Vous êtes sur la page 1sur 26

Instructions d’installation

Réception des marchandises


Manipulation / Installation
Introduction

Ces instructions font partie de la brochure complète livrée avec le châssis à lames FIEGER.

Veuillez lire attentivement toutes ces instructions avec soin et merci de les mettre à disposition de
toutes les personnes concernées.

Nous vous informons par la présente que toute inobservance des instructions peut entraîner la
limitation ou l'annulation de la garantie.

2
Application / Utilisation conformément aux règlements en vigueur

Les châssis à lames FIEGER sont des dispositifs pour le désenfumage et l'aération naturelle (DENFC),
convenant également à la ventilation quotidienne, fabriqués à partir d'extrusions de profilés aluminium
(à rupture de pont thermique ou non) avec un vitrage isolant ou simple. Les unités sont conçues pour
une installation verticale uniquement.
Les châssis à lames FIEGER peuvent être utilisés partout où une ventilation optimale et une bonne
utilisation de la lumière du jour en tirant le meilleur parti de l'espace sont nécessaires. En raison de
leur apparence élégante, les châssis à lames FIEGER sont adaptés aux conceptions architecturales. Ils
peuvent être utilisés, entre autres, sur des façades, dans des écoles, des édifices de bureaux, des jardins
d'hiver, des cages d'escalier.

Utilisation incorrecte des châssis à lames

En cas de mauvais usage raisonnablement prévisible des châssis à lames, la garantie de fait du
fabricant expire, la seule responsabilité étant alors transférée à l'utilisateur.

On entend par mauvais usage raisonnablement prévisible :


 Placer sa tête ou ses membres entre des ventelles ouvertes
 Utiliser les ventelles en tant qu'échelle, étagère ou soutènement
 Sauter ou tomber contre les ventelles ouvertes ou fermées
 Retirer les barrières de sécurité
 Ne pas respecter l'intervalle d'entretien
 Différer l'entretien
 Différer le remplacement de pièces usées
 Effectuer un mauvais entretien ou une réparation défectueuse

3
Les risques

Il s'agit des risques résiduels qui, malgré les mesures prises pour l'intégration de la sécurité dans la
conception, malgré les mesures de sécurité et les mesures de protection supplémentaires, restent
possibles au niveau de la partie exposée du moteur et dans les parties ouvertes des lames.

Ces risques sont signalés dans les instructions de manœuvre.


Les risques résiduels existants peuvent être évités comme suit :

 En plaçant un avertissement spécial sur le châssis à lames


 En tenant compte des instructions de sécurité générale et avertissements des présentes
instructions.

Causes possibles des risques de décès ou de blessures dus aux ventelles :

 Mauvais usage
 Manipulation incorrecte
 Transport
 Manque de dispositifs de protection
 Composants défectueux ou endommagés

Cause possible des dommages à la machine :

 Manipulation incorrecte
 Non-respect des instructions d'utilisation et d'entretien
 Matériaux non adapté

4
Instructions de manœuvre

Les châssis à lames FIEGER sont équipés de lames orientables. Les lames, montées latéralement et
pivotant horizontalement, sont opérées manuellement ou entraînées par un moteur. Les instructions
suivantes doivent être respectées :

 L'opération ne peut être exécutée que par des personnes formées.


 Il est nécessaire de s'assurer que les lames peuvent effectuer un quart de rotation autour de
l'axe central.
 La plage de pivot et de fermeture des châssis à lames doit rester, à tout moment, libre
d'obstructions et d'objets.
 Les châssis à lames ne sont pas faits pour suspendre des objets.
 Ils ne doivent pas être utilisés comme échelle ou pour supporter le poids d'un corps.
 En cas de bris, le verre ne doit pas être utilisé ni déplacé. Le séparateur doit être retiré avec
soin.
 Il est nécessaire de signaler les dangers potentiels et de prendre les mesures adéquates en cas
de grave danger.
 Une entreprise professionnelle doit être consultée dès que possible.
 Les cycles de mouvement permanent doivent être évités pour empêcher toute surcharge
thermique et mécanique du moteur
 En cas d'opération mécanique à l'aide d'un levier à main, assurez-vous qu'il se déplace
uniquement dans le plan de rotation.
 Si une quelconque résistance ou rigidité se fait sentir, l'opération d'ouverture ou de fermeture
doit être interrompue.
 En cas de dysfonctionnement du châssis à lames, FIEGER Lamellenfenster GmbH doit en être
immédiatement informé.
 Lors de la tentative de réparation du dommage même, la garantie peut être omise et un risque
de blessure est présent (éraflures, choc électrique, etc.)

5
Réception des marchandises / Préparation de l'installation

Déchargement et stockage

Les châssis à lames FIEGER fournis sont emballés verticalement dans des caisses de transport en
bois.
Ces caisses doivent être déchargées à l'aide d'un équipement adapté, par exemple un chariot
élévateur avec une capacité suffisante pour le poids des unités. Le poids est indiqué sur chaque palette.
Les caisses de transport doivent être abaissées délicatement au niveau du sol. Elles ne doivent jamais
être empilées.
Si les caisses d'emballage restent sur le site, il est possible que de la condensation pénètre dans les
vérins, ce qui doit être évité à tout prix.

6
Dommages au cours du transport

Tout dommage ou toute perte doit être immédiatement signalé à la société de transport.

Si les dommages sont uniquement visibles une fois les unités déballées :
1. Conservez l'envoi dans l'état dans lequel il se trouvait à son arrivée.
2. Informez immédiatement FIEGER Lamellenfenster GmbH par écrit, de préférence en incluant
des photos, ainsi que le type et le volume des dommages.

Le bulletin de retour doit être envoyé à FIEGER Lamellenfenster GmbH au plus tard :
• Dans un délai de 24 heures en cas de livraison par un service de colis ou un service postal
• Dans un délai de 24 heures en cas de livraison par train
• Dans un délai de 7 jours en cas de livraison par une compagnie de transport

En cas de dommages visibles uniquement après déballage des biens, signalez-les à votre bureau de
poste en leur fournissant les biens endommagés, ainsi que l'emballage.

Déballage des produits

Afin de déballer les châssis à lames FIEGER de manière sécurisée, il est nécessaire de placer des
cales en dessous de la caisse de transport afin qu'elle soit légèrement inclinée en arrière. La caisse
peut alors être ouverte. Consultez les étiquettes qui y sont apposées au préalable (voir ci-dessous).
Les matériaux d'emballage doivent être éliminés conformément aux règlements locaux.

Enlever les menuiseries les unes après les autres.

7
Saisir les menuiseries sur les cadres dormant, jamais sur les lames.

Il est absolument interdit de lever les menuiseries avec des ventouses collées sur les vitrages.

Levez les menuiseries avec des sangles passées sous les cadres dormants ou avec les anneaux de
transport livrés (anneaux de levage en option sur demande).

Pour poser les menuiseries en dehors de leurs emballages, préparer des cales au sol pour les y déposer.

Déposer les menuiseries toujours sur deux points, jamais sur un angle, cela déforme les cadres
dormants.

8
Installation

Les unités doivent être fixées conformément aux instructions suivantes par un personnel qualifié afin
d'éviter tout dommage grâce à une installation correcte. Les moteurs électrique ou vérin pneumatique
pourront uniquement être désinstallés après consultation du Service Technique de la société FIEGER.

Placement des cales sur les châssis

Avant que le châssis ne soit installé dans l'ouverture, il est nécessaire de vérifier qu'il y entre, c'est-à-
dire s'il y a un espace suffisant autour du cadre du châssis à lames pour que le châssis à lames
fonctionne et isole correctement.
Le châssis à lames doit être positionné de manière précise. Pour cela, des cales doivent être utilisées
(non fournies avec les unités). Ces cales doivent être placées aux endroits importants et précis indiqués
dans le dessin ci-dessous. Des tampons doivent être placés immédiatement sous les profils verticaux,
et non pas au milieu, afin d'éviter que ces profils ne se courbent, ce qui empêcherait l'une des ventelles
de s'ouvrir.

9
Vérification de l’alignement des lames

Pour un fonctionnement et une étanchéité correcte, il est indispensable d'aligner avec précision le
châssis à lames horizontalement et verticalement.
Les châssis à lames doivent être exactement
parallèles les uns aux autres.

10
Fixation des châssis à lames

Fixation par vissage sur le cadre

Utilisez uniquement les trous déjà percés (le pré-perçage est une option à indiquer) sur le profil latéral
du cadre (dessin ci-dessous).

Mode de fixation :
Point de départ : Le châssis à lames est installé, les cales sont en place et le châssis sécurisé.
Ouvrez l'unité selon un angle maximum de 70° (cela évite d'endommager le mécanisme de
liaison).

Vue de l’intérieure Vue de l’extérieure

Insérez la vis à tête fraisée de 6 mm dans le cadre du châssis à lames, mais ne la serrez pas encore.
Mettre en place le joint compribande entre le dormant et le support.
Serrez les vis puis mettre le joint mastic de 1ère catégorie à l’intérieur et extérieur.
« En cas de fixation sur un mur en briques, le châssis à lames doit être de nouveau retiré ou
légèrement écarté de l'ouverture. »

Vis à utiliser : 6 x 60. A définir en fonction du support existant.

11
Fixation à l'aide de pattes

Ce type de fixation est utilisé pour le montage sur un mur en briques. Les plaques sont conçues pour
être fixées aux cadres verticaux avec un espacement de 40 à 70 cm, selon la charge de vent.

Préparation de la fixation :

Le choix de la cheville doit être effectué au cours du processus de planification et dépend de


la situation du bâtiment, du type de mur, des charges de vent, etc.
L'espacement nécessaire entre le cadre du ventilateur et l'ouverture dépend également de la
taille de la cheville.

Mode de fixation :
Point d'origine :
Le châssis à lames est installé, les cales sont en place et le châssis sécurisé.
Percez le mur à travers le trou de la patte de fixation.
Installez la cheville en suivant les instructions du fabricant.
Placez un tampon à la patte de fixation en dessous de la position de la cheville
Sécurisez la cheville.

12
Fixation dans une feuillure

Préparation nécessaire avant l'installation/la fixation des unités

Comparez l'épaisseur de la feuillure de la construction avec celle de la construction de façade.


Si les tailles ne correspondent pas, des joints de la taille appropriée doivent être placés sur la
construction
de façade (veuillez contacter le fabriquant du système de construction de façade).
Nous avons plusieurs types d’adaptation pour mur rideau.

FLW 24-28
 Adaptateur 17 x 20 ; 17 x 22 ; 17 x 24 ; 17 x 26 ; 17 x 28 ; 17 x 30
 Adaptateur 30 x 32 ; 30 x 34 ; 30 x 36 ; 30 x 38 ; 30 x 40

FLW 32
 Adaptateur 17 x 20 ; 17 x 22 ; 17 x 24 ; 17 x 26 ; 17 x 28 ; 17 x 30
 Adaptateur 17 x 32 ; 17 x 34 ; 17 x 36 ; 17 x 38 ; 17 x 40
 Adaptateur 25 x 32 ; 25 x 34 ; 25 x 36 ; 25 x 38 ; 25 x 40

FLW 40
 Adaptateur 17 x 20 ; 17 x 22 ; 17 x 24 ; 17 x 26 ; 17 x 28 ; 17 x 30
 Adaptateur 17 x 32 ; 17 x 34 ; 17 x 36 ; 17 x 38 ; 17 x 40
 Adaptateur 25 x 32 ; 25 x 34 ; 25 x 36 ; 25 x 38 ; 25 x 40

13
Fixation des unités les unes à côté des autres

Si des châssis à lames doivent être installés les uns à côté des autres, les cadres verticaux
doivent être vissés ensembles.
Utilisez uniquement les trous déjà percés par FIEGER sur le profil latéral du cadre (dessin ci-dessous).
 Point d'origine : Le châssis à lames FIEGER est installé, les cales sont en place et le châssis
sécurisé.
 Mettre en place les plats aluminium fournis entre les deux unités.
 Insérez la vis à tête fraisée de 3 mm (acier inoxydable A2 DIN 7982) dans le cadre du châssis
selon le pré-perçage effectué en usine et serrez-la (vis non fournie par FIEGER, à la charge du
client).
 Mettre en place le capuchon (fourni avec le châssis) permettant de masquer le trou de perçage.

14
Fixation des unités les unes au-dessus des autres

Certaines unités sont livrées séparément pour de réduire le poids et faciliter la manipulation sur
site. Elles doivent donc être assemblées sur site.

Mode de fixation :

 Installez l'unité inférieure, placez les cales et sécurisez le châssis


 Retirez la traverse basse sur le châssis à installer au-dessus
 Appliquez du silicone sur la surface supérieure (voir photos ci-dessous)
 Placez l'unité supérieure au-dessus de l'unité inférieure. Les pièces de couplage vous aideront
à
obtenir un ajustement parfait.

15
16
Déverrouillage du vérin pneumatique

Ouvrir les lames

Faire descendre les deux œillets qui ressortent et ouvrir les lames.
Vous pouvez ensuite fixer le cadre du châssis à lames sur votre support.

Fermer les lames

Faire descendre les deux œillets qui ressortent et fermer les lames.

17
Moteur électrique WSS

Attention : Bien prévoir un transformateur 230V/24V pour pouvoir ouvrir les lames du châssis

18
19
20
Moteur électrique D+H LDF 100/070

21
22
Détail du nombres de fil et des couleurs

23
Test final et mise en service

Un test de bon fonctionnement doit être effectué une fois le châssis à lames correctement installé.

Le mécanisme doit être connecté à l'alimentation électrique ou pneumatique appropriée par un


spécialiste (de l'électricité si vous utilisez un moteur électrique), puis ouvert et immédiatement fermé.

Si le châssis s'ouvre ou se ferme de manière incorrecte, vérifiez si l'installation a bien été effectuée.

Vérifiez votre raccordement :


- Electrique en fonction des schémas de raccordement fournis.
- Pneumatique, vérifier qu’il n’y ait pas fuite de fuite au niveau des raccords

24
Entretien maintenance.

Garantie : nos vantelles ont une garantie complète de 2ans (Pieces main d’œuvre et déplacement
inclut), et une garantie de 5 ans sur la partie châssis (Exclusion des motorisations et des remplissages).
Cette garantie s’appliquera dans le cadre d’une installation et d’une utilisation respectant nos
directives exprimées ci-dessus.

Maintenance : l’utilisation en mode désenfumage nécessite un contrat d’entretien annuel (Ou


périodicité en fonction du site) effectué par une société certifiée, et ce au titre de la NFS 61933 article
7.7
En utilisation unique en mode ventilation naturelle aucune obligation légale d’entretien n’est imposée.

Nous pouvons proposer des visites de maintenance, ces visites assurerons les contrôles suivants :

1. Vérification du jeu des lames


2. Vérification de la pression de fermeture
3. Vérification du fonctionnement du moteur / lames : pleine ouverture de toutes les lames à
l’identique, idem pour la fermeture avec contrôle de la pression de fermeture, état des joints
d’étanchéité, fonctionnement du moteur (Tension d’alimentation, niveau sonore, course)
4. Vérification de la fonction anti pincement si applicable
5. Vérification des connections électriques et de la tension d’alimentation
6. Vérification de la bonne ouverture des vantelles lors d’un déclenchement en mode
désenfumage
7. Contrôle visuel général

Les visites de maintenance donneront lieur a un rapport de visite, toute intervention de réparation et
fourniture de matériel de remplacement sera facturée en supplément.

25
26