Vous êtes sur la page 1sur 3

Aérodynamique

Corrigé Exercice 5:
1. ρV 2 = ρ Va2 a2 = ρM 2 γ ρp = γpM 2
2

2. Les conditions de similitude sont satisfaites. Le nombre de Mach en souerie est donc
égal à celui du vol M = 0, 85.

3. Le coecient de portance est le même en souerie et en vol. D'après les essais en souf-
erie on a:
Rz Rz
Cz = 1 = 1 avec Sref = 6 m2 , p∞ = 4.105 Pa
ρ V2S
2 ∞ ∞ ref 2
γp∞ M∞2 S
ref

Application numérique: Cz = 0, 53

4. En vol la portance est:


1 2
Rz = Cz γp∞ M∞ Sref , avec Sref = 845 m2 , p∞ = 22 000 Pa
2
Numériquement: Fz = 5.106 N.

5. En croisière, la vitesse est constante, l'altitude est constante. La portance équilibre le


poids:
Fz = mg
m = 5 10 kg.5

6. f = Fz
Fx
d'où Fx = 2, 5 105 N.

Corrigé Exercice 6:
1. Le planeur descend à vitesse constante. Les forces appliquées à l'avion sont le poids, la
portance et la traînée. À l'équilibre la somme des forces est nulle:


R + m→

g =0
En projection sur les axes Ox et Oz on a:
Rx = mg sin γ, Rz = mg cos γ

2. D'après ces équations on obtient:


Rx Cx 1
tan γ = = =
Rz Cz f
Quand la nesse augmente la pente de la trajectoire diminue.

3. La distance d parcourue par le planeur est d = h


tan γ
= hf. Numériquement avec h = 10 000
m et f = 15 on obtient d = 150 km.

4. La distance parcourue est maximum si le planeur vole à nesse maximum.

1
Aérodynamique

Corrigé Exercice 7:
a. La théorie des prols minces donne
   
x0 1 π x0 1 π x0 π
CmM0 = 2πα + − A0α=0 + − A1α=0 + A2α=0 (1)
c 4 2 c 4 2 c 8
Par dénition le foyer est le point par rapport auquel le moment de tangage est indépendant
de l'incidence. Ainsi, la position du foyer est déterminée en annulant le coecient de α dans
l'expression de CmM0
xF 1
=−
c 4
Le foyer est situé au quart de corde à partir du bord du bord d'attaque.

b. En portant xF
c
= − 14 dans l'expression de CmM0 on obtient:
π
CmF =
(A1α=0 + A2α=0 )
8
c. On calcule la valeur du coecient de moment CmBA directement à partir de (1) en portant
xBA /c = −1/2.

d. Le moment de tangage par rapport au foyer est indépendant de l'incidence. Sa valeur est la
même que pour x = 0◦ . Pour un prol symétrique le moment de tangage par rapport au foyer
est nul indépendamment de l'incidence.

e. Le centre de poussée est le point par rapport auquel le moment de tangage est nul. On
obtient:
 π π x
CP π π
2πα − A0α=0 − A1α=0 = (A0α=0 − A2α=0 ) − α
2 2 c 8 2
xCP π π
2π (α − α0 ) = (A0α=0 − A2α=0 ) − α
c 8 2
xCP π π
Cz = (A0α=0 − A2α=0 ) − α
c 8 2

Corrigé Exercice 8:
1. On calcule tout d'abord l'allongement de l'aile du Cherokee :
b2
AR = = 6.05
S
Aux conditions de vol considérées on a:
L W
CL = 1 = 1 = 0.402
ρ V2S
2 ∞ ∞
ρ V2S
2 ∞ ∞

où la valeur pour la masse volumique au niveau de la mer est 1.225 Kg/m3 .


On calcule la pente eective de la courbe de portance de l'aile:

a0 5.92
a= = = 4.38 rad−1 = 0.0764 deg−1
1 + (a0 /(πAR))(1 + τ ) 1 + (5.92/(15.7π))(1 + 0.12)

2
Aérodynamique

Sachant que:

CL = a(α − αL=0 )
On aura:
CL 0.402
α= + αL=0 = − 3 = 2.26◦
a 0.0764
2. On a :
CL2 (0.402)2
CDi = = = 0.0133
πeAR π(0.64)(6.05)
On calcule donc la force de traînée induite par :
 2
1 1 193
Di = ρ∞ V∞2 SCD,i = (1.225) (15.7)(0.0133) = 368 N
2 2 3.6
3.
W
CL = 1
ρ V2S
2 ∞ ∞
Sachant que l'incidence critique est 9◦ , on peut estimer le CL,max par :

CL,max = a (9◦ − αL=0 ) = (0.0764) (9◦ + 3◦ ) = 0.917


La vitesse minimale de vol vaut nalement :
s s
W (1110)(9.81)
Vmin = 1 = 1 = 35.1m/s = 127 Km/h
ρ C
2 ∞ L,max
S 2
(1.225)(0.917)(15.7)

Vous aimerez peut-être aussi