Vous êtes sur la page 1sur 8

COMPTABILITÉ

 GÉNÉRALE  –  REVISION  
 
CHAPITRE  I  
Intoduction  &  Révision  
 
RÔLE  ET  DOMAINE  DE  LA  COMPTABILITÉ    
 
Utile  à  une  entreprise  comme  instrument  :  
• De  gestion  
• De  planification  
• De  contrôle  
• De  communication  
• De  justification  (rôle  juridique)  
! La  comptabilité  est  un  système  d’information  
 
LES  DESTINATAIRES  DE  NOS  COMPTES  
 
• Investisseurs  
• Clients/fournisseurs  
• Actionnaires  
• Employés  
• Etat  
• Potentiels  aheteurs    
• Autres  
! Cela   dépend   du   statut   juridique   de   la   société.   Par   exemple,   une   E   côtée   en   bourse  
donne  accès  à  ces  comptes  à  qui  le  demande.  
 
LES  DIFFÉRENTS  TYPE  DE  COMPTABILITÉ  :  
 
• La  comptabilité  financière  :  Permet  principalement  de  :  
" Saisir  les  opérations  commerciales  courantes  
" Établir  les  comptes   annuels  qui  contiennent  les  
3  éléments  suivants  :  
" Le  Bilan  
" Le  Compte  de  résultat  
" Les  Annexes  !  
 
• La  comptabilité  analytique  :  Permet  principalement  de  :  
" Calculer  le  coût  et  prix  de  revient  des  
préstations  
" Analyser  les  coûts  d’une  section  

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre  


" Produire  des  informations  de  gestion  
! Faite  à  l’interne  de  l’E  pour  mieux  comprendre  
 
   
• La  comptabilité  budgétaire  :  Utile  pour  :  
" Établir  des  prévisions  à  +  ou  –  long  terme  
" Analyser  les  écart  
! Faites  à  l’interne  de  l’E  pour  vérifier  n/  compta  
par  rapport  à  n/  objectif.  
 
LES  2  OBJECTIFS  DE  COMPTABILITÉ  
 
• Comptabilité  générale  
# Mémoriser  
# Classer  
• Comptabilité  analytique  
# Contrôler    
# Analyser  
 
NOTIONS  DE  BASE  
 
Les  Actionnaires  peuvent  récupérer  leur  argents  pour  3  raisons  
1. Faillite  
2. Vente  d’actions  
3. Liquidation  
 
Les  annuités  hypothécaires  se  composent  :  
 
• D’une  partie  lilée  au  remboursment  de  la  dette  
• D’une  partie  liée  au  service  de  l’intérêt  de  la  dette  
 
• Exemples  :  
Paiement   de   l’annuité   hypothécaire   correspondant   au   financement   d’un  
immeuble  utilisé  uniquement  pour  l’exploitation  par  virement  bancaire,  pour  un  
montant  de  25'000.-­‐.  Les  intérêts  annuels  s’élèvent  à  12'000.-­‐  
 
-­‐   Banque     -­‐   25000  
Hypothèque   -­‐     13000   -­‐  
Ch.  Financières   -­‐     12000   -­‐  
 
• Règlement   de   l’annuité   hypothécaire   correspondant   au   financement   d’un  
immeuble  locatif  par  virement  bancaire  72'000.-­‐.  

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre  


Hypothèque  1'200'000.-­‐   taux  d’int.  :  4%  
 
-­‐   Banque     -­‐   72’000  
Ch.  immeuble   -­‐   (1200000*4%)   48’000   -­‐  
Hypothèque   -­‐   (72000-­‐48000)   24’000   -­‐  
 
Les  amortissements  
 
• L’amortissement  linéaire/constant  
# Pourcentage  constant  sur  la  valeur  d’aquisition  
# Diminution  de  valeur  régulière  
 
• L’amortissement  dégressif    
# Pourcentage  constant  sur  la  valeur  nette  comptable  
# Diminution  de  valeur  plus  rapide  les  premières  années  
 
• Amortissement  direct  
# On  utilise  directement  le  compte  concernés.  
# Se  met  dans  le  compte  de  résultat.  
 
• Amortissement  indirect  
# On  utilise  le  compte  amortissement  cumulés  
# Se  met  en  négatif  dans  le  bilan.  
 
Exemples  :  
 
Amortissement   dégressif   indirect   d’un   ordinateur,   30%.   Valeur   comptable   de  
cet  ordinateur  3'000.-­‐  
 
Amortissement   Am.  Cumulés     900   900  
 
Deuxième   amortissement   constant   direct   d’un   véhicule,   25%.   La   valeur  
comptable  de  ce  véhicule  est  de  15'000.-­‐  
 
Amortissement   Véhicule   (15ooo*75%*25%)   5’000   5’000  
 
 
Les  transitoires  
 
• Un  actif  transitoire  (  actif  de  régularisation)  génère  :  
# Une  diminution  des  charges  
# Une  augmentation  de  produit  

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre  


! Un  crédit  au  compte  de  résultat  
 
• Un  passif  transitoire  (  passif  de  régularisation)  génère  :  
# Une  augmentation  des  charges  
# Une  diminution  de  produit  
! Un  débit  au  compte  de  résultat  
 
Charge  payée  d’avance  :       AT/AR     à   charge  
Produit  encaissé  d’avance  :       produit   à   PT/PR  
Charge  à  payer  :         charge     à   PT/PR  
Produit  à  recevoir  :         AT/AR   à   produit  
 
2  types  de  compte  de  résultat  
• le  compte  de  résultat  par  nature  
• le  compte  de  résultat  par  fonction  
 
le  PRAMA  et  PRAMV  
=prix  de  revient  d’achat  des  marchandises  achetées  
=prix  de  revient  d’achat  des  marchan  
 
achat  de  marchandises       203  
+charges  directes  d’achat       12  
-­‐déduction  obtenue         8  
=PRAMA           207  
+/-­‐  variation  de  stock  
(+  diminution  stock         10)  
=PRAMV           217  
 
 
LA  MARGE  BRUTE  
=  différence  entre  le  prix  de  vente  (-­‐  les  déductions  accordées)  et  le  PRAMV(=coût  des  
marchandises  vendues)  
 
vente  de  marchandises       331  
-­‐déduction  sur  ventes       25  
=chiffre  d’affaires         306  
-­‐PRAMV           217  
=MARGE  BRUTE         89  
 
 
 
 

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre  


CHAP.  I  -­‐  EXERCICES  
 
• Nous  achetons  des  marchandises  à  crédit  pour  un  montant  de  20'000.-­‐  et  réglons  
les  frais  de  transport  en  espèce,  300.-­‐.  
 
Achat  M.   D.  fournisseurs     20’000   20’000  
Frais  de  transp.   Caisse     300   300  
 
• Un   client   solvable   fait   faillite.   Un   versement   de   500.-­‐   est   effectués   sur   notre  
compte   postal   et   le   solde,   soit   3000.-­‐   doit   malheureusement   être   considéré  
comme  perdu.  
 
Poste   Cr.  Client     500   500  
Pertes  s/  Cr.  Cl.   Cr.  Client     3000   3000  
 
• Nous  retournons  des  marchandises  non  conformes  à  la  qualité  demandée,  la  note  
de  crédit  de  notre  fournisseur  s’élève  à  5’000.-­‐  
 
D.  fournisseurs   Achat  M.     5000   5000  
 
• Paiement   de   l’annuité   hypothécaire   correspondant   au   financement   d’un  
immeuble  utilisé  uniquement  pour  l’exploitation  par  virement  bancaire,  pour  un  
montant  de  25'000.-­‐.  Les  intérêts  annuels  s’élèvent  à  12'000.-­‐  
 
-­‐   Banque     -­‐   25000  
Hypothèque   -­‐     13000   -­‐  
Ch.  Financières   -­‐     12000   -­‐  
 
• Nous   obtenons   une   remise   de   5%   sur   sur   15'000.-­‐   d’achat   à   crédit   déjà  
comptabilisé.  
 
D.  Fournisseurs   Déd.  Obtenue     750   750  
 
• Nous   payons   par   virement   bancaire   10'000.-­‐   de   dettes   fournisseurs   après  
déduction  d’un  escompte  de  3%  pour  le  paiement  dans  les  10  jours.  
 
-­‐   Banque     -­‐   9’700  
D.  fournisseurs   -­‐     10’000   -­‐  
-­‐   Déd.  Obtenue     -­‐   300  
 
• Règlement   de   l’annuité   hypothécaire   correspondant   au   financement   d’un  
immeuble  locatif  par  virement  bancaire  72'000.-­‐.  

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre  


Hypothèque  1'200'000.-­‐   taux  d’int.  :  4%  
 
-­‐   Banque     -­‐   72’000  
Ch.  immeuble   -­‐   (1200000*4%)   48’000   -­‐  
Hypothèque   -­‐   (72000-­‐48000)   24’000   -­‐  
 
• Une  cliente  nous  doit  531.-­‐.  Elle  règle  sa  dette  par  virement  bancaire  après  une  
escompte  de  2%.  
Enregistrez  ce  paiement  chez  nous  puis  chez  elle.  
 
Banque   -­‐     520.40   -­‐  
Déd.  Accordées   -­‐     10.60   -­‐  
-­‐   Cr  client     -­‐   531  
 
D.  fourn.   -­‐     531   -­‐  
-­‐   Déd.  Obtenues     -­‐   10.60  
-­‐   Banques     -­‐   520.40  
 
• Nous  vendons  un  immeuble  locatif  CHF  740'000.Acquis  il  y  a  3  ans  pour  CHF  
750'000.-­‐,  il  a  été  régulièrement  amorti  (3  fois)  de  manière  indirecte  et  constante  
au  taux  de  1,2%.  
Tenir  compte  :  
# de  l'hypothèque  de  CHF  200'000.  
# des  intérêts  hypothécaires  courus  de  CHF  3'000.  
# de  mazout  en  stock  pour  CHF  900.  
# de  loyers  non  encaissés  pour  CHF  1'400.-­‐  
# d'assurance  payée  d'avance  pour  CHF  700.  
 
a)extourne  des  amortissement  cumulés.  
Am.  Cum.  s/  im.   Immeuble   750000*1.2%*3   27’000   27’000  
 
b)  remise  à  niveau  des  comptes  
Banque   -­‐     540’000   -­‐  
Hypotèque   -­‐     200’000   -­‐  
Ch.   Imm.   Hors   -­‐     3’000   -­‐  
exploitation  
-­‐   Ch.   Imm.   Hors   mazout   -­‐   900  
exploitation  
-­‐   Produit   imm.   loyer   -­‐   1’400  
Hors  expl.  
-­‐   Ch.   Imm   hors   Ass.   -­‐   700  
exploitation  
-­‐   Immeuble     -­‐   723’000  

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre  


-­‐   Produit  except.   740000-­‐723000   -­‐   17’000  
 
• Nous   achetons   un   nouveau   véhicule   d’une   valeur   de   CHF   25'000.   L’ancien  
véhicule  est  repris  par  notre  garagiste  pour  CHF  10'000.  Il  avait  été  acheté  CHF  
21'000.  il  y  a  quelques  années  et  les  amortissements  effectués  à  ce  jour,  selon  la  
méthode   indirecte,   se   montent   à   CHF   6'000.   Le   solde   est   payé   par   chèque  
bancaire.  
 
Am.  Cum.  s/véh   Véhicules   Extourne   6000   6000  
Véhicule   -­‐   Valeur  nouveau   25000   -­‐  
Charges  exc.   -­‐   (10000-­‐15000)   5000   -­‐  
-­‐   Véhicule   Valeur  ancien   -­‐   15000  
-­‐   Banque   (25000-­‐10000)   -­‐   15000  
 
• À  la  suite  de  la  faillite  de  notre  client  douteux  André,  nous  recevons  CHF  4'800.-­‐  
de  l’Office  des  Poursuites  par  virement  postal  et  un  acte  de  défaut  de  biens  pour  
CHF  1’560.  
 
Banque   -­‐     4800   -­‐  
Pertes  Cr  dout.   -­‐     1560   -­‐  
-­‐   Cr  douteuse     -­‐   6360  
 
• Nous  vendons,  cours  99  3/4%,  12  obligations  Z,  taux  d'intérêt  5,25%,  valeur  
nominale  CHF  5'000.-­‐/pièce,  échéance  le  30  avril,  détenues  pour  des  motifs  de  
transaction  .  Date  de  la  vente  le  30  janvier,  total  des  frais  de  vente  :  CHF  220.-­‐.  
Avant  la  vente,  ces  titres  figuraient  dans  nos  comptes  pour  CHF  5'200.-­‐  
 
Banque   -­‐   5200*12*99.75   61992.50   -­‐  
+2362.50-­‐220  
Perte  s/titres   -­‐     2770   -­‐  
-­‐   Titres  à  c.t   5200*12   -­‐   62400  
-­‐   Intérêt  produit   60000*5.25*9/12   -­‐   2363.50  
 
• Comptabilisation  de  l’avis  de  la  banque  concernant  un  achat  de  24  actions  
Lambada,  pour  des  motifs  de  transaction.  Valeur  nominale  de  chaque  action  CHF  
1'000.-­‐.Cours  d’achat  CHF  2'120.-­‐.Frais  bancaires  CHF  146.-­‐.  
 
Titres  à  c.t.   Banque   24*2120+146   51026   51026  
 
 
 
Opérations  de  clôture  au  31  décembre  
 
• Amortissement  dégressif  indirect  d’un  ordinateur,  30%.  Valeur  comptable  de  cet  
ordinateur  3'000.-­‐  
 

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre  


Amortissement   Am.  Cumulés     900   900  
 
• Deuxième   amortissement   constant   direct   d’un   véhicule,   25%.   La   valeur  
comptable  de  ce  véhicule  est  de  15'000.-­‐  
 
Amortissement   Véhicule   (15ooo*75%*25%)   5’000   5’000  
 
 
• Le  compte  stock  mentionne  au  Bilan  au  1er  janvier  2010  une  somme  de  4'000.-­‐.  
Après  inventaire  physique  notre  stock  s’élève  à  6'000.-­‐.  
 
Stock   Variation  de  st.     2000   2000  
 
• Durant   l’exercice   nous   avons   payé   12'000.-­‐   de   prime   annuelle   d’assurance   qui  
couvre  également  les  4  mois  de  l’exercice  prochain.  
 
CPA   Frais  d’ass.     4000   4000  
ou  
AT  /  AR   Frais  d’ass.     4000   4000  
 
• Au  31  décembre,  enregistrer  l’intérêt  couru  sur  un  prêt  accordé  à  M.  Durand.    
Montant  :  35'000.-­‐       échéance  :  31  mars     taux  :  4%  
 
PAR  /  AT  /  AR   Intérêt  Produit   (35’000*4%*9/12)   1050   1050  
Produit  Fin.  
 
• La  correction  de  valeur  (=provision)sur  créance  client  au  31  déc.  Doit  s’élever  à  
5%  des  créances  clients.  
Créances  cl.  Sur  ventes  aux  clients  suisses   150’000  
Pertes  sur  créances  cl.           30’000  
Correction  de  valeur  sur  créances  cl.     8’000  
 
Corr  de  val.  Sur   Pertes  s/  cr.   150’000*5%   500   500  
Créances  Cl.   8000-­‐7500  
 
• En  novembre  2010,  nous  avons  entamé  une  action  en  justice  contre  un  important  
fournisseur.  Au  31  décembre  2010,  nous  constituons  une  provision  pour  frais  de  
procès  se  montant  à  5'000.-­‐.  
 
Frais  de  proc.   Prov.  pour  frais     5000   5000  
de  procès  
 

HEG   Elise  Friedli   1er  semestre