Vous êtes sur la page 1sur 6

Couche Modèle OSI Modèle TCP/IP

7 Couche application Couche application

6 Couche présentation
5 Couche session

4 Couche de transport Couche Transport (TCP)

3 Couche de réseau Couche Internet (IP)

2 Couche de liaison des Couche accès réseau


données ou liaison

1 Couche physique Couche physique


Description
Elle assure l'interface avec les applications. Il s'agit donc du niveau le plus
proche des utilisateurs, géré directement par les logiciels.

Elle est chargée du transport des données, de leur découpage en paquets et


de la gestion des éventuelles erreurs de transmission. Les protocoles de
transport déterminent aussi à quelle application chaque paquet de données
doit être délivré.

Elle permet de gérer l'adressage et le routage des données, c'est-à-dire leur


acheminement via le réseau. Elle permet l'acheminement des datagrammes
(paquets de données) vers des machines distantes ainsi que de la gestion de
leur fragmentation et de leur assemblage à réception.

Elle spécifie comment les paquets sont transportés sur la couche physique, et
en particulier les séquences particulières de bits qui marquent le début et la fin
des paquets (le tramage). Cette couche est parfois subdivisée en deux sous
couches nommées LLC et MAC.

Elle décrit les caractéristiques physiques de la communication comme les


conventions à propos de la nature du medium utilisé pour les communications
(les câbles, les liens par fibre optique ou par radio), et tous les détails associés
comme les connecteurs, les types de codage ou de modulation, le niveau des
signaux, les longueurs d'ondes, la synchronisation et les distances maximales.
Exemples de protocoles du modèle TCP/IP
FTP, SSH, SFTP, DNS,HTTP, H323, IMAP, NFS,POP3, Samba,
SNMP, JXTA, RIP,SMTP, Telnet, FIX

TCP, UDP, RTP

IP, ICMP, IGMP, ARP

Ethernet, ATM, Token ring, SLIP

électronique, radio, laser


Protocole

FTP

SSH

DNS

IMAP

NFS

POP3

Samba

SNMP

JXTA

SMTP

Telnet
Définition

File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichier), ou FTP, est un protocole de communication destiné au partage de fic
sur un réseau TCP/IP. Il permet, depuis un ordinateur, de copier des fichiers vers un autre ordinateur du réseau, ou encore de
supprimer ou de modifier des fichiers sur cet ordinateur

Secure Shell (SSH) est à la fois un programme informatique et un protocole de communication sécurisé. Le protocole de conne
impose un échange de clés de chiffrement en début de connexion. Par la suite, tous les segments TCP sont authentifiés et chiff
Il devient donc impossible d'utiliser un sniffer pour voir ce que fait l'utilisateur.
Le protocole SSH a été conçu avec l'objectif de remplacer les différents protocoles non chiffrés comme rlogin, telnet, rcp et rsh

Le Domain Name System, généralement abrégé DNS, qu'on peut traduire en « système de noms de domaine », est le service
informatique distribué utilisé pour traduire les noms de domaine Internet en adresse IP ou autres enregistrements.

Au sens strict, Interactive Message Access Protocol1, devenu avec IMAP 4 Internet Message Access Protocol (IMAP2), est un
protocole qui permet d'accéder à ses courriers électroniques directement sur les serveurs de messagerie 3. Son fonctionneme
est donc à l'opposé de POP qui, lui, récupère les messages (depuis le poste de travail) et les stockent localement via un logicie
spécialisé3 (par défaut, ce client supprime sur le serveur les messages récupérés). L'évolution des différentes versions d'IMAP
(IMAP 4) en fait aujourd'hui un protocole permettant également de récupérer les messages localement.

Network File System (ou NFS), littéralement système de fichiers en réseau, est à l'origine un protocole développé par Sun
Microsystems en 19842 qui permet à un ordinateur d'accéder via un réseau à des fichiers distants. Il fait partie de la couche
application du modèle OSI et utilise le protocole RPC.
Ce système de fichiers en réseau permet de partager des données principalement entre systèmes UNIX. Des versions existent
Macintosh ou Microsoft Windows.

En informatique, le POP (Post Office Protocol, littéralement « protocole de bureau de poste »), est un protocole qui permet de
récupérer les courriers électroniques situés sur un serveur de messagerie électronique. En dehors d'un paramétrage spécifiqu
POP se connecte au serveur de messagerie, s'authentifie, récupère le courrier, « peut » effacer le courrier sur le serveur, et se
déconnecte.

Samba est un logiciel d'interopérabilité qui implémente le protocole propriétaire SMB/CIFS de Microsoft Windows dans les
ordinateurs tournant sous le système d'exploitation Unix et ses dérivés de manière à partager des imprimantes et des fichiers
un réseau informatique8. Samba facilite l'interopérabilité entre systèmes hétérogènes Windows-Unix. Il offre la possibilité aux
ordinateurs d'un réseau d'accéder aux imprimantes et aux fichiers des ordinateurs sous Unix9 et permettent aux serveurs Uni
se substituer à des serveurs Windows.

Simple Network Management Protocol (abrégé SNMP), en français « protocole simple de gestion de réseau », est un protocol
communication qui permet aux administrateurs réseau de gérer les équipements du réseau, de superviser et de diagnostique
problèmes réseaux et matériels à distance.

JXTA est un projet Open Source lancé par Sun Microsystems en avril 2001. JXTA vient du mot anglais « Juxtapose ». En effet le
de JXTA est de pouvoir interconnecter n'importe quel système sur n'importe quel réseau. Le peer-to-peer permet d'interconn
un ordinateur avec un PDA, ou un téléphone portable, etc. et JXTA permet de créer une sorte de réseau au-dessus des autres.
Simple Mail Transfer Protocol (SMTP, littéralement « protocole simple de transfert de courrier ») est un protocole de
communication utilisé pour transférer le courrier électronique (courriel) vers les serveurs de messagerie électronique.

Telnet (terminal network ou telecommunication network, ou encore teletype network) est un protocole utilisé sur tout réseau
TCP/IP, permettant de communiquer avec un serveur distant en échangeant des lignes de texte et en recevant des réponses
également sous forme de texte.
N° Port

20

22

53

143

1023

110

445

161

25

23