Vous êtes sur la page 1sur 4

1S chapitre 8

PRODUIT SCALAIRE

I Norme d'un vecteur


La norme de u ne dépend pas
La norme du vecteur u  AB est la longueur AB. du représentant choisi pour u .
Notation: u  AB  AB u  AB  CD .

Propriétés de la norme
 La norme du vecteur ku où k est un réel est : ku  k  u . Exemple: 3AB  3  AB  3  AB .
 Dans un repère orthonormé :
Soit A( x A ; y A ) et B(xB ; yB ), alors le vecteur AB a pour coordonnées (xB  x A ; yB  y A )
et AB  ( xB  xA ) 2  ( yB  y A ) 2
On en déduit que si u a pour coordonnées ( x; y ) alors u  x²  y ².

II Méthodes de calcul du produit scalaire


Le produit scalaire de u et v est un nombre réel, noté u v .
Il peut se calculer à l'aide d'une des trois méthodes suivantes. On démontre et nous l’admettrons ici qu’elles
donnent le même résultat.

1) A partir des normes et du cosinus

Si u et v sont deux vecteurs non nuls, alors u v  u  v  cos( ) où  est


une mesure de l'angle géométrique défini par u et v

Pour A, B, C tels que AB et AC non nuls, on a : AB AC  AB AC  cosBAC.


Exemple:
ABC est un triangle équilatéral de côté a
1 a²
AB AC  AB×AC cos BAC a a cos(60 ) a²
2 2

Cas particuliers: Exemple: ABCD est un trapèze


 Vecteurs colinéaires de même sens
Alors  0 donc cos  1
Ainsi u v  u  v .

2
Cas particulier u  v : On a alors u  u  u  u  u
2
On parle alors du carré scalaire de u qui est noté u et est donc égal
BM CD  BM×CD=2  3=6
au carré de la norme de u
car BM etCD sont colinéires et de même sens.

 Vecteurs colinéaires de sens contraires MB   4  2  8


 AM×MB
AM MBAM
Alors   donc cos  1 car AM etMB sont colinéires et de sens contraire.
Ainsi u v   u  v . AB CD 

AB CD  AB×CB  6  3  18
car AB etCD sont colinéires et de sens contraire
Complément de définition : Si u ou v est un vecteur nul alors u v  0

1
1S chapitre 8
2) A l'aide de projections orthogonales.

Soit u  AB et v  CD sont deux vecteurs non nuls


C' et D' sont les projetés orthogonaux de C et D sur la droite (AB).
Alors u v  AB CD  AB C'D'

Remarque : "phénomène de la bande"


Tous les produits scalaires sont égaux:
AB CD  AB EF  AB GH  AB IJ
En effet, CD, EF , GH ont même projeté orthogonal IJ sur la droite (AB).

Exemple: ABCD est un carré de côté a.

DA DB Il paraît ici plus aisé de projeter orthogonalement sur (AD).


Sur ( AD), D a pour projeté D, et B a pour projeté A, donc DB a pour projeté DA
On a donc DA DB  DA DA  DA  DA=DA²  a²

3) Expression dans un repère orthonormé.

Dans un repère orthonormé (O ; i, j ) du plan, si u( x; y) et v( x '; y ') alors u v  xx ' yy ' .

Exemple: u ( 4 ; -1 ) v ( 2 ; -2 )

u v  4  2  (1)  (2)  8  2  10

III Propriétés.
1) Produit scalaire et opérations

Pour tous vecteurs u, v, w et tous réels a, b :


u vv u u (v  w)  u v  u w (au ) (bv)  ab(u v)

2
2) Développement de u v (ou quatrième méthode pour calculer un produit scalaire)

Pour tous vecteurs u, v


2 2 2
u v u 2u v v

2 2 2
Démonstration : u v (u v)² (u v)(u v) u ² 2u v v ² u 2u v v

2
1S chapitre 8

Exercice 1 : ABCD est un parallélogramme.

AB AD 

Exercice 2 : OABC est un parallélogramme.


1) Sachant que OA OB  OA (OA  OC), calculer OA OB.
2) En remarquant que OA  OC  OB, calculer OB.

3) Formule d’ Al - Kashi
On note: BC = a, CA = b, AB = c .

a²  b²  c²  2bc cos A

Démonstration
2 2 2
a ²  BC 2  BC  ( BA  AC )2  ( AC  AB)2  AC  2 AC  AB  AB  b²  2 AC  AB  cos A  c ²
 b²  c²  2 b  c  cos A
On en déduit : a ²  b²  c²  2bc cos A

Exemple.
Le triangle ABC est tel que BA = 4, BC = 6 et ABC  60 . Calculer AC, BAC (à 1° près)

4) Transformation de MA MB

3
1S chapitre 8

IV Orthogonalité de deux vecteurs


1) Définition

¤ Lorsque u et v sont deux vecteurs non nuls, dire que u  AB et v  CD


sont orthogonaux signifie que (AB) et (CD) sont perpendiculaires.
¤ Lorsque u ou v est le vecteur nul, par convention, on dit aussi que
u et v sont orthogonaux.
On note alors : u  v .

2) Propriété

Deux vecteurs sont orthogonaux si et seulement si leur produit scalaire est nul.

Démonstration lorsque u et v sont deux vecteurs non nuls :


u v  0  u  v  cos(u, v)  0

 cos(u , v )  0 puisque u  0 et v  0

 (u, v)   k avec k entier
2
uv

Exercice : Calculer AC BD

3) Application : condition d'orthogonalité dans un repère orthonormal

Si u( x; y) et v( x '; y ') alors : u  v  xx ' yy '  0

Exemple: A(2;1) , B(3;2) , C(2; 1) , D(3; 6) . Les vecteurs AB et CD sont-ils orthogonaux?
AB ( ; ) CD ( ; )

xx ' yy ' 

4) Ensemble des points M tels que MA MB 0.

Vous aimerez peut-être aussi