Vous êtes sur la page 1sur 8

Bulletin d’information de

La société d’astronomie de Mars 2009


Montréal et du vol. 23, no 1
Centre francophone de la SRAC Équinoxe de printemps

Sommaire
Calendrier des activités
Mot du président ..........................p. 2 17 mars : Damien Lemay; La vie extra-terrestre
Nouveaux membres .....................p. 2
Le ciel du printemps ..................p. 3-4 24 mars : Eddy Szczerbinski; Les textiles de l'espace et un segment sur
Objets de printemps .....................p. 4 l'Observatoire du Mont Cosmos
Les taches solaires ...................p. 5-6
31 mars : Hugues Lacombe; Ciel du mois d'avril
Autres objets de printemps ..........p. 6
Page SRAC .................................p. 7 4 avril : Soirée publique au Parc nature de l'Ile-de-la-Visitation à 19h
Marathon de Hugues ...................p. 7
Constellation La Grande Ourse ...p. 8 7 avril : Conférencier de l'Université de Montréal

14 avril : Robert Giguère; Les mystères du système solaire 2ième partie

St-Valérien 21 avril : Yvon Massicotte; La profondeur du ciel

Vous savez que la SAM a un terrain 28 avril : Hugues Lacombe; Ciel du mois de mai
d’observation à St-Valérien?
2 mai : Soirée publique au Parc Nature de l'Ile-de-la-Visitation à 19h30
L’image qui suit présente une session
5 mai : Conférencier de l'Université de Montréal
d’observation organisée par Patrice
Gérin-Roze en 1999 lors d’un cours 12 mai : Michel Boucher; Les géocroiseurs
d’initiation à l’astronomie qu’il animait
pour la SAM à l’époque. 19 mai : Hugues Lacombe; L'observation des astéroïdes

Ce terrain d’observation n’est plus ce 26 mai : Hugues Lacombe; Ciel du mois de juin
qu’il était mais il est entretenu par la
SAM particulièrement par Patrice 29-30 mai : Soirées publiques au Parc-nature de la Pointe-aux-Prairies en associa-
tion avec le Planétarium de Montréal dans le cadre de l'AMA 2009
Scattolin à qui l’on dit merci de main-
tenir ce site en état d’observer. Les 4 juillet : Soirée publique au Parc nature de l'Ile-de-la-Visitation à 19h30
membres peuvent y faire de belles
observations du ciel. 24-25-26 juillet : CAFTA Parc des Îles de St-Thimothée
Le mot du président commentaires et suggestions sont tou-
jours les bienvenus.
Par Michel Boucher
Nous souhaitons vous voir nombreux Bienvenue à nos
Mardi le 10 février dernier a eu lieu assister aux conférences et aux nouveaux membres
l'assemblée générale 2009. À cette soirées publiques que nous orga-
occasion, les membres de la SAM nisons d'abord et avant tout pour vous Mathieu Groleau
m'ont réélu comme président pour un chers membres de la SAM.
Farhan Jahan
deuxième mandat consécutif. Je les en
Sylvie Frappier
remercie. Mes deux premières années
ont été des années d'apprentissage et À bientôt et bon ciel clair à vous tous. Normand Brochu
je me sens confiant de mener à bien Roger Boisclair
les destinées de la SAM pour les deux Denis Dionne
années à venir avec l'aide de notre
nouveau conseil d'administration. CAFTA 2009
Deux nouveaux membres se joignent
au conseil cette année. Il s'agit de
Collaborez à
Rachid El-Ayoubi et de Steve
Prud'homme. Patrice Scattolin a égale-
Les 24-25-26 juillet l’Astro-Notes
ment été réélu cette année, quant à Parc des Îles Faites-nous parvenir vos
Serge-Antoine Melanson, il lui reste photos, textes, dessins,
encore une année à courir à son man- Saint-Timothée ou croquis...
Par la poste à l’adresse ;
dat. Je crois que cette équipe constitue
C.P. 206, Station St-Michel
un bon mélange d'expérience et de Montréal, QC H2A 3L9
sang neuf. J'aimerais profiter de l'occa- Pour en savoir plus : Ou par courriel
sion pour remercier les deux membres “ gilberts@ca.inter.net “
sortants du conseil de l'année
dernière. http://astrosurf.com//cdadfs/cafta.html Date de tombée
Été 2009 le 15 mai
Cette année sera marquée par l'AMA
2009. À cette occasion, nous présen-
terons quelques soirées publiques
supplémentaires, dont 2 qui se tien-
dront en collaboration avec le
Planétarium de Montréal. Les informa-
tions paraîtront à notre calendrier d'ac-
tivités.

Lors de l'assemblée générale, j'en ai


profité pour remercier les bénévoles
qui contribuent à la bonne marche de
la SAM mais il y avait deux absents à
qui je tiens à répéter mes remer-
ciements dans ces quelques lignes qui
me sont allouées. Ce sont Gilbert St-
Onge et Lorraine Morin qui font un
excellent travail à la production de
l'Astro-Notes.

Un autre fait à souligner est la mise en


ligne de la nouvelle page d'accueil du
site Web de la SAM. Jusqu'à présent,
on a reçu des commentaires positifs.
Le contenu du site sera lui aussi Notre conseil d’administration 2009:
graduellement rafraîchi et amélioré, on De gauche à droite, Michel Boucher, Patrice Scattelin, Rachid El-Ayoubi, Serge-
a déjà quelques idées qui mijotent. Vos Antoine Melanson, Steve Prud'homme.

Mars 2009 p. 2 Astro-Notes


Le ciel du printemps article sur le sujet) n'étaient pas au
rendez-vous. Avec un peu de chance
Vénus

Par Hugues Lacombe le Cycle 24 va décoller bientôt et offrir Ce printemps on retrouve Vénus dans
de belles taches solaires à observer. le ciel du matin.
Avec le printemps nous arrivent les
belles galaxies de l'Amas de la Vierge Lune Le 22 avril la Lune frôlera la planète à
et de l'Amas de la Chevelure de 9h30 le matin. Si vous n'avez jamais
Bérénice. Voilà des noms à vous La Lune est toujours très intéressante vu Vénus le jour, la proximité de la
réchauffer le cœur après les froids de à observer. Chaque jour l'éclairage Lune devrait vous aider à la trouver.
l'hiver ! Plusieurs de ces galaxies sont changeant du Soleil nous offre de nou-
incluses dans le catalogue de Charles velles perspectives sur les nom-
Messier. En cette Année mondiale de breuses formations géologiques que
l'astronomie, vous aimeriez peut-être l'on y retrouve. Amusez-vous à identi-
vous fixer un objectif personnel. Ça fier ces formations à l'aide d'une carte
pourrait être d'observer le plus grand ou d'un atlas de la Lune.
nombre possible d'objets Messier. Il y
en a beaucoup qui sont visibles dans Par ailleurs, ce printemps la Lune nous
le ciel du printemps. C'est donc un bon offre de belles occasions de l'observer
moment pour amorcer un tel projet. À et de la photographier. Ainsi le 27
vos télescopes, à vos lunettes et à vos mars vous aurez l'occasion de voir une
jumelles ! très jeune Lune peu après le coucher
du Soleil.
Constellations
D'autres beaux rapprochements sont à
Si vous êtes un débutant, commencez noter :
par les amas ouverts et les amas glo- Le croissant de Lune du 22 avril et Vénus.
bulaires. Ils sont d'habitude assez bril- 4 avril (03h00) Lune 2,5° SO de M 44
lants et faciles à repérer, même de la Cela dit, la Lune ne sera elle-même
ville. Voici quelques objets avec 13 avril (05h00) Lune 2°O d'Antares qu'un petit croissant et il se peut que
lesquels vous pouvez commencer vous trouviez Vénus avant la Lune !
votre chasse aux trésors : 19 avril (20h00) Lune 2,5° NE de
Jupiter Mars
M44 et M67, deux amas ouverts dans
le Cancer 22 avril (09h30)-Lune frôle Vénus La planète Mars se trouve dans le ciel
(environ 6') du matin. D'avril à juin, les planètes
M 3, un amas globulaire dans les Mars et Vénus vont se courir l'une
Chiens de chasse 26 avril (19h30) Lune juste à l'est de M l'autre. Le 18 avril c'est Mars qui va
45 dépasser Vénus dans le ciel. Cette
M 13 et M 92, deux amas globulaires dernière va tenter de rattraper la
dans Hercule 28 avril (22h00) Lune 1°N de M 35 planète rouge au cours des deux
prochains mois et ce n'est que le 19
M5, un amas globulaire dans le 10 mai (23h00) Lune 3,5°E d'Antares juin que Vénus y arrivera. Pour les
Serpent lève-tôt, ce sera une course à suivre!
17 mai (02h00) Lune 2°N de Jupiter
M 81 et M 82, deux galaxies dans la et Neptune 0,9°NE de Jupiter Jupiter
Grande Ourse
6 juin (23h15) Lune frôle Antares La belle grosse planète Jupiter va
M 57, une nébuleuse planétaire dans (environ 4') dominer le ciel de l'été, avec son
la Lyre cortège de satellites galiléens. Au
Mercure début du printemps on la retrouve
Prenez soin de noter vos observations dans le ciel du matin. Dès juin, elle se
dans un carnet. Le mois d'avril sera le meilleur temps lèvera tard en soirée.
de l'année pour observer Mercure
Soleil dans le ciel du soir, surtout durant la 2e Saturne
moitié du mois et la première semaine
Le Soleil a été plutôt décevant tout de mai. Au cours des trois prochains mois, la
l'hiver. Les taches solaires (voir autre planète Saturne est bien placée pour
Mars 2009 p. 3 Astro-Notes
l'observation dans le ciel du soir. Ses
anneaux sont ouverts à quelque 3° et
sont visibles au télescope ainsi que
Titan, le plus gros de ses satellites.
De belles observations
Les étoiles filantes
pour ce printemps !!!
Ce printemps on aura droit à deux
essaims d'étoiles filantes, les Lyrides
le 22 avril et les Êta-Aquarides le 5
mai. Les Lyrides nous arrivent moins
nombreuses mais il sera plus facile de
les observer parce que la Lune sera de
26,7 jours, donc un petit croissant. La
Lune sera de 10,8 jours et nuira un
peu à l'observation des Êta-Aquarides.
Dans les deux cas, c'est préférable
d'observer les étoiles filantes sur les
petites heures du matin.

Les comètes

Cet hiver on a été gâté par la visite de


la comète C/2007 N3 (Lulin). Elle
nous a émerveillés pendant plusieurs
semaines. Il n'y a pas d'autres
comètes brillantes à l'horizon mais on
ne sait jamais. Espérons que l'on aura
de belles surprises ce printemps.

Ciel du mois

Pour plus de détails sur les objets à


observer dans le ciel et pour vous ren-
seigner sur les dernières découvertes
en astronomie, venez assister à la
présentation du " Ciel du mois ", le
dernier mardi de chaque mois au local
de la Société d'astronomie de
Montréal. Vous pouvez également
consulter le site web de la SAM au
www.lasam.ca
Bonne observation !

Mars 2009 p. 4 Astro-Notes


Les taches solaires Les taches les plus petites naissent et
meurent en quelques jours. Les plus
chaotique avec le temps et finit par se
morceler. Puis le cycle recommence.
Par Hugues Lacombe grandes peuvent durer quelques
semaines, voire quelques mois. On On a commencé à noter les cycles
Le Soleil est présentement à cheval peut donc observer une grosse tache solaires en 1700. Lors d'un minimum
entre deux cycles solaires. Durant ce près du limbe, la voir traverser le il arrive qu'aucune tache n'orne le
creux, les taches solaires se font disque du Soleil, la perdre de vue pour Soleil. Lors d'un maximum, le nombre
rares. Mais que sont ces taches environ deux semaines alors qu'elle peut atteindre 150. On est présente-
solaires et c'est quoi ce cycle solaire ? est du côté caché du Soleil, et la voir ment en transition entre le Cycle 23 et
réapparaître de nouveau sur le limbe. le Cycle 24.
Pour souligner les premières observa-
tions de Galilée avec un télescope, en Le nombre de taches visibles sur le En période de minimum on peut
1609, l'UNESCO a décrété 2009 Soleil change continuellement. On retrouver sur le Soleil des taches qui
Année mondiale de l'astronomie. note cependant que sur une période appartiennent au cycle qui se termine
Galilée a été le premier, en 1613, à de 11 ans environ, ce nombre aug- et d'autres, à celui qui commence. Les
observer les taches solaires. Leur mente progressivement, atteint un astrophysiciens les différencient en
déplacement sur le disque du Soleil lui sommet, puis diminue. On appelle observant la polarité du champ ma-
a permis de découvrir que celui-ci tour- cette période le cycle solaire. Comme gnétique de la tache. La polarité est
nait sur lui-même. Galilée croyait que il peut varier de 7 à 15 ans, la durée
les taches solaires étaient des nuages d'un cycle est difficile à prédire. Le
dans l'atmosphère du Soleil. cycle s'est même arrêté de 1645 à
1715, une période appelée le mini-
Aujourd'hui on sait que les taches sont mum de Maunder.
des zones d'activité intense du champ
magnétique du Soleil. Ces zones blo- C'est l'astronome amateur allemand
quent une partie de la chaleur qui Heinrich Schwabe qui identifia ce
monte par convection de l'intérieur du cycle en 1843. On calcule les cycles
Soleil vers la surface visible, la photo-
sphère, d'où elle s'échappe dans l'es- différente d'un hémisphère à l'autre.
pace. À cause de ce blocage, les ta- Et d'un cycle à l'autre, les polarités
ches sont plus froides (4000°K) que le s'inversent.
gaz environnant (5800°K). C'est le
Comme astronome amateur, on peut
distinguer l'appartenance des taches
à l'un ou l'autre des deux cycles, en
notant leur latitude sur le Soleil. En
début de cycle, les taches apparais-
sent à des latitudes plus élevées.
Présentement c'est le cas des taches
du Cycle 24. À la fin d'un cycle, les
taches apparaissent plus près de
l'équateur. Celles qui s'y trouvent
solaires à partir de celui de 1761. On appartiennent au Cycle 23.
commence cette année le Cycle 24.
contraste de température qui fait Le Cycle 24 tarde à bien démarrer. Il y
qu'elles nous paraissent sombres. L'origine de ce cycle est incertaine. a bien quelques petites taches par ci
Les astrophysiciens croient que le par là, mais rien de bien impression-
Les taches sont de formes irrégulières. cycle est lié à la rotation différentielle nant. Quand ça arrivera, le nombre de
On distingue une partie centrale très du Soleil. Parce que les étoiles sont tache augmentera sensiblement parce
sombre, appelée " l'ombre ", et une de grosses boules de gaz, leur période que la montée vers le maximum d'un
partie périphérique plus claire appelée de rotation varie selon la latitude. Pour cycle se fait toujours plus rapidement
" la pénombre " qui se développe dans le Soleil, elle est d'environ 24 jours à que la descente vers le minimum.
un deuxième temps. Les taches les l'équateur et de 30 jours aux pôles. Espérons que le printemps " réveille "
plus grandes peuvent atteindre Cette rotation différentielle fait que le le Soleil !
quelque 25 000 kilomètres, soit envi- champ magnétique à l'intérieur du
ron deux fois le diamètre de la Terre. Soleil s'enroule sur lui-même, devient Suite p. 6

Mars 2009 p. 5 Astro-Notes


Pour les amateurs qui voudraient y
jeter un coup d'œil, n'oubliez pas qu'il
ne faut jamais observer le Soleil
directement. Installez toujours des fil-
tres appropriés sur vos instruments.
Votre vue en dépend. Bonne observa-
tion.

La nébuleuse planétaire M57


Elle est dans la constellation de la
Lyre. L’image M57 nous la présente
telle que détectée directement au
foyer d’un télescope de 200mm d’ou-
verture.

Puis l’image M13 nous présente l’a-


mas globulaire Messier 13 de la Lyre
tel que détecté dans un télescope de Tout près de M13 deux petites
200mm d’ouverture.
galaxies d’intérêt.

Image M13

À l’approche de l’été il devient plus facile d’obser-


ver les régions se situant entre les étoiles Arcturus
de la constellation du Bouvier et Véga de la cons-
tellation de la Lyre.

Image du haut de la page


On y trouve Hercule et le superbe amas globulaire
Messier 13, tout près deux petites galaxies,
NGC6207 facile à voir, de magnitude ~12, et beau-
coup plus difficile IC 4617 de magnitude ~15.

Plus près de l’étoile Véga on peut voir Messier 57


la nébuleuse de l’anneau de la Lyre. Elle aussi
nous montre tout près d’elle une petite galaxie
IC1296, très difficile.
Mars 2009 p. 6 Astro-Notes
de Brossard, du nom de Ciel Étoilé, plus d'opération assez élevé pour con-
Société royale
a été présenté au conseil municipal trebalancer un déficit possible.
d’astronomie du Canada
par M. Forget et a été adopté sans
Centre francophone
difficulté. Le financement provient Le bureau national de la SRAC démé-
de Montréal
d'un fond d'Hydro-Québec et nagera dans des locaux commerciaux
devrait être suffisant pour rempla- loués. L'édifice dont la SRAC était pro-
Par Patrice Scattolin cer tout l'éclairage du boulevard priétaire et où se trouvait le bureau a
Rome. En plus d'être adopté et d'avoir été vendu pour un peu moins qu'un
Le proverbe le dit bien : On n'est une source de financement, le conseil demi million. L'exécutif national ne
jamais prophète dans son pays. La municipal a nommé un responsable de voulait plus porter les responsabilités
SRAC, et plus récemment la FAAQ, projet. C'est donc avec optimisme que d'être propriétaire. Lors de la dernière
ont des comités pour militer en faveur je vois l'avenir de la lutte à la pollution année des difficultés avec le locataire
de l'élimination de la pollution lumineuse dans mon quartier. En et les dizaines de milliers de dollars de
lumineuse. J'ai toujours été inspiré par espérant que le projet soit bien reçu réparations qui en ont résulté ont con-
ce mouvement et toujours voulu con- par les citoyens j'espère bien continuer vaincu l'exécutif de se débarrasser de
tribuer à lutter contre la pollution dans la même voie et convertir ces responsabilités. L'avenir nous dira
lumineuse. Récemment l'opportunité plusieurs autres rues et même toute la si ce changement sera financièrement
s'est présentée et j'en ai profité. J'ai ville. Pour le moment la ville n'a pas avantageux.
déménagé à Brossard en 2005. Le adopté de règlement de zonage contre
principal avantage, hormis les prix plus la pollution lumineuse mais un projet
abordables, est que je peux me rendre de remplacement de l'éclairage est Hugues Lacombe a finalement com-
au travail au centre ville de Montréal déjà un pas dans la bonne direction. plété son marathon Messier. En voici les
lignes principales :
avec 30 minutes d'autobus porte à
porte. C'est justement dans l'autobus Lors de la dernière assemblée
générale j'ai été élu représentant au 4 septembre 2007 St-Valérien
que j'ai rencontré Pascal Forget qui est 8 objets
le conseiller municipal du secteur où conseil national de la SRAC pour un
j'habite. Par hasard Pascal et moi autre mandat de deux ans. Les règle-
5 octobre 2007 St-Valérien
prenons souvent l'autobus à la même ments de la SRAC limitent à six 10 objets
heure. Au fil des années j'ai donc eu la années consécutives le terme qu'un
possibilité de discuter de toutes sortes représentant peut faire. Donc à la 10 mars 2008 St-Valérien
de choses, à commencer par l'informa- prochaine élection du représentant de 8 objets
tique, l'administration municipale et, de la SRAC, dans deux ans, il faudra élire
quelqu'un d'autre pour un mandat de 24 avril 2008 St-Valérien
temps à autre l'astronomie. 12 objets
deux ans. La bonne nouvelle, c'est qu'il
Convaincre quelqu'un que vaincre la nous reste du temps pour y penser.
24 mai 2008 St-Valérien
pollution lumineuse est une bonne idée 18 objets
est relativement facile. Parce que l'on À la différence de tradition longuement
maintient l'éclairage utile au sol, que établie, le budget de la SRAC n'est pas 25 juillet 2008 CAFTA
l'on diminue la lumière inutile projetée encore fait. La principale raison est 12 objets
au ciel, que l'équipement de remplace- que les principaux revenus de la SRAC
ment est maintenant disponible à prix arrivent avec les nouvelles publica- 26 août 2008 Baie-Saint-Paul
tions en octobre, novembre et décem- 23 objets
compétitif, et surtout que l'économie
d'énergie est appréciable. Mais ce bre. Donc l'exécutif national a décidé
d'attendre que la comptabilité des 19 septembre 2008 St-Valérien
n'est pas suffisant. Encore faut-il du 4 objets
financement si on veut réaliser un pro- ventes de publications soit complète
jet de remplacer l'éclairage urbain pol- avant de préparer un budget. Les 20 novembre 2008 Baie-Saint-Paul
luant. Récemment une opportunité prévisions devraient donc être plus 1 objet
s'est présentée. C'est alors que Pascal précises mais elles arriveront en mars.
m'a contacté pour avoir de l'informa- Au moment où j'écris, je n'ai donc 21 novembre 2008 Baie-Saint-Paul
tion plus précise. Je me suis alors aucune idée si une augmentation de 2 objets
empressé de lui fournir l'information cotisation est en vue. Pour le moment
ça me semble peu probable pour cette 23 novembre 2008 Baie-Saint-Paul
que j'avais sous la main, soit en prove- 5 objets
nance de la FAAQ et du projet du année. D'abord parce que l'exécutif
Mont-Mégantic ainsi que les autres n'en a donné aucun signe et que le fait
17 février 2009 Baie-Saint-Paul
présentations que j'avais en prove- que la chute du dollar canadien de 7 objets
nance de la SRAC. Le projet de la ville 20% devrait augmenter les revenus de
la SRAC assez pour générer un sur-
Mars 2009 p. 7 Astro-Notes
La constellation de la Grande
Ourse est très bien placée le
printemps pour l’observation.

Cette région nous permet d’ob-


server une des plus belles con-
stellations du ciel, non seule-
ment elle représente bien la
forme d’une ourse, mais en plus
elle nous dévoile près d’une
dizaine d’étoiles très brillantes
et plusieurs objets de ciel pro-
fond exceptionels dont plusieurs
La constellation de la Grande Ourse galaxies...

Bulletin d'information de
La société d'astronomie de Montréal et du
Centre francophone de Montréal de la
Société royale d'astronomie du Canada

Volume 23, numéro 1, mars 2009 (Équinoxe de printemps) ISSN-0843-8978


La société d'astronomie de Montréal est un organisme à but non lucratif qui a comme objectif la promotion de l'astronomie. La société distribue à ses
membres ce bulletin trimestriel, L'Astro-Notes. Elle possède un terrain pour l'observation astronomique situé à St-Valérien de Milton, où des soirées d'ob-
servation sont organisées régulièrement. Un comptoir de vente de matériel astronomique permet aux membres et au public intéressé de se procurer,
lors des réunions, divers articles (livres, miroirs, oculaires, posters, cherche-étoiles,...). Les membres de la SAM peuvent également emprunter des livres
et consulter des périodiques astronomiques à la bibliothèque de la société, qui renferme plus de trois cents volumes. Les membres de la SAM ont égale-
ment l'option de devenir membres de la SRAC qui offre des avantages supplémentaires : un annuaire astronomique, l’"Observer's Handbook"; une revue
trimestrielle, "The Journal"; et un abonnement à la revue "SkyNews".

La société d'astronomie de Montréal : Conseil d'administration


Adhésion: 40$/année (22$ étudiant moins de 18 Président : Michel Boucher
Les réunions ont lieu les mardis à 20h00 Vice-président : Patrice Scattolin
ans; 50$ famille)
au Centre de loisirs St-Michel : Secrétaire : Serge-Antoine Melanson
Privilèges:
7110, 8e avenue, Montréal Trésorier : Patrice Scattolin
- Assister aux conférences, causeries et par-
(près du Métro St-Michel) Conseillers : Rachid El-Ayoubi, Steve
ticiper aux activités organisées;
- Astro-Notes (4 numéros/an); Prud'homme
Téléphone (répondeur) :
- 10% de réduction au comptoir de vente;
(514) 201-3982 Autres responsables
- Emprunts à la bibliothèque;
- Accès au terrain de St-Valérien. Conférences : Hugues Lacombe
Correspondance : Site Web : David Boucher
Centre francophone de la SRAC :
C.P. 206, Station St-Michel Astro-Notes : Gilbert St-Onge & L. Morin
Adhésion: 52$/année (doit être membre de la
Montréal, QC H2A 3L9 CAFTA : Comité du CAFTA
SAM) (26.75$ étudiant moins de 21 ans)
Page Web : St-Valérien : Patrice Scattolin
Privilèges:
http://www.lasam.ca Représentant à la SRAC : Patrice Scattolin
- Annuaire "Observer's Handbook";
Courriel : FAAQ : Hugues Lacombe
- Revues "The Journal" et "Sky News"(6 nos/an);
info@lasam.ca Liste de membres : René St-Germain
- Forum de discussion Internet "RASC List"

Le bulletin de la SAM, l'Astro-Notes est publié quatre fois par année, aux équinoxes et aux solstices.
La SAM invite tous les astronomes amateurs à contribuer à l'Astro-Notes.
La SAM n'est cependant pas responsable des erreurs qui pourraient se glisser dans l'Astro-Notes. De même, les informations et les opinions émises
dans les articles publiés dans l'Astro-Notes sont celles des auteurs individuels et n'engagent en rien la société d'astronomie de Montréal. Le respon-
sable de l'Astro-Notes se réserve le droit de refuser, de corriger ou de modifier légèrement les textes soumis.

Centres d'intérêt liés