Vous êtes sur la page 1sur 5

SEMINAIRE THEATRE

L’EXPRESSIONNISME DANS LE THEATRE

Sujet : Dans une œuvre de votre choix, dégagez-les traits de l’expressionnisme :

La Malaventure de Kossi Efoui


L’expressionnisme est un mouvement artistique apparu en Europe dans les premières
décennies du XXème siècle, il a débuté d’ abord en Allemagne pour s’étendre en France, il
rompt avec l’impressionnisme un mouvement qui est considéré comme démodé, et violent.
Les auteurs et écrivains s’en servaient pour décrire une réalité, la réalité évoqué par les
écrivains de cette époque est la situation que traversait l’Europe, l’expressionnisme devient
donc le moyen le plus efficace utilisé par les écrivains. IL est utilisé par les auteurs et
écrivains pour exprimer leurs sentiments et également pour peindre la réalité en suscitant
une émotion chez le lecteur et le spectateur, l’on retrouve l’expressionnisme dans le
domaine de l’art, la peinture, le cinéma, la littérature et plus précisément dans le théâtre.
L’expressionnisme va connaitre un succès dans le théâtre car il est utilisé par les écrivains
dans leurs œuvres. Dans le théâtre expressionniste l’accent est mis sur la psychologie des
personnages précisément et sur les différentes composantes de l’œuvre, certains écrivains
de africains de la nouvelle génération font usage de l’expressionnisme dans leurs œuvres,
c’est dans ce contexte que s’inscrit notre travail, l’œuvre intitulée La Malaventure est une
pièce de théâtre du togolais Kossi Efoui s’inscrit dans ce cadre. Dans l’œuvre, présente des
personnages en conflits permanents et dépourvu de raison livré à eux -mêmes. Puisque
l’expressionnisme a pour objectif de peindre la réalité nous pouvons nous interroger
comment se manifeste l’expressionnisme ? Quels en sont les traits dans La malaventure ? .
Notre tâche consiste en dégager les traits de l’expressionnisme dans la pièce de théâtre La
Malaventure.
Nous pouvons que l’expressionnisme est un mouvement artistique utilisé par les auteurs
dans leurs œuvres plus précisément pour décrire la réalité de façon subjective, c’est sans
doute le cas de certains écrivains africains francophones qui font usage de la créativité qui
est perçut tel que Kossi Efoui. L’expressionnisme est perceptible dans la pièce de théâtre de
Kossi Efoui par la couleur rouge et le noir qui est utilisé dans la couverture pour traduire la
violence. Cette est utilisée par certains écrivains.

D’ abord, la première caractéristique de l’expressionniste la fable, désigne une suite des


faits narratifs qui constituent l’élément narratif d’une œuvre, l’agencement des faits
racontés et également sur l’action des personnages. En un mot elle se caractérise par
l’histoire, la disposition des personnages. La fable présente dans la pièce théâtrale, elle
commence tout d’ abord une histoire d’un homme inconnu qui a perdu tous ses sens c’est ce
qui se perçoit à la page 9 de l’œuvre, Le montreur de pantins : << on raconte qu’un homme
s’est tenu débout sur son orteil. Le gros. On raconte que l’homme se tient encore debout sur
son orteil sans compter ni jours, ni heures, sans compter saisons. Sans compter qu’il s’est
battu pour les saisons. Sans compter qu’il vieillit >>, l’homme présenté dans l’œuvre est vu
comme un héros qui malgré les épreuves endurées reste toujours debout et des
inconvénients de la guerre sur la personne, et l’arrivée d’un homme qui a perdu la mémoire
et des impacts de la guerre. La fable se traduit par la succession des histoires racontées. En
ce qui concerne le dialogue des personnages tourne autour de la guerre et d’un héros
emblématique, et se justifie par les répliques des monologues entre les personnages en
quête de leurs identités. En un mot la fable tourne autour de l’histoire d’un inconnu et
également et de la guerre et de ses impacts.

Ensuite, en ce qui concerne le discours des personnages est violent, ces personnages
relatent leurs différentes expériences vécus, les souffrances endurés par ces derniers, ils se
disputent pour un rien à propos d’une personne qui arrive et depuis et qui ne vient pas,
opposant deux personnages la page 9 de l’œuvre traduit cela, Edgar Fall : <<Nous parlons là
de quelqu4 un que tu protège ou pas ? Que tu aimes ou pas ? Qui va revenir ou pas ? >>,
Elle :<< Nous parlons de quelqu’un qui a perdu la mémoire>>. L’œuvre parle de la fameuse
personne nommée Darling V qui était pour faire la guerre et qui revient sans presque plus
de ce qu’il s’est passé, il se sent malheureux et étranger, il porte un masque sur son visage.
En outre, convoque l’espace pour désigner le lieu situé à un moment donné et pour ce faire
l’auteur convoque les lieux géographiques tel<< Katanga , Biafra, Abidjan >> page 11 ayant
tous une signification, et qui ont joué un rôle important dans l’ histoire . Tous ces éléments
traduisent la psychologie des personnages, leurs états d’esprit ils s’interrogent sur la guerre
a t- elle vraiment prit fin ou pas. C’est ce qui fait ressortir le trou de mémoire des
personnages renvoyant au flou
Par l’ailleurs l’un des traits de l’expressionnisme qui se manifeste dans la pièce théâtrale tel
est la composition de l’œuvre, l’œuvre en elle-même est numéroter du début à la fin , et
met des personnages, dont l’ identité n’ est pas du tout révélé, chaque personnage possède
sa propre pensée , chacun raconte et décrit ses expériences vécus tout au coup de sa vie ,
ces derniers se retrouvent dans un même espace- temps , c’ est à dire un même cadre et né
apparaissent pas tous en même temps. En ce qui concerne, la mise en scène, elle a consisté
à nous présenter des personnages se situant dans un même espace et ces personnages sont
Le montreur des pantins, Elle, Edgar Fall et DarlingV.

Enfin, nous pouvons dire que l’écriture de Kossi Efoui est caractérisée par une
transgression de la règle normative, c’est à dire une déconstruction, pour décrire la réalité
de façon subjective, il opte pour un mélange de personnage qui sont difficile à cerner, sa
pièce de théâtre est différente de celle de la dramaturgie classique, qui bouscule le lecteur
spectateur, son œuvre n’obéit pas à une certaine cohérence et fait éclater le texte en lui-
même , La fable, les personnages, l’ espace- temps , l’action le dialogue se trouvent envahis
par l’ incertitude et les trous de mémoire. C’est ce qui remet en cause la structure du théâtre
traditionnel dans la pièce théâtrale La Malaventure.
En somme, nous pouvons retenir que l’expressionnisme est un mouvement artistique car il
fait partie du mouvement le plus large dans l’ expressionnisme des arts, il s’est développé
également dans le domaine du théâtre, et s’est manifesté dans la pièce théâtrale La
Malaventure tel que la fable, l’ action, le discours des personnages , la psychologie des
personnages , les lieux géographiques sont les caractéristiques présente de l’
expressionnisme présente dans son œuvre, dans son œuvre il fait ressortir la psychologie
des personnages à travers leurs angoisses ressenti.