Vous êtes sur la page 1sur 3

Correction des exercices : les dosages pH métriques

Exercice 1
1) pipette jaugée de 10,0 ml (+ poire)

2) solution titrante = hydroxyde de sodium (Na+ = HO-)


solution titrée = solution S de vitamine C dissous dans l’eau (C6H8O6)

3) Il y a réaction entre l’acide ascorbique, acide du couple HA/A- er les ions hydroxyde base
du couple H2O/HO-.
L’équation de la réaction de dosage s’écrit donc : HA + HO- → A- + H2O

4)  A l’équivalence, les réactifs titrant et titré sont totalement consommés et ont disparus.
 L’équivalence se repère par une brusque variation du pH ou un changement de couleur
de l’indicateur coloré.

5) On a nacide ascorbique = nions hydroxyde donc Ca×Va = Cb×VE


−2
Cb×VE 3,0. 10 ×0,0095
6) Ca = = = 0,0285 mol/L
Va 0,010
7) Cm = Ca × Macide ascorbique = 0,0285 ×17 = 5 g/L

8) 1L de solution contient 5 g d’acide ascorbique donc dans la solution de 100 mL préparée


5× 0,100
avec un comprimé, il y a : 1
= 0,500 g soit 500 mg d’acide ascorbique

Exercice 2
1) • Pour le dosage d’un acide fort, le saut de pH est plus grand et le début de la courbe est
plus plat → courbe 1
• Pour le dosage d’un acide faible, le saut de pH est plus court et le début de la courbe est
légèrement incurvé → courbe 2

2) • Les ions oxonium H3O+ de la solution d’acide chlorhydrique (acide fort) réagissent avec
les ions hydroxyde HO- de la soude lors du dosage selon l’équation :
H 3O+ + HO- → 2 H2O
• L’acide éthanoïque (acide faible) réagit avec les ions hydroxyde donc l’équation de la
réaction de dosage s’écrit :
CH 3COOH + HO- → CH3COO- + H2O

3) a- L’équivalence correspond au moment du dosage où les réactifs titré et titrant sont


totalement consommés.
b- Avec la méthode des tangentes, on trouve :
- pour la courbe n°1 : pHE = 7 et VbE = 10 mL
- pour la courbe n°2 : pHE = 8 et VbE = 10 mL
c- Pour un acide fort, le pH à l’équivalence est de 7 et celui d’un acide faible est supérieur à
7 ce qui bien le cas pour HA1 et HA2.

Cb×VE 0,10 ×1 0 .10−3 Cb×VE 0,10 ×10.10−3


4) Ca1 = V a =¿ = 0,05 mol/L et Ca2 =
Va
=¿ = 0,05
20,0.10−3 20,0.10−3
mol/L
On retrouve des solutions de même concentration molaire comme annoncé dans l’énoncé.

5) a- A la demi-équivalence, le pH est égal au pKa du couple.


b- Sur la courbe n°2, pour Vb = 10/2 = 5 mL, on lit sur l’axe des ordonnées : pH = pKa =
4,7 ce qui est proche de la valeur théorique de 4,5.

Exercice 3
1)

2) Il faut utiliser la verrerie n°2 appelée pipette jaugée.


3) voir schéma du cours
4) La solution titrante est celle d’hydroxyde de sodium ou soude (réactif titrant : HO-) 
La solution titrée est le lait contenant l’acide lactique CH3CHOHCOOH

5) 5.1. Une réaction de dosage doit être rapide, totale et unique.


5.2. La réaction de dosage entre l’acide lactique et l’ion hydroxyde HO - s’écrit à l’aide des
demi-équations de chaque couple mis en jeu :
HA = A- +
H+
HO- + H+ = H2O
d’où HA + HO- → A- + H2O

6) L’équivalence d’un dosage est le moment de la réaction où les réactifs titré et titrant sont
totalement consommés.

7) 7.1. Le début de la courbe présente une courbure caractéristique d’un acide faible. De plus,
le saut de pH est peu prononcé.
7.2. Avec la méthode des tangentes, on trouve les coordonnées du point E : pHe =
environ 8 et Vbe = environ 12 mL.
Vbe
7.3. A la demi-équivalence, pH = pKa ; on se place sur la courbe à Vbe 1/2 = 2 = 6 mL et
on lit en ordonnées la valeur du pH, soit ici pH = pKa = environ 4 (valeur proche de la valeur
théorique de 3,9).
7.4. C’est une solution dite tampon.
pH = f(Vb)
14
12
10
8
pH 6
4
2
0
0 2 4 6 8 10 12 14 16 18
vb (mL)

8) 8.1. A l’équivalence, on a : Ca×Va = Cb×Vbe


Cb×Vbe 5,0. 10−2 ×12. 10−3
8.2. Ca = Va
= = 0,031 mol/L
20,0. 10−3

8.3. Cm = Ca × Macide lactique = 0,031×90 = 2,7 g/L


8.4. Cette valeur est supérieure à 1,8 g mais reste inférieure à 5 g donc le lait étudié n’est
plus frais mais il n’est pas encore caillé.

9) Il faudrait choisir le rouge de crésol dont la zone de virage (7,2 – 8,8) contient le pH
équivalent déterminé à 8.

Vous aimerez peut-être aussi