Vous êtes sur la page 1sur 34

UE 6

INITIATION À LA CONNAISSANCE DU

MÉDICAMENT

Les différents acteurs dans la


recherche clinique

Pr Lamiae Grimaldi 2018


Université Versailles Saint-Quentin
Faculté de Médecine Paris-Ouest

1
Plan

• La recherche clinique: Les textes applicables

• Les acteurs de la recherche:


- Le patient
- L’investigateur et le Technicien d’étude clinique
- Le promoteur:
- Les rôles et responsabilités
- Les différents représentants du promoteur
- Les instances réglementaires

• Autres acteurs
La recherche clinique
Les textes applicables
 Contexte juridique :
 Loi du 5 mars 2012 relative aux recherches impliquant la personne
humaine « Loi Jardé ».
 Loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé
- Habilitation donnée au gouvernement : adapter la législation
relative aux recherches biomédicales au règlement européen (UE)
N°536/2014 du parlement européen et du conseil du 16 avril 2014
relatifs aux essais cliniques de médicaments à usage humain et
abrogeant la directive 2001/20/CE,
 Ordonnance du 26 juin 2016 relative aux recherches impliquant la
personne humaine modification de l’article L.1121-1 et suivants du CSP
– entrée en vigueur le 18 novembre 2016
Renvoi au Règlement Européen du 16 avril 2014 aux essais cliniques sur
les médicaments

3
La recherche clinique
Les textes applicables

Nouvelle notion :
Les recherches impliquant la personne humaine – RIPH
recherches organisées et pratiquées sur l’être humain en vue du développement des
connaissances biologiques ou médicales (ancienne définition des recherches biomédicales)
 3 catégories des recherches impliquant la personne humaine

Recherches interventionnelles

Recherches interventionnelles qui ne comportent que des risques et contraintes


minimes

Recherches non interventionnelles

4
1- Recherches interventionnelles (catégorie 1):
 qui comportent une intervention sur la personne non justifiée par sa
prise en charge habituelle = recherches biomédicales

a) recherche sur produits de santé (nouveaux médicaments,


dispositifs médicaux)
b) recherche « hors produits de santé » (nouvelles techniques
médicales, chirurgicales, anesthésiques,…)

 Avis d’un Comité de Protection des Personnes*


+ Autorisation Agence Nationale de Sécurité des médicaments et des
produits de santé
+ Autorisation ou engagement MR-001 auprès de la Commission Nationale
Informatique et Libertés

*Information du patient et consentement exprès libre et éclairé


2- Recherches interventionnelles à risques et contraintes
minimes (catégorie 2)

 Recherches de soins courants et certaines anciennes recherches non-


interventionnelles
 Liste des risques et contraintes minimes fixée par le Ministère de la
Santé

 Avis d’un CPP*


+ Information ANSM
+ Autorisation ou engagement MR-001 auprès de la CNIL

*Information du patient et consentement exprès libre et éclairé


3- Recherches non interventionnelles (catégorie 3)
Recherche observationnelles prospectives
 tous les actes pratiqués et les produits utilisés de manière habituelle,
sans procédure supplémentaire ou inhabituelle de diagnostic, de
traitement ou de surveillance = les anciennes recherches non-
interventionnelles sauf les données déjà recueillis ou échantillons
biologiques existants, pour lesquelles il est considéré qu’elle n’implique pas
la personne humaine
 Avis d’un CPP*
+ Information ANSM
+ Autorisation ou engagement MR-003 auprès de la CNIL

*Information et recueil de la non-opposition


(consentement exprès que si analyse génétique prévue)
3- Recherches non interventionnelles (catégorie 3)

Recherches non interventionnelles rétrospectives

Ces recherches peuvent porter sur des données de santé existantes,


rétrospectives sur des médicaments et produits de santé post-AMM

 Avis du CEREES
+ enregistrement auprès de l’INDS (pas d’intervention de l’ANSM)
+ autorisation ou engagement MR-003 auprès de la CNIL

INDS : Institut National des Données de Santé / CEREES : Comité d’Expertise pour
les Recherches, les Etudes et les Evaluations dans le domaine de la Santé
Les acteurs d’une recherche

Promoteur Projet de recherche Investigateur


impliquant la
personne humaine

Protocole d’étude

propriétaire responsable
Personne se prêtant à la
recherche

Données cliniques

9
Les acteurs d’une recherche

Participant à la recherche: Individu participant «physiquement» à un


essai clinique ou dont on recueille les données (volontaire sain/malade)

Investigateur: Individu médicalement qualifié, responsable de la


conduite de la recherche.

10
L’investigateur

 Information et consentement des personnes qui se prêtent à


une recherche impliquant la personne humaine
 Inclut les patients dans l’essai
 Respecte la procédure de tirage au sort
 Respecte le protocole
 Responsable du recueil des données
 Responsable de la sécurité des patients
 Confidentialité des données

11
Le technicien d’étude clinique
(TEC)
Le TEC travaille dans le centre investigateur :

 Assister l'investigateur tout au long de l'essai, de l'initiation à la clôture de


l'essai clinique à son cabinet médical ou dans un service hospitalier.
 Aide à la prise en charge des patients (information sur les procédures de
l'essai et le déroulement des visites, questionnaires d'évaluation, carnet
patient, utilisation du traitement, recueil d'information)
 Il travaille sous la responsabilité des médecins investigateurs
 Il collabore avec l’attaché de recherche clinique (ARC) lors des visites de
monitoring.

12
Les acteurs d’une recherche
Promoteur : Individu, entreprise, institution ou organisme qui
prend la responsabilité de mettre en place, de gérer et / ou de
financer une recherche impliquant la personne humaine.

Selon les textes de loi, "la personne physique ou morale qui est
responsable d'une recherche impliquant la personne humaine,
en assure la gestion et vérifie que son financement est prévu,
est dénommée le promoteur.
Celui-ci ou son représentant légal doit être établi dans l'Union
européenne

13
Le promoteur

 Industriel: Entreprises pharmaceutiques parfois


représentées par des CRO

 Institutionnel: INSERM, CHU, ANRS, InCA, Ligue contre le


cancer, Institut Pierre et Marie Curie, divers autres
associations…

14
Le promoteur
1. Prend la responsabilité de mettre en place, de gérer et /
ou de financer un essai clinique.
2. Prend une assurance pour couvrir les éventuelles
conséquences dommageables de la recherche.
3. Responsable de la sécurité des personnes participant à la
recherche
4. Garant de la qualité de l’essai
5. Propriétaire des données
6. Interlocuteur unique du Comité de Protection des
Personnes et de l’Autorité Compétente.

15
Le promoteur

Conception
Data Management Gestion de
Analyses des données projet

Pharmaco/
Promoteur
Assurance
matério- Qualité
vigilance Veille
Réglementaire

16
CPP Autorité
compétente

PROMOTEUR
Personnes
se prêtant à
une recherche

INVESTIGATEURS

Résultats de l’essai (publication, AMM)

17
Les professionnels de la recherche
représentant le promoteur
Le chef de projet: s’assurer du bon déroulement de l’essai,
dans le respect de la réglementation en vigueur
 Gère un ou plusieurs projets (selon la complexité)
 Coordonner toutes les étapes de la mise en œuvre et du
suivi des études cliniques
 S’assurer du respect du planning, du cadre réglementaire
de l’organisation des circuits
 Encadrer les ARC et TEC
 Interagir: Investigateurs et collaborateurs (cliniciens,
pharmaciens), Instances administratives et
réglementaires, TEC, ARC (manageur, moniteurs), Data-
manager 18
Les professionnels de la recherche
représentant le promoteur
L’Attaché de Recherche Clinique:
 Personne mandatée par le promoteur
 Formée aux contraintes des essais cliniques (telles que respect de
la loi, des Bonnes Pratiques Cliniques (BPC) et du protocole), et
qui est chargée d'effectuer pendant les essais les contrôles de
qualité
 Les ARC sont soumis au respect du secret professionnel (art.
L.1121-3)
 Rôle : veiller au respect de la loi et s’assurer de la qualité des
données
 Interactions: TEC, Chef de projet, Investigateur, Data-
manager, Biostatisticien.

19
Les professionnels de la recherche
représentant le promoteur
Contrôle qualité par l’ARC (monitoring)
Vérifier que:
a) Les droits, la sécurité et la protection des personnes qui
se prêtent à la recherche sont satisfaits (consentement et
EIG +++)

b)Les données rapportées sont exactes, complètes et


cohérentes avec les documents sources

c)La recherche est conduite conformément au protocole en


vigueur, aux Bonnes Pratiques Cliniques (BPC) et aux
dispositions législatives et réglementaires en vigueur
20
Le promoteur:
L’assurance qualité
Assurance de la qualité :
Ensemble des activités préétablies et systématiques
mises en oeuvre pour :
 s'assurer que la recherche est réalisée
 que les données sont générées, recueillies par écrit,
documentées, enregistrées et rapportées

 conformément aux bonnes pratiques cliniques et aux


dispositions législatives et réglementaires en vigueur.

21
Le promoteur:
L’assurance qualité
Rôles:
 Organiser l’encadrement des recherches  Mise en place de procédures
impliquant la personne humaine opératoires standardisées (POS)
(Instructions détaillées, écrites,
 Faciliter la réalisation des projets de préétablies visant à uniformiser la
recherche en assurant la sécurité des manière d'effectuer une activité)
personnes qui se prêtent à ces
recherches et la qualité des résultats  Organiser des audits internes et se
préparer aux audits externes et
 Veiller à l’évolution technico- inspection
réglementaire et effectuer son
application dans les schémas  Organiser et assurer la
décisionnels encadrant les recherches veille réglementaire
impliquant la personne humaine applicables à la recherche

22
Le promoteur:
La pharmacovigilance (PV)
PV: Discipline ayant pour objet la détection, l'évaluation et la
prévention des effets indésirables des médicaments.

Le promoteur a pour obligation :


 d’évaluer la sécurité des patients tout au long de la recherche,
 de mettre en place un dispositif et des procédures écrites
permettant de garantir la qualité du recueil, de la documentation,
de l’évaluation, de la validation, de l’archivage et de la déclaration
des cas d’événements et d’effets indésirables ainsi que des faits
nouveaux
 de déclarer toutes les suspicions d’effets indésirables graves ou
inattendus aux Autorités de Santé compétentes

23
Le promoteur

CP

ARC INVESTIGATEUR
monitoring

PV, AQ

24
Les instances réglementaires

PROMOTEUR INVESTIGATEUR

Demande
Autorisation
d’autorisation

Autorités Compétentes:
CPP, ANSM
Ministère de la santé,
CEREES – CNIL

25
Les instances réglementaires: le CPP
La mission des CPP (comité de protection des personnes) est de vérifier que la
protection des personnes est bien assurée (éthique) en évaluant un protocole (avant sa
réalisation). Principalement :
-pertinence de la recherche
-information délivrée au participant
-le rapport bénéfice / risque
-qualification des médecins investigateurs
-l’adéquation entre les objectifs et les moyens mis en œuvre
-la nécessité éventuelle d'un délai de réflexion ;
-la nécessité éventuelle de prévoir, dans le protocole, une interdiction de participer
simultanément à une autre recherche ou une période d'exclusion ;
- les montants et les modalités d'indemnisation des participants ;
- les modalités de recrutement des participants ;
- la pertinence scientifique et éthique des projets de constitution de collections
d’échantillons biologiques au cours de recherches impliquant la personne humaine.
26
Les instances réglementaires: le CPP

CPP : Comité de Protection des Personnes


 Indépendant du promoteur et de l’investigateur

 Multidisciplinaire

 Structures régionales (un ou plusieurs par région selon


les besoins)
 Est agréé par le ministère de la Santé pour une durée de 6
ans et une compétence territoriale déterminée.
 40 en France.

27
Les instances réglementaires: l’ANSM

L’ANSM (agence nationale de sécurité du médicament et


des produits de santé). Elle évalue :
- la sécurité d’emploi
- la qualité
des produits de santé
- le bon usage
-Elle attribue notamment l’autorisation de mise sur le
marché (AMM) pour les médicaments

28
Les instances réglementaires:
Cerees et Cnil
Le CEREES (Comité d’Expertise pour les Recherches les
Etudes et les Evaluations dans le domaine de la Santé).
La CNIL est la commission nationale de l’informatique et des
libertés.
Ces 2 instances vérifient :
- la sécurité
- la confidentialité
du traitement des données
informatisées
- l’information

29
Les instances réglementaires:
Ministère de la recherche et ARS

Le ministère de la Recherche et l’agence régionale


de santé (ARS) sont chargés de la gestion des
échantillons biologiques destinés à la recherche.

30
Les instances réglementaires:
le CNOM
Le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM)
Le CNOM doit être avisé de la réalisation de l’essai et des
rémunérations octroyées aux médecins investigateurs.
Les projets de conventions financières conclues entre les
investigateurs et les entreprises pharmaceutiques dans le cadre de
la recherche biomédicale sont transmis par le promoteur au conseil
départemental ou au conseil national de l’ordre.
Le conseil de l’ordre évalue la rémunération proposée en se basant
sur l’objectif et la méthodologie de l’essai, ses difficultés et la
charge de travail spécifique qu’elle suppose pour le praticien.
Les avis négatifs doivent être motivés par le CNOM. Mais cet avis
est non contraignant, il n’empêche pas de mettre en œuvre la
recherche.
Le data manager

Le data manager est le garant de la qualité et de l’intégrité des


données en base de données, pour fournir au biostatisticien une
base de données propre et de qualité:
Participer à l’élaboration du Case Report Form (CRF)
Développer et structurer le e-Case Report Form (CRF) et la base de
données de l’étude
Guide de saisie des données
 Définir et programmer les contrôles de données et leur cohérence
et émettre des requêtes (data clarification forms)
 Interaction
 ARC (promoteur)
 TEC (investigateur)
 Biostatisticien

33
Le biostatisticien

 Élabore le plan d’analyse statistique de l’étude


 Réalise ce plan
 Rédige le rapport statistique

Interactions
 Data-manager
 Investigateur-TEC
 Promoteur-ARC

34
Merci pour votre attention