Vous êtes sur la page 1sur 32

JEAN-CLAUDE

IZZO
Histoire d’un Marseillais - Stefania Nardini

Pour les 20 ans de la disparition de Jean-Claude Izzo, les Éditions des Fédérés
La Marseillaise publient sa biographie signée par la journaliste et auteure Stefania Nardini.
Inclus des extraits de textes inédits du poète et auteur de polars cultes.

À offrir et à s’offrir

LIVRE
ÉVÉNEMENT
Achat direct en ligne sur
izzo-biographie.com

BON DE COMMANDE
Je désire recevoir .......... exemplaire(s) du livre
« Jean-Claude Izzo » au prix unitaire de 15 € + 2,25 € de participation aux frais de port par livre
Nom : ......................................................................... Prénom : ..................................................................
Adresse d’envoi :.........................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................
.......................................................................................................................................................................
Téléphone : ............................................................... email : .....................................................................
Chèques de .......... € à l’ordre Éditions des Fédérés à adresser :
Les Editions des Fédérés 15 cours d’Estienne d’Orves - 13001 Marseille
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 21
DANS LE MONDE

Jean Ziegler : « L’Europe mène


une politique de terreur »
ENTRETIEN
Jean Ziegler, vice-président
du comité consultatif du Conseil
des droits de l’homme de l’ONU
et auteur de « Lesbos la honte de
l’Europe », s’insurge du
traitement des réfugiés à la
frontière gréco-turque.

La Marseillaise : Des milliers de


réfugiés sont bloqués à la frontière
ter restre entre la Grèce et la
Turquie. Comment en est-on arri-
vé là ?
Jean Ziegler : En 2016, l’UE a conclu
un accord avec le président turc.
Erdogan recevait 6 milliards d’eu-
ros de l’UE et s’engageait en contre-
partie à empêcher, par tous les moyens
policiers et militaires possibles, les
réfugiés bloqués en Turquie de re-
joindre la frontière Sud de l’Europe.
Le 3 mars 2020, il a rompu cet accord
: il a laissé partir les réfugiés et exige
désormais de l’UE une augmentation
massive de ses paiements. Depuis
cette date, des dizaines de milliers
de réfugiés syriens, irakiens, afghans,
yéménites, iraniens se massent dans
les champs détrempés par la pluie,
sur les rives orientales de l’Evros.
Ils dorment à ciel ouvert, transis de
froid, dans des vêtements sales et
puants, à peine nourris par les dons
des paysans des villages turcs alen-
tour, désespérés. Sur les îles de la
mer Egée, des milliers d’autres ré-
fugiés débarquent, en quête d’asile
et de protection. La commission eu-
ropéenne ferme hermétiquement -
par l’entremise de la police grecque -
la frontière de la forteresse Europe.
Le droit d’asile est un droit de
l’homme universel, ancré dans l’ar-
ticle 14 de la Déclaration universelle
des droits de l’homme de 1948 et dans
la Convention internationale relative
au statut des réfugiés de 1951.
Quiconque est bombardé, torturé, Pour Jean Ziegler, Lesbos est la honte de l’Europe. PHOTO DR
persécuté dans son pays d’origine a
le droit de traverser une frontière
et de déposer une demande d’asile Pourquoi selon vous Lesbos est- Fermer les frontières signifie refuser qui nous sépare des victimes n’est que
dans un autre État (qui est dès lors elle la honte de l’Europe ? de mettre en œuvre le droit d’asile. La le hasard de la naissance.
libre de l’accepter ou non après ins- J.Z. : La stratégie de dissuasion et de décision de la Commission européenne L’UE est faite d’États démocratiques,
truction). terreur de l’UE est doublement con- constitue un crime qui relève de la il n’y a pas d’impuissance en démocra-
L’un des cinq hotspots sur damnable. D’abord, parce qu’elle li- Cour pénale internationale. tie. Nous, citoyens et citoyennes libres
lesquels les demandeurs d’asile quide le fondement moral de l’UE qui, de l’UE, devons nous insurger et im-
se rendent est le camp de Moria, depuis les accords fondateurs de Rome Que pensez-vous de la gestion poser à nos gouver nements et à
sur l’île de Lesbos. Vous qui en 1957, se base sur le respect des droits de cette crise par l’UE ? Bruxelles un changement politique
vous y êtes rendus, comment est de l’homme. Ensuite parce qu’elle est J.Z. : L’UE équipe l’armée et la police radical : l’ouverture des frontières, le
la situation sur place ? politiquement inefficace : si vous êtes grecques avec des blindés et des mu- respect du droit d’asile, l’accueil des
J.Z. : Jai visité Moria. J’en parle lon- bombardés à Idleb et que vous survivez nitions pour empêcher les réfugiés de réfugiés et la fin immédiate de l’ac-
guement dans mon livre. 28 000 réfu- avec des membres de votre famille, traverser les frontières de l’Europe. tuelle politique de terreur et de refou-
giés, appartenant à 58 nationalités vous partez qu’elles que soient les nou- Les dépenses pour la sécurisation lement qui fait la honte de l’Europe.
différentes, y sont entassés derrière velles qui vous parviennent de Lesbos. technologique des frontières euro- Entretien
des barbelés, souvent depuis trois à Il y a une motivation plus profonde : péennes s’élèvent à 15 milliards d’eu- réalisé par
quatre ans, dans des conditions nu- les mouvements d’extrême droite xé- ros par an. Elles atteindront, selon les Laureen
tritionnelles et hygiéniques abomi- nophobes gagnent en vigueur et en in- prévisions, 29 milliards en 2022. Tout Piddiu
nables. fluence en Europe. Ils progressent cela profite aux marchands d’armes et
Près de 6 000 d’entre eux sont des en- d’élection en élection. Les dirigeants incombe aux contribuables européens. Aux éditions
fants en dessous de 15 ans. Les tenta- européens espèrent endiguer cette va- L’UE voit les réfugiés comme un dan- Seuil à
tives de suicide, les automutilations gue montante en réduisant le nombre ger pour le « mode de vie européen » (le 14 euros.
parmi les enfants sont nombreuses. des réfugiés en Europe. Or, on ne peut terme est de Mme van der Leyen, pré-
En février, selon les indications of- pas faire de concessions à des racis- sidente de la Commission européenne).
ficielles, 3 enfants sont morts de froid. tes Munich en 1938 l’a démontré. Il C’est un vocabulaire détestable. Le ré-
C’est intentionnellement que l’UE faut combattre les mouvements racis- fugié est un être humain persécuté
maintient ces conditions inhumai- tes et xénophobes en Europe avec tou- qui cherche aide et protection, quelle
nes dans ses camps de rétention des tes les armes démocratiques consti- que soit son appartenance nationale,
îles. tutionnelles et pacifiques possibles. ethnique, culturelle, religieuse. Ce
2 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

L’ÉVÉNEMENT / CORONAVIRUS

ÉDITORIAL
Françoise Verna Macron se pose en généralissime
La guerre, d’une guerre sanitaire
vraiment ?
CORONAVIRUS « répondre dans l’urgence et de
légiférer par ordonnance si né- Emmanuel Macron a
Confinement pour cessaire ». appelé à éviter l’esprit
de panique, croire toutes
15 jours, élections les fausses rumeurs,
reportées et armée en Appui militaire à l’hôpital
Même explication pour dé- les demi-experts, les
renfort des soignants : tailler les dispositifs mis en œu-
faux sachants. PHOTO AFP
Emmanuel Macron vre pour les soignants et les hô-
Après l’Italie et l’Espagne, a martelé lundi 16 mars pitaux. Ceux d’Ile-de-France
la France est entrée, que le pays était en et Grand Est - régions les plus
mardi 17 mars, dans une touchées - ont désormais at-
période de confinement « guerre sanitaire ». teint les limites autorisées par
d’une durée minimale de un système exsangue avant la
15 jours pour tenter de crise. « Un hôpital de campa-

C
freiner la propagation ’est avec un ton martial, gne du service des armées sera dé-
de l’épidémie de martelant à plusieurs re- ployé en Alsace », a annoncé
coronavirus. Si le prises que le pays était Emmanuel Macron et les mili-
président Macron n’a pas e1n « guerre sanitaire » taires seront aussi chargés de
prononcé le mot, les qu’Emmanuel Macron a réali- déplacer les malades pour dés-
Français sont sommés de sé sa deuxième allocution sur engorger les structures.
rester chez eux. Réunions le coronavirus en 4 jours. S’en Concernant les personnels soi-
amicales, familiales et référant toujours aux scienti- gnants, outre les écoles mainte-
sorties sont désormais fiques - Jérôme Salomon, direc- nues ouvertes pour accueillir
interdites. teur de la santé publique ayant leurs enfants, taxis et hôtels se-
La privation de libertés alerté plus tôt dans la journée ront « mobilisés à leur profit ».
fondamentales est justifiée sur « la situation très inquié-
par l’état de « guerre » tante » et qui « se détériore très Élection : seul le second
contre ce virus et pour vite » le président de la tour est reporté
permettre au système de République a annoncé une « forte Alors que toutes les théories
santé de soigner les cas les réduction des déplacements ». constitutionnalistes avaient
plus graves alors que les circulé depuis dimanche,
services de réanimations Déplacements limités Emmanuel Macron a tranché
sont débordés. La mesure Ce confinement est prévu dans le sens réclamé par la tota-
de quarantaine est « pour 15 jours au moins » afin lité des partis politiques. Seul
exceptionnelle mais nul de « limiter au maximum les le second tour des municipales
ne sait combien de temps contacts ». Les seuls trajets dé- sera reporté - au 21 juin comme
l’exception va durer. sormais tolérés sont ceux per- l’avait dit plus tôt dans la jour-
S’il faut absolument mettant de faire ses courses, se née Édouard Philippe aux chefs Emmanuel Macron a, comme raient seraient rapatriés.
respecter ces consignes, il soigner mais aussi « un peu d’ac- de file des différents groupes à jeudi dernier, tenu à rassurer Le président français rêve
convient tout autant de ne tivité physique ». Dans les en- l’Assemblée nationale. Les ré- les entreprises, les salariés et d’impulser une dynamique eu-
pas s’habituer à ce régime treprises, le télétravail est im- sultats du premier tour seront les indépendants (lire ci-con- ropéenne. Les dirigeants des
d’exception. Les Français pérativement réclamé quand confirmés et les 30 000 maires tre). « Aucune entreprise, quelle 27 se réunissent d’ailleurs au-
sont des adultes et la façon il est possible et des aménage- déjà élus sur les 36 000 commu- que soit sa taille, ne sera aban- jourd’hui par visioconférence
dont le président Macron ments sont demandés pour les nes garderont bien le siège dé- donné, aucun Français ne sera pour acter les propositions réa-
les a tancés professions où ce travail à dis- croché dimanche. laissé sans ressource », a-t-il ain- lisées hier par la Commission
pour s’être promenés tance est impossible. Le non- si affirmé. Et d’avoir également européenne. Mais cette der-
un dimanche, (tout en respect est passible de sanc- Soutien aux entreprises un mot pour « les précaires », nière est vraiment à la peine.
les appelant à voter) est tions allant de 38 à 135 euros. et salariés assurant qu’ils seraient « nour- Pour exemple, l’argent qu’elle
l’expression d’un Alors que les annonces d’in- ris » et « protégés ». met sur la table pour aider à
paternalisme qui n’a Loi d’urgence terruption de production se surmonter la crise est de...
pas sa place dans Macron a ensuite invoqué à sont multipliées tout au long Europe à la peine 8 milliards. En revanche le G7
notre démocratie. plusieurs reprises la « guerre de la journée - Renault, PSA, Enfin, Emmanuel Macron - France, Allemagne, Italie,
sanitaire » pour justifier la de- Michelin - que les restaurants a annoncé que l’Europe avait dé- Royaume-Uni, Canada, États-
Solidarité mande faite en urgence aux et magasins non alimentaires cidé de fermer ses frontières Unis et Japon - a promis de se
Parlementaires d’examiner dès sont fermés et que les compa- au niveau de Schengen à partir « coordonner » et d’apporter
Pour ne pas tomber dans jeudi un projet de loi pour per- gnies aériennes disent toutes d’aujourd’hui mais garantit « une réponse forte ».
ce régime d’un seul mettre au gouvernement de réduire leur trafic de 70 à 90 %, que les Français qui le désire- Angélique Schaller
homme, il est essentiel
que la représentation
nationale, les forces vives
du pays, des partis
politiques aux syndicats,
Le message de l’OMS : « testez, testez, testez ! »
les associations, soient
parties prenantes, se Tester et traiter, mieux que la par la quarantaine, c’était plutôt 15e, 16e a-t-il dit. Et le directeur de l’OMS de sou-
fassent entendre et confiner : le message du professeur siècle », introduit le professeur Raoult avant ligner que cette stratégie a montré des ef-
prennent toutes leurs de lâcher : « À l’époque actuelle, on doit faire fets positifs en Chine, en Corée du Sud et
parts. Il faut aussi que
Raoult mais aussi de l’OMS. autrement. Aujourd’hui, avec une maladie à Singapour. Insistant sur les capacités
la solidarité nationale infectieuse, on doit diagnostiquer, traiter. » médicales, « particulièrement cruciales »
s’attache au sort des
plus fragiles, des plus
précaires. Avec les
D irecteur de l’Institut Méditerranée
Infection à Marseille, le professeur
Didier Raoult est l’un des 11 experts du co-
Un propos confirmé plus tard dans la
journée par l’Organisation mondiale de
la santé (OMS) qui a appelé tous les pays à
et remarquant que même les pays dotés
de systèmes de santé performants luttent
pour éviter la saturation, il a affirmé que
personnes âgées isolées, mité pluridisciplinaire formé en mars accentuer les programmes de dépistage « tous les pays devraient pouvoir tester tous
ils sont en première pour conseiller le gouvernement, il mène de la population qu’elle présente comme la les cas suspects, on ne peut pas combattre
ligne et seront les un essai clinique sur un vieux médica- meilleure manière de ralentir la progres- cette pandémie à l’aveugle ». Et d’estimer
spremières victimes ment antipaludique utilisé en Chine con- sion de la pandémie. « Nous avons un mes- que, dans ce domaine, « l’économie de mar-
sociales de cette vie au tre le Covid-19. Lundi 16 mars, il a affirmé sage simple à tous les pays : testez, testez, ché a échoué ».
ralenti. Les mesures sur Youtube que le confinement « n’est pas testez les gens », a dit le directeur général Responsable des opérations à l’OMS,
annoncées seront-elles la stratégie d’un monde technologique », Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une Paul Molinaro a insisté sur la nécessité
efficaces ? Réponse dans estimant plus efficace de dépister et trai- conférence de presse à Genève. « Sans test de produire « à une échelle industrielle »
les prochaines semaines. ter, comme l’ont fait selon lui la Chine et la de dépistage, on ne peut pas isoler les pa- les tests de dépistage et les équipements
Corée du Sud. tients contaminés par le coronavirus et la de protection.
« Les maladies contagieuses on traitait ce- chaîne d’infection ne peut pas être brisée », A.S.
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 3
L’ÉVÉNEMENT / CORONAVIRUS

Économie : un soutien en urgence


ENTREPRISES
Muriel Pénicaud a élargi
le champ du chômage
partiel, reculé la mise
en œuvre de la réforme
chômage et promis
de s’occuper des
indépendants.

L
a ministre du Travail
Muriel Pénicaud a annon-
cé lundi 16 mars la mise
en place d’un « système similaire
au chômage partiel » pour les
personnes employées à domi-
cile (assistantes maternelles,
femmes de ménage...) qui n’ont
plus de travail ou ont moins de
travail. Les employeurs conti-
nueront de les rémunérer à hau-
teur de 80 % de leur salaire ha-
bituel et ils se feront ensuite
rembourser. Muriel Pénicaud
s’est également avancé auprès
des indépendants en leur pro-
mettant des annonces rapides
pour compenser les chiffres d’af-
faires perdus, « soit par un fonds
d’indemnisation, soit par une
dérogation aux arrêts maladie ».
La ministre s’est également
exprimée sur la réforme chô-
mage. Celle-ci devait entrer en
vigueur en avril. Or, le nouveau
mode de calcul a pour consé-
quence de baisser singulière- Selon « les Echos », Bruno le Maire a annoncé mardi 17 mars un plan de 45 milliards pour contrer les effets du coronavirus sur les
ment les allocations. Aussi les entreprises et les salariés. PHOTO AFP
syndicats avaient-ils demandé
a minima le report - la CFDT - 12 à 18 mois. Ces propositions fité de cette annonce pour rap-
au mieux l’annulation - la CGT sont faites pour les entreprises peler que les entreprises pou-
et FO. Sans surprise, Muriel de toutes tailles. vaient demander le report du Retraites : réforme suspendue et
Pénicaud a opté pour un report
à septembre. Du cash pour les PME
paiement des charges sociales
et fiscales sur simple mail aux
conférence des syndicats reportée
De nouvelles mesures ont En revanche, la BPI a ciblé services de l’État. Emmanuel Macron a annoncé hier que « toutes les
également été annoncées en fa- des propostions sur les TPE, Ainsi plus que soutenues réformes en cours étaient suspendues, à commencer par la
veur des entreprises alors même les PME et les ETI (taille inter- par l’État, les banques ne pou- réforme des retraites ». Un peu plus tôt dans la journée, la
que Renault, PSA ou Michelin médiaire) pour leur permettre vaient pas faire moins que com- CFE-CGC avait fait savoir que les syndicats opposés à la
annonçaient interrompre les d’avoir du cash en direct. Elle muniquer également sur un réforme des retraites ont décidé de reporter leur
productions. La banque publi- propose ainsi des prêts sans be- plan de soutien aux entrepri- conférence de financement prévue le 24 mars, à cause de la
que d’investissement garantit soin de garantie sur 3 à 5 ans ses. C’est ce qu’elles ont fait via crise du coronavirus, a annoncé hier la CFE-CGC dans un
à hauteur de 90 % les prêts que « avec un différé important de la fédération bancaire fran- communiqué. Cette « vraie conférence » devait se tenir au
les banques accordent aux entre- remboursement ». Depuis hier çaise (FBF). Celle-ci a annoncé Conseil économique, social et environnemental (Cese) à
prises pour une période de elle a suspendu les échéances de le décalage des rembourse- l’initiative des syndicats CGT, Force ouvrière, CFE-CGC,
3 à 7 ans afin de leur permettre prêts antérieurs. Elle s’engage ments de crédits jusqu’à 6 mois FSU et Solidaires, opposés au projet d’un système
de faire face à la crise. Elle fait également sur les factures que sans frais et sans pénalités, no- universel des retraites par points. Parmi les objectifs,
de même pour les découverts doivent honorer les entrepri- tamment pour les commer- regarder ce que donnerait une hausse des cotisations
des sociétés si les banques les ses si ces dernières ne peuvent çants, professionnels, petites patronales pour équilibrer les retraites, ce qu’Édouard
acceptent pour une période de pas le faire. Enfin, la BPI a pro- et moyennes entreprises. A.S. Philippe avait d’emblée interdit. A.S.

RÉACTIONS
Quid des municipales ?
Fabien Roussel, PCF : « La priorité doit président n’ait pas été plus précis. par le fait que je dise « ce n’est pas le L’intervention du ministre de
être la mobilisation de la nation tout Il faut poser les mots. Nous devons moment de la polémique, ce n’est pas l’Intérieur, Christophe Castaner, a
entière contre la pandémie. Nous passer à un confinement à l’italienne. le moment de la dispute », parce que permis d’y voir (un peu) plus clair
proposons la mise en place d’une Nous ne pouvons plus perdre de vous voyez comme moi les failles dans sur le second tour. La limite de dépôt
instance, un Comité d’urgence temps, annoncer des mesures le dispositif gouvernemental. La fin des listes de second tour initialement
nationale, où les forces politiques graduelles toutes les 24 heures. de semaine a été particulièrement prévue aujourd’hui est reportée
et les organisations syndicales et Il faut frapper fort. Si nous sommes calamiteuse. On sent toujours une jusqu’à nouvel ordre de même que le
professionnelles se retrouveront. en guerre chacun doit savoir quel rôle sorte de flou dans les propos du second tour lui-même qui pourrait se
La gravité de la situation impose il doit tenir. » président de la République. Non, tenir le 21 juin selon une proposition
la transparence totale avec l’ensemble il faut se confiner maintenant. » du Premier ministre. Les maires et
des forces vives du pays. Le Parlement Julien Bayou, EELV : «Une rhétorique conseils municipaux élus au premier
doit aussi être réuni, sous des formes guerrière inutile mais un confinement Intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires) tour le restent. Les résultats dans les
à définir, pour prendre les décisions flou, pas assez strict, sans contrôle « Face à la crise sanitaire mondiale autres communes sont validés. Dans
exceptionnelles que la situation démocratique. Le conseil scientifique obligeant chacune et chacun à les intercommunalités, un régime
exigera. » évoquait un confinement total à respecter les consignes de protection dérogatoire verra la désignation d’un
l’italienne suivons cet avis pour pour contenir la propagation du virus, président temporaire par les élus au
Olivier Faure, PS : « C’est une guerre protéger la population. » nos organisations syndicales et de premier tour et les élus maintenus
contre le virus qui s’engage. Nous jeunesse ont décidé de suspendre dans leur mandat dans l’attente du
devons chacun y prendre notre part. Jean-Luc Mélenchon, FI : « Je sais que jusqu’à nouvel ordre les actions second.
De ce point de vue je regrette que le beaucoup d’entre vous sont perturbés programmées. »
4 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

L’ÉVÉNEMENT / CORONAVIRUS

« Le seul moyen de diminuer


l’épidémie, c’est de rester confiné »
ré au début l’épidémie à une grippe, sans
avoir les informations du terrain dispo-
nibles, ce qui était néanmoins très com-
pliqué car pas grand monde ne pouvait
disposer de ces informations pour faire
des prévisions. Beaucoup d’entre nous ont
été bluffés. Ce qui a pu influencer des
comportements individuels irration-
nels, comme braver la maladie pour évi-
ter d’avoir peur.

Comment la typologie
ENTRETIEN des patients évolue-t-elle ?
J.G. : C’est toujours compliqué d’évaluer
La France entame, à l’instar la fiabilité des chiffres, mais ce qui sem-
de la Chine, de l’Italie ou de la ble ressortir, c’est qu’un très grand nom-
bre de personnes doivent être contami-
Corée du Sud, une étape cruciale nées, avec très peu de symptômes. En re-
pour endiguer l’épidémie. vanche malheureusement, même si leur
Épidémiologiste et pourcentage demeure faible, en volume,
biostatisticien à l’hôpital de la il y aura de plus en plus de cas graves, et
Timone, Jean Gaudart explique de plus en plus de décès.
La typologie des personnes contaminées
l’enjeu des mesures qui au début de l’épidémie concernait essen-
vont entrer en vigueur tiellement des personnes très âgées et
dès aujourd’hui. vulnérables. Au fur et à mesure que le
nombre de cas graves augmente, on ob-
serve un nombre non négligeable de pa-
La Marseillaise : Quelles tients plus jeunes, de 40 à 60 ans, qui sont
informations relevez-vous en aussi des cas sévères. Or, pour tout cas
analysant l’évolution mondiale Alors que l’épidémie semble être enrayée en Chine et en Corée du Sud, le virus se sévère qui doit mériter une réanimation,
de l’épidémie ? propage activement en Europe, suivant une trajectoire similaire dans plusieurs nécessitant 15 jours à trois semaines d’as-
Jean Gaudart : Au niveau mondial et se- pays. INFOGRAPHIE JEAN GAUDART sistance respiratoire, cela bloque un lit
lon les données qui sont disponibles, il pour le suivant.
existe une grande disparité d’évolution gels hydroalcooliques, et la vague va nos concitoyens respectent les consignes.
épidémique. Tout d’abord du fait que cer- arriver à Marseille. Ce qu’on avait mal J’étais effaré de voir le soir du premier Les mesures de confinement
tains épisodes épidémiques ont démar- anticipé, c’est le débordement complet tour des élections, des groupes de per- ont-elles déjà fait effet ailleurs ?
ré de manière décalée, plus ou moins im- des services de santé. On nous rabâche sonnes qui se promenaient en foule, ou J.G. : Les mesures de confinement ra-
portante d’un pays à l’autre. Et le deuxième qu’on a le meilleur système de santé du des regroupements et des scènes de liesse lentissent la progression épidémiologi-
élément réside dans le fait que la ma- monde alors qu’il se dégrade depuis dans les permanences des partis politi- que. Elles ont porté leurs fruits en Chine.
nière de compter les malades peut être longtemps, et qu’il va très difficilement ques. C’est véritablement ce qui est à ban- En espagne et en Italie, c’est encore trop
très différente selon le pays, ce qui rend absorber le tsunami qui nous arrive. nir. Il faut éviter au maximum de sortir, tôt pour le dire. En Corée du Sud, s’il n’y
délicate une analyse globale des chiffres. Donc prenons au sérieux les alertes de et plus on sera respectueux de ces consi- a pas eu de confinement strict, une cam-
Certains pays testent toutes les person- nos collègues qui travaillent dans ces gnes, plus on soutiendra les soignants pagne massive de dépistage, de traçage
nes symptomatiques, cela a été le cas en régions et préparons-nous. Le seul moyen dans les hôpitaux, plus on sauvera des des personnes dépistées et le respect
Corée du Sud. Par conséquent, on comp- de diminuer le nombre de cas sévères vies. Le risque, en cas de débordement scrupuleux des règles sanitaires a per-
te beaucoup de malades. Alors que dans hospitalisés, c’est de rester confiné. des services hospitaliers, c’est d’être obli- mis d’avoir une décroissance du nom-
d’autres pays comme la France, on ne gé de choisir, entre deux patients sévè- bre de cas assez importante, même si un
teste plus que les personnes qui présen- Sommes-nous en retard par res, lequel doit être réanimé. deuxième épisode épidémique était an-
tent des symptômes importants. Or, les rapport à l’Italie, concernant noncé hier à cause d’un rassemblement
personnes qui n’ont pas ou peu de symp- l’adoption de mesures religieux. Le moindre relâchement con-
tômes sont tout de même contagieuses. de confinement ? « Il faut éviter au maximum cernant les mesures de sécurité sani-
En Europe, les pays sortant du lot de ma- J.G. : Il semble que nous sommes en re- de sortir, et plus on sera taire peut entraîner une résurgence du
nière négative sont l’Italie et l’Espagne, tard par rapport à la dynamique épidé- virus, tant que nous nous trouvons dans
ainsi que la France et l’Allemagne. L’épi- mique. Probablement aurions-nous dû respectueux de ces une phase ascendante de l’épidémie.
démie progresse de manière toujours adopter des mesures de confinement consignes, plus on soutiendra
importante en Italie. En France, elle aug- au moins la semaine dernière, mais il les soignants dans Peut-on envisager que le virus
mente de manière explosive. L’Espagne était difficile de l’appréhender. Donc disparaisse ? Ou d’autres foyers
et l’Allemagne suivent également les mê- oui, au regard des chiffres aujourd’hui, les hôpitaux, plus on sauvera apparaîtront à nouveau à cause
mes chemins. nous sommes en retard dans la mise en des vies » de la circulation du virus ?
place de ces mesures restrictives. J.G. : Oui, a priori, on se débarrassera
Les indicateurs épidémiologiques Y a-t-il eu une communication du virus grâce à l’immunité de population.
en Italie sont inquiétants, Cela signifie-t-il que l’on hasardeuse de la part de certains C’est-à-dire lorsqu’une grande partie de
notamment le taux de létalité connaîtra au moins autant de scientifiques et experts au début la population aura été en contact avec le
très élevé de la maladie. morts, voire plus qu’en Italie ? de l’épidémie ? virus. Cela correspondrait à environ
La France fera-t-elle face J.G. : Tout va dépendre de la manière dont J.G. : Certains scientifiques ont compa- 60 à 70 % des personnes en contact avec
aux mêmes difficultés ? le virus selon certains travaux, dont la
J.G. : Si on ne fait rien, ce sera pire. Si on grande majorité est asymptomatique ou
met en place des mesures de confinement Des labos lancent un essai pour un traitement présente des symptômes bénins.
massives dès aujourd’hui, cela peut être
moins important. Mais on est déjà en re- Le laboratoire français Sanofi et l’américain Regeneron ont annoncé hier Vous parliez de vague épidémique
tard par rapport à la dynamique épidémi- avoir débuté un essai clinique pour évaluer leur médicament Kevzara dans dans la région. La région Paca était
que de l’Italie. On a environ 10 jours de re- le traitement des patients hospitalisés avec une forme sévère du nouveau un peu moins touchée qu’ailleurs,
tard. Nous sommes toujours à courir coronavirus. Regeneron mènera l’essai aux États-Unis, tandis que Sanofi sera sera-t-elle épargnée grâce à ces me-
après les chiffres : les décès qui arrive- en charge des essais à venir dans le reste du monde, notamment en Italie. sures ?
ront dans 10 jours sont les personnes qui Ce médicament est un immunosuppresseur développé en commun par Sanofi J.G. : On espère, mais on observe tou-
sont contaminées aujourd’hui. avec Regeneron, lancé en 2017 pour traiter la polyarthrite rhumatoïde. jours 10 jours de décalage. Les cas gra-
Un des gros problèmes qui apparaît dé- Il pourrait, précisent les deux laboratoires, jouer un rôle dans la réponse ves qui surviendront dans dix jours
jà dans le grand Est, c’est que les hôpi- inflammatoire des poumons des patients sévèrement touchés par le Covid-19. sont les personnes contaminées au-
taux sont totalement submergés : pas Parallèlement, Sanofi travaille sur le développement d’un vaccin contre jourd’hui. Donc il faut rester chez soi
assez de lits de réanimation, pas assez le nouveau coronavirus, associé au ministère américain de la Santé. AFP dès aujourd’hui.
de matériel tels que des masques ou des Entretien réalisé par Benjamin Grinda
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 5
L’ÉVÉNEMENT / CORONAVIRUS

Face au “manque de protection”, des


facteurs font jouer leur droit de retrait
SÉCURITÉ les missions indispensables
soient redéfinies avant toute
Le confinement a chose mais la direction a esti-
commencé mais les mé que toute l’activité devait
être assurée», a-t-il déploré, évo-
facteurs à qui on quant un «silence au sujet des
demande d’assurer la personnes contaminées».
continuité du service A Rennes, «une partie des
s’inquiètent. postiers est restée chez elle, mais
beaucoup se sont déplacés sur
leur lieu de travail. Le bureau

L
a distribution du cour- de tri de Rennes-la-Criée a exer-
rier est maintenue mar- cé en totalité son droit de retrait
di 17 mars mais des fac- avec 25-30 salariés», a précisé
teurs ont fait valoir leur droit à l’AFP Serge Bourgin, secré-
de retrait partout sur le terri- taire départemental Sud-PTT
toire, jugeant les mesures pri- 35, qui «appelle tous les postiers
ses par La Poste insuffisantes à faire valoir ce droit dans les
pour protéger leur santé et celle plus brefs délais».
du public face au coronavirus. Selon lui, le mécontente-
«Une bouteille d’eau, un pa- ment est fort à la plateforme
quet de mouchoirs jetables et un industrielle courrier (PIC) de
sac poubelle: c’est tout ce que la Rennes, un établissement qui
Poste a fourni aux facteurs au compte 410 salariés, «mainte-
lendemain de l’allocution du Certains postiers ont fait jouer le droit de retrait, à Montpellier la direction a contesté ce droit. nus au travail sur les machi-
président de la République an- PHOTO AFP nes de tri, malgré les deman-
nonçant le confinement»des des de droit de retrait et alors
Français, a dénoncé François lencieuse sur le droit de retrait «les opérations prioritaires : tout sur le territoire pour les qu’il y a des cas de contamina-
Marchive, responsable de Sud et sur de possibles cas de con- services bancaires prioritaires, mêmes raisons, certains direc- tion avérés».
PTT Isère-Savoie. tamination. Elle assure, dans retrait des instances, dépôts des teurs locaux tentant de s’y oppo- «La direction de La Poste veut
Chargé de la distribution du un communiqué, réitérer «les envois...». «80% des factrices et ser», a affirmé de son côté SUD- maintenir l’activité. Hier, il y
courrier, il s’insurge: «Des me- consignes en vigueur» (se laver des facteurs, soit environ 55.000», PTT, qui dénonce «un manque avait un peu plus de 350 bu-
sures ont été prises dans les bu- les mains, tousser ou éternuer assuraient leurs tournées. de protection élémentaire». reaux de poste ouverts, au-
reaux de poste, mais du côté des dans son coude, respecter un Des postiers «ont exercé leur «A Paris, l’ensemble des fé- jourd’hui 69, il y a eu 4 bureaux
facteurs, rien n’est fait! Les mètre de distance...etc) et dit droit de retrait à Marseille, Lille, dérations syndicales (CGT, avec des gens malades, fermés
agents mettent leur vie en dan- «compter» sur «la solidarité et Lorient, Toulouse, Caen, CFDT, FO, SUD-PTT, Unsa, en catastrophe», a ajouté ce
ger». la responsabilité de tous pour les Vitrolles, Paris, Chambéry, Le CFTC, CGC) ont dénoncé les syndicaliste.
«On va demander à être re- respecter», en attendant de re- Mans, Bayonne, Bergerac, pressions exercées sur les sala- A Montpellier, «la direction
çu par le préfet et à avoir un cevoir du gel hydroalcoolique Montpellier, Sarlat, en Seine- riés dans l’exercice de leur droit conteste le droit (de retrait) mais
contact avec le cabinet du mi- pour ses 2.300 sites de la bran- Saint-Denis, dans le Puy-de- de retrait», a indiqué Eddy un certain nombre de postiers
nistre de la Santé»Olivier che services courrier colis et les Dôme, l’Aube, la Haute- Talbot (SUD-PTT). ont cessé le travail via des certi-
Véran, ancien député de l’Isère, bureaux de poste. Normandie, en Gironde, dans Lors d’une réunion avec la ficats médicaux» selon Emeric
a-t-il ajouté. Selon la direction,«1.600 bu- le Finistère, le Val-de-Marne, direction des ressources hu- Bazalgette, de la CGT activités
Interrogée par l’AFP, la di- reaux de poste» étaient ouverts la Sarthe et les Hauts-de-Seine, maines du groupe, les syndi- postales et télécommunica-
rection de La Poste est restée si- mardi 17 sur 7.740, assurant et la colère monte un peu par- cats ont aussi demandé «que tions de l’Hérault.

LE BILLET D’ANDRÉ CICCODICOLA

Non ça n’est pas la guerre, ou alors …


N
ous traversons des moments dif- Procéder ainsi, c’est infantili- Frédéric Valletoux, président de la bre 2018, à Marseille nous avions briè-
ficiles, tragiques mêmes. Il est ser nos compatriotes, quand au con- Fédération des hôpitaux de France. vement dialogué en tête à tête avec le
donc normal que le Président traire, il faut faire appel au sens des Et il ajoutait « Et pour 2019 ? Cela ne Président à propos du plan pauvreté
nous éclaire et nous invite à l’action responsabilités. Il y a une forme d’ir- va pas changer, car l'hôpital est prié de qu’il devait présenter à la Nation quel-
dès lors qu’elle est aussi du ressort de respect dans cet acte présidentiel. Il réduire ses dépenses de 650 millions ques jours plus tard. Il nous affirmait
chacun. Mais fallait-il pour autant ré- reflète la condescendance viscérale d'euros. » sûr de son fait : « Vous allez être sur-
péter à satiété « la France est en guerre » ? des classes dirigeantes à l’égard du pris ! ». Nous l’avons été : selon l’IN-
peuple, supposé par elles, inculte et L’hôpital a été mis à la diète et SEE, en 2019 la France comptait 9,3
En guerre… six fois Emmanuel irresponsable. dans la rue. Nous avons été les té- millions de pauvres soit 300 000 de
Macron a martelé ce mot terrible moins d’incessantes manifestations plus qu’en 2017, année de son élec-
lors de son allocution du 16 mars à En évoquant l’état de guerre, d’hospitaliers souvent brutalement tion à la présidence! Et tout porte à
20 heures. Non, Monsieur le Président Emmanuel Macron s’est virtuelle- réprimées. Nous risquons de payer croire qu’ils seront encore plus nom-
notre pays n’est pas en guerre, mais ment défait du rôle de président civil très cher cette vision comptable de la breux dans les mois à venir.
en butte à une pandémie : celle du co- démocratiquement élu, pour endos- santé. Elle procède d’un choix politi-
ronavirus. C’est sans doute par igno- ser la panoplie d’un général en chef. que global visant à abaisser la dépense Par la voix du très droitier minis-
rance et pour ne pas avoir vécu ces épi- Qu’espère t-il d’une telle posture ? publique notamment pour diminuer tre Bruno Le Maire, on nous an-
sodes dévastateurs pour l’humanité, sans cesse l’impôt dû par les entrepri- nonce de possibles nationalisations
qu’il s’est permis cette référence. Si guerre il y a, comme le dit le ses industrielles et financières et ac- afin de sauver des grandes entreprises
Président, nous pouvons lui repro- croitre leurs dividendes. mises à mal par la crise actuelle. C’est
Jeter ces mots terribles au visage cher de nous avoir mis dans les plus parfaitement souhaitable et accepta-
de 35 millions de téléspectateurs mauvaises conditions pour l’af- Dans son allocution du 16 mars ble, à une condition toutefois : que ces
avait un dessein : faire peur. C’est ce fronter. Il a désarmé le corps médi- le président a annoncé que nous entreprises ne soient pas bradées au
qu’ont justifié certains commenta- cal en amputant systématiquement ne sortirions pas de cette crise privé une fois qu’elles auront recouvré
teurs. Et bien non, les Français sont les budgets consacrés à la santé. « On comme nous y sommes rentrés. leur santé économique et renoué avec
des êtres matures, ils n’ont pas besoin a encore demandé aux hôpitaux de faire « Le jour d’après ne sera pas comme les bénéfices. Ces bénéfices devront
qu’on leur fasse peur, comme on le fe- 960 millions d'euros d'économies pour le jour d’avant » a-t-il précisé. Sauf alors profiter à leur développement, à
rait (à tord) avec un enfant sous pré- compenser la hausse naturelle des dé- une révolution personnelle, l’expé- celui de la Nation et au bien être de
texte de lui éviter quelques dangers. penses» , s’alar mait déjà en 2018 rience nous fait douter. Le 8 septem- ses membres.
6 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

L’ÉVÉNEMENT / L’OCCITANIE À L’ÉPREUVE DU CORONAVIRUS

Covid-19 : 39 cas dans le Gard, un


1er décès, 137 cas dans l’Hérault
SYNTHÈSE
Etat des lieux de
389
cas de coronavirus confirmés
l’épidémie de Covid-19 en en Occitanie le 18 mars au soir
selon l’Agence régionale de
Occitanie et de ses santé (ARS), avec « 99
conséquences. hospitalisations en cours,
dont 37 en réanimation, et 10

M
ercredi 18 mars en dé- décès à ce jour». Répartition
but de soirée, l’Agence des 389 cas : Hérault (137),
Régionale de Santé Haute-Garonne (57), Aude
(ARS) comptabilisait « 389 cas (42), Gard (39), P-O (26),
confirmés de coronavirus en Aveyron (22), Tarn (13), Gers
Occitanie (ndlr : soit 76 de plus (12), Lozère (8), Tarn-et-
par rapport au mardi 17), avec Garonne (8), Hautes-Pyrénées
99 hospitalisations en cours, (7), Lot (4), Ariège (2).
dont 37 en réanimation, et 10 dé-
cès à ce jour. » Le 1er décès dans
le Gard s’est produit jeudi 19
au CHU de Nîmes. En tête des
1er décès dû au Covid-19
dans le Gard : il s’est produit
départements les plus touchés jeudi 19 au CHU de Nîmes.
par le Covid-19: l’Hérault (137
cas), la Haute-Garonne (57),
l’Aude (42), le Gard (39)...
Alors que l’épidémie gagne
29 collèges de l’Hérault
accueillent des enfants des
du terrain, le CHU de médecins et personnels soi-
Montpellier a lancé, le 16 mars, Entourée par des cafés vides, la place Jean Jaurès à Montpellier, d’habitude haut lieu de sociabilité, gnants.
un « appel au civisme pour assu- comptait, le lundi 16 mars, plus de pigeons que d’humains... PHOTO C.VINGTRINIER
rer le bon usage de ses services. »
Il rappelle à la population : « En accueillir les donneurs. Pour Mérifon, Octon et Le Puech. que ses services « veillent à une scolaires), le Syndicat de com-
cas de symptômes bénins (toux, savoir où et quand donner, ren- application stricte des décisions bat universitaire de Montpellier
écoulement nasal, fièvre modé- dez-vous sur donde- Don spontané de masques prises.» Le syndicat SNU Pôle (Scum) déplore quant à lui la
rée), restez chez vous et, si be- sang.efs.sante.fr ou sur l’appli au CHU de Nîmes Emploi a adressé un courrier gestion « contradictoire », dit-
soin, appelez votre médecin trai- « Don de sang ». La solidarité, elle, s’orga- au directeur régional des agen- il, de la crise liée au Covid-19
tant. N’appelez le Samu- Centre Après avoir relayé sur son nise. Le Département de ces d’Occitanie le 17 et dépo- vis à vis des étudiants en cités
15 qu’en cas de suspicion d’in- territoire les mesures nationa- l’Hérault a mis à disposition 29 sé un DGI (Danger Grave et et résidences universitaires. Il
fection pulmonaire (forte fièvre, les liées à la gestion de l’épidé- collèges pour l’accueil des en- Imminent) le même jour. Le reproche notamment au Crous
douleur respiratoire). Pour toute mie de coronavirus, la préfec- fants des médecins et person- 18, le Comité social et écono- d’avoir massivement encoura-
question relative au Covid-19, ture de l’Hérault a pris jeudi 19 nels soignants. Le syndicat CGT mique qui s’est réuni a jugé gé les étudiants à quitter
appelez le numéro national gra- un arrêté interdisant jusqu’au Energie 30 a quant à lui contac- à l’unanimité « les mesures Montpellier et à rejoindre leurs
tuit : 0 800 130 000. » Les urgen- 31 mars l’accès aux plages et té son homologue au CHU de proposées par l’établissement familles et contribué peut-être
ces du CHU n’accueillent quant au lac du Salagou. Pour le lit- Nîmes pour lui faire passer un insuffisantes pour arrêter la à propager l’épidémie. Le Crous
à elles plus « les patients sans toral, sont concernées les com- stock de masques chirurgicaux mise en danger du personnel ayant indiqué qu’il y avait « sus-
aucun signe de gravité. » munes de La Grande-Motte, 3 plis destinés à la protection sur les sites. » Le CSE a deman- pension de loyer » à partir du 18
L’Etablissement français du Mauguio-Carnon, Palavas-les- des salariés lors d’une précé- dé la fermeture des agences mars pour les étudiants ayant
sang (EFS) a fait savoir, jeudi, Flots, Villeneuve-lès- dente pandémie. Mais tout ne se tant que le matériel de pro- quitté leur logement universi-
le besoin urgent (et vital!) qu’il Maguelone, Frontignan, Sète, déroule pas aussi bien qu’il le tection des salariés ne serait taire, le Scum dit vouloir sa-
avait de sang pour soigner les Marseillan, Agde, Vias, faudrait. Mercredi 18, l’Union pas distribué. Dans l’attente voir si le loyer sera dû après la
malades. « La collecte de sang Sérignan, Valras, Vic-la- départementale CGT 30 a écrit de ces mesures, le syndicat crise. Il s’interroge quant au
ne peut être interrompue durant Gardiole, Balaruc-les-Bains, une lettre ouverte au préfet du appelle les salariés présents moyen qu’aura le Crous de sa-
la période de confinement : les Vendres, Mèze, Bouzigues, Gard pour l’alerter sur le fait sur site à exercer leur droit voir qui pourra bénéficier de
réserves actuelles en globules Portiragnes. L’interdiction s’ap- que nombre d’entreprises ne de retrait. cette mesure, « des milliers d’étu-
rouges sont de moins de 15 jours plique aussi aux plages du lac respectaient pas les consignes Dans une lettre ouverte à diants étant partis de leur loge-
et en plaquettes de moins de 3 du Salagou situées sur les com- quant à l’information et la pro- Pierre Richter, directeur régio- ment dans la précipitation, sans
jours », a-t-il indiqué. Les cen- munes de Clermont-L’Hérault, tection des salariés contre le nal du Crous (Centre régional en informer le Crous. »
tres de collectes continuent à Celles, Lacoste, Liausson, Covid-19. Elle l’a exhorté à faire des œuvres universitaires et Catherine Vingtrinier

Sans abri : des solutions se mettent en place


PRÉCARITÉ taires ne sont pas prévus pour personnes seraient à la rue ou Le préfet de l’Hérault Jacques J. Witkowski.
accueillir autant de monde qui en habitat précaire. Witkowski a expliqué avoir Le préfet est conscient que
A Montpellier au moins va vivre sur site. Et puis ça veut Ces personnes, qui «ont be- pris des mesures depuis la veille certains SDF pourraient dans
2 000 personnes seraient dire que les gens sont confinés soin de se poser comme tout le pour les SDF: «Le principe de ce contexte avoir «tendance à
ensemble et dans le même en- monde et doivent normalement base est d’héberger tout le monde fuir». «Il faut qu’on regarde ça.
à la rue ou en habitat droit», souligne Sylvie respecter le confinement» au- et de confiner tout le monde». C’est un sujet qui est national
précaire. Chamvoux. Si des personnes ront besoin d’un lieu fermé in- A Montpellier, «j’ai mobili- visiblement. J’ai essayé d’être
sans-abri s’enfuient par peur dividuel si elles tombent ma- sé 30 chambres supplémentai- pragmatique», assure-t-il.

C onfiner des personnes sans-


abri dans des gymnases
comme proposé à Paris ou
de la contagion, il leur sera en-
core plus difficile de s’alimen-
ter et de se soigner, prévient-
lades du coronavirus.
Elles devront être encadrées
par des «travailleurs sociaux
res d’hôtel au dispositif normal.
Elles n’ont pas toutes été prises
hier soir. Par ailleurs nous som-
Alors qu’à Montpellier, des
bénévoles se sont mis en retrait,
soit en raison de leur âge ou de
Montpellier n’est pas la solu- elle. «Il faut trouver des solu- eux aussi protégés», ajoute la mes en train d’installer deux la peur de la contagion couplée
tion pour lutter contre le coro- tions qui permettent aux gens directrice régionale de la FAP, «spots» que j’ai demandés au à la pénurie de masques de pro-
navirus: il faut des héberge- d’être le plus autonome possi- ONG spécialisée dans les ques- maire de Montpellier de mettre tection, le préfet lance un ap-
ment permettant l’autonomie, ble», notamment des héberge- tions de logement. à ma disposition qui sont deux pel urgent pour maintenir les
a assuré à l’AFP la responsa- ments individualisés où l’on Mme Chamvoux préconise la gymnases dans lesquels on met- distributions alimentaires: «On
ble de la Fondation Abbé Pierre peut cuisiner, explique-t-elle à mise à disposition ou la réqui- trait 25 personnes dans un lieu a besoin de bénévoles, les bon-
pour l’Occitanie. propos de la situation à sition par le préfet de bâtiments très grand avec des aménage- nes volontés sont plus que ja-
Dans un gymnase, «les sani- Montpellier où au moins 2 000 ou d’hôtels vides faute de clients. ments sous forme de box», ajoute mais les bienvenues».
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 7
L’ÉVÉNEMENT / L’OCCITANIE À L’ÉPREUVE DU CORONAVIRUS

S. Béjean : « Nous allons mettre à disposition


de familles qui ne sont pas équipées des
ordinateurs et des tablettes sous forme de prêt »
ils peuvent - ainsi que leurs parents - à distance ont rencontré de gros Deux autres possibilités existent. Pour
se connecter via un environnement nu- problèmes de saturation... les familles qui n’ont pas du tout accès
mérique de travail (ENT), pour les éco- S. B. : Comme c’est le début, il y a eu une à internet et à un ordinateur, des docu-
les comme pour les collèges et lycées. explosion des connexions. Lundi 16 ments papier pourront être collectés
Via cet ENT, ils reçoivent de leur pro- mars, on a eu 118 000 connexions pour auprès de l’école ou de l’établissement.
fesseur du travail, un micro emploi du les écoles et 265 000 pour les collèges et Les parents seront autorisés, sur des
temps pour la journée ou la semaine, lycées sur l’ensemble de la région. Il y plages données, à venir collecter ces do-
des consignes de mise en œuvre des lec- a eu des petits problèmes techniques, cuments. Et j’invite chaque famille à
tures, des exercices, des choses à ap- c’est normal ; on a opéré un ajustement, appeler le directeur d’école ou le chef
prendre... à alterner avec un temps de dé- une augmentation des capacités et une d’établissement, qui lui apportera des
tente, car cela facilite la concentration. forme de régulation. Les élèves ont re- réponses.
çu des consignes pour se connecter de Ensuite, et là c’est une belle solidari-
Ce dispositif rend-il possible un préférence à telle heure et réserver du té, nous sommes en contact avec des
échange, une interactivité entre temps de travail sur leurs cahiers ou établissements d’enseignement supé-
les professeurs et les élèves ? leurs livres à d’autres moments. Ils vont rieur, des opérateurs du numérique et
ÉDUCATION S. B. : Non seulement on veut donner avoir des micro emplois du temps sur la des collectivités qui vont nous aider à
des conseils et des consignes aux élè- journée de telle façon qu’ils sauront à mettre à disposition de familles qui ne
Sophie Béjean est rectrice de ves, mais on veut surtout que les pro- quel moment se connecter. Cela évitera sont pas équipées des ordinateurs et
l’Académie de Montpellier. fesseurs puissent rester en relation avec le problème qu’on a connu les premiers des tablettes sous forme de prêt. On est
eux et même, dans certains cas, que les jours. en train de mettre tout ça en place. Si
Au lendemain de la fermeture élèves puissent interagir avec leurs ca- On peut aussi conseiller aux parents d’ailleurs des volontaires ou des entre-
des écoles, collèges, lycées et marades. qui se connectent pour regarder les in- prises ont du matériel obsolète qui n’est
universités puis de l’annonce du Plusieurs ressources permettent cela : formations de la journée ou de la se- plus utilisé mais pourrait servir à des
confinement, elle fait le point via des chat, comme les jeunes connais- maine de ne pas oublier, après, de se dé- élèves, leurs propositions seront les
sur l’organisation mise en place sent bien, grâce à des logiciels éduca- connecter. Sinon ça encombre la capa- bienvenues.
tifs pédagogiques ; via une réponse à cité des serveurs à emmagasiner tou-
pour assurer, jusqu’à nouvel une question posée par l’élève à son pro- tes les connexions simultanées. Quelles sont les perspectives de
ordre, un enseignement à fesseur ; ou enfin via les classes virtuel- report éventuel des examens ?
distance. les, proposées en particulier par le Quid des personnes qui S. B. : Les concours ou les examens qui
Centre national d’enseignement à dis- n’auraient pas d’ordinateur, ou de devaient avoir lieu dans les trois semai-
tance (Cned). Les élèves ont des guides connexion internet ? nes à venir ont été reportés, mais pour
La Marseillaise : En quoi consiste, de connexion, ils savent comment ça S.B. : On est attentif à ça. Il y a des fa- les examens de fin d’année, à ce stade
concrètement, la « continuité péda- fonctionne. Ce dispositif leur permet milles et donc des enfants qui n’ont pas [mercredi 18 mars, NDLR], le calendrier
gogique » mise en place dans de voir leurs camarades, leur profes- forcément accès à ces ressources nu- est maintenu.
l’Education nationale ? seur et de se retrouver dans leur classe. mériques, un ordinateur ou une tablette. Entretien réalisé par Amélie Goursaud
Sophie Béjean : Notre objectif est de On a déjà des retours enthousiastes du D’abord on a la possibilité d’utiliser le
permettre que les élèves puissent con- terrain. téléphone pour envoyer des conseils * Pour toute question, un numéro
tinuer à travailler, à progresser, à com- aux enfants, des consignes de travail. académique a été mis en place à
pléter leur apprentissage. Pour ce faire, Ces plates-formes d’enseignement Les professeurs le font. destination des familles : 04 67 91 49 30.

Pour Chrisine Boularasse, professeure de lycée


à Nîmes, les enseignants naviguent à vue
TÉMOIGNAGE seulement la moitié était pré- nent la situation plus à la lé- confie-t-elle, elle soutient que
sente. Et on les sentait inquiets gère. « Pour certaines de mes le programme suivra son avan-
Après les décisions du sur l’avancée du programme classes de 1ère, je n’ai toujours cée. « Je vais leur envoyer des re-
gouvernement de fermer et sur l’impact que ça aura sur pas de nouvelles... J’ai l’impres- portages de l’INA et des exerci-
le baccalauréat », explique l’en- sion qu’ils se considèrent en va- ces types bac pour qu’il s’enri-
les établissements seignante depuis plus de 30 cances », confie-t-elle. Depuis les chissent. »
scolaires et la mise en ans. nouvelles mesures mises en Mais si les enseignants ten-
place d’un confinement Le gouvernement a ainsi place, l’enseignante retravaille tent tant bien que mal de
d’une quinzaine de jours annoncé le maintien des cours ses cours pour les rendre ac- s’adapter à la situation, reste
minimum, les grâce à l’ENT (environnement cessibles à tous. « On essaie de que les élèves, confinés chez
numérique de travail), sur le- leur donner des cours mais il eux avec leur famille, ne béné-
enseignants ont dû quel les services académiques faut les adapter car certains ficient pas tous des mêmes con-
s’adapter. Une travaillent depuis plusieurs points sont implicites. En classe, ditions de travail. « Dans la ré-
expérience compliquée semaines pour en assurer le je peux leur expliquer plus en gion, normalement un ordina-
pour Christiane bon fonctionnement. Mais la détails, mais là il faut que je re- teur a été distribué à chaque
réalité est toute autre. « La formule pour qu’il n’y ait au- élève en début d’année. Mais la
Boularasse, professeure Rectrice, dans un mail envoyé cune ambigüité. » connexion n’est pas la même
d’histoire-géographie au à toutes les Académies, préci- Concernant les devoirs, là partout », explique-t-elle. « Puis
Lycée Daudet à Nîmes et sait qu’on était prêt. Mais la aussi un souci persiste, celui de certains enfants pourront bé-
membre de Sud forte demande de connexion fait la méthodologie. « Les élèves néficier de l’aide de leurs pa-
buguer le système », constate de Terminale commencent à rents, alors que d’autres, qui
Education. la professeure. Cette dernière avoir l’habitude. Mais la 1ère ont des parents qui n’ont pas
se décarcasse donc, depuis lun- session des E3C* a été assez apo- fait d’études, seront livrés à eux-

A
près l’annonce de la fer- di16 mars, pour trouver une Christine Boularasse, prof calyptique pour les 1ère. La mé- mêmes. » La mise en place dans
meture de tous les éta- solution avec ses élèves afin d’histoire-géo au lycée Daudet, thodologie n’est pas encore ac- l’urgence de cet enseignement
blissements scolaires de contourner le problème. membre de Sud Education. quise, donc il faut que je tra- numérique laisse donc encore
dans la soirée du jeudi 12, « Je suis en train de faire une PHOTODR
vaille sur des exercices guidés », planer de nombreuses zones
Christine Boularasse a donné liste avec le mail de tous mes explique-t-elle. d’ombres.
ses cours dans un climat assez élèves pour échanger avec eux. tions. » Si la professeure ne veut pas Emeline Andreani
particulier le lendemain. « J’ai Puis entre eux ils ont des grou- Si l’enseignante soutient donner de cours par vidéocon-
eu mes élèves de terminale ES et pes whatsapp’ et autres, et ils que ses élèves sont sérieux férence, « je n’ai pas été formée *Epreuves communes de
STGM. Pour certaines classes, se communiquent les informa- pour la plupart, d’autres pren- pour des cours avec webcam », contrôle continu
8 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

L’ÉVÉNEMENT / L’OCCITANIE À L’ÉPREUVE DU CORONAVIRUS


Le coronavirus déstabilise la vie économique
et sociale de notre région et de tout un pays
D
epuis le début de la crise du prévisions sur la crise économi- L’économie réelle se trouve bés au risque de voir entrepri- travail n’est pas interdit ». En plus
coronavirus, arrivée dé- que. largement impactée par la propa- ses fermées et des salariés licen- des aides de l’Etat, la Région
but mars en France, la vie L’économie financiarisée a gation du coronavirus en Europe, ciés alors que le gouvernement Occitanie contribuera à hauteur
économique et sociale est mena- été impactée, avant même les me- devenu l’épicentre du phéno- a exclu l’un et l’autre ouverte- de 25 millions d’euros au fonds
cée par les conséquences des me- sures de confinement, par les mène dans le monde. Depuis lun- ment, « quoi qu’il en coûte ». Pour de solidarité mis en place. 10 mil-
sures restrictives et du confine- conséquences du virus covid-19 di 16 mars, en France et dans la ce faire, il a prévu un plan d’ur- lions d’euros seront également
ment qui ralentissent tous les avec l’un des krachs boursiers Région Occitanie, les commer- gence de 45 milliards d’euros afin rajoutés pour les entreprises en
secteurs de l’économie. les plus importants de l’Histoire. ces « non-essentiels » sont à l’ar- de limiter les faillites. difficulté.
Du tourisme à la culture en Le jeudi 12 mars 2020, l’ensem- rêt. Les gens ne peuvent plus se En Occitanie, jeudi 19 mars, Enfin, Carole Delga souhaite
passant par la médecine, le quo- ble des places boursières euro- rendre à leur emploi en cas de le préfet Etienne Guyot et la pré- soutenir l’économie locale avec
tidien pour les professionnels péennes voyaient rouge et le CAC risque de contamination et le té- sidente de Région, Carole Delga, 13 millions d’euros de fonds de ga-
est fortement perturbé alors que 40 en France clôturait avec des létravail, lorsqu’il est envisagea- ont dévoilé des mesures pour ve- ranties pour des prêts à taux
Bruno Le Maire, ministre de pertes de 12,28 % à 4 044 points, soit ble, est largement privilégié. Dans nir en aide aux entreprises et ont zéro et 5 millions d’euros pour
l’Economie et des Finances, a ex- sa pire séance depuis sa création ces conditions, des pans entiers appelé ceux qui le peuvent à con- le secteur associatif, culturel
primé la « difficulté » de faire des en 1988. de l’économie réelle sont pertur- tinuer le travail. Pour le préfet, « le et sportif. H.T.

Y.Haouhaou : « Le tourisme a pris P. Puel : « On va subir de plein fouet


un gros coup avec le coronavirus» une grave crise économique »
TOURISME Nous avons beaucoup d’appel pour ENTREPRISES DE ces mesures. « S’agissant des salariés, tout
annuler les prochaines vacances aux PROXIMITÉ est bien pris en compte avec l’activité par-
mois de juillet et août. Les gens ont tielle, le chômage. Pour les entreprises, le
peur et s’inquiètent. Selon les condi- Patrick Puel gouvernement est très actif sur les re-
tions générales de vente, certains est artisan ports de charges notamment - on a
billets ne sont pas annulables. Le co- d’ailleurs demandé des exonérations -.
ronavirus risque de durer un mo-
boucher Le problème, ce sont les travailleurs indé-
ment. On est vraiment dans le flou. à Montpellier pendants, qui, eux, n’ont rien pour le mo-
Je pense que l’année 2020 sera un gros et président ment - même s’il est question d’un fonds
coup car on aura de très gros problè- de l’Union des de solidarité, on attend de voir et c’est
Témoignage de Yasin Haouhaou, mes de trésorerie parti comme c’est entreprises de aussi tout ce qui est perdu en terme de
directeur d’agence de parti avec les vacances d’été. chiffres d’affaires : tourisme, spectacle,
Les gens sont angoissés et comme proximité de restauration... », énumère-t-il.
Transatour France à Montpellier. a annoncé notre président, on est en l’Hérault (U2P 34). Dans son secteur en revanche - l’ali-
guerre. Donc les gens ne pensent pas mentaire de proximité - « c’est tout l’in-

O n n’a pas plus que ça comme in-


formation : tous les salariés se-
ront au chômage partiel et pris en
« vacances », ils pensent à leur sur-
vie. Et pour nous, agence de voyage,
tourisme et événementiel, c’est vrai-
O n ne peut pas être contre des mesures
qui sont là pour sauver des vies », dé-
clare, au lendemain des annonces de
verse : on travaille comme des fous, comme
dans les grandes surfaces. Ce matin j’avais
100 m de queue devant la boutique », con-
charge par le gouvernement. Ma prio- ment une catastrophe. fermeture des bars, restaurants et com- fie l’artisan boucher, néanmoins très
rité, c’est mes employés, ils ont des On nous a annoncé beaucoup de merces non essentiels (samedi 14 mars) inquiet : « Je pense qu’on va subir de
familles et c’est compliqué. choses mais est ce que cela sera fait puis de confinement général (mardi 16 plein fouet une grave crise économique,
Par contre, ils vont geler les char- jusqu’au bout ? mars), le président de l’Union des en- malgré les aides du gouvernement. En
ges fixes avec tout ce qui est loyer Le tourisme n’allait déjà pas bien, treprises de proximité de l’Hérault. tout cas cette crise prouve la nécessité de
mais on va devoir les payer à un mo- comme l’a montré dernièrement la « Pour autant, ça va mettre énormément l’artisanat et de la proximité. La popula-
ment ou un autre. On se renseigne du faillite de Thomas Cook. Avec ce vi- d’entreprises en difficulté », assure Patrick tion voit en ce moment qui elle a auprès
mieux qu’on peut car tout est fermé. rus, il y aura de très gros problèmes Puel, qui salue néanmoins le plan de d’elle : les entreprises locales et les servi-
On est un peu dans le flou. financiers. » Hugo Tortel soutien mis en place pour accompagner ces publics. » Amélie Goursaud

Maxime Lepers : « Ce sont des Dr Laruelle : « La baisse d’activité


pertes de revenus assurées » est de l’ordre de la moitié »
CULTURE être reportés et quels autres maintenus SANTÉ par téléphone, à « 1 cas avéré de coro-
pour faire travailler nos intermittents. navirus, et 2 patients qui, en présence
Maxime Puis les rassemblements de plus de 100 Médecin de symptômes aggravés, gêne respira-
Lepers est le personnes ont été interdits. Là, on a sou- généraliste, le toire, infection pulmonaire et fièvre, ont
haité permettre aux intermittents de réa- appelé directement le 15. »
régisseur liser leurs heures promises en les faisant
Dr Laruelle
général de la venir pour de la maintenance technique exerce à La longue attente des masques...
salle Paloma afin qu’ils conservent leurs revenus au Montpellier. Dans son discours, le 16 au soir, le
de Nîmes. maximum. Enfin, là, avec le confine- chef de l’Etat Emmanuel Macron a dé-
ment, on va pouvoir assurer les salaires claré : « La nation soutiendra ses soi-

A Paloma, nous allons honorer les


contrats du mois de mars et défen-
du mois de mars, mais pour avril ça ris-
que d’être compliqué. On veut leur don-
ner le maximum d’heures et, même si on
P resque plus personne ne vient au ca-
binet. La baisse d’activité est très im-
portante. Elle a été divisée par deux par
gnants. Nous leur devons des masques,
du gel. » Dans les faits, les seuls mas-
ques de protection distribués il y a
dre nos intermittents dont le statut pré- n’arrive pas à égale hauteur, on fera un rapport à d’habitude. C’est aussi le cas quinze jours (50 par médecin) étaient
caire n’est pas de notre fait. Ce sont des geste .» pour mes confrères », expose, mercre- donnés, au cabinet, « aux patients qui
fidèles, une équipe d’une vingtaine de Mais toute cette bonne volonté ris- di 18 mars au matin, le Dr Jean-Marc toussaient, pour protéger les autres. »
personnes, ils sont chez eux ici et on ne que de ne pas suffire, confie-t-il, lui qui Laruelle, médecin généraliste à Et encore « tous les médecins n’ont pas
veut pas les abandonner. » a été intermittent durant 17 ans. « Un Montpellier. En pleine crise d’épidé- été servis. » Pour se protéger de toute
Régisseur général de la salle de spec- statut c’est 507 heures travaillées. On a un mie de coronavirus, les rares patients projection, les blouses blanches ont dû
tacle Paloma de Nîmes, Maxime Lepers technicien plateau qui perd 59hs en mars, qui se déplacent le font pour des affec- ressortir leur vieux stock de masques
le confirme, la situation est des plus un régisseur son qui perd 55h, un autre tions bénignes, des rhinopharyngites, envoyés par la ministre de la Santé
compliquées pour les intermittents du 35, un régisseur lumière 56 ou encore un par exemple. La grande majorité des Bachelot (2007- 2010), et en ont donné
spectacle. D’autant qu’il a fallu s’adap- autre 50h. Ce sont des pertes de revenus autres téléphonent. S’agissant du co- aux médecins qui n’en avaient pas. A
ter à plusieurs reprises en quelques assurées et cela va poser le problème de sa- ronavirus, « théoriquement, on doit s’oc- partir du 18 mars, les soignants de-
jours. « On a eu trois phases : d’abord voir comment seront calculées leurs heu- cuper des patients à la pathologie non in- vaient, enfin, recevoir ces masques de
quand ont été interdits les rassemble- res censées être emmagasinées pour leur fectieuse et légère, alors que les hôpitaux protection, livrés la veille aux pharma-
ments de plus de 1000 personnes. On a prochain statut. » prennent en charge les cas lourds », rap- cies.
alors réfléchi à quels spectacles pouvaient Alan Bernigaud pelle le médecin. Il dit avoir eu affaire, Catherine Vingtrinier
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 9
DOSSIER / MUNICIPALES OCCITANIE : ANALYSE DU 1er TOUR
207
seconds tours doivent se tenir
dans l’ex Languedoc-Rous-
sillon : 53 dans l’Hérault (sur
342 communes), 49 dans
l’Aude (sur 433), 47 dans le
Gard (sur 353), 40 dans les P-O
(sur 226) et 18 en Lozère (sur
185).

19,11%
pour Philippe Saurel à Mont-
pellier, sans doute le seul
maire sortant en dessous des
20% avec Jean-Marc Pujol
(18,43%) à Perpignan.

21
juin, date possible du 2e tour
des Municipales. Si la situa-
tion sanitaire ne le permet
pas, le 2e tour aura lieu « à
l’automne » a fait savoir la
ministre Agnès Buzyn. La
décision sera prise en mai
après avis de la communauté
scientifique.
Face au virus, des précautions ont été prises dans les bureaux de vote des grandes villes comme ici à Montpellier. CATHERINE VINGTRINIER

Pas de vague RN ni EELV


mais une prime au sortant
DÉCRYPTAGE mais qui a fait bondir les cons- C’est le cas aussi à Saint- (6,1%) illustre depuis peut espérer la victoire en cas
titutionnalistes, les deux tours Guilhem-le-Désert, où Philippe Montpellier le naufrage de d’accord avec les écologistes,
Marqué par une faible devant impérativement se sui- Machetel s’entêtait avec des LREM. Si des maires de droite dans une triangulaire avec
participation en raison vre d’une semaine au regard parkings à tarifs prohibitifs. soutenus par LREM ont été ou Mohed Altrad (13,31%).
du Droit... Ou encore à Saint-Chinian où seront réélus, aucun des purs Les Verts connaissent une
de l’épidémie de Dimanche 15 mars, le 1er le docteur Bruno Enjalbert produits de la Macronie n’est désillusion en Occitanie.
Coronavirus, le 1er tour tour s’est tenu, malgré les nom- (DVD) semble s’être discrédi- en mesure de l’emporter au 2e Donnée favorite jusqu’en jan-
des Municipales en breuses précautions prises con- té dans une sombre affaire tour. Sanctionnée en raison de vier à Montpellier, EELV (7,43%)
Occitanie a souvent tre le Covid-19 (gel hydroalcoo- d’agression (plaintes déposées). la politique libérale injuste du ne sera même pas au second
reconduit les maires en lique, gants, séparation d’un chef de l’Etat, l’étiquette LREM tour, la faute à des divisions in-
mètre...) dans une ambiance LR solides dans leurs fiefs était un boulet. ternes suicidaires. Moindre
place, quelle que soit leur peu sereine. Quelques jours Dès le 15 mars, une grande A l’instar d’Antoine Maurice échec mais grande déception
étiquette. Si le danger avant, Philippe Saurel était de majorité des maires sortants (27,56%) suivi de Nadia pour Daniel Richard à Nîmes,
demeure à Perpignan, ceux qui réclamaient le report ont été réélus en Occitanie. Et Pellefigue (18,53%) qui talon- relégué en 5e position (12,19%).
l’extrême droite a échoué du vote. En vain. Seul le second, ce, quelle que soit leur étiquette. nent le maire LR de Toulouse Et que dire du score de Thierry
là où il est nécessaire, sera dis- Chez Les Républicains (LR), Jean-Luc Moudenc (36,18%), Antoine, EELV allié à LFI à
à étendre son emprise. puté peut-être le 21 juin. Max Roustan (56,8%) a été re- la gauche s’en sort plutôt pas Béziers (5,36%).
Montpellier, où P. Saurel conduit à Alès pour la 4e fois mal en Occitanie. Au PCF, si le Donné favori, le RN a subi
est en difficulté, est le De rares maires battus dès le 1er tour devant la liste pari de Nicolas Cossange est un coup d’arrêt après sa per-
symbole de la déception Comme on pouvait s’y atten- d’union de la gauche de Paul perdu à Béziers (6,11%), Patrick cée des Européennes. Si Julien
dre, la participation a accusé Planque (22,84%), qui avait Malavieille a été largement con- Sanchez (59,5%) et Robert
des Verts. A l’image de une baisse sensible (environ pourtant réussi une belle cam- firmé à La Grand-Combe Ménard (68,74%) ont été nette-
Resplandy à Béziers ou 15 points de moins qu’en 2014 pagne. La sénatrice (LR) Pascale (69,75%), de même que Claude ment confirmés à Beaucaire et
Vignal à Montpellier, en Occitanie), sans qu’elle soit Bories conserve la mairie de Cerpédès (71,04%) à Saint- Béziers, la stratégie d’union
LREM a subi un véritable catastrophique, notamment Villeneuve-lès-Avignon Martin de Valgalgues. A Nîmes, des droites de ce dernier a failli,
dans les villages où l’on a da- (59,14%), Christian Jeanjean Vincent Bouget (15,68%) a créé à l’image du revers de Sébastien
camouflet. Au 2e tour, vantage voté. Ainsi 45,97% des (52,81%) celle de Palavas. Eddy la surprise, troisième juste der- Pacull (ex-LR soutenu par le
reporté en juin ou à Gardois ont glissé un bulletin Valadier (70,02%) rempile sans rière Yvan Lachaud et le maire RN) à Sète (14,38%).
l’automne, la gauche, en dans l’urne au lieu de 68,47%. encombre à Saint-Gilles. Dans sortant. A Grabels, René Revol, A l’exception de Perpignan
échec à Alès, peut gagner Selon le politologue Michel l’Héraut, Michèle Lernout le seul maire La France insou- sur laquelle Louis Aliot (35,65%)
Crespy, cette abstention a tou- (61,41%) reste à la tête de Saint- mise (LFI) de l’Hérault, est en menace de faire main basse,
à Sète voire à Nîmes si ché toutes les catégories d’âge Gély-du-Fesc, pour l’heure la ballottage favorable (45,98%). l’extrême droite est en recul
elle parvient à s’unir. et les tendances politiques, elle plus grande commune héraul- partout (15,66% à Agde ; 21,73%
n’a donc défavorisé aucun par- taise dirigée par une femme. Déception à EELV, l’Agglo à Lunel) ou tenue à distance

J
amais le second tour d’une ti. En revanche, la faible mo- Stéphan Rossignol (69,2%) a de Béziers pour Ménard ? (27,96% à Frontignan). Les pa-
élection municipale n’au- bilisation a eu tendance à ren- été plébiscité à la Grande Motte. Du côté du PS, la partie n’est ris perdus à Bellegarde et
ra été si délicat à prédire. forcer la prime au sortant. Rares A droite, d’autres édiles sont pas gagnée mais bien engagée Vallabrègues devraient empê-
Car d’ici qu’il ait lieu, il peut sont les maires à avoir été bat- bien placés pour conserver leur pour Michel Arrouy (40,91%) cher J. Sanchez de mettre la
s’en passer des alliances, des tus dès le 1er tour. Dans le Gard place en juin. C’est le cas de qui brigue la succession de main sur la Communauté de
divorces, des coups de Jarnac. c’est le cas de Bonnifacio Iglesias Gilles d’Ettore à Agde (47,2%). Pierre Bouldoire à Frontignan. communes de Beaucaire. En
En raison de l’épidémie de (Anduze) ou d’Alexandra D’autres arrivés en tête devront Avec 85 voix d’avance sur le revanche, grâce au soutien d’au
Coronavirus, le Président Masot, sortie par le député batailler comme Jean-Paul Rassemblement national (RN), moins maires de villages voi-
Macron a décidé, lundi 16 mars, Olivier Gaillard, qui vient de Fournier (34,34%) à Nîmes et Jean Denat peut espérer rester sins, R. Ménard pourrait, dès le
de geler les résultats du 1er tour claquer la porte de LREM. Côté surtout François Commeinhes maire de Vauvert. A Montpellier 16 avril, ravir l’Agglo de Béziers
(les résultats sont acquis, les héraultais, les édiles de Poilhes, (34,85%) à Sète, qui pourrait Michael Delafosse (16,66%), sur à Frédéric Lacas, réélu à
maires élus le restent) et de re- Roujan (Jean-Marie Rassier), tomber en cas d’union de la gau- les talons de Philippe Saurel Sérignan. C’est la principale
porter le 2e tour du scrutin. Un Bouzigues (Eliane Rosay) ou che. qui semble en difficulté mal- ombre au tableau de ce 1er tour.
choix qui peut paraître logique Saint-Pons ont été désavoués. Le député Patrick Vignal gré sa première place (19,11%), Rémy Cougnenc
10 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020
DOSSIER / MUNICIPALES OCCITANIE : ANALYSE DU 1er TOUR

E. Négrier : « Dans les grandes villes,


on est dans un déni de démocratie »
similaire à celui de 2014, dans les gran- trui bien plus fort que dans les autres LREM qui ‘‘plombait’’ plus ses repré-
des villes, on est dans un véritable déni électorats, ce qui n’incite pas à voter sentants locaux qu’elle ne les aidait.
de démocratie. Quand partout la parti- dans un tel contexte; et enfin à gauche,
cipation est en dessous des 40%, il y a la panne de mobilisation pour des rai- À Montpellier, les résultats sont
un problème et là, il s’agit de la crise sa- sons qui tiennent à la sociologie de ce très serrés, cela montre une
nitaire. Avec une abstention largement vote, plus jeune et populaire, donc moins division politique ?
supérieure dans les endroits densément enclin à voter lors des élections muni- E.N. : On peut constater qu’en dehors
peuplés, cela va au-delà de la décision in- cipales. A Alès, la liste d’union de la des candidatures aux résultats les plus
dividuelle, c’est un phénomène social qui gauche a fait les frais de cette absten- faibles, on est face à dix candidats ex-
pose un problème démocratique. Des tion totalement anormale. trêmement proches les uns des autres
catégories entières de population ont et dont certains finissent juste sous la
été placées à distance du vote au sens À Nîmes, Bouget et Lachaud se barre des 10%. Cela illustre la décompo-
sociologique et territorial du terme. sont démarqués alors que l’on sition du système politique montpel-
ENTRETIEN attendait Richard et Gillet... liérain, qui n’avait pas besoin d’une
À Alès, malgré l’union de la E.N. : La liste conduite par Daniel abstention aussi terrible pour montrer
Emmanuel Négrier est gauche, Max Roustan a gagné dès Richard est pénalisée par les handicaps ses limites. Mais là, c’est clair : frag-
politologue à la faculté le premier tour avec plus de 56% sociologiques du vote jeune du côté de mentation extrême des listes et divi-
des voix. Un résultat surprenant ? LFI ou même des Verts. Et il en est de sions au sein de chacune des forma-
de Montpellier et directeur E.N. : Alès, c’est le cas typique de ce que même pour le RN. Du côté de la liste de tions politiques. C’est une drôle de si-
de recherche au CNRS. j’indiquais. En termes relatifs, ça donne Vincent Bouget, elle traduit la meilleure tuation avec une campagne où tous les
à Max Roustan un avantage considéra- résistance d’une culture politique com- coups, stratégies et débauchages ont
La Marseillaise : Quels constats tirer ble. Certes, on a l’habitude de voir Max muniste nîmoise, qui reste assez im- été légion. C’est la grande différence
du très fort taux d’abstention de ce Roustan élu dès le premier tour. Mais portante et engagée dans le vote, en tout entre Montpellier et Toulouse, où mal-
premier tour, qui s’est déroulé dans lui-même a reconnu le côté atypique cas plus que dans des villes où le commu- gré douze listes, la structuration par-
des conditions particulières ? avec une participation telle que l’on ne nisme a connu une grave récession tisane a tenu à peu près bon. À
Emmanuel Négrier : En cas de crise de peut que souligner le problème : il est comme à Béziers ou Montpellier. Dans Montpellier, tous les partis ont volé en
ce type, évidemment, la politique passe élu au premier tour avec un pourcen- une configuration où les socialistes sont éclats, du référent RN qui appelle à vo-
au second plan. On constate que les dif- tage supérieur à 2014, mais avec moitié en crise structurelle et où les forces do- ter Alex Larue aux Verts fracturés en
férentes tendances politiques ne se sont moins de voix ! Il bénéficie de trois avan- minantes à l’échelle nationale que sont trois voire quatre listes en passant par
pas comportées de manière égale. Tout tages : une prime au maire sortant, d’au- LREM et le RN sont en difficulté, on voit les Socialistes qui se retrouvent chez
porte à croire que le RN et LFI ont été par- tant plus forte en cas de crise sanitaire ressortir les électorats liés à cette cul- Delafosse, Saurel, voire Altrad.
ticulièrement pénalisés, l’électorat où on a tendance à voter pour la per- ture politique. La liste Lachaud est dis- Propos reccueillis par Alan Bernigaud
ayant le plus voté étant a contrario celui sonne déjà en place ; l’affaiblissement tancée par celle de Jean-Paul Fournier,
de LREM. Si dans les petites commu- du vote RN, où on sait que domine un car même s’il incarnait un électorat * L’entièreté de cet entretien est à retrouver
nes, le taux de participation a été parfois sentiment de défiance à l’égard d’au- plus mobilisé, il pâtit d’une étiquette sur notre site, lamarseillaise.fr

M. Crespy : « On aura une sorte de référendum sur


la façon dont le gouvernement aura géré la crise »
pas trop où on va. mandé, je pense que cela aurait été une difficile de trouver des réponses nor-
idée raisonnable. On serait dans un ti- males en quelque sorte. ( …). Certains
Est-ce que des facteurs pourront ming bien différent, et lointain où, en ef- juristes ont dit qu’il y avait une bagarre
fausser le résultat du scrutin fet, on serait retombé dans une élection entre spécialistes de droit public et de
prévu pour le moment fin juin ? normale. Là, on n’aura pas vraiment droit constitutionnel parce que rien
M.C : Il y aura forcément des inciden- les Municipales normales. On aura une n’est prévu dans les lois pour des cir-
ces. Le scrutin finira par se tenir un espèce de référendum sur la façon dont constances de ce genre là.
jour ou l’autre, à moins qu’on soit tous le gouvernement aura géré la crise.
morts d’ici là ! Mais les incidents, il y Si le premier tour est maintenu,
en aura forcément. On peut voir la po- Face à toutes ces interrogations, de quelle manière doivent
lémique avec la déclaration d’Agnès le premier tour peut-il être remis s’opérer les négociations d’entre-
Buzyn et les discussions sur les réseaux en jeu d’après vous ? deux tours entre les listes dont la
sociaux sur la façon dont le gouverne- M.C : Le conseil des ministres s’est ré- limite légale de dépôt était mardi
ENTRETIEN ment gère la crise, est-ce qu’il en fait uni pour adopter un projet de loi à sou- dernier initialement ?
trop, est-ce qu’il en fait assez ? Bref, cha- mettre au Parlement pour garantir que M.C : Il y a eu une hésitation car, dans un
Michel Crespy est politologue. cun met son grain de sel. Il me semble le premier tour est maintenu. Les ré- premier temps, il fallait que le dépôt
assez clair donc que si le vote du second sultats de celui-ci sont donc conservés, des listes soit fait en effet avant mardi
tour suit directement la fin de la crise, ils sont gelés en quelque sorte. Parce dernier à 18h. Le gouvernement a hé-
La Marseillaise : Comment va se à quelques semaines près, il sera in- que, naturellement, le code électoral ne sité et Castaner a un peu flotté sur la
dérouler ce second tour des fluencé par le jugement que porteront prévoit pas cela du tout. Il prévoit que question . Finalement, il a annoncé que
élections municipales ? les Français sur l’action du gouverne- le premier et le second tour ne sont pas dans le projet de loi, le dépôt de liste se-
Michel Crespy : La date dépendra évi- ment pendant la crise. Donc il y aura détachables l’un de l’autre et qu’ils sont rait repoussé aussi jusqu’à une semaine
demment de l’évolution de l’épidémie. des discussions à ce sujet là et cela sera liés à une semaine l’un de l’autre. Ce avant le deuxième tour. Donc cela dé-
Et le 2e tour ne se tiendra que quand probablement le sujet principal, sur n’est pas possible, si on reporte le se- pendra de la date de celui-ci. Par con-
l’épidémie sera devenue totalement ré- comment ils ont géré la crise et com- cond tour, il faut annuler le premier. séquent, toutes les négociations qui ont
siduelle. On ne prendra pas le risque ment éviter qu’une telle crise ne se re- L’autre solution, étant celle que le gou- été entamées peuvent se prolonger jus-
d’un rebond. Quand est-ce que cela se produise. La campagne électorale tour- vernent a adopté, consiste à changer le qu’à ce moment là. C’est une solution
produira ? Je n’en sais rien. Je crains nera forcément autour de cela, me sem- code électoral. C’est une chose qui ne de bon sens car on ne peut pas en même
bien que les médecins n’en sachent pas ble-t-il, ou au moins dans les premiers se fait jamais d’habitude quand on est temps obliger les gens à rester chez eux
beaucoup plus. On parle du 21 juin, ef- temps. Après, il sera possible qu’on se en plein milieu d’une élection. Cela dit, et leur demander de déposer des listes
fectivement, c’est la date qui circule. Si recentre sur des sujets locaux dans les une épidémie comme celle que nous vi- qui supposent les signatures de tous les
tout va bien et que l’épidémie dure un derniers jours de la campagne mais très vons avec le confinement, ça ne s’est ja- colistiers. Cela repousse donc les négo-
mois ou un mois et demi comme c’est à proche de la crise, c’est comme cela que mais fait non plus. On est dans des cir- ciations et tout le monde a le temps de
l’heure actuelle programmé. ça se produira. Si nous avions reporté constances complètement exception- se reprendre et de réfléchir à la ques-
Maintenant, dans la mesure où il s’agit d’un an par exemple, regrouper avec nelles dans lesquelles le droit habituel tion à tête reposée.
d’une épidémie mondiale, on ne sait les Régionales comme certains l’ont de- ne s’applique plus. Donc cela devient Propos reccueillis par Hugo Tortel
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 11
DOSSIER / MUNICIPALES OCCITANIE : ANALYSE DU 1er TOUR

Saurel en grand danger


face à Delafosse et Altrad
MONTPELLIER les deux écologistes de Coralie
Mantion (7,42%) et/ou Clothilde
A l’issue du 1er tour, Ollier (7,25%) qui se sont vam-
le maire Macron pirisées. Eliminés à cause de
leurs divisions internes suici-
compatible est certes en daires, les Verts peuvent en-
tête (19,11%) mais talonné core peser en se positionnant
de près par le candidat dans le rôle de faiseur de roi.
socialiste soutenu par le Un soutien à M. Delafosse de
PCF (16,66%), qui dispose la liste citoyenne/LFI d’Alenka
Doulain (9,25%), qui échoue de
de plus de réserves de peu, n’est pas non plus à ex-
voix potentielles. clure. Quant à la surprise Rémi
En 3e place vient le chef Saurel (19,11%), Delafosse (16,66%) et Altrad (13,3%) qualifiés au 2e tour qui a été reporté. PHOTOS DR/AFP Gaillard (9,58%), qui semble
d’entreprise milliardaire avoir siphonné le
senter à nouveau devant les pieds, il a d’ailleurs refusé tous bre des Républicains, Jacques Rassemblement national d’Olaf
(13,3%). Le résultat de la électeurs lors du 2e tour : les débats publics. Domergue) a-t-elle décontenan- Rokvam (4,78%), on le sait en
triangulaire, reportée au Philippe Saurel, Michael Ce pari audacieux de gagner cé ? Autant de questions à mé- froid avec le maire sortant...
plus tôt en juin, dépendra Delafosse et Mohed Altrad. Une sur sa bonne notoriété et sur diter les prochains mois.
du jeu des alliances. triangulaire vertigineuse dont son bilan interroge aujourd’hui. Altrad outsider
l’issue dépendra des fusions de Notoriété ne rime pas avec adhé- Delafosse peut y croire Mohed Altrad, qui complète
Eliminées, les listes listes et des soutiens dont au- sion et peut-être que son bilan Car une brèche s’est ouverte le tiercé, ne sera pas favori du
écologistes (Mantion, cun, le 19 mars, n’avait été acté. n’était pas si « exceptionnel » à l’Hôtel de Ville. Arrivé haut de ses 13,3%. Le milliar-
Ollier) et citoyennes La principale leçon du 1er que cela aux yeux des habitants. deuxième, Michael Delafosse daire tentera-t-il le coup en es-
(Doulain, Gaillard) tour est que Philippe Saurel Car s’il est vrai que le (16,66%) semble le mieux pla- sayant par exemple de rallier
semble en grand danger. Certes Coronavirus a fait chuter le cé pour créer la surprise. à sa cause le député LREM
pourraient en théorie le maire sortant est arrivé en taux de participation (34,61% au Soutenu par le PCF et des collec- Patrick Vignal (6,1%), plombé
faire basculer la Mairie. tête : il obtient ses meilleurs ré- lieu de 52,14% en 2014), il n’ex- tifs citoyens, le socialiste, qui par le logo macroniste qu’il dé-
sultats dans les quartiers péri- plique pas à lui seul pourquoi réalise ses meilleurs scores en sirait tant ? M. Altrad peut-il

A
Montpellier, où le scé- phériques, les nouveaux et les P. Saurel a perdu 41% de ses centre-ville, n’accuse que 1 272 espérer une consigne de vote
nario de la campagne fut quartiers populaires. Mais son électeurs du 1er tour de 2014... voix de retard. Auteur d’une du candidat Les Républicains
digne des plus grands score (19,11%) reste particuliè- Dénoncé par ses adversai- campagne dynamique symbo- Alex Larue (3,83%), qui a an-
Hitchcock, il était écrit que le rement faible. Parmi les mai- res, « l’autoritarisme » du pré- lisée par sa mesure phare de noncé se retirer de la vie politi-
suspense durerait jusqu’au res des villes d’Occitanie, seul sident de la Métropole qui n’a gratuité des transports en com- que suite à ce fiasco ? Ou bien
bout. En raison de l’épidémie de Jean-Marc Pujol (18,43%), à pas hésité à congédier une di- mun, M. Delafosse dispose sur- le patron du MHR, muet depuis
Coronavirus, l’incertitude va Perpignan, fait pire. zaine de vice-présidents à mi- tout d’une potentielle réserve le 15 mars, peut-il se rallier à
même se prolonger jusqu’en mandat, ou qui entretient de de voix sensiblement supérieure M. Delafosse, ce qui leur assu-
juin voire à l’automne, lorsque Saurel a peu de réserves froides relations avec Carole à celle de Philippe Saurel rerait quasiment la victoire ?
la tenue du 2e tour sera jugée L’hospitalisation début 2020 Delga à la Région et Kléber (Vignal ? Larue ? Roumégas ?). En plein confinement, les
possible par le Gouvernement. de Philippe Saurel n’a certes Mesquida au Département de En raison du report du dépôt états majors restent discrets,
D’ici là, les uns vont trem- pas aidé le maire. Mais celui- l’Hérault, a-t-il agacé les des listes, aucun ralliement n’a les tractations sont anesthé-
bler de tout perdre, les autres rê- ci, ayant prévu de se dévoiler Montpelliérains ? Sa stratégie encore été acté, les négocia- siées. Le suspense reste entier.
ver à l’exploit et les derniers au tout dernier moment afin politique à géométrie variable tions devraient durer des se- Qui peut prédire dans quel état
ruminer leur élimination. Une d’observer la stratégie de ses (tantôt pro-Macron, tantôt so- maines, voire des mois. d’esprit se trouveront les
chose est sûre : des 14 candi- adversaires, n’avait de toute cialiste « tendance Jaurès », tan- Mais le socialiste peut espé- Montpelliérains une fois pas-
dats en lice le 15 mars, seuls manière pas l’intention de faire tôt écologiste pour finir par in- rer fusionner avec une ou plu- sée l’épreuve du Covid-19 ?
trois seront autorisés à se pré- campagne. Une fois remis sur tégrer sur sa liste l’ancien mem- sieurs listes parmi lesquelles Rémy Cougnenc

Aucun maire sortant battu au premier tour,


8 édiles restent à désigner, 5 en difficulté
MÉTROPOLE DE Eric Penso (DVG) à Clapiers Luc Meissonnier (Baillargues), son duel face à Thierry ger. Les deux plus menacés sont
MONTPELLIER (65,81%), Roger Caizergues à Arnaud Moynier (Beaulieu), Bermond (DVG). A Thierry Breysses (PS) à
Lavérune (73,01%), Jacques Régine Illaire (Cournonsec), Vendargues, Guy Lauret (DVD) Cournonterral et Jean-Marc
22 communes ont choisi Martinier (DVD) à Fabrègues Isabelle Touzard (Murviel-les- vainqueur de deux listes avec Lussert (DVG) à Prades-le-Lez.
leur maire, dont cinq (74,19%) et Renaud Calvat (PS) Montpellier), Geniès Balazun 51,35% prend le relais de Pierre Le premier a été devancé de 13
à Jacou (86,16%). (Restinclières), Laurent Jaoul Dudieuzère (LR). Quand le points par le candidat sans éti-
nouveaux. A Pérols, D’autres ont un peu plus (Saint-Brès), Jackie Galabrun maire avait jeté l’éponge, il n’y quette William Ars (44,4%). Le
Villeneuve-lès- transpiré mais voient leur bail Boulbes (Saint-Drézéry), et a qu’à Montferrier-sur-Lez second se trouve 16 points der-
Maguelone, Saint-Jean de renouvelé sans besoin d’un 2e Yvon Pellet (Saint-Géniès des où il faudra un 2e tour pour dé- rière l’écologiste Florence Brau
Védas, Cournonterral et tour. C’est le cas à Juvignac Mourgues) ont donc obtenu partager la DVD Brigitte (43,95%). A Saint-Jean de
Prades-le-Lez, les maires du sans étiquette Jean-Luc Savy 100% des suffrages. Devoisselle (47,25%), le DVG Védas, Isabelle Guiraud (DVD)
(50,66%) qui en 2014 avait ravi Michel Bourelly (26,82%) et le est dans le dur avec 36 voix de
sortants pourraient être la mairie à l’UMP. A Lattes, Breysses, Lussert menacés DVD Jean-Paul Bord (25,92%). plus que François Rio (DVG).
battus au 2e tour. l’ancien frêchiste Cyril Meunier Dans 5 communes, le maire Ailleurs, 7 autres commu- Les jeux ne sont pas faits à
(57,87%) a une nouvelle fois bat- ne se représentait pas. 4 d’en- nes n’ont pas encore choisi leur Villeneuve-lès-Maguelone où

L a fameuse prime au sortant


qui fait qu’environ 75% des
maires qui se représentent sont
tu en duel Jean-Noël Fourcade
(DVD). Même chose à Pignan
pour Michelle Cassar (DVG)
tre elles ont choisi leur nouvel
édile. Aucune surprise à
Montaud, où Céline Angelvin
futur premier magistrat. René
Revol, seul maire LFI de
l’Hérault, est en ballottage fa-
la liste d’union de la gauche de
Véronique Négret (31,88%) ta-
lonne le maire DVD Noël Ségura
reconduits s’applique à la face au candidat DVG Marc était seule en lice pour succé- vorable à Grabels (45,98%). De (41,42%). Enfin, la réélection
Métropole de Montpellier. Gervais (43,6%). A Saussan, der à Joël Raymond, en 14e po- même pour le DVD Frédéric de Jean-Pierre Rico (43%) n’est
Dimanche 15 mars, la plu- Joël Véra a été confirmé sition sur sa liste. A Castries, Lafforgue (44%) à Castelnau- pas acquise à Pérols en cas d’ac-
part des édiles ont été réélus. (55,86%) face à deux listes. le soutien de Gilbert Pastor a le-Lez, soutenu par l’ex-maire cord entre les listes DVD
Largement pour Eliane Lloret Huit autres maires ont été assuré une large victoire (81,8%) et sénateur de droite Jean- d’Isabelle Gianiel (29,12%) et
à Sussargues (62,77%), Jean- réélus le 15 mars sans aucun à Claudine Vassas-Mejri (PS). Pierre Grand (ex-LR). de Cathy Prost (22,28%).
François Audrin (DVD) à Saint suspense étant donné qu’une Au Crès, le DVD Stéphane En réalité, seuls cinq mai- Rémy Cougnenc
Georges d’Orques (62,76%), seule liste était proposée. Jean- Champay (53,04%) a remporté res sont plus ou moins en dan-
12 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

DOSSIER / MUNICIPALES OCCITANIE : ANALYSE DU 1er TOUR

Max Roustan réélu


malgré la gauche
ALÈS Si son union quasi-totale
(seule Lutte ouvrière avait dé-
L’union de la gauche cidé au dernier moment de pré-
avait donné de l’espoir à senter une liste à part) a im-
pressionné tout le monde, la
ceux qui souhaitaient en gauche alésienne n’a pas con-
finir avec la politique vaincu pour autant. C’est là la
menée par Max Roustan plus grande déception de cette
depuis 1995. Mais le élection, puisque le commu-
maire sortant LR a niste Paul Planque avait réus-
si à fédérer autour de lui une
encore été plus fort, équipe forte et diverse tout à
puisqu’il a été réélu dès fait apte à diriger Alès. Son
le 1er tour avec plus de score est finalement bien en
56% des suffrages au 1er deça des attentes avec seule-
ment 22,84% des voix. Sa liste
tour, le 15 mars. du Printemps alésien termine
ainsi 2e, loin devant Francis

D e sa position de maire sor-


tant, il partait forcément
favori dans cette élection mu-
Bassier, le candidat du
Rassemblement national, qui
n’a obtenu que 8,68%des suf-
Maire sortant de droite, Jean-Paul Fournier est le favori de ces élections, mais la gauche, incarnée
par le communiste Vincent Bouget, n’a pas dit son dernier mot et peut encore l’emporter. PHOTO : A.B.

nicipale. Mais à 75 ans, Max


Roustan (LR) n’était pas pour
autant assuré d’être réélu à
Alès pour un cinquième man-
frages.

L’important, ce n’est pas la


chute, c’est l’atterrissage
Bouget porte la gauche
dat consécutif. Encore moins
dès le premier tour. Mais ce di-
manche 15 mars, à l’issue d’une
journée de vote particulière-
ment marquée par l’absten-
De droite, certes, Alès n’est
pas pour autant devenue une
terre brune et c’est là une
source de satisfaction à rete-
nir. De même que le tout petit
face au maire sortant
tion, Max Roustan s’est à nou- score du candidat porté par La NÎMES Sa liste, Nîmes une ville nom- pour le 2e tour. En 2014, il avait
veau imposé. Et avec la ma- République en Marche, Eric mée Désir n’a récolté que 12,19% permis à Jean-Paul Fournier
nière, puisqu’il a récolté 56,80% Bouchité, qui finit avec 2,40% Dans un climat jamais vu des voix. Bien loin donc des de remporter les élections en
des voix alésiennes. Du moins des voix, devançant seulement portant l’abstention à des plus de 20% attendus, tant les s’alliant avec lui, récupérant
de celles exprimées, puisque Jérôme Garcia de Lutte ou- sondages plaçaient l’écologiste le poste de président de l’Agglo
la participation n’a été que de vrière et ses 2,04%. Devant eux
sommets, le 1er tour des en alternative au maire actuel. en contrepartie. Mais depuis,
33,4% à Alès, alors qu’elle était se trouvent les deux candidats Municipales à Nîmes En terminant à la cinquième les deux hommes n’ont cessé
de 61,53% en 2014. Une victoire indépendants, Marc Peyroche place le maire sortant place, le constat est clair : Daniel d’être en désaccord et une nou-
importante toutefois, qui a tout avec 3,97% et Fabien Gabillon, Jean-Paul Fournier (LR) Richard n’a pas su convaincre velle alliance semble désormais
de même une part de surprise 3,23% des voix. en bonne position, mais les Nîmois. Alors quelles solu- impossible, sauf énorme re-
puisqu’après 25 ans à sa tête, Si la marche a semblé en- tions s’offrent à lui pour le se- tournement de situation aux
Max Roustan n’a pas réussi à re- core trop haute pour la gau- fait aussi ressortir la cond tour ? Une alliance avec airs de tragi-comédie. De l’au-
lancer l’activité et l’attractivi- che dans sa volonté de recon- volonté de changement Vincent Bouget semble aussi tre côté, une alliance avec Daniel
té de sa commune. quérir Alès, tout n’est pas pour avec le bon score de l’un naturelle qu’obligatoire si la Richard semble être à exclure :
L’entourloupe assumée con- autant perdu. D’une part, son des deux candidats de gauche veut jouer un rôle dans voir FI et LREM réunies au-
sistant à mener campagne pour union transpartisane a per- ce 2e tour à la date encore in- tour d’une même liste risquant
son poulain, Christophe mis de porter une voix intelli- gauche, Vincent Bouget. connue. Bien que l’un comme de créer une faille spatio-tem-
Rivenq, auquel il va laisser le gible et forte dans le débat pu- l’autre aient - au vu de la situa- porelle. Enfin, un rapproche-

N
poste de maire dans un an ou blic, renforçant le message e jamais croire les son- tion de crise sanitaire en ment avec Vincent Bouget est
deux, pouvait être un handi- comme ses porteurs. La ges- dages. Simples indica- France - gelé leur campagne, encore plus lunaire, tout comme
cap. Car celui qui est directeur tion municipale d’Alès ne de- teurs de tendances, ils des échanges de messages ont avec le Rassemblement natio-
de cabinet du maire d’Alès et vrait par ailleurs connaître ne peuvent être 100% fidèles à bien eu lieu entre les deux nal. Ainsi, Yvan Lachaud au-
patron de la fédération Les que peu de changements au la réalité des urnes. Et cela s’est camps pour amorcer l’idée ra réalisé une belle performance
Républicains du Gard est loin cours des six prochaines an- une nouvelle fois confirmé avec d’une convergence. ce 15 mars, mais semble désor-
d’être aussi apprécié que son nées, tant avec M. Roustan l’exemple de Nîmes. Pour ce mais en incapacité de conclure
mentor. Les opposants à ce tick- qu’avec C. Rivenq comme édile. 1er tour des élections munici- Le RN ne fait pas son trou à cette belle percée, étant sans
et Roustan-Rivenq n’avaient Ainsi, en 2026, les enjeux ris- pales les plus singulières de la Nîmes, LREM un peu appui ou allié pour la suite.
d’ailleurs cessé de rappeler que quent fortement d’être les mê- Ve République, le maire sor- Marqué par un taux de par- La situation est encore plus
voter pour la figure paterna- mes et là, à nouveau, la gau- tant et candidat LR Jean-Paul ticipation d’une extrême fai- complexe pour Yoann Gillet, le
liste du maire sortant revenait che aura besoin d’être forte et Fournier est arrivé en tête dans blesse avec seulement 30,66% candidat du RN. Alors que l’ex-
à offrir la mairie à un (plus) unie. la préfecture du Gard. Avec de votants parmi les Nîmois trême droite ne cesse d’éten-
jeune loup de droite. Alan Bernigaud 34,34%, celui qui est édile de inscrits sur les listes électora- dre sa sombre toile dans le
Nîmes depuis 2001 réalise là les, le 1er tour n’a pas réservé Languedoc, Nîmes résiste.
un très bon score, correspon- des surprises qu’à gauche. Ainsi, celui qui avait terminé
dant d’ailleurs aux attentes. Ainsi, malgré une campagne à la 2e place en 2014 au second
Mais ce sont les résultats de ses peu aboutie, marquée par sa tour n’a, en 2020, réuni que
opposants et poursuivants qui petite guerre d’ego avec son an- 14,35% des voix. En terminant
ont fait mentir les sondages. cien acolyte Jean-Paul Fournier, à la 4e place, il se place bien loin
À commencer par celui de le candidat LREM-UDI-MoDem- des attentes de son parti à plus
Vincent Bouget, tête de la liste Agir, Yvan Lachaud, a lui aus- de 20% et montre un réel rejet
Nîmes citoyenne de gauche, sou- si tiré son épingle du jeu. de ses idées nauséabondes.
tenue par le PC et Génération.S. Annoncé à la traîne dans les Enfin, chez les non-qualifiés
En réunissant autour de sa can- sondages, payant probablement pour le 2e tour, celui qui est de-
didature 15,69% des suffrages son mandat de président de venu candidat sans étiquette
exprimés, il se pose en seule al- Nîmes Métropole et sa relation après l’échec dans l’obtention
ternative de gauche crédible à de frères ennemis avec le maire de l’investiture LREM, David
Nîmes, alors qu’il était jusque sortant, Yvan Lachaud a ter- Tebib, a obtenu 5,39% des suf-
là crédité de seulement 7% des miné à la seconde place de ce frages. De son côté, Stéphane
intentions de vote dans les son- 1er tour avec 15,74% des voix, Gili, candidat du Parti anima-
Le 15 mars, Max Roustan, 75 ans, a été réélu maire d’Alès pour la dages. Il renvoit ainsi dans les soit quelques dizaines de votes liste, termine dernier avec
5e fois. L’élu Les Républicains a profité de la très faible cordes Daniel Richard, candi- de plus que Vincent Bouget. 2,30% des voix et la satisfaction
participation : seul un Alésien sur trois s’est déplacé au bureau de dat de l’alliance entre EELV, FI, Le candidat de la majorité d’avoir porté son combat anti-
vote pour le 1er tour au lieu de 61,5% en 2014. En aurait-il été de PS, PRG, CAP21, Génération présidentielle se retrouve ain- corrida dans le débat public.
même sans l’épidémie de Coronavirus ? PHOTO: D.R. écologie et le mouvement GRS. si face à un dilemme important Alan Bernigaud
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 13
DOSSIER / MUNICIPALES OCCITANIE : ANALYSE DU 1er TOUR

François Commeinhes sur la sellette,


Gilles D’Ettore en ballottage favorable
SÈTE / AGDE (F. Mitterrand, P. Bert et tion dans quelques mois soit fa-
Arango), le gynécologue qui di- vorable aux challengers...
Si le maire de Sète (ex-LR rige l’Île singulière depuis 2001 Beaucoup moins de suspense
soutenu par LREM) est peut trembler. à Agde, où la messe semble dite.
Si ses deux anciens colistiers Certes Gilles d’Ettore n’a pas
arrivé nettement en tête, ont perdu toute chance de lui été élu au 1er tour. Mais le maire
une alliance à gauche ravir la mairie, leurs scores leur Les Républicains, en dépit de
entre Véronique Calueba permettent, s’ils le souhaitent, sa politique favorable aux pro-
et Sébastien Denaja de se maintenir lors du 2e tour moteurs, a prouvé qu’il conser-
pourrait le détrôner. reporté en juin ou à l’automne. vait la confiance de nombreux
Symbole de l’échec de l’union Agathois (47,2%). Le second tour
A Agde en revanche, le des droites prônée par Robert en forme de triangulaire devrait
maire LR qui a écarté la Ménard, Sébastien Pacull, l’ex- relever de la formalité.
menace du RN, semble président héraultais des La liste centriste du docteur
promis à un 4e mandat. Républicains démissionnaire Thierry Nadal semble décro-
qui menait une liste soutenue Gilles D’Ettore (LR) devrait faire un 4e mandat à Agde. PHOTO DR chée malgré son bon résultat
par le RN devrait maintenir sa (28,39%). En raison des faibles

L
es mois qui mènent au se- liste qui a obtenu 14,38%. avec le communiste François mènerait le rassemblement au scores des deux listes de gau-
cond tour ne s’annoncent Liberti, la gauche peut espérer 2e tour. « Dès dimanche, nous che, T. Nadal dispose de peu de
pas paisibles pour Rudy Llanos ouvert à tous récupérer la mairie seule au vu avons fait des propositions in- réserves de voix potentielles.
François Commeinhes. Rudy Llanos (11,56%) peut de ses bons scores. Dans leur téressantes à Sébastien Denaja. Même si Bertrand de Pontual
Le maire de Sète qui se disait en faire autant ou fusionner. mano a mano, c’est Nous attendons sa réponse », (EELV-PCF/Génération.s) ve-
« fier » de son bilan et « serein » Mais avec qui ? Son directeur « L’Alternative sétoise » de nous confiait mercredi 18 mars nait à fusionner, ses 828 voix
avant le 1er tour, bien que deux de campagne qui veut battre Véronique Calueba V. Calueba. En clair, celle-ci res- (7,22%) ne donneraient pas la
de ses anciens adjoints l’aient Commeinhes coûte que coûte, (PCF/EELV/LFI/collectifs ci- terait tête de liste et l’ancien dé- victoire au médecin. Pas plus
quitté pour se présenter contre n’exclut aucune hypothèse. « On toyens) qui a devancé (19,24%) puté PS serait deuxième. que les 173 maigres suffrages
lui, n’est pas sûr de conserver est plus proche du projet de la liste « Sète demain » recueillis par la liste LFI/Gilets
son poste. Dimanche 15 mars, Denaja », confie Charles Khoury (PS/Génération.s/PRG/Ecol Agde : la messe est dite ? jaunes Thierry Gaubert (0,7%).
lors d’un 1er tour perturbé par tout en précisant qu’une triple ogistes) de Sébastien Denaja En cas de fusion, la liste de Autre certitude, le RN ne met-
le Coronavirus, les Sétois qui alliance avec Calueba en tête (17,66%). Une courte avance de gauche serait théoriquement tra pas la main sur la « perle
se sont déplacés aux urnes de liste, n’est pas impossible si 243 voix mais qui suffit à éta- devant de 315 voix. Toutefois en noire de la Méditerranée ». Jean-
(47,79%) ont certes porté l’édile « on nous donne autour de 15 pla- blir une hiérarchie. Et ce, même politique, les suffrages ne s’ad- Louis Cousin, qui se voyait sur-
de droite nettement en tête ces (sur 43 !) ». L’ancien socia- si l’ex député PS devance la con- ditionnent pas ainsi. Une dyna- fer sur les gros scores de l’ex-
(34,86%). Mais il a beau avoir liste précise qu’un accord avec seillère départementale dans mique nouvelle peut voir le jour trême droite à la Présidentielle
15 points d’avance sur sa pre- le RN n’est pas totalement à ex- 16 des 31 bureaux de vote. au 2e tour. Mais si la forte absten- puis aux Européennes, a raté
mière adversaire, Véronique clure ! Bref Rudy Llanos ira Avant le 1er tour, il existait tion a plutôt favorisé les maires son pari (15,66%). Agde ne tom-
Calueba (19,24%), qui le devance vers le plus offrant. un « accord tacite » selon lequel en place, il est permis de pen- bera pas dans les griffes du RN.
dans 3 bureaux de vote sur 31 Aux affaires jusqu’en 2001 la liste la mieux placée des deux ser qu’une meilleure participa- Rémy Cougnenc

Robert Ménard, confortablement réélu,


en passe de faire main basse sur l’Agglo
BÉZIERS si dans certains bureaux de la de Claire Dotto ne s'était pas tant de l'agglo, réélu avec 71,90%
Devèze, où des candidats de sa clairement positionnée) pla- à Sérignan.
Déjouant les plus liste ont de l'influence. Ainsi, fonne donc à 15,57% quand, Cependant les sortants qu'il
favorables des scénarios, il obtient la majorité absolue même faible, elle était à 25% en soutenait déjà ont été réélus :
aux Olivers (53,29%) mais ses 2014. Avec certes 20% de votants Robert Gély à Lieuran, Didier
le maire d'extrême droite résultats sont mauvais au cen- en moins. Il faut sans doute en Bresson à Cers et Claude
se délecte de ses 68,74% à tre ville : 10,57% à l'Hôtel de déduire que plus que la fameuse Allingri à Montblanc. Ces trois
Béziers. Dans l'agglo ville, bureau très à droite. prime au sortant, Robert là suffiront pour que Robert
cependant plusieurs des D'ailleurs le candidat LR, Ménard a bénéficié d'une cer- Ménard, qui dispose désormais
candidats qu'il a soutenus Antoine About (4,75% sur la taine « notabilisation ». C'est ce en tant que maire de Béziers de
ville) a fait moins encore (2,98%) qu'il a compris en arrêtant long- 25 des 55 sièges communautai-
ont connu d'importants dans ce bureau qui résume toute temps avant l'élection ses provo- res (2 vont à l'opposition) prenne
revers. l'affaire : Robert Ménard a si- cations trop clivantes et en se l'agglo. C'est son score de 68,74%
phonné les voix de droite. Mais comportant comme un notable qui a permis que R.Ménard ait

Inus.ldesneIlfaut pas oublier que 57,02%


Biterrois se sont abste-
n'en demeure pas moins
il a fait beaucoup plus que ce-
la. Il est majoritaire dans tous
les bureaux sauf deux, les
Robert Ménard. PHOTO AFP

comme Thierry Antoine (5,36%)


ordinaire.

Vers l'élection d'un


autant de sièges. Ceux qui ne
se sont pas déplacés en se di-
sant que c'était fichu n'y ont
que la réélection du sortant est Oliviers à la Devèze (45,68%) et investi par EELV et LFI, qui président provisoire ? sans doute pas pensé.
légitime ici comme ailleurs. A J. Macé à la cité Mion (45,68%). n'envisageait ni un si petit score, Ni l'une ni l'autre de ses rai- Pour l'heure on ne sait pas
moins de décisions contraires ni d'arriver derrière la liste sons ne s'est exportée dans les quand aura lieu l'élection du
de l'Etat qui, pour l'heure, n'ont La réélection d’un notable Cossange. Il obtient certains de villages. Les candidats que R. président. Elle était prévue le
pas été prises. « ordinaire » ses meilleurs scores dans le cen- Ménard soutenait contre des 16 avril mais trois maires ne
S'il invoque une « divine sur- Trois listes devaient se par- tre ville (7,05% à l'Hôtel de ville sortants ont tous été sèchement sont pas encore élus (à
prise », de fait le score de Robert tager les voix de gauche. En tête ou 9,28% au Palais des congrès). battus. Et d'abord Jacques Nain Villeneuve, Corneilhan et
Ménard à Béziers (68,74%) est et en troisième position, mais Seul élu de sa liste, il se retrou- à Sauvian (18,33%) suppléant Alignan-du-vent). Il se pourrait
sans appel. A des années lu- c'est une maigre consolation, vera donc dans l'opposition avec d'Emmanuelle Ménard, en cam- que le mandat des sortants soit
mière même de celui qui le suit Nicolas Cossange (PCF, PS, Nicolas Cossange et Pascal pagne depuis deux ans, battu prolongé et qu'un président pro-
avec 11,54%, Pascal Resplandy. PRG). Il obtient ses meilleurs Resplandy ainsi que deux au- par Bernard Auriol qui rafle visoire soit élu jusqu'au
Certes, ce dernier avait accep- résultats à la Devèze, où il est tres élus de sa liste (Véronique 81,67%. Mais aussi Jacques Prax deuxième tour. Quoi qu'il en
té le soutien de LREM, qui n'a quasiment partout au dessus Vidal-Laur et Christophe Huc). (32,72%) face au maire sortant soit, R.Ménard a désormais tou-
pas profité à grand monde, mais de ses 6,11%. Celui qui jusqu'au Quant à la liste citoyenne de réélu à Valras-Plage, Daniel tes les manettes et il saura en
une campagne longue et active bout a essayé de réunir les trois Claire Dotto, elle doit se con- Ballester avec 67,28% ou encore profiter pour étendre encore
pouvait lui permettre d'espé- listes ne s'en satisfait pas. Il est tenter de 4,1%. David Santacreu (14,35%) face son ombre sur le Biterrois.
rer mieux. D’ailleurs elle a réus- le seul élu de sa liste. Tout La gauche (encore que la liste à Frédéric Lacas, président sor- Annie Menras
14 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

DOSSIER / MUNICIPALES OCCITANIE : ANALYSE DU 1er TOUR

La Camargue gardoise
en première ligne face
aux menaces du
frontisme municipal
BEAUCAIRE, droite et compte 8,96%. Enfin en
VAUVERT dernière position, la candida-
ture farfelue de Bruno Lebeau
Beaucaire reste dans totalise près de 2,9% des voix.
l’escarcelle du parti La participation a été de 49,8%.
Pour Jean Denat, « heureux »
lepéniste avec la victoire d’avoir été positionné en tête
au premier tour de de ce scrutin, « la mobilisation
Julien Sanchez mais la de ceux qui ne veulent pas d’une
Communauté de équipe et d’un projet qui déni-
communes devrait lui grent la ville et ternissent son
image devraient nous amener
échapper. A Vauvert, à la victoire au second tour ».
Figurant parmi les villes ciblées par le Rassemblement national, Lunel et Frontignan ne devraient Jean Denat bat d’une L’édile vauverdois a insisté sur
pas tomber dans l’escarcelle du parti lepéniste, si les résultats du premier tour sont confirmés en courte tête le candidat sa mobilisation pour « faire en
l’état. PHOTO HT sorte que le lien social soit en
frontiste alors qu’à Saint-
permanence revisité ».De son

Frontignan et Lunel
Gilles, Eddy Valadier, élu côté, la candidate LR défaite
dès le premier tour, Joëlle Cachia-Moreno affirme
domine largement ses qu’elle n’est pas « propriétaire »
de ses voix mais exprime sa po-

tiennent tête
concurrents.
sition depuis le départ d’être
« contre l’étiquette » du postu-

E n 1992, le premier magis-


trat de Saint-Gilles, Charles
lant frontiste.
Enfin, Beaucaire a vu la nou-

à la poussée du RN
de Chambrun, élu sous les cou- velle victoire, après 2014, de
leurs du Front national trois Julien Sanchez et de ses idées
ans plus tôt, était contraint à d’extrême droite. Alors qu’il
la démission au vu de sa ges- avait été élu lors du dernier
tion désastreuse des finances scrutin à l’occasion d’une qua-
FRONTIGNAN / semble autour de lui le PS, EELV, sure de se maintenir ne se reti- de la commune. La formation drangulaire, cette fois-ci, le res-
LUNEL Génération.s et le PCF. Derrière reront pour contrer ce dernier. frontiste gardait pourtant un ponsable formé au Front na-
lui, Gérard Prato, conseiller ré- Début février, Stanislas œil attentif sur le devenir de tional depuis sa jeunesse ras-
Frappées par le chômage gional d’Occitanie d’extrême Guérini, délégué général du cette cité camarguaise où semble dès le premier tour
et la pauvreté, les deux droite récolte 27,96% et échoue parti macroniste, avait décla- Marine Le Pen avait réalisé des 59,5% des suffrages exprimés,
à refaire le score de l’an passé ré que si ses candidats étaient scores importants lors des der- soit près de 200 voix de plus qu’il
villes ont porté en tête le pour le RN. Olivier Boudet, an- « placés en troisième position et nières échéances électorales. y a six ans. Derrière lui, Pascale
maire sortant LR cien assistant parlementaire de donc pas en mesure de battre le Pour autant, ce premier tour Noailles-Duplissy et sa liste
lunellois, Claude Arnaud, Nicolas Démoulin à l’Assemblée RN », il demanderait « de se dé- des Municipales de 2020 est le si- « plurielle et citoyenne » enre-
et Michel Arrouy, et soutenu par LREM, atteint sister ou de fusionner leur liste gne d’une cinglante défaite pour gistrent 25% des voix, Lionel
deuxième adjoint du 13,11% et le jeune entrepreneur ». De son côté Michel Arrouy le candidat d’extrême droite Depetri soutenu par LREM ob-
Thibaut Cléret se présentant appelle les électeurs de MM. Philippe Lefèvre, qui, avec tient 8,6% et Charles Ménard,
maire sortant PS de comme « l’alternative »,12,63%. Boudet et Cléret à le rejoindre 19,78%, ne peut rien faire face avec sa liste de gauche, dépasse
Frontignan, Pierre Just Gonzalez ferme la marche pour battre l’extrême droite. « au score sans appel du maire à peine les 6,8%. Le taux de par-
Bouldoire. Depuis 1995 avec 5,38% des voix. Dans la ci- Aujourd’hui le seul adversaire LR sortant Eddy Valadier at- ticipation est de 51% contre
et après quatre mandats té muscatière, le taux d’absten- que l’on a collectivement, c’est teignant un peu plus de 70%. 71,4% en 2014. A la présidence
tion est de 50,9%, soit en dessous Gérard Prato. On a le temps des En troisième et ultime posi- de l’agglomération Beaucaire
achevés, ce dernier la moyenne nationale de 54,5%. discussions puisque tout a été tion, le candidat de la gauche, Terre d’Argence (CCBTA), Juan
n’avait pas souhaité se A Lunel, le désamour de la repoussé et on est plus dans la lo- Paul Gabriel, récolte près de Martinez, réélu maire de
représenter. population pour le maire sor- gique de mettre en place les 10,1% des suffrages exprimés. Bellegarde lui aussi dès le pre-
tant LR Claude Arnaud, qui a moyens pour sécuriser nos con- L’abstention touche plus de mier tour, devrait conserver
à son actif trois mandats con- citoyens », explique le socia- 52% des votants. son poste et donc empêcher

L
ors du week-end du 15 juin sécutifs, ne s’est pas totalement liste en tête à Frontignan. « C’est une belle reconnais- l’édile lepéniste d’atteindre son
2019, à neuf mois du scru- exprimé puisqu’il obtient tout Du côté de Lunel, le duel de sance. D’abord du travail ac- objectif. H.T.
tin des élections munici- de même la première position second tour s’effectuera pro- compli durant les six dernières
pales, à La Rochelle lors d’un avec 28,5% des suffrages. bablement entre Claude années. J’ai le sentiment que
conseil national, Le RN, ou ex- Derrière lui arrive Pierre Soujol, Arnaud et Pierre Soujol. Ce nous avons beaucoup œuvré à
Front national, de Marine Le son ancien premier adjoint et dernier a déclaré aux micros la modernisation de notre col-
Pen avait mis en place une stra- dissident divers droite, avec de France 3, dimanche 15 mars, lectivité. Et puis c’est la recon-
tégie de conquête de 100 villes 27,8% des voix. Malgré l’atout que sa liste arrivait « quasi- naissance d’une belle équipe qui
en France métropolitaine. Parmi de la jeunesse, le score de la can- ment ex æquo avec le maire sor- m’a accompagné dans cette cam-
les communes où l’ombre fron- didate lepéniste Julia Plane dou- tant à la suite d’une campagne pagne électorale avec un pro-
tiste avait jeté son dévolu, che les espoirs frontistes avec de proximité et de terrain » avant gramme sérieux, cohérent et cré-
Frontignan, presque 13% de chô- 21,73%. Celle-ci obtient sur son de se présenter comme « la dible » observe le maire saint-
mage là où la moyenne natio- nom près de 1500 voix contre grosse surprise de cette élec- gillois, Eddy Valadier.
nale est à 8%, et Lunel, triste- plus de 2700 l’an passé aux tion ».
ment reconnu en 2013 comme Européennes. Enfin, pour les Pour Claude Arnaud, son Vauvert sauvé, Beaucaire
un foyer de départ de jeunes dji- deux listes de gauche, Jean- score obtenu dimanche der- s’enfonce
hadistes pour la Syrie. Aux der- Pierre Berthet peut se maintenir nier est largement causé par A Vauvert, le maire PS sor-
nières élections européennes, et réunit 14,1% et l’ancien maire l’abstention et « tout se jouera tant Jean Denat, défendant les
le parti lepéniste avait accumu- qui espérait un come-back, au second tour ».Jean-Pierre couleurs de la gauche, est sor-
lé 37% à Frontignan et 35% à Claude Barral, échoue à 7,7%. Berthet, ancien magistrat, peut ti premier du résultat des ur-
Lunel. Lors de ce premier tour L’abstention totalise 58,9% avec décider se maintenir ou non. nes, dimanche 15 mars, avec
des Municipales 2020, cette per- 20% de moins par rapport à 2014. Il se donne le temps de la ré- près de 45% des suffrages ex-
formance électorale n’a heureu- flexion et joue le rôle de faiseur primés. Derrière lui, Jean-Louis
sement pas été renouvelée. Quid du 2e tour ? de roi. Le candidat de la gau- Meizonnet, candidat frontiste,
A Frontignan, les résultats Pour le moment et dans le che unie souligne en outre que le talonne de près avec 43% des A Saint-Gilles, après avoir été
donnent en tête, lors de ce pre- contexte lié au coronavirus, « le fait que la gauche fasse plus suffrages. Joëlle Cachia- dominé par l’extrême droite, la
mier tour de scrutin des rien n’indique que les deux de 14% au premier tour est un si- Moreno, ancienne élue d’oppo- mairie ne verra pas revenir un
Municipales, Michel Arrouy candidats de Frontignan der- gne de renouveau » à Lunel. sition LR, est la seule à ne pas locataire frontiste au terme de
avec 40,9% des voix et qui ras- rière Gérard Prato et en me- Hugo Tortel avoir rejoint l’équipe d’extrême ces élections. PHOTO HT
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 15
DOSSIER / MUNICIPALES OCCITANIE : ANALYSE DU 1er TOUR
GARD RHODANIEN Pons de Thomières, Daniel Bourguet (30,61%), le Le maire DVG de Mende, Comme en 2014, Louis Aliot
Dimanche 15 mars Poilhes, Roujan (Jean- RN Gilles Parmentier Laurent Suau (53,15%) (RN) est arrivé nettement en
Chapon et Bories Marie Passier), Bouzigues (13,46%) et Pierre-Martin conserve l’Hôtel de Ville de la tête du 1er tour des élections
(Eliane Rosay), Saint- Chazot (LR ; 12,13%). A préfecture lozérienne. Il a été municipales à Perpignan
élus à Uzès et Guilhem le Désert moins qu’une fusion ait lieu. réélu sur le fil (263 voix (35,65%). Le numéro 2 du
Villeneuve/Avignon (Philippe Machetel) ou d’avance) au 1er tour face à parti des Le Pen devance le
Mudaison (Michel Roux) ont CARCASSONNE son adversaire sans étiquette maire LR Jean-Marc Pujol
Dans la ville d’Uzès, Jean- été désavoués par les Dimanche 15 mars Philippe Pouget (46,84%). (18,43%) qui obtient l’un des
Luc Chapon, divers centre,
bénéficie de la prime au
électeurs dès le 1er tour.. Gérard Larrat (DVD) CŒUR D’HÉRAULT
plus mauvais scores de
France pour un maire
maire sortant avec une NARBONNE menacé à Dimanche 15 mars sortant. A gauche, tout
élection confortable dès le Dimanche 15 mars Carcassonne Suspense à Lodève, espoir n’est pas perdu. La
1er tour avec 57,97% des voix. La gauche peut liste d’Agnès Langevine
Derrière lui, l’ancien député Comme à Narbonne, le maire Bédarieux, Clermont (EELV) soutenue par la
écologiste élu en 2012, espérer détrôner DVD Gérard Larrat est arrivé l’Hérault ; J-F. Soto présidente de Région Carole
Christophe Cavard, Didier Mouly (DVD) en tête (32,8%) à l’issue du
réélu à Gignac Delga arrive en 3e position
rassemble 24% et Lydie 1er tour à Carcassonne, avec 14,51%. Pour espérer
Pastre Defos de Rau, A Narbonne où l’on a peu préfecture de l’Aude. Mais Tout reste à faire au 2e tour à créer la surprise, elle devra
candidate écologiste, attire voté (37,36%) comme dans les l’homme de droite n’est pas à Clermont l’Hérault où 5 des fusionner avec la liste
18,01% des suffrages. autres grandes villes, le l’abri pour autant : la 6 listes peuvent se maintenir. centriste de Romain Grau
A Villeneuve-lès-Avignon, maire DVD Didier Mouly est socialiste Tamara Rivel (2e ; Au sortir d’un mandat agité, (4e; 13,17%) et/ou celle de la
le maire sortant LR, Jean- arrivé en tête (34,63%). Mais 18,25%) et Xavier Bigot (4e ; le maire sans étiquette DVG Caroline Forgues
Marc Roubaud, avait décidé il n’est pas sûr de conserver 11,95%) peuvent unir leurs Salvador Ruiz (23,09%) a été (6,57%). Avec ses 5,99%,
de ne pas se représenter son fauteuil. Au 2e tour, 4 forces. Le candidat du RN, devancé au 1er tour par la Clothilde Ripoull (sans
après 25 ans de mandats et autres candidats ont la Edgar Montagné (3e, 16,52%) DVG Marie Passieux étiquette) peut aussi
avait désignée la sénatrice possibilité de se maintenir. devrait se maintenir seul. (23,87%). Derrière suivent les fusionner avec une autre
Pascale Bories comme Pour espérer reprendre Les candidats sans étiquette candidats sans étiquette liste. En revanche, les
successeure. Cette dernière a Narbonne à la droite perdue Jean-Noël Crouzet (8,15%) et Gérard Bessière (21,8%), candidats DVD Olivier Amiel
été élue dès le 1er tour avec pour 180 voix par le socialiste Christine Pujol (4,47%), de Georges Elnecave (14,91%) (3,59%), Alexandre Bolo
59,14% des voix contre Jacques Bascou en 2014, le même que la LREM Marie- ainsi que la centriste (1,28%) et l’EXG Pascale
20,96% pour le candidat DVG Nicolas Sainte-Cluque Hélène Regnier (7,83%), ne Michelle Guibal (10,42%). Advenard (0,75) sont déjà
d’union du centre, Florent (2e avec 23,81%) devra rallier sont pas qualifiés au 2e tour. Seul Jean-Luc Barral (SE) ne éliminés.
Lemont, et 19,89% pour Anne à sa cause Nathalie Granier
Daniel qui représentait Calvet (DVG), 3e avec 10,93% SÉRIGNAN
l’union de la gauche. ou bien avec l’écologiste Dimanche 15 mars
Viviane Thivent (4e avec Frédéric Lacas réélu
2e tours à Pont Saint- 10,54%). Le candidat RN
Jean-François Daraud (5e ; A Sérignan, le maire DVD
Esprit, Bagnols/Cèze 10,39%) devrait se maintenir. Frédéric Lacas a été
Le centriste David Granel largement réélu (71,9%)
A Pont-Saint-Esprit, Claire (7.3%), le sans étiquette devant les DVD David
Lapeyronie, la maire Jordan Geoffrey Perello Santacreu (14,34%) et
sortante qui avait succédé en (1,26%) et la DVG Nathalie Yannick Benezech (13,75%).
tant que première adjointe à Delvallez (1,1%) sont Mais F. Lacas devrait perdre
Roger Castillon élu en 2014, éliminés. l’Agglo de Béziers au profit
atteint la première place avec de Robert Ménard qui devrait
43,33%. Derrière elle, SAINT-GÉLY-DU-FESC posséder suffisamment de
Catherine Chantry, son Dimanche 15 mars conseillers d’agglo.
ancienne adjointe qui
présentait une liste
Michèle Lernout BASSIN DE THAU
dissidente avec une partie de (DVD) rempile Aucun souci pour les maires de droite de La Grande Motte et de Dimanche 15 mars
l’équipe municipale sortante, Palavas, largement réélus au 1er tour. Dans la cité des pyramides,
Fricou en ballottage
a récolté 30,49% des voix. A Saint-Gély-du-Fesc, la le Républicain Stéphan Rossignol (69,2%) a distancé ses 3
Enfin, Didier Bonneaud, et sa confiance a été renouvelée à opposants DVD : Serge Durand (15,15%), William Viste (12,08%) et à Mèze, réélections à
Véronique Trudelle (3,54%). A Palavas, le DVD Christian Jeanjean
liste proche de l’extrême Michèle Lernout (DVD).
(52,81%) en poste depuis 1989 rempile à 78 ans pour un 6e Balaruc, Gigean et
droite, obtient 26,17%. Celle qui est à ce jour le
Bagnols-sur-Cèze voyait femme à la tête de la plus
mandat ! Un record de longévité politique. PHOTO DR Marseillan
s’affronter six candidats et grande commune du A Mèze, le maire sans
c’est le maire sortant qui département de l’Hérault a PÉZENAS peut se maintenir (5,88%). étiquette Henry Fricou est en
n’avait jamais été soumis au écarté (61,41%) ses deux Dimanche 15 mars Suspense aussi à Bédarieux ballottage avec ses 44,33%. Il
suffrage universel qui concurrents : le DVD La gauche en passe où 4 listes peuvent se devance de peu le centriste
l’emporte. Après deux Guillaume Fabre (23,71%) et maintenir au 2e tour : Thierry Baëza (42,76%). Le
mandats de maire par le DVG J-L. Fellous (14,86%). de sortir Alain Vogel- Francis Barsse (DVG : DVD Joël Armentier (12,9%)
intérim de 2009 à 2010 et de Singer (DVD) 29,72%), Dimitri Estimbre peut aussi se maintenir. A
2017 à 2020, Jean-Yves LA GRAND COMBES, (DVG : 26,94%), Jacques Balaruc-les-Bains, Gérard
Chapelet, soutenu par LREM, SAINT-MARTIN-DE A Pézenas, la liste d’union Benezech (DVG ; 19,46%) et Canovas (DVG) a été réélu
tient la tête avec 39,71%. de la gauche d’Armand l’écologiste Florence Causse maire (69,01%) tout comme
L’extrême-droite de Corine
VALGALGUES Rivière a convaincu les (10,59%). Marcel Stoecklin (DVD) à
Martin arrive derrière avec Dimanche 15 mars Piscénois. Le jeune candidat Du côté de Lodève, où la Gigean (54,74%) et Yves
28,83%. Thierry Vincent et sa Les maires PCF a manqué de peu d’être élu maire socialiste Marie- Michel (DVD) à Marseillan
liste «Alliance citoyenne» au 1er tour (47,98%). Il Christine Bousquet est (58,72%).
soutenue par le PCF et la FI largement réélus devance largement le maire décédée en cours de mandat,
récolte 12,1% et la liste divers DVD Alain Vogel-Singer la DVG Gaëlle Levêque GARD
gauche soutenue par EELV et Les maires communistes de (29,6%), dont la gestion semble en ballottage Dimanche 15 mars
PS de Christian Roux, La Grand Combe, Patrick chaotique et les déboires favorable (39,69%) devant Ballottages au Grau-
11,61%. Investie par LR, Malavieille (69,75%) et de judiciaires (condamnation Claude Laateb (DVD :
Jocelyne Gayte déçoit avec Saint-Martin deValgalgues pour prise illégale d’intérêt) 28,66%). Gérard Maurin du-Roi et
6,42%. En dernière position, Claude Cerpedès (71,04%) ont semblent avoir lassé les (EXD : 12,46%) et Jean- Marguerittes
la liste Gilet jaune de été reconduits dans leurs habitants. Au 2e tour, seul le Michel Salvador (SE ;
Christophe Prévost fait 1,3%. fonctions. RN Bruno Lerognon 10,16%) peuvent se Au Grau-du-Roi, le maire
(10,33%) pourra se maintenir, au contraire centriste Robert Crauste est
HÉRAULT MAUGUIO maintenir. Le centriste d’Anne Goepfert (DVG ; 9%). en ballottage favorable
Dimanche 15 mars Dimanche 15 mars Philippe Alberge (9,3%) et la Enfin à Gignac, Jean- (44,5%). Seuls Charles Crespe
Des maires sortants Y. Bourrel bien placé DVG Pierette Varea (2,76%) François Soto (DVG), seul en (SE ; 21,3%) et Léopold Rosso
sont hors jeu. lice, a été réélu. (DVD ; 15,59%) peuvent se
battus au 1er tour A Mauguio, le maire DVG maintenir au 2e tour. A
Yvon Bourrel semble bien MENDE PERPIGNAN Marguerittes, Rémi Nicolas
Pour eux, la prime au sortant parti (43,77%). Au 2e tour, il Dimanche 15 mars Dimanche 15 mars (DVG ; 41,47%) est en
n’a pas fonctionné. Les pourrait affronter dans une Laurent Suau (DVG) Louis Aliot pourrait ballottage favorable face au
maires de Saint-Chinian quadrangulaire la « Fabrique centriste William Portal
(Bruno Enjalbert), Saint- citoyenne » du sans étiquette réélu de justesse ravir la mairie (21,98%).
16 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

OCCITANIE / ACTUALITÉ

Pr Amaria Baghdadli : « La vocation de ce centre


est de structurer une communauté de recherche
forte autour du thème de l’autisme »
ENTRETIEN qui coopèrent autour de cette théma- torielles de l’autisme et des TDN et
tique... Montpellier compte également des mécanismes très complexes.
Amaria Baghdadli est les deux seules cohortes nationales
responsable du Centre sur l’autisme*. Enfin des partenariats Sur quoi porteront les
en recherche sont menés avec des as- recherches du CeAND ?
d’excellence sur l’autisme et les sociations de familles. A. B. : Le champ des possibles est large,
troubles du neuro- puisque le CeAND est une fédération
développement (CeAND), Quelle est la vocation de ce d’équipes autonomes dans la propo-
inauguré le 28 février à centre d’excellence ? sition de recherche. Mais ces équipes
Montpellier. Elle dirige A. B. : Sa vocation est de structurer regardent dans la même direction,
une communauté de recherche forte qui est celle de l’exploration des cau-
également le Centre de autour du thème de l’autisme et des ses et mécanismes de l’autisme et des
ressources autisme Languedoc TDN, afin de : 1) favoriser la recher- troubles du spectre de l’autisme, pour
Roussillon et une filière de soins che dans ce domaine dans les différen- aller vers l’identification de biomar-
spécialisée dans les troubles du tes disciplines (cliniques, épidémio- queurs et de traitements plus ciblés.
logiques, en sciences humaines et so- Toutefois actuellement des projets de
neuro-développement au sein ciales et fondamentales); 2) favoriser cohorte dont Elena (900 enfants autis-
du département universitaire de le rapprochement des disciplines ; 3) tes suivis 6 années), Efaar (80 person-
pédopsychiatrie. produire des données interopérables, nes autistes âgées suivies 5 ans) et
notamment celles issues de cohortes ; Babi (femmes enceintes mère d’un en-
4) favoriser la formation des cliniciens, fant autiste, ce qui détermine pour

C
e centre d’excellence sur l’au- des chercheurs et des familles ainsi leur grossesse en cours une augmen-
tisme et les troubles du neuro- que la sensibilisation du grand public tation de la récurrence de l’autisme
développement, porté conjoin- nal. afin de favoriser l’inclusion. et des autres TDN), qui sont la signa-
tement par le CHU et l’Université de Il y a en effet à Montpellier une filière La finalité du dispositif est d’amélio- ture de notre centre d’excellence, ser-
Montpellier, a été créé dans le cadre de soins reconnue dans les troubles rer la qualité de vie des familles concer- vent fortement à favoriser cette inter-
d’un appel à projets national. Il en neuro-développementaux dont l’au- nées en perfectionnant la prise en disciplinarité et notamment le rap-
existe deux autres en France, à Tours tisme, une tradition de multidiscipli- charge diagnostique et thérapeutique prochement entre recherche fonda-
et Paris. narité dans les soins et la recherche, ainsi que l’accompagnement. mentale et recherche clinique et épi-
des chercheurs de différentes disci- démiologique.
La Marseillaise : Peut-on dire que plines cliniques et fondamentales L’interdisciplinarité est au cœur Recueilli par Amélie Goursaud
Montpellier se distingue déjà en (dont environ 150 se sont engagés au- du dispositif. En quoi est-elle
matière de recherche sur l’autisme ? tour de la thématique de l’autisme et essentielle ? * Une étude de cohorte regroupe des
Amaria Baghdadli : Oui et c’est pro- des troubles du neuro-développement A. B. : C’est un levier puissant et in- sujets partageant ensemble un certain
bablement ce qui a contribué à sa la- - TND -), des plateformes de biotechno- contournable pour avancer dans la nombre de caractéristiques, suivis dans le
bellisation en tant que centre natio- logie, des start-up et des entreprises compréhension des causes multifac- temps, à l’échelle individuelle.

Bernie Sanders ou le « socialiste » en lutte


aux Etats-Unis
PRIMAIRES mocratique » déclenchée par
Bernie Sanders en 2016 avec les
Entamées début février en primaires face à Hillary Clinton,
Iowa, les primaires défaite par la suite par Donald
démocrates nord- Trump. Bernie Sanders, 78 ans,
américaines voient affiche la volonté d’une « révo-
lution politique » incarnée par
s’opposer Joe Biden, vice- la jeune génération largement
président de Barack Obama derrière lui et par les 96 mil-
de 2008 à 2012, et Bernie lions de dollars de donations
Sanders, sénateur du pour sa campagne 2020 prove-
Vermont et challengeur nant d’1,4 millions de personnes.
d’Hillary Clinton dans la Un record de contribution
course à l’investiture en dans toute l’Histoire des Etats-
Unis selon l’intéressé lui-même,
2016. Mardi 17 mars, Joe à faire valoir face aux millions
Biden a conforté son avance de milliardaires que peut rece-
avec 1147 délégués contre voir pour sa campagne son ad-
861 pour celui qui se versaire Joe Biden, 77 ans, grâce
présente comme un aux Super PAC. Un « comité
socialiste au pays du d’action politique » permettant
maccarthysme. de financer la campagne de
n’importe quel candidat sans Joe Biden et Bernier Sanders, lors du dernier débat à la télévision, dimanche 15 mars, lors duquel le
aucune limite de fonds. Pour coronavirus était au centre des attentions.. PHOTO

L e 6 novembre 2018,
Alexandria Ocasio-Cortez
ou AOC devenait la représen-
rappel, Mickael Bloomberg,
milliardaire et ancien maire
de New-York, a déboursé avec
crate représenté par Joe Biden.
Une ligne politique perdante
gure de l’establishment, mais
qui n’a pas fonctionné en 2016
Démocrates en termes d’alter-
native politique à la présidence
tante du Congrès américain la sa propre fortune près d’un de- contre Donald Trump comme avec Hillary Clinton, une autre Trump. L’anti-Trumpisme est
plus jeune jamais élue de mi milliard de dollars pour sa le confirme Nicolas Gachon, figure de l’établissement ». Selon efficace et très consensuel chez
l’Histoire dans ce pays où le so- propre campagne catastrophi- spécialiste des Etas-Unis et maî- lui, la configuration actuelle tous les progressistes mais cela
cialisme, dont celle-ci se reven- que aux primaires démocra- tre de conférences à l’Université des primaires pourrait préfi- ne forme pas un véritable pro-
dique, apparaît comme le discré- tes. de Montpellier 3 : « le Parti gurer une victoire du locataire gramme d’alternance, et les
dit ultime. AOC est entrée dans Pour le moment, Bernie Démocrate se trouve dans une actuel de la Maison Blanche : Démocrates pourraient bien le
le champ politique à la lumière Sanders bouscule l’aile cen- configuration plus classique, « Les résultats des primaires ont payer dans les urnes ».
de la vague du « socialisme dé- triste et libérale du parti démo- qui remet en selle une grande fi- marqué la faiblesse des H.Tortel
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 17
OCCITANIE / SOCIÉTÉ

Cessenon-sur-Orb se bat pour


conserver son bureau de poste
SERVICE PUBLIC sistance de transformer le bu-
reau de poste en Agence com-
Un collectif d’habitants munale postale. « C’est faire
se mobilise pour peser sur les communes le poids
financier du maintien de ce ser-
préserver le bureau de vice public », dénonce la repré-
poste de cette commune sentante du comité de soutien.
rurale de près de 2 500 « La Poste financerait un mi-
habitants dont les temps, point barre. Cela signi-
horaires d’ouverture se fie que la commune devrait four-
nir et gérer le local et qu’il n’y au-
réduisent à peau de rait pas de remplacement »,
chagrin, La Poste tentant poursuit-elle.
de pousser la En outre, dans ces agences
municipalité à prendre le communales postales, « les ser-
vices sont très limités », assure
relais sous forme Brigitte Lejeune. « Par exemple
d’agence communale. dans un bureau de poste, vous
pouvez retirer et mettre de l’ar-

C
’est hélas le lot commun gent sur votre compte avec un
de nombreuses commu- quota de retrait à de plus de 1000
nes rurales, qui font les euros, alors que dans une agence
frais des plans de réorganisa- communale postale, vous ne
tion successifs et des réduc- pouvez pas retirer ou déposer
tions d’effectifs engagés depuis plus de 350 euros par semaine »,
une dizaine d’années à La Poste. illustre-t-elle. Or bien des ban-
Cessenon-sur-Orb, dans ques ont déjà fermé leurs por-
l’Hérault, est de celles-là : son tes sur les petites communes
bureau de poste est dans le col- (c’est le cas du Crédit agricole
limateur de l’entreprise publi- Manifestation organisée le 3 janvier devant le bureau de poste de Cessenon-sur-Orb. PHOTO DR à Cessenon), faisant de la
que devenue société anonyme Banque postale le seul recours
à capitaux publics en 2010. Touch’pas à ma poste*, qui s’est ont pris l’habitude de se rendre d’usagers sont des personnes pour les personnes âgées ou à
« Dans sa volonté de rationali- emparé de la défense de ce ser- au bureau de poste le matin », âgées, qui bénéficient de soins en mobilité réduite. « Là, il fau-
ser les coûts, La Poste, qui exerce vice de proximité essentiel. rapporte Brigitte Lejeune, une matinée. Ce faisant, elles n’au- dra qu’on aille à Saint-Chinian
une mission de service public, s’il « Leur façon de procéder est habitante de Cessenon mem- ront plus accès au bureau de pour accéder à un bureau de
fallait le rappeler, estime qu’un toujours la même. Ils nous ont bre du comité de soutien. poste, dont l’activité baissera poste », s’agace la représen-
bureau de poste doit avoir une supprimé, au fur et à mesure, encore, légitimant une ferme- tante du comité de défense.
activité minimum (30 à 40 clients quelques heures les après-mi- « Faire peser sur les ture », alerte Brigitte Lejeune. « C’est la mort des villages»,
par jour) pour être « rentable di, en nous mettant des horai- communes le poids La maire de la commune, soupire-t-elle. «Tout ça pour
». En deçà, elle contraint les res qui ne sont jamais les mê- financier du maintien Marie-Pierre Pons (réélue au faire des économies. »
mairies à revenir sur les con- mes d’un après-midi à l’autre. du service public » premier tour le 15 mars) a fait Amélie Goursaud
trats de présence postale afin Si bien que la majorité des gens, Une baisse de fréquentation connaître son opposition à
notamment de réduire les ho- ne sachant pas si ça ouvrait à sur laquelle s’appuie désor- cette fermeture l’après-midi, en * Le comité de défense a lancé
raires d’ouverture, et ce avant 13h15, si ça fermait à 15h ou 16h, mais La Poste pour motiver vain. Reçue par la direction une pétition qui rassemble 950
même l’échéance du dit con- si c’était même ouvert cet après- son désir de fermer tous les départementale de La Poste, signatures et a créé une page
trat », explique le collectif midi là, par mesure de facilité, après-midi. « Or beaucoup elle s’est vu suggérer avec in- facebook «Touch’ pas ma poste ».

A Montpellier, la privatisation du stationnement payant


a rapporté près de 2 millions d’euros de plus en 2 ans
STATIONNEMENT mobiliste, qui s’est acquitté du en temps réel. Une information
stationnement, revient à sa voi- précieuse pour choisir son ter-
Depuis le 1er janvier ture quelques minutes après rain de chasse... Selon Max
2018, la Ville de le terme prévu, il n’y coupe pas : Lévita, 1er adjoint au maire, la
c’est l’amende. Le personnel DSP à la TaM a permis, en ren-
Montpellier a confié la de la TaM en a généreusement forçant en effet les contrôles,
gestion du stationnement distribué 192 000 l’an dernier. de mettre fin à un certain
payant sur voirie à la Là aussi, le chiffre progresse : laxisme. Les fraudeurs délibé-
TaM. + 4,5% entre 2018 et 2019, soit rés, mais les autres automobi-
+ 8000 amendes quand même. listes aussi, ont depuis la vie
plus dure. Lors de la décision

C ’est le système des vases


communicants. Entre 2017,
année où la gestion du station-
Voitures ventouses
Comme il est de l’intérêt de
la TaM de recueillir le plus d’ar-
de privatiser le stationnement
sur voirie, le maire Philippe
Saurel avait notamment dit
nement payant sur voirie est gent possible (l’entreprise est vouloir lutter « contre les voi-
encore aux mains de la Ville de rémunérée sur une partie des tures ventouses qui empêchent les
Montpellier, et 2019, où il a été, recettes encaissées par la Ville), rotations. » Des tarifs « dissua-
depuis un an, confié en déléga- 26 agents à temps plein passent sifs », avait alors convenu l’ad-
tion de service public (DSP) à la les stationnements en ville au jointe Marie-Hélène Santarelli,
TaM, les recettes sont passées, peigne fin. Ils ne laissent plus étaient appliqués à ceux qui
selon France Bleu, de 4 121 202 de petits papillons de verbalisa- restaient garés « trop long-
à 5 858 156 euros. Soit une pro- tion coincés derrière l’essuie- temps ». 500 nouvelles places -
gression de 42%... Et une ponc- glace : ils sont équipés d’un boî- payantes - avaient également été
tion d’autant dans la poche des tier de verbalisation électroni- créées. « Aujourd’hui, il semble
usagers. La plupart se plai- que. Et comme les horodateurs que le stationnement est rendu Dans une rue de Montpellier. Entre 2018 et 2019, le nombre
gnent d’un système automati- sont connectés, les paiements plus fluide », estime Max Lévita. d’amendes a progressé de + 4,5 %, soit 8000 en plus. PHOTO
que bête et méchant. Si l’auto- ou non-paiements sont connus C.V. ILLUSTRATION C.V..
18 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020

OCCITANIE / TERRE D’INNOVATION

Le Petit Circuit ou le premier drive


sans déchet proche de Montpellier
ALIMENTATION alors pour ses prochaines cour- ment d’un trajet pour faire étape
ses. Le but étant de ne pas ac- au local et s’approvisionner.
A Mauguio, Camille Luce cumuler des emballages sans Antoine détaille : « Tous les
et Antoine Auvray réelle utilité. Les bocaux sont deux, on a eu cette opportunité de
lavés puis réutilisés, ce qui évite développer ce concept né à
développent un drive toute production de déchets. Toulouse qui répond à énormé-
proposant des produits Allant dans le sens d’une écono- ment de problématiques qu’on se
locaux et bio libérés de mie viable et circulaire. pose aussi. Et on s’est dit qu’il
tout emballage plastique L’alimentation comprend fallait l’implanter à Montpellier
et autres encombrants des produits frais, secs, des et donner l’opportunité aux gens
fruits et légumes et des bois- de pouvoir consommer sans dé-
n’étant pas voués au sons et même des petits pots chet plus facilement. En 5 mi-
recyclage. Le Petit pour bébés. Proposer de la nutes, ils pourront récupérer ce
Circuit, dont l’ouverture viande comporte une problé- que nous on passe plus d’une
est prévue (et maintenue, matique à cause de l’emballage heure à aller chercher en vrac ».
sous-vide plastique. Des pro- Originaires de Saint-Rémy de
puisqu’il s’agit d’un duits durables sont aussi dis- Provence, Camille et Antoine
commerce alimentaire) ponibles comme une éponge forment un duo complémen-
fin mars, entend réutilisable ou encore une paille taire. Lui a fait des études de
continuer à progresser en inox. Le bio, les produits is- commerce et travaillait chez
Camille et Antoine ont lancé une campagne de financement sus de l’agriculture raisonnée un concessionnaire auto. Elle,
pour proposer son offre participatif et ont récolté plus de 9 000 euros. PHOTO HT et du commerce équitable, pour dispose d’un master en droit
en direction d’autres ceux qui ne sont pas disponi- de l’environnement. « J’ai quit-
points de vente dans la ponsable ». Ayant adopé ce com- produits alimentaires mais aus- bles localement, sont privilé- té mon emploi sans savoir ce que
région montpelliéraine. portement « zéro déchet » de- si cosmétiques et ménagers his- giés. j’allais faire mais en sachant
puis « bien lontemps», Camille toire que le panier puisse être que je voulais faire quelque avec
et Antoine ont voulu lancer vraiment complet. Une fois la « Un boulot avec du sens » du sens » souligne Antoine.

L
’idée de développer le tout cette même aventure sur la commande effectuée, le consom- Depuis dix mois, le couple « C’est très stimulant de créer
premier drive zéro déchet cmmune de Mauguio. mateur choisit le jour et l’heure entrepreneur s’implique com- son entreprise et c’est important
de la région montpellié- Le concept du Petit Circuit de retrait et vient récupérer ses plètement dans ce projet et part pour l’épanouissement person-
raine a germé dans la tête de est simple à comprendre. produits », détaille Camille. à la rencontre des nombreux nel. Et on espère avoir un im-
ces deux jeunes entrepreneurs « Concrètement, c’est comme un Le Petit Circuit tient à re- fournisseurs locaux afin de dé- pact sur les foyers montpellié-
après avoir visionné une vidéo drive de grande distribution ali- mettre au gout du jour la consi- couvrir leurs pratiques et leurs rains pour qu’ils créent moins
du média en ligne Brut au début mentaire mais sans tous les em- gne appliquée à l’ancienne. offres. Le Petit Circuit propose de déchets » poursuit Camille.
de l’année 2019. ballages plastiques et avec ma- Ainsi, lors de chaque prochaine une large gamme de produits Grâce à eux l’offre sera bien-
Cette dernière avait pour ob- joritairement des produits lo- commande, le client dispose de « pour répondre à la demande tôt disponible à Montpellier.
jet une initiative née à Toulouse caux. Le consommateur pour- la possibilité de rapporter ses du client en drive ». Le principe Hugo Tortel
qui s’intitule « Le Drive tout ra se connecter sur notre site in- contenants en bocal pour bé- pour le consommateur est d’ef-
nu », présenté comme le « pre- ternet et passer sa commande. néficier d’un bon d’achat de fectuer une fois ses courses de * https://www.lepetitcircuit.fr
mier drive 0 déchet / 100% res- A la vente, on propose à la fois des 10 cts sur son compte. Utilisable la semaine et profite idéale-

A Paulhan (Hérault), Irrifrance conçoit et


fabrique des systèmes d’irrigation responsables
EAU ques années, Irrifrance est au- qui compte 5 personnes, a pour
jourd’hui « en très bonne san- objectif de concevoir des systèmes
A la pointe en matière té », relève Noumane Aidi. d’irrigation économes en éner-
d’irrigation agricole, Créée en 1963 par (feu) Péchiney, gie et en eau. » Contrairement
Vallourec et Armosig, Irrifrance aux enrouleurs, matériel lancé
Irrifrance a mis au point affiche un chiffre d’affaires de par Irrifrance sur le marché
des systèmes qui 18,2 millions d’euros en 2019, en 1970, qui demandent « beau-
utilisent les eaux usées, en progression de + 25%. coup d’eau et de pression », et
et fonctionnent par sont vendus par l’entreprise
exemple au solaire. Des pivots Irrifrance par exemple « aux grands tuli-
au Qatar piers en Hollande ou aux grands
Breveté sous le nom de pivot producteurs de pommes de terre

D epuis l’été dernier, en plein


désert du Qatar, près de 700
hectares de cultures pour nour-
« Reuse », le système d’irrigation
installé l’été dernier au Qatar
est doublement vertueux. Il
en Allemagne », le pivot, « utili-
sé un peu dans le Sud de la
France, en Afrique, a besoin de
rir le bétail sont irrigués avec fonctionne non seulement avec Système d’irrigation , le pivot solaire Irrifrance utilise l’énergie beaucoup moins de pression et de
un système responsable con- des eaux usées recyclées, mais des panneaux photovoltaïques pour fonctionner. PHOTO D.R. moins d’eau. » A l’ère du chan-
çu, fabriqué et commercialisé le pivot* est également solaire. gement climatique, ces systè-
par l’entreprise Irrifrance. Il utilise l’énergie de panneaux le directeur, on entend « les eaux particularité technique qui pro- mes d’irrigation sont promis
« C’est le Made in France dans photovoltaïques, autre brevet grises, qui proviennent des la- tège le métal du pivot et des ram- à un avenir radieux. Irrifrance,
toute sa splendeur », souligne déposé par Irrifrance. Au Qatar, vabos et douches des habitations, pes de la dureté de cette eau au elle, a le vent en poupe, et cher-
Noumane Aidi, le directeur gé- développe Noumane Aidi, « ils que l’on filtre et recycle, mais PH élevé, qui sinon attaquerait che à recruter « une dizaine de
néral. irriguent 24h sur 24. Ils utili- aussi les eaux issues de stations le métal. Aussi ce matériel est- personnes : des extrudeurs, des
Située dans le centre Hérault, sent de l’eau usée qu’ils impor- d’épuration, déjà filtrées, qui il « garanti quinze ans ». Selon technico-commerciaux, de jeu-
l’entreprise, « leader dans le do- tent de la capitale Doha par des aujourd’hui sont rejetées dans Noumande Aidi, en Italie et en nes ingénieurs pour rejoindre
maine de l’irrigation en France pipelines sur plusieurs dizai- les rivières. Ces eaux sont com- Espagne, « 15 % de l’irrigation nos bureaux d’étude », annonce
et en Europe, qui commercialise nes de kilomètres vers les zones plètement saines, elles sont con- agricole est assurée par de l’eau le gestionnaire industriel.
dans le monde entier », précise de plantation. Chargée d’azote, trôlées par un laboratoire. Il ne réutilisée. » « Depuis longtemps, Catherine Vingtrinier
le directeur, est installée sur 14 cette eau est en plus bénéfique faut pas croire qu’il y a un risque déclare-t-il, Irrifrance investit
hectares à Paulhan et emploie pour les plantes. » Par « eaux à utiliser ces eaux. » dans l’irrigation responsable. * A partir d’une base, un tuyau
125 salariés. Après avoir con- usées » - « qui ne sont d’ailleurs La spécificité du pivot Reuse Il va y avoir de moins en moins tourne autour, et irrigue. On peut
nu des difficultés il y a quel- pas si usées que ça », commente en ce domaine provient d’une d’eau. Notre bureau d’études, déplacer ce pivot.
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 19
OCCITANIE / CHRONIQUES
Docteure en
droit public Quel nouveau monde après
le coronavirus ?
Enseignante-
chercheuse à
l’Université
de Nîmes
Membre de
la LDH Par Mathilde Kamal-Girard

I
l est incontestable que la si- leçons en tirerons-nous ? De ce nale de l’ordre politique, social cette promesse avait déjà été dans le droit ordinaire. Que l’on
tuation que nous vivons mar- chaos planétaire peu naître le et économique d’une envergure faite lors de la crise des subpri- songe aux mesures prises à ti-
quera l’histoire. Les mots, pire comme le meilleur. Le plus comparable à celles ayant eu mes. tre exceptionnel dans le cadre
les mesures et le ton martial probable étant qu’il en résul- lieu après les deux guerres mon- Reste alors l’hypothèse du de la lutte contre le terrorisme,
employés par le Chef de l’État tera un peu des deux. diales. Mais cette situation peut pire. Le Président a pointé du aujourd’hui appliquées à des
témoignent de ce caractère in- Le meilleur d’abord. Le également être l’occasion de « doigt deux risques majeurs que militants et manifestants. Il
édit. Il l’a martelé : « nous som- Président l’a évoqué, « beau- retrouver le sens de l’essentiel sont « les replis nationaliste et nous faudra tous être vigilants,
mes en guerre » contre « la plus coup de certitudes, de convic- » comme la solidarité intergé- individualiste ». Il faut recon- que soit en matière sécuritaire,
grave crise sanitaire qu’ait con- tions sont balayées, seront re- nérationnelle, les liens de voi- naître que ce à quoi nous assis- d’organisation du travail, d’édu-
nu la France depuis un siècle mises en cause ». Parmi celles- sinage, la culture, l’éducation tons derrière les vernis diplo- cation, et plus largement de ga-
». Et cette « guerre » devient ci figure la fin du règne de Loi et le partage des loisirs avec ses matique et institutionnel con- rantie des droits et libertés fon-
progressivement mondiale à du marché sur les biens et ser- enfants et tant d’autres choses firme davantage la continuité damentaux, car comme l’a dé-
mesure que le virus se propage. vices essentiels, consacrée par que nos conditions de vies ordi- de l’effondrement de l’ordre in- montré Naomi Klein dans La
D’aucuns affirment avec le le retour de « notre État provi- naires effacent petit à petit. ternational et de l’Union euro- stratégie du choc, les situations
Président que « le jour d’après, dence ». La gestion de crise sa- C’est bel et bien le « modèle de péenne qu’une éventuelle et exceptionnelles ont jusqu’à pré-
quand nous auront gagné, ce nitaire marque déjà le retour développement » économique souhaitable reconfiguration. sent toujours servi aux gouver-
ne sera pas un retour au jour de l’État régulateur, et même poursuivi depuis depuis plu- Un autre risque, beaucoup plus nements à renforcer l’emprise
d’avant ». Certes, cette pandé- planificateur de la production. sieurs décennies et ses consé- insidieux, ne doit pas être négli- du capitalisme néolibéral sur
mie laissera au monde de pro- Les plus optimistes envisagent quences sur nos vies qui sera gé : celui de l’introduction de l’ordre politique, social et éco-
fondes cicatrices, mais quelles une reconstruction internatio- interrogé. Rien n’est acquis : dispositions exceptionnelles nomique.

Militant CGT,
retraité de la Covid-19, mondialisation et crise
systémique
métallurgie.

Par Michel Perraud

L
’épidémie due au covid-19 professeure des universités-pra- invente la fonction de bed ma- n’étaient pas en mesure de faire vid-19 se transforme en crise fi-
est grave, dotée d’une ca- ticienne hospitalière, cautionne nagers (en français : gestionnai- face à une épidémie, Mais Mme nancière : la chute des cours de
pacité de contagion très les décisions budgétaires qui di- res de lits) afin d’optimiser le « Buzyn, le 24 janvier 2020, après bourses rappelle la crise de 2007-
élevée. Mais ce « mal qui répand minuent les moyens et les effec- taux d’utilisation des lits d’hô- le conseil des ministres, s’expri- 2008. Une nouvelle crise systé-
la terreur » (comme dans Les ani- tifs des hôpitaux et, plutôt que pital » ! mait ainsi devant les médias : « mique ? Probablement, puisque
maux malades de la peste) s’est de permettre la création de lits en Non seulement les services Le risque d’importation de cas Bruno Le Maire, ministre de
propagé dans un environnement nombre suffisant, la ministre de réanimation des hôpitaux depuis Wuhan est modéré, il est l’économie et des finances, vient
très critique. D’une part, on sait maintenant pratiquement nul d’annoncer comme le président,
que les personnels des hôpitaux parce que la ville est isolée. Les des solutions radicales, « coûte
publics, des aides-soignants aux « C’est ça, pépère, nationalise à risques de cas secondaires autour que coûte », jusqu’à des nationa-
professeurs et chefs de service, d’un cas importé sont très faibles, lisations.
en passant par les urgences, mè- tout va commence par La Poste, et les risques de propagation du co- C’est ça, pépère, nationalise
nent des actions depuis un an ronavirus sont très faibles ». Le à tout va : commence par La Poste,
pour obtenir les moyens finan- France-Télécom, EDF-GDF, la 17 février, Mme Buzyn quitte le France-Télécom, EDF-GDF, la
ciers et les personnels nécessai- gouvernement puis, le 17 mars, SNCF, et toutes les entreprises
res afin de rétablir la qualité des SNCF (...) Et profites-en pour elle explique au journal Le Monde privatisées depuis 1986 (enfin,
soins et les conditions de travail. : « Dès le début, je ne pensais qu’à celles qui restent) ! Et profites-
D’autre part, Mme Buzyn, mi- rétablir le droit une chose : au coronavirus ». en pour rétablir le droit du travail
nistre des Solidarités et de la Comme un malheur n’arrive et retirer ton projet sur les re-
Santé – par ailleurs, elle-même du travail... » jamais seul, la pandémie du co- traites !

Fondateur de
Tryptik-

Vide
Théâtre et de
la Maison-
Théâtre des
littératures à
voix hautes
de Nîmes. Par Denis Lanoy

C
onfiné pour écrire cette Distance sécurisante. Distance n’avons jamais le temps de cette mésaventure. La catas- autres ritournelles milléna-
chronique. On se dit, sécuritaire. Mais tenir à dis- nous dire. Cela n’est pas si ef- trophe n’est pas au rendez- ristes ! INDIGNE ! La vie n’est
mais à quoi bon au juste tance, ce n’est guère humain. frayant ! vous. Il est indigne de se lais- pas tyrannique, nous devrions
! Ne devrait-on pas plutôt atten- Sentiment être plongé dans Nous sortirons grandis ce ser aller à la collapsologie, et le savoir depuis le temps.
dre la fin ? La brutalité de la le roman de Saramago L’aveu- Le risque sanitaire existe,
question suffit à s’effrayer. glement. Étrange réminis- c’est indéniable ! Prendre des
Alors non, par pure convic- cence ! « La catastrophe n’est pas au mesures de protections est in-
tion et optimisme, je me con- Je propose, qu’à distance, dispensable ! Mais ne som-
vaincs de ne pas attendre la l’acte artistique et culturel rendez-vous. Il est indigne de se brons pas dans l’outrance pul-
fin. Ce serait trop bête. soit le plus fort. Envoyons- sionnelle !
Mais à quoi bon écrire si ce nous des poèmes, envoyons- laisser aller à la collapsologie, et On se retrouve la semaine
n’est au vide qui s’installe bien nous des films, des romans. prochaine, et cette fois, pro-
malgré soit tout alentour de Lisons-nous des choses. autres ritournelles millénaristes ! » mis, on parlera d’autre chose
nous. Distance de sécurité. Disons-nous ce que nous que du vide.
20 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020
OCCITANIE / DANS LE RÉTRO
ÇA S’EST PASSÉ CETTE SEMAINE…
SAMEDI 14 MARS tout en place pour poursuivre sensibles tels que les des établissements du JEUDI 19 MARS
leurs actions auprès des bénéficiaires de minima département, accueillent les
Les marches pour le personnes en situation de sociaux, les risques de enfants des médecins et aides Des mesures
climat de Nîmes et précarité alimentaire. ruptures de droits ou encore soignants. exceptionnelles
Montpellier ont été L’activité de la Banque les situations d’urgence. La L’idée est d’ouvrir un pour les allocataires
Alimentaire s’appuie sur une direction se dit « maximum de collèges afin de
reportées majorité de bénévoles particulièrement attentive à réduire le nombre d’enfants du RSA dans
retraités. Ils ont décidé éviter toute rupture de droits présents sur un même site. l’Hérault
En raison des annonces du malgré tout, dans un esprit de dans la période de crise que Le personnel soignant
chef de l’Etat jeudi 12 mars et solidarité de poursuivre leur connaît notre pays. » concerné est invité à Plusieurs mesures
de l’interdiction, à compter du mission, en s’adaptant à la Même si les accueils contacter directement les exceptionnelles de solidarité
vendredi 13 mars, des situation. « La Banque physiques sont fermés en établissements ci-dessous sont entrées en vigueur jeudi
rassemblements de plus de 100 Alimentaire fait face à une raison du confinement, pour dont ils dépendent, par 19 mars, à l’initiative du
personnes, les organisateurs situation inédite, qui ne nous l’ensemble des prestations, le téléphone uniquement. président du Département de
des marches pour le climat permet pas de prévoir sur le paiement mensuel de début Bassin centre Hérault : l’Hérault, Kléber Mesquida.
prévues notamment à Nîmes long terme l’activité. Des avril, préparé au cours du Collège de Bédarieux, L’objectif : qu’aucun
et Montpellier, samedi 14 ajustements d’organisation mois de mars, sera assuré Clermont l’Hérault , Gignac allocataire du RSA ne soit
mars, ont décidé d’annuler seront certainement mis en dans des conditions normales. ,Paulhan, Pézenas privé de ses droits et que ses
leurs événements. Ceux-ci œuvre en fonction des Pour toute question urgente, Bassin Montpellier sud : démarches soient simplifiées
étaient susceptibles de évolutions à venir », explique les allocataires peuvent Collège Joffre de Montpellier au maximum. Ces mesures
rassembler plusieurs milliers l’association. communiquer par courriel (accueil aussi Royer et sont les suivantes :
de personnes. Les dates de avec la Caf via leur espace Clémenceau) , Pagnol de - ouverture automatique des
report seront fonction de MERCREDI 18 MARS Mon Compte. Les personnes Montpellier, Cité Françoise droits pour une durée de trois
l’évolution de l’épidémie de n’ayant pas d’accès Internet Combes de Montpellier, mois mise en place pour toute
coronavirus. La CAF de l’Hérault peuvent appeler le 0810 25 34 Collège de Fabrègues, nouvelle demande nécessitant
versera les 80 (service 0,06 /min + prix Villeneuve les Maguelone un avis d’opportunité du
LUNDI 16 MARS appel) puisque la plate-forme Bassin Montpellier nord : Département avant le
Coronavirus : la prestations téléphonique demeure Collège de Pignan, Rabelais paiement par la Caf
Banque alimentaire normalement ouverte. de Montpellier, Rimbaud de (travailleurs indépendants,
Montpellier, Veil de ressortissants européens). La
de l’Hérault continue Face à la situation sanitaire 29 collèges de Montpellier, Claudel de révision du dossier sera
actuelle, la Caisse Montpellier effectuée à l’échéance des
à distribuer des d‘Allocations familiales de l’Hérault accueillent Bassin de Béziers : Collège trois mois.
denrées l’Hérault se mobilise pour les enfants des Jean Perrin (pour tous les Reconduction automatique
assurer les missions collèges de Béziers), collège par la Caf instaurée pour
La Banque Alimentaire de essentielles de versement des
soignants d’Olonzac, Sérignan toute demande de
l’Hérault a mis en place un prestations aux allocataires. Le Département de l’Hérault Bassin de Thau : Collège renouvellement de droits.
dispositif spécifique de Conscients de l’importance de se mobilise pour assurer la Cassin d’Agde, Simone de Ce nouveau dispositif sera
poursuite de continuité ces prestations pour le public, continuité du service public Beauvoir de Frontignan , assuré en étroite
d’activité afin d’assurer des agents sont en télétravail et venir en aide aux Victor Hugo de Sète collaboration avec la Caf, la
l’approvisionnement et la et sur site à Montpellier et personnels soignants, en Bassin de Lunel : Collège de MSA et la paierie
distribution de denrées Béziers pour traiter les première ligne de cette crise. Lattes, La Grande Motte, départementale. Par ailleurs
alimentaires aux associations dossiers. En accord avec la Préfecture Lansargues, Lunel et jusqu’à nouvel ordre, les
partenaires. Une priorité est donnée, selon de l’Hérault, 29 collèges soit (Ambrussum). radiations seront gelées.
Les Gilets Orange mettent le directeur, aux situations environ un tiers de la totalité

VU, LU, ENTENDU DANS LES MÉDIAS D’ICI…


FRANCE 3 locale Stéphane Crampon, Les sapeurs-pompiers du d’un homicide familial, qui plus de 12 500 masques au
Lundi 16 mars délégué CGT et employé dans Gard sont intervenus devait se tenir toute la Centre hospitalier
Coronavirus : le service logistique.
C’est sur le droit de retrait
dimanche 15 mars en soirée à
Uzès, pour porter secours à
semaine, a été reporté. De
même, devant les Assises de
universitaire Lapeyronie,
rapporte France 3 Occitanie.
polémique à que le désaccord est une enfant de 11 ans qui avait l’Hérault cette fois, à La date de cet acte « infâme et
l’entreprise intervenu entre les syndicats fait une chute depuis le 3ème Montpellier, l’affaire dite de ignoble », selon le ministre de
et la direction. «Nous étage de l’immeuble dans la grotte sanglante de Sète. l’Intérieur, reste incertaine.
Orchestra de Saint- estimons que le code du lequel elle loge, place Saint- « Rémi Chène et Audrey L’enquête a été confiée à la
Aunès près de travail permet aux salariés Géniès. « Rapidement prise en Louvet, soupçonnés d’avoir Direction départementale de
Montpellier d’exercer leur droit de retrait charge par les secouristes attiré dans un piège et exécuté la sécurité publique de
à partir du moment où ils se sapeurs-pompiers, l’état Patrick Isoird, un Sétois, à l’Hérault (DDSP 34). Elle
Lundi 16 mars au matin se sentent en danger sur leur lieu d’urgence absolu de la fillette l’été 2014, seront jugés du 18 porte sur le vol sans
tenait, sur le site d’Orchestra de travail face aux risques a nécessité le renfort d’une au 27 janvier 2021. » Ces effraction de quelque 1 200
à Saint-Aunès, près de sanitaires», explique équipe médicale du SMUR de renvois, observe Midi Libre, masques de type FFP2 et de
Montpellier, une réunion Jennifer Gaillard, élue au Nîmes », rapporte France 3. « risquent d’entraîner par 11 400 masques chirurgicaux,
entre direction et syndicat CSE et déléguée CGT à La jeune victime a ensuite ricochet un lourd contentieux, dans un entrepôt de stockage
autour du chômage partiel Orchestra. « Contester ce été transportée au centre les avocats pouvant demander du CHU de Montpellier.
mais très vite des points de droit de retrait est hospitalier Lapeyronie à la remise en liberté des Cet acte particulièrement
désaccord sont intervenus irresponsable de la part de la Montpellier. Son état à son accusés, face à des délais de odieux en période d’épidémie
sur les conditions d’accès au direction », ajoute l’avocat du arrivée au CHU était jugé jugement qui vont être de Covid-19 et de manque de
site. « Une cinquantaine de CSE Ralph Blindauer. très critique. Une enquête est spectaculairement rallongés. » masques dans les hôpitaux
salariés de cette entreprise, De son côté, le président ouverte pour comprendre la en France, aurait été
spécialisée dans les produits et d’Orchestra, Pierre Mestre, ou les causes de cette chute. FRANCE 3 perpétré entre le 25 février et
vêtements pour bébé, a quitté déclare « qu’il n’est pas juriste Jeudi 19 mars le 10 mars, a précisé dans un
son poste au niveau du service mais que le droit de retrait, MIDI LIBRE Vols de 12 500 communiqué, Fabrice
de la logistique estimant que pour ces services, ne Mardi 17 mars Bélargent, procureur de la
les conditions sanitaires pour s’applique qu’en cas de A Nîmes et masques de République de Montpellier.
faire face au coronavirus danger de mort. »
Montpellier, procès protection au CHU La direction de l’hôpital a
n’étaient pas réunies », déposé plainte. Il n’existe pas
rapporte France 3 Occitanie. Dimanche 15 mars criminels reportés de Montpellier : une d’incrimination spécifique
« Pas de lingettes, ni de savon. Gard : une enfant de enquête ouverte concernant le vol de masques
Pas de gel hydro-alcoolique, « Le calendrier déjà très tendu ou matériel hospitalier mais
ni même de masques. Les 11 ans chute du 3e des procès criminels est Une enquête a été ouverte un vol simple peut être
employés ont donc décidé de étage d’un totalement remis en cause par par le procureur de la passible de trois ans de
faire valoir leur droit de l’épidémie », relate Midi République de Montpellier prison et 45 000 euros
retrait », précise à la chaîne
immeuble à Uzès Libre. A Nîmes, le procès pour le vol sans effraction de d’amende.
24 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020
OCCITANIE / CULTURE

La librairie La Géosphère refuse


d’être une victime du coronavirus
LIBRAIRIE braire a repris la librairie des
Cinq continents après le départ
Contrainte de fermer en retraite des libraires, et ou-
pour cause d’épidémie de vert La Géosphère. Dernière
née des librairies à Montpellier,
Covid-19, La Géosphère, l’Opuscule a ouvert le 24 avril
librairie indépendante 2019 au 10 rue St-Firmin.
spécialisée dans le Redoutant que cette crise ne
voyage à Montpellier, lui soit fatale, l’Opuscule, « 10 000
craint pour sa survie. Elle ouvrages dans un cadre excep-
tionnel », prend elle aussi les
convie les amateurs de commandes de livres de ses
livres à faire des clients sur son blog**. Alors
commandes pré-payées, que les libraires ont respecté
ou des avoirs. à la lettre - c’est le cas de le dire
- l’injonction de l’Etat à fermer,
le géant du commerce en ligne,

P
lus que jamais, la librai- Amazon, très critiqué par ses sa-
rie a besoin de vous!. » C’est lariés pour ne pas respecter les
le message envoyé par La mesures de protection (gel, dis-
Géosphère* à ses clients. Dans tance de sécurité dans les en-
ce communiqué, la libraire, trepôts), peut toujours expé-
Magali Brieussel explique : dier des livres dans le monde
« Quand l’annonce de la ferme- entier. Son activité explose.
ture totale des commerces est Magali Brieussel (en bleu) et Anne Lebeau, libraires de La Géosphère à Montpellier. Si l’on y trouve Une véritable « concurrence dé-
tombée, j’avais beau m’y atten- des guides et cartes pour préparer son voyage, la librairie propose aussi des récits de voyageurs, de loyale » dénoncée par les librai-
dre, cela m’a fait l’effet d’un cou- la littérature, des livres jeunesse et de la BD, toujours axés sur le voyage. PHOTO D.R. ries indépendantes. Le minis-
peret. Au début de ce joli mois tre de l’Economie, Bruno Le
de mars, La Géosphère commen- trent solidaires. Pas mal se mo- « au slow reading ». Elle invite tout cela, il suffit d’écrire un Maire, estimant que « la librai-
çait enfin, après deux années bilisent pour décaler les échéan- « ceux qui veulent soutenir la li- courriel* à la librairie, qui don- rie est un commerce de 1ère néces-
d’existence, à trouver un peu de ces, ce qui nous évite d’être trop brairie à faire des pré-comman- nera la marche à suivre. Magali sité », s’est dit prêt à étudier la
souffle. L’élan donné par une dans le rouge. Cela n’empêche des. Il leur faudra patienter Brieussel soutient : « Ces avoirs question d’une réouverture
trésorerie enfin saine me faisait pas que je vais devoir payer des avant de récupérer leur ouvrage. sont pour nous une question de sous conditions de règles stric-
pousser des ailes. Voir ce fragile factures en mars, et ça va être Mais attendre une chose, ça la survie. Ils créent un peu de tré- tes. Par exemple l’accueil des
équilibre balayé d’un revers de très difficile », témoigne-t-elle. rend plus désirable encore, plus sorerie. Et ils feront revenir les clients un par un, pour faire
virus, c’est très dur. » appréciée quand on l’obtient en- clients après la crise. Ils vien- ses achats de livres et repartir
Même si l’Etat a annoncé des « Ces avoirs sont pour fin », remarque-t-elle, avec phi- dront chercher leurs comman- aussitôt.
mesures pour les entreprises nous une question losophie. Les amateurs de li- des. » Depuis que La Géosphère Catherine Vingtrinier
(en termes d’impôts, charges de survie » vres peuvent aussi « créditer a lancé ce SOS, des gens ont ou-
sociales, chômage partiel), « ce- Mais La Géosphère ne veut un avoir, sans demande parti- vert des avoirs. Ils ont aussi * Au 20, rue Jacques Coeur. Tél :
la ne représente qu’un tiers de pas s’avouer vaincue. Inspiré du culière pour l’instant. Ce der- adressé des messages de sou- 04 99 06 86 29. E-mail :
ma trésorerie », pointe la li- concept slow food né en Italie nier sera valable un an à par- tien. « C’est sincère. Cela met du librairiegeosphere@gmail.com
braire. « Beaucoup de nos four- (opposé au fast-food américain), tir de la réouverture, en sortie baume au cœur », réagit Magali ** blog.l-opuscule.com
nisseurs, les éditeurs, se mon- La Géosphère convie ses clients de crise, de la librairie. » Pour Brieussel. Il y a deux ans, la li-

Si l’Esplanade à Montpellier reste le cœur battant de la 35e Comédie du


livre, le Mo.Co Panacée et l’Opéra Comédie entrent aussi dans la danse
AUTOUR DU LIVRE Le 16 mai, salle Molière à prêtera à l’exercice du concert
l’Opéra Comédie, une confé- littéraire. Elle alternera sur
A l’occasion de la 35e rence de presse qui devait se scène extraits de son roman,
Comédie du livre, du 15 tenir en 1933 aura lieu... qua- La Commode aux couleurs (J-
tre vingt sept ans plus tard. La C Lattès, avril 2020), portrait
au 17 mai à Montpellier, Comédie du livre recrée en ef- de quatre générations de fem-
cinq événements auront fet cette conférence, que devait mes indomptables, et chansons
lieu au Mo.Co Panacée, et donner Miroslav Krleza, con- de son répertoire. Présenté
à l’Opéra Comédie. sidéré comme le plus grand au- comme « l’un des représentants
teur croate du XXe siècle, mais phares de la nouvelle illustra-
qui en fut empêché. « Le public tion française », Benjamin

D ésireuse de faire vivre au


public plusieurs expérien-
ces autour de la littérature, de
découvrira une adaptation faite
par le spécialiste de Krleza, Vlaho
Bogisic, dans une mise en scène
Lacombe, auteur et illustra-
teur, participera le 16 mai salle
Molière de l’Opéra Comédie à
la BD, la 35ème Comédie du li- de Aida Bukvic, avec l’un des un concert dessiné. Grand fan
vre, manifestation littéraire meilleurs comédiens croates con- de Guillermo del Toro et
portée par la Ville de temporains, Ozren Grabari, Léonard de Vinci, l’auteur qui
Montpellier, entend aussi, cette dans le rôle de Miroslav Krleža, a vendu plus de 2 millions d’al-
année, créer des synergies en- accompagné au piano par le très bums à travers le monde est
tre les lieux culturels. Si cette renommé Matej Meštrovi , qui Lors d’une précédente édition de la Comédie du livre à passionné par la beauté de
fête autour du livre et des au- se produit notamment au Montpellier. PHOTOC.V. l’étrange. Le 16 mai, à l’audi-
teurs (avec ce printemps la lit- Carnegie Hall », décrit Florence torium Mo.Co - La Panacée,
térature croate invitée) promet Bouchy, directrice artistique Cathrine autour de « The images, musique et lecture de Léonora Miano, femme de let-
toujours de s’épanouir sous les et littéraire de la Comédie du Anonymous Project ». A partir textes. » tres franco-camerounaise d’ex-
platanes de l’Esplanade Charles livre. d’une des plus importantes col- pression française, prononce-
de Gaulle, du 15 au 17 mai à Autre moment fort, la per- lections au monde, 700 000 dia- Olivia Ruiz, Léonora ra une conférence. L’auteure
Montpellier, le Mo.Co Panacée formance, cette fois le dimanche positives familiales issues avant Miano... ne cesse de défendre, à travers
et l’Opéra Comédie accueille- 17 mai à l’auditorium Mo.Co tout des Etats-Unis et de Grande- Le 15 mai à l’Opéra Comédie, son écriture, une identité afro-
ront « cinq événements incon- Panacée, des romanciers Bretagne, les auteurs se livrent Olivia Ruiz, auteure-composi- péenne à l’heure de la mondia-
tournables », annonce la Ville. Justine Lévy et Arnaud « à une performance qui mêle teure-interprète audoise, se lisation. C.V.
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 25
OCCITANIE / CULTURE

Livres, films, musique : la culture


s’invite dans votre canapé
SÉLECTION Francesca Ruggiero et Eleonora
Antonioni, roman graphique
Le spleen vous gagne au sur le passage à l’âge adulte
rythme des fermetures dans les années 90, décennie
du jogging fluo, des porte-clés
de musées et de salles « totoche » et des pantalons en
de concerts ? Pas de lycra. Avec des patchworks de
panique : la culture paroles de chansons gri-
peut aussi s’installer bouillées, de cœurs et de stick-
dans votre salon. ers, Girl Power reprend dans
sa forme les journaux intimes
et les agendas des adolescents :

P
as besoin d’aller bien loin textes dessinés en lettres bul-
pour découvrir films, li- les et dessin faussement naïf
vres, BD ou albums de mu- au Bic quatre couleurs.
sique. Installez-vous dans vo-
tre canapé. On a déniché pour En DVD ou en VOD
vous quelques nouveautés fa- Vous avez aimé Bienvenue à
ciles à se procurer en DVD (ou Zombieland ? Vous aimerez
en VOD si vous tenez à rester Retour à Zombieland, toujours
en pyjama), en CD ou vinyle réalisé par Ruben Fleischer et
(ou en téléchargement légal si interprété par la dream team
vous préférez rester au lit tout Jesse Eisenberg, Emma Stone,
le week-end) et en librairie (ou Abigail Breslin et le génial
sur vos liseuses si votre libraire Woody Harrelson en tueur de
est en quarantaine). morts-vivants décomplexé du
gourdin. Drôle à en mourir.
Dans vos écouteurs Les fans de Terminator pour-
En toute discrétion, comme ront tenter le dernier opus de la
toujours, Louis Chedid a sorti saga, Dark Fate. Le film est cer-
un album fin février, après sept tes précédé d’échos épouvan-
ans d’absence : Tout ce qu’on tables mais on se satisfera peut-
veut dans la vie, où l’artiste ali- être du grand retour de l’iconi-
gne onze chansons à l’élégance que Sarah Connor (Linda
folle pour lesquelles il a fait ap- Hamilton en sosie de Jacques
pel à Juliette Armanet et Renan Un week-end bien rempli sans bouger de chez vous : le coronavirus ? Même pas peur ! PHOTOS DR Dutronc).
Luce. Enfin, La Belle époque, de
Autre grand discret de la 25 000 exemplaires, laissez-vous ceur d’alerte Christopher Wylie, Parmi les nouveautés, on no- Nicolas Bedos, fraîchement
chanson française, Jean-Louis gagner par la fièvre musicale raconte comment l’utilisation tera aussi la sortie du nouveau auréolé des César du meilleur
Murat sort Baby Love, nouvelle de Birds on a Wire, qui revient des données personnelles de di- roman de Michael Connelly, second rôle féminin (Fanny
pierre à un édifice artistique avec Ramages, composé de re- zaines de millions de personnes Nuit sombre et sacrée, énième Ardant) et du meilleur scéna-
qui s’apparente de plus en plus prises de Pink Floyd, Gilberto et des opérations de manipula- enquête policière qu’on nous rio, vous fera remonter le
à une monumentale œuvre poé- Gil ou encore Jacques Brel. tions mentales menées à grande annonce « sombre et haletante », temps, à une époque où
tique. Comme toujours, ses tex- échelle ont permis à Donald comme souvent chez Connelly, l’amour existait encore et où
tes nous terrassent. En librairie Trump d’accéder au pouvoir, et jamais le dernier à casser l’am- le coronavirus ne flinguait pas
Enfin, après un premier al- Paru ces jours-ci chez Grasset, au Brexit de l’emporter lors du biance. vos week-ends.
bum en 2012 écoulé à plus de Mindfuck, témoignage du lan- référendum britannique. Au rayon BD, Girl Power, de S.G.

Fin de partie pour Samuel Beckett


ROMAN ce qui est le cas pour son roman Le tiers ble de travail en train de reformuler,
temps, variante orthographique de d’aménager, de s’amuser, d’irlandiser,
« Le tiers temps », premier roman Tiers-Temps, nom de l’établissement de franciser (schizophrénie linguisti-
de Maylis Besserie, dévoile où Beckett joua, pour reprendre le ti- que incurable), de radoter « d’une écri-
tre de l’une de ses plus célèbres pièces, ture abrégée, à deux doigts du télé-
un Beckett étonnant, attendant sa fin de partie. « Elle est morte. Il faut gramme ». Et de ses pensées, formu-
la fin, devenu l’un de ses propres sans cesse me le rappeler : Suzanne lées à haute voix, surgit sa ville natale,
personnages. n’est pas dans la chambre, elle n’est pas située au sud de Dublin. Son maître
avec moi, elle n’est même plus. Elle James Joyce. Sa mère (image de « la
s’est... enfouie. Pourtant, ce matin, sous solitude de la veuve, en couple avec la

L ’anarchie littéraire, si décriée par


les traditionalistes, mais si chère
à certains critiques du XIX siècle, a
e
ma vieille couverture, c’est comme si elle
était là -pas enfouie, même pas morte-
là, sous la couverture, blottie contre
mort »). Le poète Yeats. La guerre. Son
installation en France. L’agression
dont il fut victime rue Didot. Buster
un avantage, puisque l’absence des lois son vieux Sam. D’ailleurs, c’est parce Keaton qui tourna dans un film dont
du genre, des règles d’écriture et des qu’elle est là, appuyée sur mes vieux os, il fut le scénariste. Pamela Mitchell, à
principes directeurs du style, fait qu’il Maylis Besserie. PHOTO F. MANTOVANI GALLIMARD étendue contre ma pauvre carcasse, laquelle il avait demandé de ne pas lire
y en a pour tous les goûts. Pour notre que je sais que moi, je ne suis pas en- ses livres car il les détestait. Le pré-
part, ce qui pique le plus notre curiosi- à Estragon, l’un de ses personnages de foui. » Tel est le début de cette prodi- sent, lui, dresse son autoportrait en
té et qui l’emporte dans nos préféren- En attendant Godot : « Ou j’oublie tout gieuse fiction qui nous donne à lire vieux bipède condamné à l’équilibre
ces, ce sont les auteurs qui rebrous- de suite ou je n’oublie jamais. » Maylis son dossier médical ; à écouter son in- précaire, aux rides interminables, au
sent chemin pour aller à la rencontre Besserie, elle, n’a jamais oublié la mai- firmière, son aide-soignante, son psy- cou de poulet... Dans ce huis clos théâ-
d’un écrivain disparu. D’où notre en- son de retraite du 14e arrondissement chologue, son médecin, son kinésithé- tral qu’est le Tiers-Temps, on croirait
vie de ne point résister à la découverte de Paris où il s’est regardé vieillir et rapeute. Mais les lecteurs sont surtout entendre le coup de sifflet annonçant
d’une primo-romancière, qui a choisi déchoir, avant de rejoindre Suzanne à l’écoute de ce que le « vieux Sam » l’entrée en scène de la Mort.
de puiser son inspiration chez Samuel Dechevaux-Dumesnil, son épouse, dé- leur dit. Excellentissime. Anne-Marie Mitchell
Beckett et de nous faire partager les cédée cinq mois plus tôt. Alors qu’il avoue ne plus savoir
cinq derniers mois de la vie de celui Le tiers temps se définit comme le écrire, ne plus écrire, presque plus, le « Le tiers temps », par Maylis Besserie, aux
qui s’est éteint en 1989, et qui fit dire découpage du temps en trois parties, personnel le trouve, à minuit, à sa ta- éditions Gallimard, 183 pages, 18 euros.
26 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020
OCCITANIE / SCIENCES

Un vieux remède pourrait booster


les thérapies contre le cancer
ONCOLOGIE
Un médicament mis
en vente en 1956 permet
aux « cellules tueuses »
du système immunitaire
de repérer les cellules
Cellule Natural Killer (NK)
cancéreuses.

L
es vieilles recettes offrent Anticorps cytotoxique
parfois de belles surpri-
ses. Une équipe de cher-
cheurs australiens vient de dé-
couvrir qu’un médicament, le
prochlorpérazine – mis sur le Cellule cancéreuse
marché en 1956 – pourrait jouer
un rôle clé dans la lutte contre
le cancer. « C’est un beau résul-
tat auquel personne ne s’atten-
dait », se félicite le Pr Éric Vivier Anticorps cytotoxique
(hôpital de la Timone, Aix-
Marseille université, Inserm,
CNRS & Innate Pharla, lire ci- Macrophage
dessous). Ce spécialiste de l’im-
munothérapie contre le cancer
vient de saluer cette belle sur-
prise en préambule de la presti-
gieuse revue scientifique Cell,
au sein de laquelle ces résultats
ont été publiés. Les scientifi-
ques ont en effet, démontré que À droite, un macrophage attaque une cellule cancéreuse. Les anticorps thérapeutiques (à gauche) favorisent la reconnaissance des
cette « vieille » petite molécule – cellules cancéreuses par le système immunitaire. PHOTO DR / SCHÉMA ÉRIC VIVIER
initialement destinée au trai-
tement de la nausée, de la mi- permettent aux cellules tueuses toutefois à un plateau », recon- ces biomédicaments. « Cette
graine ou encore de l’anxiété – du système immunitaire de re- naît Éric Vivier. À présent, la pe- étude, conduite principalement REPÈRES
pouvait booster l’une des thé- pérer la menace et de la réduire tite molécule de prochlorpéra- chez des animaux, demeure en-
rapies phares contre le cancer : au silence. « De la même manière, zine ouvre de nouvelles perspec- core au stade préclinique », rap-
les anticorps thérapeutiques. ces anticorps peuvent s’agripper tives : « Son principe d’action est pelle toutefois Éric Vivier. Avant 1975
Ces derniers agissent de la à des cellules cancéreuses selon très simple : elle permet d’aug- de crier victoire, il convient de C’est l’année de
même manière que nos propres les antigènes qu’elles présentent menter l’exposition des antigè- valider chez l’humain les effets découverte de la
anticorps, les protéines produi- à leur surface et favoriser leur éli- nes à la surface des cellules cancé- bénéfiques de la prochlorpéra- technique de production
tes par les cellules de notre sys- mination par le système immu- reuses », explique-t-il. zine en combinaison avec des in vitro d’anticorps dits
tème immunitaire afin de com- nitaire », explique Éric Vivier. anticorps : « Comme nous dis- monoclonaux à la base
battre les agents pathogènes. Les immunologistes parlent alors Pas encore testé posons déjà de beaucoup de don- de tous les anticorps
Comment ? Ces grosses molécu- d’anticorps cytotoxiques. Des sur l’humain nées sur ce médicament et sur thérapeutiques actuels.
les en forme de Y disposent de personnes atteintes par un lym- Qui dit plus d’antigènes dit les anticorps, cela pourrait pren- Cela valut à ses
deux « bras » pour venir se lier à phome B ou un cancer du sein alors plus de possibilités pour dre beaucoup moins de temps inventeurs, Köhler
des antigènes, des marqueurs bénéficient actuellement de ce les anticorps de signaler les cel- que s’il s’agissait de molécules et Milstein, le Nobel
moléculaires spécifiques aux type de biomédicament : « En lules cancéreuses et donc in fine inconnues », anticipe-t-il. de médecine de 1984.
cellules étrangères. Ce faisant, ils matière d’efficacité, on arrivait une plus grande efficacité de Jean-Baptiste Veyrieras
2018

« Le système immunitaire inné pourrait Allison et Honjo


reçoivent le prix Nobel

porter la 2 vague en immunothérapie »


de médecine pour
e la découverte d’un
mécanisme permettant
de déverrouiller l’action
du système immunitaire
tiques pour lutter contre le cancer. Dans un article publié en décembre contre le cancer. Certains
Expliquez-nous. dernier dans la revue « Nature », vous anticorps anticancéreux
Éric Vivier : Il y a deux voies pour aug- appelez à lancer la deuxième vague empruntent désormais
menter l’effet d’un anticorps thérapeu- de l’immunothérapie contre le cancer. cette voie, avec des
tique ciblant des cellules cancéreuses. En quoi consistera-t-elle ? résultats parfois
Soit on augmente le nombre d’antigènes É.V. : Nous développons des traitements supérieurs à la
présentés par les cellules cancéreuses s’appuyant sur le système immunitaire chimiothérapie.
comme le fait si élégamment la prochlor- inné, une composante jusque-là peu con-
perazine. Soit, à l’inverse, plutôt que de sidérée en immunothérapie contre le can- 80
multiplier les sites d’accroches de l’an- cer. À l’inverse du système immunitaire
ticorps sur la cellule cancéreuse, on cher- dit « adaptatif » qui produit les anticorps C’est le nombre
che à favoriser les liens entre les anti- au bout de plusieurs jours, le système in- d’anticorps
Éric Vivier, professeur corps et les cellules dites « effectrices » né agit, lui, directement face à la menace, thérapeutiques
d’immunologie, hôpital de la du système immunitaire. Plus ces cellu- à l’image des macrophages ou des cellu- commercialisés en
les effectrices seront recrutées facile- les tueuses comme les cellules NK (Natural Europe et aux États-Unis.
Timone, Aix-Marseille université, ment par les anticorps et plus on a de Killer). L’idée serait alors de favoriser le lien Ils couvrent un large
Inserm, CNRS & Innate Pharma chance de détruire les cellules cancéreu- entre les anticorps thérapeutiques actuels éventail thérapeutique :
ses. C’est cette approche que nous avons et ces autres cellules tueuses du système cancer, maladies
La Marseillaise : Avec vos équipes, vous choisie pour le développement d’un an- immunitaire, amplifiant de facto l’attaque inflammatoires et
travaillez également à l’amélioration ticorps thérapeutique dénommé mona- contre les cellules cancéreuses. dégénératives, asthme...
de l’efficacité des anticorps thérapeu- lizumab. Propos recueillis par J.-B.V.
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 27
JEUX
MOTS FLÉCHÉS MAÎTRE MOT MOTS CROISÉS
Découvrez un mot de 5 lettres à A B C D E F G H I J
l’aide des mots de la grille. Le chif-
fre placé à côté des mots indique I
le nombre de lettres qui occupent II
la même place dans le maître mot
à trouver. III
IV
A S S I S 1
V
A I G R I 3
VI
C A B R I 0
VII
P I G E S 2
VIII
M O U L E 2
IX
A R I D E 2
X
P O U L S 1
Horizontalement
I. Abstrait. II. Neufs. III. Potentat.
Tubes lumineux. IV. Titre nobiliaire.
Cubes. V. D’accord ! Emblème royal.
MOTS COUPÉS Mèche rebelle. VI. Département. Utili-
Les quatorze mots de la liste ci- sât. VII. Estomaquées. Compulsé. VIII.
dessous ont été découpés en Jeu d’équilibre américain. Ville de Rou-
trois morceaux et sont cachés
dans cette grille. Une fois tous les manie. IX. Assassiner. Divertit. X. Troi-
mots trouvés, il vous restera un sième personne. Duchesse de
quinzième mot à découvrir. Bretagne. Sécurité sociale.
1 ARTICULER 8 GRAMMAIRE
Verticalement
2 BALBUTIER 9 LAPIDAIRE
3 BISEAUTER 10 LIMINAIRE
A. Réservé. B. Transistor à effet de
4 CABRIOLER 11 MORTUAIRE champ. Capitale de l’Afghanistan. C.
5 CHAHUTEUR 12 PERMETTRE Changeas de ton. Bassin. D. Mois.
6 CHAPARDER 13 REPRENDRE Pouffé. Déesse du Mariage. E. Tellure.
7 CHAUSSEUR 14 TRANSPORT Génisse divine. F. Homme politique
portugais. Pronom. G. Voie publique.
MOT MYSTÈRE Rayez dans la grille les mots de la liste pour dé-
Habitude commune. H. Tiques. Disque
couvrir le MOT MYSTÈRE dont voici la définition : PAR CHA REN MMA USS
S I M E T A M P E L V I S I « SARCASME » adoré. I. Langue indo-aryenne. J. Fa-
E T V O T A N T E R C E D O Le mot à trouver est : ............... IRE IER RIO IRE TER tigues.
S R A B A N E P A R A D E V ACAJOU ÉTAMPE RASEUR LIM IRE LER CHA MET
B E G A L L A D A N I E N N AILIER ÉTHUSE RAZZIA
ATÉMIS FARCIR RENVOI DRE LER CHA EAU REP
A I U V S D E S J E T A G E
AVEUGLE GUIMPE SAPEUR TUA ICU DER LAP IDA
N Z E A E C E S A P E U R R BEAGLE HÂLOIR SCHAKO SUDOKU
I E S L H U H A L O I R E T INA ORT EUR NSP CAB
BEAUTÉ JAVEAU SCIURE Complétez ces deux grilles avec des chif-
A T C O R E L A E R O B I R BORÉALE JETAGE SESBANIA HUT TRA BIS BAL CHA fres de 1 à 9 de sorte qu’ils n’apparaissent
G I I N J I G C K T M B A U CARTEL KASBAH SUBIT PER ART TRE GRA IRE qu’une seule fois dans chaque ligne,
DALLAGE LAVABO TIRAGE colonne et carré.
U R U A A A C A J O U Z R E MEL IER EUR BUT MOR
DANIEN MEURTRE TREIZE
I U R G V F S R R S Z A I M DÉCHOIR ONAGRE TROMBE Moyen
M D E R E B N T A I L I E R DÉCRET PARADE VAGUES Le mot découvert est : .....................
P S B E A G L E A F T I O B DURITE PELVIS VOTANT 1 8
E E T H U S E L G U E V A N ENFANCE RABANE
7 1 2 4
QUIZ 7 ERREURS 4 8 7 5 6
1 – Dans la mythologie grecque, qui était 3 – Dans quelle ville Madame de Sévigné
Hestia ? est-elle décédée ? 1 3 4 6
A. La sœur de Zeus A. À Fontenay-sous-Bois 3 8
B. La femme de Zeus B. À Grignan
C. La fille de Zeus
D. La demi-sœur de Zeus
C. À Blois
D. À Paris
6 5 7 4
2 – De quel roi, le chevalier d’Éon était-il 4 – Dans la mythologie grecque, qui est le 4 9 1 5 8
l’officier ?
A. Louis XIII
dieu de l’Amour ?
A. Eros
8 1 2 5
B. Louis XV
C. Henri IV
B. Apollon
C. Zeus
1 4 8
D. François Ier D. Cupidon
Supérieur
SOLUTIONS DU JOUR UNIVERSAL JEUX 04 91 27 01 16
des dieux et des hommes et Cupidon est le dieu romain de l’Amour.
château. 4. Réponse - A : Eros est le dieu grec de l’Amour, Apollon est celui de la Poésie et de la Musique, Zeus est le père 6 1
1 5 8 4 9
3. Réponse - B : La femme de lettres française, Madame de Sévigné, est décédée à Grignan dans la Drôme, où elle avait un
aucun mythe impressionnant. 2. Réponse - B : Le chevalier d’Éon (1728-1810) était l’officier et l’agent secret de Louis XV.
elle était la déesse la plus aimée et la plus respectée des Grecs anciens. C’était une divinité modeste que n’entoure
1. Réponse - A : Sœur de Zeus, Hestia était une divinité qui veillait sur la vie des foyers et des États. De tous les dieux,
OS E E S OD E N S E
4 7 2 6
A I G L E
moyen supérieur
7 8 6 2 3 1 5 9 4 6 2 5 7 9 3 1 4 8
7 - Le doigt
P O U L S 1 6 - La manche
E T C E S
CH I N E RA I
C I E L
S T O 7 4 5 8 6
3 7 9 6
9 2 5 4 6 7 3 1 8 8 1 7 2 4 6 9 3 5 A R I D E 2 travail P AR T COR P S
3 4 1 8 9 5 2 7 6 3 4 9 1 5 8 2 7 6 MY S T E R E RUA I
6 9 2 1 4 3 8 5 7 2 8 6 5 7 9 4 1 3 M O U L E 2 5 - La boucle du bleu de
P I G E S 2 4 - L’immeuble L I P AN E T ON
6 4 8 5
5 3 8 7 2 9 4 6 1 4 9 3 6 1 2 8 5 7
1 7 4 5 8 6 9 3 2 5 7 1 8 3 4 6 9 2 3 - L’auto AGR E S S I V E I E
4 5 7 9 1 2 6 8 3 9 3 2 4 8 7 5 6 1
C A B R I 0 2 - Le col de la chemise OR E E L I ME S

1 8 2 6
2 1 3 6 5 8 7 4 9 7 5 8 9 6 1 3 2 4 A I G R I 3 1 - Le tiroir BRU T NU S L A I
8 6 9 3 7 4 1 2 5 1 6 4 3 2 5 7 8 9 A S S I S 1 7 erreurs EON OA S I E N S

9 2 4 6 1
L I NO T Y P I S T E S
MOTS COUPÉS : CHAMELIER MOT MYSTÈRE : DÉRISION
H M L M S A

6 9
RÂ. I. NÉPALAIS. J. LASSITUDES. VIII. RODÉO. ARAD. IX. TUER. ÉGAIE. X. IL. ANNE. SS.
RI. HÉRA. E. TE. IO. F. EANE. EN. G. RUE. USAGE. H. IXODES. DÉS. V. OK. LIS. ÉPI. VI. VAR. USÂT. VII. ÉBAHIES. LU.
A. INTROVERTI. B. MOS. KABOUL. C. MUAS. RADE. D. AVRIL. I. IMMATÉRIEL. II. NOUVEAUX. III. TSAR. NÉONS. IV. SIRE.
VERTICALEMENT HORIZONTALEMENT
28 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020
OCCITANIE / JARDIN

Enrichir la terre avec du trèfle


et de la moutarde
ROTATION DES CULTURES
Le printemps arrive, il est grand La moutarde
temps d’enfiler paires de gants Sinapis alba est une plante mellifère de la famille des brassica-
ceae. Elle attire les insectes butineurs, elle se resème facilement,
et de se munir d’un sécateur. et peut être considérée comme indésirable dans les cultures de
C’est le moment de préparer colza.
au mieux la saison des fruits Son intérêt dans nos potagers est sa racine forte et puis-
en taillant, protégeant et même sante qui améliore la structure du sol, c’est cette partie qui
en associant des plantes va aussi retenir l’azote du sol. Ne la déracinez pas, coupez-la
au pied et utilisez sa partie aérienne pour pailler la surface.
pour améliorer la qualité Ces fleurs sont comestibles, avec leur goût de moutarde,
ou la structure de votre terre. elles surprennent et donnent une touche de soleil à vos sa-
La nature est bien faite ! lades.

Le paillage, le pot
et l’enduit
Le paillage est
une solution pour
Trois conseils sur... les pots, cela évite
le dessèchement
prématuré et donne
L’association de plantes La taille de fructification une touche graphique
Choisir des plantes pour Elle se pratique en observant les bourgeons ou bien et de couleur bienvenue
améliorer les sols est une l’âge de la branche tout en respectant les renflements de sur nos terrasses ou dans
pratique courante. l’année précédente, appelés « bourses », et que l’on trouve sur nos intérieurs.
Assolement et rotation des cultures les cerisiers comme sur les pommiers ou bien les fleurs pour L’intérêt de choisir un
existent depuis que l’agriculture et les abricotiers et les pêchers. paillage qui ne soit pas
l’élevage cohabitent. Leur conceptua- Cette taille permet de choisir les branches ou de réduire le minéral est d’améliorer la
lisation a eu lieu au siècle des Lumières. nombre de fruits pour en favoriser des plus gros. qualité physique et chimique de no-
La jachère qui voulait que l’on laisse tre morceau de terre en pot. La lente
le sol se reposer pendant un an, était La taille de régénération dégradation et la protection de la sur-
surtout utilisée pour faire paître les Dite aussi de reprise pour les arbres installés en pleine terre face amélioreront sensiblement la
animaux d’élevage, qui par leur seule depuis de nombreuses années. qualité de votre substrat.
présence et leurs excréments amélio- Elle consiste à couper au pied de l’arbre pour lui faire rejeter Dans votre pot, je vous conseille
raient la qualité des sols. des drageons qui reconstitueront le tronc puis le houppier de semer une compagne utile, auprès
Les techniques n’ont pas vraiment de l’arbre. de votre plante préférée. Le trèfle in-
changé, certaines cultures ont été iden- carnat, par exemple, tient très bien
tifiées comme favorisant la qualité de La taille en « vert » compagnie aux agrumes en pot et au-
la terre sur laquelle elles étaient tra- S’effectue après que les feuilles soient tre potée fleurie. Tout type de légu-
vaillées. installées, elle doit rester exceptionnelle mineuse peut faire l’affaire, à vous
Aujourd’hui, on emploie ces cultu- en pleine saison et très réduite. d’inventer vos propres associations.
res entre deux récoltes ou bien en as- Je ne m’attarderai pas sur des con-
sociation avec d’autres. On les appelle seils vous portant à utiliser des « pâ-
les engrais verts. Il en existe différents tes » ou autre enduit de cicatrisation,
types, selon que l’on veuille amélio- certains seraient amenés à utiliser
rer la structure ou la qualité des sols. du béton. Je le déconseille vivement.
Voici deux espèces que j’utilise géné- Les plantes sauront d’elles-mêmes re-
ralement pour m’aider à retrouver un Le trèfle rouge couvrir leurs blessures tant que celles-
certain équilibre dans des sols appau- Trifolium incarnatum à ne pas confondre dans ci ont été faites avec un outil propre
vris ou trop le jardin avec l’Oxalis, il est connu pour être le et bien aiguisé et dans les règles de
boulever- symbole de l’Irlande catholique. C’est aussi l’art.
sés pour ac- l’engrais vert par excellence, de la famille des
cueillir en légumineuses ou Fabaceae, il a la capa-
première cité de fixer l’azote de l’air dans le sol
saison des grâce à sa symbiose avec une bactérie
fruits et légu- du sol.
mes. Il est souvent utilisé en association avec
une graminée et un poids, dans les pâturages.
Il existe plusieurs espèces qui donnent des
fleurs mellifères et colorées.
Vous trouverez dans votre jardinerie des graines de trèfles ou
de moutarde. Après les avoir semées à la volée, utilisez l’arrosoir
aussitôt après pour plomber les graines au sol, el-
les ne tarderont pas à rapidement lever.

Texte Sébastien Hébray


Illustrations Pauline Sarrazy
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 29
OCCITANIE / VIE PRATIQUE

La recette. Devenez incollable


sur les étiquettes
Canard aux radis-Anet de vin
ai raiçfòrts SAVOIR
Comment déchiffrer une
Attention : la spécification
« mis en bouteille dans la ré-
gion de production » n’est pas
étiquette? La solution ci- gage de qualité. Pas plus que
Ingrédients la mention du cépage domi-
dessous...
-Un canard nant dans un vin de table
n’évite que votre pinot noir ait
jeune ou un
caneton L ’étiquette est la carte de vi-
site d’un vin. La mention
poussé dans le Var ! L’équation
entre l’origine du cépage et les
-Petit salé de sa catégorie est d’autant lieux de production et d’em-
plus obligatoire que l’Union bouteillage doit être réduite
-Os de jambon européenne a établi des codes : au minimum. Les mentions
cru AOP (appellation d’origine telles que « vieilli en fût de
-Vin blanc sec protégée) pour les AOC et vins chêne », « cuvée spéciale », «
de qualité supérieure, IGP (in- grande réserve » ou « veille vi-
-Deux bottes dication géographique proté- gne » doivent éveiller votre mé-
de radis gée) pour les vins de pays, tan- fiance. Enfin, l’éventuelle con-
-Carottes dis que les vins de table con- tre-étiquette au dos de la bou-
servent leur nom. Les nom et teille regorge d’informations
-Oignon adresse de l’embouteilleur doi- sur les cépages et méthodes
-Poivre vent figurer sur l’étiquette. utilisés.
-Gros sel
-Fines épices
-Laurier, persil

persil en branche, une feuille de duire au moment de l’ébullition


« La Marseillaise » réédite laurier. Placez le canard au mi- et laissez cuire doucement. Éplu-
« La cuisine provençale lieu, accompagné d’un bon mor- chez vos radis (ôtez les feuilles)
authentique », série ceau de petit salé et d’un os de et faites les blanchir à l’eau
jambon cru. Couvrez la casse- bouillante. Égouttez-les. Le ca-
d’articles parue role et faites partir à feu assez vif. nard étant cuit, passez et dé-
dans les années 1980. graissez le jus. Laissez-le ré-
Une invitation au voyage Mouillez à l’eau duire et jetez-y vos radis. Ajoutez
gustatif. Bon appétit ! ou au bouillon deux morceaux de sucre et lais-
Aussitôt que l’oignon aura sez mijoter jusqu’au moment
bruni, jetez dans la casserole de servir.

P
our ce plat, il convient d’uti- un demi-verre de vin blanc sec. Dressez votre canard dans
liser un canard jeune ou un Laissez réduire et ajoutez du un plat à ragoût avec autour de
caneton afin que la bête soit poivre, de fines épices et du gros la volaille, sa garniture de ra-
plus tendre et cuise plus rapide- sel si vous mouillez à l’eau, point dis. Le résultat de tout ce travail
ment. Foncez une casserole avec si vous employez le bouillon. est un plat d’une grande finesse
un filet d’huile d’olive, de la graisse Mouillez le canard petit à petit que vous allez probablement dé- Véritable carte de visite, l’étiquette doit vous permettre de tout
blanche et alignez dessus des ca- jusqu’à ce qu’il soit presque cou- guster pour la première fois. savoir sur le produit que vous avez choisi de déguster.
rottes, de l’oignon émincé, du vert. Faites partir à feu vif, ré- Glaudi Barsotti PHOTO ISTOCK / CITY PRESSE

À FAIRE SOI-MÊME. Du gel hydroalcoolique pour les mains


Avec le virus qui court ces temps-ci et la pénurie de désinfectants pour les mains dans les pharmacies, La Marseillaise
vous propose de créer le vôtre avec des ingrédients simples à trouver partout. Il vous faut : de l’huile essentielle d’arbre à
thé et de lavande, de l’huile végétale d’amande douce, du gel d’aloe vera, de l’alcool à 70°, un bol.

Étape 1 Étape 2 Étape 3


Pour 30 ml de gel, versez dans un bol 5 ml d’alcool Ajoutez ensuite 25 ml de gel d’aloe vera (soit Collez-y une étiquette avec la date de fabrication
à 70° (soit une cuillère à soupe), ajoutez 10 gouttes 2 grosses cuillères à soupe) puis 5 ml d’huile de votre produit hydroalcoolique. Secouez avant
d’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) et végétale d’amande douce (une cuillère à café). chaque utilisation et versez une petite noisette au
5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie. Secouez abondamment votre préparation. creux de votre main. Vous pouvez le conserver
Mélangez bien avec un fouet. Transférez-la dans un petit récipient. deux mois et vos mimines seront au top !
30 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020
OCCITANIE / HISTOIRE

Vers 1900, une partie de tennis avec robes longues et chapeaux. PHOTO DR

Les débuts du sport féminin


nis se répandent. Dans la bonne so- En outre, sortir sans chapeau est Les collégiens et lycéens se rendent
MŒURS ciété française, les femmes pratiquent signe de pauvreté ou de mœurs légè- sur des terrains extérieurs, tandis
la randonnée en montagne et le ski. res et on considère que la muscula- que les filles font la gymnastique dans
Tenue « outrancière », « risques À la ville, c’est le tennis et le golf. ture est incompatible avec la grâce. la cour de leur établissement.
médicaux » et autres prétextes L’athlétisme est peu pratiqué car Selon les mœurs de l’époque, une « Commencée en Allemagne et en
il faut opter pour une tenue jugée « in- femme ne doit pas se donner en spec- Angleterre, la croisade pour la gym-
d’un autre temps ont longtemps décente » et quelques femmes courent tacle. Si elle fait du sport, elle ne doit nastique féminine conquiert l’Europe
retardé l’accès aux sports en jupe longue. pas être vue. La première activité phy- latine à la fin du siècle. Elle a déchaîné
pour les femmes, avant La pratique de la bicyclette, très sique acceptée est la randonnée parce des enthousiasmes fanatiques (…). Le
que la médecine ne détricote chère, se développe et va engendrer qu’elle s’exerce loin des regards. sport féminin, surtout la compétition,
les mentalités patriarcales. le port de la « culotte de zouave », jupe- a suscité plus de résistance, et même
culotte bouffante et longue et de la parfois une violente hostilité. Les ob-
jupe-pantalon, qui seront également La vogue des bains de mer servateurs dénonçaient la laideur de
utilisées pour l’athlétisme. a accéléré la libération la femme en plein effort, regrettaient

L
a fin du XIXe siècle, après la dé- À la fin du XIXe siècle, la pratique fé- sa gracieuse faiblesse, redoutaient qu’un
faite de 1870, voit la naissance minine du sport se développe, mais des corps féminins développement musculaire excessif
du sport moderne. Il est créé par les femmes doivent garder leur fémi- n’endommageât la future procréatrice.
les hommes et pour les hommes. Les nité. Au cours du XIXe siècle, les menta- Pourtant, la natation, le tennis ont très
femmes, qui ont participé à des activi- Les autorités sportives et politiques lités évoluent, et l’audience des mé- vite conquis les femmes de milieu aisé.
tés sportives de l’Antiquité au XVIIIe sont hostiles au sport féminin. Des decins augmente, surtout après les Diverses associations ont promu, en
siècle, en sont complètement tenues raisons médicales sont invoquées : découvertes de Pasteur. L’hygiène de- milieu populaire, le cyclisme, la course,
à l’écart. corps trop fragile, danger lié à des pra- vient une préoccupation et la toilette le saut, l’athlétisme » (*).
Et le sport va devenir un véritable tiques trop brutales et risque de stéri- régulière s’impose peu à peu. Mais Pour les premiers Jeux olympiques,
culte : il faut former la génération qui lité. « une bonne hygiène exige aussi des en 1896, la Charte olympique est défi-
va venger le pays. La première école Pour le docteur Bellin du Coteau, exercices au grand air : prescription nie comme « exaltant et combinant en
sportive, celle de Joinville, sert de pré- athlète puis dirigeant sportif, auteur redoutable pour les femmes, tant leur un ensemble équilibré les qualités du
paration militaire aux jeunes soldats. de plusieurs livres sur la médecine et peau doit rester immaculée » (*). corps, de la volonté et de l’esprit ».
En éducation physique, l’école de le sport, « chacun occupe la place natu- Cependant, « on voit évoluer les pro- Les femmes souhaitent y partici-
la IIIe République adopte des program- relle qui lui échoit, la femme de par sa grammes des pensionnats de demoi- per mais, pour le rénovateur des jeux,
mes différents : la gymnastique pour constitution ne peut pratiquer de sport selles : aux leçons de maintien qui en- le baron Pierre de Coubertin, « le véri-
les filles ; le football, le rugby et l’athlé- violent. (…) Quoi qu’on en dise, l’homme seignaient l’attitude correcte pour cha- table héros olympique est à mes yeux
tisme pour les garçons. On retrouve et la femme ont un cœur et des poumons que moment de la journée et de la vie, l’adulte mâle individuel. Les JO doi-
de la même manière la séparation en- différents. Le saut, par exemple peut succèdent peu à peu au début des an- vent être réservés aux hommes, le rôle
tre le travail manuel ou la couture. avoir chez elle des conséquences funes- nées 1880 des exercices de gymnasti- des femmes devant être, avant tout, de
L’éducation physique sera inscrite tes ». que, exécutés sans corset, à l’aide d’en- couronner les vainqueurs ». Et il persis-
dans les programmes scolaires. La loi Sous le Second Empire apparaît la gins et même d’agrès. C’est probable- tera : « Le rôle de la femme reste ce qu’il
de 1882 en définit les buts : « L’école haute couture, lancée par l’impératrice ment la vogue des bains de mer qui a ac- a toujours été : elle est avant tout la
primaire peut et doit faire aux exerci- Eugénie. L’aspect vestimentaire mar- céléré la libération des corps féminins. compagne de l’homme, la future mère
ces du corps une part suffisante pour que la différence sociale. Les tenues Plutôt que leur liberté, d’ailleurs, on de famille, et doit être élevée en vue de
préparer et prédisposer (…) les garçons faites sur-mesure par de grands cou- veut désormais cultiver leur vigueur, cet avenir immuable. »
aux futurs travaux de l’ouvrier et du turiers avec corsets, jupons, robes am- dans une perspective souvent nationa- Raymond Bizot
soldat, les jeunes filles aux soins du ples ou jupes bouffantes et chapeaux liste, ou même raciste » (*).
ménage et aux ouvrages des femmes ». encombrants marquent le rang mais La pratique sportive pour les jeunes (*) G. Duby-M. Perrot, « Histoire des
En Angleterre, le golf puis le ten- ne permettent pas une activité physique. filles doit s’exercer derrière des murs. femmes en Occident », tome 4, 1991.
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 31
OCCITANIE / HISTOIRE

Le préfet de l'Hérault, les


sangsues et l'environnement (2)
SANTÉ
Animal invertébré
appartenant à la famille
des vers annelés, la
sangsue revient au goût
du jour tant dans certains
cabinets médicaux privés
que dans les services de
chirurgie des hôpitaux
universitaires. Les
sangsues mordent, elles
sucent notre sang, d'où
leur nom, et nous
soignent depuis
l'Antiquité. Mais en
France, et notamment
sous la volonté des
hygiénistes, elles
disparaissent de notre
pharmacopée dès la fin
du XIXème siècle. Mais, à
propos de la collecte de
cet animal, qu'en disait
Henri Charles Roulleaux
Dugage, préfet de
l'Hérault, en 1847 ?
Lecture...

D
ans notre département,
la pêche des sangsues
n'est soumise à aucun
usage ou règlement local, elle
est parfaitement libre, on la fait
en tout temps, à moins de n'être
arrêté par quelque obstacle ma-
tériel, tel que les gelées ou la
crue des eaux. Chacun suit le
procédé qui lui convient le
mieux : ceux-ci battent l'eau
avec les mains ou avec des ba-
guettes ; ceux-là y promènent
un bâton garni de linge, ou bien
y pénètrent les jambes nues ;
les sangsues se portent vers le
point où le mouvement se fait
sentir, et on les saisit avec la
main ou au moyen de filets. Médecin administrant des sangsues à une patiente. L. Boilly, 1827.
Le nombre des sangsues que
fournit le département est trop gner toutes les sangsues qui avec avantage par de grosses : le poids des grosses est com- ment aux besoins de la théra-
peu considérable pour que leur ont un volume très considéra- sangsues, aussi ces dernières pris entre 1 gramme et 5 gram- peutique, après avoir fourni de
vente puisse constituer un com- ble. Nous en avons examiné un sont-elles d'un prix un peu plus mes, ce qui fait 2 grammes 15 nombreux produits. Depuis
merce distinct et de quelque assez grand nombre, et nous élevé ; tandis qu'elles se ven- centigrammes par sujet. En que les sangsues ont été enle-
importance. Elles ne peuvent avons cru pouvoir les classer dent 22 fr. le cent à Paris, on prenant des sangsues de divers vées indistinctement, sans épar-
suffire qu'à une très-petite par- ainsi : les unes ont été gorgées cède les vaches à 20 fr. On peut genres, dans deux pharmacies, gner celles d'un petit volume,
tie des besoins du pays. Les mar- et ne sont pas encore revenues donc, sans inconvénient pour je suis arrivé à des résultats on a vu se dépeupler avec une
chands en gros les achètent à à l'état normal, d'autres sont la pratique médicale, proscrire analogues ; parmi les grosses, prodigieuse rapidité des con-
des prix divers et les mêlent à en pleine gestation; c'est ce que les sangsues vaches. Cette me- un petit nombre s'élevait à un trées où elles étaient fort abon-
celles qu'ils reçoivent d'Arles, l'on observe facilement sur cel- sure sera extrêmement utile poids supérieur à 2 grammes. dantes. La mesure proposée se-
de Corse, d'Algérie, de Smyrne, les qui se pêchent en août et en au point de vue de la propaga- M. le professeur Bouisson a fait rait donc très utile dans l'inté-
de Hongrie, etc. Nous avons ain- septembre. En les conservant à tion. Toutes ces sangsues sont peser plusieurs sangsues ver- rêt de l'avenir, mais n'entraî-
si des sangsues vertes, grises, part pendant quelque temps arrivées à l'époque où elles se re- tes, moyennes et grosses, à jeun; nerait-elle pas des difficultés
des dragons....., dont les prix dans des bocaux, on voit ceux- produisent avec activité; elles il a obtenu des poids inférieurs pour le présent ? Ne vaudrait-
varient suivant diverses cir- ci se garnir peu à peu de cocons, sont très-fécondes; souvent à ceux que je viens d'indiquer, il pas mieux abaisser le chif-
constances; voici néanmoins et puis de filets. D'autres, en- même elles se trouvent à l'état jamais ils n'ont atteint 2 gram- fre, et proscrire seulement les
ce que l'on peut dire en général fin, sont des sujets arrivés d'une de gestation. mes. Au point de vue de la re- sangsues au-dessous de un
: les petites (filets) coûtent de manière normale à un grand Si l'on prohibait les sangsues production, il y a un grand avan- gramme ou de 1 gramme 5 cen-
5 à 6 fr. le cent. Les petites moyen- développement. En général, les d'un poids inférieur à 2 gram- tage à ne faire usage que de tigrammes ?" À suivre...
nes, de 8 à 10 fr. Les grosses sangsues vaches sont flasques mes, on serait réduit à l'emploi grosses sangsues, car une seule Thierry Arcaix
moyennes, de 16 à 20 fr. Les gros- et douées de peu de vivacité ; exclusif des grosses sangsues; peut remplacer au moins 5 gros-
ses, de 25 à 50 fr. leurs morsures et la quantité car les grosses moyennes ne ses moyennes, 4 ou 5 petites, 6 Source : Journal de la société de
Le mot de sangsue "vache" de sang qu'elles enlèvent, ne pèsent que de 700 à 1 500 gram- ou 7 filets, qui acquerront plus Médecine pratique de
est un terme emprunté au com- sont point en rapport avec leur mes le mille, ce qui fait 1 tard leur développement nor- Montpellier. Tome quinzième.
merce : on s'en sert pour dési- volume. On peut les remplacer gramme chacune en moyenne mal, et serviront plus efficace- Martel Aîné imprimeur,1847
22 La Marseillaise / du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020
OCCITANIE / SPORTS

« Je réagis comme un individu avant


de réagir comme un manager »
SPORT ET SANTÉ et psychologique, au regard de leur en-
vironnement.
Le manager de Montpellier- On leur a remis un programme de tra-
Handball mesure l’impact de la vail pour qu’ils se maintiennent en
forme, mais c’est pour l’instant secon-
crise sanitaire sur la vie daire.
sportive. J’ai attiré leur attention sur un point. On
a dit et beaucoup répété que les enfants

G
estion de crise. Manager et en- et les jeunes ne seraient pas touchés.
traîneur de Montpellier-Handball, Comme les joueurs ont tendance à se
Patrice Canayer définit les prio- sentir invincibles, je leur ai dit de se
rités, ses priorités, face à l’urgence de la protéger face à cette épidémie.
crise sanitaire. Entretien avec l’homme
fort du MHB réalisé peu avant la ferme- Quelle est la consigne en matière
ture du siège du club, lundi 16 mars. d’entraînement ?
Car, « l’activité du Montpellier P. C.: Ils ont un programme d’entretien.
Handball (société et association) est Après sept mois de compétition, très
suspendue ... jusqu’à une date restant à intense, un arrêt de quinze jours à trois
déterminer et liée aux autorisations de semaines, n’est pas dramatique con-
reprise des activités du club » indiquait trairement à certaines avis alarmistes.
le club héraultais dans un communi- Par exemple, si l’activité repart le 20
qué. avril (le championnat est stoppé jus-
qu’à cette date selon la Ligue de hand-
La Marseillaise : Comment, ball Ndlr), il suffit d’avoir huit à dix
comme manager et entraîneur de jours de préparation. Certes, toutes les
Montpellier Handball, réagissez- équipes ne seront pas à 100%, mais elles
vous à cette épidémie et à ce cas seront logées à la même enseigne.
de figure inédit ? La reprise se fera quand la crise sanitaire
Patrice Canayer : J’ai la réaction d’un sera passée. Personne ne sait le temps
individu avant celle d’un manager. La que cela va prendre, personne ne sait
stupéfaction prédomine, car c’est un comment cela va se passer.
événement « extraordinaire ». On n’avait L’impact physique, psychologique et
jamais vécu une telle situation quelque économique sera tel que l’on ne va pas
soit notre expérience. repartir d’un claquement de doigt. Je
Avec la direction du club, on essaie de suis étonné par exemple quand les diri-
prendre les décisions les plus adaptées geants japonais prétendent que les JO
à trois objectifs, définis dans un ordre auront lieu.
bien précis. Le premier est la santé de
tout le monde. Il s’agit d’assurer la san- Certains dirigeants se projettent
té des salariés et l’intégrité physique sur l’après-crise, à l’image des
de tous. Patrice Canayer : “Il s’agit d’assurer la santé des des salariés et l’intégrité physique dirigeants du foot de Lyon et
Le second objectif consiste à protéger de tous”. PHOTO MHB Marseille ?
l’outil de travail. Le club est une entre- P. C.: Cette polémique (saison blanche
prise d’une cinquantaine de salariés, sitions. Vendredi, on a annoncé aux L’autre scénario serait que la situation Ndlr) n’a pas lieu d’être dans une telle
dont leurs familles dépendent. Ensuite, joueurs leur mise en chômage partiel, perdure plus longtemps, avec une fin situation. La priorité absolue est la san-
on songe à la partie sportive, reléguée ainsi qu’à 80% du secteur non-sportif. de saison anticipée. té, avant la santé économique et ensuite
très loin eu troisième plan. Enfin, on a interrompu l’activité de l’as- Pour l’heure, on gère l’instant présent, vient le sportif. Ce n’est pas le moment
sociation (en charge du secteur ama- on ne se projette pas sur l’après. de discuter de l’incidence sportive.Par
Comment gérez-vous la situation teur). La situation est d’autant plus complexe ailleurs, j’entends des gens s’offus-
de votre club ? Suite à l’intervention du Premier mi- que l’on est tous dépendants les uns des quaient de l’absence de règlement en
P. C.: Quand tout va très vite, on va à nistre samedi, préconisant la ferme- autres. La reprise ne peut s’envisager que pareil cas. Mais, peut-on prévoir une
l’essentiel chaque jour. J’ai été concer- ture de la plupart des commerces, on a dans le cadre d’une reprise globale de l’ac- telle crise sanitaire ?
né en premier chef par le coronavirus. fermé le club lundi. On a maintenu une tivité économique. Tout le monde va y perdre. Il y a aura
Au retour de notre match à Skopje (di- activité par télé-travail pour assurer des dégâts et des dommages physiques,
manche 1e mars Ndlr), j’ai été malade. une continuité administrative et finan- Vous avez une double casquette. comme on le voit en Italie. Il y aura un
Je suis allé à la clinique me faire tester cière, notamment le versement des sa- Comment l’entraîneur gère t-il impact économique même si les mesu-
car je ne voulais mettre en danger, ni laires. cette situation inédite ? res du gouvernement peuvent limiter
ma famille, ni les gens avec lesquels je P. C.: La question n’est pas d’être affûté certaines effets.
travaille. Etes-vous inquiet pour l’avenir du pour effectuer un match, mais d’être Je trouve donc déplacer de parler des
Une fois rassuré, ma préoccupation a club? en bonne santé, et donc éviter d’être conséquences sportives même si on de-
concerné la santé de l’entreprise. Je P. C.: L’inquiétude vise avant tout la si- touché par l’épidémie. vra trouver un consensus pour que per-
m’en suis particulièrement inquiété tuation sanitaire du pays, malgré les On va tout faire pour que les joueurs sonne ne soit lésé.
après l’annonce de la mise en place de interrogations plus égoïstes. On pense reviennent en bonne forme physique Recueilli par Marc Landon
la doctrine « du huis clos ». La position d’abord à sa famille, aux salariés, en es-
de la ministre m’a paru surréaliste, sayant de protéger tout le monde. On
d’autant que j’avais l’impression que sait que l’on va traverser une période
l’aspect sportif devenait prioritaire compliquée. Moins on connaît les pro- Une saison encore longue pour Montpellier et
aux dépens de la santé économique des
clubs.
blèmes, plus ils inquiètent.
Mais, toute crise à une fin. On va faire
Nîmes
On ne pouvait pas assumer toutes les en sorte d’être prêt pour la reprise et
charges de l’entreprise sans avoir la minimiser son impact. On veut faire La saison peut-elle reprendre en championnat, suspendu jusqu’au 20 avril, et
moindre recette. J’ai été favorable à un en sorte de ne pas avoir à licencier du per- en Coupe d’Europe, mis en sommeil jusqu’au 12 avril ? Pour Montpellier et
arrêt de la compétition car notre situa- sonnel. Il y aura forcément un impact Nîmes, le calendrier est encore chargé. Huit journées de championnat atten-
tion économique n’était pas tenable. Si lourd, voire très lourd. dent l’Usam et le MHB. Classés respectivement la 3e et 4e place, ils sont enga-
on joue à huis clos, on protège les sala- gés dans une course à l’Europe, déterminante à la veille d’une grande mutation.
riés, mais on ne peut pas payer les ac- Quelle est la tendance pour la Outre ces journées de championnat, Montpellier doit disputer le 8e de finale de
teurs sur la durée. suite de votre saison ? la Ligue des champions devant les Allemands de Flensburg. Et Nîmes, qui doit
P. C.: Il y a deux scénarios possibles. Le disputer encore deux journées de phase de poule, lorgne sur une qualification
Quelles ont été vos premières scénario optimiste peut laisser croire en quart de finale de la Coupe EHF.
décisions ? à une reprise au mois de mai dans des Enfin, il reste pour le moins une demi-finale de la Coupe de France, à dispu-
P. C.: Dès l’annonce du président de la conditions quasi normales, à savoir des ter à Paris, pour Montpellier.
République, on a pris toutes les dispo- matchs joués devant du public.
du vendredi 20 au jeudi 26 mars 2020 / La Marseillaise 23
OCCITANIE / SPORTS
FOOTBALL RUGBY
Montpellier Le MHR à l’arrêt
La reprise de l’entraînement Joueurs, staff, salariés du
était prévue le lundi 23 mars, secteur administratif :
après une semaine pour Montpellier a réuni lundi 16
reposer les organismes mars l’ensemble du personnel
saturées par plus de deux pour annoncer la suspension
mois de compétition. Il n’en de son activité pour répondre
sera rien bien évidement à la crise sanitaire déclenchée
pour les joueurs de Michel par le coronavirus. « Les
Der Zakarian qui a joueurs professionnels, le staff
interrompu sa saison sur une sportif et les salariés du club
« sévère raclée à Rennes (5-0) » dans son ensemble sont mis au
lors de la 28e journée de chômage partiel jusqu’à nouvel
Ligue 1. Montpellier, qui a ordre. La boutique, la
attendu les recommandations brasserie, la billetterie et les
de l’Uefa, a suspendu son bureaux administratifs situés
activité « jusqu’à nouvel dans l’enceinte du stade seront
ordre » et attend de connaître donc fermés dès aujourd’hui et
les nouvelles positions de la pour une durée indéterminée »
Ligue professionnelle de a t-il indiqué dans un
football. Montpellier, qui communiqué. Seuls Xavier
occupe la 8e place à égalité de Garbajosa, Philippe Saint-
points avec Lyon et Monaco, André et la directrice générale
peut encore viser une adjointe Jessica Casanova
qualification en Coupe restent en activité. Les
d’Europe. Cette trêve forcée responsables de la trésorerie
va permettre aux défenseurs La Mosson restera vide en attendant la fin du confinement. PHOTO AFP et de la comptabilité feront du
Pedro Mendes et Arnaud télétravail. Les joueurs vont
Souquet, respectivement devoir suivre un
blessé au genou et à la cuisse, entraînement individualisé
de bien récupérer, voire
éventuellement au jeune
Nicolas Cozza de revenir
avant le terme de la saison.
Montpellier et le afin de maintenir un certain
niveau physique. Pour rappel,
le Top 14 est suspendu
jusqu’au 15 avril par la Ligue

temps suspendu
nationale de rugby. Neuf
Les Crocos au journées restent à disputer
dans la phase régulière, avant
chômage les barrages, les demi-finales,
Nîmes est au chômage partiel qui doivent avoir lieu à Nice le
depuis lundi 16 mars. A FOOTBALL 30 juin. Même chose pour les sieurs années, et les autres clubs 19 et 20 juin, et la finale à Paris
l’heure de la reprise de compétitions européennes, Ligue de Ligue 1, attendent avec im- le vendredi 26 juin.
l’entraînement, les joueurs Montpellier, comme les Europa et Ligue des champions. patience la décision des diffu-
ont été informés que l’activité autres clubs de Ligue 1, Après on ne sait pas... Il y a 15 seurs Canal Plus et BeIN. L’un Béziers, portes
était suspendue pour une jours de confinement encore, et l’autre doivent effectuer les
durée indéterminée.
doit s’adapter à la crise c’est le virus qui décidera si on re- deux ultimes versements de fermées
L’entraîneur Bernard sanitaire provoquée par prend ou pas. On va planifier leur mandat le 5 avril et le 5 juin Béziers, classé en milieu de
Blaquart, le directeur sportif le Coronavirus et à la notre date de reprise de l’entraî- pour un montant évalué à tableau de la Pro D2, a fermé
Reda Hammache, le directeur suspension du nement à début avril, en sachant 300ME. ses portes jusqu’à nouvel ordre
des opérations Laurent championnat. Etat des qu’il faudra au minimum trois Au-delà de l’incertitude des ce mardi 17 mars. Tout comme
Tourreau et le docteur Jean- semaines pour remettre les droits télévisés, la crise sani- le Top 14, la Pro D2 est
Charles Pierret les ont lieux. joueurs à niveau physiquement, taire va influer sur le prochain suspendue jusqu’au 15 avril
informés des principes de mais on s’adaptera à la situa- mercato, clé de voûte du finan- par la Ligue nationale de

A
précaution face à l’épidémie l’arrêt à son tour. tion sanitaire » poursuivait-il. cement des clubs français. Avec rugby. « Les joueurs
et du planning Montpellier a suspendu Le nouveau patron de les départs de Morgan Sanson, professionnels, l’encadrement
d’entraînement. «On a créé entraînement et vie dans Montpellier n’exclut pas de re- Nordi Mukiele, Ellyes Skhiri, sportif et les salariés du club
un groupe WattsApp pour son centre d’entraînement à prendre la compétition au mois Ruben Aguilar, Benjamin dans leur ensemble sont mis au
rester en contact les uns avec Grammont « jusqu’à nouvel or- de mai, de disputer en accéléré Lecomte...Montpellier a mul- chômage partiel » a indiqué le
les autres et faire le point dre » dans la foulée des déci- les dix ultimes journées de tiplié les transferts bénéfiques club biterrois dans un
quotidiennement, a expliqué sions prises par l’Uefa, l’Union Ligue 1, de valider le classe- pour ses comptes depuis jan- communiqué publié mardi.
Bernard Blaquart à Midi européenne de football et de la ment et d’attribuer les divers vier 2017. Par ailleurs, la boutique, la
Libre. Les joueurs ont un LFP (Ligue professionnelle de tickets européens. L’équipe de Dans ces conditions, il pa- billetterie et les bureaux
programme à suivre dans la Football). Michel Der Zakarian reste en raît de moins en moins proba- administratifs sont fermés
mesure du possible car dans Mardi 17 mars, l’UEFA a ac- course pour une qualification ble que Laurent Nicollin puisse pour une durée indéterminée
deux jours, pourront-ils aller té le report du prochain cham- en Europa League, notamment lever l’option d’achat (11ME) L’équipe de David Aucagne
courir normalement dehors ? pionnat d’Europe des Nations si le PSG remporte la Coupe de du gardien argentin Géronimo doit encore jouer sept
L’entraînement est suspendu (Euro 2020), programmé pour France et la Coupe de la Ligue. Rulli, prêté par le club basque rencontres. Auteur d’une belle
pour une durée indéterminée la première fois de son histoire En attendant de renouer avec de la Real Sociedad et auteur remontée, elle n’a pas
et je crains que cela soit long » dans douze villes (12 juin – 12 la compétition, Laurent Nicollin d’une saison remarquable. Avec totalement renoncé à
a t-il poursuivi avec une juillet). Il se jouera la saison doit gérer les conséquences la cellule de recrutement et participer à la phase finale.
grande prudence. prochaine à des dates similai- économiques et financières de Teddy Richert, entraîneur des
res. Cette décision, très atten- la crise sanitaire. « À partir de gardiens, il va devoir étudier
due par les principales nations lundi (23 mars), pour 15 jours, le d’autres options au cœur d’un BASKET
VOLLEY du football européen, peut per- club va être fermé et tout le monde prochain marché chamboulé. Lattes, report
Le Muc et l’Arago mettre aux divers champion- est au chômage partiel. Le coronavirus perturbe la
jusqu’au 31 mars
nats d’aller à leur fin et aux Malheureusement, on ne peut fin de saison pour le moins, et
favorables à une clubs de s’organiser en consé- pas faire autrement. Il n’y a pas peut-être l’avenir de La Fédération de Basket a
saison blanche quence. de rentrée financière, donc pas Montpellier, d’autant que le ré- reporté jusqu’au 31 mars tous
Montpellier et l’Arago Sète, «Si on veut terminer le cham- de trésorerie » assure t-il. sultat du premier tour des élec- les matchs de la Ligue
les deux clubs héraultais qui pionnat de Ligue 1, ça passait Si le dispositif de chômage tions municipales n’est guère féminine. Le Top 8 Aréna
évoluent en Ligue A, sont obligatoirement par un report de partiel prévu par le gouverne- favorable au maire sortant : Loire, qui doit qualifier les
favorables à une « saison l’Euro »e xpliquait le président ment permet aux entreprises Philippe Saurel. Son possible deux finalistes de la Coupe de
blanche » et veulent mettre de Montpellier Laurent Nicollin d’être remboursé, ces mesures échec, au second tour program- France et doit avoir lieu le 21
un terme à la saison. Les à Midi Libre. « Si l’Euro avait été n’auront qu’un impact limité mé au plus tôt fin juin, compli- mars, est également suspendu.
qualifications pour la Coupe maintenu, le championnat était pour les clubs de Ligue 1 et les querait la construction d’un La FFBB étudie les diverses
d’Europe seront définies en fini. À l’heure d’aujourd’hui, et gros salaires des joueurs. En nouveau stade. Un équipement solutions pour finir la saison.
fonction du classement selon les recommandations de effet, elles prévoient une aide considéré comme vital pour Par ailleurs, les quarts de
actuel. Ainsi, Montpellier, l’UEFA, la limite pour siffler la jusqu’à 4,5 SMIC (6900 euros). l’avenir du club montpellié- finale de l’Euroligue, auxquels
classé à la 2e place pourrait fin des championnats nationaux Montpellier, qui affiche une rain. devait participer Lattes, ont
disputer la Coupe d’Europe. respectifs a été fixée à la date du gestion équilibrée depuis plu- Marc Landon été également suspendus.
L’HEBDOMADAIRE D’OCCITANIE du vendredi 20 au 26 mars 2020 - n° 22962 3€

VO T R E
HEBDO
+ Supplém
e
T V M a g a z nt
ine

ÉPIDÉMIE: DÉJÀ 400 CAS DE CONTAMINATION ET 10 DÉCÈS EN OCCITANIE

Coronavirus : où en sont
le Gard et l’Hérault

La place de la Comédie est


quasiment déserte depuis le
17 mars. Comme ailleurs,
bars et restaurants sont
fermés.

Afflux de malades au CHU, enseignement à distance, premières conséquences économiques...


Confinés depuis le 17 mars, les Occitans se réorganisent tant bien que mal. Etat des lieux. P. 2 à 8

MUNICIPALES : UN 1er TOUR TRÈS PERTURBÉ DE VOUS À NOUS


Prime au sortant, pas de vague La culture s’invite
lepéniste ni verte en Occitanie dans votre canapé
En dépit d’une faible
participation due au virus,
la plupart des maires ont
été réélus quelle que soit
leur étiquette. Si Ménard à
Béziers ou Sanchez à
Beaucaire rempilent, le RN,
qui peut encore l’emporter
à Perpignan, a échoué
ailleurs. La gauche peut
PHOTO CATHERINE VINGTRINIER

créer l’exploit à Sète ou


PHOTO DR

Nîmes. A Montpellier où
les Verts se sont sabordés,
Delafosse et Altrad font Le spleen vous gagne au rythme du
trembler Saurel. Le 2e tour confinement ? Pas de panique : la culture
a été reporté. P. 9 à 15 peut aussi s’installer dans votre salon. P. 25