Vous êtes sur la page 1sur 3

LYCEE PILOTE DE SOUSSE Devoir de contrôle N°2 CLASSE : 4Math1

LE 6 / 2 / 2008 MATHEMATIQUES DUREE : 2 heures


EXERCICE 1 (8 points )
 
On donne dans le plan orienté P un triangle ABC rectangle en A et tel que  BC, BA     2 
6
On désigne par I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [AC].
1/ Soit S la similitude directe qui envoie A sur B et C sur A.
a) Déterminer le rapport et l’angle de S.
Prouver que le centre de S est le projeté orthogonal H de A sur (BC).
b) La parallèle à (AC) menée de B coupe (JH) en D.
Déterminer S ( J ) et montrer que S ( I )  D.
2/ Soient M un point du segment [AC], L le point d’intersection de (AB) et de la parallèle à (BC)
menée de M et N le symétrique de L par rapport à I.
a) Montrer que lorsque M varie, le cercle de diamètre [MN] passe par un point fixe autre que A
que l’on précisera.
b) Soit K le milieu de [MN]. Déterminer l’ensemble des point K lorsque M décrit le segment [AC].
3/ Soit g la similitude indirecte qui envoie J sur I et H sur B.
a) Déterminer le rapport de g , en déduire qu’elle admet un centre 
b) Déterminer S1  g  J  et S1  g  H  puis caractériser la transformation S1  g
c) Déterminer les images par g des droites (AB) et (JH) . Construire alors le point  et l’axe  de g.
EXERCICE 2 (5 points )
Soit f la fonction définie sur  1, 0 par : f  x   1  1  x  1  1  x
1/ Montrer que f réalise une bijection de  1, 0 sur  2, 2 
2/ Soit g la bijection réciproque de f, monter que pour tout x   2, 2 , g  x    1  x 2  2 
2

4
3/ Soit F une primitive de f sur  1, 0 .Montrer que la fonction H  F  g est une primitive sur  2, 2 
de la fonction h : x  x g  x  .
0
4/ Soit l’intégrale I   f  x  dx
1
2 2
a) Montrer que I   x g  x  dx , en déduire que I  2   g  x  dx
2 2

b) Calculer la valeur de I.
EXERCICE 3 (7 points )
n est un entier naturel supérieur ou égal à 2
Soit f n la fonction définie sur 0,   par : f n  x   cos n x
 2 cos x  sin n x
n

On désigne par  C n  la courbe représentative de f n dans un repère orthonormé  O, i, j  .
1/ a) Etudier les variation de f n .

 
b) Montrer que le point I  , 1 est un centre de symétrie de  C n  .
4 2
c) Tracer la courbe  C 2  .

2/ On pose Un   2 f n  x  dx
0

Donner une interprétation graphique de U n . En déduire que U n  


4
 
3/ Soient les suites  Vn  et  Wn  définies par : Vn   4 f n  x  dx et Wn   2 f n  x  dx .
0
4

a) Montrer que  x    , 1  1  x et que  x  0,   , tan x  4 x


1 x  4 

 
b) En déduire que :  x  0,   , 1  4 x  f n  x   1
n

 4 
c) Montrer que la suite  Vn  converge vers un réel L que l’on précisera . En déduire lim Wn .
n 
LYCEE PILOTE DE SOUSSE Devoir de contrôle N°2 CLASSE : 4Math1

LE 31 / 1 / 2009 MATHEMATIQUES DUREE : 2 heures


EXERCICE 1 (8 points )
 
On donne dans le plan orienté P un rectangle ABCD tel que  AB, AD     2  et AB  2AD
2
On désigne par I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [DC].
1/ Soit f la similitude directe qui envoie D en C et I en J.
a- Déterminer le rapport et l’angle de f.
b- Montrer que f  C  I .
c- Construire les points E  f  A  et F  f  B  . Prouver que F est le milieu du segment [DI].
2/ a- Soit  le centre de f. Montrer que  appartient au cercle de diamètre [DI].
b- En déduire que  est le point d’intersection des droites (AC) et (EI).
3/ Soit g  SJ  f où SJ est la symétrie centrale de centre J.
a- Déterminer la nature et les éléments caractéristiques de g.
b- Soit M un point de P distinct de D et soit N  g  M  .
Montrer que le triangle DMN est rectangle isocèle de sens direct.
c- En déduire une construction du point M   f  M  . Effectuer cette construction en prenant le point L  SJ  I  .
4/ Soit  la similitude indirecte qui envoie F en L et E en I et soit     g  S AI  .
a- Déterminer les éléments caractéristiques de  .
b- Déterminer les points   A  et   I  puis caractériser la transformation  .
EXERCICE 2 (7 points )

Le plan est muni d’ un repère orthonormé  O, i, j  .
1/ Soit (C) la courbe d’équation : y  x  2  x  . Prouver que (C) est un demi-cercle , tracer (C).
2/ Soit f la fonction définie sur  0, 2  par : f  x    t 2  t  dt et soit  sa courbe représentative.
x

a- Interpréter géométriquement le réel f  x  , en déduire les valeurs de f 1 et de f  2  .


b- Dresser le tableau de variation de f.
c- Montrer que la courbe  admet un point d’inflexion I que l’on précisera.
b- Montrer que I est un centre de symétrie de  . Tracer la courbe  .
   1 sin x
3/ Soit g la fonction définie sur l’intervalle I    ,  par g  x    t  2  t  dt .
 2 2 0

a- Montrer que g est dérivable sur I et calculer g   x  .


1 1 
b- En déduire que pour tout x de I, on a : g  x   x  sin(2x) 
2 4 4
4/ Soit A une mesure de l’aire de la partie du plan limitée par la courbe  , l’axe des abscisses et les droites
d’équations respectives : x  0 et x  2 .

f  x  dx   2 cos x.f 1  sin x  dx . En déduire la valeur de A. Ce résultat était-il prévisible?
2
Montrer que : 0 
2
EXERCICE (5 points )

Le plan est muni d’ un repère orthonormé  O, i, j  .
2
Soit f la fonction définie par : f  x   x 2x  5 . On désigne par (C) sa courbe représentative.
6
1/ a- Etudier les variations de f .
b- Montrer que la droite  : y  x coupe (C) en deux points dont on précisera les abscisses.
2/ a- Soit g la restriction de f à   . Montrer que g réalise une bijection de   sur   .
b- Tracer la courbe (C) et la courbe représentative (C’) de g 1 .
2
3/ a- Calculer à l’aide d’intégrations par parties l’intégrale I   x 2 2x  5 dx
0

b- En déduire l’aire de la partie du plan limitée par les courbes (C) et (C’).
LYCEE PILOTE DE SOUSSE Devoir de contrôle N°2 CLASSE : 4Math

LE 30 / 01 / 2010 MATHEMATIQUES DUREE : 2 heures

EXERCICE 1
Soit f la fonction définie sur  0,1 par : f  x   x
1  x3
 
On désigne par  C  sa courbe représentative dans un repère orthonormé  O,i, j  tel que i  2 cm
1/ a- Etudier la dérivabilité de f à droite en 0.
b- Dresser le tableau de variation de f.
c- Monter que f réalise une bijection de  0,1 sur  0,  .

2/ Soit f 1 la fonction réciproque de f et soit  C   sa courbe représentative dans  O,i, j  .
a- Montrer que f 1 est dérivable sur  0,  .

b- Calculer f  12  et f
3
1   3 2  .
c- Tracer les courbes  C  et  C   .
3/ Soit D la partie du plan limitée par la courbe  C   , la droite des abscisses et les droites
d’équations respectives : x  0 et x  32 .
3
2
a- Justifier qu’une mesure de l’aire de D est  0
f 1  x  dx .
3
2 1
b- Montrer, en utilisant des considérations d’aires, que 0
f 1  x  dx  1   3 2 f  x  dx
0

c- Soit F la primitive de f sur  0,1 qui s’annule en 0 et soit G la fonction définie sur  0,  
 2 
par G  x   F  3 cos2 x  .
Montrer que G est continue sur  0,   et dérivable sur  0,   puis calculer G  x  .
 2   2 
En déduire que pour tout x de  0,   , G  x    2 x   .
 2  3 3
d- Calculer, en cm , l’aire de D .
2

EXERCICE 2
Le plan P est orienté dans le sens direct.
On considère un carré ABCD de sens direct et de centre O et les points E et F définis par :
E  R   C  et F  S AC  E 
 D, 3 
1/ Soient  la médiatrice de [AD] et f  S  S AC
a- Caractériser la transformation f.
b- En déduire que : EB  AF et  EB   AF
c- Montrer que AFE est un triangle équilatéral et calculer AF en fonction de AB.
2/ On pose g  S EF  f
a- Prouver que g est une isométrie sans points fixes. En déduire que g est une symétrie glissante.
b- Soient  d  la médiatrice de [OE] et O  S EF  O  .
Montrer que g   d     d  . En déduire la forme réduite de g.
3/ a- Montrer qu’il existe une seule similitude S qui envoie A, F et E respectivement en F, C et B.
b- Prouver que S est directe et déterminer son rapport et son angle.
c- Soit I le centre de S.
Montrer que I appartient au cercle circonscrit au triangle AOF et au cercle de diamètre [AC].
d- Construire le point I et donner la forme déduite de S.