Vous êtes sur la page 1sur 1

PowerElecPro – Corrigé de Chap2_exercice 10

Convertisseur DC ↔ DC, courant ↔ courant, non réversibles Corrigé.


uc Par hypothèse, la source courant « i1 » est génératrice
ic avec u1 ≥ 0 et i1 > 0 . Elle comporte une inductance de
i1 C lissage, on considèrera i1 ≈ cte > 0 .
k1 i2 k3
Par hypothèse, la source courant « i2 » est réceptrice avec
u1 k0
u 2 ≥ 0 et i2 > 0 . Elle comporte également une
k2 u2 k4
inductance, on considèrera i2 ≈ cte > 0 .

a) Ce convertisseur est « à liaison indirecte » car deux sources de courant ne peuvent pas être mises en liaison
directe. Le condensateur « C » est un élément « tension » en tampon entre « i1 » et « i2 ».

b)
uc uc
ic ic
i1 C i1 C
i2 i2
u1 k0 u1 k0
u2 u2

0 < t < aT aT < t < T

On constate que deux interrupteurs sont toujours fermés et qu’un interrupteur est toujours ouvert.
On peut donc simplifier la structure :
uc uc
ic ic
i1 C i1 C i2
ou:
k1 i2
u1 k0 u1 k0 k1 u2
u2

Après avoir étudié la fonction des interrupteurs (hors programme), on obtient :


d (uc (t ) ) i1 d (uc (t ) ) − i2
= = i
uc dt C dt C ∆u c = 1 . aT et
ic u c C
i1 C i2 i
∆uc − ∆u c = − 2 . (T − aT )
k0 k1 C
u1 u2
ab
i2 a
0 aT T t On en déduit = .
i1 1− a