Vous êtes sur la page 1sur 3

Apprendre l'anglais au collège

(Pour les 11 à 16 ans)


De nos jours, l’apprentissage de l’anglais est devenu quelque chose d’indispensable.
Cette langue est un formidable moyen de s’ouvrir sur le monde extérieur et de
multiplier ses possibilités d’évolution. Parlée sur la planète entière par des personnes
de cultures totalement différentes, elle vous permettra de découvrir les richesses de
notre siècle. Comprendre l’histoire des girafes lors d’un séjour en Afrique, ressentir la
véritable atmosphère d’une série américaine, trouver du travail en Australie, voilà
quelques exemples d’opportunités auxquelles vous aurez accès grâce à la maîtrise
de la langue de Shakespeare.

Les cours que vous suivrez au collège dans cette matière vous donneront une bonne
base pour débuter mais si vous souhaitez réellement progresser, il faudra aller un
peu plus loin. Dans cet article, nous faisons le point sur toutes les techniques que
vous pouvez utiliser pour améliorer votre niveau tout en vous faisant plaisir.

Ce que vous apprendrez à l’école


Le vocabulaire
Tout au long de votre apprentissage, vous vous construirez un stock de mots dans
lequel il faudra aller piocher pour décrire le monde qui vous entoure. Il y en aura des
plus compliqués que d’autres mais vous vous rendrez compte que vous en
connaissez déjà beaucoup.

• love, always, on my mind, dream : ils vous sont familiers car vous les
entendez souvent dans des chansons.
• all inclusive, black friday, for men, what else : les publicités les ont rendu
populaires.
• week-end, cool, eyeliner, t-shirt : ces mots anglais font désormais partie de
nos conversations.
• date, change, dance, just : ils s’écrivent et se prononcent différemment mais
ressemblent beaucoup aux mots français.
• to recover, to retire, to train, to use : attention à ceux-là, ce sont des faux amis.
Ils sonnent comme des mots français mais ont des sens différents.
• to learn, to think, meat, purple : ce sont des mots nouveaux éloignés de notre
langue, votre défi principal sera de les assimiler.

La conjugaison
Véritable casse-tête dans la langue française, la conjugaison anglaise est bien plus
simple. Vous n’aurez pas besoin de beaucoup de temps pour bien la mémoriser, sauf
pour la longue liste des verbes irréguliers.

• I eat, you eat, he/she/it eats, we eat, you eat, they eat : sauf pour le « s » de la
troisième personne due singulier, la terminaison des verbes anglais ne change
pas.

• wanted, lived, proposed : il suffit de rajouter « ed » à la fin des verbes


réguliers pour former le passé, sauf quand il faut utiliser le present perfect.

• I would sleep, I will sleep : avec « would » plus le verbe à l’infinitif, on forme le
conditionnel. Avec « will » et le verbe à l’infinitif, on forme le futur.

• be was been / cut cut cut : un avant-goût des verbes irréguliers que vous allez
devoir apprendre par coeur.

Petits mots utiles


C’est la dernière étape avant de savoir faire des phrases riches et construites. Une
fois que vous aurez maîtrisé ce dernier aspect de la langue anglaise, vous serez prêt
à vous lancer.

• the, a, some, my, your, his/her, their : le, un, des, mon, ton, son, leur. Les
noms anglais ne sont ni masculins ni féminin, il n’y a donc pas d’accord.
• but, or, and, so, well, neither, because : mais, ou, et, donc, or, ni, car.
• to, in, by, for, in, to, with, of, without, where, under : à, dans, par, pour, en,
vers, avec, de, sans, sous.
• who, that, what, whose, where : qui, que, quoi, dont, où.

Il en existe d’autres, mais ceux-ci sont les principaux.

S’exercer en dehors de l’école


La musique
Il est appréciable de réussir à comprendre le message d’une chanson que l’on aime
bien ainsi que de la fredonner sans avoir à faire du yaourt. C’est tout à fait possible, il
suffit d’aller rechercher sur le internet les paroles originales et de s’amuser à les
traduire. Vous pouvez vous appuyer sur un dictionnaire pour les mots que vous ne
connaissez pas mais essayez au maximum de vous débrouiller seul.

Le cinéma
Les plateformes de streaming grâce auxquelles vous pouvez accéder aux meilleurs
films et séries du moment offrent la possibilité de changer la langue du programme
ainsi que d’ajouter des sous-titres. Ainsi, deux solutions sont paramétrables : soit
vous aimez regarder en VO et vous activez le sous-titrage en français pour vous
épauler, soit vous préférez les voies françaises alors vous rajoutez les sous-titres
anglais afin de vous améliorer tout en vous divertissant.

Les correspondants
Vous pouvez en rencontrer au collège où certains professeurs mettent en place ce
genre d’activités : soit à distance en discutant par internet, soit dans la vie réelle
grâce aux échanges scolaires entre deux pays. Si un tel programme n’existe pas
dans votre classe, rien ne vous empêche de chercher votre correspondant vous-
même, sur les réseaux sociaux ou sur les sites spécialisés dans ce domaine.

Les voyages
Rien ne vaut l’immersion totale dans un pays pour apprendre une nouvelle langue. Si
vous en avez la possibilité, partez à l’étranger pendant les grandes vacances avec
votre famille ou inscrivez-vous à une colonie. Une fois là-bas, ne soyez pas timide et
pratiquez au maximum, votre progression en sera d’autant plus fulgurante.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à appliquer ses quelques conseils pour devenir un vrai
bilingue en puissance.

Good luck guys.