Vous êtes sur la page 1sur 4

Bulletin d’information de

La société d’astronomie de Mars 2004


Montréal et du vol. 18, no 1
Centre francophone de la SRAC Équinoxe de printemps

Sommaire UN PRINTEMPS DE RÊVE


Par Hugues Lacombe
Crise de leadership .....................p 2
La vie à la SAM ...........................p 2 Pour beaucoup d'astronomes ama- de présenter de belles occasions de
Lettre ouverte aux membres sur teurs, le printemps et l'automne sont faire de la photo. Le 23 avril, Vénus
l’avenir de la SAM .......................p 3 des moments privilégiés pour observer sera à 1,5° au nord de la Lune et
le ciel. Les nuits sont encore longues, Mars, à 2° au sud de la Lune : une
le temps n'est pas trop froid et les autre belle occasion de faire de la
CAFTA 2004 moustiques, absents. Le printemps photo.
Concours annuel des fabricants 2004 sera d'autant plus intéressant
de télescopes d’amateurs qu'il a beaucoup à nous offrir, partic- Mai et juin devraient être propice à
ulièrement dans le ciel du soir pour l'observation de la comète NEAT 2001
Parc des Ìles St-Timothée ceux et celles qui aiment bien dormir le Q4. Elle devrait être visible à l'ouest,
Les 16 -17 juillet matin. en soirée, possiblement à l'œil nu. Ça
http://membres.lycos.fr/cdadfs/cafta.h reste à voir, sans mauvais jeu de mots.
tml En ce mois de mars, vous pouvez déjà NEAT 2001 Q4 sera à son meilleur à la
admirer, dans le ciel du soir, les cinq mi-mai, en l'absence de la Lune.
planètes visibles à l'œil nu. On n'a
Autres événements pas toujours cette chance. La dernière Enfin le 8 juin aura lieu un passage de
printemps/été 2004 fois, c'était au printemps 2002. Vénus devant la surface du Soleil, le
Quoique cette fois-ci les cinq planètes premier depuis 1882, il y a 122 ans.
Camp d’astronomie de printemps soient moins étroitement regroupées De Montréal on ne verra que la
Domaine St-Bernard (un peu moins de 10h d'ascension dernière heure de ce passage, à partir
région de Tremblant droite sépare Mercure de Jupiter), c'est du lever du Soleil à 6h20 HAE. Il fau-
16 - 17 -18 avril toujours impressionnant de toutes les dra choisir soigneusement d'avance un
http://www.cam.org/~astrolv/ voir en même temps. En fait, Mercure emplacement d'observation avec un
et Saturne se retrouveront séparées horizon qui est bien dégagé. Le
Journée de l’astronomie de seulement 4h 40m d'ascension prochain passage de Vénus devant le
24 avril droite avec, entre elles, Vénus et Mars. Soleil aura lieu en 2012.

R.O.C. En prime, la Lune dépassera les cinq Ce printemps on peut également


près de Mansonville planètes, les unes après les autres, du observer Saturne qui est à son meilleur
21 au 24 mai 22 mars au 2 avril. Comme toujours, la puisqu'elle vient tout juste d'atteindre
http://www.roc-qc.net planète la plus difficile à voir sera son périhélie en juillet dernier et qu'elle
Mercure. Elle se couchera 1h45 après était en opposition avec le Soleil le 31
Transit de Vénus le Soleil le 29 mars, lors de son élon- décembre.
8 juin gation est (18,7°). Vénus atteindra son
élongation est (45,9°) la même Enfin, Jupiter est aussi très bien placée
Festival du Mont-Mégantic journée. dans le ciel, ayant été en opposition
9 - 10 - 11 juillet avec le Soleil le 5 mars. Plusieurs
http://www.astrolab.qc.ca/festival/ Le 19 mars, la planète du même nom passages simultanés des ombres de
passera 3° au sud de l'amas des ses satellites I et II sont prévus en
Camping astronomique Pléiades. Puis ce sera le tour de mars et avril. Le matin du 28 mars on
au lac Echo Vénus qui passera environ ½° au sud verra même le passage simultané de
10 au 20 août de l'amas des Pléiades les 2 et 3 avril. trois ombres sur le disque de Jupiter!
http://astrosurf.com/outaouais/ Ça devrait nous fournir de jolis specta-
cles à l'œil nu et aux jumelles, en plus Bon printemps
Stellafane
13 et 14 août Numéro de téléphone de la SAM : (514) 201-3982
http://www.stellafane.com/ Adresse site Internet : www.lasam.ca
pour les locaux qu'elle utilise, une La vie de la SAM
Crise de leadership dépense de près de 1 000 $ par d’ici la fin avril
année.
Par Hugues Lacombe Les conférences
Par ailleurs, une décision du conseil Dans le moment il n’y a qu’une con-
d'administration de modifier les règle- férence de prévue. Cependant, le
Un nouveau conseil d'administration,
ments généraux de façon à permettre dernier mardi du mois, il y a le ciel du
un lauréat du prix Georgette-Lemoyne,
une contribution financière des mem- mois où on propose des observa-
une hausse des cotisations et des
bres perpétuels aux frais généraux de tions. Pour le restant, il faut soit aller
modifications aux règlements
la corporation n'a pas été ratifiée et elle voir la page web du club, ou télé-
généraux. Tout ça était au menu le 17
devient donc caduque. phoner pour savoir ce qu’il y a au
février lors de la tenue de l'Assemblée
programme de la soirée.
générale annuelle et d'une Assemblée
D'ici la fin d'avril, le local de la SAM
générale spéciale.
sera ouvert les mardis soirs et, dans la Le terrain à St-Valérien
mesure du possible, des conférences Il est toujours là, pour les membres,
Mais les choses ne se sont pas
seront offertes. D'autres activités de la mais il n’y a pas de responsable
déroulées comme prévu. Une seule
SAM seront momentanément aban- pour s’en occuper. C’est quand
personne a accepté de poser sa candi-
données, faute de bénévoles. Il est même possible d’y faire de l’obser-
dature à un poste d'administrateur
important que ceux et celles qui ont à vation. Il faut une clef cependant
alors qu'il en faut au moins trois selon
cœur l'avenir de la SAM, se concertent pour accéder au terrain
nos règlements généraux. Vu l'impos-
au cours des prochaines semaines
sibilité de former un nouveau conseil
pour favoriser la constitution d'un nou- Le comptoir
d'administration, l'Assemblée générale
veau conseil d'administration. Ouvert aux mêmes heures que la
a été suspendue. Elle sera convoquée
SAM. Il reste moins de matériel mais
de nouveau vers la fin d'avril dans l'es- À surveiller il est encore possible de se procurer
poir que d'ici là d'autres personnes La date de la réunion générale de la des articles. 15% de rabais est
accepteront de se rouler les manches SAM qui aura lieu d’ici la fermeture accordé aux membres.
pour garder la SAM en vie. En l'ab- fin avril. Il sera important d’y par-
sence de relève, il faudra envisager la ticiper. Bienvenue au nouveau membre :
dissolution de la société ou autre déci-
Rosaire Lalancette
sion majeure.
Photo Jean-Pierre Urbain
Sur une note plus positive, le Prix
Georgette-Lemoyne à été présenté à
Patrice Scattolin pour souligner son
importante contribution à la SAM au
cours des dernières années. M.
Scattolin a été l'âme dirigeante de la
SAM pendant trois ans à titre de prési-
dent, en plus d'avoir été, pendant six
ans, le représentant du Centre fran-
cophone de Montréal de la SRAC, au
sein du Conseil national de cette
organisation. Félicitations Patrice!

Une autre décision un peu moins


réjouissante mais néanmoins néces-
saire : les cotisations augmentent.
L'Assemblée générale a adopté une
hausse de la cotisation annuelle de 7$
pour les membres actifs. Il en coûtera
donc maintenant 37$ pour être mem-
bre de la SAM. Cette hausse de coti-
sation est directement reliée au fait
que, dorénavant, la SAM doit payer un
loyer au Centre des loisirs St-Mathieu,
Mars 2004 p. 2 Astro-N
Notes
Voici une lettre ouverte sur l’avenir roulement des membres de la société diverses activités sans vraiment trou-
de la SAM que André Gendron, était de trois ans. Est-ce que le prob- ver de réponse. C'est en me deman-
membre de la SAM, nous a fait par- lème de recrutement de nouveaux dant quelle était l'activité la plus popu-
venir pour être publiée dans cet membres va se résorber sans aucune laire à la SAM que la réponse m'est
Astro-Notes. publicité et qui s'en chargera ? venue : les conférences ! Hors pour
assister à une présentation il n'est pas
Mesdames, messieurs, * Le taux d'abonnement à la nécessaire de s'impliquer, il suffit d'être
société est lié à la continuité et à la passif c'est tout. Pour certaines per-
Suite à la dernière assemblée qualité des conférences. En absence sonnes l'adhésion à un club d'as-
générale et suite au peu d'intérêt qui a de continuité dans la présentation des tronomie se résume à payer une coti-
été démontré par les membres pour se conférences le nombre de membres sation et après tout il y a plusieurs
présenter sur le conseil d'administra- va rapidement diminuer et les prob- clubs d'astronomie à Montréal, que ce
tion de la Société d'astronomie de lèmes financiers actuels seront plus soit la SAM ou un autre club.
Montréal, j'en suis venu à me poser la criants. Peut-on croire qu'une autre
question suivante : augmentation de cotisation va à elle Malheureusement la vie d'un club tient
seule résoudre les problèmes de la à la passion et à l'implication de ses
Est-ce que le fait de trouver un mini- société ? bénévoles. Il faut beaucoup de temps
mum de trois personnes qui et d'efforts pour rendre la vie d'un club
accepteraient de siéger sur le conseil Au printemps 1996 la société éprouvait intéressante. Les choses simples
d'administration pour régler les affaires les mêmes problèmes. Patrice Gérin- comme écrire cette lettre demande du
courantes et assurer la survie momen- Roze avait dirigé à lui seul la SAM temps, 4 heures d'une belle journée
tanée de la société règlerait les prob- depuis longtemps, le président était ensoleillée ! Voyez-vous je n'ai ni l'ai-
lèmes qu'éprouve la SAM ? une parure et le conseil d'administra- sance de Bossuet, ni la verve de
tion était incomplet. Les conférences Molière, il me faut donc compenser en
Cette question en soulève bien ou les réunions étaient devenues raris- y mettant du temps et j'aurais bien
d'autres : simes et le nombre de membres coti- aimé faire autre chose.
sants n'était plus que de 75. On parlait
* Le problème de trouver des alors de plus en plus de fusion avec le Et me revoici à vous parler de fusion
conférenciers pour les 12 réunions planétarium de Montréal. avec la société d'astronomie du plané-
automnales et les 12 réunions prin- tarium de Montréal. (SAPM) Certains
tanières serait-il résolu ? À l'automne 1996, j'ai accepté de rem- d'entre vous seront tentés de rejeter du
plir la fonction de directeur de con- revers de la main cette solution.
* En plus des 24 conférences férences. J'ai fait de la publicité dans Demandez-vous donc pourquoi vous
annuelles, qui serait prêt à produire les journaux et auprès des postes de voulez être membre de la SAM ?
des activités d'été qui aideraient à radio et de télévision. Le calendrier
maintenir l'intérêt des membres durant des conférences était complet du Les conférences à la SAPM sont
la saison estivale ? début à la fin de la saison. Patrice excellentes et certaines de très haut
Gérin-Roze avait reparti les ateliers de niveau. La SAPM organise trois
* Gilbert St-Onge m'a mention- fabrication de miroirs et les ateliers de camps d'observation par année et des
né que la participation à la préparation fabrication de télescopes. François voyages à l'extérieur comme pour l'ob-
de l'Astro-Notes est de plus en plus Chevrefils présentait de nombreuses servation du transit de Mercure en
limitée tant et si bien qu'il n'y a presque conférences. À la fin de 1997 le nom- France cet été. La SAPM possède une
plus rien à faire paraître dans notre bre de cotisants était de 143 et il y bonne bibliothèque. Un club c'est aussi
revue. Qui va collaborer par ses écrits avait 39 membres permanents. Patrice et surtout l'ambiance et les personnes
à cette revue ? Gérin-Roze et moi-même avons quitté que l'on aime revoir aux rencontres.
le conseil d'administration en février Pour se faire une idée à ce sujet, il faut
* Est-ce que le problème lié à 1998. Par la suite nos successeurs ont au moins assister aux réunions et aux
l'entretien du terrain d'observation et la accompli un bon travail. Cependant soirées d'observation de la SAPM
salubrité de plus en plus douteuse de avec le temps, l'épuisement et le
son chalet seraient réglés ? manque de collaboration, le nombre Rejeter la fusion avec la SAPM
des membres et l'intérêt ont diminué et implique trouver un conseil d'adminis-
* Qui va organiser et animer les on se retrouve avec la même situation tration et des animateurs qui voudront
soirées d'observation de la SAM ? qui prévalait au printemps 1996. y consacrer le temps et l'effort pour
redonner une vie intéressante à la
* Patrice Gérin-Roze, qui était Je me suis souvent posé la question SAM. Hors il n'y a qu'un seul membre
secrétaire trésorier jusqu'au printemps concernant le peu d'implication des qui s'est porté volontaire pour tout le
1998, a déjà établi que le taux de membres dans la réalisation des travail à faire ce qui ne change stricte
Mars 2004 p. 3 Astro-N
Notes
ment rien à la situation actuelle
puisque Hugues était déjà seul à la
Collaborez tâche en ce moment.
à l’Astro-Notes
Je vous invite donc à visiter la SAPM
Faites-nous et à assister à ses activités pour vous
parvenir faire une idée sur la fusion avec ce
photos, textes, club et à réfléchir sur vos désirs en
dessins. temps que membre d'un club d'as-
tronomie et sur votre implication dans
Par la poste : ce club. On ne peut toujours pas
C.P. 206 demander aux mêmes personnes de
Station St-Michel faire toutes les tâches !
Montréal (Qc)
H2A 3L9 En conclusion, je vous demande de
réfléchir à cette option et d'en discuter
Par courriel : lors de l'assemblée générale de la fin
gilberts@ca.inter.net du mois d'avril.
Je serai alors heureux d'avoir con-
Date de tombée tribué à trouver une solution à un pro-
(Juin 2004) blème qui me tient à cœur !
Le 4 mai 2004
Bien à vous,
André Gendron
Bulletin d'information de
La société d'astronomie de Montréal et du
Centre francophone de Montréal de la
Société royale d'astronomie du Canada
Volume 18, numéro 1, mars 2004 (Équinoxe de printemps) ISSN-0843-8978
La société d'astronomie de Montréal est un organisme à but non lucratif qui a comme objectif la promotion de l'astronomie. La société distribue à
ses membres ce bulletin trimestriel, L'Astro-Notes. Elle possède un terrain pour l'observation astronomique situé à St-Valérien de Milton, où des soirées
d'observation sont organisées régulièrement. Un comptoir de vente de matériel astronomique permet aux membres et au public intéressé de se pro-
curer, lors des réunions, divers articles (livres, miroirs, oculaires, posters, cherche-étoiles,...). Les membres de la SAM peuvent également emprunter
des livres et consulter des périodiques astronomiques à la bibliothèque de la société, qui renferme plus de trois cents volumes. Les membres de la
SAM ont également l'option de devenir membres de la SRAC qui offre des avantages supplémentaires : un annuaire astronomique, l’"Observer's
Handbook"; une revue trimestrielle, "The Journal"; et un abonnement à la revue "SkyNews".

La société d'astronomie de Montréal : Conseil d'administration


Adhésion: 30$/année (20$ étudiant; 40$ famille) Président : Bruno Beaupré
Les réunions ont lieu les mardis à 20h00 Vice-président : Hugues Lacombe
Privilèges:
au Centre de loisirs St-Mathieu : Secrétaire : François Chevrefils
- Assister aux conférences, causeries et participer aux
7110, 8e avenue, Montréal Trésorier : Hugues Lacombe
activités organisées;
(près du Métro St-Michel) Conseillers : Frédéric Camilleri, Brigitte
- Astro-Notes (4 numéros/an);
- 10% de réduction au comptoir de vente; Dufresne
Téléphone (répondeur) : Autres responsables
- Emprunts à la bibliothèque;
(514) 201-3982 Conférences : Bruno Beaupré
- Accès au terrain de St-Valérien.
G.O.S.A.M . : Bruno Beaupré, Jean Cayer,
Correspondance : Hugues Lacombe, Patrice Scattolin
Centre francophone de la SRAC :
C.P. 206, Station St-Michel Comptoir : Brigitte Dufresne
Adhésion: 33$/année (doit être membre de la SAM).
Montréal, QC H2A 3L9 Bibliothèque : François Chevrefils
Privilèges:
Page Web : Site Web : Bruno Beaupré, Frédéric Camilleri
- Annuaire "Observer's Handbook";
http://www.lasam.ca Astro-Notes : Gilbert St-Onge & L. Morin
- Revues "The Journal" et "Sky News"(6 nos/an);
Courriel : CAFTA : Yvan Prégent
- Forum de discussion Internet "RASC List"
info@lasam.ca St-Valérien : Bruno Beaupré
Représentant à la SRAC : Patrice Scattolin

Le bulletin de la SAM, l'Astro-Notes est publié quatre fois par année, aux équinoxes et aux solstices.
La SAM invite tous les astronomes amateurs à contribuer à l'Astro-Notes.
La SAM n'est cependant pas responsable des erreurs qui pourraient se glisser dans l'Astro-Notes. De même, les informations et les opinions émises
dans les articles publiés dans l'Astro-Notes sont celles des auteurs individuels et n'engagent en rien la société d'astronomie de Montréal. Le respon-
sable de l'Astro-Notes se réserve le droit de refuser, de corriger ou de modifier légèrement les textes soumis.