Vous êtes sur la page 1sur 4

GUICHET UNIQUE DES INVESTISSEMENTS

ET DE DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES


( GUIDE )
=-=-=-=

MANUEL DE PROCEDURES RELATIF


AU TRAITEMENT DES DOSSIERS
DE PROJETS D’INVESTISSEMENTS
PRIVES TOURISTIQUES
PROCEDURES ACTUELLES DUREE

AVIS PREALABLE 1 – Phase d’information auprès du Guichet Unique des Investissements et de Développement des Entreprises (GUIDE)

2 – Dépôt du dossier de demande d’avis préalable auprès du GUIDE par le promoteur ou son mandataire.
Le GUIDE vérifie les pièces composant le dossier en présence du promoteur :
- si le dossier est complet, un accusé de réception est délivré.
- dans le cas contraire,le promoteur est informé des pièces manquantes ou non conformes et est invité à compléter son dossier avant de le
déposer au GUIDE.

3 - Traitement du dossier : il s’agit de la vérification des normes techniques définies dans les textes relatifs aux investissements touristiques :
- si les normes sont conformes aux dispositions des textes, 5 jours
Le GUIDE prépare le projet de décision et le soumet à Monsieur le Ministre pour signature.
- en cas de non-conformité, le promoteur est avisé par lettre dans laquelle les anomalies sont explicitées. Un délai lui est alors accordé
pour présenter le plan rectificatif. L’Avis Préalable est délivré 2 jours après la réception du plan.

AUTORISATION D’OUVERTURE 1 – Phase d’information auprès du GUIDE : secteur tourisme

2 – Dépôt du dossier de demande d’autorisation d’ouverture et du dossier de demande de classement auprès du GUIDE qui délivre un accusé de
réception

3 – a – Transmission du dossier de demande d’autorisation d’ouverture à la DIPTO d’Antananarivo en vue d’une descente sur les lieux pour
vérification de conformité. Un procès-verbal de conformité sera rédigé à l’issue de la visite
b – Transmission du dossier de demande de classement à la commission de classement

4 – La DIPTO Antananarivo renvoie le dossier au GUIDE, lequel sera accompagné du PV de conformité signé contradictoirement par le promoteur
ou son représentant et par le ou les agents de la DIPTO A.
L’avis et les observations éventuelles de la DIPTO A doivent être apposés sur le dossier.

5 – Traitement du dossier par le GUIDE


▪ pas d’observations : un projet de décision d’autorisation d’ouverture est établi et transmis à Monsieur le Ministre du Tourisme pour signature
▪ en cas d’observations : le GUIDE avise le promoteur et lui accorde un délai pour les rectifications nécessaires ou pour faire parvenir les pièces
ou informations complémentaires ;
 si les anomalies sont réparées dans le délai imparti, le GUIDE prépare le projet de décision d’ouverture et le transmet à Monsieur le 20 jours
Ministre pour signature ;
 si au bout du délai, le promoteur ne réagit pas, son dossier lui est retourné.
COMPOSITION DE DOSSIER DE DEMANDE D’AUTORISATION D’OUVERTURE

1 - Pour les entreprises à créer  :

- Une lettre de demande d’autorisation d’ouverture faisant mention de la ou des licence(s) désirée(s) ;
- Une fiche de renseignements sur l’identité du demandeur, sur les installations, les équipements et sur le personnel ;
- Un casier judiciaire, bulletin n°3 de moins de 3 mois ;
- Une copie certifiée conforme à l’original de la carte d’identité nationale ou du passeport ;
- Un état 211 bis de la personne physique ou morale ;
- Une copie certifiée conforme à l’original du visa de long séjour en cours de validité pour les étrangers ;
- Une copie certifiée conforme à l’original des statuts enregistrés de la société ;
- Une attestation de souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle ;
- Une attestation de souscription à une garantie financière (Tours operators, réceptifs, agences de voyages) ;
- Un certificat de situation juridique de l’immeuble (cas des propriétaires) ou une copie certifiée conforme à l’original du bail dûment
enregistré par le service de l’enregistrement dont relève le lieu d’implantation de l’immeuble (cas des locataires) ;
- Un exemplaire de brochure ou de dépliant pour les licences A et B ;
- Pièce(s) attestant les aptitudes professionnelles requises pour le personnel d’encadrement et pour le personnel technique ;
- Un compte d’exploitation prévisionnelle de la première année d’exploitation.
Les entreprises procédant à des extensions ou à des diversifications d’activités sont considérées comme de nouvelles entreprises.

2 – Pour les entreprises déjà existantes (à titre de régularisation de situation) :

- Une lettre de demande d’autorisation d’ouverture faisant mention de la ou des licence(s) obtenue(s) et accompagnée de l’original de (des)
(l’) ancienne(s) licence(s) ;
- Une fiche de renseignements sur l’identité du demandeur ;
- Un état 211 bis de la personne physique ou morale ;
- La situation vis-à-vis de la CNAPS et de l’organisme sanitaire de long séjour en cours de validité pour les étrangers ;
- Une attestation de souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle ;
- Une attestation de souscription à une garantie financière en rapport aux chiffres d’affaires de l’année précédente ;
- Pièce(s) attestant les aptitudes professionnelles requises pour le personnel d’encadrement et pour le personnel technique.

COMPOSITION DE DOSSIER DE DEMANDE D’AVIS PREALABLE

- Une lettre de demande ;


- Une fiche de renseignements sur l’identité du demandeur, sur la description sommaire de l’établissement ou du terrain de camping. Pour les
étrangers, cette fiche doit être accompagnée d’une copie certifiée conforme de l’original du visa de long séjour en cours de validité ;
- Une description sommaire de l’environnement : informations sur les sites touristiques, culturels, naturels situés à moins de 500 m de
l’établissement ;
- Un plan de masse
- Un plan esquisse côté du projet ;
- Un plan d’assainissement des eaux usées, eaux vannes, eaux de pluie ;
- Un plan d’immatriculation ou plan cadastral du terrain ;
- Un certificat de situation juridique du terrain ;
- Un bail dûment enregistré auprès du Service de l’enregistrement dont relève le lieu d’implantation de l’immeuble (cas de location) ;
- Un programme d’engagement environnemental (PREE) pour tout aménagement hôtelier d’une capacité d’hébergement comprise entre cinquante
(50) et cent vingt (120) chambres ou pour tout restaurant d’une capacité comprise entre soixante (60) et deux cent cinquante (250) couverts ou
tout aménagement récréo - touristique d’une surface entre deux (02) et vingt (20) hectares ;
- Un permis environnemental délivré par le Ministre chargé de l’Environnement pour les projets nécessitant une étude d’impact environnemental
(EIE). Il s’agit de tout aménagement hôtelier d’une capacité d’hébergement supérieure à cent vingt (120) chambres ou pour tout restaurant d’une
capacité de plus de deux cent cinquante (250) couverts ou tout aménagement récréo - touristique d’une surface combinée de plus de vingt (20)
hectares ;
- Un permis environnemental délivré par le Ministre chargé de l’Environnement pour toutes implantations ou modifications d’aménagements situés
dans les zones sensibles ; ces projets nécessitent une étude d’impact environnemental (EIE).

COMPOSITION DE DOSSIER DE DEMANDE D’AUTORISATION D’OUVERTURE ET DE CLASSEMENT D’UN ETABLISSEMENT


D’HEBERGEMENT ET/OU RESTAURATION

- Une lettre de demande d’autorisation d’ouverture et de classement ;


- Une copie de l’avis préalable ;
- Une fiche de renseignements sur l’identité du demandeur, sur les installations, les équipements, les matériels d’exploitation de l’établissement et
sur le personnel ;
- Une copie certifiée conforme à l’original du permis de construire et du certificat de conformité ;
- Un casier judiciaire bulletin n°3 de moins de 3 mois (cf création) ;
- Une copie certifiée conforme à l’original du visa de long séjour en cours de validité pour les étrangers ;
- Un état 211 bis de la personne physique ou morale (si régularisation de situation – cf création) ;
- Une attestation de souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle ;
- Une copie certifiée conforme à l’original du (des) diplôme(s) ou du (des) certificat(s) attestant les aptitudes professionnelles du personnel cadre ;
- Une copie certifiée conforme à l’original des statuts enregistrés de la société (cf création) ;
- Une copie certifiée conforme à l’original de la carte d’identité nationale ou du passeport (cf création).

COMPOSITION DE DOSSIER DE DEMANDE D’AUTORISATION D’OUVERTURE ET DE CLASSEMENT DES TERRAINS DE CAMPING

- Une lettre de demande d’autorisation d’ouverture et de classement ;


- Une copie certifiée conforme à l’original du visa de long séjour en cours de validité pour les étrangers ;
- Un casier judiciaire bulletin n°3 de moins de 3 mois ;
- Un état 211 bis de la personne physique ou morale ;
- Une attestation de souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle ;
- Une fiche de renseignements sur l’identité du demandeur, sur les installations et équipements du terrain de camping
- Une copie certifiée conforme à l’original de la carte d’identité nationale ou du passeport.
MODIFICATIONS A APPORTER A LA COMPOSITION DES DOSSIERS

Les pièces ci-après ne doivent plus être exigées par le Ministère du Tourisme étant donné qu’elles le sont déjà par d’autres départements.

A – Avis préalable

- Le plan d’assainissement des eaux usées, eaux vannes et eaux pluie


- Les plans de façade, de toiture, de fondation. Seuls les plans du projet proprement dit doivent être réclamés.

B – Autorisation d’ouverture

B1 – Pour les établissements d’hébergement et de restauration :


- Le casier judiciaire bulletin n°3
- L’état 211 bis

B2 – Pour les entreprises de voyages et des prestations touristiques :


- le casier judiciaire
- l’état 211 bis
- le compte d’exploitation prévisionnelle

TEXTES REGISSANT LES ACTIVITES DES ENTREPRISES TOURISTIQUES

- ARRETE N°4904/2001/MINTOUR fixant les caractéristiques, les conditions d’implantation et les normes de classement des terrains de camping

- ARRETE N° 4906/2001/MINTOUR instituant la commission de classement et fixant sa composition et son fonctionnement

- ARRETE N°4910 / 2001/MINTOUR réglementant la profession des guides ainsi que leur catégorisation

- ARRETE N° 4902/2001 /MINTOUR fixant les modalités d'exploitation, les normes des établissements d’hébergement faisant l’objet de
classement et les aptitudes professionnelles des responsables.

- ARRETE N° 4903/2001 / MINTOUR fixant les modalités d'exploitation, les caractéristiques des établissements d’hébergement ne faisant pas
l’objet de classement et les aptitudes professionnelles des responsables

- ARRETE N°4911/ 2001/ MINTOUR fixant les modalités d’exploitation, les normes des établissements de restauration faisant l’objet de
classement et les aptitudes professionnelles des responsables.

- ARRETE N° 4889 /2001 / MINTOUR fixant la composition des dossiers de demande d’avis préalable aux projets de construction, d’aménagement
et d’extension des établissements d’hébergement et/ou de restauration ainsi que celle des dossiers de demande d'autorisation d’ouverture et de
classement.

- LOI N°95-017 portant Code du Tourisme

- DECRET N°2001-027 portant refonte du décret 96.773 du 03 septembre 1996 relatif aux normes régissant les entreprises, établissements et
opérateurs touristiques ainsi que leurs modalités d’application.

- ARRETE N° 4907 /2001 /MINTOUR fixant le montant de la garantie financière.

- ARRETE N°.4905/2001 ./MINTOUR fixant le modèle de procès-verbal d’infraction.

- ARRETE N° 4912/2001 / MINTOUR fixant la composition des dossiers de demande d’autorisation d’ouverture des entreprises de voyages et de
prestations touristiques ainsi que les aptitudes professionnelles du personnel.

- ARRETE N° 4909 /2001 /MINTOUR fixant les caractéristiques du panonceau à apposer sur la façade des établissements d’hébergement et de
restauration faisant l’objet de classement.

- ARRETE N° 4908 / 2001./MINTOUR relatif à la publicité des prix dans les établissements d’hébergement, de restauration, des entreprises de
voyages et de prestations touristiques.