Vous êtes sur la page 1sur 5

Les gammes pentatoniques modales

A mi-chemin entre les pentatoniques, et les modes, voici les pentatoniques modales.
L'approche développée tout le long de cet article utilisera un raisonnement en intervalles, et
non en notes.
Vous devez connaître et être à l'aise avec la gamme pentatonique majeure et mineure.

Les pentatoniques modales utilisent deux concept, pour en tirer le "meilleur des deux",
premièrement la simplicité des gammes pentatoniques dont beaucoup de monde connais les
schémas, et la sonorité spécifique des modes. En quelque sorte les pentatoniques modales
sont des simples gammes pentatoniques qui ont une sonorité («couleur») musicale en plus.
Vous pourrez ainsi enrichir votre jeu, sans quitter vos acquis, et vous allez même pouvoir
"comprendre" et assimiler les modes plus facilement par cet intermédiaire.
Commençons sans plus tarder.

I. Rappels généraux

Comme leur nom l'indique, les gammes pentatoniques sont constituées de 5 notes.
Les modes sont issus de la gamme majeure, et ont 7 notes.
Il existe des modes majeurs, et des modes mineurs.
Les modes possèdent des notes caractéristiques, qui font leur sonorité si particulière, et c'est
donc celles-ci qui compléteront nos gammes pentatoniques pour former des pentatoniques
"modales".

II. Les pentatoniques modales

II.A Théorie

1) Généralités

Mode Note Qualité du Qualité Sonorité


caractéristique mode d'accord
Dorien 6te majeure Mineure m, m7
Phrygien 2nd mineure Mineure m, m7
Lydien 4te dièse Majeure M, Maj7
Mixolydien 7éme mineure Majeure M, 7
Aeolien 6te mineure Mineure m, m7
(A vous de remplir la case sonorité)

Vous remarquerez qu'il n'y pas de pentatonique locrienne sur le tableau, pour la
simple raison que le mode Locrien est un peu à part, et qu'en pentatonique le résultat n'est pas
intéressant (la position n'est pas "compatible" avec une gamme pentatonique).

Pour former une gamme pentatonique modale, nous allons ajouter à une gamme pentatonique,
la note caractéristique du mode que l'on voudra.

Si le mode est majeur, il faut utiliser la gamme pentatonique majeure, et lui ajouter la note
caractéristique, si il est mineure, il faut utiliser la gamme pentatonique mineure, et la note
caractéristique.

2) Positions
Un travail important à réaliser est de raisonner en intervalles sur les positions de
pentatoniques que vous connaissez déjà. On va simplement s’intéresser à la première, mais je
vous invite à faire les autres de votre coté (et c'est là que vous assimilerez le mieux les
choses).

Pour cela, nous allons utiliser un schéma qui localise les intervalles autour d'une note (la
fondamentale), ce schéma bien utile à connaître est totalement transposable sur toute la corde
de Mi grave, je vous laisserais le soin de trouver vous même les intervalles en partant de la
corde de La, et ainsi de suite.
Nous allons le construire ensemble, méthodiquement avec des acquis que vous devez
sûrement avoir, et qui sont les powerchords, et un peu de logique !

a) L'octave et la quinte, avec la positon d'un powerchord :

Premièrement, on place la fondamentale à l'octave (noté O), qui se trouve 2 cases plus
bas, et 2 cordes plus bass que la fondamentale.
Maintenant, il faut placer la quinte (noté 5te), qui se trouve 2 cases plus bas, et 1 corde
plus bas que la fondamentale, en suivant toujours notre arpège de powerchord.

b) La seconde, la quarte et la sixte avec la logique :

La seconde (2nd) est la note qui est éloigné d'un ton plus aiguë avec la fondamentale,
donc, de deux cases plus bas sur la corde.
La quarte (4te), est la note qui est un ton plus grave que la quinte, soit deux cases plus
haut que la quinte.
La sixte (6te), est la note qui est un ton plus aiguë que la quinte, soit deux cases plus
bas que la quinte.

c) La tierce et la septième, avec la logique

La tierce(3ce) est simplement la note qui est un ton plus aiguë que la seconde, et un
demi ton plus grave que la quarte, vous avez compris la logique ;)
Pour la septième(7e), nous allons prendre la septième mineure (7m), et se trouve un ton
plus grave que l'octave.
Vous devriez maintenant vous retrouver avec tous les intervalles sur un octave, depuis
votre fondamentale. A vous de jouer maintenant pour reconstruire l'octave le plus haut !

d) Les schémas de pentatoniques modales :

Maintenant, nous allons utiliser ceci pour ajouter une note à nos gammes pentatoniques
(majeure et mineure).
Avec les indications du tableau ci-dessus, et de notre travail précédent, vous devez être
en mesure de positionner correctement la note caractéristique de votre choix, cependant je
vous fournis tout de même mes schémas pour que vous puissiez avoir une version de
référence.

Dorien : Phrygien :

Lydien : Mixolydien :

Aeolien :

Les schémas mettent en évidence la note rajoutée en rose.


J'ai volontairement mis plusieurs localisation de la note caractéristique, pour que lors de votre
jeu, vous puissiez prendre celle qui vous convient le mieux.

II.B Sonorités

L’intérêt de ces gammes est d'apporter facilement dans votre jeu des nouvelles
sonorités qui seront capables d'enrichir considérablement vos improvisations dans un premier
temps.
Pour moi, la meilleure façon d'appréhender la sonorité d'une gamme, c'est de
simplement la jouer, en appuyant sur les notes caractéristiques, et de se faire son propre avis.
En effet, pour certains, le mode lydien sonne "ouvert", pour d'autres il sonne autrement,
c'est tout une question de personne, et rien n'est absolu.
Je vais donc jouer les pentatoniques modales pour vous faire sonner la gamme.
(Vous m'excusez des phrases musicalement mauvaises, j'ai essayé de bien appuyer sur
les notes caractéristiques)

III. Utilisation

Comme je l'ai précisé précédemment, on utilise des notes caractéristiques qui apportent
une sonorité particulière, et tout le travail de phrasé sera d'aller chercher au bon moment la
note "modale" rajoutée.
Je n'ai pas beaucoup de conseil à donner hormis le précédant, et c'est avec le temps
que vous aurez une bonne utilisation des notes caractéristiques, c'est une chose qui demande
beaucoup de travail.
Ces notes sont jouées comme note de passage, ou peuvent être utilisées en fin de
phrase comme bon vous semble au moment où vous estimez que votre phrase à besoin de
cette couleur supplémentaire.

Il y a tout de même un contexte à respecter si vous souhaiter ne pas choquer vos auditeurs,
pour cela voici un petit tableau:

Mode Accord Et aussi...


Lydien Maj7 Tous les accords majeurs qui
ont une 4#.
Dorien, Phrygien, Aeolien min(7) De même avec la note
caractéristique
Mixolydien 7 De même

J'aimerais tout de même rajouter qu'il n'existe pas vraiment d'interdit en musique (l'oreille
s’accommode aux dissonances avec le temps), et que si vous voulez jouer une 7éme majeure
sur un accord m7, rien ne vous en empêche, l'effet musical doit compter avant toute règle (du
moins c'est en quoi je crois).

IV. Pour aller plus loin : lien avec les modes

Les gammes que nous avons vu sont des gammes à 6 notes, une de moins qu'un mode, et une
de plus qu'une gamme pentatonique.
Pour retrouver les modes avec ces gammes là, il nous suffit donc d'ajouter seulement une note
supplémentaire, et nous allons voir laquelle.

Pentatonique modale Note à rajouter


Dorienne 2nd majeure
Phrygienne 6te mineure
Lydienne 7éme majeure
Mixolydienne 4te juste
Aeolienne 2nd majeure

A vous de localiser la note rajoutée.


Pour comprendre les modes, je vous recommande le tutoriel disponible sur le site à cet
adresse : http://www.tabs4acoustic.com/cours-guitare/les-modes-presentation-55.html
V. Conclusion

Nous voilà arrivé à la fin du concept des pentatoniques modales, Vous devriez être capable
maintenant de choisir la sonorité à ajouter dans votre jeu lors d'improvisations ou
compositions, sans aller chercher plus loin qu'une position de gamme pentatonique.
Outre cet aspect, le manche va vous paraître moins étrange et plus compréhensible/logique.
J’espère que vous avez pris du plaisir à me lire, et aussi appris quelques petites notions.

Comme d'habitude, si des erreurs se sont glissées, n'hésitez pas à me prévenir, pour les
question, je suis disponible par MP, ou dans les commentaires.

Dystopia

Vous aimerez peut-être aussi