Vous êtes sur la page 1sur 8

Séquence 1.

3 Fiche Savoir CONSOMMER


1. Généralités et notions pour bien comprendre
1.1 Les lieux de commerce

On distingue différents lieux de commerce, découpe et colle dans le tableau

Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 1


1.2 Les types de commerce

- Les grands magasins : situé encore souvent au cœur des villes, il offre une gamme très
variée de produits (ex : Inno à Namur) ; ils apparaissent dès 1850.
- Superette ou commerce de proximité : libre-service de petite taille, magasin de
proximité : rayonnement limité au quartier. (ex : Proxi Delhaize, Carrefour Express)
- Petit commerce spécialisé ou boutique : magasin de petite taille, dirigé par un
indépendant. (ex : boulangerie, boucherie)
- Supermarché (ou grande surface) : vente en libre-service, on y paie ses achats en une
seule fois au passage à la caisse. Souvent avec un vaste parking pour les clients. (ex :
Carrefour, Colruyt, Delhaize, Aldi)
- Grande surface spécialisée : magasin spécialisé dans un domaine particulier, dirigé par un
indépendant et qui porte le nom d’une marque en respectant différentes conditions. (ex :
Brico, Hubo, Ikea)
- Vente par correspondance : achat par internet. (ex : Ebay, Amazon)

1.3 La notion de besoin

Il existe en fait 2 types de besoins

Pyramide de Maslow

Les besoins primaires sont indispensables à la vie (se nourrir, se loger ou encore s'habiller).

Les besoins secondaires sont des satisfactions dont on pourrait se passer. En exemple, on peut
citer l'envie d'un nouveau téléphone portable. C'est à cause des besoins secondaires que nous
consommons des biens ou services qui peuvent être superflus. Les publicités jouent
essentiellement sur cette notion afin de nous faire consommer.

Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 2


1.4 Les biens et les services

Toutes les entreprises produisent. Elles ont du personnel, du matériel, recherchent les
bénéfices. Pourtant on peut les différencier selon leur activité : Biens ou Services.

BIENS : c'est une chose que l'entreprise FABRIQUE et qu'elle va stocker avant de le vendre.
C'est CONCRET, on peut le toucher, c'est un objet.

SERVICE : l'entreprise ne fabrique rien, elle rend et vend des ACTIONS, il n'y a pas de
stockage car la production et la vente ou consommation sont simultanés. C'est ABSTRAIT ou
IMMATERIEL. On ne peut pas le toucher.

Exemples de bien : pneu, pain, crayon...

Exemples de services : transporter, assurer, divertir (parc d'attraction), nourrir (restaurant),


laver (pressing), vendre (commerces), communication (abonnement téléphonique), réparer
(plombier)

POUVOIR D’ACHAT : Le pouvoir d'achat correspond à la quantité de biens et de services qu’un


revenu permet d’acheter. Le pouvoir d’achat dépend alors du niveau du revenu et du niveau des
prix. L’évolution du pouvoir d’achat correspond donc à la différence entre l’évolution des revenus
des ménages et l’évolution des prix. Si la hausse des revenus est supérieure à celle des prix, le
pouvoir d’achat augmente. Dans le cas contraire, il diminue.

Aussi : mondialisation, société de consommation, consommation de masse ou commerce équitable

2. Consommer à travers les époques : synthèse

A l’Antiquité

Dans les villes, on trouve déjà des marchés et des artisans. Chez les Romains et chez les Grecs,
on connaissait déjà l’importation et l’exportation de différents produits.

Au Moyen-Age

En ville : nées pour la plupart au Moyen-Age, nos villes sont des lieux d’échanges. Elles se
développent autour d’un marché où s’organisent les échanges de produits provenant des
campagnes environnantes ou venues de plus loin. Les villes sont les pôles de l’activité
commerciale. L’économie urbaine est l’affaire d’artisans-commerçants qui fabriquent eux-mêmes
les produits qu’ils vendent directement aux passants. L’atelier et la boutique sont situés au rez-
de-chaussée de l’habitation.
MARCHE : Lieu où on vend des marchandises exposées sur des étals.
HALLE : Marché couvert.
FOIRE : Manifestation commerciale se tenant en un lieu et à date fixes. Une foire peut se
dérouler durant plusieurs jours.
ARTISAN : Personne qui exerce un métier manuel.

Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 3


Dans les campagnes : les populations produisent ce dont elles ont besoin, on pratique l’autarcie
(=l’autosubsistance) et on ne va que rarement en ville pour faire ses achats. Le troc et les
échanges sont très répandus.

Aux Temps Modernes

Les croisades ouvrent de nouvelles voies commerciales. Les explorateurs, avec les Grandes
Découvertes, ramènent des biens nouveaux de contrées lointaines (épices, textiles, …) mais ils
restent uniquement accessibles aux plus riches.
De façon générale, le peuple continue de consommer de la même manière qu’au Moyen-Age.
Jusqu’à présent, on consommait surtout des biens matériels mais, en ville naissent les premiers
services (banques, services postaux, …)

A l’Epoque Contemporaine

- Du XIXème jusqu’en 1950

On retrouve toujours des petits commerces et des artisans, chacun s’approvisionne au jour le
jour, en petites quantités car il n’existe pas encore de moyens de conservation efficaces.
La ville reste le pôle du commerce.
Durant cette période néanmoins, les lieux de production se séparent des lieux de distribution,
l’artisanat évolue vers la production de masse grâce à l’industrialisation (usines) et les petits
commerces se charge de vendre au détail les marchandises fabriquées en grande quantité.
Pour attirer les clients, ils n’hésitent pas à mettre en valeur la marchandise dans les vitrines qui
se trouvent au rez-de-chaussée de leurs habitations.

Au milieu du XIXème, on voit apparaitre une nouvelle forme de commerce : les Grands Magasins
qui proposent des innovations marquantes : entrée libre, prix fixés, achat non obligatoire, … la
consommation devient attrayante.
C’est aussi à cette époque que sont aménagés des passages couverts et/ou des galeries qui
rassemblent des commerces de luxe et deviennent des lieux de rendez-vous de la bonne société.

- De 1950 à nos jours…

La distribution connait une véritable révolution après la seconde guerre mondiale, les premiers
supermarchés voient le jour. Ils proposent des prix bas ou uniques, préemballés, des produits
venant du monde entier, des surgelés, …
Les transformations économiques et l’augmentation du niveau de vie vont faire entrer nos
sociétés dans l’âge de la consommation de masse.
L’utilisation massive de la voiture (1960) va achever de modifier les lieux de consommation, les
grandes surfaces et les centres commerciaux facilement accessibles par la route s’installent en
périphérie.
L’essor des supermarchés en périphérie se fait d’ailleurs au détriment du commerce du centre-
ville, ces derniers sont souvent appréciés pour les parkings et la diversité des articles proposés
(tout à un seul endroit).

Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 4


Des concepts commerciaux originaux, des commerces de proximité reviennent en centre-ville
grâce aux piétonniers (1970) et au plan de mobilité des villes mais aujourd’hui, centre-ville et
périphérie restent en concurrence.
Depuis le milieu des années 1990, il est possible de faire ses achats en ligne et les produits que
nous consommons viennent du monde entier (mondialisation). Notons enfin que de plus en plus, on
conscientise la population sur la consommation en circuit court et sur le commerce équitable.

3. Mots croisés pour s’amuser


1. Je suis situé dans le centre-ville et j’apparais vers 1970 pour redynamiser le centre-ville.
2. Texte qui accorde des privilèges et des droits/libertés au Moyen-Age.
3. Je suis démantelé durant le XIXème.
4. Je suis la grande innovation commerciale du XIXème.
5. Marché couvert.
6. Rassemblement de personnes qui exerçaient le même métier au Moyen-Age.
7. Je me tiens plusieurs fois par an, à des dates fixes.
8. Je réponds à un besoin vital.
9. Je suis une pièce de monnaie durant l’Antiquité.
10. J’existe depuis très longtemps et encore aujourd’hui, je me tiens dans le centre-ville de façon
hebdomadaire.
11. Quand les gens s’arrêtent, ils découvrent les articles qui sont vendus dans mon commerce.
12. Je suis le symbole du pouvoir civil dans les villes et j’apparais au Moyen-Age.
13. C’est le nom de la ville de Tournai durant le Moyen-Age.

Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 5


4. Une frise chronologique pour bien visualiser
-Complète les dates des grandes périodes de l’Histoire et colorie ensuite les lieux de commerce en rose et les types de commerce en vert.
-Colorie ensuite toutes les périodes durant lesquelles on les retrouve.

Époque contemporaine ( ………………- ………………)*


Antiquité Moyen Age Temps Modernes
( ………………- ……………..…) ( ………………- ………………) ( ………………- …………………)
Avant 1950 Après 1950

Marché

Foire

Halle

Grand magasin

Artisan / boutique

Galerie

Supermarché

Centre commercial

Achat sur Internet

Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 6


Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 7
Bruxelles, Batibouw

Séquence 1.3 Consommer- Fiches savoir Page 8

Vous aimerez peut-être aussi