Vous êtes sur la page 1sur 12

Questionnaire de Premier Accueil

1
vf
Nom – Prénom :
1 - Décrivez votre projet ; précisez votre produit ou vos services 

……………………………………………………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………………………………….

2 - Avez vous une idée de la date de démarrage souhaitée de votre activité ?

Oui date : ………………….. non

3 -  Votre produit (ou votre service) est-il techniquement au point ?


  Oui
Non
  Quel sont les manques :

……………………………………………………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………………………………….
 
4 -  Avez-vous vérifié qu'il n'était pas protégé par un brevet ou un droit d'exclusivité qui interdirait son exploitation
commerciale ?
  Oui
  Il est protégé il n’est pas protégé
  Non

5 -  Avez vous prévu d’avoir des collaborateurs (salarié, associé…) ?


Oui
Combien : ………

Quel statut (salarié, associé, conjoint) : ……………………………………………………………………………

 
Quel rôle : ………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………….……………………………………………………….……………..

  Je ne sais pas encore


  Non

6 -  Avez-vous recueilli l'avis de vos proches sur votre projet ?


  Oui
  Non

7 -  Auront-ils un rôle dans votre entreprise


  Oui
Quel rôle :
  ………………………………………………………………………………………………………………

  Non

8 -  Quelles sont pour vous les contraintes d’un chef d’entreprise ?

……………………………………………………………………………………………………………………………….…………….

……………………………………………………………………………………………………………………………….…………

2
……………………………………………………………………………………………………………………………………………..

COMMERCIAL

1 - Quel est le type de clientèle que vous recherchez ET pourquoi


(si plusieurs sortes de clientèles, précisez les proportions en %)

……………………………………………………………………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………………………………………………….

……………………..…………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………..………………………………………………………………………………………………………….

2 -  Vous êtes vous demandé si la clientèle achèterait vos produits ?


  Oui
Pour quelles raisons : …………………………………………………………………………………………….
 
  Non …………………………………………………………………………………………
3 - Quelles sont les démarches entreprises ET les résultats obtenus pour vérifier que des clients sont intéressées par
VOTRE produit ou service (étude de marché, prospection, projet de contrat en cours de signature …) ?

…………………………………………………………………………………………………………………………………..………….…

…………………………………………………………………………………………………………………………………..………….…

……………………………………………………………………………………………………………………………………………….

……………………..…………………………………………………………………………………………………………………………

4 - Avez-vous déjà rencontré les fournisseurs possibles de votre entreprise ?


Oui
  Combien : ………..
  Non

5 - Etes vous décidé à recourir à l’un de ces fournisseurs ?


Oui

Pour quelles raisons :


…………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………
Non
 
6 - Vous êtes-vous renseigné au préalable, sur les entreprises de la concurrence, leur politique de prix, leurs conditions
de ventes ?
Oui 
Vos conclusions : ………………………………………………………………………….……………………

…………………………………………………………………………………………………………………
 

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………
  Non

3
7 - Avez vous rencontré des prescripteurs (des personnes ou des entreprises vous envoyant des clients) ?
Oui :

Caractérisez les : .………….…………………….…………………….……………………….……………………………….

 
….…………………….…………………….…………………….…………………….…………………….…………………..

…….…………………….…………………….…………………….……………………………….……………………………
  Non
 
8 -  Possédez-vous des compétences commerciales ?
  Oui

Quelles sont vos formations, expériences ou savoir faire en la matière : ……………………………….

…………………………………………………………………………………………

……………………………..……………………………..
……………………………..
  Non

9 - Qu'appelle-t-on zone de chalandise ?


  A. La zone géographique d'attraction de la clientèle autour d'un commerce.
  B. L'espace réservé au stationnement des véhicules de livraison devant un commerce.
  C. Une zone d'aménagement industrielle en milieu rural.
 
10 - Comment allez vous vous faire connaître ?

…………………….…………………….…………………….…………………….……………………….………………………………

….…………………….…………………….…………………….…………………….…………………….………………………………

…….…………………….…………………….…………………….……………………………….……………………………………….

………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

11-  Avez vous préparé un catalogue, un dépliant publicitaire, un book …. ?


  Oui
  Non

12-  L'ensemble des actions commerciales s'appelle :


  Plan commercial
  Réseau commercial
Plan d'actions commerciales
 
13-  Un budget d'actions commerciales se calcule :
  En prévoyant un % du chiffre d'affaires ?
  En prévoyant une enveloppe forfaitaire ?
  En faisant la liste des coûts réels des actions prévues ?
 
14-  Le coût des actions commerciales s'évalue :
  En consultant des fournisseurs (régie publicitaires de journaux, agences de publicité, imprimeurs...) ?
  En lisant les tarifs des médias publiés dans des guides ou en ligne ?
  En prévoyant les mêmes coûts qu'un confrère ?
 
15-  Dans le cas d'une toute petite entreprise (consultant indépendant, artisan seul...) :
  Il n'est pas nécessaire de mettre en place des actions commerciales
  Il faut simplement faire des cartes de visite
  Il faut mettre en place un plan d'actions commerciales adapté à ce type de cas
 

4
16-  En cas de démarrage moins bon que prévu, faut-il faire des économies sur les budgets d'actions commerciales ?
  Non
  Je ne sais pas
  Oui

JURIDIQUE

1 -  Vous êtes-vous renseigné sur les conditions d'accès à la profession, les autorisations administratives, ou les
réglementations spécifiques à l'activité que vous allez pratiquer ?
  Oui
  Lesquelles : ……………………………………………………………………………
  Non

2 -  Que signifie CFE ?


  Le casier français des entreprises
  Le centre de formation des entreprises
  Le centre de formalités des entreprises
 
3 -  Pour déclarer son activité indépendante, le créateur doit aller?
  A l’Urssaf
  Au CFE
  A l’Urssaf, aux impôts, à la caisse de retraire, à la caisse maladie, à l’INSEE…
 
4 -  Le centre de formalités des entreprises :
  est différent selon l’activité exercée et la structure juridique retenue
  est le même pour tous les créateurs d’entreprise
  est réservé aux associations

5 -  Peut-on exercer une activité dégageant un CA inférieur à 10 671 euros par an sans être déclaré ?
  oui
  non

6 -  Avez-vous réfléchi au meilleur statut juridique possible pour votre entreprise ?
  Entreprise Individuelle EURL SARL Autres :
  Non

7 -  Quelle activité peut être exercée en entreprise individuelle ?


  uniquement les activités commerciales.
  les activités artisanales et commerciales.
  toutes les activités.
 

8 -  L’entreprise individuelle est adaptée :


  aux projets réunissant plusieurs personnes.
  au porteur de projet voulant créer en solo.
  aux projets à potentiel de développement.
9- Pour créer une entreprise individuelle, la constitution d’un capital social est nécessaire?
  oui de 7 500 € minimum.
  oui de 18 500 € minimum.
  non.
 
10- L’entrepreneur individuel est responsable des dettes de l’entreprise?
  totalement et indéfiniment sur son patrimoine personnel.
  à hauteur de ses apports dans l’entreprise.
  il n’est pas responsable des dettes de l’entreprise.

11- Quelle est l’étendue des pouvoirs du chef d’entreprise individuelle ?


  il est seul à diriger son entreprise et a tous les pouvoirs.
  ses décisions sont soumises à l’approbation des associés en assemblée.
  il doit en référer au Conseil de famille.
 
12- Une entreprise individuelle peut-elle se transformer en société ?
  oui.
  non.
  oui, mais seulement après 5 années d'existence.

13- Combien d'associés faut-il réunir pour constituer une EURL ?


  A. 0
5
  B. 1
  C. 2

14- Quel est le coût approximatif des frais de constitution d'une SARL, hors capital social ?
  A. environ 42 €.
  B. environ 213 €.
  C. environ 4 255 €.

15-  Les associés d’une SARL sont responsables des dettes de la société?
  totalement et indéfiniment.
  à hauteur de leurs apports dans le capital social.
  à hauteur des apports libérés lors de la constitution de la société.

16-  Peut on transformer une association en entreprise ou en société ?


  oui, mais uniquement en société civile.
  oui, mais uniquement en société coopérative d’intérêt collectif.
  non.

17- La SARL de famille comprend des associés pouvant être ?


  le conjoint.
  le conjoint et les enfants.
  le conjoint, les enfants, parents, grands parents, frères et sœurs et leurs conjoints.

18- Quelle activité peut être exercée en SARL de famille ?


  toutes les activités.
  toutes les activités à l’exception d’une activité libérale.
  seulement les activités commerciales.

19- Le droit au bail est versé par le locataire :


  au notaire pour la rédaction des baux commerciaux.
  au propriétaire des murs pour le remercier de lui consentir un bail.
  à l’ancien locataire sortant pour monnayer le fait que le loyer est sous-évalué par rapport au prix du marché.
 
20- Qui peut signer un bail commercial ?
  toutes les entreprises.
toutes les entreprises exerçant une activité commerciale, industrielle ou artisanale, à l’exception des professions
 
libérales.
  uniquement les entreprises exerçant une activité commerciale.
 
21- Quelle est la durée d’un bail professionnel ?
  3 ans.
  6 ans.
  9 ans.

FINANCIER/LOGISTIQUE

1 -  Avez-vous fait l'inventaire complet des machines, de l'outillage, ou du mobilier nécessaires à votre installation ?
Avez-vous chiffré ce coût et comparé des devis différents ?
Oui
 
combien ……………………………….. €
  Non

2 -  Possédez vous tout ou partie de ce matériel ?


Oui
Quoi : ……………………………..……………………………..……………………………..………………………

 
……………………………..……………………………..……………………………..……………………………..………..

……………………………..……………………………..……………………………..……………………………..…………
  Non

3 -  Que vous reste t-il à acheter ?

6
…………………………….…………………………….…………………………….…………………………………………………….
 

…………………………….…………………………….…………………………….
……………………………………………….

4 -  Comment pensez vous le financer ?

…………………………….…………………………….…………………………….
……………………………………………….

…………………………….…………………………….…………………………….
……………………………………………….

5 -  Avez vous réfléchis sur la domiciliation de votre entreprise ?


Oui
 
Où : ………………………………………………………………………………………………………………………
  Non
 
6 -  Dans quel type de locaux vous allez vous installer ?
 
…………………………….…………………………….…………………………….…………………………….
 
7 -  Connaissez-vous les assurances nécessaires à votre activité?
Oui
 
lesquelles …………………………….…………………………….…………………………….…………………
  Non
 
8 -  Avez-vous évalué les recettes et les charges d'exploitation de la première année ?
Oui
 
combien …………………………….…………………………….…………………………….…………………
  Non
 
9 - Avez-vous pensé à la façon dont vous pourriez trouver des capitaux supplémentaires en cas d'urgence, la
première année ?
  Oui, où ?
  Non
10-  Etes-vous certain d'accepter le risque d'un revenu irrégulier pour les deux années à venir ?
  Oui
  Non
11- Qu'est-ce qu'un PCE ?
  Un Prêt pour les Commerçants Employeurs, attribué en fonction du nombre d’emplois créés.
  Un Prêt à la Création d’Entreprise par la BDPME , jumelé à un prêt bancaire à moyen terme.
  Un Prêt pour les Créances Enregistrées permettant de reconstituer sa trésorerie.
 
12 - Qu'est-ce que EDEN ?
  Un dispositif d’Exonération de Dettes (fiscales) pour les Entreprises Nouvelles.
  Une prime de l’Etat accordée principalement aux jeunes et aux bénéficiaires de revenus de solidarité.
  Un prêt à taux 0 accordée par l’Etat aux bénéficiaires de l'ACCRE jumelé à un prêt bancaire.

13-  L’EDEN peut être demandée par :


  tout créateur d’entreprise.
  tout demandeur d’emploi créateur d’entreprise.
  les bénéficiaires de minima sociaux, les jeunes et les salariés repreneurs de leur entreprise en difficulté.

14-  Le montant maximal de l’EDEN est de :


  6 098 €.
  10 000 €.
  20 000 €.
 
15 - Qu'est-ce que le PRE ?
  Un Prêt pour Reprise d’Entreprise distribué par la BDPME via les banques.
  Le Plan des Ressources Engagées dans le projet.
  Un Prêt Rapide pour Entreprendre.
 

7
16 - Qu’appelle-t-on "prêt d’honneur" ?
  C’est un piège, l’expression exacte est "prêt donneurs" car il est financé avec de l’argent provenant de dons.
Un prêt octroyé par une association sans demander de garanties (la confiance est basée sur l’honneur du
 
bénéficiaire) et généralement sans intérêts.
  Un prêt avantageux accordé par une banque à un créateur qui a gagné un concours de création d’entreprise.
 

17 - En quoi consiste le crédit-bail ?


C’est une forme de financement des biens meubles ou immeubles consistant en une location irrévocable suivie
 
d'une possibilité d'achat du bien loué.
  C’est un crédit accordé par le propriétaire des murs commerciaux pour le paiement du pas de porte.
  C’est le paiement échelonné de la reprise du bail, que consent le commerçant qui vend son droit au bail.
 
18 - A quoi servent les crédits à court terme ?
  A réduire le fonds de roulement.
  A payer le moins possible d’agios.
  A faire face aux besoins financiers passagers liés à l’activité.
 
19 - Quels sont les principaux crédits bancaires à court terme ?
  Les crédits de trésorerie : facilité de caisse, découvert, crédit de campagne.
Les crédits de mobilisation de créances : escompte, loi Dailly, affacturage, mobilisation de créances nées sur
 
l’étranger (export).
Les crédits de trésorerie et les crédits de mobilisation de créances ne dépassant pas, en tout état de cause, 24
 
mois.
 
20 - Si l’on ne dispose pas d'un patrimoine permettant de donner au banquier les garanties qu’il réclame, que faire ?
Réduire très fortement le montant à emprunter grâce à une minoration artificielle du BFR dans le plan de
 
financement.
Prendre l’initiative de faire intervenir un fonds de garantie ou une société de cautionnement mutuel et/ou trouver
 
plusieurs financeurs.
  Renoncer à emprunter.
 
21 - Faut-il inclure une prime ou subvention d’équipement dans son plan de financement initial ?
  Oui, car c’est de l’argent qui est donné pour le projet.
Non, car une prime ou une subvention arrive trop tard, généralement plusieurs mois après le lancement de
 
l’entreprise.
Oui, si l’on peut obtenir un crédit-relais bancaire en contrepartie, ou si l’on peut différer en conséquence le paiement
 
des "besoins durables" auquel elle est destinée.
 
22- Quelles sont les conditions à remplir pour prétendre à la prime à la création d’entreprise de l’AGEFIPH ?
  être demandeur d’emploi et être reconnu travailleur handicapé par la COTOREP.
  être bénéficiaire de minima sociaux et reconnu travailleur handicapé par la COTOREP.
  être reconnu travailleur handicapé par la COTOREP.

FISCAL

1 -  Avez-vous choisi un régime fiscal pour votre activité ?


Oui

lequel et pourquoi ? …………………………………………………………………………………………………….


 

……………………………………………………………………………………………………………………………………….
  Non
 
2 -  Si vous êtes intéressé par le statut de micro-entreprise, quels sont pour vous les avantages et les inconvénients
de ce régime ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 
………………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………………………………………………………………
 

8
3 -  Quel est le taux normal d'impôt sur les sociétés ?
  A. 50 % des bénéfices.
  B. 34,33 % des bénéfices.
  C. 25 % des bénéfices.

4 -  L’exonération d’impôt sur les bénéfices des entreprises nouvelles concernent :
  toutes les entreprises.
  les entreprises s’engageant à embaucher des salariés.
  les entreprises implantées dans une zone prioritaire en matière d’aménagement du territoire.
 
5 -  L’abattement de 20 % sur le bénéfice est accordé :
  aux entreprises nouvelles.
  aux entreprises ayant adhéré à un centre de gestion agréé.
  aux entreprises soumises à l’impôt sur les sociétés.

6 -  Le chef d’entreprise est-il imposé à ?


  l’impôt sur les sociétés.
  l’impôt sur le revenu.
  aux deux.
 
7 -  La rémunération de l’entrepreneur individuel est-elle déductible fiscalement ?
  oui.
  oui, en partie.
  non.

8 -  L’EURL est-elle imposée à l’impôt sur les sociétés ?


  jamais.
  toujours.
  sur option.

9 -  Connaissez vous les zones géographiques donnent lieu à des avantages fiscaux ?
Oui
 
lesquelles…………..……………………………………………………………………………….
  Non

SOCIAL

1 -  Qu’est-ce qu’un travailleur indépendant ?


  Un Travailleur Salarié (TS)
  Un Travailleur Non Salarié (TNS)
  Un entrepreneur sans salariés

2 -  Savez-vous si vous devrez embaucher du personnel ?


  Oui
  Peut-être
  Non

3 - En quoi consister l’ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'Entreprise)
  A. Une prime
  B. Une exonération de charges sociales et les chèques conseil.
  C. Une aide fiscale.
 
4 -  La demande d’ACCRE doit être déposée :
  auprès des organismes sociaux concernés.
  auprès de la DDTEFP.
  auprès du centre des impôts.

5 -  Un entrepreneur individuel peut-il embaucher des salariés ?


  non.
  oui, mais dans la limite de 10 salariés.
  oui, des membres de sa famille ou des personnes extérieures.

6 - Le gérant minoritaire de la SARL est-il couvert contre le risque chômage par les ASSEDIC au titre de ses fonctions de
direction ?
  oui.
  oui, s'il détient moins de 25 % du capital.
  non.

7 -  Que doit-on faire pour déclarer l’embauche d’un salarié ?


9
transmettre à l’URSSAF une copie du contrat de travail et du 1er bulletin de salaire
 

  remplir la Déclaration unique d’embauche (DUE) et la transmettre à l’URSSAF


  informer les ASSEDIC
 
8 -  L’accomplissement d’un stage de gestion est obligatoire :
  pour tout créateur d’entreprise
  uniquement pour les artisans
  uniquement pour les artisans et commerçants.

9 -  La signature d’un contrat à durée indéterminée implique t’elle obligatoirement la remise d’un contrat de travail écrit ?
  oui.
  non.
  non, mais une lettre d’embauche est obligatoire.

10-  Connaissez vous les charges sociales obligatoires en tant que travailleur indépendant non salarié ?
  Oui

Lesquelles : ……………………………………………………………………………………………………………….

 
……………………………………………………………………………………………………..……………………….

……………………………………………………………………………………………………………………………….
  Non

11-  Quel est le taux global moyen de charges sociales ?


  Environ 18 % du bénéfice
  Environ 42 % du bénéfice
  Environ 32 % du bénéfice

Quelles sont pour vous les différences fondamentales entre un travailleur salarié et un travailleur non
12-
salarié ?

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

10
GESTION

1-  Avez-vous estimé le volume de stocks nécessaire pour démarrer ?


Oui
 
combien : ………………....…….€
  Non

2-  Un plan de financement est un tableau qui permet de synthétiser :


  Les prêts accordés à l'entreprise.
  Les frais de création d'une entreprise.
  Tous les besoins et les ressources de financement.
 
3-  Dans un plan de financement, les ressources doivent être :
  Au moins égales aux besoins.
  Tout juste égales aux besoins.
  Inférieures aux besoins.

4-  Le compte de résultat prévisionnel est une simulation sur 3 ans de l’activité potentielle de l’entreprise : est-il
nécessaire d’en faire un ? pourquoi
  Oui Non

Pourquoi
……………………………………………………………………………………………………………………………………...

  ………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
.

………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
.
 
5-  Qu’est-ce que le BFR ?
  Le Bureau Français du Risque.
  Le Besoin de Fonds de Rotation
  Le Besoin en fonds de roulement.
 
6-  Comment calcule on le BFR ? que représente t-il ?

………………..………………..………………..………………..………………..………………..……………………..
…………………..

………..………………..………………..………………..………………..………………..………………..……………..
…………………

7-  Qu'est-ce que le point mort ?


  Le seuil de rentabilité de l'entreprise.
  Le moment où les emprunts sont intégralement remboursés par une entreprise.
  La période creuse de l'année.
 
8-  La CAF est composée :
  Des subventions Familiales.
  Du résultat après impôt et des amortissements.
  Des apports de la famille

9- COMMENTAIRES LIBRES

11
………………..………………..………………..………………..………………..………………..……………………..
…………………..

………..………………..………………..………………..………………..………………..………………..……………..
…………………

………..………………..………………..………………..………………..………………..………………..……………..
…………………

12

Vous aimerez peut-être aussi