Vous êtes sur la page 1sur 30

Rapport sur le stage effectué du 04/01/2010 au 22/01/2010

dans l’entreprise :

SCHENKER-JOYAU
À Saint Herblain

I.U.T. de Nantes

Département Q.L.I.O.

Année 2009/2010

Romain Chalumeau Page 1 Groupe 3


Romain Chalumeau Page 2 Groupe 3
Remerciements :

Je tiens à remercier M. Laurent David et M. Nicolas Héraud de m’avoir


permis d’intégrer l’entreprise Schenker-Joyau afin de pouvoir effectuer
mon stage.

Je remercie M. Nicolas Héraud, responsable stock système, de m’avoir


accueilli au dépôt de Saint Herblain et d’avoir répondu à mes questions
concernant son métier.

Je remercie également M. Patrice Monnier de m’avoir formé et


accompagné lors de mon stage avec patience et pédagogie.

Je remercie pour finir toute l’équipe du dépôt de la rue du fondeur pour


m’avoir donné des conseils et de m’avoir bien laissé travailler à leurs
côtés.

Romain Chalumeau Page 3 Groupe 3


Introduction :

Du 4 Janvier 2010 au 22 Janvier 2010, j’ai effectué un stage dans


l’entreprise Schenker-Joyau, dans le dépôt de la rue du Fondeur à Saint
Herblain(44), où sont stockés des produits, réceptionnées, préparées et
conditionnées différentes commandes.

L’objectif de ce stage est de découvrir et d’analyser l’organisation et les


processus d’une entreprise, en tant qu’ouvrier spécialisé. Il doit
permettre également d’identifier les métiers spécifiques à la logistique et
à la qualité. L’essentiel des postes occupés lors de mon stage étaient
liés au picking, c'est-à-dire à la préparation des colis.

Afin de pouvoir restituer de manière cohérente le travail effectué durant


ces trois semaines, je vais dans un premier temps présenter l’entreprise
Schenker Joyau, puis le site dans lequel mon stage s’est déroulé et enfin
les missions que j’ai pu remplir lors de ces trois semaines au sein du
dépôt.

Romain Chalumeau Page 4 Groupe 3


SOMMAIRE

Remerciements

Introduction

I. Le groupe SCHENKER-JOYAU :

1.1 – Présentation
1.1.1- Fiche d’identité ……………..………………….. p6
1.1.2- Historique..…….………………………………… p7
1.2 – Organisation
1.2.1- Réseaux de distribution.………………………...p8
1.2.2- Organigramme……………………………………p9
1.2.2- Environnement……………………….…………p10

II. Le site du Fondeur :

2.1 – Présentation...………………………………………..…p11
2.2 – Produits stockés.……………………………………….p12
2.3 – Moyens de production
2.3.1 – Informatique……………………………………p14
2.3.2 – Manutention……………………………..……..p14

III. Mon poste : Préparateur de commandes :

3.1– Analyse du poste :


3.1.1– Présentation……………..……………………..p16
3.1.2– Graphe de flux d’une commande...……...…..p17
3.1.3- Différents conditionnements..…………………p17
3.2- Mes conditions de travail :
3.2.1- Sécurité………………………………………….p18
3.2.2- Horaires & Ambiance de travail...…………….p19

Conclusion…………………………………………………………………p20

Fiche Bilan……….………………………………………………………...p21

Liste des annexes…………………………………………………………p23

Romain Chalumeau Page 5 Groupe 3


I. Le groupe SCHENKER-JOYAU :

1.1- Présentation

Chiffres clés de Schenker-Joyau :


- Plus de 130 000 colis livrés chaque jour
- 4000 collaborateurs
- 2300 véhicules
- 61 implantations

1.1.1- Fiche d’identité :

Raison Sociale : Schenker-Joyau

Siège social : Montaigu (85)

Secteur d’activité : NAF 2008 : 5229A : Messagerie, fret express

Métier : Transport routier de marchandise, messagerie, express, délais,


lots et demi-lots, stockage, logistique, conditionnement, préparation de
commandes / picking

Produits et Services :
- Transports routiers nationaux et internationaux par
groupage
- Transports spécialisés petits colis
- Entrepôts pour marchandises
- Entreposage palettisé

Marché : Union Européenne, Europe de l’Est, Maghreb, Proche et


Moyen-Orient

Taille : 2008
- 410 millions d’€ de CA
- 4000 employés
- 61 Implantations en France

Romain Chalumeau Page 6 Groupe 3


1.1.2- Historique :

1925 - Création de l'entreprise Transports JOYAU

1973 - Acquisition des sociétés GALLE et VENDEE Transports

1985 - Acquisition du Groupe FUMERON - THERY

1991 - Jacques GODET devient le Directeur Général de Transports


Joyau

1995 - Suite au départ en retraite de Henri JOYAU, Jacques GODET


fédère autour de lui des financiers pour acquérir l'ensemble des sociétés
du Groupe.
Jacques GODET est nommé Président du Directoire de Joyau SA.

2001 - Le Groupe accélère sa stratégie de développement par


croissance externe (12 sociétés de transports sont ainsi rachetées) et
croissance interne (9 nouvelles agences sont ouvertes en 2001 et 2002).

2003 - Le Groupe Joyau rejoint le Groupe Schenker et pose ainsi les


bases d'une gamme de services internationaux. Parallèlement la
croissance du Groupe se poursuit avec le lancement de trois nouveaux
sites de messagerie.

2005 - Le 1er mars 2005 Joyau Transports devient logiquement


SCHENKER-JOYAU afin de renforcer son appartenance au leader
européen du transport et de la logistique et véhiculer l'esprit international
qui caractérise le Groupe.
L'agence de Lorient devient le 56ème site du Groupe en France.

2008 - Schenker-Joyau ouvre deux nouvelles agences à St Brieuc (22)


et Bourges (18) et porte à 61 le nombre d'agences en France. Après
Nantes fin 2007, deux nouveaux bâtiments voient le jour à Marseille puis
Lille.

2009 - La nouvelle agence de SCHENKER-JOYAU Lyon - St Exupéry


est opérationnelle, avec ses 8800 m2 c'est la plus grande agence du
Groupe. De nouveaux bâtiments seront livrés au cours de l'année à
Montaigu (6000 m2), Dax (2700 m2), Amiens (2500 m2).

Romain Chalumeau Page 7 Groupe 3


1.2 - Organisation

1.2.1- Réseaux de distribution :

Schenker-Joyau possède un réseau de distribution sur toute la France et


il s’étend en plus sur une bonne partie de l’Europe et dans le monde. Le
groupe possède 2000 agences dans le monde.

L’appartenance au groupe Schenker permet de bénéficier d’une large


palette de transport multimodal (terrestre, aérien, maritime). Le groupe
Schenker est N°1 dans le domaine transport / logist ique en Europe, N°2
du transport aérien dans le monde et N°3 du transpo rt maritime.

L’entreprise Schenker-Joyau offre une gamme complète de services


nationaux :

- MESSAGERIElaser : livraison 24/48h.

- JOYAUtop : livraison dans la journée et colis prioritaires.

- EXPRESSlaser : livraison avant le lendemain 13h.

- DIRECTindustrie : service dédié aux envois importants.

- STOCKsystem : service logistique pour stocker, gérer,


distribuer.

Il en est de même pour l’international :

- SCHENKERsystem : messagerie pour les clients européens

- SCHENKERdirect : envios internationaux importants

Romain Chalumeau Page 8 Groupe 3


1.2.2 – Organigramme :

Romain Chalumeau Page 9 Groupe 3


1.2.3 – Environnement :

L’entreprise Schenker-Joyau est un prestataire de service, elle travaille


avec la société UBBINK (entreprise spécialisée dans les accessoires de
toiture et conduits de fumées) de la façon suivante :

UBBINK SCHENKER-JOYAU Entreprise X

Client Prestataire Client UBBINK


Schenker-Joyau

Le groupe répond à un système qualité au niveau de l’organisation, des


procédures, des achats, des actions correctives et préventives, du
contrôle et des formations. Ce système qualité est en annexe 1.

Romain Chalumeau Page 10 Groupe 3


II. Le site du Fondeur :

2.1 – Emplacement :

L’entreprise dans laquelle j’ai éffectué mon stage est situé 9, rue du
fondeur dans la zone industrielle de Saint Herblain.
Ce site dépend avec deux autres dépôts de l’agence SCHENKER-
JOYAU de Couëron (44).

Le dépôt a une superficie de 5000 m². Il est disposé comme le schéma


en annexe 2. Sept à Huit personnes y travaillent.

Le site possède trois allées spéciales pour le picking, trois pour le


stockage de produits, tout cela dans la partie droite du bâtiment (cf.
schéma).
Dans la partie gauche se trouvent les bureaux, les vestiaires, mais
également un terre-plein devant les quais 1 à 3 laissé pour préparer les
affrètements ou bien pour décharger les camions le plus vite possible.

L’organisation du site se fait de la façon suivante :

Rseponsable stock-
système :
M. Nicolas Héraud

Chef de dépôt :
M. Patrice Monnier

Agents de quai,
Préparateurs de
commandes

Romain Chalumeau Page 11 Groupe 3


2.2 – Produits Stockés :

Les produits qui sont présents dans les commandes sont situés dans les
trois grandes allées (A, B et C) réservées au picking :

Allée A : Allée B :
Allée C :

Chacune de ces allées sont séparées en un côté pair (à droite sur la


photo) et un côté impair (à gauche).
A l’intérieur de ces trois allées, les produits sont répertoriés selon une
référence bien précise : 1- la lettre de l’allée
2- le numéro (pair ou impair) dans l’allée
3- l’étage dans lequel il se trouve
4- L’emplacement du produit (deux à quatre
produits différents par numéro en fonction de la taille des produits).

Romain Chalumeau Page 12 Groupe 3


Les produits stockés sont des composants pour la toiture, le chauffage
venant principalement de la société UBBINK. Ils peuvent être de toute
sorte : des rails, des clous et vis, des flexibles, des rouleaux, …

Flexibles Rouleaux

Clous Rails

Portes de placard roulantes (entreprise Korri Bat)

Romain Chalumeau Page 13 Groupe 3


2.3 – Moyens de production :

2.3.1 – Informatique :

Pour stocker et gérer le dépôt, l’entreprise Schenker-Joyau utilise un


WMS (Warehouse Management System), c’est un progiciel de gestion
des stocks et une aide à la réception et préparation, ce progiciel se
nomme STOCK IT.

Pour rentrer un produit, on procède de la façon représentée dans


l’annexe 3. On rentre la référence (on la créée si elle n’existe pas
encore) du produit, le nombre de palettes, la quantité de produit, l’unité
et le poids du tout.
Le système de référence est lié entre celui qui fournit le produit
(UBBINK) et le prestataire de service (Schenker-Joyau). Par exemple si
UBBINK crée une nouvelle référence de produit, elle est immédiatement
transmise à Schenker-Joyau par le biais de STOCK IT.

2.3.2 – Manutention :

Sur le site, l’entreprise possède différents moyens de manutention,


manuels ou électriques.

Transpalette manuel Transpalette électrique


(nécessite un CACES 1)

Romain Chalumeau Page 14 Groupe 3


Chariot Chariot Fenwick
(nécessite un CACES 3) (nécessite un CACES 5)

Romain Chalumeau Page 15 Groupe 3


III. Mon poste : Préparateur de commandes :

3.1 – Analyse du poste :

3.1.1– Présentation :

La préparation de commandes ou « picking » consiste à prendre des


colis à des endroits précis dans le paletier suivant des bons de
commandes afin de les expédier.
On prend les colis principalement dans les allées A, B et C avec les
mains sauf quand ils sont trop hauts dans le paletier. À ce moment là, on
demande à un cariste de venir descendre la palette pour pouvoir se
servir dans la quantité demandée, puis elle est remontée à son
emplacement de départ.
Une fois la quantité de chaque produit demandé prélevée, on place les
colis sur une ou plusieurs palettes, la commande est contrôlée deux fois
par des opérateurs différents, puis on les entoure de film, on les scotche
et on les charge dans une semi une fois le bon de livraison sorti.

Ici, le cariste est en train de « dégerber »


(descendre) une palette.

Romain Chalumeau Page 16 Groupe 3


3.1.2- Graphe de flux d’une commande :

Client UBBINK Schenker-Joyau Edition du BP


(Bon de
STOCK IT préparation)
1 2

Phase de
préparation

Chargement 2nd Contrôle à 1er Contrôle à


partir du BL par un partir du BP
opérateur différent
6 5

∗ Légende :

Flux d’information
Flux physiques

1 – Information commande EDI (Echange de Données Informatisées)


2 – Ordonnancement du pool de commande
3 – Action : chemin de picking
4 – Action : Placement sur palette
5 – Information : Edition des documents de Transports : BL (Bon de
Livraison) et Etiquettes de transport
6 – Action : Conditionnement / Emballage

3.1.3- Différents conditionnements :

∗ Le « Vrac » : certaines commandes ne demandent que peu de


colis, l’opérateur les met lui-même en cartons et les emballe sans
les déposer sur une palette. Si le tout pèse moins de 30 kg, cette
commande est envoyée via EXAPAQ (entreprise spécialisée dans

Romain Chalumeau Page 17 Groupe 3


le transports de petits colis), sinon elle est mise dans la semi avec
les autres commandes pour la messagerie (annexe 6).

∗ Le standard : ce sont les commandes classiques envoyées pour


la messagerie, ces commandes peuvent prendre de une à trois
palettes.

Commandes « standard »

∗ L’affrètement : les affètements sont pour les commandes à partir


de 4 palettes. Ils sont envoyés par deux différents transporteurs en
fonction des départements de livraison : Les Transports BRELET
et les Transports MALERBE (annexe 7).

3.2- Mes conditions de travail :

3.2.1- Sécurité :

A l’intérieur du dépôt, les consignes de sécurité sont de porter des


chaussures de sécurité. Généralement, chaque opérateur porte une
paire de gants afin de se protéger en portant des objets lourds.

Les caristes doivent faire des signaux sonores lorsqu’ils s’apprêtent à


pénétrer dans une allée pour avertir les opérateurs à pieds.

Romain Chalumeau Page 18 Groupe 3


3.2.2- Horaires & Ambiance de travail :

Sur le site du fondeur, l’ambiance est à la fois travailleuse et


conviviale, tout le monde s’entend bien, les relations entre les chefs et
les opérateurs sont très bonnes.

Le site possède une salle chauffée permettant aux opérateurs de


prendre une pause dans de bonnes conditions.

Mes horaires :

Du lundi au vendredi,
Le matin : 9h  12h
L’après-midi : 12h30  16h30
Pauses : Chaque opérateur prend généralement une pause par demi-
journée

Romain Chalumeau Page 19 Groupe 3


Conclusion :

Pour conclure, je dirais que ce stage fut une expérience très


enrichissante et plaisante. Cela m’a permis de découvrir plus amplement
le monde de l’entreprise et plus particulièrement un secteur intéressant :
celui du transport et de la logistique. De plus j’ai pu m’intéresser à un
domaine qui fait partie de la formation : la Gestion de Stocks.

J’ai pu m’apercevoir pendant ces trois semaines de stage, que les


enseignements donnés par le département Q.L.I.O., nous permettent de
mieux comprendre l’organisation et le fonctionnement d’une entreprise.

Grâce à ce stage, j’ai pu me conforter dans mon choix vers la


logistique, et notamment après éventuellement dans le monde du
transport que j’apprécie particulièrement.

Romain Chalumeau Page 20 Groupe 3


QLIO 1 – FICHE DE BILAN PROFESSIONNEL ET PERSONNEL

Intitulé du poste Entreprise Durée du travail


Préparateur
de commandes Schenker-Joyau 3 semaines

Autres intitulés
possibles

DEFINITION DU POSTE

Description générale des activités effectuées en terme d’emplois et de métiers


Préparateur de commandes, chargement / déchargement de camions

CONDITIONS GENERALES D’EXERCICE

Dépôt de 5000 m² à St Herblain. 9h  12h et 12h30  16h30

FORMATION

COMPETENCES TECHNIQUES COMPETENCES ASSOCIEES


DE BASE

Picking, Permis CACES


conditionnement de colis.

APTITUDES ET QUALITES COMPETENCES SPECIFIQUES


REQUISES POUR L’EMPLOI

Organisation, rigueur,

Romain Chalumeau Page 21 Groupe 3


LES POINTS POSITIFS LES POINTS NEGATIFS

Ce qui m’a plu ? CE QUI M’A DEPLU ?


Quelles ont été les contraintes ?
Horaires très corrects,
Ambiance travailleuse mais
détendue,

CE QUE J’AI APPRIS ? QUELLES SONT MES


REUSSITES ?
Au niveau professionnel :
M’intégrer dans un groupe, travailler
Etre dirigé par un supérieur, Faire des en équipe
inventaires, préparer des commandes

Au niveau personnel :

Prendre des initiatives, être plus


autonome

QUELLES DIFFICULTES QU’EST CE QUI ME PERMET DE


AI- JE RENCONTREES ? DIRE QUE J’AI ETE CREDIBLE ET
BIEN INTEGRE DANS
L’ENTREPRISE ?

COMMENT LES AI-JE


RESOLUES ?

SI JE DEVAIS GARDER UN ELEMENT ESSENTIEL DE MON


EXPERIENCE , QUEL SERAIT-IL ?

L’ambiance excellente à l’intérieur du dépôt qui m’a permis d’être tout de suite à
l’aise.

Romain Chalumeau Page 22 Groupe 3


Liste des ANNEXES

ANNEXE 1 : Système Qualité de Schenker-Joyau………………….p22


ANNEXE 2 : Schéma représentant le site du Fondeur……………..p23
ANNEXE 3 : Saisie d’un produit sur STOCK IT……………………...p24
ANNEXE 4 : Bons de Préparation de commandes………………….p25
ANNEXE 5 : Bons de Livraison………………………………………..p26
ANNEXE 6 : Feuille de Messagerie…………………………………...p27
ANNEXE 7 : Feuille d’affrètement : Transport MALERBE………….p28

Romain Chalumeau Page 23 Groupe 3


ANNEXE 1 :

Romain Chalumeau Page 24 Groupe 3


ANNEXE 2 :

Superficie totale : 5000 m²

Romain Chalumeau Page 25 Groupe 3


ANNEXE 3 :

Romain Chalumeau Page 26 Groupe 3


ANNEXE 4 :

Romain Chalumeau Page 27 Groupe 3


ANNEXE 5 :

Romain Chalumeau Page 28 Groupe 3


ANNEXE 6 :

Romain Chalumeau Page 29 Groupe 3


ANNEXE 7 :

Romain Chalumeau Page 30 Groupe 3