Vous êtes sur la page 1sur 9

Ponts roulants.

GE71-002R /A
________________________________________

Prescriptions techniques pour l'installation Guide


des chemins de roulement ________________________________________

Statut Exécutoire

Objet Définir les règles de pose des chemins de roulement pour les ponts roulants et préciser
les vérifications à mettre en œuvre pour assurer une bonne adéquation du pont avec son
support, la charpente du bâtiment.

Champ d'application Groupe Renault

Emetteur 65933 - Energie

Confidentialité Non confidentiel

Approuvé par Fonction Signature Date d'application

J-L LAURENT Chef du service 65933 04/2002

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 1 / 9


GE71-002R /A

Historique des versions


Version Mise à jour Objet des principales modifications Rédacteur
A 04/2002 Création D. DURIEUX sce 65933

Remplace

Mise à disposition En interne Renault sur Intranet : http://gdxpegi.ava.tcr.renault.fr


En externe Renault sur Internet : www.cnomo.com
E.mail : norminfo.moyens@renault.com

Documents cités Réglementation : Décret n° 47-1592, Décret n° 98-1084.


International :
Européen :
Français : NF E 52-109-1, NF E 52-109-2, NF E 52-121, NF P 22-471, NF P
22-615.
CNOMO :
Renault :
Autres doc internes :
Autres doc externes : FEM 1.001.

Codification ICS : 53.020.020 ; 91.080.10

Classe E71

Mots-clés Pont roulant, matériel de manutention, appareil de levage, poutre, construction métallique,
travelling cranes, lifting equipment, beams, welded construction

Langue Français

Site Service Nom Site Service Nom

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 2 / 9


GE71-002R /A

Sommaire
Page

Avant-propos.............................................................................................................................3

1 Prescriptions générales ...........................................................................................................3

2 Travaux préalables ...................................................................................................................4


2.1 Généralités .................................................................................................................................................... 4
2.2 Mesures à effectuer sur les poutres de roulement........................................................................................ 4
2.3 Rapport de mesures...................................................................................................................................... 4
3 Installation des voies de roulement ........................................................................................4
3.1 Descriptif technique....................................................................................................................................... 4
3.2 Mise en place des clips soudés .................................................................................................................... 6
3.3 Visserie.......................................................................................................................................................... 7
3.4 Relevé géométrique ...................................................................................................................................... 7
3.5 Vérifications - Maintenance préventive ......................................................................................................... 8
4 Procédure de réalisation des travaux .....................................................................................8

5 Liste des documents cités .......................................................................................................8

Avant-propos
Ce document est à l’usage des prescripteurs de moyens de levage et / ou prescripteurs de charpentes
métalliques destinées au supportage des ponts roulants.
Ces spécifications s’appliquent à toutes les usines du groupe Renault en France. En l’absence de
réglementations, de normes ou spécifications particulières, elles sont également applicables dans les
usines du groupe Renault à l’étranger.

1 Prescriptions générales
L’installation des rails de roulement des ponts roulants doit être réalisée conformément aux
réglementations, normes et autres documents suivants :
 Décret n° 47-1592 du 23/08/1947 modifié,
 Décret n° 98-1084 du 02/12/1998,
 Norme française NF P 22-615 concernant les poutres de roulement,
 Norme française NF E 52-121 concernant les voies de roulement,
 Normes françaises NF E 52-109-1, NF E 52-109-2 et NF P 22-471 concernant les
assemblages soudés,
 Règles de la Fédération Européenne de la Manutention (FEM 1.001),
 Prescriptions du constructeur du matériel,
 Présentes prescriptions de montage.

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 3 / 9


GE71-002R /A

2 Travaux préalables

2.1 Généralités
Avant toute installation de voies de roulement, l’installateur doit s’assurer de l’état des poutres de
roulement, supports des rails de roulement.
Un relevé géométrique des poutres de roulement doit être effectué avant toute intervention (à la charge
du poseur des rails si aucun relevé récent ne peut être fourni par Renault).
Une attention particulière est à observer au niveau de la rectitude des poutres de roulement.

 En aucun cas, l’axe du rail de roulement ne doit être excentré de plus de la demi épaisseur de
l’âme de la poutre.

2.2 Mesures à effectuer sur les poutres de roulement


Elles doivent être réalisées en référence à la norme française NF P 22-615.
Les relevés des mesures décrites ci-dessous sont à effectuer tous les deux mètres.

2.2.1 Différence de niveau de chaque file (altimétrie) de poutres de roulement


Ces mesures permettent de déduire :
 la différence de niveau entre les deux files : d3z,
 la dénivellation entre supports : d1z,
 la tolérance du profil en long d'une file de poutres de roulement : d2z,
 le raccordement de deux tronçons de poutre.

2.2.2 Portée de la voie (parallélisme entre files de poutres) d'axe à axe

2.2.3 Rectitude de chaque file


Ces mesures permettent de déduire :
 la rectitude entre deux supports : d1y,
 le décalage des extrémités de poutres : d2y,
 le décalage des semelles supérieures (raccordement de deux poutres contiguës),
 l'alignement des extrémités de poutres : d3y.

2.3 Rapport de mesures


Un rapport de mesures doit être remis en deux exemplaires à l’acquéreur dans les 3 jours qui suivent les
relevés.
Ce rapport doit comporter :
 les résultats des mesures présentées sous forme de graphiques,
 l’analyse et les conclusions qui en résultent et le cas échéant les actions correctives.

3 Installation des voies de roulement

3.1 Descriptif technique


Le rail de roulement pour des capacités de ponts roulants supérieures à 20 tonnes est généralement du
rail acier de qualité 880 N/mm².

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 4 / 9


GE71-002R /A

Les rails sont généralement posés sur une semelle élastomère dont l’avantage est de répartir les
réactions sur une plus grande longueur, de réduire les effets de fatigue en absorbant les inégalités de
contact entre le rail et la poutre de roulement, de diminuer l’usure du rail et par conséquent des galets du
pont roulant.
Celle-ci compense également les défauts de planéité des semelles supérieures de poutres et des patins
de rail et tend à réduire les effets de l’excentrement des réactions dues aux galets.
Les tronçons de rail sont soudés bout à bout par procédé aluminothermique afin d’éviter les chocs au
passage des galets.
Afin d’éviter une liaison trop rigide des rails avec les poutres qui peut entraîner des ruptures d’attaches et
provoquer une usure prématurée de la voie et des galets, il est préconisé d’utiliser des clips avec nez en
élastomère.
Ceux-ci limitent le déplacement transversal et le soulèvement du rail mais permettent le glissement
longitudinal du rail exigé par leur continuité.
Les rails étant appliqués sur les poutres de roulement et devant être centrés sur l’axe longitudinal de
l’âme de ces poutres, les tolérances de pose des rails conditionnent nécessairement l’exécution et la mise
en place des chemins de roulement.
Le réglage de l’écartement et de l’alignement des rails doit s’effectuer par déplacement des poutres sur
leurs supports et non des rails sur les poutres afin d’éviter d’excentrer les rails sur l’axe des poutres.

Une tresse de masse est à souder entre le rail et la charpente métallique afin d’assurer la continuité
électrique du circuit de protection.

Vue d’un rail et de sa fixation (clips simples)


Note :
La mise en place d’un point fixe est inutile lorsque le rail repose sur semelle élastomère.
Un joint de dilatation n’est pas nécessaire pour des chemins de roulement d’une longueur inférieure ou
égale à 1 000 mètres lorsque le rail est soudé sur toute sa longueur et repose sur semelle élastomère.

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 5 / 9


GE71-002R /A

3.2 Mise en place des clips soudés

3.2.1 Généralités
Se conformer pour plus de détails et dans tous les cas aux règles de pose du constructeur.
En fonction des réactions horizontales transversales données par le constructeur du pont, les clips sont
choisis simples ou doubles.
Les soudures des embases, en règle générale, sont à débarrasser de leur laitier, (celui-ci peut être
conservé uniquement sur accord du Responsable d’Affaire Renault).
Les clips sont placés en face à face.
L’entraxe entre clips varie de 550 mm à 650 mm suivant le groupe de classification « FEM » du pont
roulant. Lorsque le pont est équipé de galets de guidage, cette cote est diminuée de 50 mm.

3.2.2 Règles de pose des clips doubles (série 92.. de marque GANTRY ou GANTRAIL)
Clips GANTRY
La pièce inférieure (l’embase) est posée parallèlement à l’axe du rail à une distance du bord du patin
définie pour chaque type d’embase, elle doit être soudée sur tout son pourtour par un cordon d’angle
de 4 ou 5 mm suivant le type d’embase (se reporter aux spécifications du constructeur).
Si pour des problèmes d’accessibilité (présence de platelage, poteaux, etc.), cette pièce ne peut être
soudée sur tout son pourtour, prévoir après accord du constructeur ou du Responsable d’Affaire Renault
l’augmentation du diamètre du cordon de soudure.

Clips GANTRAIL
La pièce inférieure (l’embase) est soudée le long de l’arrière et sur les cotés de la base par des cordons
de 4 à 5 mm suivant le type de clips et par des cordons de 3 mm dans le V (se reporter aux spécifications
du constructeur).
Si pour des problèmes d’accessibilité (présence de platelage, poteaux, etc.), cette pièce ne peut être
soudée sur le long de l’arrière, prévoir après accord du constructeur ou du Responsable d’Affaire Renault
l’augmentation du diamètre du cordon de soudure.

CLIPS GANTRY CLIPS GANTRAIL

Cote précise à respecter


suivant type de clips

Embases à souder sur Soudure d’angle de 4 ou 5 mm


tout leur pourtour par (suivant clips) le long de l’arrière
cordons de 4 à 5 mm et des cotés de la base. Soudure
suivant clips, (voir d’angle de 3 mm d’épaisseur
spécification GANTRY) dans le V de l’embase, (voir
spécification GANTRAIL)

Croquis de montage des clips doubles

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 6 / 9


GE71-002R /A

3.2.3 Règles de pose des clips simples (série 91.. de marque GANTRY ou GANTRAIL)
Clips GANTRY
La pièce inférieure (l’embase) est posée parallèlement à l’axe du rail à une distance du bord du patin
définie pour chaque type d’embase, elle doit être soudée sur tout son pourtour par un cordon d’angle
de 3 ou 4 mm suivant le type d’embase (se reporter aux spécifications du constructeur).
Si pour des problèmes d’accessibilité (présence de platelage, poteaux, etc.), cette pièce ne peut être
soudée sur tout son pourtour, prévoir après accord du constructeur ou du Responsable d’Affaire Renault,
l’augmentation du diamètre du cordon de soudure.

Clips GANTRAIL
La pièce inférieure (l’embase) est soudée le long de l’arrière, sur les cotés de la base et sur la coupe
biaise par des cordons de 3 à 5 mm suivant le type de clips, (se reporter aux spécifications du
constructeur).
Si pour des problèmes d’accessibilité (présence de platelage, poteaux, etc.) cette pièce ne peut être
soudée sur le long de l’arrière, prévoir après accord du constructeur ou du Responsable d’Affaire Renault
l’augmentation du diamètre du cordon de soudure.

CLIPS GANTRY CLIPS GANTRAIL

Cote précise à respecter


suivant type de clips

Embases à souder sur Soudure d’angle de 3 à 5 mm


tout leur pourtour par (suivant clips) le long de
cordons de 3 à 4 mm l’arrière, sur les cotés de la
suivant clips, (voir base et sur la coupe biaise,
spécification GANTRY) (voir spécification GANTRAIL)

Croquis de montage des clips simples

3.3 Visserie
Toute la visserie de la voie de roulement doit être serrée au couple préconisé par le fabricant des
clips (voir notice du fabricant).

 D’autre part, il est indispensable d’effectuer un resserrage complet de la voie de roulement au


bout de quelques jours de fonctionnement du pont roulant.

3.4 Relevé géométrique


En fin de travaux, un relevé géométrique complet du rail de roulement est à fournir à l’acquéreur.

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 7 / 9


GE71-002R /A

3.4.1 Mesures à effectuer sur les voies de roulement


Elles doivent être réalisées en référence à la norme française NF E 52-121.
Les relevés des mesures citées ci-dessous, sont à effectuer tous les deux mètres :
 différence de niveau entre les deux files de rail,
 différence de niveau de chaque type de rail,
 portée de la voie de roulement (parallélisme entre files),
 rectitude de chaque file de rail (permet de déduire la rectitude de la voie de roulement),
 position du rail par rapport à la poutre de roulement (excentricité du rail par rapport à la
poutre de roulement).

3.4.2 Rapport de mesures


Un rapport de mesures doit être remis, en deux exemplaires, à l’acquéreur dans les 3 jours qui suivent les
relevés.
Ce rapport doit comporter :
 les résultats des mesures présentées sous forme de graphiques,
 l’analyse et les conclusions qui en résultent et le cas échéant les actions correctives.

3.5 Vérifications - Maintenance préventive


Il est recommandé de procéder à une vérification de niveau et d’écartement après une année de service
environ et d’effectuer, éventuellement, les réglages nécessaires.

4 Procédure de réalisation des travaux


L’installateur de la voie de roulement doit fournir, par écrit, une procédure de réalisation des travaux
comprenant :
 le mode opératoire,
 le planning journalier du chantier,
 les mesures de prévention (Plan de Prévention en réponse à l’appel d’offre à remplir),
 les mesures de protection de l’environnement.
Les étincelles provenant d’opérations de meulage ou de soudage doivent être canalisées à la source
(prévoir des écrans en tôle ou autres protections ).
Le balisage au sol de la zone d’intervention doit se faire par barrières rigides genre « HERAS ». Prévoir
également la pose de panneaux d’avertissement « travaux en hauteur ».
Le matériel au sol doit être protégé de la poussière et des projections de soudure par des bâches
ignifugées.

Dans le cas d’un remplacement de rails, tous les dépôts de poussières et particules de limaille doivent
être aspirées préalablement aux travaux.

 Dans tous les cas, se conformer aux consignes particulières propres à chaque usine Renault
données dans le livret d’accueil ou énumérées lors de l’élaboration du Plan de Prévention.

5 Liste des documents cités


NOTE : Pour les documents non datés, la dernière version en vigueur s'applique
Décret n° 47-1592 Décret portant règlement d’administration publique en ce qui concerne les
mesures particulières de sécurité relatives aux appareils de levage autres que les
ascenseurs et les monte-charge.
Décret n° 98-1084 Décret relatif aux mesures d’organisation, aux conditions de mise en oeuvre et
aux prescriptions techniques auxquelles est subordonnée l’utilisation des
équipements de travail et modifiant le code du travail (deuxième partie : décrets
en Conseil d’Etat).

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 8 / 9


GE71-002R /A
NF E 52-121 : Levage et manutention. Ponts roulants construction et installation.
NF E 52-109-1 : Levage et manutention. Assemblages soudés. Partie 1 : fabrication.
NF E 52-109-2 : Levage et manutention. Assemblages soudés. Partie 2 : classes de qualité de
soudure - Etendue des contrôles non destructifs.
NF P 22-471 : Constructions métalliques. Assemblages soudés. Fabrication.
NF P 22-615 : Poutre de roulement de ponts roulants - Déformation en service et tolérances.
FEM 1.001 : Règles pour le calcul des appareils de levage

© RENAULT 2002 Origine : PEGI - Renault Page : 9 / 9