Vous êtes sur la page 1sur 1

g

GUIDE DES ALIMENTS FRUITS LÉGUMES MATIÈRES GRASSES PRODUITS CÉRÉALIERS PRODUITS LAITIERS PRODUITS SUCRÉS PLATS CUISINÉS PLUS

Accueil / Bien manger / Guide des aliments / Légumes / Coeur, cerveau, immunité : les vertus santé de l'ail

Coeur, cerveau, immunité : les


vertus santé de l'ail
Par Lanutrition.fr | Publié le 29/01/2016 | Mis à jour le 10/04/2019

ARTICLE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour
Oui, j'accepte
vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Non, je veux en savoir plus

L’ail a de nombreuses vertus pour la santé cardiovasculaire, cérébrale ou pour


lutter contre les infections. Il peut être consommé frais, en poudre ou sous la
forme de complément alimentaire (extrait d'ail vieilli).
L'ail est parfois considéré comme un « super-aliment » à cause des composés organosulfurés qu’il contient,
comme l’allicine, qui ont des effets antioxydants et anti-inflammatoires. L'ail est traditionnellement utilisé pour
renforcer l'organisme et existe sous forme de complément alimentaire.

Les études ont souvent fait appel à de l'extrait d'ail vieilli. L’extrait d’ail vieilli est préparé à partir d’ail frais
imbibé dans de l’éthanol aqueux à 15-20 % et extrait pendant plus de 10 mois à température ambiante. Ce
complément alimentaire est commercialisé pour ses effets antioxydants, anti-inflammatoires,
hypolipidémiques, antiplaquettaires et neuroprotecteurs. Tour d’horizon de ses bénéfices.

Un traitement prometteur contre l’hyperplasie bénigne de la prostate


Des chercheurs coréens ont étudié les effets anti-prolifératifs de l’ail (Allium sativum) sur la progression de
l’hyperplasie bénigne de la prostate, une maladie urologique qui affecte la plupart des hommes après 50 ans.
Actuellement, pour cette maladie, il n’existe pas de traitement qui soit parfait, sans effets secondaires, d’où
l’intérêt de développer des traitements à base de plantes.

Les chercheurs ont évalué l’efficacité de l’ail sur l’hyperplasie bénigne de la prostate du rat. L’administration
d’ail a limité la croissance des tissus de la prostate et diminué les niveaux de protéines inflammatoires. L’ail a
permis l’accumulation de protéines induisant un signal d’apoptose (mort cellulaire) et a diminué les niveaux de
protéines anti-apoptotiques comme Bcl-2, Bcl-xL ou la survivine.

Les auteurs en concluent que l’ail pourrait supprimer les effets de l’hyperplasie de la prostate et qu’il représente
un traitement potentiel à développer pour traiter cette maladie.

L'extrait d'ail vieilli limite la formation des plaques d’athérome


Une étude à paraître dans le Journal of Nutrition montre que l’extrait d’ail vieilli réduit la formation de plaques
dans les artères. Cette recherche a impliqué 55 patients âgés de 40 à 75 ans diagnostiqués avec un syndrome
métabolique. Tous ont subi des examens pour déterminer leur volume de plaques coronariennes au début de
l'étude. Puis les patients ont reçu soit un placebo soit 2400 mg d’extrait d’ail vieilli par jour. Un an après, ceux
qui avaient pris le complément avaient ralenti de 80 % l’accumulation de la plaque. Il y avait chez eux une
réduction de la plaque dite « molle », c’est-à-dire non-calcifiée.

Pour Matthew Budoff, un des auteurs de ces travaux, «Cette étude est une autre démonstration des avantages
de ce supplément dans la réduction de l'accumulation de la plaque molle et la prévention de la formation de
nouvelles plaques dans les artères, qui peuvent causer des maladies du cœur». Il ajoute : « Nous avons terminé
quatre études randomisées, et elles nous ont amenés à conclure que l'extrait d'ail vieilli peut aider à ralentir la
progression de l'athérosclérose et inverser les premiers stades de la maladie cardiaque. »

Il réduit l’hypertension artérielle


Les chercheurs de l’Université d’Adelaïde, en Australie, ont mis en évidence les bénéfices de l’extrait d’ail vieilli
chez les personnes hypertendues. Selon eux, l’ail vieilli permettrait de réduire la tension en diminuant la
pression systolique (pression observée quand le cœur se contracte).

Dans cette étude, les auteurs ont suivi 50 patients ayant une hypertension traitée mais non-contrôlée. Les
participants ont reçu soit 4 suppléments d’extrait d’ail vieilli par jour (l’équivalent de 2,5 grammes d’ail frais),
soit un placebo, durant 12 semaines.

Résultat : la pression systolique a été réduite chez les personnes supplémentées en extrait d’ail vieilli. Pour les
scientifiques, « l’extrait d'ail vieilli est considéré comme sûr et plus tolérable que la poudre d'ail, et supérieur à
l'ail cru ou cuit en ce qui concerne ses propriétés antihypertensives. »

Il favorise la santé cérébrale


Selon une étude américaine parue dans PLOS One, l’ail permettrait aussi de prévenir le vieillissement du
cerveau et des maladies comme Alzheimer et Parkinson grâce à un composé appelé FruArg.

L’objectif de ces travaux était d’étudier l’action de l’extrait d’ail vieilli et de l’un de ses composants (FruArg) sur
cellules microgliales. FruArg fait partie de la famille des fructosamines. Il est un des composants majeurs de
l’extrait d’ail vieilli où il est présent à une concentration de 2 à 2,5 mM. La microglie désigne des cellules
immunitaires du cerveau et de la moelle épinière qui constituent la principale ligne de défense du système
nerveux central.

Or l’augmentation du nombre de cellules microgliales peut avoir des effets négatifs car ces cellules produisent
du monoxyde d’azote NO qui, en excès, conduit à des dommages cellulaires au cerveau et favorise certaines
maladies neurodégénératives. Ici, les chercheurs ont recréé une situation de stress environnemental,
provoquant une augmentation des cellules microgliales et de leur sous-produit (NO), puis ils ont appliqué
FruArg. Résultat : les cellules ont réduit la quantité de NO produite. FruArg favoriserait aussi la production
d’antioxydants. L’extrait d’ail et le FruArg atténueraient la réponse neuroinflammatoire et limiteraient les
dommages du stress environnemental sur le cerveau.

Une nouvelle étude dont les résultats ont été présentés à la réunion annuelle 2019 de l’American Physiological
Society montre que la consommation d’ail aide à contrebalancer les modifications liées à l’âge qui touchent les
bactéries intestinales et qui impactent la mémoire, notamment grâce à la présence de sulfure d’allyle.

Le sulfure d’allyle aide à maintenir des bactéries intestinales bénéfiques pour la santé cognitive des personnes
âgées. Chez les personnes âgées, la diversité du microbiote intestinal diminue en même temps que la mémoire
et les capacités cognitives déclinent et que le risque de maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson)
augmente.

Dans leur étude, les chercheurs ont administré du sulfure d’allyle par voie
orale à des souris âgées de 24 mois (ce qui correspond à des personnes âgées
A lire aussi
de 56 à 69 ans). Un groupe constitué de souris âgées de 4 et 24 mois et ne
L'ail contre le cancer du côlon recevant pas de supplémentation a servi de groupe de contrôle.
L'ail en pratique
Le bénéfice ancestral de l'ail Les chercheurs ont observé que les souris âgées recevant le sulfure d’allyle
confirmé par la science présentaient une meilleure mémoire à court et à long termes et des bactéries
8 traitements naturels de intestinales plus saines que les souris âgées ne bénéficiant pas de la
l'hypertension validés par la science supplémentation. La mémoire spatiale était également altérée chez les souris
(abonnés) de 24 mois ne recevant pas de sulfure d'allyle. De plus, l'administration orale
de sulfure d'allyle produit un gaz, le sulfure d'hydrogène, qui empêche
l’inflammation au niveau de l’intestin.

Ces nouvelles découvertes suggèrent que le sulfure d'allyle alimentaire favoriserait la consolidation de la
mémoire en restaurant les bactéries intestinales. De nouvelles études sont nécessaires pour examiner comment
l’ail pourrait être utilisé dans la prévention des troubles cognitifs chez les seniors.

Il permet de lutter contre les infections virales


Dans une étude contrôlée, des chercheurs ont recruté 120 adultes. 60 ont reçu un complément alimentaire à
base d'ail en poudre et les autres ont reçu un placebo. Après 45 jours de supplémentation fournissant 2,56 g par
jour d'ail, les chercheurs ont constaté une augmentation significative de l'activité de certains lymphocytes.

Après 90 jours de supplémentation, les deux groupes ont attrapé autant de virus hivernaux mais le groupe
ayant pris de l'ail a vu ses symptômes diminuer de 21 % par rapport au groupe placebo. L'impact sur le bien-être
et la capacité à travailler a aussi diminué, de plus de 50 %. Les chercheurs concluent qu'un supplément d'ail
peut être une bonne manière d'améliorer le fonctionnement du système immunitaire en hiver.

Références

Chung KS, Shin SJ, Lee NY, Cheon SY, Park W, Sun SH, An HJ. Anti-Proliferation Effects of Garlic (Allium sativum
L.) on the Progression of Benign Prostatic Hyperplasia. Phytother Res. 2016 May 18. doi: 10.1002/ptr.5637.

R. Varshney, M. J. Budoff. Garlic and Heart Disease. Journal of Nutrition, 2016; DOI: 10.3945/jn.114.202333

K. Ried, O.R. Frank, N.P. Stocks; Aged garlic extract lowers blood pressure in patients with treated but
uncontrolled hypertension: A randomised controlled trial. Maturitas, volume 67, Issue 2, Pages 144-150

Zhou H, Qu Z, Mossine VV, Nknolise DL, Li J, Chen Z, Cheng J, Greenlief CM, Mawhinney TP, Brown PN, Fritsche
KL, Hannink M, Lubahn DB, Sun GY, Gu Z. Proteomic analysis of the effects of aged garlic extract and its FruArg
component on lipopolysaccharide-induced neuroinflammatory response in microglial cells. PLoS One. 2014 Nov
24;9(11):e113531. doi: 10.1371/journal.pone.0113531.

Meri P. Nantz, Cheryl A. Rowe, Catherine E. Muller et al. Supplementation with aged garlic extract improves
both NK and γδ-T cell function and reduces the severity of cold and flu symptoms: A randomized, double-
blind, placebo-controlled nutrition intervention. Clinical Nutrition. 12 December 2011.

PUBLICITÉ

Nous vous
conseillons aussi

Les fruits et légumes de septembre

Les atouts santé des algues

Les fruits et légumes d'août

PUBLICITÉ

La sélection
Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés
pour vous par NUTRIVI, la boutique de la nutrition.

DÉCOUVRIR LA BOUTIQUE

POTASSIUM MODE THYROÏDE, LES SOLUTIONS SOIGNEZ-VOUS AVEC LE


D'EMPLOI NATURELLES MAGNÉSIUM
Dr Philippe Veroli Dr Philippe Veroli Anne-Laure Denans

7,90 € 9,90 € 9,90 €

b c

A découvrir également

Les atouts santé des algues 6 atouts santé du brocoli


Vertes, brunes ou rouges, les algues ne servent pas qu’à décorer Cancer, arthrose, autisme… Le brocoli présente de nombreux
nos plages. Elles apportent aussi à notre corps un ensemble de atouts santé notamment grâce à une molécule, le sulforaphane.
nutriments excellents pour notre santé. En revanche,
concernant la prévention ou le traitement des maladies, les Légumes

pistes sont encourageantes mais les preuves encore trop peu


nombreuses.

Légumes

Comment cuisiner chou, brocoli,


crucifères pour conserver tous leurs
bénéfices
Pour optimiser l’ingestion d’isothiocyanates, les composés
auxquels sont attribués les effets bénéfiques des crucifères, le
mode de préparation et de cuisson est important. Suivez le
guide.

Légumes

PUBLICITÉ

Pas encore abonné


?
La boutique Découvrez notre formule d'abonnement et accédez à tous
les articles de LaNutrition.fr en illimité !
de la Nutrition
Sélection de livres, compléments alimentaires, plantes & huiles JE M'ABONNE
essentielles.

DÉCOUVRIR LA BOUTIQUE

e j T Q o

LaNutrition.fr est un site de presse indépendant spécialisé dans l’information sur la santé et l’alimentation. Chaque jour, les auteurs
analysent et mettent en perspective les résultats de dizaines d’études scientifiques et médicales. Vous y trouverez des informations
originales et innovantes, souvent exclusives, dans les domaines de la prévention, la nutrition, l’environnement.

ALIMENTS ULTRA TRANSFORMÉS VIANDES SUCRE ET PRODUITS SUCRÉS

La transformation des aliments par Grillée, saisie, rôtie ou crue. En filet, en Sucre, bonbons, chocolat, pâtes à tartiner,
l'industrie agro-alimentaire joue un rôle émincé, en brochette en tartare ou en glaces, miel, barres chocolatées : les
certain dans l'épidémie de maladies carpaccio. Bleue, saignante, à point ou aliments sucrés ont bien mauvaise
chroniques. Récente, la notion d'aliment bien cuite. La viande a toujours ses réputation... Ils peuvent pourtant faire
ultra transformé, ou AUT, concerne 80% de inconditionnels. Qu'en dit notre santé ? partie de notre alimentation, à condition de
l'offre actuelle en supermarché, y compris se montrer raisonnable.
dans les rayons diététique, bio ou
"végétarien". Ces aliments représentent plus
du tiers des aliments consommés par les
Français. D'après les chercheurs, ils seraient
la première cause de mortalité précoce dans
les grandes villes.

MATIÈRES GRASSES POMMES DE TERRE PRODUITS LAITIERS

Au rayon graisses ajoutées le choix est Avec 40 kg de légumes frais (contre Les produits laitiers pour des enfants avec
vaste. Quelle huile choisir ? Pour quelle 100 kg en 1960) et 25 kg de produits des os solides et vous prémunir contre tout
margarine opter ? Et pour la crème et le transformés mangés par an et par risque d'ostéoporose ? Ces dernières années
beurre ? LaNutrition.fr vous aide à faire les habitant, la pomme de terre est le ces dogmes sont remis en questions par les
bons choix et à bien utiliser les matières légume le plus consommé en France. Le chercheurs. Qu'en est-il vraiment ? Fromage,
grasses ajoutées. point sur un certain nombre d’idées yaourt, laits classiques et infantiles...
reçues. lesquels choisir et comment les consommer
?

POISSONS ET PRODUITS DE LA MER PLATS CUISINÉS OEUFS

Chaque Français consomme près de 30 kilos Deux trous dans le couvercle et trois Economique et nutritif, l’œuf a tout pour
de poisson par an. C'est deux fois plus qu'au minutes au micro-onde, à table ! séduire le consommateur… en bonne santé.
Canada et en Belgique. Les Suisses en Rapides et pratiques, les plats cuisinés Car pour des personnes sensibles, sa
mangeraient 7,5 kg par personne et par an. séduisent beaucoup de consommation régulière est déconseillée.
Ces dernières années, les études associant le consommateurs. Mais quelle est Détails.
poisson et la santé se sont multipliées, avec vraiment leur intérêt nutritionnel ?
en point de mire les fameux acides gras
oméga-3.

FRUITS BOISSONS EPICES ET CONDIMENTS

Antioxydants, vitamines, fibres... Les fruits Thé, café, jus de fruit, sodas, boissons Comment faire le bon choix au moment
sont un de nos meilleurs alliés pour être en énergisantes, eaux : quels sont les d'assaisonner ses plats ? En limitant le sel et
bonne santé. Ananas, fraise, orange, noix atouts santé des boissons ? en privilégiant les épices et les herbes
... LaNutrition.fr vous dit tout des atouts aromatiques, persil etc. !
santé des fruits et de la meilleure façon de
les choisir et de les consommer.

PRODUITS CÉRÉALIERS ALCOOL SOJA

Pain, pâtes, riz, biscuits, céréales du petit Vin, champagne, bière ...la confusion Le soja : un aliment plein de promesses et au
déjeuner : ces aliments sont à la base de règne au rayon alocool : faut-il en boire coeur de nombreuses polémiques. Est-il bon
notre alimentation. Mais cette place ou pas ? Quels sont les risques pour la pour la santé ? Est-ce que les isoflavones
centrale est-elle vraiment méritée ? santé ? qu'il contient peuvent vous aider à passer
LaNutrition.fr vous dit tout sur les céréales en douceur le cap de la ménopause ? Peut-
et leur face cachée. on en donner aux enfants ? LaNutrition.fr
fait le point sur cet aliment qui suscite
autant de méfiance que d'engouement.

LÉGUMES

Fibres, vitamines, minéraux, antioxydants...


Les légumes ont tout bon. Leur
consommation régulière permet de diminuer
le risque de nombreuses maladies mais aussi
de conserver un poids santé. Plein feu sur
les légumes : artichaut, carotte, tomate,
salades ...

Newsletter
Alimentation, santé naturelle : recevez tous les conseils de LaNutrition.fr

J'accepte que mes données personnelles soit utilisés par


OK
LaNutrition.fr

OFFERT
Notre guide PDF "11 idées reçues sur votre alimentation"

Qui sommes-nous ? Nos partenaires Nous contacter Collaborer avec nous Mentions Légales
Conditions générales de vente