Vous êtes sur la page 1sur 33

Homologation

Scellement
d’armatures rap-
portées avec
HIT-HY 150 MAX

ATE 08/0202
Juillet 08

Edition septembre 2008


Centre Scientifique et
Autorisé et
Technique du Bâtiment notifié conformément à
l’article 10 de la directive
84 avenue Jean Jaurès 89/106/EEC du Conseil, du
CHAMPS-SUR-MARNE 21 décembre 1988, relative au
77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 rapprochement des dispositions MEMBRE DE L’EOTA
Tél. : (33) 01 64 68 82 82 législatives, réglementaires
et administratives des Etats
Fax : (33) 01 60 05 70 37 membres concernant
les produits de
construction.

Agrément Technique Européen ETA-08/0202


(version originale en langue française)

Nom commercial : Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour scellement
Trade name: d’armatures rapportées

Titulaire : Hilti Corporation


Holder of approval: Feldkircherstrasse 100
FL-9494 Schaan
Principality of Liechtenstein

Type générique et utilisation prévue Scellement d’armatures rapportées, diamètres 8 à 25mm,


du produit de construction : avec Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX
Generic type and use of construction Post installed rebar connections diameter 8 to 25 mm made with
product: Hilti HIT-HY 150 MAX injection mortar.

Validité du : 24/07/2008
au : 24/07/2013
Validity from / to:

Usine de fabrication : Usine Hilti


Manufacturing plant:

Le présent Agrément technique 31 pages incluant 20 annexes faisant partie intégrante du


européen contient : document.
This European Technical Approval
contains: 31 pages including 20 annexes which form an integral part of the
document.

Organisation pour l’Agrément Technique Européen


European Organisation for Technical Approvals
Page 2 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

I BASES JURIDIQUES ET CONDITIONS GENERALES


1 Le présent Agrément Technique Européen est délivré par le Centre Scientifique et Technique du
Bâtiment en conformité avec :

− La Directive du Conseil 89/106/CEE du 21 décembre 1988 relative au rapprochement des


dispositions législatives, réglementaires et administratives des Etats Membres concernant les
produits de construction1, modifiée par la Directive du Conseil 93/68/CEE du 22 juillet 19932;
− Décret n° 92-647 du 8 juillet 1992 3 concernant l’aptitude à l’usage des produits de construction;
− Les Règles Communes de Procédure relatives à la demande, la préparation et la délivrance
d'Agréments Techniques Européens, définies dans l'Annexe de la Décision de la Commission
94/23/CE4;

− Le Guide d'Agrément Technique Européen relatif aux « Chevilles métalliques pour béton » Guide
ATE 001, édition 1997, Partie 1 « Généralités sur les chevilles de fixation » et Partie 5 « Chevilles
à scellement » et le « Rapport Technique relatif aux scellements d’armatures rapportées
TR023 ».

2 Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment est habilité à vérifier si les dispositions du


présent Agrément Technique Européen sont respectées. Cette vérification peut s'effectuer dans
l'unité de production (par exemple, pour la satisfaction des hypothèses émises dans cet
Agrément Technique Européen vis-à-vis de la fabrication). Néanmoins, la responsabilité quant à
la conformité des produits par rapport à l'Agrément Technique Européen et leur aptitude à
l'usage prévu relève du détenteur de cet Agrément Technique Européen.

3 Le présent Agrément Technique Européen ne doit pas être transmis à des fabricants ou leurs
agents autres ceux figurant en page 1, ainsi qu'à des unités de fabrication autres que celles
mentionnées en page 1 du présent Agrément Technique Européen.

4 Le présent Agrément Technique Européen peut être retiré par le Centre Scientifique et
Technique du Bâtiment conformément à l'Article 5 (1) de la Directive du Conseil 89/106/CEE.

5 Seule est autorisée la reproduction intégrale du présent Agrément Technique Européen, y


compris transmission par voie électronique. Cependant, une reproduction partielle peut être
admise moyennant accord écrit du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Dans ce cas,
la reproduction partielle doit être désignée comme telle. Les textes et dessins de brochures
publicitaires ne doivent pas être en contradiction avec l'Agrément Technique Européen, ni s'y
référer de manière abusive.

6 Le présent Agrément Technique Européen est délivré par l'organisme d'agrément dans sa
langue officielle. Cette version correspond à la version diffusée au sein de l'EOTA. Toute
traduction dans d'autres langues doit être désignée comme telle.

1 Journal Officiel des Communautés Européennes n° L 4 0, 11.2.1989, p. 12


2 Journal Officiel des Communautés Européennes n° L 2 20, 30.8.1993, p. 1
3 Journal officiel de la République française du 14 juillet 1992
4 Journal Officiel des Communautés Européennes n° L 1 7, 20.1.1994, p. 34
Page 3 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

II CONDITIONS SPECIFIQUES DE L'AGREMENT TECHNIQUE


EUROPEEN

1 Définition du produit et de son usage prévu


1.1 Définition du produit

La résine Hilti HIT-HY 150 MAX est utilisée pour la connexion, par ancrage ou par recouvrement de
joint, de barres d’armatures dans des structures existantes réalisées en béton non carbonaté de
résistance C12/15 à C50/60. La conception de ces ancrages à barres d’armatures rapportées est
réalisée conformément à l’EN 1992-1-1 : Octobre 2005 (Eurocode 2).

Cet ATE couvre les ancrages réalisés à l’aide de la résine HIT-HY 150 MAX et des tiges de traction
HZA-R(HCR) de diamètre M12, M16 et M20 ou des barres d’armatures droites de diamètre 8 à
25 mm ayant des propriétés conformes à l’annexe C de l’EN 1992-1-1 et à l’EN 10080 ; les barres
d’armatures de classe B ou C sont recommandées.

1.2 Usage prévu

L’ATE couvre seulement les applications dans du béton non carbonaté de résistance C 12/15 à
C 50/60 (EN 206-1), qui sont également autorisées avec des barres d’armatures droites coulées en
place selon l’EN 1992-1-1, par exemple pour les applications suivantes :

• Recouvrement d’armatures pour la liaison de dalles et de poutres ou d’un poteau ou d’un mur sur
une fondation, voir figure 1 et 2 en annexe 2.

• Ancrage direct d’armatures en extrémité de dalles ou poutres, simplement appuyé, voir figure 3
en annexe 2.

• Ancrage direct d’armatures pour élément principalement en compression. Les armatures


subissent une contrainte en compression, voir fig. 4 en annexe 2.

• Ancrage direct d’armatures pour reprendre les efforts de traction, voir fig. 5 en annexe 2.

• Ancrage avec les barres de traction Hilti HZA-R utilisées seulement pour la transmission des
efforts de traction dans la direction de la barre. La transmission des efforts de cisaillement doit
être assurée par des moyens appropriés; Figures 6, 7 et 8 en annexe 3.

Les ancrages réalisés avec la résine HIT-HY 150 MAX peuvent être utilisés dans les conditions
suivantes:

 Les barres d’armatures peuvent être placées dans des trous réalisés à l’aide d’un marteau
perforateur ou par forage à l’air comprimé.

 Les barres d’armatures peuvent être utilisées dans la plage de température


- 40°C à + 80°C (Température maximale à court terme + 80°C et température maximale à long terme
+ 50°C)

 Selon EN 206-1 la quantité autorisée de chlorure dans du béton est limitée à 0,40 %
(Cl 0,40) de la quantité de ciment.

 Les barres d’armatures peuvent être installées dans du béton sec ou humide. Elles ne
peuvent pas être installées dans des trous inondés.
Page 4 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

 Les barres d’armatures doivent être utilisées pour des charges majoritairement statiques.
La résistance au feu des ancrages réalisés à l’aide de la résine HIT-HY 150 MAX et des barres
d’armatures droites n’est pas couverte par cet ATE.

La fatigue, les chargements dynamiques ou sismiques des ancrages réalisés à l’aide de la résine
HIT-HY 150 MAX et de barres d’armatures droites ne sont pas couverts par cet ATE.

Les dispositions prises dans le présent Agrément Technique Européen reposent sur l'hypothèse que
la durée de vie estimée de l’ancrage pour l'utilisation prévue est de 50 ans. Les indications relatives à
la durée de vie ne peuvent pas être interprétées comme une garantie donnée par le fabricant, mais
ne doivent être considérées que comme un moyen pour choisir le produit qui convient à la durée de
vie économiquement raisonnable attendue des ouvrages.

2 Caractéristiques du produit et méthodes de vérification


2.1. Caractéristiques du produit
Le système d’injection HIT-HY 150 MAX correspond aux dessins et dispositions indiqués en Annexe
1 à 7.

Le système d’injection HIT-HY 150 MAX est réalisé à l’aide d’une résine deux composants. Les deux
composants de la résine sont livrés non mélangés dans une cartouche bi-composant de volume
330 ml, 500ml ou 1400ml conformément à l’annexe 1. Sur chaque cartouche sont indiqués la marque
« Hilti HIT-HY 150 MAX», date de fabrication ainsi que la durée de validité de la résine.

2.2. Méthodes de vérification

L'appréciation de l'aptitude d'un ancrage à l'emploi prévu en fonction des exigences relatives à la
résistance mécanique, la stabilité et la sécurité d'utilisation au sens des Exigences Essentielles 1 et 4
a été effectuée conformément au « Guide d'Agrément Technique Européen relatif aux chevilles
métalliques pour béton », Partie 1 « Généralités sur les chevilles de fixation » , Partie 5 « Chevilles à
scellement », et le « Rapport technique relatif au scellement d’armatures rapportées TR023 ».

Outre les clauses spécifiques se rapportant aux substances dangereuses, contenues dans le présent
Agrément Technique Européen, il se peut que d’autres exigences soient applicables aux produits
couverts par le domaine d’application de l’ATE (par exemple législation européenne et législations
nationales transposées, réglementations et dispositions administratives). Pour être conformes aux
dispositions de la Directive Produits de Constructions de l’UE, ces exigences doivent également être
satisfaites là où elles s’appliquent.

3 Évaluation de la Conformité et marquage CE


3.1. Système d'attestation de conformité
Le système d'attestation de conformité 2 (i) (référencé par ailleurs système 1), décrit dans la
Directive du Conseil 89/106/CEE Annexe III établi par la Commission Européenne, renferme les
dispositions suivantes :

a) tâches du fabricant:
1. contrôle de la production en usine,
2. essais complémentaires sur des échantillons prélevés en usine par le fabricant conformément à un
plan d'essais prescrit.
Page 5 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

b) tâches de l'organisme notifié:


3. essais de type initiaux du produit,
4. inspection initiale de l'usine et du contrôle de production en usine,
5. surveillance continue, évaluation et approbation du contrôle de production en usine.

3.2. Responsabilités

3.2.1. Tâches du fabricant, contrôle de production en usine


Le fabricant a un système de contrôle de production en usine dans ses locaux et exerce un contrôle
interne permanent de production. Tous les éléments, exigences et dispositions adoptés par le
fabricant font systématiquement l'objet de documents sous forme de procédures et de règles écrites.
Ce système de contrôle de production apporte la garantie que le produit est conforme à l'Agrément
Technique Européen.

Le fabricant ne doit utiliser que des matières premières fournies avec les documents d'inspection
correspondants comme stipulé dans le plan d'essais5 prescrit. Les matières premières rentrantes
doivent faire l'objet de contrôles et d'essais par le fabricant avant acceptation. La vérification de
matériaux rentrants doit comprendre un contrôle des documents d'inspection remis par les
fournisseurs.

La fréquence des contrôles et des essais effectués pendant la production est défini dans le plan de
contrôle et d'essai tenant compte du processus de fabrication automatisé du produit.
Les résultats du contrôle de la production en usine sont enregistrés et évalués. Les enregistrements
comprennent au minimum les renseignements suivants :

− désignation du produit, des matériaux de base et des composants;


− type de contrôle ou d'essai;
− date de fabrication du produit et date des essais réalisés sur le produit, ou matériaux de base et
composants;
− résultat du contrôle et des essais et, le cas échéant, comparaison avec les exigences;
− signature de la personne responsable du contrôle de la production en usine.
Ces enregistrements doivent être remis à l'organisme d'inspection au cours de la surveillance
continue. Sur demande, ils doivent être remis au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment.

Des précisions sur l'étendue, la nature et la fréquence des essais et contrôles à effectuer dans le
cadre du contrôle de la production en usine doivent correspondre au plan d'essais prescrit, intégré à
la documentation technique de la présente évaluation pour l'Agrément Technique Européen.

3.2.2. Tâches des organismes notifiés


3.2.2.1. Essais de type initiaux du produit
En ce qui concerne les essais de type initiaux, les résultats des essais réalisés dans le cadre de
l'évaluation pour l'Agrément Technique Européen doivent être utilisés à moins que des changements
aient eu lieu au niveau de la chaîne de production ou de l'unité de fabrication. Dans ce cas, les
essais de type initiaux requis doivent émaner d'un accord entre le Centre Scientifique et Technique
du Bâtiment et les organismes notifiés concernés.

5 Le plan d'essais prescrit a été déposé au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment et n'est remis qu'aux organismes
agréés chargés de la procédure d'attestation de conformité.
Page 6 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

3.2.2.2. Inspection initiale de l'usine et du contrôle de production en usine

L'organisme notifié doit s'assurer que conformément au plan d'essais prescrit, l'usine et le contrôle
de production en usine sont propres à garantir une fabrication continue et régulière de la cheville
selon les spécifications mentionnées en 2.1., ainsi que les Annexes à l'Agrément Technique
Européen.

3.2.2.3. Surveillance continue


L'organisme notifié doit effectuer une visite de l'usine au minimum une fois par an, dans le cadre
d'une inspection périodique. Il faut vérifier que le système de contrôle de production en usine et le
procédé de fabrication automatisé spécifié sont maintenus en respectant le plan d'essais prescrit.

La surveillance continue et l'évaluation du contrôle de production en usine doivent être entreprises


conformément au plan d'essais prescrit.

L'organisme de certification ou l'organisme d'inspection, respectivement, doivent mettre à la


disposition du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment, sur demande, les résultats de la
certification du produit et de la surveillance continue. Si les dispositions de l'Agrément Technique
Européen et du plan d'essais prescrit ne sont plus satisfaites, le certificat de conformité doit être
retiré.

3.3. Marquage CE
Le marquage CE doit être apposé sur chaque conditionnement de chevilles. Le symbole "CE" doit
être accompagné des renseignements suivants:
− nom ou marque distinctive du fabricant et de l'unité de fabrication;
− deux derniers chiffres de l'année d'apposition de la marque CE;
− numéro du certificat de conformité CE;
− numéro de l'Agrément Technique Européen;

4 Hypothèses selon lesquelles l'aptitude du produit à l'emploi prévu a


été évaluée favorablement
4.1. Fabrication

La résine est fabriquée conformément aux dispositions de l'Agrément Technique Européen, au


moyen du procédé de fabrication automatisé tel qu'identifié lors de l'inspection de l'usine par le
Centre Scientifique et Technique du Bâtiment et l'organisme notifié, et tel que stipulé dans la
documentation technique.
Les modifications apportées au produit ou au mode de fabrication et qui pourraient modifier les
données/informations déposées au Centre Scientifique et Technique du Bâtiment doivent être
notifiées à celui-ci avant leur mise en application. Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment
décidera si ces modifications affectent les valeurs données dans l’ATE et par conséquent la validité
du marquage CE délivré sur la base de cet ATE. Le cas échéant une évaluation complémentaire ou
une modification de l’ATE pourra être nécessaire.
Page 7 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

4.2. Conception

Les ancrages doivent être conçus en accord avec les règles de l’art. On fournira les notes de calculs
et les plans de mise en œuvre pour les charges appliquées aux ancrages aux fins de vérification. Au
minimum les informations suivantes doivent être fournies :
 Classe du béton ;
 Diamètre, technique de perçage, enrobage, espacement et profondeur d’ancrage des barres
d’armatures ;
 Hauteur de résine à injecter (volume de résine à injecter à indiquer sur le tuyau d’injection voir
annexe 17);
 Utilisation d’un guide de perçage pour le perçage des trous proches des bords (si nécessaire)
 Mode de préparation des joints du composant d’ouvrage à connecter.

4.3. Méthode de conception pour ancrages à barres d’armatures rapportées selon


l’EN 1992-1-1

4.3.1. Généralités

La position réelle du ferraillage dans le composant d’ouvrage existant doit être déterminée sur la
base des plans d’exécution de la construction et prise en compte lors de la conception.

Le transfert des efforts internes dans le joint doit être vérifié selon l’EN 1992-1-1 quand un nouveau
composant de bâtiment est relié. Le transfert des efforts de cisaillement entre béton neuf et béton
ancien doit être calculé selon l’EN 1992-1-1. Les joints pour le bétonnage doivent être rendus
rugueux jusqu'à ce que les agrégats soient saillants.

Le calcul des ancrages à barres d’armatures rapportées et la détermination des effort internes à
transférer dans l’ouvrage doivent être réalisés selon de l’ EN 1992-1-1.
Les barres de traction HZA-R(HCR) selon les annexes 6 et 7 doivent être conçues pour être
soudable sur des armatures en acier BSt 500S. La longueur ancrée de la barre HZA-R(HCR) ayant
une surface lisse ne doit pas être prise en compte comme longueur d’ancrage.
La vérification du transfert local des charges au béton doit être fournie.

La vérification du transfert des charges à ancrer dans l’ouvrage doit être fournie.

L’espacement entre les barres d’armatures rapportées ou les barres de traction HZA-R(HCR) doit
être supérieur au maximum de 5ds et 50mm selon l’annexe 5 ou 7.

4.3.2. Détermination de la profondeur d’ancrage

4.3.2.1 Généralités
La longueur d’ancrage de calcul lbd doit être déterminée selon l’EN 1992-1-1, section 8.4.3.

Les profondeurs d’ancrage et les longueurs de recouvrement ne doivent pas être inférieures aux
valeurs données dans l’annexe 8. Les profondeurs d’ancrage maximum autorisées sont données
dans l’annexe 8.
Page 8 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

4.3.2.2 Détermination de la longueur d’ancrage de référence lbqrd

La longueur d’ancrage de référence lbqrd nécessaire pour transférer l’effort As.fyd dans la barre
nervurée dans l’hypothèse d’une contrainte constante égale à fbd sur la longueur de la barre est égale
à:
lb,rqd=(φ/4).(σsd/fbd) où :
φ = diamètre de la barre nervurée
σsd = contrainte de calcul dans la barre nervurée sous la charge de calcul
fbd = valeur de calcul de la contrainte ultime d’adhérence (tableau 4. ou 5 en annexe 8)
fbd = 2.25 η1 η2 fctd (selon EN 1992-1-1)
avec fctd = αct fctk,0.05 / γc
αct = 1
γc = 1.5
η1 est un coefficient lié aux conditions d'adhérence et à la position de la barre au cours du
bétonnage
η1= 1,0 (conditions d’adhérence « bonne »)
η1= 0,7 (dans tous les autres cas)
η2 = 1,0 (pour ∅ ≤ 32mm)

4.3.2.3 Détermination de la longueur d’ancrage minimale lbmin

Ancrage direct
Dans le cas des ancrages directs, la longueur d’ancrage minimale lbmin de l’armature doit être
déterminée comme suit :
lb,min = Max (0,3 lb,rqd; 10 φ; 100mm) Ancrage sollicités en traction

lb,min = Max (0,6 lb,rqd; 10 φ; 100mm) Ancrage sollicités en compression

Recouvrement de joint
Dans le cas des recouvrement de joint, la longueur minimale de recouvrement l0,min de l’armature doit
être déterminée comme suit :
l0,min = Max (0,3.α6.lb,rqd; 15 φ; 200mm) EN 1992-1-1 Equation 8.11
Où α6= (ρ1/25) ≤ 1.5 ρ1 est la proportion de barres d’armatures avec recouvrement dont
0.5

l’axe se situe à moins de 0.65 l0 de l’axe du recouvrement considéré.

4.3.2.4 Détermination de la longueur d’ancrage de calcul lbd

Ancrage direct
Dans le cas des ancrages directs, la longueur d’ancrage de calcul lbd doit être déterminée comme
suit :
lbd = α1 α2 α3 α4 α5 lb,rqd ≥ lb,min
Page 9 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Où α1, α2, α3, α4, α5 déterminés selon l’EN 1992-1-1.Tableau 8.2.

Recouvrement de joint
Dans le cas des recouvrements de joint, la longueur d’ancrage de calcul lbd doit être déterminée
comme suit :
l0 = α1 α2 α3 α4 α5 α6 lb,rqd ≥ l0,min
Où α1, α2, α3, α4, α5, α6 déterminés selon l’EN 1992-1-1 Tableau 8.2 et 8.3

α1 Influence de la forme de la barre α1=1 pour les barres droites

0.7 ≤ α2 ≤ 1.0 calculé selon


α2 Influence de l’enrobage
EN 1992-1-1 Tableau 8.2
Influence du confinement par des armatures
α3=1 car pas d’ armatures
α3 transversales non soudées aux armatures
transversales
principales
Influence du confinement par des armatures α4=1 car pas d’ armatures
α4
transversales soudées transversales
Influence du confinement par compression
α5 0.7 ≤ α5 ≤ 1.0
transversale

α6 Influence de la longueur de recouvrement 1.0 ≤ α6 ≤ 1.5

Nota: Des exemples de calculs sont publiés en annexes 19 et 20 pour du béton C20/25. D’autres
cas peuvent être calculés en utilisant les formules ci dessus.

4.3.2.5 Profondeur d’ancrage pour recouvrement de joint avec les barres de traction HZA-R(HCR)
La profondeur effective d’ancrage est égale à la longueur de recouvrement lv=l0 (voir annexe 7,
Figure 12).
La profondeur totale d’enfoncement le.ges est déterminée comme suit : (voir annexe 7, Figure 12)
le.ges ≥ l0 +le

Avec : l0 longueur de recouvrement requise selon § 4.3.2 et EN 1992-1-1.

le= longueur de la partie lisse le>c1 (voir annexe 7)

Si l’espacement entre les barres d’armatures se recouvrant est supérieur à 4ds, la longueur de
recouvrement doit être augmentée de la différence entre l’espacement et 4ds.

4.3.2.6 Armatures transversales

Les armatures transversales nécessaires au droit de la barre nervurée installée ultérieurement ou de


la barre d’ancrage HZA-R(HCR) doivent satisfaire aux exigences de l’EN 1992-1-1, § 8.7.4.
Page 10 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

4.3.2.7 Surfaces de contact

Dans le cas où l’ancrage est réalisé dans un béton existant pour lequel la surface est carbonatée,
cette surface doit être décapée dans la zone de l’armature rapportée (diamètre ds + 60mm).
Cette remarque ne s’applique pas si l’ouvrage est neuf et non carbonaté.

4.3.2.8 Dispositions supplémentaires

L’enrobage de béton minimum requis pour la barre nervurée installée ultérieurement ou pour la barre
d’ancrage HZA-R(HCR) est donné en Annexe 8 tableau 3 en fonction de la méthode de perçage et
de la dimension du trou.

De plus l’enrobage minimum doit respecter les exigences de l’EN 1992-1-1, § 4.4.1.2.

4.4. Installation

L’aptitude à l’emploi du système d’ancrage ne peut être assurée que celui-ci est installé comme suit :

• L’installation des armatures rapportées (ou des barres d’ancrage HZA-R(HCR)) doit se faire
conformément aux instructions de pose délivrées par le fabricant et aux annexes 1 à 20 de cet ATE.
• L’installation des armatures rapportées (ou des barres d’ancrage HZA-R(HCR)) doit se faire
par un monteur formé et sous surveillance sur site. Les critères indiquant qu’un monteur peut être
considéré comme suffisamment formé et les conditions pour la surveillance sur site dépendent des
états membres dans lesquels l’installation est réalisée ;
• Utilisation du système tel que fourni par le fabricant sans en échanger les composants ;
• Vérifications avant mise en place du système que la classe de résistance du béton dans
lequel doit s'ancrer le système se situe dans la plage indiquée;
• La surface de contact entre la reprise de bétonnage et le béton existant doit être préparée
selon l’utilisation prévue conformément à l’EN 1992-1-1 ;
• Vérification du parfait compactage du béton, par exemple absence de vides significatifs
• Maintien de la profondeur d'ancrage spécifiée dans les plans;
• Maintien de l’enrobage et des espacements dans les limites spécifiées par les plans;
• Le perçage, le nettoyage du trou et l’installation doivent être réalisés seulement avec les outils
spécifiés par le fabricant et donnés en annexe 9 à18. Il doit être vérifié que ces outils sont disponibles
et utilisés sur le chantier ;
• Réalisation des trous de forage sans endommager l'armature du béton;
• En cas de forage abandonné : le trou doit être rempli avec du mortier;
• L’installation des armatures rapportées ne doit pas se faire dans des trous inondés ;
• Vérification de la profondeur d’ancrage de la barre nervurée, le marquage de la profondeur
d’ancrage ne doit pas apparaitre hors du béton après l’installation.
Page 12 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Description du produit et usage prévu

Le scellement de fers à béton consiste en un système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX et une
barre d’armature droite dont les propriétés correspondent aux classes B et C conformément à
l’annexe C de l’Eurocode 2 (EC2) ou une barre de traction Hilti HZA-R(HCR).

Système d’injection HIT-HY 150 MAX:

HIT-HY 150 MAX Cartouche souple :


330 ml, 500 ml et 1400 ml

Buse mélangeuse Hilti HIT-RE-M:

Barre d’armature conforme à l’EC2 (voir Annexe 4):

Barre de traction Hilti HZA-R(HCR) (voir Annexe 6):

Sont couverts les scellements de barres d’armature dans un béton non carbonaté sur la base d’un
dimensionnement conforme à l’EC2.
Installation dans un béton sec ou humide, ne doit pas être installé dans un trou inondé
Plage de température : -40 °C à +80 °C
(température max à long terme +50 °C et température max à court terme +80 °C)

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 1
de l’agrément technique
européen
Description du produit et usage prévu
ATE - 08/0202
Page 13 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Figure 1: Recouvrement d’armatures pour la Figure 2: Recouvrement d’armatures pour la


liaison de dalles et poutres liaison d’un poteau ou d’un mur sur une
fondation avec armatures en traction
lv
l0
N,M,V

Préparation du joint
selon § 4.3.1 et 4.3.2.7
de cet agrément
≥ 10 ds
Préparation du joint selon
§ 4.3.1 et 4.3.2.7 de cet
agrément

lv
l0
Figure 3: Ancrage direct d’armatures en extrémité
de dalles ou poutres, simplement appuyé

lbd Figure 4: Ancrage direct d’armatures pour


As élément principalement en compression. Les
armatures subissent une contrainte en
compression.
As,F
N
2
/3 lbd
Préparation du joint
selon § 4.3.1 et 4.3.2.7
de cet agrément

lv = lbd

Figure 5: Ancrage direct d’armatures pour


reprendre les efforts de traction.

≥ lbd al Force de traction


Remarque pour figures 1 à 5 :
Envelope de Med/z + Ned Le renforcement transversal n’est pas
lv
indiqué dans les figures. Le renforcement
≥ lb,min transversal requis par EC 2 doit être
As,L ; ds,L présent.
Le transfert de cisaillement entre ancien et
nouveau béton doit être conçu selon EC 2.
Pour la description des barres scellées et des
recouvrements, voir Annexes 4 et 5.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 2
de l’agrément technique
européen
Exemples d’usages pour les barres d’armatures
ATE - 08/0202
Page 14 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Figure 6: Recouvrement d’armatures Figure 7: Recouvrement


pour la liaison d’une colonne en flexion d’armatures pour la fixation de
sur fondation poteau

N, V
N, M, V
Patte de cisaillement
le,ges
tige
HZA-R(HCR) tige HZA-R(HCR)
l0 = lv
l e,ges
l0 = lv

Cheville

tige
HZA-R(HCR)

Figure 8: Recouvrement d’armatures pour


la fixation de consoles

le,ges
tige
l0 = lv HZA-R(HCR)
V

Patte de cisaillement

Cheville de
cisaillement

Remarque pour figures 6 à 8 :


Le renforcement transversal n’est pas indiqué dans les figures. Le renforcement transversal requis par EN
1992-1-1 doit être présent.

Seules des forces de traction dans la direction de la barre peuvent être transmises à la cheville HZA-
R(HCR).

La force de traction doit être transférée par un recouvrement au renforcement du bâtiment.

La transmission des forces de cisaillement doit être assurée par des mesures complémentaires
appropriées, par une patte de cisaillement ou par une cheville avec un agrément technique européen
(ATE).

Dans la platine, les trous pour les chevilles doivent être oblongs dans l’axe de la force de cisaillement.

Pour la description des ancrages et des recouvrements, voir Annexes 5 et 7.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 3
de l’agrément technique
européen
Exemples d’usages pour les chevilles HZA-R(HCR)
ATE - 08/0202
Page 15 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Figure 9: Barre d’armature “fers à béton” conformément à EC2

Référence au document EOTA TR 023:


Ce rapport technique couvre les scellements de barres d’armatures rapportées dans des structures
existantes en béton non carbonate dont le dimensionnement est fait selon la norme EN 1992-1-1.

Sont couverts les scellements de fers à béton consistant en un système d’injection et une barre
d’armature droite dont les propriétés correspondent à l’annexe C de l’Eurocode 2 (EC2), les classes
B et C sont recommandées.

Référence à la norme EN 1992-1-1 Annexe C Tableau C.1 et C.2N Propriétés des armatures :
Forme du produit Barres et fils redressés
Classe B C
Limite caractéristique d’élasticité fyk 400 à 600
ou f0,2k (MPa)
≥ 1,15
Valeur minimale de k = (ft / fy)k ≥ 1,08
< 1,35
Valeur caractéristique de la déformation
≥ 5,0 ≥ 7,5
relative sous charge maximale, εuk (%)
Aptitude au pliage Essai de pliage/dépliage
Tolérance maximale Dimension
vis-à-vis de la masse nominale de la
nominale (barre ou fil barre (mm)
individuel) (%) ≤8 ± 6,0
>8 ± 4,5
Adhérence : Dimension
Surface projetée des nominale de la
nervures ou verrous, barre (mm)
fR,min 8 to 12 0,040
> 12 0,056

Hauteur des nervures h:


Le diamètre maximum extérieur de la barre incluant les nervures doit être :
diamètre nominal de la barre d + 2∗h (h ≤ 0,07∗d)

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 4
de l’agrément technique
européen
Barre d’armature “fers à béton” conformément à EC2
ATE - 08/0202
Page 16 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Figure 10: Règles générales de conception des barres post scellées

Bord du béton

c min c
≤ 4 ds 1)

5 ds
50mm 8mm≤ ds ≤ 25mm
d0

Barres post scellées


l0 c1
lv

1) Si l’espacement dans la zone de recouvrement des barres est supérieur à 4ds, alors la longueur de recouvrement doit
être augmentée de la différence entre l’espacement réel et 4ds.

Notes sur figure 10 :

• lv ou. l0 sont conformes au § 4.3.2 de cet agrément


• L’exigence concernant le renforcement transversal requis selon § 4.3.2.6 de cet agrément doit être
vérifiée.
c enrobage de la barre rapportée
c1 enrobage en sous face de la barre post scellée
min c enrobage minimum selon le § 4.3.5 de cet agrément
ds diamètre de la barre rapportée
l0 longueur de recouvrement
lv profondeur d’ancrage effective
d0 diamètre nominal de la mèche, voir Annexe 9

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 5
de l’agrément technique
européen
Règles générales de conception des barres post scellées
Entraxes et distances au bord ATE - 08/0202
Page 17 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Figure 11: Barre de traction HZA-R(HCR)


Marquage:
HZA-R M .. / tfix

1 2 3 4

HZA-R M
l0 = lv le tfix
le,ges

Tableau 1: Matière pour barre de traction HZA-R(HCR)


Matériau
Parti
Designation
e
HZA-R HZA-HCR

1 BSt 500 S Acier de renforcement non electro zingué selon DIN 488

2 Acier rond lisse avec filetage Acier à haute résistance à la


Acier inoxydable
corrosion
1.4404, 1.4571 EN 10088
3 Rondelle 1.4529 EN 10088

Acier inoxydable Acier à haute résistance à la


1.4401, 1.4571 EN 10088 corrosion
4 Ecrou hexagonal
Classe de résistance 80 1.4529 EN 10088
EN ISO 3506 Classe de résistance 80
EN ISO 3506

Tableau 2: Dimensions des barres de traction HZA-R(HCR)

HZA-R(HCR) HZA-R(HCR) HZA-R(HCR)


Taille
M12 / tfix M16 / tfix M20 / tfix

Diamètre du filetage [mm] 12 16 20


Ouverture sur plat SW [mm] 19 24 30

Profondeur d’ancrage
1) 800 1000 1300
effective lv ≤ [mm]

Longueur de la tige lisse le ≥ [mm] 100 100 100


Couple de serrage max Tmax [Nm] 60 100 150

Epaisseur minimum de la
5 5 5
pièce à fixer tfix [mm]

Epaisseur maximum de la
400 400 400
pièce à fixer tfix [mm]
1)
peut être diminuée selon calculs statiques

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 6
de l’agrément technique
Barres de traction Hilti HZA-R(HCR) européen
Dimensions et matériaux
ATE - 08/0202
Page 18 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Figure 12: Règles générales de conception des barres de traction Hilti HZA-
R(HCR)

Bord du béton

c1
c ≥ min c

1)
≤ 4 ds
N
≥ 5 ds
d0 12mm ≤ ds ≤ 20mm
≥ 50mm
N

l0 = l v le Barres de traction HZA-R

le, ges

1) Si l’espacement dans la zone de recouvrement des barres est supérieur à 4ds, alors la longueur de recouvrement doit
être augmentée de la différence entre l’espacement réel et 4ds..

Notes sur figure 12 :

• Avec la barre de traction HZA-R(HCR), seules des forces de traction dans la direction de la barre
peuvent être transmises.
• lv ou. l0 sont conformes au § 4.3.2 de cet agrément
• L’exigence concernant le renforcement transversal requis selon § 4.3.2.6 de cet agrément doit être
vérifiée.
c enrobage de la barre post scellée
c1 enrobage en sous face de la barre rapportée
min c enrobage minimum selon l’annexe 8 de cet agrément
ds diamètre de la barre rapportée
l0 longueur de recouvrement
lv profondeur d’ancrage effective
le longueur de la tige lisse; le ≥ 100 mm
le,ges profondeur d’implantation
d0 diamètre nominal de la mèche, voir Annexe 9

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 7
de l’agrément technique
Règles générales de conception des barres de traction européen
Hilti HZA-R(HCR)
Entraxes et distances au bord ATE - 08/0202
Page 19 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Drilling aid
Tableau 3: Enrobage minimum min c1) de la
barre rapportée ou de la barre de
traction HZA-R(HCR)
en fonction de la méthode et des
tolérances de perçage

Diamètre de la barre
Méthode de perçage Sans aide au perçage Avec aide au perçage
ds

Marteau perforateur ≤ 24 mm 30mm + 0,06 lv ≥ 2 ds 30mm + 0,02 lv ≥ 2 ds


(HD) 25 mm 40mm + 0,06 lv ≥ 2 ds 40mm + 0,02 lv ≥ 2 ds

Perçage à air comprimé ≤ 24 mm 50mm + 0,08 lv 50mm + 0,02 lv


(CA) 25 mm 60mm + 0,08 lv 60mm + 0,02 lv

1) Voir Figures 10 et 12 (Annexe 5 et 7). L’enrobage minimum selon EN 1992-1-1 doit être respecté.

Tableau 4: Longueur minimum d’ancrage 1) pour béton C20/25 et longueur


maximum d’ancrage lmax pour de bonnes conditions d’adhérence
Barre Méthode de perçage HD, CA
Ø ds fy,k [N/mm²] lb,min [mm] l0,min [mm] lmax [mm]
8 mm 500 113 200 800
10 mm 500 142 200 1000
12 mm 500 170 200 1200
14 mm 500 198 210 1400
16 mm 500 227 240 1600
18 mm 500 255 270 1800
20 mm 500 284 300 2000
22 mm 500 312 330 2200
24 mm 500 340 360 2400
25 mm 500 354 375 2500
1) Selon EN 1992-1-1: lb,min (8.6) et l0,min (8.11) avec limite caractéristique d’élasticité maximum pour barre
BSt 500S, γM = 1,15 et α6 = 1,0

Tableau 5: Valeurs de calcul de la contrainte ultime d’adhérence fbd1)


en N/mm² pour toutes méthodes de perçage et bonnes conditions
d’adhérence
Barre-Ø Classe de béton
ds C12/15 C16/20 C20/25 C25/30 C30/37 C35/45 C40/50 C45/55 C50/60
8 à 24 mm 1,6 2,0 2,3 2,7 3,0 3,4 3,4 3,4 3,7
25 mm 1,6 2,0 2,3 2,7 3,0 3,4 3,7 3,7 3,7

1) Les valeurs fbd données dans le tableau 5 sont valables lorsque les conditions d’adhérence sont bonnes comme
défini dans l’EN 1992-1-1. Pour toutes les autres conditions il faut multiplier les valeurs de fbd par 0.7

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 8
de l’agrément technique
européen
Enrobage minimum min c,
longueur d’ancrage mini et maxi ATE - 08/0202
Et valeurs de calcul de la contrainte ultime d’adhérence
Page 20 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Précautions de sécurité: Lire attentivement la fiche de données de sécurité avant


utilisation pour une utilisation sûre et correcte !

Porter des lunettes, des gants et des vêtements approprié


pour travailler avec du HIT-HY 150 MAX.

Important : Respecter le mode d’emploi fourni avec chaque cartouche.

1. Percer le trou Note: Avant perçage, éliminer le béton carbonisé, nettoyer les surfaces de contact.
(voir § 4.3.2.7 de cet agrément)

Percer le trou à la profondeur requise en utilisant un marteau


perforateur et une mèche en rotation-percussion ou un perçage à
air comprimé.

Marteau perforateur (HD) Barre-Ø Diamètre de perçage d0

Marteau perforateur Perçage à air


ds
(HD) comprimé (CA)

8 mm 12 mm (10 mm)* -
10 mm 14 mm (12 mm)* -
Perçage à air comprimé
12 mm 16 mm (14 mm)* 17 mm
(CA)
14 mm 18 mm 17 mm
16 mm 20 mm 20 mm
18 mm 22 mm 22 mm
20 mm 25 mm 26 mm
22 mm 28 mm 28 mm
24 mm 32 mm 32 mm
25 mm 32 mm 32 mm
* profondeur maxi de perçage l = 250 mm

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 9
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose I
Diamètre du trou ATE - 08/0202
Page 21 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Recouvrement de barres:
• Mesurer et contrôler l’enrobage de béton c
• cdrill = c + ds/2
drill
• Percer parallèlement à la surface et aux
fers d’armature existants
• Lorsque cela est approprié, utiliser le
système d’aide au perçage Hilti HIT-BH.
lv, le,ges.

Système d’aide au perçage Pour les trous de longueur lb > 20 cm, utiliser
Exemple: HIT-BH un système d’aide au perçage (voir aussi
1) 2) tableau 3 en annexe 8). Il y a trois différentes
possibilités:

a) Système d’aide au perçage Hilti HIT-BH


b) Niveau
c) Contrôle visuel

2. Nettoyer le trou
Le trou doit être exempt de poussière, débris, eau, glace, huile, graisse et autres contaminants avant
d’injecter la résine. Nettoyage incorrect = Faibles valeurs de charge
Avant de sceller un fer, le trou doit être nettoyé des poussières et des débris par l’une des deux
méthodes décrites ci-dessous.
Just before setting an rebar the hole must be cleaned of dust and debris by one of the two
2.1 Nettoyage à air comprimé

• Soufflage 2 fois depuis le fond du trou avec de l’air comprimé exempt d’huile (minimum 6
bar à 100 litres par minute (LPM)) jusqu’à ce que l’air qui ressort soit exempt de poussière
notable
• Brossage 2 fois avec l’écouvillon de taille spécifiée (Ø écouvillon ≥ Ø trou) en insérant
l’écouvillon métallique rond au fond du trou avec un mouvement tournant. L’écouvillon doit
présenter une résistance naturelle à l’entrée dans le trou. Si ce n’est pas le cas, utiliser un
nouvel écouvillon ou un écouvillon de diamètre supérieur.
• Soufflage 2 fois encore avec de l’air comprimé exempt d’huile jusqu’à
ce que l’air qui ressort soit exempt de poussière notable

Si nécessaire, utiliser les accessoires complémentaires et les extensions pour atteindre


effectivement le fond du trou.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 10
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose II
Nettoyage du trou ATE - 08/0202
Page 22 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Trous profonds – Soufflage Pour les trous plus profonds que 250 mm (pour
ds = 8 - 12 mm) ou 20xds (pour ds>12mm),
min. 2x utiliser l’embout à air approprié Hilti HIT-DL
(voir tableau ci-dessous).

Précautions de sécurité:
Ne pas respirer la poussière de béton.
L’utilisation d’un récupérateur de poussière est
recommandée.

Barre-Ø Diamètre de perçage d0


Embout à air HIT-
Marteau Perçage à air Extension
dnom DL
perforateur (HD) comprimé (CA)
8 mm 12 mm (10 mm)* - HIT-DL 12 (10)*
HIT-DL 10/0,8
10 mm 14 mm (12 mm)* - HIT-DL 14 (12)* ou HIT-DL V10/1
12 mm 16 mm (14 mm)* 17 mm HIT-DL 16 (14)*
14 mm 18 mm 17 mm HIT-DL 18
16 mm 20 mm 22 mm HIT-DL 20 HIT-DL 16/0,8
ou
18 mm 22 mm 22 mm HIT-DL 20 HIT-DL B
20 mm 25 mm 26 mm HIT-DL 25 et/ou
22 mm 28 mm 28 mm HIT-DL 25 HIT-VL 16/0,7
et/ou
24 mm 32 mm 32 mm HIT-DL 32 HIT-VL 16
25 mm 32 mm 32 mm HIT-DL 32
* Profondeur maxi de perçage 250mm

Assembler l’extension HIT-VL 16/0.7 avec le coupleur HIT-DL K pour des trous plus profonds.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 11
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose III
Soufflage des trous ATE - 08/0202
Page 23 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Pour les trous plus profonds que 250 mm (pour


Trous profonds – Brossage
ds = 8 - 12 mm) ou 20xds (pour ds>12mm), utiliser un
brossage mécanisé et les extensions d’écouvillons Hilti
min. 2x HIT-RBS.

Précautions de sécurité:
- Démarrer lentement les opérations de brossage
- Ne démarrer le brossage que lorsque l’écouvillon
est entièrement dans le trou.

Barre-Ø Diamètre de perçage d0 / Ecouvillon métallique rond

Marteau perforateur (HD) Perçage à air comprimé (CA)


dnom
d0 HIT-RB d0 HIT-RB
8 mm 12 mm (10mm)* HIT-RB 12 (10)* - -
10 mm 14 mm (12mm)* HIT-RB 14 (12)* - -
12 mm 16 mm (14mm)* HIT-RB 16 (14)* 17 mm HIT-RB 18
14 mm 18 mm HIT-RB 18 17 mm HIT-RB 18
16 mm 20 mm HIT-RB 20 22 mm HIT-RB 22
18 mm 22 mm HIT-RB 22 22 mm HIT-RB 22
20 mm 25 mm HIT-RB 25 26 mm HIT-RB 28
22 mm 28 mm HIT-RB 28 28 mm HIT-RB 28
24 mm 32 mm HIT-RB 32 32 mm HIT-RB 32
25 mm 32 mm HIT-RB 32 32 mm HIT-RB 32

* Profondeur maxi de perçage 250mm

Brossage mécanisé: Visser l’écouvillon métallique rond HIT-RB à une des extrémités de(s) l’extension(s)
d’écouvillon HIT-RBS, de telle manière que la longueur totale de l’écouvillon soit suffisante pour atteindre le fond
du trou. Fixer l’autre extrémité de l’extension au mandrin TE-C/TE-Y.

Le diamètre de l’écouvillon métallique rond doit être vérifié avant utilisation. Le diamètre minimum de l’écouvillon
doit être au moins égal au diamètre du trou d0. L’écouvillon doit présenter une résistance naturelle à l’entrée
dans le trou. Si ce n’est pas le cas, utiliser un nouvel écouvillon ou un écouvillon de diamètre supérieur.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 12
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose IV
Brossage des trous ATE - 08/0202
Page 24 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

2.2 Nettoyage manuel: Le trou doit être exempt de poussière, débris, eau, glace, huile, graisse et
autres contaminants avant d’injecter la résine. Nettoyage incorrect = Faibles valeurs de charge

4x 4x

En alternative au nettoyage à air comprimé, un nettoyage manuel est autorisé pour des trous de
diamètre d0 ≤ 20mm et des longueurs de scellement lb resp. le,total ≤ 250mm.
• Soufflage: 4 coups avec la pompe manuelle Hilti à partir du fond du trou
• Brossage: 4 fois avec l’écouvillon de la taille spécifiée (diamètre écouvillon ≥ diamètre du trou)
en insérant l’écouvillon métallique rond au fond du trou avec un mouvement tournant.
• Soufflage: 4 coups avec la pompe manuelle Hilti à partir du fond du trou

3. Preparer la barre et la cartouche


Marque de
profondeur Avant utilisation, s’assurer que la barre est sèche et
exempte d’huile et autres résidus.
Marquer la profondeur d’implantation sur la barre (par ex
avec du scotch) → lv
Insérer la barre dans le trou pour vérifier le trou et la
profondeur lv resp. le,ges
Insérer la cartouche dans le porte cartouche.
- Respecter les instructions d’utilisation de la pince à
injecter
- Vérifier le fonctionnement du porte cartouche
- Mettre la cartouche dans le porte cartouche
- Ne jamais utiliser des cartouches endommagées
et/ou des portes cartouches endommagés
Hilti HIT-HY 150 MAX (330 ml)
HIT-HY 150 MAX Hilti HIT-HY 150 MAX (500 ml)
Hilti HIT-HY 150 MAX (1400 ml)

• Vérifier la date de péremption: Voir l’inscription sur la liaison de la cartouche (Mois/année).


Ne pas utiliser un produit dont la date de péremption est dépassée !
• Température de la cartouche: Doit être comprise entre 0 °C et + 40 °C pendant l’utilisation.
• Température du matériau support pendant l’installation: Doit être comprise entre – 10 °C
et + 40 °C.
• Température du matériau support ≥ +30°C : Refroidir la cartouche à une température
d’environ + 15 °C à + 20 °C avant l’injection.
• Transport et stockage: Conserver dans un endroit frais, sec et sombre (+ 5 ˚C à + 25 ˚C).
• Lire attentivement la fiche de données de sécurité avant utilisation.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 13
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose V
Nettoyage manuel ATE - 08/0202
Préparation de la cartouche
Page 25 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Fixer soigneusement la buse mélangeuse Hilti HIT-RE-M à la


cartouche. Ne pas modifier la buse mélangeuse

Insérer le porte cartouche avec la cartouche dedans dans la pince à


injection. Pousser sur le bouton de déverrouillage, reculer à fond les tiges
poussoirs puis introduire le porte cartouche dans la pince.

Jeter les premières pressions. La cartouche s’ouvre automatiquement


lorsque l’injection commence. En fonction de la taille de la cartouche, les
premières pressions doivent être jetées.
Se référer au mode d’emploi fourni avec chaque cartouche pour le nombre
exact de pression à jeter. Après un changement de buses, les premières
330ml 2 pressions
pressions doivent également être jetées.
Pour toute nouvelle cartouche, une nouvelle buse doit être utilisée.
500ml 3 pressions
(4 pressions en dessous de
5°C)

1400ml 45ml

4. Injecter la résine dans le trou sans former de bulle d’air

• Méthode d’injection pour les trous de profondeur ≤ 250 mm:


Injecter la résine à partir du fond du trou vers l’extrémité et retirer
lentement et progressivement la buse mélangeuse après chaque
pression.
Important! Utiliser des rallonges de buse pour les trous profonds
(> 250 mm). Remplir le trou jusqu’à peu près les 2/3, ou comme
demandé pour assurer que l’espace annulaire entre le fer et le béton
soit complètement rempli sur toute la longueur de scellement. Après
l’injection, dépressuriser la pince en pressant le bouton de verrouillage.
Ceci permettra d’éviter de continuer à injecter la résine.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 14
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose VI
Préparation de la cartouche et ATE - 08/0202
Injection de la résine
Page 26 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Un embout pour injection est recommandé pour des trous de


profondeur > 250 mm ou pour les applications au plafond:
Assembler la buse mélangeuse, les rallonges et l’embout pour
injection de taille appropriée. Insérer l’embout à injection au fond
du trou. Commencer l’injection en laissant la pression de la résine
injectée pousser l’embout vers l’extrémité du trou. Après l’injection,
dépressuriser la pince en pressant le bouton de verrouillage. Ceci
permettra d’éviter de continuer à injecter la résine.
L’injection correcte de la résine en utilisant un embout pour injection HIT-
SZ évite la création de bulles d’air. Il doit être possible d’insérer l’embout au
fond du trou sans résistance. Pendant l’injection, l’embout doit être entrainé
par la pression de la résine. Attention! Tirer sur la buse rend l’embout pour
injection inactive et des bulles d’air peuvent alors apparaître.

Embout pour injection HIT-SZ Rallonge


Connecter l’embout sélectionné avec la rallonge
appropriée
HIT-SZ 12 – HIT-SZ 16 avec HIT-VL 9/1.0
≥ HIT-SZ 18 avec HIT-VL 16 ou HIT-VL 16/0,7

Utiliser les extensions HIT-VL et les embouts à injection HIT-SZ si requis.


Trous plus profonds : Pour combiner des extensions HIT-VL, utiliser le coupleur
Une substitution des extensions par des tubes en plastique ou une combinaison des deux est
autorisée.

Barre-Ø Diamètre de perçage d0 / Embout pour injection


Perçage à air comprimé
Marteau perforateur (HD)
dnom (CA)
d0 HIT-SZ d0 HIT-SZ
8 mm 12 mm (10mm)* HIT-SZ 12 (10)* - -
10 mm 14 mm (12mm)* HIT-SZ 14 (12)* - -
12 mm 16 mm (14mm)* HIT-SZ 16 (14)* 17 mm HIT-SZ 18
14 mm 18 mm HIT-SZ 18 17 mm HIT-SZ 18
16 mm 20 mm HIT-SZ 20 22 mm HIT-SZ 22
18 mm 22 mm HIT-SZ 22 22 mm HIT-SZ 22
20 mm 25 mm HIT-SZ 25 26 mm HIT-SZ 28
22 mm 28 mm HIT-SZ 28 28 mm HIT-SZ 28
24 mm 32 mm HIT-SZ 32 32 mm HIT-SZ 32
25 mm 32 mm HIT-SZ 32 32 mm HIT-SZ 32
* Profondeur maxi de perçage 250mm

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 15
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose VII
Embout à injection ATE - 08/0202
Page 27 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Embout à injection HIT-SZ Hilti HIT-MD 2000 Pince manuelle (330 ml)
Hilti HIT-MD 2500 Pince manuelle (500 ml)
Extension HIT-VL Hilti HIT-ED 3500 Pince électrique (330 / 500 ml)
Hilti HIT-P3000HY Pince pneumatique (330 ml)
Hilti HIT-P3500F Pince pneumatique (500 ml)

Hilti HIT-P8000D Pince pneumatique (1400 ml)

Profondeur maximum autorisée en fonction de la pince

Barre-Ø Pince

HIT-MD 2000, HIT-MD 2500, HIT-ED 3500


ds HIT-P8000D
HIT-P3000HY, HIT-P3500F

8 mm
10 mm
12 mm 70 cm
100 cm
14 mm
16 mm 150 cm
18 mm
20 mm
22 mm 50 cm 200 cm
24 mm
25 mm
Remarque:
L’injection à basse température est facilitée et plus rapide si la cartouche est réchauffée doucement
jusqu’à 20°C

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 16
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose VIII
Pince et profondeur d’implantation ATE - 08/0202
Page 28 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Marque de niveau de résine


Marquer le niveau nécessaire de résine lm et la
longueur de scellement lb resp. le,gesl avec un
marqueur sur la buse ou la rallonge :
lb
Estimation rapide: lm = 1/3 · lv resp.
lv., le,ges
lm = 1/3 · le,ges

Lors de l’utilisation de l’embout pour injection HIT-SZ


continuer l’injection de la résine jusqu’à ce que la
ds2 marque de niveau de résine soit visible.
l m=l v resp. l e,ges × (1,2 × - 0,2) [mm]
d20
Formule précise pour volume de résine optimum :

5. Insérer la barre dans le trou à la profondeur requise


Marque de profondeur
Pour une installation facile, insérer la barre avec
une légère rotation dans le trou jusqu’à ce que la
marque de profondeur soit à la surface du béton.

Après installation de la barre, l’espace annulaire


doit être complètement rempli de résine.
Excès de résine
Installation correcte
- Profondeur d’implantation atteinte lb:
Marque de profondeur à la surface du béton.
Marque de profondeur
- La résine excédentaire ressort du trou après
avoir inséré le fer jusqu’au repère
d’enfoncement.
- Applications au plafond: Supporter le fer et le
sécuriser jusqu’à ce que la résine commence
à durcir.

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 17
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose IX
Insérer la barre ATE - 08/0202
Page 29 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Respecter la durée pratique d'utilisation “tgel”, qui varie en


fonction de la température du matériau support. Des légers
ajustements du fer sont possibles pendant la durée pratique
d’utilisation (voir le tableau ci-dessous). Ne pas toucher le fer
après la fin de la durée pratique d’utilisation “tgel” jusqu’à “tcure“.

Température du matériau Durée pratique


support d’utilisation “tgel”
-10°C à -6°C 180 min
-5°C à -1°C 40 min
Durée pratique d’utilisation
0°C à +4°C 20 min
maximum “tgel”
+5°C à +9°C 8 min
+10°C à +14°C 7 min Temps maximum entre le début de
+15°C à +19°C 6 min l’injection de la résine jusqu’à la
+20°C à +24°C 5 min pose et l’ajustement du fer.
+25°C à +29°C 3 min
+30°C à +40°C 2 min

Après tcure la préparation et la suite des opérations peuvent continuer.

La charge complète ne peut être appliquée qu’après le temps complet de durcissement


“tcure“. Voir le tableau ci-dessous.

Température du matériau
Temps complet de durcissement “tcure”
support
-10°C à -6°C 12 h
-5°C à -1°C 4h Temps de durcissement complet
0°C à +4°C 2h “tcure“
+5°C à +9°C 1h Avant la fin du temps de
durcissement complet, le fer ne peut
+10°C à +14°C 50 min être mis en charge.
+15°C à +19°C 40 min
+20°C à +24°C 30 min
+25°C à +29°C 30 min
+30°C à +40°C 30 min

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 18
de l’agrément technique
européen
Instructions de pose X
Durée pratique d’utilisation et temps de durcissement ATE - 08/0202
Page 30 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Valeurs pré calculées pour un ancrage de barre d’armature avec Hilti HIT-HY 150 MAX
1) 2
Exemples de longueur de scellement avec des barres (fy,k = 500 N/mm²) dans du C20/25 (fbd = 2,3 N/mm )
α2 ou α5= 0,7
α1=α2=α3=α4=α5=1,0
α1 = α3 = α4 = 1,0
Barre Ø

Longueur de Charge de Volume de Longueur de Charge de Volume de


scellement lbd traction résine V scellement lbd traction résine V

[mm] [mm] [kN] [ml] [mm] [kN] [ml]


113 6,56 9 (4)** 113 9,37 9 (4)**
200 11,57 15 (7)** 200 16,53 15 (7)**
8
320 18,51 24 - - -
378 21,87 29 265 21,87 20
142 10,24 13 (6)** 142 14,63 13 (6)**
200 14,44 18 (8)** 200 20,63 18 (8)**
10 300 21,67 27 300 30,95 27
400 28,89 36 - - -
473 34,13 43 331 34,13 30
170 14,74 18 (8)** 170 21,06 18 (8)**
240 20,79 25 (12)** 240 29,70 25 (12)**
12 360 31,19 38 360 44,55 38
480 41,58 51
567 49,13 60 397 49,13 42
198 20,09 24 198 28,70 24
280 28,34 34 280 40,48 34
14 420 42,50 51 420 60,72 51
560 56,67 68 - - -
662 66,96 80 463 66,96 56
227 26,22 31 227 37,45 31
320 36,98 43 320 52,83 43
16 480 55,48 65 480 79,25 65
640 73,97 87 - - -
756 87,39 103 529 87,39 72
255 33,13 38 255 47,33 38
360 46,74 54 360 66,77 54
18 540 70,10 81 540 100,15 81
720 93,47 109 - - -
851 110,48 128 595 110,35 90
284 40,96 60 284 58,51 60
400 57,78 85 400 82,54 85
20 600 86,66 127 600 123,81 127
800 115,55 170 - - -
945 136,52 200 662 136,52 140
312 49,57 88 312 70,81 88
440 69,92 124 440 99,89 124
22 660 104,88 187 660 149,83 187
880 139,84 249 - - -
1040 165,27 294 728 165,27 206
340 58,96 144 340 84,22 144
480 83,17 203 480 118,81 203
24 720 124,75 304 720 178,22 304
960 166,34 405 - - -
1134 196,48 479 794 196,53 335
354 64,04 133 354 91,49 133
500 90,34 188 500 129,06 188
25 750 135,52 282 750 193,59 282
1000 180,69 376 - - -
1181 213,48 444 827 213,48 311
1) Les valeurs données dans le tableau ci-dessus sont valables lorsque les conditions d’adhérence sont bonnes comme défini dans
l’EN 1992-1-1. Pour toutes les autres conditions il faut multiplier les valeurs par 0.7
2) Le volume de résine V peut être estimé en utilisant l’équation V = 1,2∗(d0²-d²)∗π∗lb/4 4 (** valeurs correspondants au diamètre min.
trou)

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 19
de l’agrément technique
Valeurs pré calculées pour un ancrage de barres d’armature européen
avec Hilti HIT-HY 150 MAX
Exemples avec barres (fy,k = 500 N/mm²) ATE - 08/0202
dans C20/25 (ffbd = 2,3 N/mm2)
Page 31 de l’agrément technique européen ATE–08/0202, délivré le 24.07.2008

Valeurs pré calculées pour recouvrement de joints avec Hilti HIT-HY 150 MAX
1) 2
Exemples de longueur de recouvrement avec barres (fy,k = 500 N/mm²) dans du C20/25 (fbd = 2,3 N/mm )
α2 ou α5= 0,7
α1=α2=α3=α4=α5=1,0
α1 = α3 = α4 = 1,0
Barre Ø

Longueur de Longueur de
Charge de Volume de Charge de Volume de
recouvrement recouvrement
traction résine V traction résine V
l0 l0

[mm] [mm] [kN] [ml] [mm] [kN] [ml]


200 11,57 15 (7)** 200 16,53 15 (7)**
8 320 18,51 24 - - 24
378 21,87 29 265 21,87 29
200 14,44 18 (8)** 200 20,63 18 (8)**
300 21,67 27 300 30,95 27
10
400 28,89 36 - - 36
473 34,13 43 331 34,13 43
200 17,34 21 (10)** 200 24,77 21 (10)**
240 20,79 25 (12)** 240 29,70 25 (12)**
12 360 31,19 38 360 44,55 38
480 41,58 51
567 49,13 60 397 49,13 42
210 21,24 25 210 30,34 25
280 28,34 34 280 40,48 34
14 420 42,50 51 420 60,72 51
560 56,67 68 - - -
662 66,96 80 463 66,96 56
240 27,75 33 240 39,64 33
320 36,98 43 320 52,83 43
16 480 55,48 65 480 79,25 65
640 73,97 87 - - -
756 87,39 103 529 87,39 72
270 35,12 41 270 50,17 41
360 46,74 54 360 66,77 54
18 540 70,10 81 540 100,15 81
720 93,47 109 - - -
851 110,48 128 595 110,35 90
300 43,35 64 300 61,93 64
400 57,78 85 400 82,54 85
20 600 86,66 127 600 123,81 127
800 115,55 170 - - -
945 136,52 200 662 136,52 140
330 52,46 93 330 74,94 93
440 69,92 124 440 99,89 124
22 660 104,88 187 660 149,83 187
880 139,84 249 - - -
1040 165,27 294 728 165,27 206
360 62,43 152 360 89,19 152
480 83,17 203 480 118,81 203
24 720 124,75 304 720 178,22 304
960 166,34 405 - - -
1134 196,48 479 794 196,53 335
375 67,74 141 375 96,71 141
500 90,34 188 500 129,06 188
25 750 135,52 282 750 193,59 282
1000 180,69 376 - - -
1181 213,48 444 827 213,48 311
1) Les valeurs données dans le tableau ci-dessus sont valables lorsque les conditions d’adhérence sont bonnes comme défini dans
l’EN 1992-1-1. Pour toutes les autres conditions il faut multiplier les valeurs par 0.7
2) Le volume de résine V peut être estimé en utilisant l’équation V = 1,2∗(d0²-d²)∗π∗lb/4 (** valeurs correspondants au diamètre min.
trou)

Système d’injection Hilti HIT-HY 150 MAX pour fers à béton Annexe 20
de l’agrément technique
Valeurs pré calculées pour recouvrement de joints
européen
avec Hilti HIT-HY 150 MAX
Exemples avec barres (fy,k = 500 N/mm²) ATE - 08/0202
dans C20/25 (ffbd = 2,3 N/mm2)
Hilti. Performance. Fiabilité. Service client 0825 010 505

Hilti France I 1 rue Jean Mermoz I 78778 Magny les Hameaux I T +33 1 30 12 50 00 I F + 33 1 30 12 50 12 I www.hilti.fr

© 2008 I Hilti France I Hilti = marque déposée du Groupe Hilti, Schaan, LI I Photos et textes non contractuels, sous réserve d’erreur typographique I Toute reproduction interdite I MK Homolo I Ref 2122 I 500 ex.