Vous êtes sur la page 1sur 1

Dossier : Ces autres pollutions...

62 63

" L'architecture, par l'ordonnance des anarchie des façades. Toutes les lois sont
formes, utilise un ordre qui est une pure bafouées, au nom d'une demande, d'une
création de l'esprit : par les formes, il commande ou d'un fantasme ? comme
affecte intensivement nos sens, les promotions immobilières,
provoquant des efforts plastiques ; par les n'échappent pas également, pour
rapports qu'il crée, il éveille en nous des quelques-unes d'entre elles, à cette
résonances profondes, il nous donne la anarchie des façades. Toutes les lois sont
définissent le caractère des artères ainsi
mesure de l'ordre qu'on sent en accord bafouées, au nom d'une demande, d'une
que le paysage qui s'y organise avec cette
avec celui du monde, il détermine des commande ou d'un fantasme ?
impression qu'il pourrait s'effondrer si le
mouvements divers de notre esprit et de
bâtiment venait à manquer.
corps, c'est alors que nous ressentons la La lecture de l'architecture produite
beauté ". (2) durant ces dernières décennies, est
À travers les rues de la Casbah, si la
certes déprimante pour l'architecte et
rigueur géométrique n'est pas de mise, la
Que ressentons-nous à travers la ville urbaniste algérien, qui aspirait à concevoir
variété, la découverte des espaces et des
que nous pratiquons et consommons ? une ville ordonnée et en parfaite symbiose
ambiances qu'ils dégagent ont
Une déprime urbaine générée par la avec ses habitants. Elle est cependant
impressionné nombre de voyageurs. Pour
pollution du décor, dénudé de toute lourde et riche en informations pour les
ne citer que Le Corbusier : " c'est la ville la
esthétique. Cette beauté, nous ne la sociologues, qui pourraient rechercher là
plus poétique pour qui sait y regarder " (1)
retrouvons nullement dans les grands quelques caractéristiques de notre
mais aussi que " c'est la ville la plus
ensembles où la politique du chemin de la société, en mutation continuelle...
standardisée et la plus fonctionnelle qu'on
grue a été prioritaire en matière
peut rêver " (1).
d'aménagement urbain. Le dégagement
Sous cet aspect d'irrégularité, des
de plates-formes sur lesquelles ont été La ville éducatrice...
disposés des parallélépipèdes ne
règles de composition propres aux
répondant à aucune règle géométrique La ville suggère plusieurs facteurs
médinas arabo-musulmanes font
ou urbaine, était la seule rigueur adoptée. d'éducation psychosensorielle informelle :
l'harmonie et la cohérence architecturales
Cette beauté, nous la retrouvons encore
et urbaines de ces anciens noyaux. Qu'en
moins au niveau des lotissements aussi - Il y a d'abord l'expérience vécue et
est-il de nos nouvelles extensions ?
bien communaux que spontanés, qui les répercussions du milieu urbain sur
Pourquoi nos banlieues sont-elles si
pourtant sont le reflet des productions chacun : le milieu nous révolte, nous
hideuses et pourquoi l'Algérois préfère-t-il
individuelles, image de la société charme, nous distrait, nous suggère
aller se promener à Alger centre et non
algérienne. Mais Le Corbusier n'a-t-il pas une infinité de réflexions, il nous
dans tous ces nouveaux espaces ?
dit que l'architecture était " le produit des enseigne... la ville transmet ainsi des
peuples heureux et ce qui produit des esthétiques non seulement grâce aux
Ces derniers ne sont pourtant pas
peuples heureux. Les villes heureuses ont produits culturels et aux signes
Si les ordures et les déchets peuvent moins dotés en équipements
de l'architecture " (3) (bâtiments, vitrines, exposition, etc.),
être débarrassés de nos espaces urbains commerciaux ou autres… Le problème
ne se situerait-il pas dans les formes et mais aussi grâce au spectacle qui

P
par une rigueur de gestion et une volonté
ollution visuelle ! citoyenne, il en est tout autrement du qualité architecturale repoussantes
Pouvons-nous parler d'architecture s'offre de lui-même par son
dans nos villes ? Beaucoup de mouvement et sa diversité, tout cela est
L'on pourrait paysage et décor architectural de nos qu'offre l'image de ces extensions ?
constructions et très peu d'architecture. sans aucun doute formateur de goût.
croire qu'il s'agit là agglomérations.
Laideur, beauté... Des notions qui - Il y a ensuite le fait que la ville, qui
Des habitations individuelles qui réunit un nombre élevé de personnes
de l'agression visuelle que Arrivant par le port d'Alger, le paysage engagent beaucoup de subjectivité.
sont plus hautes que les immeubles
Cependant, nous vivons dans une ville et d'éléments culturels (objets, idées,
nous subissons quotidien- qui s'offre à nous est des plus beaux, dû à collectifs, des rez-de-chaussée
que nous ressentons, et les sentiments ne techniques, rôles sociaux, normes,
cet ordonnancement de façades occupés par des garages dans leur
nement par les décors de soutenues par un soubassement en resteraient-ils pas subjectifs ?
forme et dénomination, mais à usage
lois, us et coutumes, etc.), facilite les
impacts communicatifs et les
décharges d'ordures bor- galeries d'arcades se développant d'est d'espaces commerciaux. Des recoupements de ces éléments entre
en ouest de la ville. En arrière plan et L'esthétique est " la théorie du
dant les rues, les "espaces façades, quand elles ne sont eux : elle favorise donc la créativité et la
comme reposant sur cette première beau, de la beauté en général et du
surchargées de matériaux transmission de l'information, et en tant (1) J.J.DELUZ - L'urbanisme et
verts" et les trottoirs de devanture, la Casbah avec ses maisons SENTIMENT qu'elle fait naître
multiformes et multicolores, sont qu'outil communicatif, elle favorise les
l'architecture d'Alger, Aperçu critique-
blanchâtres s'accroche à la colline. en nous " selon la définition de ed Mardaga OPU p17
nos villes. Bien que cet Pénétrant la ville, on découvre les rues Larousse. L'on pourrait comprendre
l'épannelage de balcons à processus d'influence, qu'ils aillent vers (2) LE CORBUSIER - Vers une
balustrades grossières écrasant le un conformisme ou vers une architecture- ed Arthaud 1977 p4
aspect concerne égale- d'Alger bordées de beaux immeubles de pourquoi la scénographie mise en
plan arrière des ouvertures. (3) Idem p7
place par nos constructeurs, influe innovation. Ces processus sont la
ment l'image de nos villes, rapports qui, au-delà de leur richesse HEGEL Esthétique - Textes choisis-
directement sur tous les spectateurs condition de l'apprentissage collectif PUF Vendôme 1998
architectonique faite de caryatides, de Les opérations faisant appel à une
il ne fera pas l'objet de cet que nous sommes. La qualité d'une évolutif que la ville offre pour pouvoir F.BEGUIN - Le paysage - Dominos
frises, de rosaces et de belles balustrades présence plus sérieuse de l'architecte, Flammarion 1998
pièce théâtrale ne repose-t-elle pas pallier aux problèmes sociaux moraux
article. en ferronnerie, imposent leurs façades
également sur la maîtrise de son
comme les promotions immobilières, qu'elle a provoqué.
régulières et symétriques. Les édifices en n'échappent pas également, pour
décor ? A.Amrouche
parfaites proportions, homogènes, quelques-unes d'entre elles, à cette