du bien-être
L’objectif de l’enquête était, dans les limites humain.
imposées par le temps et les financements, Au-delà de la question de l’occupation,
d’obtenir des réponses qualitatives à partir des millions de personnes ont perdu la vie et
d’un échantillon défini de jeunes Arabes. leurs moyens d’existence en raison de conflits
Malgré le faible nombre de jeunes enquêtés qui sont le résultat de facteurs à la fois
(240 au total, dont 128 des cinq pays arabes régionaux et extrarégionaux. En outre, par un
mentionnés et 112 de la Conférence des cercle vicieux évident, le conflit est à la fois la
enfants arabes), parmi lesquels 53% de filles, cause et le résultat d’un énorme détournement
on constate que les réponses rassemblent des de ressources, qui sont consacrées à
points de vue sur un large éventail de sujets, l’acquisition et au développement d’armes et
des préoccupations importantes et un désir de forces militaires.

L’ÉTAT DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN DANS LA RÉGION ARABE 33


ENCADRÉ 2.1
Le développement humain : la perspective palestinienne
Une contribution spéciale
Exclu du cours de l’histoire, privé des droits les plus sont assassinés pendant que des enfants innocents et
élémentaires à une vie digne et libre — sans parler des des adultes sont tués de sang-froid. Spoliés du droit
conditions requises au développement humain de revendication de nos propres ressources et de nos
intégré — le peuple de Palestine est contraint droits, nous voyons chaque jour nos terres
d’endurer toutes formes d’exclusion, d’oppression et confisquées, nos cultures et nos arbres détruits. Les
d’exploitation. postes de contrôle israéliens fragmentent notre espace
L’injustice à double dimension que connaissent humain et géographique. Ils incarnent l’expression la
les Palestiniens, à savoir d’un côté la dépossession, la plus violente d’un système discriminatoire et
dispersion et l’exil et, de l’autre, l’occupation et la prégnant d’humiliations délibérées et de soumission.
domination, a rendu ces derniers vulnérables à toute Tous nos droits sont niés : le droit à un toit ; à
forme de rejet et de stigmatisation. l’éducation et à la santé ; au travail ; à un
Privé du droit de vie, de territoire, privé du droit environnement propre et sain ; à une vie sans guerre,
à l’autodétermination par le fait même qu’Israël ne sans peur, sans violence ; à un système de
cesse de nier sa souveraineté et son identité nationale, gouvernance en tant qu’expression de la volonté
le peuple palestinien se trouve engagé dans un double générale, pour une justice, et le droit à l’accès aux
processus de construction nationale et d’édification moyens de communication et d’acquisition de savoir.
de la paix. Ce processus participe d’une volonté d’agir Aucun instrument n’a été pensé pour évaluer une
et constitue une force de rédemption humaine. telle situation de destruction. Une approche
Engagés simultanément dans la lutte pour la quantitative permettrait de faire le bilan du nombre
survie et la libération, nous restons attachés aux d’hectares de terres confisqués, d’arbres déracinés, de
valeurs qui imprègnent notre existence de personnes tuées ou blessées, d’emplois perdus, de
signification et de prix. Les méthodes de mesure et revenus tronqués. Cependant, l’esprit humain n’a pu
d’évaluation traditionnelles sont malheureusement jusqu’à maintenant mesurer la valeur des pertes
loin de rendre compte de la complexité des défis d’espoir et de l’usurpation du futur de toute une
auxquels nous sommes confrontés. nation. Les traumatismes collectifs et individuels des
Nos stratégies de survie sont intégralement enfants confrontés à l’horreur et à la peur ne peuvent
guidées par les principes suivants : assurer un système non plus être quantifiés… même si l’on comptait la
de gouvernance fondé sur une base humaine et fréquence des cauchemars, le nombre de lits souillés
compréhensive ; créer des systèmes équitables de accidentellement ou encore les comportements
croissance économique et de justice sociale ; lutter incontrôlables.
contre la pauvreté et éviter une régression possible Le type de pauvreté qui défie toute méthode
dans les secteurs de l’éducation et de la santé ; rendre d’évaluation reste la pauvreté de l’esprit ainsi que son
les femmes et les enfants autonomes, ainsi que les corollaire, la faillite morale. Elles sont à elles deux
groupes vulnérables de la société ; légiférer pour une l’essence de l’occupation. L’impunité dont jouissent
démocratie constitutionnelle qui garantirait la justice les occupants face à l’autorité de la loi, leur immunité
et l’autorité de la loi. en matière d’intervention et de responsabilité
La proclamation ainsi que la poursuite tenace de politique, coupent court à toute tentative d’évaluer
notre plan de développement humain sont étouffées l’humanité dans son ensemble. Un tel phénomène de
par le bruit assourdissant des attaques et de dévaluation défie la mesure, qu’il s’agisse des droits et
l’occupation militaire. Prisonniers sur notre propre des vies des Palestiniens ou de la culpabilité et de la
territoire par un état de siège diffus et étouffant, nos responsabilité politique des Israéliens. Rien n’aurait
maisons, nos institutions sont bombardées plus de valeur que le courage d’intervenir et de
quotidiennement, nos militants et chefs politiques réparer un tel exercice de cruauté et de violation.
Hanan Ashrawi

Les bouleversements politiques, les limite les options en matière de dépenses


conflits militaires, les sanctions, les embargos publiques. Tous les pays touchés se heurtent à
ont affecté l’économie de beaucoup de pays de des problèmes sociopolitiques complexes qui
la région, entraînant une baisse de la ont retardé la mise en place d’initiatives
productivité, perturbant les marchés et progressistes de libéralisation et de
retardant le développement humain. Ce retard démocratisation.
se manifeste de façon dramatique dans le cas Les perspectives de développement de la
des enfants irakiens, qui, plus que tout autre région ne pourront s’améliorer de manière
groupe, subissent de plein fouet les difficultés notable tant qu’un processus dynamique de
du développement humain compromis développement humain ne sera pas
(encadré 2.2). Certains pays, qui se vigoureusement amorcé et soutenu. Les
ressaisissent avec difficulté des ravages de la conséquences graves du maintien des
guerre, se trouvent fortement endettés, ce qui tendances actuelles signifient que tous les

34 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


ENCADRÉ 2.2
Les enfants irakiens : le développement humain compromis
L’augmentation du taux de mortalité des enfants de 1997, on estimait qu’environ un million d’enfants de
moins de cinq ans signalée dans les hôpitaux publics moins de cinq ans souffraient de malnutrition
(où l’on compte environ 40 000 décès de plus chaque chronique.
année, par rapport à 1989) est due principalement à la La situation dans l’ensemble de l’Irak reste telle
diarrhée, la pneumonie et la malnutrition. Chez les que le droit de l’enfant à la survie et au maintien de la
enfants de plus de cinq ans, l’augmentation, de l’ordre santé, prévu dans la Convention des droits de l’enfant,
de 50 000 décès chaque année par rapport à 1989, est est gravement compromis par les risques de décès et
liée à la multiplication des maladies cardiaques, à de maladie engendrés par les difficultés économiques.
l’hypertension, au diabète, au cancer, aux affections [Avant les sanctions décidées en 1990] les soins
rénales et hépatiques. de santé primaire étaient accessibles à environ 97% de
La malnutrition avant l’embargo ne constituait la population urbaine et à 78% des habitants des
pas un problème de santé publique en Irak. La campagnes… [À présent] le système de santé
dimension du problème est devenue apparente en publique souffre d’un manque d’équipement même
1991 et sa prévalence a considérablement augmenté rudimentaire dans les hôpitaux et les centres de soins
depuis : entre 1991 et 1996, le pourcentage d’enfants et de matériel pour assurer les soins médicaux,
de moins de cinq ans souffrant de malnutrition chirurgicaux et les diagnostics… En 1989, le
chronique (le rachitisme) est passé de 18% à 31% ; la ministère irakien de la Santé consacrait plus de 500
perte de poids due à la malnutrition de 9% à 26% ; la millions de dollars à l’achat de médicaments et de
malnutrition aiguë (la cachexie) de 3% à 11%, ce qui fournitures médicales ; [actuellement] ce budget a
représente une augmentation de plus de 200%. En chuté de 90 à 95%.
Source: UNICEF, Situation Analysis of Children and Women in Iraq, 30 avril 1998.

Arabes devront faire des choix stratégiques l’apprentissage et la recherche &


incontournables. Il est urgent que ces choix développement et son exploitation efficace
soient faits. sont d’une importance décisive pour le monde
Un choix fondamental consiste à arabe, que ce soit en ce qui concerne leur
déterminer si la trajectoire historique de la impact sur la bonne gouvernance, leur
région continuera d’être caractérisée par capacité à maintenir la santé de la population
l’inertie, et notamment par la persistance de ou la mise en place d’autres éléments
structures institutionnelles et de modes indispensables au bien-être matériel et moral.
d’action qui ont généré les problèmes de • Second choix possible : continuer à
développement considérables rencontrés affronter les défis régionaux et mondiaux sur
actuellement, ou si les perspectives d’une le mode individualiste — et du même coup
renaissance arabe se dessineront, qui rester faible et marginal — ou au contraire
permettrait à tous les Arabes, et en particulier s’entendre entre pays arabes pour prendre les
aux générations futures, d’envisager un avenir dispositions institutionnelles susceptibles de
plus prospère. Les réponses des pays arabes à valoriser l’énorme potentiel que constitue
plusieurs problèmes qui découlent de cette l’intégration arabe. Toutes les sociétés
situation détermineront laquelle des deux humaines, même les plus avancées, s’efforcent
trajectoires historiques possibles sera retenue d’appartenir à des entités plus vastes qu’elles,
dans la région : afin d’être compétitives dans un monde
• Premier choix possible : maintenir la globalisé marqué par une concurrence féroce.
relation de dépendance avec les sociétés qui Cela nous amène directement au troisième
dominent la production du savoir — ou choix.
adopter une position de force au sein de la • Troisième choix possible : rester en marge
société mondiale du savoir, par l’édification de du monde moderne — ou développer de
systèmes d’acquisition du savoir dynamiques nouveaux dispositifs sociétaux, tant au niveau
et effectifs. Là réside l’une des clefs du progrès national que panarabe, susceptibles d’assurer
possible du monde arabe. Il est de plus en plus non seulement l’ouverture sur le monde
nécessaire de chercher à sortir de l’arriération nouveau qui se forme grâce à la
dans le domaine de l’acquisition du savoir et mondialisation, un monde où les distances
de mettre celui-ci au service des sociétés s’amenuisent mais où la géographie et la
arabes. Au début du troisième millénaire, culture demeurent fortement présentes dans
l’acquisition du savoir par l’éducation, tous les domaines de l’activité humaine et

L’ÉTAT DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN DANS LA RÉGION ARABE 35


Des réponses sages, participent activement à l’édification de ce
courageuses, tournées monde nouveau, à partir d’une position de
compétence et de sécurité.
vers l’avenir Face à ces problèmes, des réponses sages,
s’imposent de la part courageuses, tournées vers l’avenir s’imposent
de la part des pays arabes afin de libérer le
des pays arabes afin vaste potentiel de la région, de captiver
de libérer le vaste l’imagination et l’esprit des jeunes et de
transformer complètement l’état de
potentiel de la région. développement humain décrit dans les
données qui viennent d’être présentées et qui
seront examinées dans les prochains chapitres
de ce rapport.

36 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


CHAPITRE 3

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE


DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ,
HABITAT

Les chapitres 1 et 2 ont servi d’introduction la place plus large faite aux soins de santé
aux chapitres qui vont suivre, qui examineront primaires, à la prévention et aux facteurs du
successivement plusieurs aspects essentiels de comportement nuisibles à la santé ; et un accès
la construction (chapitres 3 et 4), de plus large aux soins pour les pauvres. En ce qui
l’utilisation (chapitres 5 et 6) et de concerne l’habitat, la topographie et le climat
l’épanouissement des capacités humaines varient considérablement d’un pays à l’autre,
(chapitre 7). Le présent chapitre se penche sur mais plusieurs problèmes de portée régionale
les conditions de base du développement se sont manifestés ces dernières années,
humain dans les pays arabes : taille et principalement une grave pénurie d’eau et de
caractéristiques de la population et questions terres arables, combinée à des phénomènes de
ayant trait à la santé publique et à dégradation de l’environnement,
l’environnement physique dans lequel vit la d’urbanisation et de pollution de l’air et des
population. Ces facteurs sont étroitement liés zones côtières. La section relative à
— leur état et leur évolution ont des incidences l’environnement propose une série de
directes sur le bien-être humain. Pris ensemble, principes qu’il serait nécessaire d’observer
ils ont un impact important sur les questions pour répondre aux défis environnementaux
examinées dans les chapitres suivants, telles que connaît la région. Cette section présente
que la mise en place d’une société du savoir, également les directives stratégiques pour la
l’amélioration des résultats économiques et la protection à long terme des habitats qui ont été
réduction de la pauvreté. Parmi les facteurs entérinées par le Conseil des ministres arabes
démographiques caractéristiques de la région, responsables de l’environnement.
on constate des taux élevés de fécondité et
d’accroissement de la population, taux qui sont VIE : PROFIL DÉMOGRAPHIQUE1
toutefois en diminution progressive, et une
baisse prévue du rapport de dépendance au
cours des 20 prochaines années, reflétant une TAILLE ET PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES
légère augmentation du pourcentage de la DE LA POPULATION
population âgée de plus de 65 ans, mais surtout
une très forte réduction de la proportion La population totale des pays arabes faisant
d’enfants (qui passerait de deux cinquièmes du l’objet du présent rapport a atteint environ 280
total environ à un quart). Les conditions de millions en 2000, soit à peu près l’équivalent de
santé varient grandement d’un pays à l’autre, celle des États-Unis, mais un quart seulement
mais plusieurs améliorations méritent d’être de la population de l’Inde et un cinquième de
soulignées : la réduction de la mortalité la population chinoise. Le nombre d’habitants
infantile, juvénile et maternelle ; une meilleure varie considérablement d’un pays à l’autre. Six
gestion des soins de santé, grâce notamment à pays uniquement ont une population de plus

1 Source des données et limites : les données utilisées dans la présente section proviennent principalement des Perspectives mondiales de la

population : Révision 2000, Département des affaires économiques et sociales du Secrétariat de l’ONU, Division de la population, 2001. Les données
fournies par l’ONU ont été utilisées pour assurer une certaine uniformité, mais celles relatives aux territoires palestiniens occupés ne figurent pas dans
les sources de l’ONU. Elles proviennent de : Arab World Population, Selected Demographic and Reproductive Health Indicators, Bureau de
documentation sur les problèmes de population, région arabe, Fédération internationale du planning familial (IPPF), 1996. Ces données ne prennent en
compte que la population arabe de Cisjordanie et de la bande de Gaza. Il faut souligner que les données fournies par les Nations Unies comportent
toujours une estimation de la population de Cisjordanie et de la bande de Gaza dans les chiffres donnés pour la Jordanie, ce qui implique une légère
surestimation de la population de la région arabe présentée ici.

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 37


de 20 millions d’habitants et comptent à eux STRUCTURE PAR SEXE ET PAR Â GE
seuls environ 200 millions de personnes.
L’Égypte est le pays arabe le plus peuplé (68 Le sex ratio (nombre d’hommes pour 100
millions), suivi du Soudan (31 millions) et de femmes) est de l’ordre de 104 dans le monde
Les pays arabes ne l’Algérie (30 millions). Au bas de l’échelle se arabe, proche du chiffre mondial qui est de
représentent trouvent le Qatar (565 000 habitants) ainsi que 102. Là encore, les différences entre les pays
Bahreïn, les Comores et Djibouti, qui sont particulièrement marquées,
qu’environ 5% de la comptent tous moins d’un million d’habitants. s’échelonnant de 89 à Djibouti à 195 dans les
population mondiale, Les pays arabes ne représentent qu’environ Émirats arabes unis. Ce ratio est plus élevé
5% de la population mondiale, mais cette dans les États membres du Conseil de
mais cette proportion a proportion a à peu près doublé au cours des coopération du Golfe (CCG) (diagramme
à peu près doublé au cinquante dernières années. Pendant cette 3.1), en raison de la présence d’un grand
période, la croissance démographique a nombre de travailleurs étrangers de sexe
cours des cinquante considérablement varié d’un pays à l’autre. La masculin.
dernières années. croissance la plus forte a été observée dans les La pyramide des âges indique que la
Émirats arabes unis, où la population a été population est nettement plus jeune que la
multipliée par 36, tandis que le Liban a moyenne mondiale (diagramme 3.2), en raison
enregistré la croissance la plus faible avec une de la très grande proportion des moins de 14
multiplication par 2,4. ans (38%) et de la proportion assez faible des
Certains pays arabes, en particulier dans le personnes ayant 60 ans ou plus (6%). Cette
Golfe, accueillent une population expatriée jeunesse de la population arabe signifie un
importante, combinaison des opportunités rapport de dépendance important (rapport
offertes par le boom pétrolier et le manque de entre la population économiquement inactive
Les taux de fécondité main-d’œuvre. Le nombre de travailleurs et la population en âge de travailler, celle-ci
ont baissé étrangers dans les six pays du Golfe a été comprenant les individus ayant entre 15 et 64
multiplié par cinq entre 1970 et 1990, passant ans), de 0,8 environ, taux supérieur à la
sensiblement dans de 1,1 million à 5,2 millions. En 1990, les moyenne mondiale.
beaucoup de pays étrangers représentaient plus des deux tiers de Comme pour ce qui concerne le sex ratio,
la population des pays du Golfe. En Arabie la structure par âge de la population varie
arabes mais demeurent saoudite, les non-Saoudiens constituaient en considérablement d’un pays à l’autre. Les
élevés par rapport à la 1999 environ 25% de la population. Certains moins de 15 ans représentent par exemple
observateurs considèrent qu’un degré extrême 26% des habitants des Émirats arabes unis,
moyenne de dépendance vis-à-vis de la main-d’œuvre mais 50% de ceux du Yémen. Le pourcentage
internationale. non-arabe, en particulier dans les domaines des plus de 60 ans dans la population
des services domestiques et de l’éducation des nationale varie de 8% au Liban et en Tunisie à
enfants, est un danger grave. 3% au Qatar. Les disparités de la pyramide des
âges reflètent les effets des migrations
internationales et des différents taux de
fécondité — qui à leur tour altèrent les
rapports de dépendance — qui sont plus
faibles dans les pays membres du CCG que
dans le reste du monde arabe en raison de la
présence d’un grand nombre de travailleurs
étrangers.

FÉCONDITÉ

Les taux de fécondité ont baissé sensiblement


dans beaucoup de pays arabes mais demeurent
élevés par rapport à la moyenne
internationale. Les pays constituant la région
« Moyen-Orient et Afrique du Nord » telle

38 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


que définie par la Banque mondiale avaient un
taux de fécondité moyen de 6,2 en 1980. Ce
taux a été réduit de moitié, passant à 3,5 en
1998, ce qui reste encore bien au-dessus de la
moyenne mondiale de 2,7. Les pays arabes
peuvent être classés en trois groupes pour ce
qui est de la fécondité : un premier groupe où
la transition démographique est déjà bien
avancée, avec des taux de fécondité faibles ; un
deuxième situé au milieu du processus de
transition ; et un troisième encore positionné à
la première phase de la transition, associée à
des taux de fécondité très élevés.
Le premier groupe comprend quatre pays
seulement, dont l’indice synthétique de
fécondité (ISF) est inférieur à trois enfants par
femme : Bahreïn, Koweït, Liban et Tunisie. Le PROJECTIONS DÉMOGRAPHIQUES
Liban et la Tunisie ont les taux les plus faibles,
avec 2,2 enfants par femme (Rapport mondial Pour la période 2000-2020, des projections
sur le développement humain 2001). Sur ces démographiques ont été établies en fonction
quatre pays, trois — Bahreïn, Liban et Tunisie de deux scénarios.
— ont un taux de fécondité inférieur à la Premier scénario : l’indice synthétique de
moyenne mondiale. fécondité et l’espérance de vie à la naissance Selon le premier
Le deuxième groupe comprend neuf pays sont supposés demeurer constants, à un
scénario, la population
où l’ISF se situe entre trois et cinq naissances niveau estimé pour l’année 2000.
par femme : Algérie, Égypte, Émirats arabes Deuxième scénario : l’indice synthétique arabe atteindrait
unis, Jordanie, Jamahiriya arabe libyenne, de fécondité et l’espérance de vie à la 459 millions de
Maroc, Qatar, République arabe syrienne et naissance se basent sur les estimations des
Soudan. Parmi ces pays, les Émirats arabes Nations Unies effectuées par année sur la personnes en 2020
unis se rapprochent le plus d’un état avancé de période 2000-2020. contre 410 millions
transition démographique. Dans les deux scénarios, l’impact des
Les neuf autres pays arabes se situent à la migrations est supposé être limité à l’impact selon le second
première phase de la transition, avec des ISF des migrations antérieures sur la structure de scénario
de plus de cinq enfants par femme. L’indice le la population par classes d’âge.
plus élevé est observé au Yémen, où une (diagramme 3.3).
femme donne naissance en moyenne à 7,6 PROJECTIONS DÉMOGRAPHIQUES : LES
enfants lors de sa vie féconde. La Somalie est le CHIFFRES
seul autre pays arabe où le taux de fécondité
dépasse sept naissances par femme (7,25). Les projections sur la population selon les
deux scénarios entraînent des résultats
ACCROISSEMENT DE LA POPULATION différents. Selon le premier scénario, la

Les taux de fécondité élevés entraînent un TABLEAU 3.1


accroissement rapide de la population. Parmi Accroissement de la population dans les pays arabes
les pays arabes, les taux d’accroissement de la Moins de 2% Entre 2 et 3% Plus de 3%
population s’échelonnent du plus faible au
Algérie Bahreïn Arabie saoudite
plus fort, allant de 1,1% en Tunisie à 4,1% au Égypte Comores Mauritanie
Yémen. Sur les 22 pays arabes, seule la Tunisie Liban Djibouti Oman
Maroc Émirats arabes unis Somalie
connaît un taux d’accroissement inférieur à la Qatar Irak Yémen
moyenne mondiale, qui est de 1,4%. Tunisie Jamahiriya arabe libyenne Territoires palestiniens occupés
Jordanie
Koweït
République arabe syrienne
Soudan

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 39


population arabe atteindrait 459 millions de Cela représenterait un changement
personnes en 2020 (indice de fécondité stable spectaculaire, avec d’importantes
au niveau actuel), contre 410 millions selon le conséquences socio-économiques. Par
second scénario (diagramme 3.3). exemple, et ce même en tenant compte d’une
Les écarts entre les deux scénarios sont augmentation de la proportion de personnes
plus réduits pour les pays se situant à un stade âgées (voir ci-dessous), l’effet net serait
avancé de leur transition démographique. Ils d’abaisser le taux de dépendance dans tous les
sont plus importants pour le groupe de pays pays arabes — ce qui serait un bienfait des
intermédiaires et très significatifs pour le plus avantageux pour ces pays, car un plus
groupe des pays ayant toujours un taux de grand nombre de personnes en âge de
fécondité très élevé. Selon le premier scénario, travailler pourraient supporter la population
seule l’Égypte dépasserait les 100 millions inactive avec de meilleurs services pour tous.
d’habitants en 2020, aucun autre pays Le deuxième scénario suggère également
n’atteignant les 50 millions. Selon le second que la proportion de personnes ayant 65 ans
La taille, scénario, la population de l’Égypte ou plus passerait de 3% en 2000 à 5% en 2020.
l’accroissement et la n’atteindrait pas les 100 millions. Cette proportion serait la plus élevée dans les
Émirats (9%) et la plus faible au Yémen (3%).
répartition par âge de PROJECTIONS DÉMOGRAPHIQUES : La structure démographique qui vient
la population peuvent STRUCTURE PAR Â GE d’être décrite présente à la fois des défis et des
opportunités pour les pays arabes. La taille,
être soit une La baisse de la fécondité, associée à une l’accroissement et la répartition par âge de la
bénédiction soit un augmentation de l’espérance de vie à la population peuvent être soit une bénédiction
naissance, aura un impact sur la structure par soit un fardeau, selon la manière dont chaque
fardeau. âge de la population des pays arabes. Selon le pays utilise son potentiel humain en vue de la
deuxième scénario par exemple, alors que le satisfaction des besoins de sa population. Une
nombre d’enfants dans l’ensemble des pays population nombreuse et à fort taux de
arabes augmenterait de 4,5 millions environ croissance peut par exemple se révéler être le
entre 2000 et 2020 (avec des augmentations moteur d’un développement matériel et d’un
dans certains pays comme l’Arabie saoudite, la bien-être humain, si d’autres facteurs
Somalie et le Yémen et des baisses dans favorables à la croissance économique sont
d’autres comme l’Égypte et l’Algérie), le présents, par exemple des investissements
pourcentage d’enfants par rapport à la importants et un savoir-faire technologique.
population totale diminuerait de 10 à 20 En l’absence de ces facteurs, cependant,
points dans la majorité des pays arabes. On l’accroissement rapide de la population peut
prévoit, pour l’ensemble des pays arabes, que entraîner un appauvrissement généralisé, au
la proportion d’enfants diminuera, passant de fur et à mesure qu’un nombre croissant de
deux cinquièmes à un peu plus d’un quart. personnes se mettent en quête de ressources et
d’emplois limités. En outre, une population ne
peut atteindre ses objectifs de développement
humain que si elle est en bonne santé, ce qui
est l’objet de la section suivante.

SANTÉ

L’état de santé de la population arabe ne peut


être appréhendé que sur la base de données
comparables et de bonne qualité.
Malheureusement, deux limitations
systémiques caractérisent ces données : elles
s’attachent, d’une part, essentiellement aux
aspects purement physiques de la santé (et
négligent des aspects plus généraux du bien-

40 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


Espérance de vie à la naissance ajustée à
être) et, d’autre part, dans le cadre de cette l’invalidité
limitation, consistent principalement en
indicateurs de mortalité. Nous tenterons dans L’Organisation mondiale de la santé (OMS)
l’analyse qui suit d’examiner certains aspects calcule une espérance de vie à la naissance
de la santé publique dans la région arabe, ajustée au nombre d’années d’invalidité
aspects pour lesquels seules des données (DALE)2. Compte tenu de la nature des
limitées sont disponibles afin a) d’attirer informations disponibles pour le monde
l’attention sur des dimensions négligées de la arabe, d’importantes incertitudes demeurent.
santé publique et b) de mettre en évidence la Néanmoins, l’évocation de l’indice DALE
nécessité d’une conception plus globale, permet de mettre en évidence les ravages que
d’inspiration socio-économique, des la maladie et l’invalidité peuvent faire sur la vie
évaluations de santé, qui inclurait un ensemble de personnes jusque-là en bonne santé. Elle
plus étendu de conditions de santé que celles suggère également la nécessité d’améliorer les
couvertes par le modèle médical orienté sur un bases d’informations existantes sur les diverses
petit nombre de pathologies. Néanmoins, il est formes d’invalidité.
raisonnable de commencer par les aspects de Les estimations montrent que le poids de
la santé publique pour lesquels on dispose la maladie et de l’invalidité réduit de cinq à
d’assez bonnes données. onze ans l’espérance de vie. Près d’un tiers des
pays arabes perdent ainsi plus de neuf années
INDICATEURS DE LA SANTÉ d’espérance de vie en raison de l’invalidité. Il
est à noter que l’estimation d’invalidité à la
naissance tend à être plus élevée chez les
Survie
femmes que chez les hommes. Dans près de la Près d’un tiers des
L’espérance de vie à la naissance varie moitié des pays concernés, la différence est
considérablement entre pays arabes, allant supérieure à deux ans. Ainsi, les femmes pays arabes perdent
d’un minimum de 45 ans (Djibouti et Somalie) perdent une grande partie de l’avantage initial ainsi plus de neuf
à 75 ans (Émirats arabes unis), niveau proche qu’elles ont à la naissance en terme de durée
de celui atteint par les pays à revenu élevé (78 de vie, en raison d’un plus grand nombre années d’espérance de
ans en 1998). Les indicateurs de d’années passées en état d’invalidité — ce qui vie en raison de
développement mondial de la Banque une fois de plus souligne la priorité qu’il
mondiale donnent pour les pays du Moyen- convient d’accorder à la santé des femmes.
l’invalidité.
Orient et de l’Afrique du Nord une moyenne Les pays qui connaissent les niveaux de
de 68 ans en 1998, un an de plus que la longévité les plus élevés n’ont pas
moyenne mondiale. nécessairement les niveaux d’invalidité les plus
Dans tous les pays arabes, l’espérance de vie faibles. Le Koweït, le Qatar et Oman, par
à la naissance des femmes est égale ou supérieure exemple, perdent plus de neuf années du fait
à celle des hommes. La différence entre les deux de l’invalidité (diagramme 3.4). Au niveau
sexes ne dépasse pas 2,5 ans pour les deux tiers international, la plupart des pays à taux de
des pays ; pour le tiers restant, la différence se mortalité faible tendent à perdre entre six et
situe entre 3 et 3,5 ans. La différence mondiale sept années pour la même raison.
moyenne est d’environ quatre ans et, dans les
Le poids de la maladie
pays à développement humain élevé, cette
différence atteint parfois 11 ans. Cela tend à Le poids élevé de la maladie dans les pays où le
suggérer qu’il est encore possible d’améliorer niveau de longévité est le plus élevé est
l’espérance de vie des femmes dans les pays largement confirmé par l’étude récente
arabes. Un des axes d’action est celui de la effectuée sur la santé familiale dans les pays du
réduction des taux de mortalité maternelle, qui Golfe. Près d’un adulte sur cinq (15 ans et
sont encore élevés, comme on le verra plus loin plus) dans ces pays est frappé d’une maladie
dans la présente section. ou d’une invalidité de longue durée3. Les

2 L’indice DALE ne peut être calculé que si l’on dispose d’informations sur la prévalence de différents types de maladie et d’invalidité, à chaque âge, et en faisant

des hypothèses sur le poids relatif des différents types d’invalidité.


3 Une personne est considérée comme ayant une maladie ou une invalidité de longue durée si elle présente l’un des diagnostics médicaux suivants : pression

artérielle élevée, maladie du cœur, diabète, attaque cardiaque, asthme, maladies liées aux articulations, maladies de l’estomac, du rein ou du foie, troubles nerveux,
cancer ou toute autre affection de longue durée empêchant ou limitant la participation de la personne à des activités normales pour son âge.

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 41


arabes unis ont des taux de mortalité juvénile
très faibles (inférieurs à 20 pour 1 000), tandis
que Djibouti, l’Irak, la Mauritanie, la Somalie,
le Soudan et le Yémen ont des taux très élevés
(alors que l’Irak enregistrait avant la guerre du
Golfe un taux de l’ordre de 20 pour 1 000
seulement).
Les taux actuels de mortalité infantile et
juvénile dans les pays arabes doivent être
appréciés en prenant en considération les
niveaux très élevés enregistrés dans le passé et
le rythme généralement très rapide des
améliorations. Un commentateur a observé
que « les taux de mortalité des moins de cinq
ans ont été réduits de près de deux tiers. La
région arabe est ainsi la première région en
développement où la plupart des pays ont
réduit les taux de mortalité des moins de cinq
ans à moins de 70 pour 1 000 en 1990, bien
avant l’objectif mondial fixé alors » (Doraid,
2000, 4). « En général, ces pays pétroliers ont
fait les progrès les plus rapides. Néanmoins,
les progrès rapides ne sont pas limités aux pays
riches en pétrole ; le Yémen et la Tunisie
femmes sont à cet égard plus sévèrement figurent parmi les 10 pays qui ont connu
atteintes que les hommes. La proportion de l’amélioration la plus rapide au monde en
femmes atteintes de maladies de longue durée matière, respectivement, d’augmentation de
dépasse celle des hommes de plus de 6%, et l’espérance de vie et de réduction de la
peut même atteindre 8,5%. mortalité des moins de cinq ans » (ibid., p. 5).
Les estimations disponibles sur le poids de Il existe également des disparités au sein
la maladie sont de l’ordre de 8 à 24 pour 1 000. des pays eux-mêmes. À l’exception de la
Cependant, on estime que ces chiffres République arabe syrienne, les disparités entre
reflètent une sous-estimation systématique4. zones rurales et urbaines sont tout à fait
manifestes. Il existe un rapport de 1,21 à
GROUPES AYANT DES BESOINS PARTICULIERS : presque 2 entre les taux de mortalité des
LES ENFANTS , LES M È RES ET LES PERSONNES moins de cinq ans des zones rurales et des
ÂGÉES zones urbaines. Même les pays qui sont
parvenus à réduire de manière assez
substantielle le taux de mortalité des moins de
Mortalité infantile et juvénile
cinq ans connaissent cette disparité, qui pose
Les taux de mortalité infantile et des enfants un défi en terme d’équité.
de moins de cinq ans varient
Retard de croissance
considérablement selon les pays arabes. Le
taux de mortalité infantile s’échelonne entre Les mesures anthropométriques indiquent
10,2 pour 1 000 au Qatar à un maximum de qu’il existe un problème sérieux de santé
75,3 pour 1 000 au Yémen. Le taux de publique dans ce domaine dans les pays
mortalité des moins de cinq ans varie quant à arabes. Il n’est guère surprenant que les pays
lui de moins de 20 à plus de 100 pour 1 000. pauvres ou déchirés par des conflits
Bahreïn, le Koweït, le Qatar et les Émirats présentent des proportions importantes de

4 En effet, ces chiffres sont fondés sur des questions trop générales, qui donnent lieu à des erreurs d’interprétation ou des problèmes de définition. Ils

ne sont pas étayés par les vérifications nécessaires afin d’éviter la sous-notification caractéristique des évaluations de l’invalidité. Par exemple, le
pourcentage d’enfants invalides (moins de cinq ans) a été estimé à 9,65 pour 1 000 à partir de questions trop générales (Abdel Azeem et al., 1993),
alors qu’une étude plus fine, plus détaillée fournit une estimation de la prévalence atteignant 30 pour 1 000 (El Tawila, 1997).

42 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


retard de croissance modéré ou grave (Yémen, de bons scores sur la gamme s’échelonnant
jusqu’à 52% ; Mauritanie, 44% ; Comores, entre bon moral et état dépressif.
Soudan et Irak, plus de 30%). Cependant,
plusieurs autres pays arabes présentent LES FACTEURS CONTEXTUELS
également de graves problèmes nutritionnels,
qui sont incompatibles avec leur potentiel Les progrès en matière de santé sont
économique. Ceci illustre la situation de pays fortement affectés par les niveaux des
« plus riches que développés du point de vue ressources économiques d’un pays, mais ne
du développement humain », évoquée au sont pas uniquement déterminés par celles-ci.
chapitre 2. Des pays tels que l’Arabie saoudite, La priorité accordée aux investissements dans
l’Égypte, les Émirats arabes unis, le Koweït, la le domaine de la santé, par rapport à d’autres,
Jamahiriya arabe libyenne, le Maroc, Oman et ainsi que l’efficacité et l’équité des systèmes de
la République arabe syrienne connaissent en prestation de soins, sont aussi des
effet des niveaux de retard de croissance se déterminants clefs. Les disparités en matière
situant entre 15% et 25%. Ils doivent donc de services publics et de contrôle des
apporter des solutions pour remédier à ces ressources se traduisent par des niveaux de
problèmes nutritionnels (que leur cause soit santé inégaux, entre les pays et au sein des
les habitudes alimentaires, les conditions de pays. Des facteurs sociaux, culturels et autres
l’environnement ou des inégalités dans la jouent aussi un rôle important à cet égard. Les
distribution des aliments). disparités entre les sexes, et les dynamiques
que cela entraîne, sont par exemple des Seuls deux pays
Mortalité maternelle
déterminants clefs de la santé reproductive arabes (les Émirats
La mortalité maternelle élevée pose un réel chez les femmes. Un faible niveau
défi à la plupart des pays arabes. Plus de la d’instruction, comme on le verra au chapitre 4, arabes unis et le
moitié des pays arabes analysés dans le présent se traduit pour l’individu par une mauvaise Koweït) sont parvenus
rapport ont en effet un taux de mortalité gestion de sa santé et une absence de
maternelle qui dépasse 75 pour 100 000 conscience des risques liés à son à réduire leur taux de
naissances vivantes et, dans un tiers des cas, comportement. La guerre, les déplacements mortalité maternelle à
200. Seuls deux pays arabes (les Émirats de population et les sanctions politiques ont
arabes unis et le Koweït) sont parvenus à également eu des répercussions sur l’état de un niveau faible par
réduire leur taux de mortalité maternelle à un santé des populations en Irak, en Mauritanie, rapport à la moyenne
niveau faible par rapport à la moyenne dans les territoires palestiniens occupés, en
internationale (pas plus de cinq pour 100 000 Somalie, au Soudan, et dans une certaine internationale.
naissances vivantes). Les autres pays du Golfe, mesure dans la Jamahiriya arabe libyenne.
l’Arabie saoudite, Oman et le Qatar, ont des
Le niveau des dépenses de santé par rapport au
niveaux de mortalité maternelle assez faibles
PIB
(se situant entre 10 et 20 pour 100 000
naissances vivantes), mais ces niveaux sont Les dépenses de santé représentent entre 2,5
relativement élevés si l’on considère les et 5,6% du PIB, sauf au Liban et au Qatar (où
ressources économiques de ces pays. ce pourcentage est plus élevé) et en Somalie
(où il est moins élevé). La majorité des pays
Personnes âgées
arabes consacrent entre 3 et 4,5% de leur PIB
Rares sont les données qui portent sur la santé au secteur de la santé. Ce chiffre est à
des personnes âgées dans les pays arabes. Les comparer à la moyenne enregistrée dans les
conclusions fournies par une étude ayant porté pays à revenu moyen, qui est de 5,7%. Dans les
sur Bahreïn, l’Égypte, la Jordanie et la Tunisie, pays arabes, le niveau du PIB aide à expliquer
indiquent un problème important de mauvaise les disparités constatées dans les dépenses de
santé chez les personnes âgées. Un tiers santé par habitant (qui sont peut-être plus
environ se dit en mauvaise santé et la moitié au étroitement liées au statut de la santé) et la
moins souffre de problèmes de vision et a du contribution des dépenses publiques aux
mal à marcher. Seule une faible proportion des dépenses totales de santé.
personnes âgées (entre 5% et 43%) ont obtenu

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 43


Dynamisme et équité des systèmes de santé
Les dépenses de santé par habitant
exprimées en dollars (en parité de pouvoir Le Rapport sur la santé dans le monde (OMS,
d’achat) s’échelonnent entre 11 dollars et 2000a) fournit une évaluation des systèmes
1 105 dollars par an. Les pays du Golfe dont nationaux de santé qui met l’emphase sur
l’espérance de vie est comparable leur deux éléments : le bon fonctionnement et
Les dépenses de santé consacrent entre 334 et 1 105 dollars par l’équité. Le rapport explique que « garantir
habitant. La part des dépenses publiques dans une bonne santé implique deux objectifs :
par habitant les dépenses totales de santé varie entre 21% et atteindre le meilleur niveau moyen — le bon
exprimées en dollars 87%. Les pays où cette proportion est la plus fonctionnement — et obtenir les différentiels
faible sont l’Égypte, le Liban et le Soudan. les plus faibles entre groupes et individus
(PPA) s’échelonnent Ceux où elle est le plus élevée sont l’Arabie — l’équité. Bon fonctionnement signifie qu’un
entre 11 dollars et saoudite et le Koweït. Les pays à revenu élevé système de santé répond aux attentes des
ne sont pas les seuls à avoir des dépenses personnes ; équité signifie que ce système
1 105 dollars par an. publiques importantes. En effet, dans des pays s’applique sans discrimination et dans un
à faible revenu comme les Comores, Djibouti souci d’égalité (OMS, XI) ».
et la Somalie, le secteur public couvre près de Le rapport fournit des indices de mesure
70% des dépenses totales de santé (mais le de la réponse des systèmes de santé aux
niveau total de ces dépenses demeure faible). attentes des populations et de l’équité des
Le diagramme 3.5 illustre en partie contributions financières. Les données
l’efficacité des dépenses de santé en comparant disponibles indiquent que le Qatar, le Koweït
deux mesures relatives aux résultats en matière et les Émirats arabes unis sont les mieux placés
de santé avec les dépenses de santé par en terme de dynamisme, entre les 26e et 30e
habitant. Dans les pays où la part des dépenses positions parmi les 191 pays enquêtés. Les
par habitant est faible, il n’existe pas de lien pays dont l’équité en matière de contributions
Seuls les Émirats
entre niveau de dépense et niveau de mortalité. financières est la plus faible sont le Soudan, la
arabes unis sont bien De même, dans les pays où les dépenses sont Mauritanie et la Syrie. Du point de vue de
placés à la fois pour ce élevées, il n’existe pas de relation directe entre l’équité, Djibouti, la Libye et les Émirats
niveau de longévité et dépenses. C’est arabes unis sont parmi les mieux placés des
qui est de la réponse seulement au niveau moyen de dépenses (entre pays arabes, se situant entre la 3e et 22e
du système de santé et 100 et 334 dollars par habitant) que la mesure position au niveau mondial. Seuls les Émirats
de la mortalité semble être liée au niveau de arabes unis sont bien placés à la fois pour ce
de l’équité. dépenses. Un seuil de dépenses de santé qui est de la réponse du système de santé et de
affectant le niveau de mortalité apparaît là l’équité.
clairement. A un certain niveau de dépenses, Dynamisme et équité des systèmes de
également, d’autres facteurs — autres que le santé renvoient à la complexité des questions
montant des dépenses — interviennent. d’évaluation et de comparaison entre pays. La
nécessité, qui s’impose, d’introduire et
d’affiner ces concepts découle de la
reconnaissance du défi posé en matière de
santé aux pays arabes, qui consiste à passer
d’une amélioration des standards généraux à
la garantie de justice et à la réduction des
disparités.
Les dimensions genre et isolement des
zones rurales comme éléments d’exclusion
sont des questions auxquelles les pays arabes
doivent apporter des réponses afin
d’améliorer à la fois l’adaptation et l’équité des
systèmes de soins. La pauvreté est également
un déterminant majeur de l’exclusion. Des
programmes de réforme du secteur de la santé
publique sont en cours d’introduction dans

44 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


nombre de pays arabes. Il sera essentiel de pour privilégier au contraire les services de
développer des données permettant de médecine curative, notamment aux niveaux
meilleures comparaisons si l’on veut suivre de secondaire et tertiaire. Cette tendance se
près l’impact de ces réformes sur les secteurs reflète dans les budgets du secteur public et les
les plus vulnérables et les plus mal desservis de dépenses de santé. L’importance accordée aux
la société. soins curatifs et aux hôpitaux a pour effet
d’alourdir les coûts plutôt que de les réduire, Une part notable des
POLITIQUE ET GESTION DES SOINS notamment en raison de la sur-utilisation de
technologies de pointe coûteuses. problèmes de santé
Programmes de réforme du secteur de la santé Une part notable des problèmes de santé dans les pays arabes
dans les pays arabes se prêterait pourtant à une
Les programmes de réforme du secteur de la action préventive, notamment à travers une se prêterait pourtant à
santé dans les pays arabes, comme ailleurs, prise de conscience et un changement des une action préventive,
partagent un même objectif : réduire les coûts comportements. C’est là une alternative
et augmenter l’efficacité des soins. Les positive pour remédier au déséquilibre actuel notamment à travers
territoires palestiniens occupés et plusieurs typique des systèmes de santé, où les soins une prise de
pays, dont l’Égypte, la Jordanie, le Liban, le curatifs et l’hospitalisation absorbent une
Maroc et le Yémen, ont engagé, à des degrés proportion grandissante des budgets
conscience et un
divers, des programmes de réforme du secteur nationaux de santé, et où une grande partie de changement des
de la santé. Même si tous s’accordent la population vit dans des conditions précaires
comportements.
généralement sur l’objectif visant à augmenter de santé et de bien-être. Il sera difficile
l’efficacité des soins, du fait notamment de d’améliorer l’état de santé de la population si
ressources de plus en plus limitées, un certain les actions éducatives et la modification des
nombre de questions de mise en œuvre restent comportements sont négligées. Dans les
à résoudre. En particulier, les décideurs années à venir, les décideurs politiques arabes
politiques doivent être attentifs aux plans de en matière de santé devront s’attacher
réforme proposés et choisir les mesures et les davantage à l’introduction et au financement
stratégies les mieux adaptées au contexte et de programmes et d’activités de prévention,
aux besoins du pays. Dans la recherche du tout en améliorant les infrastructures et les
bien-être pour tous, dont la bonne santé est un soins curatifs.
élément majeur, la question financière ne doit ENCADRÉ 3.1
pas être le seul principe directeur ; garantir Une menace silencieuse : le VIH/SIDA
Selon les estimations les plus prudentes, plus en plus préoccupant. La forte
l’équité et l’accessibilité des soins aux groupes plus de 400 000 personnes seraient mobilité géographique des populations de
les plus vulnérables doit également continuer à infectées par le VIH dans la région de la la région expose par ailleurs les migrants à
être une priorité des décideurs politiques. Ce Méditerranée orientale. Ceci correspond la maladie et appelle des efforts de
n’est qu’en répondant à ces critères que les quasiment à un doublement par rapport prévention et de soins mieux ciblés.
aux estimations des années précédentes, et De manière générale, l’épidémie de
pays arabes pourront commencer à réaliser s’explique par la situation de Djibouti et VIH dans la région semble progresser
leur potentiel en vue d’offrir de bonnes du Soudan, où de nouveaux indices lentement. Cependant, appliquer les
conditions de santé à tous, en particulier aux donnent à penser que la maladie se chiffres mondiaux à la région reviendrait à
propage. masquer la grande diversité en termes de
plus pauvres. Ceci étant, il existe un certain Tous les pays de la région ont signalé niveau et de structure de l’épidémie dans
nombre d’éléments communs qui pourraient de nouveaux cas d’infection par le VIH et les différents pays. Les pays qui
être pris en considération par les décideurs de SIDA en 2000. Le nombre cumulé de connaissent des situations d’urgence
politiques des pays arabes en relation avec la cas de SIDA dans la région depuis 1987 a complexes sont d’autre part les plus
atteint 10 479, parmi lesquels 1 263 ont été touchés.
mise en place de systèmes de santé adéquats et signalés en 2000. Dans tous les pays, les succès dans la
performants. Plusieurs de ces éléments sont L’information relative au VIH et au lutte contre le SIDA dépendent de la
brièvement examinés ici. SIDA dans la région reste insuffisante. volonté politique à faire face à ce problème
Dans beaucoup de pays, la surveillance qui est une menace réelle et exige que l’on
Prévention contre soins curatifs épidémiologique est encore fragile et la traite la vulnérabilité là où elle existe et que
notification de la maladie est souvent l’on crée des conditions de transparence
La plupart des systèmes arabes de santé retardée ou incomplète. La transmission visant à améliorer le bien-être des
tendent à négliger la prévention et les due à la toxicomanie ne représente que personnes vivant avec la maladie et des
4% des cas de contamination, mais cette communautés où elles se trouvent.
investissements consacrés aux programmes voie de transmission revêt un caractère de
préventifs et aux soins de santé primaires, Source : Extrait de Progress Report on AIDS in the Eastern Mediterranean Region, OMS, quarante-huitième session du
Comité régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale, juillet 20001.

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 45


Changement de comportement pour une
meilleure santé
positive. La diffusion des technologies de
l’information et la pénétration des médias
Comme il a été noté plus haut, les programmes peuvent également aider à faire passer des
de sensibilisation et de prévention conçus messages relatifs aux comportements sains (et
pour susciter un changement des dangereux).
comportements préjudiciables à la bonne
santé peuvent aider à résoudre bon nombre DISPONIBILITÉ ET ACCÈS AUX SOINS DE SANTÉ
des problèmes de santé existants ou potentiels
dans les pays arabes. Ces programmes Ceci constitue un très vaste thème, dont
consistent notamment à encourager l’exercice plusieurs aspects ont déjà été abordés (par
physique, à adopter des habitudes exemple, le niveau de dépenses consacrées à la
alimentaires saines et à cesser de fumer. La santé, les questions d’équité, les réformes du
région connaît un taux élevé de tabagie, et la secteur de la santé et la nécessité de privilégier
consommation de tabac augmente chez les les soins de santé primaires). On abordera ici
femmes et les jeunes. L’OMS estime qu’en quelques autres aspects de la question.
1998, 182 000 personnes, dont la mort étaient
Personnel de santé
en relation avec la consommation de tabac,
Les décideurs sont décédées dans la région. Dans d’autres Tout système de soins de santé dépend en
sociétés, on a constaté que les campagnes dernière analyse des personnes qui dispensent
politiques en matière
menées activement contre le tabac pouvaient les soins : médecins, infirmiers, personnel
de santé devront donc avoir une incidence réelle sur la proportion de paramédical. Dans l’ensemble, les pays arabes
penser sérieusement à fumeurs. L’alcoolisme et la toxicomanie ne semblent pas faire face à un manque de
seraient également en hausse, surtout chez les médecins. Ils connaissent par contre une grave
la question de la main- jeunes. Jusqu’à présent, les pays arabes ont été pénurie d’infirmières et de personnel
d’œuvre sanitaire en relativement épargnés par le fléau du paramédical, en particulier pour les soins de
VIH/SIDA, mais l’expérience dans d’autres santé primaires. Il semble également exister de
élaborant des plans pays du monde suggère qu’en l’absence d’une graves disparités quant à la répartition des
visant à l’amélioration attention suffisante, le virus peut se propager médecins entre milieu urbain et milieu rural,
jusqu’à atteindre des proportions et entre régions riches et régions pauvres. Les
de l’efficacité et de épidémiques. L’expérience montre également décideurs politiques en matière de santé
l’équité des systèmes que les campagnes de prévention peuvent devront donc penser sérieusement à la
avoir à cet égard des effets positifs. Les question de la main-d’œuvre sanitaire en
de soins. accidents de la circulation, qui sont eux aussi élaborant des plans visant à l’amélioration de
étroitement liés aux comportements, sont une l’efficacité et de l’équité des systèmes de soins.
autre cause importante de décès dans la
Pauvreté et accès aux soins
région. Les campagnes en faveur de la sécurité
routière peuvent aider à en réduire le nombre. La pauvreté est un facteur contribuant à la
D’autres comportements, d’origine plus dégradation des conditions de santé qui peut
nettement culturelle, peuvent également avoir représenter un obstacle par rapport à l’accès
un impact négatif sur la santé, par exemple, les aux soins. Si les problèmes particuliers qui se
mariages entre parents proches, les mariages posent aux pauvres ne sont pas expressément
précoces et la pratique de l’excision. inclus dans la conception des systèmes de
Une meilleure connaissance des soins, les pauvres risquent d’être laissés pour
conséquences, sur la santé, de comportements compte et de se voir de ce fait refuser l’accès
et de pratiques à risques peut contribuer à les aux soins. Par ailleurs, le poids politique des
limiter et à les réduire. Cependant, les plus pauvres étant généralement limité, il
campagnes de sensibilisation et le changement existe un risque que leurs besoins en terme de
des comportements qu’elles visent donneront santé soient négligés au profit de ceux des plus
de meilleurs résultats dans un climat général riches. Un des défis auquel le monde arabe
favorable, ce qui suppose un bon niveau aura à faire face au cours des prochaines
d’éducation générale, une situation années consistera à trouver le bon équilibre
économique acceptable et une pression sociale entre les besoins des différents groupes

46 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


sociaux, tout en préservant une volonté jusqu’au plateau équatorial et aux plaines de la
d’efficacité et d’équité. Somalie au sud. Cette immense étendue
englobe des systèmes écologiques très
Participation des collectivités locales à
diversifiés. Il est possible, au risque de donner
l’organisation des soins
une image réductrice, de faire une distinction,
L’une des tendances qui suscite de par le d’une part, entre les régions septentrionales de
monde de plus en plus d’adhésion est celle qui la péninsule Arabique (Irak, Jordanie, Liban,
consiste à faire participer activement les territoires palestiniens occupés et République
collectivités locales à tous les aspects des arabe syrienne) et les pays du Golfe (membres
systèmes de soins les concernant — depuis le du Conseil de coopération du Golfe et
recensement des besoins jusqu’à la Yémen), mais également, d’autre part, entre
planification, la mobilisation et la répartition les pays riverains du Nil et les pays de
des ressources, la mise en œuvre et le suivi. l’Afrique du Nord qui ne disposent pas de
L’appropriation par les collectivités locales fleuves majeurs. Le monde arabe dispose par
des programmes de soins indispensables à leur ailleurs de zones côtières avec trois étendues
propre bien-être s’est en effet révélée être un marines semi-fermées (la mer Méditerranée, la
facteur décisif de leurs succès. Cette tendance mer Rouge et le golfe Persique), qui sont
à l’appropriation locale est souvent liée à un touchées à des degrés divers par la pollution.
engagement vis-à-vis des soins de santé Malgré cette diversité, les pays arabes se
primaires, et repose sur l’idée que les heurtent à plusieurs problèmes communs,
collectivités locales sont les mieux placées plus ou moins graves, en ce qui concerne
pour connaître leurs propres besoins et suivre l’habitat. Ces problèmes peuvent être rangés Le monde arabe
et évaluer les programmes organisés à leur dans deux catégories : pénurie de ressources et souffre d’une pénurie
intention. Pour être efficace, cette pollution de l’habitat. Pris dans son ensemble,
participation communautaire présuppose le monde arabe souffre d’une grave pénurie d’eau croissante et il
néanmoins l’existence de structures bien d’eau. Il fait également face à une pénurie de est considéré comme
établies au niveau local qui soient capables terres arables, aggravée par des phénomènes
d’entreprendre les tâches nécessaires. de dégradation et de désertification. l’une des régions du
N’ont été abordées ici que quelques-unes L’urbanisation se poursuit rapidement et monde où le stress
des questions relatives à la situation sanitaire entraîne de graves problèmes de pollution de
et aux politiques de santé dans les pays arabes. l’air. Par ailleurs, les grandes agglomérations
hydrique est le plus
Si beaucoup a été fait pour améliorer les étant situées près des côtes, ceci entraîne une aigu.
conditions sanitaires, beaucoup reste encore à pollution des zones côtières. Tous ces
faire. Il est dans ce cadre important de bien se problèmes contribuent à réduire la qualité de
rappeler que les systèmes de soins de santé vie (en particulier celle des pauvres). Ils gênent
n’existent pas de façon isolée, mais que leur l’essor des capacités humaines et imposent aux
efficacité est déterminée par tout un ensemble pays des coûts économiques élevés que ceux-ci
de facteurs extérieurs, dont le plus important peuvent difficilement supporter. Ces
est sans doute l’habitat — c’est-à-dire différents aspects sont brièvement abordés ci-
l’environnement physique dans lequel vivent après.
les gens, et qui fait l’objet de la section
Pénurie d’eau
suivante.
Le monde arabe souffre d’une pénurie d’eau
HABITAT croissante et il est considéré comme l’une des
régions du monde où le stress hydrique est le
plus aigu. La Banque mondiale a identifié 22
APERÇU DES PROBL È MES PRINCIPAUX pays se situant au-dessous du seuil de pauvreté
hydrique, celui-ci étant défini comme la
Les pays arabes s’étendent sur un vaste disponibilité en eau de moins de 1 000 m3 par
territoire, depuis le golfe Persique à l’est personne et par an. Sur ces 22 pays, 15 se
jusqu’à l’Atlantique à l’ouest, depuis les situent dans la région arabe. La Banque
montagnes du Liban et de la Syrie au nord mondiale estime que pour les pays qu’elle

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 47


classe dans les zones Moyen-Orient et Afrique • L’accroissement rapide de la population
du Nord, les ressources en eau renouvelables dans la région compromet également la
moyennes diminueront, passant d’un peu plus quantité d’eau disponible par habitant. Dans
de 1 000 m3/an en 1997 à 740 m3/an en 2015. le même temps, la proportion de la ressource
Plusieurs pays prélèvent déjà de l’eau dans consacrée à l’agriculture (notamment pour les
Aucun pays de la leurs ressources non renouvelables. Les besoins d’ambitieux programmes d’irrigation
contraintes physiques sont de plus aggravées intensive), reste toujours très élevée, ce qui
région ne s’est doté par des problèmes de qualité de l’eau, causés prive d’autres utilisateurs, industriels et
d’un système efficace par le rejet de contaminants dans les rivières et domestiques — et dans le cas de ces derniers
les fleuves et par les produits agro-chimiques aggrave par là même les problèmes de santé.
de gestion de la entraînés par les eaux de ruissellement. Les pénuries d’eau actuelles ne peuvent que
demande en eau ainsi Divers facteurs contribuent également à s’aggraver, et cela sans même prendre en
aggraver les difficultés hydriques de la région : compte l’impact possible des changements
que de mesures • Près de 85% des pays de la région climatiques.
économiques propres à partagent leurs ressources disponibles en eau • Les programmes de conservation et de
avec au moins un autre pays. Certains pays, recyclage de l’eau sont limités, aucun pays de
rationaliser situés en amont ou en aval, ont été en mesure, la région ne s’étant doté d’un système efficace
l’exploitation des en fonction de leur niveau de puissance, de de gestion de la demande en eau ainsi que de
déterminer la formule de répartition de la mesures économiques propres à rationaliser
ressources en eau. ressource en eau avec d’autres pays avec l’exploitation des ressources en eau.
lesquels ils partagent des ressources de surface
Pénurie de terres et dégradation des sols
ou souterraines. Le partage équitable de l’eau
se trouve ainsi entravé par des facteurs Les terres se prêtant à l’agriculture, à la pâture
politiques. et à l’usage forestier sont également rares. La
moyenne des terres cultivées disponibles par
habitant est passée entre 1970 et 1998 de 0,4 à
0,24 hectare. Des pratiques agricoles non
durables, des facteurs naturels (tels que le vent
et les inondations) et la collecte de bois de feu
ont accéléré les phénomènes d’érosion et de
désertifications.

Urbanisation et pollution atmosphérique


Bien qu’il existe des différences très sensibles
entre les différents pays (tableau 3.2),
l’urbanisation s’est accélérée durant la
deuxième moitié du XXe siècle. En 1950, un
quart seulement de la population de la région
vivait dans les villes. Ce chiffre atteignait 50%
à la fin du siècle. Entre 1990 et 1995, tous les
pays arabes ont connu des taux
d’accroissement de leur population urbaine
égaux ou supérieurs à la moyenne mondiale,
soit 2,5%.
Les niveaux d’urbanisation atteints à la fin
du XXe siècle, produits à la fois d’un
important exode rural et de l’accroissement
naturel de la population, entraînent de graves
problèmes de pollution atmosphérique dans
les villes. Les secteurs des transports, de
l’industrie et de l’énergie ont également eu des
impacts négatifs sur les conditions de santé

48 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


humaine, du fait notamment de l’utilisation du TABLEAU 3.2
plomb dans l’essence, du grand nombre de Urbanisation dans les pays arabes
véhicules âgés toujours en circulation, de Moins de 50% De 50 à 80% Plus de 80%
l’utilisation inefficace des combustibles de citadins de citadins de citadins

fossiles dans la production d’électricité et des Comores Algérie Arabie saoudite


émissions industrielles de poussière et d’oxyde Égypte Djibouti Bahreïn
Maroc Irak Émirats arabes unis
de soufre. Somalie Jordanie Jamahiriya arabe
Soudan Mauritanie libyenne
Pollution des zones côtières Yémen République arabe syrienne Koweït
Tunisie Liban
Certaines grandes villes arabes, on l’a vu, sont Oman
Qatar
situées près des côtes. La pollution d’origine
terrestre, et notamment le rejet dans la mer des
eaux usées, entraîne une dégradation des
zones côtières qui, à son tour, coûte à ces pays
entre 1 milliard et 2 milliards de dollars par an
en terme de recettes touristiques perdues.

FAIRE FACE AU DÉFI ENVIRONNEMENTAL

Généralement, l’ensemble des pays tentent de


remédier aux problèmes qui viennent d’être
énumérés ainsi qu’à d’autres aspects liés à la
pénurie de ressources naturelles et à la
dégradation de l’habitat, mais pour un certain
nombre d’entre eux ces problèmes demeurent dans tous les cas nécessaire d’adopter des
aigus. Une prise de conscience croissante programmes environnementaux et de les gérer
s’opère quant à à la nécessité de préserver les avec efficacité. La gestion de l’environnement
ressources et de lutter contre la pollution et est une notion relativement nouvelle pour tous
quant au fait que le développement durable les pays, et chacun d’entre eux s’efforce de
doive observer trois principes résoudre les problèmes particuliers qu’elle
environnementaux : leur pose et qui incluent :
1. Les ressources naturelles non • L’expansion des systèmes
renouvelables doivent être utilisées au mieux, environnementaux à gérer. Au fil des ans, ces
sans gaspillage, car elles ne peuvent être systèmes se sont étendus pour englober des
remplacées6. Des investissements sont espaces de plus en plus vastes : ville, puis
nécessaires pour garantir des ressources province, État, ensembles d’États voisins et
alternatives. enfin planète entière. Les problèmes, de même
2. Les ressources renouvelables doivent être que les solutions, se recoupent dans chacun de
utilisées à un rythme qui permette leur ces domaines.
reconstitution, afin d’éviter qu’elles ne • Les changements en matière de normes de
deviennent rares ou indisponibles. qualité que tout système de gestion de
3. Les polluants et les déchets doivent être l’environnement doit respecter. À mesure que
éliminés à un rythme que l’environnement l’on comprend mieux les causes de
peut supporter en toute sécurité. phénomènes environnementaux indésirables,
La manière dont ces principes sont des normes jusque-là acceptables peuvent
respectés varie selon les caractéristiques et les devenir inadéquates7.
écosystèmes des différents pays, mais il reste • Le fait que les instruments formels
5 Un quadrillon équivaut à 1015, soit un million de milliards.
6L’homme a, au fil des siècles, cherché à accroître sa part de ressources non renouvelables. À mesure que ses connaissances scientifiques et techniques
ont progressé, il a transformé les matériaux disponibles dans la nature en ressources (ainsi le minerai de fer n’a commencé à être utilisé qu’avec les
dernières dynasties de l’ancienne Égypte) ; le pétrole n’a pas été utilisé comme combustible avant la deuxième moitié du XIXe siècle et l’aluminium n’a
été utilisé qu’au début du siècle dernier. Cela est également vrai en ce qui concerne l’uranium et le silicium.
7 Un exemple récent est celui du débat en cours aux États-Unis sur le niveau permissible d’arsenic dans l’eau potable et sur le coût induit par le respect

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 49


permettant d’appuyer la réalisation des la manière dont les pays arabes pourraient
objectifs d’une société, comme la législation, avancer dans ce domaine qui revêt une
peuvent se révéler inefficaces dans le domaine importance particulière pour le
de l’environnement, en particulier dans les développement humain.
sociétés en développement. Les lois peuvent
être difficiles, parfois même impossibles, à UNE STRATÉGIE POUR LA PROTECTION DE
appliquer. Des objectifs environnementaux L ’ ENVIRONNEMENT 8
peuvent dans certains cas être atteints avec
une meilleure efficacité à travers d’autres La stratégie proposée incorpore plusieurs
moyens, tels que des campagnes de directives générales qui peuvent inspirer des
sensibilisation, des pressions sociales, des programmes d’action. Ces directives sont, à
stimulants économiques ou encore de leur tour, fondées sur deux axes : a) les forces
l’assistance technique. et les faiblesses caractérisant les conditions
• D’autres contraintes pesant sur la gestion environnementales actuelles dans les pays
et l’action en matière d’environnement, telles arabes ; b) une compréhension générale des
que les valeurs sociales dominantes, le pouvoir récents développements intervenus dans
de groupes d’intérêt, le problème de divers domaines environnementaux. La
l’externalité, ou encore le nombre limité de diversité écologique du monde arabe nécessite
spécialistes de l’environnement dans des méthodes et des modalités de traitement
beaucoup de pays. différentes pour les problèmes
• L’apparition de nouveaux problèmes environnementaux des différents pays, mais
environnementaux à l’échelle mondiale. Alors les principes directeurs se prêtent à une
qu’ils en subissent également les application générale.
répercussions, les pays arabes contribuent eux
Caractéristiques de la stratégie
aussi à de nouveaux phénomènes, tels
l’épuisement progressif de la couche d’ozone A la lumière de l'analyse qui vient d’être
et les changements climatiques. Ces présentée et compte tenu des changements en
changements constatés à l’échelle mondiale cours au niveau mondial, la stratégie pour une
affectent différemment les différentes régions action environnementale arabe compte six
du monde. Ainsi les modifications en terme de volets :
pluviométrie n’affectent pas de la même 1. Un travail en deux temps. Tenter de
manière les pays de la vallée du Nil et ceux résoudre simultanément tous les problèmes
d’Afrique du Nord. L’élévation du niveau de environnementaux, très divers, qui se posent
la mer affecte l’Égypte différemment des pays aux pays arabes est impossible. Des plans
de la côte orientale de la Méditerranée ou de d’action visant à protéger et à dépolluer
Bahreïn. Les pays arabes devront se maintenir l’environnement sont donc nécessaires à deux
informés des recherches faites dans ces niveaux :
domaines afin de réduire au minimum les • tout d’abord, des plans à court terme,
risques futurs. s’étalant sur une période allant, par exemple,
Dans le même temps, on constate un jusqu’à cinq ans ;
regain d’intérêt porté par les pays arabes à • ensuite, des plans à plus long terme,
l’environnement, tant au niveau des autorités prenant en compte les plans à court terme
et de l’opinion publique qu’à celui des mais s’attaquant à des problèmes nécessitant
établissements d’enseignement et des instituts un effort soutenu sur une plus longue durée.
de recherche. La stratégie de protection de 2. Définir les priorités sur une base
l’environnement présentée dans la section scientifique rigoureuse9.
suivante reflète la réflexion la plus récente sur 3. Enrayer les causes de la dégradation de

8 La présente section s’inspire du rapport intitulé Future of Environmental Work in the Arab World, établi par Osama Amin, en collaboration avec
Mostafa Kamal Tolba et Kamal Thabit (al-Khuly, 2001). Le Conseil des ministres arabes de l’Environnement, dans sa réunion extraordinaire tenue à Abou
Dhabi en février 2001, a approuvé ce rapport, le prenant comme référence pour les futurs programmes de protection de l’environnement dans les pays
arabes.
9 Publiée à l’issue de la réunion des ministres arabes de l’environnement de février 2001, la Déclaration d’Abou Dhabi affirme que les problèmes
environnementaux suivants sont à résoudre en priorité : la pénurie aiguë de ressources en eau et la détérioration de leur qualité ; le manque de terres et
la détérioration de leur qualité ; l’utilisation non rationnelle des ressources naturelles ; l’hypertrophie des villes et les problèmes connexes ; et la
détérioration des zones marines, du littoral et des zones humides.

50 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


l’environnement. Trop souvent, les efforts implique également une prise en compte du
portent sur les effets de la dégradation de système de valeurs sociales et des conditions
l’environnement avant même que ne soit dans lesquelles s'exprime la demande sociale
considérée la possibilité d’intervenir au niveau en termes de produits et de services. Elle
des causes. De tels efforts sont voués à l’échec. s’attache ensuite à ajuster ce système de façon
Bien entendu, dans certains cas, notamment à réduire la consommation de luxe superflue,
lors de dégradations majeures, les efforts qui gaspille des ressources et porte atteinte à
doivent être répartis entre le traitement des l’environnement10. Les pays industriels
effets et l’éradication des causes. En pareil cas, cherchent à réaliser à court terme ce que l’on
des efforts substantiels sont nécessaires. appelle la réduction d’un facteur 4, puis à long
Déplacer les problèmes environnementaux terme la réduction d’un facteur 10. Dans le
d’une zone à une autre, ou retarder la premier cas, il s’agit de produire deux fois plus
recherche de solutions se révélera toujours avec la moitié seulement des apports en
coûteux. La meilleure approche consiste à ressources naturelles et en énergie. Dans le
intervenir dès l’émergence des problèmes. second il s’agit de produire la même quantité,
4. Mobiliser les capacités des pays arabes en mais avec un dixième seulement des apports.
vue d’utiliser les instruments modernes de La stratégie de production « plus propre »
l’économie de l’environnement. La maîtrise implique que l’on comprenne la dynamique de
des outils modernes d’analyse peut permettre cette notion de « plus propre », l’idée étant
de fournir aux décideurs politiques des que l’objectif est constamment redéfini :
estimations précises quant aux dommages l’amélioration du savoir-faire technique et une
causés par l’inaction et les retards. Elle meilleure compréhension des problèmes Déplacer les
pourrait également faciliter le traitement d’environnement rendent possibles de problèmes
rapide et efficace des problèmes meilleurs modes de production et de
environnementaux. Ces outils permettent de consommation. environnementaux
calculer les externalités et d’évaluer, à partir 6. Encourager la participation populaire d’une zone à une
des statistiques du PIB, les ressources perdues, dans les programmes de protection de
les dégâts causés à l’environnement et la valeur l’environnement. La question de base, dès lors autre, ou retarder la
actualisée des investissements au fil du temps. que sont abordées des questions recherche de solutions
Ces outils sont disponibles, de plus en plus d'environnement, est de savoir comment
performants, et faciles à appliquer. Ils peuvent atteindre un équilibre satisfaisant entre, d’une
se révélera toujours
fournir un soutien considérable aux décideurs part, les exigences du développement et les coûteux.
politiques arabes dans la définition de leurs pressions sur l'environnement que celui-ci
actions, en les assistant dans la prise de provoque et, d'autre part, le besoin de
décisions rationnelles et maîtrisées dans le protéger ce même environnement. Il est
domaine de l’environnement. nécessaire pour parvenir à cet équilibre vital
5. Adopter une stratégie en vue de modes de d'introduire des changements substantiels
production plus propres. Une telle stratégie dans les programmes de développement. Ces
comprend un large éventail de domaines : changements peuvent interférer avec les
réduction radicale et tangible de la intérêts de certains groupes sociaux. Il est
consommation des ressources naturelles, donc impératif de gagner le soutien du public
proscription de l'usage de substances en appui à ces transformations, ce qui
hautement toxiques ou néfastes à implique une prise de conscience par rapport
l’environnement, amélioration de la aux multiples dimensions des problèmes de
conception et du processus de production des l'environnement et des méthodes relatives à
biens de manière à réduire l’émission de leur prise en charge. L’opinion publique doit
déchets et à encourager le recyclage. Elle être sondée et prise en compte sérieusement

10 Quand le Programme des Nations Unies pour l’environnement a élaboré le concept de « production plus propre », celui-ci a été défini comme étant

« l’application constante d’une stratégie environnementale préventive aux opérations et aux produits dans le but de réduire au minimum les risques pour
les humains et l’environnement ». La production plus propre comporte ainsi une action de conservation des matières premières et de l’énergie, la non-
utilisation de matières premières toxiques et la réduction de la quantité et de la toxicité de toutes les émissions et tous les rejets durant les opérations
de production. La stratégie privilégie la réduction des effets sur l’environnement de l’ensemble du cycle de vie d’un produit, depuis l’extraction des
matières premières jusqu’à l’élimination finale de l’objet produit. L’objectif premier de la production plus propre est de ne pas engendrer de déchets. La
production plus propre peut être réalisée par l’application de connaissances et le développement technologique, mais aussi par une modification de la
situation sociale et des valeurs sociales.

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 51


dans la mesure où ce sont les populations qui chargée de gérer l’utilisation de l’eau dans les
sont les premières concernées tant par les divers secteurs sociaux, de manière à éliminer
problèmes liés à l'environnement que par leurs la fragmentation actuelle de la gestion de l’eau.
solutions. Sans soutien des populations, les Cette gestion est actuellement répartie entre
programmes d'action environnementale ne de nombreuses agences, qui peuvent ne pas
peuvent aboutir sur le long terme. disposer d'une politique globale en matière de
Trois facteurs sont d’une importance gestion de l’eau ou des capacités à la mettre en
critique pour stimuler la mobilisation de œuvre.
l’opinion en faveur de l’environnement. Le Le programme proposé comporte les trois
premier est l’intégration de la dimension éléments suivants :
environnementale, et ce dans le but de susciter • rationaliser l’utilisation des ressources en
une prise de conscience, dans l’enseignement eau disponibles ;
et la formation à tous les niveaux et dans • préserver la qualité de ces ressources ;
toutes les disciplines, en commençant par les • fournir des ressources hydriques
niveaux les plus élémentaires et en supplémentaires, en exploitant des sources
poursuivant jusqu’aux études supérieures (en non conventionnelles.
industrie mécanique, en gestion, en économie, Des programmes efficaces et durables
en droit, etc.) et dans les instituts de devraient s’attacher à sensibiliser le public à
recherche. Le second facteur consiste en la l’importance de l’eau, à la gravité de la
L’opinion publique doit mobilisation des médias — presse écrite, radio situation présente et à la nécessité d’appliquer
et télévision — ainsi que des artistes et des les mesures appropriées. En ce qui concerne
être sondée et prise en écrivains pour attirer l’attention du public sur ces dernières, l’accent devrait être mis sur leur
compte sérieusement les questions d’environnement et obtenir son faisabilité et facilité de mise en œuvre.
appui. Enfin, le troisième facteur est la Manque de terres et dégradation de la qualité
dans la mesure où ce promotion de la participation des citoyens au des sols.
sont les populations processus législatif et à l’application régulière Étant donné que l’essentiel de la surface des
des lois une fois celles-ci adoptées. pays arabes est constituée de déserts et que les
qui sont les premières Ceci n’est pas chose facile dans des terres arables ne représentent qu’un septième
concernées tant par les sociétés où la participation des citoyens est de la superficie totale, les discussions en
limitée tant dans la pratique que par la loi, en matière de foncier disponible et de qualité des
problèmes liés à matière de prise et d’application de décisions. terres portent souvent exclusivement sur les
l'environnement que Cette mobilisation revêt néanmoins une terres de culture et de pâture. L’agriculture et
importance capitale si l’on veut que les l’élevage sont certes d’une importance
par leurs solutions.
législations et programmes d’action en matière considérable pour produire des denrées
d’environnement portent leurs fruits. alimentaires, et les terres utilisables sont
souvent consacrées à ces deux activités.
Programmes proposés pour protéger
Cependant, il existe un besoin critique de
l’environnement dans le monde arabe
développer un système de planification intégré
Les propositions qui suivent tiennent compte et logique visant à déterminer les différentes
des directives stratégiques énoncées plus haut options possibles d’utilisation des sols (y
et sont compatibles avec les priorités en compris ceux dont la qualité s’est dégradée).
matière d’action environnementale qui ont été Dans le même temps, il conviendrait d’étudier
approuvées de manière unanime par les soigneusement les raisons qui sont à l’origine
ministres arabes de l’Environnement, et ont de la dégradation de la qualité des sols et de
été résumées dans la Déclaration d’Abou prévoir la coordination des programmes de
Dhabi publiée en février 2001. lutte, à court et à long terme, contre cette
Pénurie de ressources en eau et dégradation dégradation. Il est également nécessaire de
qualitative. définir des plans nationaux relatifs à
Le programme proposé dans ce domaine vise l’utilisation des sols, qui prennent en compte
à augmenter les gains socio-économiques tirés les types de sol, les priorités en matière
de l’usage de chaque unité d’eau. Cela suppose d’utilisation, les retours socio-économiques
l’établissement d’une institution centrale potentiels et l'accroissement prévu dans

52 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


l'avenir de l'usage des sols. Les parties s'agit donc de trouver une approche
concernées devraient être impliquées dans le alternative et plus efficace.
processus de préparation et d'application de Les expériences mises en œuvre dans de
ces plans. nombreux pays en développement et
Urbanisation. développés suggèrent de commencer par
L’urbanisation, comme souligné plus haut, utiliser des approches indirectes (telle l’auto-
pose de nombreux problèmes surveillance) et de reporter le recours à des
environnementaux. En plus de la pollution interventions directes à une phase ultérieure,
atmosphérique et des problèmes sanitaires qui lorsque les approches indirectes n’ont pas eu
en résultent, le développement urbain empiète les résultats escomptés.
également, et de plus en plus, sur certaines des L’action directe doit intervenir pour
meilleures terres agricoles des pays arabes, assister ceux qui sont appelés à modifier leur
déjà rares. Pour remédier aux effets négatifs comportement en vue d’un meilleur respect
de l’urbanisation, qui s’est accélérée du fait de des règles. Un tel appui (assistance technique
taux élevés de croissance démographique, il et expertise, par exemple) devrait intervenir
conviendrait de mettre en œuvre des avant qu’une sanction soit imposée. Le cadre
programmes adaptés aux conditions institutionnel d’une politique de La plupart des pays
particulières de chaque pays, mais également l’environnement efficace devrait aussi
d’organiser des échanges de connaissances comporter les éléments suivants : arabes ont suivi
spécialisées disponibles dans ce domaine. • maximiser d’une part la volonté des jusqu'à présent une
Zones côtières. communautés à respecter les règles et d’autre
Les pays arabes sont bordés par sept mers et part les ressources nécessaires à l’obtention de politique linéaire de
océans, dont trois semi-fermés. La moitié de la ce respect ; commande et de
population vit près des zones côtières, qui • convaincre les citoyens de la valeur de
revêtent donc une grande importance en leurs efforts supplémentaires et les aider à faire contrôle en matière
terme d’habitat. Elles représentent également ces efforts ; d'affaires
une importante source de revenus et de • utiliser les mécanismes du marché (labels
création d’emplois dans le secteur du écologiques, par exemple) pour sensibiliser les environnementales.
tourisme. Cependant, un tourisme non communautés aux effets environnementaux Cette approche,
réglementé, de même que les conséquences des biens et services ;
d’autres formes d’activité humaine (pollution • impliquer les groupes affectés par la
essayée sans succès
d’origine terrestre, récupération de terres sur pollution ou le gaspillage des ressources dans dans les pays
la mer avec destruction des habitats marins, la mise en œuvre et le contrôle (auto-
industrialisés, a
activités pétrolières et industrielles) surveillance) de spécifications
contribuent aussi de manière substantielle à la environnementales ; également échoué
dégradation des zones côtières. Pour résoudre • maintenir la responsabilité des
dans le monde arabe.
ces problèmes, les efforts de conservation du gouvernements vis-à-vis du respect des règles
milieu côtier marin doivent être (même dans les cas ou des systèmes d’auto-
considérablement accrus. Il faudra pour cela surveillance sont en place) ;
une collaboration active entre les • identifier et réprimer vigoureusement la
gouvernements, les collectivités locales et le fraude et l’escroquerie ;
secteur privé. • mettre en place un système de surveillance
rigoureux, complet et crédible.
LE CADRE INSTITUTIONNEL DE LA
PROTECTION DE L ’ ENVIRONNEMENT COOPÉRATION ARABE POUR
L ’ ENVIRONNEMENT
La plupart des pays arabes ont suivi jusqu'à
présent une politique linéaire de commande et L’interdépendance entre les écosystèmes et
de contrôle en matière d'affaires leurs deux principaux aspects (ressources et
environnementales. Cette approche, essayée polluants) rend nécessaire la coopération entre
sans succès dans les pays industrialisés, a pays dans le cadre de la protection de ces
également échoué dans le monde arabe. Il systèmes. Certains pays arabes ont accumulé

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 53


une expérience qui remonte à plusieurs Des organismes arabes centralisés pourraient
décennies en matière de coopération (par être utiles à cet égard quand le coût des
exemple à travers des accords, ou parfois des installations dépasse la capacité et les besoins
désaccords, sur la façon d’utiliser les d’un seul pays.
ressources en eau communes). Malgré des La stimulation de la recherche scientifique
succès mitigés dans ce domaine, ils pourraient arabe relève de la responsabilité des
envisager trois niveaux de collaboration gouvernements. Le milieu arabe des affaires
internationale sur les questions plus générales peut quant à lui, avec des investissements
de protection de l’environnement. raisonnables en termes de ressources et
d’efforts, développer et promouvoir des
Coopération intergouvernementale
technologies environnementales viables, ce
Il devient urgent de renforcer les actions du qui pourrait renforcer l’efficience de l’usage
Conseil des ministres arabes chargés des des ressources naturelles et réduire les
questions d’environnement. Celui-ci devrait phénomènes de pollution. Les gouvernements
être amené à examiner les problèmes arabes devraient mettre en place des mesures
environnementaux pertinents de manière incitatives pour encourager le secteur privé à
rigoureuse et efficace et de fournir aux s’impliquer dans ce sens.
décideurs des options optimales mais
Efforts non gouvernementaux
réalistes en vue d’y répondre. Le Conseil doit
être en mesure de fonctionner efficacement, Lors de rares et louables occasions, des
de favoriser la mise en commun de ressources organisations non gouvernementales ont su
environnementales, de régler les conflits faire montre d’expertise et de savoir en
La création d’agences
potentiels entre pays arabes concernant le matière d’environnement, et adopté et
spécialisées ne partage de ces ressources, de renforcer la défendu avec conviction et détermination des
coopération arabe, et de défendre les intérêts causes environnementales d’intérêt général.
représente pas
arabes sur la scène internationale. Il doit Cependant, sans un plus grand nombre
nécessairement la également être en mesure de régler des d’associations de la société civile impliquées
meilleure manière divergences ou conflits entre différents dans la protection de l’environnement dans les
intérêts arabes (au sujet des politiques de pays arabes, l’efficacité de la fédération de ces
d’encourager les efforts l’énergie et des questions liées au changement associations qui a été créée à la fin du XXe
scientifiques conjoints. climatique, par exemple). Le Conseil doit siècle restera limitée, à moins que des efforts
pouvoir identifier ces différends, en ne soient consentis pour renforcer ces
apprécier la portée, les réduire et, au besoin, associations en tant que forces populaires de
empêcher qu’ils n’émergent sur la scène soutien aux gouvernements et aux
internationale. organisations professionnelles dans l’action
qu’ils mènent pour résoudre les problèmes
Efforts scientifiques
environnementaux.
Les efforts en matière de recherche et Tout comme dans les sections
d’études environnementales dans la région précédentes, qui portaient sur la population et
sont encore dispersés à travers un certain la santé publique, ce bref examen de la
nombre de pays. Cette tendance affaiblit la situation en termes d’habitat et
recherche dans des domaines cruciaux liés à la d’environnement physique a permis
protection de l’environnement, telle d’identifier un certain nombre de problèmes
l’utilisation de l’énergie solaire, en particulier que les pays arabes devront résoudre au cours
pour le dessalement de l’eau. des prochaines années. Cependant, ces pays
La création d’agences spécialisées ne sont actuellement beaucoup mieux équipés
représente pas nécessairement la meilleure pour résoudre ces problèmes qu’ils ne
manière d’encourager les efforts scientifiques l’étaient il y a dix ou même cinq ans. Les
conjoints, mais il est conseillé de diviser les connaissances acquises se sont nettement
tâches et d’échanger information et expertise. accrues. Il est néanmoins utile de mettre une

54 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


fois de plus l’accent sur le fait que les succès
dans la préservation des précieuses ressources
environnementales et dans la lutte contre la
pollution dépendent en tout premier lieu du
niveau de sensibilisation, d’engagement et
surtout d’éducation de la population, ce qui
constitue le thème du prochain chapitre.

LES ÉLÉMENTS CONSTITUTIFS DE BASE DU POTENTIEL HUMAIN : VIE, SANTÉ, HABITAT 55


CHAPITRE 4

RENFORCER LES CAPACITÉS


HUMAINES : L’ÉDUCATION

Le premier chapitre mettait en lumière ANALPHABÉTISME


l’importance de l’acquisition du savoir, pierre
angulaire du développement humain. Le Si des progrès ont été enregistrés en matière
présent chapitre est axé sur le renforcement d’éducation pour les jeunes générations,
des capacités humaines en vue de l’acquisition l’analphabétisme reste difficile à éliminer. Il
du savoir dans les pays arabes grâce à s’ensuit que, d’une manière générale, le niveau
l’éducation. L’évaluation de l’état de d’instruction reste faible parmi la population
l’éducation au moyen d’indicateurs tels que les adulte dans les pays arabes. Ceux-ci n’en ont Dans l’ensemble, ces
taux de scolarisation et d’analphabétisme, ainsi pas moins accompli de grands progrès en
que les dépenses par habitant, fait apparaître matière d’alphabétisation, l’estimation du taux progrès, même selon
des succès réels mais aussi des domaines d’analphabétisme parmi les adultes étant passé des critères
importants où les pays arabes ont encore des d’environ 60% en 1980 à environ 43% au
progrès à accomplir. De plus, le décalage entre milieu des années quatre-vingt-dix1. traditionnels, restent
les produits de l’éducation, d’une part, et les Cependant, les taux d’analphabétisme dans le modestes comparés à
besoins du marché du travail et du monde arabe demeurent plus élevés que la
développement, d’autre part, pourrait moyenne internationale et sont mêmes d’autres régions du
entraîner l’isolement des pays arabes du savoir, supérieurs à la moyenne des pays en monde, y compris à
de l’information et des technologies à l’échelle développement. De plus, le nombre
mondiale alors qu’il n’y a plus de progrès d’analphabètes ne cesse d’augmenter : les pays d’autres pays en
possible sans acquisition accélérée du savoir et arabes franchissent le XXIe siècle avec 60 développement.
sans formation de compétences de pointe. Afin millions d’analphabètes, dont une majorité de
de faire face à ce genre de problèmes liés à la femmes (diagrammes 4.1 et 4.2).
qualité, nous proposons un projet de Signe inquiétant également, les taux
transformation radicale de l’enseignement, qui d’analphabétisme des catégories sociales les
comporte des orientations stratégiques et des plus vulnérables, telles que les femmes et les
politiques ainsi que des domaines précis pour pauvres, sont relativement plus élevés,
le développement et l’amélioration de notamment dans les zones rurales. Les filles et
l’éducation. les pauvres, en particulier dans les campagnes,

L’ÉTAT DE L’ÉDUCATION ENCADRÉ 4.1


Gibran : De l’enseignement
Les pays arabes ont accompli de grands Nul ne peut vous révéler autre chose que L’astronome peut vous parler de sa
progrès en matière d’éducation, surtout depuis ce qui est déjà à moitié assoupi à l’aurore compréhension de l’espace, mais il ne
de votre connaissance. saurait vous communiquer sa
le milieu du XXe siècle. Il n’empêche que, dans
Le maître qui s’avance dans l’ombre du compréhension.
l’ensemble, ces progrès, même selon des temple parmi ses disciples transmet non Le musicien peut par son chant évoquer
critères traditionnels, restent modestes sa sagesse, mais sa foi et son affection. le rythme qui se trouve dans tout espace,
comparés à d’autres régions du monde, y S’il est sage, il ne vous invite pas à entrer mais il ne peut vous donner l’oreille qui
compris à d’autres pays en développement. dans la demeure de sa sagesse, mais il retient le rythme, ni la voix qui s’en fait
vous emmène au seuil de votre esprit. l’écho.
Source : Khalil Gibran, Le Prophète.

1 Les données présentées dans ces pages proviennent des annuaires statistiques de l’Unesco (1996 et 1998). Il a par ailleurs été indiqué dans d’autres

sections du rapport que les statistiques de l’éducation dans les pays arabes sont souvent incomplètes.

RENFORCER LES CAPACITÉS HUMAINES : L’ÉDUCATION 57


sont davantage privés d’enseignement, surtout il importe de faire porter l’effort sur
aux niveaux supérieurs. En d’autres termes, l’enseignement préscolaire. Cependant, c’est
les différences pour ce qui est de là un autre domaine pour lequel les pays
l’alphabétisme correspondent aux différences arabes se retrouvent à la traîne du classement
dans la scolarisation primaire selon le sexe, le des pays en développement.
statut social et le lieu d’enseignement. De ce Même si le nombre d’enfants inscrits dans
fait, les différences de scolarisation primaire l’enseignement préscolaire a augmenté entre
ne font qu’aggraver les disparités du niveau 1980 et 1995 dans les pays arabes, il n’a
d’instruction liées au sexe, au statut social et à pourtant pas dépassé les 2,5 millions en 2000,
la résidence en milieu rural ou urbain. Il est à ce qui correspond à un taux de scolarisation
noter qu’on ne s’attend pas à ce que inférieur à la moyenne des pays en
l’analphabétisme dans la population développement. Bien plus préoccupant, la
masculine des pays arabes disparaisse avant la proportion des enfants des pays arabes
fin du premier quart du XXIe siècle, et, dans le scolarisés en préscolaire régresse sur la même
cas des femmes, avant 2040. période (de 4,8% en 1980 à 4% en 1995). De
plus, et malgré une augmentation croissante, le
ENSEIGNEMENT PRÉSCOLAIRE pourcentage de filles scolarisées en préscolaire
reste très inférieur à la moyenne des pays en
Les recherches récentes ne cessent de développement (42% contre 47% en 1995).
souligner l’importance de la petite enfance
dans la configuration du cerveau humain et la SCOLARISATION INSTITUTIONNELLE
formation des facultés, ce qui montre combien
Les données relatives à la scolarisation dans les
trois niveaux d’enseignement2 dans les pays
arabes révèlent une augmentation quantitative
soutenue. La population scolaire des trois
niveaux combinés est passée de 31 millions en
1980 à environ 56 millions en 1995.
Néanmoins le taux de croissance de la
scolarisation s’est ralenti pour les trois niveaux
au cours des années quatre-vingt-dix par
rapport aux années quatre-vingt (diagramme
4.3).
Les données disponibles sur la
scolarisation au premier niveau d’éducation
formelle montrent qu’à ce jour, le monde
arabe n’a pas été en mesure d’absorber de
nouvelles générations de citoyens. Les filles
sont apparemment défavorisées dans les pays
arabes, que l’on compare leur situation à celles
des filles des pays en développement ou du
monde entier.
Au milieu des années quatre-vingt-dix, les
taux globaux de scolarisation aux niveaux
secondaire et supérieur dans les pays arabes
étaient plus élevés (54% et 13%,
respectivement) que dans les pays en
développement (49% et 9%, respectivement).
Ces pourcentages sont toutefois bien
inférieurs à ceux qu’enregistraient pendant la
même période les pays industrialisés (106%3 et
2 D’après la définition type internationale, un niveau d’enseignement compte six classes.
3 Le taux brut de scolarisation peut dépasser 100%.

58 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


60%, respectivement). On ne s’attend pas à ce
que les pays arabes rattrapent avant 2030 les
niveaux de scolarisation atteints par les pays
industrialisés au milieu des années quatre-
vingt-dix pour les trois niveaux
d’enseignement.
Les pays arabes ont connu un fort
développement quantitatif de l’enseignement,
y compris pour les filles, mais les taux de
scolarisation féminins sont inférieurs aux taux
masculins, en particulier dans l’enseignement
supérieur. Les pays arabes sont également en
retard, par rapport aux autres régions du
monde, en ce qui concerne les taux de
scolarisation des filles dans l’enseignement
supérieur (diagramme 4.5).

DÉPENSES CONSACRÉES À L ’ ÉDUCATION

Il semble que les dépenses consacrées par le Les pays arabes ont
monde arabe à l’éducation, qui étaient en
augmentation, ont commencé à s’affaiblir connu un fort
après 1985. Si elles sont passées de 18 milliards développement
de dollars en 1980 (en prix courants) à 28
milliards en 1995, le taux d’augmentation
quantitatif de
depuis 1985 a été tout particulièrement lent l’enseignement, y
par rapport à la période 1980-1985,
contrairement à ce qui s’est passé tant dans les
compris pour les filles,
pays développés que dans les pays en mais les taux de
développement (diagramme 4.6). Il est vrai
scolarisation féminins
qu'en référence à l'indicateur habituel, mais
imprécis, à savoir celui de la part des dépenses sont inférieurs aux
en éducation par rapport au produit total
taux masculins.
représenté par le PNB, couramment utilisé
dans les comparaisons internationales, nous
constatons que les pays arabes accordent une
part plus importante à l'éducation que les pays
en développement, voire les pays
industrialisés, et que la part des dépenses
consacrées à l’éducation était en augmentation
entre 1980 et 1985. Cependant, cette
proportion était plus faible en 1995 qu’en
1985.
Un meilleur indicateur, pour les besoins
de cette analyse, consiste à considérer les
dépenses par habitant en matière d’éducation.
En valeur courante, des progrès sont observés
pour la période 1980-1985, qui a cependant
été suivie d’une nette détérioration durant la
seconde moitié des années quatre-vingt. Le
diagramme 4.7 montre le contraste entre cette
évolution et celle enregistrée dans les pays en

RENFORCER LES CAPACITÉS HUMAINES : L’ÉDUCATION 59


dépenses et leurs taux de croissance en
matière d’éducation.

ÉQUITÉ ET NIVEAUX DE DÉPENSES

Les systèmes d’enseignement des pays arabes


risquent de se diviser en deux secteurs
complètement distincts : d’un côté, une
éducation privée et très coûteuse, à laquelle ne
peut accéder qu’une minorité aisée ; de l’autre,
une éducation publique pour la majorité, mais
qui peut tout de même s’avérer onéreuse pour
les plus pauvres, compte tenu des politiques
de recouvrements de frais des pays arabes,
inscrits dans les programmes d’ajustement
développement et les pays industrialisés, en structurel. Il faut ajouter à cela le phénomène
particulier en ce qui concerne ces derniers croissant des cours privés, lesquels sont
(ceux-ci partant par ailleurs d’un niveau de devenus indispensables pour l’obtention de
Les pays arabes ont dépenses bien plus élevé). Les pays arabes ont résultats probants aux examens et pour
consacré davantage consacré davantage de ressources financières à intégrer les filières du supérieur qui
l’éducation que le groupe des pays en garantissent des débouchés professionnels et
de ressources
développement, mais leur avantage relatif une vie meilleure. La conséquence est que le
financières à s’amenuise depuis le milieu des années quatre- choix des filières d’excellence est devenu le
vingt. De plus, les dépenses en matière privilège des classes financièrement aisées, de
l’éducation que le
d’éducation par habitant dans les pays arabes telle sorte que l’éducation commence ainsi à
groupe des pays en ont baissé et, alors qu’elles représentaient 20% cesser de jouer son rôle de moteur de progrès
de celles des pays industrialisés en 1980, elles social dans les pays arabes pour se transformer
développement, mais
n’en représentaient plus que 10% au milieu en instrument de renforcement de la
leur avantage relatif des années quatre-vingt-dix. Le ralentissement stratification sociale et de reproduction de la
du taux de croissance des dépenses en matière pauvreté.
s’amenuise depuis le
d’éducation a coïncidé avec les difficultés
milieu des années macroéconomiques auxquelles de nombreux QUALITÉ
quatre-vingt. pays arabes ont dû faire face après le milieu
des années soixante-dix, à la suite desquelles Les signes de détérioration interne du système
ont été institués des programmes d’ajustement d’éducation dans le monde arabe sont
structurel qui ont fortement réduit les nombreux, comme le taux d’échec scolaire et
de redoublement, lequel contribue à
augmenter le nombre d’années passées dans
les cycles d’enseignement. Cependant, le réel
problème réside dans la qualité de
l’enseignement. Bien qu’il y ait peu d’études
disponibles sur la question, les indications
concernant la faible qualité des enseignements
dans le monde arabe abondent. Les quelques
études disponibles témoignent de la
prévalence des principales caractéristiques
suivantes : un faible niveau d’acquisition des
connaissances et une faible capacité d’analyse
et d’innovation qui se détériore, par ailleurs.
Les problèmes de qualité et de pertinence
ont entraîné une profonde distorsion entre le
Source : Unesco (1996 et 1998a). marché de l’emploi et les besoins en

60 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


développement, d’une part, et le produit des ENCADRÉ 4.2
L’éducation au Liban
systèmes d’enseignement, d’autre part. D’où
Le système d’enseignement du Liban est guerre. C’est le résultat d’un partenariat
une faible productivité, des distorsions dans la
considéré comme l’un des plus avancés tacite entre secteur public et secteur
structure des salaires et un rendement de la région arabe tant sur le plan de la privé et de la volonté des familles
économique et social maigre sur l’éducation. qualité que sur celui de l’égalité entre les libanaises de donner une éducation à
Le chômage généralisé des diplômés et la sexes. Le fossé entre les sexes a été leurs enfants.
dégradation des salaires réels de la majorité comblé, en ce sens que la scolarisation Il n’empêche que l’éducation au
des filles est légèrement plus élevée aux Liban fait toujours face au problème de
d’entre eux montrent bien l’ampleur du niveaux primaire et secondaire. Le Liban la faible compatibilité avec les exigences
problème. Une piètre qualité est désormais le a les taux d’analphabétisme les plus du marché du travail. Une réforme des
talon d’Achille de l’enseignement dans le faibles de la région arabe. programmes, comprenant en particulier
monde arabe, faiblesse qui compromet les L’augmentation des taux de l’introduction, aux premiers stades de
scolarisation et la réduction de l’enseignement, de modules touchant à
succès enregistrés sur le plan quantitatif. l’analphabétisme ont été réalisées au des questions sociales et techniques et à
L’aspect le plus inquiétant de la crise de cours des 25 dernières années, alors que l’éducation civique, pourrait permettre
l’éducation est son incapacité à satisfaire les le Liban était généralement en état de d’améliorer cette situation.
exigences de développement des sociétés Source : Rapport national établi aux fins du présent rapport.

arabes. Cela peut signifier non seulement que


l’éducation cesse d’être un vecteur de progrès
social pour les pauvres, mais aussi que les pays DIX PRINCIPES
arabes s’isolent des connaissances, de
l’information et de la technologie mondiales. Les 10 principes normatifs qui suivent
Si la situation actuelle perdure, la crise ne définissent une philosophie pour une nouvelle
pourra que s’aggraver, alors que l’acquisition structure de l’éducation qui donne toute sa
accélérée de connaissances et la constitution primauté à la personne humaine.
de compétences de pointe sont des préalables • L’individu devrait être au centre du
à tout progrès. Si la dégradation constante de processus d’apprentissage. Sans impliquer
la qualité de l’éducation dans les pays arabes et pour autant une indifférence envers la
l’incapacité de l’enseignement à répondre aux collectivité ou une absence de coopération, la Les problèmes de
exigences du développement ne sont pas dignité de l’individu devrait être respectée.
inversées, les conséquences sur le plan du • Le savoir moderne est une force. Les
qualité et de
développement humain et économique seront facultés critiques des jeunes Arabes devraient pertinence ont
désastreuses. Il faut donc prendre d’urgence être valorisées à la fois comme guide et comme
entraîné une profonde
des mesures globales pour réformer les démarche de recherche de meilleures
systèmes d’enseignement. Une stratégie à cet conditions sociales. distorsion entre le
effet est présentée dans les pages qui suivent. • Sans dénigrer les valeurs supérieures et les
marché de l’emploi et
confessions établies, le patrimoine intellectuel
RÉFORME DE L’ÉDUCATION 4 et culturel ne devrait pas échapper à la critique les besoins en
et au changement devant les réalités
développement, d’une
L’éducation est un élément clé du monde scientifiques. Le dialogue devrait être valorisé
contemporain axé sur le savoir. Tout en en tant que mécanisme indispensable, pouvant part, et le produit des
favorisant une vision critique et la créativité, déboucher aussi bien sur des accords que sur
systèmes
l’enseignement accélère le rythme du des désaccords créatifs.
changement, du développement et du progrès. • L’effort humain créatif est au cœur même d’enseignement,
Enseignement et progrès devraient dès lors se du progrès. Les systèmes d’enseignement
d’autre part.
renforcer mutuellement. Afin de réaliser cet arabes devraient être restructurés de manière à
objectif, cette section propose une révision accorder la priorité à la créativité et à la dignité
fondamentale des systèmes d’enseignement du travail productif.
des pays arabes à l’aube du XXIe siècle. • Le sens du défi devrait être stimulé chez
les Arabes, qui devraient modeler leur avenir
en intervenant de manière créative dans leur
cadre naturel et humain.

4 Cette section est largement inspirée de A vision for the future of education in the Arab World (Une Vision pour l’avenir de l’enseignement dans le

monde arabe), document de l’Organisation pour l’éducation, la culture et la science de la Ligue arabe (ALECSO).

RENFORCER LES CAPACITÉS HUMAINES : L’ÉDUCATION 61


• Tous les enfants devraient avoir des obligatoire à 10 ans minimum et en élargissant
chances égales d’accès à l’éducation. Les les domaines d’action de l’enseignement
groupes défavorisés devraient pouvoir postélémentaire ;
participer aux différents niveaux de • constitution d’un système institutionnel
l’enseignement à la mesure de leurs capacités d’éducation permanente pour les adultes qui
plutôt qu’à celle des moyens financiers et soit suffisamment souple pour se prêter à des
sociaux de leurs parents. Dès les premiers améliorations constantes. Ce système aurait
stades, une formule de discrimination positive pour objet l’élimination de l’analphabétisme et
devrait être appliquée sous forme de bourses, l’institutionnalisation du principe d’éducation
de prêts d’étude, de soins de santé et permanente pour les diplômés ;
d’alimentation appropriée. • amélioration de la qualité à tous les
• L’enseignement devrait avoir pour objet niveaux de l’enseignement afin d’ouvrir la voie
de favoriser, de manière cohérente et au renouveau, à l’excellence et à la créativité et
harmonieuse, le bien-être physique, mental et d’intégrer le savoir et la technologie modernes
social des élèves au même titre que dans les sociétés arabes.
l’acquisition de connaissances. La mise en place d’un enseignement de
• L’enseignement devrait aider les enfants et qualité devrait être prioritaire pour que le
les jeunes à se comprendre et à comprendre monde arabe puisse exploiter tout son
leur culture, passée et actuelle, de manière potentiel. Davantage de ressources devraient
créative, dans un monde où les cultures ne également être allouées à l’enseignement,
L’éducation devrait peuvent s’épanouir que grâce à l’ouverture et ressources qui devraient être par ailleurs
au dialogue. mieux utilisées.
contribuer à l’insertion
• Les objectifs du système éducatif devraient Il pourrait être envisagé de demander à
des Arabes dans le s’inspirer de la vision globale de ceux qui en ont les moyens de faire des
l’enseignement au XXIe siècle. L’éducation contributions financières plus importantes au
monde dans lequel ils
devrait contribuer à l’insertion des Arabes secteur de l’éducation, en particulier à
vivent, un monde régi dans le monde dans lequel ils vivent, un l’enseignement supérieur. Au-delà d’un appui
par la précision de la monde régi par la précision de la science — sa aux étudiants doués mais démunis, ceci
causalité, sa rigueur et sa méthode. pourrait inclure, à titre d’exemples, le
science – sa causalité, • L’éducation devrait aider les jeunes à faire paiement de frais de scolarité par les étudiants
sa rigueur et sa face à un avenir d’incertitude, en acquérant la nantis ou la mise en place d’un système
souplesse nécessaire, et à contribuer à d’incitations fiscales visant à amener le secteur
méthode. façonner l’avenir. des affaires et les classes favorisées à faire des
donations aux institutions d’enseignement. Le
TROIS ORIENTATIONS STRATÉGIQUES secteur privé, en particulier, a tout intérêt à
soutenir l’éducation, étant donné que celle-ci
Le renforcement des systèmes d’enseignement fournit les compétences et les aptitudes dont il
des pays arabes devrait se faire selon trois a besoin pour accroître la productivité et
grands axes : constitution d’un capital humain maximiser les profits. Cela devrait se traduire
de qualité ; création d’une forte dynamique par plus d’attention, voire plus
entre enseignement et système socio- d’investissements financiers à l’égard de toutes
économique ; formulation d’un programme de les formes d’éducation.
réforme de l’enseignement au niveau Une bonne éducation, notamment au
panarabe. niveau supérieur, coûte cher. Les pays arabes,
et en particulier les plus pauvres d’entre eux,
Renforcement des capacités humaines
n’ont pas les moyens d’atteindre le niveau de
Il n’y aura pas de progrès dans le monde arabe dépenses que les pays industrialisés consacrent
en l’absence de capacités humaines très à l’enseignement. Les dépenses à elles seules
développées. Pour créer ces capacités, il ne peuvent résoudre la crise de l’éducation,
conviendra d’atteindre trois grands objectifs : mais des politiques adéquates, combinées à un
• scolarisation totale (100%) au niveau de contexte public favorable et à un financement
l’éducation de base, en prolongeant sa durée suffisant peuvent venir à bout de cette crise.

62 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


On peut faire valoir que le principal défi posé simplement avec les parents sont requises.
aux pays arabes réside dans la définition d’un L’élément demande d’enseignement,
système alternatif d’enseignement en mesure représenté par les familles et les entreprises,
d’assurer une bonne éducation à coût doit également être bien compris, d’autant
raisonnable. Cela demande plus d ’innovation. plus que le rôle des forces du marché gagne en
L’amélioration de l’enseignement au importance dans les pays arabes. Tout projet
niveau panarabe, qui est examinée dans les ou réforme ne prenant pas en compte l’aspect
pages qui suivent, peut contribuer à alléger les demande est voué à l’échec. Cependant Le principal défi posé
difficultés financières qui risquent de se l’enseignement doit dans le même temps
révéler excessives à l’échelon national. maintenir son rôle de vecteur de progrès aux pays arabes réside
social. dans la définition d’un
Renforcement des synergies entre
La diversification de l’éducation signifie
l’enseignement et le système socio-économique
également un changement du rythme de la vie système alternatif
Plusieurs facteurs ayant une influence sur la scolaire, pour que celle-ci reste en rapport d’enseignement en
qualité de l’éducation sont en lien avec le avec les réalités du monde extérieur.
processus d’apprentissage au sens large. L’enseignement à temps partiel ainsi que la mesure d’assurer une
L’éducation est un effort social basé sur possibilité pour les élèves d’alterner entre les bonne éducation à
l’interaction des différentes forces actives dans activités scolaires et la participation aux
la société. Il n’est guère utile d’adopter une activités socio-économiques de la coût raisonnable.
perspective limitée à un seul secteur, cela communauté locale devraient être promus.
limitant l’intérêt accordé à l’éducation et Les écoles non traditionnelles, écoles à
décourageant les efforts pour l’améliorer. classe unique ou à enseignant unique par
L’éducation doit être l’affaire de l’ensemble de exemple, méritent aussi de contribuer à la
la société, des organismes publics (au lieu d’un diversification de l’enseignement. Elles
ou deux ministères) ainsi que du monde des peuvent en effet répondre aux besoins des
affaires et de la société civile, en particulier des régions éloignées et éliminer les dernières
collectivités locales. Cette synergie est zones non scolarisées des petites collectivités.
particulièrement importante dans le cas des La question de savoir s’il faut encourager
institutions d’enseignement supérieur. le secteur privé à se lancer dans le domaine de
Cette dynamique sociale permettrait l’enseignement est souvent abordée dans le
d’harmoniser les systèmes d’éducation contexte de l’ajustement structurel. À n’en pas
— leur structure, les contributions et les douter, le renforcement des capacités
productions — avec les besoins de la humaines peut bénéficier d’un système
production, du développement et du progrès. d’enseignement national, dynamique, non Le renforcement des
Elle contribuerait aussi à résoudre les gouvernemental et non axé sur le profit.
problèmes financiers de l’éducation. En outre, Cependant, un tel système doit pouvoir être en
capacités humaines
ce partenariat social, s’il est efficace, pourrait mesure de concurrencer l’enseignement peut bénéficier d’un
alléger la discordance qui risque de naître d’État. En particulier, il doit pouvoir répondre
entre les systèmes d’éducation et les besoins à de solides garanties de qualité, appliquées
système
du monde des affaires et de la production. selon un système rigoureux de contrôle de la d’enseignement
Ceci appelle à un plus grand effort pour qualité sous forme d’accréditation.
national, dynamique,
améliorer la planification et les actions Dans le contexte institutionnel actuel, la
concertées entre tous les secteurs de la société recherche du profit peut difficilement répondre non gouvernemental
(secteurs public et privé, société civile) afin aux besoins éducatifs des groupes sociaux
et non axé sur le
d’harmoniser les systèmes d’éducation et faibles qui constituent la majorité dans le
l’emploi. monde arabe. Le dénuement de ces groupes profit.
Toute réforme de l’éducation exige une risque de s’aggraver si l’État ne peut garantir
forte synergie entre les établissements scolaires leur éducation. Toutefois, là où des entreprises
et les communautés locales. Pour ancrer les commerciales fournissent des services éducatifs,
établissements scolaires dans la société, des des partenariats entre l’État et la société doivent
voies multiples d’interaction entre l’école et réglementer cette activité de manière à ce
l’ensemble de la communauté, et non qu’elle serve l’intérêt général et soit de qualité.

RENFORCER LES CAPACITÉS HUMAINES : L’ÉDUCATION 63


Pour un programme de réforme de
l’enseignement au niveau panarabe
d’une véritable coopération arabe. Ce
programme devrait également aller au-delà de
La coopération arabe représente sans aucun l’action gouvernementale et inclure des
doute l’une des clés d’un développement partenariats solides entre les États, le secteur
dynamique dans la région. Ceci est vrai pour le privé et la société civile.
développement humain, en général, et pour le Une réforme des systèmes éducatifs
renforcement des capacités humaines par implique la création d'une autorité supra-
l'éducation, en particulier. En raison des nationale au niveau arabe, afin d'éviter que la
disparités considérables entre les pays arabes région ne se trouve isolée de façon désastreuse
en terme de ressources, humaines notamment, du reste du monde. Plus les liens entre pays
il paraît difficile pour un seul pays de faire des seront forts et mieux ceux-ci seront armés
progrès tangibles en matière d'amélioration et pour résoudre la crise actuelle et participer, en
de diffusion de son système éducatif. La position de force, à la construction du monde
coopération arabe dans ce domaine a été actuel en pleine globalisation.
particulièrement soutenue durant les Il serait souhaitable, par exemple, qu'une
dernières décennies. Malheureusement, les réforme de l'éducation soit le thème principal
résultats obtenus sont plutôt modestes. Le défi et permanent inscrit à l'agenda des rencontres
posé au monde arabe appelle à l'unité dans panarabes. Il conviendrait de créer des
l'effort afin de renforcer des capacités institutions chargées de l'éducation et de
humaines et technologiques. En outre, la renforcer celles, tant gouvernementales que
coopération arabe dans l'éducation peut non gouvernementales, qui existent déjà, tout
promouvoir l'intégration sociale et conduire à comme il conviendrait d'attirer l'attention des
l'extension des formes de coopération dans le institutions de développement sur les priorités
futur. à accorder aux réformes de l'enseignement.
La formation d'un capital humain de Les horizons sont ouverts, les défis immenses.
haute qualité constitue un autre besoin urgent. Les efforts actuels sont pourtant bien trop
Les efforts nationaux ont permis d'atteindre dérisoires.
un niveau élevé en matière d'éducation de L'enseignement supérieur est
base, particulièrement dans les pays arabes les probablement le secteur le plus stratégique de
plus riches et les moins peuplés. En revanche, la coopération arabe et mérite une attention
le développement de l'éducation dans les pays particulière. Cette coopération est
les plus pauvres reste quantitativement limité, indispensable et les bénéfices à tirer sont
notamment dans l'enseignement supérieur. Il énormes. Les études supérieures, la recherche
faut reconnaître que la scolarisation des et les publications devraient être traitées de
dernières enclaves de la population qui se manière prioritaire. La constitution de réseaux
trouvent sans école est plus difficile à virtuels entre les établissements
accomplir que les premiers résultats de la d’enseignement au moyen des TIC ainsi que la
diffusion générale de l’éducation. Les création de réseaux de savoirs entre
populations nomades ainsi que celles qui chercheurs permettraient de mettre en place
habitent le désert posent des problèmes cette collaboration. La recherche d’une
particuliers à cet égard. La large diffusion de coopération accrue au sein du monde arabe
l'enseignement pose également des problèmes devrait pouvoir aplanir les rivalités nationales
de qualité, à 1a fois dans les pays arabes riches dans l'enseignement supérieur.
et pauvres. L'amélioration de la qualité de La liste des domaines d'intervention de la
l'enseignement est un défi bien plus grand que coopération arabe est longue. Nous pouvons
le simple fait d'étendre le système éducatif à mentionner le développement des
toute une population. programmes d'enseignement, la production
La mise en place d'un programme d'action de manuels scolaires et la formation du corps
et d'amélioration du système éducatif dans les enseignant, qui sont des domaines où la langue
pays arabes est un besoin urgent. Un tel commune arabe représente un avantage
programme devrait être fondé sur des considérable. Certains de ces domaines
programmes nationaux inscrits dans le cadre peuvent susciter l'intérêt du secteur privé,

64 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


notamment pour l'édition de manuels pour ceux qui doivent travailler. Il convient à
scolaires. Il faut noter que l'extension du cette fin de porter une attention particulière à
marché dépend largement de la coopération l’orientation pédagogique. Le système
arabe dans le développement des programmes éducatif actuel fournit des diplômes et
d'enseignement. sélectionne, mais n’offre pas d’orientation
L'Organisation de la Ligue arabe pour pédagogique.
l'éducation, la culture et les sciences devrait • Tirer parti des techniques modernes
jouer un rôle central et institutionnel dans la d’enseignement et des TIC. Ces technologies
conduite d'un programme de réforme de peuvent jouer un rôle important dans
l'éducation. Cependant, cette institution doit l’enseignement de type classique et un rôle
être réinventée en fonction de nouvelles peut-être plus important encore dans
prérogatives requises. D’autres institutions l’enseignement de type non classique et
arabes, notamment les Fonds arabes pour le informel. L'usage de ces techniques constitue
développement, pourraient être aussi un outil qui engage l'individu dans l'auto-
mobilisées, et de nouvelles organisations non apprentissage. Ceci devrait encourager les
gouvernementales devraient être créées dans étudiants à apprendre et stimuler leurs
la perspective de revitaliser les systèmes ressources et leurs talents. Le télé-
d'éducation et d'apprentissage dans le monde enseignement aurait beaucoup à gagner d’une
arabe. bonne utilisation des chaînes de télévision
arabes par satellite.
POLITIQUES D’EXPANSION ET • Évaluation continue de l’enseignement.
D ’ AMÉLIORATION DE L ’ ÉDUCATION Tant les résultats des efforts éducatifs par Les enseignants
rapport aux attentes des individus et de la
Une rénovation générale et cohérente des société que les besoins de développement doivent être préparés
structures, contenus et outils éducatifs devrait général doivent être mesurés. Cette approche aux changements
permettre de promouvoir les potentiels de par l'évaluation constitue la rampe de
créativité et de revitaliser les sociétés arabes. lancement de l’innovation en vue de profonds des
Les mesures suivantes pourraient constituer renouveler et d'améliorer les systèmes structures, méthodes
les éléments d’un tel programme. éducatifs. Il conviendrait en particulier de
• Auto-apprentissage, ou apprendre à s’attacher aux méthodes et notions modernes et objectifs en matière
apprendre. Auto-apprentissage signifie utilisées dans l’évaluation des résultats de d'éducation.
beaucoup de choses, mais pour l’essentiel l’enseignement, telles que l’évaluation des
implique une attention particulière vis-à-vis dossiers pédagogiques, l’évaluation-bilan et
des outils éducatifs. En matière d’éducation de l’auto-évaluation.
base, cela signifie la lecture, l'écriture, • Rénovation axée sur l’enseignant.
l'expression orale, l'arithmétique, la résolution L’enseignant doit jouer un rôle multiple :
de problèmes, les sciences de base, les sciences guide, source d’apprentissage et de
sociales. On peut y ajouter les compétences connaissances, coordonnateur des processus
manuelles et techniques, les valeurs et les d’apprentissage, évaluateur des résultats de
attitudes face au travail et à la production, l’apprentissage et juge des aptitudes et
ainsi que la capacité à apprendre de manière préférences individuelles.
autonome. L'auto-apprentissage doit fournir à Les enseignants doivent être préparés aux
l'individu les moyens d'apprendre toute sa vie changements profonds des structures,
et de s'enrichir continuellement — il s’agit de méthodes et objectifs en matière d'éducation.
savoirs, capacités et comportements. L'auto-apprentissage doit leur être familier. Ils
• Diversifier le système éducatif et en doivent pouvoir travailler en équipe avec leurs
renouveler le cadre. Il s'agit ici de rendre le collègues et coopérer avec les parents et la
système éducatif accessible à tous, sans société. L'usage de nouvelles méthodes
distinction d'âge. Les ouvriers doivent pouvoir d'évaluation et de guides pédagogiques doit
bénéficier de formations à mi-temps, dans des faire partie de leur formation. Ils doivent être
centres établis sur les lieux de travail. Un conscients des liens qui existent entre
enseignement partiel doit être mis en place éducation de base et besoins de la société et du

RENFORCER LES CAPACITÉS HUMAINES : L’ÉDUCATION 65


monde du travail. Il faut pour cela un être encouragées. En effet, ce n’est qu’à cette
enseignant d’un type nouveau. Les méthodes condition que les écoles pourront participer
de préparation et de formation des activement à l’amélioration de l’éducation et
enseignants doivent donc être radicalement que la population locale pourra jouer un rôle
repensées. utile dans la gestion des écoles.
Les structures professionnelles de • Participation réelle de différents groupes
l'éducation doivent être améliorées à travers la sociaux à l’apprentissage, en particulier au
création et le renforcement des associations niveau de l’enseignement de base. Les
professionnelles, lesquelles définissent les familles, les ONG, le secteur privé et les
codes déontologiques du métier, incitent les communautés locales devraient pouvoir
enseignants à de meilleurs résultats, protègent participer à différents aspects tels que
leurs intérêts, et participent de manière l’élaboration des politiques, la gestion
effective à l'amélioration de l’enseignement, financière et la supervision. Comme nous
en général, et de la formation des enseignants, l’avons noté plus haut, l’enseignement privé
en particulier. (surtout non gouvernemental et à but non
Un système de notation des enseignants lucratif) devrait être encouragé tout en étant
doit être appliqué, dont chaque note scrupuleusement contrôlé afin d’en garantir la
correspondrait à un niveau précis de qualité.
responsabilité, d'indépendance et de primes
de rendement. La mise en place d'un système DOMAINES SE PRÉTANT À L ’EXPANSION ET À
de certificats d'enseignement serait L ’ AMÉLIORATION DE L ’ ÉDUCATION
particulièrement utile dès lors qu'il répondrait
à un certain nombre de critères vérifiables On trouvera ci-après des propositions
établis conjointement par le gouvernement, les relativement détaillées de politiques
établissements scolaires et les associations applicables dans certains domaines dont
d'enseignants. Un système périodique de l’importance est cruciale pour l’expansion et
renouvellement du certificat d'enseignement l’amélioration de l’éducation : éducation des
pourrait aussi être mis en place, ce qui adultes ; enseignement préscolaire ; besoins
permettrait aux enseignants de faire des stages éducatifs spéciaux, en particulier pour les
de recyclage au besoin. surdoués ; enseignement technique et
• Administration du développement et non professionnel ; enseignement supérieur ;
administration de la gestion. Une épanouissement des talents au niveau de la
administration de l'éducation innovante, petite enfance.
capable de conduire un programme de
Éducation des adultes
restructuration, est indispensable. Cela
implique la décentralisation des L’éducation des adultes vise à assurer
administrations, afin de rendre autonome la l’amélioration permanente des capacités et des
gestion au niveau local, d’accorder une plus compétences des diplômés à tous les niveaux.
grande liberté aux cadres en matière de L’une des principales fonctions de l'éducation
décisions pédagogiques, et de promouvoir le des adultes est de garantir le développement
renouvellement continu des savoirs de gestion des capacités et des compétences acquises à
en matière de nouvelles tendances travers des programmes d'alphabétisation, de
pédagogiques. Les administrateurs/trices manière à éviter toute possibilité de
devraient également être en mesure régression. L’éducation des adultes est une
d'appliquer des méthodes éducatives qui exigence de la société moderne mais elle n’a
valorisent l'esprit de solidarité et le travail en pas jusqu’ici retenu l’attention qu’elle mérite.
équipe, renforcent les pratiques de démocratie La définition des différentes phases
et de citoyenneté, consolident les liens entre consécutives d’éducation des adultes devrait
l'école et le travail, encouragent l'éducation tout d’abord permettre aux pays arabes de
continue et servent les communautés locales. mieux aborder la question de l’éducation
La démocratisation et la décentralisation permanente et de l’auto-apprentissage. Ces
de l’administration de l’éducation devraient phases doivent tenir compte de la croissance

66 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


exponentielle des connaissances qui Ce sont là des facteurs qui consolident les
caractérise le monde d’aujourd’hui. interactions au sein de la famille, dans les
Des ressources sociétales plus importantes établissements préscolaires et, plus tard, à
devraient être attribuées à l’éradication de l'école.
l'analphabétisme chez les adultes, ressources
Besoins éducatifs spéciaux
non seulement financières mais faisant
également appel aux larges potentiels Les systèmes d’enseignement arabes doivent
disponibles dans la société, comme la s’intéresser à tous les citoyens, en leur offrant
mobilisation des étudiants du supérieur dans la possibilité de se développer et de participer
ce type de programmes. activement à la vie sociale à la mesure de leurs
Un nombre important d'enseignants, capacités, et en les encourageant à réaliser tout
d'inspecteurs et spécialistes de l’orientation leur potentiel. Pour ce faire, il conviendra
qualifiés dans le domaine de l'éducation des d’améliorer considérablement l’enseignement
adultes sera toujours nécessaire. Ce besoin ne des enfants ayant des besoins particuliers, y
pourra qu'augmenter avec le temps. Aussi est- compris celui des enfants ayant une infirmité
il nécessaire de réformer véritablement les physique. Il est par ailleurs essentiel
structures professionnelles de l'éducation des d’accorder une attention particulière à
adultes afin que celles-ci soient articulées de l’éducation des enfants surdoués, qui sont
façon effective à un système arabe de appelés à jouer un rôle novateur indispensable
formation des enseignants et aux organisations au progrès à l’heure des connaissances et de la
professionnelles de l'enseignement. technologie. Le système d’enseignement doit La capacité d'un
soutenir sans réserve ce précieux potentiel
Enseignement préscolaire enfant à apprendre
tout en veillant à ne pas favoriser les élèves
Le développement des capacités de l'enfant surdoués au détriment des autres. dépend de l'âge
est un processus à multiples facettes, général et
Enseignement technique et professionnel auquel il est scolarisé,
continu, qui se déroule en interaction avec les
phénomènes sociaux et naturels. La capacité De tous les secteurs de l'éducation, du nombre d'années
d'un enfant à apprendre dépend de l'âge l'enseignement technique et professionnel est
de scolarisation en
auquel il est scolarisé, du nombre d'années de le plus proche du monde du travail. Ce lien
scolarisation en maternelle et de la qualité de doit être maintenu. Le problème majeur de cet maternelle et de la
l’enseignement. Cependant, l'éducation enseignement dans le monde arabe réside dans qualité de
préscolaire suscite peu l'intérêt des le fait qu'il est trop souvent éloigné de
gouvernements arabes et constitue rarement l'expérience pratique sur les lieux de travail et l’enseignement.
une priorité. déconnecté des besoins quotidiens de la
Les établissements préscolaires ne doivent production.
pas être des reproductions miniatures des La plupart des professions techniques
écoles primaires, avec des classes et des d'aujourd'hui exigent un niveau d'éducation
programmes fixes, mais des institutions élevé. Le besoin en compétences manuelles
transitionnelles, en harmonie avec traditionnelles a décliné tandis que les
l'environnement. Ils doivent offrir aux enfants aptitudes sociales, mentales ou
des espaces de jeux et d'apprentissage, communicationnelles sont maintenant très
stimuler leur croissance physique, développer demandées. L'enseignement technique et
leurs sens, et les aider à inter-agir avec leurs professionnel doit prendre en compte cette
camarades et à valoriser leurs capacités évolution constante de la demande. Les
mentales, émotionnelles et sociales. diplômés professionnels devraient bénéficier
Les expériences nationales et de compétences de base applicables à
internationales montrent que l'implication des différentes disciplines et être en mesure
parents dans la définition des programmes d'ajuster leurs compétences à de nouveaux
éducatifs favorise la communication entre eux domaines et de prendre des initiatives face à
et leurs enfants. Ceci renforce leur des situations inédites, plutôt que de rester
connaissance des besoins multiples d'un confinés dans leur formation originelle.
enfant, leur procure de nouvelles capacités et Les critères de formation professionnelle
les expose à de nouvelles manières d'éduquer. doivent être adaptés aux besoins de la
RENFORCER LES CAPACITÉS HUMAINES : L’ÉDUCATION 67
production. Les formations professionnelles ressources au sein des instituts supérieurs ;
doivent être liées aux marchés du travail et aux c) maximiser les savoirs et bénéfices sociaux
contraintes du développement. Ceci appelle à tirés de ces instituts. Pour être en mesure
une révision permanente des critères de d'accomplir ces tâches, les instituts
qualité des enseignements dans les instituts d’enseignement supérieur devraient être
professionnels et techniques. Ces critères financièrement responsables et des systèmes
doivent être régulièrement contrôlés et d’accréditation et de contrôle devraient être
redéfinis. Le secteur privé, les centres de mis en place et rigoureusement appliqués afin
formation spécialisée et les associations d'assurer un contrôle de qualité.
professionnelles doivent prendre part à ces • L’enseignement supérieur doit être
programmes de révision. développé. Comme indiqué auparavant,
l'écart entre les pays arabes et le monde
Enseignement supérieur
industrialisé reste important au regard du
Quatre nouvelles orientations devraient être nombre d’étudiants inscrits dans
Une réforme mises en place d’urgence pour une réforme l’enseignement supérieur. Le renforcement
sérieuse de l'enseignement supérieur. des capacités humaines dans le monde arabe
vigoureuse est
• L’État doit continuer à assumer ses passe par le développement de ce niveau
indispensable afin responsabilités, mais l’enseignement supérieur d’enseignement. Ce développement doit
d’améliorer la qualité devrait échapper tant à la domination des toutefois être soigneusement défini, surtout
pouvoirs publics qu’à la recherche incontrôlée dans le cadre des établissements existants où
des établissements du profit. La responsabilité de l’État en l’expansion a entraîné, par le passé, une
d’enseignement matière d’enseignement supérieur ne signifie dégradation de la qualité. Les établissements
pas que ces établissements doivent être d’enseignement supérieur, tant anciens que
supérieur existants. forcément propriété de l’État. Ceux-ci nouveaux, doivent être de haute qualité,
devraient être gérés par des conseils diversifiés et flexibles, axés sur les domaines et
d’administration indépendants quadripartites formes institutionnelles qu’exige le progrès
comprenant l’État, le secteur privé, la société scientifique et technique. De nouvelles
civile et des universitaires. La motivation du institutions, publiques ou privées, ne
profit devrait également être régulée, afin de devraient pas être créées à moins qu’elles
garantir l’intérêt public, et la création n’offrent une qualité supérieure à celle des
d’organisations non gouvernementales à but institutions existantes.
non lucratif encouragée. • Une réforme vigoureuse est indispensable
Du fait de ses responsabilités en matière afin d’améliorer la qualité des établissements
d’enseignement supérieur, l'État devrait d’enseignement supérieur existants. Dans le
également : a) revaloriser les fonds publics et cadre d’un plan global d’amélioration de la
sociaux accordés à l'enseignement supérieur ; qualité, il s’avère nécessaire d’augmenter les
b) améliorer le degré d’utilisation des traitements des professeurs et des autres
employés de l’enseignement supérieur, de
ENCADRÉ 4.3 renforcer les capacités d’enseignement et de
Un enseignement supérieur de qualité recherche et d’améliorer les infrastructures
Le monde de l’information d’aujourd’hui et mondiale de l’enseignement supérieur afin de pouvoir accueillir tous les effectifs. Des
exige un nouveau type d’enseignement, arabe. En partant de normes et critères
programmes efficaces devraient être adoptés
qui inculque les compétences, les internationaux, ce projet pilote vise à
attitudes et la souplesse intellectuelle familiariser les universités arabes avec les afin d’améliorer les capacités des professeurs
propices à une pensée systémique et méthodes et pratiques d’évaluation et du personnel, programmes combinant
critique dans le contexte d’une économie indépendante de la qualité de certains formation, recherche et études à domicile et à
fondée sur les connaissances. La manière cours universitaires. Le projet affinera l’étranger, surtout en préparation à des postes
dont les pays et les peuples évoluent dans également le développement de systèmes
cet environnement est fonction de la de gestion de données statistiques afin d’enseignement universitaire. La concurrence
qualité de leur système d’enseignement d’améliorer la planification stratégique devrait être une condition permanente et
supérieur. des universités. Une quarantaine essentielle dans les modalités de recrutement
Le Bureau régional du PNUD pour d’universités arabes de toute la région se pour les postes universitaires et seuls les
les États arabes appuie une initiative sont jointes à cette initiative et
professeurs faisant preuve de performances
visant à améliorer la compétitivité locale bénéficieront de sa première phase.
exceptionnelles devraient être titularisés. Par

68 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


ailleurs, un niveau académique plus élevé que Alors que les savoir-faire techniques
celui de professeur devrait être établi et la deviennent rapidement obsolètes,
création d’associations professionnelles l'enseignement supérieur devrait également
scientifiques d’universitaires et de chercheurs être en mesure d’offrir des programmes de
encouragée. formation continue, selon diverses formules,
La qualité de l'enseignement supérieur ne dans le cadre de partenariats entre l'État, le
peut être améliorée qu'en révisant les secteur privé et la société civile. Une plus
structures et les programmes actuels afin de grande emphase sur la dimension productive
libérer les systèmes éducatifs de la routine et par les établissements du supérieur
de les rendre plus flexibles et mieux ajustés permettrait également de renforcer la
aux besoins du développement. Ceci appelle à polyvalence de ceux-ci, tout en leur donnant
la coordination entre les institutions d'État, le accès à des ressources financières
secteur privé et la société civile. supplémentaires, par le biais de la recherche
Une réforme des modalités d'inscription notamment. Des centres de recherche-
dans les établissements d’enseignement développement, autonomes et
supérieur devrait par ailleurs être mise en multidisciplinaires, devraient également être
vigueur. Plutôt que de se baser uniquement créés en partenariat avec l'État, le secteur
sur les résultats des examens publics, ces privé et la société civile.
établissements devraient introduire un Pris au niveau individuel, le principe de
système de tests d'admission correspondant à flexibilité devrait permettre de facilement
leurs besoins propres. Un des effets induits quitter et revenir à différents établissements
d'une telle mesure serait d'alléger le système du supérieur. Au niveau institutionnel, il
des cours privés et donc de réduire les coûts impose la redéfinition continue des structures L'enseignement
de scolarisation, les étudiants étant moins et contenus des programmes par les conseils
préoccupés d'obtenir des résultats élevés lors d’administration, afin de garantir leur supérieur devrait
des examens publics généraux. adéquation avec le développement local et également être en
Il est également indispensable de mettre international. Une représentation
en place, dans le cadre du système quadripartite (État, secteur privé, société mesure d’offrir des
d’accréditation, des critères de qualité et de les civile, secteur universitaire) dans la gestion des programmes de
appliquer scrupuleusement. Comme il a déjà établissements du supérieur serait le garant du
été souligné auparavant, de nouveaux principe de flexibilité. formation continue.
établissements ne devraient être créés que s'ils
Épanouissement des talents au niveau de la
sont en mesure de rehausser le niveau de
petite enfance
qualité général, en compétition avec les
établissements existants. Le talent est une prédisposition à l'excellence
• Un système d’enseignement supérieur et à l'innovation dans différents secteurs
polyvalent et souple, adapté aux besoins du d'activités humaines, dont fait partie la
développement devrait être mis en place. Pour performance scolaire. Dans les pays en
que ce système soit polyvalent, les développement, notamment dans les
programmes de base ne doivent pas être une communautés pauvres, l’enfant est souvent
simple reproduction d’anciens programmes. privé de l’environnement familial et sociétal
Une attention plus grande devrait être portée qui favoriserait chez lui l’accumulation
aux institutions non universitaires d’expériences physiques et émotives propices
d’enseignement supérieur. La création d'une à l’émergence du talent.
université ouverte, offrant un éventail de Pour surmonter ces obstacles et cultiver
programmes allant de cours uniques à des délibérément les talents dans la région, une
diplômes scientifique supérieurs, pourrait approche à deux volets pourrait être adoptée
constituer une approche totalement différente comprenant, d’une part, la mise en place de
de celle qui prévaut dans les universités programmes largement diffusés et visant à
existantes. instruire et à éduquer les parents, ou d’autres
acteurs impliqués, par rapport à des méthodes

RENFORCER LES CAPACITÉS HUMAINES : L’ÉDUCATION 69


ENCADRÉ 4.4
Gibran : Des enfants
Vos enfants ne sont pas vos enfants. ne cherchez pas à les faire à votre image.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à la Car la vie ne marche pas à reculons, ni ne s’attarde
Vie. Ils viennent à travers vous mais non de vous. avec hier.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne sont pas à Vous êtes les arcs desquels vos enfants sont
vous. propulsés, tels des flèches vivantes.
Vous pouvez leur donner votre amour mais pas vos L’Archer vise la cible sur le chemin de l’infini et Il
pensées, car ils ont leurs propres pensées. vous tend de Sa puissance afin que ses flèches
Vous pouvez héberger leurs corps mais pas leurs volent vite et loin.
âmes, car leurs âmes résident dans la maison de Que la tension que vous donnez par la main de
demain que vous ne pouvez visiter, pas même dans l’Archer vise la joie.
vos rêves. Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais également l’arc qui est stable.
Source : Khalil Gibran, Le Prophète.

éducatives propices à l'épanouissement des créatif, dans une société axée sur le savoir, au
talents et, d’autre part, l’instauration d’une lieu d’isoler les enfants doués entre les quatre
garantie par l'État, appuyé par d'autres murs d’écoles spéciales.
acteurs sociaux, que le talent d'aucun enfant Ce chapitre a proposé un certain nombre
ne soit nié en raison de sa condition sociale d’orientations et de politiques stratégiques
modeste. visant à renforcer les capacités humaines dans
Il sera peut-être nécessaire pour cela de les pays arabes en redynamisant les systèmes
repenser la notion de sécurité qui est à la base, d’enseignement. Les sociétés ont besoin de ces
par exemple, de l’assistance sociale ou de la systèmes pour utiliser pleinement les capacités
protection sociale, dont les objectifs humaines. Le chapitre suivant s’attachera à
traditionnels consistaient à fournir des examiner le secteur de la recherche
produits alimentaires de base aux nécessiteux. scientifique et du développement
En cette époque caractérisée par le savoir et technologique (recherche-développement),
l’obsolescence rapide de celui-ci, la notion de secteur clé de l’utilisation des capacités
sécurité — individuelle et sociétale — devra générées par des systèmes d’enseignement
peut-être être élargie à l’optimisation des adaptés à la société du savoir du XXIe siècle.
opportunités pour l’émergence des talents Ce chapitre s’attachera en particulier aux
dans la prime enfance. relations existant entre recherche (productrice
Plus précisément, la réforme de et consommatrice de connaissances),
l’enseignement doit aussi porter sur la développement (consommateur de
détection, l’encouragement et le suivi des connaissances) et TIC (moyens de diffusion
talents grâce, par exemple, à l’introduction de des connaissances).
programmes spéciaux à cet effet dans les
écoles. Tous les enfants auraient ainsi la
possibilité de développer leurs talents
potentiels. Selon ce modèle, les enfants doués
pourraient aussi progresser plus rapidement
d’une classe et d’un programme à l’autre. Les
activités en dehors de l'école devraient être
encouragées. Le développement de sites
Internet et de réseaux locaux, notamment en
arabe, permettrait de stimuler les talents et de
les valoriser. Ces sites Web deviennent
généralement des sites d’auto-apprentissage
virtuels qui peuvent constituer un substitut

70 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


CHAPITRE 5

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN :


VERS UNE SOCIÉTÉ DES
CONNAISSANCES

Les chapitres 3 et 4 portaient sur le Le chapitre relève également une série d’autres
renforcement des capacités humaines dans les problèmes et suggère les éléments d’une
pays arabes. Le présent chapitre, ainsi que le stratégie en matière de TIC visant à surmonter
chapitre 6, poussent plus loin l’analyse en ces obstacles et à améliorer sensiblement tant la
examinant les domaines où les capacités qualité que l’accès aux TIC.
humaines peuvent être utilisées au service du
développement et du bien-être humains. Le ÉTAT DE LA RECHERCHE ET DU
présent chapitre se concentre essentiellement DÉVELOPPEMENT
sur l’utilisation des capacités dans deux TECHNOLOGIQUE (R&D)
domaines de plus en plus cruciaux dans le
monde d’aujourd’hui, caractérisé par un fort Les systèmes efficaces de recherche
niveau d’intensité des connaissances : la scientifique et de développement
recherche scientifique et le développement technologique (R&D) sont à la fois les produits
technologique (R&D) et les technologies de et les moteurs des systèmes d’enseignement, en
l’information et de la communication (TIC). particulier de l’enseignement supérieur.
Les progrès accomplis à ce jour dans ces deux L’enseignement supérieur constitue la
domaines par les pays arabes paraissent principale source des travailleurs du savoir qui
relativement modestes. Pour ce qui est de la sont employés par le système de R&D lequel
R&D, ce chapitre examine le caractère limité peut, à son tour, lorsqu’il est bien développé,
de ses résultats et de son utilisation dans les favoriser l’enseignement et l’apprentissage, en
pays arabes, soulignant certains des problèmes particulier dans les domaines de pointe du
rencontrés (coût du développement secteur de l’enseignement supérieur. Comme
technologique, combiné à l’absence d’une forte l’a montré le chapitre 4, l’enseignement
demande sociale, d’un vaste marché ou supérieur arabe a un besoin urgent d’une
d’agents sociaux importants intéressés à la remise à niveau, et ses lacunes actuelles
promotion de ce développement, à quoi apparaissent dans les faiblesses de la R&D
viennent s’ajouter de faibles liens entre le (Zahlan, 1999, en arabe). Les caractéristiques
secteur productif et les réseaux majeures du statut de la R&D dans le monde
d’enseignement). Il présente ensuite une série arabe peuvent être résumées de la manière
de propositions visant à mettre en place des suivante :
systèmes efficaces de R&D, à partir d’un • Il existe dans le monde arabe une forte
environnement plus propice à leur corrélation entre, d’un côté, la crise des
développement, ainsi qu’un programme modèles de développement et, de l’autre, les
d’action prioritaire. Abordant ensuite les TIC, politiques inadaptées en matière de
ce chapitre souligne des faiblesses technologie : un investissement très conséquent
comparables. Par rapport aux autres régions en dans la formation brute de capital fixe de
développement par exemple, le monde arabe 3 000 milliards de dollars sur les vingt dernières
vient en dernière position pour ce qui est du années n’a apporté que de faibles retombées en
nombre d’utilisateurs de sites Web et de terme de revenu par habitant, malgré une
l’Internet, deux indices indiquant le niveau de augmentation massive du nombre d’écoles et
développement de l’information et de diplômés universitaires.
représentatifs du rôle des TIC dans la société.

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 71


• Les pays arabes ont les niveaux de 1981, à 11 en 1995. La République de Corée a
financement de la recherche les plus faibles au quant à elle fait passer sa production de
monde, selon le Rapport sur la science dans le 6 à 144 publications par million d’habitants au
monde de 1998 (Unesco). La part des cours de la même période. En revanche, la
dépenses dans la recherche scientifique par production de l’Inde n’a guère changé entre
rapport au PIB ne dépassait pas 0,14% dans le 1980 et 1995, passant de 17 publications par
monde arabe en 1996, alors qu’elle million d’habitants en 1981 à 19 en 1995.
représentait 1,96% à Cuba en 1995, et 2,35% En 1981, la production de la Chine
en Israël et 2,9% au Japon en 1994. représentait la moitié de celle du monde arabe.
• La création de systèmes nationaux de En 1987, elle l’égalait, et elle en représente
sciences et de technologie (S&T) est cruciale actuellement le double. En 1981, la
pour assurer la sécurité et le développement. République de Corée comptait pour 10% de la
Cependant, l’approche adoptée par les production du monde arabe. En 1995, elle
gouvernements arabes, qui consiste à acquérir l’avait presque égalée. Calculée par habitant,
Les pays arabes ont les technologies par des contrats clés en main la production du monde arabe se situe dans la
tout en recourant à des firmes étrangères et à fourchette des principaux producteurs de
les niveaux de leur expertise a renforcé les dépendances R&D du tiers-monde : le Brésil, la Chine et
financement de la technologiques et économiques. Elle a généré l’Inde.
peu d’opportunités d’emploi tout en La qualité des capacités scientifiques se
recherche les plus maintenant un coût maximal dans mesure au nombre de citations, en partant de
faibles au monde. l’acquisition des technologies. l’idée que plus un document scientifique est
cité, plus il est de qualité et d’importance. Le
INDICATEURS DE RÉSULTATS tableau 5.1 indique le nombre de publications
citées par million d’habitants pour un certain
Les résultats de la science et de la technologie nombre de pays sélectionnés. Les pays arabes
peuvent se mesurer au nombre de non mentionnés dans ce tableau n’avaient pas
publications scientifiques par rapport à la de publications fréquemment citées. La
population. La production moyenne du colonne de droite du tableau montre que les
monde arabe par million d’habitants est résultats atteints par les pays arabes
d’environ 2% de ce qu’elle représente dans un mentionnés sont comparables à ceux d’autres
pays industrialisé. Si la production scientifique pays du tiers-monde mais bien plus faibles que
arabe a plus que doublé entre 1985 et 1995, ceux des pays industrialisés.
passant de 11 à 26 publications par million
d’habitants, la production de la Chine a, à titre EXPLOITATION DE LA PRODUCTION :
d’exemple, été multipliée par 11, passant CONNECTIVITÉ , LIENS EXTÉRIEURS ,
d’une publication par million d’habitants en DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE

ENCADRÉ 5.1
La science comme phénomène occidental et l’histoire des sciences arabes Connectivité, externalisation, sous-traitance
(résumé de la version arabe)
La présentation de la science classique scientifiques — ce fut là un objet de L’exploitation des produits de la recherche et
comme étant essentiellement européenne, critique au cours de ce siècle, en particulier de la technologie dépend essentiellement d’un
dont l’origine remonte à la philosophie et à au cours des vingt dernières années —, la système solide de liens nationaux et
la science grecques, est une idée construite conceptualisation eurocentriste est internationaux. Le Brésil, la Chine et la
par le mouvement orientaliste du XVIIIe l’élément le plus fort de cette idéologie.
siècle. Elle part d’une conception Le moment n’est-il pas venu République de Corée ont développé et mis en
eurocentriste du monde et, contrairement à d’abandonner tous les anthropocentrismes place des systèmes de réseaux et des politiques
la tradition de l’histoire de la philosophie et des sciences classiques et de refuser les en vue de tirer profit de leurs bases nationales
des sciences, est demeurée intacte au cours « miracles », qu’ils soient grecs ou arabes, de connaissances. Ces pays ont également
des deux derniers siècles. afin qu’une histoire objective des sciences
adopté des politiques en matière de
Bien que des raisons aient été avancées puisse être écrite sans recourir aux axiomes
pour justifier l’exclusion des « sciences erronés qui dissimulent à peine des technologie qui leur ont permis de soutenir un
orientales » de la chronologie des esprits motivations anthropocentriques ? fort niveau de croissance associée à un taux
Source : R. Rached, L’histoire des mathématiques arabes : entre l’algèbre et l’arithmétique, Centre d’études sur important d’acquisitions technologiques. Par
l’unité arabe, Beyrouth, avril 1989.
contraste, l’insertion des scientifiques arabes

72 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


au sein du monde arabe est faible, tant au
TABLEAU 5.1
niveau national que régional. Leur insertion au Nombre de chercheurs en activité, nombre d’articles les plus cités
sein de la communauté internationale des et publications les plus citées par million d’habitants – 1987
sciences est plus forte pour la simple raison Pays Nombre de Articles cités Nombre de
Chercheurs plus de 40 fois publications
que les relations internationales dans le fréquemment
domaine des sciences fournissent les moyens citées par million
d’habitants
de la coopération.
États-Unis 466,211 10,481 42.99
Comme il a été souligné plus haut, une Suisse 17,028 523 79.90
proportion importante des principales Australie 24,963 280 17.23
industries à forte composante technologique Israël 11,617 169 38.63
du monde arabe ont été parachutées comme République de
Corée 2,255 5 0.12
des « boîtes noires » par l’intermédiaire Inde 29,509 31 0.04
d’organisations internationales de consultants Chine 15,558 31 0.03
et d’ingénierie. Ces industries ne sont toutefois Égypte 3,782 1 0.02
pas connectées aux organisations locales ou Arabie saoudite 1,915 1 0.07
Algérie 362 1 0.01
régionales de consultants et d’ingénierie et de
Koweït 884 1 0.53
R&D. Tant que ces liens n’auront pas été
établis, elles ne pourront pas contribuer au systémiques nécessaires. Ces faiblesses dans le
développement scientifique et technologique domaine des sciences et de la technologie
du monde arabe. peuvent dans une certaine mesure expliquer
Une proportion
Au cours des trente dernières années, les les flux limités enregistrés au niveau du
sociétés industrielles des pays de l’OCDE ont commerce inter-arabe (selon certaines importante des
connu une profonde transformation. estimations, celui-ci ne représente pas plus de
principales industries
L’externalisation et la sous-traitance ont 6% des échanges globaux des pays arabes).
contribué à briser la structure verticale de Toutefois, les remèdes à cette situation à forte composante
l’entreprise intégrée. L’intégration s’est faite existent. Les connaissances étant largement
technologique du
par l’accès à un réseau mondial de disponibles, les pays retardataires (dont les
compétences technologiques. Dans pays arabes) peuvent éviter les premières monde arabe ont été
l’intervalle, l’externalisation a favorisé le étapes de la recherche et du développement parachutées comme
transfert de technologies à des sous-traitants technologique ainsi que les erreurs des
d’Asie et d’Amérique latine, alors que dans le premiers chercheurs. Dans ce cadre, il des « boîtes noires ».
même temps s’effectuaient des transferts pourrait être nécessaire d’adapter d’anciennes
d’emploi des pays à coûts élevés vers des pays technologies grâce à une R&D inventive, en
à coûts faibles. C’est ainsi que plusieurs pays
d’Asie en particulier ont réussi à gagner une ENCADRÉ 5.2
Niveau technologique des pays arabes
part considérable du marché de la sous-
traitance auprès de grandes sociétés Le développement technologique des arabes étant classés, avec le Brésil, parmi
transnationales, ce qui a contribué à pays arabes est relativement peu élevé, les utilisateurs dynamiques de
comme le montre leur place relative dans technologies.
l’émergence des fameux Tigres asiatiques et l’indicateur technologique du PNUD Il existe certes des écarts internes
d’autres économies, parmi lesquelles celle de (Rapport mondial sur le développement importants mais, comparés aux chefs de
l’Indonésie, de la Malaisie et de la Thaïlande. humain 2001), qui se réfère à la fin des file, les pays arabes d’une manière
Peu de pays arabes ont profité de la années quatre-vingt-dix. générale sont nettement en retard pour ce
Cet indicateur n’a pu être calculé que qui est de la création de technologies
globalisation et de l’externalisation. pour cinq pays arabes : Algérie, Égypte, (mesurée au nombre de brevets
République arabe syrienne, Soudan et enregistrés par habitant) et de la diffusion
Les enjeux pour les pays arabes
Tunisie, ce qui constitue une bonne d’innovations récentes (mesurée en
Cette situation déplorable traduit l’absence indication de la pénurie de données sur fonction de la part des biens à
l’acquisition de connaissances dans les technologie élevée et moyenne dans les
dans les pays arabes de systèmes scientifiques
pays arabes. exportations). Par contre, les pays arabes
et technologiques bien développés. Les Aucun de ces pays n’a été classé enregistraient des résultats relativement
performances nationales et les relations parmi les chefs de file, catégorie qui meilleurs pour ce qui est de la diffusion
économiques externes ne peuvent que pâtir de comprenait des pays comme Israël et la d’innovations anciennes (mesurée par
l’absence de ces systèmes, y compris de celle République de Corée. Le Soudan a été rapport au nombre de lignes
classé marginalisé, les quatre autres pays téléphoniques par habitant).
d’infrastructures institutionnelles et

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 73


faisant preuve d’imagination et d’ingéniosité. l’exploitation de ressources non
Il serait ainsi possible de remédier au traditionnelles), sa gestion et son utilisation
problème soulevé plus haut, relatif aux rationnelle dans l’agriculture. De même,
rendements médiocres obtenus à partir des plusieurs pays arabes sont producteurs de
investissements consentis en matière de pétrole et de gaz, ce qui entraîne des défis
ressources humaines, de R&D et de formation technologiques communs à relever et apporte
brute de capital fixe — qui s’explique par le des expériences à partager. Les pays arabes
fait que les réseaux sont sous-développés et les ont également en commun plusieurs
systèmes de science et de technologie problèmes, par exemple en matière de santé et
insuffisants. d’application des codes et normes. Toutefois,
La question de la connectivité demeure ils n’ont pas su jusqu’ici profiter de leur
critique. Les systèmes de R&D, de science et communauté d’intérêt faute de connectivité
de technologie efficaces sont des réseaux institutionnelle en matière de R&D, de science
complexes d’organisations et d’institutions à et de technologie alors que, paradoxalement,
forte intensité de connaissances. Pour qu’elles les scientifiques arabes collaborent
puissent remplir l’une de leurs principales étroitement avec leurs confrères des pays non
fonctions — produire, diffuser et convertir les arabes.
connaissances en production utile et désirée —
Le dilemme d’un faible développement
la qualité et l’efficacité des réseaux qui
technologique
articulent les différentes composantes du
système sont aussi importantes que les Malgré d’importantes réalisations dans
composantes elles-mêmes. Les activités certains domaines (par exemple l’extraction et
menées dans ce domaine font appel à des le traitement du pétrole au Koweït, le
scientifiques, des équipes de spécialistes, des dessalement de l’eau en Arabie saoudite, la
institutions nationales et régionales ainsi qu’à conception de chaînes de production sucrière
des organisations internationales. La nature en Égypte et, dans une certaine mesure, la
des connexions entre les différentes production militaire en Égypte, en Irak et en
composantes varie d’un domaine à l’autre, République arabe syrienne) les pays arabes
mais toutes les communautés efficaces se sont remarquablement peu développés sur le
caractérisent par une série de liens plan technologique (voir encadré 5.2). Cette
interdépendants et complémentaires. faiblesse s’explique par le fait que le
développement technologique est onéreux et
Réseaux internationaux et régionaux
exige une base de production suffisamment
La science et la technologie sont des activités vaste et dynamique pour créer une forte
mondiales, qui exigent un énorme effort de demande sociale de développement
coopération internationale. La mondialisation technologique ainsi qu’un marché de taille
a touché le domaine des sciences et de la suffisante pour en justifier le coût. En
technologie bien avant de gagner les domaines l’absence de ces conditions préalables, les pays
politiques et économiques. La coopération arabes manquent d’agents sociaux importants,
scientifique est dictée par le caractère universel du secteur public comme du secteur privé, qui
de la science. La coopération internationale s’intéressent suffisamment à la promotion du
entre scientifiques et « technologues » revêt de développement technologique. Il est
nombreuses formes. Dans le cas des pays intéressant de noter que le secteur militaire fait
arabes, il existe des mesures incitatives exception à cette règle, car faisant l’objet
efficaces pour la coopération en matière de d’une demande suffisamment forte de la part
R&D, de science et de technologie. Par de l’État et d’une volonté d’assumer les coûts,
exemple, comme cela a été vu dans le chapitre 3, surtout en Égypte et en Irak.
le monde arabe est essentiellement localisé Malheureusement ces efforts ne se sont pas
dans une zone aride caractérisée par la pénurie étendus aux applications civiles.
d’eau, si bien que les pays partagent un intérêt
commun en ce qui concerne l’utilisation de
cette ressource (ainsi que sa conservation et

74 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


VERS DES SYSTÈMES EFFICACES pour faire accepter le changement et les
DE R&D réformes. L’une des incitations les plus
efficaces pour faire changer les attitudes est la
La mise en place de systèmes de R&D mise en place d’opportunités réelles de
nationaux efficaces exige une modification reconnaissance sociale, de récompense et
généralisée des attitudes, une volonté d’avancement pour les personnes travaillant
politique clairement exprimée, le respect du dans les domaines des connaissances et de
public pour la science et les connaissances et l’innovation. Un peu partout dans le monde,
un vif désir de la part de la société de se tenir des mécanismes existent, qui visent à
informée des progrès scientifiques. Sur le plan rehausser le prestige des scientifiques et de la
de l’organisation, la mise en place de recherche, ce qui a pour effet de stimuler la
politiques de R&D efficaces à long terme recherche et de donner des modèles aux Des efforts résolus
appelle une coopération entre les jeunes générations de scientifiques. Parmi ces
sont nécessaires à la
établissements de R&D, les universités et mécanismes et formules on peut citer : des
l’industrie. Il serait pour cela nécessaire de concours locaux et nationaux, l’évaluation par stimulation de la R&D,
favoriser simultanément toutes les les pairs, des médailles décernées par l’État et afin de créer un
composantes de la R&D : systèmes d’autres formes de reconnaissance, et
d’enseignement ; établissements de recherche l’attribution de subventions de recherches environnement social,
fondamentale, appliquée et interdisciplinaire ; annoncées publiquement. L’esprit universitaire,
services d’information et institutions de d’entreprise doit également être encouragé
financement ; groupements professionnels ; pour soutenir la R&D. Il faut cependant commercial et
bureaux d’études ; systèmes d’appui reconnaître que de nombreuses activités de réglementaire propice.
technique ; services d’achat ; grand public. R&D s’inscrivent dans le long terme et
Cette coopération favoriserait une dynamique n’offrent guère de perspectives de récompense
indispensable ainsi que l’harmonisation des immédiate.
méthodes, théories, études et applications Des politiques efficaces en matière de
complémentaires. Le rôle nouveau que R&D exigent aussi une transformation
doivent jouer les universités occupe une place radicale de l’attitude des scientifiques et des
importante dans les stratégies de R&D. La chercheurs à l’égard de leur propre
recherche théorique demeurera certainement productivité. Les universités, les centres de
leur responsabilité première, mais faute d’une recherche spécialisée, les sociétés de
forte participation aux activités de recherche consultants et les associations professionnelles
appliquée, elles ne pourront contribuer doivent dans ce cadre mettre plus l’accent sur
véritablement à l’avancement des méthodes la productivité, l’efficacité et les résultats.
analytiques ou à l’enrichissement des théories. L’efficacité peut être accrue à travers une
meilleure distribution des rôles, un choix Une culture de R&D
UN ENVIRONNEMENT FAVORABLE À LA R&D judicieux des objectifs de recherche qui sera favorisée par une
doivent mieux répondre aux problèmes réels
Des efforts résolus sont nécessaires à la des pays arabes et un renforcement de la
infrastructure sociale
stimulation de la R&D, afin de créer un collaboration institutionnelle et d’expérimentation et
environnement social, universitaire, professionnelle de manière à maximiser
d’esprit d’entreprise.
commercial et réglementaire propice. Les l’utilisation des ressources.
principaux moteurs du changement dans ces Une culture de R&D sera favorisée par
quatre domaines sont examinés ci-après. une infrastructure sociale d’expérimentation
et d’esprit d’entreprise qui reconnaisse et
Environnement social
récompense convenablement les résultats
L’attitude de la société et des individus à réalisés. Pour encourager l’expérimentation, il
l’égard de la créativité, de l’innovation et du conviendra d’allouer les moyens, le temps et
changement détermine le progrès scientifique. les ressources nécessaires à la communauté des
Cette attitude peut être modifiée par le chercheurs et à tous les niveaux du réseau
truchement de politiques visant à changer les d’enseignement. L’expérimentation est
règles du jeu social et à offrir des incitations également fonction de l’acceptation de l’échec

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 75


par la société. Cette tolérance est un facteur particulièrement intéressant à ce propos est la
critique de la R&D. Il faut donc instituer une procédure de qualification pour le doctorat en
culture arabe de R&D qui ne désapprouve pas Inde, selon laquelle les travaux de doctorat
l’échec mais encourage la détermination et la originaux doivent être examinés par des
persévérance. universitaires extérieurs qui sont à l’avant-
garde dans leurs domaines respectifs.
Environnement des études supérieures
Afin de favoriser les activités de R&D dans
Expérimentation. Les savants arabes ont été tous les pays du monde arabe, les
les pionniers de l’expérimentation structurée établissements universitaires devraient
(appelée communément par l’Occident s’attacher à : a) définir les besoins
méthode scientifique, et représentée par la fondamentaux régionaux et mondiaux en
notion d’algorithme, qui vient de l’arabe al- matière de recherche ; b) réunir et diffuser le
Khwârizmî). Bien qu’il s’agisse d’un processus savoir mondial ; c) mobiliser des ressources
sommaire et bien connu, les programmes commerciales et publiques ; d) développer des
arabes modernes accordent trop peu de temps ressources humaines pour la prochaine
et d’attention à ce pilier central de la R&D. génération de leaders en matière de R&D.
Les méthodes de raisonnement structuré
Environnement commercial
(déductif, inductif et statistique), qui
L’action du secteur fournissent les outils pour formuler les Des mesures incitatives à court et long terme
expériences et en analyser les résultats, pour les chercheurs sont les moteurs
privé devrait méritent davantage d’attention. commerciaux d’une bonne R&D. Les
s’appuyer sur une Accès à l’information. Les étudiants arabes chercheurs doivent pouvoir compter sur des
doivent depuis trop longtemps se contenter de perspectives de carrière garanties et bien
réglementation en matériels et de revues scientifiques dépassés, établies, ainsi que sur des rémunérations
matière de R&D qui qui reflètent l’insuffisance du financement. substantielles en cas de percées spectaculaires.
Les établissements d’enseignement supérieur Le monde arabe accuse un retard
accorderait des devront redoubler d’efforts pour fournir des important en ce qui concerne les
facilités fiscales et une documents à jour, soit sur support papier, soit investissements privés dans la R&D,
en tirant parti de la vaste base de données conséquence d’un environnement
forte rétribution accessible instantanément à travers l’Internet. économique fermé et contrôlé. Compte tenu
économique aux À ce propos, les communications de la concurrence mondiale de plus en plus
informatisées ont considérablement atténué vive suscitée par l’OMC et renforcée par les
réalisations les difficultés matérielles et financières de la communications mondiales, le secteur privé
pionnières. plupart des établissements d’enseignement doit investir davantage dans la R&D en tant
supérieur de la région. qu’agent de différenciation et source de
Collaboration mondiale et validation compétitivité sur le plan mondial. Toutefois,
extérieure. La recherche est une activité beaucoup d’entreprises arabes ne disposent
menée par une communauté mondiale sans que de ressources limitées, et devront de ce
frontières, et la recherche scientifique dépend fait les regrouper pour élaborer des
essentiellement de la collaboration. En fait, programmes de R&D efficaces. Les
l’Internet lui-même a été au départ mis au gouvernements des pays arabes et les
point par des institutions de recherche établissements d’enseignement supérieur
géographiquement dispersées afin de pouvoir devraient également collaborer avec les
renforcer leur collaboration à des projets de sociétés privées pour définir les domaines se
recherche communs. De plus, la validation prêtant aux investissements, tant privés que
extérieure de la recherche locale est publics, en fonction des besoins essentiels, des
indispensable pour mesurer objectivement les compétences et des expériences existantes.
résultats accomplis. Des programmes La plupart des entreprises de R&D
d’échange, des comités de contrôle externes, exigent des efforts et des ressources à long
des conseils consultatifs et des conseils de terme, mais ceux-ci sont difficiles à maintenir
recherche conjoints permettent de mesurer et au niveau requis dans un monde commercial
de confirmer les résultats atteints. Un exemple régi par le profit et les pertes. L’action du

76 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


secteur privé devrait s’appuyer sur une donc réexaminer sérieusement la législation
réglementation en matière de R&D qui actuelle en matière de droits de propriété
accorderait des facilités fiscales et une forte intellectuelle.
rétribution économique aux réalisations La notion de droits de propriété
pionnières, ces dernières devant par ailleurs intellectuelle a fait l’objet d’une attention
bénéficier de la protection des droits de la particulière. La protection de ces droits peut
propriété intellectuelle et de l’appui des nuire dans le court terme à certaines
marchés financiers. Il conviendra également économies régionales, mais elle revêt une
de faire appel aux capitaux de risque à travers importance cruciale dans le cadre de la mise en
des fonds d’investissement ou d’autres formes place d’un système incitatif aux niveaux
de financement, pour soutenir au stade initial individuel et commercial, système qui est le
des produits et services n’ayant pas encore fait moteur de l’innovation en matière de R&D.
leurs preuves. La disponibilité de ces moyens Peu de scientifiques et d’universitaires sont
d’investissement est essentiellement tributaire uniquement motivés par la gratification
de stimulants réglementaires et fiscaux et de la intellectuelle qu’ils tirent des recherches et des
compétence des particuliers et des institutions théories. Ils sont par contre beaucoup plus
financières en matière de gestion de nombreux à rechercher une récompense
portefeuille. Des marchés de capitaux actifs économique et sociale à leurs travaux. La
doivent également être mobilisés. protection de la propriété intellectuelle
Enfin, les groupements professionnels, représente un puissant moteur pour la R&D,
syndicats et autres institutions puisqu’elle offre un cadre juridique visant à
professionnelles ont un rôle essentiel à jouer récompenser l’individu et à tirer largement
en définissant le programme qui fasse le mieux profit d’inventions qui se répercutent sur un
correspondre les ressources humaines aux large éventail de produits ou offrent
besoins du marché. Ces institutions devront d’importantes possibilités d’application.
de plus en plus s’employer à définir l’avenir de Un financement suffisant est indispensable
leur profession, à encourager la spécialisation au succès des politiques de R&D. Sans une
et la collaboration et à définir des programmes augmentation importante des dépenses dans
de recherche appropriés. De plus, ces ce domaine, les pays arabes ne peuvent espérer
institutions pourraient également constituer rattraper le monde développé ni même
des réseaux de coopération pour appuyer des concurrencer de nombreux pays du monde en
initiatives à long terme au-delà des différentes développement. Ils devraient chercher à
entités commerciales. augmenter progressivement la part de la R&D
dans le PIB, qui n’est actuellement que de
Environnement réglementaire, législation et
0,5%, pour la porter à 1%, 1,5%, puis à 2% au
financement
cours des 10 prochaines années, faute de quoi
L’expansion de la R&D dans la région sera ils risquent de continuer à prendre de plus en
tributaire des réglementations des différents plus de retard par rapport aux pays
États, des initiatives nationales et des développés sur le plan technologique.
incitations financières. Des législations L’État peut encourager le secteur privé à
nationales peu rigoureuses en matière de consacrer davantage de ressources à la R&D
droits de propriété intellectuelle peuvent en faisant des réductions importantes au
notamment décourager les sociétés privées niveau des droits, tarifs et taxes perçus sur les
d’investir dans la production du savoir au activités directement ou indirectement liées à
niveau national, avec des répercussions aux la R&D, mais c’est le secteur public qui restera
échelles régionale et mondiale. Des cadres sans doute pendant longtemps encore la
réglementaires protégeant la propriété principale source de financement de la R&D.
intellectuelle favoriseront non seulement Le secteur privé doit néanmoins réaliser que
l’expansion des connaissances fondées sur la son apport au financement de la R&D va dans
recherche mais également la croissance son propre intérêt, puisqu’il peut largement
économique, qui alimentera à son tour de contribuer à améliorer sa production, à travers
nouveaux programmes de R&D. Il faudrait une meilleure réponse aux normes des

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 77


marchés mondiaux et une meilleure arabes s’est intensifié au cours du dernier
adaptation à des technologies en évolution quart du siècle. Ce phénomène pourrait être
constante. En outre, l’insertion, grâce à la abordé de deux manières.
technologie, des entreprises privées dans les Tout d’abord, l’exode des cerveaux
marchés mondiaux concurrentiels viendrait pourrait tourner à l’avantage des pays arabes
renforcer les secteurs privés arabes en si, plutôt que de se concentrer uniquement sur
encourageant le recrutement de spécialistes leur rapatriement, ils cherchaient à les faire
hautement qualifiés, en accroissant l’efficacité participer à des programmes nationaux de
et en favorisant d’autres changements R&D, à travers le transfert des connaissances
technologiques. et des travaux en liaison avec des institutions
Les services publics et les cadres régionales de R&D. Pour maximiser
réglementaires peuvent également jouer un l’utilisation des cerveaux expatriés par les pays
rôle de premier plan en mobilisant les d’origine, les mesures ci-après pourraient être
ressources de la région en vue de l’élaboration envisagées :
de programmes de recherche locaux, • renforcement des liens avec des Arabes
nationaux et régionaux. Il conviendrait de hautement qualifiés travaillant à l’étranger par
favoriser la spécialisation à l’échelle régionale la constitution de fichiers, la mise en place de
afin d’optimiser l’utilisation des capitaux (par communications efficaces, l’organisation de
L’exode des cerveaux exemple, l’Égypte pourrait se spécialiser dans visites dans les pays arabes et l’appui à la
les technologies de l’information et la culture arabe dans les pays de résidence des
pourrait tourner à génétique agricole, l’Arabie saoudite dans les expatriés ;
l’avantage des pays sciences des matériaux et les plastiques). Les • accès aux connaissances des expatriés
pays arabes ont également beaucoup à gagner hautement qualifiés au moyen de
arabes si, plutôt que à regrouper leurs ressources financières et consultations et d’affectations temporaires.
de se concentrer humaines. Une fondation scientifique arabe Les réseaux informatisés permettent le
devrait être créée pour mobiliser des fonds qui transfert rapide de connaissances et de
uniquement sur leur seraient consacrés à des projets de recherche compétences largement dispersées
rapatriement, ils communs. Enfin, les services publics géographiquement ;
pourraient stimuler le développement • aide directe des pays arabes aux
cherchaient à les faire technologique par un parrainage direct. Par associations d’Arabes expatriés hautement
participer à des exemple, plus de 45% des programmes de qualifiés.
R&D des États-Unis ont été financés Ensuite, comme nous l’avons vu dans la
programmes directement, au cours des 20 dernières années, section précédente, les pays arabes pourraient
nationaux de R&D. par des services publics. L’Union européenne chercher à agir contre l’exode des cerveaux en
fait de même et a créé plusieurs initiatives offrant de meilleures incitations pour retenir
européennes dans des domaines stratégiques les scientifiques qualifiés. Il conviendrait de
de la R&D. Mesurées en pourcentage du PIB, rehausser le statut social de ceux-ci et de leur
les dépenses de R&D des pays développés proposer des carrières gratifiantes sur les plans
sont plus de dix fois supérieures à celles du professionnel et financier. L’expérience
monde arabe. montre que ces deux tendances se manifestent
fortement dans les sociétés connaissant un
MOBILISATION DES INTELLECTUELS ARABES renouveau impliquant une meilleure
EXPATRIÉS utilisation des capacités humaines. Ainsi, le
souci du développement humain et la lutte
L’émigration de personnes hautement contre la fuite des cerveaux peuvent se
qualifiées fait perdre aux sociétés arabes de renforcer mutuellement.
précieuses ressources humaines. Elles étaient
environ un million, selon les estimations, à
travailler dans les pays de l’OCDE à la fin du
XXe siècle (Zahlan, 1999, en arabe). En outre,
il apparaît désormais que, contrairement aux
estimations antérieures, l’exode des cerveaux

78 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


ÉTABLIR LES PRIORITÉS EN MATI ÈRE DE
ENCADRÉ 5.3
R&D DANS LE MONDE ARABE Les connaissances déterminent la richesse des nations et définissent
la société policée à l’heure de la mondialisation
Les pays arabes ne peuvent englober tout Une révolution tranquille est en cours au concurrentiels, d’accès aisé, reliés aux
l’éventail de la R&D. En effet, leurs capacités cœur même de l’État-providence. marchés mondiaux ; des coûts de
financières et humaines sont modestes et la L’origine de la richesse économique de transaction peu élevés pour les
production de leur recherche ne dépasse pas celui-ci est en train de passer du capital entreprises ; et des systèmes judiciaires
matériel à l’intelligence humaine, appuyée indépendants et efficaces qui protègent la
1% du total mondial. Cependant, ils peuvent par les TIC. D’importantes relations sont légitimité, notamment les droits liés à la
apporter d’importantes contributions s’ils se ainsi inversées. Dans le passé, le travail propriété privée et le caractère sacré des
concentrent sur un programme accordant la était sans efficacité s’il n’était accompagné contrats. Il y aura également dans ce
priorité aux activités les plus prometteuses de capital physique élaboré. À l’avenir, le contexte des systèmes de création et
capital physique sera sans efficacité s’il d’adoption des technologies, d’échange
pour leurs sociétés. Bien qu’il soit difficile de
n’est soutenu par une force de travail libre d’idées et de connaissances. Les
déterminer a priori la liste détaillée des hautement qualifiée, et si le marché du travailleurs instruits et spécialisés seront
activités prioritaires, il est possible d’établir travail et les lois sur les migrations le sans doute favorables aux droits de
quelques principes généraux, comme suit : permettent, les travailleurs, en particulier l’homme et aux libertés fondamentales
spécialisés et éduqués, pourront se défaire protégés par l’État de droit et exigeront la
• Créer quelques centres d’excellence
à tout moment du capital. Les États et les liberté d’accès au domaine public, la
spécialisés. Il s’agit de suivre le modèle de communautés devront entrer en participation politique et un programme
centres hautement spécialisés qui ont compétition pour la main-d’œuvre de dépenses publiques acquérant de
largement surpassé les autres par leur qualité instruite et qualifiée. Ainsi une autre manière efficace les biens publics qu’ils
scientifique et commerciale : la Silicon Valley relation sera inversée, celle qui existe souhaitent. Une opinion publique forte
entre l’État et une large proportion de ses ne légitimera que des administrations
(États-Unis) pour ce qui est du matériel et des citoyens. Des subventions publiques, publiques axées sur les services,
applications informatiques ; Murano (Italie) versées à contrecœur par l’État- dynamiques, efficaces, transparentes et
pour l’industrie verrière (mise en forme et providence, ne suffiront peut-être plus à responsables. L’accès à un coût abordable
coloration) ; Séoul (République de Corée), convaincre des individus de s’installer, de aux soins de santé, à l’éducation
payer leurs impôts et d’élever leur famille permanente et aux TIC pourra devenir la
dans le domaine des micro-aciéries ; Bangalore
dans un pays donné ou une région norme. Il en est de même de la tolérance,
(Inde) pour les logiciels ; et la Suisse, dans le donnée. Le monde est peut-être en train de la coexistence pacifique, de la cohésion
domaine de la miniaturisation mécanique de changer, l’État-providence et ses sociale et d’un environnement salubre.
(horlogerie, capteurs et micromécanique subventions faisant place à la société L’importance que les sociétés
complexe). policée fondée sur les droits. policées attachent à la solidarité humaine
La société policée devra prendre en déterminera la portée de la protection
• Se concentrer sur des domaines où compte les valeurs et les intérêts des sociale. De ce fait, si l’égalité des chances
existent des capacités spécifiques. Les pays travailleurs instruits et spécialisés. Elle est sans doute appelée à s’améliorer avec
arabes devraient se concentrer sur des sera vraisemblablement à la recherche l’éducation et la présence des TIC,
domaines où ils peuvent atteindre les normes d’une qualité de vie supérieure. Cette l’égalité en terme de résultats demeurera
société se caractérisera par une faible sans doute une question ouverte.
scientifiques de niveau mondial, où ils ont déjà
inflation ; des mécanismes financiers
une expérience acquise et qui sont d’une efficaces ; des marchés locaux J. Szeremeta
importance vitale pour leur économie. On
pense en particulier à des domaines tels que le réduira sensiblement les protections
dessalement de l’eau, l’énergie solaire, la économiques dont jouissent de nombreuses
pétrochimie et les phosphates, les logiciels industries locales. Par conséquent, ce sont les
informatiques, le traitement des données et la produits et services de qualité supérieure à
biogénétique. Ils ont dans ce domaine l’échelle mondiale, plutôt qu’à l’échelle Le marché de la R&D
d’importantes réalisations à leur actif, parmi régionale, nationale ou locale, qui stimuleront dans le monde arabe
lesquelles le dessalement de l’eau dans les pays de plus en plus la concurrence. Le marché de
du Golfe, la programmation informatique en la R&D dans le monde arabe devrait dépasser devrait dépasser le
Égypte et en Jordanie, l’industrie des le contexte régional pour se mesurer au reste contexte régional pour
phosphates au Maroc et en Tunisie, et du monde.
l’industrie pétrochimique en Arabie saoudite. • Appuyer une R&D à forte intensité de se mesurer au reste du
Tout système efficace de R&D doit s’appuyer ressources humaines plutôt que de capital. monde.
sur les expériences, les connaissances L’atout de la région tient essentiellement à
accumulées et les pratiques éprouvées. l’existence de ressources humaines de haute
• Promouvoir la compétitivité mondiale. La qualité. En revanche, la région n’a pas accès au
baisse des tarifs douaniers appuyée par l’OMC capital à bon marché, à cause surtout de

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 79


l’insuffisance du régime de droit de propriété. • Apprendre de l’expérience mondiale de la
De ce fait, il convient d’accorder une recherche-développement. Plusieurs autres
importance particulière à des entreprises de organismes gouvernementaux et régionaux
R&D exigeant des capitaux limités mais s’occupent activement de promouvoir la
d’importantes ressources humaines, et opérant R&D. Des enseignements utiles peuvent être
dans le domaine des « sciences du savoir ». Les tirés de l’expérience d’institutions telles que,
technologies de l’information sont dans ce par exemple, le programme Esprit en Europe,
cadre particulièrement indiquées, mais d’autres la Defense Advanced Research Projects
domaines de la recherche fondamentale — Agency (DARPA) aux États-Unis et l’Union
mathématiques, physique théorique et internationale des télécommunications (UIT).
appliquée, économie — peuvent également être Les institutions arabes doivent chercher à
abordés avec des capitaux limités. s’associer à des entités internationales de ce
type.
ENCADRÉ 5.4
La deuxième moitié de ce chapitre se
Innovation sociale : une tendance à contre-courant penche sur une question étroitement liée aux
L’innovation sociale, dans le domaine de de centres offrant des informations systèmes de R&D et de science et de
l’application technologique, consiste à complémentaires, à l’intention de technologie : les technologies de l’information
trouver des solutions originales, particuliers et d’institutions. Le personnel et de la communication (TIC).
différentes de celles en vigueur, allant des cybercafés pourrait rechercher les
même à contre-courant de la pratique informations pour leurs clients, filtrer la
courante en matière de TIC dans les pays masse d’informations et résumer les LES TIC ET LA FRACTURE
avancés. Par exemple : résultats. Les cafés pourraient ensuite se NUMÉRIQUE
• De l’Internet à la communication de relier entre eux ainsi qu’avec des centres
masse, et non l’inverse. L’utilisation de culturels populaires, des clubs de jeunes et
l’Internet en tant que média de masse des centres de décision des pouvoirs
s’intensifie. Généralement, le contenu des locaux afin de favoriser la communication
ASPECTS DE LA FRACTURE NUMÉRIQUE :
médias (presse, radio et télévision) est et la transparence. Ces cafés se INFORMATION , CONNAISSANCES ,
reproduit sur l’Internet, mais l’inverse est transformeraient ainsi en noyaux TECHNOLOGIE
également possible. C’est ainsi qu’une populaires de gouvernement électronique.
station de radio sri-lankaise a réussi à • Les systèmes de traitement de la
Les technologies de l’information et de la
extraire l’information de l’Internet et à la langue arabe comme modèle au service de
diffuser à l’intention de ses auditeurs. Une la langue anglaise. Les programmes communication (TIC), produit de la R&D et
équipe spécialisée navigue sur Internet à informatiques conçus pour traiter élément de plus en plus important de
la recherche d’informations susceptibles l’anglais dominent les méthodes de l’économie du savoir du XXIe siècle, peuvent
d’intéresser la population locale. La traitement des autres langues. Ces être autant facteur d’unification que source de
station reçoit des questions du public et systèmes se sont révélés inefficaces
en diffuse les réponses après avoir mené lorsqu’ils ont été appliqués à l’arabe, pour
division. Cette division, que l’on qualifie
une recherche sur Internet. Ainsi, la radio la simple raison que le traitement désormais de « fracture numérique », se réfère
locale a réussi à rendre le Web accessible automatique de l’arabe, par rapport à aux différences existant entre ceux ayant accès
aux personnes qui sont dans l’anglais, est beaucoup plus complexe à à la connaissance par des moyens numériques
l’impossibilité d’explorer eux-mêmes les chaque niveau de la matrice linguistique :
et ceux à qui elle fait défaut. Cette expression,
sites Internet. Cette expérience réussie a lettre, mot, expression et texte. Au
vivement intéressé des organisations de départ, l’arabisation s’est limitée à qui vient des États-Unis, est fondée sur des
développement et des instances incorporer l’arabe à des systèmes conçus études statistiques qui établissent une
internationales. pour l’anglais. Il s’agit d’une approche corrélation entre la possession par les
• Le cybercafé en tant que « centre illogique étant donné qu’elle vise à particuliers, les écoles et les bibliothèques des
d’intelligence ajoutée » et non seulement incorporer une entité complexe à une
de loisir ou de courrier électronique. Les entité simple. C’est ce qui a amené des ressources en TIC et des variables telles que le
cybercafés sont souvent utilisés à des fins chercheurs arabes à concevoir un modèle revenu, l’âge, l’appartenance ethnique, le
de correspondance, de conversation à informatisé fondé sur l’arabe au lieu de niveau d’éducation, le sexe et la résidence
distance ou encore de participation aux l’anglais. Il est apparu que ce modèle dans une zone rurale ou urbaine. La création
jeux électroniques. La République de pouvait être facilement adapté pour
Corée a réussi à élargir l’utilisation de traiter la langue anglaise. Il s’agit là d’une
de cette expression aux États-Unis en a
l’Internet en créant de nombreux cafés rare occasion d’appliquer la technologie influencé la définition, la mesure et les
Internet, (20 000). Ils servent généralement avancée et l’intelligence artificielle recommandations correspondantes. La notion
comme lieu de loisir ou de contournement utilisées dans le traitement de la langue est désormais largement utilisée dans les
des traditions sociales liées aux relations arabe à d’autres langues.
comparaisons entre pays, provinces, groupes
entre les sexes. Ces cafés pourraient servir
et régions.

80 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


La fracture numérique suscite des exploitation et création. L’axe vertical
réactions diverses. En dernière analyse, son représente les composantes de l’industrie de
existence est indéniable, mais il ne s’agit pas l’information : contenu, traitement et
que d’un problème strictement technologique. diffusion. C’est le contenu qui est le plus
La technologie a toujours été, et restera, un important de ces trois éléments.
produit social, comme en témoignent de façon La définition la plus courante de la
éclatante les TIC. Dans la mesure où la fracture numérique et des moyens de le
fracture numérique appelle des solutions combler met l’accent sur la zone ombrée (1)
La technologie a
technologiques, elle exige des innovations du diagramme, alors qu’au contraire, il
sociales ou post-technologiques (voire encadré faudrait déplacer l’attention vers la zone toujours été, et
5.5). La fracture numérique est donc liée à ombrée (2). Transformer notre perception de
restera, un produit
tout le cycle de l’acquisition du savoir. la fracture numérique est indispensable étant
Il existe de toute évidence une différence donné qu’elle détermine le choix de social.
fondamentale entre information et savoir. l’infrastructure et la manière de mettre en
Même abondante, l’information ne constitue valeur les ressources humaines requises.
pas le savoir. Alors que l’insuffisance De nombreuses études ont été consacrées
d’information était auparavant un handicap, aux obstacles qui entravent la diffusion des
l’excès — ou l’excédent — d’informations connaissances dans les pays arabes. Il ne faut
présente aujourd’hui d’autres problèmes. pas perdre de vue le fait que le savoir, à l’ère de
L’énorme volume d’information disponible l’information, est étroitement lié à la
sur l’Internet est excessif à moins d’être technologie et en est tributaire. En d’autres
organisé, filtré et classé au moyen d’outils termes, les fonctions de création et
adéquats permettant d’extraire des concepts d’exploitation de l’information dépendent de Transformer notre
et des connaissances utiles au règlement des l’état de la technologie. Les limites d’ordre
perception de la
problèmes1. De plus, des connaissances technologique peuvent donc signifier que les
précieuses sont souvent entourées par un établissements publics arabes de R&D ne sont fracture numérique est
grand nombre de barrières techniques, pas en mesure de jouer pleinement leur rôle
indispensable étant
juridiques et administratives. dans la production du savoir, alors que les
Le véritable savoir est celui qui permet aux secteurs manufacturiers et de services des pays donné qu’elle
êtres d’affronter le monde actuel, complexe et arabes manquent de maturité technologique et
détermine le choix de
en pleine évolution. Autrement dit, c’est un de l’infrastructure de R&D pour produire de
savoir sur la vie, un savoir comme mode de vie. nouveaux savoirs. l’infrastructure et la
Cette conception du savoir dépasse les Malgré ces obstacles, plusieurs facteurs
manière de mettre en
frontières du savoir scientifique et recouvre les positifs pourraient permettre de doubler la
trois domaines des sciences exactes, des lettres capacité des pays arabes à produire de valeur les ressources
et sciences humaines et des arts. La tendance nouveaux savoirs : humaines requises.
culturelle actuelle de la production de • De par sa nature même, l’information est
l’information consiste à promouvoir les deux
derniers, ce qui doit être pris en considération
dans le développement des ressources
humaines arabes. Une autre question tout
aussi importante que la précédente s’impose :
à qui profite le savoir ?
Cela dit, si l’on veut comprendre les ½
différents aspects de la fracture numérique, il
est nécessaire d’examiner ce phénomène selon
deux axes différents (voir diagramme 5.1).
L’axe horizontal représente le cycle de
l’acquisition des connaissances, qui comporte
cinq étapes : accès, organisation, extraction,
1
Le fait que toutes les données relatives au projet du génome humain soient publiées sur l’Internet constitue un bon exemple. Il existe néanmoins
un fossé considérable entre la disponibilité de cette masse de données biologiques et l’extraction de connaissances à partir de celles-ci afin de
découvrir les causes de certaines maladies et de créer de nouveaux médicaments.

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 81


renouvelable. Les TIC permettront pouvait le prévoir, la région arabe fait partie
d’accélérer le rythme de ce renouvellement, de la tranche inférieure de ces classements
permettant ainsi aux pays arabes de combler statistiques. C’est ainsi par exemple que les
leur retard en matière de connaissances. Arabes représentent 5% de la population
• Les produits de l’information sont mondiale, mais seulement 0,5% des
étroitement liés au marché, si bien que les utilisateurs de l’Internet (Dewahchi, 2000).
travailleurs ont un rôle de plus en plus actif à Le diagramme 5.2 présente un certain
jouer dans la conception, l’élaboration, le nombre de comparaisons entre les pays arabes
choix et la commercialisation de ces produits. et les autres régions du monde en
De nombreux innovateurs locaux auront ainsi développement. Si le monde arabe est
l’occasion de participer au développement relativement bien positionné pour ce qui est
technologique. des lignes téléphoniques et des ordinateurs
• Les techniques modernes d’information personnels par millier d’habitants, il se classe
ont mis en lumière l’importance des lettres et par contre en dernière position pour ce qui est
sciences humaines, disciplines à la recherche des sites Web et de la proportion
d’une nouvelle méthodologie transcendant d’internautes, les deux indices les plus
celle des sciences naturelles. Les scientifiques importants pour déterminer le niveau de
arabes ont la possibilité de participer à ce développement de l’information et de
tournant dans les connaissances, compte tenu l’importance que la société attache aux TIC.
du fait qu’il est attendu des lettres et des Chaque région a sa spécificité propre pour
sciences humaines qu’elles inspirent les ce qui est de la combinaison des facteurs dans
sciences naturelles pour ce qui est de la le processus de progrès informatique et de leur
méthodologie future (Ali, 2001, p. 20). poids dans l’élargissement ou la réduction de
la fracture numérique. Ceci ne se limite pas
LA FRACTURE NUMÉRIQUE SÉPARANT LE aux régions en développement et s’applique
MONDE ARABE DES AUTRES RÉGIONS EN également aux régions les plus avancées. Ainsi
DÉVELOPPEMENT par exemple, malgré les similitudes entre les
États-Unis et l’Union européenne, nombreux
De nombreuses études ont été consacrées à la sont ceux qui en Europe se sont opposés au
fracture numérique entre diverses régions du projet visant à faire des pays de l’Union une
monde, en la mesurant au moyen de toute une société de l’information calquée sur le modèle
batterie d’indicateurs statistiques, y compris le américain (Brangeman, 1994). Ce dernier
nombre de lignes téléphoniques, s’appuie sur un réseau d’autoroutes de
d’ordinateurs personnels, de sites Web et l’information et privilégie les aspects
d’internautes et leur proportion par rapport à technologiques et économiques au détriment
l’ensemble de la population. Comme on des dimensions culturelles et sociales. Si les

Source : Indicateurs du développement dans le monde, Rapport sur le développement dans le monde, Banque mondiale, 2001.

82 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


Européens nourrissent ces inquiétudes, déséquilibre existant en matière de répartition
comment le monde arabe, où les disparités des bandes de fréquence entre pays
économiques, sociales et culturelles sont développés et pays en développement dans le D’une manière
encore beaucoup plus prononcées, doit-il se domaine des télécommunications. Le générale, les pays
positionner ? D’une manière générale, les pays Cyberespace est de plus en plus encombré et
arabes ont adopté des politiques reposant sur de puissants acteurs y prennent une place arabes ont adopté des
la copie et l’imitation. Un modèle différent est croissante, leurs sites Web dominant la politiques reposant
cependant nécessaire pour entrer dans l’ère de majorité des régions, des villes et des groupes.
l’information. La nécessité de rattraper le Malgré tous ces obstacles, qui contribuent sur la copie et
mouvement en cours ne devrait pas faire à accroître la fracture numérique entre les pays l’imitation. Un modèle
oublier le fait que les pays arabes ont besoin arabes et le monde avancé, il existe un facteur
d’une perspective novatrice adaptée à leur qui devrait être exploité au maximum, à savoir différent est
situation particulière. la dimension culturelle et sociale dans la cependant nécessaire
La fracture numérique conséquente production de l’information. Ceci est
séparant les pays arabes des pays avancés particulièrement vrai en ce qui concerne la pour entrer dans l’ère
s’explique par les faits suivants : langue arabe. de l’information.
• De par leur nature même, les TIC se
prêtent fortement aux monopoles et aux LA FRACTURE NUMÉRIQUE ENTRE PAYS
fusions, du fait des moyens de contrôle ARABES
centralisé qu’elles procurent, de la
manipulation facile d’actifs symboliques et du Le diagramme 5.3 illustre la fracture
mouvement aisé des produits de numérique entre pays arabes en fonction de
l’informatique. leur classement selon l’Indicateur du
• La transition vers l’économie du savoir a développement humain (IDH). On constate
renforcé le rôle du profit dans la production de profondes disparités dans le domaine de Le cyberespace est de
des connaissances, ce qui entraîne une l’informatique. Il existe une forte corrélation
plus en plus encombré
augmentation du coût de l’accès à entre la fracture numérique et le niveau de
l’information. l’IDH si l’on se réfère aux trois catégories de et de puissants
• La construction de l’infrastructure cet indicateur (élevé, moyen, faible). La
acteurs y prennent
nécessaire aux autoroutes de l’information a corrélation s’affaiblit toutefois à l’intérieur de
un coût élevé. chacune des catégories étant donné que les une place croissante.
• Le phénomène croissant de l’exode des variables déterminant le développement
cerveaux, tant physique (émigration) que humain diffèrent de celles affectant
virtuel (à travers l’Internet), prive le monde l’informatique.
arabe de ses meilleurs spécialistes des TIC, Outre les facteurs économiques, la
que les entreprises étrangères s’arrachent. fracture numérique entre pays arabes tient
Cette situation risque d’entraîner l’exclusion essentiellement aux éléments suivants :
des pays arabes du domaine de la R&D.
• Le rythme rapide du changement dans le
domaine des TIC rend plus importante la
planification technologique. Il pourrait
néanmoins s’ensuivre que les prises de
décision en matière de développement
stratégique soient contrôlées par des
technocrates, qui bien souvent négligent les
dimensions culturelles et sociales de la
planification des TIC. Très rares sont les
spécialistes arabes combinant à la fois
connaissance des TIC et sensibilité à leurs
incidences sociales et culturelles.
• On voit apparaître à propos des TIC une
situation qui n’est pas sans rappeler le grave ½ ¹ ¾ ¾

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 83


La fracture linguistique
• absence de politique nationale en matière
d’information ; La langue joue un rôle primordial dans la
• faiblesse du rôle des organismes de la société de l’information. Elle est au centre de
Ligue arabe et des autres organisations la culture et la culture est au centre de la
régionales ; société de l’information. Elle joue un rôle
• manque d’intérêt des institutions prépondérant dans certains domaines des
financières arabes pour les projets liés à TIC, notamment celui de l’intelligence
l’information, les études de faisabilité étant artificielle. D’une manière plus générale, la
normalement effectuées sur une base langue est un thème qui revient régulièrement
strictement économique sans prise en dans la discussion sur la mondialisation,
considération du bénéfice social global ; d’autant plus que l’Internet en a démontré
• besoin d’une forte augmentation des universellement l’importance politique,
budgets de l’éducation, surtout après le culturelle et économique. L’inquiétude que
développement de l’utilisation des TIC dans suscite l’avenir de la diversité linguistique à
l’enseignement. l’ère de l’information apparaît à travers des
Les pays arabes ne parviendront à réduire la expressions telles que « fracture linguistique »,
fracture numérique sur le plan international « extinction des langues », « racisme
que s’ils réussissent à le faire au niveau linguistique » et « guerres linguistiques ».
régional. Ils doivent donc envisager de D’aucuns sont suffisamment pessimistes pour
constituer un bloc arabe de l’information. ranger les langues au nombre des victimes de
l’âge de l’information2, aux côtés de la
LA FRACTURE NUMÉRIQUE AU SEIN DES PAYS diversité culturelle, des valeurs locales et de la
souveraineté nationale. À l’inverse, certains
Aucune étude ou statistique n’aborde les voient dans l’Internet l’occasion de revivifier
Sur le plan
différents aspects de la fracture numérique au les langues, de protéger les langues des
linguistique, le monde niveau de chacun des pays arabes. Toutefois, minorités, de favoriser la communication
étant donné l’interaction des facteurs sociaux linguistique transculturelle et de promouvoir
des TIC se trouve à un
et technologiques, il ne fait aucun doute que la créativité linguistique et les arts qui y sont
tournant. cette fracture existe. L’influence des facteurs associés.
sociaux sur les TIC est certes variable d’un Sur le plan linguistique, le monde des TIC
pays à l’autre, mais les niveaux d’instruction et se trouve à un tournant. Il peut maintenir la
la pyramide des âges en sont certainement des diversité, choix qui entraîne des difficultés de
éléments déterminants. D’autres facteurs communication et entrave la circulation de
pèsent lourdement sur la fracture numérique l’information et des connaissances, ou il peut
au sein des pays : avoir recours à une langue standard unifiée,
• la langue. L’information actuellement vraisemblablement l’anglais. Le Directeur
disponible sur Internet est pour l’essentiel en général de l’Unesco a décrit cette dernière
anglais, langue qui n’est pas maîtrisée par la possibilité comme un profond désastre. La
majorité de la population ; langue arabe se trouve elle aussi à un tournant.
• l’absence d’enseignement correctif et de Elle peut permettre aux pays arabes de
programmes de réadaptation pour les adultes ; combler leur retard dans la course au progrès
• les aspects culturels, en particulier par de l’information ou contribuer à creuser le
rapport à la question du genre. Dans de fossé linguistique séparant les Arabes du reste
nombreux pays arabes, l’emploi des femmes du monde à différents niveaux, notamment en
est généralement confiné à certains domaines, matière d’études linguistiques, de lexicologie,
bien que les TIC et l’Internet, dans l’ensemble, d’enseignement des langues, d’usage
offrent des opportunités aux femmes arabes professionnel des langues, de documentation
en leur permettant de travailler chez elles. linguistique et de traitement informatique des
Une attention particulière doit être langues.
accordée à l’influence de la langue.

2 Un ouvrage intitulé Death of Language, de David Crystal, est paru récemment.

84 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DU ENCADRÉ 5.5
Internet City à Dubaï
CONTEXTE ACTUEL DE L ’ INFORMATION DANS
LE MONDE ARABE La ville de Dubaï a annoncé la création dans d’autres zones culturelles. Cette
d’Internet City en octobre 1999. Moins stratégie est à mettre en relation avec la
d’un an plus tard, la ville était prête à tendance à combiner information et
accueillir des sociétés de TIC locales, médias, d’une part, et TIC et culture,
Politiques, législation et organisation
régionales et internationales. d’autre part ;
Absence de politiques nationales en matière Internet City s’est rapidement taillée • attribution de la gestion d’Internet City
une réputation enviable, parmi les zones à un groupe de jeunes de l’Émirat
d’information. Les pays arabes n’ont pas de
franches arabes en matière d’information, extrêmement qualifiés et expérimentés en
politique d’information qui définisse des pour les avantages qu’elle présente : TIC et en administration des affaires ;
objectifs et priorités, coordonne les différents • existence d’une infrastructure de • présence à Dubaï de la Foire annuelle
secteurs et permette de formuler des choix qualité. L’Émirat de Dubaï cherche à GITEX, indiscutablement la
stratégiques concernant la mise en place établir un réseau de télécommunications manifestation la plus importante dans le
de pointe couvrant la totalité du monde arabe en matière de TIC ;
d’infrastructures, la mise en valeur des territoire : écoles, foyers, commerces, • fourniture de services au-delà de
ressources humaines et le développement de bureaux, hôtels et restaurants ; l’infrastructure, permettant d’inclure la
ressources en matière d’information. Il • appui au projet au plus haut niveau recherche-développement dans le
n’existe pas non plus de cadre organisationnel politique ; domaine de la science de l’information,
• sociétés internationales de pointe dans lequel Internet City prévoit de
et législatif applicable aux institutions de
disposées à y ouvrir des bureaux régionaux ; constituer plusieurs groupes de
production et de services dans différents • Internet City est située dans l’une des recherche-développement de pointe ;
domaines de l’information et de la régions les plus connues pour son • Dubaï est un microcosme de la
communication. Néanmoins, les dirigeants utilisation des TIC (voir diagramme 5.3) : mondialisation, mosaïque de nationalités,
politiques d’Égypte, de Jordanie, de Émirats arabes unis, Bahreïn et Qatar ; de langues, de valeurs, de produits et de
• liens avec la Media City et le projet services.
République arabe syrienne et des Émirats Wahat al-fikr (oasis de l’intellect) situés
arabes unis ont manifesté ces dernières années
un intérêt pour l’industrie de l’information, ce dans le domaine de la science de l’information
qui a débouché sur la formulation de plans au niveau du monde arabe.
nationaux visant à promouvoir les En l’absence d’une politique vigoureuse et
infrastructures, les investissements étrangers efficace au niveau régional, le domaine de
et locaux, la mise à disposition de services l’informatique dans les pays arabes souffre des
Internet dans les écoles et la création de zones problèmes suivants :
franches pour les TIC, tels que Internet City à • perspective sectorielle essentiellement
Dubaï (voir encadré 5.6), Smart Village en isolationniste et manque de coordination
Égypte et Silicon Hills en Jordanie. intersectorielle. Cette perspective sectorielle
Absence d’une politique panarabe de va à l’encontre de la tendance actuelle à la
l’information. Les politiques nationales en fusion des secteurs de l’information, des
matière d’information n’existant pas, il n’est médias et de la culture ;
donc guère étonnant qu’il n’y en ait pas non • manque de coordination dans l’acquisition
plus au niveau régional. Les tentatives arabes des réseaux de télécommunications, qui
d’intégration dans le domaine de l’information empêche l’unification et la connexion des pays
sont jusque-là restées sectorielles. arabes. Pour ne citer qu’un exemple,
L’Organisation pour l’éducation, la culture et l’incompatibilité des réseaux de téléphonie
la science de la Ligue arabe, organisme qui mobile signifie que les abonnés ne sont pas
s’intéresse particulièrement aux sciences de toujours en mesure d’utiliser leurs téléphones
l’information appliquées à l’éducation, à la hors de leur réseau d’origine. La nécessité de
culture et aux médias, a conçu une série de coordonner les décisions relatives aux achats
stratégies. Cependant, ces actions n’ont jamais de systèmes de télécommunications est
été intégrées dans les politiques nationales cependant devenue récemment impérieuse.
concernant l’information, la culture, les Une coordination dans ce domaine devrait
médias et l’éducation. Dans la plupart des pays donc voir le jour dès que les anciens systèmes,
arabes, ces secteurs restent le monopole de incompatibles, auront été progressivement
l’État, et le caractère politiquement sensible éliminés.
qui pèse sur eux empêche toute coordination

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 85


d’organisation et de législation, compliqué par
le fait que les responsables de ces aspects
méconnaissent souvent les dimensions
techniques des TIC et doivent faire appel à des
spécialistes. Or ceux-ci ont généralement
tendance à faire des recommandations fondées
uniquement sur des considérations
technologiques et économiques, sans tenir
compte des aspects sociaux et culturels. Il
convient par ailleurs de souligner qu’à ce jour,
l’essentiel des mesures d’ordre législatif a été
axé sur le secteur des télécommunications, une
attention limitée ayant été apportée aux
questions législatives relatives à la convergence
des télécommunications, de l’information et
du contenu.

Le contenu
Source : UIT, Bureau régional pour les États arabes, octobre 2000.
Le contenu est l’élément essentiel de
Restructuration du secteur des
télécommunications l’industrie de l’information. Cependant, les
décideurs arabes ne lui ont pas encore apporté
Depuis 1995, la plupart des pays arabes ont pour le moment toute l’attention qu’il mérite,
entrepris une restructuration du secteur des étant essentiellement préoccupés par
télécommunications, essentiellement du fait l’infrastructure des télécommunications.
Un système de
de l’introduction de la téléphonie mobile et Certaines études ont déjà mis en lumière la
monopoles ou de des services Internet. Cette restructuration se mauvaise utilisation des ressources de
fait généralement en trois phases : l’information dans la prise de décisions. Par
quasi-monopoles
corporatisation des services de ailleurs, l’utilisation partielle de l’information
domine toujours les télécommunications gérés par l’État ; scientifique et technologique s’explique par le
privatisation des services ; déréglementation niveau généralement faible des activités de
télécommunications
du secteur et ouverture à la concurrence. La R&D. Même lorsque des questions de contenu
traditionnelles. restructuration n’en est pas moins lente et un sont abordées, la qualité et les sources de
système de monopoles ou de quasi-monopoles celui-ci ne sont pas toujours adaptées aux
domine toujours les télécommunications tendances culturelles de l’industrie de
traditionnelles (voir diagramme 5.4). l’information. D’autre part, la distinction n’est
La restructuration se fait en l’absence tant pas faite entre le type de contenu pertinent à
d’un modèle économique pour le secteur des l’industrie de l’information et celui qu’exigent
Le contenu est entreprises dans le domaine des le processus de prise de décisions et la R&D
l’élément essentiel de télécommunications que d’une division (CESAO, 2000 ; Comité égyptien de la
précise des tâches entre les différents acteurs technologie industrielle, 2001).
l’industrie de
(État, secteur public, coopératives, secteur La position des pays arabes par rapport au
l’information. privé). La restructuration impose la plus patrimoine culturel et à la créativité laisse
grande prudence afin d’éviter qu’elle n’ouvre également à désirer. Dans le cas du
Cependant, les
la voie à la recherche effrénée du profit et que patrimoine, les pays arabes n’ont pas les
décideurs arabes ne des monopoles fassent barrage à la fourniture moyens de contrôler leurs biens en matière
équitable de services abordables. d’information, anciens ou nouveaux, tels que
lui ont pas encore
Plus généralement, l’évolution rapide des scénarios, documents, films, enregistrements
apporté pour le TIC exige une intervention rapide au niveau sonores et vidéos, musique et chansons. La
législatif. Néanmoins, rares sont les plupart de ces ressources n’ont pas été
moment toute
législatures arabes équipées pour faire face à numérisées. Les pays arabes connaissent
l’attention qu’il ce besoin. Ceci a pour conséquence également un déficit considérable en terme de
l’apparition d’un décalage en termes production de contenus novateurs. La
mérite.

86 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


production cinématographique a baissé de doter chaque école d’un laboratoire de
plusieurs centaines de films à quelques télécommunications. Ces projets se heurtent
dizaines. Les chaînes de télévision arabes toutefois à plusieurs obstacles, parmi lesquels
diffusent essentiellement des produits l’insuffisance de formation des maîtres ; une
importés. De même, les agences de presse grave pénurie de logiciels éducatifs en arabe ;
arabes obtiennent la plupart de leurs dépêches l’incapacité des programmes à faire face à la
auprès des quatre grandes agences, devenant diversité des méthodes d’enseignement
de fait des quasi-succursales. Il n’existe pas de (enseignement à distance, enseignement par la
chiffres précis sur la production de livres, mais participation, enseignement en collaboration) ;
tout indique une baisse considérable de la et l’incapacité des administrations scolaires à
production écrite. Une importante part du gérer la technologie pédagogique moderne.
marché est par ailleurs constituée d’ouvrages Toutefois, l’existence de plusieurs centres
religieux et de publications pédagogiques publics et privés de TIC ayant fait leurs
dont l’aspect créatif est limité. preuves signifie que ces obstacles à l’utilisation
Les chiffres relatifs aux traductions sont des TIC à des fins pédagogiques pourraient en
également décourageants. Le monde arabe principe être surmontés sans qu’il soit
traduit chaque année quelque 330 livres, soit nécessaire de recourir à des experts étrangers.
un cinquième de ce que traduit la Grèce. Il n’y a guère de possibilité d’application
Depuis l’époque du calife Maa’moun des TIC à la formation des adultes sur les lieux
(IXe siècle), environ 100 000 ouvrages ont été de travail. D’une manière générale, dans le
traduits, soit à peu près la moyenne annuelle monde arabe, ceux-ci ne disposent pas de la
des traductions effectuées en Espagne (Galal, technologie requise. L’obstacle linguistique
1999). Il existe toutefois quelques initiatives est de plus un élément de dissuasion étant L’Internet n’a pas
encourageantes de publication de magazines donné que l’utilisation de l’Internet exige une
encore été utilisé pour
et quotidiens arabes sur Internet et de certaine connaissance de l’anglais.
diffusion sur CD-ROM, de même qu’un transcender les
Développement de logiciels pour les TIC
intérêt de plus en plus marqué pour la création médias officiels et
d’une industrie arabe de l’édition Il est d’usage de classer les logiciels en deux
électronique. principales catégories : les logiciels desservir toutes les
Si les États arabes ont renoncé, à d’exploitation et de productivité et les logiciels classes sociales.
contrecœur, à leur monopole dans le secteur d’application.
des télécommunications, ils continuent Les logiciels d’exploitation et de
cependant à défendre celui dont ils bénéficient productivité comprennent les systèmes qui
en terme de contenu de l’information. régissent le fonctionnement de l’ordinateur,
L’introduction d’éléments de gouvernement les réseaux de données, les langages de
électronique (Dubaï, Jordanie) se limite programmation et les logiciels d’optimisation,
généralement à des aspects administratifs et à tels que les programmes de traitement de texte
la fourniture de services administratifs au ou de gestion de bases de données. Plusieurs
public. Aucun projet ne s’annonce pour tentatives concluantes ont été faites, visant à
exploiter l’Internet dans un souci de arabiser les systèmes d’exploitation et de
transparence politique ou de renforcement de traitement de texte. Ces initiatives n’ont
la démocratie. L’Internet n’a pas encore été toutefois pas abouti en raison de la
utilisé pour transcender les médias officiels et concurrence entre firmes multinationales. Il
desservir toutes les classes sociales. est maintenant difficile pour le monde arabe
d’entrer en compétition dans ce domaine.
Les TIC dans l’éducation et la formation
De nombreuses études ont confirmé
L’Arabie saoudite, l’Égypte, les Émirats l’importance de la recherche dans les domaines
arabes unis et la Jordanie ont conçu des du traitement informatique de l’arabe et de
projets ambitieux relatifs à l’introduction de l’arabisation des TIC. Une étude récente
l’ordinateur à différents niveaux effectuée par la Commission économique et
d’enseignement. D’autres projets, liés à sociale pour l’Asie occidentale (CESAO) a
l’introduction de services Internet, visent à souligné l’importance de l’arabisation, quant à

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 87


ses perspectives, ses priorités et sa relation avec concerne le patrimoine religieux, ce qui
l’économie du savoir. Plusieurs pays arabes ont confirme l’importance du facteur culturel.
créé des centres et des instituts spécialisés dans Quant aux services d’information dans le
la recherche sur les TIC, parmi lesquels monde arabe, ils sont peu développés en
l’Égypte, avec le Centre de recherche en raison du manque de ressources et de
électronique rattaché au Centre national de la personnel, mais aussi de la faible demande.
recherche, créé en 1963 ; la Tunisie, avec
l’Institut régional de recherche en FAVORISER L’ACC ÈS AUX TIC
communication et en information, créé en
1986 ; et la Syrie, avec l’Institut supérieur des L’acquisition (extraction et collecte), la
sciences appliquées et des technologies, manipulation, l’analyse et la diffusion de
rattaché au Centre national de la recherche. l’information constitueront un puissant
Ces centres ont fourni des contributions moteur de prospérité économique dans les
importantes dans le traitement informatique pays arabes et dans le monde au cours des
de l’arabe écrit et parlé, dans la traduction décennies à venir. L’économie mondiale
électronique, les logiciels éducatifs, les repose de plus en plus sur des services à forte
multimédias, les systèmes de cryptage, la intensité d’information qui produisent une
sécurisation des données et la conception de valeur ajoutée supérieure à celle des sociétés
réseaux nationaux de données et de systèmes manufacturières traditionnelles. Il est toutefois
d’information administrative et géographique. essentiel que les outils indispensables de la
Le centre égyptien a effectué plusieurs études technologie de l’information — le terminal
en microélectronique et en robotique. d’ordinateur, les logiciels et l’Internet —
Toutefois, ces centres n’ont pas réussi à mettre soient accessibles à un éventail le plus large
en place un programme de recherche possible d’individus dans la société arabe.
commun, à partager leurs ressources ou à Grâce à une libre participation, ces outils
coordonner des programmes de recherche pourraient inspirer de nombreux scientifiques
afin d’éviter la redondance, ceci malgré toutes et chercheurs en herbe de la région, non
les opportunités qu’offre l’Internet dans ce seulement dans le domaine de la technologie
domaine. Seules quelques initiatives très de l’information, mais aussi dans tous les
limitées ont bénéficié d’opportunités offertes domaines de la recherche. Les TIC constituent
dans le cadre d’accords de coopération de loin le meilleur moyen d’accéder, sur une
internationale. base égalitaire, à la technologie dans le monde
Les logiciels d’application comprennent d’aujourd’hui.
les logiciels d’éducation, de gestion et de De nombreux usagers du monde arabe se
finance, les services informatiques et les bases plaignent actuellement de la pénurie de
de données. De nombreuses sociétés se contenu et d’information arabes sur l’Internet.
spécialisent dans les multimédias et l’édition Remédier à cette situation offrirait de
électronique. Il s’agit pour l’essentiel de nombreux avantages, notamment celui de
sociétés de développement de logiciel et de susciter un sentiment communautaire et un
quelques maisons d’édition s’occupant esprit de participation en ligne à travers un
d’éducation et de médias. L’un des logiciels contenu incarnant le patrimoine symbolique
d’application ayant eu le plus de succès — textes, musique, films et base de données —
et présentant les nouvelles créations
TABLEAU 5.2 d’écrivains, de penseurs, d’artistes et de
Industrie de l’information aux États-Unis compositeurs. D’aucuns proposeraient
et dans l’Union européenne en 1994 (en milliards de dollars) d’augmenter les dépenses consacrées à
Industrie de l’information Union européenne États-Unis l’Internet et de renforcer le contrôle exercé par
255 (45%)
des entités institutionnelles et publiques afin
Contenu de l’information 186 (34%)
Diffusion de l’information 165 (30%) 160 (28%) d’assurer la qualité culturelle du contenu en
Traitement de l’information 193 (36%) 151 (27%)
566 (100%)
évitant une invasion culturelle de l’extérieur.
Total 544 (100%)
Ces initiatives pourraient être tout à fait
Source : Unesco, Rapport annuel sur l’information pour 1998.
superflues, un meilleur accès et une

88 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


participation renforcée à l’Internet devant • avoir un caractère multisectoriel. Elle
enrichir celui-ci en termes d’information et de devrait en particulier être sensible à la
culture arabes. Plus les journalistes, écrivains, tendance croissante qu’il y a à fusionner les
poètes, ingénieurs, scientifiques, médecins et secteurs des communications, des médias et de
philosophes arabes se familiariseront avec l’information ;
l’Internet, et plus ils publieront leurs œuvres, • prendre en compte l’importance de
enrichissant le cyberespace dans l’intérêt de l’intégration de l’information arabe en langue
tous, Arabes et non-Arabes. Toutefois, pour arabe, en particulier pour ce qui est de la mise
tirer le meilleur parti de cet afflux en commun des ressources ; Les modes d’accès aux
d’information, il conviendra de mettre en place • faire des TIC un outil de communication
TIC correspondent aux
des cadres réglementaires et commerciaux qui des connaissances et tenir compte du fait que
le soutiennent. Le potentiel est énorme et les l’informatisation de la langue arabe en est le divisions sociales
avantages économiques sont importants, point de départ ;
fondées sur la
comme le montre le tableau 5.2. • reconnaître le rôle du contenu au sens
large ; richesse, l’éducation,
Obstacles à l’accès aux TIC
• accorder la priorité à l’utilisation des TIC
l’âge, le sexe et
La position du monde arabe face aux TIC est dans l’enseignement, la formation et la santé
comparable à celle d’autres régions en publique ainsi qu’à la mise en place d’une l’urbanisation.
développement à plusieurs égards. Elle infrastructure viable pour une industrie
présente les caractéristiques suivantes : culturelle arabe.
• forte concentration des TIC dans quelques Le développement de l’information exige
pays ; la création de services de planification. Ces
• modes d’accès correspondant aux organismes devraient disposer d’entités
divisions sociales fondées sur la richesse, spécialisées dans le suivi de l’évolution
l’éducation, l’âge, le sexe et l’urbanisation ; technologique des TIC et dans l’évaluation des
• insuffisance marquée pour ce qui est des programmes, produits et producteurs
connexions, des moyens et du contenu ; technologiques. Il conviendrait en outre de
• faibles liens au niveau de l’infrastructure et former des spécialistes de l’adaptation sociale
dichotomie entre TIC et systèmes de concernant les TIC.
production. Infrastructure de télécommunication. La
Les pays arabes font également face à restructuration du secteur des
d’autres problèmes : télécommunications doit être assortie d’une
• importance de plus en plus grande de la déréglementation et de l’ouverture à la
dimension linguistique des TIC, surtout concurrence afin d’encourager les investisseurs
depuis la généralisation de l’Internet ; locaux et étrangers à participer à la mise en
Faire des TIC un outil
• la culture entourant l’utilisation de place des infrastructures. L’État devrait tout
l’information en général. Dans certains pays, de même conserver un certain rôle afin de de communication des
les avantages qu’offre une culture ouverte de garantir des services minimum de
connaissances et tenir
l’information basée sur des échanges directs télécommunication publique pour les
entre citoyens, entre citoyens et pouvoirs personnes à revenus modestes et celles résidant compte du fait que
publics, et au niveau international n’ont pas dans des zones rurales et éloignées. En outre :
l’informatisation de la
encore atteint une masse critique ; • Il conviendrait d’explorer des solutions
• les dimensions de gouvernement alternatives et innovantes afin de réduire le langue arabe en est le
électronique, de commerce électronique et de coût de mise en place des infrastructures. Il est
point de départ.
système d’appui aux décisions sont soit par exemple possible de créer un réseau de
inexistants soit embryonnaires. télécommunications à plusieurs niveaux (par
rapport à la vitesse de transfert) tout en
RENDRE LES TIC ACCESSIBLES À TOUS garantissant la connectivité et la compatibilité
entre les différents systèmes. Il est également
Politiques et organisations. Le monde arabe a possible de créer rapidement et à coûts réduits
besoin d’une véritable politique en matière des systèmes de communication sans
d’information, qui devrait : raccordement local ou sans fil.

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 89


• Les spécialistes des services de la d’éducation générale, de formation des
planification et de l’organisation devraient adultes et de perfectionnement professionnel.
recevoir une formation ayant trait à la Les programmes de formation des adultes
restructuration du secteur des devraient être adaptés aux besoins du marché
télécommunications et à l’étude des différents du travail et aller de pair avec l’introduction
modèles économiques de privatisation et de des TIC sur les lieux de travail.
libéralisation. L’Internet devrait être utilisé au maximum
• Les pays arabes devraient coordonner dans le cadre de la formation des femmes afin
leurs réseaux de télécommunications afin d’en d’amener celles-ci à participer au processus de
garantir la compatibilité et l’interconnexion. développement. L’accent devrait être mis sur
• Le coût des services de les aspects sociaux et développementaux de la
télécommunications devrait être adapté de communication, et non pas simplement sur
manière à les rendre accessibles, sans l’aspect technique.
discrimination financière. Le nombre de centres d’appui
Esprit de participation. Il conviendrait de technologique devrait être accru. L’expérience
développer l’esprit de participation et le sens de l’Égypte, qui a créé un groupe de centres
de la responsabilité sociale dans les opérations d’appui dans les provinces avec l’aide
de développement informatique, en matière financière du PNUD, est utile à cet égard. Ces
notamment de politique, de planification, Centres de communication et d’accès à la
d’application et de suivi. Ceci nécessite une technologie (CCAT) offrent à des Égyptiens à
définition claire des objectifs et un revenu limité, à des adultes et à des employés
engagement ferme de la part des leaders de petites et moyennes entreprises, une
Les responsables du politiques et du gouvernement. Il conviendrait formation en commerce électronique, en
également d’encourager et de former les ONG gestion de bureau et dans d’autres domaines.
développement
à utiliser l’Internet pour effectuer des Les compétences en matière d’innovation
doivent réaliser sondages d’opinion et des campagnes de sociale doivent être encouragées. Les
sensibilisation et de coordination, de manière responsables du développement doivent
l’importance de
à ce que leurs sites Web deviennent des réaliser l’importance de l’innovation à l’ère de
l’innovation à l’ère de moyens d’expression alternatifs par rapport l’information et encourager leur personnel à
l’information. aux médias officiels. Il s’agit de permettre à ces adapter les applications technologiques aux
organismes de devenir des organes d’enquêtes besoins locaux. Une sensibilisation aux
populaires, capables de faire valoir leurs techniques de l’information pourrait être
points de vue et de déceler, par exemple, des diffusée par les médias, à travers une approche
cas de dysfonctionnements sociaux, de subtile reliant les TIC à la vie de tous les jours.
corruption ou d’échec des activités de Le contenu doit être considéré comme une
développement. composante majeure de la production
Mise en valeur des ressources humaines. Il moderne de l’information. Des lois devraient
conviendrait de procéder à une étude détaillée être mises en place pour protéger les archives
de l’introduction des ordinateurs dans les nationales, y compris les documents non
écoles arabes afin de déterminer les succès et classés provenant d’institutions nationales et
les échecs. Les plans nationaux devraient panarabes. Le patrimoine — textes, images,
notamment porter une attention particulière à films, musique et enregistrements d’émissions
la formation de spécialistes pour enseigner radiophoniques et de télévision — devrait être
l’informatique. La formation à l’utilisation des numérisé. Créateurs et utilisateurs devraient
TIC en tant qu’outils pédagogiques devrait être informés des sources arabes de contenu et
inclure une combinaison de principes de l’importance de celles-ci en tant que
pédagogiques et méthodologiques, de théorie sources de produits et services multimédia
de la connaissance et d’aspects techniques. attrayants. Le programme INFO 2000 de
Il conviendrait également de mettre au l’Union européenne pourrait servir d’exemple
point des logiciels en langue arabe aux fins à cet égard.

90 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


R&D dans le domaine des TIC. Il ressources d’information et la numérisation du
conviendrait d’accorder la priorité à des patrimoine culturel.
recherches relatives aux tendances des TIC Nous avons examiné dans ce chapitre
examinées plus haut, et qui favoriseraient l’utilisation des capacités humaines dans les
l’informatisation de la langue arabe. Un réseau pays arabes dans une perspective d’évolution
d’établissements de recherche spécialisés vers une société des connaissances, pilier du
devrait être constitué à cet effet. Ces centres développement humain. Le chapitre 6 poursuit
pourraient être installés dans des l’examen de l’application de ces capacités dans
établissements de recherche arabes existants. Il trois domaines tout aussi importants tant pour
faudrait également exploiter les possibilités de le processus que pour les objectifs du
coopération avec l’Union européenne dans le développement humain : le rétablissement de la
domaine de la recherche sur les TIC, surtout croissance économique, l’encouragement du
pour la traduction automatique, la gestion des plein-emploi et la lutte contre la pauvreté.

ENCADRÉ 5.6
Imam Ali bin abi Taleb : connaissance et travail
• Il n’y a pas de récipient infini, sauf celui de la • La connaissance est supérieure à la richesse. La
connaissance, qui s’élargit sans cesse. connaissance vous garde, tandis que vous gardez la
• Si Dieu devait humilier un être humain, il lui richesse. La richesse s’amenuise avec les dépenses,
refuserait la connaissance. alors que la connaissance se multiplie avec la
• Nulle richesse ne vaut l’esprit, nulle pauvreté ne diffusion. Une bonne action matérielle disparaît
vaut l’ignorance, nul patrimoine ne vaut la culture avec la disparition des ressources matérielles qui la
et nul appui ne dépasse le conseil. sous-tendent, tandis que nous sommes à jamais
• La sagesse est la quête du croyant, qui la redevables à la connaissance. Grâce à la
poursuit partout, même parmi les fourbes. connaissance, nous commandons le respect
• Chacun vaut ce en quoi il excelle. d’autrui durant notre vie et suscitons un doux
• Aucune richesse ne peut vous profiter souvenir après notre mort. La connaissance prévaut
davantage que l’esprit, nul isolement ne peut être sur la richesse. Ceux qui chérissent la richesse
plus sombre que la vanité, nulle politique ne peut périssent tout en étant encore vivants, tandis que le
être plus sage que la prudence, nulle générosité ne savant connaît la vie éternelle ; seule disparaît son
peut être supérieure à la décence, aucun patrimoine image physique, mais son souvenir demeure dans
ne peut être plus abondant que la culture, aucune nos cœurs.
orientation ne peut être plus authentique que • La connaissance est la jumelle de l’action. Qui a
l’inspiration, aucune entreprise ne peut réussir la connaissance doit agir. La connaissance appelle
mieux que la bonté, et nul honneur ne peut l’action ; si elle est entendue, elle demeure ; si elle
surpasser la connaissance. n’est pas entendue, elle s’en va.
Source : Ali bin abi Taleb, Nahj Al-Balagha, interprété par l’Imam Muhammad Abdu, vol. 1, Dar-Al-Balagha, Beyrouth, deuxième édition, 1985.

VALORISER LE POTENTIEL HUMAIN : VERS UNE SOCIÉTÉ DES CONNAISSANCES 91


CHAPITRE 6

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN :


RETROUVER LA CROISSANCE
ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE
LA PAUVRETÉ HUMAINE

La constitution et l’utilisation des capacités non suffisante pour faire face au défi du plein-
humaines constitue le moteur de la croissance emploi, utiliser pleinement les capacités
durable et de la réduction de la pauvreté. Dans humaines et surmonter le phénomène de la
le même temps, la croissance économique (ou pauvreté. La dernière partie du chapitre
son absence) influe sur les possibilités propose des mesures précises qui reposeraient
d’accroître le développement humain, dont la sur une mobilisation de tout le potentiel
pauvreté persistante est précisément humain et économique de la région.
l’antithèse. Ainsi, une croissance économique
soutenue et équitable est intimement liée au CROISSANCE ÉCONOMIQUE
processus et aux objectifs du développement
humain. Le présent chapitre poursuit la
discussion autour de l’utilisation des capacités TENDANCES GÉNÉRALES
humaines dans la région arabe en étudiant les
résultats obtenus en matière de croissance et de Le PIB de l’ensemble des pays arabes
lutte contre le chômage et contre la pauvreté, et atteignait, en 1999, 531,2 milliards de dollars, Le PIB de l’ensemble
propose une voie d’avenir pour les pays arabes. soit moins que celui d’un pays européen des pays arabes
Il commence par analyser les différents modes comme l’Espagne (595,5 milliards de dollars).
de croissance économique dans la région au Au cours de la période 1975-1998, le PIB réel atteignait, en 1999,
cours des trente dernières années, soulignant du monde arabe1 (au sens géographique 531,2 milliards de
que la sensibilité aux fluctuations du marché sélectif adopté ici) est passé de 256,7 milliards à
pétrolier, la faible efficience du capital 445,7 milliards de dollars à prix constants. Le
dollars, soit moins que
physique et la médiocre productivité du travail taux annuel moyen de croissance au cours de celui d’un pays
ont conduit à des performances inégales et, cette période a été de 3,3%.
durant les années quatre-vingt, à une période À première vue ce résultat, qui dépasse
européen comme
de quasi-stagnation. Il examine ensuite les légèrement la moyenne mondiale (2,9%), paraît l’Espagne
corrélations entre croissance, revenus moyens, respectable. Certes, les pays d’Asie de l’Est et
(595,5 milliards de
répartition des revenus et inégalité, chômage et du Pacifique (AEP), et ceux d’Asie du Sud
pauvreté. Ce faisant, il illustre et commente (AS) ont réalisé des performances supérieures, dollars).
l’anomalie apparente entre, d’une part, la avec des moyennes de 7,4% et 5,2%
relative rareté de la misère dans les pays arabes respectivement, mais le monde arabe a
par rapport à d’autres régions du monde et, surpassé l’Amérique latine et les Caraïbes
d’autre part, certains indices d’un (ALC) et l’Afrique subsaharienne (ASS), qui
accroissement des disparités des revenus. ont enregistré des taux de 3% et de 1%
Après avoir analysé l’étendue, les principales respectivement.
causes et les différentes formes du chômage Cependant, la moyenne de la période
dans les pays arabes, il suggère que la reprise de masque des variations par sous-période. Les
la croissance est une condition nécessaire mais pays arabes ont connu une très forte croissance
1 L’analyse présentée ici, qui couvre toute la période considérée, n’inclut pas six pays arabes, qui représentent au total moins de 15% de la population
de l’ensemble des pays arabes et environ 20% de leur PIB global. Les données ne sont pas disponibles pour les six pays suivants : Jamahiriya arabe
libyenne, Qatar et Somalie pour la période 1975-1998, Liban et Yémen pour la période 1975-1989 et Irak depuis 1990. Des données partielles ont pu
être recueillies pour ces pays, pour certaines périodes et auprès de sources différentes. Les trois périodes retenues dans le cadre de l’analyse ont été les
suivantes : 1975-1980, 1980-1990 et 1990-1998. Les pays arabes ont été classés en trois groupes en fonction de leur revenu par habitant : élevé,
moyen et faible. En ce qui concerne les comparaisons avec les autres régions du monde, quatre régions en développement ont été retenues, à savoir :
Asie de l’Est et Pacifique, Amérique latine et Caraïbes, Asie du Sud et Afrique subsaharienne.

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 93


durant la deuxième moitié des années chacun d’une durée moyenne de trois à quatre
soixante-dix avec un taux de 8,6% entre 1975 ans, avec de très fortes variations à la fin des
et 1980, suivi par une très forte baisse (0,7%) années soixante-dix et durant les années
entre 1982 et 1990 — la décennie dite perdue quatre-vingt, et des variations moins amples
— puis par une reprise vers des moyennes plus durant les années quatre-vingt-dix. Cette
modestes (3,8%) entre 1990 et 1998. Le évolution en dents de scie a eu des
diagramme 6.1 illustre cette évolution et conséquences en terme de bien-être matériel,
en particulier pour les populations
vulnérables, et le développement humain en
général.
Les fluctuations de la croissance
économique dans les pays arabes reflètent
surtout les mouvements du marché pétrolier
dont ces pays dépendent fortement. Durant
toute la période, les tendances à long terme
révèlent une orientation parallèle, orientée à la
baisse (diagramme 6.2), et les fluctuations
autour de la tendance montrent des
similitudes nettes jusqu’au début des années
quatre-vingt-dix, après quoi le prix du pétrole
Les fluctuations de la et la croissance du PIB ont moins fluctué, la
corrélation entre ces deux variables
croissance
s’affaiblissant quelque peu.
économique dans les Le deuxième facteur qui explique le
caractère irrégulier et fortement fluctuant de
pays arabes reflètent
la croissance économique tient à l’évolution de
surtout les la production agricole — bien que de fortes
variations du produit agricole aient eu moins
mouvements du
d’effet sur les taux de croissance du PIB
marché pétrolier dont depuis 1993. Ainsi, la croissance durant les
années quatre-vingt-dix est restée sensible aux
ces pays dépendent
fluctuations du marché pétrolier et de
fortement. l’agriculture, mais de façon moins irrégulière.

PRODUCTIVITÉ DES FACTEURS

Formation brute de capital physique et


efficacité

Entre 1975 et 1998, le taux d’investissement


brut (c’est-à-dire le rapport entre la formation
brute de capital fixe et le PIB) a été en
moyenne de 24,6%, bien que les
investissements directs étrangers (IDE) durant
cette période aient été négligeables (encadré
6.1). La tendance à long terme de
l’investissement se rapproche de la baisse à long
terme de la croissance du PIB (diagramme 6.3).
montre la tendance générale à la baisse au Les moyennes pour les trois sous-périodes font
cours de la période. apparaître une réduction régulière : 27,3%
De plus, plusieurs cycles peuvent être entre 1975 et 1980, 25,1% entre 1980 et 1990 et
distingués durant les trois sous-périodes, 21,9% entre 1990 et 1998.

94 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


La contribution de l’investissement à la ENCADRÉ 6.1
croissance dépend non seulement du taux Investissement direct étranger
d’investissement mais aussi de l’efficacité de La contribution de l’investissement direct étrangers atteint à peine 1% sur la période,
son utilisation. La corrélation entre le taux de étranger à l’accumulation du capital dans avec une baisse continue de période en
croissance économique et l’efficacité de le monde arabe a été de l’ordre de 0,8% en période : 2,6% entre 1975 et 1980, 1,3%
moyenne entre 1975 et 1998. Elle s’est entre 1980 et 1990 et 0,7% entre 1990 et
l’investissement est assez forte et significative, située autour de 0,7% entre 1975 et 1990 et 1998. Le monde arabe reste ainsi
à l’échelle mondiale, comme on le voit dans le a depuis augmenté un peu pour atteindre à relativement à l’écart de la mondialisation
diagramme 6.4, où le monde arabe, dans son peine 1%. Par comparaison, en Asie de financière bien que certains pays comme
ensemble (désigné par le symbole MA sur le l’Est et dans le Pacifique comme en Asie l’Égypte (qui reçoit plus de la moitié de
du Sud, cette contribution a été de 1,7% et l’apport net d’investissements directs
diagramme) se situe dans le quadrant inférieur
de 1% environ au cours de la même étrangers dans le monde arabe), le Maroc et
gauche du diagramme, ce qui indique des période. la Tunisie aient récemment vu leur part des
niveaux assez faibles tant en ce qui concerne Ainsi, la part du monde arabe dans le total investissements directs étrangers augmenter,
l’efficacité des investissements2 que la des flux nets d’investissements directs tout en restant généralement faible.
croissance.
Ainsi, en dépit d’une forte accumulation moitié à celui de deux pays en développement
du capital, le monde arabe semble fragile du qui servent de comparateurs : l’Argentine et la
point de vue de l’efficacité de l’investissement République de Corée6. Si l’on répartit les pays
(en terme de productivité du capital arabes en trois groupes (chacun représentant La croissance dans les
physique), associée à un taux de croissance environ le tiers de la population active arabe) pays arabes a été très
assez faible3. Il est à noter cependant que le en fonction de la part du pétrole dans le PNB,
domaine des infrastructures a constitué une on obtient une image plus nette encore. Dans nettement entravée
composante importante de l’investissement le premier groupe de neuf pays arabes qui sont par une productivité
des pays arabes durant le dernier quart de les plus riches en pétrole, la productivité
siècle. Ces besoins en infrastructure sont dépasse à peine la moitié de celle des deux du travail non
généralement pressants, parfois superflus, et pays comparateurs. Dans le groupe seulement faible mais
ne donnent habituellement pas de rendement intermédiaire (Égypte, République arabe
direct rapide. Plus généralement toutefois, on syrienne et Tunisie), la productivité est
également en baisse.
ne peut espérer une croissance plus forte sans inférieure au sixième de celle des pays
des progrès significatifs en terme d’efficacité comparateurs. Dans les pays arabes les plus
de l’investissement brut sous forme de capital
fixe4.

Productivité du travail
Outre la faible efficacité de l’investissement, la
croissance dans les pays arabes a été très
nettement entravée par une productivité du
travail non seulement faible mais également en
baisse. La faible productivité est un problème
majeur pour la région. Selon les données de la
Banque mondiale (Rapport sur le
développement dans le monde, 1998-1999), le
PNB par travailleur5 dans tous les pays arabes
pris dans leur ensemble a été inférieur de

2 Sachant que le taux de croissance est par définition égal au produit du taux d’investissement et de la productivité marginale (moyenne) du capital,

cette dernière, qui englobe l’efficacité du capital physique, devient égale au taux de croissance divisé par le taux d’investissement.
3L’Asie de l’Est et le Pacifique, l’Égypte, les Émirats arabes unies, la Jordanie, la République arabe syrienne et la Tunisie montrent une corrélation assez
équilibrée entre les deux facteurs, contrairement à l’Amérique latine et aux Caraïbes, à l’Afrique subsaharienne, à Djibouti, au Maroc et à l’Arabie
saoudite, où la croissance assez faible est associée à un taux relativement faible d’efficacité du capital.
4 Cette efficacité varie entre les pays arabes. Elle est relativement élevée et en corrélation avec une croissance supérieure à la moyenne en Égypte, en
Jordanie, à Oman et en République arabe syrienne. Une situation opposée caractérise l’Algérie, l’Arabie saoudite, Djibouti et la Mauritanie.
5 Comme indicateur préliminaire de la productivité, ce choix étant fait en raison de l’obtention de nouvelles données venant d’une source principale.

Comme l’estimation de la population active dans les pays en développement est incomplète en raison de l’exclusion des femmes et des enfants, en
particulier dans le secteur économique informel, il faut s’attendre à ce que l’évaluation de la productivité par cette méthode entraîne une surestimation
de celle-ci.
6 Le PNB de la République de Corée dépasse celui de l’ensemble des pays arabes (alors que la population de ce pays est inférieure au cinquième de
l’ensemble de la population arabe).

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 95


pauvres en pétrole (Djibouti, Jordanie, Liban, que la moitié de ce qu’il est en République de
Mauritanie, Maroc, Somalie, Soudan et Corée.
Yémen), cette productivité ne dépasse pas le Au niveau des secteurs, l’Organisation des
dixième de celle des deux pays comparateurs. Nations Unies pour le développement
Ce résultat suggère que l’exclusion de l’effet industriel (ONUDI) présente des données
des recettes pétrolières pourrait réduire les comparables pour l’ensemble de l’industrie.
estimations de la productivité des pays arabes La productivité du travail industriel dans la
plus encore que si l’on se bornait à la simple région (représentée, en ce qui concerne
comparaison globale faite plus haut. l’ONUDI, par la région Afrique du Nord et
Il est néanmoins plus important de Asie occidentale) a été estimée au début des
mesurer les changements dans la productivité années quatre-vingt-dix à l’équivalent de ce
au fil du temps que d’en mesurer le niveau. qu’elle était en 1970 (quand elle s’approchait
Les estimations de la Banque mondiale des niveaux européens et japonais). Comme la
relatives à la productivité totale des facteurs au productivité augmente ailleurs, cela reflète un
Moyen-Orient et en Afrique du Nord déclin relatif important. Selon l’ONUDI
montrent une baisse régulière (-0,2% par an (Industrie et développement : Rapport
entre 1960 et 1990), alors que dans les autres mondial, 1992-1993), la productivité du
régions du monde on constate une travail industriel dans les pays arabes, par
accélération rapide de la productivité (Banque travailleur, a baissé, en pourcentage du niveau
mondiale, 1995, p. 4). nord-américain en dollars constants de 1985,
Les données provenant du Rapport sur le de 32% en 1970 à 25% en 1980 et à 19% en
développement dans le monde 1998-1999 1990. Il est important de remarquer que ce
permettent de comparer le PIB par travailleur7 déclin a eu lieu après le boom pétrolier, qui a
dans neuf pays arabes à celui des pays en commencé en 1974, à la suite d’un
développement à croissance plus rapide, entre investissement de 2 000 milliards de dollars de
1980 et 1990 et entre 1990 et 1997. Sur cette formation brute de capital fixe jusqu’en 1992
base, la productivité annuelle aurait augmenté et après une expansion massive des systèmes
de 15% en Chine, de 8% en République de d’enseignement à tous les niveaux (Zahlan,
Corée et de 6% en Inde, mais de 4% seulement 1994, p. 107-108).
dans les pays arabes.
Les faibles niveaux de croissance et de TENDANCES DU REVENU PAR HABITANT
productivité s’expliquent en partie par le fait (PIB RÉEL PAR HABITANT )
que les pays arabes ont pris du retard vis-à-vis
des pays en développement à croissance plus Entre 1975 et 1998, les pays arabes, comme
rapide par rapport à une variable essentielle nous l’avons vu auparavant, ont connu une
des capacités humaines dont il a été question croissance du PIB réel de 3,3% en moyenne.
au chapitre 4 : le nombre d’années de scolarité. Cependant, l’impact d’une telle croissance sur
Une comparaison avec les trois « dragons » le niveau de bien-être de la population est
asiatiques est révélatrice à cet égard. En 1960, fonction du taux d’accroissement de celle-ci,
le produit par habitant dans les pays arabes comme nous l’avons noté au chapitre 3. Or ce
était supérieur à celui des trois « dragons ». taux d’accroissement a été particulièrement
Ces derniers étaient cependant plus avancés élevé dans la région (2,8%) en moyenne durant
en terme de nombre d’années de scolarité, le quart de siècle écoulé, bien qu’il ait eu
avec une différence de trois ans environ dans tendance à progressivement diminuer (3,1%
le niveau d’instruction8. Au cours de la entre 1975 et 1980, 3% entre 1980 et 1990 et
période 1960-1992, la différence des niveaux 2,6% entre 1990 et 1998).
d’instruction a effectivement doublé, pour Alors que la relation entre croissance du
atteindre 6 ans. Il n’est pas surprenant que le PIB réel et taux d’accroissement de la
PNB par habitant dans les pays arabes ait population est complexe, pour le groupe de
baissé relativement, pour ne plus représenter pays arabes sélectionnés dont il est question
7 Cet indicateur reflète mieux la productivité que le PNB.
8Sur la base d’une comparaison du nombre moyen d’années de scolarité dans un groupe de pays arabes incluant près des trois quarts de la population
arabe, selon les taux de population du début des années quatre-vingt-dix.

96 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


ici, le revenu réel par habitant a connu dans
l’ensemble une très faible augmentation,
d’environ 0,5% par an entre 1975 et 1998
— soit une quasi-stagnation. Pendant ce
temps, la moyenne mondiale se situait à plus
de 1,3% par an, ce qui signifie une
détérioration relative des niveaux de vie dans
le monde arabe. Seule l’Afrique subsaharienne
a moins progressé que les pays arabes, puisque
cette région a enregistré une baisse absolue de
son PIB réel par habitant au cours du dernier
quart de siècle. Les pays d’Amérique latine et
des Caraïbes ont connu au contraire une
amélioration moyenne, bien que modeste, de par
parniveau dede
niveau revenus,
revenus,

1%. L’augmentation pour l’Asie du Sud a été


de 3%, tandis que la région la plus
performante, l’Asie de l’Est et le Pacifique, a
vu son PIB réel par habitant augmenter de
5,9% en moyenne.
Par rapport aux périodes définies plus
haut, le PIB par habitant des pays arabes a
fortement augmenté entre 1975 et 1980,
passant de 1 834 dollars à 2 300 dollars, soit
une augmentation moyenne de 5,6%. Cette
croissance a par la suite chuté entre 1980 et
1990, enregistrant un taux négatif de 2,3% par suivie d’une reprise depuis 1990 (+1,9%).
an, ce qui atteste de la profonde dégradation Seuls les pays à revenus moyens ont enregistré
de la situation économique et sociale dans les une légère amélioration sur l’ensemble de la
pays arabes durant cette décennie. En 1990, le période (+0,9%), avec une forte augmentation
PIB par habitant ne dépassait pas 1 500 entre 1975 et 1980 (5,8%), suivie d’une baisse
dollars. Il a ensuite légèrement progressé (-2,2%) durant la période 1980-1990, puis
durant la décennie, atteignant 1 653 dollars en d’une relative reprise (+1,5%) entre 1990 et
1997, soit une augmentation annuelle 1998.
moyenne de 0,7%. Parmi les pays examinés ici, sept ont Le revenu réel par
Comme pour d’autres variables, les connu une amélioration assez importante du
habitant a connu dans
moyennes régionales masquent pourtant niveau moyen de leurs revenus : l’Égypte, la
d’importantes disparités entre sous-groupes Jordanie, le Maroc, Oman, la République l’ensemble une très
de pays. Les pays du Golfe, le sous-groupe le arabe syrienne, le Soudan et la Tunisie. En faible augmentation,
plus prospère, ont connu la détérioration la revanche, les Comores, Djibouti, l’Irak
plus marquée. Leur PIB par habitant, qui avait (1975-1990), le Koweït, la Mauritanie, d’environ 0,5 % par
augmenté en moyenne de 3% par an entre l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le an entre 1975 et 1998
1975 et 1980, a fortement diminué entre 1980 Yémen ont connu une dégradation de leur
et 1990 (-4,4%), la tendance restant négative PIB par habitant. Enfin, la situation en Algérie — soit une quasi-
(-1,7%) entre 1990 et 1998. Calculé sur et au Bahreïn a été stationnaire. stagnation.
l’ensemble du dernier quart de siècle, le taux
PIB réel par habitant en parité de pouvoir
de croissance du PIB par habitant a été
d’achat (PPA)
négatif, à -1,8%. Les pays arabes à faibles
revenus ont connu des résultats relativement Les comparaisons internationales
meilleurs, mais le taux de croissance du PIB significatives en matière de PIB réel par
par habitant est resté négatif sur toute la habitant doivent être basées sur la parité de
période (-0,1%), ce qui a résulté d’une pouvoir d’achat (PPA). Le diagramme 6.7
détérioration entre 1980 et 1990 (-1,4%), présente des données régionales comparées à

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 97


celles des pays de l’OCDE. En 1975, le PIB convergence avec les pays de l’OCDE. Tous
réel par habitant en PPA dans le monde arabe les autres pays sans exception ont connu une
(au sens géographique sélectif retenu dans le tendance inverse.
présent chapitre) était de 21,3%, à peine plus
Convergence des revenus dans le monde arabe
du cinquième du niveau atteint dans les pays
de l’OCDE. En 1998, le revenu réel en PPA Dans le monde arabe, les pays à revenus
des citoyens arabes était tombé à 13,9%, soit le moyens ont connu une convergence notable
septième du revenu moyen d’un habitant de avec les pays à revenus élevés (ceux du Golfe).
l’OCDE. Le diagramme 6.8, qui donne au revenu
En 1998, le revenu Le diagramme 6.7 illustre cette évolution : moyen de ce dernier groupe une valeur égale à
on peut y voir une brève période de 100, montre que les pays à revenus moyens ont
réel en PPA des
convergence initiale entre les pays arabes et les réduit de 10 points l’écart les séparant des pays
citoyens arabes était pays de l’OCDE en terme de revenu réel en à revenus élevés, passant de 18,3% en 1975 à
PPA, suivie d’une longue période de 28,4% en 1998. En revanche, les pays à faibles
tombé à 13,9%, soit le
détérioration ayant entraîné un écart revenus, qui avaient réduit leur écart en milieu
septième du revenu grandissant. Par contraste, les pays d’Asie de de période, ont vu leur situation relative se
l’Est et du Pacifique sont passés d’un rapport dégrader légèrement en fin de période,
moyen d’un habitant
d’environ 1 à 20 en 1975 à un rapport passant d’un niveau déjà très bas, de 4,11% en
de l’OCDE. d’environ 1 à 7 en 1998. En Asie du Sud, 1975, à 3% seulement en 1998. Cela suggère
malgré le fardeau démographique, une que, dans l’ensemble, la région connaît une
modeste convergence a été observée. Les pays logique de forte divergence entre pays, plutôt
d’Amérique latine et des Caraïbes (ainsi que que de convergence.
ceux d’Afrique subsaharienne) ont connu eux
aussi une dégradation de leur position relative RÉPARTITION DES REVENUS ET PAUVRETÉ
et donc un écart substantiel par rapport aux
moyennes de l’OCDE. Le revenu est le principal facteur qui
Parmi les pays arabes, seule l’Égypte, et détermine le niveau de vie d’une personne ou
dans une moindre mesure la Jordanie et la d’un ménage et, au niveau macroéconomique,
Tunisie, ont connu une tendance à la d’une population. La répartition des revenus
est un facteur déterminant de la manière dont
(en dollars PPA), monde arabe
la richesse d’un pays est partagée entre ses
citoyens. Elle constitue donc un indicateur
important des inégalités sociales.
L’analyse des problèmes de pauvreté et
d’inégalité des revenus dans le monde arabe
est entravée par le manque de données
complètes et comparables ainsi que par la
réticence de certaines sources officielles à
partager avec les chercheurs des données
brutes issues d’enquêtes. De plus, les agences
des Nations Unies cherchant à collecter et à
(en dollars PPA),
analyser des données sur la pauvreté sont
organisées selon des couvertures
géographiques différentes. Les données de la
Banque mondiale pour la région « Moyen-
Orient et Afrique du Nord » (MOAN), par
exemple, n’incluent ni trois pays du Golfe
classés « à revenus élevés » (Émirats arabes
unis, Koweït et Qatar), ni les Comores,
Djibouti, la Mauritanie, la Somalie et le
Soudan (tous classés par la Banque mondiale
dans la région subsaharienne), tandis que les

98 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


données relatives à la République islamique
d’Iran, qui n’est pas un pays arabe, figurent au
titre de la région MOAN. La CESAO, en
revanche, couvre l’ensemble des pays arabes
asiatiques, alors que les pays arabes africains
relèvent de la Commission économique pour
l’Afrique (CEA). Enfin, l’obtention
d’informations fiables est également limitée
par l’irrégularité de la collecte et de la
publication des statistiques au niveau des
différents pays arabes.
Néanmoins, des tentatives ont été faites
pour étudier, au niveau de la région arabe, les
différents types de répartition des revenus et Source : Banque mondiale (2000 et 2001).
des politiques suivies, et pour analyser ce que diminuant avec le temps10. Ils attribuent cette Les pays de cette
ces éléments révèlent en terme de pauvreté. situation à la proportion relativement élevée région ont connu le
Tout en reconnaissant les difficultés qui des revenus allant au quintile inférieur de la
existent dès lors qu’il s’agit d’apprécier la répartition des revenus et à l’augmentation plus bas niveau
pauvreté en l’absence de données de qualité régulière de cette proportion avec le temps, d’extrême pauvreté
sur la répartition des revenus, des études avec comme résultat le fait que la proportion
récentes ont présenté de prudentes analyses et de revenus moyens allant à ce quintile est de ces dernières années.
abouti à des conclusions intéressantes, sinon 7,2% dans la région Moyen-Orient et Afrique
toujours identiques. du Nord, chiffre équivalent à celui des pays de
Dans leur étude sur la réduction de la l’OCDE et de l’Asie de l’Est et du Pacifique11.
pauvreté dans la région du Moyen-Orient et Ces auteurs soulignent en particulier le rôle
de l’Afrique du Nord (telle que définie par la joué par a) les migrations et les envois de fonds
Banque mondiale) pour la période 1970-20009, des travailleurs émigrés qui « profitent de
Richard J. Adams Jr. et John Page ont montré manière disproportionnée à ceux qui sont en
que les pays de cette région ont connu le plus bas de l’échelle des revenus, soit directement
bas niveau d’extrême pauvreté ces dernières par les transferts aux ménages les plus
années, avec moins de 2,5% de leur population pauvres, soit indirectement par leurs effets sur
vivant à la limite ou au-dessous du seuil le marché du travail » ; b) les emplois du
d’extrême pauvreté tel qu’adopté dans le secteur public, qui amortissent l’effet du
cadre des objectifs de développement pour le chômage sur les pauvres, notamment en milieu
millénaire, soit 1 dollar par jour. Ces auteurs rural.
estiment que ce résultat est essentiellement dû, Une analyse faite par le PNUD du ratio
d’une part, à des pratiques de répartition de entre la part des revenus des plus riches et
revenus assez égalitaires et, d’autre part, à celle des revenus des plus pauvres dans sept
l’aptitude des pauvres, dans cette région, à pays arabes pour lesquels des données12 ont
accumuler du capital pendant les périodes de été obtenues confirme que dans la région le
croissance économique, notamment entre ratio richesse-pauvreté est relativement bas
1970 et 1985. par rapport aux standards internationaux,
Leurs calculs de la répartition des revenus tandis que l’inégalité telle que mesurée par les
suggèrent que les pays en développement du coefficients de Gini est généralement faible.
Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord ont Par exemple, par comparaison avec les
désormais, en moyenne, l’une des répartitions rapports entre les revenus des 10% les plus
des revenus les plus égalitaires du monde, avec riches et des 10% les plus pauvres qui sont
un coefficient de Gini moyen de 0,364 pour la présentés dans le tableau 6.1 pour quelques
période 1995-1999, ce coefficient moyen pays arabes, les chiffres relatifs au Mexique, au
9 Richard Adams Jr. et John Page, Holding the Line: Poverty Reduction in the Middle East and North Africa, 1970-2000, août 2001.
10 Adams et Page, tableau 2.
11 Adams et Page, tableau 4.
12 Rapport mondial sur le développement humain 2001.

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 99


Kenya et à la Turquie sont respectivement de Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.
24,6, 19,3 et 14,2. Se pourrait-il que la pauvreté absolue
Cependant, une étude publiée en 1999 demeure faible alors que les indicateurs
par la CESAO sur « l’inflation dans la région classiques de l’inégalité augmentent ? Un
de la CESAO : ses causes et ses effets » donne certain nombre de questions peuvent être
une image plus nuancée, suggérant que les soulevées quant au degré de précision que les
inégalités de revenu en Égypte, en Irak et en données actuellement disponibles peuvent
Jordanie ont en fait augmenté au cours des permettre d’atteindre par rapport à la
deux dernières décennies. Cette étude estime véritable situation en terme de répartition des
qu’en Égypte, entre 1980-1981 et 1990-1991, revenus dans la région. On peut en particulier
la proportion du revenu des plus riches a se demander si le phénomène de l’extrême
augmenté, passant de 27% à 28% dans les pauvreté n’est pas atténué par des facteurs qui
zones urbaines et de 21% à 28% dans les zones ne sont pas captés par les statistiques
rurales. En Jordanie, la proportion des 20% officielles. Deux facteurs de cette nature sont
les plus pauvres a diminué, passant de 7,3% brièvement examinés ci-après.
en 1986-87 à 6% en 1992. En Irak, le Premier facteur : les pays arabes sont
coefficient de Gini a augmenté de 0,370 en caractérisés par un système de responsabilité
1993 à 0,508 en 1998, suggérant un sociale particulièrement fort et cohésif par
agrandissement de l’écart entre les plus riches lequel les familles s’entraident en période de
et les plus pauvres. Le clivage entre milieu pénurie et où les revenus sont redistribués par
rural et milieu urbain est caractéristique au des fondations religieuses et charitables. La
Yémen, où l’étude montre qu’en 1992, les double pratique islamique de la zakât et de la
revenus des ménages ruraux ne dépassaient sadaqa encourage les mieux nantis à donner
pas les deux tiers (64%) de ceux des habitants une partie de leur richesse aux pauvres. Dans
des villes13. Adams et Page, quant à eux, le cas de la zakât, ce pourcentage est fixé à
présentent également une image plus nuancée 2,5% des gains annuels en espèces. La sadaqa
résultant d’études de cas plus détaillées en est un principe moins rigide et plus libéral en
Égypte, en Jordanie, au Maroc et en Tunisie, ce qui concerne le montant des dons, ceux-ci
la pauvreté durant les années quatre-vingt-dix pouvant aller de petites oboles à des sommes
diminuant dans ces deux derniers pays mais substantielles. Des organisations charitables se
augmentant dans les deux premiers. Ces sont constituées dans tous les pays arabes pour
auteurs concluent que les résultats mitigés des identifier les pauvres et pour recevoir et
études par pays attestent de la diversité de la distribuer des fonds en leur faveur. Il n’existe
situation actuelle en ce qui concerne la pas de chiffres connus indiquant le volume de
réduction de la pauvreté dans les pays du cette aide, mais on peut supposer qu’elle est
énorme. Il se peut donc que ce système
TABLEAU 6.1
parallèle de revenus permette à de vastes pans
Rapports des revenus entre les plus riches et les plus pauvres
dans certains pays arabes de la population arabe d’échapper à la
Pays Rapport entre les Rapport entre les Coefficient pauvreté et au besoin.
10% les plus riches 20% les plus riches de Ginib
et les 10% les plus et les 20% les plus
pauvresa pauvresa Deuxième facteur : de nombreux pays
arabes fournissent des subventions,
Jordanie –1997 9.1 5.9 36.4
Tunisie –1995 13.8 8.5 41.7 essentiellement aux fonctionnaires de
Algérie –1995 9.6 6.1 35.3 l’administration publique et aux militaires, qui
Égypte –1995 5.7 4.0 28.9 permettent à leurs bénéficiaires de se procurer
Maroc –1998-99 11.7 7.2 39.5 des biens de consommation et des denrées
Yémen –1998 8.6 5.6 33.4
périssables à des prix inférieurs à ceux du
Mauritanie –1995 11.2 6.9 37.3
a. Les données indiquent le rapport des revenus ou de la part de la consommation
marché. La valeur de ces subventions, pour les
entre les groupes les plus riches et les plus pauvres. ménages, ne peut être calculée facilement. S’il
b. Le coefficient de Gini mesure l’inégalité de l’ensemble de la répartition des revenus profite à ceux qui peuvent en tirer parti, ce
ou de la consommation. système de subventions ne fait pourtant
La valeur 0 représente une égalité parfaite, la valeur 100 une inégalité absolue.
pratiquement rien pour aider la population
13 CESAO, Inflation in the ESCWA Region: Causes and Effects, 1999.

100 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


active employée dans le secteur privé ou les
entrepreneurs individuels du secteur organisé • Les pays du Golfe sont caractérisés par des
ou du secteur informel. Il contribue en fait à marchés du travail très compartimentés, avec
masquer le besoin réel d’une politique des barèmes de salaire différents pour les
équitable de répartition des revenus tenant nationaux et les non-nationaux, et même entre
compte des intérêts de tous les travailleurs. non-nationaux. Dans le secteur privé, les
Il est possible que ces deux facteurs jouent nationaux étant généralement peu disposés à
un rôle majeur, au-delà de mécanismes plus travailler aux mêmes barèmes de salaire que
officiels, dans l’amélioration de la répartition les non-nationaux, les employeurs ont
des revenus et dans la réduction de la pauvreté tendance à préférer la main-d’œuvre
extrême. De tels phénomènes mériteraient un expatriée, surtout masculine, sauf si la La plupart des pays
examen plus attentif et plus rigoureux, à législation nationale les oblige à employer un
travers des enquêtes régulières auprès des quota de nationaux. Les gouvernements, en (arabes) ont un taux
ménages et visant à mesurer les sources non revanche, ont généralement eu tendance à de chômage supérieur
classiques de revenus et de subventions. absorber les nationaux dans le secteur public ;
pour les femmes15, c’est particulièrement à 10%.
LE DÉFI DU PLEIN-EMPLOI significatif. Cependant, une croissance
économique lente, de 1,2% par an, et un taux
d’accroissement démographique rapide, de
STRUCTURES ET CAUSES DU CH Ô M A GE 4,3% entre 1980 et 2000, ont amenuisé la
capacité, pour les gouvernements, d’élargir les
La croissance ayant soit diminué soit possibilités d’emploi dans le secteur public par
augmenté de manière trop lente ces dernières le biais d’investissements publics nouveaux ;
années, le chômage a augmenté dans presque ce qui a entraîné un problème grandissant de
tous les pays arabes. Comme pour la chômage manifeste des nationaux dans
répartition des revenus, des données plusieurs de ces pays.
cohérentes et comparables sur les tendances • Les pays à revenus moyens ont également
de l’emploi sont difficiles à trouver. Les été touchés à différents degrés par la baisse de
estimations du chômage varient leurs exportations de main-d’œuvre vers les
considérablement et proviennent de sources pays du Golfe qui, traditionnellement,
différentes (tableau 24, annexe statistique). Il servaient à amortir l’effet du chômage chez
est ainsi difficile de traiter cette question de eux. Cette tendance a coïncidé avec
façon unifiée à l’échelle de la région. Il est l’application de programmes de stabilisation
néanmoins possible d’affirmer que la plupart et d’ajustement structurel dans beaucoup de
des pays arabes ont un taux de chômage ces pays. Les contractions à court terme
Ce système de
supérieur à 10%, et que dans les pays en résultant de ces programmes ainsi que la
situation difficile comme l’Algérie, l’Irak et les baisse des exportations de main-d’œuvre ont subventions contribue
territoires palestiniens occupés, ces taux sont eu de sérieuses conséquences sur l’emploi
en fait à masquer le
encore bien plus élevés (tableau 24, et Nader dans les pays arabes à revenus moyens. À long
Fergany, 1998, p. 480). Même quand les terme, alors que ce phénomène d’exportation besoin réel d’une
chiffres officiels sont considérés comme sous- de main-d’œuvre peut sans doute continuer à
politique équitable de
estimés (Nader Fergany, 1995), il est avoir pendant une décennie encore un impact
unanimement reconnu que le chômage positif sur les taux intérieurs de chômage et répartition des
représente un défi considérable pour les pays d’extrême pauvreté, les signes d’une
revenus.
arabes. saturation des marchés du travail dans les pays
Tandis que des taux de croissance limités du Golfe suggèrent que ces exportations se
ou négatifs affectaient l’emploi dans toute la heurteront à des difficultés grandissantes et
région, d’autres facteurs avaient un effet pourraient générer des gains économiques
spécifique sur différents groupes de pays14. moins importants. Les perspectives

14 Cettesection sur les facteurs contraignants pour l’emploi doit beaucoup à l’étude Growth and Decline in Arab Economies: A Stock-Taking Study,
Fadhil Madhi (2001).
15 Comme il est indiqué dans l’étude sur la promotion de la femme dans la région arabe (CAWTAR, 2002, p. 55) : « Il importe ici de signaler l’expansion

du secteur public, qui est devenu un moyen important par lequel les femmes arabes ont pu entrer sur le marché du travail ».

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 101
d’émigration vers d’autres destinations ont les villes en foyers de mécontentement, en
également été réduites depuis septembre raison de l’augmentation de la population, du
2001, avec une probabilité que les pays chômage chez les jeunes et de la pauvreté.
d’Europe et les États-Unis introduisent des Plus généralement, il existe d’importants
réglementations plus rigoureuses à cet égard. obstacles institutionnels à la création
La baisse des perspectives d’émigration d’emplois dans les pays arabes. À titre
rémunératrice se traduira par un abaissement d’exemple, les marchés du travail sont
du volume des transferts vers les pays à généralement nettement fragmentés,
revenus moyens, ce qui entraînera des tensions traditionnels et dysfonctionnels, tandis que
dans l’économie de ces pays, avec un risque l’intermédiation dans le domaine de l’emploi,
d’accroissement de la pauvreté et une qui peut être dévolue, par exemple, aux
réduction des investissements et de la agences pour l’emploi, est inefficace. Les
consommation, à moins que d’importants programmes d’ajustement structurel ont
programmes internationaux et nationaux de également contribué à cette situation en
développement ne soient mis en place pour négligeant d’accorder suffisamment
accélérer l’investissement productif et relancer d’importance aux réformes visant à créer des
la croissance. marchés du travail compétitifs et efficaces,
• Les pays affectés par les guerres, les condition pourtant essentielle de la croissance.
conflits civils prolongés, l’instabilité politique, Cette omission est parfois masquée par
les sanctions et l’occupation ont subi de l’affirmation selon laquelle les rigidités du
multiples chocs déstabilisants qui ont aggravé marché du travail et les coûts élevés de la
le chômage et la pauvreté. C’est notamment le main-d’œuvre dissuadent les employeurs de
cas de l’Algérie, de Djibouti, de l’Irak, du recruter. Un ensemble cohérent de réformes
Liban, des territoires palestiniens occupés, de du marché du travail devrait certainement
la Somalie et du Soudan. S’ajoutant à des comporter assez de souplesse pour améliorer
phénomènes d’hyperinflation et de l’efficacité du travail tout en garantissant les
dévaluations massives, des facteurs tels que droits des travailleurs et la cohésion sociale.
des structures de gouvernance ravagées par les Cependant, une plus grande flexibilité ne peut
conflits, les clivages sociaux, la destruction du constituer la seule dimension d’une politique
capital productif et de l’infrastructure, la de création d’emplois. Cela risquerait par
fermeture des frontières et l’imposition de ailleurs d’avoir des conséquences négatives
sanctions ont également eu un effet imprévues, en créant des tensions dans les
catastrophique sur le développement relations du travail, sans rapprocher pour
économique et sur l’emploi dans plusieurs de autant l’économie des pays arabes du plein-
ces pays. À mesure que leurs économies ont emploi.
stagné ou décliné, la plupart des pays touchés La relance d’une croissance susceptible de
ont connu une forte émigration de travailleurs créer des emplois productifs et rémunérateurs
agricoles et de main-d’œuvre qualifiée ainsi constitue le moyen le plus sûr de sortir de cette
qu’un chômage massif, en particulier parmi les impasse. Cependant, la réalisation de cette
jeunes. Comme dans d’autres pays arabes, les croissance à une échelle susceptible de réduire
transferts de salaire des travailleurs émigrés, le chômage de façon significative et de lutter
même s’ils aident les ménages à se prémunir efficacement contre la pauvreté demandera un
contre la pauvreté, demeurent très sensibles ensemble complexe de mesures qui devront
aux fluctuations des marchés pétroliers ainsi aller bien au-delà, par exemple, de l’adoption
qu’à d’autres chocs d’origine extérieure. d’un code du travail visant à créer plus de
Dans certains cas, les politiques suivies par flexibilité dans le marché du travail, et devront
les gouvernements favorisant s’attaquer directement au problème du
l’industrialisation à forte intensité en capital, chômage sous ses différentes formes.
sans accorder suffisamment d’importance au
Les différents aspects du chômage
développement agricole, ont créé des
conditions d’instabilité en déclenchant un La notion de chômage (ou sous-utilisation de
exode rural massif qui a fini par transformer la main-d’œuvre disponible) est souvent

102 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


réduite à la seule dimension du chômage CHÔMAGE ET PAUVRETÉ
ouvert (lorsqu’un demandeur d’emploi ne
trouve pas de travail). Là n’est pourtant pas le Au sens économique strict, le chômage causé
seul aspect, ni même l’aspect le plus important par une croissance nulle ou négative conduit à
caractérisant la sous-utilisation de la main- la pauvreté. Cependant, la pauvreté aggrave
d’œuvre dans les pays en développement. Il est elle aussi le chômage. Ceci est d’autant plus
impératif également de comprendre le vrai, vu la définition assez large utilisée dans le
phénomène du sous-emploi. Le traitement présent rapport. Comme on l’a expliqué dans
classique de ce phénomène, pourtant, a le premier chapitre, dans le paradigme du
tendance à insister sur le sous-emploi visible développement humain, la pauvreté est
(lorsqu’une personne travaille moins que la définie comme la privation de capacités
norme établie) et néglige souvent le sous- humaines, d’opportunités et de choix
emploi invisible, à savoir lorsqu’une personne essentiels qui sont nécessaires pour assurer le
employée travaille à un faible niveau de bien-être de l’individu, du ménage ou de la
productivité, sous-utilise ses capacités, ou communauté.
perçoit un revenu qui ne suffit pas à satisfaire Ainsi, tout comme le chômage ne se limite
les besoins définis comme élémentaires. Tous pas uniquement à l’absence d’emploi, la
ces aspects du sous-emploi invisible sont pauvreté ne se réduit pas seulement à la
importants. Le premier aspect souligne le faiblesse des niveaux de revenus et des Le plein-emploi
problème de la faible productivité au niveau dépenses, ni même à l’impossibilité de
de l’économie dans son ensemble. Le second satisfaire des besoins fondamentaux. Au-delà, implique des emplois
résulte de la faiblesse d’articulation entre les elle consiste tout d’abord en un manque de productifs, grâce
systèmes d’éducation et d’emploi (soulignée capacités humaines. Vue sous cet angle, la
au chapitre 4) et reflète le gaspillage des pauvreté est pratiquement synonyme auxquels les individus
ressources. Le troisième imprime un certain d’impuissance, et si celle-ci se manifeste par utilisent leurs
sens à la pauvreté. Le concept est complexe et une insuffisance de revenus ou de dépenses et
son évaluation problématique, mais son une satisfaction insuffisante des besoins compétences et
importance ne saurait être trop soulignée. élémentaires, elle dénote surtout une absence réalisent leur potentiel
Plus généralement, les personnes actives d’accès au capital et au contrôle de celui-ci :
dans les pays en développement travaillent le capital humain, physique, financier et social. dans des conditions
plus souvent dans des conditions qui portent Cela parachève ainsi le cercle vicieux par compatibles avec la
atteinte à leur bien-être. En conséquence, le lequel pauvreté et chômage s’engendrent
problème du chômage dans ces pays doit être mutuellement. dignité humaine.
également vu en terme de qualité de l’emploi Au niveau de l’ensemble du monde arabe,
— et notamment de conditions décentes de de nombreux facteurs se conjuguent pour
travail, d’absence de discrimination, de façonner cette privation de capacités
participation au processus de décision et de humaines. L’insuffisance d’accès à une
liberté d’association (droit de syndicalisation éducation de qualité en est l’aspect le plus
et de négociation collective, entre autres) — fondamental. Comme cela a été souligné dans
en plus de l’aspect de l’accès à l’emploi. le chapitre 4, malgré l’expansion quantitative
De ce fait, le présent rapport considère le de l’éducation, le niveau d’analphabétisme
plein-emploi dans le sens de véritable emploi demeure élevé. Comme indiqué plus haut, le
pour toutes les personnes en mesure de nombre moyen d’années de scolarité dans la
travailler. Cela implique des emplois région est bien inférieur au niveau atteint en
productifs, grâce auxquels les individus Asie de l’Est. Le Rapport mondial sur le
utilisent leurs compétences et réalisent leur développement humain du PNUD montre
potentiel dans des conditions compatibles que, malgré les progrès importants enregistrés
avec la dignité humaine, et permettant de par les pays arabes en matière d’éducation, des
gagner un salaire suffisant pour échapper à la écarts existent encore par rapport aux
pauvreté et à la dégradation. moyennes mondiales. Ainsi, par exemple, les
pays arabes ont un taux d’alphabétisation des
adultes de 67% seulement contre une

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 103
moyenne mondiale de 79%, un taux global de qu’empirer. Si l’on suppose que les nouveaux
scolarisation de 60% contre 64% dans le arrivants sur le marché du travail génèrent une
monde, et un nombre moyen d’années de augmentation annuelle limitée de 2 à 3% de la
scolarité de 5,2 années contre 6,7 au niveau population active chaque année, ce sont 50
mondial. En outre, les pauvres sont bien plus millions de nouveaux emplois qu’il faudra
souvent privés d’éducation que la moyenne, ce créer d’ici à 2010. Si les taux de chômage
qui réduit encore leurs chances de trouver des actuels persistent, le chômage aura alors
emplois. Leurs possibilités d’accès aux pratiquement doublé, et atteindra 25 millions
moyens de se doter de capacités humaines de personnes. Un minimum de cinq millions
sont également limitées par la mauvaise qualité d’emplois devraient être créés chaque année
des services médicaux, comme on l’a noté jusqu’en 2010 pour que le chômage puisse être
dans le chapitre 3. Enfin, l’insuffisance des maintenu à un niveau acceptable.
capacités humaines inclut également la
pénurie de compétences, dans la région, qui LA VOIE À SUIVRE
s’explique par l’absence d’un système
dynamique de formation professionnelle, de
recyclage et d’éducation permanente qui soit R ELANCE DE LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE
lié aux besoins du marché du travail et aux
exigences d’une transformation économique On a vu dans le présent chapitre que la
rapide (chapitre 4). croissance dans les pays arabes a été faible au
Un minimum de Les pauvres souffrent également d’un cours des vingt dernières années et qu’il était
accès limité, et de plus en régression, au capital donc essentiel de relancer l’économie pour
cinq millions
physique, notamment à la terre dans les zones réduire durablement le chômage et la pauvreté.
d’emplois devraient rurales, et au capital financier. En outre, ils Pour stimuler la croissance, il convient d’agir
sont de fait exclus des institutions sociales et sur plusieurs fronts, et chaque pays doit choisir
être créés chaque
politiques, ce qui constitue une dimension les mesures les plus appropriées à prendre
année jusqu’en 2010 fondamentale de leur impuissance. L’absence selon sa situation propre. Cependant, deux
d’aide efficace et cohérente aux petites et éléments décisifs doivent être toujours
pour que le chômage
micro-entreprises illustre bien ces problèmes. présents, à savoir : la mobilisation du secteur
puisse être maintenu à Le peu d’intérêt accordé à ce secteur va à privé dans le cadre d’un environnement
l’encontre du fait que l’activité économique politique et réglementaire incitatif et
un niveau acceptable.
privée dans les pays arabes, même dans les socialement responsable ; et l’utilisation de
entreprises non agricoles16, se déroule toutes les capacités productives et de tout le
essentiellement à petite échelle. De plus, capital humain des citoyens. Ces éléments sont
l’activité économique à petite échelle, indispensables pour favoriser le
informelle, s’est révélée relativement favorable développement d’économies concurrentielles
à la création d’emplois. Pourtant, l’aide aux fondées sur une production durable à forte
petites et très petites entreprises demeure très valeur ajoutée.
fragile.
Créer un environnement favorable au secteur
Les problèmes de chômage, de pauvreté et
privé
de création d’emplois productifs et
rémunérateurs pour les chômeurs Le secteur privé a besoin d’incitations qui
d’aujourd’hui, mais également pour tous les favorisent sa croissance et sa volonté d’investir
nouveaux arrivants sur le marché du travail, et de prendre des risques. Il est d’autant plus
constituent des défis redoutables mais aussi urgent d’encourager le secteur privé à se
critiques pour les pays arabes (en particulier développer, à créer des emplois et à élargir ses
quand les conditions de mise en place d’un marchés et ses réseaux que le secteur public
système officiel de sécurité sociale ne sont pas n’est plus en mesure de créer des emplois
remplies). Ces problèmes doivent être abordés nouveaux en nombre suffisant.
dès maintenant, sans quoi la situation ne fera
16Sur 1,595 million d’établissements non agricoles privés en Égypte en 1996, 93% employaient moins de 5 travailleurs et 98% (soit 1,566 million
d’établissements) moins de 10. Les établissements employant moins de 5 travailleurs représentaient près des deux tiers de l’emploi et ceux employant
moins de 10 personnes, 77%.

104 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


ENCADRÉ 6.2
Les pouvoirs publics ont un rôle essentiel à
Partenariats avec le secteur privé : innovations au Maroc
jouer dans la création de cet environnement
favorable à la croissance du secteur privé. Par Une importante société financière et l’environnement de chaque région. Pour
industrielle marocaine, la Fondation préserver les traditions architecturales
exemple, la politique fiscale doit viser à la BMCE, a été créée en 1995 par le locales et l’environnement,
consolidation des finances publiques, à la Président de la Banque BMCE, pour medersat.com fait appel à des entreprises
création de mécanismes efficaces et équitables accomplir deux missions précises : lutter de construction disposant des
de répartition des dépenses publiques et à contre l’analphabétisme et préserver connaissances et du savoir-faire requis,
l’environnement. utilise des matériaux locaux, et emploie
l’aménagement d’une marge de manœuvre une main-d’œuvre et des jeunes venant
suffisante à l’initiative privée — des Medersat.com : une nouvelle alliance du village même où l’école va être
ingrédients d’une bonne politique pour faciliter la scolarisation en construite sur un terrain offert à cet effet.
macroéconomique. Il convient également de milieu rural au Maroc Medersat.com, « Votre école » en
arabe, est un projet destiné aux enfants,
prêter plus d’attention au renforcement des
Manifestant une clairvoyance et un sens aux parents, aux maîtres et à l’ensemble
banques centrales et des services financiers et, des responsabilités sociales admirables, la de la collectivité. L’introduction de
dans d’autres domaines, aux stimulants Banque BMCE, par l’intermédiaire de sa l’informatique assiste également
économiques, à la qualité de l’infrastructure, fondation, a lancé un projet intitulé medersat.com à former toute une
aux facilités d’importation et d’exportation « medersat.com », dont le but est de nouvelle génération d’étudiants, dans le
créer 1 001 écoles communautaires en milieu rural, tout en respectant leur
destinées à accroître l’investissement privé, et milieu rural d’ici 2010. Ce projet est une culture et leurs langues maternelles —
aux aspects de la bonne gouvernance comme réponse concrète aux orientations l’arabe ou le berbère.
la réduction des formalités bureaucratiques et royales, qui font de l’éducation et de la Des alliances stratégiques ont été
la consolidation de l’État de droit qui suscite la formation des priorités nationales. Le nouées avec le ministère de l’Éducation,
PNUD est partenaire de ce projet. sur la base des recommandations
confiance des citoyens.
Ce nouveau partenariat, le premier découlant de la Charte nationale de
Les questions de gouvernance seront de son espèce au Maroc et dans la région l’éducation et de la formation, ainsi
examinées plus en détail dans le chapitre arabe, montre que le secteur privé peut qu’avec des institutions étrangères
suivant mais il est important de noter ici que la être un partenaire authentique des efforts comme la Sorbonne, afin de tirer parti de
bonne gouvernance joue un rôle décisif dans la de développement communautaire d’un l’expérience internationale en matière de
pays. lutte contre l’analphabétisme et de
relance de la croissance économique sous L’objectif de medarsat.com est axé formation.
l’impulsion du secteur privé. En ce qui sur la notion d’école de la vie, et vise à Le pilier de medersat.com est
concerne l’État de droit, un système juridique accroître la scolarisation par un l’approche du développement
équitable et fonctionnant convenablement, développement communautaire intégré communautaire intégré, s’inspirant d’un
dans les zones rurales les plus projet expérimental réussi du PNUD
incluant un système judiciaire efficace et défavorisées du Maroc. combinant éducation et activités de
effectif, est indispensable dans le domaine La fondation construit des écoles de développement durable.
économique comme dans le domaine social. village d’une façon adaptée à
D’autres aspects de la bonne gouvernance
nécessaires à l’établissement de conditions procédures manquant de clarté constituent de
stables et de la confiance qui permettront au graves handicaps. La réforme doit également
secteur privé de participer au développement être entreprise de l’intérieur, afin de motiver la
incluent notamment un engagement ferme à fonction publique à travers une amélioration
rendre des comptes au public, un système de des systèmes de primes et des structures
réglementation équitable, transparent, efficace organisationnelles. La réforme doit surtout Les pouvoirs publics
et administré de manière impartiale (par viser à éloigner les pouvoirs publics de tâches
ont un rôle essentiel à
exemple, dans la lutte contre les monopoles relevant du domaine du secteur privé, leur
publics et privés), et une législation permettant ainsi de se concentrer sur la jouer dans la création
appropriée (incluant, par exemple la promotion de marchés libres, ouverts et
de cet environnement
protection des droits de propriété compétitifs, qui à leur tour créent des
intellectuelle). mécanismes efficaces d’échange économique favorable à la
La réforme du secteur public est devenue entre acheteurs et vendeurs, producteurs et
croissance du secteur
une préoccupation majeure dans plusieurs consommateurs, employeurs et travailleurs,
pays arabes. Les réformes doivent être créanciers et emprunteurs. Les bénéfices de ces privé.
conçues pour apporter des stimulants à réformes seront une participation accrue des
l’investissement par le secteur privé et à la entreprises privées à l’expansion de l’économie
croissance. À ce sujet, des coûts de transaction grâce à l’innovation et à l’esprit d’entreprise.
trop élevés et une réglementation et des

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 105
PRODUIRE ET UTILISER LE SAVOIR début. Stimuler une croissance basée sur le
EFFICACEMENT savoir dépend de l’application et de
l’utilisation productives de la connaissance qui
Le présent rapport insiste à plusieurs reprises encouragent un développement dynamique et
sur le fait que les capacités humaines actuelles un changement positif. Un climat
et potentielles du monde arabe constituent des encourageant tout à la fois l’acquisition des
richesses qui sont exploitées de manière connaissances et leur utilisation efficace en
inadéquate. Le renforcement et l’exploitation ayant recours à l’esprit d’entreprise peut être
de ces capacités sont cruciaux tant pour créé grâce à des mesures économiques
encourager la croissance générée par le secteur incitatives, appuyées par un contexte
privé que pour atteindre les objectifs majeurs institutionnel solide et propice à l’innovation
du développement humain. Par exemple, une et à l’utilisation des connaissances.
main-d’œuvre qualifiée et fiable revêt une Les expatriés arabes sont également en
importance primordiale pour garantir la mesure de contribuer par le biais de leur savoir
compétitivité, attirer les investisseurs et à la croissance de la région. Ceux-ci
satisfaire les besoins d’un secteur privé constituent une composante dynamique des
exigeant tant national que transnational. En ce réseaux de connaissances se trouvant en
qui concerne les investissements directs dehors de la région, où 88% des dépenses de
étrangers (IDE), parmi les principaux moteurs recherche et développement trouvent leur
de la mondialisation et qui revêtent une origine. Ces expatriés ont acquis une
Tant la croissance que importance critique pour le transfert et le expérience riche et variée en travaillant à
le développement développement des nouvelles technologies17, l’étranger et peuvent ainsi apporter un savoir-
le pays d’accueil doit non seulement offrir une faire technique, des idées nouvelles et des
humain profiteraient gamme appropriée de politiques et de services possibilités d’investissement. Les partenariats
d’une meilleure d’appui, mais aussi les compétences et transferts de connaissances peuvent être
compétitives de sa main-d’œuvre et des actifs encouragés par des politiques ciblées offrant
valorisation par les fixes. des incitations financières susceptibles
pays arabes de leur Les stratégies d’éducation et de formation d’attirer à la fois des connaissances spécialisées
auront une importance critique à cet égard. et des investissements économiques
capital intellectuel, Ces stratégies doivent établir une meilleure subséquents. Organiser des collectifs de
pour créer et utiliser le correspondance que celle prévalant chercheurs arabes pour développer, en les
actuellement entre les produits du système partageant, expériences, techniques et
savoir existant. éducatif et les besoins fluctuants du marché du méthodes, serait de nature à stimuler
travail. Pour ce faire, le secteur public doit l’économie et à offrir les conditions d’un
offrir des installations d’éducation de qualité développement propice à l’innovation.
et des programmes d’enseignement répondant En plus de soutenir le développement du
aux besoins du marché du travail. Il doit secteur privé et le déploiement des
également fournir un cadre réglementaire et connaissances, les gouvernements et sociétés
des normes de manière à ce que le secteur arabes pourraient aussi considérer certains,
privé puisse combler certaines des principales voire tous les points discutés ci-après, lors de
lacunes par la mise en place de programmes de la formulation des stratégies de relance d’une
formation professionnelle, la formation sur le croissance dynamique.
tas et le développement d’autres compétences
Intégration économique à l’échelle de la région
relatives au travail.
Tant la croissance que le développement La plupart des pays arabes sont trop petits
humain profiteraient d’une meilleure pour réaliser individuellement une
valorisation par les pays arabes de leur capital industrialisation rapide ou une croissance
intellectuel, pour créer et utiliser le savoir diversifiée. Une réponse naturelle à cette
existant. L’acquisition du savoir dans les situation consisterait à organiser une
centres de recherches, les laboratoires d’idées coopération économique et commerciale
et les sociétés d’experts-conseils n’est qu’un régionale. La coopération économique et la
17Voir, par exemple, Sanjaya Lall, « La technologie au service du développement humain », document d’information, Rapport mondial sur le
développement humain 2001, PNUD.

106 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


Triangles de croissance
libéralisation des échanges entre pays
partenaires apporteraient des avantages Les triangles de croissance offrent un moyen
mutuels découlant tant des économies nouveau de regrouper plusieurs pays d’une
d’échelle internes et externes résultant de région pour organiser une coopération et une
l’agrandissement des marchés, que des intégration économiques. Cette notion repose
pouvoirs accrus de négociation des pays, de la sur l’idée que des dotations en facteurs
mise en commun de leurs ressources, de la économiques présents chez des partenaires
spécialisation intersectorielle et compatibles économiquement peuvent être
intrasectorielle, et d’une plus grande mobilité supérieures à la somme des parties. En Asie de
des ressources. l’Est18, le commerce, les investissements et les
L’intégration économique régionale est échanges technologiques transfrontaliers,
une option séduisante. Elle peut stimuler la associés à une coopération accrue en terme de
coordination des économies des pays de la développement des infrastructures, ont
région, ce qui les placerait en meilleure contribué à l’essor spectaculaire de
position pour participer de façon efficace à l’électronique, qui a propulsé la région au
l’activité économique mondiale. La zone de premier rang dans ce secteur et créé de solides
libre-échange arabe, dont la mise en place est liens économiques et industriels entre les pays
prévue pour 2008, est un pas dans la bonne impliqués. Les triangles de croissance
direction. Au fur et à mesure que les pays s’appuient sur des dispositions souples où le
arabes en plus grand nombre signent des capital, la main-d’œuvre et les ressources
accords d’association avec l’Europe, les naturelles nécessaires pour accéder aux
avantages de ces accords peuvent être marchés régionaux et mondiaux peuvent être Il est donc important
amplifiés par une bonne intégration régionale, partagés entre les pays impliqués, l’un
de parachever l’accord
notamment dans cette zone de libre-échange. apportant par exemple du capital financier et
Il est donc important de parachever l’accord un savoir-faire technique, et un autre de libre échange dans
de libre échange dans la zone arabe avant que fournissant des ressources naturelles et une
la zone arabe avant
les accords d’association n’entrent en vigueur. main-d’œuvre à bon marché dont le premier
Il est également souhaitable d’aller au-delà du ne dispose pas. En combinant les dotations que les accords
simple libre-échange pour viser des niveaux des différents pays, des partenariats se d’association
d’intégration tels que ceux obtenus dans le constituent progressivement, qui génèrent des
cadre d’unions douanières ou de marchés niveaux de croissance et de prospérité n’entrent en vigueur.
communs. Les formes de coopération et supérieurs à ceux que les pays auraient pu
d’intégration pouvant améliorer la capacité connaître individuellement.
productive de la région par rapport à celle Au-delà des avantages comparatifs qu’ils
d’autres régions du monde doivent être génèrent, les triangles de croissance peuvent
recherchées autant que possible. Entre-temps, également aider à créer un avantage
les associations régionales existantes en compétitif, en faisant converger les ressources
matière de coopération économique doivent naturelles, les compétences et le savoir des
être dynamisées et soutenues. Les technologies pays partenaires vers la création de nouveaux
de l’information et de la communication produits ou services demandés par les
offrent de nouvelles possibilités d’accroître la nouveaux marchés, surmontant ainsi les
coopération économique orientée vers la désavantages éventuels auxquels les
croissance et fondée sur les connaissances. partenaires pourraient être exposés
Enfin, les accords économiques régionaux et individuellement. En outre, les triangles de
sous-régionaux peuvent servir de base pour croissance peuvent servir des objectifs en
des accords d’association plus durables avec terme d’équité, en ce sens qu’ils peuvent aider
des partenaires situés en dehors de la région. à combler les écarts de revenu et de croissance
On examinera dans le chapitre 8 les progrès et entre différents pôles économiques et leurs
les options en matière d’intégration régionale. périphéries respectives, en établissant de
nouvelles industries dans les régions
frontalières de pays limitrophes (à condition
18 Exemples dynamiques de triangles de croissance : le triangle de la Chine du Sud, qui inclut Hong Kong, Guangdong, Fujima et la province chinoise de
Taiwan, et le triangle de SIJORI, qui regroupe Singapour, l’État malaisien de Johore et la province indonésienne de Riau.

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 107
Encourager la cohésion sociale
qu’il existe également des complémentarités
économiques et un équipement adéquat). Le rôle central que joue la cohésion sociale
Comme les dotations en facteurs des pays dans la capacité des économies à soutenir la
arabes varient considérablement __ les pays du croissance, en particulier après des chocs
Golfe sont par exemple richement dotés en d’origine extérieure, a été démontré dans les
capital, tandis que d’autres pays, tels la pays du monde les plus divers, mais de la façon
Jordanie, le Liban et la République arabe la plus manifeste sans doute (quoiqu’avec des
syrienne, sont riches en main-d’œuvre __ les exceptions) en Asie de l’Est. La cohésion
triangles de croissance peuvent les aider à sociale peut être forte quand une société est
combiner leurs ressources de façon créative relativement homogène (par exemple, en
pour mieux pénétrer les marchés mondiaux, raison de l’homogénéité religieuse et ethnique
de sorte que les forces mondiales serviraient ou de faibles disparités de revenus et de
alors leurs objectifs prioritaires, plutôt que de richesses). Elle peut également être forte dans
les contrecarrer. des sociétés présentant une grande diversité
sociale, à condition qu’il existe des institutions
Éliminer les conflits
suffisamment solides pour arbitrer les conflits
Les conflits ne sont pas seulement des d’intérêts entre groupes sociaux différents.
catastrophes humaines et des sources Nous avons déjà évoqué un aspect de la
Les conflits ne sont d’instabilité économique et politique, ils font cohésion sociale dans les pays arabes, à savoir
également obstacle à une croissance l’expression de la solidarité avec les couches
pas seulement des importante et soutenue. Les guerres civiles ont les plus pauvres de la population par
catastrophes retardé la croissance des pays pétroliers à l’intermédiaire de réseaux sociaux et de
économie mixte comme l’Algérie et l’Irak par sociétés de bienfaisance, mais la disparité
humaines et des rapport à l’Asie de l’Est, mais également celle persistante de revenus ou d’opportunités
sources d’instabilité des pays arabes à faibles revenus, par rapport entraîne inévitablement des tensions qui
aux pays relativement stables de la région à contrarient la cohésion sociale à long terme.
économique et revenus moyens. Les nombreux conflits Le renforcement de la cohésion sociale
politique, ils font récents, tant régionaux qu’internationaux, ont dans le monde arabe dépendra de manière
coûté très cher à la région. Résoudre ces critique de l’amélioration de l’exercice des
également obstacle à conflits exigerait évidemment un règlement droits politiques et de la participation
une croissance juste et global de la question israélo-arabe, qui politique, sociale et économique de tous,
est au cœur de la crise politique de la région. comme on le verra dans le chapitre 7.
importante et En outre, le règlement d’autres conflits S’engager dans cette direction ne sera pas
soutenue. régionaux exigerait que la Ligue arabe uniquement générateur d’importants
accroisse sa capacité à promouvoir la bénéfices pour la société et l’économie, mais
coopération et à régler les conflits entre les permettra aussi une meilleure résistance aux
États membres, ainsi qu’entre les membres de conséquences des chocs économiques de plus
la Ligue et d’autres voisins et partenaires. en plus rudes associés à la mondialisation (qui
Remédier aux dommages causés par les peuvent être particulièrement dévastateurs
guerres civiles, qui demeurent un problème pour des pays où la cohésion sociale est faible).
grave pour beaucoup de pays arabes, De plus, il est raisonnable de considérer que
impliquerait de repenser sérieusement la façon les guerres civiles constituent des exemples
dont les minorités culturelles et religieuses d’effondrement de la cohésion sociale au
sont traitées dans le monde arabe et de les niveau national. Compte tenu des
réconcilier. Les derniers rapports sur les conséquences épouvantables de ces conflits,
causes des guerres civiles montrent qu’elles améliorer l’exercice des droits politiques et
constituent essentiellement une réaction des lutter contre l’exclusion sociale devraient être
minorités sociales ou culturelles à la répression des priorités absolues afin de maintenir la
politique et à la privation économique cohésion et la paix.
imposées par un État central dominant
(Elbadawi et Sambanis, 2000).

108 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


Valoriser le potentiel de tous
VERS LE PLEIN - EMPLOI ET LA RÉDUCTION DE
Comme il a été noté plus haut, la croissance LA PAUVRETÉ
économique dépend pour beaucoup des Les femmes arabes,
ressources et des capacités humaines. Pour
obtenir des succès, les sociétés doivent Contexte conceptuel et institutionnel qui sont marginalisées
mobiliser ces capacités au mieux et tout faire Dans la section précédente, on a examiné les et sous-utilisées dans
pour en assurer le déploiement et moyens de relancer la croissance économique,
l’épanouissement à un niveau optimal. Or, en partant de l’idée que la croissance est
tous les domaines,
dans les pays arabes, on constate des lacunes essentielle pour la création d’emplois et que la notamment en termes
significatives en matière de mobilisation des création d’emplois productifs et
capacités humaines. rémunérateurs à grande échelle est à la fois un
de potentiel
La lacune la plus évidente concerne les objectif essentiel en soi — s’ajoutant aux économique,
femmes arabes, qui sont marginalisées et sous- autres avantages d’une croissance économique
intellectuel et de
utilisées dans tous les domaines, notamment rapide, soutenue et humaine — et pour la
en termes de potentiel économique, réduction de la pauvreté, qui doit être au cœur leadership.
intellectuel et de leadership. Les femmes même de toute stratégie de développement
représentant la moitié ou plus de la humain. C’est pourquoi une croissance
population, négliger leur capacités revient à créatrice d’emplois et réductrice de pauvreté
paralyser la moitié des ressources d’un pays. doit constituer l’objectif général de toute
Cette situation est encore aggravée par le fait politique de développement humain dans les
que même quand des femmes participent à la pays arabes. Dans ce contexte, cependant, il
Les politiques à suivre
vie économique, elles subissent des déficits est à noter que les résultats obtenus par le
d’opportunités extraordinaires, en termes par passé en matière de croissance n’ont pas devront donc corriger
exemple de conditions d’emploi, de salaire ou simplement été inégaux et insuffisants comme
un système
de ségrégation professionnelle. Ces facteurs on l’a vu plus haut. Il existe également des
entravent l’intégration complète des femmes indices qui montrent que la production d’incitations aberrant
dans la vie économique et intellectuelle de économique est de plus en plus mal répartie,
qui force les enfants
leurs pays. Des politiques et réglementations au profit du capital, évolution qui augure mal
visant à libérer la moitié de la population arabe de la création optimale d’emplois, pourtant arabes à chercher du
pourraient sûrement avoir un impact positif essentielle pour réduire la pauvreté.
travail plutôt qu’une
sur la croissance économique et la cohésion De plus, compte tenu des définitions
sociale de ces pays. générales du chômage et de la pauvreté éducation.
Les perspectives d’utilisation optimale des données dans ce rapport — qui suggèrent que
capacités humaines à moyen terme sont s’orienter vers un plein-emploi authentique
déformées par la persistance du phénomène implique plus que simplement créer des
du travail des enfants. Le travail des enfants emplois dans le secteur formel, et que la
est à la fois moralement répréhensible et réduction de la pauvreté implique plus que de
néfaste sur le plan économique. Cette forme s’attaquer à la pauvreté en termes monétaires, C’est pourquoi une
d’exploitation est avant tout contraire aux pour essentiels que soient ces deux objectifs — croissance créatrice
droits de l’enfant tels que proclamés par la restaurer la croissance du PIB en soi ne suffira
communauté internationale par consensus. pas. Cet effort doit être accompagné de tout d’emplois et réductrice
Elle prive également l’enfant d’une éducation, un ensemble d’initiatives plus larges visant, de pauvreté doit
qui lui donnerait des compétences, et donc d’une part, à assurer des emplois qui utilisent
hypothèque automatiquement son potentiel pleinement les capacités humaines et constituer l’objectif
futur dans la population active. Les politiques favorisent le respect de la dignité humaine et, général de toute
à suivre devront donc corriger un système d’autre part, à répondre aux aspects non
d’incitations aberrant qui force les enfants monétaires de la pauvreté, tels que le manque
politique de
arabes à chercher du travail plutôt qu’une de représentation en terme de pouvoir et développement
éducation, le contraire étant pourtant l’exclusion sociale.
humain dans les pays
profitable à moyen terme tant aux enfants qu’à De plus, la théorie du développement et
la société. l’expérience pratique soulignent maintenant arabes.
que ces considérations plus larges ont

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 109
également une importance critique pour Le succès des pays arabes dans la réalisation
assurer une croissance économique rapide et de ces objectifs dépendra de l’élaboration d’un
soutenue. Sur cette base, il n’y a pas de nouveau contrat social susceptible de générer
contradiction entre le développement des synergies entre des gouvernements
économique à proprement parler et les revitalisés et efficaces, un secteur privé
politiques et objectifs du développement dynamique et socialement responsable et une
humain. Au contraire, les deux se renforcent société civile puissante et à base
mutuellement. L’idée qu’elles seraient authentiquement populaire.
contradictoires s’explique par des facteurs
Une série de mesures visant le plein-emploi
comme la confusion analytique entre fins et
moyens, l’influence de dogmes dépassés et Les pays arabes cherchant à réaliser le plein-
d’intérêts privés qui peuvent dans certains cas emploi et à éliminer la pauvreté devront agir
être fortement implantés, et surtout une de façon cohérente dans trois domaines
compréhension limitée du caractère majeurs :
synthétique du processus de développement. • Mesurer l’emploi et la pauvreté. La qualité
La présente section complète donc la d’un programme dépend évidemment de
section précédente et s’appuie sur les l’information sur laquelle il repose. Les pays
conclusions dégagées dans les chapitres doivent mettre en place un système global et
antérieurs pour proposer des actions qui efficace de surveillance de l’emploi et de la
devraient nous rapprocher du plein-emploi et pauvreté. Ce système devra comporter un
de la réduction de la pauvreté, au sens large examen régulier des paramètres de base, ainsi
donné à ces objectifs dans le paradigme du que des analyses approfondies des
développement humain. Cependant, on part caractéristiques et de la dynamique de
ici de l’hypothèse que ces initiatives de l’emploi et de la pauvreté. Il devra aussi
développement humain, conçues pour mieux recueillir les données actuellement dispersées
utiliser les capacités humaines, sont également afin de fournir une base d’informations plus
la pierre angulaire de l’effort qu’il faudra faire solide et régulièrement mise à jour sur le
pour inverser l’évolution récente, celle d’une développement humain, qui rendrait compte
croissance insuffisante dans les pays arabes, de l’État des capacités humaines, de leur
qui a été à la fois la cause et la conséquence utilisation et de leurs résultats dans les pays
d’un développement humain inadéquat. arabes.
Enfin, cette section renvoie brièvement à • Des filets de sécurité efficaces. Même
certains des facteurs ayant trait à la menées avec détermination, les politiques
gouvernance et aux institutions (examinés mettront du temps à produire les résultat
plus en détail dans le prochain chapitre) dont souhaités et risquent de ne pas atteindre tous
il faut tenir compte pour libérer les capacités les citoyens visés (par exemple les personnes
humaines afin qu’elles contribuent au bien- âgées ou handicapées). Une politique
être humain défini au sens large. La proactive doit donc être soutenue par un
responsabilité première pour l’émancipation système efficace de protection sociale. Les
des pauvres dans les pays les moins filets de sécurité actuellement en place dans les
développés incombe avant tout à l’État. Des pays arabes ont un champ d’application et une
institutions plus efficaces, mieux adaptées, efficacité qui font défaut. Ils doivent être
fondées sur une réforme de la fonction améliorés et prévoir des transferts de revenus,
publique et de l’administration et la création indexés à l’inflation, suffisants pour garantir
d’administrations locales représentatives et un minimum vital aux plus démunis. Ils
responsables, seront des composantes doivent en particulier prévoir une assurance
essentielles d’initiatives prises dans le cadre de chômage adéquate.
la lutte contre la pauvreté. Cependant, tout • Des formes favorables de développement.
comme la croissance ne suffira pas à elle seule Travailler au plein-emploi doit s’inscrire dans
à éliminer la pauvreté, l’État à lui seul ne le cadre d’un processus de développement en
pourra assurer une croissance durable, le faveur des pauvres, qui génère une croissance
plein-emploi et l’élimination de la pauvreté. basée sur l’emploi et offre des opportunités

110 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


d’emplois productifs et rémunérateurs à tous pauvres des pauvres, l’instauration d’une
ceux qui souhaitent travailler. Dans ce forme de discrimination positive à travers par
processus, il convient d’équiper les pauvres exemple l’attribution de bourses couvrant les
pour qu’ils puissent tirer parti de ces frais directs et les coûts d’enseignement sera
opportunités d’emplois, à travers nécessaire. En somme, il s’agit de faire en sorte
l’accumulation de capital humain acquis par que les enfants défavorisés ne soient pas
l’éducation, la formation et les services de écartés des études supérieures faute de
santé. Il faut également leur permettre de moyens. Il est de plus impératif de lutter
trouver des emplois à travers la création et la contre les disparités entre les sexes dans
gestion de petites et micro-entreprises. Cela l’éducation et la formation. Ceci doit être un
suppose qu’ils aient un accès plus facile à élément essentiel de la politique à suivre.
d’autres formes de capital et un meilleur Il convient également d’améliorer la
contrôle de celles-ci, notamment les ressources qualité des différents niveaux d’éducation, en
matérielles et le crédit. Les petites et micro- fonction des besoins en compétences et de la
entreprises étant des entités économiques demande sur le marché du travail. C’est là une
fragiles, des services d’aide aux entreprises tâche sociétale ardue et complexe qui exige un
devraient également être organisés pour les effort important dépassant les limites du
préserver de l’échec. secteur de l’éducation, comme nous l’avons vu L’essentiel d’un projet
L’essentiel d’un projet de développement dans le chapitre 4. L’éducation formelle n’est
favorable aux pauvres réside dans des par exemple pas le seul moyen de renforcer les de développement
réformes institutionnelles majeures qui ressources humaines pour l’emploi productif. favorable aux pauvres
augmentent radicalement la place qui leur est Le plus important pour les pauvres, surtout
faite dans les structures de pouvoir de la dans une conjoncture de généralisation du réside dans des
société. La réforme institutionnelle est la voie chômage, est sans doute de disposer de réformes
par laquelle les pauvres pourront maximiser réseaux, en dehors des institutions formelles,
leur capital social. En tant que telle, c’est bien permettant d’acquérir des compétences institutionnelles
cette réforme institutionnelle, plutôt que la pratiques étroitement liées aux besoins du majeures qui
croissance économique, qui se trouve au cœur marché. Ces sources de formation seraient
d’un développement favorable aux pauvres. également utiles pour ceux qui ont quitté
augmentent
Sans une telle réforme, la croissance est l’école, ou qui en sont sortis avec des radicalement la place
amenée à s’interrompre. Plus important compétences limitées.
encore, la croissance est amenée, dans un Services de santé. La pauvreté ne doit
qui leur est faite dans
contexte de dérégulation des marchés, à priver personne de soins médicaux curatifs et les structures de
favoriser les riches et à pénaliser les pauvres. préventifs de base. Une attention particulière
pouvoir de la société.
Certains des aspects précis de la série de doit être accordée à la protection sanitaire des
mesures conçues pour aboutir au plein-emploi filles et des femmes. Les questions soulevées
et éliminer la pauvreté dans les pays arabes dans le chapitre 3 concernant l’amélioration
sont exposés ci-après19. L’ensemble de ces des services de santé doivent être abordées
mesures doit être mis en œuvre de manière sans retard.
intégrée pour conduire à un résultat optimal.
Emploi et productivité
Créer des capacités humaines
L’objectif doit être non seulement de réduire
Éducation et formation. Toute politique de le chômage à un niveau proche du plein-
développement visant à réaliser le plein- emploi — par une augmentation des
emploi doit avoir pour objectif la investissements et une croissance à haute
généralisation d’une éducation de base de intensité de main-d’œuvre exploitant des
qualité, fortement liée au développement et technologies génératrices d’emploi qui ne
accessible à tous, y compris aux plus pauvres. sacrifient pas pour autant l’efficacité — mais
Cette orientation peut signifier, dans certains également d’accroître le bien-être social
cas, l’adoption de mesures allant au-delà de la associé à l’accroissement de l’emploi, en
gratuité de l’enseignement. Pour les plus améliorant la productivité de manière à ce que

19 La présente section suit de près les recommandations contenues dans le document de référence, PNUD (1997).

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 111
les salaires réels augmentent et les disparités garantir un accès plus facile aux ressources
en matière de revenus et de richesses physiques, en particulier la terre et l’eau dans
diminuent. Il faudrait doubler la productivité les zones rurales, ainsi qu’un meilleur contrôle
après quelques années et assurer une sur ces ressources. Les femmes, compte tenu
satisfaction adéquate des besoins des taux de chômage plus importants qu’elles
fondamentaux de la population active. Les connaissent et des aptitudes qu’elles ont
obstacles que rencontrent les femmes dans la démontrées dans la gestion des petites
recherche d’un emploi rémunéré devraient entreprises, devraient être les principales
être supprimés. bénéficiaires des programmes visant à relancer
L’accroissement de la productivité le secteur des petites entreprises.
requiert, en plus de l’amélioration de Cela ne signifie cependant pas que les
l’accumulation du capital humain, petites entreprises informelles sont pour
l’établissement d’un système de motivations autant en mesure de transformer l’économie
sociétales adéquat et de rétribution des des pays arabes. La bonne démarche consiste,
compétences et des résultats de productivité. comme disent les Chinois, à « marcher sur ses
Il convient en plus de tirer parti des synergies deux jambes ». Aucune économie ne s’est
que peut offrir le développement développée sans une croissance importante
technologique en augmentant simultanément, d’entreprises de tailles différentes et surtout
d’une part, le niveau de productivité des sans avoir créé des articulations étroites entre
technologies à haute intensité de main- les grandes et les petites entreprises.
d’œuvre dans les petites et micro-entreprises Moyennant des politiques sages, la promotion
Il faudrait doubler la
et, d’autre part, l’introduction des de la petite entreprise devrait mener, au fil du
productivité après technologies modernes et le renforcement des temps, à une hausse de la productivité et à un
articulations entre ces deux catégories de processus de croissance qui permettraient de
quelques années et
technologies. développer progressivement le secteur formel
assurer une Aide aux petites entreprises. Le de l’économie.
développement de la petite entreprise Moyens d’existence durables en milieu
satisfaction adéquate
informelle peut contribuer significativement à rural. Le chômage et la pauvreté sont de plus
des besoins l’objectif stratégique que constitue en plus des caractéristiques du milieu rural
l’éradication de la pauvreté par la création dans les pays arabes. L’un des objectifs
fondamentaux de la
d’emplois. Les petites entreprises informelles essentiels de la politique économique doit
population active. utilisent beaucoup de main-d’œuvre et donc être de stimuler l’activité économique
nécessitent peu de capitaux, conditions dans les campagnes. Dans ce contexte, les
parfaitement adaptées aux économies de la pouvoirs publics ont un rôle essentiel à jouer,
plupart des pays arabes. Un effort national qui est d’améliorer les infrastructures rurales,
majeur doit donc être mis en œuvre pour les de renforcer les liaisons avec les marchés
valoriser. La formulation et l’exécution d’une (intérieurs ou internationaux) et de réformer
politique en faveur de la petite entreprise la structure des prix en faveur des
doivent donc prendre en compte la diversité producteurs. De plus, les systèmes d’irrigation
de l’activité économique informelle ainsi que doivent être rationalisés, les services de
les contraintes qui pèsent actuellement sur son vulgarisation agricole améliorés et les
développement. opportunités d’emploi en dehors de l’activité
Les petites entreprises sont connues pour agricole développées pour ceux n’ayant pas ou
leurs taux élevés d’échec, à moins qu’elles peu accès au foncier à travers une
n’évoluent dans un climat économique et décentralisation industrielle, la création de
institutionnel favorable. L’aide à la petite micro-entreprises et l’organisation de travaux
entreprise doit donc couvrir l’ensemble de publics. Dans les communautés agricoles, les
leurs besoins : législation et réglementation femmes jouent un rôle crucial et doivent donc
favorables, crédits, formation, aide technique, également être des protagonistes dans la
soutien à la gestion, et dispositifs favorisant conception et l’application des politiques et
leur insertion sur les marchés intérieurs et programmes de développement rural.
extérieurs. Il est également nécessaire de leur

112 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


La réforme institutionnelle
gérées de manière transparente par les
Réforme du marché du travail. Une politique collectivités locales dans les zones rurales.
de plein-emploi doit assurer à ceux qui En ce qui concerne le financement, la
cherchent du travail le libre accès aux gestion et le contrôle du secteur éducatif, la
informations liées à l’emploi et des agences de réforme institutionnelle doit se fonder sur
placement efficaces. Les marchés du travail l’idée que le rôle de l’État n’est pas de tout
doivent également être progressivement contrôler mais plutôt de servir de partenaire.
dérégulés de manière à améliorer la souplesse Si l’enseignement primaire universel demeure
de leur fonctionnement dans le cadre du une responsabilité de l’État, celui-ci n’a pas de
marché concurrentiel, tout en préservant les monopole en ce qui concerne les autres
protections essentielles des travailleurs. Il faut niveaux de l’enseignement. Tous les acteurs
donc trouver un juste équilibre entre les droits essentiels de la société devraient être
des employeurs et ceux des travailleurs. représentés dans la gestion du secteur de
Comme on l’a déjà noté, les filets de sécurité l’éducation, en particulier au niveau de
sociale doivent prévoir une assurance l’enseignement supérieur, où la dissymétrie
chômage adéquate (qui doit être indexée à entre les coûts et les rendements appelle à une
l’inflation), et les perspectives d’emploi action concertée et à un contrôle indépendant
productif pour les chômeurs doivent être de la qualité. Le développement d’universités
améliorées, en particulier par la formation sur la base de financements privés devrait être
continue, si nécessaire. salué, compte tenu de la pénurie de
Réforme des services publics. Certaines ressources, mais il ne servirait évidemment à
fonctions économiques essentielles relèvent rien de passer de l’échec de l’État à l’échec du
toujours de la responsabilité de l’État. marché dans l’enseignement supérieur. L’État
Néanmoins, les pouvoirs publics dans les pays doit prendre l’initiative et créer des
en développement ont généralement la partenariats public-privé dans le domaine de
réputation d’être inefficaces, ce qui a des l’éducation et de la formation, en veillant à
répercussions considérables sur la éviter toute discrimination à l’encontre des
performance générale de l’économie, et pauvres, mais en encourageant activement leur
notamment sur la performance des services de participation par un système de bourses
santé et l’éducation fournis par l’État, avec des scolaires, de bourses de formation
conséquences sur les conditions de vie des professionnelle et de dispositifs de formation
plus pauvres. continue.
La réforme institutionnelle du secteur de La réforme du secteur public, élément
la santé publique doit donc viser à une indispensable d’une restructuration
utilisation plus efficace des ressources, de institutionnelle, comporte des dimensions
façon à dégager un surcroît de ressources multiples. Il faut par exemple prévoir une
permettant d’assurer une couverture sociale revalorisation des rémunérations dans la
plus large. Il convient non seulement fonction publique, à travers la mise en place de
d’optimiser la répartition des crédits structures administratives transparentes et de
budgétaires, du personnel et des installations traitements convenables et l’élimination des
consacrés à la santé, mais également écarts trop grands entre les divers secteurs de
d’envisager de fournir des services de santé à l’administration. Un dispositif approprié de
travers des dispositifs alliant services cliniques financement de l’équipement et de services
publics, systèmes d’assurance sociaux et privés efficaces d’exploitation et d’entretien doit
et contribution aux coûts de la part des aussi être mis en place. De saines pratiques
malades en fonction de leur revenus. Le administratives favorables à la productivité
financement de ces dispositifs devrait favoriser doivent également être adoptées. Les
nettement les couches les plus pauvres de la embauches, promotions et licenciements
société. Ces systèmes de soins pourraient doivent avoir pour seul critère le mérite.
également inclure des subventions ciblées à Le développement de la société civile. Les
l’intention des caisses d’assurance maladie organisations de la société civile peuvent

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 113
contribuer notablement à la réduction de la l’épanouissement des capacités humaines
pauvreté et à la création d’emplois. Cependant, comme base d’une stratégie de développement
pour que ce potentiel se concrétise, elles humain dans les pays arabes.
doivent devenir des organisations largement
ouvertes, sans exclusivité, efficaces, en mesure
de se perpétuer, émanant de bases populaires,
et visant des actions sociales collectives efficaces
et durables qui contrecarrent le sentiment
d’impuissance qui est au cœur de la pauvreté.
L’émancipation des pauvres par leur adhésion à
ce large mouvement social ne peut cependant
avoir lieu qu’à la faveur d’une complète
intégration des femmes.
Réforme des systèmes de gouvernance.
Encourager le développement d’une société
civile dynamique et efficace doit être envisagé
dans le cadre d’un large effort d’appropriation
fondé sur une réforme de la gouvernance,
entendue au sens large. Comme cela a déjà été
Afin que la voix des souligné, les pauvres sont non seulement privés
de toute forme de capital classique — capital
pauvres soit entendue
physique, financier et humain — mais
et leurs intérêts également de participation à la gestion des
affaires publiques. Les organisations de la
reconnus, les
société civile à elles seules ne peuvent remédier
gouvernements à cet état de choses. Afin que la voix des pauvres
soit entendue et leurs intérêts reconnus, les
doivent répondre aux
gouvernements doivent répondre aux
conditions de conditions de représentativité et de
responsabilité politique. De véritables autorités
représentativité et de
locales, et non pas simplement la
responsabilité décentralisation, génèrent une participation
plus effective de la population, en particulier
politique.
des pauvres, à la difficile lutte contre le
chômage. La véritable citoyenneté et l’exercice
des droits politiques n’apparaîtront que
lorsqu’on aura remédié complètement à
l’exclusion des femmes, non seulement au
niveau juridique mais aussi dans la pratique. Le
chapitre qui suit examine plusieurs aspects
essentiels de la gouvernance et de la réforme de
l’administration dans les pays arabes, dans
l’espoir de faire progresser la liberté
— c’est-à-dire le plein exercice des capacités
humaines — dans le cadre d’un environnement
institutionnel juridique et politique qui soit
responsable et sensible aux besoins sociaux. Il
constituera le dernier des trois volets du
programme d’action proposé dans le premier
chapitre, et qui ont structuré le présent rapport,
à savoir la construction, l’utilisation et

114 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


ENCADRÉ 6.3
Élimination de la pauvreté et développement dans une perspective islamique :
le cas du monde arabe
Au seuil du troisième millénaire, les pays règne la solidarité, doivent être prises dans réduites, au profit d’activités productives et de
arabes se trouvent dans un état de sous- quatre sens : dépenses consacrées au développement.
développement structurel et souffrent à des 1. D’abord, il faut trouver les moyens 4. Enfin, il est important d’adopter des
degrés divers de la pauvreté et du d’éliminer la pauvreté en s’attaquant aux instruments institutionnels encadrant
dysfonctionnement de leur économie. racines profondes du problème : l’économie qui soient propices à la justice
Au niveau théorique comme au niveau • En luttant contre le chômage au moyen sociale et à la croissance économique dans une
pratique, les faits ont amplement prouvé que d’une politique d’emploi dynamique favorisant perspective dynamique.
l’approche économique classique des les transferts sociaux au profit des pauvres et Au niveau extérieur, les pays arabes n’ont
problèmes du sous-développement est des plus démunis, en particulier ceux qui sont pas de choix s’ils veulent éviter les effets
insuffisante et qu’une telle approche n’est pas physiquement incapables de travailler. destructeurs de la mondialisation et constituer
en mesure de fournir des solutions • En organisant une solidarité sociale sur la leur propre espace économique régional de
satisfaisantes. En revanche, source base d’une politique équitable de transferts façon autonome et viable, afin de se mettre en
incorruptible de valeurs, l’Islam préconise sociaux au profit des pauvres et des indigents, position d’être des partenaires crédibles au
l’unité, la fraternité, la solidarité, la justice, la en particulier ceux qui sont physiquement niveau international.
paix, la tolérance, l’équilibre, l’ordre et la incapables de travailler. Dans ce cadre, l’intégration régionale
discipline. De plus l’Islam encourage le savoir Dans ce contexte, nous devons garder à l’esprit arabe ne doit pas se borner à une pseudo-
et tous les efforts qui sont faits pour que l’Islam fait de la justice distributive une libéralisation des échanges du type marché
promouvoir le bien-être et la justice sociale. priorité dans une économie islamique. Les commun. Il doit prendre la forme d’une
Dans l’Islam, les aspects matériels et spirituels mesures expressément recommandées à cette procédure globale cohérente impliquant des
de la vie sont inséparables. C’est ainsi que fin dans le Coran et dans la Sunna consistent en actions approfondies et concertées entre pays
l’Islam considère la justice comme un principe contributions volontaires et en actions arabes, dans un cadre régional, afin d’adapter
fondamental qui doit inspirer tous les aspects obligatoires telles que la zakât. les structures de la production industrielle et
de l’activité humaine. 2. Il est impératif d’accroître les dépenses agricole, les structures du marché régional et
L’Islam est donc favorable à une démarche consacrées au développement au profit des l’espace financier régional aux possibilités
globale pour établir une société basée sur la secteurs de l’éducation, de la santé publique et économiques réelles et potentielles de l’espace
justice sociale, en ayant recours au plein- de la recherche scientifique et technique. En régional en question. Sur la base de cette
emploi (l’accent étant mis sur la lutte contre la fait, valoriser pleinement le facteur humain est démarche structurelle, l’établissement d’un
pauvreté), à la réduction des disparités par une impératif car le développement implique avant espace économique régional devrait être
redistribution adéquate des richesses, et à tout la promotion de l’être humain et sa organisé autour d’objectifs communs en
l’interdiction de la concentration des richesses participation active et responsable au matière de production, de financement et
et des monopoles, ainsi que de toutes activités processus d’élaboration d’une économie d’échanges afin d’accroître les échanges réels et
illicites telles que l’appropriation par nationale dont doit bénéficier l’ensemble de la financiers entre pays arabes. Pour construire
l’extorsion et l’usurpation, la fraude, la société. progressivement un tel espace économique il
corruption, le détournement de fonds et de 3. De plus, il faut prêter particulièrement faut organiser la coordination des politiques
propriété, la thésaurisation (kenz), le gaspillage attention aux secteurs productifs (les secteurs économiques des États membres et appliquer
(tabthir), la dépense somptuaire (israf), qui créent les richesses, pour assurer la une politique régionale commune de
l’avarice (bukhl) et l’usure (riba). durabilité du développement) comme développement des ressources humaines afin
Ainsi, la lutte contre la pauvreté dans le l’agriculture, les petites et moyennes industries, de promouvoir une solidarité active dans le
monde arabe doit s’inscrire dans le cadre d’une le secteur de la construction et les travaux monde arabe.
politique globale. Cela signifie que l’économie publics. Pour réaliser un tel objectif, le secteur La seule façon dont les pays arabes
nationale doit être organisée sur la base du privé doit être encouragé et les dépenses peuvent sortir de la pauvreté et du sous-
plein-emploi d’une part et sur celle de publiques doivent être repensées et développement structurel consiste à
l’organisation de l’intégration économique des rationalisées. promouvoir l’efficacité économique, le
pays arabes de l’autre. Chaque pays arabe est un cas unique, mais progrès, le bien-être et la justice sociale dans un
Au niveau national, les mesures de façon générale on peut dire que les dépenses cadre régional et dans la perspective de l’unité.
souhaitables et nécessaires visant militaires et de prestige sont encore trop
l’établissement d’une société juste et unifiée où élevées dans le monde arabe et peuvent être Abdul Hamid Brahimi

UTILISER LE POTENTIEL HUMAIN : RETROUVER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET RÉDUIRE LA PAUVRETÉ HUMAINE 115
CHAPITRE 7

LIBÉRER LES CAPACITÉS HUMAINES :


GOUVERNANCE, DÉVELOPPEMENT
HUMAIN ET MONDE ARABE

Les chapitres précédents ont abordé des Millénaire des Nations Unies que les
éléments clés à prendre en considération pour gouvernements « n’épargneront aucun effort
le renforcement et l’utilisation des capacités pour promouvoir la démocratie et renforcer le
humaines. Le présent chapitre aborde certaines respect de la légalité, des droits de l’homme et
voies pouvant permettre de libérer les capacités des libertés fondamentales reconnus
humaines par le renforcement de la internationalement, notamment le droit au
gouvernance, entendue au sens large. Il développement ». Il existe un rapport étroit
commence par réexaminer la définition et les entre, d’une part, la nature et la qualité de la
caractéristiques habituelles de la bonne gouvernance d’un pays et, d’autre part, la
gouvernance telles qu’élaborées par le PNUD réussite ou l’échec des efforts que celui-ci
et d’autres organisations internationales, déploie pour promouvoir le développement
interprétant par la suite cette définition à la humain, à supposer même que ces efforts Il existe un rapport
lumière du contexte arabe afin d’identifier les soient déployés. étroit entre, d’une
réformes qui s’imposent. Ainsi le chapitre
explore-t-il, d’une part, des questions ayant DÉFINITIONS part, la nature et la
trait à la participation politique, à la qualité de la
représentation législative et au rôle de la société
civile en tant qu’expressions de la volonté QU’ENTEND-ON PAR GOUVERNANCE ? gouvernance d’un
populaire et, d’autre part, l’état de réforme pays et, d’autre part,
judiciaire en tant qu’expression de la Qu’est-ce que la gouvernance ? Et qu’est-ce
responsabilité politique. Il s’attache ensuite à que la bonne gouvernance ? Dans la
la réussite ou l’échec
évaluer des déficits largement reconnus dans le perspective du développement humain, la des efforts que celui-ci
domaine des libertés populaires et de la qualité bonne gouvernance promeut, appuie et
des institutions de gouvernance arabes, en soutient le bien-être humain, en développant
déploie pour
comparant ces caractéristiques à celles d’autres les capacités humaines, les choix, les promouvoir le
régions sur la base de l’IDH et d’autres opportunités et les libertés (tant économiques
développement
données et indicateurs compilés à l’échelle et sociales que politiques), tout
internationale. Finalement, le chapitre propose particulièrement au bénéfice des individus les humain, à supposer
un certain nombre de réformes plus démunis et les plus marginalisés de la
même que ces efforts
institutionnelles nécessaires au renforcement à société.
la fois du droit d’expression et des libertés du Dans ce contexte, on peut concevoir la soient déployés.
peuple et de la responsabilité politique des gouvernance comme étant l’exercice de
États. l’autorité économique, politique et
Au fur et à mesure que le monde émerge administrative aux fins de la gestion des affaires
des transformations politiques rapides et d’un pays à tous les niveaux. Elle comprend les
parfois turbulentes du XXe siècle, l’idée de mécanismes, processus et institutions grâce
bonne gouvernance ou de gouvernance auxquels les citoyens et groupes articulent leurs
démocratique devient l’objet d’une aspiration intérêts, exercent leurs droits reconnus par la
et d’une préoccupation humaine universelles. loi, remplissent leurs obligations et négocient
La gouvernance démocratique fait aujourd’hui leurs différends. La bonne gouvernance se
partie du consensus des Nations Unies. On définit, parmi d’autres caractéristiques, comme
peut en effet lire dans la Déclaration du participative, transparente et responsable. Elle

LIBÉRER LES CAPACITÉS HUMAINES : GOUVERNANCE, DÉVELOPPEMENT HUMAIN ET MONDE ARABE 117
ENCADRÉ 7.1
à savoir syndicats, organisations non
Les ingrédients de la bonne gouvernance selon le PNUD gouvernementales (ONG), groupes organisés
Participation. Tous les hommes et toutes d’atteindre un consensus large sur ce qui sur la base du genre, de la langue, de la culture
les femmes doivent participer à constitue le meilleur pour le groupe et, le ou de la religion, organisations caritatives,
l’élaboration des décisions, directement ou cas échéant, sur les politiques et les associations de gens d’affaires, clubs sociaux
par le biais d’institutions intermédiaires procédures.
et sportifs, coopératives et organisations de
légitimes qui représentent leurs intérêts. Équité. Tous les hommes et toutes les
Pareille participation se fonde sur la liberté femmes ont l’opportunité d’améliorer ou développement local, groupes de défense de
d’association et d’expression, ainsi que sur de maintenir leur niveau de bien-être. l’environnement, associations professionnelles,
la capacité de participer de manière Efficacité et efficience. Les procédures et institutions universitaires et centres d’études
constructive. les institutions doivent répondre aux politiques, médias. Les partis politiques en
Respect de la légalité. Le cadre légal doit besoins, tout en faisant le meilleur usage
être juste et permettre l’application possible des ressources. font également partie, bien qu’ils chevauchent
impartiale des lois, notamment celles Responsabilité politique. Les décideurs, la société civile et l’État, dès lors qu’ils sont
relatives aux droits de l’homme. au niveau des gouvernements, dans le représentés au Parlement.
Transparence. La transparence se fonde secteur privé et dans les organisations de la
sur le mouvement libre de l’information. société civile, ont des comptes à rendre au
Les procédures, les institutions et public et aux partenaires institutionnels.
LE CONTENU DES SYSTÈMES DE GOUVERNANCE
l’information doivent être accessibles Cette responsabilité varie en fonction de
directement à tous les intéressés, et l’organisation et selon que la décision est Il existe un grand nombre de gouvernances,
l’information doit être suffisante pour interne ou externe à l’organisation. mais la gouvernance non répressive
permettre de comprendre et de surveiller Vision stratégique. Les dirigeants et le
(démocratique), telle qu’on la conçoit
les procédures et les institutions. public ont une perspective large et à long
Capacité de s’adapter. Les institutions et terme en matière de bonne gouvernance et généralement aujourd’hui, revêt quelques
les processus doivent répondre aux de développement humain, avec un sens caractéristiques fondamentales, à savoir des
besoins de toutes les parties prenantes. aigu de ce qu’exige un tel développement. institutions sociétales solides, dont
Orientation vers le consensus. La bonne Cette perspective est ancrée dans une l’interaction est organisée par le biais d’un
gouvernance doit assurer la médiation compréhension des complexités
entre des intérêts divergents afin historiques, culturelles et sociales. réseau bien articulé fait de réglementations, de
garde-fous et de responsabilité. L’efficacité de
est également efficace et équitable ; elle la réglementation est garantie par la
Ainsi donc la bonne favorise le respect de la légalité. Elle veille à ce transparence de la gouvernance, laquelle à son
gouvernance se que les priorités politiques, sociales et tour facilite la responsabilité et assure la
économiques se fondent sur un large primauté du respect du bien public.
définit-elle comme un consensus au sein de la société et que la voix Ainsi donc la bonne gouvernance se
ensemble des plus démunis et des plus vulnérables soit définit-elle comme un ensemble d’institutions
d’institutions entendue par ceux qui prennent les décisions sociétales qui représentent pleinement la
en matière d’allocation de ressources pour le population, qui sont reliées par un réseau
sociétales qui développement. solide de réglementation institutionnelle et de
représentent En parlant de gouvernance, on pense responsabilité (vis-à-vis du peuple, en dernier
pleinement la généralement aux institutions étatiques et à ressort) et qui ont pour objectif de réaliser le
leur fonctionnement, mais aussi aux bien-être de tous les membres de la société.
population, qui sont organisations du secteur privé et de la société Ces caractéristiques fondamentales
reliées par un réseau civile. En ce sens, l’État est défini comme représentent un idéal qu’aucune société ne
solide de englobant les institutions politiques et celles réalise jamais pleinement. Cela étant, il
du secteur public. De son côté, le secteur privé importe cependant que les différentes sociétés
réglementation englobe les entreprises privées (secteur s’efforcent, sur la base d’un consensus large,
institutionnelle et de industriel, commercial, bancaire et coopératif, de définir lesquelles de ces caractéristiques
responsabilité par exemple) et le secteur informel du marché. sont les plus importantes à leurs yeux, en se
La société civile, intermédiaire entre l’individu demandant, par exemple, quel est l’équilibre à
(vis-à-vis du peuple, et l’état, comprend des groupes (organisés ou établir entre l’État et les forces du marché,
en dernier ressort) et non) et des individus qui s’associent sur le plan entre l’autorité et la liberté, ou encore
qui ont pour objectif social, politique et économique et qui sont comment le progrès souhaité pourrait être
régis par des règlements et des lois formels et mieux atteint, eu égard aux conditions
de réaliser le bien-être informels. Les organisations de la société civile socioculturelles et économiques particulières.
de tous les membres sont l’ensemble des associations autour Finalement, les régimes de bonne
de la société. desquelles la société s’articule volontairement, gouvernance (ceux qui sont vraiment

118 RAPPORT ARABE SUR LE DÉVELOPPEMENT HUMAIN 2002


représentatifs de la population et considérés (État, société civile et secteur privé)
effectivement responsables devant elle) doivent être conçues de manière à contribuer à
s’efforcent de prendre en considération les un développement humain durable en créant
intérêts de toute la population, en travaillant à les conditions politiques, juridiques,
éliminer la pauvreté et le dénuement. Ils économiques et sociales susceptibles de libérer
soutiennent également les aspirations de la les capacités humaines afin de promouvoir le
population en termes de fierté et de dignité et bien-être, par exemple par le biais de la lutte
contribuent à réaliser le développement contre la pauvreté, de la création d’emplois, de
humain et un niveau élevé de bien-être.
ENCADRÉ 7.2
La terminologie arabe de la gouvernance
TERMINOLOGIE ET SIGNIFICATION
La dérivation des termes arabes ayant doivent-ils avoir priorité sur la justice ?).
trait à la gouvernance est fascinante et Une autre dérivation simple de la
Dans le présent chapitre, le terme instructive, car elle comporte en réalité racine conduit à « tribunal », ce qui n’est
« gouvernance » est traduit en arabe par le mot tous les éléments de la bonne pas le cas en français ou en anglais, par
al-hokm (voir l’encadré 7.2). Ce choix s’écarte gouvernance moderne. exemple.
Presque tous les noms des Une autre encore donne
d’un certain nombre d’autres tentatives
institutions de la gouvernance moderne « gouvernement », qui dans l’usage arabe
d’arabisation de ce terme, comme l’expression sont dérivés d’une racine de trois lettres original signifie littéralement « mettre fin
« système de gestion de l’État », qui s’efforcent ( ) qui signifient « gouverner », à l’injustice », une signification à laquelle
d’éviter la sensibilité politique entourant la mot qui lui-même signifie « juger » entre les gouvernements, surtout ceux des
question de la gouvernance dans de nombreux les gens. régimes répressifs, feraient bien de
La même racine, avec une légère réfléchir.
pays en développement en utilisant des mots modification phonétique, donne le mot Enfin, un « dirigeant » est une
ou expressions qui relèguent la notion au arabe que nous préférons pour signifier « personne nommée pour exercer la
domaine de la gestion, qui prête moins à « gouvernance ». Elle signifie également justice », le corollaire étant,
controverse. De tels efforts pour éviter les « connaissance approfondie de la loi et de naturellement, la possibilité d’une
son interprétation », ce qui détermine des révocation, ce qui implique la
aspects politiques de la gouvernance
critères de jugement (al-hokm, ). responsabilité du dirigeant. Le mot
traduisent parfois la crainte de conséquences, Une autre modification phonétique « tyrannie », dérive également de la
prévues ou imaginées, liées à l’examen sans donne les mots de « justice » et de racine, et, comme la justice est une valeur
détour de la question. Toutefois, cette « sagesse », ouvrant ainsi la voie à des supérieure dans ce système de
approche restrictive de la gouvernance ne sert considérations éthiques en matière de gouvernance (linguistique), la tyrannie
jugement (la compassion et le bien public doit être un motif de révocation.
pas les intérêts à long terme des pays en
développement, dont beaucoup doivent la protection de l’environnement et de la
encore confronter le défi immense de la mise promotion de la femme.
en place d’une bonne gouvernance ou de la Lié à ce concept de libération, un
réalisation d’un niveau de développement consensus existe aujourd’hui pour considérer
humain que seule peut garantir la bonne que la voie la plus efficace pour éliminer la
gouvernance, y compris dans ses aspects pauvreté, c’est-à-dire construire le
politiques. développement humain, consiste à donner aux
pauvres les moyens de se sortir eux-mêmes de
BONNE GOUVERNANCE ET ÉRADICATION DE leur pauvreté. Néanmoins, les pauvres n’ont
LA PAUVRETÉ pour tout capital que leur force de travail et
leur énergie créatrice. Il convient donc, pour
La pauvreté, prise au sens large utilisé dans ce renforcer les moyens d’action des pauvres, que
rapport — privation de capacités humaines — l’État, gardien des intérêts de tous les citoyens,
est l’antithèse du développement humain. Par adopte des politiques et des programmes les
contraste, la bonne gouvernance a dotant d’une gamme de capacités et leur
essentiellement pour objet de libérer les permettant de participer à toutes les décisions
capacités humaines. Comme le dit Kofi les concernant. Comme indiqué dans le
Annan, Secrétaire général de l’ONU, « la chapitre 6, la construction de capacités
bonne gouvernance est peut-être le facteur le humaines — par le biais de l’éducation, de la
plus important dans la lutte contre la pauvreté formation et des services de santé — est
et pour le développement ». Les institutions indispensable afin de vaincre la pauvreté,
de la gouvernance dans les trois domaines tandis que les capitaux financiers sont

LIBERÉR LES CAPACITÉS HUMAINES : GOUVERNANCE, DÉVELOPPEMENT HUMAIN ET MONDE ARABE 119
ENCADRÉ 7.3
essentiels pour appuyer la réalisation des
Imam Ali bin abi Taleb : la gouvernance
aspirations et valoriser ces capacités. Le fait
• Que celui qui s’érige en guide parmi les • Ceux d’entre eux qui sont pieux sont les
hommes commence par s’instruire avant hommes de mérite. Leur parole est juste, leur que l’État soit, en dernier ressort, responsable
d’instruire les autres, que son éducation se habit est modeste, leur démarche est humble. d’extraire les pauvres de leur condition de
reflète dans sa conduite avant sa parole. S’ils travaillent, ils ne se satisfont pas de peu pauvreté, ne signifie pas pour autant qu’il
Celui qui s’instruit et s’éduque lui-même et ne reculent pas devant la quantité. doive jouer le rôle de fournisseur direct de
mérite plus de respect que celui qui éduque • Pour gouverner les hommes, choisis le
les hommes et les instruit. plus distingué de tes sujets, celui qui est
biens économiques et de services. Cette
• Prends plus de soins à cultiver le pays capable d’affronter la difficulté et l’adversité. approche a échoué. Il s’agit plutôt de garantir
qu’à collecter les impôts car la prospérité Il ne persévère pas dans l’erreur, n’hésite pas aux pauvres différentes formes de capital à
n’est atteinte que de la sorte. Qui lève des à revenir au droit chemin s’il le distingue, ne travers des mesures de redistribution. En fait,
impôts sans entretenir un pays le dévaste et se contente pas d’une compréhension
la justice distributive est un élément essentiel
décime les hommes. approximative et étudie pour dissiper tous
• Sois assidu aux leçons des savants et les doutes. C’est le moins agacé à consulter de la structure sociétale dans toutes les
hume le souffle des sages afin de comprendre ses adversaires, le plus persévérant à explorer économies de marché avancées.
ce qui était bon pour ton pays et de les questions et le plus rigoureux à appliquer En plus du gouvernement, la société civile
reproduire ce sur quoi reposait la droiture les sentences. Il est de ceux qu’un
peut également être un facteur social décisif
des hommes qui t’ont précédé. compliment ne rend pas orgueilleux et
• Taire les fautes du pouvoir est aussi qu’une tentation ne dévie pas. Ceux-ci sont pour l’émancipation des pauvres, à condition
nuisible que de parler lorsqu’on est ignorant. rares. que soient levés les obstacles entravant la
Source : Ali bin abi Taleb, Nahj Al-Balagha, interprété par l’Imam Muhammad Abdu, vol. 1, Dar-Al-Balagha, formation et le fonctionnement d’institutions
Beyrouth, 2e édition, 1985.
de la société civile et que soit développée et
ENCADRÉ 7.4 renforcée la capacité du secteur à contribuer
L’alternance politique au Maroc efficacement à l’éradication de la pauvreté.
En 1996, une série d’amendements apportés tant que centre de contrôle et d’initiative.
à la Constitution marocaine a permis au Le Gouvernement, un gouvernement LA GOUVERNANCE DANS LA
Royaume de s’engager plus avant sur la voie d’« alternance consensuelle » comme il se
d’une monarchie « constitutionnelle, nomme, est l’expression d’une large
RÉGION ARABE : LA VOIX DU
démocratique et sociale ». La Constitution coalition politique composée de sept partis. PEUPLE
consacre l’objectif fondamental de la La majorité actuelle est constituée par ce qui
continuité et la conception de la société a été l’opposition traditionnelle au cours des On a pu constater ces dernières années des
marocaine, définie comme étant constituée vingt derni