Vous êtes sur la page 1sur 16

L’ A C T U A L I T É A U Q U O T I D I E N

CONGO

200 FCFA www.adiac-congo.com N° 3537 - L U N D I 22 J U I L L E T 2019

GOUVERNANCE PUBLIQUE COOPÉRATION


La Belgique redynamise
Réformer le CFCO, Congo ses relations avec
Télécom et la Sopeco le Congo
Après une interruption des
activités de la représentation
les deux pays. Le diplomate
belge table, à cet effet, sur cer-
diplomatique du Royaume de tains secteurs jugés prioritaires
Belgique au Congo, en 2015, par Bruxelles. Il s’agit, a-t-il pré-
le chargé d’Affaires de l’am- cisé, des domaines militaire et
bassade de ce pays, Frédéric sécuritaire, mais aussi du volet
Meurice, a souligné, le 19 juillet, économique pour lequel plu-
l’engagement de son pays d’al- sieurs entreprises de son pays
ler vers de nouvelles bases de manifestent le désir d’investir
coopération pour redynamiser en République du Congo.
les relations bilatérales qui lient Page 10

ACCORD CONGO-FMI

Pour l’opposition
extraparlementaire rien
En vue de moderniser l’ensemble de la chaîne
administrative, le gouvernement envisage, dans
À l’occasion de la conférence de presse qu’il a
animée le 18 juillet, le Premier ministre, Clé-
n’est gagné
le cadre du programme sur la Facilité élargie de ment Mouamba, a annoncé l’octroi de qua- Le collectif des partis de l’op- jugée insoutenable et de ré-
crédit conclu avec le FMI, de réformer les entre- rante millions de dollars par la Banque mon- position congolaise a, au cours tablir la viabilité des finances
prises étatiques et para-étatiques en difficulté, no- diale pour mener à bien ce projet à travers le d’une conférence de presse, publiques. « Outre la modi-
tamment le CFCO, Congo Télécom et la Sopeco. renforcement du système fiscal. Page 5 qualifié de compromis à mi- cité des sommes allouées, il
nima l’accord sur la Facilité ressort de cet accord aucune
CAN 2019 élargie du crédit conclu entre
le Congo et le FMI. Ce grou-
conditionnalité précise et
contraignante obligeant
pement politique piloté par les autorités congolaises à

L’Algérie retrouve le sourire Mathias Dzon a, par ailleurs,


estimé que les conditions
changer radicalement le lo-
giciel politique (…) », a rap-

29 ans après
d’utilisation de ces fonds ne porté le porte-parole de ce col-
permettent pas au pays de lectif, Christophe Moukoueké.
restructurer sa dette publique Page 2

L’Algérie a remporté vendre-


di, au terme d’une rencontre
dominée par le Sénégal, la 32e
DÉVELOPPEMENT
édition de la Coupe d’Afrique COMMUNAUTAIRE
des nations et clos dans la
liesse les 29 ans d’une longue
attente depuis son premier
sacre, en 1990. Arrivés sur la
Bacongo s’inspire
pointe des pieds à la compé-
tition, les Algériens ont quit-
té l’Egypte avec le sceptre de
du modèle de la ville
champion d’Afrique qu’ils ont
mérité, au fil d’un tournoi maî- de Lyon
trisé de bout en bout qui les a
Pour réussir le développement périences parce que la parti-
vus battre deux fois les Lions cipation des citoyens ne doit
communautaire de Bacongo
du Sénégal, première nation qui passe par l’implication des pas s’organiser seulement
ÉDITORIAL africaine au classement Fifa,
mais qui a échoué, comme en
citoyens, la dynamique « Vum-
buka », en partenariat avec les
dans la loi mais aussi par la
pratique », a indiqué en subs-
2002, de remporter son tout élus de cet arrondissement, tance Hubert Julien-Laferrière,

Concrètement … Page 2
premier titre continental qui
lui échappe depuis sa première
participation en 1965. Page 16
veut s’inspirer du modèle de
la ville de Lyon en France. « Il
faut pouvoir échanger nos ex-
vice-président du groupe d’ami-
tié France-Congo à l’Assemblée
nationale française. Page 3
2 | POLITIQUE L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundii 22 juillet 2019

ACCORD CONGO-FMI
ÉDITORIAL
Le Collectif des partis de l’opposition
Concrètement... parle d’un compromis à minima

Q
ue va rapporter au Congo l’accord qu’il Le Collectif des partis de l’opposition congolaise qui a organisé une conférence
frange de l’opposition pense
vient de conclure après de longues négo- de presse, le 20 juillet à Brazzaville, a donné sa position sur l’accord conclu entre que le Congo qui traverse ac-
ciations avec le Fonds monétaire inter- le Congo et le Fonds monétaire international (FMI). Mathias Dzon et Christophe tuellement, selon elle, une crise
national (FMI) pour les trois prochaines Moukouéké ont aussi longuement abordé le problème du dialogue national multidimensionnelle, a besoin
inclusif qu’ils demandent depuis belle lurette. de retrouver le chemin de l’uni-
années ? Rien de bien précis, disent certains ; ac-
cord de dupes, renchérissent d’autres ; tout sauf le té et la concorde nationales. A
Dans son mot liminaire, le la presse, le président de cette ce propos, Mathias Dzon et ses
bonheur des Congolais assènent d’autres encore. porte-parole de ce collectif, frange de l’opposition, Mathias amis n’entendent pas partici-
Christophe Moukouéké, qui a Dzon, a expliqué que les 224 per à un dialogue convoqué par
Ce pessimisme ambiant tire ses origines, croit- rappelé les sommes allouées au milliards 300 millions FCFA, le Conseil national du dialogue
on savoir, du passé du pays avec l’institution de Congo aux termes de cet accord, comptant pour ce programme qu’ils qualifient d’une institution
Bretton Woods et de l’avis de beaucoup, de la re- a estimé qu’il s’agit des montants triennal, représentent 200% de de trop. « Malgré les appels réi-
lation de cette dernière avec de nombreux pays dérisoires par rapport aux bud- la quote-part du Congo dans térés de l’opposition en faveur
du monde à qui elle propose son expertise quand gets de l’Etat congolais des an- le capital du FMI. « Cet accord de la convocation d’un vrai
nées 2003 à 2014 oscillant entre s’apparente à une aide bud- dialogue politique national
ceux-ci sont en difficulté. gétaire. Il pousse le Congo à
trois et quatre mille milliards inclusif, rassemblant toutes
fournir d’efforts. Ce n’est pas les forces vives de la nation,
Tel n’est néanmoins pas l’avis des autorités gou- FCFA. D’après le Collectif des l’accord qui rend le Congo pour agir ensemble aux fins
partis de l’opposition congolaise, crédible, mais plutôt la gou- de construire des solutions
vernementales congolaises qui sans être eupho-
les conditions d’utilisation de vernance. C’est un piège, c’est appropriées et fortes aux dif-
riques, ont fait allusion, dans une communication par défi que le FMI a accordé férentes composantes de la
ces fonds ne permettent pas au
officielle à « une bonne nouvelle pour le Congo Congo de restructurer sa dette cette facilité élargie de crédit », crise multidimensionnelle qui
et pour tous les Congolais ». En personne, le publique devenue insoutenable a-t-il déclaré. Pour faire en sorte plombe le Congo, le pouvoir
Premier ministre, Clément Mouamba, qui s’expri- refuse systématiquement d’en-
ainsi que de rétablir la viabilité que cet accord puisse profiter au tendre raison et s’entête à vou-
mait jeudi dernier, au cours d’une conférence de des finances publiques en rééqui- Congo et à son peuple, le Collec- loir contourner ce dialogue
presse, n’a pas cédé au doute. librant le budget. De même, le tif a fait quelques propositions. Il régénérateur et organiser un
pays ne pourrait pas faire face s’agit pour les autorités de ma- nouveau monologue dans le
Plus concrètement, le chef du gouvernement a sa- nifester une forte volonté poli- cadre du Conseil national du
à certaines charges sociales
lué l’opportunité que doit saisir le Congo, à travers tique d’appliquer le programme dialogue », ont-ils fait savoir.
telles que le paiement régulier
en promouvant les conditions Selon eux, la composition ac-
cet accord avec le FMI, de redevenir fréquentable. des salaires des fonctionnaires,
permissives d’une gouvernance tuelle du Conseil national du dia-
Cela lui manquait tant depuis quelques années et des pensions des retraites, des
vertueuse et transparente ; ré- logue ne permet pas de régler les
l’isolement dont il a souffert a fortement déteint bourses des étudiants.
« L’accord intervenu le 11 aliser l’audit et la restructura- problèmes de la nation. Sur les
sur le quotidien des Congolais. A juste titre, cha- juillet 2019 ressemble à un 245 membres que compte cette
tion de la Société nationale des
cun, là où il se trouve, se pose la question de savoir compromis à minima. Outre institution, l’opposition, dans
pétroles du Congo (SNPC). Les
quelles vont en être les retombées positives de ce la modicité des sommes al- toutes ses composantes, serait
louées, il ressort de cet accord autorités congolaises devraient
dénouement. également faire les audits des représentée par 29 seulement.
aucune conditionnalité pré- « La surreprésentation des
cise et contraignante obligeant Grands travaux, de la masse acteurs de la mouvance pré-
Pour ne citer qu’un exemple : à deux reprises, le les autorités congolaises à salariale actuelle ; rapatrier les sidentielle au sein du Conseil
secteur privé congolais a donné de la voix, courant changer radicalement le logi- fonds détournés et placés dans national du dialogue fausse
ce mois de juillet, pour évoquer les « tracasseries ciel politique. Or, le problème nécessairement les résultats
fondamental qui se pose au les comptes privés à l’extérieur ;
» sur les routes dans les postes à péage et pour réduire le train de vie de l’Etat ; des votes, car, toutes les déci-
Congo aujourd’hui est celui sions au sein de cette institu-
implorer une oreille attentive du gouvernement au de la gouvernance », a souligné suspendre momentanée les mul- tion sont prises à la majorité
sujet de la dette intérieure. On pourrait entendre Christophe Moukouéké, s’inter- tiples institutions politiques bud- absolue. C’est dire que les
pareils appels d’autres catégories sociales, nom- rogeant sur la manière de passer gétivores. vingt-neuf représentants de
breuses à espérer dès à présent la prise en compte de la mal-gouvernance actuelle à l’opposition ne feront que de
par les pouvoirs publics de leurs désidératas. Le une bonne gouvernance qui réta- Convoquer un dialogue la figuration », ont-ils poursuivi.
gouvernement est averti. blirait les équilibres globaux. national inclusif
Parfait Wilfried Douniama
Les Dépêches de Brazzaville Répondant aux questions de S’agissant du dialogue, cette

LES DÉPÊCHES DE BRAZZAVILLELes (chef de service), Yvette Reine Nzaba, Josiane Immeuble Forescom commune de Kinshasa Chef de service diffusion de Brazzaville : eMail : imp-bc@adiac-congo.com
Dépêches de Brazzaville sont une publication Mambou Loukoula, Gombé/Kinshasa - RDC - Guylin Ngossima
de l’Agence d’Information d’Afrique centrale Rock Ngassakys Tél. (+243) 015 166 200 Diffusion Brazzaville : Brice Tsébé, Irin INFORMATIQUE
(ADIAC) Service Culture et arts : Bruno Okokana (chef Maouakani Directeur adjoint : Abdoul Kader Kouyate
Site Internet : www.brazzaville-adiac.com de service), Rosalie Bindika MAQUETTE Diffusion Kinshasa : Adrienne Londole. Narcisse Ofoulou Tsamaka (chef de service),
Service Sport : James Golden Eloué Eudes Banzouzi (chef de service) Diffusion Pointe-Noire : Bob Sorel Moumbelé Darel Ongara, Myck Mienet Mehdi, Mbenguet
DIRECTION (chef de service), Rominique Nerplat Makaya Cyriaque Brice Zoba, Mesmin Boussa, Ngono Okandzé
ÉDITION DU SAMEDI : Stanislas Okassou, Jeff Tamaff.
Directeur de la publication : Jean-Paul Quentin Loubou (Coordination), Durly Emilia TRAVAUX ET PROJETS LIBRAIRIE BRAZZAVILLE
Pigasse Gankama INTERNATIONAL Directeur : Gérard Ebami Sala Directrice : Lydie Pongault
Secrétariat : Raïssa Angombo Directrice : Bénédicte de Capèle Émilie Moundako Éyala (chef de service),
RÉDACTION DE POINTE-NOIRE Adjoint à la direction : Christian Balende INTENDANCE Eustel Chrispain Stevy Oba, Nely Carole
RÉDACTIONS Rédacteur en chef : Faustin Akono Rédaction : Camille Delourme, Noël Ndong, Coordonnateur général:Rachyd Badila Biantomba, Epiphanie Mozali
Directeur des rédactions : Émile Gankama Lucie Prisca Condhet N’Zinga, Hervé Brice Marie-Alfred Ngoma, Lucien Mpama, Dani Coordonnateur adjoint chargé du suivi des Adresse : 84, bd Denis-Sassou-N’Guesso,
Assistante : Leslie Kanga Mampouya, Charlem Léa Legnoki, Ndungidi. services généraux: Jules César Olebi immeuble Les Manguiers (Mpila), Brazzaville -
Photothèque : Sandra Ignamout Prosper Mabonzo, Séverin Ibara Chef de section Electricité et froid: Siméon République du Congo
Commercial : Mélaine Eta ADMINISTRATION ET FINANCES Ntsayouolo
Secrétaire général des rédactions : Bureau de Pointe-Noire : Av. Germain Bikou- Directrice : Lydie Pongault Chef de section Transport: Jean Bruno GALERIE CONGO BRAZZAVILLE
Gerry Gérard Mangondo mat : Immeuble Les Palmiers (à côté de la Secrétariat : Armelle Mounzeo Ndokagna Directrice : Lydie Pongault
Secrétaire des rédactions : Clotilde Ibara Radio-Congo Pointe-Noire). Chef de service : Abira Kiobi Chef de service : Maurin Jonathan Mobassi.
Rewriting : Arnaud Bienvenu Zodialo, Norbert Tél. (+242) 06 963 31 34 Suivi des fournisseurs : DIRECTION TECHNIQUE Astrid Balimba, Magloire NZONZI B.
Biembedi, François Ansi Comptabilisation des ventes, suivi des (INFORMATIQUE ET IMPRIMERIE)
RÉDACTION DE KINSHASA annonces : Wilson Gakosso Directeur : Emmanuel Mbengué ADIAC
RÉDACTION DE BRAZZAVILLE Directeur de l’Agence : Ange Pongault Personnel et paie : Assistante : Dina Dorcas Tsoumou
Rédacteur en chef : Guy-Gervais Kitina, Chef d’agence : Nana Londole Stocks : Arcade Bikondi Directeur adjoint : Guillaume Pigasse Agence d’Information d’Afrique centrale
Rédacteurs en chef délégués : Rédacteur en chef : Jules Tambwe Itagali- Caisse principale : Sorrelle Oba Assistante : Marlaine Angombo www.lesdepechesdebrazzaville.com
Roger Ngombé, Christian Brice Elion Coordonnateur : Alain Diasso Siège social : 84, bd Denis-Sassou-N’Guesso,
Service Société : Parfait Wilfried Douniama Économie : Laurent Essolomwa, Gypsie Oïssa PUBLICITÉ ET DIFFUSION IMPRIMERIE immeuble Les Manguiers (Mpila), Brazzaville,
(chef de service) Guillaume Ondzé, Fortuné Société : Lucien Dianzenza, Aline Nzuzi Coordinatrice, Relations publiques : Gestion des ressources humaines : Martial République du Congo /
Ibara, Lydie Gisèle Oko Sports : Martin Enyimo Adrienne Londole Mombongo Tél.: 06 700 09 00 /
Service Politique : Roger Ngombé (chef Relations publiques : Adrienne Londole Chef de service publicité : Chef de service prépresse : Eudes Banzouzi Email : regie@lesdepechesdebrazzaville.fr
de service), Jean Jacques Koubemba, Firmin Service commercial : Stella Bope Rodrigue Ongagna Gestion des stocks : Elvy Bombete Président : Jean-Paul Pigasse
Oyé, Jean Kodila Comptabilité et administration : Lukombo Adresse : 84, bd Denis-Sassou-N’Guesso, Directrice générale : Bénédicte de Capèle
Service Économie : Quentin Loubou (chef de Caisse : Blandine Kapinga Assistante commerciale : Hortensia Olabouré immeuble Les Manguiers (Mpila), Brazzaville - Secrétaire général : Ange Pongault
service), Fiacre Kombo, Lopelle Mboussa Gassia Distribution et vente : Jean Lesly Goga Commercial Brazzaville : Erhiade Gankama République du Congo
Service International : Nestor N’Gampoula Bureau de Kinshasa : 4, avenue du Port - Commercial Pointe-Noire : Mélaine Eta Anto Tél. : (+242) 05 629 1317
N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E
POLITIQUE| 3

DÉCENTRALISATION

Des échanges autour de l’implication des citoyens dans le


développement communautaire
Les premières universités pour voir le pays se doter des
d’été de Bacongo ont relancé premiers outils de promotion
le 18 juillet, au ministère de de la participation citoyenne au
la Justice, le débat sur la mise développement local. En effet,
en œuvre de la le Congo a fait dans sa nouvelle
décentralisation avec la
participation des Constitution une part belle à
communautés locales. la décentralisation. Quant à la
mise en place des CGDC dans
S’étendant jusqu’au 28 juillet les entités administratives de
prochain, la grande consulta- base (quartiers et les villages),
tion participative et citoyenne les conditions ne sont pas en-
des habitants du deuxième core réunies pour les rendre
arrondissement de Brazzaville opérationnels, a expliqué l’ora-
est entrée depuis le jeudi dans teur. « Je demande aux res-
sa phase scientifique. Dévelop- ponsables de Vumbuka de
pant le thème sur : « La démo- consolider cette dynamique.
Je peux vous rassurer que
cratie participative, comment dans les mois qui suivent, le
stimuler l’implication des ha- cadre juridique sera complé-
bitants au développement de té pour qu’effectivement, les
leur quartier », cas de la ville CGDC aient tous les outils
textuels pour un meilleur
de Lyon, 9e arrondissement,
fonctionnement », a souligné
le député de la République en
Exaucé Mbemba-Samba.
marche de la 2e circonscription
En rappel, les universités
du Rhône, le Français Hubert
d’été de Bacongo sont mises
Julien-Laferrière a partagé son
en œuvre par la Dynamique
expérience avec l’assistance. La photo de famille des officiels/Adiac
citoyenne pour des solidarités
Selon l’invité d’honneur de ces nous pouvons faire en sorte tage dans le futur de la col- communautaire, en République
que les citoyens croient de plus lectivité. Je crois qu’ici ... il y nouvelles « Vumbuka », en par-
assises, la France et le Congo du Congo : qu’en est-il ? », a
en plus en leur démocratie, avait beaucoup du monde, à tenariat avec le Collectif des
ont tous une tradition décen- été développée par le direc-
qu’ils y participent, mais bien la fois des citoyens, des élus, élus locaux de Bacongo (Cel-
tralisatrice. De ce fait, les deux sûr dans le respect des préro- des ministres. On a beau- teur des compétences et insti-
ba). Pour le promoteur de ce
Etats ont fait des efforts pour gatives de chacun », a indiqué coup de choses à s’apprendre tutions locales au ministère de
concept, le conseiller Fabrice
décentraliser et donner plus la le vice-président du groupe mutuellement. La France et l’Intérieur et de la décentrali-
le Congo vont faire partici- Donald Fylla Saint Eudes,
parole aux citoyens. En effet, d’amitié France-Congo à l’As- sation, Exaucé Mbemba-Sam-
per davantage des citoyens l’organisation de ces assises
l’ancien maire du 2e arrondis- semblée nationale de son pays. ba. D’après lui, les Comités de
à la République », a conclu le a permis aux élus locaux du
sement de Lyon a rappelé que Pour Hubert Julien-Laferrière, gestion et de développement
député de la 2e circonscription deuxième arrondissement de
la France a commencé avec la la participation des citoyens ne communautaire (CGDC) sont
de Rhône, précisant que cette créer un cadre de concertation
décentralisation depuis 1983 veut pas dire leur donner tout mis en œuvre dans le cadre de
rencontre a permis d’échanger en vue de la mise en œuvre des
avant d’intégrer le dévelop- le pouvoir. Il s’agit plutôt, a-t- la décentralisation pour per-
les expériences entre Lyon et projets d’ensemble.
pement de la participation il poursuivi, de faire participer mettre à la population d’avoir
Brazzaville. Notons que cette confé-
citoyenne en 2002. « Nous la population à la décision pu- un cadre de participation aux
voyons bien qu’il faut pou-
rence-débat s’est déroulée en
blique afin de faire vivre la dé- efforts de développement de
voir échanger nos expériences Rendre opérationnels présence de plusieurs invités
mocratie et la confiance envers leur communauté d’attache.
parce que la participation des les CGDC dont le ministre d’Etat, direc-
citoyens ne doit pas s’organi- les décideurs. « J’ai bien sen- En effet, on parle au Congo
L’autre communication portant teur dE cabinet du chef de
ser seulement dans la loi, c’est ti que Bacongo a besoin que de la décentralisation depuis
sur le thème : « Le Comité de l’Etat, Florent Ntsiba.
par la pratique. C’est à travers l’ensemble de ses citoyens 1973. Mais, il a fallu attendre
l’échange d’expériences que puissent s’impliquer davan- gestion et de développement 40 ans, notamment en 2013 Parfait Wilfried Douniama

LE FAIT DU JOUR

Salut les Fennecs!


U
ne médaille d’or, cela se mérite. Sur- peu de patience pour parvenir à de meilleurs ré- dez-vous majeur du football africain a tenu ses
tout quand la compétition qui y donne sultats même avec les entraîneurs locaux. promesses. On nourrissait en effet quelques
droit est une course de fond à trente- appréhensions quand les attentats visant des
deux. Au bout de plusieurs semaines Le temps de la célébration de cette victoire tant touristes se sont produits au pays des Pharaons
de suspense, plus réalistes, plus endurants, plus attendue, Alger et le reste de l’Algérie rangeront peu avant le lancement officiel de la phase finale
chanceux enfin de compte, les Algériens ont pour quelques jours les rancœurs qui rongent de la compétition. Tout s’est bien passé comme
enlevé la timbale grâce à un petit but incom- leurs nuits et débrident leurs journées depuis chacun le souhaitait.
préhensible qu’ils ont marqué d’entrée de jeu. que la revendication politique ne leur fait pas
Cueillis à froid, les valeureux Lions sénégalais, défaut. Même si elle devait inévitablement re- Rendez-vous est donc pris pour 2021 au Ca-
exemplaires et donnés favoris par certains, ont venir sur le devant de la scène après coup, au meroun. Quintuple médaillé d’or de la CAN,
manqué de réalisme cette fois. moins le football rappellera à tous les Algériens le Cameroun doit avoir eu le temps nécessaire
qu’ils ont le droit d’être fiers de leur jeunesse. de se mettre aux normes de l’événement. Cela
Après un premier sacre en 1990, les Algériens Comme avant eux les autres peuples du conti- vaut pour le prestige de sa population, de ses
courraient derrière leur deuxième titre de Coupe nent que la chance avait souri lors des précé- plus hautes autorités, de ses grandes valeurs du
d’Afrique des nations (CAN). Ils viennent d’en dentes rencontres de ce niveau. ballon rond qui ont égayé l’Afrique et le monde
être récompensés, avec eux, bien évidemment, ; cela vaut aussi pour l’honneur de la sous-ré-
Djamel Belmadi. L’expert local des Fennecs a Au terme de cette CAN 2019, il est de bon ton gion d’Afrique centrale. Elle peut légitimement
ainsi fait mentir ceux qui, sur le continent et en de saluer le pays hôte, l’Egypte. Le recours de ambitionner de garder le trophée chez elle dans
tous domaines, peinent parfois à investir dans la Confédération africaine de football quand deux ans.
les « produits » Made in Africa. On voit bien l’organisateur désigné, le Cameroun, a connu Gankama N’Siah
pourtant qu’il suffit d’un peu de confiance, d’un d’énormes difficultés pour accueillir ce ren-
4 | ANNONCES L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundi 122 juillet 2019

PROGRAMME DE S OBSÈQUE S
A la suite au décès de Joseph
Banzouzi, alias Saint Bajos, le
dimanche 14 juillet 2019 à Braz- Avis d’appel d’offre pour le recrutement d’un(e) participants, papeterie, etc.) associés aux différentes
zaville, un programme de ses consultant(e) chargé(e) de la réalisation d’un plaidoyer sur sessions de formation et ateliers de consultation.
obsèques vient d’être publié par la la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles à
Brazzaville et Pointe-Noire IV-QUALITIFICATIONS
famille Loubou, parents, frères,
Référence : Plaidoyer pour la lutte contre les violences Le/la consultant(e) doit avoir :
sœurs, neveux, fils et petits-fils. faites aux femmes et aux filles à Brazzaville et Pointe-Noire • Un diplôme universitaire en sciences sociales
Mercredi 24 Juillet 2019 Actions de solidarité internationale ASI et AZUR • Des connaissances avérées en matière de
9 heures 30 mn : Levée de corps à la Développement dans le cadre du projet « renforcement de protection droits des femmes et des enfants
la société civile et des acteurs étatiques pour améliorer le • Une expérience d’au moins 2 études
morgue municipale de Brazzaville respect des droits des filles et femmes congolaises », • De grandes capacités rédactionnelles
10 heures : Recueillement au cofinancé par l’Union européenne, lance un avis d’appel • Ne pas avoir de liens directs avec les Comités
domicile familial sis 152, avenue d’offre pour le recrutement d’un(e) consultant(e) chargé(e) de Protection des femmes et des enfants dans le cadre de
de la réalisation : son travail au quotidien pour garantir la neutralité
Lénine Ouenze • d’un plaidoyer sur la lutte contre les violences faites aux • Une expérience dans l’animation d’ateliers de
11 heures 30 : Absoute femmes et aux filles à Brazzaville et Pointe-Noire, consultation
12 heures 00 : Départ pour Louya- • de l’élaboration d’un cahier de charges, • Une expérience en animation de sessions de
• de mettre en place un plan de plaidoyer, formation
kou (Mbanza Ndounga) • élaborer une stratégie de plaidoyer, • Une expérience dans l’élaboration de
16 heures : Mise en terre • de définir et de réaliser des actions de plaidoyer directives
Jeudi 25 Juillet 2019 • et forger des alliances pour le plaidoyer en vue • Une expérience de travail avec des ONG
11 heures : Recueillement sur la tombe d’assurer le respect des droits des filles et femmes • Un excellent français parlé et écrit.
congolaises. V. COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE ET
12 heures : Retour à Brazzaville I. OBJECTIFS DUREE DE LA MISSION
Cette mission vise de façon générale, dans un premier Les consultant(e)s intéressé(e)s doivent soumettre une
temps à faire un état des lieux sur les lois protégeant les déclaration d’intérêt détaillée (proposition technique et
femmes et les filles contre les violences en République du financière) comprenant les éléments suivants :
NÉCROLOGIE Congo et leur applicabilité. • Méthodologie/approche
Il s’agira également de forger des alliances OSCs, • Calendrier détaillé d’exécution de l’étude
La Famille Pouaboud-Bicoumat d’élaborer le cahier de charges, le plan et la stratégie de • Budget proposé (sachant que la somme totale allouée à
Monsieur Jean Théodore x Pouaboud, plaidoyer et de définir et réaliser des actions de plaidoyer la consultance est de 700 000 FCFA incluant toutes les
ancien maire de la ville de Pointe- Noire, sur Brazzaville et Pointe-Noire en vue de lutter contre dépenses y compris les déplacements)
l’impunité des auteurs d’agression des filles et femmes • CV de la personne qui entreprendra la consultation
son frère ; congolaises en garantissant leurs droits ainsi qu’un • Au moins 2 exemples d’études similaires réalisées par
Le Docteur Benoît Loembé, patriarche ; accompagnement pluridisciplinaire adéquat. le/la consultant(e).
Le chancelier Serge Eugène Ghoma-Bou- De façon spécifique, il s’agira sous la coordination du Le dossier de candidature doit porter la mention «
comité de pilotage, de : consultation pour la réalisation d’un plaidoyer sur la lutte
banga, son fils ;
1. Développer une synergie avec des ONG et parties contre les violences faites aux filles et femmes congolaises
ses enfants, petits- enfants et arrières prenante pour mener un plaidoyer pour la lutte contre les à Brazzaville et Pointe-Noire» et doit être adressé au
petits-enfants ont l’infinie tristesse violences faites aux femmes et aux filles Directeur de développement ASI au Congo–Brazzaville au
d’annoncer la disparition de madame 2. Elaborer la stratégie de plaidoyer plus tard le lundi 15 août 2019 à 16 heures locales :
3. Fixer un chronogramme du plaidoyer Brazzaville : Guichet unique sise Villa J053V Appart 1 OCH
Bayonne née Fernande Pouaboud, II-DUREE Moungali 3 à côté de l’Alliance Biblique
survenue à Pointe-Noire le samedi 6 juillet La durée de la consultance est de 90 jours à partir du 2 Pointe-Noire : Guichet unique sise à l’Immeuble ONANGA
2019, dans sa 78e année. septembre 2019. entre Nina Services et veuve NDJEMBO sur la ligne 8 –
III- RESPONSABILITES Grand marché.
La veillée se tient au quartier Mpita (Pointe -Noire) dans le domaine de M. L’expert(e) sera responsable sous la responsabilité du Emails : direction.asicongo@gmail.com et coordopro-
Germain Bicoumat. responsable du projet et bénéficiera du soutien permanent gram@gmail.com
L’enterrement aura lieu le 25 juillet 2019 à Bilala. du représentant du pays. Cette offre est réservée aux expert(e)s résident(e)s en
ASI sera également responsable de l’organisation et de la République du Congo.
En union de prière pour le repos de son âme.
prise en charge de tous les coûts (location de la salle, NB : Les termes de références peuvent être consultés sur le
Contacts: 06. 973. 49. 09 / 06.652.02.66 transport et nourriture / rafraîchissements pour les site www.asi-france.org ou à retirer au guichet unique.

EMBAXADA DA REPÚBLICA DE ANGOLA


 
NA REPÚBLICA DO CONGO BRAZZAVILLE

ANNONCE
LE SECTEUR CONSULAIRE DE L’AMBASSADE DE LA RÉPUBLIQUE D’ANGOLA EN RÉPUPLIQUE DU
CONGO INFORME LA COMMUNAUTE ANGOLAISE RÉSIDENTE À BRAZZAVILLE QUE L’AMBASSADE
A OUVERT LE REGISTRE DE SA COMMUNAUTÉ.

CE REGISTRE S’EFFECTUERA TOUS LES JOURS OUVRABLES AUPRÈS DES INTALLATIONS DE L’AM-
BASSADE, DE 9H00 A 13H00 JUSQU’AU 15 AOUT 2019, SAUF LES JOURS DE MERCREDI OÚ CELUI-CI
SE FERA AUX INSTALLATIONS D’ANGOLA LIBRE, À MAKELEKELE. LE REGISTRE EST POUR TOUS LES
MEMBRES DE LA COMMUNAUTE QUI ONT PLUS DE 18 ANS.
AUSSI LE REGISTREMENT EST GRATUIT.
DOCUMENTS NECESSAIRES :
• CARTE D’IDENTITE OU
• PASSEPORT ANGOLAIS OU
• CEDULA OU ACTE DE NAISSANCE
• DEUX PHOTOS

NOTE : LE REGISTRE EST GRATUIT


N° 3537 - Lundi 122 juillet 2019 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E POLITIQUE /ÉCONOMIE | 5

PROGRAMME CONGO-FMI DISPARITION

Les entreprises publiques visées Le député Jean Apollinaire


par un plan de réformes Tsiba n’est plus
L’élu de la circonscription unique de Komono, dans le
L’exécutif entend améliorer durant nisation de l’ensemble de la chaîne ron soixante-treize millions de francs département de la Lékoumou, est décédé le 18 juillet à
les trois prochaines années la administrative. « Il s’agit de ren- CFA contre des recettes mensuelles Paris, en France, des suites d’une courte maladie, selon le
gestion des sociétés d’État en pleine forcer le système fiscal, d’amélio- n’atteignant pas trente millions. communiqué de l’Assemblée nationale.
crise sociale et financière, à l’instar rer le système d’information des L’état actuel de la Sopéco est loin
du Port autonome de Brazzaville, du régies financières notamment des d’être un cas isolé. Après deux ans Evacué en France pour des soins médicaux, le vice-pré-
CFCO, de la compagnie Congo douanes et impôts. L’État met- d’interruption du trafic entre Braz- sident du groupe parlementaire de l’Union panafricaine
télécom et de la Sopéco. tra les moyens nécessaires pour zaville et Pointe-Noire, la compagnie
la modernisation de l’adminis- pour la démocratie sociale (Upads) et alliés, Jean Apolli-
du CFCO (Chemin de fer Congo-
Au cours de sa conférence de presse tration et de ces entités paraéta-
tiques. Ce système électronique en océan) aussi peine à se relancer. La
tenue le 18 juillet dernier, le Premier rupture de ce trafic a occasionné un
ministre, Clément Mouamba, a indi- préparation permettra de proté-
ger les flux financiers de l’État », grand manque à gagner à la société
qué que le groupe de la Banque mon- qui s’est vue incapable de régler cer-
diale devrait verser une enveloppe a- t-il estimé.
La Société des postes et de l’épargne taines de ses charges sociales, no-
de quarante millions de dollars pour tamment le paiement régulier des sa-
soutenir les réformes du secteur pu- du Congo (Sopeco) est sous le feu
des projecteurs ces derniers jours en laires du personnel et des cotisations
blic en plus des fonds propres. Ce sociales. A cela s’ajoute l’accident
plan de réformes vise à renforcer la raison de la crise sociale qui paralyse
ses activités. Depuis le 17 juillet, les ferroviaire survenu le 30 juin, dans
gouvernance du secteur public en la zone de Ngondji, près de Pointe-
lien avec le Plan national de dévelop- travailleurs de cette société ont en-
tamé une grève illimitée pour reven- Noire, qui a affecté les installations
pement 2018-2022. du CFCO et fait plusieurs morts.
En effet, presque toutes les entre- diquer le paiement des arriérés de
salaires. Les syndicalistes et la direc- Quant au Port autonome de Braz-
prises publiques et paraétatiques ne zaville, cette entité est presque en
tion générale se livrent à un bras de

Le député Jean Apollinaire Tsiba décédé à Paris le 18 juillet/DR

naire Tsiba, occupait les fonctions de secrétaire de la Com-


mission des lois et des affaires politiques de l’Assemblée
nationale. Ancien maire de l’arrondissement 1 Lumumba à
Des bateaux au port de Brazzaville Pointe-Noire (1994-1997), Jean Apollinaire Tsiba était se-
crétaire national chargé de l’animation, la mobilisation, des
sont pas épargnées par la crise éco- fer puisque les grévistes réclament relations avec les partis nationaux et de l’administration au
également le départ d’un de leurs cessation d’activités. En plus, l’éta-
nomique que traverse le pays. Mais la niveau de l’Upads.
dirigeants. blissement a perdu une bonne partie
situation des entreprises peut en par- de ses domaines suite à une opéra- Il avait conduit l’année dernière une mission conjointe de la
tie être attribuée à la mauvaise ges- Une crise sociale persistance qui a
de quoi inquiéter les quelques cen- tion de spoliation menée par des ser- Conférence internationale des pays des Grands Lacs (CIR-
tion et au manque d’un mécanisme vices de l’Etat. En fin 2018, sa dette
taines d’agents de la Sopéco. L’état GL) et du Forum des parlements de la CIRGL à Kinshasa,
d’évaluation des performances. fiscale et sociale était estimée à plus
Pour le chef du gouvernement, la financier de l’établissement est quasi dans le cadre des élections du 30 décembre 2018 en Répu-
déficitaire, avec des charges sociales de cinq milliards FCFA. blique démocratique du Congo.
solution passe aussi par la moder- Fiacre Kombo
mensuelles qui sont estimées à envi- Parfait Wilfried Douniama

FORCE MONTANTE CONGOLAISE RESTRUCTURATION DES QUARTIERS PRÉCAIRES


Donald Mobobola rejette La population s’imprègne du mécanisme
sa suspension de gestion des plaintes
Suspendu avec déchéance de la faute qu’il a commise.» Conformé-
ment aux textes fondamentaux de la afin d’initier des actions correctives. En outre, le MGP permet de gérer
fonctions, le 15 juillet dernier, lors de Dans le cadre de la mise en œuvre du
FMC, la suspension ou l’exclusion dé- De même, le MGP entend éveiller la les risques, de rectifier les erreurs
la session extraordinaire du comité projet de Développement urbain et de
conscience du public sur le projet, non intentionnelles, de renforcer
central, dirigée par le secrétaire finitive de l’organisation d’un membre restructuration des quartiers
détourner les cas de fraude et de sa réputation au niveau des béné-
général du Parti congolais du travail du comité central est prononcée à la précaires (Durquap), les membres du
corruption et augmenter la respon- ficiaires et des autres parties, d’as-
(PCT), Pierre Ngolo, le secrétaire majorité absolue sur proposition du co- comité local de développement du
sabilisation. Il fournit au personnel surer la redevabilité vis-à-vis des
permanent de la Force montante mité central, a-t-il martelé, citant l’ar- quartier Moukoundzi-Ngouaka ont été
du projet des suggestions et réac- parties prenantes, créer un environ-
congolaise(FMC), chargé de l’emploi, ticle 5 qui stipule : « En cas de session édifiés, le 18 juillet à Brazzaville, sur la
tions concernant sa conception. Il nement confiant, exempt d’abus en
des questions économiques et des extraordinaire, l’ordre du jour et les maitrise du mécanisme de gestion des
s’agit aussi d’augmenter le niveau faveur des populations riveraines.
affaires sociales a rejeté en bloc, le documents y afférents sont adressés, plaintes (MGP).
d’implication des parties prenantes C’est un mécanisme qui se veut
19 juillet dernier, la sanction selon la procédure d’urgence, aux
et prendre connaissance des pro- rapide, efficace, participatif et ac-
disciplinaire prononcée à son membres du comité central de la « Cette rencontre a pour but d’ex-
blèmes avant les éventuelles com- cessible à toutes les composantes.
encontre. FMC, par le secrétariat permanent. pliquer à la population cible du
Les documents du comité central, plications. Il s’inscrit dans un contexte d’utili-
projet le mécanisme dont elle
précise l’article 6, sont pris soit par « Ce projet est entièrement parti- sation des renseignements tirés des
Donald Mobobola a récusé cette sanc- dispose à travers ce document
consensus, soit par vote à la majori- cipatif, rien ne se fait sans l’avis, plaintes pour orienter et améliorer
tion en se fondant sur les textes fonda- pour faire valoir leurs droits », a
té simple ou à la majorité des deux la participation et le consente- le travail et les approches de mise
mentaux régissant le fonctionnement indiqué l’expert en communication
tiers ». ment des populations. Dans cha- en œuvre des activités du projet.
de la FMC, notamment les articles 5 et du projet Durquap, Dan Horphet
cun des quartiers retenus, toutes Rappelons que le projet Durquap,
6. Pour lui, cette exclusion prononcée Le secrétaire permanent de la FMC, Ibiassi.
les structures matérielles qui se- co-financé par la Banque mondiale
arbitrairement par le secrétaire géné- chargé de l’emploi, des questions éco- Le MGP est une pratique qui
ront aménagées où réaménagées et le gouvernement congolais,
ral, Pierre Ngolo, n’émane pas de la vo- nomiques et des affaires sociales sou- consiste à recevoir, traiter et ré-
ont été choisies et définies de consiste à restructurer les quartiers
lonté des membres du comité central tient que seul le congrès a les préroga- pondre aux réclamations des per-
commun accord avec les popu- précaires de Brazzaville et Pointe-
de la FMC. Une décision illégale, a-t-il tives d’acter la question. sonnes affectées par le projet dans
lations », a indiqué Dan Horphet Noire en leur dotant des infrastruc-
indiqué, «qui viole le parallélisme Par ailleurs, Donald Mobobola dénonce la transparence, l’impraticabilité et
Ibiassi, précisant que la participa- tures de base pour un meilleur
de forme, parce qu’un secrétaire aussi « le cumul paralysant » au sein la sécurité. Ce mécanisme s’orga-
tion de la population dans la réus- cadre de vie.
permanent de la FMC est élu au de la FMC, selon lui, proscrit par les nise à trois niveaux et a pour objec-
site de ce projet est d’une impor- Gloria Imelda Lossele
congrès et ne peut être démis que textes fondamentaux. tif d’assurer la prise en compte des
tance capitale. (stagiaire)
par un autre congrès, quelle que soit Firmin Oyé plaintes venant des communautés
6 | SOCIÉTÉ L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019

HUMANITAIRE
TRIBUNE LIBRE
Quelle entreprise pour assurer le bon Brazzaville adhère à la déclaration
développement de notre pays ?
des villes solidaires avec les réfugiés
L
’entreprise est la structure productive qui crée les richesses dans
notre pays. C’est elle qui permet de produire les biens et les ser- L’information a été rendue publique le 18 pense que « Brazzaville est une ville
vices et d’exporter afin que le Congo-Brazzaville reste un pays in- juillet, à l’issue d’un entretien entre le maire cosmopolite où tout le monde vit. Il est
dépendant et souverain. de Brazzaville, Christian Roger Okemba, et le tout à fait logique qu’elle adhère à la
représentant du Haut-commissariat des déclaration des villes solidaires avec
L’entreprise est une unité institutionnelle ou un agent économique, social Nations unies pour les réfugiés (HCR) au les réfugiés. Nous ne pouvons pas res-
et politique autonome. C’est un support de création collective qui engage Congo, Cyr Modeste Kouamé. ter en marge des autres villes qui ont
des agents et des collectifs aux intérêts multiples. Elle est composée de la marqué leur adhésion. »
société (entité juridique) et de la structure productive. L’existence de la Au cours de leur conversation, le repré- En effet, Brazzaville rejoint officiellement
structure est assurée par la société qui seule dispose d’une personnalité sentant du HCR a fait un bref aperçu his- la déclaration des villes solidaires avec
morale. La finalité de la société est de faire exister l’entreprise comme torique des opérations menées en Répu- les réfugiés, et devient la 201e ville dans
structure productive en vue de produire et de vendre des biens et/ou des blique du Congo ; du pacte mondial sur le monde. En Afrique, des villes comme
services. Le revenu qui en découle est la contrepartie économique de la les réfugiés ; de la campagne des villes Kigali, Niamey, Kampala ont déjà adhéré
production et de la vente des biens et des services. Il représente le revenu solidaires avec les réfugiés et de la te- à cette campagne.
commun des parties constitutives de l’entreprise et à ce titre, il doit être nue prochaine d’un forum national sur À ce jour, plus de soixante-dix millions de
partagé de la manière la plus équitable. « L’intérêt social » devient celui les réfugiés à Brazzaville, en prélude au personnes sont déplacées dans le monde
de l’ensemble des parties constitutives de l’entreprise qui sont toutes légi- Forum mondial sur les réfugiés prévu en et 61 % vivent dans les villes. Les com-
times pour être impliquées dans les processus de création et de décision
décembre 2019 à Genève, en Suisse. munautés et les villes qui accueillent les
: le personnel (salaires), la société (autofinancement) et les actionnaires
Concernant la déclaration des villes so- réfugiés et les demandeurs d’asile mé-
(dividendes).
lidaires avec les réfugiés, Cyr Modeste ritent plus de reconnaissance. C’est dans
La manière de voir et de compter oriente la finalité des entreprises et leur Kouamé a mentionné que « la campagne cette logique que le HCR cherche à impli-
stratégie. Le profit est un solde ou un résultat. Il permet de réinvestir dans des villes solidaires avec les réfugiés quer tout le monde, y compris les villes.
a été lancée le 20 juin 2018 par le Rappelons que le Pacte mondial sur les
l’outil de production. Mais il ne peut pas être le seul objectif de l’entreprise.
Haut-commissariat des Nations unies
Il existe d’autres manières de voir et de compter en vue de favoriser le pour les réfugiés. Cette initiative sou- réfugiés a été adopté en décembre 2018.
développement de notre pays. Le Collège des Bernardins à Paris, dont ligne le rôle de plus en plus important Selon le HCR, cette nouvelle résolution
la renommée est internationale, a identifié les outils comptables les plus qu’assument les villes dans l’accueil de l’Assemblée générale vise à atténuer
appropriés pour valoriser l’entreprise, assurer l’emploi et la maîtrise du des réfugiés. Présentement, près de les pressions sur les pays qui accueillent
développement d’un pays comme le nôtre. Il serait judicieux de les re- deux cents villes dans le monde ont des réfugiées ; développer l’autonomisa-
prendre ou de s’en inspirer. Ces indicateurs comptables ont également signé la déclaration pour soutenir les tion des réfugiés ; élargir l’accès des ré-
pour mission d’empêcher les atteintes aux fonctions environnementales réfugiés ».
fugiés aux pays tiers grâce à la réinstal-
essentielles à la survie de la biosphère et de prévenir les dégâts collatéraux Pour le HCR, « l’adhésion de la ville de
Brazzaville à cette déclaration ne sera lation et à d’autres filières et à favoriser
du développement économique sur les êtres humains (risques socio-psy-
chologiques, accidents, coût de l’insécurité environnementale, etc.). qu’une manifestation de plus de la lé- des conditions permettant aux réfugiés
gendaire hospitalité de la République de rentrer volontairement dans leur pays
Roger Ndokolo,Président du parti du centre UNIRR du Congo en faveur des réfugiés ». d’origine.
(Union pour la Refondation Républicaine)
De son côté, Christian Roger Okemba Yvette Reine Nzaba

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET


REPUBLIQUE DU CONGO
PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR
L’EMPLOYABILITE (PDCE)
E N VUE DU RECRUTE ME NT D’UN CABINET CHARGE
DE L’ACCOMPAGNE ME NT POST FORMATION DE S JE UNE S
FORME S PAR LE PDCE A BRAZZAVILLE ET A POINTE -NOIRE
N° de référence : CG-SC – QC – 0068 /PDCE/2019/IDA 5302
1. Contexte et justification 3. Résultats attendus de la mission: - l’expérience de la firme dans la réalisation de missions similaires, et
Le Gouvernement de la République du Congo a reçu un financement • les jeunes sont formés aux techniques de recherche d’emploi et dis- - le personnel permanent de la firme dans le cadre de sa gestion nor-
de l’Association Internationale de Développement (IDA) afin de cou- posent des informations sur les opportunités d’emplois existants ; male.
vrir le coût du Projet de Développement des Compétences pour l’Em- • les jeunes ont une connaissance parfaite du service public de l’em- L’Unité de Gestion du PDCE invite les candidats intéressés à manifes-
ployabilité (PDCE) et a l’intention d’utiliser une partie des sommes ploi ; ter leur intérêt pour les services décrits ci-dessus et à fournir les infor-
accordées au titre de ce prêt pour financer le recrutement d’un cabi- • les entretiens individuels et collectifs périodiques avec les jeunes mations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services
net chargé de l’accompagnement post formation des jeunes formés sont organisés ; (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues,
par le PDCE à Brazzaville et à Pointe-Noire. • les structures d’appui financier et non financier sont connues par les expérience dans des conditions semblables, disponibilité des connais-
2. Objectifs de la mission porteurs des projets ; sances nécessaires parmi le personnel, etc.). Les consultants peuvent
L’objectif de la mission est de mettre en place un mécanisme d’ac- • les idées des projets sont transformées en projet et les plans d’af- s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.
compagnement à l’insertion socio-professionnelle des jeunes béné- faires des jeunes finalistes orientés vers l’auto emploi sont élaborés 7. Informations Supplémentaires
ficiaires de formation pour la cohorte 2 du PDCE. De façon spécifique, ; Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du para-
il s’agira de : • Le réseau ou plateforme d’échanges et de suivi des jeunes en fonc- graphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par
- informer les jeunes sur les opportunités d’emplois salariés, les avan- tion des corps de métiers est créé et fonctionnel ; les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la
tages de s’organiser en coopératives et le développement de la • le répertoire des services d’appui financier et non financier est dis- BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » édition de janvier 2011, révisé
micro-entreprise ; ponible ; en juillet 2014, (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de
- former les jeunes aux techniques de recherche d’emploi (rédaction • un guide sur l’accompagnement post formation est élaboré et dis- la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.
d’un CV, rédaction d’une lettre de motivation, contacter une entre- ponible; Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplé-
prise par téléphone, répondre à une petite annonce, réussir un entre- • des rapports mensuels de suivi sont transmis au PDCE. mentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes : du lundi
tien d’embauche, négocier avec un futur employeur, etc.) ; 4. Qualifications et profil requis du cabinet au vendredi de 09 h à 14 h.
- faire connaitre aux bénéficiaires les services publics de l’emploi et Le cabinet devra justifier d’une expérience pertinente d’au moins Les manifestations d’intérêt écrites doivent être déposées sous plis
leurs missions, ainsi que les bureaux privés de placement ; cinq (5) ans dans l’accompagnement des demandeurs d’emploi. fermés à l’adresse ci-dessous en personne, par courrier, par facsimile
- fournir des informations sur les emplois disponibles en établissant Il doit disposer du personnel clé ci-après : (i) un spécialiste en gestion ou par courrier électronique au plus tard le 09 Août 2019 à 13 h 00
des liens avec le service public de l’emploi, les employeurs et les struc- humaine ; (ii) un économiste ; (iii) un spécialiste en gestion financière (heures locales) et porter expressément la mention (Dossier de mani-
tures privées de placement ; et enfin (iv) un conseiller en insertion professionnel. festations d’intérêt pour l’accompagnement post formation des jeunes
- organiser périodiquement des entretiens individuels et collectifs 4. Durée de la mission formés par le PDCE à Brazzaville et à Pointe-Noire).
pour faire le bilan de la recherche d’emploi des jeunes suivis ; La durée de la mission est de cinq (5) mois à compter de la date de fin Secrétariat PDCE
- former les bénéficiaires au mécanisme d’accompagnement à la de stage des apprenants.
création et la gestion d’une coopérative/micro-entreprise ; 5. Méthode de sélection du cabinet A l’attention du Coordonnateur par intérim
- aider les jeunes formés à matérialiser les idées de projet et les accom- Le cabinet sera sélectionner en accord avec les procédures de la Unité de Gestion du PDCE
pagner à l’élaboration des plans d’affaires simplifiés ; Sélection basée sur les qualifications des consultants (QC) définie Adresse : 177, rue Soweto – Quartier Ex télevision – Bacongo
- informer les jeunes formés sur les structures d’appui financier et dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprun- Tél : (00242) 06 984 48 25/ 05 551 25 52/ 06 951 36 62/06 650 40 22
non financier disponibles ; teurs de la Banque mondiale, de janvier 2011, version révisée Juillet Email : contact@pdce-congo.com/congo.pdce @yahoo.fr
- créer des liens avec les fournisseurs financiers et non financiers 2014. Fait à Brazzaville, le 17 juillet 2019
identifiés ; 6. Critères d’évaluation des manifestations d’intérêt
- accompagner ces jeunes à la formalisation de la micro-entreprise ; Les critères d’évaluation sont les suivants : Le Coordonnateur par intérim du Projet,
- aider ces jeunes à s’organiser en réseau ou plateforme d’échanges - les qualifications générales et expérience de la firme dans son ANGA David
et de suivi en fonction des corps de métiers. domaine de spécialisation choisie ;
N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019 L E S D É P È C H E S D E B R A Z Z AV I L L E SOCIÉTÉ/INTERNATIONAL | 7

JEUNESSE

L’Association fraternité Saint Rosaire sensibilise à la santé


de la reproduction dans le Pool
L’Organisation non naire technique, l’associa-
gouvernementale que préside tion Avenir NepadCongo,
l’abbé Roger Armand Bahonda a
lancé, le 18 juillet à Brazzaville,
coordonnée par le docteur
les activités de mise en œuvre du Etanislas Ngodi.
projet d’appui à la gestion de « Les sujets de sexualité
l’hygiène menstruelle et la santé sont tabous. Les hommes se
sexuelle de reproduction. disent que c’est l’affaire des
femmes. Nos enfants jeunes
Démarré à Brazzaville, ce filles perdent parfois certains
projet initié par l’associa- enseignements à l’école pour
tion fraternité Saint Rosaire avoir constaté un écoule-
(Afsr) se déploiera égale- ment des menstrues et dans
ment dans les zones rurales les villages cette situation se
du département du Pool. complique », a-t-il expliqué.
Pour ce faire, les relais com- Selon le docteur Etanislas
munautaires seront formés Ngodi, le manque de pré-
en vue de sensibiliser les paration des jeunes filles,
communautés et mener l’accès à l’information et
une action de plaidoyer sur parfois le manque de ser-
l’hygiène menstruelle dans viettes hygiéniques limitent
les écoles ainsi que la santé les connaissances des ado-
sexuelle de reproduction en lescentes et des familles sur Une vue des membres de l’association fraternité Saint Rosaire/Adiac
faveur des jeunes filles et les questions de santé de la
garçons. ment, l’abbé Roger Armand cilité et aimer l’effort. Une duction, l’Association frater-
reproduction. Bahonda a indiqué : « Il est séance de recyclage des ac- nité Saint Rosaire œuvre éga-
L’initiative de l’Afsr financée Pour encourager les important d’apprendre les teurs de terrain est envisa- lement dans les domaines de
par les altruistes américains membres de l’association gée ».
mécanismes du projet. Il l’agriculture et du bâtiment.
sera appuyée par son parte- à s’impliquer volontaire- faut exclure la loi de la fa- Outre la santé de la repro- Fortuné Ibara

DISTINCTION ENVIRONNEMENT

Deux coopérants militaires Les forêts, meilleur outil contre


américains et italiens décorés dans le réchauffement
l’ordre du mérite congolais
Planter l’équivalent d’un tiers de ont laissé de côté les terres uti- nationale pour la conservation
Arrivés au terme de leurs deux ans de mission en la surface mondiale actuelle des lisées par l’homme (agriculture, de la nature (UICN), le Défi de
République du Congo, l’attachée principale de défense, forêts permettrait d’éponger les villes), qui pourraient tout aussi Bonn vise à restaurer 150 mil-
chef de mission militaire près l’ambassade des Etats- deux tiers du carbone émis bien porter plus d’arbres, ac- lions d’hectares de forêt d’ici à
Unis d’Amérique, le colonel Cheryl R. Korver, et l’attaché depuis la Révolution industrielle, croissant encore plus ce poten- 2020, et a été étendu, lors du
de défense près l’ambassade d’Italie au Congo, le colonel selon une étude publiée dans la
tiel mondial. Sommet sur le climat de 2014 à
Alberto Scafella, ont été décorés le 20 juillet à Brazzaville revue Science.
par le ministre de la Défense nationale, Charles Richard New York, à 350 millions d’hec-
Mondjo. Un aspirateur à carbone tares d’ici 2030. Si ces engage-
Pour lutter contre le réchauffe-
Selon l’équipe, rétablir des fo- ments sont ambitieux, ils sont
ment climatique, rien de tel que
La cérémonie s’est déroulée en présence de Todd P. Haskell, rêts sur de telles surfaces per- très en deçà du potentiel : se-
les forêts. Menacées de toutes
mettrait, une fois celles-ci de- lon les chercheurs, 43 % des 48
et de Paola Montevani, respectivement ambassadeur des parts, les forêts mondiales
venues matures (c’est-à-dire en pays analysés se situent en des-
Etats-Unis et la chargée de l’ambassade d’Italie au Congo. constituent un inestimable puits
quelques décennies), d’absorber sous de 50 % des surfaces qu’ils
Y ont également pris part le chef d’état-major général des de carbone. Dans son rapport
jusqu’à 205 milliards de tonnes pourraient replanter, tandis que
Forces armées congolaises, le général de division, Guy Blan- publié en octobre 2018 sur l’ob-
de carbone, soit deux tiers des 10 % dépassent leur potentiel.
chard Okoï, et les membres du haut commandement militaire jectif d’un réchauffement limité
300 milliards de tonnes émises Reste à savoir quelle fraction de
et de la gendarmerie nationale. à + 1,5 ° C, le groupe d’experts
par l’homme depuis la Révo- terres, au-delà des estimations
intergouvernemental sur l’évo-
« Cette cérémonie est le témoignage d’une activité pro- lution industrielle. Selon Tom satellitaires, pourrait effective-
lution du climat (Giec) estimait
fessionnelle laborieuse qui donne d’excellents résultats à que ce but ne pourrait être at-
Crowther, « la restauration des ment être reforestée, les cher-
nos deux pays et symbolise le début d’une collaboration forêts est la meilleure solution cheurs n’ayant pas distingué les
teint qu’en plantant un milliard
militaire plus profonde et plus efficace qui permettra à climatique actuellement dispo- terres publiques des privées. Et
d’hectares (Md ha) de forêts, en
ce pays merveilleux d’être une référence positive pour la nible. Si nous agissons dès main- tout programme massif de refo-
plus des 4,5 Md ha actuels.
paix et la démocratie dans cette région de l’Afrique. La tenant, cela pourrait réduire le restation devra éviter plusieurs
taux atmosphérique de CO2 de écueils, dont la plantation d’une
contribution précieuse et sincère du ministère italien de 1,8 milliard d’hectares
25 %, aux mêmes niveaux qu’il seule espèce d’arbres, délé-
la Défense, de mon ambassade, de l’ambassadeur et de de forêt en plus
y a un siècle. Toutefois, il faudra tère pour la biodiversité. Autre
tous ses collaborateurs, m’a permis d’atteindre cet im- Au-delà des objectifs chiffrés,
des décennies pour obtenir un menace, le risque d’incendie,
portant résultat », a déclaré Alberto Scafella. une telle reforestation, ou af-
tel effet. Il est donc crucial de comme en témoignent les plan-
Dans le même ordre d’idées, l’attachée principale de défense, forestation, est-elle possible ?
protéger les forêts actuelles, et tations d’eucalyptus au Portugal.
chef de mission militaires près l’ambassade des Etats-Unis Oui, répond l’équipe de Tom
d’extirper les énergies fossiles Un capital qui s’effrite Autre en-
Crowther, de l’école poly-
au Congo, a salué la volonté maintes fois exprimée par les de notre économie». seignement de l’étude : le temps
technique fédérale de Zurich
gouvernements respectifs par la coopération des activités ré- (Suisse), au terme d’une analyse
presse, car le réchauffement va
alisées au cours de ces deux dernières années, à savoir les Russie, États-Unis et Canada inéluctablement grignoter ce
d’images satellites.
visites des généraux américains au Congo des forces opéra- Ce potentiel forestier est potentiel forestier. Si les forêts
Selon les chercheurs, il se-
tionnelles et multilatérales pour le compte de l’Afrique ; l’as- concentré sur plusieurs grands boréales, en particulier celles
rait même possible de planter
sistance qu’a apportée le Congo dans l’évacuation à Kinsha- pays : plus de 50 % de ces fo- de Sibérie, devraient prospérer,
jusqu’à 1,8 Md ha de forêt, ou
rêts potentielles pourraient celles des régions tropicales vont
sa de nombreux ressortissants américains lors des élections bien 0,9 Md ha de couverture
être plantées en Russie (+151 péricliter sous la chaleur. Dans
qui se sont déroulées dans ce pays voisin, et actuellement forestière, définie par la surface
millions d’hectares), aux États- un scénario climatique RCP8.5,
séjourne. « Notre investissement sera élevé cette année de la canopée. Cela équivaudrait
Unis (+103 millions), au Canada option la plus pessimiste du
et nous pourrons reprendre la coopération que nous à un tiers de plus de forêt et de
(+78,4 millions), en Australie Giec, ce potentiel de 0,9 milliard
avions précédemment retardée. Je constate que nos re- couverture arborée qu’actuelle-
(+58 millions), au Brésil (+49,7 d’hectares de canopée pourrait
lations continuent de se développer et de se renforcer », ment, qui seraient plantées sur
millions) et en Chine (+40,2 en effet fondre de 233 millions
des terres dégradées, dominées
a-t-elle conclu. millions). Lancé en 2011 par d’hectares d’ici 2050.
Guillaume Ondzé
par du sol nu, des arbustes ou
l’Allemagne et l’Union inter- Noël Ndong
des prairies. Les chercheurs
8 | ANNONCE L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019
N° 3537 - Lundi 122 juillet 2019 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E PUBLICITÉ | 9

Ambassade des Etats-Unis d’Amérique


Brazzaville, République du Congo

VE NTE PUBLIQUE
L’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique porte à la connaissance du
public qu’elle organise une vente aux enchères spéciale le samedi 27
Juillet 2019 dans l’enceinte de son entrepôt sis, rue Léon Jacob face
Société AFRIC à MPILA. La vente commencera à 9h00.
Les biens suivants seront mis en vente:
• Des meubles de maison et de bureau
• Des appareils électroménagers (climatiseur, aspirateur, congélateur,
refrigérateur, cuisinière, micro-ondes, bouilloire, cafétière, fer à repas-
ser, machine à laver, machine à sêcher…)
• Des équipements informatiques (ordinateurs, imprimantes …)
• Des matériaux de construction
• Des groupes électrogènes
• Des véhicules
Toutes les personnes intéressées sont priées de se rendre au lieu indiqué
ci-dessus, le Jeudi 25/07/2019 et Vendredi 26/07/2019 de 9H00 à
18H00 pour visiter les articles et prendre connaissance des conditions de
vente.
N.B. Tous les participants devront passer par le contrôle de sécurité pour
avoir accès au lieu de la vente.
MODE DE PAIEMENT: ESPECES (Fcfa Uniquement) SUR PLACE!!!
……………………………………………………………………
The U.S. Embassy Brazzaville will hold an auction sale on July 27, 2019 at
09:00. New and used items will be sold. All interested persons are
encouraged to preview the items on July 25th and 26th from 09:00 to
17:00.
ITEMS FOR SALE:
Residential and office furniture, appliances (Air-conditioner, vacuum clea-
ner, freezer, fridge, stove, microwave, washer, dryer, computers, printers,
building materials, generators and vehicles.
LOCATION: Embassy Warehouse: Léon Jacob Street, opposite SOCIETE
AFRIC in Mpila. Photo ID’s will be required to enter the facility.
** All sales are final and CFA payment is due at the time of winning

SOCIETE GENERALE CONGO,


Société Anonyme avec conseil
d’administration au capital de
11 860 000 000 de francs Cfa,
immatriculée au RCCM de
Brazzaville sous le numéro
RCCM-CG-BZV-11-B 2902,
agrée en qualité d’établisse-
ment de crédit par arrêté n°
15953 MFBPP - CAB, dont le
siège social est sis Avenue
Amilcar Cabral Centre - ville
Brazzaville, République du
Congo, mets en vente au prix
de 398.000.000 millions de
francs CFA (à négocier) un
grand immeuble R+2 d’une
superficie de 346.78 m2 com-
portant trois (3) vastes appar-
tements de grand standing
situé sur la rue Saint Paul (ave-
nue goudronnée) Arrondisse-
ment 6 Talangaï. Pour tout
contact : 05 622 71 80 / 05
522 81 56 / 06 504 22 23.
NB : Titre foncier et rapport
d’expertise disponibles.
10 | INTERNATIONAL L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019

LUTTE CONTRE LA DÉFORESTATION FISCALITÉ

La Côte d’Ivoire se dote d’un nouveau code Le G7 s’accorde sur la


forestier
Le gouvernement ivoirien a « La préservation et la réhabi-
litation des forêts n’ont pas tou-
tation. D’ici à 2030, la pres-
sion sur la forêt sera en forte
taxation du numérique
publié, le 19 juillet, le document
visant la préservation, la jours été une priorité pour la hausse en raison, notamment Les ministres des Finances et les gouverneurs de banques centrales
réhabilitation et l’extension des majorité des Etats. Mais, les en- de la croissance démogra- du G7, réunis les 17 et 18 juillet à Chantilly, près de Paris, sont
forêts du pays. jeux planétaires commencent phique, de l’urbanisation ac- parvenus à s’entendre sur la fiscalité des grandes entreprises
à avoir raison de leurs im- célérée, de la création de nou- numériques, dont les GAFA.
Selon Abidjan, les spécificités du portances avec les initiatives velles zones industrielles et
nouveau code sont la prise en multiples comme la COP », a des exploitations agricoles »,
déploré le gouvernement ivoirien, précise encore le gouvernement,
Sur fond d’inquiétudes sur la croissance mondiale et de
compte de l’ensemble des acti-
tout en insistant sur le fait que la avant d’indiquer qu’il devient tensions commerciales, les grands argentiers du G7 ont
vités rurales et la mise en place
d’un cadre favorable à l’investis- réduction drastique de la couver- impérieux d’envisager une nou- trouvé un accord sur la nécessité de taxer les activités nu-
sement privé, à savoir l’agrofores- ture forestière du pays est liée es- velle approche de reconquête et mériques, mais aussi d’instaurer un impôt minimal com-
terie; l’ordre public écologique; la sentiellement à une exploitation d’accroissement de la couverture
anarchique et incontrôlée. Ce forestière nationale. Celle-ci doit
mun sur les sociétés afin de réduire l’optimisation et la
concession forestière; l’observa-
qui influence négativement le dé- passer par la mise sur pied d’une lutte fiscale. Le ministre français des Finances, Bruno Le
tion indépendante ainsi qu’une
approche participative, multi-ac- veloppement de ce secteur. Par nouvelle politique de préserva- Maire, n’a pas manqué de qualifier cet accord d’ « ambi-
teurs et transparente, fondée sur exemple, de seize millions d’hec- tion. « La révision du code fo- tieux », d’être « un pas majeur vers la mise en place
tares de forêts au début du 20e restier nous donne l’occasion
les fonctions d’intérêt général des d’une fiscalité plus juste et efficace ».
siècle, les superficies résiduelles de généraliser sur l’ensemble
écosystèmes forestiers.
de forêts ne représentaient plus du territoire national les obli- Il est acquis que les entreprises numériques pourront être
Ce document qui va désormais gations de protection et d’ex-
réglementer le secteur forestier que trois millions d’hectares en taxées dans tous pays où elles réalisent un chiffre d’af-
ploitation durable des arbres
opère aussi une classification 2015, soit un rythme moyen de faires, même si elles n’y sont pas présentes physiquement.
et d’en clarifier les modalités,
simplifiée des forêts, basée sur le disparition supérieur à deux afin que chaque acteur éco- L’Organisation de coopération et de développement éco-
régime de propriété qui inspecte cents millions d’hectares par an. nomique investissant dans
Les causes de ce recul sont : la conservation ou la planta-
nomiques a été mandatée par les grands argentiers des
la gestion du domaine forestier
du pays. l’agriculture extensive, l’exploi- tion d’arbres forestiers sache sept puissances économiques (France, Allemagne, Italie,
Spécifiant le bien-fondé et l’inté- tation mal maîtrisée des forêts précisément qu’il pourra bé- Royaume-Uni, Etats-Unis, Japon, Canada), pour mettre
rêt de ce code, le gouvernement pour satisfaire les besoins en néficier du fruit de ses efforts
bois d’œuvre et en bois énergie, quand ses arbres arriveront en place ces nouvelles règles fiscales dès janvier prochain.
a reconnu que la criminalité fo-
l’insuffisance de la capacité de la à maturité », a-t-il lancé, en Entretemps, il sera question de s’entendre sur l’architec-
restière demeure une vive pré-
puissance publique à faire res- soulignant que le pays entend ture du nouveau système fiscal évoqué, afin de proposer
occupation pour tous les Etats.
pecter sur le terrain les textes également lutter contre les chan- une solution complète d’ici fin 2020 au G20.
Car, avec le braconnage, les feux
censés protéger les forêts. gements climatiques, en créant
de brousse, le sciage abusif et les Dans le même ordre d’idée, le G7 s’achemine vers un ac-
« À cette allure, les forêts ivoi- les meilleures conditions pour la
divers autres trafics, nos forêts
riennes auront disparu d’ici réhabilitation des forêts et la sé- cord d’imposition minimale pour toutes les entreprises au
deviennent le théâtre d’activités une dizaine d’années. Et, questration du carbone par tous niveau international. On parle d’un taux compris entre 13
illicites majeures affectant tant le environ 12% des émissions les moyens mis à sa disposition. et 14%. Cette décision devrait, à terme, remettre en cause
couvert forestier que la popula- mondiales de gaz à effet de Rock Ngassakys
tion environnante. serre résultent de la défores- le modèle économique de bon nombre de paradis fiscaux.
« Nous nous sommes mis d’accord pour adapter les
FÊTE NATIONALE BELGE règles fiscales afin d’imposer les activités numériques
créant de la valeur sans, ou avec très peu de présence
A Brazzaville, l’ambassade a célébré physique dans les pays concernés. Les nouvelles règles

l’évènement devront être simples, faciles à appliquer, tout en évi-


tant la double imposition », détaille la présidence fran-
Le 21 juillet de chaque année, le royaume de
Cependant, pour fortifier cette coopération, çaise. Le système à venir comportera également un sys-
Belgique commémore la fête nationale marquant la Frédéric Meurice a ciblé quelques secteurs prio- tème d’arbitrage pour trancher les éventuels conflits sur
prestation de serment du premier roi des Belges, ritaires auxquels son pays devrait intervenir à le sujet.
Léopold Ier. À Brazzaville, l’ambassadeur accrédité court terme. Les secteurs phares cités par le di-
au Congo, Frédéric Meurice, a organisé, le 19 juillet, En revanche, le G7 a exprimé ses fortes et unanimes ré-
plomate sont, entre autres, le domaine militaire
deux jours avant la date officielle, une réception serves à l’égard de la Libra, la cryptomonnaie que Face-
solennelle.
et sécuritaire. Il a promis qu’une nouvelle stra-
tégie sera étudiée entre les deux parties pour le book et ses associés projettent de lancer en Suisse l’an
S’exprimant à cette occasion, dans une ambiance rendre plus diversifié. prochain.
festive, le chef de mission belge au Congo a tenu à Au plan économique et commercial, le chef de
situer l’évènement dans son contexte historique. mission belge au Congo a annoncé aussi un parte- Un électrochoc.
Il a ainsi précisé à l’assistance que la fête commé- nariat bilatéral gagnant-gagnant plus dynamique En dévoilant, mi-juin, les premières modalités de libra, la
morée ce jour, n’était pas celle de libération de la et plus soutenu, capable de booster la collabora-
monnaie numérique qu’il compte lancer en 2020, Face-
Belgique proprement dite. tion.
« Sur les plans économique et commercial, book a violemment secoué les grands régulateurs. Le mi-
« Nous ne célébrons pas aujourd’hui la dé-
claration de l’indépendance de la Belgique, nous entretenons de bonnes relations. En nistre français de l’Economie et des finances, Bruno Le
plutôt le 188e anniversaire de la prestation de 2018, par exemple, la Belgique a exporté des Maire, a martelé, le 11 juillet, devant le Sénat sa détermi-
serment du 1er roi de Belgique, Léopold Ier, biens d’une valeur de 153 millions vers le
qui eut lieu le 21 juillet 1831, un an après la Congo. Et le Congo, pour sa part, a exporté nation à faire en sorte que « le libra ne devienne pas une
déclaration de l’indépendance », précisait Fré- pour 55 millions d’euros vers la Belgique », monnaie souveraine qui pourrait concurrencer la monnaie
déric Meurice . s’est-il réjoui, ajoutant que plusieurs entreprises des Etats ».
Ravi de la réouverture de leur représentation belges manifestent le désir de venir investir au Au point que le sujet s’est invité dans le programme des
diplomatique au Congo, fermée depuis 2015, le Congo. La récente signature de l’accord avec le discussions entre les ministres des finances et banquiers
diplomate belge a saisi l’occasion pour saluer l’ex- FMI sera le déclic de cette coopération écono-
centraux du G7, réunis les 17 et 18 juillet à Chantilly
cellence des relations diplomatiques qui existent mique, a-t-il précisé.
En dernier ressort, Frédéric Meurice a témoigné (Oise), sous la présidence française.
entre le royaume de Belgique et le Congo, pour
sa reconnaissance au Congo, pour avoir soutenu Ce G7 Finances a poursuivi trois objectifs : faire face aux
lesquelles il a pris l’engagement de les rendre
plus dynamiques et fructueuses. sa candidature au conseil de sécurité. Il reste re- risques pesant sur l’économie mondiale et le système fi-
« Cette fête est pour nous une occasion heu- connaissant envers le chef de l’Etat pour cet ap- nancier ; répondre aux défis émergents en matière fiscale,
reuse, puisque nous renouons avec une tra- pui. numérique et environnementale ; réduire les inégalités au
dition interrompue il y a quelques années. Je La commémoration a eu lieu en présence de la
ne voudrais pas rappeler les raisons qui ont sein des pays et entre les pays.
communauté belge vivant à Brazzaville, des chefs
permis la fermeture de l’ambassade en 2015, Composé de l’Allemagne, du Canada, des États-Unis, de
plutôt je me réjouis de sa réouverture depuis de missions diplomatiques accrédités au Congo
ainsi que de quelques officiels congolais, conduits la France, de l’Italie, du Japon et du Royaume-Uni, le G7
quelques mois déjà. Le drapeau flotte encore,
ce n’est pas la fin mais le début d’une nouvelle par la ministre de la Promotion de la femme et représente environ 10% de la population mondiale, et 45%
coopération », a renchéri le chargé d’affaires en l’intégration de la femme au développement. du revenu mondial.
pied de Belgique. Firmin Oyé Josiane Mambou Loukoula
N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E CULTURE | 11

REPRÉSENTATION THÉÂTRALE

« Les bruits de couloirs » d’Henri Djombo fait sensation à l’IFC


La pièce a été jouée sur de plaisir qu’ils partagent
scène, le 18 juillet, à au public. C’est depuis la
l’Institut français du Congo matinée que nous sommes
(IFC) à l’occasion de la ici, à l’institut français du
journée littéraire, Congo, pour cet hommage
organisée en hommage à en mon honneur. Cela me
l’homme des lettres. réconforte davantage dans
ma position d’écrivain et
Le décor posé, la salle pleine, de dramaturge. Simple-
ment, grand merci à tous
le spectacle peut alors com-
», s’est réjoui Henri Djombo.
mencer. Il est environ 19h 45
Malgré sa parution en 1996,
minutes quand les lumières
la représentation de cette
s’éteignent du côté du public
pièce théâtrale « Bruits de
pour scotcher les regards sur
couloirs » continue d’élec-
la scène lumineuse où près
triser les foules et d’enchaî-
d’une trentaine d’artistes in-
ner les succès. En effet, ces
terprètent intelligemment le
metteurs en scène ayant une
rôle de chaque personnage
connaissance de l’écriture de
qu’ils incarnent, au fur et à
l’auteur ont réussi leur pari,
mesure, que l’histoire se dé-
face à un public qui en est
roule.
sorti une fois de plus ravi de
Bruits de couloirs est le récit
la plume de l’auteur.
d’une spéculation qui trouble
Né en 1952 au Congo, Hen-
l’équilibre et l’harmonie du
ri Djombo est actuellement
royaume Kinango. Un jour,
président de l’Union natio-
alors qu’après des années
Henri Djombo félicitant les artistes au terme du spectacle
nale des écrivains, artistes et
de difficultés, le royaume
ailleurs, le monde autour pièce de théâtre a connu dans une harmonie étince- artisans du Congo, ministre
s’est relevé et jouit d’une
du roi s’oppose fortement à la participation de quatre lante. d’Etat, ministre de l’Agri-
bonne stabilité sous le règne
l’initiative, notamment sa fa- metteurs en scène dont une Une fusion de talents et culture, de l’élevage et de la
d’un roi apprécié de ses ci-
mille proche qui essaie de le seule femme, Prisca Ouya. d’abnégations des artistes pêche.
toyens, celui-ci annonce à
dissuader, mais en vain. La Le premier s’est occupé des et metteurs en scènes que Romancier et dramaturge in-
ses proches qu’il souhaiterait
famille va donc comploter tableaux 1, 3 et 5. Arthur Vé l’auteur a vivement saluée, ternationalement de renom,
ouvrir le royaume en Répu-
contre lui pour contrer cette Batoumeni a eu la respon- au terme du spectacle. « Je il est l’auteur de plusieurs
blique.
volonté et s’en débarrasser. sabilité du tableau 2, Boris suis tout ému comme si ouvrages et a déjà reçu plu-
L’annonce n’est pas encore j’assistais à la première
Malheureusement, cela aura Minkala, le tableau 4 et Pris- sieurs distinctions dans le
officielle. Mais sa divulgation, représentation de cette
des conséquences irréver- ca Ouya a pris soin du der- domaine littéraire.
de bouche-à-oreille, suscite pièce. A chaque fois, les
déjà des soulèvements par- sibles. nier. Quatre approches et artistes s’améliorent et il Merveille Atipo
tout dans le royaume. Par La présentation de cette représentations différentes y a un brin de bonheur et (stagiaire)

RENCONTRE LITTÉRAIRE

Le recueil de nouvelles« Les âmes brisées » se dévoile


au grand public
L’ouvrage a été au cœur d’un échange-débat, suivi d’une séance de la réalité. Dans cet ouvrage nal d’une femme laide, Formé Par ailleurs, la séance ques-
dédicace par l’auteur, le 19 juillet, à l’Institut français du Congo (IFC). de 85 pages, l’auteur présente pour là-bas, Mort pendant 72h tion-réponse a insufflé à ce
Paru aux éditions Muse, en mai dernier, « Les âmes brisées » est un cinq nouvelles intitulées res- et L’inconscience parlante : rendez-vous une belle atmos-
recueil de cinq nouvelles écrit par Sysiphe Frédéric Pambou.
pectivement La vengeance Les maux des yeux d’Antoine. phère de partage et d’appren-
Les âmes brisées se sont nour- ries, tant de la fiction que de écorchée de l’amour, Le jour- A travers ces nouvelles noires tissage entre Sysiphe Frédéric
et sarcastiques, l’auteur s’est Pambou et le public. L’assistan-
intéressé à la vengeance, l’es- ce a été édifiée sur les abords
time de soi, le chômage, la re- de la noirceur, la profondeur
traite mal vécue, le désamour d’une âme brisée et qui n’ar-
et bien d’autres. rive pas à se dévoiler. « Par
Après présentation de l’œuvre, cette œuvre, je veux confron-
celle-ci a été soumise à une ter chacun de nous aux ré-
critique littéraire par Rosin alités et épreuves qu’il a en-
Loemba. Ce dernier a souligné durées tout en lui rappelant
une grande proximité entre que cela n’est pas une fin en
l’œuvre et son auteur et a ex- soi et s’il le veut, il peut en-
horté l’auteur à s’améliorer core vivre des jours heureux
davantage car « on écrit pas », a déclaré l’auteur.
pour soi, mais pour le lec- Né et basé au Congo-Braz-
teur ». N’étant qu’à ses débuts zaville, Sysiphe Frédéric Pam-
dans le monde de l’écriture, il bou est juriste de formation.
a particulièrement apprécié le Le recueil de nouvelles « Les
talent et la plume de l’auteur âmes brisées » est son tout
qui transmettent un certain premier ouvrage et il sera très
plaisir au lecteur. Ainsi, pour bientôt disponible dans les li-
faire vivre ce plaisir en live, brairies. Dans son voyage de
deux membres dans le public l’écriture, il a signifié se pen-
ont pu lire des courts extraits cher prochainement vers un
de l’ouvrage lors de cette ren- roman.
L’auteur dédicaçant son ouvrage contre. M.A.(stagiaire)
12 | SPORTS L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundii 22 juillet 2019

EGYPTE 2019

A la fin, c’est le Sénégal qui perd


Qu’a-t-il manqué aux Lions?
Souvent favori mais jamais Certainement leur roc en
titré, le Sénégal de Sadio
Mané a prolongé sa longue défense Kalidou Kouliba-
série de déceptions à la ly, suspendu pour la finale.
CAN, en chutant face à Mais aussi de la présence en
l’Algérie (1-0), vendredi au attaque, où Mané a semblé
Caire, lors d’une finale qu’il parfois trop seul, peu aidé par
a dominée. Mais son futur
reste dégagé. Mbaye Niang, transparent. Et
peut-être leur gardien titulaire
Durant tout le tournoi, les Edouard Mendy, blessé à un
Lions de la Teranga ont donné doigt durant la compétition.
tort à ceux qui moquaient leur Capitaine de la sélection fi-
fébrilité mentale qui les avait naliste malheureuse en 2002,
fait tressaillir dans les mo- Cissé rêvait de prendre sa re-
ments chauds lors des précé- vanche, une fois passé sur le
dentes éditions. Ils ont encore banc. Pour lui aussi, le sort est
été costauds face aux Fennecs cruel.
pour se remobiliser après le «On n’a connu que des dé-
sillusions, que des décep-
but encaissé dès la 2e minute. tions. Aller en finale, ce
Mais cette fois-ci, malgré plu- n’est pas une fin en soi»,
sieurs occasions, le sort ne leur a-t-il reconnu.
a pas souri : tibia de Salif Sané Mais le coach aux dreadlocks,
qui dévie la frappe de Baghdad l’une des personnalités de cette Aliou Cissé aide Salif Sané à se relever après le coup de sifflet final (Khaled DESOUKI / AFP
Bounedjah pour l’ouverture CAN égyptienne, incarne aussi pas important. Ce qui est pleine force de l’âge, comme Cissé.
du score, penalty accordé puis important, c’est le travail Mané (27 ans), Idrissa Gueye Sur le plan continental, la mis-
le futur prometteur des Lions. que je fais avec les garçons,
refusé après consultation de Son bilan - première Coupe du (29 ans) et Koulibaly (28 ans). sion CAN-2021 au Cameroun
l’assistance vidéo à l’arbitrage le fait que la Fédération ait «Ce qui nous manque, c’est
monde en 16 ans, première fi- commencera par sortir d’une
(VAR)... confiance en moi.» d’être régulier. Il nous manque
nale de la CAN en 17 ans - plaide poule de qualifications face
«On ne démérite pas. On méri- Première nation africaine au l’expérience de ces grands ren-
pour lui. dez-vous, on demande à y être au Congo, la Guinée-Bissau,
tait d’égaliser», a assuré le sé- classement Fifa, le Sénégal
Sous contrat jusqu’en 2022, plus souvent pour gagner cette et l’Eswatini. Pour démarrer
lectionneur Aliou Cissé, pour garde des arguments pour
l’ancien joueur du Paris SG a CAN. On s’y approche. L’équipe un nouveau cycle, enfin victo-
qui le résultat s’est joué sur rester à sa place dans les est en progression sur ces cinq
balayé vendredi une question rieux?
des «détails». prochaines années: un coach dernières années», a estimé D’après AFP
sur son avenir: «Mon cas n’est sous contrat, et des cadres en

ELIMINATOIRES CAN 2021


Le Nigérian Odion Ighalo
Le Congo dans le groupe I «roi» des buteurs
Le Congo aura pour adversaires Bissau 4-2 avant de confirmer Tomé-et-Principe ainsi que le
dans les éliminatoires de la au retour 1-0 au complexe Djibouti et la Gambie. L’attaquant nigérian Odion Ighalo a terminé meilleur buteur de la
Coupe d’Afrique des nations Coupe d’Afrique des nations qui s’est terminée, vendredi, au Caire par
(CAN) 2021, le Sénégal, la Guinée sportif de Kintélé. L’Eswati- le sacre de l’Algérie (1-0 devant le Sénégal).
Bissau et l’Eswatini. ni, le troisième adversaire du Les différents groupes
groupe, était absent de la CAN Groupe A : Mali, Guinée,
C’est le résultat du tirage au comme le Congo. La dernière Namibie, vainqueur de Libe-
sort effectué par la Confédé- CAN nous a montré qu’actuel- ria-Tchad
ration africaine de football(- lement il n’ y a plus de petites Groupe B : Burkina-Faso,
CAF) le 18 juillet au Caire, en équipes. Ouganda, Malawi, vainqueur
marge de son congrès à l’issue Pour éviter les contreperfor- de Soudan du Sud-Seychelles
duquel les différentes sélec- mances des précédentes éli- Groupe C : Ghana, Afrique
tions ont connu leurs adver- minatoires, le Congo devrait du Sud, Soudan, vainqueur
saires pour la course vers la déjà se mettre en ordre de de Maurice-Sao Tomé-et-Prin-
trente troisième édition de la bataille afin d’assurer sa pré- cipe
plus prestigieuse compétition sence au Cameroun. Il est Groupe D : RDC, Gabon,
du continent africain. Les cin- temps que les acteurs du foot- Angola, vainqueur de Djibou-
quante-deux équipes ont été ball congolais bâtissent des ti-Gambie
réparties en douze groupes stratégies efficientes pour que Groupe E : Maroc, Mauri-
de quatre équipes chacun. Les les Diables rouge ne fassent tanie, République centrafri- Odion Ighao, roi des buteurs de la CAN 2019 avec 5 buts (AFP)
deux meilleures de chaque pas piètre figure dans cette caine, Burundi
groupe participeront à la phase cruciale. Groupe F : Cameroun, Cap Buteur le 14 juillet lors de la tée par l’Algérie devant le Séné-
phase finale de la compétition Selon le programme de la Vert, Mozambique, Rwanda défaite du Nigeria face à l’Algé- gal a terminé la CAN avec deux
qui aura lieu au Cameroun CAF, la première journée de Groupe G: Egypte, Kenya, rie (2-1) en demi-finale, puis au buts.
dans deux ans. la phase de groupe aura lieu à Togo, Comores cours du match pour la 3e place Notons que 102 buts ont été
Le Congo qui évoluera dans partir du 11 novembre 2019 et Groupe H : Algérie, Zambie, devant la Tunisie (1-0), le Super inscrits en 52 matchs, soit une
le groupe I n’a pas hérité des la dernière débutera le 9 pour Zimbabwe, Botswana Eagle a donc remporté le tro- moyenne de 1,96 buts par match.
moindres équipes puisqu’il af- terminer le 17 novembre 2020. Groupe I : Sénégal, Congo, phée du meilleur marqueur avec Rappelons que pour la première
frontera le Sénégal, finaliste de Les matchs de barrage (al- Guinée-Bissau, Eswatini cinq réalisations. fois la compétition se jouait à 24
la CAN 2019 et la Guinée-Bis- ler-retour) se tiendront les 7 et Groupe J : Tunisie, Libye, Il a devancé de deux unités un équipes, augmentant le nombre
sau qui a participé à deux der- groupe de quatre joueurs, com- de matchs (32 rencontres à 16
15 octobre. Cette étape est ré- Tanzanie, Guinée équatoriale
nières CAN sans passer le pre- posé des Algériens Adam Ounas équipes). La moyenne de buts
servée aux équipes les moins Groupe K : Côte d’Ivoire, Ni-
et Riyad Mahrez, du Sénégalais marqués est en baisse depuis
mier tour. En rappel, le Congo bien classées au classement ger, Madagascar, Ethiopie
Sadio Mané et du Congolais Cé- l’édition 2010 (2,45, puis 2,34 en
et la Guinée Bissau étaient lo- Fifa, notamment le Liberia, Groupe L : Nigeria, Bénin, dric Bakambu. 2012, 2,16 en 2013, 2,12 en 2015
gés dans le même groupe des le Tchad, le Soudan du Sud, le Sierra Leone, Lesotho Baghdad Bounedjah, auteur du et 2,06 en 2017).
éliminatoires de la CAN 2017. Seychelles, Île Maurice, le Sao seul de but de la finale rempor- Camille Delourme avec AFP
Rude Ngoma (stagiaire)
Le Congo avait battu la Guinée
N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E RDC/KINSHASA | 13

ELECTION DU GOUVERNEUR DU SANKURU

Joseph-Stéphane Mukumadi surclasse Lambert Mende


L’indépendant Joseph-Stéphane Mukumadi succède à Berthold députés provinciaux de son
Mukumadi (dix-sept voix sur Ulungu à la tête du Sankuru regroupement politique se
vingt-cinq votants) a été élu le 20
juillet gouverneur de la province
devenant ainsi le deuxième sont laissé corrompre. Et il
du Sankuru, devançant le gouverneur élu de la nouvelle voit l’ombre de l’UDPS der-
ministre honoraire et porte- province issue du découpage rière la victoire de Joseph-Sté-
parole du gouvernement, territorial. phane Mukumadi. « Ce n’est
Lambert Mende, qui n’a réuni que pas à un vieux singe qu’on
Ayant mal digéré cette dé-
huit voix. C’était au terme d’un
scrutin organisé par la Céni à faite qu’il impute aux dé- apprend à faire des grimaces.
l’Assemblée provinciale du putés provinciaux du FCC Un indépendant ? Mon œil !
Sankuru. qui, d’après lui, se sont fait C’est l’UDPS. Nous le savons
corrompre, Lambert Mende bien », a-t-il dénoncé avant
Fini le suspense sur l’élection a toutefois déclaré prendre de s’incliner sur ce verdict.
du gouverneur de la province Il entend poursuivre sa car-
acte. Il s’étonne néanmoins
du Sankuru. Après le dernier rière politique au niveau de la
qu’un indépendant proche de
report du 10 juillet pour cause chambre basse du Parlement
l’Union pour la démocratie et
d’insécurité, à en croire les en récupérant son siège avec
le progrès social (UDPS) qui
explications de la Commission promesse de s’occuper de
n’a aucun député au Sanku-
électorale nationale indépen- sa circonscription électorale
ru puisse se payer le luxe de
dante (Céni), c’est finalement de Lodja. Et d’annoncer une
s’approprier cette province. «
le 20 juillet que ce scrutin a descente imminente sur place
Je ne pense même pas que je
eu lieu à l’Assemblée provin- pour remercier ses électeurs
ferai appel bien qu'il y a eu
ciale du Sankuru. Coup de et tous ceux qui lui ont fait
théâtre. Alors que d’aucuns beaucoup d'irrégularité (…) confiance lors des législatives
s’attendaient à l’élection de Ce n'est pas normal qu'un du 30 décembre 2018. Rap-
Lambert Mende Omalanga, parti qui n'a aucun député pelons que la candidature de
ancien porte-parole du gou- puisse prendre la province. Joseph Mukumadi avait été,
vernement sous Joseph Kabi- Ce qu'il y a eu la décision des dans un premier temps, in-
la, c’est plutôt son challenger députés du FCC qui ont pris validée par la Cour d’appel
Stéphane Mukumadi la décision de trahir leur fa-
Joseph-Stéphane Mukumadi de Lusambo « pour détention
qui a été élu à la surprise géné- que compte l’Assemblée pro- et porte-parole du gouverne- mille politique », a-t-il déclaré d’une double nationalité »
rale. Dans un hémicycle où le vinciale, il est clair que Lam- ment (huit voix) n’a pu faire à la presse quelques instants sur une requête de Lambert
Front commun pour le Congo bert Mende partait avec les mieux que son adversaire qui après la publication des résul- Mende, avant d’être réhabili-
(FCC) est largement majori- faveurs des pronostics. C’était a réuni à lui seul dix-sept voix tats. tée par le Conseil d’État.
taire avec plus d’une vingtaine sans compter avec la réalité sur les vingt-cinq votants. Pour Lambert Mende, il ne fait
des députés sur les vingt-cinq du vote. Le ministre honoraire Ainsi donc, Joseph-Stéphane l’ombre d’aucun doute que les Alain Diasso

LIBÉRATION DES PRISONNIERS POLITIQUES ET D’OPINION

La Fondation Bill Clinton pour la paix dénonce !


Pour cette ONG de défense confection en vue d’arriver au justice dans le pays. « A titre
des droits de l’homme, il y nombre promis par le chef de d’exemple, le comportement
a « saupoudrage » dans ce l’Etat. inadmissible qu’affichent les
dossier : les détenus libérés juges de la cour constitution-
à la fin de la semaine ne fe- Des prisons congolaises, des nelle concernant le traite-
raient pas partie du nombre mouroirs ! ment des dossiers litigieux de
promis par le chef de l’Etat. La FBCP déplore les mauvaises députation montre que tout
Ils sont ceux qui ont été dé- conditions de détention dans est à refaire », a indiqué cette
tenus illégalement pour des les prisons et autres centres ONG.
dossiers mineurs. pénitentiaires du pays. L’ONG Cette ASBL regrette, par ail-
note, en effet, que même si on leurs, que les magistrats et
Pour la Fondation Bill Clinton a réhabilité la prison centrale autres auxiliaires de la justice
pour la paix (FBCP), sur les de Makala particulièrement le se comportent comme dans la
sept cents prisonniers poli- pavillon 11, les conditions d’in- jungle. « Et nous déplorons le
tiques et assimilés dont la libé- carcération y sont toujours dé- non-respect de la procédure
ration a été promise par le chef plorables. « Le surpeuplement judiciaire par les magistrats.
de l’Etat, seulement moins de est la cause des médiocres Parquets, cours et tribu-
cent ont été libérés, et le reste conditions sanitaires et de la naux sont mis en accusation
sont toujours détenus. Dans son nutrition. Le pavillon 6, par pour avoir utilisé la prison
communiqué signé le 18 juillet, exemple, est en très mauvais comme un dépôt pour faire
cette ONG note que ces prison- état pour accueillir beaucoup le commerce. Les parquets de
niers qui ont été libérés, le 17 et de prisonniers, comme il en grande instance de Matete, de
le 18 juillet, sont ceux qui ont est le cas », a indiqué la FBCP, la Gombe, de N’djili, de Ka-
été détenus illégalement pour notant que la prison centrale de lamu, les parquets de Lemba,
le cas de dossiers de vol simple, Makala compte, à ce jour, 8 087 de Ngaliema, etc. sont pointés
abus de confiance, dette, etc. détenus parmi lesquels 7 947 du doigt et accusés de remplir
« Les sept cents prisonniers civils et 140 militaires dont 953 les prisons même pour des
annoncés par le chef de l’Etat, seulement sont condamnés. cas banals », a indiqué Emma-
Félix-Antoine Tshisekedi, ne nuel Cole dans ce communiqué,
sont pas tous sortis de la pri- Une réforme obligatoire de notant que cette ONG attend
son. C’est seulement pour la Emmanuel Adu Cole, directeur de la FBCP/Adiac la justice des autorités judiciaires d’exé-
consommation extérieure », a sonniers dont certains ont été ce jour. Cette ONG a également La FBCP encourage le chef cuter l’ordonnance du chef de
indiqué le directeur de la FBCP, libérés n’auraient rien avoir noté qu’il y avait même cer- de l’Etat à installer un Etat de l’Etat pour la libération de sept
Emmanuel Cole, dans ce com- avec les sept cents prisonniers taines listes dont le ministre de droit et de réformer la justice cents prisonniers et assimilés et
muniqué. politiques et assimilés promis la Justice sortant avait refusé en RDC. Pour cette ONG, cette autres cas sans aucun retard.
La FBCP conclut donc que les par le chef de l’Etat et dont la de signer l’arrêté avant son dé- réforme est nécessaire pour Lucien Dianzenza
cent quatre-vingt-deux pri- libération est attendue jusqu’à part et qu’il y en a d’autres en améliorer la prestation de la
14 | RDC/KINSHASA L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019

PRIX CARMIGNAC DU PHOTOJOURNALISME

Trois questions à Emeric Glayse


Pour sa onzième édition, les LDK : A qui est ouvert ce Les photojournalistes ne font
organisateurs ont choisi concours ? pas que prendre des photos.
l’exploration par la photo de la E.G. : Ils enquêtent avec objectivité,
République démocratique du L’appel à candidatures est s’informent auprès de sources
Congo (RDC). Le directeur du ouvert à toutes et tous les
Prix répond à nos questions. fiables, font des interviews.
photographes de plus de 18 ans. Ils cherchent à comprendre
Les candidats doivent soumettre pour mieux expliquer. Avec
Le Courrier de Kinshasa
un projet entièrement original l’avènement des téléphones-
(LDK) : En quoi consiste
qui réponde à la thématique de appareils photos (les
le Prix Carmignac du
la onzième : la RDC Congo et smartphones), tout le monde
Photojournalisme ? les enjeux humains, sociaux et peut avoir la chance (ou la
Emeric Glayse (E.G.) : écologiques auxquels elle fait malchance) d’être au bon (ou au
Le Prix Carmignac du face aujourd’hui. Il peut s’agir mauvais) endroit à un moment
photojournalisme a été créé par d’un projet collaboratif - par
crucial et le photographier.
Édouard Carmignac, en 2009, un collectif de photographes,
Cette image peut devenir une
face à une crise des médias accompagné d’un journaliste
preuve, mais ce n’est en rien du
et du photojournalisme sans ou scientifique - mais il devra
photojournalisme. Sans toutes
précédent, afin de soutenir les être soumis par une seule
les données qui l’entourent,
photographes sur le terrain. personne représentant l’équipe.
leur analyse et leur vérification,
Il a pour objectif de soutenir, Un portfolio de travaux du
cette photographie n’est qu’une
photographe est également
chaque année, la production partie de l’information. Les
nécessaire au jury pour faire
d’un reportage photographique photojournalistes sont ceux qui
sa sélection. Le dépôt de
et journalistique d’investigation vont trouver le sujet, ceux qui
candidature est entièrement
sur les violations des droits gratuit. vont enquêter pour apporter
humains et environnementaux LDK : A l’heure de la toutes les informations dont
Emeric Glayse, directeur du Prix Carmignac du photojournalisme Crédit photo : Vincent
dans le monde, ainsi que les révolution numérique et nous aurons besoin pour que
Ferrané
enjeux géostratégiques qui y mille euros lui permettant de exposition itinérante et l’édition d’une pratique populaire ces images deviennent des
sont liés. réaliser un reportage de terrain d’un livre monographique. A la de la photo, comment témoignages de l’histoire.
Sélectionné(e) par un jury de six mois avec le soutien fin de chaque édition, quatre envisagez-vous l’avenir du
Propos recueillis par Marie
international, le(la) lauréat(e) de la Fondation Carmignac photographies rejoignent la photojournalisme ?
Alfred Ngoma
reçoit une bourse de cinquante qui produit, à son retour, une collection. E.G. :

ÉMERGENCE ÉCONOMIQUE

La RDC sans système


normatif national cohérent
Il est tout juste « inconcevable » l’actuel régime, il y a aussi certains pro-
de combattre la corruption et la blèmes récurrents représentant autant
pauvreté et d’assurer la compé- de contraintes majeures au développe-
titivité des entreprises locales ment économique du pays. Sur ce point
dans le contexte de libre-échange aussi, le SNN, renchérit Bertin Bululu,
en vigueur dans la région sans ce constitue « un atout essentiel dans la
précieux pilier de développement. lutte contre la corruption et la pau-
Pour Bertin Bululu de l’Apromen, vreté, ainsi que la compétitivité des
le Système normatif national ou entreprises locales ».
SNN va continuer pendant très Pour l’Apromen, les autorités RD-congo-
longtemps à bloquer l’intégration laises doivent songer à construire un
économique du pays. SNN qui s’adapte à leur vision de déve-
loppement du pays. Un tel objectif ap-
Avec le changement à la tête du pays, pelle à prendre certaines précautions. Il
certaines questions d’intérêt national y a, par exemple, la nécessité « d’initier
ou continental reviennent en force avec une vaste campagne de sensibilisa-
l’espoir cette fois de solutions adaptées tion et de mobilisation de la commu-
et durables. Pour l’Association pour la nauté nationale sur l’importance de la
promotion de la métrologie et la norma- normalisation pour le développement
lisation en RDC (Apromen), la norma- ». Cela doit se faire à tous les niveaux
lisation sera d’un apport considérable des parties prenantes, c’est-à-dire les
dans les efforts actuels de mettre fin au pouvoirs publics, la société civile, le sec-
contraste entre pays potentiellement teur privée, l’enseignement, les milieux
riche et population très pauvre. Il s’agit, de la recherche et les évaluateurs de la
insiste l’Association dans un commu- conformité. Quant à la seconde étape qui
niqué officiel, des « repères crédibles se dessine déjà, elle comprend l’élabora-
» dont il faut également « s’assurer de tion « d’une législation pertinente sur la
l’entretien, de la large diffusion, de normalisation ». Sur ce point, Bertin Bu-
l’évolution et de la mise en œuvre pro- lulu juge indispensable de s’assurer de la
gressive dans le pays ». bonne prise en compte des principes de
Comme l’explique Bertin Bululu, le SNN base universels de la normalisation, no-
constitue un véritable préalable dans tamment le large consensus des parties
tous les domaines de la vie nationale : le prenantes comme mode d’adoption des
bien-être et la sécurité des personnes et normes, la transparence ou neutralité
des biens, la qualité des produits et ser- ainsi que l’ouverture dans le processus
vices dans tous les secteurs (éducation, d’élaboration des normes, la cohérence
construction, industrie, commerce, pro- par rapport aux autres textes en vigueur
tection de l’environnement, agriculture, et enfin la pertinence de la norme par
transport, énergie, justice, contrôle, rapport à l’état de la technologie tout en
etc.) et la stimulation de l’intégration visant le degré optimal d’ordre. Le débat
économique nationale, régionale et in- est bien relancé.
ternationale. Avec les efforts d’ouver-
ture du pays à l’étranger, les autorités Laurent Essolomwa
RD-congolaises ne pourront plus éluder
la question. En effet, il y va désormais de
la survie du pays dans un contexte de
libéralisme de mise en place prochaine
d’un marché unique africain. Outre le
volet développement économique cher à
N° 3537 - Lundi 22 juillet 2019 L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E
RDC/KINSHASA I 15

FORMATION DU GOUVERNEMENT

Empoignades autour Désiré-Israël Kazadi veut devenir


du partage de deux ministre
ministères régaliens La figure bien connue dans la
promotion et la défense de la
liberté de la presse et du droit à
Alors que le Front commun pour de désignation des membres pou- l’information serait approchée
le Congo (FCC) met en avant sa vant faire partie du gouvernement pour faire partie de la nouvelle
majorité acquise au Parlement ». Le Cach, qui a également tout in- équipe gouvernementale en
pour revendiquer les ministères térêt à faire les choses proprement formation.
de l’Intérieur et des Finances, le pour minimiser les contestations en
son sein, devrait également imaginer
Cach dénonce sa boulimie Ça se raconte et cela a ten-
une procédure de désignation de ses
trouvant anormal que la famille délégués au prochain gouvernement. dance à se confirmer. Les bruits
politique de Joseph Kabila puisse Entre-temps, les premières listes courent mais personne n’ose af-
obtenir les deux portefeuilles envoyées par les deux plates-formes
alors qu’elle a déjà, dans son firmer ni infirmer. Des sources
contenant les noms des candidats mi-
escarcelle, quelques ministères nistrables auraient été retournées à indépendantes racontent que
régaliens, la BCC, la Primature, leurs expéditeurs, apprend-on. Désiré-Israël Kazadi, une figure
l’Assemblée nationale ainsi que Autre écueil dans les tractations qui bien connue dans la défense
la majorité des exécutifs fait jaser, c’est le partage voulu équi- de la liberté de la presse et du
provinciaux. table par le Cach des différents por-
tefeuilles alors que le FCC, fort de droit à l’information serait ap-
Des bribes d’informations com- sa majorité dans les deux chambres prochée et disposée à servir le
mencent à fuiter autour des négo- législatives, tient mordicus à tout ra- pays autrement.
ciations en cours au sujet de la for- fler. Si un modus vivendi a été trou- Ces sources, très discrètes,
mation du gouvernement. S’il est vrai vé sur certains ministères régaliens,
l’Intérieur et les Finances continuent disent que l’activiste ambi-
qu’il y a eu quelques avancées qui
présagent une fin heureuse des trac- à diviser les deux camps, susurre-t- tionnerait de se signaler dans
tations menées par les délégués du on. Pour le Cach, il n’est nullement le cabinet Ilunkamba dans un Désiré-Israël Kazadi
Front commun pour le Congo (FCC) question que ces deux portefeuilles portefeuille qui cadre avec ses vain, il a trois publications sur membre des Forces politiques
et ceux du Cap pour le changement lui échappent. Il serait anormal que
le FCC qui a déjà dans son escar- compétences. Mais le concer- le droit international pénal et le du conclave, il serait actuelle-
(Cach), s’agissant notamment de la
taille du gouvernement et de la défi- celle la Banque centrale du Congo né lui-même, discret de nature droit pénal international parues ment membre très influent de
nition du programme commun de la (BCC) puisse également avoir une et fin politique, est resté injoi- aux éditions universitaires eu- l’Union pour le renouveau ré-
coalition, il n’en demeure pas moins mainmise sur les finances du pays, gnable à tous ses contacts. Ses ropéennes. Les annales disent publicain, formation politique
vrai que beaucoup reste encore à argumente-on. Quant au ministère
de l’intérieur, le Cach justifie son at- lignes téléphoniques n’ont plus de lui que sous l’ère Mobutu, de Tshimbombo Mukuna. A la
faire. Les échanges tourneraient,
pour l’heure, autour de la réparti- tachement à ce portefeuille par le be- donné lieu à sa localisation. Des Kazadi a été membre du cabi- plate-forme Convention des
tion des portefeuilles et de leurs soin, pour le chef de l’Etat, de mettre indiscrétions ont plutôt fait va- net au ministère du Commerce républicains, il serait parmi les
animateurs. Un exercice, somme en œuvre sa vision politique qui im- loir son parcours politique et extérieur du dernier gouverne- membres du bureau politique,
toute, difficile d’autant plus que les plique une réelle appropriation de
l’espace national. C’est sur ces entre- professionnel bien osé. ment Kengo. De fil en aiguille, large plate-forme qui a soutenu
personnalités désignées devront im-
pérativement recueillir l’adhésion faites que les jeunes de l’Union pour Même si d’aucuns démentent on laisse entendre qu’il a servi à bout des bras, la candidature
des présidents de deux composantes la nation sont sortis de leur réserve ses choix d’aller au gouver- sous la bannière du Front com- de Félix Tshisekedi à la prési-
de la coalition, en l’occurrence Jo- pour demander aux négociateurs du nement, d’autres langues, ce- mun des nationalistes (FCN) dence de la République.
seph Kabila et Félix Tshisekedi. Ce Cach de ne pas fléchir face au diktat
du FCC qui tient à ramener dans son pendant, affirment qu’il enten- de Mandungu et qu’au lende- Mais, pour la presse, c’est une
qui n’est toujours pas évident. D’où,
giron les deux ministères. drait servir la République mais main de la scission, il a rejoint bonne personne pour défendre
d’ailleurs, l’exigence faite à chaque
regroupement politique membre de L’attente devient de plus de plus dans le secteur des médias. le Front commun des nationa- ses droits, sinon ceux de tous
la coalition FCC-Cach de proposer longue, près de six mois depuis l’in- Une bonne occasion pour la listes des radicaux (FCN-R). les Congolais et de toute l’hu-
trois noms par ministère. Une pro- vestiture de Félix Tshisekedi à la ma-
gistrature suprême. Le pays est tou-
presse de la RDC Au retour de Mobutu de Nice manité. « La posture de mi-
cédure qui offre un éventail de choix
jours sans gouvernement alors qu’il Le curriculum vitae laissé sur rongé par la maladie ayant tou- nistre des Droits humains
avec possibilité de dégager, à chaque
poste, une personnalité consensuelle. a été nommé, le 20 mai dernier, un la toile renseigne que Kazadi ché la prostate, le jeune Kazadi conviendrait à lui, puisque
Nonobstant cette approche, l’on se nouveau Premier ministre, en la per- charrie une riche expérience en était là, à l’aéroport, à la tête son expérience en tant que
rend compte que les choses ne sont sonne de Sylvestre Ilunga Ilunkamba,
sur proposition de l’autorité morale
stratégies de communication. de la section FCN-R/Lingwala, défenseur des droits civils et
pas aussi simples qu’elles ne pa-
du FCC. Ce dernier n’exerce pas, Arrivé à l’Institut des sciences en boubou aux mentions « Ya politiques du journaliste et
raissent. Ayant compris la complexi-
té du problème et, surtout, compte faute d’investiture du Parlement et, et techniques de l’Information Mukolo oleki bango ». Ceux sa plus-value d’avoir fait le
tenu de ce qu’il recèle comme intelli- pendant ce temps, son prédéces- dans les années 90, il en est sorti qui se souviennent du parcours droit le prédispose à une telle
gences, le FCC a finalement demandé seur pourtant réputé démissionnaire
continue de gérer les affaires cou-
licencié. Quelques années plus bien discret de Kazadi ont responsabilité », a confié un
à tous les regroupements politiques tard, il retournera à l’université,
de son ressort d’envoyer « au plus rantes au nom de la continuité de confié à la presse qu’alors jeune ancien condisciple de Kazadi à
tard le 22 juillet 2019 les critères l’Etat. en optant pour le droit. Ecri- cadre au sein du FCN-R, parti la faculté de droit.
Alain Diasso Lucien Dianzenza
16 | DERNIÈRE HEURE L E S D É P Ê C H E S D E B R A Z Z AV I L L E N° 3537 - Lundii 22 juillet 2019

EGYPTE 2019

L’Algérie championne d’Afrique, encore raté pour le Sénégal


L’Algérie a remporté la Coupe
d’Afrique des nations, pour clore
dans la liesse 29 ans d’une longue
attente depuis son premier sacre,
après avoir battu le Sénégal (1-0) en
finale, vendredi au Caire.

Arrivés sur la pointe des pieds


aux pyramides, les Algériens
quittent l’Egypte avec le
sceptre de champion d’Afrique
qu’ils ont mérité, au fil d’un
tournoi maîtrisé de bout en
bout qui les a vus battre deux
fois les Lions du Sénégal, pre-
mière nation africaine au clas-
sement Fifa.
Après leur succès en poules,
les Fennecs ont répété leur
performance, grâce à un but
d’entrée de Baghdad Boune-
djah (2e), aidé par Salif Sané
qui a dévié sa frappe. Malgré
toute la tension d’une finale
heurtée, et le stress d’une in-
tervention de l’assistance vi-
déo à l’arbitrage (VAR), ils ont Egypte 2019l’Algérie championne d’Afrique, encore raté pour le Sénégal

tenu le choc pour toucher l’or, Sabaly trouvait le gant ferme madi. teurs qui étaient près de vingt
à nouveau. sont créé plusieurs occasions, de M’Bolhi sur sa trajectoire À l’inverse, le Sénégal d’Aliou mille, en blanc et vert, certains
«Ce n’est peut-être pas en attestent leurs douze tirs, (69e), avant que Kouyaté n’ex- Cissé échoue à remporter venus par le «pont aérien»
notre meilleur match sur dont sept cadrés. Mais la ma- pédie un ultime coup-franc ce titre continental qui lui de vingt-huit vols spéciaux or-
le contenu», a reconnu le sé- ladresse et la malchance s’en dans le mur. échappe depuis sa première ganisé par les autorités, à rem-
lectionneur Djamel Belmadi. sont mêlées, à l’image de ce Vingt-neuf ans après son sacre participation en 1965. plir de leur bonheur le stade
Effectivement, les Fennecs penalty sifflé puis annulé par à domicile, l’Algérie décroche Finaliste malheureux en 2002 du Caire. Un titre célébré dans
ont livré leur pire match de la l’arbitre, après concertation une deuxième étoile, globa- comme capitaine, Cissé devra la liesse en Algérie, mais terni,
compétition et ont subi, sans du VAR, pour une main de lement méritée au vu de son encore attendre pour soulever en France, par de nombreux
rompre, face aux Lions du Sé- Guedioura certes collée au parcours en Egypte. Ce succès cette coupe tant désirée. débordements et d’affron-
négal. corps, mais qui interférait to- sur les terres d’un ennemi hé- Pour les Fennecs et leurs sup- tements avec les forces de
Ces derniers, avec une pos- talement sur la trajectoire du réditaire rajoute de la saveur porteurs, c’était en revanche l’ordre.
au sacre de la génération Bel- l’explosion de joie. Les suppor- Camille Delourme avec AFP
session de balle de 59%, se ballon (60e).

RÉFLEXION

Et la Russie de Vladimir Poutine s’imposa ...


L
a preuve qu’en réalité, et contrairement aux ap- ° Le premier, sans doute le plus important en vale russe en Méditerranée orientale en sont les
parences, l’Histoire se répète, pour ne pas dire dépit des apparences, est la restauration d’un gestes les plus visibles; mais si l’on observe bien
bégaie, la stratégie que conduit depuis deux passé prestigieux que le marxisme, érigé en reli- la scène internationale ils se produisent égale-
décennies Vladimir Poutine est là pour l’apporter de
façon indiscutable.
gion d’Etat par Staline et ses successeurs, s’était ment tout au long de l’immense frontière qui
employé à effacer pendant près de soixante- s’étend du Caucase à l’Extrême Orient.
Ayant hérité d’un pays que le communisme avait quinze ans. Restauration dont le resserrement
ruiné dans les dernières décennies du vingtième des liens avec la puissante Eglise orthodoxe est ° Le troisième champ est celui de l’économie, de
siècle, provoquant du même coup le démantè- aujourd’hui le parfait symbole et qui a fini par la finance, du commerce, des échanges de toute
lement de l’empire érigé par Moscou tout au convaincre le peuple russe que les erreurs ac- nature qui domine le monde moderne et s’im-
long des siècles précédents et baptisé par ses cumulées tout au long de ces décennies ne se pose aujourd’hui comme le véritable ressort de
nouveaux dirigeants Union des républiques so- reproduiraient pas. Restauration qui se traduit la puissance dans l’univers très ouvert où nous
cialistes soviétiques (URSS), le président de la aussi par le respect affiché, à Saint Pétersbourg vivons. Après s’être repliée sur elle-même pour
Russie a réussi en moins de vingt ans à redonner notamment, envers la dynastie des empereurs se reconstruire au lendemain de la faillite pro-
vie à la nation que les Tsars s’étaient employés russes que les dirigeants communistes avaient voquée par le communisme, la Russie a entre-
à construire. Et tout indique aujourd’hui qu’à détruite dans d’horribles conditions au lende pris de se redéployer sur tous les continents. En
l’heure où il sera contraint par l’âge de quitter le main de leur prise de pouvoir. s’inspirant du modèle chinois, c’est-à-dire en ap-
palais du Kremlin, à Moscou, il laissera derrière portant aux pays émergents les appuis financier,
lui une grande puissance reconstruite pierre par ° Le deuxième champ sur lequel Vladimir Pou- technologique, industriel, scientifique sans les-
pierre dont l’influence géopolitique sera tout tine agit avec une efficacité incontestable est quels ceux-ci ne parviendraient pas à desserrer
aussi grande, sinon même plus grande que par celui de la restauration du bouclier stratégique l’étau du sous-développement. Et, bien sûr, dans
le passé. qui protégea pendant plusieurs siècles l’empire ce nouveau contexte, l’Afrique figure désormais
de ces mêmes Tsars. L’annexion de la Crimée, en bonne, très bonne place, dans le programme
Afin d’y parvenir dans le temps qui lui était im- la prise de contrôle de la région du Donbass en mis au point par Vladimir Poutine.
parti, Vladimir Poutine a choisi, en effet, d’agir Ukraine, l’appui militaire apporté à la Turquie, S’il est trop tôt pour calculer les bénéfices de
sur trois champs apparemment différents, mais l’intervention de l’armée russe au côté de Bachar toutes sortes que la politique suivie par le nou-
en réalité convergents. Al Assad en Syrie, le soutien affiché au régime veau Tsar procurera à la Russie, il ne l’est pas
des Mollahs en Iran pour contrer l’action menée pour prédire que l’influence
par les Américains, la présence de la force na- Jean-Paul Pigasse