Vous êtes sur la page 1sur 17

Concevoir un pont en treillis

West Point Bridge Document


Elèves

NOM : ……………………………………………………..
NOM : ……………………………………………………..

TP West Point Bridge :


Apprendre à utiliser le logiciel West Point Bridge Designer 2007
pour concevoir un pont en treillis.

Sb V0.1
Evolution des ponts

L'art de construire les ponts remonte aux temps les plus reculés. À mesure que l'homme est
parvenu à se créer des outils et des engins de plus en plus perfectionnés, les ponts ont vu
leurs performances s’améliorer. Aujourd’hui il est possible de traverser de larges cours
d’eau, de résister à des vents violents ou même à des séismes.

Dans cette étude de cas vous allez découvrir l’évolution technique des ponts à treillis et
mettre en pratique ces principes en les simulant à l’aide du logiciel West Point Bridge.

1. Situation déclenchante

Jusqu’à la fin du XVIIIème siècle il était impossible de construire un pont ayant une
travée supérieure à 30m. Aujourd’hui le pont ayant la travée la plus longue du
monde mesure 1991m.

Comment les ingénieurs ont-ils fait pour arriver à ce résultat?


Q1 
Q1 : Donner une approximation des dates de construction des pond ci-
dessous 
dessous :

Date :

Date :
2. Un peu de vocabulaire

Il existe 5 grandes familles de ponts.

Q1: Relier chaque type de pont et son nom.

Q2: Sur la figure ci-dessous, écrire le nom des différentes parties de ce pont.

● culée ● poutre ● pile ● portée

Q3: Expliquer ce que signifie le terme « portée »


Le graphique ci-dessous présente les plages de portées pour lesquelles chacun des
types de ponts présentés ci-dessus est le plus adapté. Il s'agit d'optima financiers,
qui peuvent être remis en cause pour des raisons esthétiques ou techniques.

Q4: Quel type de pont permet la construction de la plus grande portée ?

Q5: Quelle est la plage de portée du pont suspendu ?


3. Découvrir les avantages des structures en treillis
Pour résister au vent le tablier du pont du Verrazano a été rigidifié en utilisant une structure en
forme de croisillons. Cette structure s’appelle un treillis.

Un pont en treillis est un pont dont les poutres latérales sont composées de barres
métalliques triangulées, assemblées en treillis. Les treillis peuvent être assemblés par
boulonnage, par rivetage ou bien soudés.

Q6 : Quels sont les avantages d’une structure en treillis ?

Q7 : Sur quel principe ce base une structure en treillis (en terme de répartitions des forces)
4. Stabilité d’un treillis
Stabilité : isostatique et hyperstatique

Q8 : Donner une définition simple d’un treillis isostatique et hyperstatique, quels
sont les avantages et les inconvénients de l’un et de l’autre.

Calcule de stabilité isostatique

Avant tout calcul d’un treillis, il y lieu de vérifier si celui-ci est stable. La relation
suivante doit être remplie pour les treillis plans :

Is = B – (2N – 3) B : nombre de barres


N : nombre de nœuds

Si Is = 0 la structure est isostatique


Is < 0 la structure est hypostatique
Is > 0 la structure est hyperstatique

Q9 : Calculer Is et conclure de la stabilité des structure ci-dessous

IS = IS =

Conclusion : Conclusion :

IS = IS =

Conclusion : Conclusion :
Q8 : Sur les ponts en treillis ci-dessous, indiquer en repassant en couleur les
différentes parties de la structure.

Membrures (rouge) Montant (vert) Tirant et bras (bleu)

5) Calcule des forces exercées sur les barres

Afin de dimensionner les barres diagonales du treillis il faut évaluer l’intensité de


la force exercé sur chaque membrure du treillis
 Grandeur de la force
 Direction : déterminer s’il s’agit de traction ou de compression

VOCBULAIRE : Dans un treillis les barres qui, sous l’action d’une charge uniformément
répartie sur toute la longueur de l’ouvrage, travaillent en compression son appelé bras
et les barres qui dans les mêmes hypothèses travaillent en traction sont appelé tirants

Dans une structure en treillis les tirants travaillent en traction et les bras en
compression.

Q16: Mais quelle est la différence entre traction et compression?

Prenons comme exemple les ressorts:

Quel est le ressort de « traction »?

Quel est le ressort de « compression »?


RESSORT A B C D
Traction
Compression

C D

B
Q17 : Pour chaque ressort représenter par un vecteur les efforts qui s’exercent
dessus.

En utilisant le principe fondamentale de la statique, déterminez la force interne dans


les éléments du treillis illustré ci-dessous.
Indiquez pour chaque membre (AB, AC, BC), s’il est en tension ou en compression.

Q18) En Fonction de la représentation du treillis ci-dessous représenté à l’échelle 1cm


pour 1m la figure ci-dessous l’annexe 1

0
z F 0
 3780 N
C

y
9m

 x
A B
 12 m
3,75 m
ANNEXE 1
Application du PFD : Etude du treillis

Nous souhaitons étudier l’équilibre du treillis représenté ci-dessus. Nous émettrons les
hypothèses suivantes :

• les liaisons sont supposées parfaites.

• Nous négligerons le poids du treillis par rapport aux autres efforts mis en jeu.

Nous souhaitons exprimer les actions mécaniques dans les liaisons centrées en A , B, et C

Q18) Citer l’énoncé du principe fondamentale de la statique.

Sachant que le Poids de la membrure sur le treillis et représenté par la force


Fc M /T‖
‖⃗ = 3780 N
(s’applique au point C remplir le tableau ci-dessous en respectant les indice sur le repère (O, ⃗y ,⃗z ) .
⃗F c M/T
Q19) Représenter la force sur le schéma de l’annexe 1 échelle 1000N/cm

Q20) Compléter le tableau ci-dessous


(D’après le PFS si on isole le treillis : la membrure exerce une action mécanique sur le treillis au
pt C , donc par réaction afin de maintenir l’équilibre du treillis 2 forces s’appliquent depuis les
supports A,B sur le treillis de même direction mais de sens opposé)

Force Point Application Direction et sens Intensité

⃗F c M/T
Q21) Ecrire l’équation du moment au pt A de (Bras de levier) par rapport
(A ,⃗x ) ⃗F b S/T
l’axe  et en déduire la force du support sur le treillis
⃗F c M/T
Q22) Ecrire l’équation du moment aux pts B de (Bras de levier) par rapport à
(B, ⃗x ) ⃗F a S/T
l’axe  et en déduire la force du support sur le treillis

⃗F a S/T ⃗F b S/T
Q23) Représenter les forces , sur l’annexe 1

⃗F c M/T ⃗F b S/T ⃗F a S/T


Q24) 2ème Méthode : Connaissant et trouver à l’aide de l’équation
des résultantes

Solide soumis à l’action de deux forces

D’après le théorème des deux forces, un solide est en équilibre sous l’action de deux forces
si ces deux forces sont égales en intensité et directement opposées (même direction et sens
contraire).
Par conséquent, les deux forces ont :
 la même ligne d’action (droite AB),
 la même intensité,
 un sens opposé.
Q25) Par la méthode graphique sur l’annexe 1 tracer les forces s’exerçants sur les barres
AB, CB et C
Q26)  En fonction de vos résultats sur le sens des forces qui s’appliquent sur
chaque barre indiquer à quel type d’effort elles appartiennent.

Effort de traction Effort de compression

F
F
Effort de …………………

A B

Effort de ……………………

A C

Effort de…………………...

B C

F F

5) Simuler la solidité d’un pont

A l’aide du TUTORIEL mis à votre disposition simuler la conception d’un pont en treillis
F F

6) Etude d’un pond en treillis

1) Présentation : Vous tenez le rôle d’un ingénieur du génie civil chargé de la


conception d'un pont en treillis. Celui-ci doit franchir la rivière.

2) Contrainte de conception
Lancer le logiciel et satisfaire toutes les exigences dans une zone dont vous avez le
profil ci-dessous. (demander votre code et coefficient de sécurité à votre professeur)

CODE

Coefficient de sécurité normalisé K

Y
3) Conception (Attention après chaque simulation indiqué le prix du pont simulé)
Installer les liaisons dans l’ordre suivant :
- 1 à 7 pour la membrure

- 8 à 14 pour le tablier

- 15 à ……….pour les barres

4) Simulation
4.1) Lancer la simulation
4.2) Le pont à t-il tenu ?
4.3) Obtenir les Résultats de la simulation en appuyant sur

Extraire les résultats en appuyant sur « copy to clipboard »


5) Exploitation des résultats :
Ouvrer un fichier Excel et faite un « Ctrl +v » arranger vos résultats de manière à obtenir le tableau
suivant :
En modifiant Compression Force par Compression eff (N)
Compression Strength par Compression Max (N)
Tension Force par Traction eff (N)
Tension Strength par Traction Max (N)

PS : modifier les « . » des chiffre à virgule par une virgule « , » afin les opérateur de calcule
soit réalisable par le calculateur de Excel
5.1) Pourquoi existe-t-il des barres soumises à l’effort de compression et de traction ?

5.2) Pour la suite du TP lorsque les barres sont soumise au 2 types d’efforts (compression et
traction) nous allons négliger l’effort de compression devant l’effort de traction lors du passage du
camion.
Affecter la valeur 0 Newton à Force de compression sur votre tableur

5.3) Rappel de cours

Les coefficients de sécurité sont des paramètres permettant de dimensionner des dispositifs.
Les coefficients de sécurité sont définis par les « règles de l'art » pour chaque domaine,
éventuellement codifié par des normes (dans notre cas les normes de travaux d’ouvrage).
Sa valeur numérique est donnée par le rapport suivant :

F MAX
K=
F Eeff Avec
F MAX Force maximal supporté par la Bar
F Eff Force effective subie par la Bar

5.4) Compléter le vôtre tableau en intégrant pour chaque barre votre coefficient de
F MAX
K=
sécurité F Eeff et le coefficient de sécurité normalisé comme dans l’exemple ci-dessous :
Tracer la représentation Graphique du coefficient de sécurité de vos barres et du coefficient de
sécurité de référence en fonction du numéro de barre.

Analyser vos résultats sachant qu’il vous faut respecter le coefficient de sécurité qui vous a
été demandé.
Lister les barres dont les sections doivent être modifiées.
Modifié leur section.

Simuler une nouvelle fois, donner le prix de votre nouveaux pont tracer vos nouvelles
courbes et recommencer vos calcule jusqu’à obtenir meilleur pont en terme de sécurité et de
prix.

Vous aimerez peut-être aussi