Vous êtes sur la page 1sur 8

Bulletin d’information de

La société d’astronomie de Décembre 2002


Montréal et du vol. 16, no 4
Centre francophone de la SRAC Solstice d’hiver

Horaire hiver 2002-2003


Sommaire
21-01-2003 - M. Pierre Tournay Le ROC 2003
Mot du président ......................p. 2 28-01-2003 - Ciel du mois
La Constellation.......................p. 3, 5
Observations St-Valérie............p. 3 04-02-2003 - Conférence du mois
Système solaire........................p. 4 11-02-2003 - Assemblée générale
La Lune.....................................p. 6 18-02-2003 - Gilles Guinier CDADFS L’astrophotographie CCD avec les
SRAC .......................................p. 7 WebCam.
Changement d’adresse ............p. 8 25-02-2003 - Ciel du mois

04-03-2003 - Conférence du mois


11-03-2003 - Guy Jasmin, Club MIRA - Présentation sur les étoiles.
La SAM 18-03-2003 - Conférence astronome amateur (à venir)
vous offre ses 25-03-2003 - Ciel du mois

La SAM sera ouverte du mardi 21 janvier au mardi 29 avril 2003


Meilleurs voeux L'assemblée générale se tiendra le 11 février 2003 (2e mardi de février)
pour le temps des fêtes
La belle constellation de Orion nous revient pour l’hiver, et que dire
de la magnifique nébuleuse Messier 42 qu’on y voit.
Joyeux Noël Le dessin en dessous en donne un aperçu au télescope de
310mm d’ouverture.
Bonne et heureuse année
à tous

Nombreuses nuits
d’observation
sous un ciel clair

À observer cet hiver :

Ciel du matin
Vénus, toujours très brillante et très
belle à regarder.
Mars qui reprend un peu de vigueur.

Ciel du soir
Jupiter grosse et brillante visible
toute la nuit cet hiver.
Saturne, magnifique en cette fin
d’année que l’on peut voir toute la
nuit jusqu’à fin janvier.

Les Géminides, la plus belle pluie


d’étoiles filantes, le matin du 14
décembre.
Le M ot d u P résident La deuxième nouvelle est encore élec- prévues.
tronique. Depuis un moment j'envoie La fin d'année approche à grands pas.
Patrice Scattolin de l'information aux membres pour J'en profite donc pour vous souhaiter à
lesquels j'ai une adresse de courriel tous de joyeuses fêtes et une bonne et
J'en profite pour féliciter M. Denis mais il n'y a pas de liste de discussion heureuse année. L'année 2002 fut
Paradis, un membre que l'on voit sou- par courriel. C'est presque chose faite. mouvementée alors espérons que
vent à la SAM, pour s'être mérité le Par l'entremise de la SRAC nous 2003 nous réserve de belles surprises
prix du Mérite loisir lanaudois 2002 aurons, dans un avenir rapproché, une astronomiques.
octroyé par la Corporation régionale liste de cour-
de loisir et de sport de Lanaudière. M. riels où tous
Paradis s'est mérité ce prix pour son les membres
travail inlassable comme fondateur et de la SAM
président depuis maintenant 7 ans du pourront
club d'Astronomie des Moulins de échanger
Lachenais. Nos plus sincères félicita- entre eux
tions pour ce prix et encore de longues sans publi-
années de succès dans vos projets à cité, sans
venir. avoir à don-
ner toute
Je n'insisterai jamais assez. Les activi- sorte d'infor-
tés de la SAM sont le résultat de l'ef- mations per-
fort collectif des membres. On parle sonnelles à
d'effort comme si c'était une corvée. Il Yahoo. Le
est vrai que certaines tâches néces- logiciel et le
saires n'inspirent pas beaucoup mais serveur sont
d'autres toutes aussi importantes prêts et il ne
représentent un défi intéressant que reste que Photo Patrice Scattolin
des membres relèvent avec enthousi- q u e l q u e s Prise le 2002 26 09 à 1:51:29 à Montréal
asme. tests à com- Caméra: FujiFilm FinePixS1 Objectif 50mm f1.8 Nikon
pléter. Les Vitesse 1/30 sec Ouverture F2.8
C'est avec un défi qui pousse dans le détails seront Sensibilité: 1600 ISO
dos que les trois nouvelles qui suivent affichés sur Télescope: Orion Argonaut Mak-Cass
sont devenues réalités. Le premier est notre site Oculaire: 15mm Plossel Antares.
une version de l'Astro-Notes en ver- Web. Traitement: réduit : 1/2, filtre mediant cut PaintShopPro 5
sion électronique. Ce n'est pas la pre- Prise au travers de l'oculaire.
mière fois que j'en entends parler mais Et comme Caméra sur trépied. Télescope non motorisé
finalement tous les morceaux sont dernière nou-
tombés en place pour que ça se velle, Bruno
réalise. Comme l'Astro-Notes est déjà rafraîchit le site web de la SAM en y
assemblé complètement électronique- ajoutant d'autres informations et en Collaborez à
ment, la distribution sous forme de .pdf changeant quelque peu la présenta-
restait le maillon manquant. Au tion. Une des pages qu'il veut rafraîchir l’Astro-Notes
moment où j'écris ces lignes certains est la page de photos astronomiques. Faites-nous parvenir vos
détails sont encore à fignoler mais le Donc si vous avez des photos et que photos, textes, dessins,
projet semble près du but. Donc ceux vous voulez les partager avec d'autres, ou croquis...
qui veulent recevoir l'Astro-Notes sous envoyez-nous une note. Nous serons
forme électronique verront leur souhait heureux de publier vos plus belles Par la poste à l’adresse ;
réalisé. Ceux qui désireraient l'obtenir photos sur notre site Web. C.P. 206, Station St-Michel
électroniquement mais qui n'ont pas Montréal, QC H2A 3L9
été contactés par courriel par Bruno Comme par les dernières années le Ou par courriel
Beaupré peuvent me faire part de leur terrain sera déneigé par notre voisin “ gilberts@ca.inter.net “
désir en nous le communiquant Tex cet hiver. Il sera donc possible de
directement par courriel à faire de l'astronomie à St-Valérien cet Date de tombée
sam@cam.org. La version papier exis- hiver. Comme Tex ne déneige pas du prochain numéro
tera encore pour ceux qui la préfèrent nécessairement immédiatement après (mars 2003)
ou qui n’ont pas Internet. chaque tempête il serait préférable d'y 8 février 2003
aller les soirs où les sorties sont

Décembre 2002 p. 2 Astro-N


Notes
On y trouve, entre
La constellation de autres, Beta Persée
Persée appelée Algol
(démon), prototype
reconnu d’une
La constellation de Persée regorge de classe d’étoiles vari-
très beaux objets. Principalement des ables à éclipse. On
amas ouverts. Parce que Persée se pense que cette
situe sur le plan de la galaxie et que étoile était connue
c’est là que naissent les étoiles, et on dans l’antiquité. La
sait que les étoiles naissent en groupe particularité de cette
dans des essaims d’étoiles que l’on étoile est qu’elle
appelle amas ouverts. varie très rapide-
ment (2.9 jours) et
L’un des principaux amas ouverts con- qu’elle est facile à
nus : l’amas double de Persée que l’on suivre. C’est un pre-
appelle H et X Persée. On peut les mier choix pour tous
observer individuellement mais c’est ceux qui veulent
un régal pour les yeux que de voir ces suivre les variables.
deux amas ensemble. (Vous trouverez
ces amas à la page 5) Voici les coordonnées de
Beta Per Il y a aussi des étoiles doubles. Voici
A.D. 03h 08.1 les coordonnées de deux de ces
Voici un petit tableau de quelques
Déc. +40°57 étoiles
amas ouverts à observer dans la con-
stellation de Persée. Ces objets ne Mag min 2.12
Mag max 3.39 Eta Per
sont pas sur la carte. Coordonnées
A.D. 02h 50.8
2000
Déc. +55°54
Objet A.D. Déc. Diam Mag Type Mag 3.8 - 8.5
Angle position 300
NGC 1444 03h 49.5 +51°39 4.0' 6.6 Amas ouvert Écart 28.3”
NGC 1528 14h 15.4 +51°13 23.0' 6.4 Amas ouvert Double facile, jaune et bleue
NGC 1545 04h 20.9 +50°15 18.0' 6.2 Amas ouvert
NGC 1513 04h 09.9 +49°31 9.0' 8.4 Amas ouvert S331A Per
NGC 1245 03h 14.8 +47°14 12.0' 8.4 Amas ouvert A.D. 03h 00.8
NGC 1342 03h 31.6 +37°23 14.0' 6.7 Amas ouvert Déc. +52°21
Mag 5.4 - 6.8
Une autre binaire à éclipse : Angle de position 238
On touve aussi dans la constellation la
Écart 12.1
nébuleuse planétaire M76, aussi
V467 Per (42) Binaire intéressante
appelée le "petit dumbbell".
Coordonnées de cet objet page 5. A.D. 03h 49.5
Déc. +33°58
La constellation contient de nom- Mag min 5.05 Constellation de Persée
breuses étoiles variables et doubles. Mag max 5.8 Suite page 5

Voici les dates d'observation au terrain de St-Valérien

Vendredi 6 décembre ou samedi 7 décembre 2002


Vendredi 3 janvier ou samedi 4 janvier 2003
Vendredi 31 janvier ou samedi 1er février 2003
Vendredi 28 février ou samedi 1er mars 2003
Vendredi 7 mars ou samedi 8 mars 2003

Prenez note que la sortie a habituellement lieu la première journée de beau temps.
Vous devez donc consulter le site Internet ou le répondeur de la SAM pour con-
naître quelle journée sera choisie pour la sortie au terrain d'observation.

Bruno Beaupré

Décembre 2002 p. 3 Astro-N


Notes
Carte d u donc plus accentuée que par les Depuis février dernier, la sonde Mars
système s olaire années passées. Beaucoup de détails
devraient être visibles sur la planète.
Odyssey prend plein de mesures sur
la planète rouge. Elle nous a révélé
par François Chevrefils C'est le temps de l'observer. que le pôle sud de la planète possède
beaucoup d'eau sous forme de glace.
Position héliocentrique des planètes Quelques nouvelles de l'heure Les mesures donnent de 20% à 50%
au 15 décembre 2002 de glace, en surface et dans le sol. Il
Dans le numéro de septembre, je vous s'agit de la proportion de glace dans la
Sur cette carte du système solaire, les ai parlé des nouvelles lunes de Jupiter terre. Cette " glace sale " se trouve
orbites des planètes sont dessinées et de Saturne. Vous trouverez dans sous les latitudes de 60° à 90°. Près
dans leur forme réelle (en ellipse). Les The Observer's Handbook de la SRAC de l'équateur, le taux se situe en bas
planètes se déplacent dans le sens les éléments orbitaux de ces lunes de 10%. Deux régions sont très visi-
anti-horaire. Le nom des trois pre- (pages 23 à 25). Ces nouvelles don- bles avec ce taux de 10% : la région
mières planètes a été omis pour raison nées sont dans l'édition de l'année Arabia à l'ouest de Syrtis Major, et
de clarté. Nous avons ajouté les 2003 du volume. Jupiter possède celle située au sud-ouest du mont
nœuds ascendant et descendant pour maintenant 39 lunes et Saturne en a Olympe. Pour ce qui regarde la région
Mars, Jupiter et Saturne, sur leur orbite 30. du pôle nord, les mesures sont à la
respective. veille d'être publiées. C'était la fin de
La société astronomique de France a l'hiver sur Mars en février et une
Remarques sur le mouvement des publié les données sur le nombre couche de neige carbonique nous
planètes : d'astéroïdes dont on connaît les élé- empêchait de prendre des mesures.
ments orbitaux. À chaque fin d'année, (L'hémisphère nord de Mars est main-
Depuis septembre, la planète Vénus nous aurons ces données statistiques tenant au milieu de l'été.) La sonde
(2e orbite) a fait un autre tiers de tour dans un livre d'éphémérides que cette Mars Odyssey nous a aussi révélé
autour du Soleil. Sur la carte, on société publie. À la fin de 2001, le que le degré de radiation solaire est
observe qu'elle a pris quelques nombre d'astéroïdes a monté en flèche deux à trois fois plus élevé autour de
semaines pour dépasser la Terre (3e : il y a maintenant 32 729 astéroïdes Mars, par rapport à ce qu'il est près de
orbite). Vous pouvez voir ce déplace- au cumulatif de la liste officielle. En l'an la Terre. Nos futurs astronautes auront
ment en comparant la position des 2000, le nombre était de 19 910 et, en donc besoin de plus de protection con-
planètes avec celle de septembre 1999, il était de 12 971. Sur les 32 000 tre les radiations.
dernier. (Voir Astro-Notes Septembre astéroïdes (et plus), seulement 13 000
2002, p. 4) On remarque aussi l'aligne- portent un nom en plus du numéro
ment de Vénus et Mars avec la Terre. d'ordre. L'union astronomique interna-
Dans le ciel du matin, le 6 décembre et tionale va devoir trouver une solution
les jours suivants, Vénus se rap- pour leur trou-
prochera de 1°33' de Mars. Il y aura un ver un nom…
beau contraste de couleurs entre les Quels noms
deux planètes. Il faut se lever avant choisir ?
l'aube (vers 4:30) pour pouvoir les
observer jusque vers le lever du Soleil.

La planète Mercure sera visible le soir


(autour du 25 décembre), le soir après
le coucher du Soleil. Regardez près de
l'horizon nord-ouest pour pouvoir l'ob-
server.

Nos observations cet hiver devraient


porter sur Jupiter et Saturne. On les
voit maintenant près de minuit (au
sud), et de plus en plus tôt au cours
des prochains mois. Saturne sera le
plus près le 17 décembre, à son oppo-
sition. Elle se trouve aussi assez près
de son périhélie (voir sur la carte le
tiret à gauche de Saturne, marquant
son périhélie), et elle l'atteindra en juil-
let 2003. Sa grosseur apparente est

Décembre 2002 p. 4 Astro-N


Notes
M76
NGC 869 (H) et NGC 884 (X).
A.D. 01h 42.2m Déc. 51° 34'
Nébuleuse planétaire.
A.D. (h) 02h19m Déc. 57°09'
Appelée l'Haltère junior ou la
Nébuleuse double.
A.D. (x) 02h22.4m Déc. 57°07'
Brillante, allongée et irrégulière.
Elle a des «oreilles» de chaque
Dans la constellation de Persée.
côté. Objet pâle, visible dans un
L'amas double d'étoiles, très spectac-
télescope dans la constellation
ulaire aux jumelles et encore plus au
de Persée.
télescope. Même visible à l'oeil nu.

Petites notes

1- La SAM recherche des participants pour


donner des informations historiques au sujet de
l'histoire de la société d'astronomie de
Montréal,. Pour ceux et celles qui désirent par-
ticiper, veuillez contacter Bruno Beaupré, par
courriel
bbeaupre@sosmicro.ca
ou les mardis soirs lors des conférences au
local de la SAM.

2- Le site Internet de la SAM subit présente-


ment des " rénovations " ; de nouvelles sections
y sont/seront ajoutées très bientôt !
Bruno Beaupré

Décembre 2002 p. 5 Astro-N


Notes
L'exploration de la Lune Luna 20 (1972) et Luna
24 (1976).
Les missions russes Pendant que les
par Michel Auclair Américains se baladaient
sur la Lune, la mission
Lunokhod 1 (1970) a créé
Avant-propos une première en faisant
voyager le tout premier
Cet exercice vise à fournir un exemple laboratoire automatisé
d'observation thématique de notre téléguidé du nom de
satellite naturel. Crawler sur une distance
de douze milles et demie
Introduction dans la région ouest de
l'Océan des Tempêtes
À l'exception des amateurs du ciel pro- puis, en 1973, Lunokhod
fond, notre vieille Lune a depuis tou- 2 a fait visiter le cratère Le
jours fasciné l'homme. Elle a su Monnier à une autre ver-
éveiller notre curiosité au point que l'on sion de ce véhicule sur
a cherché à s'outiller d'équipements de une distance de dix-neuf
plus en plus perfectionnés pour mieux milles.
l'observer et l'étudier.
L’image : Mare Imbrium et Montes Apenninus
Cette aventure a tenté de nous expli-
quer sa présence. Mais
cette quête du savoir, Missions Longitudes Latitudes Mers
teintée d'une couche
d'orgueil, a fait en sorte Luna 2 01 Est 31 Nord Mare Inbrium entre les cratères Archimèdes,
que l'on ne pouvait plus Aristillus et Autolycus.
se contenter d'observa- Luna 5 26 Ouest 02 Sud Oceanus Procellarum près de Landsberg.
tions terrestres. Il nous Luna 7 49 Ouest 09 Nord Oceanus Procellarum au sud-est de Maruis.
a donc fallu aller voir et y Luna 8 62 Ouest 09 Nord Oceanus Procellarum près de Galilaei.
revenir avec de la Luna 9 65 Ouest 07 Nord Oceanus Procellarum au nord de Cavalerius.
matière lunaire. Car en Luna 13 63 Ouest 19 Nord Oceanus Procellarum au sud-est de
répondant à ces ques- Seleucus.
tions, on a aussi beau- Luna 15 49 Est 17 Nord Mare Crisium sur la frange à l'ouest de
coup appris sur nos pro- Peirce.
pres origines. Luna 16 56 Est 01 Sud Mare Fecunditatis à l'ouest de Webb.
Luna 17 35 Ouest 38 Nord Mare Inbrium au sud du Sinus Iridium.
Les missions russes Luna 20 57 Est 04 Nord Mare feconditatis frange au sud-ouest de
sur la Lune Apollonius et à l'est de Mare Spumans.
Luna 24 Mare Crisium au sud près de Auzout.
Malgré que le la Russie Lunokhod 2 30 Est 27 Nord Mare Serenitatis dans Le Monnier.
ait perdu la course, ils
ont tout de même figuré parmi les pio- Exercices
nniers.
* Étudiez ces missions et précisez les
On leur doit l'exploit d'être les premiers * Observez ces régions et notez les impacts qu'elles ont eus sur nous.
à l'avoir atteinte en 1959 avec Luna 2. plus petits détails que vous y
Puis ils ont aussi été les premiers à apercevez. * Combien de missions russes avez-
avoir photographié sa face cachée vous pu étudier ?
avec Luna 3 (1959). * Combien de sites avez-vous pu
observer ? * Qu'est-ce qui vous a marqué ?
En 1966, avec Luna 9, ils ont réussi le
premier alunissage en douceur et la Sources
prise des premières photographies à * Seeing the Solar System de Fred Schaaf des éditions Wiley Science.
partir de la surface d'un autre monde. * Philip's Moon Map.
Après l'échec de Luna 15 en 1969, ils * Observer's Hand Book de 2003 par Rajiv Gupta de la Société Royale
ont réussi à nous ramener des échan- d'Astronomie du Canada
tillons lunaires avec Luna 16 (1970),
Décembre 2002 p. 6 Astro-N
Notes
Société royale
d’astronomie du Canada même flexibilité. Deux des trois lumière rouge permet de garder l'adap-
centre francophone comités ont été approuvés. L'histoire tation de l'œil à la noirceur lorsqu'on
fera surface lors de l'assemblée doit y entrer pour aller y chercher un
générale 2003. accessoire.

Le plus intéressant du voyage fut la Il restait à construire l'observatoire. Le


visite à l'observatoire du centre de projet d'observatoire à toit coulissant
Patrice Scattolin Toronto. En 1999 le centre de Toronto de 600 pieds carrés fut dirigé par un
a obtenu une subvention de $5000 de architecte membre récent du club.
la SRAC pour compléter leur projet Avec une structure et un toit en acier il
La réunion d'octobre du conseil natio- d'observatoire. Ils invitaient donc les est fait pour durer longtemps. Tout le
nal de la SRAC est rarement remplie membres du conseil national à une travail d'entretien étant bénévole il était
de controverse. Deux items retiennent soirée d'observation, histoire de faire important de le minimiser. Situé à l'ar-
l'attention cette fois-ci. La subvention visiter l'observatoire. rière de la maison, il est orienté franc
du ministère du Patrimoine Canadien sud et possède un horizon idéal d'est
qui diminue les frais postaux de façon Le centre de Toronto a été l'heureux en ouest.
considérable pour l'envoi du Journal et récipient du don d'un terrain d'environ
SkyNews n'est plus applicable pour le 45 arpents, d'une maison d'environ On peut leur envier leur chance mais il
rapport annuel et l'Observer's 2000 pieds carrés et d'un télescope faut aussi admirer leurs efforts pour
Handbook. Vous avez donc reçu Meade de 16 pouces pour construire tout le travail qui y a été mis pour la
l'Observer's Handbook par la poste en un observatoire permanent en bordure construction et l'entretien de l'endroit.
première classe. C'est une augmenta- de la Baie Georgienne. Le terrain est Déjà plusieurs responsables utilisent le
tion de frais d'environ $8000. Le rap- situé sur l'escarpement du Niagara qui site à l'année et il a déjà été le théâtre
port annuel est aussi victime de la est une des réserves de la biosphère d'activités publiques, entre autres avec
même mesure. Certains suggèrent de l'UNESCO. Tout développement y les scouts. On ne peut que souhaiter
déjà une augmentation de cotisation est contrôlé par la commission de que l'observatoire ait une vie longue et
pour contrecarrer la hausse mais ça l'escarpement du Niagara qui a fructueuse. Il semble bien sur la bonne
reste à voir. D'autres possibilités sont comme mandat de maintenir la diver- voie.
envisagées pour diminuer les coûts sité biologique rendant le développe-
mais peu d'options sont viables. ment sauvage impossible. Étant
dans une région rurale le
En second lieu, les comités d'éduca- développement y est donc double-
tion, de l'observation et de la lutte con- ment difficile. Le ciel qui est
tre la pollution lumineuse veulent présentement très noir devrait le
obtenir le statut permanent inséré rester pour longtemps.
dans la constitution de la SRAC.
Présentement, étant des comités spé- Le chalet est avantageux lorsque
ciaux avec un mandat de deux ans, l'on considère le voyage en auto
ces comités veulent obtenir un statut de plus de deux heures. Avec trois
permanent. Un comité permanent chambres, le site permet d'obser-
requiert une modification constitution- ver toute la nuit et de
nelle. Je me suis donc opposé à la marcher au plus 20 mètres
création de ces comités par amende- pour aller se coucher sur
ment constitutionnel en argumentant un matelas dans une mai-
que, si la constitution doit être son chauffée. En plus s'y
amendée, elle doit l'être dans le sens ajoute deux chambres de
de donner le pouvoir au conseil natio- bains avec douches, un
nal de créer des comités permanents salon, une salle à dîner et
sans avoir à modifier la constitution. une cuisine avec cuisi-
Ces comités sont de nature opéra- nière, réfrigérateur, four
tionnelle et ils sont donc plus fluides micro-ondes et le télé-
dans le temps. Une compagnie typique phone. Le sous-sol sert de
n'amende pas ses règlements dortoir et accommode une
généraux pour créer un département vingtaine de personnes
des ressources humaines ou des rela- toutes à leur aise. La mai-
tions publiques. Il semble donc son a deux systèmes d'é-
raisonnable qu'il en soit de même pour clairage, un en lumière blanche et un
la SRAC et elle devrait donc avoir la en lumière rouge. L'éclairage à la
Décembre 2002 p. 7 Astro-N
Notes
Vous déménagez!!!

N’oubliez pas de nous faire parvenir votre nouvelle adresse!

Votre nom :........................................................ ..................................................................

Votre numéro de carte de membre :........................................................

Nouvelle adresse: .........................................................................................................................

Appartement: ...............................................................................................

Ville: .................................................................. Code postal ..................................................

No. de téléphone (...........) ..................................Courriel .......................................................

Date .............................................2002 - 2003

Signature ..............................................................

Bulletin d'information de
La société d'astronomie de Montréal et du
Centre francophone de Montréal de la
Société royale d'astronomie du Canada
Volume 16, numéro 4, décembre 2002 (Solstice d’hiver) ISSN-0843-8978

La société d'astronomie de Montréal est un organisme à but non lucratif qui a comme objectif la promotion de l'astronomie. La société distribue à ses
membres ce bulletin trimestriel, L'Astro-Notes. Elle possède un terrain pour l'observation astronomique situé à St-Valérien de Milton, où des soirées d'ob-
servation sont organisées régulièrement. Un comptoir de vente de matériel astronomique permet aux membres et au public intéressé de se procurer,
lors des réunions, divers articles (livres, miroirs, oculaires, posters, cherche-étoiles,...). Les membres de la S.A.M. peuvent également emprunter des
livres et consulter des périodiques astronomiques à la bibliothèque de la société, qui renferme plus de trois cents volumes. Les membres de la S.A.M.
ont également l'option de devenir membres de la SRAC qui offre des avantages supplémentaires : un annuaire astronomique, l’"Observer's Handbook";
une revue trimestrielle, "The Journal"; et un abonnement à la revue "SkyNews".
La société d'astronomie de Montréal : Conseil d'administration
Les réunions ont lieu les mardis à 20h00
Adhésion: 30$/année (20$ étudiant; 40$ famille) Président : Patrice Scattolin
au Centre de loisirs St-Mathieu :
Privilèges: Vice-président : François Chevrefils
7110, 8e avenue, Montréal
- Assister aux conférences, causeries et participer aux Secrétaire : François Chevrefils
(près du Métro St-Michel)
activités organisées; Trésorier : Yvon Massicotte
- Astro-Notes (4 numéros/an); Conseiller : Romain Ouimet, Bruno Beaupré
Téléphone (répondeur) :
- 10% de réduction au comptoir de vente; Autres responsables
(514) 728-4422
- Emprunts à la bibliothèque; Conférences : Patrice Scattolin
- Accès au terrain de St-Valérien. C.O.S.A.M . : Jean Cayer, Michel Auclair,
Correspondance :
Patrice Scattolin, François Chevrefils
C.P. 206, Station St-Michel
Centre francophone de la SRAC : Comptoir :
Montréal, QC H2A 3L9
Adhésion: 33$/année (doit être membre de la SAM). Bibliothèque : François Chevrefils
Page Web :
Privilèges: Site Web : Éric Beaudoin
http://www.cam.org/~sam/
- Annuaire "Observer's Handbook"; Astro-Notes : Gilbert St-Onge & L. Morin
Courriel :
- Revues "The Journal" et "Sky News"(6 nos/an); CAFTA : Yvan Prégent
sam@cam.org
- Forum de discussion Internet "RASC List" St-Valérien : Bruno Beaupré
Représentant à la SRAC : Patrice Scattolin

Le bulletin de la S.A.M., l'Astro-Notes est publié quatre fois par année, aux équinoxes et aux solstices.
La S.A.M. invite tous les astronomes amateurs à contribuer à l'Astro-Notes.
La S.A.M. n'est cependant pas responsable des erreurs qui pourraient se glisser dans l'Astro-Notes. De même, les informations et les opinions émises
dans les articles publiés dans l'Astro-Notes sont celles des auteurs individuels et n'engagent en rien la société d'astronomie de Montréal. Le respon-
sable de l'Astro-Notes se réserve le droit de refuser, de corriger ou de modifier légèrement les textes soumis.

Centres d'intérêt liés