Vous êtes sur la page 1sur 3

Carnets

Il existe différentes sortes de carnets.

1- Carnets d‛apprentissage
Le carnet d'apprentissage est souvent utilisé dans une matière donnée, au
début de la classe, comme exercice de rédaction préliminaire et pour remettre
en mémoire ce qui a été appris auparavant. À la fin de la classe, il peut servir à
résumer le contenu et à réfléchir sur le processus d'apprentissage.
Le carnet d'apprentissage met l'accent sur la métacognition dans le
contexte de l'apprentissage. Les élèves expliquent ce qu'ils comprennent d'un
concept et comment ils y sont parvenus, mais aussi ils expliquent ce qui reste
nébuleux ou difficile. Ils décrivent la façon dont ils apprennent pour clarifier
leur raisonnement « écrire pour apprendre ».

2- Carnets de lecture
Le carnet de lectures est un relevé cumulatif du nombre, des titres, des
auteurs et du genre d’ouvrages que les élèves lisent. Voir les tableaux ci-après
(Annexe 66 et 67), qui donnent des exemples de carnets d’apprentissages.

3- Des listes ou des relevés d'ouvrages.


Les carnets peuvent également consister en des listes ou des relevés
d'ouvrages. Ce genre de carnet constitue un dossier cumulatif de l'information
qui est nécessaire lorsque l'objectif est de faire état de divers ouvrages et de
diverses expériences, par ex. le carnet de lectures ou le carnet de réflexions.

Buts :
• aider les élèves à prendre davantage conscience de la façon dont ils
apprennent et se souviennent de ce qu’ils apprennent ;
• établir un dossier faisant état des processus mentaux des élèves ;
• utiliser l’explication écrite du raisonnement comme moyen d’apprentissage ;
• donner une occasion d’activer l’apprentissage antérieur et de résumer
l’apprentissage actuel ;
• constituer un dossier permanent des difficultés que les élèves rencontrent
pendant leur apprentissage, dossier qui peut aider à orienter l’enseignement
par la suite.

Démarche
Étape 1 — Invitez régulièrement les élèves à discuter de ce qu'ils
apprennent, des raisons pour lesquelles ils apprennent ce qu'ils apprennent,
des difficultés auxquelles ils se heurtent et de ce qu'ils font pour essayer de
résoudre les problèmes. Ces discussions sont nécessaires pour donner aux
élèves les outils dont ils ont besoin pour s'exprimer efficacement, tant
oralement que par écrit, sur leur apprentissage et sur les processus qu'ils
utilisent pour résoudre des problèmes.
Étape 2 — Les élèves doivent rédiger quelque chose sur un aspect
quelconque de leur apprentissage (donnez cinq minutes aux élèves du
primaire). Exemples de questions pouvant les aider :
• Qu’est-ce que j’ai compris à propos du travail que j’ai effectué aujourd’hui ?
• Qu’est-ce qui était difficile ?
• Quand est-ce que je me suis senti(e) perdu(e) ?
• Quelles sont les questions que je me pose encore ?
• Qu’est-ce que j’espère apprendre demain ?
• Comment pourrais-je trouver les réponses ?
Étape 3 — Les élèves se montrent leurs carnets d'apprentissage ou les
emportent à la maison pour que leurs parents puissent participer au processus
d'apprentissage.
Étape 4 — Servez-vous des journaux des élèves ou des entretiens individuels
pour faire des commentaires sur les carnets d'apprentissage ou faites des
leçons avec des petits groupes pour régler les problèmes non résolus.
Évaluation :
Demandez aux élèves de se servir de leurs carnets pour s'autoévaluer et
enregistrer leurs progrès en matière de stratégies d'apprentissage et de
métacognition. Il est essentiel que l'enseignant examine régulièrement les
carnets pour voir s'il est nécessaire de clarifier certaines idées fausses.
L'entretien individuel est un moyen efficace d'évaluer les carnets
d'apprentissage.

Conseils pour l’enseignant :


• Expliquez aux élèves le langage qu'ils doivent utiliser pour discuter
d'apprentissage en animant des discussions avec toute la classe ou en petits
groupes et en affichant des expressions et des questions utiles pour que les
élèves puissent s'y reporter lorsqu'ils écrivent dans leurs carnets.
• Donnez du temps aux élèves pendant la classe pour qu'ils écrivent dans leurs
carnets.
• Prévoyez du temps pour que les élèves communiquent entre eux et écoutent
ce que les autres pensent de leur apprentissage et ce qu'ils font pour résoudre
les problèmes.
• Commencez certaines classes en demandant aux élèves de communiquer aux
autres ce qu'ils ont inscrit dans leur carnet d'apprentissa ge à la dernière classe.

Vous aimerez peut-être aussi