Vous êtes sur la page 1sur 64

MODULE I : ADMINISTRATION ET DISCIPLINE J A

A. LES INSTANCES J A
L’UNITE J A
Autrefois appelée la cizaine, elle est un regroupement de 6 à 8 J A tous clubs confondus ou non selon
le cadre de déploiement, se distinguant par un nom, un cri, un chant, et un fanion qui incarnent leurs
idéaux et objectifs particuliers et, exerçant respectivement en tant que : Capitaine, secrétaire –
trésorier (scribe), Porte - fanion, Chef pot – pot, Garde – matériel, Conseiller, … et dont le staff est
constitué du Capitaine, du Scribe et du Conseiller.
- Le Capitaine d’unité ou cizenier : Le plus gradé de l’unité, dans le cadre de la société locale, il est
le chef de la troupe, la représente au comité de l’instance et sert de relais entre les deux. Il veille au
bon fonctionnement de son groupe en stimulant tous les membres à une grande harmonie et à la fidèle
exécution des missions et tâches à eux dévolues par la hiérarchie. Il est aligné à la gauche de la troupe
lors des rapports.
- Le Scribe : Le second en grade dans l’unité, dans le cadre de la société locale, il rédige et présente
les rapports et les transmet à la hiérarchie, rassemble les cotisations des éléments de la troupe et les
dépose à qui de droit.
- Le Conseiller : C’est en principe un chef – guide dans l’unité, ou le plus expérimenté en général, il
est le chef spirituel de la troupe et le plus proche de chaque élément. Il assiste activement le capitaine
pour la patrouille et l’accomplissement des activités de l’unité.

LE CLUB J A
Le mouvement de Jeunesse dans notre Union œuvre à travers quatre clubs à savoir : Le club des
Aventuriers, le club des Explorateurs, le club des Ambassadeurs et le club des Chefs – guides.
Chacun de ces clubs regroupe en son sein des classes progressives dont il assure le bon
fonctionnement. Le staff du club est constitué du directeur, du secrétaire – trésorier et d’un ou
plusieurs conseillers. Le comité du Club que préside le Directeur de la société de Jeunesse sous la
supervision du pasteur ou de l’ancien en charge de la Jeunesse est l’organe de réflexion, de
planification et de décision.
- Le Directeur du club : c’est un chef – guide expérimenté et spirituel qui a une vision, inspire et
conseille les jeunes. Il planifie les activités de son club et les propose au comité de la société dont il est
membre, reçoit les rapports des unités, en fait une synthèse et la transmet au directeur de société à la
fin de chaque mois. Il veille au bon déroulement des classes progressives et de la participation active
des jeunes de son club aux activités de la société. Il convoque et préside une réunion bilan, de contrôle,
d’évaluation et de planification stratégique avec tous les instructeurs et les conseillers à la fin de
chaque mois.
- Le Secrétaire – trésorier : c’est un chef – guide expérimenté et spirituel qui a une vision, inspire et
conseille les jeunes. Il reçoit les rapports des unités, les analyse, les interprète et en fait une synthèse
assortie de statistiques qu’il soumet à l’appréciation du directeur du club. Il rassemble les dons et
participations financières des unités et autres et les dépose accompagnés d’un rapport, auprès du
secrétaire trésorier de la société. Il initie toutes les correspondances administratives du club.
Le Conseiller : c’est un chef – guide expérimenté et spirituel qui a une vision, inspire et conseille les
jeunes. Il est le responsable spirituel du club, il est le plus proche de chaque élément du club avec qui il
dialogue ouvertement et sincèrement. Il assiste par ses conseils, le directeur du club.

1
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
LA SOCIETE DE JEUNESSE
Comme l’église locale l’est vis - à - vis de l’église mondiale, de même la société de jeunesse locale est
la plus petite instance de décision du mouvement de jeunesse mondial et a pour mission d’édifier
spirituellement les jeunes, de les amener au salut à travers jésus – Christ, de les aider à accepter et à
s’investir aussi bien dans les activités que dans la mission de l’église au sein d’au moins deux clubs.
Elle s’emploie à former les jeunes sur les plans physique, mental, intellectuel et spirituel et, en les
équipant pour le service. Elle a à sa tête, le Directeur, le Secrétaire – trésorier, les directeurs des clubs
et les conseillers. Le comité de la société que préside le Directeur de la société de Jeunesse sous la
supervision du pasteur ou de l’ancien en charge de la Jeunesse est l’organe de réflexion, de
planification et de décision selon le cadre qui lui est réservé dans le manuel de l’église.

Le Directeur
Chef – guide expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A et du leadership, il exerce
l’autorité que lui ont délégués le comité de l’église et le pasteur et, devrait avoir dirigé au moins un
club J A. Il se doit d’être un bon conseiller des jeunes, avoir une vision et le sens de la mission. Il
convoque et préside le comité de la société sous la supervision du pasteur ou de l’ancien chargé de la
jeunesse. Il a pour mission de :
- Etudier le plan quinquennal de la Division lors du comité annuel de planification stratégique de
l’église locale, en collaboration avec les anciens, et l’adapter aux réalités locales.
- Elaborer le programme des activités de la société J A.
- Elaborer le programme des activités hebdomadaires, répartir les tâches à tout le personnel des clubs
et s’assurer de sa réalisation effective.
- Convoquer et présider la réunion mensuelle des chefs – guides et planifier avec eux toutes les
activités du club des chefs – guides.
- Préparer et tenir, avec l’aide de tous les jeunes de la société locale, une campagne d’évangélisation
chaque semestre pendant les vacances scolaires ou à un autre moment favorable.
- S’enquérir des besoins des clubs en matériel et passer la commande auprès du Directeur de jeunesse
de la fédération / Mission.
- Prévoir et préparer une investiture des jeunes de tous les clubs afin de les garder en haleine tout au
long de l’année.
- Préparer et tenir la semaine de prière en collaboration avec le comité du District local et en faire le
bilan avec le personnel des clubs lors de la réunion mensuelle de la société J A.
- Recevoir les rapports des clubs, les compiler et les envoyer comme rapport mensuel au District au
plus tard le dernier dimanche du mois. Ce rapport doit être illustré par des photos et des vidéos …

Le Secrétaire – Trésorier
Chef – guide expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A et du leadership, devrait
avoir dirigé au moins un club J A. IL se doit d’être un bon conseiller des jeunes, avoir une vision et le
sens de la mission. Il reçoit les rapports des clubs, les analyse, les interprète et en fait une synthèse
assortie de statistiques qu’il soumet à l’appréciation du directeur de la société. Il assure le bon
déroulement des opérations financières de la société. Il gère toutes les correspondances administratives
de la société.

Le Conseiller
2
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Chef – guide expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A et du leadership. IL se
doit d’être un bon conseiller des jeunes, avoir une vision et le sens de la mission. Il est le responsable
spirituel de la société, il est le plus proche de chaque élément du club avec qui il dialogue ouvertement,
sincèrement et propose des idées concrètes dans la résolution des problèmes. Il assiste par ses conseils,
le directeur de la société.

LE DISTRICT J A
C’est l’activité du département des ministères de la jeunesse au sein d’un district des églises sous la
coordination d’un directeur nommé par le comité du District dont il utilise l’autorité ainsi que celle du
Pasteur chef de District et devant qui il rend compte. Le directeur de jeunesse du district pour des
besoins d’efficacité, peut mettre sur pied un bureau. Il convoque des réunions administratives où se
retrouvent les directeurs des sociétés, pour réfléchir, planifier et organiser les activités.

Le directeur
Chef – guide depuis au moins 3 ans et expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A
et du leadership, il exerce l’autorité que lui ont délégués le comité du District et le pasteur chef de
District, devrait avoir dirigé au moins une société J A. Il se doit d’être un bon conseiller des jeunes,
avoir une vision et le sens de la mission. Il convoque et préside les réunions administratives sous la
supervision du pasteur chef de District ou de l’ancien chargé de la jeunesse. Il a pour mission de :
- Implémenter les programmes de la Fédération et des autres instances supérieurs.
- Elaborer le programme des activités du District J A en collaboration avec les Directeurs des Sociétés,
des chefs – guides et des instructeurs.
- Tenir une réunion d’évaluation chaque mois et préparer le programme du mois à venir.
- Assister techniquement les sociétés dans les classes progressives et s’assurer de leur fonctionnement
effectif et régulier.
- Préparer et tenir, avec l’aide de tous les jeunes du district, une campagne d’évangélisation pendant les
vacances scolaires ou à un autre moment favorable.
- S’enquérir des besoins du District en matériel (drapeaux tous formats confondus et emblèmes) et
passer la commande auprès du Directeur de jeunesse de la fédération / Mission.
- Recevoir les rapports des sociétés, les compiler et les envoyer comme rapport trimestriel à la Région
au plus tard le premier dimanche après la fin de chaque trimestre. Ce rapport doit être illustré par des
photos et des vidéos …
- Planifier et préparer en collaboration avec les Directeurs de Missions/Fédérations la tenue des
différents évènements spéciaux de la jeunesse tels que les « Camporées », les congrès, les rallyes…
- S’assurer que le but primordial de l’existence du mouvement de la Jeunesse est atteint, à savoir, « le
Message adventiste au monde entier en cette génération ».

Le Secrétaire – Trésorier
Chef – guide expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A et du leadership, il devrait
avoir dirigé au moins un club J A. IL se doit d’être un bon conseiller des jeunes, avoir une vision et le
sens de la mission. Il reçoit les rapports des sociétés, les analyse, les interprète et en fait une synthèse
accompagnée de statistiques qu’il soumet à l’appréciation du directeur du District. Il gère toutes les
correspondances administratives du District. Il reçoit les affiliations et les dons d’assemblée des
sociétés, et en fait un rapport au directeur du District. Il assure le bon déroulement des opérations
financières du District.
3
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
LA REGION J A
Le déploiement du département des ministères de la jeunesse dans le cadre d’une région ecclésiastique
désigne la région J A que dirige un directeur qui est nommé par le comité de la région et dont il
utilise l’autorité ainsi que celle du pasteur chef de région et devant qui il rend compte. Le directeur de
jeunesse de la Région pour des besoins d’efficacité, peut mettre sur pied un bureau. Il convoque des
réunions administratives où se retrouvent les directeurs des districts et même des sociétés et des chefs -
guides, pour réfléchir, planifier et organiser les activités.

Le directeur
Chef – guide depuis au moins 4 ans expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A et
du leadership, il exerce l’autorité que lui ont délégués le comité de la région et du pasteur chef de
Région et, devrait avoir dirigé au moins une société J A. Il se doit d’être un bon conseiller des jeunes,
avoir une vision et le sens de la mission. Il convoque et préside les réunions administratives sous la
supervision du pasteur chef de Région. Il a pour mission de :
- Implémenter les programmes de la Fédération et des autres instances supérieurs.
- Elaborer le programme des activités de la région J A en collaboration avec les Directeurs des
Districts, des Sociétés, des chefs – guides et des instructeurs.
- Tenir une réunion d’évaluation chaque mois et préparer le programme du mois à venir.
- Assister techniquement les Districts et s’assurer de leur fonctionnement effectif et régulier.
- Préparer et tenir, avec l’aide de tous les jeunes de la région, une campagne d’évangélisation pendant
les vacances scolaires ou à un autre moment favorable.
- S’enquérir des besoins de la Région en matériel (drapeaux tous formats confondus et emblèmes) et
passer la commande auprès du Directeur de jeunesse de la fédération / Mission.
- Recevoir les rapports des Districts, les compiler et les envoyer comme rapport trimestriel à la
Fédération / Mission au plus tard le premier de la fin de chaque trimestre. Ce rapport doit être illustré
par des photos et des vidéos …
- Assister le Directeur de jeunesse à la Fédération / Mission dans l’organisation ou organiser de sa part,
un programme de formation spécialisé dans ce département.
- Planifier et préparer en collaboration avec les Directeurs de Missions/Fédérations la tenue des
différents évènements spéciaux de la jeunesse tels que les « Camporées », les congrès, les rallyes…
- S’assurer que le but primordial de l’existence du mouvement de la Jeunesse est atteint, à savoir, « le
Message adventiste au monde entier en cette génération ».

Le Secrétaire
Chef – guide expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A et du leadership, devrait
avoir dirigé au moins une société J A. IL se doit d’être un bon conseiller des jeunes, avoir une vision
et le sens de la mission. Il reçoit les rapports des sociétés, les analyse, les interprète et en fait une
synthèse accompagnée de statistiques qu’il soumet à l’appréciation du directeur de la Région. Il gère
toutes les correspondances administratives de la Région.

Le trésorier
Chef – guide expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A et du leadership, devrait
avoir dirigé au moins une Société J A. IL se doit d’être un bon conseiller des jeunes, avoir une vision
et le sens de la mission. Il reçoit les rapports financiers et les collectes des Districts, les analyse, les
4
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
interprète et en fait une synthèse avec des statistiques qu’il soumet à l’appréciation du directeur de la
Région. Il assure le bon déroulement des opérations financières de la société.

LE DIRECTEUR DE JEUNESSE A LA FEDERATION


Chef – guide depuis au moins 6 ans et expérimenté, maîtrisant parfaitement toutes les techniques J A
et du leadership, il exerce l’autorité que lui ont délégués le comité de la Fédération et du pasteur
président de la Fédération / Mission et, devrait avoir dirigé au moins une société J A et une instance
supérieure. Il se doit d’être un bon conseiller des jeunes, avoir une vision et le sens de la mission. Il
convoque et préside les réunions administratives sous la supervision du pasteur chef de Région. Il a
pour mission de :
- Etudier, en collaboration des Directeurs de jeunesse des Régions, des Districts et des sociétés, le pro-
gramme mondial de la jeunesse et l’adapter aux besoins et réalités de son champ. Cette adaptation doit
tenir compte des différents aspects des ministères de la jeunesse qui couvrent les domaines
mentionnés ci – après : L’organisation, la communion fraternelle, le témoignage, le leadership,
l’adoration, l’engagement et la formation des disciples.
- Exécuter, en consultation avec le directeur de jeunesse de l’Union, le programme recommandé par
l’Union afin d’atteindre les buts et les objectifs poursuivis par le département de jeunesse de la
Division.
- Recueillir les commandes de matériel et s’assurer que ces matériels arrivent à destination pour le bon
déroulement de l’œuvre de la jeunesse dans son champ.
- Planifier et organiser, chaque année, en collaboration avec les responsables J A des Districts et des
églises locales, au moins un des programmes suivants, au niveau de la Fédération / Mission :
a) Le camporee des Explorateurs
b) Le camp de jeunesse
c) Le camp des Aventuriers
- Coordonner les programmes d’incorporations et d’investitures dans les églises locales, en
collaboration avec les dirigeants des sociétés J A locales.
- Préparer et organiser au moins une campagne « Voix des jeunes » chaque année, en collaboration
avec les dirigeants des J A Districts et des églises locales.
- S’assurer que le programme de la Gestion Chrétienne de la Vie, tel que recommandé par le
département de jeunesse de la Division, est appliqué dans toutes les sociétés J A locales.
Recueillir des sociétés J A locales, des rapports trimestriels, les compiler et les envoyer à l’Union deux
semaines avant la fin du trimestre.
- Superviser et faire le suivi de tous les programmes exécutés par le département de jeunesse de
l’Union dans son champ.
- Organiser de manière régulière, des séminaires de formation aussi bien pour les dirigeants des
Districts et des églises locales que pour les chefs – guides.
- Tenir chaque trimestre, une réunion d’évaluation avec les responsables des Districts et des églises
locales.
Son statut lui garantit :
- Un bureau, un cadre de travail.
- Des services de secrétariat.
- Un appui financier pour les fonctions internes du département.
- Un appui financier pour les voyages.

5
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
- Les manuels de l’organisation, une documentation pour l’enseignement, un système d’appui pour
l’obtention et la distribution des matériels nécessaires aux églises.
- Une atmosphère administrative agréable et sympathique qui rehausse la satisfaction au travail et met
au défi le directeur de donner le meilleur de lui dans le service.
- D’autres systèmes d’appui qui peuvent être nécessaires.
Il peut proposer un bureau au comité exécutif de la Fédération.

B. LA DISCIPLINE DU CHEF - GUIDE


Qu’est ce qu’un chef - guide discipliné ? La réponse est simple à donner. Un chef - guide discipliné
c’est un chef qui, ayant pris connaissance de la personne et des enseignements du Seigneur Jésus
Christ, accepte de s’y soumettre et de les suivre. Etre discipliné pour le chef - guide signifie donc que
le Christ est le maître et moi le chef, le serviteur, mieux le disciple. En effet, être discipliné c’est
devenir un disciple. Les mots discipline et disciple sont d’ailleurs issus de la même racine. Un disciple
qu’est ce que c’est ? C’est un être qui reconnait et se réfère à un maître, un enseignement, une
autorité. Devenir disciple c’est savoir se tenir dans la soumission et l’obéissance à un maître, un
enseignement et une autorité. Ceci se fait non par peur du châtiment mais par amour et par acceptation
volontaire. Généralement, le mot disciple, mot austère en lui-même évoque tout un cortège de
tracasseries et contraintes. C’est pourquoi on l’associe facilement à l’idée d’une soumission
obligatoire, d’une privation de liberté. On l’associe à l’idée d’asservissement.
Cette conception de la discipline est malheureusement fausse. Pour bien comprendre la vraie nature de
la discipline, il nous semble opportun de recourir aux fins même de l’éducation. A quoi sert
l’éducation ? A bien y regarder, l’éducation sert à doter le jeune ou l’enfant des moyens de construire
sa liberté. L’éducation aide à faire des êtres libres c’est-à-dire des êtres qui sont maîtres d’eux-mêmes.
Dans ce contexte la discipline est moins une méthode d’éducation que le résultat d’une éducation.
La discipline à laquelle nous sommes invités au sein de la JA, loin d’être une intervention tracassière,
visant à avilir et asservir, est plutôt un moyen de libération progressive de l’individu. Discipliner c’est
aider à se gouverner soi même. Ainsi l’ordre qui s’impose de l’extérieur n’est pas à lui seul suffisant. Il
est important en ce qu’il favorise l’acquisition et la culture de bonnes habitudes. Il n’aura toute sa
valeur et tout son sens que s’il s’exprime et reflète l’ordre intérieur déjà établi.
On comprend dès lors que ce n’est pas ce qui frappe à l’œil qui est seul important, mais aussi ce qui est
intérieur. En fait Dieu ne regarde pas à ce qui frappe à l’œil mais surtout au cœur. Toutefois, pour être
discipliné, un être équilibré, il y a harmonie entre ce qui est intérieur et ce qui est extérieur.
Un Chef Guide est un disciple du Christ et les jeunes eux se prennent pour les disciples du Chef Guide.
Le Chef Guide devient donc le substitut du Christ auprès du jeune. Et le Christ de dire : « Vous êtes la
lumière du monde… que votre lumière luise » (Mat 5 :14-16).
A quoi reconnait-on concrètement un disciple ? A la ressemblance qu’il a avec son maître. Cette
ressemblance peut être visible entre autre par :
- L’enseignement :
- Le vêtement :
- La manière d’être, de faire et de parler :
- La foi professée et vécue.

6
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
C’est eu - égards à ces éléments que les premiers disciples reçurent le nom de Chrétiens à Antioche
( Act 11 :18). Ils vivaient comme le Christ, dispensaient son enseignement et professaient sa foi.
S’imposer un ordre extérieur qui reflète et exprime l’ordre intérieur établi, voila ce à quoi le Chef
Guide est invité. « Comment le jeune homme rendra t-il pur son sentier? En se dirigeant d’après ta
parole » (Ps 119 :9). En se dirigeant lui-même par la parole de Dieu.
Ps 119 :141 « Je suis petit et méprisé, mais je n’oublie pas tes ordonnances ».
A l’observation, il semble se dégager de la J A l’impression que la discipline a sérieusement déserté les
rangs des Chefs Guides. Quelques faits peuvent être relevés pour le souligner :
- La mise vestimentaire négligée ;
- Le propos léger et désagréable ;
- L’absence de toute retenue (rigueur vis-à-vis de soi même) ;
- Mépris les uns des autres ;
- Recherche des voies faciles ;
- Le boycotte des principes et de la hiérarchie ;
- L’affairisme ;
- L’exercice maladroit et à outrance de l’autorité du chef ;
- L’immoralité rampante.
Je ne saurais conclure cet exposé sans évoquer les notions d’autorité et de personnalité du chef, notions
qui vont avec la discipline. La personnalité c’est l’aspect social de la personne. En tant que chef, nous
avons une personnalité qui nous est reconnue à l’église et dans la société. Par cette personnalité nous
exerçons une autorité. Contrairement à la pensée traditionnelle, qui dit que l’autorité du chef s’arrache,
au sein de la société JA, qui est un département de l’église, l’autorité du chef nous est conférée ( Rom
13 :1). Nous la recevons de par la grâce du Seigneur Jésus Christ, le grand Chef Guide. Elle doit donc
être exercée selon la volonté de Dieu. « Exhorte et reprends avec une pleine autorité » (Tt 2 :15). Nous
les chefs, nous avons le devoir d’exercer « l’autorité que le Seigneur nous a donnée non pour la
destruction mais pour l’édification » (2Co 10 :8 ; 13 :10). Ainsi chefs, si vous voulez être craints de
vos jeunes, faites en sorte qu’ils vous aiment sincèrement. Le psaume 130 :4 le souligne fort à propos
« le pardon se trouve auprès de toi afin qu’on te craigne ».

Qu’est ce qu’un chef discipliné ?


C’est un chef disciple. Un chef qui reconnait et se réfère à un maître (Jésus Christ), un enseignement
(celui des Saintes Ecritures) à une autorité (celle de l’église). Voila un chef discipliné. Non celui qui
est tourné vers lui-même, mais celui qui dépend de son maître, de l’enseignement et de l’autorité de
celui-ci.
Tu es chef. Désormais les uns aux autres, eux à toi et toi à eux, vous voila liés, les JA et toi. Ils te
regardent. Que tu le veuille ou non. Ils te regardent. Verront-ils sur ton visage, sur ta vie un reflet de
celui qui t’envoie ? Verront-ils le Christ en toi ? Saches que les jeunes souffriront de tes défaites et
seront victorieux de tes victoires. Troublante dépendance n’est-ce pas ? Saches chef, que si l’autorité
est une dignité qui confère une priorité, c’est-à-dire le droit d’être obéi, cette autorité est tout aussi et
surtout un devoir à accomplir dont tu auras à rendre des comptes.
Parce que cela semble difficile et lourd à porter tu n’as qu’une seule voie qui s’ouvre devant : je ne te
demande pas de les ôter du monde mais de les préserver du mal…et pour toi-même prie avec ferveur
en disant :
Père, sanctifie moi pour eux afin qu’eux aussi soient sanctifiés par ta parole.
Maintenant chef, lève-toi et sois discipliné, c’est à dire soit un disciple, un disciple du Maitre. Un vrai
disciple, celui de Jésus Christ.
7
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Reconnait ton maitre dans toutes tes voies, il aplanira ton sentier.
Réfère-toi à ses enseignements, ils seront une lampe à tes pieds, une lumière sur ton sentier.
Appuis toi sur son autorité et la tienne elle même sera affermie et deviendra inébranlable.
Voila un chef guide discipliné

MODULE II : METHODES ET TECHNIQUES


D’ENSEIGNEMENT ET D’EVALUATION DES CLASSES
PROGRESSIVES J A

A. ENSEIGNEMENT DES CLASSES PROGRESSIVES


Introduction
Instruire consiste à transmettre des savoir (être, vivre, faire…) à un apprenant. L’instructeur, celui qui
instruit, met en relation l’apprenant et le savoir. Il doit de ce fait avoir une parfaite maitrise des
connaissances, des apprenants et des méthodes d’enseignements. Il est donc un pédagogue et un
didacticien. Dans son travail, l’efficacité et l’efficience de l’instructeur en général et de l’instructeur JA
en particulier repose sur une maitrise combinée des principes qui régissent les relations instructeurs-
savoir, savoir-apprenants et instructeurs-apprenants.

L’instructeur : un facilitateur
Face à l’apprenant, l’instructeur JA aujourd’hui n’est plus celui qui connait tout et inculque des savoirs
aux apprenants. Mais Il est plutôt un facilitateur, c'est-à-dire celui qui aide l’apprenant à assimiler des
savoir et à développer des compétences (savoir-faire) en proposant des méthodes efficaces et en
cordonnant la participation de tout les apprenants. car aujourd’hui, l’apprenant ne vient plus aux classes
progressives tabula raza (sans rien savoir) puisqu’il peut acquérir des informations de pointe à l’école,
sur Internet ou dans des bibliothèques.

L’instructeur : homme instruit, expérimenté et à jour.


Pour atteindre son objectif, l’instructeur doit détenir un matériel et des connaissances qu’il doit maitriser.
Il doit maitriser son cours afin de ne pas se livrer à une lecture béate d’un support de cours qui ennuie et
désintéresse facilement les apprenants. Il doit avoir expérimenté les connaissances qu’il est sensé
transmettre afin de proposer des activités qui permettront aux apprenants de bien les assimiler. L’on ne

8
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
peut mieux enseigner que ce qu’on connait et a expérimenté. Il existe souvent un fossé entre la théorie du
feu de camp ou de la randonnée et la pratique.
L’instructeur doit aussi actualiser son savoir. C'est-à-dire se mettre au courant des nouveaux
développements sur un quelconque sujet. Par exemple, en enseignant le jugement aujourd’hui, l’auteur ne
doit pas s’enfermer sur l’ancienne notion du jugement investigatif mais doit être informé de la
conception du jugement biblique en sept phases (voir Moskala, 2004).

L’instructeur : un honnête et consciencieux.


En dispensant un cours développé par un autre auteur, l’instructeur doit faire preuve d’honnêteté
intellectuelle en signalant les sources consultées. Ceci stimulera la mémorisation des références
bibliographiques et augmentera leur connaissance des auteurs et les idéologies qu’ils défendent.
L’instructeur doit par ailleurs restructurer son cours et l’adapter au contexte social et au niveau de ses
apprenants (aventuriers, explorateurs, ambassadeurs ou ainés). L’instructeur ne doit pas compter sur la
routine ou le nombre d’années d’expérience pour enseigner, mais doit préparer ses cours. Il doit fixer des
objectifs (parfois donnés dans le manuel), préparer des activités d’apprentissage, préparer des petits tests
en classe qui faciliteront l’apprentissage et permettront d’évaluer séance tenante le degré d’atteinte des
objectifs escomptés. Ainsi, il est fortement recommandé aux instructeurs de disposer d’un matériel
adéquat et de le maitriser. Quant à ceux n’ayant pas des connaissances poussées en didactique et en
pédagogique, il est nécessaire qu’ils demandent conseils aux spécialistes.

Quelques principes d’enseignement


Les méthodes d’enseignement doivent prendre en compte la spécificité des objectifs à atteindre, le type
d’apprenants et le contexte d’apprentissage.

Commencer et toujours achever par la prière


Le meilleur pédagogue et didacticien est Dieu. Il faut toujours s’en remettre à lui au début et à la fin du
cours par une prière. Car les choses spirituelles (de Dieu) c’est spirituellement qu’on en juge.

Utiliser la langue que maitrisent les apprenants


Dans les zones francophones, l’instructeur doit utiliser un français correct et un anglais correct dans les
zones anglophones pour enseigner les classes progressives. Cependant, en Afrique, surtout au Cameroun,
caractérisé par une pluralité d’ethnies et de langues, on retrouve des gens qui s’expriment uniquement en
langues locales. Le mouvement JA ne faisant pas acception de personne, il est important que ces
personnes bénéficient aussi du programme des classes progressives. Dans ces cas, Il importe qu’un
instructeur maitrisant la langue en question tienne ces jeunes. L’instructeur doit adapter les exemples et
activités proposés dans le manuel de cours à l’environnement immédiat de l’apprenant. Par exemple, on
ne parlera pas de ski ou d’alpinisme aux habitants de la forêt équatoriale peut être d’escalade ou de
grimpée.

Associer les savoir aux savoir-faire et utiliser une méthode participative active
Les objectifs dans les classes des aventuriers et des explorateurs junior (ami, compagnon, éclaireurs) sont
cognitifs (théoriques) et pratiques. Faire participer tous les apprenants au cours par des interventions et
des actions pratiques leur permettra non seulement de savoir mais aussi d’être capable d’agir compétent.
Ceci exclut toute simple lecture d’un ancien cours. L’instructeur doit amener les apprenants à comprendre
9
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
la notion ou à exécuter une tâche au moyen des questions ou des manipulations d’un corpus (exercice
expliqué de compréhension) ou moyen d’activités pratiques respectivement.
Dans ces activités, ce sont les apprenants qui doivent parler et agir le plus. Cela permet à l’instructeur de
voir ce qu’ils ignorent et pallier ces manques. Pour une notion théorique, l’instructeur introduit,
questionne, les apprenants répondent et appliquent, et un apprenant puis l’instructeur même récapitulent
le net à retenir. Pour une compétence (pratique) à acquérir, l’instructeur explique, pratique, les
apprenants observent et appliquent, et l’instructeur apprécie le travail fait par les apprenants. Par
exemple pour un nœud, l’instructeur explique le processus de nouage, fait le nœud, les apprenants
regardent et ensuite essayent, et l’instructeur apprécie.

Diversifier les moyens d’apprentissage


Les apprenants développent divers modes d’assimilation d’enseignements. Certains retiennent en écoutant
simplement, d’autres en lisant, en écrivant, en observant ou en répétant... Bref en fonction du sens le plus
développé. Pour ne pas délaisser certains, que ce soit dans l’enseignement ou l’évaluation, l’instructeur
doit combiner des méthodes impliquant à la fois l’écoute, la lecture, écriture, observation, ou la
répétition… pour des enfants, multiplier les support visuels ou audiovisuels à partir desquels ils retiennent
le plus facilement. Aussi, il est conseillé d’alterner entre activités et évaluations individuelles et celles en
groupe permettant à l’apprenant d’être responsable de son travail mais aussi apprendre des autres.

Mettre la bible au centre de tout enseignement


L’éducation physique, morale, sociale et spirituelle transmise aux jeunes à la JA est Christo-centrée. Or
Jésus rappelle que la bible, qui par ailleurs traite de divers sujets inhérents à la vie de l’homme, rend
témoignage de lui. Il apparait nécessaire à l’instructeur de toujours mettre en relation les notions qu’il
enseigne ; c'est-à-dire associer à chaque fois que cela est possible un ou plusieurs textes bibliques qui
présente la position biblique du thème en question. L’apôtre Paul s’adressant à l’instructeur Timothée lui
dit que la bible est « utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,
afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre. » 2 Timothée 3 : 16. Pour donc
transformer le jeune, l’instructeur doit se servir de la Parole de Dieu.

L’évaluation des classes progressives


L’enseignement vise l’acquisition des connaissances. Une séance d’enseignement est incomplète si elle
ne s’achève pas par une évaluation. Loin d’être une colle, l’évaluation est juste un contrôle de
connaissance (théorique et pratique) témoignant de leur assimilation effective. L’instructeur est
responsable de l’évaluation formative en classe (à travers des questions) et de l’évaluation à la fin du
module. L’objectif de la JA est de transformer les jeunes pour la vie et non de les informer pour l’instant.
L’évaluation fait par l’instructeur peut être orale et écrite c'est-à-dire fait des réponses aux questions, des
récitations, des exposés, des sketchs, des mises en scènes…) ou pratique (coloriage, découpage et
coloriage, collecte d’échantillon, conception de jeu).Ainsi, l’évaluation doit témoigner des compétences
acquises par l’apprenant. Ainsi, une évaluation certificative extérieure est nécessaire avant la vérification
sans complaisance par les directeurs de jeunesse accrédités et mandatés par la fédération. Le rapport
d’évaluation qui confirmera que l’apprenant a satisfait la condition requise pratique doit être proposé par
les parents, les membres de la famille ou de l’église qui cohabitent avec l’apprenant.
Evitons le favoritisme, la complaisance ou la colle pendant l’évaluation.

10
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
B. PLANIFICATION STRATEGIQUE
Le plan et la planification sont d’abord apparus comme une méthode de régulation globale de l’économie
dans les pays socialistes et la méthode semblait si typique qu’on qualifia longtemps ces derniers de pays à
économie planifiée. A la faveur d’une première extension, le plan fut également introduit comme des
instruments de l’intervention Etatique dans certains pays : la France après la deuxième guerre mondiale,
le Cameroun avec ses plans quinquennaux puis ce fut autour des dirigeants des églises de découvrir les
mérites de la planification et d’en faire un outil de gestion à part entièrement.

DEFINITION ET CARACTERISTIQUES DE LA PLANIFICATION


La planification est essentiellement un outil privilégié de la démarche prospective des responsables. Elle
est fondée sur la définition des objectifs à long terme (LT), des stratégies possibles, des politiques et enfin
des plans détaillés susceptibles de permettre la réalisation de ces objectifs.
La planification est un processus permettant de préciser l’avenir de l’église mais également de tenir
compte des transformations de l’environnement, de canaliser et d’intégrer les conséquences de ce
déterminisme réciproque Eglise-Environnement. La planification suggère aussi l’idée de structure qui
est un tissu de relation à court terme (CT) et à long terme (LT) entre développement de l’Eglise,
l’Evangélisation, l’Economat chrétien et relation environnementale et personnelle. La planification
évoque enfin l’idée de contrôle, d’un processus de contrôle des différentes relations en vue d’une
réévaluation permanente des objectifs et des moyens.
Considérée comme une méthode de gestion, la planification consiste à définir des projets d’actions (des
plans) coordonnées et programmées dans le temps. Le plan apparait ainsi comme une procédure
volontaire et rationnelle. La planification de l’église peut articuler une grande variété de plans qui
11
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
diffèrent soit par l’ampleur de leurs enjeux, soit par le domaine d’activités qu’il concerne. Selon
l’ampleur de l’enjeu, on distingue le plan stratégique des plans opérationnels.
- Le plan stratégique regroupe l’ensemble des projets engageant la mise en œuvre de la stratégie,
c’est-à-dire les orientations globales relatives à l’activité (produit, marché, métier,…) aux
relations avec l’environnement et l’aménagement des structures internes.
- Les plans opérationnels sont essentiellement des plans fonctionnels. Ils comportent la
programmation des mesures concrètes qui, dans les grandes fonctions de l’église, permettront la
réalisation progressive des objectifs et des orientations stratégiques.
En raison du domaine qu’il concerne, on peut distinguer :
- Des plans globaux (stratégiques)
- Des plans fonctionnels (plan marketing, plan d’équipement, plan d’investissement, plan des
ressources humaines…)
- Les plans projets correspondent à une <<gestion par projet>> relativement autonome par
rapport aux différentes fonctions et appelés à se prolonger sur plusieurs années. Exemple la
construction d’une nouvelle Eglise peut susciter d’importants chantiers qui pourront donner
lieu à un plan AD HOC.

LES ETAPES DE LA PLANIFICATION


On distingue généralement cinq (5) étapes principales dans l’élaboration d’une planification :

- L’évaluation de l’environnement et des potentiels de l’église ;


- L’évaluation des buts et des objectifs ;
- La sélection des stratégies,
- L’élaboration des politiques,
- La mise en place d’un système de contrôle.

Ces étapes peuvent être schématisées comme suit :

1- Analyse-diagnostic

Analyse du marché Analyse de concurrence Analyse interne

Diagnostic

2- Fixation des objectifs


- Objectifs de volume des nouveaux convertis, part de marché ;
- Objectifs de rentabilité des chrétiens ;
- Objectifs qualitatifs (image du chrétien dans la société, satisfaction des non chrétiens)

3- Choix des options stratégiques

Cibles Sources de volumes


Positionnement

12
Choix prioritaires
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
4- Formulation et évaluation du marketing-mixte

5- Plans d’action

6- Evaluation

MODULE III : CEREMONIES ET PARADES J A


A. CEREMONIES J A
DEFINITIONS :
- Cérémoniel JA : C’est tout ce qui a trait aux cérémonies JA.
- Cérémonies JA : C’est l’ensemble de formes extérieures réglées pour donner de l’éclat à une solennité
religieuse organisée dans le cadre d’un cérémonial JA.
- Cérémonial JA : Usage réglementaire que l’on observe lors de certaines cérémonies JA.
- Cérémonieux JA : Elément JA désigné de par son aptitude pour faire une cérémonie JA.

PHILOSOPHIE :
A l’image des civilisations anciennes qui célébraient les étapes marquantes de la vie par des rituels, le
but de ce cours est de vous apporter la créativité et les connaissances, afin d’écrire une cérémonie
correspondant chaque fois au moment de la vie de notre mouvement qui peut être celui de joie ou de
tristesse.
Ainsi, elles vous apporteront toute leur énergie et leur joie de vivre lors de la célébration de mariage,
d’une promotion, et la douceur dont nous avons besoin dans les moments plus difficiles.

13
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
C’est pourquoi, ces cérémonies se veulent simples et émouvantes ; elles se veulent à la portée de tous,
les moins jeunes et les plus jeunes pour qu’elles restent gravées dans la mémoire de tous.
Une célébration de l’une d’elle permet de rassembler autour de vous les personnes qui vous sont chères,
afin qu’elles partagent votre bonheur ou votre peine, ainsi elles vous accompagnent par la grâce de Dieu
dans ce passage de par leur présence et leur soutien.

QUELQUES TYPES DE CEREMONIES JA


Dans le mouvement JA, il existe les cérémonies suivantes :
 La cérémonie d’ouverture ;
 La cérémonie de clôture ;
 Les rassemblements JA ;
 La cérémonie de levée des couleurs ;
 La cérémonie de descente des couleurs ;
 La cérémonie d’accueil ;
 La cérémonie d’au revoir ;
 La cérémonie d’incorporation ;
 La cérémonie de retrait du foulard ;
 La cérémonie d’investiture ;
 La cérémonie de retrait de grade ou de rétrogradation ;
 La cérémonie de passation de commandement ;
 La cérémonie de totémisation ;
 La cérémonie d’intégration (Garde d’Honneur) ;
 La cérémonie de retrait de sabre ;
 La cérémonie de mariage JA ;
 La cérémonie funèbre JA ou cérémonie d’inhumation ;
 La cérémonie de remise de médaille ou de décoration…
Dans le module programmé lors de ce recyclage, nous étudierons particulièrement les cérémonies
suivantes :
 La cérémonie d’ouverture ;
 La cérémonie de clôture ;
 La cérémonie de levée des couleurs ;
 La cérémonie de descente des couleurs ;
 La cérémonie d’incorporation ;
 La cérémonie d’investiture ;
 La cérémonie de retrait de grade ou de rétrogradation ;
 La cérémonie de passation de commandement ;
 La cérémonie de mariage ;
 La cérémonie funèbre ou cérémonie d’inhumation ;

I- LA CEREMONIE D’OUVERTURE

Sachons tout d’abord que la JA ne compte qu’un seul hymne, le reste ce sont des chants et non des
hymnes (chant des Explorateurs : « nous sommes des forts….. » ; chant des Aventuriers : « apportons à
la flamme… »)
14
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Il est utile de rappeler que chaque rassemblement JA nécessite une cérémonie d’ouverture et une
cérémonie de clôture.
La cérémonie d’Ouverture ou de clôture varie donc selon le Club, le lieu et les circonstances.
1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. Aventuriers votre BUT !
7. Aventuriers votre Devise !
8. Aventuriers votre Engagement !
9. Aventuriers votre Promesse !
10.Aventuriers votre Loi !
11.Slogan ;
12.Hymne National (hors de l’Eglise) ;
13.Chant des Aventuriers ou hymne JA ;
14.Slogan ;
15.Prière ;
16.Slogan ;
17.Commandement ;
18.Remise de commandement.

A- Club des Explorateurs :


1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Explorateurs votre BUT !
6. Explorateurs votre Devise !
7. Explorateurs votre Engagement !
8. Explorateurs votre Promesse !
9. Explorateurs votre Loi !
10. Slogan ;
11. Hymne National (hors de l’Eglise) ;
12. Chant des Explorateurs ou hymne JA ;
13. Slogan ;
14. Prière ;
15. Slogan ;
16. Commandement ;
17. Remise de commandement.
B- Club des Ambassadeurs
1. Prise de commandement ;
15
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. JA votre BUT !
7. JA votre Devise !
8. JA votre Engagement !
9. JA votre Promesse !
10. JA votre Loi !
11. Slogan ;
12. Hymne National (hors de l’Eglise) ;
13. Hymne JA;
14. Slogan ;
15. Prière ;
16. Slogan ;
17. Commandement ;
18. Remise de commandement.
C- Club Chefs Guides et Aînés
1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. JA votre BUT !
7. JA votre Devise !
8. JA votre Engagement !
9. JA votre Promesse !
10. JA votre Loi !
11. Slogan ;
12. Hymne National (hors de l’Eglise) ;
13. Hymne JA;
14. Slogan ;
15. Prière ;
16. Slogan ;
17. Commandement ;
18. Remise de commandement.
Ensemble des Clubs JA :
Prise de commandement ;
1. Commandement ;
2. Slogan ;
Chant à l’unisson ;
Slogan ;
JA votre BUT !
16
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
JA votre Devise !
Aventuriers votre Engagement !
JA votre Engagement !
JA votre Promesse !
Aventuriers votre Loi !
JA votre Loi !
Slogan ;
Hymne National (hors de l’Eglise) ;
Hymne JA;
Slogan ;
Prière ;
Slogan ;
Commandement ;
Remise de commandement.

CEREMONIE DE CLOTURE
Club des Aventuriers :
1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. Aventuriers votre BUT !
7. Aventuriers votre Devise !
8. Aventuriers votre Engagement !
9. Aventuriers votre Promesse !
10. Aventuriers votre Loi !
11. Slogan ;
12. Chant des Aventuriers ou hymne JA ;
13. Hymne National (hors de l’Eglise) ;
14. Slogan ;
15. Annonces ;
16. Prière ;
17. Slogan ;
18. Commandement ;
19. Remise de commandement.

Club des Explorateurs :


1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. Explorateurs votre BUT !
7. Explorateurs votre Devise !
17
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
8. Explorateurs votre Engagement !
9. Explorateurs votre Promesse !
10. Explorateurs votre Loi !
11. Slogan ;
12. Chant des Explorateurs ou hymne JA ;
13. Hymne National (hors de l’Eglise) ;
14. Slogan ;
15. Annonces
16. Prière
17. Slogan ;
18. Commandement ;
19. Remise de commandement.
A- Club des Ambassadeurs
1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. JA votre BUT !
7. JA votre Devise !
8. JA votre Engagement !
9. JA votre Promesse !
10. JA votre Loi !
11. Slogan ;
12. Hymne JA;
13. Hymne National (hors de l’Eglise) ;
14. Slogan ;
15. Annonces ;
16. Prière ;
17. Slogan ;
18. Commandement ;
19. Remise de commandement.
B- Club des Chefs Guides et Aînés
1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. JA votre BUT !
7. JA votre Devise !
8. JA votre Engagement !
9. JA votre Promesse !
10. JA votre Loi !
11. Slogan ;
12. Hymne JA;
18
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
13. Slogan ;
14. Annonces ;
15. Prière ;
16. Slogan ;
17. Commandement ;
18. Remise de commandement.
C- Ensemble des Clubs JA :
1. Prise de commandement ;
2. Commandement ;
3. Slogan ;
4. Chant à l’unisson ;
5. Slogan ;
6. JA votre BUT !
7. JA votre Devise !
8. Aventuriers votre Engagement !
9. JA votre Engagement !
10. JA votre Promesse !
11. Aventuriers votre Loi !
12. JA votre Loi !
13. Slogan ;
14. Hymne JA;
15. Hymne National (hors de l’Eglise) ;
16. Slogan ;
17. Annonces ;
18. Prière ;
19. Slogan ;
20. Commandement ;
21. Remise de commandement.

II- CEREMONIE DE LEVEE DES COULEURS JA

DEFINITION : La levée des couleurs est l’action de rendre les honneurs aux drapeaux (national, JA et
autres) par un cérémonial paramilitaire.
Dans ce contexte on procède à deux cérémoniels :
 Cérémonial au Mât ;
 Cérémonial à la hampe ;
A- Cérémonial au Mât.
Rassemblement préféré : rectangle ou fer de cheval.
Les premiers éléments se tiennent à six pas du Commandant de troupe, légèrement avant le mât du
drapeau et à la gauche de leur capitaine d’unité ;
Les deux cérémonieux sont placés au niveau de chaque angle du rectangle ;
Les Chefs Guides sont alignés à six pas derrière le Commandant de troupe ;
Tracer trois cercles devant le mât pour les autorités à accueillir.

19
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Pratique du cérémonial au mât :
1) Amarrage du drapeau :
- Le commandant de troupe : « porteurs de drapeau…à mon commandement, attention pour l’amarrage,
cérémonieux au mât ! »
- les deux porteurs des drapeaux décoiffés sont escortés au mât par la Garde, ceci au son du clairon ou de
la fanfare, la garde réintègre les rangs avant les deux porteurs qui n’attendent que la fin du cérémonial ;
- Salut au Commandant de troupe par l’élément ne portant pas le drapeau ;
- Dénouement de la corde;
- Amarrage du drapeau ;
- Salut au drapeau ;
- Salut au comandant ;
- Réintégration des rangs ;
2) Montée des couleurs :
- Le commandant des troupes commande : « cérémonial au Mât » ;
- Coup d’œil complice et mise en place des deux cérémoniels devant le Mât ;
- Salut au commandant des troupes ;
- Salut au drapeau ;
- Ils se décoiffent ;
- Dénouent la ficelle :
 Celui de la droite pose le drapeau sur son épaule en soutenant la ficèle de la main gauche ;
 Celui de la gauche soutient la ficèle de la main droite de manière à former un triangle
- Commandant de troupe : « Attention aux couleurs »
- Cérémonieux : « Prêts ! »
- Commandant des troupes : « Envoyez ! »
- Celui de la gauche tire la ficèle de la main gauche pour monter les couleurs ;
- Il amarre la ficèle sur un clou fixé au bas du Mât ;
- Ils reculent ensemble de deux pas ;
- Le Commandant met les capitaines d’unité, les aînés et Chefs Guides au salut ;
- Les deux cérémonieux ne saluent pas ;
- Exécution de l’hymne ;
- commandant des troupes : « cérémonieux réintégrez les rangs ! »
- Salut au drapeau ;
- Ils se coiffent ;
- Salut au commandant de troupe ;
- Regagnent leurs rangs ;
- Troupe au « repos ! ».

B- Cérémonial à la hampe.
Il se pratique le plus pendant le rassemblement en ligne et en colonne.
Après que les unités soient mises en place à six pas du commandant de troupe et à la gauche
de leur capitaine, intervient alors la mise en place des autorités.

PRATIQUE DU CEREMONIAL A LA HAMPE :


Pour présenter le drapeau :
20
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Commandant des troupes : « porteurs de drapeau…, à mon commandement, repos ! Garde -à -
vous ! » ;
- « Drapeau en ordre !
- portez le drapeau, portez !
- Présentez le drapeau, présentez ! »
- Baisser légèrement le drapeau avant l’exécution de l’hymne tout en évitant qu’il touche le sol ;
- Exécution de l’hymne.
- Bon à savoir : en cas de passation de commandement ou de défilé on quitte au « Portez !» pour
dire :
- « Brandissez le drapeau, brandissez ! »
Si le commandant vous ordonne de saluer, vous le faites, en « ordre » et au « portez » par l’exécution du
commandement :
- « salut en ordre, salut1- salut2 ! »
- « Salut au portez, salut1-salut2 ! »

IV- CEREMONIE DE DESCENTE DES COULEURS JA

Elle se déroule presque comme la montée des couleurs, à la seule différence que le Commandant
de troupe ordonne : « Renvoyez ! ». Après avoir procédé au Halyard, intervient le pli de chaque
drapeau, ce qui exige une technique appropriée :
Les drapeaux JA se plient chacun en triangle d’un côté ou en rectangle, jusqu’au niveau du logo ;
Le drapeau national se plie en rectangle de deux côtés, de manière à laisser apparaître les trois
couleurs (vert, rouge et jaune) ainsi que l’étoile en or ;
Toujours remettre les drapeaux au Commandant de troupe après les avoir plié.

NB : Les deux porteurs sont encore appelés Unité de service ou porteurs de couleurs, ou bien
unité de couleurs.
Pour ramener le drapeau : il commande :
- « à tous les porteurs de drapeau.
- drapeaux au portez !
- Drapeaux en ordre !
- Repos ! »
NB :
- Après que les unités aient rompu sous l’ordre du commandant de troupe, les porteurs des
drapeaux à la hampe roulent les drapeaux, les rengainent et les remettent au Commandant de troupe ;
- La hampe du drapeau mesure 2,5m de longueur ;
- Le mat du drapeau mesure 4,96m ;
- Le fourreau du drapeau consiste en une gaine de toile ou de cuir qui recouvre le drapeau seul et
non la hampe ; ce fourreau porte une fermeture claire ;
- Le dénouement du drapeau au mât ou à la hampe est appelé le Halyard.

21
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
V- CEREMONIE SPECIALE D’INCORPORATION

DEFINITION : Incorporation vient du Latin« in corpus » : in=dans et corpus=corps ; ce qui signifie :


faire entrer dans le corps.
La cérémonie d’incorporation est une grande cérémonie à l’occasion de laquelle l’Explorateur
décide d’entrer dans la grande famille JA.
Elle constitue un moment solennel pour tous, parents et membres d’Eglise. L’acte par lequel le
Jeune s’engage devant Dieu et devant les Hommes revêt une importance comparable à celle du baptême
chez l’adulte.
Ce premier pas officialise à la fois son individualité spirituelle face à son Sauveur, mais aussi sa
solidarité avec les JA de son église.
Désormais, il fait partie de la vie de la communauté chrétienne.

PREPARATION :
a- Matériels nécessaires :
1) Table
2) Emblème JA
3) Tableau de la Loi
4) Tableau de la Promesse
5) Drapeau JA
6) Drapeau National
7) Bougies
 1 de 15cm blanche
 6 de 10cm en couleur représentant les 6 classes des Explorateurs
 8 de 8 cm blanches représentant la Loi JA
 7 de 8cm représentant la Promesse JA
b- Procédure :
- Placer la table au-devant du lieu où la cérémonie se tiendra. Fixer un grand emblème des
Explorateurs au milieu, (en arrière) de la table avec à droite le tableau représentatif de la Promesse
et à gauche le tableau représentatif de la Loi.
- Au centre de la table, directement devant l’emblème des explorateurs, placer la bougie de 15cm,
symbole de la spiritualité, de l’Esprit du mouvement JA. Devant cette bougie, placer les 6 bougies
de 10cm [bleue-rouge-verte-argentée (à défaut, prendre une blanche ou une noire)-marron ou
violette et une jaune dorée], symbole des 6 classes des Explorateurs.
- Devant ces bougies symbolisant les 6 classes des Explorateurs, placer un porte-bougies où les
candidats disposeront les leur pendant la cérémonie.
- Devant le tableau de Loi des Explorateurs, sur la même ligne de la grande bougie de 15cm,
symbole de l’Esprit du mouvement JA, disposez les 8 bougies blanches de 8cm.
- De même, devant le tableau de la Promesse, disposez 7 bougies blanches de 8 cm.
- Déployez le drapeau national à droite de la table et le drapeau des Explorateurs à gauche de la
table (de manière à ce que les participants soient face à l’assistance).
- Faire asseoir les Explorateurs par Unités en formant un« V », ses bras tournés vers la table, en
possession de leurs bougies. Les candidats à l’incorporation s’asseyent à l’intérieur du« V» formé.
- Le Directeur de la Société se tient à droite de la table (face aux Explorateurs) et le Président de la
cérémonie se tient à gauche de la table (face aux Explorateurs).
22
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
c- Description de la cérémonie
Après avoir présenté les souhaits de bienvenue et présenté brièvement le programme de la
cérémonie à l’assistance et aux candidats, Le Directeur de la Société prononce les propos
suivants :
« Par le présent acte, je permets la tenue de la cérémonie d’incorporation de la société J.A de
…… »
N.B : Indique le nom de la société J.A ainsi que l’Eglise à laquelle elle est rattachée.
Le Directeur allume la bougie de 15cm.
En le faisant il dit :
« Pour le lumière de notre programme, nous nous tournons vers l’esprit du mouvement J.A. La
bougie que j’allume maintenant représente cet esprit. C’est l’esprit d’aventure, de recherche,
d’étude, d’amour, et de camaraderie, c’est l’esprit de prise de conscience et de réveil, et par-dessus tout,
l’esprit de respect du service de Dieu et de l’Homme. Cette lumière n’est pas la seule indispensable dans
notre vie. A celle-ci s’associent d’autres lumières. Nous appelons ainsi le président de la cérémonie
(….son nom) pour les allumer et nous donner leur symbolisme ».
En allumant ces bougies, le Président définira chacune des 6 classes des Explorateurs
comme suit :
 Bougie bleue : symbole de la classe Ami
C’est une classe d’étude où on apprend des techniques et des connaissances qui permettent au
Jeune d’être un bon voisin, un bon camarade maintenant et un ami de Dieu pour toujours ( pour
l’éternité).
 Bougie rouge : symbole de la classe de Compagnon.
C’est la 2eme classe d’étude où on apprend des connaissances et des techniques qui
permettent aux jeunes de mieux connaître Jésus et d’être son compagnon toutes les heures du jour.
 Bougie verte : symbole de la classe des Eclaireurs.
C’est une classe d’étude qui aide le Jeune à chercher de nouvelles aventures en explorant la
nature de Dieu dans la sécurité, la vérité et la joie sincère.
 Bougie argentée, noire ou blanche : symbole de la classe de Pionnier.
C’est une classe d’étude qui ouvre de nouveaux horizons de découverte dans le monde
naturel et spirituel dans la sécurité, la vérité et la joie sincère.
 Bougie marron ou violette : symbole de la classe de Voyageur
C’est une classe d’étude qui aide au développement physique, mental, culturel et spirituel du
Jeune. On lui donne des orientations pour vivre selon les principes et les modes de la vie
chrétienne.
 Bougie jaune dorée : symbole de la classe de Guide
C’est une classe d’étude où on insiste sur la croissance personnelle et les découvertes
spirituelles du jeune. On prépare le Jeune au leadership en lui apportant de nouvelles techniques
pour conduire des Hommes et des techniques de survie.
Une fois les 06 bougies représentant le club des Explorateur allumées, le Directeur replace la
grande bougie (15cm) à sa position initiale et explique alors aux candidats que la grande bougie
symbolise le programme des Explorateurs. Il insistera sur les idéaux de mouvement, mouvement
auquel, les candidats désirent être membres.

23
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
 Le Directeur interpellera alors les 08 Explorateurs préparés d’avance pour allumer
les 08 bougies blanches de 8cm symbolisant la loi.
Ces 08 Explorateurs marcheront respectivement à pas lent, salueront le Directeur au front,
prendront de la main la bougie de 15cm et allumeront les autres bougies.
Chacun d’eux dira : « Chef, je représente le candidat à l’incorporation qui décide de…..»
(Citer la Loi et allumer la bougie correspondante).
 Pour ce qui est de l’allumage des 07 bougies de la promesse,
le Directeur interpellera les 07 Explorateurs préparés pour la circonstance.
La procédure sera la même que celle de l’allumage des bougies de la Loi à la seule
différence que le représentant dira : « Chef, je représente le candidat à l’incorporation qui promet
… » (citer chacune des parties de la Promesse et allumer la bougie correspondant).
N.B : Après avoir placé la grande bougie à sa position initiale, chaque représentant
saluera le Directeur au front et celui-ci le lui retournera.
Chaque représentant tâchera d’expliquer la Loi ou la partie de la Promesse dans laquelle il
intervient
Une fois toutes les bougies représentant la Loi et la Promesse allumées, le Directeur
déclarera :
« Au nom du mouvement J.A mondial, j’accepte le vœu des candidats de vivre par la
Promesse des J.A »
Le Directeur mettra alors tous les J.A au « garde-à-vous »et demandera aux candidats de
prendre place devant la table entre le Directeur et le Président.
Le Directeur demandera aux candidats d’affirmer leur adhésion aux principes élevés du
mouvement.
o Question : Voulez-vous parler ?
o Réponse : Oui chef, nous voulons prendre notre Engagement.
o Question : Dans quel but ?
o Réponse : pour annoncer Christ au monde entier en notre génération.
Il leur demandera aussi de respecter la promesse et la loi J.A (s’il y a plus d’un
Candidat, la promesse et la loi seront répétés ensemble).
Apres le récit de la Promesse et de la Loi par les candidats, le Directeur
Prononce ces paroles :
« Nous déclarons par le présent acte que ………………………… (Nom du candidat) est
admis à faire son entrée dans la Société J.A……………………de l’Eglise Adventiste de
…………………………… (Indiquer le nom de la Société et l’Eglise ».
Les candidats prennent alors leur engagement suivi du Chant d’Engagement, puis la
remise du foulard.
Après cela, chaque candidat se présentera devant le Président muni d’une bougie blanche
qu’il allumera à partir de la grande bougie entre ses mains et la déposera sur le porte-bougies placé
au milieu de la table.
A chaque passage des candidats, le Président prononcera une formule « vous êtes
désormais une lumière, une lumière qui véhicule les idéaux du mouvement JA » « que votre
lumière s’associe à celle de votre Club et permette que le nom de Jésus-Christ prenne gloire ».
Le Directeur demandera ensuite au Président de prier pour que Dieu accorde la foi, le
courage de vivre selon les idéaux du mouvement J.A, aux jeunes incorporés, pour qu’il leur
permette d’être des membres loyaux.
24
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Le Président élèvera donc une prière de consécration pour les nouveaux membres.
Le nouveau membre se présentera ensuite devant le Directeur pour recevoir des encouragements.
Tout en le faisant, le Directeur déclarera :
« Chef ………………………. (Nom de l’élément) vous êtes désormais membre de la Société
J.A de ……………………………… (Nom de la Société) »
Référence : Manuel Administratif des Explorateurs pages 105 à 111

VI- CEREMONIE D’INVESTITURE JA

DEFINITION : La cérémonie d’investiture est une cérémonie au cours de laquelle le JA est élevé
spirituellement après une période d’étude et d’application bien déterminée. La cérémonie est présidée par
un Président d’investiture assisté du Directeur du Club concerné de la société ou de l’organisation, ainsi
que de la ou du Secrétaire.

Matériel :
 Drapeau JA et Drapeau National ;
 Une Plaque à bougie ;
 Grosse bougie ;
 Pots de support des Fanions ;
 Fanion des Unités.

Moment indiqué :
Sabbat après- midi et en plein air.

DISPOSITIF :

SC

Chefs Guides DC

DN

PC Grande bougie DC

Major Amis Compagnons Éclaireurs Pionniers Voyageurs Guides


ajor X XXXX XXXXXX XXXXXXX XXXXXXX XXXXXXXX XXXXXXX
X
XXXXXX XXXXX X XXXXXXX XXXXXXX XXXXXXXX XXXXXXX

25
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Déroulement de la cérémonie :
1- Entrée des récipiendaires dans la scène sur fond de parade.
2- Souhait de bienvenue par le Directeur de la JA.
3- Cérémonie d’ouverture.
4- Directeur de la société : « en cette journée du…... dans la société JA. « Nom de la société »
de l’Eglise de ……Nous, Administrateurs de la société, voulons présider la cérémonie
d’Investiture. Nous allons demander au Secrétaire Général des examens de lire le procès- verbal
des résultats ».
5- Lecture du procès- verbal par le Secrétaire Général des examens.
6- Directeur de la société : « ayant pris acte de ce procès- verbal de la Direction des examens :
monsieur le Président de l’investiture nous, en tant que Administrateur de la société et au nom du
Département de la jeunesse, par cet acte, j’allume la bougie qui représente l’esprit du mouvement
JA ».
7- Président de l’Investiture : « Chers Chefs et Cheftaines, vous venez de franchir une étape dans
votre vie en augmentant votre développement spirituel et physique et vous avez rempli les
conditions requises pour obtenir une distinction dans votre société.
Je vous demande d’être toujours fidèles aux principes élevés de la société JA et de les vivre dans vos
actes et vos paroles, chaque jour ; le faisant, vous prouvez aux hommes que vous êtes un serviteur de
DIEU et l’ami de tous. Vous devenez donc dès aujourd’hui « nom de la Promotion »
8- Exécution du chant de la Promotion.
9- Tous les éléments « 1 genou à terre » le Major est devant.
10-Président de l’investiture : s’approchant du Major : « L’insigne qui vous est décernée maintenant
symbolise l’idéal chrétien de l’Eglise Adventiste du Septième Jour, tel qu’il est inculqué aux jeunes
dans nos classes progressives.
Vous pourrez porter cette insigne aussi longtemps que vous vous efforcerez d’atteindre cet idéal
résumé dans la promesse JA ».
10- Investiture du major ;
11- Investiture des autres JA par les Chefs Guides ;
12- Lecture du cahier de charge ;
13- Allumage des bougies autour de la grande ;
14- Prière d’Investiture ;
15- Remise des certificats d’investiture ;
16- Accueil des éléments nouvellement investis ;
17- Remise des bouquets de fleurs ;
18- Fin de la cérémonie

Explication des abréviations :

PC : Président de la Cérémonie ;
DC : Directeur du Club ou de la Cérémonie ;
SC : Secrétaire du Club ou de la Cérémonie ;
DN : Drapeau National ;
DC : Drapeau du Club.

26
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
B. LES PARADES J A
I- DEFINITIONS

- Selon Alain FOURNIER dans « Correspondance avec Rivière », 1906, P287, Faire parade c’est faire
étalage de, faire valoir quelque chose dans le but d’attirer sur soi l’attention.
- Selon Hugo dans « Homme qui rit » t1, 1869 P176, la parade est l’étalage (d’un objet, d’une qualité,
d’un comportement), pour se faire valoir.

II- EXPRESSIONS J A ET LEURS DEFINITIONS

1- Garde-à-vous : position de disponibilité


2- Position de prière : position de disponibilité (avec la tête à découverte pour les garçons, coiffures à la
main droite) la tête baissée et les yeux fermés.
3- Cadence : nombre de pas par minute
4- Hommage : salut de la main ou des yeux
5- Couverture : acte par lequel un JA se place directement devant l’autre
6- Rompre : tourner à droite, pause et rupture des formations.
7- Intervalles : écart, distance entre rangées, colonnes ou éléments
8- Exercices : marches et manœuvres paramilitaires
9- Intégrer : prendre la position requise dans les rangs
10- Isoler : sortir des rangs
11- En file : en ligne, les uns derrières les autres
12- Fil vide : place vacante dans une ligne
13- Flanc : de gauche ou de droite par rapport au directeur ou par rapport à l’explorateur.
14- Halte : se mettre en position de garde-à-vous
15- Incliner : faire face en tournant à 45° de la position droite que l’on suit
16- Marquer le pas : marcher sur place
17- Ordre : distance entre les rangées (ordre serré, ordre ouvert)
18- Ouvrir : agrandir les distances entre les rangées
19- Fermer : revenir à la distance normale entre les rangées
20- Pas : c’est la distance d’un talon à l’autre
21- Repos : position intermédiaire entre garde – à - vous et à l’aise
22- A l’aise : position de relaxe pendant qu’on reste en formation
23- Changer : changer le pas pendant la marche ou en marquant le pas surplace
27
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
24- Pas lent : cadence de 60 pas par minute
25- Pas rapide : 120 pas par minute
26- Pas marqué : 140 pas par minute
27- Pas double : 180 pas par minute

MODULE IV : REUNIONS J A
INTRODUCTION
Le mouvement de Jeunesse Adventiste planifie et réalise ses activités au cours d’assises qui varient en
fonction de l’instance d’organisation, l’objectif et la taille de l’évènement. Aussi a – t’on des
réunions de planification et d’exécution. Lorsqu’un programme d’une instance supérieure coïncide
avec une activité d’une instance inférieure, cette dernière est immédiatement annulée et les énergies
sont toutes mobilisées pour la réussite programme de l’instance supérieure.

REUNION ORDINAIRE DE CLUB / SOCIETE


Une réunion ordinaire de club ou de société J A devrait captiver le jeune. Pour cela, elle devrait
être riche en activités qui incitent à l’action, à la camaraderie, à une saine émulation et instruisent
dans un intervalle de temps d’une à deux heures. Elle s’articule autour de :
- Une cérémonie d’ouverture de 10 à 15 min
- Un réveil spirituel de 10 à 15 min
- Le rapport de la dernière réunion + remarques de 5 à 10 min
- Une activité de détente (jeu, jeu biblique, chant, animation) de 10 min
- Une activité d’instruction (rubrique des classes progressives) ou communautaire (visite d’un malade,
ou autre activité sociale) de 30 à 60 min
- Le plein air de 10 à 15 min
- Une cérémonie de clôture de 10 à 15 min
Vue la densité des programmes et le temps insuffisant des réunions ordinaires, il est fortement
recommandé aux instructeurs d’organiser des réunions d’apprentissage des techniques J A en
semaine.

REUNION ADMINISTRATIVE
Assise au cours de la quelle des réflexions, des évaluations, des plans sont faits et des objectifs sont
arrêtés et des programmes établis. Elle rassemble généralement des leaders de jeunesse entre 90 min à
2 heures et comprend les rubriques suivantes :
- Une cérémonie d’ouverture de 10 à 15 min
- Un réveil spirituel de 10 à 15 min
- Le rapport de la dernière réunion + remarques de 5 à 10 min

28
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
- Une activité de référence de 30 à 60 min
- Une cérémonie de clôture de 10 à 15 min

ASSEMBLEE J A
C’est un moment de célébration, de partage et de bilan d’activités qui peut être organisé par une
instance du ministère de la jeunesse (Société, District, Région), selon une fréquence régulière. Le club
ou la société de jeunesse se réunit en assemblée après trois mois d’activités. Le district ou la zone
organise une assemblée au terme de six mois d’activités. La région célèbre son assemblée une fois l’an
d’activités. Elle rassemble en un endroit minutieusement sélectionné pour la circonstance, tous les
clubs dans le cadre de la société ou des sociétés dans le cadre du District ou des districts dans le cadre
d’une Région, entre un et trois jours. Les différentes activités qui s’y déroulent sont :
- Les rapports statistiques des activités.
- Les récits bibliques
- Les chants
- Les poèmes
- Les sketches
- Les concours
- La collecte des dons d’Assemblée
- Les enseignements
- La planification ou le lancement d’un projet ou d’un programme

CAMP ORDINAIRE
C’est une période d’activités au cours de laquelle on sort de son cadre quotidien, pour s’occuper
sainement dans une ambiance bon enfant. Le camp peut se faire dans un édifice, en plein air ou dans
la nature. On distingue entre autre le camp de loisir, le camp de survie, le camp chanté, le camp
d’évangélisation, le camp biblique de vacances, le camp de construction, le camp de bienfaisance, etc
… Le camp peut durer entre un et quatorze jours et peut être organisé par toutes les instances du
mouvement de jeunesse selon la fréquence ci - dessous :
- Un à deux camps par an pour le club ou la société.
- Un camp biannuel pour le District.
- Un camp triennal pour la Région.
- Un camp quadriennal pour la Fédération / Mission.

CAMP MEETING
C’est un camp de recueillement, d’étude et de méditation de la parole de Dieu. Le lieu et la période
retenus doivent être favorables à l’atteinte de cet objectif. Toutes les instances de l’église peuvent
organiser un camp meeting. Le camp meeting diffère du camp biblique de vacance en ceci que
l’objectif spirituel visé est endogène.

CAMPOREE
C’est un camp qui regroupe au moins deux champs missionnaires du monde essentiellement pour des
loisirs et des activités ludiques. Il est organisé tous les quatre ans par la Fédération ou d’une instance
supérieure.
JAMBOREE

29
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
C’est un camp qui regroupe d’au moins 1500 jeunes issus d’ au moins deux unions ou Divisions
missionnaires du monde essentiellement pour des loisirs et des activités ludiques. Il est organisé tous
les cinq ans par la Union ou d’une instance supérieure.
CONCILE
Camp de réflexion et de révision des manuels d’enseignements et des procédures J A. Il est organisé
au moins un fois l’an ( de préférence en début d’année) par la Fédération, ou une instance supérieure.
CONGRES
C’est un moment de célébration et de bilan d’activités qui peut être organisé par la Fédération et les
instances supérieures au moins une fois tous les trois ans pour la Fédération et au moins une fois tous
les cinq ans pour les instances supérieures les cinq ans. Les différentes activités qui s’y déroulent
sont :
- Les rapports statistiques des activités.
- Les récits bibliques
- Les chants
- Les poèmes.
- Les sketches.
- Les concours.
- Les enseignements.
- La planification ou le lancement d’un projet ou d’un programme.
MODULE V : TENUES ET INSIGNES J A
A. TENUES J A
La tenue des Jeunes Adventistes est l’expression par le vêtement des idéaux de discipline, de
spiritualité et de service du mouvement et des stratégies d’atteinte de ces objectifs. Chaque Union
adopte la tenue en fonction des réalités de son champ pour ne pas entrer en conflit avec la police et / ou
l’armée. On distingue :
- Les tenues J A officielles
- Les tenues J A de circonstance

TENUES OFFICIELLES.
Des Aventuriers
- Des chaussures noires.
- Des chaussettes blanches pour les filles et noires pour les garçons.
- Une culotte pour les garçons et une jupe pour les filles, de couleur bleue marine.
- Une ceinture noire.
- Une chemisette blanche avec épaulettes et deux poches plaquées.
- Une cravate noire
- Un foulard Aventurier
- Une coiffure (un calot bleu marine ou un béret noir ou une casquette ou un sombréro).
- Une écharpe bleue marine.

Des Explorateurs
- Des chaussures noires.
- Des chaussettes blanches pour les filles et noires pour les garçons.
- Une jupe pour les filles et un pantalon pour les garçons, de couleur vert olive.

30
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
- Une ceinture noire
- Une chemisette pour les filles et une chemise pour les garçons, de couleur kaki jaune avec épaulettes
et poches plaquées.
- Une cravate noire
- Un foulard Explorateur
- Une coiffure (un calot vert olive ou un béret noir ou une casquette ou un sombréro).
- Une écharpe de couleur vert olive.

Des Ambassadeurs
- Des chaussures noires.
- Des chaussettes blanches pour les filles et noires pour les garçons.
- Une jupe pour les filles et un pantalon pour les garçons, de couleur vert olive.
- Une ceinture noire.
- Une chemisette pour les filles et une chemise pour les garçons, de couleur bleu ciel avec épaulettes
et poches plaquées.
- Une cravate noire.
- Un foulard Ambassadeur.
- Une coiffure (un calot vert olive ou un béret noir ou une casquette ou un sombréro).
- Une écharpe de couleur vert olive.

Des chefs – guides


- Des chaussures noires.
- Des chaussettes blanches pour les filles et noires pour les garçons.
- Une jupe pour les filles et un pantalon pour les garçons, de couleur vert olive.
- Une ceinture noire.
- Une chemisette pour les filles et une chemise pour les garçons, de couleur blanche avec épaulettes et
poches plaquées.
- Une cravate bleue marine.
- Un foulard chef – guide sans bande des classes progressives pour les chefs – guides accéléré et
Ambassadeur et avec bande des classes progressives pour le chef - guide normal
- Une coiffure (un calot vert olive ou un béret noir ou une casquette ou un sombréro).
- Une écharpe de couleur vert olive.
Ou
- Une vareuse de couleur vert – olive en plus de la liste des éléments ci – dessus de la tenue chef –
guide.

Des chefs – guides administrateurs d’un club.


Arborer la tenue du dit club et une écharpe de couleur vert olive et une cravate bleu nuit.

Des chefs - guides Directeurs ou ancien directeur de jeunesse dans une instance supérieure ou
égale au District.
- Des chaussures noires.
- Des chaussettes blanches pour les filles et noires pour les garçons.
- Une jupe pour les filles et un pantalon pour les garçons, de couleur grise.
- Une ceinture noire.

31
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
- Une chemisette pour les filles et une chemise pour les garçons, de couleur blanche avec épaulettes et
poches plaquées.
- Une cravate bordeaux.
- Un foulard des leaders.
- Une coiffure (un calot vert olive ou un béret noir ou une casquette ou un sombréro).
- Une écharpe de couleur vert olive.
- Des épaulettes à une, deux, trois, quatre et cinq barres pour respectivement le Direct et la Région, la
Fédération ou Mission, l’Union, la Division et la Conférence générale.
Ou
- Une veste blaser de couleur bleu nuit en plus de la liste des éléments ci – dessus de la tenue chef –
guide.

TENUES DE CIRCONSTANCE
Ces sont des tenues qu’une instance du mouvement de la jeunesse confectionne ( Tee – shirt, Polo,
Chemise, Pantalon, Veste, Ensemble, Casquette, etc.) et arbore avec le foulard J A à l’occasion d’un
évènement donné (Réunion de club / société, Réunion administrative, Assemblée, Camp, Conférence,
Visite officielle d’une autorité, Camporee, Djamboree, etc.). Elles sont officielles pendant la
circonstance pour laquelle elles ont été confectionnées et perdent cette qualité une fois la manifestation
terminée.
NB:
1. Lorsqu’un évènement a lieu, les chefs – guides s’habillent en fonction de l’autorité de la jeunesse
qui le préside.
2. Pendant une manifestation, tant que l’autorité de jeunesse qui la préside est en tenue, les jeunes sont
obligés de l’être aussi.
B. INSIGNES J A
Comme pour la tenue on distingue les insignes officielles et les insignes de circonstances.
Les insignes au sein du mouvement J A sont classées en deux grands groupes :
- Les insignes d’identification qui servent à renseigner sur son club et sa structure d’appartenance.
- Les insignes de reconnaissance qui indiquent le degré d’assimilation de connaissances et d’exercice
des fonctions.

INSIGNES D’IDENTIFICATION
Des Aventuriers
- Le globe des Aventuriers qui se met sur la manche gauche à 1,3 cm au dessous de l’épaulette.

- Le logo des Aventuriers qui se met sur la manche droite à 5 cm au dessous de l’épaulette.

32
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
- Le banc de club / société qui se met sur la manche droite à 1,3 cm au dessous de l’épaulette.

Banc de club / société

Des Explorateurs
- Le globe des Explorateurs qui se met sur la manche gauche à 1,3 cm au dessous de l’épaulette.

- Le triangle qui se met sur la manche droite à 5 cm au dessous de l’épaulette et sur le côté gauche de la
coiffure.

- Le banc de : club / société qui se met sur la manche droite à 1,3 cm au dessous de l’épaulette.

Des Ambassadeurs
Remarque : Jusqu’à présent, il n’y a que le logo des Ambassadeurs.
- Le logo des Aventuriers qui se met sur la manche droite à 5 cm au dessous de l’épaulette.

- Le banc de club / société : identique à celui des Explorateurs, il se met sur la manche droite à 1,3 cm
au dessous de l’épaulette.

Des Ainés (chefs – guides)


- Le globe des Ainés qui se met sur la manche gauche à 1,3 cm au dessous de l’épaulette.

33
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
- Le logo des Ainés qui se met sur la manche droite à 5 cm au dessous de l’épaulette.

- Le banc de club / société : identique à celui des Explorateurs, il se met sur la manche droite à 1,3 cm
au dessous de l’épaulette.

N B : Le petit logo de club se met sur la coiffure du côté droit et le grand se met au coin inférieur de
l’écharpe.

INSIGNES DE RECONNAISSANCE
La plus part des insignes de reconnaissances s’utilisent de la même manière pour tous les clubs.
- L’insigne de poche qui indique le grade de l’élément se met au dessus de la poche gauche.
- L’insigne du nom de l’élément qui dévoile le nom de l’élément et se met au dessus de la poche
droite.
- L’insigne de fonction qui précise la fonction dans l’unité et se met à 3mm au dessus de l’insigne de
nom.
- L’insigne de la fonction dans le club ou la société se met sur la manche droite entre le banc de club
ou de société et le logo du club.
N B : On met au plus deux insignes de fonction sur la manche droite au cas où en exerce plusieurs
fonctions au sein de la structure.
- Le badge de bonne conduite qui se met au dessus des insignes des classes avancées tant que l’on en
est digne.
- Les pins des classes progressives se mettent de la droite vers la gauche du rabat de la poche gauche.
- La médaille d’argent ou d’or se met au centre du rabat de la poche gauche, en deçà des pins.
- Les chevrons des classes progressives se mettent sur la manche gauche, en de çà de du globe, d’ami
à guide et de bas en haut pour les explorateurs et le chevron combiné pour le chef guide normal. Le
chef – guide Ambassadeur ne met que l’étoile. Le chef – guide accéléré quant à lui, met l’étoile et les
chevrons des classes progressives qu’il a faites.
- Les distinctions et les masters de séries de distinctions se mettent sur l’écharpe de bas en haut.
- L’insigne du nombre d’année (s) passé au poste actuel se met sur la manche droite en deçà du logo.

34
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
MODULE VI : RAPPORTS D’ACTIVITES J A
Introduction

Les réunions des ministères de la Jeunesse Adventiste varient selon la présentation et le


contenu. On parle alors de la réunion hebdomadaire de chaque Sabbat après-midi ; des réunions
administratives mensuelles ou trimestrielles, des réunions missionnaires au cours desquelles certains
jeunes ont l'occasion de raconter leurs expériences au service du Maître ; des réunions évangéliques ou
de rafraîchissement spirituel, des colloques, des tables rondes ou conciles pour débattre des problèmes
auxquels la jeunesse est confrontée etc. Chacune de ces réunions nécessite un rapport ou compte–
rendu qui permet de pérenniser, immortaliser les événements, les activités et les intervenants les plus
importants afin de les passer à la postérité.

Objectifs :
L’objectif fondamental de ce module est de capaciter les chefs guides, les encadreurs de société et
les scribes afin qu’ils conçoivent, produisent et transmettent dans les délais, des rapports harmonieux
tant sur le plan de la forme que sur celui du fond. Il sera donc question de :
- Connaitre la philosophie des rapports ;

35
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
- Enumérer et caractériser les types de rapports ;
- Respecter le cadre et les procédures lors d’un rapport.
Au terme de cette étude seront proposés quelques formulaires et exemplaires des différents rapports

I- La philosophie (les raisons)

L'origine des rapports est divine, la coutume d'informer est un plan divin... La Bible est en soi
un rapport de Dieu à l'homme au sujet de sa création, du plan du salut, de l'incarnation, de la vie, de la
mort et de la résurrection de Jésus-Christ. Elle donne à la fois un rapport exact de l'œuvre réalisée à
différentes époques, lieux et par différentes personnes.
L'Esprit de Prophétie nous dit clairement: « Chaque acte, d'amour, chaque parole de bonté,
chaque prière en faveur de ceux qui souffrent et des opprimés arrive au trône éternel et est noté dans le
livre impérissable du ciel. » (Messages choisis, Vol. 4, p. 20.)
« L'ordre est la première loi du ciel », et cette loi embrasse un système de rapports qui est
d'importance vitale pour la cause de Dieu et son progrès. On peut noter clairement que Jésus reconnut
la valeur des rapports quand il présida une réunion missionnaire avec des disciples et ceux-ci
"racontèrent" tout ce qu'ils avaient fait et ce qu'ils avaient enseigné. (Marc 6 : 30).
Les 70 "revinrent avec joie" et racontèrent à Jésus les merveilles qu'ils ont réalisé grâce à
l'influence du Saint-Esprit (Luc 10:17). Jésus, lui-même, dans la prière, rendit compte à son père de
l'œuvre qu'il avait accompli sur la terre, selon qu'il est rapporté en Jean 17 : 4-8.
En somme, la principale raison de tenir des rapports dans nos sociétés de Jeunesse est
étroitement liée au témoignage que nous devons porté aux hommes.

II- Définition et types de rapports

Le rapport se définit comme un compte-rendu. Soit un exposé, un récit, une communication, un


témoignage ou encore une description que nous rendons sur des événements ou des personnes.

Au sein des ministères de la jeunesse Adventiste, nous avons plusieurs types de rapports établis
selon leur contenu ou leur périodicité.

1. Les rapports au sein de l’unité


a. Le rapport des activités missionnaires

Il s’agit du compte-rendu de l’action missionnaire du jeune adventiste, de l’ancien d’église, de


la maman MIFEM, du membre d’église. Ceux-ci portent de semaine en semaine leurs rapports à la
réunion missionnaire, en racontant ce qu'ils ont expérimenté, et le succès que par la grâce de Christ ils
ont obtenu.
L’esprit de prophétie souligne que « ceux qui acquièrent une telle expérience dans le travail
pour le Seigneur, écrivent un article pour nos journaux, afin d'encourager les autres... Ces rapports
doivent trouver de la place dans nos journaux, parce que leur influence est très encourageante. Ils
seront comme un doux parfum dans l'Église, saveur de vie pour la vie. Ainsi on verra que Dieu œuvre
avec ceux qui coopèrent avec lui. » (Messages choisis, vol.6, p. 336).
Le rapport missionnaire sera donc une narration, des événements vécus, une description des
personnes rencontrées, une analyse de l’œuvre de Jésus-Christ dans notre expériences individuelles.
Matthieu 6 : 8 reçoit souvent une application ou une interprétation erronée. C'est la phrase que
prononça Jésus dans le merveilleux sermon sur la montagne: « Mais quand tu fais l'aumône, que ta
main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite ». Un peu partout on rencontre des frères actifs qui
utilisent ce passage comme excuse pour ne pas s'unir aux membres d'Église qui donnent un rapport. II
serait magnifique que tous ceux-ci se familiarisaient avec le commentaire que l'Esprit de Prophétie fait
de ce texte: «Dans le cas de plusieurs, la gauche ne sait pas ce que fait la droite, parce que cette
36
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
dernière ne fait rien qui mérite d'être noté par la gauche... II me fut montré que ce passage ne
s'applique pas à ceux qui prennent à cœur l'œuvre de Dieu... » (Témoignages, vol.1, p. 198).
.
Le système qui consiste à informer est une chaîne qui s'étend du membre individuel du groupe
ou de l'Église, jusqu'au siège de la Fédération, Union, Division et Conférence Générale. Et ainsi
comme une chaîne n'est pas plus forte que son plus faible maillon, le système de rapports reste affaibli
par la négligence ou n'importe quelle faiblesse qui se produit dans la chaîne. « Que les membres
d'Église accomplissent fidèlement leur part durant la semaine, et qu'ils relatent leurs expériences le
sabbat. Les réunions deviendront alors comme les récoltes parvenues à terme, en donnant une nouvelle
vie et une franche vigueur à ceux qui sont présents » (Témoignages, vol.1, p. 199)
b. Le rapport de l’unité ou sixaine

Le rapport de l’unité prend la forme d’un tableau de statistiques résumant les .activités spirituelles
et missionnaires hebdomadaires de chaque élément du groupe. Il présente également les membres de
l’unité et leurs fonctions respectives. Il est préparé par le scribe de l’unité et présenté devant le club
réuni, ou à l’occasion d’un camp, devant tous les campeurs réunis. Le rapport de l’unité est rendu au
secrétaire du club.

2. Les rapports au sein du club


a. le rapport hebdomadaire du club

Il est la somme des rapports d’unités et des responsables d’activités. Il est présenté au début
chaque réunion de Club, et rapporte les statistiques et activités de toutes ses unités enregistrées lors de
la réunion précédente.

b. Le rapport mensuel du club

Il est présenté à l’occasion des assemblées de société. C’est un compte rendu de l’organisation,
de la structure et des activités du club. Les éléments importants sont donc l’organigramme du club, le
nombre d’unités, le nombre d’éléments actifs et le nombre d’activités réalisés selon les rubriques
(spiritualité, communauté, mission, administration, promotion et recréation. Une copie est faite au
secrétaire de la société.

c. Le rapport hebdomadaire de la société

Le secrétaire J.A. doit recueillir chaque semaine le rapport des mains des responsables des
groupes (unités ou clubs, responsables chargés de la spiritualité, de l’évangélisation, des classes
progressives etc.) et en donner un résumé public, en comparant les résultats obtenus tout en veillant à
ne pas décourager ceux qui n'auraient pas atteint l'objectif. A l’exemple du rapport de l’unité, celui-ci a
également recours à des tableaux statistiques comme le montre le formulaire suivant.

d. Le rapport du comité JA, ou de la réunion administrative

Ici, le rapport débute par le compte rendu de la méditation, l’énumération des membres présents
et se focalise exclusivement sur les recommandations et votes pris durant la session. Les commentaires
et les débats sont passés sous silence. Ce rapport est lu à la session de comité suivante, pour
évaluation, après avoir été adopté par les membres de la société de Jeunesse.

e. Le rapport de la campagne d’évangélisation ou toute autre activité menée par la jeunesse

37
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Ce rapport doit informer sur le cadre, les objectifs, la cible, les acteurs principaux, les difficultés et
l’impact ou résultats de l’activité entreprise. Une copie de ces rapports sera envoyée au secrétaire des
Ministères personnels. Uniquement la fréquence et les résultats de l’activité seront mentionnés dans le
rapport aux instances supérieures de la jeunesse.

III- Le cadre et les procédures


a. Le cadre

Les rapports sont présentés dans le cadre des réunions JA, notamment :

- Les rapports des unités sont présentés au sein de l’unité et lors des réunions de club ;
- Les rapports de clubs sont présentés au sein des clubs concernés et lors des assemblées de sociétés ;
- Les rapports de société sont présentés au sein de la société, lors des réunions administratives
mensuelles et des assemblées trimestrielles du District. Ces rapports sont envoyés à la Fédération via
les instances de relais à une date fixée par cette dernière ;
- Les rapports de District sont présentés lors des assemblées de District et de Régions. Un compte-rendu
de leurs activités est acheminé à la Fédération via la Région.
Les rapports sont donc préparés pour informer les différents membres et les instances
supérieures à l’occasion de comités de fin d’année ou d’assemblées. Toutes les instances inférieures
informent leurs instances supérieures au sujet de leur organisation, leur structure, et leurs activités.

b. La procédure

Il est question de déterminer justement le point de départ de la transmission du rapport, son


cheminement et son point d’achèvement.

Le point de départ est le rapport des activités missionnaires de l’élément présenté lors de la réunion
de l’unité. Ce rapport associé à celui des activités de l’unité sera présenté et déposé par les scribes
auprès du secrétaire du club. Le rapport du club, présenté le secrétaire sera déposé par la suite auprès
du secrétariat de la société. Le secrétaire de la société locale recense tous les rapports d’activités de sa
sphère de compétence, complète le formulaire du rapport, le fait valider par le directeur et
l’achemine au secrétariat de l’instance supérieure dans les délais impartis. La chaine de transmission
reliera la société à la Fédération via le District et la Région, la Fédération à l’Union, l’Union à la
Conférence générale via la Division.

Dans le cadre de la présentation du rapport, le commandant de la cérémonie appelle le capitaine de


l’unité et lui passe le commandement. Le capitaine met sa troupe au garde-à-vous, appelle le scribe au
rapport. Ce dernier quitte les rangs, prend le commandement, lit le rapport, et propose son adoption.
Après les remarques et commentaires du capitaine, le scribe rend une copie de son rapport au
secrétaire du club, remet le commandement au capitaine et rejoint les rangs. Le capitaine, met sa
troupe au garde-à-vous, lance le cri de l’unité, remet la troupe au garde-à-vous puis le commandement
au commandant en charge de la cérémonie de présentation des rapports.

IV. les formulaires

38
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Les formulaires des rapports sont utilisés pour rendre compte des activités effectuées depuis l’unité
jusqu’à la Conférence générale. Ils sont divisés en quatre groupes selon leur périodicité :
- Formulaire de rapports hebdomadaires
- Formulaire de rapports mensuels
- Formulaire de rapports trimestriels
- Formulaire annuels
Ces formulaires sont disponibles au niveau du département des ministères de la jeunesse de la
Fédération. Ces formulaires permettent d’informer sur l’organisation et les statistiques. Il
s’accompagne nécessairement de brefs commentaires circonstanciés et de photos dans la mesure du
possible. Quelques exemplaires de formulaires viennent en annexe.

Annexe : les formulaires


1. Les formulaires hebdomadaires
a. La fiche de l’unité
b. La fiche du groupe
2. Les formulaires mensuels
a. La fiche mensuelle de la société
b. La fiche mensuelle du district
c. La fiche mensuelle de la Région
3. Les formulaires trimestriels
a. La fiche mensuelle de la société
b. La fiche mensuelle du district
c. La fiche mensuelle de la Région
4. Les formulaires annuels
a. La fiche annuelle de la société
b. La fiche annuelle du district
c. La fiche annuelle de la Région

39
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
Fédération du Centre et
EGLISE Sud Cameroun

ADVENTISTE
DU SEPTIÈME JOUR Département des Ministères
de la Jeunesse

FICHE D’UNITE
UNITE :……………………………………………………………SLOGAN :……………………………………………………………..
BP 401 Yaoundé, Cameroun.

CHANT FAVORI : ……………………………………………………. Tel. +237 –77 27 23 78

1)CAPITAINE ………………………2) CHEF DE DISCIPLINE …………………….3) GARDE MATERIEL ………………………


98 15 02 23

4) CHEF POT-POT ……………………………. 5) SCRIBE ………………………… 6) TRESORIER ……………………….


E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr

7) PORTE FANION ………………………………………… 8) CONSEILLER ……………………………………………

N 1ère SEMAINE 2ème SEMAINE 3ème SEMAINE 4ème SEMAINE 5ème SEMAINE
°
N P C V T C I B P C V T C I B P C V T C I B P C V T C I B P C V T C I B P C V T C I B
1° H A H A H A H A H A H A
2
3
4
5
6
7
8
9
1
01
1
2 40
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
P : présence C : cotisation V : vigile T : tenue JA CH : chambre I : invité BA : bonne action

41
FEDERATION DU CENTRE-SUD CAMEROUN – SECRETARIAT JA
E-mail : jacentresud@gmail.com; Tel : 678986794 - 674215938
EGLISE
ADVENTISTE Fédération du Centre et
Sud Cameroun
DU SEPTIÈME JOUR
Le rapport hebdomadaire des activités des groupes du club des
Ainés.
Département des Ministères
[Recto du formulaire]
de la Jeunesse

Nom ou numéro du groupe : ..........................................................


Directeur : ..........................................Trimestre : ......................... BP 401 Yaoundé, Cameroun.

Tel. +237 –77 27 23 78


Trimestre Actions Actions Actions Autres activités
missionnaires « dévotion » éducatives 98 15 02 23

Semaines 1 Participation Lecture Vigile Classes Club MembresE-mail Visiteurs Services


: roland7ndigi@yahoo.fr
à 13 aux visites biblique matinale JA de présents présents rendus à la
missionnaires lecture communauté
Semaine1
Semaine 2
Semaine 3
Semaine 4
Semaine 5
Semaine 6
Semaine 7
Semaine 8
Semaine 9
Semaine 10
Semaine 11
Semaine 12
Semaine 13
Total
trimestriel

(Participation aux visites missionnaires).


NOTE : .................................................................................................................................................
.
1. Ce registre est destiné au responsable du groupe mais peut être adapté selon les activités de chaque
Eglise. II facilite le compte-rendu hebdomadaire du secrétaire et permet de maintenir les membres du
groupe en activité.
2. Durant le programme des réunions J.A., 3 minutes doivent être accordées à chaque responsable de
groupe pour relever le travail effectué par les membres au cours de la semaine. Ensuite, les
responsables remettent un rapport au secrétaire JA qui, à son tour, présente le rapport général de tout le
travail de la Société J.A. lors des rencontres.
3. Au dos du formulaire, doit figurer la liste des membres du groupe, classés en trois catégories:
a. Membres réguliers (16 a 30 ans, baptises).
b. Membres associés (16 a 30 ans, non baptises).
c. Membres honoraires (personnes non comprises entre 16 et 30 ans mais qui participent
activement aux activités J.A.)

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 42
LISTE DES MEMBRES DE NOTRE GROUPE J.A.
1. Membres réguliers et baptisés (de 16 a 30 ans).
.................................................................................................................................................
2. Membres associés non baptisés (de 16 a 30 ans).
................................................................................................................................................
3. Membres honoraires (enfants ou adultes, non compris entre 16 et 30 ans, mais participant
activement aux activités J.A.).
.................................................................................................................................................

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 43
EGLISE Fédération du Centre et

ADVENTISTE
Sud Cameroun

DU SEPTIÈME JOUR
Département des Ministères
de la Jeunesse

FICHE DE RAPPORT DU CLUB DES AVENTURIERS BP 401 Yaoundé, Cameroun.

Tel. +237 –77 27 23 78

98 15 02 23
A envoyer à la société avant le………………………de chaque mois. Mois
de :……………………………………… E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr

ORGANISATION
Directeur du club …………………………………………………………………………………………
Directeur adjoint ………………………………………………………………………………………….
Secrétaire…………………………………………………………………………………………………
- Secrétaire adjoint ………………………………………………………………………………………
- Trésorier…………………………………………………………………………………………………

STRUCTURE
Nomb Anciens Nouveaux Eléments Total Eléments
re Eléments Eléments actifs
Unité fill garç filles garç filles garç F. G. T
s es

ACTIVITES

Nbre. Lieu Date participants Remarque


filles Garç.
Activités Missionnaires
Campagne Voix des
jeunes
Sortie Missionnaire
Retraite spirituelle
Baptême
Concert
Activités en nature
Camp
Excursion
Randonnée
Foire exposition

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 44
Défilé
Sortie de bienfaisance
Vente des livres
Activités de promotion
Incorporation
Aventurier
Investiture Abeille
Investiture Rayon de
Soleil
Investiture Constructeur
Investiture Main Utile
Activités
administratives
Réunion hebdomadaire
d’unité
Réunion hebdomadaire
de club
Réunion du bureau de
club
Comité du club
Autres activités

Nombre d’éléments inscrits………………………………………………………………………………


Nombre
Nombre d’éléments en tenue : ……………………………………………………………………………
Objectifs immédiats : ……………………………………………………………………….....................
Objectifs futures : ………………………………………………………………………………………..

Fait à ……………………… le……………………………

LE SECRETAIRE LE DIRECTEUR

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 45
EGLISE
ADVENTISTE Fédération du Centre et
Sud Cameroun
DU SEPTIÈME JOUR

FICHE DE RAPPORT DU CLUB DES EXPLORATEURS


Département des Ministères
de la Jeunesse

A envoyer à la société avant le………………………de chaque mois.


Mois de :……………………………………… BP 401 Yaoundé, Cameroun.

Tel. +237 –77 27 23 78

ORGANISATION 98 15 02 23

- Directeur du club …………………………………………………………………………………………


E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr
- Directeur adjoint …………………………………………………………………………………………
- Secrétaire………………………………………………………………………………………………….
- Secrétaire adjoint …………………………………………………………………………………………
- Trésorier…………………………………………………………………………………………………..

STRUCTURE
Nombre Anciens Nouveaux Eléments actifs Total Eléments
Unités Eléments Eléments
Filles Garç Filles Garç Filles Garç F. G. T

ACTIVITES

Nbre. Lieu Date participants Remarque


filles Garç.
Activités Missionnaires
Campagne Voix des
jeunes
Sortie Missionnaire
Retraite spirituelle
Baptême
Concert
Activités en nature
Camp
Excursion
Randonnée
Foire exposition
Défilé
Sortie de bienfaisance
Vente des livres
Activités de promotion
Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 46
Incorporation
Explorateur
Investiture Ami
Investiture Compagnon
Investiture Eclaireur
Investiture Pionnier
Investiture Voyageur
Investiture guide
Activités
administratives
Réunion hebdomadaire
d’unité
Réunion hebdomadaire
de club
Réunion du bureau de
club
Comité du club
Autres activités

Nombre d’éléments inscrits………………………………………………………………………………


Nombre d’éléments réguliers……………………………………………………………………………
Nombre d’éléments en tenue : …………………………………………………………………
Objectifs immédiats : ………………………………………………………………….......
Objectifs futures : ………………………………………………………………………………………
Fait à …………………………… le ………………………………

LE SECRETAIRE LE DIRECTEUR

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 47
Fédération du Centre et
Sud Cameroun

EGLISE
ADVENTISTE Département des Ministères
de la Jeunesse
DU SEPTIÈME JOUR
BP 401 Yaoundé, Cameroun.

FICHE DE RAPPORT DU CLUB DES AMBASSADEURS Tel. +237 –77 27 23 78

98 15 02 23

E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr

A envoyer à la société avant le………………de chaque mois. Mois de :…………………

ORGANISATION
- Directeur du club ……………………………………………………………………………………
- Directeur adjoint …………………………………………………………………………………….
- Secrétaire…………………………………………………………………………………………….
- Secrétaire adjoint …………………………………………………………………………………
- Trésorier………………………………………………………………………………………

STRUCTURE
Nombre Anciens Nouveaux Eléments Eléments Actifs Total Eléments
D’unités Eléments
Filles Garçons Filles Garçons Filles Garçons F. G. T

ACTIVITES
Nbre. Lieu Date participants Remarque
filles Garç.
Activités Missionnaires
Campagne Voix des jeunes
Sortie Missionnaire
Retraite spirituelle
Baptême
Concert
Activités en nature
Camp
Excursion
Randonnée
Foire exposition
Défilé
Sortie de bienfaisance

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 48
Vente des livres
Activités de promotion
Incorporation Ambassadeur
Investiture Ambassadeur I
Investiture Ambassadeur II
Investiture Ambassadeur III
Investiture Ambassadeur IV
Activités administratives
Réunion hebdomadaire
d’unité
Réunion hebdomadaire de
club
Réunion du bureau de club
Comité du club
Autres activités

Nombre d’éléments
inscrits……………………………………………………………………………………………………
……………
Nombre d’éléments
réguliers…………………………………………………………………………………………………
……………
Nombre d’éléments en tenue : ………………………………………………………………………
Objectifs immédiats : ………………………………………………………………………….........
Objectifs futures ……………………………………………………………………………………

Fait à ……………………………… le ………………………………

LE SECRETAIRE LE DIRECTEUR

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 49
Fédération du Centre et
EGLISE Sud Cameroun

ADVENTISTE
DU SEPTIÈME JOUR Département des Ministères
de la Jeunesse

BP 401 Yaoundé, Cameroun.

Tel. +237 –77 27 23 78

98 15 02 23

E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr
FICHE DE RAPPORT DU CLUB DES AINES

A envoyer à la société avant le………………………de chaque mois. Mois de :……………………

ORGANISATION
- Directeur du club ………………………………………………………………………………………..
- Directeur adjoint …………………………………………………………………………………………
- Secrétaire…………………………………………………………………………………………………
- Secrétaire adjoint …………………………………………………………………………………………
- Trésorier…………………………………………………………………………………………………..
STRUCTURE
Nomb Anciens Nouveaux Elément actifs Total Eléments
re Eléments Eléments
Unités filles garç filles garç filles garç F. G. T

ACTIVITES
Nbre. Lieu Date participants Remarque
filles Garç.
Activités Missionnaires
Campagne Voix des
jeunes
Sortie Missionnaire
Retraite spirituelle
Baptême
Concert
Activités en nature
Camp
Excursion
Randonnée
Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 50
Foire exposition
Défilé
Sortie de bienfaisance
Vente des livres
Activités de promotion
Incorporation ainé
Investiture Chef Guide
Activités administratives
Réunion hebdomadaire
d’unité
Réunion hebdomadaire
de club
Réunion du bureau
Comité du club
Autres activités

Nombre d’éléments inscrits………………………………………………………………………………


Nombre d’éléments réguliers……………………………………………………………………………
Nombre d’éléments en tenue : ……………………………………………………………………………
Objectifs immédiats : ……………………………………………………………………………………
Objectifs futures : ………………………………………………………………………………………..

Fait à …………………………… le ………………………………

LE SECRETAIRE LE DIRECTEUR

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 51
COMMENT REMPLIR LE RAPPORT MENSUEL
Il est très important de fournir un rapport exact. Veuillez bien spécifier le nombre de membres de
chaque club ainsi que le nombre total du personnel.
COMMENT CALCULER LA MOYENNE DES PRÉSENCES
1. Information nécessaire:
a) Total des membres du club
b) Nombre mensuel de rencontres du club
c) Nombre d’explorateurs présents
2. Formules :

Moyenne de présence
Moyenne en %= ________________ X 100
Nombre de membres

3. Exemple:
Nombre d’éléments = 38 Nombre de réunions = 3 Nombre cumulé de présents dans le mois = 96
(1ère semaine: 36 ; 2ème semaine: 25 ; 3è semaine: 35 Total: 96)
Moyenne de présences = 96/3 = 32
Moyenne en % = 32/38 x 100 = 84%

COMMENT CALCULER LA MOYENNE EN % POUR LES UNIFORMES


1. Information nécessaire:
a) Total des éléments
b) Nombre d’éléments en uniforme dans des rencontres données
c) Nombre de rencontres données
2. Formules:
Moyenne en % pour les uniformes= Moyenne en uniforme /Total des membres X 100

3. Exemple: Total des membres = 38


(Il est recommandé de porter l’uniforme au moins deux fois par mois)
Semaine #1: 36 Semaine #2: 35 Total: 71
Nombre cumulé d’éléments en uniforme: 71
Moyenne en uniforme = 71/2 = 35.5
Moyenne de % en uniforme = 35.5/38 x 100 = 93.4%

IMPORTANT
1. Votre rapport mensuel doit être rempli chaque mois.
2. Gardez une copie dans vos archives.
3. À la fin d’un trimestre, remplissez le rapport trimestriel selon la couleur demandé.
4. Expédiez-le au plus tard le 5 du mois suivant la fin du trimestre.
5. Une feuille de retour vous parviendra 3 semaines plus tard.
6. Si vous oubliez de communiquer un événement important dans un rapport, vous pouvez le faire dans
le prochain rapport.
7. Signez le rapport et communiquez-le aussitôt au bureau de la Fédération via le District, la Région
ou via Internet à l’adresse jacentresud@yahoo.fr

NB : il est possible de scanner votre cachet et votre signature.

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 52
Fédération du Centre et
EGLISE Sud Cameroun

ADVENTISTE
DU SEPTIÈME JOUR Département des Ministères
de la Jeunesse

FICHE DE RAPPORT DE LA SOCIETE


BP 401 Yaoundé, Cameroun.

Tel. +237 –77 27 23 78

A envoyer au district avant le………………………de chaque mois. 98 15 02 23 Mois


de :……………………………………… E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr

ORGANISATION
- Directeur de la société……………………………………………………………………………………
- Directeur adjoint …………………………………………………………………………………………
- Secrétaire………………………………………………………………………………………………….
- Trésorier…………………………………………………………………………………………………..
- Directeur du club des Ainés ……………………………………………………………………………..
- Directeur du club des Ambassadeurs …………………………………………………………………….
- Directeur du club des Explorateurs ………………………………………………………………………
- Directeur du club des Aventuriers ……………………………………………………………………….
STRUCTURE
Nombre Anciens Nouveaux Elément actifs Total Eléments
d’Unités Eléments Eléments
Filles Garçons Filles Garç Filles Garç. F. G. T
Club Ainé
Club
Ambassadeur
Club
Explorateurs
Club
Aventuriers
Total

ACTIVITES
Nbre. Lieu Date participants Remarque
filles Garç.
Activités Missionnaires
Campagne Voix des
jeunes
Sortie Missionnaire

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 53
Retraite spirituelle
Baptême
Concert
Activités en nature
Camp
Excursion
Randonnée
Foire exposition
Défilé
Sortie de bienfaisance
Vente des livres
Activités de promotion
Incorporation Aventurier
Incorporation Explorateur
Incorporation Ambassadeur
Incorporation Ainé

Investiture Abeille
Investiture Rayon de Soleil
Investiture Constructeur
Investiture Mains Utiles
Investiture Ami
Investiture Compagnon
Investiture Eclaireur
Investiture Pionnier
Investiture Voyageur
Investiture guide
Investiture Ambassadeur I
Investiture Ambassadeur II
Investiture Ambassadeur III
Investiture Ambassadeur IV
Investiture Chef Guide
Activités administratives
Réunion de société
Réunion du bureau
Comité de la société
Autres activités

Nombre d’éléments inscrits :………Nombre d’Aventurier : …….…Nombre d’Explorateur : ………..


Nombre d’Ambassadeur : ……….Nombre d’Ainé : …….…Nombre d’éléments réguliers……………
Nombre d’éléments en tenue : ………………
Objectifs immédiat : ……………………………………………………………………………………...
…………………………………………………………………………………………………………….
Objectifs futures : ………………………………………………………………………………………...
…………………………………………………………………………………………………………….

Fait à ………………………… le ………………………………


Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 54
LE SECRETAIRE LE DIRECTEUR

EGLISE
ADVENTISTE Fédération du Centre et
Sud Cameroun
DU SEPTIÈME JOUR

Département des Ministères


FICHE DE RAPPORT DU DISTRICT de la Jeunesse

BP 401 Yaoundé, Cameroun.

A envoyer à la Région avant le………………………de chaque mois.


Tel. +237 –77 27 23 78
Mois
de :………………………………………
98 15 02 23

E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr
ORGANISATION
- Directeur …………………………………………………………………………………………………
- Secrétaire…………………………………………………………………………………………………
- Trésorier…………………………………………………………………………………………………..
- Directeur adjoint chargé des Ainés ………………………………………………………………………
- Directeur adjoint chargé des Ambassadeurs ……………………………………………………………..
- Directeur adjoint chargé des Explorateurs ……………………………………………………………….
- Directeur adjoint chargé des Aventuriers ………………………………………………………………..
STRUCTURE
Nombre de Nombre de Nombre
société clubs d’éléments
actifs
Club Ainé
Club
Ambassadeur
Club
Explorateurs
Club
Aventuriers
Total

ACTIVITES
Nbre. Lieu Date participants Remarque
filles Garç.
Activités Missionnaires
Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 55
Campagne Voix des
jeunes
Sortie Missionnaire
Retraite spirituelle
Baptême
Concert
Activités en nature
Camp
Excursion
Randonnée
Foire exposition
Défilé
Sortie de bienfaisance
Vente des livres
Activités de promotion
Incorporation Aventurier
Incorporation Explorateur
Incorporation Ambassadeur
Incorporation Ainé

Investiture Abeille
Investiture Rayon de Soleil
Investiture Constructeur
Investiture Mains Utiles
Investiture Ami
Investiture Compagnon
Investiture Eclaireur
Investiture Pionnier
Investiture Voyageur
Investiture guide
Investiture Ambassadeur I
Investiture Ambassadeur II
Investiture Ambassadeur III
Investiture Ambassadeur IV
Investiture Chef Guide
Activités administratives
Réunion administratives
Comité du District
Réunion du bureau
Autres activités

Nombre d’éléments inscrits :………..Nombre d’Aventurier : ……….Nombre d’Explorateur : ………


Nombre d’Ambassadeur : …………Nombre d’Ainé : …………Nombre d’éléments réguliers………..
Nombre d’éléments en tenue : ………………
Objectifs immédiat : ……………………………………………………………………………………..
……………………………………………………………………………………………………………
Objectifs futures : ……………………………………………………………………………………….
Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 56
Fait à ……………………………… le …………………………

LE SECRETAIRE LE DIRECTEUR

EGLISE
ADVENTISTE Fédération du Centre et
Sud Cameroun
DU SEPTIÈME JOUR

Département des Ministères


FICHE DE RAPPORT DE LA REGION de la Jeunesse

BP 401 Yaoundé, Cameroun.

A envoyer à la Fédération avant le………………………de chaque Tel.


mois.
+237 –77 27 23 78
Mois
de :…………………………………
98 15 02 23

E-mail : roland7ndigi@yahoo.fr
ORGANISATION
- Directeur ………………………………………………………………………………………………….
- Secrétaire………………………………………………………………………………………………….
- Trésorier…………………………………………………………………………………………………..
- Directeur adjoint chargé des Ainés ………………………………………………………………………
- Directeur adjoint chargé des Ambassadeurs ……………………………………………………………..
- Directeur adjoint chargé des Explorateurs ……………………………………………………………….
- Directeur adjoint chargé des Aventuriers ………………………………………………………………...
STRUCTURE
Nombre de Nombre de Nombre de Nombre
Districts sociétés clubs d’éléments
actifs
Club Ainé
Club
Ambassadeur
Club
Explorateurs
Club
Aventuriers
Total

ACTIVITES
Nbre. Lieu Date participants Remarque
filles Garç.
Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 57
Activités Missionnaires
Campagne Voix des jeunes
Sortie Missionnaire
Retraite spirituelle
Baptême
Concert
Activités en nature
Camp
Excursion
Randonnée
Foire exposition
Défilé
Sortie de bienfaisance
Vente des livres
Activités de promotion
Incorporation Aventurier
Incorporation Explorateur
Incorporation Ambassadeur
Incorporation Ainé

Investiture Abeille
Investiture Rayon de Soleil
Investiture Constructeur
Investiture Mains Utiles
Investiture Ami
Investiture Compagnon
Investiture Eclaireur
Investiture Pionnier
Investiture Voyageur
Investiture guide
Investiture Ambassadeur I
Investiture Ambassadeur II
Investiture Ambassadeur III
Investiture Ambassadeur IV
Investiture Chef Guide
Activités administratives
Réunion administratives
Comité du District
Réunion du bureau
Autres activités

Nombre d’éléments inscrits :………..Nombre d’Aventurier : ……….Nombre d’Explorateur : ……….


Nombre d’Ambassadeur : …………Nombre d’Ainé : …………Nombre d’éléments réguliers…………
Nombre d’éléments en tenue : ………………
Objectifs immédiat : ……………………………………………………………………………………..
Objectifs futures : ………………………………………………………………………………………

Fait à ………………………… le …………………………

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 58
LE SECRETAIRE LE DIRECTEUR

COMMENT REMPLIR LE RAPPORT TRIMESTRIEL


Il est très important de fournir un rapport exact. Veuillez bien spécifier le nombre de membres de
chaque club ainsi que le nombre total du personnel.
COMMENT CALCULER LA MOYENNE DES PRÉSENCES
1. Information nécessaire:
a) Total des membres du club
b) Nombre trimestriel de rencontres du club
c) Nombre d’explorateurs présents
2. Formules :

Moyenne de présence
Moyenne en %= ________________ X 100
Nombre de membres

3. Exemple:
Nombre d’éléments = 38 Nombre de réunions = 3 Nombre cumulé de présents dans le trimestre =
96 (1er mois: 36 ; 2ème mois: 25 ; 3è mois: 35 Total: 96)
Moyenne de présences = 96/3 = 32
Moyenne en % = 32/38 x 100 = 84%

COMMENT CALCULER LA MOYENNE EN % POUR LES UNIFORMES


1. Information nécessaire:
a) Total des éléments
b) Nombre d’éléments en uniforme dans des rencontres données
c) Nombre de rencontres données
2. Formules:
Moyenne en % pour les uniformes= Moyenne en uniforme /Total des membres X 100
3. Exemple: Total des membres = 38
(Il est recommandé de porter l’uniforme au moins deux fois par mois)
Semaine #1: 36 Semaine #2: 35 Total: 71
Nombre cumulé d’éléments en uniforme: 71
Moyenne en uniforme = 71/2 = 35.5
Moyenne de % en uniforme = 35.5/38 x 100 = 93.4%
Pour le trimestre on fait la somme des pourcentages mensuels et on divise par le nombre de mois.
Exemple : 1er mois=93.4% 2eme mois= 90.4% 3eme mois=43.4% total : 227.2%
Moyenne trimestrielle : 227.2/3= 75.73%

IMPORTANT
1. Gardez une copie dans vos archives.
3. À la fin d’un trimestre, remplissez le rapport trimestriel selon la couleur demandé.
4. Expédiez-le au plus tard le 5 du mois suivant la fin du trimestre.
5. Une feuille de retour vous parviendra 3 semaines plus tard.
6. Si vous oubliez de communiquer un événement important dans un rapport, vous pouvez le faire dans
le prochain rapport.

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 59
7. Signez le rapport et communiquez-le aussitôt au bureau de la Fédération via le District, la Région
ou via Internet a l’adresse jacentresud@yahoo.fr

NB : il est possible de scanner votre cachet et votre signature.

MODULE VII : UNITES SPEVIALISEES


A. LES PRELIMINAIRES DE LA GARDE D’HONNEUR
Définitions :

A/ UNITE SPECIALISEE :
La Garde d’Honneur ou Légion d’Honneur est une Unité Spéciale du Département des
Ministères de la Jeunesse Adventiste dans laquelle sont regroupés les meilleurs éléments JA et plus
précisément les Explorateurs
B/ GARDE D’HONNEUR :
C’est la Légion d’Honneur qui s’occupe particulièrement de l’accueil, de l’escorte, du protocole
cérémonial et des couleurs.
Elle est constituée des meilleurs éléments JA des Sociétés et demeure la propriété de la
Fédération ou de l’Association.
I- HISTORIQUE :
Romaine par son nom(inspirée par la Legiohonoratorumconscripta de l’Antiquité),par son
symbolisme(les aigles) et son organisation(16 cohortes pour la France), la Légion d’honneur fut
spécialement chargée du choix et de la remise de décoration.
Dans le mouvement JA, la Garde d’Honneur est la deuxième Unité Spécialisée reconnue par la
Conférence Générale.
Tout part du premier congrès européen de la Jeunesse Adventiste qui se tînt à Paris en France en
1951, réunissant 6 000 jeunes venus même de l’Amérique du Nord, lorsque les français, présentèrent à
la cérémonie d’accueil, une Unité Spéciale qui provoqua l’admiration de tous les participants.
Ce congrès provoqua un grand réveil du mouvement et permit aux Leaders JA de France de
lancer officiellement le 29 Juillet 1952, sous l’impulsion des dirigeants présents, la « Légion
d’Honneur » des Missionnaires Volontaires (MV Legion of Honor »), initiative qui, malheureusement
n’a pas été pérennisée.
Ils votèrent en même temps les modalités d’adhésion et proposèrent l’existence de cette unité
spécialisée au sein du mouvement mondial.
(«Youth Department of Missionary Volunters » de “Seventh Day Adventist Encyclopedia”
secondeédition, Review and Herald Publishing Association, 1996, Vol.11 pages 924-926)
Il est à noter que c’est en 1998 que la Légion d’Honneur fut introduite dans notre Union,
malgré la grande opposition, par le Leader JA Pasteur Chef Guide AVOM David Emmanuel,
Directeur JA de l’époque.
II- BUT :
Son but est d’annoncer l’arrivée des officiants, symbole de l’avènement du Seigneur Jésus-Christ
(Matthieu 24 :32-34 ; Hébreux 10 :27). Son importance est de cultiver l’esprit d’endurance
(2Timothée 2 :3-4 ; Matthieu 24 :13) et l’esprit de sentinelle (Ezéchiel 33)
III- RECRUTEMENT:
Selon les Etats Généraux de la Garde d’Honneur tenus le 26 juin 2011 à Yaoundé, les conditions
suivantes ont été arrêtées :
1- Le recrutement au sein de la Garde d’Honneur se fait par le comité exécutif de la Société JA ;
Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 60
2- Le Directeur de la Société est le signataire de la fiche de recommandation de
l’élément.
Cette fiche comprend les conditions d’adhésion suivantes :
- Etre Explorateur ;
- Etre impliqué à temps plein dans le mouvement JA ;
- Jouir de l’estime des dirigeants ;
- Etre résistant à la fatigue et traiter durement son corps (exclure ainsi des personnes maladives) ;
- Etre parmi les meilleurs éléments de sa Société en fin d’année ;
- Etre toujours présent et ponctuel à chaque rencontre ;
- Observer toutes les lois JA ;
- Prêcher par l’exemple ;
- Etre la lumière des jeunes ;
- Etre adventiste convaincant et convaincu.

 En ce qui concerne les Chefs guides, ne peuvent faire partir de la Garde d’honneur que les anciens
éléments de cette Unité Spécialisée ou les nouveaux formés, désignés Instructeurs par la Fédératio

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

N° NOMS ET PRENOM POSTE OCCUPE SOCIETE DISTRICT GRADE CONTACT


1
2
3
4
5
6
7
8
9
10

Le Directeur de la Société JA : Le Pasteur/Ancien d’Eglise

FICHE D’ADHESION A LA LEGION D’HONNEUR


REGION DE ………………………………………….
DISTRICT DE………………………………………...
SOCIETE DE…………………………………………
GARCON
NOM……………………………….PRENOM……………………………
NE LE………………………………………...A……………………………..
SOCIETE……………………………………GRADE………………
BAPTISE LE………………………………...A………………………….
INCORPORE LE……………………..……A…………………………
CONTACTS : ………………………….... E-mail……………………
QUESTIONNAIRE : répondre par oui ou non.
1- Est-il Explorateur ?...............
2- Est-il impliqué à temps plein dans le mouvement JA ?.............
3- Jouit-il de l’estime de ses dirigeants ?..........................
4- Est-il physiquement et moralement apte ?....................
Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 61
5- Est-il parmi les meilleurs éléments de sa Société ?...............
6- Est-il présent et ponctuel aux rencontres JA ?...................
7- Observe-il la loi JA ?.............................
8- Prêche-t-il par l’exemple ?....................
9- Accepte-t-il de servir la Légion d’Honneur avec amour, foi, et esprit de sacrifice ?..........................
10- Est-il un adventiste convaincant et convaincu?
11-
Le Directeur de la Société JA : Le Pasteur/Ancien d’Eglise

FICHE D’ADHESION A LA LEGION D’HONNEUR


REGION DE………………………………………………………………
DISTRICT DE …………………………………………………………….
EGLISE DE……………………………………………………………….
Fille
NOM…………………………PRENOM……………………………
NEE LE………………………………..A…………………………….
SOCIETE……………………………………GRADE………………
BAPTISEE LE…………………………….A………………………
INCORPOREE LE………………………..A…………………………
CONTACTS : ……………………… Email……………………

QUESTIONNAIRE : répondre par oui ou non.


1- Est-elle Exploratrice ?...............
2- Est-elle impliquée à temps plein dans le mouvement JA ?.............
3- Jouit-elle de l’estime de ses dirigeants ?..........................
4- Est-elle physiquement et moralement apte ?....................
5- Est-elle parmi les meilleurs éléments de sa Société ?...............
6- Est-elle présente et ponctuelle aux rencontres JA ?...................
7- Observe-t-elle la loi JA ?.............................
8- Prêche-t-elle par l’exemple ?....................
9- Accepte-t-elle de servir la Légion d’Honneur avec amour, foi, et esprit de sacrifice ?..........................
10- Est-elle une adventiste convaincante et convaincue ?................

Le Directeur de la Société JA : Le Pasteur/Ancien d’Eglise

IV- ENGAGEMENT DE LA LEGION D’HONNEUR :


Selon les résolutions prises par les Français en 1952, l’élément qui fait son entrée à la Légion
d’Honneur, en dehors de l’engagement JA, est soumis à la prise d’un autre engagement qui marque son
adhésion à un corps considéré comme Unité phare de notre mouvement. Cet engagement se présente
comme suit :
LEGION D'HONNEUR DES JA
Je prends la décision de m'unir dès aujourd'hui, à la Légion d'Honneur J.A, et par la grâce et le pouvoir
de Dieu, je promets:

- D'honorer Christ dans ce que je choisis de voir.


- D'honorer Christ dans ce que je choisis d'entendre.
- D'honorer Christ dans le choix des lieux que je fréquenterai.
- D'honorer Christ dans le choix de mes amis.
- D'honorer Christ dans le choix de mes paroles et pensées.

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 62
- D'honorer Christ dans la manière dont je prendrai soin de mon corps, le temple du Seigneur
V- DUREE DU MANDAT :
La durée du mandat d’adhésion au sein de la Garde d’Honneur est d’un an, renouvelable en cas de
maintien au tableau d’honneur.
VI- UNIFORME :
Selon les Etats Généraux de la Garde d’Honneur tenus le 26 juin 2011 à Yaoundé, l’uniforme de la
Garde d’Honneur ne revêt aucune différence avec celle des Explorateurs à la base ; on y ajoute juste
une décoration permettant de la démarquer de cette dernière :
- le biais doré appelé encore visière ou bande, posé au niveau de la couture du pantalon ou de la jupe ;
- la frange jaune dorée autour du calot (adaptée à la couleur de la visière du bas) ;
- les épaulettes entourées des franges cavalières dorées, pas de visière tout autour;
- les boutons en or sur le haut kaki ;
- la ceinture blanche pour garçons et filles,
- pas de cordon ;
- la cravate noire pour les garçons, enfilée au deuxième trou ;
- le nœud en satin noir croisé pour les filles ;
- pas de barres sur les épaulettes des commandants, seuls les Directeurs ;
- des insignes d’appartenance ;
- chaussettes noires pour les garçons et blanches pour les filles ;
- gants bouclant blancs
- et l’utilisation du sabre comme outil du cérémonial (symbole de la parole de Dieu et de l’arme pour le
combat contre l’ennemi qui est le Diable). Ephésiens 6 :17

N-B : C’est la Société qui devrait offrir la tenue de la Garde d’Honneur à l’élément qui y adhère, pour
avoir été le meilleur.
VII- ORGANISATION :
- La Garde d’Honneur est constituée au niveau des Régions et des Districts JA :
- D’un Commandant en Chef (obligatoirement Chef Guide)
- De quatre chefs de section ou Capitaines
- D’un ou une Secrétaire.
NB : si dans un District il n’y a pas de Chef Guide formé et habileté à commander la Garde
d’Honneur, elle ne devrait donc pas y exister. Par conséquent, le module sur les Unités Spécialisées
doit être introduit dans la formation et le recyclage des Chefs Guides pour ainsi former des dirigeants.
LA Garde d’Honneur est constituée de quatre sections suivantes :
- Section Couleurs
- Section Accueil
- Section Haie ou Piquet d’Honneur
- Section Escorte.

A/ SECTION COULEURS :
- Elle est principalement chargée des couleurs (drapeaux) et des étendards (symboles) utilisées par la
Jeunesse Adventiste lors des cérémoniels. Elle occupe le Poste d’avant-garde de tout le mouvement ;
- Cette section est généralement accompagnée d’une garde constituée d’au moins deux éléments,
portant des sabres ;
- Elle doit aussi maîtriser l’usage des drapeaux, des étendards et les règles protocolaires d’usage ;
- Elle est placée sous le commandement d’un Capitaine de section.

B/ SECTION ACCUEIL :
- Cette section a un rôle particulier et se tient généralement après la Section Couleurs pour présenter les
sabres lors de la revue des troupes des autorités en l’honneur desquelles on organise le cérémonial.
Cette section est aussi chargée de la remise des bouquets de fleurs et des cadeaux aux autorités ;

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 63
- Pendant la remise des cadeaux, elle intervient avant la Section Couleurs et lors de la remise des
cadeaux, elle intervient après toutes les autres unités, en dehors de la remise des cadeaux procédée
dans une enceinte. Cette section est sous le commandement du chef de section ou capitaine.

C/ SECTION HAIE D’HONNEUR :


- Elle se place généralement sur un passage aménagé en l’honneur d’une grande autorité, d’un couple
qui se marie, ou d’un lauréat qui reçoit un prix, un diplôme ou une médaille ;
- Elle est aussi chargée de former la voûte lors du passage d’une haute autorité ou celui d’un couple
après la bénédiction nuptiale. Elle est placée sous le commandement d’un chef de section ou
Capitaine ;
- Cette section peut aussi se tenir à l’entrée d’un site pour accueillir une autorité le long de son itinéraire
à parcourir hors de la présence des troupes. Elle joue un rôle statique et exige beaucoup d’endurance et
une attention soutenue ;
- Elle est placée sous le commandement d’un chef de section ou Capitaine.

D/ SECTION ESCORTE :
- Placée sous le commandement d’un chef de section ou Capitaine, elle se confond parfois à la section
accueil lorsqu’elle ne joue pas bien son rôle. Cette section joue un rôle de sécurité mobile.
- Elle accompagne l’autorité le long de son itinéraire hors de la présence des troupes ; elle escorte aussi
la dépouille ou tout ce qui a besoin d’une protection particulière, sous forme de parade.

VIII APPROCHES BIBLIQUES :


- Après le péché d’Adam et Eve, Dieu les chassa du jardin d’Eden et plaça deux Chérubins à
l’entrée,(Orient) pour les empêcher de toucher au fruit de l’arbre de vie. Ces deux chérubins
protecteurs assurèrent la garde en l’honneur de l’Eternel. Génèse3 :22-24
- Lors de la mort des descendants de Saül imposée à David par les Ammonites, une femme, Ritspa, qui
perdit aussi ses deux fils décida de garder les corps suspendus contre les animaux et les oiseaux
dévastateurs, ceci d’une saison à l’autre. 2Samuel 21 :10
- Pendant la crucifixion de Jésus, quatre personnes éprises par le sort décidèrent d’être témoins de sa
mort et de garder son corps, debouts au pied de la croix : Marie, mère de Jésus, Marie femme de
Clopas, Marie de Magdala, et Jean le disciple bien aimé. Jean 19 :25-27
- Ces deux dernières catégories de personnes ont ainsi joué le rôle des anges protecteurs, celui des
gardiens d’honneur, tel qu’ils accompagneront Jésus Christ lors de son retour sur la terre ;
- Le rôle de la Garde d’Honneur à la JA est donc de rappeler aux hommes qu’ils sont sous la protection
divine et ne devraient pour cela jeter un regard inquiet ni à gauche, ni à droite et leur rappeler aussi le
retour imminent de Jésus qui fera d’eux un Peuple d’espérance.
- Ainsi donc, celui qui rend les honneurs ne devrait dans aucun cas rechercher ces honneurs, mais par
contre disparaître pour laisser apparaître son Maître qui est Jésus Christ.

Manuel cadre du recyclage des chefs – guides / Fédération du Centre - Sud / 28 – 30 Mars 2014 64