Vous êtes sur la page 1sur 1

Nom, Prénom : DS (1 heure) : Nombres complexes

Exercice 1 (4 points)
Soit les nombres complexes z1 = 1 − 2i, z2 = −1 + 3i et z3 = 21 i.
1. Donner les parties réelles et imaginaires de ces trois nombres ; donner les conjugués de ces trois
nombres.
2. Mettre sous forme algébrique z1 + z2 ; z2 − 2z3 et z2 + 3z1 .
3. Mettre sous forme algébrique z1 × z2 ; z12 et zz12 .

Exercice 2 (6 points)
1. (a) Déterminer les formes
√ exponentielles des nombres
√ suivants
√ :
z1 = −1 + i 3 ; z2 = −1 + i ; z3 = 6 + i 2 ; z4 = −2i et z5 = 4.
(b) En déduire les formes exponentielles des nombres :
z3 (z5 )6
Z1 = z1 × z2 ; Z2 = z1 ; Z3 = et Z4 = .
z4 (z2 )8
2. Déterminer les formes trigonométriques des nombres :
 π π  π π  π π  π π
z1 = 2 cos − i sin ; z2 = 4 cos + i sin × 2 cos + i sin et z3 = −3 cos + i sin .
3 3 3 3 4 4 7 7

Exercice 3 (10 points)



1. (a) Résoudre dans C l’équation : (E) : z 2 − 2 3z + 4 = 0.
(b) Donner une forme exponentielle de chacune des solutions de (E).

2. Soient A et M les points d’affixes respectives a = 3 + i et m = a.
(a) Le plan complexe ci-dessous est muni d’un repère orthonormé (O; − →
u;−

v ) d’unité 2cm.
Placer A et M en indiquant une méthode de construction.
(b) On appelle B et C les points d’affixes respectives b = ia et c = ib.
Calculer b et c sous forme algébrique puis placer B et C.
(c) Démontrer que le triangle ABC est rectangle et isocèle.
2iπ 2iπ
3. N et P sont les points d’affixes respectives n = e 3 m et p = e 3 n
(a) Déterminer la forme algébrique de n puis démontrer que P et C sont confondus.
(b) Démontrer que M N P est équilatéral.
4. Soit D le point tel que ABCD soit un carré. Calculer, en cm2 , l’aire du carré ABCD puis l’aire
du triangle M N P .
On donnera les valeurs exactes puis les valeurs approchées à l’unité.



v

b


u
O

Vous aimerez peut-être aussi