Vous êtes sur la page 1sur 17

consommez

MOINS
consommez
Kyoto, gaz à effet de serre, réchauffement climatique, pluies

MIEUX
acides, santé publique… ou éolien, énergie solaire, factures
réduites, isolation… ?

Se chauffer, cuisiner, se laver, lessiver… ne sont pas des


gestes anodins … Quel que soit le combustible utilisé, la

1
consommation croissante d’énergie alourdit notre facture,
diminue nos ressources naturelles et pèse sur l’équilibre
climatique de notre planète. Il n’y a cependant pas de ¶
fatalité. Le protocole de Kyoto doit être atteint.

M O I N S
À Bruxelles, plus de 50% des gaz à effet de serre sont
d’origines domestiques. L’action de tous est donc indispen-
sable. Nous devons agir au quotidien en posant quelques

C O N S O M M E Z
gestes simples pour réduire notre consommation d’énergie,
et par là, contribuer à la protection de l’environnement.

Les pouvoirs publics ont un rôle majeur !


Vous aussi !
ALAIN HUTCHINSON
Secrétaire d’État chargé du Logement et de l’Énergie
de la Région de Bruxelles-Capitale
INTRODUCTION Nous savons tous que les bouleversements climatiques qui en
découlent provoquent la fonte des glaces, des inondations, des
tempêtes et la désertification. Par contre, on parle moins de
Nos habitudes peuvent nous coûter cher … toutes les conséquences sociales et économiques, des problèmes
LE GASPILLAGE D’ÉNERGIE A DES CONSÉQUENCES DIRECTES SUR VOTRE BUDGET
de santé dus à la pollution de l’air (surtout dans les grands
centres urbains comme Bruxelles) et enfin de l’accumulation des
ET SUR L’ENVIRONNEMENT. VOILÀ DEUX BONNES RAISONS DE SE PENCHER SUR
déchets radioactifs.
LE PROBLÈME. MAIS DEVONS-NOUS POUR AUTANT RETOURNER EN ARRIÈRE?

LA RÉPONSE EST NON. NOUS POUVONS CONSOMMER L’ÉNERGIE


Voilà ce que nous pouvons constater.

3
AUTREMENT. SANS PERTE DE CONFORT ET MÊME EN RÉALISANT DES
Mais que pouvons-nous faire ?

2 >
ÉCONOMIES ! SUIVEZ LES BONS TUYAUX DE WILLY, VOTRE SPÉCIALISTE

EN ÉCONOMIE D’ÉNERGIE. IL VOUS DONNERA QUELQUES > Les petits gestes qui sauvent.
EXPLICATIONS ET SURTOUT DES CONSEILS ET DES ASTUCES EN ¶
Les pouvoirs publics, de leur côté, mènent des actions :
MATIÈRE D’ÉNERGIE. BONNE LECTURE…
production d’énergies renouvelables, normes énergétiques

M O I N S
pour les bâtiments, construction de centrales électriques
performantes, octrois de primes ou de réductions fiscales,
> Moins de CO 2 , plus de confort.
etc. Mais nous, en tant que personnes et citoyens, avons

C O N S O M M E Z
Pour nous chauffer et nous laver, cuisiner et réfri- aussi un pouvoir énorme.
gérer, nous déplacer et communiquer, nous avons
Dans la Région de Bruxelles-Capitale, 50% des émissions
recours à des ressources naturelles, présentes en
directes de CO2 sont engendrés par la consommation d’énergie
quantité limitée.
des ménages (logement et transport). Heureusement, il y a des
Il s’agit par exemple du gaz naturel, des produits solutions. Des solutions qui garantissent notre confort et la
pétroliers, du bois, du charbon. Consommer ces énergies engen- réduction de nos factures énergétiques. Les « petits » gestes qui
dre notamment des émissions de gaz à effet de serre (principa- sauvent ? Si nous les multiplions par 1 million d’habitants, la
lement du CO2). différence sera de taille.
> 01 > Petits gestes, grands effets

> En réduisant la température de 1°C (c’est peu), vous pouvez

Se chauffer réduire votre facture de 6 à 7 % (c’est beaucoup). Vous êtes


frileux ? Pensez à mettre un pull ou à ajouter une couverture !

> Collez un panneau recouvert d’une feuille d’aluminium


SE CHAUFFER COÛTE CHER… PLUS CONCRÈTEMENT ? VOS DÉPENSES EN CHAUFFAGE
derrière vos radiateurs. Ces panneaux réfléchissent la chaleur

5
REPRÉSENTENT 40% DE VOTRE FACTURE ÉNERGÉTIQUE ! EN CHAUFFANT MOINS, VOUS
émise par les radiateurs, vers la pièce et non vers le mur.

4 >
POUVEZ RÉALISER D’IMPORTANTES ÉCONOMIES. COMMENT ? EN UTILISANT UN €€€
Vous pouvez ainsi réduire les pertes de chaleur de 70%.
THERMOMÈTRE, TOUT SIMPLEMENT. UNE TEMPÉRATURE AMBIANTE DE MAXIMUM 20°
> Ne couvrez jamais vos radiateurs ni vos convecteurs (cela
EST IDÉALE POUR LA PIÈCE DE SÉJOUR. POUR LES CHAMBRES, UNE TEMPÉRATURE DE
réduit leur capacité de 10% !). Ceci vaut particulièrement 01
16 À 18° PARTICIPERA À LA RÉDUCTION DE VOTRE FACTURE ET À UNE MEILLEURE
pour les appareils de chauffage se trouvant dans la même
QUALITÉ DE VOTRE SOMMEIL. SACHEZ ENFIN QUE
pièce que le thermostat d’ambiance.

M O I N S
L’UTILISATION DE L’ÉLECTRICITÉ POUR LE CHAUFFAGE

EST NETTEMENT PLUS CHÈRE.


> Fermez les rideaux, stores et volets pendant la nuit et
vous réduirez les déperditions par les fenêtres, surtout si

C O N S O M M E Z
vous disposez de simples vitrages.

> Entretenez régulièrement votre chaudière : vous


économiserez de 3 à 5 % de combustible et vous
serez en sécurité chaque hiver (une fois par an pour les
chaudières à mazout, une fois tous les trois ans pour les
chaudières à gaz).

€€€ » Soucieux de l’environnement ? De votre argent ?


Faites particulièrement attention à ce sigle, il vous concerne !
7
BON À PRENDRE
> Petits investissements, grand rendement

> Vous disposez d’un chauffage central et d’une chaudière indi- Pour votre sécurité et votre santé, veillez à appliquer les
viduelle ? Pour économiser de 10 à 15 % d’énergie, pensez à conseils suivants :
installer un système de régulation : thermostat avec pro- > Une bonne ventilation et des entretiens réguliers de votre
grammateur et/ou vannes thermostatiques et/ou aquastat. installation de chauffage sont indispensables.
> L’usage d’un thermostat d’ambiance fait des merveilles. Placé > Il faut être très prudent face aux risques d’intoxication au

7
dans la pièce de séjour, il permettra, pour l’ensemble du monoxyde de carbone (CO). Les poêles à pétrole sont tota-

6 >
logement, de diminuer sensiblement la température par lement déconseillés et les chauffe-eau sans cheminée doi-
exemple la nuit ou pendant une absence prolongée (placer le vent être exclusivement réservés à des usages de très
thermostat sur 5° pour éviter les problèmes dus au gel). courte durée (lave-mains, lave-vaisselle). 01
€€€
> Les vannes thermostatiques présentent également de nom- > Même en hiver, il est chaudement recommandé d’aérer.
breux avantages. Vous pouvez réguler le chauffage en fonction Pour limiter les pertes de chaleur : baissez votre thermo-

M O I N S
de chaque pièce et profiter des apports d’énergie gratuits stat, puis aérez fenêtre grande ouverte pendant 5 minutes
comme le soleil ou d’autres sources de chaleur (le four dans la (et non entrouverte pendant plusieurs heures).

C O N S O M M E Z
cuisine…). Le placement des vannes thermostatiques est
rentabilisé en moins de deux ans. Evitez toutefois de les placer > Des questions à propos des vannes thermostatiques, de l’aquastat,
dans la pièce où se trouve le thermostat car ceci peut du thermostat ou des chaudières à haut rendement ? Parlez-en à
perturber son fonctionnement. votre plombier ou à votre chauffagiste, ou encore adressez-vous
> L’aquastat est un thermostat de chaudière qui permet de régler à l’Agence Bruxelloise de l’Energie (ABEA) dont vous trouverez les
la température de l’eau en fonction de la température extérieure. coordonnées en fin de brochure.
Grâce à lui, vous réalisez également des économies. > Des questions à propos des risques d’intoxication au CO ? Vous pou-
vez contacter Habitat Santé ASBL (T. 02 242 02 92).
> 02 Un lave-vaisselle consomme beaucoup d’eau et d’électricité.
Voici quelques conseils pour limiter votre consommation :
€€€
> Sélectionnez les programmes à température basse

Cuisiner et laver (60°C) : vous économisez 30% d’énergie par rapport à un


lavage à 90°C.
> Nettoyez régulièrement le filtre de votre lave-vaisselle : vous
LES CUISINIÈRES À GAZ CONSOMMENT DEUX FOIS MOINS D’ÉNERGIE QUE LES CUISINIÈRES augmenterez sa durée de vie et vous diminuerez sa consom-
mation d’énergie.

9
ÉLECTRIQUES. SI TOUTEFOIS VOUS OPTEZ POUR CES DERNIÈRES, PRÉFÉREZ LES

8 >
€€€
APPAREILS ÉLECTROMÉNAGERS DE BASSE CONSOMMATION (CLASSE A OU B) QUI

VOUS PERMETTENT DE RÉALISER UNE ÉCONOMIE D’ÉNERGIE : ALLANT JUSQU’À 40%. ILS
7
SONT UN PEU PLUS CHERS À L’ACHAT MAIS NETTEMENT PLUS ÉCONOMIQUES À L’USAGE. BON À PRENDRE 02
La casserole à pression vous permet de réaliser un gain

M O I N S
de 40 à 70% en temps et en énergie !

> Petits gestes, grands effets

C O N S O M M E Z
EN CUISINANT :

> Pour éviter d’importantes pertes de chaleur, utilisez un


€€€
couvercle (vous économisez 50% d’énergie, ce n’est pas rien).

> Cuisez vos aliments dans la quantité d’eau adaptée avec une
cuisinière électrique : utilisez des récipients à fond parfaitement
plat, de diamètre semblable à celui de la plaque et éteignez la
plaque quelques minutes avant la fin de la cuisson.
> 03
Se laver
À BRUXELLES, NOUS CONSOMMONS EN MOYENNE 30 À 60 LITRES D’EAU À 55° PAR

11
JOUR ET PAR PERSONNE. L’HYGIÈNE, C’EST TRÈS BIEN. MAIS COUPLÉE À DES HABITUDES

>
ÉCONOMIQUES, C’EST ENCORE MIEUX ! SACHEZ QUE LE GAZ EST NETTEMENT MOINS

10
CHER QUE L’ÉLECTRICITÉ. AINSI, LE BOILER ÉLECTRIQUE SERA PLUTÔT RÉSERVÉ À DES

USAGES LIMITÉS (5-10 LITRES).


03

M O I N S
> Petits gestes, grands effets

C O N S O M M E Z
> En limitant la température du chauffe-eau à 50°C,
vous évitez l’entartrage de votre appareil.
€€€
> Une bonne douche pour être frais et dispos ?
Vous utiliserez seulement 30 à 40 litres d’eau
contre 100 à 130 pour un bain !
7
> Petits investissements, grand rendement BON À PRENDRE
> En installant une horloge de programmation d’eau chaude, on
L E S O L E I L , C ’ E S T G R AT U I T !
peut facilement régler la production d’eau chaude en fonction
de ses besoins. Le chauffe-eau solaire ne consomme … rien. Il capte

13
l’énergie solaire et la transmet à l’eau du réservoir. Vous

>
> Si l’on dispose d’un ballon de stockage, il est conseillé d’isoler pensez qu’il n’y a pas assez de soleil en Belgique ?

12
les conduites d’eau chaude. Cette dernière parcourt en effet un Détrompez-vous : le chauffe-eau solaire permet à lui seul
long chemin. de couvrir 50% de nos besoins en eau chaude. 50% d’eau
€€€
> Le pommeau de douche économique, à débit réduit, est un
chaude qui ne coûte pas un euro ! Des primes sont accor- 03
dées pour son installation.
peu plus cher à l’achat mais il vous permet de

M O I N S
faire d’importantes économies d’eau et S’il s’agit d’un immeuble, nous conseillons aux proprié-
d’énergie. Le bon état des joints des taires de se regrouper. L’investissement est dès lors
robinets d’eau est essentiel… pour plus petit et l’amortissement plus rapide (20 ans pour

C O N S O M M E Z
éviter les pertes d’eau. une personne seule, 4 à 8 ans si l’on est plusieurs).

Si vous êtes intéressé, une brochure d’information est à


votre disposition auprès de l’IBGE (Institut Bruxellois pour
la Gestion de l’Environnement dont les coordonnées sont
indiquées en fin de brochure).
> 04
> Évitez les lessives trop fréquentes : attendez que votre

Lessiver et sécher machine soit remplie (et ne passez plus votre vie devant le
hublot !).

> Le prélavage ? C’est long et souvent superflu, surtout avec


LE CHAUFFAGE DE L’EAU DANS LE LAVE-LINGE REPRÉSENTE UNE PARTIE IMPORTANTE
les produits de lessive actuels. Votre gain ? 15% en eau et

15
DE LA CONSOMMATION D’ÉNERGIE ET DONC… DE VOTRE BUDGET. VOICI QUELQUES
en électricité.

>
ASTUCES POUR LAVER AUSSI EFFICACEMENT, TOUT EN CONSOMMANT MALIN.

14
04

M O I N S
C O N S O M M E Z
> Petits gestes, grands effets
POU R LESSI V E R :

> Sélectionnez les programmes à basse tem-


€€€
pérature (30-40°C ) : vous économisez 70%
d’énergie par rapport à un lavage à 90° C.
> Vêtements légèrement souillés ou petites odeurs ? A laver,
bien entendu, mais en utilisant le bouton E ou Eco qui diminue
la température et la durée de lavage. Encore un solide gain :
votre consommation diminue de 30 à 40% par lessive par
rapport au cycle ordinaire.
7

17
> Pour diminuer la consommation d’énergie et augmenter la

> 16
durée de vie de votre lave-linge : nettoyez régulièrement le filtre.

POUR SÉCHER :
BON À PRENDRE
04
> Si vous avez la place nécessaire et si le temps le permet, Les appareils électroménagers de basse consommation
n’hésitez pas à pendre votre lessive à l’extérieur. Votre (classe A ou B) vous permettent de faire une économie

M O I N S
séchoir, en effet, consomme 2 à 3 fois plus d’énergie que votre d’énergie d’environ 40%. Voilà déjà un excellent
lave-linge. Le linge séché à l’air s’abîme moins vite, ce qui est argument. Mais encore ? En général, leur fabrication est

C O N S O M M E Z
économique à plus long terme. Si votre machine le permet, meilleure et leur durée de vie est plus longue.
optez au maximum pour un essorage à 1200 tours/minute :
Un exemple concret : les lave-linge de catégorie A présen-
votre linge sèchera plus vite.
tent une consommation en eau et en électricité inférieure
> Si vous disposez d’une sortie d’évacuation, optez pour un d’un tiers à celle des lave-linge moins économes et, de
séchoir à évacuation (les sèche-linge à condensation ne néces- plus, les classe A offrent une meilleure efficacité en termes
sitent pas d’évacuation mais consomment plus d’électricité). de propreté.
> 05 > Laissez toujours refroidir les aliments avant de les ranger
dans le frigo.

> Évitez de surcharger votre frigo : ceci augmente sa consom-

Réfrigérer mation d’énergie et diminue la durée de conservation des


aliments (l’air froid circule moins bien).

VOTRE FRIGO ET VOTRE CONGÉLATEUR/SURGÉLATEUR REPRÉSENTENT 25% DE VOTRE P O U R L E S CO N G É LAT E U R O U S U R G É LAT E U R :

19
CONSOMMATION D’ÉLECTRICITÉ. VOICI QUELQUES CONSEILS SIMPLES À APPLIQUER
> Installez-les dans les pièces les plus froides, idéalement

>
POUR LA RÉDUIRE :

18
dans le garage ou dans la cave.

7 05

BON À PRENDRE

M O I N S
€€€
> Pensez à dégivrer régulièrement vos appareils : cela

C O N S O M M E Z
prolonge leur durée de vie et réduit leur consom-
> Petits gestes, grands effets
mation. Un exemple ? 2 mm de glace représentent
POUR LE FRIGO :
10% de consommation de plus !
> Vérifiez le bon état des joints de la porte.
> Optez pour des appareils de classe A, un peu
> Ne placez pas votre frigo dans une pièce chaude ou à
plus chers à l’achat mais beaucoup plus écono-
proximité d’une source de chaleur (radiateur, fenêtre au
miques à l’usage.
sud) car cela augmente considérablement sa consom-
mation. Ceci vaut également pour les frigos encastrés.
> 06
A M P O U L ES É CO N OM I Q U ES : M O D E D ’ E M P LO I

S’éclairer Pour bénéficier des avantages des ampoules économiques,


suivez ces quelques conseils :
POURQUOI ET COMMENT UTILISER LES AMPOULES ÉCONOMIQUES ? QUE FAIRE D’UNE
> Comme les ampoules économiques nécessitent un petit

21
AMPOULE CASSÉE ? QUE PENSER DES ÉCLAIRAGES HALOGÈNES ? VOICI QUELQUES
temps de préchauffage avant d’éclairer, il est décon-

>
INFOS POUR Y VOIR CLAIR. MAIS N’OUBLIEZ PAS LA TOUTE PREMIÈRE CHOSE À FAIRE

20
seillé de les utiliser dans des lieux de passage (le
POUR ÉCONOMISER DE L’ÉNERGIE : PENSEZ À ETEINDRE SYSTÉMATIQUEMENT LA couloir par exemple).
LUMIÈRE EN QUITTANT LA PIÈCE !
> Le fait d’allumer et d’éteindre les ampoules 06
économiques raccourcit leur durée de
vie. Il est donc conseillé de les utiliser

M O I N S
dans les pièces que l’on éclaire au
€€€
> Les ampoules économiques : vraiment plus économiques minimum 3 heures durant (salon, salle à

C O N S O M M E Z
manger…). Dans les autres pièces
Les ampoules classiques consomment 5 fois plus d’énergie (chambre, wc, salle de bains), on utilisera
que les ampoules économiques de capacité équivalente et de préférence des ampoules classiques.
elles restent majoritairement employées malgré leurs perfor-
mances médiocres. La raison ? Les ampoules économiques > La lumière d’une ampoule écono-
sont plus chères à l’achat. Pourtant, leur prix est largement mique n’est pas aussi chaude que celle
compensé par une consommation nettement plus réduite et d’une ampoule classique (à incandes-
une durée de vie 10 fois plus longue. cence) ou d’une ampoule halogène.
Depuis quelques années, les fabricants ont fait de grands Les lampes halogènes sont souvent utilisées comme éclairage
efforts pour y remédier. Aujourd’hui, il existe des ampoules indirect (d’où une efficacité réduite) et leurs ampoules sont géné-
économiques en forme d’ampoules classiques (type globe) qui ralement très énergivores. Leur usage est donc déconseillé.
produisent une lumière plus chaude. Celles-ci consomment
néanmoins quelques watts de plus. Pour les ampoules
Consommation annuelle Coût annuel
économiques, pensez également aux abat-jour qui créent 3 heures/ jours 3 heures/ jours
d’agréables éclairages indirects.

23
Lampe classique, 75 W 82 kwh 13.14 Euro

>
> Les ampoules cassées ou usées Lampe économique

22
d’éclairage équivalent, 15W 16.4 kwh 2.68 Euro
Les ampoules classiques ainsi que les ampoules halogènes
vont tout simplement à la poubelle (dans le sac blanc). Par
contre, les ampoules économiques et les tubes néons sont des
04
déchets chimiques et seront déposés aux coins verts 7

M O I N S
(0800/9 81 81 ou www.bruxelles-proprete.be).
BON À PRENDRE
> Les néons, oui. Les halogènes, non.

C O N S O M M E Z
Au dos des emballages de toutes les ampoules (clas-
Les néons ont des performances similaires à celles des
siques, halogènes, économiques ou néons), vous trouve-
ampoules économiques. Ils ont beaucoup évolué : ils existent
rez une classification énergétique de A à D, exactement
en diverses tailles et coloris et ne répandent plus une lumière
comme pour les appareils électroménagers.
« froide ». Pensez à les utiliser comme éclairage d’appoint, par
exemple dans votre cuisine. A étant la catégorie qui consomme le moins d’énergie et D
celle qui en consomme le plus. Les ampoules écono-
miques seront automatiquement cotées A ou B.
> 07 Puissance
en watts
Consommation
annuelle en kWh
Facture
annuelle en Euro

TV 10 87 13.9

Vidéo 15 131 21

S’équiper Ordinateur
(imprimante, écran) 30 262 42

Hi fi 18 157 24
NE PAYEZ PAS POUR CE QUE VOUS N’UTILISEZ PAS… LES APPAREILS EN POSITION DE

25
VEILLE CONSTITUENT UN PUR GASPILLAGE POUR L’ENVIRONNEMENT ET POUR VOTRE Chargeur GSM 9 79 12.8

>
PORTEFEUILLE. QUELQUES EXEMPLES ? TV, VIDÉO, DVD, DÉCODEUR, CHARGEUR DE GSM,

24
CAMÉRA, MATÉRIEL INFORMATIQUE… LE TABLEAU CI-DESSOUS EST ÉLOQUENT !

Et les chiffres sont parlants : entre 1990 et 2001, alors que 07


les conditions climatiques et le nombre de ménages restent
inchangés, la consommation d’électricité connaît une

M O I N S
augmentation de 42% dans les ménages. La multiplication
des appareils électroménagers et leur utilisation souvent
intensive sont l’une des causes de cette augmentation.

C O N S O M M E Z
Pour faire des économies (réduction de 10% de la consom-
€€€
mation électrique !), pensez à éteindre vos appareils.
Soit manuellement (lorsque c’est prévu), soit en utilisant
une multiprise munie d’un interrupteur pour tout éteindre
en même temps. Et quitte à nous répéter : n’oubliez pas
d’éteindre la lumière quand vous quittez une pièce…
> 08
Isoler
SI TOUT LE MONDE, EN RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE, ISOLAIT

27
CORRECTEMENT SON HABITATION, NOUS PARVIENDRIONS À RÉDUIRE LES

>
ÉMISSIONS DE CO2 DE 22,5 À 35%. MAIS CE BEAU GESTE POUR

26
L’ENVIRONNEMENT EST AUSSI TRÈS PROFITABLE À TITRE INDIVIDUEL.

UNE BONNE ISOLATION VOUS PERMET DE FAIRE DES ÉCONOMIES MAIS


08
CONTRIBUE ÉGALEMENT À AMÉLIORER VOTRE CONFORT THERMIQUE ET

M O I N S
VOTRE ISOLATION SONORE.

C O N S O M M E Z
> Le grenier où l’on découvre des trésors

Le trésor ici, c’est l’économie que vous réalisez : -30% sur votre
facture énergétique ! Le temps de retour (càd. la durée néces- Isolez le sol de votre grenier s’il n’est pas
saire pour rentabiliser votre investissement) est de 2 à 5 ans. aménagé. Au contraire, si votre grenier est
L’isolation du grenier peut être réalisée par tout bon bricoleur aménagé, isolez les versants du toit, entre
€€€
et évite d’importantes déperditions par le toit. les chevrons.
29%

> Les déperditions d’énergie

25%

29
25%

> 28
BON À PRENDRE
6%
08
L’agence Bruxelloise de l’Energie (ABEA) propose des
15% brochures (y compris sur le site). Primes, conseils d’instal-

M O I N S
> Petits gestes, grands effets : lation et d’utilisation, coût et économies à réaliser…

> Optez pour des doubles vitrages super isolants si vous


Ces brochures sont de véritables mines d’informations. Il

C O N S O M M E Z
devez remplacer vos châssis. existe de nombreuses brochures pour une meilleure
> Placez des « boudins » pour colmater les interstices au
utilisation de l’énergie et parmi elles, une brochure
bas des portes. spécifique sur l’isolation.
> Fermez les rideaux et/ou les volets la nuit et l’hiver. L’ABEA organise également des permanences pour
> Fermez les portes. répondre à toutes vos questions. Vous trouverez les
> Placez une feuille d’aluminium derrière les radiateurs coordonnées en fin de brochure.
(voir chapitre « se chauffer »).
> Calfeutrez les joints des fenêtres.
1)
VRE (
Le tableau de toutes les économies Primes, subsides et déductions fiscales :

N ŒU
renseignez-vous !
Ce tableau récapitule les solutions qui

IS E E

UR*
permettent de mieux utiliser l’énergie et donc Il existe diverses aides financières pour

DE M
S

RETO

LE
RO

MUNA
de réaliser des économies.

EN EU
encourager les économies d’énergie

AT IO N
U LT É

S DE

RCOM

ÔT
D IF F IC
chez soi. Voici un tableau récapitulatif

TEMP
COÛT

OV

D ’I M P
E
- IB G

L’ IN T E
A REN
Chauffage ainsi que les coordonnées des organis-

C T IO N
E CES
Placement d’un thermostat d’ambiance *** A

EAL

E DE
100
mes concernés.

RÉDU
P R IM

P R IM

P R IM
Vannes thermostatiques 15 * A
Réglage de l’aquastat 0 * I

31
Réglage du brûleur. 125 **** E Installation électrique et installation gaz (conduites) •

>
Bien que non rentable il est vivement conseillé
pour des raisons de sécurité et fiabilité de votre installation
Isolation toit • •

30
de procéder à un réglage annuel du brûleur Isolation thermique •
Remplacement de chaudière 2500 **** D Installation de chauffage au gaz • • •
Placement ou remplacement appareils • ¶
Isolation de production d’eau chaude sanitaire
Isolation de toiture 500 ** B Double vitrage • •
Placement de double vitrage *** E Chauffe-eau solaire • • •

M O I N S
5000
Fermeture des volets 0 * I Cellules photovoltaïques • •
Isolation de tuyauteries traversant des 100 * I Pompe à chaleur • •
combles non chauffés

C O N S O M M E Z
Nouveau raccordement au gaz •
Pose de feuilles réfléchissantes 50 ** I
derrière un radiateur
Placement d’une régulation •
d’une installation de chauffage central
Electricité Audit énergétique •
Placement d’un chauffe-eau solaire 4500 **** E
Choix d’un appareil électroménager classe A 200 * C
Remplacement d’une lampe ’classique’ 10 * A * FACILE I TEMPS DE RETOUR IMMÉDIAT (INFÉRIEUR À 1 AN)
(fonctionnant minimum 3 heures) par une lampe économique ** PETIT BRICOLEUR A INFÉRIEUR À 2 ANS
*** GRAND BRICOLEUR B INFÉRIEUR À 5 ANS
Suppression des modes stand-by en 5 * I
C INFÉRIEUR À 10 ANS
placement de multiprises avec interrupteurs **** HOMME DE MÉTIER
D INFÉRIEUR À 15 ANS
* = DURÉE NÉCESSAIRE POUR RENTABILISER VOTRE INVESTISSEMENT E SUPÉRIEUR À 15 ANS
CONTACTS 3
Service Info IBGE Cabinet du Secrétaire d'État à l'énergie
T . 02 775 75 75 _ www.ibgebim.be Boulevard du Régent, 21-23
1000 Bruxelles
Eviter les déchets, économiser l’énergie T . 02 506 34 11 _ F . 02/ 511 88 59

BRUXELLES
et l’eau, préserver la qualité de l’air, pri- info.hutchinson@hutchinson.irisnet.be
vilégier une mobilité douce, etc. L’IBGE www.hutchinson.irisnet.be

100 - 1200
(l’administration de l’environnement et
de l’énergie de la Région de Bruxelles- Phone center Sibelga
Capitale) sensibilise et conseille sur ces T . 02 549 44 00

GULLEDELLE
nombreux sujets... pour un meilleur
environnement urbain. Cabinet du ministre des Finances

-
Rue de la loi, 12 _ 1000 Bruxelles

SCHAMP ET J . P. HANNEQUART IBGE


Ministère de la Région T . 02 233 81 11 _ F . 02 233 80 03

de Bruxelles-Capitale contact@ckfin.minfin.be
Administration de l’Aménagement www.fiscus.fgov.be
du Territoire et du Logement
Service Logement Service Public Fédéral de l’économie
C.C.N. - Centre de Communication Nord North Gate III

: E.
Rue du Progrès, 80 Bte 1 Boulevard du Roi Albert II, 16

ÉDITEURS RESPONSABLES
1030 Bruxelles 1000 Bruxelles
T . 32 (0)2 204 14 02 de 9 à 12h T . 02 206 41 11 _ F . 02 206 57 32

www.prime-renovation.irisnet.be dg.ener@mineco.fgov.be
www.energie.mineco.fgov.be
Point Info _ Centre Urbain asbl
Halles St-Géry _ Place Saint-Géry, 1
1000 Bruxelles
CONCEPTION ET RÉALISATION : Tournesol Conseils SA
T . 02 512 86 19 _ www.curbain.be
T 02 210 89 50

editions@lucpire.be _ www.lucpire.be
ILLUSTRATIONS : © Emakina

IMPRIMÉ SUR DU PAPIER RECYCLÉ