Vous êtes sur la page 1sur 20

Ligue 1 Météo

PÉTROLE MONNAIE

L’ASO, une équipe qui affiche 18° à Alger, Le Brent


à 90,78 dollars
L’euro
à 1,3230
clairement ses ambitions P. 32
26° à In Salah le baril dollar

M. Mokhtar Felioune, directeur général de lʼadministration pénitentiaire


Santé
et de la réinsertion au ministère de la Justice, invité dʼEl Moudjahid Le Président
Bouteflika reçoit
Nécessité de définir
La réforme pénitentiaire constitue l'ancien chef
des politiques
efficaces de lutte aujourd’hui, pour de nombreux pays, d'Etat nigérian
contre le diabète Olusegun
dans la région MENA
PP. 18-19
un cadre de référence PP. 16-17
Obasanjo P. 7

8 Moharram 1432 - Mardi 14 décembre 2010 - N° 14074 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287
Le Chef de l’Etat
reçoit le ministre
japonais
des Affaires
L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E étrangères P. 9

50e anniversaire de la Déclaration sur l’octroi


de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux

Un événement
exceptionnel
d’une grande portée PP. 3 à 7

Ph. Nacéra I.

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

18° à Alger, Achoura, jeudi,


16 décembre
Météo 26° à In-Salah Demain à 10 h La fête de Achoura sera célébrée jeudi
10 Moharrem, correspondant au 16
s Rencontre-débat décembre en cours, a précisé un communi-

lu ie , fro id e t neige annoncé sur la langue


qué du ministère des Affaires religieuses et
du Wakf qui rappelle la tradition du
P
pour demain de la et la modernité
Prophète (QSSSL) d’observer le jeûne
durant cette journée.
urd’hui, avec Dans le souci de perpétuer la tradition
te m ps se ra nuageux, aujo gagnant en cours du Prophète (QSSSL) concernant la collec-
Le uest
régions de l'O l'Est. Les Une rencontre-débat aura lieu au centre de presse
pluie sur les les régions du Centre et de localement d’El Moudjahid, demain 10 h, et verra l’intervention
te et la distribution « organisée et équitable
d'après-m id i s à mod ér és » de la Zakat, le ministère des Affaires reli-
général faible est. La mer du Docteur Larbi Oueld Khelifa, président du Conseil
vents seront en /40 km/h) sur le littoral gieuses appelle les donateurs à se mobili-
30 t.
assez forts ( e à agitée sur le littoral es à un temps supérieur de la langue arabe. ser en faveur du Fonds de la Zakat, en
déposant leurs dons dans les comptes cou-
sera peu agité i à samedi, l’on s’attend t quelques Le président du Conseil supérieur s’exprimera sur rants postaux de ce fonds au niveau de
De mercred ec localemen le avec de le thème de : “La langue et la modernité, la langue en
t nuageux av ab chaque wilaya.
passagèremen ir de demain, froid et inst notamment tant que facteur d’intégration sociale”.
pluies à parterses de pluie et de grêle, liaison avec
fréquentes av s du Centre et de l'Est en es chutes de Journée
sur les région e perturbation de nord. Ds massifs du
l'arrivée d'un alement observées sur le ne nette ten-
Ce matin, à la maison de la culture de Mascara chômée et payée
neige seront ég st au-dessus de 700 m. U rtir de ven- Le 6e numéro du forum La journée du jeudi 16 décembre,
Centre et de l'E ioration sera
observée à pa ont de 8° à
dance à l'amél pératures maximales vari r les régions
er de la mémoire consacré correspondant à Achoura, sera chômée et
payée pour l'ensemble des personnels des
dredi. Les tems du littoral et de 2° à 8° sural faibles à à l’emblème national institutions et administrations publiques y
14° sur région Les vents seront en géné compris les personnels payés à l'heure ou à
de l'intérieur. la-
nuageux et re la journée, a indiqué hier un communiqué
modérés.
le ci el se ra partiellement rd Sahara avec L’association Machaâl Chahid organise en collabo- de la Direction générale de la Fonction
Au Su d, r le no
notamment su tures maxi-
ration avec la direction de l’éducation et la maison de publique. Toutefois, les personnels
tivement froid,elques pluies. Les tempéranord Sahara la culture de Mascara, le sixième numéro du forum de exerçant en travail posté sont tenus d'assurer
localement quront entre 10° et 14° sur le l. Les vents la mémoire sous le thème « l’emblème national de la continuité du service, précise-t-on de
males se situe ° sur le Sahara méridiona l’Emir Abdelkader, aux manifestations de décembre même source.
et autour de 24ral faibles à modérés. ° à Alger et
1960 ». Il sera procédé, en cette occasion, à la planta-
seront en géné i, le mercure affichera 18Constantine, tion symbolique d’arbres, une action inscrite dans le
Au jo ur d’ hu tna, 12 ° à cadre de l’opération de plantation de un million cinq Zakat 1431
aba, 13° à Ba hardaïa, 17°
Oran, 16° Ann° à Jijel, 9° à Sétif, 20° à G Adrar et In cent mille arbres, sous le thème « Un arbre, pour chaque
chahid ». Le « Nissab » fixé
14° à Chl ef, 16 et et 26 ° à
° à Tamanrass Rendez-vous est donné ce matin à 10 h à la maison de la culture de
à Tlemcen, 24 Mascara. à 335.750 dinars
Salah.
Dans un communiqué adressé derniè-
rement à notre rédaction, le ministère des
Ce matin à 10 h à l’hôtel El-Djazaïr Ce matin, à 10 h Affaires religieuses et du Wakf annonce
Inauguration du centre Conférence de presse sur le 1er Salon national
que le « Nissab » ou seuil d’imposition de
la zakat 1431, correspondant à l’année
de recherche de la poupée, traditions et coutumes 2010/2011, est fixé à 335.750 dinars.
Troisième pilier de l’islam, la zakat est
stratégique et sécuritaire En application du programme du ministère de la Jeunesse et des Sports, la direction de
une obligation annuelle pour tous les
musulmans répondant aux critères définis
la jeunesse, des sports et des loisirs de la wilaya d’Alger organisera le 1er Salon national de par la « Chariaâ ». Toute personne concer-
Le centre de recherche stratégique et sécuritaire sera la poupée, traditions et coutumes, du 18 au 22 décembre. Dans ce cadre, le secrétaire géné- née doit verser le 1/10e, c'est-à-dire 2,5%
inauguré ce matin par M. Barkouk M’hand. Rendez-vous rale de la DJSL animera une conférence de presse, ce matin à 10 h, à la salle Mohamed de ce montant aux pauvres et aux nécessi-
est donné à 10 h à l’hôtel El-Djazaïr. Abderrahmani d’El Moudjahid. teux, ou bien au CCP national n° 4780-10
du Fonds de la Zakat, le cas échéant. A
Aujourd’hui, à la Safex Demain, au siège du CAERT l’origine, le Nissab est calculé sur la base
de 20 dinars en or, d’un poids de 85
e
5 édition de MINAPPECH à Alger grammes, rappelle le communiqué en

Dans le cadre de la promotion de l’investissement dans


Réunion d’experts des ajoutant que l’Agence nationale de trans-
formation et de distribution de l’or, par
les activités des ports de pêche, le Groupement d’intérêt Etats membresde l’UA sur abréviation AGENOR, a fixé cette année le
prix du gramme d’or (18 carats) à 3.950
commun des Entreprises de gestion des ports de pêche
(GIC/EGPP) en collaboration avec SGP/Ports organise la le projet de loi type sur la dinars. Pour connaître le Nissab, on fait le
calcul suivant : 3.950 DA x 85 gr =
cinquième édition de MINAPPECH « manifestation pour
l’investissement dans les activités des ports de pêche et lutte contre le terrorisme 335.750 dinars.
commerce halieutique ». Rendez-vous est donné aujour-
d’hui et demain à la Safex, pavillon A, Pins Maritimes, Le Centre africain d’études et de recherches sur
Alger. le terrorisme (CAERT) organise demain et après-demain en son siège à Alger une réunion Cet après-midi
d’experts des Etats membres de l’Union africaine sur le projet de loi type sur la lutte contre à 14 h au CCI
le terrorisme. La cérémonie d’ouverture est prévue demain à 9 h.
Ce matin, à la MTMC de Zéralda Conférence
2e session ordinaire AN MALG consacrée
du Conseil national Commémoration du 40e jour à l’Achoura
de l’UNFA du décès du regretté moudjahed Dans le cadre de ses activités cultu-
relles et scientifiques, le CCI organise cet
L’Union nationale des femmes algériennes (UNFA) tien-
dra la deuxième session ordinaire de son Conseil natio-
Hassani Abdelkrim après-midi à partir de 14 h une conférence
consacrée à l’Achoura. La rencontre sera
nal, ce matin à partir de 9 h 30 à la Mutuelle Générale A l’occasion de la commémoration du 40e jour du décès du animée par Dr Mohamed Abdennebi.
des Travailleurs des Matériaux de Construction (MTMC) regretté moudjahed Hassani Abdelkrim, dit Ghaouti, l’Association
de Zéralda, sous le thème « Hommage à Yassia Zafour ». nationale des Moudjahidine de l’armement et des liaisons géné-
rales (AN MALG) procèdera au dépôt d’une gerbe de fleurs sur sa Demain, à 9 h, à Djenane
Demain, à 8 h 30, tombe au cimetière d’El Alia (carré B), demain, mercredi 15
décembre à 10 h. Les adhérents sont invités à y assister.
El Mithak
à l’hôtel Dar Diaf, Bouchaoui Session du Conseil
Journée technique national
nal L’ordre des avocats
algéro-espagnole Conseil natio de la statistique
de l’ordre d’Alger invite…
s
L’hôtel Dar Diaf, Bouchaoui, abritera demain 15
des architecte L’ordre des avocats d’Alger informe l’ensemble
Une session du Conseil national de la
statistique, présidée par le ministre de la
Conférence
décembre à partir de 8 h 30, les travaux d’une journée
technique algéro-espagnole sous le thème « Auscultation des candidats et candidates au métier d’avocat, session Prospective et de la Statistique, aura lieu

de presse
et sécurité des barrages en Algérie ». Cette rencontre est 2010, qu’une cérémonie festive aura lieu demain à 8 h demain à 9 h à Djenane El Mithak. Cette
placée sous le haut patronage du ministre des Ressources 30 du matin, salle n° 1 au niveau du tribunal d’Alger, session aura pour objet l’évaluation du sys-
en eau, M. Abdelmalek Sellal.
ce matin Les Anasser et ce, pour prêter serment. tème national d’information statistique.
ge
Le 17 décembre, à 15 h, à la salle à 10 h au siè
omnisports des Eucalyptus du CNO A Conférence Demain à Mostaganem
e
7 congrès de l’UNJA Conseil nationa
l à l’Ecole supérieure Inauguration d’une
Le président duchitectes, Khaled
La salle omnisports des Eucalyptus organise le 17
ar
de l’ordre desimera ce matin, à par- de journalisme unité de céramique
décembre, à 15 h, l’ouverture des travaux du 7e congrès Benboulaïd, ansiège du CNOA, sis à “publique-privée”
de l’Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA). tir de 10 h, au lger), une conféren- Le Haut institut arabe de traduction organisera une
Dély Ibrahim (Acours de laquelle, il rencontre avec le journaliste et penseur arabe, le Dr
ce de presse aumesures prises pour le Clovis Maksoud demain à 13 h au niveau de l’Ecole En conformité avec les orientations du
Association scientifique de jeunes annoncera les t des actions initiées supérieure de journalisme, sur le thème : “ Maîtrise Président de la République, relatives à
Départ, le 17 décembre, parachèvemen de la réorganisation des concepts et significations de la cause palestinien- l’encouragement du partenariat écono-
dans le cadre du Conseil. ne et le conflit israélo-arabe”. mique algérien et les réformes engagées, la
d’une caravane nationale des structures société Ceramis procédera à l’inauguration
officielle de l’unité de production de céra-
écologique Hier à 15h30 mique de Souflia, issue d’un partenariat
public-privé.
A l’occasion du 20e anniversaire de l’association scienti- Séisme de magnitude 3.0 L’accord de mise en œuvre de ce par-
tenariat a été donné par le Conseil des par-
fique de jeunes et de l’année internationale de la biodiver-
sité, une caravane nationale écologique composée d’un à 5 km à Souk El-Thenine (Béjaïa) ticipations de l’Etat (CPE) le 23 décembre
groupe de 10 enfants sillonnera les villes de Mascara, 2001. L’entrée en production effective de
Naâma, Béchar, Adrar, Timimoun, El Goléa, Ghardaïa, cette unité a pris effet en janvier 2010, pour
Un séisme de magnitude 3.0 sur l'échelle ouverte de Richter s'est produit hier, dans la une capacité de production de carreaux
Ouargla, Touggourt, El Oued, Khenchela et Constantine. wilaya de Béjaïa, a annoncé le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophy-
Le départ sera donné à partir d’Alger, le 17 décembre céramique conforme au standard interna-
sique (CRAAG). Le séisme a été enregistré à 15 h 8 mn (14 h 8mn GMT), précise le CRAAG tional ISO 13006, estimée à 1.200.000
2010 et le retour est prévu pour le 2 janvier 2011. dans un communiqué. L'épicentre de la secousse a été localisée à 5 km au sud-est de Souk m2/an.
El-Thenine.

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
L’événement 3

e
50 anniversaire de la Déclaration sur l’octroi de
l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux

Un événement exceptionnel d’une grande portée


C’ est assurément un événe- ru dans la voie de la consolidation
ment exceptionnel d’une de l’indépendance politique par la
grande portée sur plu- concrétisation de l’indépendance
sieurs plans que l’organisation à économique qui confère à la pre-
Alger de cette conférence interna- mière sa véritable signification. Un
tionale pour la célébration du 50e défi qui s’est soldé dans la pratique
anniversaire de la Déclaration sur par des fortunes diverses en relation
l’octroi de l’indépendance aux pays avec les expériences plus ou moins
et aux peuples coloniaux adoptée le originales qui ont été tentées pour
14 décembre 1960 par l’Assemblée vaincre la pauvreté, les maladies,
générale de l’ONU (résolution l’ignorance et élever le niveau de
1514). vie du plus grand nombre. Des
Une rencontre qui aura réuni un échecs amers ici et là qui n’autori-
nombre impressionnant d’émi- sent pas à s’empresser de jeter des
nentes personnalités du monde poli- accusations à tort et à travers au vu
tique, artistique et médiatique, des des facteurs complexes tant au plan
militants des mouvements de libéra- interne, qu’externe et ces derniers
tion nationale, des organisations de ne sont pas à sous-estimer avec la
défense des droits de l’homme, du résurgence de la domination sous
monde sportif également. Une des formes sournoises (néo-colo-
occasion de retrouvailles chaleu- nialisme) qui ont abouti au fiasco
reuses pour les Présidents Ahmed constaté.
Ben Bella, Kenneth Kaunda, doyen Le tableau est loin d’être noir Ph. : Nacera
des Chefs d’Etat africain, Thabo dans l’ensemble au regard des nom-
M’beki, ancien Président d’Afrique breux jeunes pays qui ont réalisé
du Sud, Olusegun Obasanjo, ex- des avancées dignes d’éloges sur le
Président du Nigeria, Jean Ping, front du développement comme
président de la Commission de l’ont souligné des intervenants,
l’Union africaine, Mohamed dont M. Abdelaziz Belkhadem,
Abdelaziz, Président de la RASD, représentant personnel du Président
Amr Moussa, secrétaire général de de la République. “Au plan de la
la Ligue arabe, Mme Nguyen Thi reconstruction de nos Etats et de
Binh, ancienne vice-présidente de nos économies, nos pays, chacun en
la République socialiste du fonction de ses réalités propres, ont,
Vietnam, Pierre Galand, représen- en l’espace de moins de deux géné-
tant de la société civile, David rations et en dépit des lourdes
Ottaway, représentant des médias, séquelles héritées de l’ère coloniale,
Salim Ahmed Salim, Maître enregistré des progrès indéniables.
Jacques Vergès, avocat de renom, La période post-indépendance doit
Ahmed Béjaoui (cinéma), Juan être créditée du lancement d’une
Pablo Cardenas (Chili), Rabah dynamique porteuse de promesses,
Madjer, star du football, Hassiba malgré l’ampleur de tout ce qui
Boulmerka, championne olym- reste à accomplir”, dira M.
pique... la liste serait longue pour Belkhadem.
les citer tous. Des succès qui sont motifs de
Des personnalités qui se sont fait fierté légitime, sachant les efforts
un point d’honneur d’être présentes fournis par ces bâtisseurs coura-
à ce rendez-vous organisé par geux qui ont eu à surmonter d’in- pour renouveler le serment à savoir Amérique latine : Nasser, Julius intervenants, dont M. Pierre
l’Algérie pour célébrer le triomphe nombrables difficultés et déjouer le serment de continuer le combat Nyéréré, Jomo Kenyatta, Patrice Galand, Jean Ping, Mme Nguyen Thi
d’un principe, le droit des peuples à les pièges tendus par ceux qui ne par l’action solidaire de tous les Lumumba, Amilcar Cabral, Binh. Il s’agit de causes justes
disposer d’eux-mêmes qui est souhaitaient pas que les peuples hommes épris de liberté afin que les N’krumah, Sokarno, Nehru ... Le autour desquelles nous constatons
l’aboutissement du long combat des autrefois colonisés puissent relever peuples qui endurent encore le joug principe du droit des peuples à dis- aujourd’hui une large mobilisation,
peuples sous domination coloniale la tête et jouir en paix de la liberté et de l’occupation accèdent à la liber- poser d’eux-mêmes doit connaître ont relevé les intervenants qui ont
pour leur libération et dont l’un des de la prospérité. Des réussites qui té. sa consécration dans les territoires appelé à continuer à faire pression
représentants historiques est le montraient la voie et constituent un Les participants ont tenu à souli- encore sous occupation et dont le pour triompher des complots ourdis
peuple algérien à travers la facteur d’encouragement pour tous gner le devoir de reconnaissance nombre, selon le recensement de et des complicités, car ce qui est en
Révolution de Novembre 54, dont les pays qui ont entrepris de relever envers les pères fondateurs qui ont l’ONU est de 16. Le principe posé jeu est capital puisqu’il s’agit de la
les répercussions se sont faites sen- le défi du développement avec les milité durant toute une vie de sacri- par la résolution 1514 doit être plei- consécration d’un principe fonda-
tir aux quatre coins du monde. Un moyens disponibles. La conférence fices pour les justes causes de la nement appliqué, notamment pour mental.
moment évaluer le chemin parcou- d’Alger aura été aussi un moment liberté et de l’émancipation des la Palestine et le Sahara occidental, M. Brahim
peuples en Afrique, en Asie et en comme l’ont souligné de nombreux

Belkhadem : “L’adoption de la Résolution 1514,


"véritable mutation" dans la trajectoire de l’Onu”
gné M. Belkhadem dans une matique d’oppression et de des- mière priorité de consolider leur
allocution prononcée à l’ouver- truction de nos sociétés, de déni indépendance nationale", rele-
ture de la conférence internatio- de notre personnalité et de spo- vant qu’ils se sont regroupés
nale d’Alger célébrant le 50e liation de nos richesses". dans des cadres de concertation
anniversaire de l’adoption de la Dans ce contexte, il a souli- et de solidarité pour se prémunir
résolution onusienne 1514. gné que la Révolution du 1er de la logique de la confrontation
M. Belkhadem a indiqué que Novembre 1954 "a fait de Est-Ouest.
cette résolution rejette l’idéolo- l’Algérie combattante un acteur Il a ajouté que le non-aligne-
gie coloniale et tous les pré- essentiel dans le mouvement his- ment a été d’un apport "significa-
textes utilisés par les puissances torique de libération des tif" dans l’atténuation des ten-
occupantes pour entraver la réa- peuples", ajoutant que la sions internationales.
lisation effective du droit inalié- Proclamation du 1er Novembre a, "Le mouvement d’émancipa-
nable des peuples à l’indépen- ainsi, été d’un "apport inesti- tion des peuples et le rapproche-
dance. mable" à l’écriture de la ment et les liens de solidarité
Il a noté également que la Déclaration sur l’octroi de l’in- entre nos pays a eu aussi pour
résolution 1514 a marqué un dépendance aux pays et aux prolongement la promotion de la
"véritable tournant" dans le peuples coloniaux. "La résolu- coopération sud-sud et l’engage-
développement du cadre norma- tion 1514 a fait entrer dans la ment du processus d’intégration
tif du droit des peuples à disposer légalité internationale le droit régionale", a, en outre, indiqué
d’eux-mêmes. des peuples à disposer d’eux- le ministre d'Etat.
Dans ce contexte, il a soutenu mêmes, qui était déjà inscrit Au plan de la reconstruction
Président de la République.

L’ adoption de la résolu-
tion 1514 par l’ONU
portant droit des
peuples et pays colonisés à l’au-
todétermination et à l’indépen-
"L’adoption, le 14 décembre
1960, de la Déclaration sur l’oc-
troi de l’indépendance aux pays
et aux peuples coloniaux a mar-
que le peuple palestinien et celui
du Sahara occidental "sont en
droit d’attendre de la commu-
nauté internationale un soutien
depuis 1941 dans la Charte de
l’Atlantique", a poursuivi le
ministre, précisant que cette
résolution prononce la condam-
des Etats et des économies des
pays ayant lutté contre le colo-
nialisme, il a fait remarquer que
"nos pays, chacun en fonction de
plus ferme et une action plus nation "sans équivoque" du colo- ses réalités propres, ont en l’es-
dance, a marqué une "véritable qué une véritable mutation dans résolue en vue de l’exercice de nialisme en se fondant sur les pace de moins de deux généra-
mutation" dans la trajectoire de la trajectoire de l’Organisation leur droit à disposer librement dispositions mêmes de la Charte tions et en dépit des lourdes
l’organisation onusienne, a affir- des Nations unies en la réconci- d’eux-mêmes". des Nations unies. M. séquelles héritées de l’ère colo-
mé hier à Alger, M. Abdelaziz liant avec sa vocation fondatrice Le ministre d'Etat a, par Belkhadem a rappelé qu’"après niale, enregistré des progrès
Belkhadem, ministre d’Etat, de se mettre au service de tous ailleurs, rappelé que le colonia- s’être affranchis du joug colo- indéniables".
représentant personnel du les peuples du monde", a souli- lisme "a été une entreprise systé- nial, nos pays ont eu pour pre-

Mardi 14 Décembre 2010


e L’événement
4
50
EL MOUDJAHID

anniversaire de la Déclaration sur l’octroi de

Parachever le processus
La guerre du Vietnam et la Révolution algérienne
Les travaux de la Conférence
internationale célébrant le
50e anniversaire de la
Déclaration sur l’octroi de
l’indépendance aux pays et aux
peuples coloniaux (1514), ont débuté
hier au Palais des nations (Alger).
Près de 200 personnalités du monde
politique, médiatique et culturel
ont sonné le glas du colonialisme
prennent part à cette conférence.
Plusieurs personnalités devront inter-
venir au cours de la séance d'ouver-
ture, dont M. Olusegun Obasanjo,
ancien président du Nigeria, M.
Thabo Mbeki, ancien président sud-
africain, M. Jean Ping, président de
la Commission de l’Union africaine,
M. Amr Moussa, secrétaire général
de la Ligue arabe, M. Tayé-Brook
Zerihoun, représentant du secrétaire
général des Nations unies, ainsi que
M. Kenneth Kaunda, doyen des Ph. Nacera
chefs d’Etats africains et M. Pierre
Galland, représentant de la société
civile. Les travaux qui s’étaleront sur
deux jours, se dérouleront en ateliers
avec pour thèmes "la contribution de
la résolution 1514 au processus
d’émancipation des peuples" et "rôle
des médias et du cinéma dans l’ex-
pression du droit des peuples à dis-
poser d’eux-mêmes". La Conférence
sera sanctionnée par l’adoption de la
Déclaration d’Alger qui devra rap-
peler la validité et la pertinence de la
résolution 1514. La célébration du
50e anniversaire de la Déclaration sur
L a nécessité de parache- 1514". Pour sa part, M. Tayé-
l’octroi de l’indépendance aux pays ver le processus de Brook Zerihoun, représentant
et aux peuples coloniaux, décidée décolonisation dans le du secrétaire général de
monde, conformément à la l'Onu, a mis l'accent sur l'im-
par l’Assemblée générale des résolution onusienne 1514, a portance de la résolution
Nations unies le 29 juin dernier, été soulignée hier, par les 1514, estimant que la décolo-
offre l’opportunité de marquer un intervenants lors de la séance nisation "a besoin d'engage-
temps d’arrêt devant les mutations d'ouverture de la conférence. ment et de persévérance, à
Pour M. Pierre Galland, travers un esprit de solidarité
radicales enregistrées sur la scène représentant de la société internationale".
internationale où les anciens terri- civile, ce sont les peuples "qui "Nous devons retenir les
toires coloniaux, devenus Etats indé- ont façonné, à travers leurs leçons du processus de déco-
pendants membres de l’Onu, partici- luttes, l'histoire des Nations lonisation et nous ne devons
unies et qui ont permis à pas oublier les sacrifices
pent à la réalisation des objectifs de cette organisation d'adopter la consentis par les peuples pour
la Charte des Nations unies. La résolution 1514", ajoutant leur indépendance", a-t-il
Conférence d’Alger se veut égale- que "face à l'oppression qu'ils plaidé.
ment une "occasion propice" pour se ont subie, les mouvements Le secrétaire général de la lutte dans le monde et ses Après avoir dénoncé le
populaires ont brisé le Ligue arabe, M. Amr Moussa, efforts pour le triomphe des néo-colonialisme "qui veut, à
pencher sur les "véritables causes chaînes et pris en main leur a, quant à lui, considéré, la
ayant empêché la communauté inter- valeurs de la liberté et de tout prix, exploiter les
propre destin". conférence d'Alger comme un l'émancipation des peuples. richesses de ses anciennes
nationale, en ce début du troisième "La guerre du Vietnam et événement "d'une grande Rappelant l'impact de la colonies", Mme Nguyen a plai-
millénaire, à se débarrasser totale- la Révolution algérienne ont importance" dans l'histoire guerre de Libération algérien- dé pour une "nouvelle lutte
sonné le glas du colonialis- de la diplomatie internationa- ne sur les mouvements de qui nécessite une étroite
ment du colonialisme sous toutes me", a-t-il affirmé. le et un "pas en avant" sur la
ses formes". Les participants à la libération à travers le monde, coopération entre les pays du
M. Galland a, en outre, voie de la libération des il indiqué que la mise en Sud, appelés à conjuguer
célébration de ce 50e anniversaire relevé la "centralité" de la peuples de l'hégémonie colo- œuvre de la résolution 1514 a leurs efforts pour pouvoir
auront, ainsi, l’opportunité d’explo- cause palestinienne et niale. permis l'indépendance de avancer ensemble sur la voie
"l'exemplarité" de la question L'adoption de la résolution nombreux pays, estimant que du développement et de la
rer les voies et moyens à même sahraouie, "qui relèvent d'un 1514 était annonciatrice d'un
d’identifier les mesures les plus effi- ce processus "reste à par- démocratie".
problème de décolonisation". "grand changement" qui achever, notamment en ce qui De leur côté, l'ancien pré-
caces pour l’élimination totale et Il a dénoncé, à ce propos, allait s'opérer dans le monde, concerne la Palestine et le sident sud-africain, M. Thabo
sans entraves du colonialisme, qui l'attitude des autorités d'occu- a relevé M. Moussa, pour qui Sahara occidental qui Mbeki, et l'ex-chef d'Etat
pation marocaine qui ont, a- "il est, aujourd'hui, plus que demeurent toujours sous le nigérian, M. Olusegun
est incompatible avec la Charte onu- t-il dit, renvoyé des médecins nécessaire de revoir l'ordre
sienne. C’est dans cette perspective joug colonial". Obasanjo, ont affirmé que la
et des avocats et refoulé des international". Mme Nguyen Thi Binh, conférence constitue un
que l’Algérie, dont la lutte de libéra- missions d'aides humani- Il s'est, d'autre part, réjoui ancienne vice-présidente de "message fort" aux peuples
tion nationale a grandement influen- taires qui voulaient se rendre de la reconnaissance, derniè- la République du Vietnam, a encore colonisés, citant
à El-Ayoun occupée (Sahara rement, de l'Etat palestinien souligné que la résolution notamment la Palestine et le
cé la rédaction et l’adoption de la occidental). par le Brésil et l'Argentine,
résolution 1514 et qui a, elle-même, 1514 était "le résultat d'une Sahara occidental.
Au sujet de la Palestine, soulignant que cela pourrait longue lutte menée inlassa- Ils ont mis en exergue, en
exercé son droit à l’autodétermina- M. Galland a condamné le faire avancer les choses pour blement par des peuples en outre, l'importance de préser-
tion et à l’indépendance au lende- blocus imposé sur Ghaza, consacrer une reconnaissance Afrique, en Asie et en ver l'unité africaine, à travers
tout en insistant sur la néces- par l'Onu de cet Etat avec El- Amérique latine", ajoutant une coopération "forte et
main de l’adoption de cette résolu- sité d'acheminer les aides Qods pour capitale.
tion par l’Assemblée générale de qu'"il reste encore un long diversifiée" entre les pays du
humanitaires. Il a appelé De son côté, M. Jean Ping, chemin à parcourir sur la voie continent à même de "préser-
l’Onu, a choisi de marquer le cin- l'Onu à intervenir "en urgen- président de la Commission de la liberté, de la démocratie ver leurs intérêts écono-
quantenaire de cette Déclaration, par ce" pour "mettre fin à cette de l'Union africaine, a salué et de l'émancipation des miques".
injustice, par la mise en le rôle de l'Algérie dans le peuples".
l’organisation de cette Conférence. application de la résolution soutien aux mouvements de

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
L’événement 5

l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux

de décolonisation
4 questions à Rigoberta Menchu Tum, prix Nobel de la paix 1992 Le droit international
incarné par la résolu-

«Associer à cette célébration les peuples tion onusienne 1514


reste le cadre de réfé-
rence "absolu" pour la
décolonisation, a affirmé hier, M.

de l’Afrique à l’Amérique latine» Pierre Galland, représentant de la


société civile internationale.
"Le droit international reste le
cadre de référence absolu pour la
eux aussi vécu la colonisation et dez-vous au prix Nobel qui
contribué à l’évènement que vous aété attribué ? décolonisation, dans la mesure où
nous célébrons les 50 années de C’est une valeur symbolique il n’y a pas une seule résolution,
luttes, d’affranchissement des pour exercer des pressions et que ce soit sur la Palestine ou sur
peuples et de recouvrement contribuer à aider les autres à le Sahara occidental, qui ne traite
d’indépendances. C’est en outre s’émanciper, à jouir de leur pas de la question du droit à l’au-
une bonne occasion pour asso- droit à une vie digne. Nous pou- todétermination de ces deux
cier à cette célébration les vons également renforcer la peuples", a-t-il déclaré à la presse.
peuples de l’Afrique à ceux de solidarité entre les peuples M. Galland a déploré, en
l’Amérique latine. opprimés et c’est toujours une revanche, le fait que "des Etats
Considérant votre par- plate-forme de travail et d’éveil puissent se permettre, aujour-
cours, peut-on avoir un aper- des consciences et d’engage- d’hui, comme c’est le cas d’Israël
çu sur les moyens de lutte des ment pour des idéaux humains. en Palestine et du Maroc au
peuples colonisés pour s’af- Peut-on avoir des éléments Sahara occidental, d’occuper un
franchir ? sur votre parcours ? autre Etat sans que la communau-
Nous participons à cette Je suis d’origine Maya du té internationale n’intervienne
conférence internationale pour Guatemala. J’ai commencé mes pour résoudre sérieusement la
associer nos efforts et nos débuts dans la lutte très jeune, question".
moyens pour défendre les en entrant aux Nations unies en Il a indiqué qu’au niveau du
causes justes et apporter notre 1982, en tant qu’exilée après la Conseil de sécurité, "certains inté-
contribution à la lutte des mort de mon père brûlé avec rêts priment sur les fondements
peuples des territoires non auto- d’autres personnes dans un du droit international et sur ce que
nomes et des peuples ne jouis- incendie en 1980. Mes parents la lutte des peuples avait porté
sant pas de leurs droits à l’auto- étaient des leaders sociaux et comme résultats".
détermination. Le fait de com- des combattants pour les droits M. Galland a également
muniquer, de partager les expé- de l’homme et contre l’oppres- dénoncé les "complicités scanda-
riences et les témoignages est sion et le racisme. leuses" de certains Etats avec des
important dans la façon de pour- J’ai poursuivi le combat pour sociétés multinationales pour des
suivre le combat et d’unir les les droits des autochtones et intérêts économiques "bien
efforts pour faire en sorte que la spécialement contre le génocide connus", précisant qu’Israël
Ph. Nacera résolution 1514 puisse s’appli- du peuple guatémaltèque et les "constitue le porte-avion des inté-
quer et ainsi parachever le pro- peuples de l’Amérique latine. rêts occidentaux dans la région
cessus de décolonisation, par- Née en 1959, j’ai reçu le prix du Proche-Orient et, pour cela, il
El Moudjahid : Que pen- tion du 50e de la résolution bénéficie d’une complicité fla-
sez-vous de la conférence 1514 (XV) du 14 décembre tout, des peuples vivent encore Nobel de la paix en 1992, non
sous dominations coloniales. pas en tant que reconnaissance grante et d’une tolérance inaccep-
internationale dont les tra- 1960 de l’Assemblée générale table de la part des grandes puis-
vaux se déroulent à Alger ? des Nations unies portant D’autre part, il faut avouer personnelle mais en reconnais-
que, c’est terrible que la diplo- sance de mon travail pour la jus- sances internationales".
Rigoberta Menchu Tum : Déclaration sur l’octroi de l’in- C’est la raison pour laquelle, a-
« Je suis honorée de figurer dépendance aux pays et aux matie, le dialogue, les négocia- tice sociale et la réconciliation
tions et les Nations unies n’ont ethnoculturelle basées sur le t-il expliqué, "il faudra continuer
parmi les invités du Président de peuples coloniaux, que à revendiquer l’esprit même de la
votre pays, Abdelaziz l’Algérie, terre de combat et de pas fonctionné dans le sens de la respect pour les droits des
résolution 1514, considérant peuples autochtones, un combat résolution 1514, qui est le fonde-
Bouteflika, et de participer à la lutte des peuples abrite. Je crois ment de la coexistence pacifique
commémoration de cette date que c’est également une que les Nations unies sont le mené pour la lutte des peuples
cadre officielle d’application de en Amérique latine ». entre les peuples et le fondement
très importante et de prendre meilleure façon de lier les par- des droits des peuples à disposer
part aux travaux de la conféren- cours et les combats de nos cette résolution. Propos recueillis par
Quelle signification accor- Houria Akram d’eux-mêmes".
ce internationale de la célébra- Etats et de nos peuples qui ont "Cela est d’autant vrai aussi
bien pour la Palestine que pour le
Me Vergès Reprise en ateliers Sahara occidental", a-t-il relevé,

“L’Algérie demeure la capitale des pays des travaux


estimant que la Palestine "est
aujourd’hui la centralité d’un

L es travaux de la confé- regard que les peuples du Nord et


luttant pour leur indépendance” rence internationale
d’Alger ont repris hier
du Sud doivent porter les uns sur
les autres".
tion, la colonisation prend après-midi au Palais des Pour ce qui est du Sahara occi-
aujourd’hui d’autres formes et nations (Alger) en deux ate- dental, M. Galland a salué
se matérialise par le combat liers thématiques. "l’exemplarité extraordinaire
Le premier atelier, dont le d’un petit peuple qui a accepté de
mené pour le pétrole sous le déposer les armes pour permettre
masque des droits de l’hom- modérateur est M. Salim
Ahmed Salim, ancien secrétai- aux Nations unies de procéder au
me. "Au nom de la poursuite référendum d’autodétermination
de gens pour crimes de guerre, re général de l’Organisation de
l'unité africaine (OUA), traite dont il est privé pendant près de
on continue de commettre, en vingt ans".
même temps, des crimes de du thème principal Ce peuple, a-t-il noté, "adopte
"Contribution de la résolution aujourd’hui des attitudes de
guerre contre l’humanité. Les 1514 au processus d’émanci-
Etats africains sont mis en marche pacifique comme cela
pation des peuples". s’est produit dernièrement à El-
cause. On nous fait croire qu’il Le second atelier traite du
ne s’est rien passé dans la pri- Ayoun occupée", mais malheureu-
thème "Rôle des médias et du sement, a-t-il déploré, "cette
son d'Abou Ghrib en Irak", a cinéma dans l’expression et la
fait remarquer Me Vergès, qui marche pacifique a été complète-
défense des droits des peuples ment réprimée sans qu’il y ait de
regrette le retour du colonia- à disposer d’eux-mêmes". contestations internationales et
lisme "sous d’autres formes". La séance d’ouverture de la sans que les médecins et les

L’
Algérie demeure tou- se retrouver à Alger "avec "Malgré cette nouvelle conférence d’Alger a été mar- observateurs ne puissent accéder
jours la capitale de autant d’anciens combattants forme de colonisation, la lutte quée par l’intervention de M. aux territoires sahraouis occupés
tous les pays et les et de vétérans", il a fait obser- doit se poursuivre", a-t-il Abdelaziz Belkhadem, pour s’enquérir de l’état des bles-
peuples qui luttent pour leur ver que la résolution 1514 de encore ajouté. ministre d’Etat, représentant sés et des prisonniers".
indépendance, a relevé l’Organisation des Nations Les travaux de la célébra- personnel du Président de la "Cela est inadmissible", a
Me Vergès. unies est "toujours d’actualité" tion à Alger du cinquantième République et de plusieurs insisté M. Galland, tout en expri-
"L’Algérie demeure tou- car, a-t-il dit, la domination anniversaire de la Déclaration autres personnalités politiques mant son souhait de voir la confé-
jours la capitale de tous les coloniale "a pris d’autres sur l’octroi de l’indépendance étrangères qui ont appelé au rence d’Alger faire un appel aux
pays et les peuples qui luttent visages et d’autres masques". aux pays et peuples coloniaux parachèvement du processus Nations unies pour qu’elles
pour leur indépendance et leur Pour l'avocat, qui avait se sont ouverts lundi matin en de décolonisation à travers le "prennent leurs responsabilités et
apporté son soutien à la guerre monde, notamment en résoudre ces deux questions
liberté", a affirmé M. Vergès présence de plusieurs person- (Palestine et Sahara occidental)
dans une déclaration à l’APS. de Libération et tous les nalités et anciens présidents Palestine et au Sahara occiden-
tal. qui relèvent de la décolonisation".
Affichant son "plaisir" de autres mouvements de libéra- africains.

Mardi 14 Décembre 2010


6
e L’événement
50
EL MOUDJAHID

anniversaire de la Déclaration sur l’octroi de


Alger, capitale Groupe des Sages
africaine
 La célébration du 50e anni-
M. Ben Bella plaide pour la restauration
versaire de la Déclaration sur
l’octroi de l’indépendance
aux pays et peuples coloniaux
de la paix et de la réconciliation en Afrique
(résolution 1514) qui se tient
à Alger, coïncide avec deux
évènements de taille qu’abri-
L e président du Groupe des
sages, M. Ahmed Ben
Bella, ancien Président
de la République algérienne, a
appelé, dimanche soir à Alger, à
te l'Algérie. faire de la restauration de la paix
e et la réconciliation un objectif
Il s’agit de la 9 sur le continent africain.
réunion du Groupe "La restauration de la paix, la
des sages de stabilité et la réconciliation sur
l’Union afri- tout le continent demeurent un
caine, prési- objectif et un impératif que nous
dée par l’an- devons favoriser en aidant à la
cien Président création de conditions favo-
de la rables grâce au dialogue, à la
République, concertation et à l’expression de
M. Ahmed l’intelligence politique de nos
Ben Bella, qui dirigeants et à la maturité de nos
peuples", a indiqué M. Ben
sest déroulée Bella lors de la cérémonie d’ou-
dimanche soir ainsi que de celle du Centre e
verturede la 9 rencontre du
africain d’études et des recherches dur le Groupe des Sages.
terrorisme (CAERT), prévu à Alger dans De son côté, le représentant
les prochains jours. du gouvernement algérien à
La rencontre du Groupe des Sages, qui cette réunion, le ministre délé- gouvernance, de respect des a souligné M. Ping. Le président la paix, la justice et la réconci-
a appelé, notamment, à la préservation de gué chargé des Affaires afri- ordres constitutionnels, d’accès de la CUA a également mis en liation en Afrique ainsi que la
la paix, la stabilité et la réconciliation en caines et maghrébines, au pouvoir et d’acceptation des exergue le rôle "crucial" que question des femmes et des
Afrique, a regrtoupé plusieurs anciens M. Abdelkader Messahel, a scrutins et de la volonté populai- joue l’Algérie et la "constance enfants dans les conflits armés.
présidents africains. qualifié le Groupe des Sages de re notamment. de son engagement" en vue de la M. Ping a aussi mis en
Elle a été rehaussée par la présence du "pivot important" et d’un " outil En ce sens, M. Messahel a promotion des causes de exergue la contribution du
précieux dans l’architecture afri- fait remarquer que le Président l’Afrique, comme en témoigne, Groupe à la diplomatie préven-
président de la Commission de l’UA, M. caine de paix et de sécurité". "Le
Jean Ping, ainsi que du secrétaire général de la République, M. Abdelaziz a-t-il souligné "la contribution tive à travers ses missions dans
groupe des sages, de par sa Bouteflika, accorde beaucoup exceptionnelle du Président les pays engagés dans les pro-
de la Ligue des Etats arabes, M. Amr vocation, s’affirme comme une d’intérêt à tous les efforts qui Abdelaziz Bouteflika, hier cessus électoraux.
Moussa. source et un pourvoyeur de concourent à consolider la paix comme ministre des Affaires Invité par le Groupe des
Le panel des sages apporte un "éclat" visions, d’analyses et de grilles et la sécurité dans le continent et étrangères, aujourdhui comme Sages à assister à cette réunion,
supplémentaire à la conférence internatio- de lectures qui aident la compré- notamment au travail accompli Président de la République, tou- le secrétaire général de la Ligue
nale d’Alger, selon les observateurs, hension, facilitent la juste per- par le Groupe des Sages. jours au premier rang de ceux des Etats arabes, M. Amr
compte tenu de la présence de leaders cha- ception et éclairent la bonne Pour sa part, le président de qui se dépensent sans compter Moussa a notamment axé son
rismatiques comme le Président Ben Bella, décision", a affirmé M. la Commission de lUnion afri- pour le mieux-être de intervention sur l’Organisation
le père de l’indépendance de la Zambie, Messahel, ajoutant que la caine (CUA), M. Jean Ping, a l’Afrique". des nations unies qui a tendance
Kenneth Kaunda, ou encore le président contribution de ce Groupe aidera rappelé les "énormes sacrifices" Evoquant l’action du Groupe à être "marginalisée" compte
Miguel Trovoada, père de l’indépendance "à ancrer les pratiques du consentis par le peuple algérien des Sages, le président de la tenu de l’établissement d’un
recours au dialogue, à la média- pour la libération de son pays, CUA, a indiqué que ce Groupe nouvel ordre mondial appelé "la
de Sao-Tomé-et-Principe. tion et à la conciliation pour le mais aussi pour tout le continent occupe une place centrale dans mondialisation".
Ces événements, qui se déroulent à règlement des différends et la sous le "leadership exception- le dispositif de prévention des Il a ainsi recommandé de
Alger avec la présence de personnalités résorption des crises". Le nel" de M. Ben Bella, un des conflits, relevant que son pre- préserver le rôle des organisa-
ayant marqué l’histoire contemporaine de ministre a relevé que l’action du pères fondateur de mier mandat de trois ans, a enre- tions régionales afin de faire
l’Afrique, témoigne aussi de la continuité Groupe s’inscrit dans le sens l’Organisation de l’Unité gistré des résultats "appré- face à la marginalisation de
naturelle de ce combat pour la libération d’ériger les vertus du dialogue et Africaine, a-t-il dit. ciables". l’ONU.
qui, aujourdhui, se traduit par un effort en le recours aux moyens paci- "L’Algérie a été à l’avant- Il a expliqué que le Groupe La réunion du Groupe des
faveur de l’unité du continent, ajoute-t-on. fiques, ajoutant que la paix, la garde dans l’aide apportée à des Sages a travaillé sur trois sages qui a débuté dimanche
L’unité du continent, la complémentari- sécurité et la stabilité restent d’autres mouvements de libéra- thèmes, à savoir les conflits et la soir, et s’est poursuivie hier.
té et l’intégration sont garantes de solu- intimement liées à la primauté tion africains, mais aussi à la violence politique liés aux élec-
tions africaines aux problèmes africains à des principes et règles de bonne promotion de l’unité africaine", tions, la non-impunité, la vérité,
même de préserver les intérêts du conti-
nent, commente-t-on encore. Lakhdar Brahimi
Pour ce qui de la réunion du CAERT,
elle sera marquée par l’installation offi-
cielle du nouveau directeur du centre qui
est également représentant spécial de l’UA
“Agir ensemble”
pour le renforcement de la coopération 14 décembre 1960 - 14 torique celui de 1 million et
antiterroriste du continent, a-t-on appris décembre 2010, de l’Asie à demi de chouhada dont l’un de
auprès des participants à la conférence l’Amérique latine, de ses héros préside le pays hôte,
internationale dAlger. l’Afrique et partout dans le sans compter le combat
La rencontre du CAERT verra aussi la monde où des Etats et des héroïque des femmes algé-
réunion des experts au niveau des juristes peuples sous tutelle ou coloni- riennes, un exemple de bra-
africains pour la mise au point d’une loi sés, la célébration aujourd’hui voure et de sacrifice, dira en
du 50e anniversaire de la substance, Lakhdar Brahimi.
type sur le terrorisme. Résolution 1514 portant Qu’en pense le fonction-
Cette loi, qui est un instrument cadre, déclaration sur l’octroi de l’in- naire de l’ONU, Lakhdar
doit être adoptée par l’ensemble des pays dépendance aux Etats et aux Brahimi ?
africains en vue d’uniformiser leurs légis- peuples coloniaux, interpelle « La Résolution 1514, elle-
lations contre le terrorisme, de prévoir le la communauté internationale, même, est le résultat de luttes
mêmes type d’infractions et surtout consa- le Conseil de sécurité ou les des peuples. Elle permet aux
crer le principe "poursuivre ou extrader", Nations unies sur la nécessité peuples de faire parler d’eux et
ajoute-t-on. Ainsi, nulle part en Afrique, de parachever l’application de de revendiquer leurs droits et
les terroristes ne doivent être à l’abri soit la décolonisation. quand bien même le monde a
de poursuites judiciaires sur place, soit Entre les textes de la réso- changé, les moyens de se faire
d’extradition vers les pays qui les récla- lution et le sens de la dyna- entendre n’ont pas changé. Ce
ment. mique de l’histoire, les que l’on peut faire, c’est
Cette loi est qualifiée d’un "grand pas" Nations unies, la société civile conjuguer un peu plus les
au plan de la coopération puisquelle met- et les bonnes consciences agis- efforts pour mieux agir
tra l’Afrique aux premières lignes de la sent pour ne pas aller à contre- ensemble. Ph. : Nacera
lutte contre le terrorisme et permet aussi sens du mouvement de décolo- Et du rôle des Nations
au continent de disposer des entités et d’in- nisation pour les seize terri- unies dans ce processus ? Nations unies, elles se sont son droit à l’autodétermina-
dividus se livrant à des activités terro- toires encore non autonomes « Les Nations unies ont octroyé un rôle et celui-ci est tion, un droit contenu dans la
ristes, au même titre de ce qui existe déjà dont le Sahara occidental et la beaucoup fait et réalisé des actuellement contesté par l’en- Résolution 1514 qui s’ap-
aux Nations unies et à l’Union européen- Palestine restent privés de la processus de décolonisation. Il semble des pays. D’où la plique à tous les pays et on ne
ne. Résolution 1514. La tenue du faut avoir à l’esprit que les question de réforme des peut pas aller à contre-sens de
La loi en question vient en application 50e anniversaire de la Nations unies n’existent que Nations unies, un sujet qui se l’histoire plus de soixante
des mesures adoptées le 22 novembre der- Résolution 1514 à Alger a une parce que les peuples qui ont pose avec insistance. après. Elle est devenue une
nier par le Conseil paix et sécurité de l'UA grande importance et une lutté sont représentés à travers Et la question de la revendication et une demande
quant au renforcement de cette coopéra- place significative. Il représen- leurs Etats. Quant aux cinq Palestine ? de tous les Etats du monde.
tion, rappelle-t-on. te une histoire, un combat his- puissances qui ont créé les La Palestine reste privée de Houria A.

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
L’événement 7

l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux


En marge de la conférence Algérie-Nigeria

M. Lamamra déplore
la politique du "deux poids
Bouteflika reçoit l'ancien chef
deux mesures" de l’ONU d'Etat nigérian Olusegun Obasanjo
L e commissaire à la
paix et à la sécurité
de l’Union africai-
ne (UA), M. Ramtane
Lamamra, a déploré hier à
Alger la politique du
"deux poids deux
mesures" prévalant aux
Nations unies, affirmant
que l’Onu s’empresse à
organiser un référendum
d’autodétermination au
sud du Soudan, alors
qu’elle ne fait pas autant
au Sahara occidental.
"Il y a une mobilisation
de la communauté interna-
tionale pour appliquer un
référendum d’autodéter-
mination au sud du
Soudan et il n’existe pas
une mobilisation similaire
pour le Sahara occidental.
C’est déplorable", a décla-
ré, M. Lamamra, à la

L e Président de la République, "Nous avons beaucoup travaillé M. Obasanjo est en visite en


presse en marge des travaux. ensemble, par le passé, quand j'étais Algérie dans le cadre des travaux de
M. Abdelaziz Bouteflika, a
"En ce qui concerne l’UA, il s’agit d’un droit sacré par lequel on reçu hier, à Alger l'ancien au gouvernement et je pense que la conférence internationale célé-
veut appliquer l’accord de Naivasha et il est impératif que le réfé- chef d'Etat nigérian Olusegun maintenant nous avons encore une brant le 50e anniversaire de la
rendum au Sahara occidental se réalise", a-t-il ajouté. Obasanjo. opportunité pour nous retrouver Déclaration sur l'octroi de l'indé-
Toutefois, M. Lamamra a estimé qu’il faut agir pour changer M. Obasanjo a déclaré, à l'issue afin d'examiner les tâches qui res- pendance aux pays et aux peuples
cette situation, rappelant que la réforme des Nations unies est à de l'audience, que la rencontre avec tent à accomplir. A mon avis, il y a coloniaux (résolution 1514) qui ont
l’ordre du jour. le Président Bouteflika lui a donné encore des choses qu'on peut faire débuté lundi au Palais des nations
"Les Africains et le Tiers-Monde, en général, aspirent à refléter, l'occasion d'échanger plusieurs ensemble", a souligné l'ancien chef (Alger).
aux Nations unies, les nouvelles réalités internationales", a-t-il sou- points de vue. d'Etat nigérian.
ligné, ajoutant qu’"il est clair que l’avenir est pour la démocratisa-
tion des relations internationales". Obasanjo :
"A l’heure de la mondialisation, il est aussi clair que des organi-
sations régionales, comme l’UA, doivent jouer un rôle de plus en “Les pays anciennement colonisés doivent
plus grand", a-t-il encore affirmé.
S’agissant du cas soudanais, le commissaire de l’UA à la paix et
la sécurité a mis en avant le fait qu’il existe un accord pour l’orga-
relever le défi l’indépendance économique”
nisation d’un référendum pour l’autodétermination qu’il a qualifié L’ancien Président du Nigeria, pendance économique", a déclaré à Estimant que l’appel des pays du
de référendum de "nouvelle génération" par rapport à celui édicté M. Olusegun Obasanjo, a souligné, la presse M. Obasanjo, en marge Tiers-Monde, datant des années
dans la résolution adoptée à l’Onu en 1960. hier à Alger, que les pays ancienne- des travaux de la conférence inter- 1970, pour un nouvel ordre mon-
Il a émis, dans ce cadre, l’espoir de voir l’après référendum au ment colonisés doivent relever le nationale consacrée à la résolution dial, est "toujours d’actualité", plai-
défi de l’indépendance écono- 1514 de l’ONU octroyant l’indé- dant, à cette occasion, pour des
Soudan s’acheminer vers l’entente et que les différentes parties mique. pendance aux peuples et pays colo- relations économiques "équitables".
prennent conscience de la nécessité qu’ils vont vivre ensemble. "La résolution 1514 de l’ONU a niaux. Il a préconisé, dans ce cadre,
"L’UA a beaucoup fait pour dédramatiser les enjeux du référen- consacré l’indépendance politique Il s’agit, pour M. Obasanjo, une meilleure coopération Sud-Sud
dum qui sera organisé au Soudan", a-t-il dit. des pays anciennement colonisés d’un "nouveau challenge", à savoir, et une intégration régionale pour
A propos de la crise prévalant en Côte d’Ivoire, M. Lamamra a qui se trouvent, aujourd’hui, devant a-t-il expliqué, l’émancipation éco- "peser dans l’ordre international
réaffirmé la position de principe de l’UA sur cette question, souli- un nouveau défi, celui de l’indé- nomique de ces pays. imposé par la mondialisation".
gnant que l’organisation continentale n’est plus dans la sphère de
la réaction, mais, "elle est bien dans la sphère de l’action".

De nobles idéaux
"L’UA a été la seule organisation à avoir dépêché un émissaire
de très haut niveau, en la personne de l’ancien président d’Afrique
du Sud, M. Tabo M’beki", a-t-il rappelé, ajoutant que "tout en
reconnaissant les résultats des urnes certifiées par les ONU, l'UA

“J
aspire à promouvoir, dans le même élan, la paix et la réconcilia- e ne suis pas vraiment tions et organismes de l’ONU. sienne au vu des mutations opé-
tion". libre si je prive quel- Pratiquement, un ordre s’est éta- rées d’un monde et œuvrer dans
qu’un d’autre de sa bli pour maintenir cette domina- le sens de la promotion du pays
liberté…», a dit un jour après un tion qui malheureusement s’ins- du Sud de manière à participer
Lutte antiterroriste au Sahel long combat l’homme politique crit dans un processus où les dans les décisions internatio-
L’UA apprécie les initiatives ou plus exactement le résistant à
un régime d’exclusion et de
enjeux stratégiques, politiques
et économiques dépassent toute
nales.
Et ce ne sont pas les argu-
de l’Algérie ségrégation et le militant de la
paix, le Sud-Africain Nelson
notion universelle pour seule-
ment obéir aux intérêts.
ments qui ont manqué pour
convaincre et persuader les plus
L’Union africaine (UA) apprécie les initiatives prises par l’Algérie Mandela comme pour interpel- Animée constamment par sceptiques quant à la nécessité et
dans le cadre de la lutte antiterroriste dans la région du Sahel, a ler la conscience à méditer sur le une foi et guidée perpétuelle- l’urgence d’accélérer du rythme
indiqué hier à Alger, le Commissaire à la paix et la sécurité à l’UA, sort des peuples encore sous ment par les idéaux d’une révo- des négociations en faisant preu-
M. Ramtane Lamamra. oppression et domination colo- lution déclenchée pour arracher ve de rigueur pour imposer et
niales à agir énergiquement une indépendance et faire valoir faire respecter la légalité inter-
"L’Union africaine apprécie les efforts consentis au niveau de la la souveraineté d’un peuple, nationale et permettre à ces pays
région du Sahel et les initiatives prises par l’Algérie au plan pour leur indépendance. La cita-
tion est d’une grande importan- l’Algérie marque la célébration colonisés encore de retrouver
opérationnel", a indiqué M. Lamamra en marge de la célébration à ce certainement rappelant la du 50ème anniversaire de l’adop- leur indépendance et à ces
Alger du 50e anniversaire de la Déclaration sur l’octroi de valeur de cette notion de liberté tion de cette résolution en orga- peuples opprimés leurs mouve-
l’indépendance aux pays et peuples coloniaux. et incitant une communauté nisant à propos une conférence ments de liberté. Les appels lan-
Il a ainsi fait savoir que l’UA essaie d’aider d’autres pays africains internationale à se conformer à internationale dans la perspecti- cés et ponctués par la
en les amenant à entreprendre les mêmes démarches que celles l’esprit universel. ve de consolider son esprit et de Déclaration d’Alger à partir de
initiées par l’Algérie avec les pays voisins, tels que le réseau 50 ans après l’adoption de la réitérer la pertinence et la validi- la tribune érigée en la circons-
opérationnel de Tamanrasset ou le Centre d’échange et résolution onusienne 1514 té de ses dispositions dans le tance sont de nature à fixer une
d’exploitation du renseignement, a-t-il expliqué. consacrant le droit des pays et parachèvement d’un processus communauté internationale sur
"C’est la voie à suivre pour la coopération mais aussi pour bâtir peuples colonisés à de décolonisation assurément un les véritables attentes et réelles
la confiance ainsi que le renforcement de la coordination avec la l‘autodétermination et à l’indé- facteur fondamental d’équilibre, préoccupations d’une large fran-
mutualisation des moyens pour que les pays de la région assurent pendance, la citation en question de paix et de stabilité dans le ge des populations de ce monde
une part déterminante dans le règlement de la question", a encore demeure toujours d’actualité monde. Hommes politiques, soucieuse de son avenir qui se
précisé M. Lamamra. face notamment à la situation représentants d’institutions construit sur la base des valeurs
Toutefois, il a fait observer que pour l’UA, le terrorisme "ne doit désastreuse d’un peuple palesti- internationales, militants des universelles. Les valeurs de la
être associé ni à une nationalité, ni à une civilisation et encore moins nien à la recherche d’une exis- droit de l’homme, tout un liberté, de la paix, de la solidari-
à une religion ou une région". tence et d’un peuple sahraoui monde est convié à cette ren- té et de l’union. Les valeurs
"Le terrorisme ne doit pas être associé à une région. Il y a l’al- dépourvu des droits les plus élé- contre qui se veut un espace enfin favorisant l’épanouisse-
Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) au Sahel, le Shebab en mentaires de la vie en dépit de pour débattre des questions ment de l’être et le rapproche-
Somalie et Lord Resistance Army (LRA) en Ouganda et dans la leur cri de détresse lancé, des d’une extrême vitalité, se focali- ment des peuples.
région dans Grands Lacs", a expliqué M. Lamamra, soulignant qu’il condamnations de pays et orga- ser sur le fonctionnement à réac- A. Bellaha
s’agit d'un phénomène transfrontalier. nisations humanitaires et des tualiser et à démocratiser des
appels incessants des institu- circuits d’une institutions onu-

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Coopération 9

Commission spécialisée
Le Président Bouteflika reçoit le ministre de l’UMA chargée
des ressources humaines
Benbouzid à Tripoli
japonais des Affaires étrangères Le ministre de l'Education nationale, M.
Boubekeur Benbouzid, participera demain
à Tripoli (Libye) aux travaux de la 12e ses-
Le Président de la République, sion de la commission ministérielle spéciali-
Abdelaziz Bouteflika, a reçu hier sée de l'Union du Maghreb arabe (UMA)
à Alger le ministre des Affaires chargée des ressources humaines.
étrangères, M. Seiji Maehara. `Cette commission est chargée des
domaines liés à l'éducation, l'enseignement
L'audience qui s'est déroulée à supérieur et la recherche, la formation profes-
Djenane El Mufti a eu lieu en pré- sionnelle, la culture, l'information, la jeunes-
sence du ministre des Affaires se, le sport, la santé, la justice, l'emploi, les
étrangères, M. Mourad Medelci. affaires sociales et l'émigration, indique un
Le MAE japonais a déclaré, à communiqué du ministère de l'Education
l'issue de l'audience, avoir "reçu nationale. M. Benbouzid conduira en sa qua-
des propositions et des sugges- lité de président de la Commission nationale
tions de la part du Président des ressources humaines de l'UMA la déléga-
Bouteflika en vue de développer tion algérienne qui prendra part à cette ren-
contre au cours de laquelle seront examiné
les relations bilatérales". l'évaluation du bilan des activités de 8
Il a ajouté que sa visite en conseils ministériels sectoriels, la situation de
Algérie "est une occasion pour l'université Maghrébine, et de l'académie des
profiter davantage de l'exploita- sciences, le projet de convention euromaghre-
tion et l'utilisation de la technolo- bine pour l'enseignement de la langue arabe et
gie japonaise en Algérie pour la civilisation islamique aux enfants de la
tirer profit du potentiel qu'offre communauté maghrébine ainsi que le projet
l'économie algérienne". Ph : A. Yacef de statut des institutions supérieures de la
magistrature précise la même source.
La commission ministérielle spécialisée de
l'Union du Maghreb arabe (UMA) chargée
Réforme de l'Onu : des ressources humaines est composée des
ministres en charge de l'Education des pays
Le Japon souligne l'importance de coopérer du Maghreb en leur qualité de coordonnateurs
des travaux des conseils ministériels secto-
riels issus de cette commission ajoute le com-
avec l'Algérie muniqué.

● Signature hier d’un Il a noté que la signature hier du mémo- Algérie d'"historique", puisque c'est la pre- Finances
randum sur les consultations politiques mière depuis l'indépendance, M. Medelci a
mémorandum sur les consulta- entre les deux pays a pour objectif d'établir indiqué que la réunion a également permis Entretiens de M. Karim
tions politiques bilatérales un cadre de concertation entre les deux gou- aux deux parties d'évoquer, "avec satisfac- Djoudi avec le P-dg
vernements dans divers domaines (politique, tion la qualité des relations entre les deux
Le Japon considère "important" économique et culturel, notamment). pays dans les domaines de la technologie, de de Fransa bank (Liban)
de coopérer étroitement avec M. Hidenbu Sobashima a ainsi appelé les l'énergie, des eaux et de la formation". Les
entreprises japonaises à investir "davantage" deux parties se sont mises d'accord pour ren- La coopération algéro-libanaise dans le
l'Algérie pour résoudre les problèmes en Algérie, un pays lancé dans des grands forcer les efforts afin que "le partenariat, domaine bancaire a été hier au menu d'un
internationaux tels que la réforme du projets de développement comme le train à dans des domaines très divers en dehors des entretien entre le ministre des Finances
Conseil de sécurité de l'Onu et la grande vitesse et les stations de dessalement hydrocarbures, puisse se développer au M.Karim Djoudi, et le ministre d'Etat auprès
question des changements clima- d'eau de mer. cours des prochains mois et des prochaines du gouvernement libanais, et président-direc-
tiques, a affirmé hier, à Alger le Le mémorandum a été signé lundi matin années", a-t-il ajouté. De son côté, le teur général de ''Fransa Bank'', M. Adnan
porte-parole du ministère japonais par le ministre des Affaires étrangères, M. ministre japonais des Affaires étrangères a Kassar, indique un communiqué du ministère.
des Affaires étrangères, M. Hidenbu Mourad Medelci et son homologue japonais, qualifié les discussions qu'il a eues avec son Lors de l'audience accordée par M. Karim
M. Seiji Maehara, "Nous avons convenu homologue de "très fructueuses", estimant Djoudi au ministre d'Etat auprès du gouverne-
Sobashima. ment libanais, les discussions ont porté sur ''la
d'améliorer, sans cesse, le cadre juridique que la technologie japonaise pourrait contri-
devant permettre aux opérateurs écono- buer à l'épanouissement de celle de coopération algéro-libanaise dans le domaine

"N ous considérons qu'il est très


important de collaborer et
coopérer avec l'Algérie afin de
résoudre des problèmes internationaux tels
que la réforme du Conseil de sécurité des
miques japonais d'intervenir dans des condi-
tions qui soient meilleures que jamais", a
déclaré M. Medelci, à l'issue de la signature
du mémorandum.
l'Algérie.
"Le gouvernement algérien a annoncé, en
mai dernier, le nouveau plan quinquennal
qui comprend également les domaines du
bancaire et financier, et ' 'les voies et moyens''
à même de renforcer ces relations, ajoute la
même source.

Nations unies et la question des change- Le ministre a annoncé, à ce propos, la chemin de fer, des énergies renouvelables et Pays du dialogue 5+5
signature en 2011 de deux accords sur la le dessalement de l'eau de mer. Nous avons
ments climatiques", a indiqué M. Hidenbu
Sobashima, lors d'un point de presse à l'oc- non-double imposition et sur la garantie et la la conviction que notre technologie contri- Tenue à Tripoli de la 7e
casion de la visite du ministre des Affaires promotion réciproque des investissements.
Le chef de la diplomatie algérienne a pré-
buera à leur développement", a déclaré M.
Maehara, rappelant l'existence d'un comité
conférence des ministres
étrangères, M. Seiji Maehara, en Algérie. en charge de la migration
Le porte-parole du MAE japonais a sou- cisé que les deux pays se sont engagés à mixte de l'économique qui "nécessite le ren-
ligné la "nécessité de renforcer" la coopéra- avoir des consultations "régulières" sur le forcement". Le responsable japonais n'a pas
plan politique, ce qui permettra d'évaluer les manqué, par ailleurs, de saluer le rôle leader Les ministres en charge de la migration des
tion avec l'Algérie, "qui a une voix impor- pays du dialogue 5+5 ont tenu leur septième
tante au sein de la communauté internatio- relations bilatérales et d'échanger les points de l'Algérie en Afrique, en affirmant qu'elle
de vues sur les questions internationales". connaît actuellement une croissance écono- conférence hier à Tripoli (Libye), a indiqué le
nale en tant que leader des pays non-ali- ministère des Affaires étrangères dans un
gnés". Qualifiant la visite du MAE japonais en mique "remarquable".
communiqué. La délégation algérienne a été
conduite par le secrétaire d'Etat chargé de la
Alger-Tunisie Communauté nationale à l'étranger, M. Halim
Benatallah. La problématique de la migration
Le ministre tunisien dans ses différents aspects, ainsi que la corré-
lation entre celle-ci et le développement ont
dominé les interventions des représentants
de la Défense à Alger des pays concernés qui, dans leur ensemble,
préconisent une "approche globale prenant en
Le ministre tunisien de la Défense, M. Ridah Grira est arrivé hier, à Alger à compte les causes réelles de ce phénomène",
la tête d'une importante délégation pour une visite officielle qui s'inscrit dans le une approche appelée à se traduire dans les
cadre du renforcement des relations de coopération militaire algéro-tunisienne. faits par une "gestion concertée et solidaire"
Le ministre tunisien a été accueilli à son arrivée à l'aéroport international Houari des flux migratoires, a-t-on précisé de même
Boumédiène par le ministre délégué auprès du ministre de la défense nationa- source. De son coté, M. Benatallah a, essen-
le, M. Abdelmalek Guenaizia. tiellement, axé son intervention sur la situa-
Le responsable militaire tunisien a également été accueilli par le Général tion des communautés maghrébines, notam-
major Mohamed Zenakhri, conseiller auprès du ministre de la Défense natio- ment algérienne, établies en Europe, en met-
nale, le Général Noureddine Mokri, directeur des relations extérieures et de la tant en exergue, d'une part, les répercussions
coopération et le Général Lachkhem Abdelkader, directeur central des trans- de la crise économique qu'elles subissent et,
missions au ministère de la Défense nationale. Etaient présents l'attaché de d'autre part, le climat général marqué par la
Défense de l'ambassade d'Algérie à Tunis, l'ambassadeur de Tunisie à Alger montée de la xénophobie. Le secrétaire d'Etat
et l'attaché militaire maritime et aérien auprès de l'ambassade de Tunisie à s'est, en outre, interrogé sur les implications
Alger. du Pacte européen sur l'immigration et l'asile,
déplorant, à ce propos, le verrouillage de l'ac-
cès au territoire européen.
M. Benatallah a, également, évoqué la
Entretien Guenaizia-Grira question de l'intégration considérée comme
étant un échec de l'aveu même des respon-
Le ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, M. Abdelmalek Guenaizia, a reçu hier, à Alger le ministre de la sables européens, faisant part des craintes
Défense nationale de la République tunisienne, M. Ridha Grira, en visite officielle en Algérie du 13 au 15 décembre. exprimées au sein des communautés maghré-
Les entretiens, qui se sont déroulés en présence des délégations des deux parties, "ont permis un large échange de points de vue bines au regard des signaux lancés au plan
sur les questions liées à la coopération militaire entre les deux pays, comme ils ont porté sur les voies et moyens de son développe- bilatéral. Enfin, il a appelé à développer,
ment et de son renforcement". au sein du groupe des 5+5, une "approche
Le ministre tunisien de la Défense nationale est arrivé lundi à Alger à la tête d'une importante délégation pour une visite offi- effective articulée autour de projets concrets à
cielle qui s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire algéro-tunisienne. élaborer au sein du comité de suivi qu'il
Il a été accueilli à son arrivée à l'aéroport international Houari-Boumediene par M. Abdelmalek Guenaizia. convient de réactiver".
Agences
Mardi 14 Décembre 2010
EL MOUDJAHID
Nation 11

La basilique de Notre-Dame d’Afrique inaugurée Formation et enseignement


professionnels
après quatre ans de travaux de restauration Utilisation optimale
que la restauration de la des moyens
L
a basilique de Notre-Dame
d’Afrique, située sur les hauteurs basilique de Notre-Dame
d’Alger, a été inaugurée officielle-
ment hier, après l’achèvement des travaux
d’Afrique revêt un "caractè-
re unique" à plusieurs
de formation
niveaux, car il s’agit, a-t-elle

O
de restauration et de rénovation entamés en uverts dimanche dernier, les travaux
2007. dit, d’un lieu "symbolique de la conférence nationale de la for-
La cérémonie d’inauguration s’est qui reflète l’union qui existe mation et de l'enseignement profes-
déroulée en présence de M. Abdelaziz en les deux rives de la sionnels ont pris fin, hier, avec l’adoption
Belkhadem, ministre d’Etat, représentant Méditerranée". des recommandations portant sur la qualité
personnel du Chef de l’Etat, et du ministre "La Méditerranée est un de la formation à travers l'élargissement de
des Affaires religieuses et du Wakf, M. trait d’union entre le Nord et l'utilisation optimale des moyens de forma-
Bouabdellah Ghlamallah, le wali d’Alger, le Sud. L’Union européenne tion. Pour réaliser cet objectif, de nouvelles
M. Mohamed-Kebir Addou, le président- a contribué aux travaux de mesures et dispositions ont été prises en
directeur général de Sonelgaz, M. restauration de Notre-Dame considération. Elles visent à « garantir les
Noureddine Bouterfa, l’archevêque d’Alger, d’Afrique par une envelop- programmes et les moyens didactiques ainsi
M. Ghaleb Bader, et la chef de la délégation pe budgétaire d’un million Ph. Bilal que de nouveaux moyens permettant d'an-
de l’Union européenne à Alger, Mme Laura d’euros. La restauration de crer les règles d'une formation intensive de
Baeza. L’opération de restauration de la ce site s’inscrit dans le qualité et la mise en place de cellules de
basilique pourrait servir, selon le wali cadre d’un projet de dimen- proximité, outre la révision des spécialités,
d’Alger, d’exemple pour des opérations sions interculturelles. Il ne dont la demande a reculé ». Il y a lieu de rap-
similaires à d’autres sites et monuments s’agit pas d’un simple pro- peler qu’au cours de ces assises il a été ques-
historiques que recèle l’Algérie dans le but jet de restauration", a-t-il tion de la présentation du bilan de la rentrée
de les revaloriser. indiqué. d’octobre 2010 et la préparation de la pro-
Pour l’archevêque d’Alger, Notre-Dame Les travaux de restaura- chaine rentrée de février 2011. Le ministre
d’Afrique se veut "avant tout un lieu ouvert tion de la basilique de de la Formation et de l'Enseignement profes-
à tous, dont les principes sont fondés sur le Notre-Dame d’Afrique, sionnels, El Hadi Khaldi, a insisté sur la qua-
respect mutuel et la solidarité partagée". entamée en mois de juillet lité de la formation dispensée aux stagiaires,
"Le monde est souvent confronté à l’in- de l’année 2007, ont été un des points importants relevés dans le pro-
dividualisme. L’homme a besoin de trouver confiés par la wilaya gramme quinquennal lié au secteur, visant à
des havres de paix et des espaces de dia- d’Alger à l’entreprise fran- assurer la relance de la politique de la for-
logue. Notre-Dame d’Afrique doit faire çaise Girard. Ces travaux mation dans tous les domaines. Il touchera
partie de ces hauts lieux dans lesquels ont été rendus possible plusieurs aspects dont "la modernisation et
l’homme peut se réconcilier avec lui même grâce à un partenariat entre la mise à niveau de l'administration du sec-
d’abord, ensuite avec l’homme et avec plusieurs acteurs, selon le teur" et "la poursuite des réformes engagées
Dieu", a-t-il dit. dossier de presse distribué depuis 2005 en accordant plus d'intérêt à la
Pour sa part, le P-DG de Sonelgaz, dont aux journalistes présents à la qualité de la formation". Les recommanda-
la société fait partie des sponsors pour les cérémonie. Située dans la commune de Bologhine, tions ont porté, également, sur des aspects
travaux de restauration de la basilique, a Le coût global de la restauration s’est au sommet d’un promontoire dominant la pédagogiques de la formation, à savoir ges-
indiqué que le site couvre un monument élevé à 510 millions de dinars, selon le Méditerranée, la basilique de Notre-Dame tion des établissements, l’orientation et l’in-
architectural qui valorise le tissu urbain même document qui précise que les d’Afrique a été construite au milieu du 19e formation, la qualification, la formation
d’Alger et symbolise la culture de la tolé- concours publics ont contribué à ces tra- siècle, à l'initiative de Mgr Pavy, évêque continue, la nomenclature, les instruments
rance religieuse, soulignant le respect vaux avec 320 millions de dinars, les contri- d'Alger entre 1846 et 1866. pédagogiques de la formation et la formation
qu’éprouve la population algéroise "envers butions de mécènes avec 130 millions de La basilique est marquée par un style intensive et accélérée. La prise en charge des
ce lieu de paix et de croyance". dinars, joints aux dons recueillis par l’asso- éclectique, inspiré par des références aspects financiers, des moyens et des res-
Quant à la chef de la délégation de ciation Diocésaine d’Algérie avec un mon- somanes, byzantines et mozarabes. sources humaines telle que le budget de
l’Union européenne à Alger, elle a relevé tant de près de 60 millions de dinars. fonctionnement, les investissements, les
équipements perspectifs, la gestion et la for-
mation des ressources humaines du secteur
M. Barkat donne le coup d'envoi des activités du dispositif ainsi que la modernisation du secteur et la
prise en compte du nouveau dispositif régle-
de prévention contre les accidents de la route en milieu scolaire mentaire et l’humanisation du secteur et le
développement des infrastructures et des
moyens, la gestion des associations à carac-
agents sera de réguler le trafic routier devant dera à la distribution de bus pour le transport

L
e ministre de la Solidarité nationale tère sportif et culturel et la préparation des
et de la Famille, M. Said Barkat a les écoles et de préserver les enfants des scolaire à Alger, a-t-il souligné, précisant la Olympiades ont été également abordés au
donné hier, à l'école Mohamed accidents de la route. disposition de son ministère à contribuer à la cours de ces assises.
Zekkal (commune de Sidi M'hamed), le Ces agents ont bénéficié d'une première résolution des problèmes de certaines caté- Il y a lieu de rappeler que la rentrée de la
coup d'envoi des activités du dispositif de formation, sous la supervision de cadres de gories sociales démunies et à l'assainisse- formation professionnelle, session octobre
prévention contre les accidents de la route la protection civile et de l'éducation nationa- ment de l'environnement. 2010, a réuni 527.070 stagiaires et apprentis
en milieu scolaire notamment devant les le, a rappelé le ministre, annonçant que Ce dispositif vise à préserver les élèves qui ont rejoint les établissements de la for-
écoles primaires. Ce projet à caractère natio- cette opération sera élargie aux grandes des dangers de la route et consacrer les mation professionnelle dont 256.473 nou-
nal concernera en premier lieu 21 com- villes puis appliquée au niveau national. Le bonnes valeurs morales au sein de la socié- veaux stagiaires, soit une hausse de 28 % par
munes au niveau de la wilaya d'Alger pour ministère se charge des salaires et des cou- té. Il tend également à organiser les activités rapport à la rentrée du mois d'octobre 2009.
s'étendre ensuite aux communes restantes, vertures sociales de ces agents, a affirmé M. d'insertion sociale des jeunes chômeurs, en Les participants à cette rencontre de deux
a-t-il annoncé. Lors d'une rencontre avec la Barkat, annonçant la pérennité de cette opé- vue de mobiliser des agents équipés au jours ont souligné que la rentrée du mois
presse, le ministre a souligné la détermina- ration. niveau de chaque école d'Alger qui est d'octobre dernier, qui avait pour slogan "qua-
tion de 250 points noirs dans 21 communes Par ailleurs, le ministre a indiqué que son située sur un axe routier dangereux, d'aider lité du produit de la formation", visait à réa-
ayant enregistré des accidents meurtriers département ministériel a entamé depuis les enfants à traverser la route en toute sécu- liser les objectifs fixés concernant la prise en
ayant coûté la vie à des d'enfants. plusieurs jours la prise en charge des sans- rité et de les secourir en cas d'urgences. charge de la demande croissante en matière
Le ministère avait mobilisé 500 agents abri, en consacrant plusieurs centres équi- Le bilan élaboré entre janvier et octobre de formation pour les niveaux de technicien
au niveau de ces communes soit deux pés des commodités nécessaires en vue 2010 fait état de 15.503 enfants blessés et et technicien supérieur.
agents devant chaque école, a précisé M. d'héberger cette catégorie et d'assurer une 1.201 enfants morts dans des accidents de la S. Sofi
Barkat, soulignant que la mission de ces meilleure prise en charge. Le secteur procé- route.

Clôture des travaux du 18e congrès de néphrologie


“3 millions de personnes souffrent A retenir :
de pathologie rénale en Algérie” ● Entre 3.000 à 4.500 nouveaux cas
estime le Pr Rayane d'insuffisance rénale sont enregistrés
chaque année en Algérie.
prise en charge de rénale chronique entraîneront la mort de 35 ● 3 millions de personnes souffrent

E
nviron 3 millions
d’Algériens souf- la pathologie réna- millions de personnes, si aucune mesure de différentes pathologies rénales en
frent de différentes le qui affecte un n'est prise. Algérie.
pathologies rénales dont bon nombre Concernant la greffe rénale, le Pr. ● L'Algérie compte 13.500 personnes
50% d’entre eux l’ignorent. d’Algériens, ont Rayane a fait savoir que l’inauguration d’ici atteintes d'insuffisance rénale, soit plus
C’est du moins ce qu’a appelé au dépista- peu de l’Institut national du rein permettra, de 300 patients traités par million d'habi-
annoncé le Pr. Tahar ge de néphropathie sans nul doute, de développer l’activité de tants.
Rayane, président de la diabétique d’autant la transplantation en Algérie ● Environ 6 millions d'Algériens pré-
Société algérienne de plus que le diabète Outre, dans le cadre du programme de sentent un risque d'atteinte rénale.
néphrologie dialyse et est devenu la pre- renouvèlement des équipements médicaux ● Environ 1.700 patients algériens
transplantation (SANDT), mière cause d’in- dans la spécialité, le président de la SANDT vivent, actuellement, avec un rein trans-
en marge des travaux du suffisance chro- a indiqué que l’acquisition de nouveaux planté, dont 708 greffés en Algérie.
18e congrès de néphrologie, nique terminale en générateurs de dialyse en appui du matériel ● Investir dans la prévention peut
qui ont pris fin hier, à l’hô- Algérie suivi de déjà existants, permettra d’optimiser la sauver la vie de 100.000 personnes
tel El-Aurassi. l’hypertension artériel. prise en charge de cette pathologie qui enre- dans le monde annuellement.
Insistant sur le dépistage précoce des C’est pourquoi, dira le Pr. Rayane, il faut gistre chaque année plus de 3.000 nouveaux ● Des études montrent que 10% des
pathologies rénales, notamment chez la diagnostiquer précocement les sujets à cas à travers le territoire national. insuffisances rénales chroniques pour-
population à risque, le Pr. Rayane a affirmé risque notamment les diabétiques pour pré- Pour rappel, cet important rendez-vous raient être évités et que 30% d'entre
que le tiers des nouveaux cas de malades venir les complications fâcheuses d’une scientifique a réuni plus de 300 spécialistes elles pourraient être retardés sous
qui arrivent en dialyse sont des diabétiques. atteinte rénale. algériens et étrangers du monde médical et réserve d'une prise en charge adaptée.
Les spécialistes, qui ont pris part à cette Selon les estimations mondiales, l'hyper- universitaire. K. H.
rencontre qui a axé ses travaux autour de la tension artérielle, le diabète et l'insuffisance Kamélia H.

Mardi 14 Décembre 2010


12
Nation EL MOUDJAHID

Nourredine Moussa à Mostaganem Médéa


Des constructions
Livraison des projets d’habitat : illicites érigées dans
le parc récréatif de
14 à 16 mois maximum” Benchicao seront
démolies
L e ministre de l’Habitat et de au profit de la commune
l ’ U r b a n i s m e , de Aïn Tedelès qui
M. Nourredine Moussa, a s’ajoutera aux 15.000 Des constructions illicites érigées à l’intérieur
insisté dimanche à Mostaganem autres dont a bénéficié du périmètre du parc récréatif de Benchicao
sur la nécessité d'arrêter les listes la wilaya au titre du pro- (Médéa) ont fait l’objet d’une mesure de démo-
des bénéficiaires d’aides rurales et gramme quinquennal lition prise par le chef de l’exécutif lors de son
de réserver des assiettes foncières 2010-2014. déplacement, dimanche soir, au niveau de ce site
au préalable, pour pouvoir acqué- D'autre part, M. naturel protégé.
rir des projets d’habitat. Nourredine Moussa a Cette décision de démolition intervient suite
Lors de sa visite d’inspection annoncé l’affectation de au constat d’infraction à la réglementation, en
dans la wilaya, M. Nourredine 200 millions de dinars matière de protection et de préservation des sites
Moussa, a souligné que cette nou- au titre du programme naturels et aux règles d’urbanisme, établi respec-
velle mesure oblige les communes complémentaire de tivement par les services de la conservation des
et daïras à fixer les listes de béné- l’exercice en cours, forêts et ceux de l’urbanisme et de la construc-
ficiaires d’aides rurales dans les pour financer les travaux tion. Une procédure administrative a été enga-
meilleurs délais et d'accélérer le d'amélioration urbaine. gée dans ce sens en vue d’entamer, dans les plus
rythme des travaux de réalisation Le ministre a inspec- brefs délais, la destruction des constructions réa-
des autres programmes d’habitat té, lors de sa visite dans lisées en infraction à la législation en vigueur, à
(logement public locatif et loge- la wilaya de différents endroits du site, par le gérant actuel du
ment social participatif). Mostaganem, les tra- parc récréatif. La mise en application de cette
Il a également mis l’accent sur vaux de réalisation de décision de démolition permettra, selon le direc-
"l'importance de la réalisation et projets d’habitat de dif- teur de la conservation des forets, de préserver ce
la livraison de projets d’habitat Ph :Nacera férentes formules, ins- site naturel, qui recèle plusieurs espèces végé-
dans des délais entre 14 et 16 mois crits à l'actif du quin- tales très rares menacées de disparition par la
au maximum, en indiquant dans le même entrepreneurs à adopter "l'efficacité" dans quennat écoulé, au niveau des communes prolifération de ces constructions en béton armé
contexte que sur 42.500 unités d'habitation le choix des bureaux chargés des études de Sidi Lakhdar, Aïn Tedelès, Mesra, réalisées à l’intérieur du parc. D’autres disposi-
de différentes formules inscrites au titre du techniques et du suivi des travaux, à inves- Mazaghran et Mostaganem. tions viendront compléter incessamment cette
plan quinquennal écoulé, la wilaya de tir dans le matériel et la formation des tra- Pour rappel, la wilaya de Mostaganem a mesure de sorte à empêcher, à l’avenir, toute ten-
Mostaganem a enregistré l’achèvement de vailleurs et à veiller sur la qualité et le bénéficié dernièrement d’un quota de tative de récidive, a annoncé sur place le chef de
21.000 logements seulement. Le reste est choix du design selon une architecture 12.000 logements sociaux locatifs (LSL), l’exécutif, en rappelant l’intérêt à préserver ces
en cours de concrétisation". conforme aux normes en vigueur. 8.000 logements sociaux participatifs espaces naturels vulnérables contre ce genre de
Le ministre a appelé, d'autre part, les Il a également annoncé l'octroi d'un (LSP) et 15.000 aides rurales. pratique et veiller à faire appliquer la loi dans
quota supplémentaire de 500 aides rurales toute sa rigueur afin de sauvegarder ce patrimoi-
ne.

Communication Bejaia
Examen des conventions de branche du secteur L’agrandissement
du port
L es grandes lignes des conven- "J'ai trop de respect pour tous
tions de branche dans le sec- les journalistes pour avoir à tou-
teur de la communication ont cher à leur dignité" a-t-il déclaré, un impératif
été examinées hier matin au cours ajoutant que "parmi les journa-
d'une réunion entre le ministre de la listes de la télévision comme ceux L’agrandissement du port de Bejaia est deve-
Communication, M. Nacer Mehal et de tous les autres organes de pres- nu aujourd'hui un "impératif", selon ses gestion-
le secrétaire national de l'UGTA, M. se, il se trouve que certains ont de naires, qui en font une "condition capitale" pour
Achour Telli. Cette réunion a notam- grandes capacités, d'autres un peu améliorer ses prestations et préserver ses perfor-
ment permis de distinguer deux moins et qui bénéficieront d'une mances actuelles. "Nous sommes au bord de l’as-
conventions-types, la première formation de mise à niveau. phyxie et dans deux ou trois ans, si rien n’est fait,
concernant les journalistes, la secon- "C'est pourquoi, a précisé le on risque de l’être totalement", s'est plaint récem-
de les personnels des métiers liés à la ministre de la Communication, ment le directeur général de l’Entreprise portuai-
profession comme ceux des imprime- j'ai insisté pour dire que les débats re de Bejaia (EPB), à l’occasion d’une réunion
ries. politiques, pour avoir de la hau- avec l’ensemble des autorités locales.
Dans ce contexte, le ministre de la teur, ont besoin de professionnels Il a souligné dans ce cadre que l’infrastructu-
Communication a insisté pour inclure aguerris pour servir à la fois la cré- re, en raison du trafic qui la caractérise, se trou-
dans ces nouvelles conventions indi- dibilité du débat et la performan- ve déjà "bien en deçà de ses capacités théo-
ciaire de base et les indemnités spéci- ce de la télévision". riques", estimées, hors hydrocarbures, à 5 mil-
fiques. Il a été retenu, lors de cette M. Mehal a encore souligné lions de tonnes annuellement.
rencontre, la mise en place de deux Ph :Nacera que "dans l'esprit d'améliorer le Victime de son succès et de son attractivité, le
groupes de travail mixtes chargés de niveau général des journalistes, port de Bejaia génère actuellement une activité
prendre en charge la finalisation de ces conventions de branche. qu'ils soient de la presse publique ou de la presse privée, nous étu- de l’ordre de 8 millions de tonnes et mise encore
Par ailleurs, et à l'occasion de cette réunion, M. Mehal a tenu à dions actuellement de concert avec l'école supérieure de journalis- sur un accroissement, à la fin de l’année, de plus
démentir "avec force" les propos qui lui ont été attribués par cer- me et d'autres partenaires étrangers, la meilleure formule et le de 5%, "ce qui augure d’un surcroît de difficul-
tains titres de la presse nationale à propos des journalistes de la meilleur programme pour une formation de qualité pour tous les tés", a-t-il indiqué. En fait, les actions envisagées
télévision. métiers du journalisme". pour éviter ce scénario consistent à créer, extra-
muros, des zones d’entreposage voire des ports
secs, mais la solution, pour autant qu’elle desser-
re l’étau sur ce port, n’en reste pas moins une
Unesco solution limitée, subordonnée de surcroît au
développement du rail, et qui pour l’heure n’en
e
Les médias du 21 siècle au cœur de la journée absorbe que 1% de son trafic marchandise géné-
rale. A ce titre, outre la zone déjà ouverte,

mondiale de la liberté de la presse 2011 d’Iryahène à la sortie sud-ouest de Bejaia, il est


envisagé, la mise en place de deux autres zones,
l’une à El-Kseur, à 25 km à l’ouest de Bejaia et

"L es médias du 21e siècle : nou- Une conférence internationale se tiendra presse. L’anniversaire de la Déclaration de l’autre sur le territoire de la wilaya de Bordj-Bou-
velles frontières" sera le thème également à Washington du 1er au 3 mai sur Windhoek sera célébré dans la capitale Arreridj. Une troisième option est retenue pour
de l’édition 2011 de la journée le thème de la Journée. Organisée par namibienne avec la tenue d’une conférence l’implantation d’une aire analogue dans la région
mondiale de la liberté de la presse adopté l’Unesco, le Département d’Etat américain régionale sur l’avenir des médias en de Boudjellil, à l’extrême ouest de la wilaya, mais
par l’Unesco et qui sera célébrée le 3 mai et des acteurs de la société civile comme la Afrique et une publication, analysant 20 ans dont la concrétisation est tributaire d’un aména-
2011, a appris hier, l’APS, auprès de l'orga- Fondation Knight, sponsor principal de de liberté des médias en Afrique, sera lan- gement d’une nouvelle zone industrielle, prévue
nisation onusienne. l’événement, cette conférence se tiendra au cée. Dans les pays arabes, l’Unesco et la sur place, et dont la mise en œuvre est de nature
Des évènements sont prévus dans plus Newseum, un musée consacré à la presse. chaîne satellitaire Al Jazeera travailleront à absorber une grosse partie du fret en stationne-
de cent pays pour célébrer cette Journée qui Les débats porteront sur le rôle grandissant en commun pour accueillir une série d’évé- ment sur place.
marquera aussi le 20e anniversaire de la d’Internet, l’émergence de nouveaux nements destinés à marquer la Journée. 35 % de ce trafic est transbordé vers l’algé-
Déclaration de Windhoek sur la promotion médias et la croissance spectaculaire des L’Unesco invite par ailleurs tous ceux rois, et presque autant vers les hauts plateaux,
de médias indépendants et pluralistes. réseaux sociaux. qui célèbrent cette Journée à observer une d’où le choix en faveur de ces sites, selon des ges-
Parmi les temps forts de cet événement Un événement spécial est également minute de silence en mémoire des journa- tionnaires. La solution ultime consiste, cepen-
figure l’annonce du Prix mondial de la prévu le 4 mai au siège des Nations- Unies listes qui ont payé de leur vie le droit du dant, à inscrire en réalisation une étude préparée
liberté de la presse Unesco/Guillermo Cano. à New York pour marquer le 20e anniversai- citoyen à être informé. Guillermo Cano était depuis 1998 par le Laboratoire d’études mari-
La cérémonie de remise de ce prix aura lieu re de la Déclaration de Windhoek. un journaliste colombien. Il est mort assas- times (LEM) et soumise par deux fois à actuali-
le 3 mai au National Press Club à Adoptée en 1991 à l’issue d’un séminai- siné à Bogota le 17 décembre 1986 devant sation, et qui vise l’extension de l’infrastructure
Washington D.C. re pour le développement d’une presse afri- le siège du journal "Espectado" qu’il diri- sur 50 hectares en off-shore.
Créé en 1997, le Prix mondial de la liber- caine indépendante organisé à Windhoek geait depuis 1952, par des sicaires des trafi- Le projet en fait, a-t-on expliqué, ne vise rien
té de la presse Unesco/Guillermo Cano (Namibie), cette déclaration met l’accent quants de cocaïne, alors qu'il menait une de moins qu’à créer un nouvel espace pour la réa-
récompense tous les ans une personne, une sur l’importance d’une presse libre pour le courageuse campagne pour dénoncer l'infil- lisation d’un second terminal à conteneur, d’une
organisation ou une institution qui a contri- développement et la préservation de la tration de la mafia de la drogue dans la vie capacité de l’ordre de 80.000 boites équivalent
bué d'une manière notable à la défense et/ou démocratie ainsi que pour le développement politique nationale. vingt pieds. Sa réalisation n’est pas encore à
à la promotion de la liberté de la presse où économique. Deux ans plus tard, Depuis 1997 l'Unesco remet chaque l’ordre du jour, mais à la direction des travaux
que ce soit dans le monde, surtout si, pour l’Assemblée générale des Nations Unies a année le Prix mondial de la liberté de la publics (DTP) ses cadres ne désespèrent pas de
cela, elle a pris des risques. créé la Journée mondiale de la liberté de la presse qui porte son nom. voir sa concrétisation devenir réalité dès 2013.
APS
Mardi 14 Décembre 2010
EL MOUDJAHID
Nation 13

Commerce Finances
Le "système
Vers une nomenclature de solvabilité"
des compagnies
des produits homologués d’assurances
ments législatifs pour réglementer les pra- demande. Cette volonté, à vrai-dire de réha- révisé en 2011
L’ Etat s’emploie davantage à assainir
l’activité commerciale pour protéger

L
le consommateur des soubresauts du
marché et des dysfonctionnements qui le
caractérisent. En effet, les pratiques commer-
tiques commerciales qui fixent entre-autres la
marge bénéficiaire et introduit, faut il le rap-
peler des aspects répressifs et des pénalités
en cas d’atteinte ou de préjudices causés au
biliter le commerce est affichée par le
ministre du Commerce qui a insisté, moult
fois sur la détermination de son département
d’assainir le secteur commercial, à travers la
e "système de solvabilité" des
compagnies d’assurances en
Algérie sera révisé en 2011
consommateur, le ministère du Commerce mise en place d’instruments plus performants pour l’adapter aux dernières réformes
ciales s’orientent de plus en plus, aujourd’hui, de ce secteur telle la séparation pré-
vers la normalisation, à la faveur des poursuit sa stratégie d’assainissement du sec- en termes d’encadrement, de surveillance et
teur, à travers l’élaboration d’un avant-projet de contrôle du marché mais aussi de la vue entre les assurances personnes et
réformes engagées par le secteur pour la mise les assurances dommages, a indiqué
sur rails de cette activité stratégique, rongée de décret portant sur la nomenclature des concurrence et de répression des fraudes.
hier, à Alger, le directeur des
trop souvent par un manque de professionna- activités économiques et des produits homo- Un vaste programme au titre du quinquen- Assurances au ministère des
lisme et l’informel, qui se sont traduits par logués soumis au registre du commerce qui nat 2010/2014 est ainsi élaboré, mettant l’ac- Finances, M. Kamel Marami.
une désorganisation manifeste, caractérisée prévoit, une fois entré en vigueur, l’attribution cent sur le renforcement des instruments de C’est ainsi que ce système qui date
par la haute voltige des prix de certains pro- par les services en question, de codes spéci- régulation et d’organisation, qui vont dans le 1995 sera "révisé au cours du deuxiè-
duits de large consommation ou encore des fiques, précisant l’activité et la nature du pro- sens de la préservation du pouvoir d’achat du me semestre 2011 à même de l’adap-
perturbations que connaît le marché, notam- duit tant au niveau de l’importation que de la citoyen et l’évolution de l’économie nationa- ter aux nouvelles règles de solvabilité
ment pour certains produits. En fait, après les vente au détail. Cette mesure, à vrai -dire, est le. Aujourd’hui, tous les efforts sont consentis appliquées à l’échelle internationale,
dispositions prises par la tutelle dans le cadre à même de remettre de l’ordre dans l’exerci- pour lutter contre la spéculation et les pra- au nouveau système comptable finan-
de la loi relative à la concurrence pour la pro- ce des pratiques commerciales, jusque là, tiques déloyales. cier, entré en vigueur cette année,
tection de l’économie nationale et du consom- gérées de manière anarchique, loin des Samia D. ainsi qu’à la prochaine séparation, en
mateur, à travers la mise en œuvre d’instru- règles habituelles de la loi de l’offre et de la mars 2011, des compagnies d’assu-
rance dommages et celles d’assurance
personnes", a précisé M. Marami lors
Fiscalité d’un séminaire consacré à l’enrichis-

La DGI se dote d’un nouveau dispositif de contrôle sement de ladite révision .


Il a rappelé qu’un délai de 5 ans
avait été accordé en 2006 à l’ensemble
des assureurs pour qu’ils se mettent en

I nstitué par l’article 18 de la brutes excèdent le seuil des le droit de procéder à une rectifica- mettant de justifier la politique des
LFC 2010, ce nouveau disposi- 5.000.000 DA au titre de l’IFU, tion des prix de transfert s’impose prix de transfert pratiquée pour les conformité avec la loi séparant les
tif de contrôle intitulé « fla- 2.000.000 DA si, à la date d’éta- lorsque l’administration constate entreprises relevant de la DGE, la assurances dommages et personnes.
grance fiscale » donne latitude à blissement du procès-verbal, le que le prix des transactions effec- taxation d’office des prix de trans- Depuis, cinq projets de création de
l’administration fiscale d’établir chiffre d’affaires ou les recettes tuées par une entreprise implantée fert dans le cas de défaut de répon- filiales spécialisées dans l’assurance
un procès-verbal de flagrance fis- dépassent les 10.000.000 DA au en Algérie avec une entreprise se ou de non-remise des docu- des personnes ont été annoncés par les
cale dans le cas où un risque com- titre du régime du réel simplifié. associée résidante d’un Etat étran- ments en question, une amende fis- assureurs publics (SAA, CAAT, et
promettrait le recouvrement de Hormis ces sanctions, le délit de ger s’écarte du prix du marché, la cale de 25%, applicable aux béné- CAAR) et le français AXA, a encore
l’impôt du fait de la disparition du flagrance fiscale conduit à la priva- détermination des formes des prix fices transférés réintégrés, en cas rappelé M. Marami.
contribuable ou de l’organisation tion du contribuable du bénéfice des transferts indirects des béné- de défaut de production ou de pro- L’assurance de personnes ne repré-
d’une insolvabilité volontaire. La du délai de réponse, de l’échéan- fices aux entreprises situées hors duction incomplète de la docu- sente que 7% de la production du sec-
confirmation de la flagrance fisca- cier de paiement et du sursis de d’Algérie se traduisent par la mentation demandée par teur alors que celle des dommages a
le permet, ainsi, à l’Administration paiement. majoration ou la diminution des l’Administration fiscale ainsi que atteint les 37% en 2009. Les assu-
concernée d’opérer des saisies Il est indiqué que le procès-ver- prix d’achat ou de vente, le verse- la subordination de la déductibilité rances en Algérie demeurent domi-
conservatoires et d’appliquer une bal de flagrance fiscale est suscep- ment de redevances excessives ou des dépenses engagées, par une nées par l’assurance automobile
amende allant de 600.000 DA à tible de saisie immédiate de la juri- sans contrepartie, l’octroi de prêts personne établie en Algérie, au (46%) au moment où l’assurance-cré-
2.000.000 DA en fonction du diction administrative compétente, sans intérêt ou à un taux réduit, la titre de la rémunération des presta- dit, par exemple, reste très insigni-
chiffre d’affaires réalisé par le dès sa réception. Par ailleurs, les renonciation aux intérêts stipulés tions de service ou autres droits fiante (moins de 1%).
contribuable. L’exercice de cette mesures introduites par la LFC par les contrats de prêts, l’attribu- analogues, à des personnes phy- La marge de solvabilité, définit
procédure reste subordonné, sous 2010 dans le cadre de la consolida- tion d’un avantage hors de propor- siques ou morales résidantes comme "la capacité d’un assureur de
peine de sa nullité, à l’accord préa- tion des instruments fiscaux de tion avec le service obtenu ou tous d’Etats étrangers, à la justification faire face à tout moment de ses enga-
lable de l’administration centrale. contrôle, ont concerné le renforce- autres moyens. Aussi, dans le de leur réalité et leur caractère non gements envers ses assurés", est
Le contribuable mis en cause se ment du cadre juridique et fiscal cadre de la procédure de vérifica- exagéré. Ces dispositions s’appli- actuellement fixée à 20% de la pro-
voit infliger une amende de des prix de transferts à la faveur de tion des prix de transfert, la LFC quent également à tout versement duction nette de la compagnie d’assu-
600.000 DA qui sera amenée à dispositions nouvelles censées 2010 a institué l’obligation de effectué sur un compte détenu dans rance. Créé en 2006 afin de faire face
1.200.000 DA si, à la date d’éta- contribuer à la réglementation des communiquer à l’Administration un organisme financier situé dans à toute éventuelle insolvabilité des
blissement du procès-verbal, le procédures de vérification de ces fiscale, en sus des obligations un Etat étranger. assureurs, le Fonds de garantie des
chiffre d’affaires ou les recettes prix. A ce propos, la LFC a institué déclaratives, les documents per- D. Akila assurés (FGAS) a été enfin alimenté
avec 200 millions de dinars, représen-
tant les contributions des 13 compa-
gnies d’assurance que compte le pays,
Industrie et qui y ont versé 0,25% de leur pro-
duction en 2009, selon
Des entreprises nationales seront dotées de ' cellules de veille'' M. Marami. La production du secteur
des assurances a atteint 77,34 mil-
liards de dinars en 2009 contre 67,88

L e ministère de l'Industrie, de la PME et permettront de fournir une assistance tech- SNVI (véhicules industriels). M. Bacha a sou-
de la Promotion de l'investissement nique à 11 entreprises publiques pour se lancer ligné par ailleurs que des accords seront signés, milliards de dinars en 2008, soit une
signera, la semaine prochaine, des dans l'intelligence économique, qui consiste à au cours de l'année prochaine, avec une dizai- croissance de 14%, un taux attendu
accords avec onze entreprises publiques pour collecter, analyser et exploiter les informations ne d'autres entreprises nationales publiques également pour l’année en cours.
les aider à se doter de "cellules de veille" économiques". dans le but de les aider à développer leur systè- Interrogé par des journalistes sur la
devant leur permettre de collecter et d'exploi- Les entreprises concernées activent, selon me de collecte et d'exploitation des informa- raison des retards qui caractérisent les
ter, judicieusement, l'information économique, lui, dans des secteurs industriels tels que le tions relatives aux tendances des marchés remboursements des assurés chez la
a indiqué hier, à Alger, une source proche du machinisme agricole, l'électronique, l'industrie national et international, et aux activités des majorité des assureurs mêmes pour
ministère. pharmaceutique, l'informatique et la méca- entreprises concurrentes, notamment. l’assurance des dommages, le repré-
Dans une déclaration à l'APS en marge d'un nique. Un rapport comportant plusieurs mesures sentant du ministère a fait valoir que le
atelier de formation, le directeur général de Il s'agit notamment de l'ENMTP (matériel pour développer l'industrie agroalimentaire en Conseil national des assurances
l'Intelligence économique, des études et de la de travaux publics), GICA (cimenteries), Algérie sera présenté prochainement au gou- (CNA) se penchait sur une étude
prospective au ministère de l'Industrie, M. ENIE (électronique grand public), SAIDAL vernement pour son examen, a-t-il ajouté. devant, pour la première fois, fixer
Mohamed Bacha, a précisé que "ces accords (pharmacie), ENIEM (électroménager) ou la des délais précis pour les différentes
indemnisations.

Algérie Télécom rates, soit un accès à la téléphonie, à l’internet et à une soixan-


taine de chaînes de télévision arabophones, francophones,
Déploiement de l’offre triple-play (FTTH) anglophones même en haute définition. Conçu dans le cadre
d’un partenariat avec Spec-Com services Algérie, une société
● Une première phase de 250.000 accès à nationale favorisant l’émergence de la Société de l’informa- de droit algérien, le réseau FTTX algérien porte la dénomina-
tion commerciale de S@FIR•BOX. La connexion au réseau,
tion, de la communication et du savoir permettra notamment
travers six villes. de passer à de meilleurs débits d’internet et d’introduire la qui se fait au niveau des agences commerciales d’Algérie
télévision numérique terrestre (TNT) au profit des citoyens. Télécom déjà équipées, nécessite un modem S@FIR•BOX et

A près Alger, Tipasa et Médéa, Algérie Télécom annonce


la généralisation de son offre triple-play FFTX aux
villes d’Oran, Blida, et Constantine avec 250.000
accès. L’année prochaine connaîtra également l’extension de
ce service d’accès ADSL aux villes de Bejaia, Skikda,
Le programme d’extension du service offrant accès à la télé-
phonie, internet et la télévision a porté jusque-là sur la com-
mercialisation de 2 000 accès à Médéa et 1 000 accès à Alger,
dont 120 accès ont été vendus et 500 autres en cours. D’autres
un convertisseur d’image S@FIR•BOX, des appareils confi-
gurés au préalable et automatiquement reconnus par le réseau.
Le service facturé à 3500 dinars le mois, en plus des frais
d’installation du système de 42.000 dinars, y compris le prix
sites d’une capacité de 20 000 accès répartis entre Alger, Blida des équipements suscités, offre la possibilité de visualiser plu-
Annaba, Sétif, Batna et Hassi Messaoud pour une capacité et Médéa seront également équipés en cette technologie. sieurs chaînes en même temps grâce au système mosaïque et
minimale de 100 000 accès. Le déploiement de cet autre La première phase de déploiement de la FFTX d’une d’enregistrer des vidéos. L’offre internet porte sur un accès
offre, qui se fait en parallèle avec le lancement du réseau capacité globale de 250 000 s’étendra en tout à travers 12 sites très haut débit de 01 à 100 mégas, un téléchargement illimité
MSAN, a été lancé en 2009 à partir des 1000 logements du de 2 000 accès. Communément appelée FTTH «Fibre to the ainsi que de la vidéo et de la musique sur le Net à volonté.
quartier de Mokhtar Zerhouni à Alger et les 400 logements à home» (fibre jusqu’au foyer), la technologie se propose Concernant la téléphonie sur IP, les appels entre les abon-
Hadjout dans la wilaya de Tipasa puis élargi à la ville de comme une alternative à la prolifération des antennes pour nés S@FIR.BOX sont illimités et gratuits tout comme les
Médéa qui a rejoint, depuis septembre dernier, le lot des pre- réception de chaînes satellitaires, autrement dit les paraboles appels vers le réseau local alors que les communications vers
miers privilégiés bénéficiant de la technologie qui sera activée qui pillulent sur les terrasses et balcons jusqu’à déformer l’ar- les réseaux mobiles et internationaux sont aux mêmes tarifs
à travers bien d’autres quartiers et principaux centres du pays. chitecture des immeubles. Il s’agit en fait d’une technique de en vigueur. A cela s’ajoute certaines autres fonctionnalités
Cet autre projet inscrit dans le cadre de la concrétisation, à distribution de très haut débit en fibre optique offrant un ser- comme le transfert d’appels et l’appel conférence.
l’horizon 2013, des principaux objectifs tracés par la stratégie vice Triple-Play pour les clients résidentiels comme corpo- Hamida B.

Mardi 14 Décembre 2010


14
Monde EL MOUDJAHID

Blocage du processus Prochaines négociations Polisario - Maroc à Manhasset


de paix au Proche-Orient
Le président sahraoui :
Les Palestiniens “Le Front Polisario ira aux négociations
appellent à une avec une main tendue à la paix”
réunion urgente Le Front Polisario ira
aux négociations indi-
du Quartette rectes avec le Maroc à
Manhasset (près de New
York) avec "une main

L’
Autorité lienne en 1967. "Mme tendue pour la paix", a
palestinienne Ashton a parlé hier indiqué hier, à Alger le
réclame une avec le président président de la
réunion urgente du Mahmoud Abbas qui République arabe sah-
Quartette international lui a demandé que raouie démocratique
pour sauver le proces- l'Union européenne (RASD), M. Mohamed
sus de paix israélo- prenne une mesure en Abdelaziz.
palestinien, au point vue de la reconnais-

L
a délégation
mort en raison de l'in- sance de l'Etat de sahraouie se Ph. Nacéra I.
transigeance d'Israël Palestine sur les fron- déplacera avec
sur la question des tières des territoires une volonté franche et
colonies juives, a affir- palestiniens occupés négociations", réitérant aussi son souhait mettre fin à la situation prévalant actuel-
avec une main tendue à la paix", a décla- de parvenir à un accord pour l’organisa- lement à El Ayoun occupée et permettre
mé hier, le secrétaire depuis 1967", a décla- ré le président sahraoui à la presse natio- tion d’un référendum libre et démocra- ainsi à la presse internationale et aux
général du Comité ré à la presse le princi- nale et internationale, en marge de la tique au Sahara occidental. observateurs l’accès dans cette ville
exécutif de pal négociateur pales- conférence internationale d’Alger célé- Il a, en outre, appelé le Maroc à ces- occupée, a-t-il dit. Evoquant la conféren-
l'Organisation de libé- tinien, Saëb Erakat. brant le 50e anniversaire de la ser ses actions "d’oppression" contre les ce internationale d’Alger, il a regretté
ration de la Palestine Le processus de paix Déclaration sur l’octroi de l’indépendan- Sahraouis dans la ville d’El-Ayoun occu- que le Sahara occidental demeure enco-
(OLP), Yasser Abd israélo-palestinien est ce aux pays et peuples coloniaux. pée, dont la population vit sous un "blo- re sous occupation, 50 ans après la réso-
au point mort en rai- Le président Abdelaziz, également cus" depuis le 8 novembre dernier et lution de l’Onu sur la décolonisation.
Rabou, secrétaire général du Front Polisario, a
"La direction son de l'intransigean- émis le souhait de voir cette rencontre
"souffre encore de kidnapping et de tor- Le président sahraoui a, en outre, qua-
palestinienne appelle à ce d'Israël sur la ques- tures". lifié la conférence d’Alger d’un "nouvel
informelle (16-18 décembre) amener "le M. Abdelaziz a également demandé la élan" pour les mouvements de décoloni-
un vaste mouvement tion des colonies, à gouvernement marocain à lever tous les
international pour peine un mois après le mise en place d’une commission d’en- sation dans le monde, entre autres le
obstacles empêchant l’avancement des quête internationale indépendante pour Sahara occidental.
assurer la sauvegarde lancement du dialogue
du processus de paix, direct que Washington
notamment par une avait rétabli le 2 sep- Côte d'Ivoire Iran
réunion urgente du tembre entre
Quartette international Israéliens et Climat “très Ahmedinejad limoge le ministre
Palestiniens.
pour poser les bases
garantissant une relan- Face à l'échec des tendu” au Q.G. des Affaires étrangères,
ce du processus de
paix", a indiqué Abd
tentatives américaines
d'obtenir d'Israël un
des partisans Manouchehr Mottaki
Rabou, lors d'une nouveau moratoire sur de Ouattara e ministre iranien des Affaires étrangères a été limogé par le président
conférence de presse à
l'issue d'une réunion
du comité exécutif de
le gel de la colonisa-
tion, réclamé par
l'Autorité palestinien-
ne comme préalable à
Un climat très tendu régnait
hier, autour de l'hôtel où sont
retranchés les partisans du prési-
L Mahmoud Ahmedinejad, a rapporté hier l'agence de presse Irna. Le pré-
sident Ahmedinejad a désigné le chef du programme nucléaire iranien,
Ali Akbar Salehi, pour remplacer provisoirement M. Mottaki en attendant la
l'OLP. nomination de son successeur qui doit recevoir l'aval du Parlement, a indiqué
Le Quartette sur le la reprise des pourpar- dent élu en Côte d'Ivoire, l'agence. "Je vous remercie et apprécie le travail que vous avez accompli
Proche-Orient réunit lers de paix, les Alassane Ouattara, après des tirs durant votre mission au ministère des Affaires étrangères", a écrit
les Etats-Unis, la Palestiniens ont com- entendus dans la matinée aux Ahmedinejad dans une "directive" à M. Mottaki, selon la même source, qui
mencé à explorer des environs d'Abidjan, selon des n'a pas donné de détails à ce sujet.
Russie, l'UE et les médias.
Nations unies. alternatives, en parti-
Plus tôt, les diri- culier en demandant la

E
n fin de matinée, des élé-
geants palestiniens ont reconnaissance de ments des Forces nouvelles Irak
demandé à la Haute leur Etat sur les fron- (FN, ex-rébellion) qui sou-
représentante
l'Union européenne
de tières de 1967.
Les Palestiniens
tiennent Ouattara, ont pris position
de combat, agenouillés, armes à la
Les prisons comptent plus
(UE) aux Affaires
étrangères, Mme
ont déjà obtenu la
reconnaissance de leur
main aux alentours de l'hôtel qui sert
de quartier général aux partisans de
de 830 condamnés à mort
condamnés à la peine de gouvernement irakien, Ali

A
Catherine Ashton, de Etat par le Brésil et Ouattara et aux membres du gouver- u moins 835
reconnaître de l'Etat l'Argentine. nement de son Premier ministre et condamnés à mort mort et d'autres à la al-Dabbagh, avait annoncé
L'Uruguay a annoncé chef des FN Guillaume Soro, selon se trouvent dans les réclusion à perpétuité", a que 1.254 condamnations à
palestinien sur les la même sources. Situé en bord de déclaré le ministre lors mort avaient été prononcées
son intention d'en faire prisons irakiennes, a
frontières antérieures lagune, cet hôtel, est sécurisé par les annoncé hier le ministre d'une conférence de presse dans le pays entre 2005 et
à l'occupation israé- de même en 2011. membres des FN, fortement armés, irakien de l'Intérieur, Jawad sur les mesures 2009, et que 230
notamment de lance-roquettes al-Bolani. Les prisons antiterroristes. "Le condamnés avaient été
RPG7, et soutenus par une centaine irakiennes comptent gouvernement irakien tient exécutés. L'Irak a rétabli la
Le Fatah et le Hamas de Casques bleus de la mission de actuellement "14.500 à faire justice", a-t-il assuré.
En juillet dernier, le
peine de mort en 2004. Les
condamnés sont en général
l'ONU (Onuci) qui se trouvaient à criminels condamnés
reprendront leurs côtés. parmi lesquels 835 ont été porte-parole du exécutés par pendaison.
Dans la matinée, les FN ont
le dialogue à la fin sommé par des tir des "soldats loya-
France
listes qui tentaient d'empêcher les
de décembre gens de passer". "Des membres des
La Commission des droits
FN se sont approchés mais il n'y a
es deux principaux mouvements de l’homme publie un rapport
L
pas eu d'incident" et les loyalistes
palestiniens, le Fatah et le Hamas ont "sont partis" en fin de matinée, a
convenu de reprendre le dialogue de
réconciliation d'ici la fin de décembre, a
précisé Patrick Achi, porte-parole du
gouvernement d'Alassane Ouattara.
sur la traite des êtres humains
annoncé hier, un officiel du Fatah. Fidèle au président sortant faire respecter leurs droits",

U
n rapport sur la Il rappelle qu’un des
Les deux mouvements se rencontreront Laurent Gbagbo, qui se revendique traite et aspects incontournables de souligne le rapport.
d'ici la fin du mois pour des discussions sur vainqueur du scrutin, l'armée régu- l’exploitation des la lutte contre ces "Le statut
les sujets controversés qui les opposent, a lière ivoirienne a averti dimanche êtres humains en France phénomènes réside dans la particulièrement précaire
affirmé Azzam Al-Ahmad, membre du l'Onuci et la force française Licorne vient d’être publié par la "protection effective des que connaissent certaines
Comité central du Fatah. qu'elles ne devaient pas "faire la Commission nationale personnes qui en sont catégories de travailleurs
Le Fatah a reçu des "confirmations" de guerre aux Ivoiriens", en rappelant consultative des droits de victimes ou sont menacées migrants les place dans un
la part de la direction du Hamas que la pro- les affrontements de 2004. l’homme (CNCDH). de l’être". rapport de force inégalitaire
chaine rencontre "serait une réunion d'ac- La Côte d'Ivoire s'est retrouvée Ce travail analyse de Ce rapport expose avec leurs employeurs",
au lendemain du second tour du manière approfondie la surtout et de manière très constate également le
cord, au lieu de nouvelles discussions", a scrutin présidentiel du 28 novembre
assuré Azzam Al-Ahamad. façon dont sont claire la façon dont les document.
dernier, avec deux présidents : l'op- appréhendées les multiples étrangers sont placés et "Les failles dans la prise
Les deux mouvements s'étaient rencon- posant Ouattara, fortement soutenu formes que prennent, dans maintenus dans une en charge des mineurs
trés en septembre à Damas et ont affirmé par la communauté internationale situation de vulnérabilité les étrangers isolés, à la
être parvenus à des accords sur les élec- la France d’aujourd’hui,
comme président "démocratique- traite et exploitation : exposant particulièrement à frontière ou sur le territoire
tions et la réforme de l'Organisation de ment élu" et le président sortant la traite et l’exploitation. national, les maintiennent
travail forcé, servitude,
libération de la Palestine sans pour autant Gbagbo qui continue d'ignorer esclavage, y compris la "La priorité donnée à la dans une situation de
s'entendre sur la sécurité. toutes les pressions internationales délinquance forcée, lutte contre l’immigration vulnérabilité propice à leur
Il existe de "meilleures indications" que de "respecter les résultats" annon- exploitation de la irrégulière, la chasse aux traite ou exploitation",
la prochaine rencontre conduirait à un cés par la commission électorale prostitution, de la sans-papiers et la rareté des relève-t-on également.
accord, a affirmé Al-Ahmad. (CEI) qui a donné Ouattara vain- mendicité, des travailleurs régularisations, privent les
queur avec 54,1% des suffrages. domestiques ou agricoles. migrants des moyens de Agences

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Culture 15

Séminaire international sur «l’Art et le patrimoine»

Lieux et enjeux de la mémoire patrimoniale


Un séminaire regroupant universitaires, chercheurs et spécialistes en architecture s’est ouvert hier matin à l’Ecole des Beaux-arts
à raison de deux séances par jour.

S e proposant à travers des communica- rompu et que pour le construire il ne faut plus
tions de haut niveau de jeter un regard procéder par tâtonnement politique qui la ren-
critique sur les notions de construction dent encore plus complexe mais au contraire
théoriques de patrimoine et de mémoire dans convoquer les instances qui définiraient à nou-
un premier temps et ce à travers les lieux de
mémoire comme l’étude du fonds patrimonial veau les critères esthétiques et idéologiques de
artistique, architectural, littéraire, pictural, mu- l’œuvre d’art. Pour étayer ses dires, elle citera
sical et l’impact de ces derniers dans l’histoire la « patrimonialisation » après l’indépen-
sociale et civilisation nlle, ce colloque à portée dance des biens vacants ou des biens nationa-
internationale, a été présidée par Mr. Bachir lisés dont la distinction n’était pas alors
Yelles, le directeur de l’ESBA Mr. Nasredine tranchée par rapport à la société alors qu’il fal-
Kassab et un représentant du ministère de la lait entre la sphère privée et publique tracer
Culture Mr. Samir Lahouel puisqu’il faut sou- des éléments structurant de la mémoire. Mme
ligner que ce séminaire est organisé sous
l’égide et le soutien du ministère de la Culture. Fatima Oussedik, sociologue formation a axé
Après quelques brèves allocutions d’usage son intervention sur le rapport au temps que
Mr.Bachir Yelles a ouvert la première séance revet la pratique de l’art à partir d’enquêtes so-
par une communication dressant l’histori que ciologiques sur la jeunesse d’aujourd’hui
des voies et moyens qui ont été utilisés par son pratiqunt le hip-hop ainsi dira-telle «Le patri-
équipe pour la création et la mise sur pied moine c’est aussi la trace que nous emprun-
d’une école rattachée à cet édifice au lende- tons aux pratiques.
main de l’indépendance, insistant sur la for-
mation et l’enseignement pédagogiques dont Il ya des temps de l’histoire qui nous intro-
il fallait repenser les préceptes et l’organisa- duisent dans un patrimoine qui selon la for-
tion autour d’un noyau de personnes quali- mule consacrée de Levis –Strauss s’inscrit
fiées. dans les « régimes » de l’histoire ».
Ainsi l’ancienne appellation comportait en Cette production constitue une sorte de
premier lieu élèves»’école d’architecture et socle commun et de récit historique or » les
n’avait recruté qu’une centaine d’élèves dont concepts de temps se révèlent à travers notre
elle formera une soixantaine.
Notre intervenant mettra l’accent sur l’idée façon de gérer notre patrimoine » a-t’elle sou-
de créativité dans l’orientation éducative qui l’école. gérienne, puis la signification s’est par la suite ligné .
avait misé sur l’aspect inventif de l’enseigne- Dans son exposé intitulé «Eléments de ré- au fil des temps et des époques étendue à un Lynda Graba .
ment pour en faire une école de qualité artis- flexion sur l’introduction dans le fonds patri- patrimoine spirituel, aux biens culturels et
tique basée sur l’art. monial d’œuvres contemporaines», elle dernier ressort au patrimoine national qui dis-
La communication de Mme Nadjet Khadda éclairera le public sur les définitions qui en- tingue entre patrimoine matériel et immaté- Rectificatif
qui a salué devant l’assistance cette initiative trent en ligne de compte dans la transmission riel . Dans notre édition d’hier lundi 13/12/2010,
fondamentale pour la reconnaissance du ci- d’un héritage ou d’un bien quelque soit sa na- Elle montrera en faisant référence au patri- l’article «L’œuvre au profit de la patrie » a malen-
toyen par rapport à la pratique de l’art et aux ture. moine génétique qui trace une continuité, que contreusement paru à la place de celui qui concer-
autres acteurs de la vie sociale qui créent des Le terme transmission était à l’origine éta- pour le cas de l’Algérie ayant connue de part le nait le séminaire intitulé « Art et patrimoine» que
liens culturels indéniables dans ce qu’elle a blit sur la base d’une possession familiale de fait colonial des ruptures historiques, cette nous publions aujourd’hui. Nous nous en excu-
nommé «ce temple du savoir » parlant de type patriarcal comme le voulait la tradition al- continuité dans l’héritage patrimonial a été sons auprès de nos lecteurs.

Ouverture des journées maghrébines du monologue de Sétif


La maison de la culture de la wilaya de Tipasa, située dans la commune de Koléa, ouvrira ses portes prochainement, ont indiqué des
responsables du secteur.
capacité de 800 places, une salle de conférence de 100 très attendue par les nombreux artistes et associations

C ette infrastructure était très attendue en raison


de l’absence de structures d’accueil pour
l’organisation d'activités culturelles dans la
wilaya et surtout en raison du retard mis dans sa
places et une troisième destinée aux projections
cinématographiques et autres d’une contenance
moyenne de 100 places.
Cette structure comprend également des galeries
culturelles de la wilaya. La commune de Koléa est, en
effet, connue pour sa célèbre école de musique
andalouse animée par les associations ''Dar El
Gharnatia'' et ''Fen El Assil'' ainsi que son école
livraison. Inscrit en 2001, le projet n’a démarré en fait
qu’en 2004 du fait de la défaillance des entreprises d’art et d’expositions diverses, une bibliothèque dotée théâtrale sous la houlette du MTK (mouvement
de réalisation, a-t-on précisé de même source. du livre électronique (E-Book) et une seconde théâtral de Koléa) sans oublier les nombreux artistes
L’autre contrainte, et non des moindres, à laquelle destinée aux enfants, ainsi que des ateliers d’art et hommes de culture qui veillent à la préservation, la
était confronté le projet est le budget qui lui était dramatique et plastique. Le secteur de l’artisanat, très sauvegarde et la promotion du patrimoine local et
alloué, puisque son autorisation de programme (AP) développé dans la commune de Koléa, occupe national. La ville de Koléa organisera du 13 au 18
initiale était de 126.842.000 dinars avant d’être revue également une place de choix dans cette infrastructure décembre sa seconde édition du ''Festival Maghrébin
à la hausse pour atteindre 286.842.000 dinars. puisque des boutiques destinées à l’exposition et la de Musique Andalouse'', après le succès qui a marque
La maison de la culture de la wilaya est un vente de produits de l’artisanat local viendront la première édition organisée en mars 2010 et qui avait
ensemble qui comprend une salle de spectacle d’une compléter et remplir les espaces de cette infrastructure draine de grandes foules.

Djanet se prépare pour la fête traditionnelle de la Sbeiba


les autres. La chorale constituée de femmes, sur fond de youyous des femmes, se défient les sages interviennent pour "départager"

L
es habitants des quartiers "Azelouaz"
et "El Mihane" de la ville de Djanet s'exerce en récitant de nouveaux poèmes et se provoquent sur le rythme des tambou- les deux tribus et aboutir, au terme de
(wilaya d'Illizi) ont entamé les pré- avant le rendez-vous. Le jour de la Sbeiba, rins. Dans cette mise en scène culturelle, longues négociations, à la "reconduction" du
paratifs de la fête traditionnelle de la les "guerriers" se retrouvent face à face et, alors que la tension atteint son paroxysme, pacte de paix conclu par leurs ancêtres.
Sbeiba, qui coïncide chaque année avec la
fête de Achoura. La Sbeiba de Djanet per-
met aux tribus locales (Azelouaz et El Selon le responsable de la délégation d’artistes cubains en exhibition à Constantine
Mihan) de se retrouver le jour de l’Achoura
pour célébrer un pacte de paix conclu par «L’Algérie dispose de potentialités pouvant en faire
leurs aïeux, il y plusieurs millénaires. Ce
pacte de paix entre les Oraren et les Tar’Or- la 1ère puissance artistique du monde arabe»
fit, qui a mis fin à l’une des guerres fratri- arabe. D’inspiration africaine, la danse exécu- seurs cubains sont entrés dans l’âme et l’am-
cides les plus longues de l’histoire des tribus
Ajjers, remonte selon la légende à quelques
1.230 ans avant J.C, a-t-on indiqué. Selon
les organisateurs, cette manifestation cultu-
L es potentialités constatées en Algérie
sont des ''diamants bruts qui feraient de
ce pays, s’ils venaient à être mis en va-
leur, la 1ère puissance artistique du monde
arabe'', a estimé dimanche soir le responsable
tée conjointement par les danseurs cubains et
Constantinois a imprimé à cette cérémonie de
clôture, une belle ambiance de communion
rythmée entre les jeunes des deux pays. Le
biance de la danse de transe constantinoise
qu’ils ont interprétée avec une aisance décon-
certante. Le souvenir du grand révolutionnaire
Che Guevara a également plané sur cette soi-
relle qui regroupe les deux ksour dominant de la délégation d’artistes cubains en exhibi- spectacle préparé en moins d’une demi-jour- rée de clôture grâce à Marylin Martinez Ri-
la ville de Djanet, se traduit par des joutes tion à Constantine. née de répétition conjointe, a séduit le nom- vero, la chanteuse du groupe Trio Dinoh qui
amicales entre leurs habitants, en exécutant ''Ce n’est-là qu’un début'', dira M. Gober breux public qui emplissait la salle et les a marqué de son empreinte, avec le ballet na-
Guibert P’rarao, en commentant la réussite du balcons du théâtre de la ville, époustouflé par tional folklorique, ces journées culturelles cu-
des danses au rythme des tambourins, tan- la facilité avec laquelle les danseurs cubains baines. Cette chanteuse qui a conquis le public
dis que des guerriers en tenue d'apparat spectacle exécuté conjointement par les dan-
seurs du ballet national folklorique cubain et ont pu suivre les rythmes ''ousfane'', ''ais- par sa maîtrise artistique et son jeu de scène
exhibent les étoffes sacrées qui rappellent des jeunes de la troupe de danse de l’associa- saoua'' et ''gnaoui'' de la troupe de Constan- décontracté, transporta l’auditoire dans les an-
leur origine tribale et leur unité face à l’en- tion ''Djoussour'' de Constantine, donné en tine. Les danseurs cubains se sont en effet très nées de gloire de la Révolution cubaine
nemi, selon l’un des membres de l'associa- clôture des journées culturelles cubaines sur le vite reconnus dans l’âme africaine présente lorsqu’elle entonna de sa voix chaude et
tion locale de la Sbeiba, Youcef Ougacem. Vieux rocher. L’Algérie et Cuba, a révélé ce dans ces rythmes d’où le jaillissement, au pleine, la fameuse chanson ''Comandante Che
Les participants sélectionnés entament les responsable à l’APS, ont plusieurs projets en cours des masters class encadrés par la troupe Guevara'' de Hasta Siempre. Cette chanson
premiers préparatifs de danses et de chants, commun pour la formation académique de du ballet national cubain, de l’idée d’improvi- qui a fait le tour du monde fut reprise en chœur
pour les uns à la placette ''Daghe Akhedaji'' leurs artistes respectifs. Des projets à même ser une danse commune. Un coup d’essai qui par le public, rappelant que ce grand révolu-
de faire en peu de temps de l’Algérie, selon fut, selon les présents, un coup de maître, au tionnaire a toujours la cote au sein de la jeu-
chaque soir après la prière d’El-Icha, et à la vu de la facilité avec laquelle les jeunes dan- nesse algérienne.
place ''Tafaririt", au quartier Azelouaz pour lui, la première puissance artistique du monde

Mardi 14 Décembre 2010


16 EL MOUDJAHID
Forum
M. Mokhtar Felioune, directeur général de l’
et de la réinsertion au ministère de la Jus

La réforme pénite
pour de nombreux
été accessible aux ONG, ou aux d’autres formes de criminalité. liberté, s’est faite dans des
représentants d’institutions Il s’agit très souvent d’une caté- conditions satisfaisantes pour
internationales ou de pays ayant gorie de jeunes en rupture de beaucoup d’entre elles, elles ont
formulé une demande dans ce cycle scolaire ou de formation. pu acquérir des outils de travail.
sens, relève l’orateur. Cela leur M. Mokhtar Felioune a fourni L’orateur n’occulte pas le fait
a permis de se rendre compte de des statistiques qui montrent que des difficultés peuvent
ce qui se déroule à l’intérieur tout l’effort qui est entrepris à apparaître dans le déroulement
des prisons algériennes. La l’intérieur des centres de déten- du processus.
détention doit avoir pour tion pour assurer, sur le plan de
aiguillon, note le directeur l’enseignement comme celui de Investissement du
général, la réinsertion et tout la formation, la prise en charge côté psychologique et
faire pour éviter la récidive. des détenus.
pédagogique

● Le directeur général de Le directeur général de l’admi- L’enseignement en direction


l'Administration pénitentiaire, nistration pénitentiaire et de la Formation : des des adultes est toujours difficile,
M. Mokhtar Felioune, a affirmé réinsertion, M. Mokhtar résultats dit-il. On a donc beaucoup
hier, à Alger que le nombre de déte- Felioune, a été hier l’invité d’El remarquables investi côté pédagogique et psy-
nus dans les établissements péniten- Moudjahid. L’éminent repré-
tiaires est en baisse. Intervenant L’expérience a montré qu’il chologique pour emporter l’ad-
sentant du ministère de la y a des résultats remarquables hésion des personnes intéres-
lors d'une rencontre-débat sur les
réformes de l'administration péniten- Justice œuvre, dans le cadre qui sont enregistrés dans les dif- sées.
tiaire organisée par le Forum d'El d’une réforme globale, à la férents cycles d’enseignement, L’administration fournit les
Moudjahid, M. Felioune a précisé que réforme pénitentiaire entrant notamment au baccalauréat. A affaires scolaires, règle les frais
le nombre de détenus était en baisse dans le cadre plus global de cet examen, ont été admis en d’inscription, les frais attenant à
grâce à la politique adoptée par l'Etat celle de l’appareil judiciaire.
pour leur réhabilitation à travers la for- 2002-2003, 86 personnes déte- la scolarité. M. Mokhtar
mation et l'enseignement. nues, pour 57, actuellement. Il y Felioune a loué l’esprit de parte-
Dans ce contexte, M. Felioune a souli- La réinsertion est une a pour l’année scolaire 2010- nariat qui anime les respon-
gné que les cas de récidive ont éga- problématique 2011, 1.915 inscrits à la session sables d’institutions, solidarité
lement baissé de "40,20% en 2010"
contre "42,50% en 2009" précisant importante de juin prochain. Pour les autres nationale, etc., partenariat
que 55.500 personnes sont détenues La réforme pénitentiaire est l’un cycles de l’enseignement, les entrant dans le cadre de l’aide à
à travers toutes les wilayas du pays des plus forts segments de cette chiffres sont tout aussi élo- accorder aux détenus qui retrou-
dont 820 femmes, 650 mineurs et réforme globale qui intègre dans quents. Ce qui est à retenir, c’est vent leur liberté. L’aide à la
225 détenus handicapés. ses objectifs, la problématique que globalement, les admis ne réinsertion a plusieurs facettes.
Les detenus sont pour la plupart des de la réinsertion, capitale aux sont pas tentés par la récidive. L’aide psychologique compte
jeunes âgés de 18 à 35 ans ayant Ils ne retournent généralement pour beaucoup. Les pays déve-
commis des délits mineurs tels le vol yeux des réformateurs et du
et la consommation de drogue, selon directeur général de l’adminis- pas en prison, note le directeur loppés utilisent beaucoup cette
une des études effectuées à cet effet, tration pénitentiaire et de la général. C’est une immense forme d’aide. Il existe aussi
a-t-il ajouté. réinsertion qui en est le maître espérance pour une réinsertion chez nous des centres qui font
Pour M. Felioune, ces jeunes ont quit- d’œuvre. L’orateur a brossé un réussie, souligne l’orateur. Dans un travail important dans le
té les bancs de l'école à un âge pré- tableau saisissant des avancées l’enseignement professionnel, cadre de la réinsertion. M.
coce et ont bénéficié d'un programme c’est la même tendance avec Mokhtar Felioune a tenu à
de réhabilitation à travers leur intégra- de cette réforme, devenue
tion dans des programmes de forma- aujourd’hui un cadre de référen- une évolution significative de la témoigner de ce travail qui est
tion et d'enseignement. ce pour de nombreux pays et population carcérale impliquée effectué par tous ceux qui s’in-
La formation et l'enseignement consti- l’institution internationales. Le dans ce processus. En 2003, les vestissent dans cette tâche.
tuent désormais des outils efficaces directeur général rentre effectifs étaient de 1.676, en
de réinsertion sociale des jeunes
détenus, a estimé M. Felioune indi-
d’ailleurs d’une visite officielle 2010-2011, ils sont près de Le travail de
au Proche-Orient, et notamment 19.000. Pour la rentrée de réinsertion concerne
quant que le détenus bacheliers et
de Jordanie où il a eu l’occasion février 2011, ce sont 25.000 ins-
ceux ayant été admis aux épreuves du
d’exposer le contenu de la réfor- crits qui pourraient bénéficier beaucoup d’activités
BEM ont bénéficié de mesures de L’orateur a rappelé que la
grâce et n'ont plus récidivé depuis. me et ses modalités d’applica- d’une formation.
Le nombre de détenus inscrits à l'en- réinsertion est remarquable
tion. L’intérêt pour cette réfor- dans le domaine agricole, où
seignement, tous cycles confondus, problématique.
était de 2255 pour l'année 2002-2003,
me est soutenu, a-t-il affirmé. C’est dans ce sens que les Le partenariat des programmes de réinsertion
a rappelé M. Felioune qui a ajouté que efforts sont orientés, note M. privilégié existent permettant à des déte-
18064 sont inscrits, pour l'année Un cadre d’expression Education, formation, Mokhtar Felioune. Mokhtar Felioune a évoqué nus de travailler en milieu
2010-2011, à l'enseignement par cor- pour les droits santé pour le compte de son départe- ouvert. Des détenus participent
respondance, 4500 en classes d'al- Les efforts des réformateurs Des moyens humains impo- ment d’autres actions qui sont
phabétisation et 780 à l'enseignement de l’homme comme a pu l’expliquer le
ainsi à des programmes natio-
supérieur. La rencontre d’hier au centre de sants initiées, à travers par exemple, naux de reboisement. L’espoir
Le nombre de lauréats pour l'année presse d’El Moudjahid se tient directeur général se sont orien- sont déployés des accords de partenariat avec est grand de voir se développer
2002-2003 était de 86 contre 561 dans un contexte de commémo- tés vers toutes les formes facili- Le directeur général de l’admi- les structures de la PME et de ce type d’activités. Le directeur
pour l'année 2009-2010, a-t-il ajouté. ration des droits de l’homme tant la réinsertion, l’éducation et nistration pénitentiaire et de la l’artisanat pour la prise en char- général a évoqué les innovations
S'agissant de la formation profession-
avec pour point de mire, la célé- la formation professionnelle, réinsertion, en profite pour don- ge de détenus postulant à une introduites plus récemment et
nelle, M. Felioune a indiqué que le constituant un aspect éminem- ner un aperçu des moyens formation, une attestation est
nombre d'inscrits, pour l'année 2010- bration de la journée du 10 qui ont cours dans des pays
décembre comme journée mon- ment important de ce dispositif, humains déployés pour assurer délivrée à la fin du cycle par les développés, comme l’expérien-
2011, a atteint 18697 inscrits dans 80
spécialités. diale dédiée aux Droits de mais il y a aussi la santé, les loi- la couverture des besoins expri- chambres de commerce ou d’ar- ce du bracelet électronique, le
5375 détenus ont été formés cette l’homme. 2003 a été le démar- sirs. Tout cela est aujourd’hui més par les détenus entre per- tisanat intéressées.Les postu- travail d’intérêt général.
année dans différents métiers a ajouté rage de cette réforme, note entrepris avec l’association de sonnel médical, paramédical, lants sont inscrits dans divers Nous intégrons ces innova-
le même responsable qui a précisé
l’orateur avec des mesures la société civile. La réussite pharmaciens. Les besoins sont spécialités, tapis, tissage, brode- tions, souligne M. Mokhtar
que les lauréats ont obtenu des d’une association comme Ouled satisfaits à travers le nombre rie, plâtre. La réinsertion des
diplômes décernés par la chambre prises qui sont en relation avec Felioune.
la promotion des droits de El Houma, qui œuvre, à travers d’intervenant, note l’orateur, femmes, ayant retrouvé leur
régionale de l'artisanat leur permettant
l'accès à des crédits pour créer des l’homme dans notre pays. Pour le sport notamment, à la réinser- qui a évoqué également une
entreprises d'artisanat. l’éminent intervenant, la prison tion des détenus trouve chez les prise en charge spécifique pour
Concernant les détenues libérées, M. reste un paramètre où s’évaluent responsables du ministère de la les malades chroniques et une
Felioune a affirmé que certaines ont
de façon incontournable, les Justice, toute l’aide et la com- aide sociale attribuée à la sortie
obtenu des équipements (couture, préhension. de la détention. Nos partenaires
coiffure...) pour leur assurer une sour- droits de l’homme. M. Mokhtar
ce de revenu et leur éviter la récidive. Felioune s’est donc exprimé témoignent, note l’éminent
Evoquant l'humanisation des condi- tout naturellement sur l’évolu- La transparence est intervenant, de l’importance de
tions de détention, il a souligné que la tion en cours dans notre pays. de mise dans ces progrès.
couverture sanitaire dans les établis-
sements pénitentiaires a connu " une
Ce qui se fait à l’intérieur des l’exécution de la
nette amélioration". le nombre de centres de détention pour pré- réforme Les détenus se
médecins généralistes était de 193 server les droits des détenus et Le directeur général a beaucoup comptent parmi les
en 2003 contre 420 en 2010, a-t-il leur revendication pour une insisté sur la transparence qui jeunes, pour une
précisé. prise en charge dans la dignité est de mise, dit-il, dans la mise large part
Le nombre de spécialistes en psycho- durant leur temps passé dans les
logie clinique est passé de 115 à 496 en place du dispositif favorisant S’agissant du profil des détenus,
centres de détention est indé- la réinsertion. A cet effet, la il s’agit de jeunes auteurs de
pour la même période, a ajouté M.
Felioune.
niable. La réforme pénitentiaire visite de ces centres a toujours délits divers qui vont du vol à
APS à très tôt adhéré à ce type de

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID 17

’administration pénitentiaire
stice, invité d’El Moudjahid
Par Tahar Mohamed Al Anouar - Ph. : Louizaon’t

entiaire constitue, aujourd’hui,


x pays, un cadre de référence
De nouveaux centres élevés que le temps passé en détention visiter ces centres, M. Mokhtar
aux standards internationaux ne soit pas totalement négatif. Felioune rapporte un témoigna-
Les nouveaux centres de ge à propos de ces efforts
détention en construction Eviter à tout prix la consentis par l’Algérie et
répondront aux standards inter- récidive notamment dans le domaine de
nationaux appliqués dans le L’intérêt de la société est que la santé, affirmant que ces
domaine et dans l’esprit qui la réinsertion réussisse pour évi- centres étaient des hôpitaux, pas
conduit la réforme avec pour fil ter la récidive. Il est clair alors des prisons.
d’Ariane, la réinsertion. En que l’Etat a mis en place tous
matière de transparence, le les moyens pour que cet objectif Des réformes qui ont
directeur général a rappelé le soit atteint ou que les effets de la permis d’améliorer
travail qui se fait avec la société détention soient amortis au l’image de l’Algérie
civile. La visite des centres de maximum à l’occasion de la En réalité, fait remarquer le
détention est permise. Des libération du détenu et à son directeur général, les réformes
représentants de la société civi- retour à la vie civile. Tel est entreprises ont permis d’amé-
le, des ONG étrangères visitent l’esprit de la réforme, note M. liorer grandement l’image de
régulièrement ces centres. Nous Mokhtar Felioune. Le travail l’Algérie à l’extérieur, notam-
avons des accords de partenariat psychologique, l’éducation et la ment en matière de promotion et
avec des pays étrangers formation constituent, on le rap- de respect des droits de l’hom-
(Grande-Bretagne, Suisse, etc.). pelle, des outils irremplaçables Concernant le nombre de
dans ce sens. femmes détenues, elles sont au
Une population nombre de 820. Il s’agit d’un
carcérale en baisse L’aide sociale est nombre réduit, si l’on se compa-
L’orateur note qu’en vertu de assurée à la libération re à ce qui existe dans d’autres
toutes ces actions, que la réfor- Il est important, relève M. pays. Les handicapés détenus
me a introduites, la population Mokhtar Felioune, que le déte- constituent également un petit
nu à sa libération, trouve un nombre.
carcérale est en baisse dans le cadre dans lequel il peut être
pays. Les efforts portés sur le Concernant les détenus
aidé à se réinsérer. Avec le étrangers, le plus grand nombre
volet éducatif, celui de la forma- ministre du Travail, il existe un
tion, ont visiblement porté leurs vient de l’Afrique subsaharien-
partenariat allant dans ce sens. ne détenus pour un certain
fruits, c’est une satisfaction 6.000 personnes sont prises en
légitime que peuvent retirer nombre de délits (drogue,
charge dans les programmes de contrefaçon, séjour illégal sur le
tout ceux qui veillent à l’appli- développement, fait remarquer
cation de la réforme. M. territoire algérien).
l’orateur, suite à une question. Il Concernant les détenus
Mokhtar Felioune a évoqué sa ajoute répondant à un autre
récente visite au Proche-Orient, mineurs, ils font généralement
intervenant à propos des visite l’objet d’orientation vers les
et en Jordanie notamment, où il effectuées en faveur des déte- le sens éducationnel qui sied. A
a eu à expliquer le contenu de la nus, que ces visites sont forcé- me. Les dérapages sont réduits propos d’une question sur le établissements d’éducation sur-
réforme à ses interlocuteurs. ment une bonne chose. Elles au maximum par une applica- rapprochement familial en veillée, sauf évidemment quand
contribuent à aider le détenu. A tion stricte de la réglementation. faveur des détenus pour faciliter il y a condamnation pour délit
propos de la publication éditée Les visites d’ONG, de magis- les conditions de la détention, particulièrement grave (crime,
Le partenariat avec trats, dans nos prisons sont etc.).
par l’administration pénitentiai- M. Mokhtar Felioune note que
l’extérieur est re, il y a un espace pour partici- régulières et attestent du respect des évolutions sont perceptibles S’agissant d’une question
bénéfique per en faveur des détenus. de ces droits par notre pays et de en la matière. sur les taux d’occupation, nous
Il y a donc des échanges la conformité des actions entre- A propos de la réinsertion, il allons régler définitivement ce
importants et très denses avec prises aux principes universels. problème avec les nouvelles
beaucoup de partenaires. Des filières Il y aurait 55.500 détenus
rappelle qu’il y a des partena-
riats avec de nombreuses insti- constructions dont beaucoup
L’orateur a appelé dans ce cadre correspondant aux actuellement, relève M. seront réceptionnées en 2011.
celui en cours avec le bureau du profils tutions. S’agissant d’une ques-
Mokhtar Felioune, répondant à tion sur le casier judiciaire, la
PNUD, qui souhaiterait voir A propos toujours de réinser- une question. Ils bénéficient La société civile
l’expérience algérienne en tion, les anciens détenus sont tendance existante est qu’il
tous des conditions générales en
matière de réforme pénitentiaire orientés dans la recherche d’un vigueur dans ces centres en
n’est pas sain de pénaliser une intimement liée à nos
s’étendre aux pays du Sud. emploi vers des filières qui cor- deuxième fois le détenu en travaux
matière de protection (santé, quête de réinsertion. A propos
Dans le débat, le directeur géné- respondent à leur profil. La ten- éducation, loisirs, etc.).
ral a eu à répondre à de nom- dance est de rechercher pour les de détention provisoire les per- A propos de concertation
breuses questions sur les objec- anciens détenus, candidats à la sonnes maintenues en détention pour une amélioration de la
tifs de la réforme, sur l’existant. réinsertion, des emplois indé- Le casier judiciaire ne provisoire, constituent 11,5 % situation, il y a un partenariat
Sur une question sur le rôle pendants (plombier, maçon, doit pas être un de la population carcérale. avec la société civile. Beaucoup
de la société civile, celle-ci joue etc.). handicap d’associations travaillent avec
un grand rôle, note l’orateur Le casier judiciaire ne doit Le travail d’intérêt nous de façon bénévole et elles
dans le cadre de la réinsertion. De nombreuses visites pas constituer un handicap pour général, l’autre levier doivent être remerciées. Notre
d’ONG le détenu à sa libération. Nous y pour la réinsertion souhait, note l’orateur, est que
“Ouled el Houma”, Sur les visites des prisons, veillons, assure l’orateur. La S’agissant du travail d’inté- ce partenariat ne soit pas exclu-
une référence M. Mokhtar Felioune rappelle réduction du nombre des déte- rêt général, il est compris dans sivement orienté vers l’humani-
Il a cité pour exemple, le tra- que des ONG internationales nus est un fait tangible. le dispositif d’aide à la réinser- taire, note M. Felioune mais
vail qu’accompli par l’associa- visitent les centres de détention, Concernant les nouveaux tion. Il y a des détenus qui tra- qu’il investisse d’autres
tion Ouled el Houma, travail il y a eu récemment l’Union des centres de détention, il y a un vaillent dans différentes institu- champs. L’orateur relève l’exis-
décrit comme exemplaire par avocats qui a effectué une visite programme de construction en tions. Le placement se fait à tence d’une commission qui
M. Mokhtar Felioune. Cette en Algérie. Le directeur général cours qui verra la mise en ser- associe ministère et représen-
association participe à la réin- s’inscrit en faux contre certains partir d’un choix exprimé par le
vice de ces nouveaux centres, la détenu et après entretien, en vue tants de la société civile.
sertion à travers de riches pro- témoignages, en répondant à fermeture d’anciens centres T. M. A.
grammes. L’activité d’Ouled el une question en ce sens, qui pré- de l’orientation.
devenus vétustes et inadaptés.
Houma est citée comme réfé- tendent que les conditions de Le centre de Médéa qui a été
rence par le directeur général. détention dans les prisons algé- cité par un intervenant, relève
M. Mokhtar Felioune a égale- riennes sont mauvaises. Nous de cette dernière catégorie. Sa
ment évoqué la contribution des avons des témoignages nom- fermeture à terme est donc envi-
Scouts musulmans algériens breux qui attestent de la qualité sagée.
(SMA), d’associations fémi- de cette détention.
nines, d’associations de prise en
charge de handicapés. La mis- Des efforts importants Un sens éducationnel
sion des autorités du secteur est sont reconnus aux activités
claire. Elles considèrent comme culturelles
une responsabilité la prise en L’Algérie, est-il reconnu, a
fait des efforts importants. Nous A propos des activités reli-
charge à l’intérieur des centres gieuses à l’intérieur des centres
de détention et mettent en place sommes dans les premiers
les dispositifs nécessaires pour rangs, relève l’orateur. Nous de détention, celles-ci sont bien
invitons ceux qui le souhaitent à présentes. Elles vont toutes dans
18
Santé EL MOUDJAHID

au citron…). Le café Les épinards


Comment - Surveillez le chauffage de
votre chambre : il ne doit pas contre sont bourrées
faire plus de 19°C. Et humidi-
Alzheimer de fer
faire fiez l'air ambiant, à l'aide d'un
humidificateur ou d'un bol
d'eau que vous poserez sur le
Trois à cinq tasses de café par
pas autant
VRAI… mais

disparaître radiateur.
- Abstenez-vous de fumer.
- Evitez les endroits poussié-
jour diminueraient le risque de
maladie d’Alzheimer.
Les personnes qui boivent entre
qu’on le
croyait
autre-
fois.
reux.
un mal - Ne vous exposez pas à de
brusques variations de tempé-
trois et cinq tasses de café par jour
auraient un risque de développer la
maladie d’Alzheimer ou une
démence qui diminue de 65% par
En
fait,

cette
rature.
de gorge? - Prenez soin de ne pas forcer
sur votre voix.
- Protégez votre cou avec une
rapport à celles qui en boivent peu
ou pas du tout selon une nouvelle
étude finlandaise. Nous avons basé
idée
reçue se
base sur
une simple
l’étude sur la consommation de thé erreur de cal-
écharpe que vous placerez et de café à un âge moyen et son cul : en évaluant la
devant la bouche en sortant à impact sur le risque de démence quantité de fer contenue dans les épi-
l'air froid. quelques années après» précise nards, un chercheur américain de la
- Mangez des aliments fin du 19 e siècle s’est trompé d’une
Miia Kivipelto de l’Université de décimale, créditant du coup ce
liquides ou mous si vous avez Kuopio en Finlande et auteur prin- légumes d’une teneur en fer dix fois
très mal. cipal de l’étude. «Les résultats, à supérieure à la réalité. En fait, les épi-
En général, un mal de gorge confirmer, ouvrent déjà la possibili- nards ne contiennent pas plus de fer
guérit en quelques jours et il té d’un régime alimentaire qui que la plupart des légumes vert foncé
interviendrait dans la prévention du à feuilles : 2,4 mg pour 100 g, contre
Votre gorge pique, brûle, vous ne pouvez plus avaler ? n'est pas nécessaire de recou- 2,7 pour le fenouil, par exemple. De
risque de certaines maladies»,
Votre larynx est enflammé ? Voici des solutions rapides rir aux médicaments. Il existe concluent les auteurs. Alzheimer plus, ce fer est mal assimilé, l’organis-
néanmoins des collutoires me n’absorbant que 5 % du fer d’ori-
pour faire disparaître votre mal de gorge. est la forme de démence la plus gine végétale, contre 25 % environ du
pour aider à désinfecter la répandue et 13 millions de per- fer provenant de la viande.
Les maux de gorge apparaissent souvent dans un gorge. A pulvériser au moins sonnes sont touchées dans la
contexte épidémique, quand les virus de l'hiver atta- une heure après les repas. Si vous ne vous sentez monde.
quent en nombre. Voici quelques gestes à adopter pas mieux au bout de 3 jours, si vous avez des gan-
qui devraient vous soulager rapidement glions au niveau du cou, mal à l'oreille, aux sinus, à
- Buvez abondamment pour hydrater la muqueuse la tête, des frissons, de la fièvre ou si vous êtes très
fatigué, consultez. Votre mal de gorge cache peut-
Remèdes naturels
pharyngée et diminuer la douleur. Optez, de préfé-
rence, pour des boissons chaudes (lait au miel, thé être une angine, virale ou bactérienne. contre l’hypertension
Tisanes, huiles essen- listes de la phytothérapie
Quelle est l’action Les fruits et légumes tielles, relaxation, hypno-
se… Des remèdes natu-
(Vidal des plantes). Quand
l’utiliser ? En cas d’hyper-
de la pomme ? pour avoirde belles rels qui font bais-
ser la tension,
tension modérée (de 16
à 18). En pratique
ça existe ! selon le Dr
Toutes les pommes ont des vertus
pour la santé. Elles sont diurétiques, couleurs Les
F r a n c k
G i g o n ,
riches en fibres, substances qui
améliorent la digestion et stimulent Pour avoir les feuilles médecin
le transit, elles contiennent des vita- joues naturel- d’olivier phytothé-
mines, minéraux et oligo-élé- lement colo- rapeute :
ments… Et, selon de nombreuses Leur action Infuser 3
études, elles peuvent aider à normali- rées, faites : "Grâce à cuillères
ser un taux de cholestérol excessif et à honneur aux l’oleuropéoside, les feuilles à soupe
stabiliser la glycémie (le taux de sucre carottes, d’olivier pour 1
sanguin). La pomme doit ses vertus à l’action d’une sont hypo- l i t r e
fibre particulière dont elle est riche, la pectine.
abricots secs, tensives, vasodilatatrices au d’eau bouillante pendant 10
Comment la consommer ? Crue avec la peau, de une mangues. Ce niveau des coronaires et minutes. Filtrer. Boire 3
à trois pommes par jour. sont les végé- régulatrices du rythme car- tasses par jour pendant un
diaque" expliquent le Dr mois, à renouveler selon la
taux les plus Bérengère Arnal- tension artérielle (à voir
concentrés en Schnebelen et le Dr Paul avec son médecin). Contre-
Privilégier les aliments bêtacarotène,
pigment
Gœtz, médecins spécia- indication : aucune.

à IG bas naturel dont


Du citron pour
la consomma-
Plus un aliment
entraîne rapide-
ment la sécrétion
Evitez : pain
blanc, pâtes, riz
blanc, pâtisse-
tion quotidienne ravive notre hâle. déstocker les graisses ?
d’insuline (hormo- ries, sucre, Au niveau de la peau, tène, polyphénols, cer- Besoin de brûler quelques calories ? Pensez au
ne), plus confitures, les radicaux libres, tains oligoéléments, citron. Selon le Dr Danièle Festy, pharmacienne et
son indice barres cho- provenant de l'agres- qui neutralisent les auteur de Ma Bible des huiles essentielles (Leduc.s), il
glycé- colatées... sion des rayons UV de radicaux libres pré-
m i q u e Tous ces peut devenir votre allié.
la lumière solaire, sents dans notre orga- Que faire : La recette du Dr Danièle Festy : "Versez
(capacité produits accélèrent le vieillisse- nisme. Autres points
à élever le contiennent des sucres une goutte de citron jaune sur un comprimé neutre et
ment en dégradant le positifs de certains laissez fondre en bouche 3 fois par jour en cure de 3
taux de rapides donc présentent
sucre dans le sang) est un IG élevé. collagène et l'élastine. fruits et légumes : leur semaines." Attention : utilisez bien un comprimé
dit "élevé". Or plus l’IG est Privilégiez : pâtes, riz Il est donc conseillé de teneur en vitamine C neutre, spécifique aux huiles essentielles et disponible
important, plus c’est mau- complet, lentilles, quinoa, manger fruits et (qui active la synthèse en pharmacie, et non un comprimé de médicament.
vais pour la peau. Pourquoi ? chocolat noir à IG bas légumes, au moins cinq du collagène) et leurs Pourquoi ça marche : Le citron aide au déstockage
Parce que la hausse du glu- Plus les aliments sont portions par jour, différents acides (utili- des graisses et lutte contre la rétention hydrolipidique,
cose sanguin, provoque la fermes (pâtes, pommes de parce qu'ils renfer- sés dans certains cos-
glycation. Un phénomène terre…), plus ils sont longs à selon le Dr Danièle Festy.
ment une pléiade d'an- métiques anti-âge). En plus : Pour aider l’organisme à déstocker les
naturel du vieillissement du digérer, et plus leur IG est tioxydants : bêta-caro-
collagène. bas. graisses, rien ne vaut un peu d’exercice physique.

Le stress influence la relation à l'argent


Le stress influence la prise de risque lors d'une prise de décision financière, selon une étude réalisée par des psychologues de l'université Rutgers aux
Etats-Unis, publiée dans le journal Psychological science. Un environnement stressant peut gêner notre capacité à prendre des décisions, selon l'étude.
Exposées aux stress, les personnes participant à l'étude réflexion", déjà connu. Les parieurs sont conservateurs
ont un comportement classique quand elles doivent choi- quand il faut choisir entre deux issues positives, mais
sir entre différentes issues positives. prennent beaucoup de risques quand il faut choisir entre
Elles prennent plus de risques en devant faire des paris deux paris entraînant une perte.
pouvant impliquer des pertes. Les personnes participant à Or, le stress augmente ce comportement de réflexion,
l'étude et n'étant pas stressés n'ont pas ce genre de com- selon cette étude.
portement. Les volontaires exposés au stress sont plus conserva-
Un groupe de volontaires a dû choisir entre différents teurs face à deux issues positives, et plus joueurs quand ils
paris financiers après que l'un des deux groupes ait plon- doivent choisir entre deux paris pouvant entraîner une
gé les mains dans de l'eau froide, utilisée pour faire naître perte.
le stress, et que l'autre ait plongé les mains dans de l'eau à "Nous sommes moins aptes à utiliser notre pensée
température ambiante, qui n'a pas d'effet sur le stress. rationnelle et délibérée pour prendre des décisions quand
Les résultats obtenus correspondent à "l'effet de nous sommes stressés", selon les chercheurs.

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Santé 19

Nécessité de définir des politiques efficaces


de lutte contre le diabète dans la région MENA
Les représentants des délégations participantes aux forum
international sur le diabète dans la région MENA (Moyen-Orient
et Afrique du Nord) dont les travaux se poursuivent hier aux
Emirats Arabes Unis ont convenu de la nécessité d'adopter des
politiques efficaces de lutte contre cette maladie en impliquant
tous les acteurs activant dans le domaine.
et des moyens de lutte contre cette Israël, soulignant que la malnutrition et les initiatives de lutte contre le diabète et les

I
ntervenant sur le cas de l'Algérie, le
chef du service de diabétologie à affection. maladies infectieuses viennent en tête des maladies non contagieuses et élaboré des
l'hôpital universitaire d'Oran le Pr Pour le représentant du Royaume de dangers qui menacent la Palestine. politiques communes dans le domaine.
Mohamed Belhadj a affirmé que le pays Jordanie qui s'est appuyé sur des chiffres Intervenant, à son tour, le représentant Un ancien responsable de
avait formé un réseau de médecins en "alarmants" sur la propagation de cette de l'Egypte a insisté sur les mesures l'Organisation mondiale de la Santé
matière de dépistage précoce et de prise pathologie, il est nécessaire d'impliquer préventives adoptées par son pays et la (OMS) a tiré la sonnette d'alarme sur les
en charge de la maladie et tracé un les secteurs public et privé pour maîtriser stratégie en cours d'élaboration de lutte dangers de cette maladie dans les pays de
programme de campagnes de cette maladie qu'il a qualifié de contre l'obésité, le changement des la région MENA qui sont en tête des pays
sensibilisation en direction des enfants "catastrophique" et qui menace les pays habitudes alimentaires, la promotion de où sévit cette maladie.
scolarisés. du Moyen Orient et d'Afrique du Nord. la santé et la lutte contre les facteurs de Les sociétés de la région, a-t-il dit,
Le représentant du Sultanat d'Oman, Concernant la Palestine, sa risque. "sont exposés à un danger sanitaire qui
classée parmi les pays de la région à forte représentante a affirmé que son pays Le représentant du Conseil de sera difficile à prendre en charge dans les
prévalence du diabète, a indiqué que son connaissait une dégradation de la situation coopération du Golfe, a déclaré que les prochaines années si des mesures
pays souffrait d'un manque de spécialistes sanitaire en raison du blocus imposé par pays membres du Conseil ont pris des urgentes ne sont pas prises".

La Déclaration de Dubaï sur la lutte contre le diabète insiste sur


la sensibilisation comme moyen de prévention
La Déclaration de Dubaï sanctionnant le forum international de diabétologie dont les travaux ont eu lieu aux Emirats arabes unis, a mis l'accent sur la sensibilisation
comme moyen de prévention de cette maladie dangereuse.
ment final qui comporte des engagements bien définis sur

L
es participants à ce forum destiné aux décideurs ont Les participants ont recommandé la diminution de poids à
convenu, sur la base des décisions prises lors des l'origine du diabète de type 2 en vue de prévenir cette la complémentarité et le renforcement des systèmes de
rencontres régionales et onusiennes, de la nécessité maladie et ses complications. Ils ont souligné que le dia- santé. Ils ont en outre appelé à l'adoption d'approches iden-
d'intensifier les efforts en vue de lutter contre le diabète et bète et les maladies non contagieuses qui constituent une tiques au niveau de chaque Etat pour changer les méthodes
les maladies chroniques non contagieuses et améliorer la entrave à la concrétisation des objectifs du millénaire pour de prise en charge du diabète à travers l'élaboration de
santé des habitants de la région. le développement (OMD), peuvent être évités. A ce propos, politiques nationales préventives et la recherche de traite-
La Déclaration de Dubaï a souligné la nécessité d'agir ils ont préconisé la prise en charge de l'alimentation et de ments efficaces.
rapidement pour limiter la prédominance de la maladie la santé de l'enfant et de la mère durant la grossesse, en Ils se sont engagés également à soutenir les ressources
dans la région. Selon les données de l'Organisation mon- insistant sur l'alimentation de l'enfant durant les deux pre- humaines et financières pour se concentrer sur la préven-
diale de la Santé (OMS), les maladies non contagieuses mières années de sa vie afin de lui éviter ce genre de mala- tion et le dépistage précoce de la maladie, notamment chez
"constitueront la première cause de décès dans la région". die avant l'âge adulte. les femmes enceintes, tout en garantissant la disponibilité
Les maladies non contagieuses sont à l'origine de 60 % Les experts ont appelé les gouvernements de la région à et l'amélioration du traitement.
des décès dans la région de MENA dont 80 % surviennent participer à la conférence des Nations unies sur les mala- Les participants ont enfin préconisé la pratique d'une
dans les pays à faible revenu, a rappelé le document. dies chroniques non contagieuses au niveau des chefs activité sportive, l'interdiction de fumer et la prévention
d'Etat, prévue en septembre 2011, et à convenir d'un docu- des facteurs dangereux causant le diabète.

La Fondation Bill Clinton soutient la région MENA en matière de lutte contre le diabète
L' ancien président américain, Bill Clinton, a donné dimanche dernier à Dubai (Emirats arabes unis) l' accord de sa Fondation pour le soutien des pays de
la région du Moyen-orient et d' Afrique du nord (MENA) en matière de lutte contre le diabète.
dans les pays MENA et dans le monde passe en premier éducatifs et l'incitation des gens à adopter une bonne

M
. Clinton s'est engagé, devant les dirigeants des
pays prenant part au Forum international de dia- lieu par la culture et l'éducation sanitaires des jeunes, avec hygiène de vie, a-t-il fait remarquer.
bétologie, à aider les pays de la région à venir à la participation des gouvernements, en vue de sensibiliser Il a, par ailleurs, rappelé que plusieurs pays de la région
bout de cette maladie, répandue également aux Etats Unis. cette frange de la société au diabète et d'en réduire les ont investi dans les programmes relatifs à la santé de la
L'ancien président américain a mis en garde contre la coûts", a-t-il ajouté. Il a, également, plaidé pour la vulgari- mère et de l'enfant, sans toutefois accorder un grand inté-
propagation du diabète de type 2 qui touche notamment les sation du diagnostic précoce et la sensibilisation à la mala- rêt au diabète gestationnel (de la femme enceinte).
enfants, exhortant les décideurs à prendre les mesures die dans les pays de la région, avant la détérioration de Après avoir passé en revue les différentes actions engagées
nécessaires pour l'élaboration de stratégies préventives, à l'état du malade, une fois la maladie installée. La baisse du par sa Fondation à travers le monde, M. Clinton a indiqué
travers "l'implication des parents, l'école et la société". taux de prévalence actuel qu'il a qualifié d'"alarmant" qu'il effectuera, dans deux jours, une visite à Haïti, pour
"La réduction du taux de prévalence de cette maladie exige l'introduction de la prévention dans les programmes aider les personnes souffrant du choléra dans ce pays.

La recherche africaine manque de soutien,


mais pas d'inventivité
Les laboratoires de santé africains rivalisent d'ingéniosité pour combattre les maladies du continent, mais ces efforts
s'enlisent le plus souvent aujourd'hui faute de soutien politique et financier, selon des études publiées dimanche.

ment adapté pour les vaccinations en masse en zones

C
es études, publiées dans Science et BioMed
Central, identifient ainsi 25 "technologies stag- rurales, mis au point par l'Université de Makerere
nantes" restées dans les cartons faute d'avoir passé (Ouganda) et approuvé par l'Organisation mondiale pour après, le gouvernement kényan a changé ses critères
le cap de la fabrication industrielle ou de la commerciali- la Santé. d'achat de diagnostics, rendant caduc le nouveau site de
sation. - un médicament anti-paludisme, le Nibima, à base de production.
"Initiées le plus souvent par des entrepreneurs, des plantes traditionnelles en cours de développement au Au Nigeria, l'Institut national pour la recherche phar-
technologies innovantes et peu coûteuses pour améliorer Centre de recherche scientifique pour les médecines à maceutique et le développement (NIPRD) a mis au point
la santé se développent à travers tout le continent", esti- base de plantes au Ghana. un des très rares traitements sans toxicité grave contre
me Ken Simiyu, responsable de l'étude pour le compte de L'absence de commercialisation de ces produits "n'est l'anémie falciforme, une maladie du sang héréditaire,
l'organisation non gouvernementale canadienne Mc pas qu'un problème financier. répandue en Afrique et chez les Afro-américains des Etats-
Laughlin-Rotman Centre (MRC). C'est un problème général lié à l'innovation, ce qui Unis et du Canada. Ce traitement, le Niprisan, a été homo-
Mais "les fruits de ces efforts nécessitent d'être cultivés inclut des questions à la fois politiques et financières", a logué par les autorités américaines de la Food and Drug
avec soin par les donateurs (internationaux) et les gou- expliqué M. Simiyu à l'AFP. Il est vrai que les pays afri- Administration, mais sa commercialisation a échoué en
vernements", poursuit M. Simiyu. A l'issue d'un tour cains consacrent en moyenne 0,2 à 0,3 pc de leur riches- raison de problèmes de production, de contrôle de qualité
d'Afrique des laboratoires se nationale à la recherche et au développement, dix fois et de distribution. Parmi les "african success stories", à
- Ghana, Kenya, Madagascar, Nigeria, Rwanda, moins proportionnellement que les pays développés (2 à l'inverse, figurent l'entreprise tanzanienne A to Z Textiles,
Afrique du Sud, Tanzanie et Ouganda -- ce Kényan a 3 pc). Mais les concepteurs de ces innovations se sont premier fabricant africain de moustiquaires imprégnées,
notamment découvert les innovations "dormantes" sui- trouvés dépourvus non seulement d'argent, mais aussi de et l'Institut malgache de recherche appliqué (IMRA) qui
vante s: contacts et de compétences pour aborder les stades de s'est inspiré de traitements traditionnels pour produire un
- un kit mobile de diagnostic bon marché de la bilhar- l'homologation, de la fabrication et de la commercialisa- traitement contre le diabète, le Madeglucyl.
ziose, maladie parasitaire tropicale affectant 200 millions tion. Seize des 25 innovations citées s'inspirent de traite-
de personnes, mis au point par l'Institut de recherche L'Institut de recherche médicale du Kenya (KEMRI) a ments traditionnels à base de plantes, "la piste la plus pro-
médicale Noguchi à Accra (Ghana). -- un incinérateur ainsi construit une unité de fabrication de kits de dia- metteuse" selon M. Simiyu.
portable bon marché de déchets médicaux, particulière- gnostic du sida et de l'hépatite B. Mais peu de temps

Mardi 14 Décembre 2010


30 Vie Quotidienne EL MOUDJAHID

Décès Veillée Vie religieuse


Les familles BENAISSA, NOUI-MEHIDI Les familles FETTOUH et ADJOURI, informent de la veillée du Horaires des prières de la journée du mardi
d’Oran, BOULAHIA et LAMARA de 40e jour du décès de leur chère et regrettée 8 Moharram 1432 correspondant au 14
M’sila, de Bou Saada, d’Alger, de Corso et ADJOURI Aïcha Vve FETTOUH dite “Keltoum” décembre 2010 :
de Boumerdès, ont la douleur de faire part le jeudi 16 décembre 2010. Il est demandé à tous ceux qui l’ont — Dohr...............….....12 h 42
du décès , le 11 novembre 2010 à l’aube, de connue et aimée d’avoir une pieuse pensée pour elle. — ‘Asr.........................15 h 15
leur père, oncle et beau-père Un moment de recueillement aura lieu sur sa tombe au cimetière — Maghreb................. 17 h 35
d’El Alia le vendredi 17 décembre 2010. — ‘Icha....................... 19 h 00
BENAISSA Kadour Toute sa famille saisit cette occasion pour exprimer ses vifs
à l’âge de 94 ans, ancien moudjahed et Mercredi 9 Moharram 1432 correspondant
remerciements et toute sa gratitude au ministère de la Culture et au 15 décembre 2010 :
forestier à Baïnem, le défunt qui avait ses organismes, à l’ensemble de la corporation artistique, à la
déserté pour quelques semaines, Bou direction et au corps médical de la clinique Chahrazed de — Fedjr..........................06 h 20
Saada, a été rattrapé par le destin à Chéraga, au corps de la DGSN, aux médias écrits et parlés, aux — Chourouk..................07 h 53
Hammadi (w. Boumerdès) dans la demeure enseignants et fonctionnaires de l’université de Bouzaréah, ainsi
de son fils cadet, où il a rendu son dernier qu’à tous les amis et proches qui ont compati à leur douleur lors
souffle, serein et apaisé. Il repose désor- de la disparition de leur bien-aimée. S.O.S.
mais au cimetière de Hammadi dans un A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons
cadre bucolique digne de son amour et Ayant un malade cardiaque très âgé cherche en extrême urgence
dévouement pour la nature. pour achat où à titre grâcieux un médicament
Que tous ceux qui l’ont connu, aient une Anniversaire DIGOXINE 0,25 mg comprimés
pieuse pensée en sa mémoire.
Les familles ZIANI Abdallah et Pour tout contact, demander Mohamed au 05 50 09 06 90 ou Moussa
MOUSSEK El Batoul sont très heu- au 07 73 57 43 12 / 05 60 00 10 89. En vous remerciant à l’avance en
Pensée reuses de souhaiter un joyeux anni-
versaire à leur fils Seif-Eddine, qui souhaitant que Dieu vous le rendra.
souffle sa 3e bougie et leur fille
Il y a deux ans disparais- Meriem qui vient de souffler sa pre-
sait à jamais notre chère
et regrettée
mière bougie.
En cette heureuse circonstance, elles présentent aux
Avis divers
Fatma Zohra deux “petits bourgeons” tous leurs vœux de santé, de Unité de fabrication de clous batiment de marque tchèque, 500
OTMANI bonheur et surtout de réussite dans les études. clous par minute avec plusieurs accessoires.
épouse BOURAEIB Contacter le 06 99 09 85 17 / 06 67 20 06 75.
Une “grande” dame et une
sœur exceptionnelle, en ce
funeste 14 décembre 2008, date à laquelle
tu es partie, c’est comme si un tremble-
ment de terre avait violemment secoué nos
Décès
vies en nous laissant totalement désempa-
rés. Ta présence à elle seule suffisait à
nous rassurer, réconforter et protéger. Ton Les familles BOUMRICHE et
République Algérienne
lumineux et chaleureux sourire éclairait le
chemin parfois obscur de nos vies et
rechauffait nos cœurs quand on avait
BOUDERBA ont la douleur
de faire part du décès de leur
Démocratique et Populaire
froid. En te rendant ya “Laziza”, je n’ai
pas seulement perdu une sœur mais j’ai chère et regrettée
également perdu : une mère protectrice et
bonne conseillère. Une amie précieuse,
une tante merveilleuse pour mes enfants.
KADER Fatma
Tu as toujours répondu présente à nos à l’âge de 82 ans
appels. Tu étais toujours là, dans les pires
et les meilleurs moments de nos vies et L’enterrement a eu lieu hier au
nous t’en serons éternellement reconnais-
sants. Au milieu de cette douleur omni- cimetière de Sidi M’hamed
présente, notre seul réconfort est qu’une Qu’Allah le Tout-Puissant
partie de toi continuera d’exister à travers
tes enfants, Souhila, Mehdia, Madina, tes accueille la défunte en Son
AVIS D’ANNULATION DE
petits-enfants. Et c’est à notre tou aujour-
d’hui de les guider, les protéger et surtout
les aimer tour au long du parcours de leurs
Vaste Paradis et lui accorde Sa L’APPEL D’OFFRES NATIONAL
vies, comme tu as si bien su le faire pour Sainte Miséricorde.
toute notre famille et ce, durant toute ta
vie. Repose en paix “Ya laziza” tu resteras
A Allah nous appartenons et à N° 13/2010
à jamais la fierté de nos vies. Lui nous retrournons.
Ta Famille

Algérie Télécom, SPA, informe


Condoléances
l’ensemble des
Le président du directoire, le membre ainsi que l’en- soumissionnaires que l’avis
semble du personnel de la société de gestion des par-
ticipations de l’ETAT/PORTS “SOGEPORTS”, d’appel d’offres national n°
affectés par le décès de la tante de leur collègue 13/2010 paru le 03/04/2010
M. HACÈNE Nacer dans la presse nationale portant
lui présentent leurs condoléances les plus attristées et “l’acquisition imprimé listing et
l’assurent de leur soutien en cette pénible épreuve.
Qu’Allah le Tout-Puissant accueille la défunte en Son enveloppes à panneau
Vaste Paradis et lui accorde Sa Sainte Miséricorde. transparent” est annulé.
A Allah nous appartenons et à Lui nous retrournons.
Anep : 836 230 Anep : 836 268

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Mardi 14 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Sports 31

Championnat arabe de karaté des clubs champions Lutte : sûreté nationale (Journée arabe de
la police)
La JS Barika objectif : Tournoi des juniors
monter sur le podium de la salle OMS
La Jeunesse Sportive de Barika
(JSB) prendra part les 18 et 19
décembre à Dubaï (Emirats
de Zeghara
arabes unis) à la 3e édition du
Championnat arabe de karaté
(kumité par équipes), avec l'ob-
jectif de " monter sur le
podium", a indiqué son prési-
dent et directeur technique spor-
tif (DTS), M. Khaled Merah.
L'équipe de Barika composée
de huit athlètes, se trouve
depuis vendredi à Alger pour un
stage pré-compétitif, avant de se
déplacer le 16 décembre à des-
tination de Dubaï. "Le champion-
nat arabe était inscrit dans notre
programme depuis la seconde
édition au Koweït, où la JS
Barika avait remporté la 2e s'est armée de ses meilleurs messes", a expliqué M. Merah,
place pour sa première partici- athlètes qui auront la mission de tout en lançant un appel pres-
pation. Donc, notre premier défendre les couleurs du club et sant aux autorités locales pour
objectif est déjà de défendre également le karaté algérien qui venir en aide à cette jeune équi-
a une nouvelle dimension pe qui en l'espace de quelques A l’occasion de la journée une grande réusssite de cette
cette place", a déclaré à l'APS, arabe de la Police prévue le 18 importante manifestation sportive
M. Merah. La seconde édition au depuis quelques années, avec années, a réussi à bouleverser
des titres mondiaux et des la hiérarchie dans les différentes décembre à la salle OMS de de la discipline lutte de la sûreté
Koweït avait enregistré la partici- Zeghara commune de Bologhine, nationale.
pation de 25 équipes représen- places honorables dans les dif- compétitions nationales et inter-
férentes compétitions. L'objectif nationales. "Depuis la création la section de lutte de la sûreté Ce tournoi rentre dans le cadre
tant 14 pays, alors qu'une pré- nationale, dirigée par le DTS, des directives et orientations du
sence record est attendue pour arrêté par les responsables de la de la JSB (1993), nous fonction-
JS Barika (le podium) sera nons avec des ressources Merzak Bouras , organise un tour- général Major de la DGSN, M.
le rendez-vous de Dubaï. "Selon noi important dans la catégorie des Abdelghani Hamel et ce pour le
les informations en notre pos- confié aux athlètes, Maamar financières vraiment dérisoires,
Rouichi, Nabil Hamidouche, et malgré cela, on a pu contre juniors dans les deux styles gréco- rapprochement de la police du
session, tous les pays arabes romain et lutte libre et ce dans le citoyen afin d’assurer le dévelop-
membres de l'union ont confir- Walid Bouaboub, Lyès Tidjani vents et marées, trouver à
Nacerddine Adel, Deradji Zerat, chaque fois des solutions pour cadre tracé par la DGSN. pement et la promotion du sport
mé leur participation, ce qui Cette manifestation sportive d’une manière générale dans la
constituera une première dans Hacène Guerri et Issam Daie. atteindre nos objectifs et ne pas
"Les athlètes sont assez prépa- priver les athlètes des moyens aura lieu sous l’égide de la DGSN police et plus particulièrement la
les annales des compétitions en collaboration avec lutte. Ce tournoi des juniors aura
arabes des clubs", a souligné le rés pour réaliser notre objectif, de s'affirmer", a tenu à conclure
malgré quelques perturbations M. Merah, ajoutant que les l’Association Sportive de la sûreté lieu le 18 décembre. Il y aura une
président de la JS Barika. Pour nationale présidée Belarbi Salah journée spéciale pour la lutte caté-
cette 3e édition, la JS Barika qui nous ont secoués, notam- résultats obtenus jusqu'ici doi-
ment le manque de ressources vent avoir un écho favorable Hamdane, la sûreté de la Wilaya gorie juniors. Pour cela, il est fait
entraînée par M. Zoubir Hachi d’Alger, la sûreté de daïra de Bab- appel à tous les anciens athlètes et
financières malgré les pro- auprès des autorités locales.
El-Oued, la ligue algéroise de dirigeants pour assister bénévole-
CAN 2012- Algérie – Maroc, selon l’ex-international marocain, luttes associées et la Fédération ment à cet évènement sportif en
algérienne de luttes associées. apportant leur expérience.
Mustapha Hadji Les organisateurs tablent sur
«Un match dur et difficile Programme : 18 décembre
pour les deux sélections» (salle OMS de Zeghara-Bologhine)
(catégorie juniors)
L'ex-joueur international maro- l’emporte", a-t-il déclaré, rappe-
cain et ballon d'or africain 1998, lant que "l’Algérie et le Maroc 8 h 30 : Dépôt des listes d’engagement
Mustapha Hadji, a estimé que le sont deux pays voisins et frères". 8 h 30- 9h : Début de la pesée
match Algérie-Maroc prévu en "Il y aura de l’engagement et 9 h 30-12 h : Début de la compétition
mars prochain à Alger pour le beaucoup de passion sportive 13 h 30-16 h : Reprise de la compétition
compte de la 3e journée des éli- lors de ce match comme lors de Récompenses :
minatoires de la CAN-2012 de toutes les autres rencontres de -Les 3 premiers recevront des médailles et diplômes
football, sera "dur et difficile" la poule D. J'espère de tout -Les 3 premiers auront des coupes pour chaque style
pour les deux formations, cœur que la fête du football sera
regrettant néanmoins que l’une célébrée à la faveur de ce derby,
des deux sélections sera absen- très attendu". Evoquant la situa- France L1 - 17e journée
te de la prochaine fête du foot- tion actuelle des deux équipes,
ball continental. "Je m’attends à
un grand match. Ca va être dur
Hadji a relevé que la sélection
marocaine "est en train de reve-
Lille consolide sa position
et difficile. Ce sera un gros
derby. Les deux équipes tente-
nir progressivement" à son
meilleur niveau alors que les
de leader
ront de prendre les points de la protégés de Abdelhak
rencontre, car la défaite signifie- Benchikha "ont baissé de ryth- Lille a réussi à conserver la tête du Championnat de France
ra la fin de la course à la qualifi- me après la bonne prestation grâce à sa victoire à Arles-Avignon (1-0), devançant le Paris SG
cation pour l’une des deux fournie lors du dernier mondial". et Lyon vainqueurs aussi devant respectivement Valenciennes et
sélections", a déclaré dimanche "Les Verts avaient fait une bonne Toulouse alors que la mauvaise opération de cette 17e journée a
à l’APS Mustapha Hadji. qualifier à la prochaine CAN prestation lors du mondial en été réalisée par Marseille, tenu en échec à Auxerre. Lille s'est
Rencontré en marge d’une céré- pour laquelle la Tanzanie et la Afrique du Sud. Toutefois, je imposé grâce à Tulio de Melo après trois minutes de temps addi-
monie de remise de prix de tro- République centrafrique conser- constate que des joueurs qui tionnel. Le Paris SG a battu de Valenciennes (2-1) grâce à un
phées d’honneur aux stars du vent également leurs chances. n’évoluent pas régulièrement doublé du Brésilien Néné. Dimanche, c'est Lisandro, un autre
sport africain à l’occasion du Soulignant qu’il s’agit là d’un dans leurs clubs actuels sont en
verdict "purement sportif" impo- homme en forme, qui a mis Lyon sur la voie d'un succès très
Festival mondial des arts nègres baisse de rythme. J’espère que convaincant en ouvrant le score face à Toulouse (2-0), pour son
qui se déroule au Sénégal, sé par la loi de la compétition, ce manque de compétition ne
Hadji qui compte 60 sélections 7e but de la saison. Lyon va mieux et sa très belle série (sept vic-
Mustapha Hadji a fait remarquer va pas jouer en leur défaveur toires et trois nuls depuis le derby perdu face à Saint-Etienne le
que l'issue du groupe 4 dans et deux participations en coupe lors de ces éliminatoires de la
du monde, a ajouté que les deux 25 septembre) lui vaut une place sur le podium (3e).
lequel évoluent l’Algérie et le CAN". Evoquant l’"absence de Marseille pour sa part, a pris un point à Auxerre (1-1) alors que
Maroc en compagnie de la équipes "se connaissent" grâce travail sur le long terme pour le
Centrafrique et la Tanzanie, aux différentes rencontres qui développement du football en toutes les autres équipes de haut de tableau ont gagné. Saint-
"n’est pas encore tranchée". "La les avaient opposées aupara- Afrique", Mustapha Hadji a sou- Etienne a enfin retrouvé le goût de la victoire en battant Monaco
situation du groupe D est appe- vant. "L’enjeu est grand. Le haité que le changement du staff (2-0) à Louis II. Saint-Etienne n'avait plus gagné depuis le derby
lée à se reconfigurer à l’issue de match sera hautement disputé. technique intervenu à la tête de contre Lyon et gagnent quatre places (7e). Monaco cherche un
la prochaine journée des élimi- Les deux équipes se connais- la sélection algérienne "n’aura succès depuis le 7 novembre et est toujours 17e. En bas de
natoires", a estimé l'ex star de la sent parfaitement à travers les pas un impact négatif sur le tra- tableau, Lens va très mal, comme l'a montré sa nette défaite à
sélection marocaine, exprimant différentes rencontres jouées vail effectué auparavant au sein Lorient (3-0). Nancy a mis fin à la belle série de Sochaux (trois
le vœu de voir l’une des deux entre elles. Il faut faire un très de l’équipe d’Algérie". victoires et deux nuls) (1-0). Enfin, Caen-Nice s'est terminé sur
équipes (Algérie ou Maroc), se beau match de part et d’autre un triste 0-0, comme Brest-Montpellier et Bordeaux-Rennes.
sur le terrain et que le meilleur

En Tunisie, Eneramo ne jouera que pour l'EST


Le président de l'équipe tuni- la presse locale. "Michael a aujourd'hui, nous n'avons pas essais en Belgique avec quant des Supers Eagles, et
sienne de l'Espérance de une clause dans son contrat : reçu une offre concrète et il Anderlecht et le Standard de compte bientôt formuler une
Tunis, Hamdi Meddeb, a indi- S'il reçoit une offre intéres- est très possible qu'il conti- Liège la saison dernière inté- offre à son sujet. Agé de 24
qué que l'attaquant internatio- sante de la part d'un club nue l'aventure avec nous", a resserait des clubs alle- ans, Eneramo a été nominé
nal nigérian Michael européen, il sera libéré. Par indiqué le patron des Sang et mands. Le club saoudien de par la CAF pour le titre du
Eneramo, jouera en Tunisie contre, en Tunisie, il ne jouera Or. L'ancien buteur de l'USM Ittihad Djeddah semble inté- meilleur joueur africain de
que pour l'EST, a rapporté hier que pour l'Espérance. Jusqu'à Alger qui avait effectué des ressé par le profil de l'atta- l'année 2010.

Mardi 14 Décembre 2010


Football/Ligue1 3e journée de la Coupe d'Afrique de boxe

L'ASO, une équipe qui affiche Trois victoires


pour lʼAlgérie
clairement ses ambitions Les trois boxeurs
algériens engagés
dans les compéti-
Après onze journées de cham- tions de la 3e jour-
pionnat national de Ligue1, née de la troisième
l'ASO, avec forces arguments, a édition de la coupe
réussi à prendre les rênes, même d'Afrique des
Nations de boxe,
provisoirement, à la faveur de sa qui s'est poursuivie
victoire convaincante devant dimanche à la salle
l'ASK, chez lui, sur le score sans Harcha (Alger), ont
appel de 3 à 0. Soudani, pris le meilleur sur
Messaoud et Zaouche ont été les leurs adversaires
respectifs en inscri-
bourreaux de la formation khrou- vant trois nouvelles
bie. Par ce succès, les Chélifiens victoires. Cette troi-
de Meziane Ighil sont juchés sur sième journée a été
la cime avec 23 pts. C'est à dire marquée par la vic-
avec trois points d'avance sur toire de Chouaib
Bouloudinat (cat. -
l'ESS (20 pts), qui compte deux 91 kg) sur l'égyp-
matchs en moins face au MCA (le tien Karim El
31 décembre) et la JSK (le 4 jan- Ghanem sur le a, quant à lui, avoué que son com-
vier 2011). Entre-temps, les pou- score de 6-1. L'entraîneur bat face au boxeur égyptien a été
lains d'Ighil sont en train de national Azzedine Aggoun s'est "facile et ce grâce à la bonne pré-
déclaré satisfait de la prestation de paration qu'il a effectué en prévi-
savourer leur position actuelle son boxeur Chouaib qui s'est illus- sion de ce rendez vous sportif et
qui dépasse un peu toutes les tré par sa maîtrise technique, sou- aux conseils avisés de son entraî-
espérances. qu'une seule fois. C'était contre la lorgner les hauteurs. Elle devra, haitant que la boxe algérienne neur" remerciant par la même le
Cette équipe du président JSMB ( 2 à 0). Avec 19 buts ins- cependant, faire très attention à retrouve sa gloire d'antan. "Nous public présent pour ses encourage-
Abdelkrim Meddouar est en train crits, l'ASO est la deuxième cette équipe de l'USMAnnaba en allons poursuivre notre progression ments. La 2è victoire algérienne
dans cette compétition avec la est signée Brahimi Samir qui a du
de cacher son jeu en affirmant attaque du championnat national nette ascension depuis la venue à même concentration. Nous savons attendre la décision de l'arbitre
qu'elle n'a pas pour objectif de de Ligue1 après celle de la JSMB la barre technique de Mustapha pertinemment que les combats à pour être sacré vainqueur face à
jouer le titre. Néanmoins, et après avec 25 buts. Biskrie. Il est certain que si elle venir vont être très difficiles, c'est l'ivoirien Youboe Cofe Dave, tandis
onze journées , les Chélifiens se L'ASO, avec huit buts encais- passe positivement ce test des pourquoi il nous faut intensifier nos que la troisième victoire algérienne
comportent très bien. Hormis sés, est la deuxième meilleure "tuniques rouges", l'ASO pourrait efforts si on veut remporter cette a été remportée par Ouadahi
coupe d'Afrique", a indiqué M. Mohamed face au béninois Adjaho
leurs deux défaites contre la défense derrière le MCOran avec faire le vide au tour, même si Aggoun. Pour sa part, le directeur Roberto. Pour ce qui est du systè-
JSMB (1 à 0) et le CRB (2 à 0), cinq bus encaissés. Elle est ex- l'ESS n' a pas encore dit son der- technique Mourad Meziane a souli- me de compétition retenu pour
ils ont fait pratiquement un sans- aequo avec celle de l'ESS (huit nier mot. La grande "bataille" gné que le niveau de ce cham- cette 3e Coupe d'Afrique de boxe,
faute. Chez eux, ils ne perdent buts chacun). Avec des joueurs entre les prétendants , ne fait que pionnat "s'améliore de jour en jour". selon les organisateurs, les
que peu de points. Ils ont compta- comme Djediat, Seguer, commencer. Il a ajouté que cette compétition est boxeurs qui auront gagné le plus
une bonne préparation pour les de points et de combats, décroche-
bilisé sept victoires et deux nuls. Messaoud, Soudani, Zaouche, H. Gharbi prochains rendez vous sportifs ront leur billet de qualification aux
Il n'y a que l'ESS, qui n'a perdu Zaoui, Ghalem... elle ne peut que continentaux et internationaux, demi-finales. La troisième édition
auxquels prendront part les de la coupe d'Afrique des Nations
boxeurs algériens, à l'instar des
Ittihad Djeddah : l'Algérien Ziaya championnats d'Afrique et du
monde ainsi que les jeux africains
de boxe s'est ouverte vendredi à la
salle Harcha Hacène à Alger, avec
la participation de 116 boxeurs
sur la liste des transférables et arabes prévus en 2011. Le pugi-
liste algérien Chouaib Bouloudinat
représentant treize pays africains.

L'attaquant international algé- seraient les ultimes matchs de


rien de Ittihad Djeddah, Ziaya sous les couleurs "Jaune
Abdelmalik Ziaya aurait été et Noir" d'El Ittihad. L'entraîneur Résultats de la 3è journée :
placé sur la liste des joueurs portugais du club, José Manuel
transférables, lors de la période serait en quête d'un attaquant Messieurs: (52 Kg) : (Maroc) bat Sarouna Zunde
du mercato d'hiver, arapporté susceptible de remplacer le Mehamdi Billel (Tunisie) bat (Togo) 12 à 0.
hier la presse locale. Ziaya joueur algérien. Agé de 26 ans, Adjaho Raoul (Bénin) 6 à 1 (69 kg) Bella Adil bat (Maroc) bat
(52 Kg) : Brahimi Samir (Algérie) Houenou Faustin (Bénin) 7à 0.
sous contrat avec El Ittihad jus- Ziaya avait rejoint Ittihad bat Youboe Cofe Dave (Côte (69 kg) Houssam Abdine
qu'en 2012 ne fait plus l'unani- Djeddah en janvier 2010 en d'Ivoire) par décision de l'ar- (Egypte) bat Bahri Omar
mité au sein du staff dirigeant provenance de l'ES Sétif. Il bitre. (Tunisie) 2 à 0.
du club phare de Djeddah, avait signé pour deux ans et (52 Kg) :Cesar Dave (Seychelles) (91kg) Bouloudinet Chouaib
notamment après ses piètres demi pour les vice-champions bat Zonko Kossi (Togo) 7 à 0. (Alger) bat Karim El Ghanem
prestations et son manque d'ef- d'Asie pour un transfert estimé (56 Kg): Lemboumba Romeo (Egypte) 6-1
ficacité lors des derniers à 2 millions d'euros. L'ancien (Gabon) bat Clair Merven (Iles (91 kg) Mavoungou Patrick
matchs du championnat meilleur buteur de la Coupe de maurice) 6 à 1. (Gabon) bat Koadjo Yao Clement
(56 Kg): Ouadahi Mohamed (Côte d'Ivoire).
d'Arabie saoudite, d'après le la Confédération en 2009 a (Algérie) bat Adjaho Roberto
journal Okaz. Selon la même contribué la saison dernière à la (Bénin ) 5 à 3. Dames: (54 kg) : Akili Sanaa
source, les deux prochaines victoire d'El Ittihad en Coupe Ziaya est en panne d'efficacité (64 Kg): Haoui Abderzak (Maroc) bat Ambee Mari (Côte
rencontres contre el Fayçali et d'Arabie saoudite. Depuis le avec seulement quatre buts ins- (Tunisie) bat Guillavogui Massa d'Ivoire) 8-0 (60 kg) : Oubtil
Nejrane en championnat début de la saison 2010-2011, crits. (Mali) 7 à 1. Mahdjouba (Maroc) bat Aissaoui
(64 Kg) :El Mechehabi Mohamed Faten (Tunisie) 8-2.

Mondial des clubs Naples: l'entraîneur Walter Mazzari


Le TP Mazembé représente "fièrement encense Hassan Yebda
notre continent", selon Eto'o L'entraîneur du club italien du SSC
Naples (Série A), Walter Mazzari,
L'attaquant international came- Eto'o a répondu : " On ne peut n'a pas tari d'éloges sur le milieu
rounais de l'Inter Milan, Samuel pas rester sur l'échec du Mondial international algérien, Hassan
Eto'o a estimé que le TP avec notre équipe nationale, mais Yebda, après la victoire de son
Mazembé (RD Congo) représen- les difficultés que nous avons équipe en déplacement face à
Genoa (1-0), en match comptant
te "fièrement le continent afri- eues pendant cette Coupe du pour la 16è journée du champion-
cain", en Coupe du Monde des monde nous permettront d'être nat d'Italie, rapporté hier le site
clubs 2010 qui se déroule à Abou meilleurs dans les années à spécialisé Tuttomercato. "L'entrée
Dhabi (Emirats arabes unis). "J'ai venir. Nous savons qu'il y a énor- de Yebda lors de ce match a été
suivi leurs débuts au moment où mément de choses à rectifier et concluante. Par son physique
je suis arrivé à Abou Dhabi. Leur nous allons essayer de le faire imposant, et sa vision du jeu, il a
match n'était pas terminé et, avec rapidement. Mais l'année 2010 su ramener un plus à l'équipe.
tous les Africains de l'équipe, on me laissera un goût très positif, C'est un joueur très important
dans mon dispositif", a indiqué
a commencé à les encourager parce que dans lʼensemble, tout Mazzari. Hassan Yebda est entré
en espérant qu'ils gardent le n'était pas si mauvais". Nominé en cours du jeu (64), à la place du
résultat. Ca m'a fait énormément par la CAF pour le trophée du défenseur colombien Juan Camilo
plaisir qu'ils remportent ce match. joueur africain de l'année 2010, Zuniga, pour renforcer le milieu du
Ils représentent fièrement notre sept ans après son premier terrain. Toujours égal à lui même,
continent et je leur dis un grand sacre, le buteur de l'Inter explique le N.19 des Verts a fourni une
bravo de l'avoir fait de cette cette régularité par le travail. belle prestation en récupérant plu-
manière. J'espère quʼils iront en "Non seulement continuer à tra- sieurs balles dans l'entre jeu. "Il
nous a toujours été utile dès son
finale. Mais si on doit les affronter vailler, mais surtout essayer de goût spécial. Car plus je m'ap- incorporation. Yebda joue avec
en finale, alors ils redeviendront faire mieux d'année en année. proche de la fin de ma carrière, simplicité et surtout une grande intelligence", a-t-il ajouté. Le SSC Naples
un adversaire comme un autre", a Ne pas se contenter de son plus la valeur des titres augmen- occupe la 3è place au classement de la Serie A avec 30 pts, à six points
confié Eto'o sur le site de la FIFA. meilleur niveau mais chercher à te. En prenant de l'âge, je tra- du leader, le Milan AC, qui caracole en tête avec 36 pts. Propriété de
Interrogé sur sa saison difficile le dépasser. Si je gagne cette vaille pour rester au plus haut Benfica Lisbonne, Hassan Yebda a été prêté pour Naples jusqu'à la fin de
avec les Lions indomptables du année, il aura toujours la même niveau, mais je me demande si saison avec option d'achat évaluée entre trois et quatre millions d'euros.
Cameroun notamment lors du valeur que les trois précédents L'équipe espagnole de l'Atletico Madrid est intéressée par les services de
j'aurai encore la possibilité de Yebda, en vue d'un éventuel transfert lors du mercato hivernal.
Mondial-2010 en Afrique du Sud, (2003, 2004, 2005), mais avec un soulever des trophées."