Vous êtes sur la page 1sur 26

Filière de licence professionnelle

Techniques Cinématographiques et Audiovisuelles : Son & Image

Rapport de Stage de Fin d'Etudes

Exploitation Audiovisuelle : SON & IMAGE

Mémoire présenté par


Abdellah EL-MAKNSASY
Ghita LACHGUER

Le …. Mai 2017

Devant la commission
Encadrant : Mr. MUSTAPHA SAHAL : Professeur, et chef de la filière « Techniques
d’Exploitation des EnergiesRenouvelables » à la Faculté Polydisciplinaire d’Ouarzazate
Examinateur : Mr. HAMID ZIDOUH : Professeur a Faculté polydisciplinaire d’Ouarzazate
Remerciements

Avant tout, nous tenons à exprimer nos profondes reconnaissances à toutes les
personnes qui ont contribué par leur aide et assistance, à la réalisation et la mise en œuvre
de notre stage.
Nous tenons à remercier l’équipe pédagogique de la Faculté Polydisciplinaire de
Ouarzazate et en particulier notre chef de la filière ‘‘ Techniques cinématographiques &
audiovisuelles’’ Monsieur LAHOUCINE ELMAIMOUNI pour leurs efforts fournis à
réussir notre formation,
nos remerciements les plus distingués à notre encadrant Monsieur MUSTAPHA
SAHAL qui a bien voulu accepter de suivre notre travail, nous diriger, afin de pouvoir
mener ce projet à terme.
Notre stage a été effectué dans deux établissements différents ; le Centre Culturel du
ministère de la culture et de la communication région Draa Tafilalt en ce qui concerne le
sujet de l'exploitation audiovisuelle son et l'agence marocaine de presse "MAP" en ce qui
concerne le sujet de l'exploitation audiovisuelle image.
Mes remerciements s’adressent à tout le personnel du Centre culturel du Ministère de
la Culture et de la Communication Région Draa Tafilalt, spécialement mon encadrant de
stage Dr. JAMAL ELBOUKAA qui n’a jamais arrêté de me soutenir et de me donner
pleins de conseils lors de la période de stage.
Je tiens à remercier également toute l’équipe de l'Agence Marocaine de Presse
spécialement mon encadrant Monsieur MAMOUN MOUADINE, pour son accueil, le
temps consacré pour moi et le partage de son expertise concernant toutes les activités
effectuées au cours de mon stage.
SOMMAIRE

Introduction Générale

CHAPITRE 1 : Partie Image

I. Présentation de la MAP ..………………………………………………………....….


II. Mes activités au sein de l'entreprise…..………………………………………….….
1. Montage Vidéo :………………………………………………………………
 Couverture médiatique…………………..…………….
 Montage ………………………………………..……….
2. Exploitation audiovisuelle :……………………………………………….….
 Rôle du Technicien d'Exploitation ……………………
 Régie Image .……………………………………………
III. Les tâches effectuées…..……………………………………………………………

CHAPITRE 2 : Partie Son

I. Présentation de l’établissement ………………………………………………………


II. Le rôle du sonorisateur ……………………………………………………….............
III. Déroulement de stage……………………………………………………….................
a) Matériel ……………………………………………….............................……….
b) Système de diffusion sonore………………………………
1. Système Château ……………………………………
2. Système Line Arry ………………………………….
IV. Schéma d’installation sonorisation …………………………………………………..
V. Description des tâches effectuées …………………………………………………….
VI. Les Problèmes Rencontrés ……………………………………………………………

Conclusion Générale
INTRODUCTION GENERALE

Dans le cadre de notre formation en licence « Techniques cinématographiques et


audiovisuelles Son et Image » à la Faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate, un stage de
fin d’études est une étape nécessaire pour compléter et assurer notre cursus
universitaire.

La première partie de ce rapport présente les travaux effectués dans le cadre du


stage de fin d’études, qui s’est déroulé du 10 Avril au 10 Mai 2017, au sein du centre
culturel du ministère de la culture et de la communication -Draa Tafilalet-.

La deuxième partie de ce rapport présente les travaux effectués dans le cadre du


stage de fin d’études, qui s’est déroulé du 05 Avril au 05 Mai 2017, au sein de l'Agence
Marocaine de Presse MAP à Rabat.

Ce stage a été une occasion d’enrichir nos connaissances dans le métier de l'image
et son de manière générale. Ce stage nous a permis de saisir les techniques
audiovisuelles de façon professionnelle et à apporter une valeur ajoutée à notre parcours
professionnel ce qui a été une opportunité pour nous familiariser avec le milieu
professionnel.

Enfin, nous avons l'honneur de vous présenter ce modeste travail, le fruit de notre
formation universitaire et de notre stage de fin d'études.
CHAPITRE 1

I. Présentation de l’établissement
L’agence Maghreb Arabe Presse (MAP) a été créée le 31 mai 1959 par Mehdi
BENNOUNA sous forme d’une société d’information privée. En 1977, l’agence est devenue
un établissement étatique selon les termes du dahir n°1-75-235. Cette agence de presse est
dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière et placée sous la tutelle de
l’autorité gouvernementale chargée de l’information.
Aujourd’hui, le directeur général de la MAP est Mr. Khalil HACHIMI IDIRISSI
depuis le 27 juin 2011.
L’agence Marocaine de Presse met à la disposition de ses abonnés et partenaires au
Maroc, en Europe, au Maghreb et au Moyen-Orient la diffusion de ses services d’information
en arabe, français, amazighe, anglais et espagnole.
La MAP MEDIA est l’interface électronique de l’agence, elle offre à ses abonnées une
multitude de produits audiovisuels grâce à plusieurs supports : reportages, capsules sonores,
photos, articles, etc.
Le secteur médiatique au sein de l’agence appelle à l’intégration de différents services
et départements spécialisés : MAP TV, MAP Audio, MAP Photo, MAP Sms, MAP Screen,
MAP Infographie.
L’agence produit annuellement environ de : 216 000 dépêches MAP, 1 087 200
dépêches partenaires, 10 000 audios, 7 000 photos, 2 760 vidéos, 1 300 graphes et 3 432
revues de presse en 5 langues.

II. Mes Activités au sein de l’établissement


1. Montage Vidéo à la MAP TV
Mission 1 : Couverture Médiatique (Filmer à l’extérieur)
La couverture médiatique se définit comme le traitement et l’analyse d’une
information ou d’un événement par différents canaux médiatiques (articles de presse,
reportages, interviews) consacrés à un sujet particulier pour être diffusés dans les médias qui
peuvent concerner la télévision, la radio, la presse écrite, etc.
La MAP TV est le service de télévision chargé à réaliser, tourner et monter les sujets
qui englobent des thèmes et domaines variés : politiques, sociaux, culturels, etc.
Ce service est constitué d’un groupe de journalistes, caméramans et monteurs qui travaillent
en collaboration pour un résultat définit.
Le travail commence par voir le conducteur ; c’est un document contenant les
événements qui doivent être couvert dans la journée dans une heure précise avec les noms
constituant l’équipe de travail qui va sortir pour le tournage (journaliste et caméraman).
o Le matériel utilisé pour le tournage est le suivant :
 Sony PMW 200

 JVC HM750

 Carte mémoire S*S 32 GB

 Carte mémoire SD 32 GB

 Bonnette (avec cube en plexiglas)

 Trépied Shotoku SP 60

 Kit HF Sennheiser G3 et Sony


UPK

 Microphone BeyerDynamic M58


avec câble XLR

Mission 2 : Montage vidéo

Le matériel utilisé pour le montage est le suivant :


a) MAC OS X El Capitan
b) MAC Pro (Fin 2013)
c) Logiciel de montage Final Cut Pro 10 (FCPX)

Le logiciel de montage vidéo Final Cut Pro 10 est une nouvelle version crée en 2011
présente aujourd’hui le standard de montage dans la plupart des sociétés audiovisuelles ainsi
que dans le domaine cinématographique caractérisé par sa qualité et du moindre coût de banc
de montage en général.

Figure 1: Interface du Mac Os X


Figure 2: Logo du
Logiciel FCPX

a. Dérushage :
Dès le retour de l’équipe de tournage et après avoir pris différentes prises de vues et
déclarations concernant l’événement avec les responsables, vient la phase de dérushage qui
consiste à transférer les fichiers enregistrés sur le support d’enregistrement (carte mémoire)
vers la station du montage grâce au lecteur S*S.
Le dérushage est le visionnage et la retranscription des rushes. Il convient donc
d’écouter, d’observer (son et images). Lors de cette phase, on se concentre avec la valeur du
cadre, sujet, mouvement de la caméra. Le travail consiste donc à bien percevoir, mais aussi à
interpréter.

Figure 3: Dossier des Rushes


b. Création du projet sur le logiciel FCP X et son Montage:
En premier lieu, cette étape consiste à créer un dossier avec le nom du sujet et la date
du jour contenant les rushes et comprend aussi l’importation des séquences filmées et des
interviews sur le logiciel, on choisit ensuite les bons plans avec les durées convenables pour
effectuer un pré montage dans un ordre cohérent.
En deuxième lieu, vient l’étape du montage qui consiste à ajouter les plans les uns aux
autres sur la TimeLine , ajouter le sonore (interview ou voix off) , on obtient ainsi une
construction du sujet par plans.
Durant cette étape on vérifie l’ordre de chaque plan, sa durée et son enchainement.

Figure 4: Phase du Montage

c. Exportation du sujet :
L’exportation du sujet est la dernière étape du montage qui consiste à choisir le codec
H.264 afin de diffuser le sujet sur le site web de la MAP TV ou sur la chaine YouTube de la
MAP.

Figure 5: ADMIN du site web de la MAP

Figure 6: Chaine Yotube de la MAP


2. Exploitation Audiovisuelle :

2.1 Le Rôle du Technicien d’Exploitation :

L'exploitation audiovisuelle contribue à la détermination, la coordination technique, la


mise en œuvre et l'exploitation des équipements relatifs à un projet donné.
Le technicien d'exploitation doit garantir la sûreté et le bon fonctionnement des
équipements et des systèmes en participant à leur maintenance préventive et corrective et la
qualité technique du signal.
Il est particulièrement chargé en fonction de la situation de travail rencontré de la
gestion des équipements, le stockage, la maintenance courante et la réparation du matériel, la
mise en œuvre des équipements : installation, implantation et câblage.
La technique d'exploitation est aussi l'intervention sur les aspects de mise en œuvre
technique et d'exploitation au cours de production audiovisuelle :
- Pour la captation et la retransmission d'événements (conférences, forums…)
- Pour la production (reportages, émissions…)

Figure 7 : Les techniciens d'exploitation

2.2 Régie Vidéo :


La régie vidéo se constitue sur différents appareils :

Mélangeur :
Le mélangeur Sony Anycast est conçu pour le streaming live professionnel, c'est-à-dire
la diffusion en direct ou sur Internet. Ce mélangeur inclut les encodeurs de streaming
multimédia, les enregistreurs, les mélangeurs audio, les télécommandes pour caméra et prend
en charge plusieurs autres moniteurs.
L'Anycast Touh permet un mixage vidéo parfait, il sert à enregistrer jusqu'à 10 heures
de vidéo et d'audio sur les disques dur SSD internes, créer et ajouter des éléments graphiques
sur l'image, commander des caméras mobiles connectés, insérer des effets multiples pour
améliorer la production et proposer instantanément la diffusion de média via Internet.

Figure 8: Sony AnycastTouch


L’encodeur :
L’encodeur est un appareil de streaming et d’enregistrement vidéo qui sert à diffuser un
événement en direct et enregistrer une version de qualité pour l’édition post-événement.
Il sert aussi à enregistrer un fichier MP4 sur un périphérique de stockage USB. Cet
encodeur dispose de plusieurs connecteurs (entrées et sorties) :
- Connecteur XLR (audio)
- Connecteur HDMI
- Connecteur SDI
- Connecteur CVBS
- Connecteur USB

Figure 9: NVS-25

Enregistreur / Lecteur : BlackMagic Design & Disques Dur SSD

Cet enregistreur sert à enregistrer avec des formats compressés ou non compressés, il est
idéal pour la correction colorimétrique, les incrustations et les effets spéciaux et accepte une
longue durée d’enregistrement.
Il fonctionne parfaitement avec les mélangeurs de production en direct et évite la
compression vidéo effectuée par la caméra et enregistre la vidéo d’excellente qualité via SD et
HDMI.
Les disques dur SSD sont rapides et permettent de monter les images directement au sein du
disque. Cet enregistreur dispose de plusieurs connecteurs (entrées et sorties) :
- Connecteur RS-422
- Connecteur Ethernet
- Connecteur SDI
- Connecteur HDM

Figure 10: Lecteur Black Magic Design

La Grille :
On peut contrôler toutes les vidéos en direct connectées à cette grille Vidéo Hub.
L'écran LCD intégré permet de visualiser la vidéo dans n'importe quel format TV. Cette grille
n'a pas besoin d'un moniteur externe car le moniteur fait partie intégrante du panneau avant de
la grille de commutation. Elle sert aussi à visualiser n'importe quelle source ou destination et
vérifier que les entrées vidéo désirées sont envoyées vers les sorties appropriées.

Figure 11: Grille Smart Vidéo Hub

Remote Control :
Unité de commande à distance pour série de caméras robotisées BRC.
Figure 12: Remote Control Unit Sony RM-BR300

Caméra Robotisée :

Figure 13: Caméra Sony BRC H-700

III. Les tâches effectuées

Partie Tournage et Montage :


Ma première tâche était de filmer un reportage professionnel avec le matériel de tournage, et
ce, en prenant compte :
 Récupération du matériel de tournage du magasin
 Vérifier le tirage optique
 Faire le test des microphones
 Vérification des batteries des caméras
 Vérification des piles en cas d'utilisation des HF et synchronisation des fréquences
 Vérification de la lumière dans le lieu de tournage
 Effectuer les réglages nécessaires de la caméra :
- La résolution de l'image
- Le gain, la vitesse d'obturation, l'ouverture du diaphragme et la balance des
blancs
Ma deuxième tâche était de faire le dérushage et d’effectuer le montage du sujet filmé
auparavant avec toutes les techniques de montage qui comprennent les coupes de plans,
ajouter les synthés, établir un montage dans un ordre logique en commençant par une attaque
d’images continues et un interview au milieu et finir par une chute d’images continues.

Partie Régie Vidéo :


Dans la partie de la régie, ma tâche a été de réaliser un événement de conférence en direct
et en streaming, cela consiste à travailler en régie vidéo mobile constituée de plusieurs
consoles cités au-dessus.
Pour travailler sur la fabrication de cet événement, j'ai commencé par l'exploitation du
mélangeur vidéo, ensuite configuré les réglages de chaque plan de la caméra, préparé les
trucages nécessaires pour les besoins de la réalisation et puis j'ai assuré une commutation
image en travaillant sur le mélangeur vidéo et effectué en direct des enchainements entre
différentes sources vidéo.
Mes compétences acquises liées à cette activité sont :
 Manipulation du matériel de la régie vidéo.
 Effectuer le câblage nécessaire entre les équipements constituant la régie.
 Comment diffuser un événement en Live et en Streaming.
 Comment travailler avec une table de mixage de type « numérique ».
 Maitriser les procédures de mise en œuvre et d'exploitation des moyens techniques de
production vidéo .
 Paramétrer et exploiter des appareils spécifiques (enregistreurs, lecteurs, voies caméra,
mélangeur vidéo)
CHAPITRE 2

I. Présentation de l’établissement
Le centre culturel du ministère de la culture et de la communication - Direction Draa
Tafilalet Errachidia- est un espace polyvalent bien équipé par un ensemble de matériels
professionnelles de sonorisations et de l’éclairage ce centre et acquises par le pays du Qatar.
Maintenant Sa gestion est déléguée au ministère de la Culture et de la Communication-
Département de la culture
Il se compose notamment d’un amphithéâtre bien équipé et multidisciplinaire ansi de
plusieurs salles polyvalents est titulaire de prestataire de services du spectacle. L’équipe de ce
complexe est professionnelle, elle a pour mission le conseille et l’organisation de toute
activités culturelle régionale, quel que soit l’événement (festivals, colloques, séminaires,
concerts, spectacles, conférences, scène théâtre …).
II. Le rôle du sonorisateur

Le sonorisateur
Le sonorisateur C’est un technicien son travaillant au sein de l’équipe technique. Il a la
responsabilité de diffuser un message sonore dans des salles aux acoustiques parfois difficiles
avec des matériels de sonorisation pas toujours adaptés et des musiciens utilisant leurs
amplificateurs quelques fois de manière débridée
Le rôle de technicien du son
• chargé d’amplifier et de diffuser divers instruments de musique, des voix, une bande son,
un film…
• au service de l’artiste : un bon technicien se doit de respecter l’œuvre musicale, la nature
du son de l’instrument de chaque musicien et d’être au service du public : il doit rendre
agréable l’écoute d’un spectacle, et ce, à tout endroit de la salle
• organisé : prêt à l’heure ou avant l’heure, pour installer et régler l’ensemble des
équipements de sonorisation avant l’arrivée des a artistes. Rien de plus agaçant pour des
artistes arrivant dans une salle pour la balance de son.
Le technicien du son peut être polyvalent ou plus spécialisé :
• mixeur façade : responsable du son dans la salle ou dans espace de diffusion
• mixeur retours de scène : chargé de la diffusion sur scène
• câbleur ou patcheur : installe et connecte les microphones
•spécialiste dans l’installation et le réglage de systèmes de diffusion
III. Déroulement de Stage
les quatre semaines de stage m’a permis d’utiliser les matériels professionnels de son,
soit ( les câbles, microphones, tables, mixage, enceintes, ampli, ect…).
a) Matériel utilisé :
1. Microphones

Micro SM58 shure :


Ce type de microphone est dynamique de directivité cardioïde (unidirectionnelle),
spécialement conçu pour un reproduction chaleureuse et claire de la voix, le SM58 est
toujours le premier choix pour la sonorisation de la voix dans le monde.

Figure 14 : Micro SM58


Micro SHURE PG 58
Le PG 58 est microphone électrodynamique de directivité cardioïde, c’est un
microphone professionnel de la haute qualité, robuste, durable et idéal pour la pris de son de
chant lead ou chœurs

Figure 15 : Micro PG58


Micro SM57
Ce type de microphone est dynamique de directivité cardioïde (unidirectionnelle),
spécialement conçu pour reproduction parfaitement l’instrument amplifie et acoustique
(guitare, battre, basse, très utiliser sur la scène et en studio dans le monde entier.

Figure 16 : Micro SM57


2. CÄBLES
Il y a quatre grandes familles que on utiliser aujourd’hui en sonorisation :

Câble XLR
Un câble XLR est un type de câble très utilisé pour relier différents appareils
professionnels appartenant au domaine de l’audio. Ce type de câble caractères par un
connecteur de type XLR femelle pour recevoir la modulation micro ou un instrument, et un
connecteur de type XLR mâle pour entrer la modulation dans la table ; Ses avantages sont :
-Permettre la transmission d’un signal dit (symétrique)
-Ne pas provoquer de court-circuit a la connexion

Figure 17 Câble XLR


Câble JACK
Un Câble JACK est aussi un type de câble très utilisé pour relier différents appareils
professionnels appartenant au domaine de l’audio, la première caractéristique qui va
permettre les câbles JACK est tout simplement le diamètre en cm du connecteur. On parle
alors de JACK 3.5 (mini jack) et le JAK 6,35 (JACK d guitare), la deuxième caractéristique
est le nombre de contact dont dispose la fiche. Il s’agit soit de 2 soit de 3 (jack Y)

Figure 18 : Câble JACK 6,35 Figure 19 : Câble JACK 3

Câble RCA
Le câble RCA est utilisé dans le domaine audio/vidéo. Le RCA ou la Radio
Corporation of American, on l’utilise aussi pour transformer des données numériques, et on
peut l’utiliser ainsi pour brancher quelques appareils comme les cartes son ou les TMX des
micros sans fil

Figure 20 : câble RCA

Câble SPEAKON
Les câbles du connecteur de type SPEAKON sont généralement utilisés dans le domaine
de la sonorisation et plus particulièrement pour effectuer la liaison entre les enceintes de
diffusion sonore et un amplificateur. La fiche est verrouillable et ne peut pas s’enlever
accidentellement et surtout ne peut pas produire de court-circuit

Figure 21 : Câble Speakon

3. TABLE DE MIXAGE
Une table de mixage ou une console de mixage est un appareil électronique permettant
de mixer les signaux sonores, cette table peut fonctionner soit analogique ou numérique, elle
peut être utilisée dans les studios d’enregistrement, la radio, et sur les festivals pour les tables
mobiles. Chaque signal a mélange correspond à une entrée d’une piste (ou encore tranche) les
connecteurs de cette table sont généralement des prise XLR, JACK ou RCA
Figure 22 : Table de mixage YAMAHA 24" (Analogique)

4. COMPRESSEUR
Le compresseur nous aide à réduire et à maitriser la dynamique d’un instrument ou
d’une voix, généralement on l’utilise pour ; Régulariser la dynamique et gagner en gain et en
volume sonore, Donner une certaine couleur au son (l’effet est audible alors), évite également
les surcharges et les distorsions. Et pour Limiter un signal pour protéger amplis, enceintes,
enregistreurs, émetteurs …, des crêtes et saturation

Figure 23 : Compresseur CP2200

5. L’EQUALISEUR (truc du jour)


L’équaliseur (ou égaliseur) est l’outil principal qui permet d’affiner le son d’un
instrument. Les sons sont faits de fréquences, on dit que l’oreille humaine entend des sons de
20HZ à 20KHZ, du plus grave (basse) au plus aigu (EQ).
Généralement, on le place dans l’installation entre une sortie de la console de mixage
et amplificateur, On utilise un égaliseur pour traiter les enceintes de diffusion publique mais
aussi pour corriger les retours de la scène et faire reculer les risques d’accrochages
acoustiques dus à la proximité des micros par rapport aux haut-parleurs, pour réduire le
Larsen et d’éliminer les fréquences sensibles, il ne nous permet aussi :
• d’améliorer légèrement la courbe de réponse des enceintes
• de booster ou d’atténuer certaines fréquences pour corriger un son
• d’éliminer des résonances dues à l’acoustique de la salle.
Figure 24 : Equaliseur dbx 2231

6. AMPLIFICATEUR
L’amplificateur est un appareil électronique qui amplifie un signal électrique, avant de
le transmettre à la table de mixage à autre source de signal audio. Son rôle est d’amener le
signal électrique à un niveau suffisant pour alimenter les enceintes

Figure 25 : Amplificateur YAMAHA P25OOS

7. Enceinte
Une enceinte est un transducteur transformant l’énergie électrique (signal sonore) en
énergie acoustique, qu’assemble entre elles pour donner un système de diffusion sonore.
Figure 26 : Enceintes Ey

b) Système de diffusion sonore


1. Système Châteaux
Système châteaux est un système de diffusion traditionnelle se compose de plusieurs
enceintes de forme trapézoïdale assemble entre elles, afin d’obtenir une pression et une
couverture sonore en adéquation avec l’audience

Figure 27 : Exemple de système châteaux

2. Système Line-Array
Un ‘Line-Array’’ est un système de sonorisation constitué d’un réseau d’enceintes
acoustique, et un ensemble des enceintes placé d’une façon à ce que l’interface de ses
enceintes construira un arc sur l’axe d’ensemble, orientée vers les côtés. Qui permettra de
diffuser le son et augmenter le niveau sonore à des distances importantes.

Figure 28: Figure 30 : Exemple de système line-Raray RCf


IV. Schéma d’installation sonorisation
EQ

Compresseur

Figure 29 : Exemple Schéma d'installation sonorisation

V. Description des tâches effectuées


La première semaine de mon stage, j’ai commencé par l’observation du matériel de son
par la prise de note à chaque fois j’ai questionné le technicien du son.
D’après cette période d’observation et de participé à l’environnement de travaille, je
me suis chargé pour installer et géré la diffusion du son, ainsi contrôle les niveaux sonores
Parmi les taches que j’ai effectuées durant ce stage soit à l’intérieur ou à l’extérieur de centre :
 Préparation du matériel nécessaire selon l’événement.
 Vérification et essayer tout le matériel de sonorisation avant d’exploiter.
 Voir les fiches techniques des groupes ayant participé aux événements. Pour choisir les
matériels nécessaires selon les fiches techniques
 Installer les matériels son et gérer le son des tous les évènements qui sont à l’intérieur
de centre
 J’ai participé aussi aux évènements qui sont à l’extérieur de centre parfois comme un
technicien du son ou assistant d’un ingénieur du son, et parfois comme un technicien de
plateau.
Grâce à ce stage, j’ai assisté à plusieurs concerts et activités comme : conférences,
colloque, scène de théâtre, Rencontre Sijilmassa de l’art du MALHOUN à IRISSANI,
RFOUD, et AERRACHIDIA, festival ERRACHIDIA du cinéma, et plein d’autres activités...,
Qui me permettent d’essayer d’apprendre le maximum possible des notions de base de son, Et
de la mise en pratique de mes connaissances théoriques, Par exemple :
 Le choix de matériels et des câbles Selon les appareils. Pour installation
 Comment installer le matériel de la régie et de la scène.
 Comment lier la régie avec les équipements de la scène.
 Le choix, et la mise en place des micros pour faire les balances.
 Comment régler le Son dans la table de mixage par Contrôle les boutonnes du chaque
piste. ( gain, medium, basse, effet …)
 Comment travailler avec la table de mixage de type « analogique » (soit 24’’,32’’ ou
40’’).

VI. Problèmes rencontres et solution apportées


Il y a toujours des problèmes en même temps il y a des solutions, personnellement on
n’a pas eu beaucoup de difficultés pendant notre stage mais on va citer des problèmes
rencontrés au cours de mixage :
Les défauts de câblage et de connexions sont très souvent présents.
Les défauts de faire cheminer les câbles de son à côté de ceux d’alimentation et des
gradateurs.
Éviter de mixer au casque parce que la proximité des écouteurs augmente la sensation de
présence des aigus, et les niveaux de sortie de casque sur les consoles sont extrêmement
élevés.
CONCLUSION GENARALE

Ce stage nous a permis de vivre une bonne expérience professionnelle, car nous avons
pu améliorer nos connaissances théoriques acquises durant notre formation universitaire du
point de vue pratique, ainsi que notre adaptation au milieu audiovisuel vu que notre rencontre
avec les techniciens et les ingénieurs spécialisés dans le métier étaient enrichissante et
agréable

Plus largement, ce stage constitue désormais une expérience professionnelle valorisante


et encourageante pour notre avenir.

L’expérience au sein de l’Agence Marocaine de Presse ainsi qu'au Centre Culturel du


Ministère de la Culture et de la Communication, nous a offert une bonne préparation à notre
insertion professionnelle, elle fut pour nous une grande opportunité d’enrichir nos
connaissances dans le domaine audiovisuel

Nous tenons à exprimer notre satisfaction d’avoir pu travaillé dans un cadre et dans un
environnement très professionnel.

Vous aimerez peut-être aussi