Vous êtes sur la page 1sur 40

  Investir 10   L’International prend le large avec un gain de 9  % environ depuis le début de l’année   LIRE PAGE 6

Cac 40, en clôture

6.029,72
– 0,65 % à
sur la semaine

CONFIANCE
LE JOURNAL DES FINANCES REJOIGNEZ­NOUS SUR INVESTIR.FR N° 2407 DU 22 FÉVRIER 2020 — 4,60 €

Publications 
annuelles
6.029,72
Atos améliore
La Bourse croit toujours Impact du
coronavirus sa marge 
à un rebond d’activité opérationnelle

en Chine
En €
74,72
80

70

60
Févr. 2019 Févr. 2020

Schneider 
Electric en 
Cac 40
En points
vedette grâce 
à d’excellents 
résultats
En € 102,90
100

5.251,30 80

60
Févr. 2019 Févr. 2020

14-8-2019 2020 20-2-2020


 © Getty Images.

LIRE PAGES 2, 7, 14, 15 ET UNE DE COTE


La prévision 
d’Axa pour sa 
ALSTOM AMAZON APPLE branche Axa XL 
PLACEMENTS Dynamique Sur un petit nuage Rappel à l’ordre
a déçu
Les produits Le géant français du ferroviaire va 
racheter Bombardier Transport, ce 
Si le titre vole de record en record, 
c’est à la fois grâce au modèle 
Les ventes du fabricant
d’iPhone pourraient souffrir, 

atypiques :  qui renforcera considérablement sa 
position de deuxième mondial du 
intégré très efficace et grâce à la très 
rentable filiale dans le cloud. 
au deuxième trimestre, de 
l’épidémie de coronavirus  Accor boudé
bons plans  secteur et lui donnera les moyens de 
lutter contre le chinois CRRC. PAGE 11
Cette redoutable machine à cash 
tourne à plein régime. PAGE 17
en Chine. Le groupe en a averti 
les marchés. PAGE 16
ou arnaques ?
PAGES 20 À 23
En €
50
46,65
Un parcours impressionnant
Capitalisation boursière,
En $
Bouygues  
Faute de trouver des rende­
45
40
en Mds$
1.080
rassure dans 
ments intéressants avec les 
35
30
180
2015
×6
2020
320,30 tous ses métiers 
produits traditionnels, les  Févr. 2019 Févr. 2020 Calcul au 20 février pour les deux années Févr. 2019 Févr. 2020
particuliers se tournent vers 
des placements atypiques, à  Teleperformance 
leurs risques et périls... En deux 
ans, les arnaques financières  SANTÉ
en forte 
ont représenté 1 milliard de  croissance
perte pour les épargnants  C’est le moment de changer de complémentaire
et se sont déplacées vers
Gecina prévoit 
F
de nouveaux supports. lambée  des  tarifs en ce début Car on ne change pas de complémentaire
d’année pour les complémentaires
santé. La hausse médiane est de 5 %,
sur un coup de tête : il y a des règles et des
échéances à respecter. Un parcours semé
une baisse 
Ú   Bitcoin, vins, forêts... : 
notre analyse détaillée
elle atteint même 12 % pour l’assureur
SwissLife, le plus gourmand.
d’embûches pour lequel il faut savoir se
montrer patient.
de son résultat 
Ú   Nos conseils pour éviter 
Cette augmentation est une conséquence
de la réforme dite « reste à charge zéro »
LIRE PAGE 25 net récurrent
les pièges et en tirer  ou encore « 100 % santé ». Investir vous Hausse tarifaire des organismes complémentaires
profit explique tout sur cette nouvelle formule
et ce qu’elle inclut en optique, en dentaire
Inflation médiane en 2020, en %

Macif 2,7
Plastic Omnium 
Ú   Les plus de 50 ans, 
premières cibles 
ou en aides auditives, mais aussi sur le
fonctionnement des remboursements de
La Mutuelle
Générale 3,2
progresse
des escrocs
santé.
Les particuliers qui ne sont pas liés à une
Hausse
médiane 5 dans un marché 
Ú Produits immobiliers : complémentaire obligatoire par leur
Malakoff
Médéric 8,2 automobile 
où trouver un vrai
rendement ?
entreprise ont tout intérêt à renégocier
leur contrat, voire à en changer. Pour bien
Apicil

SwissLife
10,7

12
en recul
vous préparer, nous résumons les points à
Source : UFC-Que choisir. LIRE PAGES 4­5 ET 8 À 10
avoir à l’esprit.

FRANCE : 4,60 € ­ SUISSE : 8,80 CHF ­ BELGIQUE ET LUXEMBOURG : 5,10 € ­ DOM : 6,20 € ­ MAROC : 57 DH ­ TOM : 1.550 XPF ­ ZONE CFA : 4.600 CFA ­ ANDORRE : 5,10 € ­ ÎLE MAURICE : 6,80 € ­ IMPRIMÉ EN FRANCE
02 / STRATÉGIE Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

Le chiffre de la semaine

Variations de la semaine

CAC 40 . , – ,
1,17 %
C’est le taux des crédits nouveaux à l’habitat toutes 
Bouygues

35,73
+ fortes hausses CAC 40

BOUYGUES ,
+ fortes baisses CAC 40

RENAULT – ,
durées en décembre, selon la Banque de France. Le chif­
INVESTIR 10GV , , SCHNEIDER ELEC. , ATOS –
fre le plus bas jamais atteint, alors que les banques appli­
DOW JONES . , – , quent  depuis  janvier  les  recommandations  du  ENGIE , ARCELORMITTAL – ,
NASDAQ . , – , gouvernement : pas plus de 33 % d’endettement et une VEOLIA ENV. , AXA – ,
NIKKEI . , – , durée maximale de vingt­cinq ans. 2015 16 17 18 2020 ESSILORLUXOTTICA , UNIBAIL-RODAMCO – ,

Les pistes d’investissement Notre scénario demeure inchangé


Probabilités que le Cac 40 termine
Par François Monnier, le premier semestre 2020 à...
directeur de la rédaction pts pts pts pts
.600 .800 .000 .200
5 5 6 6

Le coup d’après
15 %

35%
 Confiance  Le marché est convaincu que le ralentissement économique provoqué  25 %
par le virus chinois sera compensé par un rattrapage dans la seconde partie de l’année. 
Les gérants ne veulent donc pas rater la hausse de la Bourse. Mais des imprévus  15 %
10 %
sont toujours possibles.

J
eudi 20 février, Schneider Electric minées en Chine continen- normale était plus lent que navirus. Il précise que son scénario actuel
annonce que le virus chinois va l’amputer tale, mais le nombre de « L’usine du monde  prévu dans l’empire du s’appuyait sur l’hypothèse d’un confinement
de 300 millions d’euros de chiffre d’affai- nouveaux malades quoti- tourne toujours au  Milieu et que « l’offre mon- rapide du virus et d’un rebond économique avant
res au premier trimestre (environ 5 % de
son activité). Mais le marché a décidé d’ignorer
dien faiblit et le pays
concentre 99 % des indivi-
ralenti, mais les  diale d’iPhone [allait] être
temporairement limitée ».
la fin de l’année. Mais l’activité dans les services
aux Etats-Unis s’est contractée en février, du fait
cette information, préférant se focaliser sur les dus touchés par le virus. investisseurs tablent  Selon les experts de d’une dégradation de la demande dans le secteur
résultats record de l’entreprise en 2019 et sur sa
prévision d’une nouvelle amélioration de sa
L’épidémie ne se trans-
forme donc pas, actuelle-
sur un retour à la  La Banque Postale, « in
fine, le glissement sur un an
du tourisme.
Il faut donc apprendre à vivre avec le coronavirus
marge opérationnelle cette année. Le titre a ment, en pandémie. normale en mai » du produit intérieur brut, comme le marché a appris à le faire avec le Brexit.
bondi de 6 % ce jour-là ! A court terme, les dégâts puisque c’est ainsi que le A la Bourse de Paris, depuis l’annonce du 21 jan-
Un exemple parmi d’autres illustrant le fait que, si humains et économiques sont néanmoins signifi- marché a l’habitude de le regarder, pourrait passer de vier (cours arrêtés au 21 février à 13 heures), les
le coronavirus paralyse l’économie chinoise catifs. Les secteurs de la consommation, du luxe 6 % au quatrième trimestre 2019 à quelque chose investisseurs se sont réfugiés naturellement vers
depuis le 21 janvier, les investisseurs anticipent et du transport ont été tout de suite pénalisés du comme 4 % au cours des trois premiers mois de les valeurs de santé de type Sartorius Stedim
déjà une sortie de crise. Ils parient sur un pic de fait de la mise en quarantaine de près de 60 mil- 2020 ». Biotech (+ 17 %), BioMérieux (+ 15 %), et des titres
l’épidémie en mars et sur un retour à la normale à lions de Chinois et en raison de la limitation des Mais les investisseurs regardent plus loin et défensifs, à l’instar de FDJ, qui a rempli parfaite-
partir de mai. C’est leur scénario central. Cette déplacements. Ensuite, les usines étaient censées essaient d’estimer le rythme de la reprise en se ment son rôle de valeur sûre dans les moments
hypothèse devrait être validée dans quelques repartir et tourner à plein régime après l’allonge- demandant quand la Chine parviendra à retrou- tendus (+ 28 %). L’engouement pour les valeurs
semaines et l’économie chinoise pourrait ainsi ment exceptionnel des traditionnels congés du ver une croissance de 6 %. dites « vertes », celles qui protègent la planète, ne
repartir de plus belle. L’anticipation d’un effet de Nouvel An chinois jusqu’au 10 février. Ce n’est pas Le Baltic Dry Index, qui mesure le coût du fret faiblit pas. Au contraire, il forcit. Voltalia (+ 27 %),
rattrapage pousse les gérants à se positionner dès le cas. La reprise de l’activité est poussive. Or la maritime, s’est effondré. Mais il a rebondi cette Veolia Environnement (+ 12 %), Neoen (+ 17 %)
maintenant, si bien que la Bourse a rapidement Chine assure 30 % de la production mondiale. La semaine. Le Fonds monétaire international sont toujours très recherchées.
effacé ses pertes de fin janvier pour se relancer filière automobile s’en trouve fragilisée. Les sites annonce le maintien à 3,3 % (après 2,9 % en 2019) A l’opposé, les valeurs pétrolières, parapétrolières
vers de nouveaux sommets. chinois de Plastic Omnium tournent entre 20 % et de sa prévision de croissance mondiale pour et liées aux matières premières souffrent. Total
Concrètement, nous en sommes désormais à plus 50 % de leur capacité. Le monde de la tech est éga- 2020, qu’il avait toutefois réduite de 0,1 point il y a abandonne encore 9 %, malgré des résultats
de 2.200 décès et plus de 75.000 personnes conta- lement touché. Apple a prévenu que le retour à la tout juste un mois, avant la propagation du coro- annuels solides. TechnipFMC et Vallourec chu-
tent de respectivement 12 % et 16 %. Pis, Eramet
En Chine, la vie n’a pas encore repris son cours normal depuis l’annonce de l’épidémie, le 21 janvier s’effondre de 30 %. Enfin, les groupes très implan-
tés en Chine voient leurs ventes s’effriter avec un
Nouvel An logiquement raté, d’où la dégringolade
Consommation de charbon dans les centrales électriques en Chine Congestion routière dans les 100 principales villes chinoises
boursière de Seb (– 13 %) et de Rémy Cointreau
2017 2018 2019 2020 2017 2018 2019 2020
220 2 (– 12 %), déjà pénalisé par les troubles politiques à
Hongkong. L’automobile est, bien sûr, sous pres-
1,8 sion. Plastic Omnium et Valeo ont baissé de res-
180
pectivement 8 % et 12 % depuis l’annonce de
Source : Capital Economics.

1,6
l’épidémie de coronavirus.
140
1,4 Si le cours de Seb passait sous les 105 €, ce serait
une opportunité à saisir.
100 1,2 Dans notre enquête de la semaine, vous découvri-
rez une sélection d’actions qui pourraient profiter
60 1 d’un rebond de l’activité dans le monde du fait de
4 semaines 2 semaines Nouvel An 2 semaines 4 semaines 6 semaines 4 semaines 2 semaines Nouvel An 2 semaines 4 semaines 6 semaines leur statut de cycliques ou de valeurs faiblement
avant avant chinois après après après avant avant chinois après après après
capitalisées. - FMONNIER@INVESTIR.FR

 Les plus fortes hausses et plus fortes baisses depuis le 21 janvier, date de l’annonce du coronavirus* Arbitrages
Valeur (mnémo) Evolution Conseil â Objectif (en €) Valeur (mnémo) Evolution Conseil â Objectif (en €)
NOS CHANGEMENTS DE CONSEIL
INGENICO GROUP (ING) + 35,9 % VENTE PLASTIC OMNIUM (POM) – 7,8 % RESTER À L’ÉCART
FDJ (FDJ) + 27,9 % ACHETER â 35 UNIBAIL­RODAMCO (URW) – 8,2 % ACHETER â 180
VOLTALIA (VLTSA) + 27,1 % ACHETER â 18 TOTAL (FP) – 8,5 % ACHETER â 58 Lisi
UBISOFT ENTERTAINMENT (UBI) + 20,6 % ACHETER â 90 M6–MÉTROPOLE TV (MMT) – 8,7 % ACHETER â 20 Acheter
EDF (EDF) + 20,1 % ACHETER â 15 CHRISTIAN DIOR SA (CDI) – 9,6 % NEUTRE Conseil précédent :
SARTORIUS STEDIM BIOTECH (DIM) + 17,2 % ACHETER â 220 FNAC DARTY (FNAC) – 9,7 % VENTE Acheter en baisse, 1er-11-2019
NEOEN (NEOEN) + 16,9 % ACHETER â 42 TRIGANO (TRI) – 10,4 % RESTER À L’ÉCART
WORLDLINE (WLN) + 15,6 % ACHETER â 86 EUTELSAT COMMUNICATIONS (ETL) – 10,4 % RESTER À L’ÉCART
STMICROELECTRONICS (STM) + 15,5 % ACHETER â 33 TECHNIPFMC (FTI) – 11,7 % RESTER À L’ÉCART
BIOMÉRIEUX (BIM) + 15,1 % ACHETER â 115 AKKA TECHNOLOGIES (AKA) – 11,9 % ACHETER â 78
Vallourec
LISI (FII) + 14,2 % ACHETER â 39 RÉMY COINTREAU (RCO) – 12,1 % VENTE
VEOLIA ENVIRONNEMENT (VIE) + 12,4 % ACHETER â 35 SCHLUMBERGER (SLB)
Achat spéculatif
– 12,2 % RESTER À L’ÉCART
Conseil précédent :
ARGAN (ARG) + 12 % VENTE PARTIELLE VALEO (FR) – 12,2 % RESTER À L’ÉCART Ecart, 1er-2-2019
VERALLIA (VRLA) + 10,9 % RESTER À L’ÉCART SOITEC (SOI) – 12,3 % ACHETER â 135
TIKEHAU CAPITAL (TKO) + 10,5 % ACHETER â 30 SEB (SK) – 12,9 % RESTER À L’ÉCART
RAMSAY GÉNÉRALE DE SANTÉ (GDS) + 10,4 % RESTER À L’ÉCART JCDECAUX (DEC) – 13 % ACHETER â 32
SUEZ (SEV) + 10,1 % ACHETER â 18 SMCP (SMCP) – 13,6 % VENTE
ILIAD (ILD) + 9,8 % ACHETER â 160 SES (SESG) – 15,3 % RESTER À L’ÉCART SES
NATIXIS (KN) + 9,8 % ACHAT SPÉCULATIF â 5 VALLOUREC (VK) – 15,8 % ACHAT SPÉCULATIF â 2,5  Ecart
BAINS DE MER (BAIN) + 9,7 % RESTER À L’ÉCART RENAULT (RNO) – 17,7 % RESTER À L’ÉCART Conseil précédent :
Vente, 15-11-2019
SCHNEIDER ELECTRIC (SU) + 9,5 % ACHETER â 130 IPSEN (IPN) – 19,3 % RESTER À L’ÉCART
AMUNDI (AMUN) + 9,2 % RESTER À L’ÉCART ERAMET (ERA) – 29,9 % RESTER À L’ÉCART
* Variations du 17­1 en clôture au 21­2 à 13 heures.
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
STRATÉGIE / 03
Les valeurs qui font l’unanimité.  Ce tableau regroupe les valeurs pour lesquelles Investir, le consensus des analystes et l’analyse graphique affichent un conseil identique.
Valeurs à l’achat 25 Korian 13 Worldline 5 Wendel 2 Foncière Lyonnaise S Altarea Valeurs à la vente 11 Valeo
Nombre de semaines
de conseils unanimes à l’achat
19 Bureau Veritas 11 Coface 4 Tikehau Capital 2 Nexity S Alstom 2 Interparfums
(S=valeur ne faisant plus 19 Sopra Steria Group 11 GTT 4 Voltalia 1 Bouygues S Icade
l’unanimité) 18 Teleperformance 11 Somfy 3 Elior 1 Lisi S Rubis
17 Sartorius Stedim Biotech 10 Ubisoft Entertainment 3 Vinci 1 TF1
14 Orpéa 6 Iliad 2 Atos SE
13 Ipsos 6 Imerys 2 EDF

Les indiscrétions
Les analystes 
aiment TRÉSOR

CARREFOUR On murmure  Fraude fiscale : hausse des recouvrements


l Grand soutien
Goldman Sachs est passé à
que… 01 - 9 milliards de recettes chiffre s’élevait pour 2018 à 342 millions d’euros, il atteint 
785 millions de droits et pénalités pour 2019. Une part assez 
l’achat du groupe de grande 
distribution. La banque améri­
Diplomatie Les recettes liées à la fraude fiscale représentent 9 milliards  faible toutefois par rapport au chiffre global des recettes liées à 
d’euros pour 2019, contre 7,7 milliards pour 2018. Un chiffre que  la fraude.
caine rehausse par la même  Le silence de certaines entrepri­
le gouvernement a tenu à annoncer en grande pompe, cette 
occasion son objectif de cours de  ses sur les conséquences écono­
semaine, alors que la Cour des comptes avait critiqué l’efficacité 
15,90 € à 20 €. Les analystes  miques de l’épidémie de 
considèrent que la valorisation  coronavirus pourrait être lié à 
du contrôle fiscal en décembre dernier. Malgré le satisfecit de  03 - Croisement des données
l’exécutif, il a chargé l’Insee d’une enquête sur le sujet. Les 
est attrayante alors que Carre­ leur volonté de ne pas déplaire à  Le data mining est une technique qui consiste à croiser de 
premières conclusions sont attendues pour cet automne.
four offre encore de belles pers­ la Chine. Mais Apple a montré  grandes masses de données pour cibler les contrôles. Par 
pectives de croissance. Pour le  l’exemple, et, en France, Pernod  exemple, s’il y a des incohérences entre le niveau de vie des 
secteur de la grande distribution,  Ricard et Schneider Electric ont  02 - L’informatique en soutien individus et leur déclaration d’impôt. A noter que la surveillance 
il s’agit effectivement d’une  fait un effort de chiffrage.  automatisée des réseaux sociaux par le fisc, rendue possible 
action au prix assez bas. C’est  D’autres pourraient bientôt opter  Les recouvrements issus de l’utilisation du data mining sont  grâce au nouveau projet de loi de finances, n’a pas été utilisée. 
même l’un des titres couverts par  pour la transparence. en forte hausse, s’est félicité le gouvernement. Alors que le  Elle le sera, en revanche, pour 2020.
Goldman Sachs les moins chers 
dans le domaine de la vente 
alimentaire. Le cours est en 
Prime à la vertu
progression de plus de 7 % depuis  Depuis dix ans, Schneider Electric 
le début de l’année, alors qu’il a  travaille à fournir à ses clients des 
perdu plus de 10 % sur un an. solutions d’efficacité énergétique. 
Mais le groupe n’en voit l’effet sur 
sa valeur boursière que depuis  BOUYGUES
dix­huit mois. Signe que les inves­
tisseurs accordent désormais une 
RÉSULTATS
Ils aiment 
moins prime aux entreprises dont le  ANNUELS 2019
métier est vertueux. Pour les 
guider, la start­up franco­cana­ • OBJECTIFS ANNUELS
dienne Impak a établi un classe­ ATTEINTS
SCHNEIDER ELECTRIC ment des sociétés du Cac 40,  • TRÈS BELLES PERFORMANCES
l Fini de charger
L’équipementier français,
accordant ses points notamment 
en fonction de l’impact positif de 
DE BOUYGUES TELECOM
spécialiste de l’efficacité éner­ chacune sur l’environnement.  • DIVIDENDE : 2,60€/ACTION
gétique, est assez haut, selon  Schneider Electric arrive en tête  DONT 0,90€ À TITRE
Bryan Garnier. La banque  devant Legrand et Danone.  EXCEPTIONNEL
d’investissement a dégradé  TechnipFMC ferme la marche.
Schneider Electric en passant 
d’« achat » à « neutre », ven­
dredi. L’objectif de cours est  Les gérants vendent 
néanmoins rehaussé de 90 €  Le groupe Bouygues atteint ses objectifs annuels grâce à des résultats solides CHIFFRES CLÉS CONSOLIDÉS
à découvert portés par ses trois activités et une génération élevée de cash.
à 105 €. Les analystes pointent 
les conséquences du coronavi­ Le chiffre d’affaires du Groupe est en hausse de 7 % sur un an à 37,9 milliards CHIFFRE D’AFFAIRES
rus – le manque à gagner pour­ En partenariat avec
d’euros, tiré par l’ensemble des métiers. Comme attendu, la profitabilité du en millions d’euros
rait être de 300 millions d’euros  Groupe progresse (résultat opérationnel courant, marge opérationnelle courante a).
au premier trimestre. Bryan 
Garnier remarque toutefois
 que la rentabilité devrait être 
Nous analysons ici l’évolution
des positions courtes (short),
À 1 184 millions d’euros, le résultat net part du Groupe est en repli de 124 millions
d’euros sur un an, en raison de la baisse des produits non courants b, principalement
chez Bouygues Telecom.
37 929 + 7 %a
au rendez­vous en 2020. Société  c’est­à­dire vendeuses. Bouygues Telecom atteint son objectif de cash-flow libre de 300 millions d’euros
Générale reste, quant à elle, à  Prises par des fonds spécialisés, en 2019 (+ 109 millions d’euros).
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT
l’« achat » et ajuste son objectif  elles sont gagnantes si l’action À 815 millions d’euros, la génération de cash-flow libre après BFR c du Groupe, en millions d’euros
de cours de 110 € à 120 €. Dans  baisse. Les particuliers peuvent hors dividendes d’Alstom, a doublé par rapport à 2018.

1 676
l’ensemble, les analystes  aussi miser sur une baisse,
La structure financière du Groupe s’est renforcée avec une forte réduction de son
conseillent de « renforcer ». via le SRD et les produits dérivés,
endettement financier net. + 112 M€
comme les CFD.
Le conseil d’administration proposera à l’assemblée générale du 23 avril 2020 un
LEXIBOOK dividende de 2,60 euros par action dont 0,90 euro par action à titre exceptionnel.
EUTELSAT
l Avance ralentie PERSPECTIVES RÉSULTAT NET PART DU GROUPE
L’entreprise française de
produits électroniques grand  l Deux nouveaux fonds 
se sont déclarés à la vente
Dans des marchés porteurs à long terme, les activités de construction renforceront
leur portefeuille de solutions bas carbone pour conserver leur leadership en
en millions d’euros

public Lexibook a été dégradée 
par Euroland Corporate. Les 
auprès de l’AMF. Les sept interve­
nants jouent désormais la baisse 
construction durable et bénéficieront de l’ensemble des actions engagées pour
améliorer leur rentabilité. TF1 s’inscrit dans une dynamique de croissance pérenne 1 184 - 124 M€
analystes passent d’« achat » à  du cours de l’opérateur de satelli­ pour se positionner comme un acteur majeur du marché de la vidéo.
« accumuler », avec un objectif  tes avec 5,28 % du capital, au lieu  Bouygues Telecom vise une croissance de son chiffre d’affaires services d’environ
de cours diminué à 1,25 €, contre  de 4 % pour cinq opérateurs une  5 % et un cash-flow libre supérieur à 300 millions d’euros en 2020, dans un contexte ENDETTEMENT NET b
1,45 € précédemment. Ils regret­ semaine plus tôt. de croissance de ses investissements (attendus entre 1,1 et 1,2 milliard d’euros en millions d’euros
tent une baisse de 9,9 % de ses  bruts hors fréquences) nécessaires à l’augmentation de la capacité Mobile en 4G et
revenus trimestriels (11,6 mil­
lions d’euros) et un chiffre infé­
rieur aux attentes sur neuf mois 
TECHNICOLOR
l Ils sont désormais six 
au lieu de quatre à miser
au début du déploiement de la 5G.
En 2020, Bouygues poursuivra sa croissance durable et générera un cash-flow (2 222) +1 390 M€
libre après BFR c de 1 milliard d’euros grâce à la contribution de ses trois activités. (a) + 5 % à périmètre et change constants
(21,4 millions d’euros, en pro­ sur un recul du cours de cette  (b) au 31 décembre 2019
gression de 8,4 %). Un des gros  société active notamment dans Afin de réduire ses émissions de gaz à effets de serre d’ici 2030, le Groupe définira
en 2020 un objectif compatible avec l’Accord de Paris (limiter le réchauffement
soucis de Lexibook, juge Euro­ le domaine des effets spéciaux 
climatique à + 1,5 °C) et un plan d’action sera établi par ses cinq métiers.
land Corporate, est la transition  et de la postproduction, pour 
des usages numériques des  une position cumulée représen­ (a) retraitée de la plus-value liée à la cession partielle des titres et réévaluation de la participation conservée d’Axione pour 106 M€ en 2018
(b) 20 millions d’euros en 2019 contre 265 millions d’euros en 2018
outils informatiques physiques  tant 4,79 % du capital, au lieu  (c) cash-flow libre après BFR = capacité d’autofinancement nette (déterminée après coût de l’endettement financier net, après charges d’intérêts
vers les logiciels en ligne. Autre  de 3,38 %. sur obligations locatives et après impôts décaissés) diminuée des investissements nets d’exploitation ainsi que du remboursement des obligations
locatives. Il est calculé après variation du BFR lié à l’activité et hors fréquences 5G.
point négatif : un contrat avec 
un distributeur allemand pour  SOLOCAL Retrouvez l’intégralité du communiqué et des résultats sur bouygues.com
un montant de 2 millions d’euros 
qui n’a pas été reconduit.  l Trois fonds sont short 
sur le spécialiste de la 
Relations Investisseurs : investors@bouygues.com
@GroupeBouygues
Le titre perd 37 % depuis le  communication numérique locale  Devant la tour Alto à Paris-La Défense – Architecte : IF Architectes
début de l’année, mais s’affiche  pour 2,79 % du capital, au lieu  Crédits photo : Thomas Francius / Nabil Bilay / Shutterstock Custom

en hausse de près de 28 % sur  de deux pour 2,05 % la semaine 
un an. précédente.
04 / ÉVÉNEMENT Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

Des traces du virus 
dans les résultats
  Publications    En  cette  période  où  les  entreprises  communiquent  leurs  comptes  annuels,  les  directions  ne 
peuvent  pas  faire  l’impasse  sur  le  sujet  du  coronavirus  et  son  impact  sur  leur  activité  en  Chine.

L
es annonces de comptes annuels ont
continué de pleuvoir, ces derniers Des réactions fortes aux annonces de cette semaine
jours. Si les investisseurs étudient
Variations Depuis le début des publications annuelles,
attentivement les performances de 13 février Date de publication + 5,7 %
l’exercice 2019, ils sont aussi particu- moyennes : le discours demeure majoritairement optimiste
xx % Variation du Cac 40 le même jour
lièrement à l’écoute des perspecti- + 4,6 % 18 % 56 %
ves présentées par les directions, en particulier ont déçu ont dépassé
pour les entreprises sensibles à l’économie chi- les attentes
noise. Schneider Electric, qui réalise 15 % de son
chiffre d’affaires en Chine, a dû y fermer des usi-
nes.
Mais il a rassuré le marché en évaluant à 300 mil-
lions d’euros l’impact de l’épidémie sur son acti- + 0,7 %
vité du premier trimestre et en affirmant que le + 0,1 % 26 %
Atos Axa sont
manque à gagner serait effacé dans la seconde
partie de l’année. L’action a d’ailleurs touché de Accor Bouygues Schneider le jour de la conformes
nouveaux plus-hauts historiques, jeudi. L’impact Electric publication…
s’annonce aussi très limité pour Accor, très diver-
Discours pour 2020
sifié géographiquement : la Chine ne représente
que 3 % du chiffre d’affaires du groupe hôtelier.
Confiant 64 %
RATTRAPAGE ATTENDU EN DEUXIÈME  − 3,5 %
PARTIE D’ANNÉE − 3,7 % … du Cac Prudent 36 %
19 février 20 février 20 février 20 février 20 février le jour même
Pour l’assureur Axa, la situation est « moins un
problème de sinistralité que de baisse du rythme +0,9 % - 0,8 % - 0,8 % - 0,8 % - 0,8 % - 0,5 %
d’activité », a indiqué le directeur financier. Faute
de rendez-vous physiques, l’activité par Internet
a doublé, ces dernières semaines, dans le pays. KLM, qui a suspendu les liaisons avec la Chine, a ventes au premier trimestre. Parmi les publica- s’attendent à un phénomène passager et pré-
Mais, de manière structurelle, la compagnie mise chiffré entre 150 et 200 millions d’euros l’impact tions de la semaine prochaine, plusieurs sociétés voient que le retard pris en début d’année sera
sur les perspectives de long terme de croissance sur le résultat opérationnel de février à avril seront aussi concernées au premier chef, du fait rattrapé par la suite. D’ailleurs, depuis les
des besoins en assurance-santé et produits 2020. Plastic Omnium (et ses 29 sites industriels de leur exposition à la Chine, à l’instar de Peu- premières publications du Cac 40, aucun vent de
retraite en Chine. en Chine) a confirmé ses prévisions pour l’année. geot, de Hermès International, de Bureau Veritas panique ne s’est levé. Les deux tiers des 27 entre-
Et c’est surtout la branche d’assurance-domma- Faurecia (52 sites dans le pays) a également ras- ou encore de Seb. prises du Cac 40 ayant dévoilé leurs résultats
ges des entreprises qui a pesé sur les comptes et suré, tablant sur une amélioration de la marge en Les répercussions de l’épidémie n’affectent pas annuels se montrent même confiantes pour
le cours de Bourse. Hors Cac 40, Air France- 2020, en dépit d’une forte baisse attendue des encore les prévisions 2020 : les entreprises 2020. - MURIEL BREIMAN

SERVICES INFORMATIQUES TOURISME-TRANSPORTS


 Atos  Des performances boudées   Accor  Un retour aux actionnaires 
mais la croissance va s’accélérer via des rachats d’actions musclés

L A
e groupe de services du la marge opérationnelle de 20 à l’occasion des résultats imprévus n’ont pas manqué
numérique a reçu un accueil Indicateurs en amélioration 40 points de base. Le flux de tréso- annuels d’Accor, les ana- Plus exposé au luxe (guerre commerciale, incendies
mitigé des investisseurs lors rerie disponible devrait avoisiner lystes attendaient des Part du haut de gamme et du luxe en Australie, etc.), la marge
de la publication de ses résultats Variation 2018 2019 700 millions d’euros, contre informations sur la rentabilité et dans l’ensemble des redevances d’excédent brut d’exploitation
du chiffre
annuels. Le titre, qui avait, il est 600 millions d’euros en 2019, où il des précisions sur l’impact du (Ebitda) est restée quasi stable, à
+ 0,4 % + 1,4 %
d’affaires*
vrai, rebondi de 50 % sur un an, a était ressorti en augmentation coronavirus, car le groupe hôte- 20,4 %, pour une progression
perdu 3,65 % mercredi et poursuivi significative de 33 %. Atos va met- lier est présent en Chine (3 % du des facturations de 3,8 % à taux

41 %
sa baisse le lendemain (– 4,3 %). tre en place une nouvelle organi- chiffre d’affaires). Ils ont été ras- de change et périmètres
L’activité s’est pourtant montrée
solide, avec une croissance organi-
9,8 % 10,3 % sation en six secteurs d’activité et
cinq régions, et remanier son
surés car les comptes 2019 se
sont établis dans la fourchette 22 % constants. Le RevPar (revenu
par chambre disponible), l’indi-
Marge
que du chiffre d’affaires de 1,4 % (et opérationnelle comité de direction.- A. B. haute des estimations et l’épidé- cateur le plus suivi dans l’hôtel-
de 2,2 % au seul quatrième trimes- * A données constantes.
mie ne devrait pas trop peser sur lerie, a globalement progressé
Source : société. 2014 2019
tre), à 11,6 milliards d’euros (contre NOTRE CONSEIL les résultats (5 millions d’euros à de 1,7 %. Quant aux nouvelles

l
+ 0,4 % sur un an en 2018), soute- ACHETER : le groupe, qui date). Cerise sur le gâteau, le activités (conciergerie, etc.),
nue par une accélération des acti- quant à sa stratégie de croissance s’est recentré pour devenir programme de rachats d’actions propriétaire des murs de ses elles sont sorties du rouge, et
vités dans le cloud, le big data et la externe, privilégiant les acquisi- un pure player des services du  a été relevé. Le titre, en légère hôtels) à 96 %, la part du haut certaines seront cédées.
cybersécurité. tions ciblées, a un peu déçu. numérique, a respecté ses promes­ baisse à l’ouverture jeudi, a ter- de gamme et du luxe dans ses Enfin, Accor a réalisé, l’an der-
La marge opérationnelle, attendue Les perspectives restent solides. ses de nette amélioration de ses  miné la séance légèrement dans redevances est passée en cinq nier, des cessions d’actifs à des
par le consensus à 10,4 %, a atteint Le nouveau directeur général, marges et de sa trésorerie. Sa  le vert (+ 0,13 %). ans de 22 % à 41 % (objectif niveaux avantageux : 5 %
10,3 %. Elle a nettement progressé Elie Girard, ambitionne d’accélé- structure financière est solide, et  50 %) et 58 % de son volume d’AccorInvest pour 200 mil-
par rapport à l’année précédente, rer encore la croissance du sa valorisation près de 20 % plus  TRANSFORMATION  d’affaires est réalisé hors lions, 5 % du groupe chinois
où elle s’élevait à 9,8 %, gagnant groupe. Pour 2020, il table sur une faible que celle des concurrents.  ACHEVÉE d’Europe, contre 26 % en 2014. Huazhu pour 450 millions, et
0,6 point (à changes constants). progression organique des ventes Une opération d’acquisition impor­ Sébastien Bazin, le PDG, a Grâce à ces trois changements Orbis pour 730 millions. Ainsi,
Toutefois, elle a été pénalisée au de 2 %, soutenue par le dyna- tante n’est pas exclue. confirmé que la transformation majeurs, la société devrait deux nouveaux programmes de
second semestre par une crois- misme des deux autres divisions, Objectif : 95 € (ATO). du groupe était désormais mieux résister aux cycles rachats d’actions viennent
sance moins forte qu’escompté de compensant le ralentissement de Prochain rendez­vous : le 22 avril,  achevée : Accor est une entre- conjoncturels et aux aléas exté- d’être annoncés, un de 300 mil-
la division Business & Platform B&PS, et sur une amélioration de journée investisseurs. prise asset light (elle n’est plus rieurs. Ainsi, en 2019, où les lions cette année (en plus des
Solutions (B&PS), qui a souffert de 300 millions déjà promis) et
tensions dans le secteur bancaire RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS ANNUELS l’autre de 400 millions en 2021.
en Amérique du Nord et d’une l LES RÉSULTATS l LES PRÉVISIONS l LES RÉSULTATS l LES PRÉVISIONS - S. A.
situation plus difficile dans l’auto- CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL 2019 EN M€ : CHIFFRE D’AFFAIRES 2020 EST. EN M€ (VAR.) : CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL 2019 EN M€ : CHIFFRE D’AFFAIRES 2020 EST. EN M€ (VAR.) :
mobile en Allemagne. Les bour- 11.588 11.885 (+ 2,6 %) 4.049 4.090 (+ 1 %) NOTRE CONSEIL
VARIATION PUBLIÉE ; COMPARABLE : RÉSULTAT NET 2020 EST. EN M€ (VAR.) : VARIATION PUBLIÉE ; COMPARABLE : RÉSULTAT NET 2020 EST. EN M€ (VAR.) :
siers ont par ailleurs découvert des
l ACHETER : l’objectif 
NC  ;+ 1,4 % 925 (+ 11 %) + 16 % ; + 3,8 % 455 (+ 1,8 %)
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT  EXÉDENT BRUT D’EXPLOITATION 
éléments exceptionnels – liés EN M€ (VAR.) : l LA VALORISATION EN M€ (VAR.) : d’un Ebitda de 1,2 milliard
notamment à la cession des titres 1.190 (+ 23 %) BNPA 2019 ; 2020 EST. EN € : 7,74 ; 8,68 825 (+ 5,9 %) l LA VALORISATION en 2022 a été confirmé.
MARGE OPÉRATIONNELLE 2018 ; 2019 : PER 2019 ; 2020 (NOMBRE DE FOIS) : MARGE D’EBE 2018 ; 2019 : BNPA 2019 ; 2020 EST. EN € : 1,45 ; 1,76
de la filiale Worldline, dont Atos 9,8 % ; 10,3 % 20,6 % ; 20,4 % Objectif : 48 € (AC).
RÉSULTAT NET EN 2019 EN M€ (VAR.) : 9,6 ; 8,7 RÉSULTAT NET EN 2019 EN M€ (VAR.) : PER 2019 ; 2020 (NOMBRE DE FOIS) :
s’est désengagé – qui ont affecté la 834 (+ 3,8 %)  COURS EN € (EXTRÊMES 52 SEMAINES) : 2.233 (NS) 26,5 ; 21,8 Prochain rendez­vous : en 
progression du bénéfice ajusté. DIVIDENDE 2019 (E) EN € (VAR.) ;  74,72 € (59,40­82,40) DIVIDENDE 2019 EN € (VAR.) ; RENDEMENT : COURS EN € (EXTRÊMES 52 SEMAINES) : avril, résultats du premier 
RENDEMENT : 1,32  (+ 2,3 %) ;  1,7 % 1,50 (STABLE) ; 2,7 % 38,46 (42,58­32,39)
Enfin, la prudence de la direction trimestre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
ÉVÉNEMENT / 05
CONSTRUCTION-CONCESSIONS BIENS D’ÉQUIPEMENT
 Bouygues  Retour assuré   Schneider Electric  Une incroyable 
de la confiance du marché vitalité

A A
travers les années, TF1, dont la volonté était d’attein- port du canadien par le géant près un exercice 2018 déjà à vivre avec des tensions politi-
Bouygues nous a habitués dre une marge opérationnelle à français, Bouygues apporte son très satisfaisant, le leader Génération de trésorerie ques. La crise sanitaire actuelle
à sa capacité de rebond. deux chiffres, a réussi son pari soutien à la future opération. mondial de la gestion de libre très élevée du coronavirus, si elle devait
Les résultats de 2019 en témoi- avec une amélioration de celle-ci l’énergie et le géant des automa- s’arrêter dans les semaines à
gnent une fois encore, et ce dans de 220 points de base, à 10,9 %. UN DIVIDENDE EXCEPTION­ tismes industriels vient de venir, n’aurait qu’un impact très
les trois métiers du groupe. En ce qui concerne la participa- NEL DE 0,90 € PAR ACTION publier des performances 2019 + 65 % limité sur l’activité du groupe
Dans la construction, l’activité tion dans Alstom, sa contribution La situation financière du groupe exceptionnelles avec notamment estimé à 300 millions d’euros sur
historique, le carnet de comman- au résultat du groupe a été de a été considérablement renfor- une génération de trésorerie € un total de 27 milliards. Or, si le

3,5
des s’est stabilisé au niveau très 238 millions d’euros, dont 172 mil- cée avec une réduction de la libre record de 3,5 milliards dénouement devait être similaire
élevé de 33 milliards d’euros. En lions de plus-value nette liée à la dette de près de 1,4 milliard d’euros, en hausse de 65 %. En à celui du Sras de 2003, un rattra-
France, il a reculé de 2 %, du fait vente de 13 % du capital de d’euros ramenant celle-ci à fait, ces résultats sont la page pourrait avoir lieu les neuf
de l’approche de l’échéance des l’affaire. A propos de la signature 2,2 milliards. Cette amélioration, conséquence de la stratégie qui a Mds€ mois restants.
élections municipales et d’une d’un protocole d’accord entre Als- conjuguée à la confiance des diri- été mise en place il y a plus de En ce qui concerne le développe-
diminution de 11 % de celui de tom et Bombardier, en vue de geants, qui ont confirmé un vingt ans. A cette époque, le ment durable et le digital, ces
Bouygues Immobilier. En revan- l’acquisition de la branche Trans- objectif de 1 milliard d’euros de groupe avait pris trois paris : deux problématiques ne peuvent
che, à l’international, les com- trésorerie libre (après BFR) en l’efficacité énergétique et le déve- que s’amplifier. Les tendances à
mandes sont en légère hausse de 2020, va permettre au conseil de loppement durable, qui sont du monde. A titre d’exemple, moyen et long termes dans ces
1 %, grâce à des prises d’affaires Un dividende élevé pour proposer un dividende de 2,60 €, devenus des sujets impératifs à l’entreprise a intégré ses solu- domaines sont très engageantes.
dans les trois derniers mois de marquer la confiance dont 0,90 € à titre exceptionnel. l’échelle de la planète ; le digital tions dans les 400 magasins En conclusion, le groupe table
l’exercice : construction d’un tun- des dirigeants - J.­L. M. (40 % des facturations du groupe Auchan permettant au groupe de pour l’exercice en cours sur une
nel routier sous-marin à Hong- dont 0,90 € dans le digital pur en 2019) et distribution de réaliser 20 % croissance organique comprise
kong, maintenance d’un réseau d’exceptionnel NOTRE CONSEIL l’Internet des objets ; les pays d’efficacité énergétique en plus. entre + 1 % et + 3 %, et une marge

l
de bus à haut niveau de services Rendement ACHETER : nous avons émergents, où il réalise 45 % de opérationnelle comprise entre
en Guyane française, réalisation confiance, à un bémol près, son chiffre d’affaires global avec LE DIGITAL AU CŒUR 16 % et 16,3 %, soit une améliora-
6,3 % DE TOUS LES MÉTIERS 
d’une première tranche de tra- une interdiction de travailler avec  des positions très fortes en Chine tion de 40 points à 70 points de

2,60
vaux sur voie ferroviaire au Huawei pourrait lourdement  (15 % du chiffre d’affaires total). Quant aux perspectives de 2020, base par rapport à celle de 2019.
Royaume-Uni. handicaper Bouygues Telecom. Le  Désormais, Schneider Electric les dirigeants sont très confiants Ainsi, l’objectif d’une rentabilité
Dans la téléphonie, la dynamique rendement de 6,3 % est élevé.  est le leader des solutions pour effectuer un nouvel exer- opérationnelle de 17 % en 2021
de l’activité commerciale s’est €/action Objectif relevé à : 50 € (EN). digitales du développement cice satisfaisant. Le climat des est confirmé. - J.­L. M.
confirmée. Le parc forfait mobile Prochain rendez­vous : le 23 avril,  durable et un groupe global en affaires est meilleur que celui de
a gagné 653.000 nouveaux assemblée générale. phase avec la multipolarisation l’an dernier et le monde s’habitue NOTRE CONSEIL

l
clients, portant le nombre total à ACHETER : malgré la belle
11,5 millions. Le parc de clients RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS ANNUELS hausse de 55 % du cours en
fibre a atteint le million. Ainsi, le l LES RÉSULTATS l LES PRÉVISIONS l LES RÉSULTATS l LES PRÉVISIONS un an (et de 8 % le jour de la publi­
taux de pénétration de Bouygues CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL 2019 EN M€ : CHIFFRE D’AFFAIRES 2020 EST. EN M€ (VAR.) : CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL 2019 EN M€ : CHIFFRE D’AFFAIRES 2020 EST. EN M€ (VAR.) : cation, jeudi), l’action a encore un 
dans ce domaine est de 25 %, 37.929 40.200 (+ 6 %) 27.158 28.500 (+ 5 %) potentiel d’appréciation, tant la 
VARIATION PUBLIÉE ; COMPARABLE : RÉSULTAT NET 2020 EST. EN M€ (VAR.) : VARIATION PUBLIÉE ; COMPARABLE : RÉSULTAT NET 2020 EST. EN M€ (VAR.) :
contre 16 % fin 2018. Le résultat + 7 % ; + 5 % 1.450 (+ 22,5 %) + 5,6 % ;+ 4,2 % 3.200 progression des résultats est forte. 
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT  RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT 
opérationnel courant de Bouy- EN M€ (VAR.) : EN M€ (VAR.) : La valeur est dans notre sélection 
gues Telecom a augmenté de 1.676 (+ 15 %) l LA VALORISATION 4.238 (+ 9,4 %) l LA VALORISATION Investir 10 Grandes Valeurs.
MARGE OPÉRATIONNELLE 2018 ; 2019 : BNPA 2019 ; 2020 EST. EN € : 3,12 ; 3,82 MARGE OPÉRATIONNELLE 2019 ; 2020 : BNPA 2019 ; 2020 EST. EN € : 5,32 ; 5,50
19 %, à 540 millions, tandis que la 4,1 % ; 4,4 % 15,1 % ; 15,6 % Objectif relevé à 130 € (SU).
RÉSULTAT NET EN 2019 EN M€ (VAR.) : PER 2019 ; 2020 (NOMBRE DE FOIS) : RÉSULTAT NET EN 2019 EN M€ (VAR.) : PER 2019 ; 2020 (NOMBRE DE FOIS) :
génération de trésorerie libre, de 1.184 (– 9,5 %) 13,2 ; 10,8 2.413 (+ 3,4 %) 19,3 ;18,7 Prochain rendez­vous : le 17 avril, 
301 millions, a atteint l’objectif DIVIDENDE 2019 EN € (VAR.) ; RENDEMENT : COURS EN € (EXTRÊMES 52 SEMAINES) : DIVIDENDE 2019 EN € (VAR.) ; RENDEMENT : COURS EN € (EXTRÊMES 52 SEMAINES) : chiffre d’affaires du premier 
2,60 € (+ 52,9 %) ; 6,3 % 41,20 (41,32­30,85) 2,55 (+ 8,5 %) ; 2,5 % 102,90 (105,50­67,14)
fixé. trimestre.

ASSURANCE
 Axa  Réduction de l’exposition  R É S U LTAT S 2 0 1 9

aux catastrophes naturelles Croissance
soutenue
Forte génération
L
es investisseurs n’ont pas 16 % en 2019 (de 14 % à 16 % visés),
apprécié de voir Axa ajus- Croissance forte flux de trésorerie opérationnels de cash-flow libre
ter à la baisse ses ambi- des segments prioritaires disponibles cumulés de 25 mil-
tions pour Axa XL, sa branche Evolution du chiffre d’affaires liards (de 28 à 32 milliards atten-
d’assurance dommages. Le en 2019 dus), ratio de solvabilité de 198 %,
groupe a tiré les conséquences pour un objectif de 170 % à 220 %.
C H IFF R E D ’ A FFA IR ES
de deux années décevantes +7% Le taux d’endettement a reflué ÉCO N O M I Q U E
pour cette branche créée après +6% vers 28 % et devrait encore s’allé-
le rachat de XL Group, en 2018,
+4%
ger autour de 25-26 % d’ici à la fin 9 183 M€
deux années affectées par une de l’année, a indiqué le directeur + 11,4 %
fréquence et une intensité de financier, Etienne Bouas-Lau-
© GettyImages

catastrophes naturelles supé- rent. Thomas Buberl, directeur EBI T DA


rieures à la norme. En 2019, le général, a souligné « la belle crois-
budget a été dépassé de 300
Dommages
entreprises
Santé Prévoyance
sance dans les segments ciblés : 1 005 M€
millions d’euros après le pas- santé, prévoyance et assurance des
sage de l’ouragan Dorian aux entreprises », qui représentent R É SULTAT
Bahamas et aux Etats-Unis, de objectif de résultat opérationnel désormais 60 % de l’activité du O PÉR AT I O NNE L
typhons au Japon, et les ravages
des incendies californiens. Axa
pour Axa XL en 2020, de 1,4 à
1,2 milliard d’euros.
groupe, contre moins de 40 % il y
a encore trois ans. - M. B. 511 M€
XL a aussi souffert d’une infla- PLASTIC OMNIUM, LEADER
tion des coûts liés aux sinistres UN PLAN EN BONNE VOIE NOTRE CONSEIL DE LA MOBILITÉ PROPRE ET CONNECTÉE R É SU LTAT NET ,
PART D U G R OU PE
l
en responsabilité civile aux Cette déconvenue mise à part, ACHETER : confiant dans Nos résultats, nos avancées technologiques
Etats-Unis.
La première conséquence est de
Axa se trouve en bonne voie pour
atteindre les objectifs du plan
ses perspectives et fort
d’un bilan financier solide, le 
et notre politique de responsabilité sociétale nous permettent 258 M€
de poursuivre une stratégie de croissance durable et rentable,
pousser les tarifs à la hausse : en Ambition 2020, lancé en juin 2016 groupe proposera au titre de 2019  pour une mobilité propre et connectée.
moyenne + 8 % en assurance et et qui s’achèvera en fin d’année : un dividende de 1,43 € par action,  CA SH -FLO W L I B R E
Nos 32 000 collaborateurs façonnent chaque jour
+ 3 % en réassurance en 2019. Ce
mouvement, qui a permis à Axa
croissance annuelle moyenne du
résultat opérationnel par action
en hausse de 7 %, laissant ressor­
tir un rendement proche de 6 %. 
des systèmes innovants, intégrant toujours plus de valeur 347 M€
pour nos 93 marques automobiles clientes.
XL d’afficher une croissance de de 5 % entre 2015 et 2019 (contre Objectif : 30 € (CS).
10 % de son chiffre d’affaires l’an une fourchette cible de 3 % à 7 %), Prochain rendez­vous : le  D I VID EN D E
CALENDRIER FINANCIER CALENDRIER ACTIONNAIRES P R OPOSÉ
passé, s’est poursuivi en janvier rentabilité des fonds propres de 30 avril, assemblée générale.
21 AVRIL 2020 23 AVRIL 2020
et devrait profiter à la rentabilité Chiffre d’affaires
du 1er trimestre 2020
Assemblée Générale
à Paris
0,74 €
de 2020. Taux de distribution :
23 JUILLET 2020 19 MAI 2020
Mais, pour réduire la volatilité RÉSULTATS ANNUELS Résultats semestriels 2020 Réunion d’Actionnaires à Bordeaux
42 %
des résultats, Axa a également l LES RÉSULTATS l LES PRÉVISIONS
décidé de diminuer son exposi- CHIFFRE D’AFFAIRES ANNUEL 2019 EN M€ : CHIFFRE D’AFFAIRES 2020 EST. EN M€ (VAR.) : Service Actionnaires Retrouvez l’intégralité
tion aux catastrophes naturelles 103.532 101.500 (– 2 %) de notre actualité
VARIATION PUBLIÉE ; COMPARABLE : RÉSULTAT NET 2020 EST. EN M€ (VAR.) : financière sur
en dommages aux biens et son + 1 % ; + 5 % 6.800 (+ 76 %) investor.relations
l’application
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT  @plasticomnium.com
exposition en responsabilité PLASTIC OMNIUM IR
EN M€ (VAR.) :
civile. Le groupe va aussi davan- 6.451 (+ 4 %) l LA VALORISATION
MARGE OPÉRATIONNELLE 2018 ; 2019 : BNPA 2019 ; 2020 EST. EN € : 2,76 ; 2,90
tage se couvrir par de la réassu- 6 % ; 6,2 % WWW.PLASTICOMNIUM.COM
RÉSULTAT NET EN 2019 EN M€ (VAR.) : PER 2019 ; 2020 (NOMBRE DE FOIS) :
rance. Ces décisions auront un 3.857 (+ 80 %) 8,9 ; 8,4
coût, estimé à environ 200 mil- DIVIDENDE 2019 EN € (VAR.) ; RENDEMENT : COURS EN € (EXTRÊMES 52 SEMAINES) :
1,43 € (+ 7 %) ; 5,8 % 24,485 (25,615­20,525)
lions d’euros. Axa a dû revoir son
06 / INVESTIR 10 Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

L’International prend le large
L
a récolte hebdomadaire a été bonne. Alors tion d’or pour 2020, du fait notamment de retards également progressé chacun de 4,7 %. Berkshire (+ 5 %) et le Rendement (+ 4 %). C’est mieux que le
que le Cac 40 s’est replié légèrement, de d’exploitation dans deux mines. Mais l’extraction de Hathaway et Heineken se sont adjugé aussi tous les Cac 40 (+ 1,4 %). - FRANÇOIS MONNIER
0,5 % d’un jeudi à l’autre, nos quatre sélec- métal précieux restera plus importante cette année deux 1,2 %. Résultat, depuis le début de l’année,
tions ont continué d’avancer. Les gains ont qu’en 2019, si bien qu’Agnico Eagle Mines demeure l’Investir 10 International gagne 8,8 % alors que le NOS ARBITRAGES
varié entre 0,4 % et 1,5 %. Même l’Investir 10 Interna- l’une de mes valeurs favorites. Cet accident a été MSCI World des pays développés progresse de seu- La composition de nos quatre sélections demeure inchan­
tional a pris 1,1 %. Pourtant, l’une de ses composan- compensé par le succès de sa consœur. Le cours de lement 2,6 %. C’est à date notre meilleure perfor- gée. Depuis janvier, six nouvelles valeurs favorites ont fait 
tes, Agnico Eagle Mines, a chuté de 12,5 %. Le Barrick Gold a bondi de 10,2 %, cette semaine, en rai- mance. Arrivent ensuite les Grandes Valeurs, avec leur entrée dans les Investir 10, dont trois à l’Internatio­
canadien a revu à la baisse sa prévision de produc- son de l’envolée des cours de l’or. Nestlé et EDP ont une hausse de 6,3 %, puis les Valeurs moyennes nal : Amazon, EDP et, tout récemment, Medtronic.

GRANDES VALEURS VALEURS MOYENNES
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
NOTRE SÉLECTION CAC 40 CAC SMALL NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
CAC 40
550
+ 70,4 % NOTRE
SÉLECTION
+ 1,5 % – 0,5 % + 174,7 % NOTRE + 0,4 % + 0,1 %
SÉLECTION
440 CAC SMALL AVEC DIV.
CAC 40 AVEC DIV. + 283,9 % VARIATIONS EN 2020 + 538,5 % VARIATIONS EN 2020
+ 197,9 % 330 + 282,1 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC SMALL
220
+ 6,3 % + 1,4 % + 5 % + 0,2 %
110
Bureau Veritas a souffert du regain d’inquiétudes liées  0 Albioma a été entouré, profitant de l’engouement 
aux conséquences économiques de l’épidémie en  toujours plus marqué des investisseurs pour les 
– Chine qui aura « un impact significatif » sur les acteurs  – 110
sociétés liées aux énergies vertes et à l’économie 
2004 07 09 11 13 15 17 2020 des tests et de la certification, selon Berenberg. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 circulaire, et, si possible, absentes de Chine.
VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019  2019 (20­2­20) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019 2019 (20­2­20) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
AIR LIQUIDE AÉROPORTS DE PARIS
6­3­06 + 640 % 18,70 € 160 € 16 % 28,4 1,9 % 138,50 € – 1,1 % 1er­10­18 – 11 % 187,60 € 220 € 32 % 28 2,2 % 166,50 € – 1,1 %
AI ADP
BNP PARIBAS ALBIOMA
BNP
28­10­19 + 11 % 48,03 € 65 € 22 % 8,6 5,8 % 53,26 € – 0,6 %
ABIO
9­12­19 + 28 % 24,75 € 38 € 20 % 23,7 2,2 % 31,75 € Þ + 4,1 %
BUREAU VERITAS ALTEN
BVI
20­5­19 + 16 % 21,31 € 29 € 17 % 24 2,3 % 24,82 € à – 2,6 % ATE
19­10­15 + 143 % 45,02 € 140 € 28 % 21,8 1 % 109,30 € – 1,7 %
CAPGEMINI COFACE
13­1­20 + 1 % 111,90 € 140 € 24 % 17,8 1,7 % 113,35 € 0 % 20­3­17 + 102 % 5,97 € 15 € 25 % 12,4 8,3 % 12,03 € – 0,2 %
CAP COFA
ESSILORLUXOTTICA EDENRED
29­7­19 + 18 % 119,35 € 170 € 20 % 31,9 1,5 % 141,40 € + 1,4 % 10­2­20 0 % 49,98 € 60 € 21 % 36,9 2 % 49,77 € + 0,5 %
EL EDEN
ORPEA IMERYS
ORP
10­12­18 + 37 % 91,56 € 145 € 15 % 30,7 1 % 125,80 € + 2,7 %
NK
16­12­19 + 9 % 38,12 € 55 € 32 % 12 5,2 % 41,64 € à – 2,2 %
SAINT­GOBAIN KORIAN
6­1­20 – 1 % 36 € 45 € 26 % 11 3,8 % 35,78 € – 0,8 % 24­12­18 + 51 % 29,68 € 54 € 20 % 26,4 1,6 % 44,90 € + 2,2 %
SGO KORI
SCHNEIDER ELECTRIC RUBIS
SU
2­12­19 + 19 % 86,50 € 130 € 26 % 19,3 2,5 % 102,90 € Þ + 5,7 % RUI
11­2­19 + 9 % 50,26 € 68 € 24 % 17 3,2 % 54,70 € – 1,2 %
VEOLIA ENVIRONNEMENT TELEPERFORMANCE
18­6­18 + 56 % 18,46 € 35 € 21% 22,4 3,5 % 28,87 € + 3,2 % 24­3­14 + 598 % 34,54 € 280 € 16 % 29,6 0,8 % 241 € 0 %
VIE TEP
VIVENDI WORLDLINE
24­12­18 + 22 % 20,50 € 32 € 28 % 16,9 2,4 % 24,92 € – 1,2 % 12­3­18 + 74 % 43,34 € 86 € 14 % 46,3 0 % 75,45 € + 3,3 %
VIV WLN

RENDEMENT INTERNATIONAL
VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE VARIATIONS DEPUIS FIN 2003 VARIATIONS SUR LA SEMAINE
CAC 40 NOTRE SÉLECTION CAC 40 MSCI WORLD NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
600 400
+ 70,4 % NOTRE + 0,7 % – 0,5 % + 133,5 % NOTRE + 1,1 % – 0,4 %
SÉLECTION SÉLECTION
480 CAC 40 AVEC DIV. 320 MSCI AVEC DIV.
+ 480,3 % VARIATIONS EN 2020 + 336 % VARIATIONS EN 2020
360 + 197,9 % 240 + 261,2 %
NOTRE SÉLECTION CAC 40 NOTRE SÉLECTION MSCI WORLD
240 160
+ 4 % + 1,4 % + 8,8 % + 2,6 %
120 80

0 Les belles performances du groupe Bouygues l’an  0 Tendances contraires pour les mines d’or. Barrick Gold a 
dernier et la hausse du dividende, dont une partie  profité de l’appréciation du cours du métal précieux 
– 120 exceptionnelle, ont plu aux investisseurs. Le titre a  – 80 tandis qu’Agnico Eagle Mines s’estvu sanctionné en 
2004 07 09 11 13 15 17 2020 bondi et accru ses gains depuis son entrée dans l’I10. 2004 07 09 11 13 15 17 2020 Bourse après l’ajustement de sa prévision de production.

VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION VALEUR DATE PERF. PRIX DE OBJECTIF POTENTIEL PER RDT COURS VARIATION
MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019 2019 (20­2­20) (SEMAINE) MNÉMO D’ENTRÉE DEPUIS REVIENT 2019 2019 (20­2­20) (SEMAINE)
L’ENTRÉE EST. EST. L’ENTRÉE EST. EST.
ABC ARBITRAGE AGNICO EAGLE MINES
ABCA
12­2­18 + 6 % 6,33 € 9 € 34 % 16,4 6,7 % 6,73 € 0 %
CA0084741085 Non PEA
10­12­18 + 40 % 34,05 € 85 CAD 25 % 25,4 1,1 % 68,15 CAD à – 12,5 %
AXA AMAZON
2­9­19 + 17 % 20,99 € 30 € 23 % 8,9 5,8 % 24,49 € – 3,1 % 13­1­20 + 17 % 1.698,67 € 2.500 $ 16 % 93,6 0 % 2.153,13 $ + 0,6 %
CS US0231351067 Non PEA
BOUYGUES BARRICK GOLD
EN
6­1­20 + 10 % 37,54 € 50 € 21 % 13,2 6,3 % 41,20 € Þ + 9 % CA0679011084 Non PEA
22­10­18 + 71 % 11,24 € 32 CAD 16 % 46,7 0,6 % 27,54 CAD Þ + 10,2 %
ENGIE BERKSHIRE HATHAWAY
10­12­18 + 47 % 11,24 € 20 € 21 % 15,4 4,7 % 16,48 € + 3,6 % 7­12­15 + 69 % 124,94 € 265 $ 16 % 21,3 0 % 228,17 $ + 1,2 %
ENGI US846707026 Non PEA
GTT EDP
GTT
11­11­19 + 13 % 84,70 € 114 € 19 % 25,9 3,3 % 95,90 € à – 4,4 % PTEDP0AM0009
24­1­20 + 13 % 4,30 € 5,90 € 21 % 23,2 3,9 % 4,87 € + 4,7 %
ICADE HEINEKEN
15­4­19 + 40 % 74,35 € 125 € 20 % 19,9 4,6 % 104 € + 0,9 % 21­10­19 + 6 % 97,66 € 120 € 15 % 26,5 1,6 % 104 € + 1,2 %
ICAD Non PEA NL0000009165
MICHELIN MEDTRONIC
13­1­20 0 % 110,80 € 130 € 18 % 11,4 3,5 % 110,35 € + 1,4 % 18­2­20 + 1 % 104,09 € 140 € 23 % 21,8 1,8 % 113,86 € + 1,3 %
ML IE00BTN1Y115
SANOFI MICROSOFT
9­1­17 + 37 % 68,46 € 110 € 18 % 15,7 3,4 % 93,50 € + 1,2 % 15­4­19 + 61 % 106,16 € 220 $ 19 % 32,9 1,1 % 184,42 $ + 0,8 %
SAN US5949181045 Non PEA
TOTAL NESTLÉ
18­5­15 + 26 % 35,42 € 58 € 30 % 11,3 6 % 44,75 € – 1,4 % 12­3­18 + 68 % 61,31 € 125 FS 14 % 25,8 2,5 % 109,36 FS + 4,7 %
FP CH0038863350 Non PEA
VINCI SAP
3­8­15 + 112 % 49,60 € 120 € 14 % 18,1 2,9 % 105,20 € + 0,2 % 2­5­17 + 42 % 89,90 € 150 € 17 % 25,7 1,2 % 127,80 € + 0,8 %
DG DE0007164600

Parmi les 900 valeurs de la cote, Investir-Le Journal des Finances vous présente ici ses 40 préférées, regroupées en quatre sélections de 10 valeurs. Les arbitrages ont lieu dans les vraies conditions du marché et sont réalisés de façon 


hebdomadaire avec exécution sur la base des cours de clôture du lundi.
Valeur entrante | Valeur sortante | Þ Plus forte hausse de la semaine l  à Plus forte baisse de la semaine
Il est possible d’acheter :
r la sélection Investir 10 Grandes Valeurs en Bourse sous les codes mnémo : I10GS et Isin : FR0011630474. Les frais de gestion annuels sont de 1,5 %, et Investir en perçoit la moitié.
r le fonds Investir PEA Palatine, un fonds qui s’inspire des quatre sélections Investir 10, sous le code Isin : FR0013284114. Les frais de gestion annuels sont de 1,8 % et Investir en perçoit 1,05 %.

é c iale Investir 10 Pour profiter de cette offre exclusive,


contactez vite le service client :
Sp ÉS
f re
Of BON
N dès le vendredi
A
pour améliorer vos gains ! PAR MAIL

PAR TÉLÉPHONE
serviceclients@investir.fr
01 55 56 70 67
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
ÉCONOMIE / 07
Variations sur la semaine
Le chiffre de la semaine

49,6 points
Taux d’intérêt à 10 ans Matières premières Devises €/$
1,0807
FRANCE – , / , – , ,
ALLEMAGNE – , PÉTROLE (BRENT) / CH , – , ,
ROYAUME-UNI + , , + , / , + , ,
ÉTATS-UNIS + , Crise. L’indice PMI du secteur privé des Etats­Unis a fléchi sous la barre des ONCE D’OR /¥ , + ,
JAPON – , 50 points (plus bas de 76 mois). L’activité est en contraction à cause des services. . , + , / YUAN , + , 2015 16 17 18 2020

La dette obligataire des entreprises 
toujours au centre des risques financiers
  Finances    L’endettement  des  entreprises  ne  cesse  de  croître.  La  qualité  de  la  dette  se  dégrade.  Le  risque 
de  crise  ne  peut  être  écarté  en  cas  de  ralentissement  mondial  provoqué  par  l’épidémie  de  coronavirus.

C
oronavirus ! Tous les ana- tres des Finances donne le senti- a atteint 2.100 milliards de dollars, été d’au moins 20 %, un niveau
lystes n’ont que ce mot à la ment d’une volonté de vouloir selon l’OCDE. Pis, « les données inconnu depuis les années 1980. ZOOM SUR…
bouche. Et pour cause, vu
les risques que cette épi-
enfin utiliser l’arme budgétaire
pour soutenir l’activité.
montrent que […] par comparaison
avec les cycles du crédit précédents,
Inversement, seules 30 % des obli-
gations d’entreprises ont obtenu la L’économie américaine 
démie fait courir à l’expansion
mondiale. Cette semaine, quelques RISQUE DE LA DETTE
l’encours actuel des obligations de
sociétés présente globalement une
note A ou supérieure.
La résilience du système financier
se contracte en février !
éléments favorables ont été bien Cette crise sanitaire tend à faire qualité plus faible et se caractérise réside dans la capacité des entre- Ce n’était pas attendu, mais l’économie américaine a toussé au cours 
perçus par les investisseurs. Le oublier d’autres risques, financiè- par un durcissement des exigences de prises à rembourser leur dette en du mois de février. La première estimation de l’indice PMI IHS Markit 
taux de propagation de la maladie rement aussi importants, comme remboursement, un allongement des cas de crise. Le montant des des directeurs des achats a reculé à 49,6 points après 53,3 points le 
semble faiblir progressivement en la flambée de la dette obligataire échéances et une moindre protection emprunts corporate à refinancer mois précédent. C’est le plus faible niveau depuis soixante­seize mois. 
Chine alors qu’il accélérerait dans des entreprises. des investisseurs, ce qui risque dans les trois ans atteint 4.400 mil- Inférieur à 50 points, l’indice témoigne d’un repli du secteur privé. 
le reste de l’Asie, en Corée du Sud Les dernières statistiques publiées d’amplifier les effets négatifs qu’une liards de dollars, soit 32 % de C’est le secteur des services qui en est la cause. Son indice a chuté à 
notamment. Cela ne signifie en par l’Organisation de coopération éventuelle contraction de l’activité l’encours total mondial (+ 25 % en 49,4 points (après 53,3 points), tandis que l’indicateur manufacturier, 
rien la fin de l’épidémie, tant les et de développement économi- économique aurait sur le secteur des dix ans). lui, résistait à 50,8 points (après 51,9 points). 
doutes sur la transparence du gou- ques (OCDE) ne sont guère rassu- entreprises non financières et sur La cause de ce qui est pour l’instant un simple « trou d’air » est à cher­
vernement chinois dans la com- rantes. Fin décembre 2019, le l’économie dans son ensemble ». LA SOLUTION :  cher du côté de la Chine et de l ’épidémie de coronavirus. La crise 
munication des chiffres sont forts. volume de la dette des entreprises L’alerte est nette et efficace. LES MARCHÉS D’ACTIONS sanitaire chinoise a pesé sur l’activité des services via les voyages et le 
Pékin a aussi adopté de nouvelles a atteint 13.500 milliards de dollars. Selon la même source, plus de la Cette folie de l’endettement est tourisme, explique Chris Williamson, chef économiste de la société IHS 
mesures de relance marginales, La seule dette contractée l’an passé moitié (51 %) des obligations émi- la conséquence, évidemment, Markit. Un impact via les exportations américaines et des perturba­
mais qui sont bien interprétées ses dans la catégorie investis- des politiques monétaires tions des chaînes de production ne peut être exclu non plus. Ce signal 
(baisse des taux des prêts à 1 an – sement l’ont été dans le menées dans le monde depuis la n’est pas celui d’une récession, mais les investisseurs, plus que jamais, 
de 10 points de base, à 4,05 % – et à « Le montant des  compartiment noté BBB par crise financière, dont l’effet le
se doivent d’être vigilants. Cette contraction de l’économie améri­
caine est la première en quatre années et l’issue de l’épidémie 
5 ans – de 5 points de base, à
4,75 %). Un signe que les autorités
emprunts corporate  les agences de notation, soit le
plus faible. Dans le cycle 2000-
plus visible est la faiblesse des
taux d’intérêt.
demeure encore incertaine.
chinoises comptent bien empê- à rembourser  2007, la part n’était que de 39 %. Elle a permis aux entreprises de
cher tout ralentissement trop fort
de l’économie chinoise, même si
dans les trois ans  Ce n’est pas tout. Le poids des
obligations dans la catégorie
renforcer leurs engagements
financiers tout en conservant la
quent d’être dégradées et les con-
ditions financières compliquées.
l’OCDE appelle à des réformes,
notamment en améliorant la
celui-ci sera bien marqué au pre- atteint  spéculative, junk bonds pour notation de leur dette. En cas de La hausse des défaillances est une capacité des marchés d’actions à
mier trimestre 2020 étant donné la
paralysie du pays.
4.400 milliards de  reprendre les termes des mar-
chés (obligations pourries), a
fléchissement de l’activité – choc
de l’épidémie de coronavirus par
conséquence logique de ces pério-
des laxistes.
renforcer les bilans des sociétés
et à soutenir les investissements
En Europe aussi, on s’active. La dollars, soit 32 % de  été de 25 % en 2019. Durant la exemple – ou de hausse des taux, Pour prémunir le monde d’une de long terme.
réunion, cette semaine, des minis- l’encours mondial » période de 2010 à 2019, elle a les notes de ces entreprises ris- nouvelle crise financière, - PHILIPPE WENGER

Une flambée continue de l’endettement


Dette totale des entreprises, en Mds$ Dette à rembourser dans les 3 ans Un renforcement de la mauvaise dette précède les taux de défaut
Décembre 2008 Décembre 2019 Echéance à 3 ans, en % d’encours (échelle de droite) Part de la dette non-investment grade, en % (échelle de gauche) Taux de défaut, en % (échelle de droite)
5%
14 5 33 40 5
13,5

12 35

10,5 4 31 4
3,7 %
10 30
3,6 %

8 25
3 29 3

6
6 20

2 27 2
4 15
3 2,9
Echéance à 3 ans,
2 1,9 en Mds$ 10
1 25 1
Echéance à 2 ans, en Mds$
0 5
pe e
nd
e ys
Pa és en
ts nis ro hin
Mo s r g ts -U E u C Echéance à 1 an, en Mds$
i me
ial Eta 0 23 0 0
u str ays é 2000 2005 2010 2015 2019 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2019
ind P Sources : OCDE, Thomson Reuters Eikon.

RÉFORME DES RETRAITES Le gouvernement veut trouver Sans accord, il y a donc de for-
quelque 12 milliards d’euros tes chances que l’âge pivot
Blocage des négociations financières d’économies ou de recettes d’ici
à 2027 pour assurer un équilibre
réapparaisse tôt ou tard dans le
projet gouvernemental.
au régime. Les discussions portant sur le
texte à l’Assemblée nationale ne

C
’était couru d’avance. Il Philippe, mais rejeté massive- PILLER LES RÉSERVES semblent guère mieux enga-
n’aura fallu que quel- ment par les syndicats, semblait Des réserves disponibles Les syndicats, eux, pointent du gées. L’avalanche d’amende-
ques heures d’exis- déjà dans l’impasse. En Mds€ doigt les réserves financières ments est telle que l’hypothèse
tence à la conférence suffisantes à cet horizon. Le d’un recours à l’article 49.3 de la
sur l’équilibre et le financement PAS DE DANSE Fonds de réserve pour les Constitution pour l’adoption du
des retraites pour comprendre La CGT a annoncé dès mercredi 6,6 22,4 26 69 retraites (FRR) s’élèvera, en projet de loi devient vraisem-
qu’un accord serait très difficile qu’elle ne prendrait plus part effet, à 22,4 milliards en 2025. blable, même si Matignon sou-
à atteindre, voire impossible. A aux discussions avant de préci- Le total des réserves dépassera haite éviter un tel passage en
peine débutée mardi, cette ser, par communiqué, quelques 130 milliards à cet horizon avec force. Cet article permet l’adop-
négociation mise en place pour heures plus tard, que la question les régimes complémentaires tion du texte sauf si une motion
trouver un financement palliatif de sa participation ou non serait Fonction Fonds de réserve CNAVPL Agirc-Arrco ou la caisse des professions de censure, déposée dans les
à l’âge pivot, voulu par le tranchée par ses instances diri- publique pour les retraites professions libérales (voir l’illustration). Le vingt-quatre heures, est
d’Etat (FRR) libérales
Premier ministre, Edouard geantes la semaine prochaine. Medef, lui, exige un équilibre. votée. - P. W.
ACTIONS Retrouvez chaque jour
en direct nos commentaires
et analyses
sur investir.fr

 Le conseil 
 de la semaine 
 d’Investir 
 Carrefour  se renforce  L’AVIS DU GÉRANT
SUR CETTE VALEUR
au Brésil grâce à une  Une restructuration 
en bonne voie
acquisition opportune RÉGIS LEFORT, COGÉRANT DE TALENCE SITUATIONS SPÉCIALES

Par Sylvie Aubert

S ’il est une étoile dont la


lumière n’a jamais pâli au
sein de toutes les ensei-
gnes du groupe Carrefour, c’est
bien Atacadão, sa pépite de cash
Carrefour
En €

30
et sont en légère perte. Ainsi,
Carrefour a des marges de
manœuvre pour redresser leur
rentabilité. Le groupe prévoit
de convertir ces unités sous sa
Casino, avec sa marque Assai.
Carrefour est également pré-
sent au Brésil à travers d’autres
enseignes, y compris de proxi-
mité. Ce continent est son
Nous avons acheté Carrefour mi­2018, soit une année après 
l’arrivée d’Alexandre Bompard à sa direction, lorsque le 
titre valait 16 €. C’est devenu une des premières lignes du fonds 
Talence Situations Spéciales, qui mise sur les entreprises en res­
and carry au Brésil. Il n’est donc 25 propre enseigne à succès Ataca- deuxième marché après la tructuration. Nous restons positifs, car le plan de transformation 
pas étonnant que le PDG, dão. Ce sont de grandes surfa- France et représente 18 % de ses initié semble porter ses fruits. Ainsi, au dernier trimestre de 2019, 
Alexandre Bompard, cherche à 20 ces alimentaires fréquentées à ventes globales et 44 % de son le chiffre d’affaires s’est apprécié à périmètre comparable de 3,1 % 
16,13
accroître la part de cette activité 15
la fois par des professionnels, résultat opérationnel. malgré un contexte très difficile dans l’Hexagone avec les grèves. 
au sein de l’ensemble. via de la vente en gros, et par Pour Oddo BHF, cette acquisi- Le groupe a, en particulier, bénéficié d’une accélération de ses 
Grupo Carrefour Brasil a conclu 10 des particuliers. Le cash and tion relativement modeste pour ventes au Brésil, le pays où il dégage sa meilleure rentabilité. Il 
un accord avec Makro Ataca- carry représente 34 % des ven- Carrefour pourrait être un pré- vient d’ailleurs d’y procéder à une opération de croissance externe 
2015 16 17 18 2020
dista SA pour l’acquisition de tes alimentaires au Brésil. lude à une opération plus impor- en rachetant trente magasins cash and carry, qui réalisent 615 mil­
30 magasins cash and carry au tante, par exemple si GPA, lions d’euros de chiffre d’affaires. Autre point positif, la rentabilité 
Brésil. Ils sont situés dans 2007 », a souligné Alexandre LE CASH AND CARRY  détenue par Casino, était mise s’améliore, puisque le groupe a annoncé une probable progression 
17 Etats, dont 7 à Rio de Janeiro, Bompard. Pour Oddo BHF, cet A LE VENT EN POUPE en vente… Mais ça, c’est une tout de 7 % de son résultat d’exploitation en 2019, supérieure aux 
et Carrefour possédera en pleine achat est un accélérateur de Carrefour possède déjà une autre histoire ! estimations du marché. Le succursaliste réduit ses coûts, met 
propriété les murs de 22 d’entre croissance réalisé à un prix rai- solide position sur ce marché l’accent sur le bio (+ 25 % en 2019) et l’e­commerce alimentaire 
eux, ainsi que 14 stations-service. sonnable. spécifique avec ses 187 maga- NOTRE CONSEIL (+ 30 %), revoit son offre de produits alimentaires et le format de 

l
Alors que Carrefour Brésil est sins Atacadão et il en inaugure ACHETER : nous attendons ses magasins afin de bénéficier de gains de productivité. Ce mou­
UN PRIX RAISONNABLE valorisé 9,5 fois la valeur vingt de plus tous les ans depuis les comptes annuels avec vement devrait se poursuivre cette année, puisque le consensus 
Le prix payé s’élève à près de d’entreprise sur l’excédent brut deux ans. confiance, tout comme Goldman  des analystes escompte une amélioration de 16 % du bénéfice 
2 milliards de reals, soit environ d’exploitation attendu en 2020, Le rythme des ouvertures orga- Sachs, qui est repassé à l’achat  d’exploitation pour une hausse de 2 % des ventes. Avec un PER 
420 millions d’euros. « Cette ces 30 magasins ont été payés niques sera maintenu, c’est dire de la valeur cette semaine.  estimé à 12,2 fois cette année, contre une moyenne de 14,1 fois sur 
opération est la plus importante 6,7 fois l’Ebitda de 2023. Ils ont le poids que va prendre le cash Objectif : 20 € (CA). les cinq dernières années, le titre est attrayant. C’est pourquoi j’ai 
réalisée par le groupe au Brésil engrangé un chiffre d’affaires and carry de Carrefour dans ce Prochain rendez­vous : le  un objectif de cours de 20 €.
depuis l’acquisition d’Atacadão en autour de 615 millions d’euros pays, où sévit son grand rival 27 février, comptes annuels.

CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
« Le succursaliste réduit 
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
ses coûts et met l’accent 
l PERFORMANCE DU TITRE
COURS AU 20­2­20 :
VARIATION 52 SEMAINES :
 16,13 €
 ­ 9,92 %
l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :
ÉVOL. 2019 :
 STABLE
 6 %
l SOLIDITÉ DU BILAN
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  20 %
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  14,39 €
l RENDEMENT
DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :
RDT 2018 : 2,9 % 
 0,46 €
 RDT 2019 : 2,9 %
sur le bio et l’e­commerce 
2020 :
l VOLATILITÉ
 7,86 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 12 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES
A   57 % 
l VALORISATION ESTIMÉE
PER 2019 :  13,7 FOIS
alimentaire »
BÊTA 52 S. :  0,4 FOIS ÉVOL. 2019 :  16 % C   33 %  PER 2020 :  12,2 FOIS
EXTRÊMES 52 S. :  18,15 € / 14,43 € V   10 % 

SERVICES AUX ENTREPRISES SERVICES AUX ENTREPRISES


 Suez  Un outil unique en Europe   Teleperformance  Résultats record 
pour valoriser cuivre et aluminium et perspectives attrayantes

S A
i vous égarez sous un lit l’on utilise à 90 % dans l’enro- dans le cycle industriel. Cette bou- vec une croissance organi- croissance d’au moins 7 % à prudente prend en compte les
1 euro et qu’il est avalé par bage des routes et des pistes cle parfaite d’économie circulaire que du chiffre d’affaires de données comparables et une investissements substantiels pré-
l’aspirateur, cette pièce de d’aéroport. a nécessité un investissement de 10,6 % en 2019, Teleperfor- hausse de la marge d’au moins vus en matière de cybersécurité,
monnaie pourrait bien parcourir L’usine Valomet de Gand récu- 12 millions d’euros pour l’usine fla- mance a enregistré son rythme « le 10 points de base. Cette hypothèse un enjeu majeur. Répondant à la
ensuite des centaines de kilomè- père de toute l’Europe les micro- mande, dont la capacité de plus élevé des dix dernières années », grande préoccupation du
tres, sous forme de petit caillots résidus de métaux non ferreux 12.000 tonnes annuelles est appe- a souligné le directeur général moment, Olivier Rigaudy a pré-
cendrés, jusqu’à la zone portuaire contenus dans ce mâchefer, essen- lée à passer à 20.000 tonnes en délégué, Olivier Rigaudy, en pré- Teleperformance cisé que le poids de la Chine était
En €
de Gand, où la nouvelle usine de tiellement du cuivre et de l’alumi- 2022. Ces 12 millions n’intègrent sentant les comptes annuels. La modeste à l’échelle du groupe.
Suez finira par récupérer un nium (ainsi qu’un peu d’or et pas « les cinq ans de recherche & progression des revenus (qui - M. B.
200
cuivre presque pur. d’argent). Une fois isolés selon leur développement ni la construction du dépassent 5,3 milliards d’euros)
Le groupe a inauguré jeudi cette densité, ces métaux ressortent de pilote, qui a tourné pendant deux s’est accompagnée d’une amélio- NOTRE CONSEIL
150
l
unité belge unique en Europe l’usine avec un taux de pureté de ans pour ce procédé inventé par ration de la marge d’Ebita courant ACHETER : un dividende de
par son procédé de valorisation 70 % pour le cuivre et de 75 % pour Suez », a précisé Jean-Marc Bour- (résultat opérationnel avant 2,40 € par action sera pro­
ultime des particules de métaux l’aluminium, 30 fois supérieur aux sier, directeur des opérations. amortissement des actifs incorpo- 100 posé, en hausse de plus de 26 % 
non ferreux, récupérés après minerais d’origine. Cette qualité Cet investissement semble en tout rels), à 14,3 %, en hausse de près de 241 par rapport à l’an passé.
l’incinération des déchets indus- est appréciée des fonderies, qui cas devoir couper court aux 30 points de base hors impact 50 Objectif : 280 € (TEP).
triels et ménagers. Il en résulte transforment ensuite ces produits rumeurs, relayées le 11 février par IFRS 16. Le bénéfice net a atteint Prochain rendez­vous : le 16 avril, 
2015 16 17 18 2020
des cendres, ou mâchefer, que en lingots afin qu’ils repartent l’agence Bloomberg, selon les- pour la première fois le seuil de assemblée générale.
quelles le groupe français envisa- 400 millions d’euros, soit le double
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT gerait de céder ses sites de du bénéfice enregistré en 2015.   CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
traitement des déchets en Suède
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
et en Belgique, où son chiffre DÉSENDETTEMENT COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 20­2­20 :  15,84 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  5 % d’affaires atteint près de 500 mil- Le flux de trésorerie net disponi- COURS AU 20­2­20 :  241 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  9 %
VARIATION 52 SEMAINES :  37,56 % ÉVOL. 2019 :  3 % lions d’euros. - C. L. C. ble de 321 millions (+ 14 %) s’est VARIATION 52 SEMAINES :  57,41 % ÉVOL. 2019 :  21 %
2020 :  17,46 % l BNPA 2020 :  10,86 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 10 % révélé inférieur aux attentes. Mais l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  15 %
BÊTA 52 S. : 0,7 FOIS ÉVOL. 2019 :  2 % NOTRE CONSEIL il a permis au spécialiste de la BÊTA 52 S. : 0,9 FOIS ÉVOL. 2019 :  29 %
EXTRÊMES 52 S. :  15,93 € / 11,15 € EXTRÊMES 52 S. :  246,80 € / 152,70 €

CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l ACHETER : Suez devrait
annoncer mercredi prochain
gestion du service clients exter-
nalisé de poursuivre son désen-
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT des résultats 2019 faisant ressortir  dettement. Comme prévu, le ratio l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  116 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,65 € un bénéfice opérationnel en pro­ de dette nette sur excédent brut DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  104 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  2,40 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  10,06 € RDT 2018 : 4,1 %   RDT 2019 : 4,1 % gression de 4 % à 5 %. d’exploitation a été ramené vers 2, DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  43,60 € RDT 2018 : 0,8 %   RDT 2019 : 1 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A      6 %  PER 2019 :  28,8 FOIS Objectif : 18 € (SEV). contre 2,7 fois fin 2018, après A   93 %  PER 2019 :  35,4 FOIS
C    50 %  PER 2020 :  25,5 FOIS C     0 % PER 2020 :  26,3 FOIS
V   44 % 
Prochain rendez­vous : le  l’acquisition de l’indien Intelenet. V      7 % 
26 février, résultats 2019. Pour 2020, la direction vise une
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
ACTIONS / 09
SERVICES INFORMATIQUES PÉTROLE
 Alten  Publication satisfaisante,   Vallourec  Une nouvelle 
toujours de belles perspectives augmentation de capital surprise

L A
e groupe a publié des résul- opérationnelle est ainsi restée sta- atteint 160 millions, ce qui est bien l’annonce d’une nouvelle l’offshore brésilien. En outre, NOTRE CONSEIL

l
tats annuels de bonne fac- ble, autour de 9 %, un niveau légè- mieux que les 138 millions attendus levée de fonds à hauteur le groupe tourne la page des ACHETER À TITRE SPÉCU­
ture, toujours marqués par rement supérieur aux attentes. par le consensus. de 800 millions d’euros années noires, avec un nouveau LATIF : le pari de la pour­
son déploiement accéléré à l’inter- Cela n’a pas été le cas du bénéfice La direction a renouvelé son ambi- (avec maintien des DPS), le titre président de 48 ans, Edouard suite du redressement est tentant, 
national. Alors que le chiffre net, qui est ressorti très au-dessous tion : « Croître de manière satisfai- a plongé de 26 % à l’ouverture, Guinotte, entré chez Vallourec mais il faut savoir que, lors de 
d’affaires a connu une progression des estimations des analystes en sante, plus vite que le marché mais de pour finalement ne perdre que en 1995. Il a déjà présenté un l’annonce des modalités de l’opé­
dynamique de 15,6 %, à 2,6 mil- raison d’éléments non récurrents manière plus normative, après deux 8,5 % à la clôture. Le marché a plan de marche ambitieux ration, le titre pourrait encore 
liards (+ 20 % à l’international), et n’a crû que de 4 %. En revanche, années en progression supérieure à compris l’intérêt pour le fabri- appelé « Accélération » et baisser. Objectif : 2,50 € (VK).
en 2019, le résultat opérationnel a les investisseurs ont apprécié le 10 %. » La société, qui a réalisé sept cant de tubes sans soudure de compte poursuivre la baisse des Prochain rendez­vous : le 6 avril, 
suivi la même tendance. La marge niveau de cash-flow libre, qui a acquisitions à l’international l’an réaliser cette opération, forcé- coûts. - S. A. assemblée générale.
dernier, représentant 830 consul- ment dilutive pour les actionnai-
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT tants et 65 millions de chiffre res. Elle permettra au groupe de CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
d’affaires, poursuivra ses emplettes retrouver un bilan plus sain. Les
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ en dehors de la France. - A. B. dettes très élevées, qui géné- l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 20­2­20 :  109,30 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  13 % raient d’importants frais finan- COURS AU 20­2­20 :  2,17 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  1 %
VARIATION 52 SEMAINES :  20,97 % ÉVOL. 2019 :  17 % NOTRE CONSEIL ciers, pesaient sur les comptes et VARIATION 52 SEMAINES :  25,39 % ÉVOL. 2019 :  6 %
2020 :  ­ 2,84 % l BNPA 2020 :  ­ 22,72 % l BNPA
l
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  14 % ACHETER : une valorisation empêchaient de nombreux l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  NS
BÊTA 52 S. : 1 FOIS ÉVOL. 2019 :  7 % tendue, mais nous restons investisseurs de revenir sur le BÊTA 52 S. : 1,7 FOIS ÉVOL. 2019 : NS
EXTRÊMES 52 S. :  119 € / 88,80 € EXTRÊMES 52 S. :  3,19 € / 1,75 €
confiants, « la société rest[ant] le titre. L’économie de frais finan-
meilleur élève du secteur », selon le  ciers est estimée à 50 millions
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT courtier Portzamparc. Elle conserve  d’euros sur 2020. l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 9 % DIVIDENDE 2019 :  1,11 € un statut de valeur de croissance à la  Par ailleurs, lors de la présen- DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  109 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  34,97 € RDT 2018 : 0,9 %   RDT 2019 : 1 % trésorerie et aux revenus solides.  tation des comptes 2019, en très DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  4,06 € RDT 2018 : NUL   RDT 2019 : NUL
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   22 %  PER 2019 :  21,8 FOIS Objectif : 140 € (ATE). nette amélioration, la direction A   38 %  PER 2019 :  NS
C   67 %  PER 2020 :  18,3 FOIS C   24 %  PER 2020 :  NS
V   11 % 
Prochain rendez­vous : le 24 avril,  s’est montrée optimiste sur les V   38 % 
chiffre d’affaires trimestriel. perspectives, notamment dans

IMMOBILIER R É S U LTAT S A N N U E L S 2 0 1 9

 Gecina  Une rentabilité 
modeste liée aux 
opérations en cours
L
a foncière a publié pour
2019 un résultat net récur- Gecina
En €
rent stable à 438 millions
d’euros (+ 0,2 %), soit une rentabi- 181,80
175
lité limitée de 3,5 % (– 0,2 point)
par rapport à l’actif net réévalué
150
(12.692 millions). Elle prévient
que ce bénéfice est attendu en
recul de 2,5 %, soit une hausse de 125
2 % sans l’effet en année pleine des
cessions d’actifs intervenues ou 100
signées en 2019 (1,2 milliard). La
2015 16 17 18 2020

performant, responsable
capitalisation boursière repré-
sente 32,5 fois ce résultat 2020,
estimé sans compter l’impact des déjà pris en compte dans l’actif
ventes pouvant intervenir cette
année. La dette nette (7,2 mil-
liards) représente 36 %
net réévalué (ANR). Ainsi, l’ANR
pourrait se hisser à 198 € d’ici
quelques années (moins de 10 %
et utile à tous
(– 2,4 points) de la valeur estimée au-dessus du cours actuel), sous
des actifs (hors droits), sous la réserve que les taux d’intérêt ne
limite de 40 % fixée par les ban- remontent pas.
ques. Mais elle correspond quand Le principal projet concerne
même à 13,3 fois l’Ebitda, contre, l’immeuble L1ve (ex-siège pari-
par exemple, 10,3 fois pour Icade, sien de Peugeot) pour 514 mil-
autre foncière de bureaux. lions, dont 138 millions restant à
Cette situation temporaire est investir d’ici à la livraison, mi-
liée à une stratégie offensive 2022. Il est précommercialisé à 2019 restera historique pour La Française des Jeux avec le grand succès de son introduction en Bourse,
consistant à libérer des immeu- 78 %, depuis la signature d’un bail aussi bien auprès de nombreux investisseurs institutionnels, que des actionnaires particuliers et des
bles à l’échéance des baux et à se de douze ans ferme avec le Bos- salariés du Groupe. L’année 2019 a également été marquée par une très forte croissance de l’ensemble de
priver ainsi de loyers le temps de ton Consulting Group. - J.­L. C. nos activités sur tous les canaux de vente, physique et digital, et une excellente performance économique
les restructurer. Le pipeline de et financière du Groupe. Ces résultats nous permettent de réajuster à la hausse nos perspectives 2020
projets atteint 2.898 millions, soit NOTRE CONSEIL et d’envisager avec une confiance renouvelée le déploiement de notre stratégie de croissance durable,

l
14,5 % du patrimoine. Un rende- RESTER À L’ÉCART : le dans le respect de nos engagements en matière de jeu responsable et de RSE.
ment locatif de 5,6 % est visé dividende (+ 1,8 %, à 
pour ces investissements, qui 5,60 €) procure un rendement  Stéphane Pallez
s’étaleront jusqu’en 2025. Lors- de 3,1 % (2,2 % net de taxes  Présidente directrice générale du groupe FDJ
que les actifs en question seront et d’impôts), insuffisant pour 
en exploitation, ils pourraient une foncière. Le cours dépasse 
être estimés sur la base d’un taux
de 3,2 %, espère Gecina, soit une
l’actif net réévalué par action
(à 172,30 €) (GFC).
Performant Responsable Utile à tous
revalorisation de 75 %. La créa- Prochain rendez­vous : le 23 avril,  17,2 milliards d’euros de mises : + 9 % Parmi les 30 entreprises Une contribution de
tion de valeur frôlerait alors assemblée générale et revenus  1 956 millions d’euros les mieux notées sur la 5,7 milliards d’euros***
2,2 milliards, dont 200 millions trimestriels après Bourse. de chiffre d’affaires : + 8,5% responsabilité par Vigeo Eiris au PIB****, soit 0,2 %
Dividende* par action : 0,64 euros avec une note A1+** du PIB de la France
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 20­2­20 :  181,80 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  2 % FDJ donne rendez-vous à ses actionnaires pour son assemblée générale le 22 avril 2020.
VARIATION 52 SEMAINES :  45,56 % ÉVOL. 2019 :  2 %
2020 :  13,91 % l BNPA Plus d’informations sur groupefdj.com
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  8 %
BÊTA 52 S. : 0,3 FOIS ÉVOL. 2019 :  STABLE
EXTRÊMES 52 S. :  183,60 € / 125 € * Proposé à l’assemblée générale.
** Note de Vigeo-Eiris : sur plus de 4 900 entreprises analysées. Cette note ne résulte pas de la méthode d’évaluation applicable
aux émetteurs cotés ; elle n’est donc pas strictement comparable aux notes de ces émetteurs cotés, notamment les critères de
gouvernance ne portent pas sur les mêmes principes d’action et n’évaluent pas les mêmes risques.
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER *** Publication étude Bipe (Bureau d’informations et de prévisions économiques) 2019.
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT **** Produit intérieur brut. groupefdj.com
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  NS DIVIDENDE 2019 :  5,60 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  166,20 € RDT 2018 : 3,0 %   RDT 2019 : 3,1 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   33 %  PER 2019 :  31,7 FOIS JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE… APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)
C   42 %  PER 2020 :  32,5 FOIS
V   25 % 
10 / ACTIONS Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

AUTOMOBILE AUTOMOBILE
 Plastic Omnium  Bonne résistance,   Faurecia  Marche avant pour 
mais fort déclin du marché la marge opérationnelle en 2020

L P
a publication des comptes l’histoire du groupe, le milliard nel recule de 16,3 %, à 511 millions, atrick Koller, le directeur coûts (pour 175 millions) et à un au second semestre. Par rapport
annuels de l’équipementier d’euros, à 1.005 millions exacte- et la rentabilité opérationnelle général de l’équipemen- mix-produit favorable. aux perspectives dressées fin
automobile a été correcte- ment, en hausse de 9,5 %. La marge recule donc de 240 points de base, tier, n’a pas caché son Le résultat net s’est contracté de novembre 2019, Patrick Koller
ment accueillie, comme l’a indi- se tasse de 90 points de base, à à 6 %. Quant au résultat net, il est soulagement en ouvrant la réu- 15,8 %, à 590 millions, à cause prévoit une production automo-
qué la hausse de 1,2 % du cours de 11,8 %, mais reste à un bon niveau. divisé par deux, à 258 millions, nion consacrée aux résultats d’un alourdissement des char- bile mondiale plus dégradée
Bourse, mercredi 19 février. Avec A l’inverse, le résultat opération- pour la bonne raison que celui de annuels : « Nous avons ter- ges financières et de restructu- cette année, en baisse de 3 %
un chiffre d’affaires économique 2018 incluait un élément excep- miné 2019 avec un carnet de com- ration. Le dividende est proposé environ et non plus de 2 %.
de 9,2 milliards d’euros, en hausse tionnel positif de 255 millions lié à mandes record, de 68 milliards en hausse cependant, à 1,30 €, - C. L. C.
de 11,4 % (+ 1,1 %, à structure com- Plastic Omnium la revalorisation de la participa- d’euros, et tous les objectifs ont été contre 1,25 € pour 2018.
En €
parable), le groupe s’est distingué tion historique de 33,33 % dans atteints dans un environnement Tout en déplorant « une visibilité NOTRE CONSEIL
23,96
l
du marché automobile mondial, 40 HBPO, dans le cadre de sa prise de difficile, une performance qui faible », en Chine surtout, RESTER À L’ÉCART : le
qui a reculé de 5,8 % en 2019 après contrôle en juillet 2018. témoigne de la résilience du Patrick Koller s’est dit confiant groupe présente une belle
35
une baisse de plus de 1 % déjà en La direction du groupe proposera, groupe. » Les revers n’ont pas dans la capacité du groupe à résistance et confirme son objec­
2018. Cette bien meilleure perfor- 30 à l’assemblée générale des action- manqué, en effet, entre la dégra- dégager en 2020 une marge tif de marge opérationnelle de 
mance du groupe (+ 6,9 points) 25
naires, un dividende de 0,74 € par dation du marché automobile et opérationnelle supérieure aux 8 % pour 2022, mais les difficul­
est constatée dans toutes les action, stable par rapport au pré- la grève chez General Motors. 7,2 % de 2019, malgré une chute tés du marché risquent de pénali­
grandes régions du monde et 20 cédent, afin de marquer sa des ventes « de plus de 10 % pro- ser encore la valeur (EO).
dans toutes les activités. 15 confiance dans les perspectives. A CLARION PROFITABLE bablement » au premier trimes- Prochain rendez­vous : le 
L’excédent brut d’exploitation a l’exception d’une évolution catas- Les facturations de Faurecia ont tre, du fait de la Chine. Un fort 20 avril, chiffre d’affaires du 
2015 16 17 18 2020
dépassé, pour la première fois de trophique du Covid-19, le groupe augmenté de 1,4 %, à presque rebond des marges est anticipé premier trimestre.
devrait accomplir une perfor- 17,8 milliards d’euros, grâce à la
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT mance d’activité supérieure de contribution de Clarion, la CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
5 points à celle du marché de société spécialisée dans l’élec-
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l’automobile mondial, qui va tronique pour les cockpits, l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 20­2­20 :  23,96 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  13 % encore reculer en 2020. L’excé- acquise le 1 e r avril 2019. A COURS AU 20­2­20 :  45,84 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 5 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 8,34 % ÉVOL. 2019 :  17 % dent brut d’exploitation et le résul- périmètre et taux de change VARIATION 52 SEMAINES :  8,99 % ÉVOL. 2019 :  1 %
2020 :  ­ 3,78 % l BNPA 2020 :  ­ 4,56 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  17 % tat opérationnel devraient croître constants, l’activité aurait reculé l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  21 %
BÊTA 52 S. : 1,6 FOIS ÉVOL. 2019 :  ­ 23 % en valeur. - J.­L. M. de 3 %. BÊTA 52 S. : 1,8 FOIS ÉVOL. 2019 :  ­ 16 %
EXTRÊMES 52 S. :  29,30 € / 19,39 € EXTRÊMES 52 S. :  53,02 € / 32,19 €
Le bénéfice opérationnel s’est
NOTRE CONSEIL amélioré de 0,7 %, à 1,3 milliard.
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT RESTER À L’ÉCART : la La rentabilité s’est donc légère- l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  32 % DIVIDENDE 2019 :  0,74 € prudence s’impose toujours ment effritée, de 7,3 % à 7,2 %. DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  57 % DIVIDENDE 2019 :  1,30 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  14,53 € RDT 2018 : 3,1 %   RDT 2019 : 3,1 % (POM). Sans Clarion, devenu profitable DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  29,95 € RDT 2018 : 2,7 %   RDT 2019 : 2,8 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   44 %  PER 2019 :  11,5 FOIS Prochain rendez­vous : le 21 avril,  au second semestre seulement, A   53 %  PER 2019 :  10,7 FOIS
C    56 %  PER 2020 :  10,8 FOIS C   41 %  PER 2020 :  8,8 FOIS
V     0 %
chiffre d’affaires du premier tri­ la rentabilité aurait progressé, à V     6 % 
mestre. 7,4 %, grâce aux réductions de

AUTOMOBILE CONSTRUCTION-CONCESSIONS
 Valeo  Une visibilité limitée   Groupe ADP  Divine surprise 
dans un marché toujours difficile indienne !

L P
a publication des résultats mises en équivalence de 1.034 mil- dus, selon FactSet). Le bénéfice our ceux qui pensaient (22 millions de passagers en 2019) 205 millions d’euros. L’opération
annuels de l’équipementier lions (– 14 % par rapport à 2018, net ajusté de 444 millions (–26 %) que Groupe ADP était le seront dès la fin des travaux en se fait donc sur un ratio raison-
n’a apporté que peu d’élé- 5,3 % du chiffre d’affaires) et de était, lui, supérieur aux 371 mil- dans une position com- cours. nable de 13 fois l’Ebitda qui
ments nouveaux. L’action a tenté 797 millions avec la quote-part, lions du consensus, mais, en plexe pour mener des opérations GMR a réalisé, l’an dernier, un correspond au bas de la four-
une incursion dans le vert, sous les 935 millions d’euros atten- données part du groupe, les de croissance externe, du fait de excédent brut d’exploitation de chette des critères de la profes-
vendredi matin, lendemain de 313 millions de résultats sont l’incertitude d’une éventuelle sion. GMR sera comptabilisé par
l’annonce, pour s’inscrire ensuite moindres. Un dividende stable à privatisation, ils ne peuvent mise en équivalence. L’impact
en baisse. Valeo 1,25 € sera proposé. qu’être rassurés. Le groupe pré- ADP redevient le premier favorable sur le bénéfice par
Les chiffres 2019 étaient mitigés et
En €
Pour 2020, le groupe table tou- sidé par Augustin de Romanet groupe aéroportuaire action sera faible au début mais
mondial
les perspectives étaient confor- 60 jours sur une baisse de 2 % du vient d’annoncer une énorme très important dès 2025. - J.­L. M.
mes aux éléments donnés en marché automobile et entend acquisition. Autour de
décembre. Ainsi, pour un chiffre 50 27,55 faire mieux de plus de 5 points. Le Groupe ADP a signé un accord 350 NOTRE CONSEIL

l
d’affaires de 19,4 milliards d’euros, contrôle de ses coûts et de ses portant sur le rachat, sous certai- millions ACHETER : cette opération
légèrement meilleur qu’attendu, 40 investissements devrait permet- nes conditions, d’une participa- est de nature à relancer la
de passagers
en croissance publiée de 1 % et 30
tre d’accroître l’excédent brut tion de 49 % de GMR Airports. dans le dynamique de l’action.
stable en organique, Valeo a d’exploitation et le taux de marge L’opération se fera en deux temps. monde Objectif relevé à 220 € (ADP).
dégagé l’an dernier une marge 20 opérationnelle, hors quote-part. Dans les prochains jours, le géant Prochain rendez­vous : le 23 avril, 
opérationnelle hors quote-part L’impact de la coentreprise avec français prendra une participa- chiffre d’affaires du premier 
2015 16 17 18 2020
dans les résultats des sociétés Siemens devrait par ailleurs être tion de 24,99 % et, d’ici quelques trimestre.
réduit et la génération de trésore- mois – cette étape étant soumise à
CRITÈRES D’INVESTISSEMENT rie libre être significative. Reste certaines conditions réglementai- CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
que ces anticipations ne prennent res –, les 24,01 % restants.
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ pas en compte un éventuel effet de Avec ce rachat, d’un montant de l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
COURS AU 20­2­20 :  27,55 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  10 % l’épidémie de coronavirus, le 1,36 milliard pour les 49 %, COURS AU 20­2­20 :  166,50 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  15 %
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 2,17 % ÉVOL. 2019 :  1 % groupe estimant qu’« il est trop tôt Groupe ADP devient le premier VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 2,97 % ÉVOL. 2019 :  5 %
2020 :  ­ 12,29 % l BNPA 2020 :  ­ 5,45 % l BNPA
l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 11 % pour en évaluer l’impact sur l’indus- acteur mondial du secteur aéro- l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  12 %
BÊTA 52 S. : 1,5 FOIS ÉVOL. 2019 :  ­ 43 % trie automobile et sur Valeo ». - D. T. portuaire, sans la moindre ambi- BÊTA 52 S. : 0,5 FOIS ÉVOL. 2019 :  ­ 4 %
EXTRÊMES 52 S. :  37,02 € / 23,06 € EXTRÊMES 52 S. :  183,10 € / 150 €
guïté, avec environ 350 millions
NOTRE CONSEIL de passagers. En effet, GMR Air-
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT RESTER À L’ÉCART : le sec­ ports dispose d’un portefeuille de l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  52 % DIVIDENDE 2019 :  1,25 € teur automobile reste diffi­ sept aéroports dans trois pays – DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  87 % DIVIDENDE 2019 :  3,70 €
DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  19,27 € RDT 2018 : 4,5 %   RDT 2019 : 4,5 % cile et la visibilité limitée face aux  Inde, Philippines et Grèce –, dont DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  49 € RDT 2018 : 2,2 %   RDT 2019 : 2,2 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
A   32 %  PER 2019 :  21 FOIS conséquences de l’épidémie (FR). trois (102 millions de passagers A   28 %  PER 2019 :  28 FOIS
C   21 %  PER 2020 :  12,6 FOIS C    61 %  PER 2020 :  24,2 FOIS
V   47 % 
Prochain rendez­vous : le 23 avril,  en 2019) sont déjà opérés par le V    11 % 
résultats trimestriels. groupe indien ; les quatre autres

Suivez tous nos conseils sur investir.fr

ICADE INGENICO GROUP XILAM ANIMATION NOVACYT ONCODESIGN

l ACHETER : la foncière a publié un
cash­flow net courant par action l VENDRE : le titre du spécialiste
des paiements a continué de l ACHETER : le chiffre d’affaires
2019 (+ 9,6 %, à 33,2 millions l VENDRE : le spécialiste du 
diagnostic, qui avait vu son cours l ACHAT SPÉCULATIF : la biotech
a reçu un paiement d’étape
2019, en hausse de 2,1 %, à 5,26 €. Il  progresser après l’annonce d’une offre  d’euros) a été inférieur aux attentes  exploser avec l’annonce de la commercia­ de 1 million lié à un premier succès du 
sera légèrement inférieur l’an prochain  de rachat de la part de Worldline,  en raison d’un décalage de facturations  lisation d’un test du Covid­19, a chuté  programme de développement d’une 
du fait des cessions. Le dividende est  profitant notamment de la hausse  et de nouvelles normes comptables.  de 65 % les 19 et 20 février après le lance­ molécule dans la maladie de Parkinson, 
relevé de 4,6 %, à 4,81 €. Il augmentera  du titre de ce dernier et de termes  Mais les perspectives d’activité annon­ ment d’une augmentation de capital  dans le cadre de son partenariat de 
encore au titre de 2020. de l’échange en partie en actions.  cées sont favorables. pour rebondir à 84 % le 21 février.  recherche avec le laboratoire Servier.
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
ACTIONS / 11

Coup de maître d’Alstom, qui rachète 
Bombardier Transport
  Acquisition    Après  l’échec  du  rapprochement  avec  Siemens  Mobility,  le  géant  français  saisit  l’opportunité 
du  recentrage  du  canadien  Bombardier  pour  se  renforcer  dans  tous  ses  métiers  et  régions. 

T
out juste un an après an sont substantiels aussi. A la
Acquisition à 100 % de Bombardier Transport à l’horizon du premier semestre 2021
que la Commission demande des grands pays parte-

+
européenne de la naires de l’Union européenne,
concurrence a bloqué le
rapprochement entre Alstom et
Siemens Mobility, le géant fran-
l’attitude de Bruxelles en matière
de concurrence s’est assouplie. Il
est donc plus probable qu’un feu
Transport = Nouvel
31 mars 2019 31 décembre 2019
çais annonce le rachat du cana- vert soit, cette fois, accordé à ce
dien Bombardier. En apparence
quasi équivalentes, ces deux
rachat.
8,1 Mds€ 7,4 Mds€ 15,5 Mds€
opérations sont en fait différen- DE NOMBREUSES 
tes. Tout d’abord, Bombardier COMPLÉMENTARITÉS
est canadien, alors que Siemens Sur le plan industriel, l’acquisition Carnet de
commandes
43 Mds€ 32 Mds€ 75 Mds€
Mobility est allemand. Il en du quatrième acteur mondial du (au 31 décembre 2019)
découle que les doublons en ferroviaire par le deuxième est un
Europe entre Alstom et Bom- très bon choix pour ce dernier. Il
bardier sont moins nombreux
que si le géant français s’était
existe de nombreuses complé-
mentarités tant géographiques
Marge
opérationnelle 7,1 % Objectifs
Impact positif de l’acquisition
associé avec Siemens Mobility, et que de solutions. En ce qui sur le bénéfice par action
au 31 mars 2023
ce malgré une belle présence du concerne l’Europe, Bombardier a
canadien sur notre continent. une belle présence en Allemagne Objectif
9% +
mars 2023 redressement de la marge
Deuxième conséquence favora- et au Royaume-Uni. De façon
de Bombardier Transport
ble, le scénario actuel présente naturelle, il est très implanté en
beaucoup moins de casse sociale, Amérique du Nord. D’ailleurs, le
voire aucune. Cette situation est siège social du nouvel ensemble CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
bien propice à une adhésion des pour le continent américain se
salariés des deux entreprises à situera à Montréal. De plus, Bom- COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
un tel rapprochement. Enfin, bardier est présent en Chine, ce COURS AU 20­2­20 :  46,65 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  5 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 56 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0,50 €
troisième point important, qui n’est pas le cas du groupe fran- VARIATION 52 SEMAINES :  22,51 % ÉVOL. 2019 :  3 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  16,95 € RDT 2018 : 11,8 %   RDT 2019 : 1,1 %
2020 :  10,47 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
Alstom procède au rachat de çais. Or, le numéro un mondial de l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  137 % A   47 %  PER 2019 :  18,9 FOIS
Bombardier Transport, alors la profession, le chinois CRRC, BÊTA 52 S. : 0,5 FOIS ÉVOL. 2019 :  ­ 19 % C    38 %  PER 2020 :  17,3 FOIS
EXTRÊMES 52 S. :  50,64 € / 36,51 € V    15 % 
que le groupe canadien se porte détient environ 90 % du marché
très mal avec l’obligation de de son pays d’origine. Donc, à
céder de nombreux actifs afin de partir de la base existante de liards d’euros et disposera d’un férentiel de souscription. A suivie de Bouygues (autour de NOTRE CONSEIL

l
réduire ses importantes dettes et Bombardier, le nouvel Alstom va carnet de commandes de l’issue de ce processus, qui ne 10 %) – , grâce à un investisse- ACHETER : cette opération
de se recentrer sur l’aviation pouvoir se renforcer sur un 75 milliards. En outre, Alstom sera pas bouclé avant le premier ment de l’ordre de 2,7 milliards renforce notre sentiment
d’affaires. Alstom va donc garder énorme marché, et ce d’autant entend s’atteler à redresser la semestre 2021, la Caisse de d’euros (2 milliards de produit favorable sur la valeur. 
le contrôle du nouvel ensemble que CRRC ne se gêne plus pour marge de Bombardier. Enfin, le dépôt et placement du Québec net de cession et un investisse- Objectif : 58 € (ALO).
avec plus d’indépendance que prospecter avec succès en rapprochement devrait avoir un sera le premier actionnaire ment de 0,7 milliard). Prochain rendez­vous : le 12 mai, 
dans le schéma de rapproche- Europe. effet positif sur le bénéfice par d’Alstom avec 18 % du capital – - JEAN­LAURENT MAUREL résultats annuels.
ment qui était envisagé avec le En ce qui concerne les solutions action du nouveau groupe d’ici
géant allemand. proposées, les deux groupes deux ans.
En ce qui concerne la faisabilité vont pouvoir unir leurs forces Henri Poupart-Lafarge, le PDG
de l’opération, les progrès en un dans de nombreux domaines et d’Alstom, a précisé : « Je suis très RÉSULTATS ANNUELS 2019
sur des segments où les pers- fier d’annoncer l’acquisition de Forte croissance organique : 10,7%
pectives sont très porteuses. Bombardier Transport, qui repré-
« Cette acquisition  Sur le rail, l’offre du nouveau sente une opportunité unique de
Une marge opérationnelle d’activité satisfaisante : 9,9% du CA
Sept acquisitions réalisées à l’international
renforcera notre  géant sera complète avec une
présence sur des niches telles
renforcer notre position mondiale
sur le marché en forte croissance
présence  que le monorail ou le people de la mobilité. Cette acquisition En Millions d’Euros 2018 2019 Variation

internationale ainsi  mover (par exemple, le métro renforcera notre présence interna- Chiffre d’affaires
* France
2 269,9
1 029,9
2 624,0
1 134,5
+ 15,6%
+ 10,2%
aérien automatique de Venise tionale ainsi que notre capacité à
que notre capacité  ou le Jacksonville Skyway en répondre à la demande toujours
* International
Résultat Opérationnel d’activité
1 240,0
224,0
1 489,5
260,8
+ 20,1%
+ 16,4%
à répondre à la  Floride, qui est un tram plus importante de solutions de En % du chiffre d’affaires 9,9% 9,9%

demande toujours  monorail).
Le nouvel ensemble restera
mobilité durable. »
L’opération, dont le prix d’acqui-
Résultat Opérationnel
En % du chiffre d’affaires
214,2
9,4%
238,2
9,1%
+ 11,2%

plus importante  aussi très concentré sur les sition devrait être compris entre Résultat net part du Groupe 157,9 164,2 + 4,0%
de solutions de  solutions de mobilité durable
(trains et bus à hydrogène,
5,8 milliards et 6,2 milliards
d’euros, sera financée en numé-
En % du chiffre d’affaires 7,0%
82,5
6,3%
160,3
mobilité durable » etc.) ainsi que sur la signalisa- raire et en nouvelles actions
Free Cash flow (1)
En % du chiffre d’affaires 3,6% 6,1%
+ 94,3%

Henri Poupart-Lafarge, tion. Il réalisera un chiffre Alstom, à la suite d’une augmen- Trésorerie nette 12,5 74,9
PDG d’Alstom d’affaires voisin de 15,5 mil- tation de capital avec droit pré- Effectif 33 700 37 200 +10,4%

(1) Cash flow libre (*) Application d’IFRS16 à compter du 1er Janvier 2019 Audit en cours

ACTIVITÉ 2019 EN FORTE PROGRESSION : + 15,6% des sociétés mises en équivalence pour 6,1 M€, et des
Le chiffre d’affaires s’est établi à 2 624,0 M€ en hausse intérêts minoritaires pour - 0,6 M€, le résultat net part du
VALORISATION de 15,6% par rapport à 2018. A données constantes, Groupe s’établit à 164,2 M€.
l’activité progresse de 10,7% (10,2% en France ; 11,2%
Une valorisation justifiée par des taux  hors de France).
Tous les secteurs d’activités sont en progression, en
TRÉSORERIE NETTE : 74,9 M€ / GEARING : - 6,7%
La marge brute d’autofinancement s’est établie à
de croissance élevés  particulier les secteurs du Ferroviaire/Naval, de
l’Aérospatial et de la Défense et Sécurité.
272 M€ (avant incidence IFRS16), en progression de
12,4% par rapport à 2018.
La dynamique commerciale permet au groupe  2021 sont respectivement un peu au­dessous de  Le free cashflow s’élève à 160,3 M€. Il a presque
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL D’ACTIVITÉ
SATISFAISANT : 9,9 % DU CA doublé par rapport à 2018 (+94%) grâce à une
d’afficher un carnet de commandes record qui  19 fois et un peu au­dessus de 17 fois nos estima­
Le résultat opérationnel d’activité progresse plus excellente maîtrise du BFR et de faibles Capex. Les
représente cinq années d’activité. La croissance  tions de bénéfice par action. C’est bien moins que  rapidement que l’activité (+16,4%) et s’établit à 260,8 M€. investissements financiers (66,8 M€) et les dividendes
régulière du chiffre d’affaires est accompagnée  le PER historique à cinq ans de 29,1 fois. En outre,  Malgré un effet calendaire et un taux d’activité (33,4 M€) ont été intégralement autofinancés. La
d’une forte amélioration de la marge opération­ si Alstom obtient l’autorisation de racheter  défavorables, et des efforts de structuration continus trésorerie nette est donc de 74,9 M€ à fin 2019, soit un
pour accompagner la croissance, la marge gearing de - 6,7%.
nelle, qui pourrait atteindre 9 % fin mars 2023.  Bombardier Transport, le nouvel ensemble  opérationnelle d’activité a légèrement augmenté, à
La marge nette progresse aussi. Les ratios de  sera bien armé face à la concurrence mondiale,  9,94% du CA. CROISSANCE EXTERNE : 7 ACQUISITIONS EN 2019
capitalisation des exercices 2019­2020 et 2020­ ce qui pérenniserait ses perspectives. J.­L. M. Elle a atteint 10,8% du chiffre d’affaires au second ALTEN a également poursuivi son développement par
semestre. croissance externe à l’International : 7 acquisitions ont
été réalisées en 2019 (5 en Europe, 1 en Asie et 1 aux
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL : Etats-Unis), représentant 830 consultants et 65 M€ de CA.
La marge opérationnelle s’améliore chaque année Le résultat opérationnel s’élève à 238,2 M€. Il comprend
5,2 M€ de paiements en actions (sans impact cash),
PERSPECTIVES 2020 :
11,6 M€ de coûts non récurrents principalement
Exercice clos le 31­3 2018­19 2019­20 (e) 2020­21 (e) constitués d’honoraires et coûts de restructuration
Après deux années de très forte progression organique
d’acquisitions, de coûts liés aux contrôles fiscaux et (>10%), la croissance redeviendra plus normative en
CHIFFRE D’AFFAIRES (EN M€) 8.072 8.300 8.600 2020, dans la continuité de la tendance constatée au
sociaux, et 5,8 M€ de dépréciation de goodwill.
RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT (EN M€) 570 620 690 second semestre 2019.
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE : 164,2 M€ ALTEN continuera à croitre de façon satisfaisante, plus
MARGE OPÉRATIONNELLE (EN %) 7,1 7,5 8 %
SOIT 6,3% DU CA vite que le marché, et accélérera son développement
RÉSULTAT NET PART DU GROUPE (EN M€) 681 550 600 Le résultat financier s’établit à - 3,4 M€. Après prise en grâce à sa stratégie de croissance externe ciblée, en
BÉNÉFICE NET PAR ACTION (EN €) 1,98 2,47 2,70 compte de la charge d’impôt pour - 77,3 M€, du résultat particulier à l’international.
RATIO COURS/BÉNÉFICE (EN NOMBRE DE FOIS) 23,6 18,9 17,3 Prochaine publication : 24 avril après Bourse : Activité du 1er trimestre 2020
COURS LE 20­2­2020 : 46,65 € ; CB : 10.482 M€ ; FP : 4.159 M€ ; TRÉSORERIE NETTE : 2.325 M€ ; RATIO D’ENDETTEMENT : – 55,9 % ;  Leader Européen de l’Ingénierie et du Conseil en Technologies (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d’études pour les Directions Techniques et DSI des grands
DIVIDENDE 2019­20 (E) : 0,50 € ; RENDEMENT : 1,1 % ; MNÉMO : ALO. comptes industriels, télécoms et tertiaires. Le titre ALTEN est coté au compartiment A du marché d’Euronext Paris (ISIN FR0000071946), fait partie du SBF 120, de l’indice
IT CAC 50 et du MIDCAP 100, et est éligible au SRD.
Pour toutes informations : www.alten.fr/investisseurs / Contact : Cabinet ESCAL Consulting Tel : + 33 1 44 94 95 66
12 / VALEURS MOYENNES Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

 Le coup de cœur 
 Carmila  LA VALEUR À DÉCOUVRIR

 Amplitude Surgical  
Une foncière partenaire  Du changement
Par Jean­Luc Champetier
des commerçants  Ce spécialiste des implants orthopédiques pour la hanche,

locataires le genou et le pied est devenu le deuxième acteur de l’Hexa­
gone (il y réalise 60 % de son activité), derrière le géant américain 
Zimmer Biomet, et le numéro six européen. La medtech, présente 
dans une trentaine de pays (via des distributeurs), a fait par le passé 
l’objet de LBO en raison de financements par la dette de son rachat 

C
ette foncière exploite un patrimoine) et en Italie (5,6 %). Face à l’e-commerce, Carmila a être portés de 7,5 à 20 millions par Apax, qui détient encore 41 % de son capital. Amplitude 
patrimoine estimé à Les revenus locatifs nets ont pro- développé une stratégie digitale d’euros et se traduire par une conserve un endettement élevé de 100 millions d’euros (avec 
6,4 milliards d’euros gressé de 6,2 % en 2019, à habile pour faire venir les plus-value latente de 50 millions. un taux de plus de 6 %) et n’est pas encore parvenu à afficher 
(droits inclus) fin 2019, composé 333,2 millions, dont + 3,1 % hors consommateurs dans ses cen- L’objectif est de nouer une telle un résultat net dans le vert. En revanche, sa marge d’Ebitda s’est 
de 215 centres commerciaux. La extensions et acquisitions, tres, en coopération avec relation avec 15 à 20 enseignes, élevée à 21 % en 2018­2019 (l’exercice clôture au 30 juin). Son 
plupart (157, pour 88 % de la incluant une indexation de 1,6 % Google. Une base de données de avec 2 à 4 arbitrages chaque chiffre d’affaires a atteint 103 millions l’année dernière, contre 
valeur du portefeuille) sont lea- et 1,5 % de hausses de loyers, à 2,5 millions de contacts (+ 25 % année. Le système est en cours 72 millions quatre ans plus tôt, lors de son introduction en Bourse, 
ders ou coleaders sur leur zone l’échéance des baux ou lors des sur un an) a été constituée avec d’extension aux pharmacies réalisée au prix de 5 €. L’action ne vaut plus que 1,66 €. 
de chalandise. Pour les autres, changements de locataires. Cet l’aide de Carrefour, principal (avec Pharmalley), moyennant Depuis quelques mois, une inflexion stratégique s’est fait sentir. 
une fois l’offre adaptée aux été, un magasin Primark ouvrira actionnaire, avec 35,8 % du capi- un investissement unitaire de 0,5 Pour la première fois, Amplitude a annoncé, fin 2019, des objectifs 
besoins locaux, la cession d’une dans le plus grand centre du tal. Elle est précieuse pour la à 1,5 million, cabinets de dentis- chiffrés pour 2020 : une progression plus modeste de son activité, 
part majoritaire à des fonds groupe (51.000 mètres carrés), stratégie « drive-to-store » tes (Dentalley) et maisons médi- autour de 5 %, une marge d’Ebitda supérieure à 23 % et une géné­
d’investissement sera envisagée, celui de Calais-Coquelles, dont la d’enseignes nationales en cales. Autant de services de ration de trésorerie disponible de plus de 5 millions. 
en conservant la gestion. En restructuration sera achevée. manque d’informations locales. proximité qui stimuleront la Cela traduit la volonté de privilégier les marges à la croissance. 
attendant, la dette nette est rai- fréquentation des centres. La société a sélectionné ses produits les plus rentables : le déploie­
sonnable pour le secteur (34,9 % BASE DE DONNÉES ment de la prothèse du genou Anatomic aux Etats­Unis n’est ainsi 
des actifs et 7,9 fois l’Ebitda), peu Carmila L’originalité de Carmila tient NOTRE CONSEIL plus une priorité. En revanche, la montée en puissance de Novastep,
En €

l
coûteuse (2,1 %) et pour 82 % à aussi aux partenariats initiés ACHETER : la décote atteint filiale qui développe des implants pour la chirurgie des extrémités 
taux fixes. 40 avec des start-up dynamiques 32,9 % sur l’actif net rééva­ (opération de l’hallux valgus, etc.), à forte valeur ajoutée, est mise 
L’évaluation des actifs a été mar- 35 (La Barbe de Papa, Indémoda- lué (– 2,5 %, à 27,79 € fin 2019), car  en avant. Au premier semestre (au 31 décembre 2019), les ventes 
ginalement revue à la baisse par ble, Cigusto…). Il s’agit de « finan- la concurrence de l’e­commerce  ont progressé de 5,7 %, à 49,8 millions, malgré une baisse de 3 % 
30
les experts l’an dernier (– 0,9 % à cer tout ou partie des coûts est surestimée. Le dividende,  des prix en France. La croissance a été de 13 % à l’international, 
périmètre constant) et corres- 25 18,84 d’ouverture et d’aménagement de stable à 1,50 €, n’offre pas moins  tirée par Novastep (10 % des facturations totales), qui a connu un 
pond à un rendement locatif de 20 nouvelles boutiques, sous forme de de 8 % de rendement (5,6 % net  doublement de l’activité aux Etats­Unis. Le second semestre, tou­
5,64 % (+ 0,14 point), hors effet 15 prêts ou de surloyers sur la durée de taxes et d’impôt).  jours plus fort, devrait bénéficier de nouveaux contrats en France. 
de la vacance (limitée à 3,7 %). Il 10 du bail », explique Marie-Flore Objectif : 26 € (CARM). Les objectifs annuels ont été confirmés, et la société, qui a eu gain 
est de 5,36 % en France, et un peu Bachelier, secrétaire générale. Prochain rendez­vous : le 14 mai,  de cause dans un litige avec l’Urssaf, va reprendre une provision de 
2015 16 17 18 2020
plus élevé en Espagne (22,6 % du Ces engagements pourraient assemblée générale. 8,6 millions. De quoi doper son résultat net.- A. B.

CRITÈRES D’INVESTISSEMENT NOTRE CONSEIL

l ACHAT SPÉCULATIF : remontée des marges et du cash­
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT flow pour réduire la dette, concentration sur les actifs les
COURS AU 20­2­20 :  18,84 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  321 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  NS DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  1,50 € plus séduisants pourraient être le signe d’une volonté d’Apax de 
VARIATION 52 SEMAINES :  6,68 % ÉVOL. 2019 :  6 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  25,90 € RDT 2018 : 8,0 %   RDT 2019 : 8 % mieux valoriser sa participation, pour sortir. La medtech a de 
2020 :  ­ 5,80 % l BNPA l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
l LIQUIDITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  172 % CARREFOUR :                                               35,80 % PER 2019 :  11,6 FOIS solides atouts. L’aspect spéculatif est élevé. Objectif : 3 € (AMPLI).
VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  30.380 ÉVOL. 2019 :  7 % PER 2020 :  11,3 FOIS
EXTRÊMES 52 S. :  20 € / 14,58 €

PHARMACIE-SANTÉ SERVICES AUX ENTREPRISES


 Carmat  Le cœur artificiel en bonne   Neoen  Une belle visibilité 
voie pour le remboursement dans les énergies vertes qui se paie

L I
e concepteur du premier prêt de la BEI de 10 millions et un que doit compter l’essai euro- l aura fallu moins d’un an et vice de nouvelles capacités, pour lions d’euros, contre 174 millions
cœur artificiel biocompati- placement privé de 60 millions, péen) ont été implantés. Pour les demi au spécialiste des éner- 369 mégawatts (MW) en 2019, en 2018. La marge d’Ebitda, très
ble, issu de l’expertise du auquel ont notamment participé dix premiers appartenant à la pre- gies renouvelables pour voir dont 280 MW pour les parcs solai- élevée chez Neoen, est même esti-
renommé professeur Carpentier les actionnaires historiques Matra mière cohorte, 73 % d’entre eux son cours de Bourse doubler. res, en Australie, en Zambie, à la mée aux alentours de 85 %, contre
et de la technologie d’Airbus, entre Défense (Airbus), Lohas (holding ont atteint l’objectif de l’étude, à C’était chose faite lundi, par Jamaïque et en France. S’il a man- une prévision initiale de 80 %.
dans une phase cruciale de son de Pierre Bastid) et Santé Holdings savoir six mois de survie avec le rapport à un prix d’offre de 16,50 € qué quelques millions aux factura- Le groupe a confirmé également
histoire. (holding d’Antonino Ligresti). Elle cœur artificiel ou une transplan- en octobre 2018. L’action a conti- tions, la cause en est le décalage de ses objectifs à 2021, dont le déve-
L’année 2020 devrait être celle de offre une visibilité financière à la tation cardiaque réussie dans les nué de grimper les jours suivants, certains projets. Les résultats, qui loppement de ses capacités, visé à
la soumission du dossier du cœur société jusqu’à juin 2021. six mois suivant l’implantation du dont mercredi après l’annonce du seront détaillés fin mars, ne plus de 5 gigawatts (GW) à cet hori-
artificiel pour l’obtention de son Au 31 décembre 2019, douze dispositif. chiffre d’affaires de l’année passée. devraient pas en souffrir. L’Ebitda zon, pour le parc en opération ou
marquage CE (autorisation de patients en phase d’insuffisance Deux patients sont déjà porteurs Il s’est révélé légèrement inférieur (excédent brut d’exploitation) en construction. Les centrales en
commercialisation en Europe) et cardiaque terminale (sur les vingt du cœur artificiel dans la seconde aux attentes des analystes, mais reste attendu entre 212 et 219 mil- activité ont représenté une puis-
aussi celle du recrutement du pre- cohorte de 10 patients, dont le l’estimation de marge a été revue à sance installée de 1,85 GW fin 2019.
mier patient américain. Carmat a recrutement se poursuit. Le dou- la hausse. Sur cet objectif de plus de 5 GW,
en effet récemment reçu le feu Carmat zième patient a pu bénéficier de la Neoen 4,1 GW étaient déjà sécurisés fin
En € LE SOLAIRE BRILLE En €
vert de la FDA pour lancer son nouvelle prothèse améliorée. 2019, mais le portefeuille de pro-
étude aux Etats-Unis. Celle-ci 70 - A. B. La croissance a été soutenue 35
35,20 jets, tous stades de développement
inclura dans un premier temps dix 60 malgré tout. Le chiffre d’affaires a confondus, porte sur 10,7 GW.
patients et sera suivie d’une étude NOTRE CONSEIL augmenté de 22 %, à 253,2 millions 30 Fort de ces futures centrales,
50
l
à plus grande échelle. Le premier ACHAT SPÉCULATIF :  d’euros. La progression la plus Neoen vise « un Ebitda proche de
patient ne sera recruté qu’au qua- 40 l’homologation européenne rapide est venue des parcs solaires, 25 400 millions en 2021 », soit un quasi-
trième trimestre, la société préfé- 30 20,45 attendue en 2020 devrait être un  dont les facturations ont bondi de doublement en deux ans. Cette
20
rant d’abord démarrer les 20 catalyseur. Le besoin en cœurs  48 %, à 119 millions. La contribu- bonne visibilité contribue à l’inté-
négociations avec le CMS (Centers 10 artificiels est très élevé en raison de  tion de l’éolien s’est accrue de 3 %, à 15 rêt des investisseurs pour le titre.
for Medicare and Medicaid Servi- l’insuffisance de greffons  111 millions. Le bond en avant du Mais « on sent une prime donnée aux
2015 16 17 18 2020 2018 19 2020
ces) afin d’obtenir le rembourse- disponibles. Objectif : 28 € (ACAR). chiffre d’affaires à la mise en ser- valeurs vertes, avec déjà un début de
ment de ses dépenses. bulle », estime aussi Marc Riez,
Du côté français, bonne nouvelle, CRITÈRES D’INVESTISSEMENT CRITÈRES D’INVESTISSEMENT directeur général de la société de
la Haute Autorité de santé a émis gestion Vega IM. - C. L. C.
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
un avis favorable conditionnel l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
(sous réserve d’une étude clinique COURS AU 20­2­20 :  20,45 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  NS COURS AU 20­2­20 :  35,20 € ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 86 % NOTRE CONSEIL
VARIATION 52 SEMAINES :  ­ 10,89 % ÉVOL. 2019 :  STABLE VARIATION 52 SEMAINES :  82,57 % ÉVOL. 2019 :  11 %
complémentaire) sur l’éligibilité
du cœur Carmat au forfait innova-
2020 :
l LIQUIDITÉ
 6,07 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  NS
2020 :
l LIQUIDITÉ
 13,92 % l BNPA
ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  ­ 61 % l ACHETER : la valeur est
devenue extrêmement chère,
tion. Ce qui devrait permettre, à VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  7.044 ÉVOL. 2019 : NS VOL. QUOT. MOYEN ECHANGÉ :  94.045 ÉVOL. 2019 :  187 % à plus de 60 fois le bénéfice estimé 
EXTRÊMES 52 S. :  24,50 € / 14,90 € EXTRÊMES 52 S. :  35,70 € / 17,26 €
terme, l’obtention d’un rembour- pour 2020, mais c’est le prix de la 
sement de sa prothèse biocompa- visibilité, voire de la rareté, dans un 
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
tible en France. l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT marché des énergies vertes porteur 
La medtech a supporté en 2019 DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 40 % DIVIDENDE 2019 :  0 DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  226 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  0 et toujours plus prisé des investis­
une perte nette élevée mais stable, DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  2,50 € RDT 2018 : NUL   RDT 2019 : NUL DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  7,22 € RDT 2018 : NUL   RDT 2019 : NUL seurs.  
l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE l PART DU CAPITAL DÉTENUE PAR l VALORISATION ESTIMÉE
autour de 40 millions d’euros. Sa TRUFFLE CAPITAL :                                        26  % PER 2019 :  NS IMPALA :                                                         50,10 % PER 2019 :  81,9 FOIS Objectif : 42 € (NEOEN).
trésorerie, qui s’élève à 55 millions, PER 2020 :  NS PER 2020 :  62,9 FOIS Prochain rendez­vous : le 25 mars, 
   
a toutefois été renforcée par un PEA­PME résultats 2019.
Accédez
aux marchés
mondiaux en
quelques clics

42 000 instruments
sur 30 places boursières
dont Paris - New-York - Londres - Hong-Kong
Tokyo - Sydney - Francfort - Milan - Zurich

Saxo Banque, le spécialiste de la bourse en ligne

Contactez-nous au 01 78 94 56 40
En savoir plus sur saxobanque.fr
Tout investissement comporte un risque de perte égale ou supérieure au montant investi.
14 / ENQUÊTE Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

Cycliques et valeurs faiblement capitalisées
Une possible 
redécouverte en 2020 
 Rotation sectorielle  Alors que le marché a fait la part belle aux sociétés de croissance et de grande qualité, l’amélioration 
de la conjoncture, après le trou d’air de l’été 2019, pourrait être propice aux cycliques et aux values, après le coronavirus.

A
lors qu’au cours de l’été 2019 l’écono- être révisées à tout moment par les grands organis- faut prendre en compte d’autres variables macroéco- Ces précautions prises, il est nécessaire d’être très
mie mondiale a eu un passage à vide mes comme l’Organisation de coopération et de nomiques telles que l’inflation, la politique moné- sélectif dans ses choix de valeurs. Il ne suffit pas que
et que de nombreux investisseurs ont développement économiques et le Fonds monétaire taire des grandes banques centrales – Fed et Banque le marché fasse la part belle aux cycliques et aux
craint l’arrivée d’une récession avec international. Il faut aussi être attentifs aux grandes centrale européenne – et autres. Après l’aspect valeurs sous-capitalisées (values) pour qu’elles pro-
toutes les conséquences que celle-ci évolutions macroéconomiques telles que le com- macroéconomique, il faut s’attacher à la microéco- gressent toutes. Ainsi, nous avons sélectionné certai-
peut avoir généralement sur les mar- merce – l’accord entre les Etats-Unis et la Chine est nomie et, plus spécifiquement, aux prévisions de nes valeurs dans sept secteurs – construction-
chés, les indicateurs macroéconomiques sont globa- fragile et un durcissement des deux côtés de l’Atlanti- bénéfice par action. concessions, biens d’équipement, automobile,
lement mieux orientés. que est possible. produits de base, banque-services financiers, médias
Sur le plan boursier, une telle configuration, si elle Le protectionnisme est un événement négatif pour UNE SÉLECTION S’IMPOSE  et distribution –, auxquels s’ajoute un huitième,
devait se confirmer, est propice aux actifs plus ris- la croissance et pour les marchés. Il faut aussi rester Le scénario d’un retour à meilleure fortune des nommé « autres secteurs ». Nous avons volontaire-
qués tels que les valeurs cycliques mais aussi celles vigilants quant à l’apparition de cygnes noirs valeurs cycliques et values n’aura lieu que si la crois- ment écarté le secteur des chimiques (cyclique par
qui sont faiblement valorisées (values) et considérées (événements imprévisibles par nature dont les con- sance mondiale se transmet à tous les secteurs. La excellence) puisque nous ne sommes pas à l’achat
comme moins régulières. C’est d’autant plus vrai- séquences peuvent être majeures), à l’instar du coro- vérification des publications trimestrielles, semes- d’une seule valeur dans ce domaine.
semblable que les sociétés de croissance et de grande navirus ou des crises géopolitiques. Parallèlement, il trielles et annuelles est donc un passage obligé. - JEAN­LAURENT MAUREL
qualité ont été très recherchées en 2019 et que le
mouvement s’est poursuivi au début de l’année.
D’ailleurs, en majorité, les gérants de fonds sont tou- L’heure de la revanche des valeurs cycliques a peut-être sonné
jours très attirés par ces valeurs et boudent encore
les cycliques et les values pour l’instant. Les ratios de Trois phases de reprise Valeurs cycliques françaises ou faiblement valorisées Aprè
capitalisation de ces dernières ont retrouvé ceux de Indice ISM manufacturier PMI, en points Cycle
1999, et, si on raisonne à partir du PEG (ratio qui rap- 50,9 Crois

Michelin
porte le PER à la croissance annuelle des bénéfices ; écon
plus il est faible, plus un titre est attrayant), le niveau posit
actuel n’a jamais été atteint par le passé.

CORONAVIRUS : RISQUE MAJEUR 
OU CONTRÔLÉ ?
1 2 3 BN Rubis
P Grou TF1
Pour autant, rien ne garantit que ce mouvement de
rotation favorable aux actifs plus risqués aura bien Ré

Pa pe
lieu, à l’instar de ce qu’il s’est passé en 2012 et en
Source : Bloomberg.

2016. Tout d’abord, il y a le problème du coronavirus. Mersen Crois

Ca
Si cette crise ne dure pas, il pourrait n’y avoir qu’un écon

rr
ribCrit
néga
décalage de quelques mois. En 2003, le Sras a eu un

ef
2004 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

o
impact de quelques semaines et à divers degrés
… le

ur
N
selon les marchés. Si Hongkong avait beaucoup
RJ

a
souffert, les Bourses occidentales avaient mieux Des valeurs cycliques sous-évaluées Des valeurs de qualité fortement valorisées Dans

Imerys
Gr
en %

s
résisté. Cette fois, la situation semble différente, du
ou
PER des valeurs risquées par rapport PER au plus haut des valeurs de qualité par rapport

Alstom
100
Aperam
p
fait d’une mobilisation beaucoup plus rapide des au prix moyen du marché au prix moyen du marché

STMicroelectronics
autorités chinoises, qui ont fait preuve de réactivité 90
1,6 1,7
à grande échelle. Déjà, une inflexion positive semble 80
1,6
s’amorcer. 1,4
1,5 70
Source : BofA European Quant Equity Strategy.

Natixis
1,2
UNE VÉRIFICATION PERMANENTE 1,4 60
EST NÉCESSAIRE   1
1,3 Casino 50
Si nous retenons cette hypothèse d’un épisode court 1,2 M6 40

Saint-Gobain
et bien maîtrisé, il est alors intéressant de se pencher 0,8 1,1
sur un scénario de reprise boursière pour les valeurs 30
1
qui ont souffert, ou du moins qui ont été oubliées et 20
mal valorisées, ces deux dernières années. Une sur-
veillance permanente de ces positions s’impose.
0,6 0,9

0,6
Schneider Electric 10

Tout d’abord, il ne faut pas perdre de vue les perspec- 0


93 95 97 99 01 03 05 07 09 11 13 15 93 97 01 03 09 13 17 19 2
tives concernant la croissance mondiale qui peuvent

MÉDIAS AUTRES SECTEURS

Une croissance tirée par l’audience  Rubis et Groupe Crit, PER attrayants ; 
numérique STMicroelectronics, encore du potentiel 
PUBLICITÉ -Cyclique, le marché Chine est le deuxième marché grâce au replay et à leurs sites DIVERS  - Tous secteurs confon- avec le président, dans Investir du ques, nous surveillons aussi le
publicitaire suit la tendance publicitaire mondial, loin der- Web autonomes des chaînes. dus, d’autres valeurs peuvent être 1er février) – nous paraît inté- travail temporaire, représenté
économique générale, avec tou- rière les Etats-Unis. TF1 bénéficie, en outre, via sa intéressantes et répondent à ressant, même si le groupe a par trois valeurs moyennes :
tefois un rythme de croissance Faiblement valorisés, TF1 et filiale de production Newen, de cette double problématique réalisé une performance tout à Groupe Crit, Synergie et DLSI.
inférieur à celui du produit M6 sont exposés uniquement la demande croissante de cyclique-value. Dans le secteur fait exceptionnelle en 2019, avec Nous attirons l’attention sur la
intérieur brut (PIB). Selon les au marché français. Leurs contenus par les plateformes de du pétrole, corrélé à l’activité un gain de 92 %. Depuis le première, Groupe Crit (CEN),
dernières estimations de recettes du premier trimestre streaming comme Netflix. mondiale, nous retenons Rubis 1er janvier, il gagne encore 12 %. qui est plus faiblement valorisée.
Zenith (Publicis), publiées devraient bénéficier d’un Quant à NRJ Group, il s’agit (RUI). Après une année 2018 Ce très beau parcours pourrait En 2019, la profession a été
début décembre 2019, donc report de budgets non investis d’un titre value, qui, de longue marquée par de nombreux aléas nous inciter à la prudence, mais confrontée à la fin du CICE. Si le
hors effet du coronavirus, les au dernier trimestre 2019 du date, décote fortement par exceptionnels, la croissance à la valeur ne nous semble pas bénéfice net en souffrira, Crit
investissements publicitaires fait des grèves. rapport à la somme des parties deux chiffres sera de retour en encore à son prix, d’autant devrait être parvenu à stabiliser
mondiaux sont attendus en De plus, ces deux groupes (radios, télévisions, relais hert- 2019 et en 2020, ce qui fait de qu’une nette amélioration des son résultat opérationnel. Quant
hausse de 4,3 % cette année, à captent de plus en plus la crois- ziens Towercast, trésorerie, Rubis une valeur recovery, avec résultats est attendue cette à 2020, la société devrait repartir
666 milliards de dollars (avec sance de la publicité numérique actifs immobiliers...). - J.­L. C. un PER attractif de 15,8 fois en année. Parmi les secteurs cycli- de l’avant. - S. A., D. T. ET J.­L. M. 
un PIB en hausse de 4,9 %). 2020, contre une moyenne sur
C’est décevant car l’année 2020 Chiffre d’affaires  Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil cinq ans de 18,7 fois. Chiffre d’affaires (e)  Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil
Société (mnémo) Société (mnémo)
sera marquée par les jeux 2019 (e), en M€ annuelle 2018­2020 Nb de fois â Objectif en € Dans le secteur Equipement 2019, en M€ annuelle 2018­2020 nb de fois â Objectif en €
Olympiques d’été à Tokyo, la TF1 (TFI) 2.337 3,9 % 10,1 Acheter â 10 technologique, STMicroelectro- GRP CRIT (CEN) 2.488,5 + 1,8 % 10,9 Acheter â 85
M6 (MMT) 1.456 4,9 % 11,1 Acheter â 20 RUBIS (RUI) 5.534 + 17,3 % 17 Acheter â 68
coupe de l’UEFA et l’élection nics – valeur cyclique, de l’aveu
NRJ (NRG) 400 2 % 21,8 Acheter â 9 STMICRO. (STM) 8.536 + 8,7 % 27,9 Acheter â 33
présidentielle américaine. La même de la société (lire entretien
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
ENQUÊTE / 15
BIENS D’ÉQUIPEMENT CONSTRUCTION-CONCESSIONS

Un bel avenir au cœur de la  Bouygues et Imerys se trouvent 
problématique environnementale  en première ligne 
LONG TERME -Dans une moindre restons confiants tant il est vrai Autre groupe français qui nous POTENTIEL -Nous avons retenu ce ment qui se poursuit dans les ne nous semble pas terminé. La
mesure par rapport à la cons- que ses perspectives de long semble promis à un bel avenir : secteur de la construction, qui a deux autres. En 2018, l’action a valeur est présente dans notre
truction, les biens d’équipement terme sont favorables. Alstom (ALO). Alors qu’il souhai- toujours été considéré comme perdu plus de 27 %, alors que l’an Investir 10 Grandes Valeurs.
sont devenus moins cycliques Mersen (MRN) a aussi forte- tait fusionner, en début cyclique. Cependant, nous ne dernier elle n’a récupéré qu’une Nous conseillons aussi Imerys
qu’ils ne l’étaient auparavant, ment réduit son exposition au d’année 2019, avec l’allemand Sie- perdons pas de vue qu’il a beau- partie, avec un gain de plus de (NK), qui est dans une situation
non pas du fait d’une mutation cycle, mais cela ne semble pas mens Mobility – opération qui a coup évolué ces dernières années, 22 %, inférieur à celui de l’indice bien différente. Le leader mon-
profonde de certaines entrepri- avoir été pris en compte par les été bloquée par l’Union euro- avec notamment le virage pris par Cac 40. Elle nous semble encore dial de la valorisation de miné-
ses du secteur, mais plutôt d’une marchés avec autant d’acuité. La péenne –, des rumeurs d’un rap- certaines majors de la profession très en retard. D’ailleurs, nous raux est en pleine restructuration
évolution des marchés très favo- société effectue désormais plus prochement avec le canadien – Vinci et Eiffage – dans les l’avons retenue dans notre sélec- et repris en main par une nou-
rables. de la moitié de son chiffre Bombardier circulent actuelle- concessions. Le secteur est donc tion Investir 10 Rendement, étant velle direction. Celle-ci doit met-
d’affaires dans la transition éner- ment. Or, la Commission euro- progressivement devenu mixte. donné, par ailleurs, le beau divi- tre en œuvre le plan stratégique
UNE URBANISATION  gétique et s’est spécialisée dans péenne de la concurrence dende distribué. qui permettra de redresser les
À GRANDE VITESSE les produits à forte valeur ajou- pourrait assouplir sa position DIVERSIFICATION Nous avons aussi sélectionné comptes de la société. Par ailleurs,
C’est le cas de la transition éner- tée. afin de permettre de tels projets. Pour autant, beaucoup d’entre Saint-Gobain, dont l’organisation elle devra trouver une solution
gétique, portée par les urgences Le meilleur exemple est celui De toute façon, que le groupe soit elles restent exposées au cycle. a été profondément modifiée il y définitive à l’épineux problème
écologiques, ou encore de la des semi-conducteurs. Si le associé ou seul, Alstom tire son C’est le cas des cimentiers. Mais, a un peu plus d’un an et dont le du talc aux Etats-Unis, où ses
mobilité, profitant pleinement groupe est très présent dans des épingle du jeu, en témoigne son dans ce compartiment, nous ne plan de développement a voca- deux filiales sont sous la protec-
de l’urbanisation qui se poursuit gammes classiques (en silicium), carnet de commandes de 43 mil- sommes à l’achat d’aucun titre. tion à améliorer la marge via une tion du chapitre 11 de la loi améri-
à grande vitesse partout dans le il s’est aussi développé dans les liards d’euros, qui représente cinq Malgré tout, il faudra être attentif accélération de la digitalisation, caine sur les faillites. Si à tout cela
monde, et surtout dans les pays semi-conducteurs innovants à années d’activité. Surtout, le plan à la publication des résultats un recentrage du portefeuille venait s’ajouter une embellie sur
émergents. base de carbure de silicium. Par Alstom in Motion est à l’œuvre annuels du leader mondial, d’activités – cessions d’actifs non ses principaux marchés, le titre
Quelques grands groupes de ce ailleurs, il occupe une place dans pour améliorer la marge opéra- LafargeHolcim. stratégiques et acquisitions – et le pourrait revenir sur le devant de
secteur ont déjà été identifiés le solaire, qui se redresse après tionnelle, qui pourrait atteindre Nous avons donc retenu Bouy- renforcement de la réduction des la scène. Nous l’avons aussi sélec-
par les marchés et ont donc réa- un passage à vide, notamment en 9 % pour l’exercice 2022-2023. gues (EN), qui est un holding avec coûts. Malgré un parcours du titre tionné dans l’Investir 10 Valeurs
lisé un très beau parcours en Chine. - J.­L. M. un fort ancrage historique dans la convenable en 2019, le rattrapage moyennes. - J.­L. M.
2019. C’est le cas notamment de construction, mais qui est aussi
Schneider Electric (SU). Si le Chiffre d’affaires  Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil diversifié dans les médias et dans Chiffre d’affaires (e)  Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil
Société (mnémo) Société (mnémo)
leader mondial de la gestion de (e) 2019, en M€ annuelle 2018­2020 nb de fois â Objectif en € la téléphonie. Dans ses trois 2019, en M€ annuelle 2018­2020 nb de fois â Objectif en €
ALSTOM (ALO)  8.300 + 5,4 % 19 Acheter â 58 BOUYGUES 37.929 +6,2 % 13,2 Acheter â 50 €
l’énergie n’entre plus dans la métiers, la société se porte bien
MERSEN (MRN) 950,20 + 7,3 % 9,4 Acheter â 40 IMERYS 4.354,5 ­0,4 % 12 Acheter â  55 €
catégorie des cycliques – et avec un carnet de commandes
SCHNEIDER (SU)  27.158 + 4,8 % 19,3 Acheter â 130 SAINT­GOBAIN 43.250 +2,9 % 11 Acheter â 45 €
encore moins des values –, nous élevé dans le BTP et un redresse-

AUTOMOBILE BANQUE
Après le creux de l’été 2019, l’économie semble se reprendre…
Cycles économiques européens Préférer la rechange  La restructuration 
Croissance
économique dans un marché chahuté a commencé à payer
Source : BofA European Quant Equity Strategy.

positive
Expansion Ralentissement
1 2 DIFFICULTÉS  -Si l’automobile est sa nouvelle usine de Greer (Caro- DÉLAISSÉES -Le niveau des taux importante transformation ces
par excellence cyclique et value, line du Sud), sans parler des mar- d’intérêt, d’une part, et le contexte trois dernières années.
particulièrement ces derniers ges solides de Faurecia ou des réglementaire, d’autre part, font L’établissement a fermé des
temps, nous ne sommes acheteurs prétentions de Valeo pour 2020, que ce secteur d’activité suscite agences afin de réduire ses
Récession 3 4 Reprise 3 4 que d’une seule société dans ce les équipementiers s’en sortent des réserves de la part des inves- coûts. Par ailleurs, le groupe a
secteur : Michelin. avec les honneurs. Nous préférons tisseurs. Toutefois, il a commencé fait un énorme effort dans le
Croissance Le pneumaticien a en effet le néanmoins rester à l’écart de ces à reprendre des couleurs dès domaine de la numérisation.
économique grand avantage de réaliser envi- titres, trop directement liés au août 2019. Son ratio de capitalisation – de
négative
ron 70 % de ses ventes sur le mar- marché automobile. En effet, certaines activités de ces l’ordre de huit fois notre esti-
ché de la rechange et affiche en établissements sont dans une mation de 2019 – est attrayant,
… les gérants n’y croient pas et restent sur les valeurs de qualité RALENTISSEMENT 
cela un profil différent au sein du configuration favorable. C’est le et la décote du titre par rapport
Dans quelle phase de cycle se trouve l’économie européenne, segment des pneus et de l’automo- Quant aux constructeurs... Les cas de celles liées aux marchés à l’actif net tangible (hors actifs
en % des réponses de gérants à l’enquête de Bank of America
bile dans son ensemble. Les résul- immatriculations de voitures neu- financiers. Par ailleurs, certains incorporels) dépasse les 25 %.
100 Récession tats 2019 du groupe auvergnat ont ves ont reculé de 7,4 % en janvier grands groupes bancaires ont Nous sommes favorables aussi à
Fin de cycle
90 Début de cycle surpris par leur prudence en ter- en Europe, tandis que les inquiétu- pris des mesures pour accompa- Natixis (KN) dans une optique
80 mes de perspectives, mais les des liées à l’épidémie de coronavi- gner ce changement d’environ- spéculative. L’action n’est pas
Milieu de cycle investisseurs se sont vite repris et rus et aux nouvelles normes nement. bien traitée par le marché, alors
Source : BofA Global Fund Manager Survey.

70
les recommandations d’achat ont environnementales pèsent, sans que la banque a renforcé sa
60 été confirmées par les bureaux parler des problèmes de gouver- UNE CONFIGURATION  solidité financière et, surtout,
50 d’analyse financière. nance. La dégradation de la nota- FAVORABLE que son dividende, avec un taux
Par ailleurs, si l’on en croit la bonne tion en catégorie spéculative de Le meilleur exemple est proba- de distribution de 60 %, assure un
40
résistance des résultats présentés Renault par Moody’s et sa mise blement celui de BNP Paribas rendement très élevé, supérieur
30 par Plastic Omnium, qui a su ras- sous surveillance par S&P ne sont (BNP), qui a effectué une à 7,5 %. - J.­L. M.
20 surer malgré des difficultés dans pas pour rassurer. - D. T.
10 Société (mnémo)
Chiffre d’affaires  Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil
Chiffre d’affaires  Croissance moyenne PER 2019  Conseil (e) 2019, en Mds€ annuelle 2018­2020 nb de fois â Objectif en €
0 Société (mnémo)
2019, en Mds€ annuelle 2018­2020 nb de fois â Objectif en € BNP PARIBAS (BNP) 44 597 +1,6 % 8,6 Acheter â 65
2004 2008 2012 2016 2020 MICHELIN (ML) 24,135 + 2,2 % 11,4 Acheter â 130 NATIXIS (KN) 8746 ­1,8 % 7,8 Achat spéculatif â 5

DISTRIBUTION PRODUITS DE BASE

Carrefour et Casino sont value et deux  Dans ce secteur en difficulté, 
valeurs moyennes sont en retard seul Aperam trouve grâce à nos yeux
SUR LA TOUCHE  - Voilà deux ans taureau par les cornes pour se Deux autres valeurs moyennes CHINE  - Les producteurs de s’est accompagnée d’un « atter- d’être positif sur le segment des
que le secteur est lourdement transformer et coller aux besoins ont retenu notre attention. SES- matières premières sont sans rissage » de la croissance. produits de base. Même ceux qui
pénalisé pendant les périodes les des clients. Carrefour (CA) imagotag (SESL), numéro un doute les plus corrélés aux Ce phénomène s’est accentué ne sont pas directement exposés
plus cruciales (la rentrée et les commence à bénéficier de ses mondial des étiquettes électroni- cycles économiques. Ils ont lar- avec la guerre commerciale, lan- au marché chinois pâtissent de
fêtes de fin d’année) par des mou- efforts (lire Le conseil de la ques, qui part à la conquête des gement profité de l’expansion cée il y a deux ans par les Etats- la baisse de la demande mon-
vements sociaux (les gilets jau- semaine, p. 8), mais, en Bourse, le Etats-Unis, sortira du rouge cette chinoise dans les années 2000, Unis. Un premier accord, actant diale au travers de la contraction
nes et les grèves contre la retard à rattraper est considéra- année, après trois exercices en jusqu’à devenir extrêmement une trêve entre les deux puis- des prix, à l’image d’ArcelorMit-
réforme des retraites). ble. Avec un PER de 12,1 fois les perte ; c’est donc une recovery. dépendants d’un pays qui sances, a été signé mi-janvier, tal, dans l’acier.
A ces événements ponctuels profits attendus cette année, Enfin, Miliboo (ALMLB), valeur dévore la moitié des matières mais le conflit a laissé des traces. Nous ne demeurons positifs que
s’ajoutent trois grands boulever- l’action est donc qualifiée de à découvrir d’un précédent premières produites dans le En 2019, le PIB chinois a pro- sur Aperam, le producteur
sements plus structurels : l’aban- value ; c’est pourquoi nous res- numéro, devrait profiter du monde. gressé de 6,1 %, son rythme le d’aciers inoxydables, en tablant
don par les consommateurs des tons acheteurs. Casino (CO) est contrat signé avec M6, qui aug- Ainsi, tout ce qui affecte la crois- plus faible depuis vingt-neuf ans. sur la qualité de sa gestion et sur
très grandes surfaces au profit un dossier plus spécifique et plus mente sa notoriété. La marge sance de la Chine pèse sur les Aujourd’hui, c’est l’épidémie de la perspective de mesures plus
des magasins de proximité, la risqué, d’où notre conseil d’Ebitda est espérée positive groupes faisant affaire dans les coronavirus qui va peser, au efficaces pour lutter contre le
volonté de manger mieux et la d’« achat à titre spéculatif ». cette année. - S. A. mines et la métallurgie. Ces moins à court terme, sur l’acti- fléau des importations massives
révolution numérique menée dernières années, ils ont déjà vité... Dans ce contexte, difficile en Europe.- M. B.
avec brio par le géant américain Société (mnémo)
Chiffre d’affaires (e)  Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil souffert de la mutation de l’éco-
Amazon. 2019, en M€ annuelle 2018­2020 nb de fois â Objectif en € nomie chinoise, tirée davantage Chiffre d’affaires  Croissance moyenne PER 2019 (e) Conseil
CARREFOUR (CA) 80.672 – 3,5 % 13,6 Acheter â 20 Société (mnémo)
Les grands groupes de distri- par la consommation et moins 2019, en Mds€ annuelle 2018­2020 nb de fois â Objectif en €
CASINO (CO) 34.645 – 5,2 % 14,3 Achat spéculatif â 42 APERAM (APAM)  4,2 – 1,5 % 17,5 Acheter â 36
bution cotés ont dû prendre le par les infrastructures, et qui
16 / INTERNATIONAL Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

Amérique du Nord + fortes variations du DJ Europe + fortes variations Stoxx50 Reste du monde

DOW JONES – 1,42 % PROCTER & GAM + 1,01 % DJ STOXX 600 – 0,57 % DEUTSCHE TELE. + 5,57 % NIKKEI – 1,27 %

S&P 500 – 1,00 % UNITEDHEALTH + 0,66 % DAX 30 – 1,20 % SCHNEIDER ELEC. + 4,79 % SHANGAI COMP. + 4,21 %

NASDAQ COMP. – 0,97 % NIKE INC – 3,33 % FTSE 100 – 0,07 % AXA – 5,22 % BOVESPA – 0,65 %

TSX COMPOSITE + 0,17 % INTEL CORP. – 3,70 % SMI – 0,16 % ING GROEP – 7,77 % RTS 0%
Variations sur la semaine

Le Japon en récession
  Crise    L’économie  nippone  a  vu  son  PIB  reculer  fortement  fin  2019.  Le  début  d’année  2020  sera  difficile  avec 
l’épidémie  de  coronavirus,  le  ralentissement  chinois  et  le  «  trou  d’air  »  américain.  L’activité  a  flanché  en  février.

L
e Japon va mal. C’est loin d’être une nou- tissement des entreprises » ont toutes deux reculé résiste (+ 0,8 % en rythme annuel pour l’inflation cage économique chinois va également peser sur
veauté. Depuis la crise financière des (de respectivement 2,9 % et 3,7 %). Bien sûr, les sous-jacente). L’objectif de la Banque du Japon est les entreprises nippones. D’autant que l’épidémie
années 1990, l’économie nippone alterne incertitudes liées à la guerre commerciale, malgré toutefois loin d’être atteint ! Il a peu de chances de de coronavirus n’épargne plus le Japon, qui a
périodes de faible croissance et phases de l’accord de phase 1 conclu par Washington et l’être : les premiers mois de 2020 s’annoncent connu cette semaine ses deux premiers morts.
contraction. Visiblement, le passage à l’année 2020 Pékin, ont joué. Un typhon avait, en outre, pénalisé difficiles. Tourisme, consommation… Les secteurs en berne
marquera un nouvel épisode de récession. Au troi- en octobre la production et la consommation du sont nombreux. Pis, certains s’interrogent sur
sième trimestre 2019, le PIB avait stagné et il s’est pays. Enfin, le relèvement de la TVA de 8 % à 10 % L’ÉCONOMIE AMÉRICAINE RECULE l’apport économique des jeux Olympiques de
littéralement effondré de 1,6 % (ou de 6,3 % en au 1er octobre a pesé plus que prévu, même si L’activité se contracte aux Etats-Unis. L’indice PMI Tokyo cet été (du 24 juillet au 9 août). Ceux organi-
rythme annualisé) au cours des trois mois suivants. certains biens de consommation courante étaient s’est replié à 49,6 points en février après 53,3 points sés en 1964 avaient radicalement changé le pays.
C’est le déclin le plus important depuis 2014. Les exemptés de la hausse de 2 points (produits en janvier à cause d’une faiblesse du secteur des L’impact espéré pour cette édition ne sera peut-
composantes « consommation privée » et « inves- alimentaires). Seule bonne nouvelle : l’inflation services (plus-bas de soixante-seize mois) ! Le blo- être pas à la hauteur. - PHILIPPE WENGER

ÉQUIPEMENT TECHNOLOGIQUE rythme de montée en cadence de terme du fait de l’impact du nCoV « refoulée ». La banque a en consé-
la production est plus lent qu’anti- [coronavirus], mais les perspectives quence abaissé ses prévisions de
 Apple  L’épidémie chinoise rattrape  cipé par le groupe américain. En
second lieu, « la demande pour nos
de long terme restent inchangées »,
JPMorgan attend moins d’iPhone
bénéfice par action pour l’exercice
en cours et celui commençant en

le fabricant d’iPhone produits en Chine a été affectée »,


reconnaît Apple, du fait de la fer-
pour le trimestre se terminant en
mars et le suivant, bien que plus
septembre, mais relève ceux du
suivant. - D. T.
meture de ses magasins et de ceux modestement pour ce dernier,
de ses distributeurs. De plus, ceux avec notamment de moindres NOTRE CONSEIL

C l
ela a presque fait « pschitt », donnée pour le deuxième trimestre qui ont rouvert ne le sont qu’avec volumes pour l’iPhone 11, très ACHETER EN BAISSE : nous
selon l’expression consa- Apple clos en mars », a indiqué la firme des horaires réduits et très peu de demandé en Chine avant l’épidé- avons légèrement baissé
En $
crée. Le fabricant d’iPhone, américaine dans un communiqué. passage. Apple n’a pas donné de mie, et pour le futur iPhone SE 2, nos prévisions  mais restons posi­
deuxième capitalisation boursière 300 Lors de l’annonce de ses bons nouvelles prévisions chiffrées. mais relève légèrement ses esti- tifs sur le titre, autour de 270 $ 
mondiale, a lancé, lundi 17 février, résultats du premier trimestre Selon Nikkei Asian Review, les mations de demande pour les (AAPL, New York).
250
un avertissement pour son (d’octobre à décembre), le fabri- stocks d’appareils pourraient en futurs modèles 5G en 2021, qui Prochain rendez­vous : en avril, 
deuxième trimestre. Les investis- 200 cant d’iPhone avait dit tabler sur fait demeurer bas jusqu’en avril, devraient profiter de la demande résultats du deuxième trimestre.
seurs lui en ont néanmoins peu 150
un chiffre d’affaires compris entre et, alors qu’Apple avait prévu de
voulu : l’action a cédé 1,8 % mardi, 63 milliards et 67 milliards de dol- sortir un nouveau téléphone CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
ce qu’elle a regagné sur la fin de la 100 320,30 lars au deuxième trimestre, préci- moins cher (l’iPhone SE 2 ou
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
semaine. Les indices américains 50 sant : « La fourchette de chiffre iPhone 9) à l’été, la production de l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
Dow Jones et S&P 500 ont fléchi d’affaires, plus large que d’habitude, ce smartphone, qui aurait dû com- COURS AU 20­2­20 :  320,30 $ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  4 %
2015 16 17 18 2020 VARIATION 52 SEMAINES :  86,19 % ÉVOL. 2019 :  ­ 2 %
ce même jour, tandis que le Nas- tient compte de l’incertitude liée à la mencer en février, pourrait être l BNPA
2020 :  9,08 %
daq est resté stable. Les titres de situation sanitaire en Chine. » repoussée de plusieurs semaines. l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  9 %
ses principaux fournisseurs et de concernant le rythme de retour au De bonne guerre, Samsung s’est BÊTA 52 S. : 1,5 FOIS ÉVOL. 2019 :  STABLE
l’indice de Philadelphie des semi- travail après la fin des vacances pro- BAISSE DE COURT TERME permis de préciser dans la presse
EXTRÊMES 52 S. :  327,85 $ / 169,50 $

conducteurs ont, eux, reculé de longées du Nouvel An chinois, le Les ventes du groupe pourraient japonaise que ses deux usines de
CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
façon plus marquée. 10 février. Le travail reprend à être affectées de deux façons. En smartphones près de Hanoï sont l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
« Nos prévisions trimestrielles travers le pays, mais le retour aux premier lieu, « l’offre d’iPhone « en parfaite condition » pour la sor- DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 115 % DIVIDENDE 2019 ESTIMÉ :  3 $
publiées le 28 janvier reflétaient conditions normales est plus lent pourrait temporairement être con- tie programmée dans deux semai- DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  17,25 $ RDT 2018 : 0,8 %   RDT 2019 : 0,9 %
l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
aussi bien les meilleures informa- qu’anticipé. En conséquence, nous trainte », car même si les sites du nes de son nouveau Galaxy S20. A   90 %   PER 2019 :  26,9 FOIS
C     10 %   PER 2020 :  23,4 FOIS
tions disponibles à ce moment-là pensons que nous n’atteindrons pas groupe sont situés hors de la pro- Dans une note intitulée « Réduc- V     0 %
que nos meilleures estimations notre prévision de chiffre d’affaires vince du Hubei, et ont rouvert, le tion des volumes d’iPhone à court

La cote du Dow Jones déchiffrée de A à Z,  PRODUITS DE BASE


6 valeurs passées au crible (de IBM à Merck & Co)  Agnico Eagle Mines  Profitez 
de cet affaissement passager
eil

eil
é

é
st.

est.
es

es
leur ié

leur ié
é

é
net 019 est 18 estim

net 019 est 18 estim


estim

estim
cons

cons
a va odif

a va odif
nair e titr

nair e titr
19 e
VAR tion 52 us-bas 5 (EN $)

VAR tion 52 us-bas 5 (EN $)

2 0 19
ivide ivide É

ivide ivide É
ON Asem. 2 sem.

ON Asem. 2 sem.
)

)
nseil ous avo uleur

nseil ous avo uleur


ier d ier d STIM

ier d ier d STIM


ve r s d e

ve r s d e
sur l ns m

sur l ns m
0
é

é
2020 imé

2020 imé
O

Q
O
RS

Con e cha 2-18 mo RS


éden t de

éden t de
ction Nbr

ction Nbr
estim

estim
2020 TIM 019

2 0 2 0 T I M 0 19
2
é

é
n

n
es

es
NÉM

NÉM
ELLE

ELLE
D e r n d u d e r n 2 0 19 E é

D e r n d u d e r n 2 0 19 E é
20

20
seil change mois

préc gemen is

uand la coqueluche de retards sur les deux nouvelles métal précieux de 18 % par rap-
/CA

/CA
Datentiel à 1 DE COU

Datentiel à 1 DE COU
DateDEMEN 19 estim

DateDEMEN 19 estim
o

o
Variahaut/P LÔTURE

Variahaut/P LÔTURE
préc men
PER 2019 ES BNPA 2

PER 2019 ES BNPA 2


ux a (M$) -

PoteBJECTIF ESTIR

ux a (M$) -

PoteBJECTIF ESTIR
Béné fice net A 2019/

Béné fice net A 2019/


notr ue que nt de c

n o t r u e q u e nt d e c
indiq angem CTION

indiq angem CTION


( l e c É DA I R E

(le c RÉDA AIRE


/ VE

/ VE
DE M

DE M
t

t
est. É

est. É
NNU

NNU
nde

nde

l’industrie aurifère rate mines (Meliadine et Amaruq), port à 2019, soit 2,1 millions
2-18
B é n é s a n ce C I M É

B é n é s a n ce C I M É
A
2

2
T

T
V

V
n

n
n

n
e

e
T

T
REN ende 20

REN ende 20
MétieUR - CO

Métie - CO
Crois EST

Crois 19 EST
DE L MMEN

DE LOMMEN
PER ion -

PER action -
Plus RS DE C
l

Plus RS DE C
l
Prin alisatio

Prin alisatio
‘ O SEIL IN

‘ O SEIL IN

une marche, la sanction problème de stabilité de terrain d’onces.


9

fice

fice
EUR
IATI

IATI
R
/act
cipa

cipa
e co

e co
e

seil

est sévère ! Dans la fou- dans la mine de LaRonde, teneurs « Le quatrième trimestre s’est
1

d
Capit r

Capit r
0

0
A

A
O

h
E

/
Divid

Divid
-

-
CON

CON
CA 2

CA 2
CO U

CO U
LE C

LE C
ANC

ANC
VAL

VAL
Con

lée de la publication des comp- plus faibles que prévu pour la mine révélé très bon, faisant ressortir
SOCIÉTÉ COURS ACTIVITÉ DIVIDENDE VALO. COMMENTAIRE CONSEIL tes 2019, vendredi 14 février, le de Malartic ». une marge nette ajustée de 13 %,
IBM ­ IBM 151,22 77147 6,50 23,61 Encore en décroissance en 2019, IBM verra  E  titre Agnico Eagle Mines a ajoute Alain Corbani. Le patron
Services info, logiciels, mat. 158,75 / 126,85 ­ 3 % 4,3 % 10,65 en avril Arvind Krishna remplacer Ginny  dégringolé de plus de 15 %. Les PRÉVISION ABAISSÉE du groupe ne semble pas inquiet,
133.926 ­ 885.637.454  + 9,58 % 9431 7­2­2020 14,2 Rometty à sa tête. Red Hat a commencé à 
Berkshire Hathaway (6 %) + 12,82 % 10440 1,19  12,8 porter ses fruits fin 2019. investisseurs ont pris des bénéfi- De ce fait, Agnico Eagle Mines a considérant ces difficultés comme
State Street Corp (5,5 %) 2,43 ces sur l’action du producteur revu à la baisse sa prévision de passagères. Sean Boyd dirige
INTEL ­ INTC 65,45 71965 1,32 16,56 Le fabricant de puces a gagné des parts de  V  d’or canadien, qui avait grimpé, production d’or pour 2020 à Agnico Eagle Mines depuis vingt-
Semi­conducteurs 69,29 / 42,86 + 2 % 2 % 4,77 marché l'an dernier et ses résultats ont  avant cette annonce, de 42 % en 1,875 million d’onces (après deux ans, il garde une forte crédi-
279.930 ­ 4.277.000.000  + 27,36 % 21048 6­2­2020 13,7 dépassé les attentes. Il table sur 73,5 
Vanguard Group (6,67 %) + 9,36 % 20450 0,22  13,1 milliards de revenus et sur une nouvelle  un an. 1,78 million en 2019), contre une bilité. » Signe d’une certaine
Blackrock (4,40 %) 4,06 amélioration de sa marge opérationnelle  Comme l’explique Alain Cor- prévision initiale de 1,9 à 2 mil- sérénité, la direction a relevé son
cette année. bani, gérant spécialisé chez lions d’onces. A l’horizon 2022, le dividende trimestriel de 14 %, à
JOHNSON & JOHNSON ­ JNJ 148,37 82059 3,75 30,80 Le conglomérat a publié, via sa filiale  E  Finance SA, « la publication a été groupe compte tout de même 0,20 $ (les comptes sont publiés
Laboratoire pharmaceutique 154,50 / 126,10 + 1 % 2,5 % 8,68 Janssen, de nouvelles données 
390.491 ­ 2.631.872.399  + 8,82 % 28225 25­11­2019 17,1 encourageantes de phase 3b pour 
marquée par plusieurs déceptions : augmenter la production du en dollars américains). - M. B.
Vanguard Group (6,50 %) + 1,71 % 24296 0,68  16,4 Ustekinumab dans la maladie de Crohn. 
State street (5,2 %) 4,87 Elle a montré une rémission clinique des  CRITÈRES D’INVESTISSEMENT NOTRE CONSEIL
deux tiers des patients.
JP MORGAN ­ JPM
Banque
137,49
141,10 / 98,09
118700
+ 6 %
3,40
2,5 %
89,81
9,97
La banque américaine cote au­dessus de 
l'actif net tangible de 60,98 dollars fin 
E  COMPORTEMENT DE L’ACTION
l PERFORMANCE DU TITRE
PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE
l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ
l ACHETER : on profitera de
ce trou d’air pour se posi­
424.019 ­ 3.084.000.000  + 30,09 % 34600 3­1­2020 13,8 2019, compte tenu d'une rentabilité des  COURS AU 20­2­20 :  68,15 CAD ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  4 % tionner, d’autant qu’en parallèle, 
Vanguard Group (7,3 %) ­ 1,37 % 36300 0,41  13,1 fonds propres de 15%. VARIATION 52 SEMAINES :  18,23 % ÉVOL. 2019 :  17 % le cours de l’once d’or continue de 
SSgA Fund Management (4,6 %) NS 2020 :  ­ 14,79 % l BNPA
l  VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  NS progresser, favorisé par un envi­
MCDONALD'S ­ MCD 215,08 21076 4,65 ­10,02 McDonald's a publié des résultats du  E  BÊTA 52 S. : 0,2 FOIS ÉVOL. 2019 : NS ronnement de taux très bas. Il est 
Restauration rapide 221,93 / 178,27 0 % 2,2 % 7,88 quatrième trimestre 2019 meilleurs que  EXTRÊMES 52 S. :  86,39 CAD / 53,23 CAD
161.975 ­ 753.093.326  + 19,16 % 6025,4 29­11­2019 27,3 prévu. Face à l'épidémie de coronavirus, le  24/10/2017 repassé cette semaine au­dessus 
Vanguard Group (5,8 %) + 8,84 % 6350 0,80  25,1 groupe a fermé plusieurs de ses  V du seuil de 1.600 $, et affiche un 
State Street (5 %) 9,11 restaurants en Chine. CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT gain de près de 6 % depuis le 
MERCK & CO ­ MRK 82,49 46840 2,17 10,40 Le laboratoire a publié des résultats  A  100 DETTE NETTE / FONDS PROPRES : NS DIVIDENDE 2019 :  0,73 CAD début de l’année.
Laboratoire pharmaceutique 92,64 / 72,23 + 11 % 2,6 % 5,19 annuels en forte hausse, mais légèrement  21 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  28,34 CAD RDT 2018 : 0,8 %   RDT 2019 : 1,1 %
210.018 ­ 2.545.984.142  + 3,85 % 13382 13­12­2019 15,9 inférieurs aux attentes. Il compte réunir  l  CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
Objectif : 85 CAD (AEM, à 
Wellington m. company (6,5 %) ­ 9,30 % 14691 0,52 (A) 14,3 ses activités de santé féminine, de  A   65 %  PER 2019 :  25,4 FOIS Toronto).
Vanguard group (6,2 %) 4,89 biosimilaires et de produits anciens au sein C    35 %  PER 2020 :  40,9 FOIS
V     0 %
Prochain rendez­vous : en avril, 
d'une nouvelle société cotée.
résultats du premier trimestre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
INTERNATIONAL / 17

Les clés du succès du sémillant  Amazon  
se trouvent aussi dans les nuages
  Efficacité    Le  rouleau  compresseur  de  la  distribution  mondiale  étonne  par  la  qualité  de  ses  résultats. 
Jeff  Bezos  a  édifié  un  modèle  intégré  efficient,  qui  s’appuie  sur  une  filiale  très  rentable  dans  le  cloud.

L
’emblématique patron forte et va encore s’accélérer.
fondateur d’Amazon, C’est ce qu’a démontré la der-
Jeff Bezos, vient de pro- nière publication de résultats en Bien meilleure marge grâce au cloud Croissance deux fois plus Envolée du cash-flow opérationnel
mettre 10 milliards de janvier dernier. La planète finan- rapide des profits
total En Mds$ 107
dollars sur ses deniers personnels cière pointait le niveau de valori- Taux de marge opérationnelle : Evolution du bénéfice net
pour le climat. Il était urgent de sation et se demandait s’il était 2014 2019 280.522 M$
verdir le blason de l’entreprise, opportun de prendre le train en + 20,4 % + 44 %
+ xx %
5,2 %
53
noirci par les millions de kilomè- marche. La question s’est posée Var. 2019 2%
tres parcourus par les avions, les une première fois le 4 septem- 12
camions et les navires chargés de bre 2019, lorsque la capitalisation + 23 % 3,5
+ 20 %
délivrer aux clients du monde a atteint les 1.000 milliards de
entier leurs milliards de produits. dollars, puis encore tout récem- 2007-2017 2020 (e) 2021 (e) 2010 2015 2020 (e) 2024 (e)
Certes, le géant du Net avait déjà ment. Avec un titre qui se paie (croissance annuelle moyenne)
promis, l’an dernier, d’atteindre la plus de 90 fois les profits, Amazon AWS La Bourse apprécie
neutralité carbone en 2040, de était donc attendu au tournant. Les dix premières capitalisations boursières* mondiales au 19 février
planter des arbres et d’acheter Amazoon Web
100.000 véhicules de livraison AWS REPRÉSENTE  Services
DEUX TIERS DES PROFITS Microsoft Apple Amazon Alphabet Facebook
électriques, mais mobiliser des
International 35.026 M$ 1.424,5 1.416 1.080 1.050 620
milliards afin de financer des cen- Or les chiffres annoncés en ont
taines de projets concrets aux impressionné plus d’un. Ses
74.723 M$ + 36, 5 % Mds$ Mds$ Mds$ Mds$ Mds$
Amérique du Nord + 13,4 %
effets bénéfiques plus rapides 798.000 employés ont permis au 170.773 M$ Pertes opérationnelles 26,3 %
représente aussi une excellente groupe de dégager l’an dernier Alibaba Berkshire Tencent JP Morgan Visa
+ 20,8 % 144 M$ Hathaway
opération de communication. un chiffre d’affaires de 280,5 mil- 14,2 % 595,9 504,9 Chase 418,6
560,6 431,2
liards de dollars et un bénéfice Mds$ Mds$ Mds$
EXIGENCES ESG ACCRUES 2,5 % 4,1 % – 1,7 Mds$ Mds$
net de 11,6 milliards (23 $ par Md$
* hors Aramco dont le statut est particulier.
Les efforts pour la planète sont action). Au-delà de ces chiffres,
désormais un must au sein des les analystes étaient impatients
grands groupes cotés. D’autres de découvrir deux données : la CRITÈRES D’INVESTISSEMENT
milliardaires, comme Bill Gates rentabilité de la filiale Amazon
COMPORTEMENT DE L’ACTION PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE CONFIANCE DANS LA SOCIÉTÉ INTÉRÊT BOURSIER
ou Michael Bloomberg, étaient Web Services (AWS), spécialisée l PERFORMANCE DU TITRE l ÉVOLUTION DE L’ACTIVITÉ l SOLIDITÉ DU BILAN l RENDEMENT
déjà passés à l’action. L’homme dans le cloud, et le nombre de COURS AU 20­2­20 :  2.153,10  $ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  30 % DETTE NETTE / FONDS PROPRES :  ­ 51 % DIVIDENDE 2019 :  0
le plus riche du monde ne pou- nouveaux clients Prime. Toutes VARIATION 52 SEMAINES :  32,74 % ÉVOL. 2019 :  20 % DERNIER ACTIF NET PAR ACTION :  124,67 € RDT 2018 : NUL   RDT 2019 : NUL
2020 :  16,52 % l BNPA l CONSENSUS DES ANALYSTES l VALORISATION ESTIMÉE
vait pas ne pas mettre, lui aussi, les cases ont été cochées. Le taux l VOLATILITÉ ÉVOL. MOYENNE (2016­2018) :  153 % A   92 %  PER 2019 :  93,6 FOIS
BÊTA 52 S. : 1,1 FOIS ÉVOL. 2019 :  14 % C      8 %  PER 2020 :  74,9 FOIS
la main au portefeuille. « Le de marge opérationnelle de ses V     0 %
EXTRÊMES 52 S. :  2.185,95 $ / 1.586,57 $
changement climatique est la plus activités de stockage de données
grande menace contre notre pla- a atteint 26,3 %. Ce taux n’était
nète », a déclaré Jeff Bezos. Il sait
que son groupe est régulière-
que de 14,2 % il y a cinq ans. Cette
activité extrêmement lucrative « Nous  Olsavsky, le directeur finan-
cier. Parallèlement, l’entre-
affiche déjà 4,8 milliards de dol-
lars de chiffre d’affaires (+ 41 %).
vendent en Chine devraient, elles
aussi, être touchées à court
ment montré du doigt par des représente les deux tiers des rapprochons nos  prise investit dans la vidéo, les
UNE BOÎTE À CASH
terme. Les perspectives des pro-
militants écologistes, par ses
propres salariés, par ses clients
profits opérationnels de la firme,
et elle finance le développement
zones de stockage  centres de données et l’intelli-
gence artificielle. Au cours des prochains trimes-
chaines années, elles, restent pro-
metteuses. Selon le consensus
et également par des fonds de la division principale, la dis- de nos clients,  C’est à peine si les boursiers tres, Amazon devra montrer qu’il des analystes, le cash-flow opéra-
d’investissement engagés. Ces
derniers sont en effet de plus en
tribution, qui exige toujours plus
d’investissements.
ce qui nous rend  ont remarqué que les activités
internationales continuaient
est capable de maintenir une
solide croissance de sa filiale
tionnel, qui n’était que de 3,4 mil-
liards de dollars en 2010, pourrait
plus nombreux et ils veillent au Wall Street a très bien digéré plus efficaces » à perdre de l’argent (1,7 mil- AWS, ce qui est de moins en dépasser les 100 milliards de dol-
respect des critères environne- l’annonce d’une hausse de 43 % Brian Olsavsky, liard de pertes opérationnel- moins facile, puisque sa taille lars en 2024. La machine à cash
mentaux, sociaux et de gouver- des coûts globaux de livraisons directeur financier d’Amazon les en 2019). Ils ont préféré grandit. Amazon doit se battre tourne à plein régime.
nance (ESG) des sociétés dont ils de colis au dernier trimestre, applaudir les progrès aux Etats- contre de redoutables concur- - SYLVIE AUBERT
sont actionnaires. Ces exigences lorsqu’il a su que l’entreprise dépensent davantage ( jusqu’à Unis (+ 20,8 %), où le groupe rents, tels Alphabet ou Microsoft,
vont aller crescendo. avait désormais dans sa manche deux fois plus). augmente aussi sa rentabilité lequel lui a ravi le prestigieux NOTRE CONSEIL

l
La réduction des émissions de 150 millions de clients Prime. Ces En toute logique, Amazon multi- (marge opérationnelle de 4,1 %, contrat avec le Pentagone. Par ACHETER : intégrée le
gaz à effet de serre ne sera certes privilégiés, qui paient 119 $ par plie les entrepôts, modernise ses contre 2,5 % en 2014) car il ailleurs, la direction d’Amazon est 13 janvier dans notre Inves­
pas le seul défi que l’entreprise de an pour une multitude de servi- infrastructures et muscle sa logis- domine largement son marché restée assez discrète sur les con- tir 10 International, la valeur a 
distribution devra relever dans ces (livraison en un jour et onze tique (robots, drones, etc.). « Nous domestique. La Bourse observe, séquences de l’épidémie de coro- réalisé un démarrage en trombe.
les années à venir, mais il sera autres privilèges), nourrissent la rapprochons nos zones de stockage par ailleurs, la montée en puis- navirus sur ses activités. Après Objectif : 2.500 $ (AMZN).
sans doute l’un des plus difficiles, croissance du groupe car ils de nos clients, ce qui nous rend plus sance très prometteuse de la l’avertissement d’Apple, d’autres Prochain rendez­vous : le 23 avril, 
car la croissance du groupe est commandent plus souvent et efficaces », a déclaré Brian nouvelle division Publicité, qui entreprises qui produisent ou résultats du premier trimestre.

ANALYSE DU SECTEUR VALORISATION


Beaucoup d’appelées mais peu d’élues Nouvelle valeur refuge ?

U
ne fois n’est pas cou­ son ensemble, souffre à plus rebond récent, si l’on observe le
tume, Carrefour a pris, d’un titre. Tout d’abord, le cli- Très au-dessus des autres cours sur dix ans, de nombreux La force de rappel d’Amazon en Bourse impressionne. Sitôt 
distributeurs
mardi matin, la tête des mat de consommation n’est pas titres restent loin de leur plus- que le titre baisse, les investisseurs se précipitent pour ne pas 
Amazon.com, Inc.
hausses du Cac 40 (l’indice bon, notamment en France MSCI World Index (rebasé)
haut, comme Mr. Bricolage, rater le train de la prochaine hausse ! Ils ont du mal à résister 
reculait dans le même temps de depuis deux ans (gilets jaunes et Cafom ou Groupe LDLC. aux atouts de la firme, notamment la forte génération de 
0,5 %), avec un gain de 2,2 %. grèves des transports). Ensuite, 2.153,10 € Enfin, les nouvelles arrivées ont cash­flow, une confortable rentabilité et un solide bilan. Dans 
Goldman Sachs est repassé à les entreprises du secteur doi- du mal à retrouver leurs cours le secteur de la distribution, il est rare de trouver ces trois 
l’achat sur l’action, un véritable vent s’adapter aux changements d’introduction, comme SRP qualités réunies. Quant aux perspectives de profits, elles 
événement ! de comportement des consom- Groupe, Vente-unique.com ou permettent de faire revenir le PER de 93,6 fois les profits 
En effet, la valeur était deve- mateurs. Ils souhaitent de plus Maisons du Monde. Quant à annoncés en 2019 à 52 fois les résultats estimés en 2021 et à 
nue value en Bourse, après de en plus consommer localement Fnac Darty, elle reste gagnante 40 fois en 2022. S. A.
783,77 €
nombreuses déconvenues, des produits meilleurs pour la depuis l’entrée à Paris en 2013,
mais, depuis quelques mois, les santé, et les hypermarchés hors 2015 16 17 18 2020 mais le titre est à la peine depuis Vers une meilleure rentabilité
signes d’une amélioration sont des villes sont donc moins fré- un an (– 18 %). - S. A.
apparus et le groupe pourrait quentés. St a n d a r d & Po o r ’s 5 0 0, Exercice clos le 31­12 2019 2020 (e) 2021 (e)
annoncer de meilleures pers- Dans l’alimentaire, la concur- plusieurs valeurs ont bien tiré NOTRE AVIS SECTEUR CHIFFRE D’AFFAIRES, EN M$ 280.522 334.015 391.300
pectives, jeudi prochain, lors rence d’Amazon est moins forte leur épingle du jeu, à l’instar de ATOUT : l’alimentation et la  RÉSULTAT OPÉRATIONNEL 14.541 18.367 25.721
de la publication de ses comp- que dans les autres domaines. Costco, Lowe’s ou même consommation demeurent des  COURANT, EN M$
tes annuels. L’action a encore Le géant américain fait souffrir Walmart. domaines défensifs. MARGE OPÉRATIONNELLE 5,2 % 5,5 % 6,6 %
un long chemin à parcourir quasiment toutes les autres A Paris, le secteur abrite surtout RISQUE : Internet et l’intelli­ RÉSULTAT NET PART 11.588 14.308 20.604
pour retrouver ses niveaux d’il branches, l’électronique et le des valeurs moyennes et de plus gence artificielle vont encore  DU GROUPE, EN M$
y a cinq ans, mais le rebond est textile notamment. petites capitalisations. Le club créer des bouleversements. BÉNÉFICE NET PAR ACTION, EN $ 23 28,70 41,40
peut-être enclenché. L’histoire La Bourse, comme d’habitude, des entreprises qui s’en sortent l FAVORITE : Amazon L’action  RATIO COURS/BÉNÉFICE 93,6 75 52
boursière de Casino est encore fait le tri. A Wall Street, si la avec les honneurs comporte figure dans notre Investir 10  COURS LE 20­2­2020 : 2.153,10 $ ; CB : 1.071,8 MDS$ ; FP : 62.060 M$ ; 
DETTE NETTE : – 31.607 M$ ; RATIO D’ENDETTEMENT : – 51 % ; 
plus mouvementée, et l’action performance de moyen terme peu de membres (SES Imago- International. DIVIDENDE 2019 : 0 $ ; RENDEMENT : 0 % ; MNÉMO : AMZN.
demeure très spéculative. de l’indice retail a été moins tag, Manutan International ou l À ÉVITER : SRP Groupe L’entre­
La grande distribution, dans spectaculaire que celle du Thermador Groupe). Malgré un prise offre peu de visibilité.
18 / TOUT SAVOIR POUR LES PROCHAINES SÉANCES Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

Agenda / Semaine du 24 au 28 février 2020 r Home Depot (Dow Jones). 
Résultats du quatrième trimestre.
r Engie. Résultats annuels. 
r Genkyotex. Résultats annuels 
– Indice MNI des directeurs des 
achats de la région de Chicago 
r Office Depot. Résultats du  (après Bourse). pour le mois de février (15 h 45).
quatrième trimestre. r Getlink. Résultats annuels. – Indice de confiance de l’Univer­
MARDI r Tupperware. Résultats du  r GTT. Résultats annuels (après  sité du Michigan de février 
(16 heures).
25 quatrième trimestre. Bourse).
SAMEDI  22 G20  FINANCES r Korian. Résultats annuels  SOCIÉTÉS
ÉCONOMIE (après Bourse).
RDV DE LA SEMAINE MERCREDI r Lagardère. Résultats annuels  PUBLICATIONS
r Japon. Prix à la production du  26 (après Bourse). r CeGeReal. Résultats annuels.
Une réunion consacrée  mois de janvier.
r Allemagne. Deuxième estima­
r PSB Industries. Résultats  r Nanobiotix. Résultats annuels.
ÉCONOMIE
au coronavirus tion du PIB du quatrième trimes­ r France. Enquête mensuelle de 
annuels (après Bourse).
r Safran. Résultats annuels.
r Touax. Résultats annuels. 
r Veolia Environnement. Résul­
tre (8 heures). conjoncture auprès des ménages  tats annuels.
Sommet Les ministres des Finances et les banquiers centraux  r France de février (8 h 45).
du groupe des vingt (G20) se réunissent samedi et dimanche à – Indicateurs du climat des affai­ r Etats­Unis INTERNATIONALES
Riyad, en Arabie saoudite. L’épidémie de coronavirus sera bien  res et de retournement conjonc­ – Ventes de logements neufs de  r BASF. Résultats du quatrième 
sûr au centre des discussions, qui se tiendront toutefois sans  turel de février (8 h 45). janvier (16 heures). trimestre.
les grands argentiers chinois. Le ministre des Finances et le  – Enquête mensuelle de conjonc­ – Stocks hebdomadaires de  r Foot Locker. Résultats du 
banquier central sont excusés pour cause de... crise sanitaire et ture dans le commerce, l’indus­ pétrole du département de  quatrième trimestre.
remplacés par l’ambasadeur chinois en Arabie saoudite. trie et les services de février  l’Energie (16 h 30).
Personne ne peut chiffrer actuellement avec fiabilité l’impact (8 h 45). CONVOCATION D’ASSEMBLÉE
économique, mais les Etats devront affirmer leur volonté de r Royaume­Uni. Enquête de la  SOCIÉTÉS r Musée Grévin. AGM à 8 h 30, 
mobiliser les instruments de soutien à l’activité, notamment  Chambre de commerce et  PUBLICATIONS 10, boulevard Montmartre, 
budgétaires. Ce débat est important. Il a déjà eu lieu en Europe  d’industrie de février (12 heures). r BioMérieux. Résultats annuels. 75009 Paris.
entre grands argentiers en début de semaine. Même l’Allema­ r Danone. Résultats annuels.
gne semble prête à évoluer ! Un débat sur la politique moné­ r Edenred. Résultats annuels. r Saint­Gobain. Résultats 
annuels. SAMEDI
taire, en bout de route, devrait aussi se tenir. Enfin, l’Argentine,  r Eiffage. Résultats annuels  29
et la restructuration de sa dette, sera à l’honneur. P. W. r Scor. Résultats annuels.
(après Bourse).
r Seb. Résultats annuels.
r Fnac Darty. Résultats annuels  ÉCONOMIE
r Solocal Group. Résultats 
(après Bourse). annuels (après Bourse). r Chine. Indices PMI nationaux 
r Hermès International. Résul­ r Technicolor. Résultats annuels. de février.
tats annuels. r UFF. Résultats annuels (après 
SAMEDI r France. Adjudication de bons  r Ipsos. Résultats annuels (après 
22 du Trésor. Bourse).
Bourse).    r Valneva. Résultats annuels.
r Allemagne. Indice Ifo du climat  r Peugeot. Résultats annuels.
ÉCONOMIE des affaires de février (10 heu­
Agenda des dividendes
r Solvay. Résultats annuels. INTERNATIONALES
r G20. Le ministre de l’Economie  res). r Etats­Unis r Suez. Résultats annuels. r Anheuser­Busch InBev. Résul­ Société Montant Date*
et des Finances, Bruno Le Maire,  r Etats­Unis – Indice S&P Case Shiller des prix  r TechnipFMC. Résultats annuels  tats du quatrième trimestre.
participera au G20 Finances à  – Indice national d’activité du  de l’immobilier de décembre  (après Bourse). r Bayer. Résultats du quatrième  KLÉPIERRE 2,20  € 9­3­20
Riyad (jusqu’au dimanche 23). mois de janvier, publié par la  (15 heures). r Thales. Résultats annuels. trimestre. GRAINES VOLTZ 7 € 24­3­20
Réserve fédérale de Chicago  – Indice de confiance des consom­ r Vilmorin & Cie. Résultats du  r Best Buy. Résultats du qua­
(14 h 30). mateurs de février, publié par le  trième trimestre.
LUNDI premier semestre 2019­2020  MANUTAN INTER. 1,65 € 24­3­20
24 – Enquête manufacturière de la  Conference Board (16 heures). (après Bourse). r Dell. Résultats du quatrième 
– Enquête manufacturière de la  trimestre. ARGAN 1,90 € 26­3­20
Réserve fédérale de Dallas de 
février (16 h 30). Réserve fédérale de Richmond de  INTERNATIONALES r Gap. Résultats du quatrième 
ÉCONOMIE février (16 heures). trimestre.
TOTAL 0,66 € (T) 30­3­20
r Japon. Les marchés sont fer­ r Adecco. Résultats du qua­
trième trimestre. r Zalando. Résultats du qua­ * IL S’AGIT DE LA DATE DE DÉTACHEMENT DU
més. SOCIÉTÉS SOCIÉTÉS trième trimestre. DIVIDENDE, QUI, EN PRINCIPE, EST
r Iberdrola. Résultats du qua­ ANTÉRIEURE DE DEUX JOURS DE BOURSE À LA
PUBLICATIONS trième trimestre. DATE DE VERSEMENT OU DE MISE EN PAIEMENT
PUBLICATIONS CONVOCATIONS D’ASSEMBLÉE DE CE DIVIDENDE. (A) = ACOMPTE. (S) = SOLDE.
r Europcar Mobility. Résultats  r Bleecker. AGO à 9 heures, 
(T) = TRIMESTRIEL.
r Implanet. Résultats annuels. VALEUR FAISANT PARTIE DE L’INVESTIR 10.
annuels. 8, rue de Hanovre, 75002 Paris.
r Tivoly. Chiffre d’affaires annuel 
r Ingenico Group. Résultats  r Catana Group. AGM à 10 heu­
(après Bourse).
annuels (après Bourse). res, zone technique du Port, 
r Ymagis. Résultats annuels. Assemblées à venir 
r Nexity. Résultats annuels  66140 Canet­en­Roussillon.
CONVOCATION D’ASSEMBLÉE (après Bourse).  r Gaussin. AGM à 11 heures, 
11, rue du 47e­Régiment­d’Artille­
r Altur Investissement. AGE à  INTERNATIONALES
rie, 70400 Héricourt. JEUDI 5­3
15 heures, 33, rue du Faubourg­ r Campbell Soup Company.  r Osmozis. AGM à 11 heures,  r Compagnie des Alpes. AGM à 
Saint­Honoré, 75008 Paris. Résultats du quatrième trimestre.  7, avenue de l’Europe,  14 h 30, 25, rue de Mogador, 
34830 Clapiers. 75009 Paris.

r Marriott International. Résul­ JEUDI 12­3
tats du quatrième trimestre.
VENDREDI r Exel Industries. AGM à 10 h 30, 
10 publications de résultats annuels au Cac 40… 28 8, rue d’Athènes, 75009 Paris.
DATE SOCIÉTÉ INDICATEURS À SUIVRE
JEUDI r Manutan. AGM à 10 h 30, ZAC 
L’objectif a été ramené entre 2,5 % et 3 % pour la croissance interne,  ÉCONOMIE du Parc des Tulipes, avenue du 
26­2­2020 Danone
mais il a été maintenu à plus de 15 % pour la marge opérationnelle.
27 r Japon 21e­Siècle, 95500 Gonesse.
– Chômage de janvier (0 h 30).
Hermès Le marché s’attachera plus aux commentaires sur l’activité en Chine depuis 
26­2­2020
International fin janvier qu’aux chiffres 2019, attendus encore à des niveaux record.
ÉCONOMIE – Ventes au détail de janvier  VENDREDI 13­3
r France (0 h 50). r Amoeba. AGM à 10 heures, 
Le groupe devrait être interrogé surtout sur son implantation dans la  – Indice des prix des logements 
26­2­2020 Peugeot – Production industrielle de jan­ 38, avenue des Frères­Montgol­
ville chinoise de Wuhan et sur la fusion prévue avec Fiat Chrystler. neufs et anciens du quatrième  vier (0 h 50).
26­2­2020  A côté des résultats annuels (un bénéfice net de 1,40 $ par action), on  fier, 69680 Chassieu.
TechnipFMC trimestre (8 h 45). – Mises en chantier et comman­
(après Bourse) attend surtout davantage d’informations sur la future scission. – Constructions de logements de  des de construction de janvier 
Le groupe d’électronique devra rassurer les investisseurs après  janvier (8 h 45). (6 heures).
26­2­2020 Thales Opérations à venir 
l’avertissement lancé en octobre dernier. r Italie. 35e Sommet franco­ita­ r Zone euro. Inflation de février 
La société a confirmé une probable progression de 7 % de son résultat  lien. (11 heures).
27­2­2020 Carrefour
d’exploitation en 2019, un mouvement qui devrait se poursuivre en 2020. r Zone euro r Inde. Croissance au quatrième 
INTRODUCTION
Le bénéfice net récurrent était prévu pour 2019 entre 2,5 et 2,7 milliards  – Evolution des agrégats monétai­ trimestre (13 heures).
27­2­2020 Engie r Nacon (Euronext). Par offre 
d’euros. La gouvernance devrait aussi susciter des questions. res en janvier (10 heures). r France
Le marché attend de bons résultats de la part du motoriste, même si  – Indice du climat des affaires de  – Résultats détaillés des comptes  publique à un prix compris entre 
27­2­2020 Safran 4,90 € et 5,80 €, du 20­2 au 4­3.
l’interdiction de vol du B737 MAX constitue toujours une incertitude. février, publié par la Commission  nationaux du quatrième trimestre 
27­2­2020 Les résultats du leader mondial de l’habitat durable devraient être  européenne (11 heures). (8 h 45). Notre conseil :  souscrire
Saint­Gobain
(après Bourse) satisfaisants, grâce à la nouvelle organisation et au recentrage. r Etats­Unis – Estimation provisoire de l’infla­
RADIATION
Veolia Le groupe va compléter la présentation de ses résultats par celle de son  – Deuxième estimation de la  tion de février (8 h 45).
28­2­2020 – Evolution des prix de production  r Biom’Up (Euronext), le 24­2. 
Environnement nouveau plan stratégique pour les années 2020­2023. croissance du PIB au quatrième 
trimestre 2019 (14 h 30).  et d’importation de l’industrie en 
AUGMENTATION DE CAPITAL
– Commandes de biens durables  janvier (8 h 45).
... et 9 publications de résultats annuels au Next 20 – Dépenses de consommation des  r Methanor (Euronext Growth). 
de janvier (14 h 30).
DATE SOCIÉTÉ INDICATEURS À SUIVRE – Nouvelles inscriptions hebdo­ ménages en biens de janvier  2 actions nouvelles à 5,25 € par 
Ingenico  Les résultats, en forte amélioration, ont été en grande partie dévoilés  madaires au chômage pour la  (8 h 45). action pour 12 DPS, du 24­2 au 20­3.
25­2­2020
Group lors de l’annonce du rapprochement avec Worldline. semaine achevée le 22 février  r Allemagne Notre conseil : souscrire
Le groupe a annoncé viser en 2019 un résultat opérationnel compris  (14 h 30). – Chômage de février (9 h 55).
26­2­2020 Edenred – Inflation de février (14 heures).
entre 520 et 550 millions d’euros, contre 461 millions en 2018. – Promesses de vente de loge­
26­2­2020 Au regard des tendances de la profession, les résultats  devraient être au – Jens Weidmann présente le 
Eiffage ments de janvier (16 heures).
(après Bourse) rendez­vous. Le développement dans l’aéroportuaire doit être surveillé. rapport annuel de la Bundesbank.
– Enquête manufacturière de la  r Royaume­Uni. Indice GfK de la 
Les comptes annuels du chimiste de spécialité belge ne devrait pas  Retrouvez tous les jours avant 
26­2­2020 Solvay Réserve fédérale de Kansas City  confiance des consommateurs de 
réserver de surprises, un recul de 2 % à 3 % de l’Ebitda étant attendu. 16 heures sur investir.fr, notre 
de février (17 heures). février.
Le bénéfice opérationnel est visé en hausse de 4 % à 5 %. Les résultats devaient  rubrique « A ne pas manquer 
26­2­2020 Suez r Espagne. Balance courante de 
aussi intégrer entre 150 et 200 millions de charges de restructuration. SOCIÉTÉS demain », qui revient dans le 
L’Ebitda du chimiste est attendu stable, proche de ses  records de 2018.  décembre (10 heures).
27­2­2020 Arkema r Etats­Unis détail sur les principaux rendez­
On surveillera l’impact négatif des grèves en France en fin d’année. PUBLICATIONS
– Déficit commercial de janvier  vous économiques et financiers 
Bureau Le marché attend des commentaires sur l’impact de l’épidémie de  r Arkema. Résultats annuels.
27­2­2020 (14 h 30). qui animeront la séance du 
Veritas coronavirus sur l’activité de Bureau Veritas en Chine. r Bureau Veritas. Résultats 
– Stocks des grossistes de janvier  lendemain. Cet article quotidien 
Si les résultats de 2019 devraient être conformes aux attentes, il faudra  annuels.
27­2­2020 Getlink (14 h 30). complète l’agenda hebdomadaire 
être attentif aux perspectives annoncées, du fait du Brexit. r Carrefour. Résultats annuels.
– Revenus et consommation des  que vous avez sous les yeux.  
272­2020 Scor
Le réassureur  a déjà chiffré à 343 millions d’euros le coût des catastrophes  r Dassault Aviation. Résultats 
naturelles au quatrième trimestre, un montant plus élevé qu’attendu. annuels. ménages de janvier (14 h 30).
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
TRADER / 19

Analyse graphique et produits dérivés
VOS RENDEZ-VOUS
Président de la SAS Investir Publications  MÉDIA
 Cac 40  Consolidation 
et directeur de la publication : Pierre Louette
Hebdomadaire édité par Investir Publications, société anonyme au 
capital de 4.177.350 €.
Commission paritaire : n° 0921K79929­ISSN 2115­0354 

en cours 10 boulevard de Grenelle  CS 10817 75738 Paris Cedex 15
Téléphone : 01­87­39­77­00
Téléphone lecteur : 01­87­39­70­57
E­mail lecteur : courrierlecteurs@investir.fr Trois rendez­vous Bourse avec 
ÉVOLUTION Directeur de la rédaction : François Monnier
Investir du lundi au vendredi 
SUR 6 SEMAINES RÉDACTION 
Rédacteurs en chef :  Rémi Le Bailly, Denis Lantoine, Frédéric Mauger  à 9 h 17, 12 h 47 et 17 h 47
PUBLICITÉ : TEAM MEDIA
Président : Corinne Mrejen 
En Points Directeur général : Philippe Pignol 
Directeur de la publicité commerciale :  Gérald Couvey 
01­87­39­83­17 / gcouvey@teamedia.fr 
Directrice de la publicité financière : Céline Vandromme 
01­87­39­75­63 / cvandromme@teamedia.fr
6.029,72
STRATÉGIE & COMMUNICATION 
— 0,1 % Directeur : Fabrice Février Du lundi au vendredi, retrouvez 
DIFFUSION
Directeur de la Diffusion et du Marketing Client : Etienne Porteaux
Investir à 9 h 02 et 13 h 02
Chef de produit diffusion : Charlène Lepineau   01­87­39­74­30
Service abonnements : 4, rue de Mouchy, 60438 Noailles Cedex.
Téléphone : 01­55­56­70­67. Télécopieur : 01­55­56­71­10. 
E­mail : serviceclients@investir.fr.
Vente au numéro (distributeurs uniquement) :
venteslesechos@teamdiffusion.fr
Moy. mob. Tarif 1 an France métropolitaine : 149 €.  Retrouvez Investir du lundi au 
20 jours
Autres durées et pays : nous consulter.  vendredi à 10 h 08 et 18 h 33 
Prix au numéro : France : 4,60 € ­ Suisse : 8,80 CHF ­ Belgique et 
Luxembourg : 5,10 € ­ Dom : 6,20 € ­ Maroc : 57 DH – Tom : 1.550 XPF –  sur RFI
Zone CFA : 4.600 CFA – Andorre : 5,10 € ­ Ile Maurice : 6,80 €.
FABRICATION
Impression : L’Imprimerie (Tremblay), Midi Print (Gallargues). Origine 
du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100 %. Ce journal est imprimé sur du 
papier porteur de l’Ecolabel européen sous le numéro Fl/37/002. Eutrophisation : Ptot 
0.013kg/tonne de papier.

Moy. mob.
Venez discuter avec
50 jours                      Travail exécuté par une équipe Denis Lantoine
JUILLET 2019 FÉVRIER 2020                       d’ouvriers syndiqués
Tirage du samedi 22 février 2020 : 72.806 exemplaires
ce lundi à 16 heures en direct 
sur www.investir.fr

G
raphiquement, le princi- lité à 50 % et au-dessus des creux DONNÉES CLÉS Investir-Le Journal des Finances est une publication du 
pal indice de la place de décembre et janvier dernier. Tendance graphique : 
parisienne est entré dans De plus, les moyennes mobiles à neutre Principal associé : Ufipar (LVMH)
une phase de temporisation, 20 et 50 jours restent ascendan- Supports :  Président­directeur général : Pierre Louette. 
après l’échec du dépassement de tes. 5.955­5.894­5.800 points Directrice générale pôle Les Echos : Bérénice Lajouanie. 
Directeur délégué : Bernard Villeneuve.
la résistance horizontale à On privilégiera ainsi la mise en Résistances :  Notre publication adhère à FIDEO, association d’auto­discipline ayant  Retrouvez 
6.111 points. La validation sur les place d’un mouvement de repli 6.111­6.168­6.290 points pour but de favoriser la transparence de l’information financière. 
Retrouvez toutes les informations sur cette association sur le site 
François Monnier 
données « intra-jour » de vers la zone de support inter- www.fideo­france.org. Retrouvez également toutes les informations  chaque vendredi de 10 h 30 
signaux de retournement plaide médiaire 5.955-5.894 points, sur les conditions de production et diffusion de nos recommandations 
en faveur d’un mouvement de avant de pouvoir envisager une NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ d’investissement sur notre site :  à 12 heures sur BFM Business. 
www.monjournalfinancier.fr/recommandations_financieres

l
consolidation au sein d’une ten- reprise de la tendance haussière. STRATÉGIE OFFENSIVE :  Sauf précision contraire, les recommandations sont actualisées 
dance de fond toujours haus- En cas de dépassement des le bonus cappé 075FB au moment du bouclage, le vendredi précédent la publication.
sière. 6.111 points, un retour de la dyna- (FRBNPP01C155) sera remboursé 
Le RSI valide ainsi une diver- mique haussière serait à atten- 67 € (+ 9 %) le 18 septembre 
gence baissière sur une base dre avec, en ligne de mire, les prochain si le Cac 40 ne touche 

INVESTIR RAPPORTE
300-minutes. sommets de 2007 à 6.168 points, pas la borne basse placée 
Sur un horizon journalier, en puis, en extension, le niveau de à 5.500 points (– 8,4 %). 
revanche, celui-ci se maintient projection de Fibonacci à On surveillera, pour passer 

ABONNEZ-VOUS VITE !
au-dessus de sa zone de neutra- 6.290 points. la phase de temporisation.

Sélection de valeurs

AIR FRANCE­KLM (FR) BOUYGUES (EN) OFFRE EXCEPTIONNELLE


En Euro En Euro

41,20
PLUS DE

60
+ 30,9 %

%
Moy. mob.
50 jours

9,39 Moy. mob.


50 jours
–5%

Moy. mob. Moy. mob.

DE RÉDUCTION
20 jours 20 jours
MARS 2019 FÉVRIER 2020 MARS 2019 FÉVRIER 2020

NOTRE COMMENTAIRE NOTRE COMMENTAIRE
Après un échec sur la résistance à 10 €, le trou de cotation  Le trou de cotation haussier ouvert le 20 février relance la 
baissier ouvert le 20 février a replacé le titre dans une  dynamique positive dans laquelle le titre est installé depuis 
dynamique négative. Du côté des indicateurs techniques, il  la sortie d’un canal baissier. Du côté des indicateurs techni­
évolue sous sa moyenne mobile à 50 séances, baissière, 
tandis que le RSI évolue en territoire vendeur. Ainsi, sous 
ques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont bien 
orientées sous les cours, tandis que le RSI évolue en terri­
9,90 € PAR MOIS SEULEMENT !
10 €, le titre vise les cibles situées à 8,25 € puis 7,50 € en  toire acheteur. Ainsi, au­dessus de 38,30 €, le titre vise les  "
extension. cibles situées à 43 € puis 45,70 € en extension. À RENVOYER SANS AFFRANCHIR, accompagné de votre règlement à :
Vente : objectifs de cours à 8,25 € et 7,50 €. Achat : objectifs de cours à 43 € et 45,70 €. INVESTIR - Service Abonnements – Libre réponse n°60405 - 60439 Noailles Cedex
Cours d’invalidation : au­dessus de 10 €. Cours d’invalidation : au­dessous de 38,30 €.
Oui, je m’abonne à l’offre Pack pour 9,90€ par mois pendant 1 an, je bénéficie de plus de 60% de réduction*
NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ NOTRE CONSEIL DÉRIVÉ (soit 118,80€ par an au lieu de 338,20€, paiement en une seule fois).
Je reçois chaque semaine le journal et j’ai accès à la version PDF dès 21h le vendredi.
l STRATÉGIE OFFENSIVE : le turbo put 1D81Z
l STRATÉGIE OFFENSIVE : le turbo call 99WCC IK86AH09
Je peux aussi acquérir séparément l’abonnement au journal pour 134€ par an (au lieu de 239,20€*).
(DE000CL2H2R8) affiche une élasticité de – 6. (DE000KA9ECP2) a une élasticité de 6 pour un
Son échéance est fixée au 18 juin prochain et la  niveau K.­O. placé à 33 € (– 20 %). Son échéance est  Mes coordonnées Mme M. Je joins mon règlement par :
barrière désactivante est placée à 10,50 € (+ 15,9 %). fixée au 18 juin prochain. Nom : Prénom : Chèque à l’ordre de INVESTIR PUBLICATIONS
Adresse :
Carte Visa / Eurocard / Mastercard

CP : Ville :
Le bilan des conseils d’analyses graphiques de  Les positions à déboucler Expire fin M M A A
Tél. :
Trading Central Les positions sur Engie et Schneider 
Electric ont été clôturées (deuxième cible atteinte),  Produits Code mnémo Gain/perte ! Il est indispensable que j’indique mon adresse e-mail pour recevoir mes codes d’accès au site Date & signature obligatoires

celle sur Airbus a été stoppée. TURBO CALL ENGIE S530Z + 22 % E-mail ............................................................................................................................................ @............................................................................................................


Le bilan de  l’analyse graphique correspond aux positions sélectionnées par TRADING  TURBO CALL BOUYGUES 6798Z + 22 %
CENTRAL ; le bilan des warrants/turbos et certificats est réalisé sur la base des  * Par rapport au prix de vente au numéro du journal à 4,60€ et de l’offre journal en PDF à 99€. Offre valable jusqu’au 31/12/20 réservée aux non-abonnés et limitée à la France métropolitaine
positions sélectionnées par Investir. Les conseils prodigués dans le cadre de l’analyse  et la Corse. En souscrivant à cette offre d’abonnement, vous acceptez nos conditions générales de vente disponibles sur le site https://investir.lesechos.fr/cgu-cgv/ ou sur simple demande
au 01 55 56 70 67. Investir collecte et traite vos données personnelles aux fins d’inscription et de gestion de votre commande. Tous les champs sont obligatoires. Conformément à la
graphique peuvent différer de ceux donnés dans Investir sur l’analyse fondamentale.  règlementation en vigueur, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, de limitation, de suppression et de portabilité de vos données. Pour exercer vos droits et/ou obtenir
Responsable de la recherche de TRADING CENTRAL : Rémy GAUSSENS TRADING CENTRAL est régie par le  plus d’informations sur notre politique de confidentialité, vous pouvez vous adresser à : serviceclients@investir.fr / Service Clients Investir - 4 rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex. Si vous ne
code de bonne conduite de l’ANACOFI­CIF, association agréée par l’Autorité des Marchés Financiers et  souhaitez pas recevoir de notre part des offres commerciales pour nos produits ou services analogues, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres du Groupe Les Echos
enregistrée à l’ORIAS sous le numéro 17005458. TRADING CENTRAL recommande de lire les  Le Parisien, merci de cocher cette case . Si vous souhaitez recevoir les offres des partenaires du Groupe Les Echos Le Parisien, merci de cocher cette case
informations légales et réglementaires ainsi que les avertissements concernant les informations fournies 
accessibles depuis le lien suivant : https://tradingcentral.com/media/1265/terms_of_use_web_sites_fr.pdf VOUS POUVEZ ÉGALEMENT VOUS ABONNER SUR abonnement.investir.fr OU EN APPELANT LE 01 55 56 70 67
AVERTISSEMENT ! Les produits dérivés sont des produits sans garantie en capital. RÉSERVÉS AUX INVESTISSEURS AVERTIS.
PLACEMENTS
Retraite/Immobilier/Fonds/Fiscalité/Juridique/Assurance­vie... Tout ce que vous devez savoir cette semaine

Etats des lieux des arnaques aux placements atypiques

Le podium des placements à risque Les arnaques financières en chiffres Les 50 ans et plus, premières cibles des arnaqueurs
Les placements faisant l’objet de plaintes auprès de l’AMF* Victimes d’escroqueries : répartition, par âges
LES CRYPTO-
MONNAIES 1 Md€ de perte
pour les épargnant en 2 ans
MULTIPRODUITS
ET FOREX/OB
65,5 %
FAUSSES SCPI
Plus de 11.000 demandes d’épargnants
CHEPTEL traitées par an

Sources : enquête AMF, ACPR, parquet de Paris.


De 50 à 59 ans
ET PLACEMENTS par Epargne Info Service 20,4 %
VITICOLES – DIAMANTS De 60 à 69 ans
EX AEQUO 24,1 %
De 30 à 49 ans
5 listes noires 23,9 %
dressées par l’AMF

Plus de 70 ans
Plus de 1.000 entités frauduleuses
1 2 3 4 5 Moins 21 %
répertoriées, dont 210 sur la liste
de 30 ans
« Crédits, livrets, paiements, assurances » 10,6 %
* Epargne Info Service.

Bitcoin, vins, 
forêts… 1 Md€
Montant des pertes subies en deux
ans par les épargnants à la suite 
d’arnaques financières.

Placements atypiques : 
bons plans ou arnaques ?
L’érosion  des  rendements  des  placements  classiques  pousse  les  épargnants  à  sortir  des  sentiers  battus…  pas  toujours 
pour  leur  plus  grand  bonheur.
Ú  Règles  d’or  Les  produits  atypiques  peuvent  mériter  le  détour,  à  condition  d’effectuer  certaines  vérifications
Ú  Prudence  et  sang­froid  pour  espérer  une  plus­value  avec  le  bitcoin
Ú  Nos  conseils  pour  éviter  de  vous  faire  avoir
Dossier réalisé par Sandra Mathorel, avec Rémy Demichélis.

«
 T
out semblait fonc-
tionner ! » se
défend Alain, qui
tude de placer de l’argent en
Bourse. Après avoir été contacté
par une (fausse) conseillère,
autre virement, puis deux, puis
trois… jusqu’à huit ! Au total, il
place plus de 30.000 €, par
disant administration fiscale
anglaise le contacte et lui
réclame de l’argent… pour récu-
site Internet de placement,
d’une usurpation d’identité,
méthode désormais très utilisée
plan judiciaire », explique l’AMF.
Car désormais, outre le fait que
les placements atypiques ne
témoigne devant Alain saute le pas et place 3.000 € l’intermédiaire d’une société pérer le sien ! par les escrocs financiers. « Les tiennent pas toujours leurs pro-
les caméras de l’Autorité des mar- dans le bitcoin, du moins le dont il n’a en fait jamais rencon- sommes sont versées sur des messes de rendement, ils consti-
chés financiers (AMF). L’œil croyait-il. Au bout d’un mois, il tré le moindre représentant. PLACEMENT FANTÔME comptes bancaires étrangers, tuent aussi un terreau fertile
encore humide de s’être « fait demande un remboursement à la Lorsqu’il souhaite récupérer ses Sans le savoir, Alain n’a jamais localisés dans la zone euro, avant pour les escroqueries. Et la
avoir », ce retraité, « un peu société et recouvre sa somme en fonds, c’est « le black-out ! ». Plus placé ses fonds dans le bitcoin. Il d’être virées vers d’autres pays méthode est redoutable ! Le
joueur », avait pourtant l’habi- quelques jours. Rassuré, il fait un personne ne répond. Pis, une soi- a en fait été victime d’un faux beaucoup moins coopératifs sur le placement litigieux tient

L’EXPERTISE L’Autorité des marchés financiers (AMF) a­t­elle tissement en bouteilles de whisky ! Les escrocs  Que faire alors pour repérer un site malveillant 


identifié des placements plus « sensibles »  jouent sur leur attrait patrimonial vantant « un  ou un interlocuteur malhonnête ?
« Il existe de vrais  que d’autres aux arnaques ?
Les placements qui sortent de l’ordinaire sont plus 
savoir­faire ancestral »… 
Depuis décembre, nous avons déjà identifié neuf 
Avant de procéder à tout investissement, il faut 
multiplier les vérifications. Ces types de 
supermarchés  sujets que les autres aux escroqueries. D’une  sites Internet non autorisés, que nous avons inscrits  placements atypiques doivent obligatoirement 
manière générale, il faut se méfier quand on vous  sur notre liste noire. être enregistrés auprès de l’AMF. Les sociétés qui 
de l’arnaque ! » promet des rendements élevés tout en investissant  les proposent doivent avoir une assurance 
dans du concret, du type terres rares, bouteilles de  Comment agissent les escrocs aujourd’hui  professionnelle, des comptes séparés, répondre à 
vin, cheptels… pour attirer l’épargnant ? une réglementation stricte. Seules ces offres sont 
On assiste aujourd’hui à une fragmentation des  Ils combinent deux modes de communication : Inter­ autorisées : consultez la liste blanche de l’AMF.
arnaques et à une agilité des escrocs, qui proposent  net, où ils hameçonnent via les bannières, les fenêtres  Il faut vérifier auprès de l’Orias l’agrément 
une variété de thèmes d’investissement. Après les  pop­up [fenêtres secondaires qui surgissent intempes­ de la société, ou encore sur le site Internet Regafi,
abus via le Forex et les options binaires, il y a eu une  tivement sur l’écran] ou même les e­mails, qui permet­ le registre des agents financiers.
vague d’arnaques aux diamants d’investissement (en  tent, via des formulaires, une collecte de vos données  Et bien entendu les listes noires de l’AMF, même 
2017, en particulier), puis aux « fausses » cryptomon­ personnelles ; puis le téléphone, où l’interlocuteur, qui  si elles ne sont pas exhaustives, mais sont 
naies en 2018, surtout après les fêtes de Noël et  se fait passer pour un conseiller en gestion du patri­ enrichies régulièrement. Nous venons également 
l’envolée du bitcoin. moine, semble compétent et se montre charmant,  de lancer une toute nouvelle application mobile, 
Depuis 2019, nous constatons une multiplicité de  avant de devenir très insistant… Il existe aussi de faux  AMF Protect Epargne, qui recense ces listes et les 
thèmes qui suivent la mode et les vagues patrimonia­ sites Internet multiproduits qui « vendent » tout un tas  dernières alertes en temps réel, mais qui permet 
les. Par exemple, sur les vins au moment de la foire  de placements, parfois très exotiques, comme l’inves­ surtout d’effectuer un diagnostic, de vérifier, en 
CLAIRE CASTANET / AMF /  traditionnelle de la rentrée. Depuis quelques semai­ tissement dans le cannabis thérapeutique. Il s’agit de  quelques questions, si vous n’êtes pas victime 
directrice des relations avec les épargnants
nes, il y a même une montée des arnaques à l’inves­ vrais supermarchés de l’arnaque ! d’une arnaque.
22 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

PLACEMENTS
toujours ses promesses dus par les épargnants français ! le client, rien de tel qu’une belle
dans les premiers temps, et
s’avère en effet rémunérateur.
« Nous sommes face à un véritable
fléau », s’était alarmé le président
promesse de rendement ! « C’est
un élément-clé de l’arnaque, ajoute
Quelles précautions prendre et que faire 
Mais ce n’est qu’un rendement
en trompe-l’œil pour inciter le
de l’AMF, Robert Ophèle, en sep-
tembre 2019, lors d’une confé-
l’avocate. Le taux de rendement
offert est le chiffre magique, souvent
si vous pensez être victimes d’une escroquerie ?
particulier à verser plus. Si les rence de presse conjointe avec entre 7 et 8 % annuels, ni trop ni trop Alléché par un rendement attrayant, vous avez cédé aux sirènes d’un place­
investisseurs souhaitent récu- l’Autorité de contrôle prudentiel peu. » Or, même s’il n’y a pas de ment hors normes ou bien vous êtes en passe d’y souscrire… 
pérer leur mise, il leur est et de résolution (ACPR) et le par- rendement sans risque, « il n’y a Que faire ? 
demandé divers frais coûteux quet de Paris. « Il s’agit de vérita- pas non plus de produit miracle », • Avant de souscrire, il est préférable de vérifier l’identité de la société 
(frais de garde, de déblocage, de bles escroqueries, pas de simples rappelle Grégory Lecler, prési- interlocutrice (nom, numéro d’immatriculation, adresse, autorisations, etc.), 
douanes, etc.). manquements à la réglementation dent de Prudentia Patrimoine. notamment auprès de l’AMF (lire aussi « L’expertise » p. 20). Un simple coup 
Encore plus de sommes à verser… des placements », avait ajouté le Ne pas se laisser aveugler par une de téléphone à Epargne Info Service, de l’AMF, devrait suffire à vous rensei­
dont ils ne reverront jamais la procureur de la République de promesse de rendement trop gner (01­53­45­62­00, prix d’un appel local). 
couleur. « Une fois que l’on a mis Paris, Rémy Heitz. élevé, telle est la première leçon à Vous pouvez aussi charger la nouvelle application AMF Protect Epargne, 
son doigt dans l’engrenage de l’arna- retenir, en particulier s’il s’agit où vous trouverez la liste noire établie par le gendarme financier 
que, il est très difficile de récupérer MULTIPLICATION  d’un placement hors normes. et un auto­test de six questions vous permettant de vérifier si le placement 
son argent ou son bien », déplore DES OFFRES proposé est litigieux. 
Matthieu Sellies, avocat à Nancy. Majoritairement concentrées sur SE MÉFIER DES BEAUX  Mais attention, un site absent de la liste noire ne signifie pas qu’il soit de 
Entre juillet 2017 et juin 2019, plus le Forex et le crédit jusqu’en 2016, DISCOURS confiance. « Il suffit de changer une lettre au site Internet pour qu’il ne soit plus
de 1 milliard d’euros ont été per- les arnaques se sont déplacées Ne pas être trop confiants pour- identifié dans cette liste, prévient Hélène Feron­Poloni, avocate à Paris. Ce
vers de nouveaux supports, rait être la seconde leçon. Sollici- n’est pas parce que l’AMF est vigilante qu’il ne faut pas l’être soi-même.
surfant sur les tendances du tés par démarchage On ne souscrit pas ce que l’on ne connaît pas ! Il faut se renseigner avant

*
moment, comme le diamant, téléphonique, par e-mail, par une sur le placement en lui-même, puis sur la société qui le propose. » 
les crypto-actifs, les forêts, les publicité astucieusement réfé- L’autre bon réflexe, au cas où, est de « garder le maximum d’informations que
vins, les fausses SCPI (par la rencée sur Internet, les épar- vous pouvez glaner : captures d’écran, échanges d’e-mails, documentation… », conseille Claire Castanet, 
duplication frauduleuse de gnants ont affaire, dans un directrice des relations avec les épargnants de l’AMF.
vrais sites Internet de SCPI) ou premier temps, à un interlocu- • Après, si vous pensez avoir été victimes d’une arnaque (et non d’un rendement décevant), la première 
encore… les vaches laitières. teur « qui semble connaître la
« Il ne faut pas  « Entre la baisse des rendements matière financière, ce qui est très
étape est de porter plainte… et de prendre un avocat. Vous ne pourrez pas faire grand­chose de plus. 
« Quand vous vous êtes fait escroquer, c’est malheureusement trop tard », déplore Claire Castanet. 
y consacrer plus de  des produits classiques et la pré-
paration de la retraite, qui fait
rassurant, explique maître Feron-
Poloni. D’ailleurs, il arrive que cer-
5 % à 10 %  débat, les victimes d’arnaques tains intermédiaires ignorent qu’ils avoue qu’il reçoit, à l’inverse, 63.500 € ! » L’appétence des années, alors tant mieux ! » S’il ne
de son patrimoine  augmentent fortement »,
constate Hélène Feron-Poloni,
commercialisent une arnaque ! »
Ce fut par exemple le cas dans la
« beaucoup de sollicitations de
monteurs de produits ».
Français pour l’immobilier y est
malheureusement pour beau-
faut pas forcément fuir les actifs
qui sortent des sentiers battus, en
financier » avocate à Paris, exclusivement célèbre affaire Aristophil, du
SÉPARER AFFECTIF 
coup. D’ailleurs, les arnaques particulier les SCPI qui ont
Stéphane van Huffel, cofondateur engagée dans la défense des nom d’une (vraie) société fran- financières s’appuient souvent trouvé leur modèle économique,
de Netinvestissement épargnants. Car, pour appâter çaise qui vendait, via des con- ET RENDEMENT sur un actif tangible affectif, il est préférable de « ne pas y
seillers en gestion de patrimoine La méfiance est donc de mise, l’immobilier, le vin, la forêt… consacrer plus de 5 % à 10 % de son
(CGP), des parts de lettres et de d’autant que les escroqueries « Le placement atypique est un patrimoine financier », conseille
manuscrits anciens devant rap- commencent à se développer champ miné ! » prévient Ber- Stéphane van Huffel, cofonda-
porter 8 % de rendement pour des produits plus grand trand Tourmente, fondateur teur de Netinvestissement.
Liste non exhaustive  annuel. Plus de 18.000 épar-
gnants se sont retrouvés floués
public, tels que la SCPI, qui a le
vent en poupe chez les épar-
d’Althos Patrimoine.
Même si l’arnaque n’est pas forcé-
En respectant cette règle de base,
certains actifs originaux méritent
de placements atypiques  et, dans leur sillage, des CGP et gnants. « Nous avons commencé ment au rendez-vous, ces choix tout de même le détour. Les SCPI
repérés par Investir des courtiers ont vu leur respon-
sabilité engagée.
à recevoir des appels en 2019 pour
des demandes d’information, des
financiers ne sont pas toujours
heureux pour le portefeuille des
ont ainsi enregistré un très joli
rendement moyen de 4,4 % en
La forêt (en parts, en copropriété, etc.), les pieds de vignes,  « Ma crainte est de ne pas avoir fait signalements et des réclamations épargnants qui ont tenté leur 2019, et certaines sont attendues
le vin, en bouteilles ou en caves virtuelles, les montres, l’art,  toutes les vérifications nécessaires, à propos de faux sites vendant des chance. « Dans un marché fluc- autour de 8 % ! Le crowdfunding
les cheptels de vaches laitières, les cryptomonnaies, les  reconnaît Grégory Lecler. Je SCPI. C’est un type d’usurpation tuant, je trouve que c’est dangereux immobilier, ou financement par-
bateaux, l’or de Gibraltar, des obligations pour protéger les  prends donc toutes les précautions d’identité qui monte en puissance, de mélanger affectif et financier, ticipatif, offre 9 % de rendement
rhinocéros, l’investissement en capital dans des sociétés qui  possibles et je vérifie que mon inter- s’alarme Claire Castanet, direc- juge Bertrand Tourmente. Si vous annuel moyen, mais vous prenez
produisent de la vanille, dans des entreprises aux côtés de  locuteur soit bien enregistré à trice des relations avec les épar- voulez investir dans les montres, la le risque de ne jamais voir le pro-
business angels ou encore les opportunités uniquement  l’AMF. » S’il a peu de demandes de gnants à l’AMF (lire aussi forêt ou encore les voitures de col- gramme immobilier sortir de
destinées à développer... l’Inde !  la part de ses clients particuliers l’interview p. 20). Aujourd’hui, le lection, achetez celle qui vous plaît terre. Il faut donc bien se rensei-
en ce qui concerne les place- préjudice moyen lié à la fausse vraiment, profitez-en, et si jamais gner en amont et, bien sûr, ne pas
ments atypiques, le conseiller SCPI se monte tout de même à elle prend de la valeur au fil des se précipiter.- S. M.

CRYPTOMONNAIES Un investissement de long terme

Bitcoin : prudence et sang­froid sont  Variation du cours du bitcoin, en $


4.000 % 3.800 %
de mise pour espérer une plus­value 3.000 %
9.629 $

O
ù s’arrêtera le rally diale entre différents acteurs Pour acheter des bitcoins, il 500 % le 20-2-2020
haussier du bitcoin ? qui mettent à disposition leur suffit de passer par une plate-
Depuis le début de puissance de calcul pour forme (Coinbase ou Binance), 400 %
l’année, la cryptomonnaie n’a « miner » les bitcoins, c’est-à- puis de les transférer sur un
cessé de prendre de la valeur. dire vérifier les opérations. Ces portefeuille (en ligne ou sur clé 300 %
Ce qui attire de nouveau les opérations sont vérifiées par USB).
investisseurs intrépides et « bloc », par série finie d’opéra- Enfin, il est également possible 200 %
148 %
friands d’actifs à la mode. tions, d’où le nom de « block- d’investir sur des CFD : « Vous
100 %
chain » pour le protocole utilisé. investissez sur un cours et pas sur
l Les précisions Il y a deux moyens d’acquérir le jeton », indique Vincent 10 % 26 %
0 6 mois
Le bitcoin est une monnaie des bitcoins : en miner ou en Boyer. Cela offre l’avantage de
numérique décentralisée : il n’y acheter. Les mineurs reçoivent ne pas avoir à utiliser toute la 1 mois 3 mois -4% 1 an 5 ans

a aucune banque centrale pour une récompense, mais elle a technique d’achat.
la gérer. Son existence est le tendance à diminuer, et la
fruit d’une collaboration mon- complexité des calculs deman- l Le problème compte en ce moment : « Avec le vous. « Historiquement, ceux qui encore le français Coinhouse). 
dés, à augmenter. Au prin- Le bitcoin est hyper volatil. En prix du bitcoin qui remonte, on va ont conservé pendant au moins Lisser l’investissement dans le 
temps doit avoir lieu une 2019, son prix a varié entre revoir des arnaques », prévient deux ans et trois mois n’ont pas temps pour répartir le risque. 
mise à jour (halving) de 3.200 € et plus de 11.000 €. Il Alexandre Stachtchenko, perdu d’argent », selon Manuel Etre fidèle au principe « HODL », 

*
l’algorithme de généra- arrive souvent qu’il perde 300 € cofondateur de Blockchain Valente, directeur de la recher- qui signifie (avec une coquille) 
tion de bitcoins. « Au sur une journée, moins souvent Partner. Gare, donc, à bien se che chez Coinhouse. On pourra « conserver » même lors des 
début, la récompense était qu’il les gagne. « Aujourd’hui, renseigner sur les plateformes bientôt vérifier cette règle : le soubresauts du marché. Et, 
de 50 bitcoins, explique c’est simplement un actif spécula- qui en proposent. 17 mars, cela fera exactement enfin, stocker ses bitcoins sur 
Vincent Boyer, analyste tif », selon Vincent Boyer. Pour Alexandre Stachtchenko, deux ans et trois mois que le une clé USB ou avec un porte­
« Avec le prix du  chez IG France. En mai, ce Comme il est affirmé dans ce ça n’en fait pas moins du bitcoin bitcoin a atteint son record feuille numérique prévu 
bitcoin qui remonte,  sera 6,25 bitcoins. »
Cela va réduire la rémuné-
milieu : « Quand les médias en
parlent, il faut vendre. » Autre-
un investissement pérenne.
« La proposition de valeur est
absolu à 16.323 €. à cet effet. Cela pour éviter 
de voir un bug ou une attaque 
on va revoir  ration des mineurs, et le ment dit, une effervescence tenue : il s’agit d’une réserve de NOTRE CONSEIL faire disparaître vos actifs. Ce 
des arnaques » marché intègre cette mise autour du sujet est le signe valeur et d’un moyen d’échange. »
l Ne passer que par des placement demeure très risqué, 
Alexandre Stachtchenko,  à jour avec un prix en qu’une bulle va bientôt éclater. Il est vrai que, sur le long terme, acteurs reconnus (ceux ne pas investir plus que ce que 
cofondateur de Blockchain Partner augmentation. Autre aspect à prendre en la plus-value est au rendez- que nous avons mentionnés ou  l’on est prêt à perdre.
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
PLACEMENTS / 23

PLACEMENTS
IMMOBILIER ne sont pas en soi un placement
atypique. Les performances des SCPI en 2019

Gare aux faux sites de SCPI ! Rien que sur l’année 2019, l’AMF a


reçu 255 demandes relatives à de
fausses SCPI, « soit 30 % des récla-
Taux de distribution sur valeur de marché (VDM)

mations », déplore Claire Castanet, SCPI bureaux 4,28%

C ’est LE placement qui fait


fureur ! En 2019, les socié-
tés civiles de placement
immobilier (SCPI) ont vu leur col-
épargnants d’investir dans
l’immobilier professionnel via
l’achat de parts, dont le ticket
d’entrée débute à moins de
Investir no 2405) et le livret A,
désormais à 0,5 %, font bien pâle
figure.
directrice des relations avec les
épargnants.

NOTRE CONSEIL
SCPI commerces 4,42%

l
lecte bondir de 68 % par rapport à 1.000 €. Les gérants, eux, achètent l Le problème Soyez proactif ! Ne vous
l’année précédente, selon les der- des locaux (bureaux, commerces, Attrayantes par leur rendement et laissez pas séduire par un
niers chiffres de l’Association fran- crèches, cliniques, etc.) qu’ils leur sous-jacent en immobilier, si démarcheur dont vous ignorez  SCPI spécialisées 4,5 %
çaise des sociétés de placement louent à d’autres sociétés et redis- cher aux Français, les SCPI sont tout. Prenez le temps de choisir 
immobilier (Aspim). Du jamais-vu tribuent en partie les loyers aux victimes de leur succès. votre (vos) SCPI et adressez­vous 
depuis la création de ce place- associés (les investisseurs). Depuis quelques mois, l’AMF directement au gérant. Si vous  SCPI diversifiées 5,03 %
ment, il y a une quarantaine Surprise, en 2019, le taux de per- constate une explosion de faux passez par une plateforme 
d’années. formance moyen est reparti à la sites Internet de SCPI, calqués sur (France SCPI, MeilleureSCPI, 
hausse : 4,4 %, contre 4,34 % en des plateformes et des véhicules Primaliance), vérifiez bien le  4,4 %
Taux moyen
l Les précisions 2018. En comparaison, l’assuran- qui existent vraiment (lire aussi numéro d’enregistrement de la  (4,35 % en 2018)
Les SCPI, autrement appelées ce-vie en euros (1,46 %, selon nos p. 20). C’est pour cette raison que société auprès de l’AMF pour être 
Source : Aspim.
pierre-papier, permettent aux dernières estimations, lire aussi nous en faisons un focus, car elles certain de l’identité du site.

FORÊTS intermédiaire mal intentionné, Les groupements forestiers


d’autant que c’est un marché Plus de
165 M€
en France 6.655
Seulement si vous avez un penchant  très spécifique.
L’autre problématique tient au
rendement : est-ce un place-
de capitalisation
€ €
associés

pour l’écologie ment qui vaut le coup, en


dehors de son attrait fiscal ?
« Le bois, toute essence confon-
87
P
eut-on parler de syn- échanges, pour un prix moyen montant investi, dans la limite due, rapporte entre 2 et 3 % par Plus de
massifs
drome Greta Thun-
berg ? Toujours est-il
de 4.250 € l’hectare (+ 3,5 % par
rapport à 2017). Neuf ventes sur
de 50.000 € pour un célibataire
(le double pour un couple), soit
an, informe Stéphane van Huf-
fel, cofondateur de Netinvestis-
détenus par les
groupements
16.378
hectares
que le marché des forêts fran- dix ont été conclues à des prix jusqu’à 9.000 € en une fois (sou- s e m e n t . C ’e s t u n b o n forestiers
çaises va, lui aussi, de record en inférieurs à 12.700 € l’hectare, mis au plafonnement global investissement si vous voulez une
record. selon les régions et la qualité des des niches fiscales à 10.000 € implication un peu sociétale ! »
En 2018, le nombre de transac- parcelles. par an). L’achat en GF offre « L’avantage fiscal ne doit sur- Source : Meilleur-gf.com
tions a progressé de 3,3 %, soit aussi un abattement à l’impôt tout pas être un critère d’investis-
19.080 biens vendus pour une l Les précisions sur la fortune immobilière sement, confirme Jonathan
valeur de l’ordre de 1,6 milliard Il y a deux façons d’investir (IFI) de 75 % de la valeur des D h i v e r, f o n d a t e u r d e créateur d’emplois. La filière bois NOTRE CONSEIL

l
d’euros, selon le dernier indica- dans la forêt : acheter une par- parts. MeilleurSCPI.com, qui vient de en France, c’est 400.000 emplois Un placement empli de
teur des Safer (sociétés d’amé- celle ou souscrire des parts de lancer un site analogue pour les aujourd’hui. » sens, à condition de vous
nagement foncier et groupements forestiers (GF). l Le problème GF (Meilleur-GF.com). C’est un Bien entendu, c’est loin d’être adresser à des connaisseurs. 
d’établissement rural). Dans le second cas, vous béné- Comme tout placement atypi- investissement de conviction éco- un marché très liquide. Il faut Renseignez­vous auprès de la 
Les petites forêts (de 1 à 10 hec- ficiez d’une réduction fiscale que, vous pouvez avoir affaire à logique et économique ! J’y crois surtout le voir comme un pla- Safer, sous tutelle du ministère 
tares) ont représenté 88 % des avantageuse de 18 % sur le un placement fictif ou à un pour l’aspect environnemental et cement de (très) long terme. de l’Agriculture.

VINS ET SPIRITUEUX des bouteilles de vin dans le seul


but de les revendre plus cher.
seules trois sociétés sont inscri-
tes sur la liste blanche du gen-
L’investissement plaisir avant tout D’autant qu’il faut pouvoir les stoc- darme financier : Cavissima, La
ker dans les règles de l’art…
A défaut, vous pouvez vous tour-
ner vers le fonds d’Uzès ou vers le
3 Bergère et U’Wine. « Le vin est un
placement alternatif plus accessi-
ble que l’immobilier, mais il faut

L
es Français sont de grands sens propre comme au sens figuré. ter des vins plus communs, appré- groupement foncier viticole Nombre de sociétés proposant rester cohérent par rapport à son
consommateurs de vin : Reste que toutes les bouteilles ne ciables pour le palais (ce qui est (GFV), calqué sur le même prin- des caves virtuelles agréées patrimoine et ne pas y mettre de
par l’AMF.
plus du tiers d’entre eux vieillissent pas de la même façon, déjà pas mal) mais pas vraiment cipe que les groupements fores- grosses sommes », conseille Tho-
consomme du vin une à plusieurs tant du point de vue gustatif que pour la plus-value. « Après avoir tiers (lire ci-dessus). Il s’agit d’une mas Hébrard, fondateur
fois par semaine, selon le baromè- du point de vue de la rentabilité. flambé jusqu’en 2011, les grands bor- société civile où les investisseurs d’U’Wine, qui propose deux pro-
tre 2019 de l’agence spécialisée deaux, par exemple, ont beaucoup sont les associés d’une même pro- fils investisseurs (avec un ticket
Sowine, d’où l’idée d’y investir. l Le problème corrigé. Ils concentrent aujourd’hui priété, laquelle appartient donc au gestion et, éventuellement, la d’entrée à 10.000 €) et un troi-
« Il est très difficile d’investir à but de 45 % des échanges quotidiens, au lieu GFV. Mais les rendements finan- vente, moyennant des frais de sième axé davantage sur la con-
l Les précisions rentabilité dans le vin sans connaître de 65 % à 75 % avant 2008 ! explique ciers ne sont pas forcément au gestion, d’assurance, de stockage, sommation personnelle.
Les performances du marché, parfaitement les différents crus », Hugues Lapauw, analyste œnolo- rendez-vous. de transport, etc. Avec à la clé des
elles, sont apparemment sédui- juge Bertrand Tourmente, fonda- gue pour la Financière d’Uzès, qui Il existe enfin des caves « vir- promesses de rendements sou- NOTRE CONSEIL

l
santes. Sur cinq ans (de jan- teur d’Althos Patrimoine. Le ris- a développé le seul fonds du mar- tuelles ». Le principe est simple : vent alléchantes. Mais, face à la A l’image de tout placement,
vier 2015 à janvier 2020), l’indice que, pour ceux qui n’y connaissent ché calqué sur les grands crus. A avec un investissement de quel- multiplication d’acteurs pas vrai- il faut diversifier sa cave :
Liv-ex Fine Wine 1000 (le Cac 40 pas grand-chose, c’est de se tour- l’inverse, le bourgogne est devenu ques milliers d’euros, des socié- ment compétents proposant ce varier les noms de domaines, les 
des professionnels du vin) a bondi ner vers des noms déjà connus et plus liquide. » A moins d’être soi- tés se chargent d’acheter de type de caves clés en main, l’AMF millésimes et les cépages. Mais 
de 40 % ! Le vin est donc un actif très chers qui ont peu de chances même amateur très éclairé, il est grands crus pour votre compte. leur a imposé l’obtention d’un surtout, y investir à petites doses, 
qui se bonifie d’année en année, au d’évoluer, ou, au contraire, d’ache- donc peu recommandé d’acheter Elles assurent la conservation, la numéro d’agrément. A ce jour, pour le plaisir.

CROWDFUNDING IMMOBILIER accessible (les Français pla-


cent 1.581 € en moyenne),
Le crowdfunding immobilier en 2019

Jouer au promoteur  constituent également des


arguments de poids. Ta
ux de défaut

436 Nombre
21,3 mois
peut rapporter gros l Le problème
Comme tous les produits de
moyen
d’investisseurs
par projet
0,57 %
Durée moyenne
du placement
private equity, le risque est de € €

E
n 2019, le financement Wiseed…), le particulier achète promoteur rembourse à la pla- ne jamais revoir la couleur de
participatif consacré à
l’immobilier a délivré
une ou plusieurs parts d’un pro-
gramme immobilier, normale-
teforme le montant initiale-
ment prêté, avec les intérêts,
son argent. D’autant qu’il s’agit
d’un tout nouveau placement
1.581 € € € 9,2 %
Placement moyen
un rendement moyen de… ment trié sur le volet par la qui sont ensuite reversés aux 2.0 qui n’a pas encore totale- des investisseurs Rendement moyen
9,2 % ! C’est sans conteste l’un plateforme. L’argent collecté crowdfunders (les particuliers). ment fait ses preuves, même si par projet en 2019
Source : Fundimmo.
des placements qui a le plus est transféré vers le promoteur, Selon le dernier baromètre de le taux de défaut de rembour-
rapporté l’année dernière. Pas qui peut ainsi débloquer son Fundimmo (fondé sur 28 plate- sement est pour l’instant
sans risque, évidemment. crédit bancaire et lancer le pro- formes), une telle opération minime (0,57 %). NOTRE CONSEIL comme pour un investissement 

l Les précisions
jet. Il vend alors les logements
en l’état futur d’achèvement
dure un peu moins de deux ans
en moyenne.
De plus, vous n’êtes pas à l’abri
d’une faillite de la plateforme l Commencez par placer de
petites sommes via des
locatif. Et intégrez le fait que le 
retard de remboursements est 
Par le biais d’une plateforme (Véfa) et commence la cons- Outre le rendement très Web – ce fut le cas d’Unilend plateformes spécialisées con­ une possibilité (dans près de 8 % 
Internet dédiée (Fundimmo, truction. Une fois celle-ci ache- attrayant, le sous-jacent immo- en 2018 – ou du promoteur nues. Optez pour des program­ des cas, il est supérieur à six 
Hello Crowdfunding, Koregraf, vée et les biens livrés, le bilier et le ticket d’entrée (Terlat en 2017). mes bien placés et de qualité,  mois).
24 / PLACEMENTS Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020

PALMARÈS MENSUEL DE LA GESTION


LES MEILLEURS FONDS PAR CATÉGORIE

L
e mois de janvier n’a pas été facile pour cinq des six catégories étu- compris entre 7,5 % et 4,7 % pour le tiercé de tête. Dans ce domaine, fiés flexibles, H2O MultiStratégies, qui a longtemps fait partie de notre
diées, puisque les hausses des trois meilleurs fonds du mois ont remarquons la belle septième place sur 3 ans d’un fonds de droit fran- sélection Investir 10 OPCVM, et IDE Dynamic World, que nous avons
été comprises entre 0,3 % et 2,8 %. Au sein des actions françaises, çais, EdR US Growth. Au sein des fonds d’actions françaises, CD France incorporé fin octobre 2019, dominent sur cette même période. Enfin,
seulement trois supports sont d’ailleurs en progrès ! Finalement, une Expertise et BSO France, dont la composition des portefeuilles est étu- notons la première place à la fois sur 3 ans et sur 1 mois de Prévoir Ges-
seule catégorie a été favorisée, les actions américaines, avec des gains diée ci-dessous, arrivent en tête sur 3 ans. Au chapitre des fonds diversi- tion Actions, un fonds que nous avons souvent conseillé. - P. E.

Meilleur fonds Meilleur fonds


Actions France depuis le début de l’année HAAS ACTIONS CROISSANCE C EUR ACC
HAAS GESTION EUR + 1,3 % Actions Etats-Unis depuis le début de l’année MSIF US INSIGHT FUND A
MSIM FUND MANAGEMENT USD + 10,1 %
Performances sur 3 ans FR0007472501 Performances sur 3 ans (IE) LU1121084831

Nom Code Isin Société de gestion En % Nom Code Isin Société de gestion En %
CD FRANCE EXPERTISE FR0010249672 CHOLET DUPONT ASSET MANAGEMENT + 42,2 WELLSFARGOWWFUSALLCAPGR AUSDACC LU0353189680 WELLS FARGO AM LUXEMBOURG + 72,1
BSO FRANCE P EUR ACC FR0007478557 SAINT OLIVE GESTION + 36,6 T.ROWEPRICEUSBLUECHIPEQA LU0133085943 T.ROWE PRICE (LUX) MANAGEMENT + 69,1
FEDERIS ISR FRANCE MM EUR ACC/DIS FR0012768836 LA BANQUE POSTALE AM + 35,1 ISHARESEDGEMSCIUSAMOMENTUMETFCAP IE00BD1F4N50 BLACKROCK AM IRELAND + 67,2

Meilleur fonds Meilleur fonds MSIF EMERGING LEADERS EQUITY A


depuis le début de l’année COGEFI CHRYSALIDE P EUR ACC + 3,7 %
P&M Capi France COGEFI GESTION EUR + 2,1 % Actions émergentes depuis le début de l’année MSIM FUND MANAGEMENT
(IE)
USD
LU0815263628
Performances sur 3 ans FR0011749613
Performances sur 3 ans
Nom Société de gestion En % Nom Société de gestion En %
RAYMOND JAMES MICROCAPS A FR0010544791 RAYMOND JAMES AM INTERNATIONAL + 28 BGFEMERGINGMARKETSFUNDA2USD LU0047713382 BLACKROCK (LUXEMBOURG) S.A. + 39,4
BNPP MIDCAP FRANCE CLASSIC ACC FR0010616177 BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT FR. + 27,3 WELLINGTONEMERGINGMARKETTHMFDUSD IE00BY7RRW28 WELLINGTONMANAGEMENTFNDSIRLPLC + 39,3
AXA FRANCE OPPORTUNITÉS A C FR0000447864 AXA INVESTMENT MANAGERS + 26,3 BSFEMMKTSEQUITYSTRATFDA2USDACC LU1289970086 BLACKROCK (LUXEMBOURG) S.A. + 38,3

Meilleur fonds Meilleur fonds


depuis le début de l’année PREVOIR GESTION ACTIONS C depuis le début de l’année IMMO-OR C EUR ACC
Actions zone euro SOCIÉTÉ DE GESTION PRÉVOIR EUR + 3,4 % Flexibles monde CONSERVATEUR GESTION VALOR EUR + 3,2 %
FR0007035159 FR0011199314
Performances sur 3 ans Performances sur 3 ans
Nom Société de gestion En % Nom Société de gestion En %
PRÉVOIR GESTION ACTIONS C FR0007035159 SOCIÉTÉ DE GESTION PRÉVOIR + 42 H2O MULTISTRATÉGIES R (C) EUR FR0010923383 H2O AM + 73,5
ÉTOILE DÉVELOPPEMENT DURABLE C FR0010502088 ÉTOILE GESTION + 40,2 IDE DYNAMIC WORLD FLEXIBLE C EUR ACC FR0011634377 INVESTISSEURS DANS L’ENTREPRISE + 50,9
CM-CIC CONVICTIONS EURO IC EUR ACC FR0013384989 CRÉDIT MUTUEL ASSET MANAGEMENT + 39,8 VARENNE SÉLECTION I EUR ACC FR0012768836 VARENNE CAPITAL PARTNERS + 40,5

CE QUE FONT LES MEILLEURS GÉRANTS
reclassement de titres du fondateur, car la qualité des  l’essentiel de sa ligne et a aussi pris des bénéfices sur 
Achat de Somfy et vente de Total actifs immobiliers semble mal prise en compte. » Nexans, Coface et Mersen.
Au chapitre des fonds de valeurs moyennes, Jean­Fran­ En revanche, Louis de Fels a renforcé sa ligne Esker. « Le 
Une seule valeur a fait l’objet d’un achat de la part de  Sengsiry a été aussi très active, puisqu’elle a acheté des  çois Delcaire a aussi renforcé Synergie, modestement  groupe a enregistré, fin 2019, de nombreuses signatures
deux gérants, Sébastien Lalevée et Jean­François Del­ titres Engie, Alstom, Enel, ASML Holding, Bureau Veritas  valorisé avec un ratio valeur d’entreprise sur résultat  importantes qui viendront nourrir la croissance du 
caire en l’occurrence : Somfy. « Nous avons initié une  et BioMérieux, mais vendu Orange, Danone, Faurecia,  opérationnel de seulement 5 fois, et Ramsay Santé (ex­ groupe sur les trimestres à venir. Nous nous sommes 
ligne Somfy qui devrait continuer sur une dynamique de  Arkema et L’Oréal. Générale de Santé), « dont ni la nouvelle taille (depuis  renforcés sur Precia, qui se développe à l’international 
croissance solide alors que la valorisation nous semble  Sur Engie, les avis divergent, car Romain Burnand a  l’acquisition fin 2018 du suédois Capio), ni la forte récur­ avec l’achat d’une société lituanienne, et sur Samse, à la 
attractive », explique Sébastien Lalevée. En sens  allégé sa position à la suite du récent rebond. « En outre,  rence de son métier ne nous semblent correctement  suite de l’annonce de Dumont Investissement, action­
inverse, Fong Sengsiry et Régis Aubert ont cédé des  le secteur est déjà très bien représenté dans notre por­ reflétées dans sa valorisation actuelle ». En contrepar­ naire majoritaire du groupe, de l’acquisition de 21 % du 
titres Total. « J’ai écrêté des positions susceptibles d’être  tefeuille, avec EDP et EDPR, deux énergéticiens dont  tie, ce gérant a profité de la hausse d’Esker pour céder  capital détenus par BME France à un cours de 186 €. »
affectées par les conséquences du coronavirus, à savoir  l’essentiel des actifs concerne les énergies renouvela­
Total, Accor, LVMH et Plastic Omnium, précise Régis  bles. » Romain Burnand a également pris des bénéfices 
Aubert. J’ai aussi vendu Safran, car l’action est devenue  sur Atos, dont le cours s’est rapproché de son objectif de  ROMAIN BURNAND/ MONETA MULTI CAPS LOUIS DE FELS/ RAYMOND JAMES MICROCAPS
JURISPRUDENCE
très chère alors même que les problèmes de Boeing  cours, et Vivendi, pour se renforcer sur Bolloré et Finan­
PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS
pourraient  l’affecter  en  tant  que  fournisseur  de  cière de l’Odet, très investis dans Vivendi, avec une forte  SANOFI  6,2 % IGE+XAO  5,8 %
moteurs. » En revanche, Régis Aubert a un peu accru  décote. « Nous avons aussi renforcé Spie, dont le métier  EDP 3,9 % ESKER  4,9 %
l’exposition de Pluvalca Allcaps aux valeurs moyennes  est solide et la valorisation attractive, et EDF, en raison  BNP PARIBAS  3,9 % GÉRARD PERRIER                           4,8 %
en achetant Pierre & Vacances, dont les perspectives  d’une avancée dans la régulation de l’activité nucléaire.  NEXITY  3,5 % ENVEA 4,8 %
semblent très favorables, et Clasquin. Pour sa part, Fong Enfin, nous avons initié une ligne Orpea à la suite d’un  EDPR 3,4 % PRECIA 4,6 %

BAUDOIN SAINT OLIVE/ BSO FRANCE FONG SENGSIRY/ GROUPAMA FRANCE STOCK SÉBASTIEN LALEVÉE/ PLUVALCA INITIATIVES PME  JEAN­FRANÇOIS DELCAIRE/ DÉCOUVERTES


PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS
LVMH 6,7 % LVMH 8,1 % ECA 4,2 % PISCINES DESJOYAUX                   6,5 %
AIR LIQUIDE  6 % SANOFI 7 % ESKER  3,7 % IGE+XAO  6,5 %
DASSAULT SYSTÈMES                             5,7 % TOTAL 5,8 % DELTA PLUS  3,5 % GAUMONT 4,7 %
SAFRAN 5,6 % L’ORÉAL 5,6 % MICROWAVE  3,3 % ALSTOM 4,4 %
SANOFI 5,4 % AIRBUS  5,4 % SWORD GROUP 3,1 % EXPL. & PROD. CHIMIQUES       3,4 %

RÉGIS AUBERT/ PLUVALCA ALLCAPS PHILIPPE LESUEUR/ CD FRANCE EXPERTISE JEAN­FRANÇOIS CARDINET/  LAZARD SMALL CAPS FR.  WILLIAM HIGGONS/ INDÉPENDANCE ET EXP. SMALL FCE


 
PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS PRINCIPALES LIGNES PONDÉRATIONS
TOTAL 6,4 % SANOFI  5,7 % SOPRA STERIA  4,9 % ALBIOMA 6,8 %
LVMH 6,1 % L’ORÉAL  5,5 % IPSOS 4,7 % ALD AUTOMOTIVE 6,5 %
SANOFI  5,1 % SAFRAN  5,2 % AUBAY 3,9 % SII  6,1 %
AIRBUS 4,8 % AIR LIQUIDE  4,9 % WAVESTONE  3,8 % AKWEL  5 %
BNP PARIBAS  3,5 % PERNOD RICARD  4,4 % SPIE 3,8 % ARKEMA 4,9 %

 Fonds d’actions françaises                     Fonds  de valeurs moyennes

LA COLLECTE
Retour de l’aversion au risque
L’épidémie de coronavirus a entraîné un vent de panique en janvier, avec des 
rachats importants sur les actions dans les fonds de droit européen (– 49 mil­ + 34,7 + 12,6 + 0,2 – 1,4 – 48,9
liards). Les fonds d’actions émergentes (– 22 milliards) ont été très affectés,  Mds€ Mds€ Md€ Md€ Mds€
contrairement à ceux d’actions européennes (– 0,5 milliard). Cette décollecte 
s’est reportée sur les produits de taux (35 milliards sur les monétaires et 13 sur
les obligataires). Parmi les fonds de performance absolue, notons une embel­ Fonds
lie sur les long/short, qui ont collecté 0,9 milliard, après des mois de rachats. Fonds monétaires Fonds obligataires de performance absolue Fonds diversifiés Fonds d’actions
Source : Quantalys.
Investir, le Journal des Finances / N° 2407 /  22 février 2020
PLACEMENTS / 25

DÉCRYPTAGE

C’est le moment de changer 
de complémentaire santé
 Mutation  Avec la réforme du 100 % Santé et l’inflation des tarifs des complémentaires, ceux qui n’ont pas 
de mutuelle imposée par leur employeur ont tout intérêt à faire le ménage dans leurs garanties.

?
01 autre, « 10 % des assurés ayant vu LEXIQUE
Flambée des tarifs leur cotisation augmenter de
Base de remboursement (BR) : tarif fixé par convention, 
moins de 1,9 % en 2020 », alors
Mauvaise nouvelle en ce début que « les 10 % les moins bien lotis appliqué par l’assurance­maladie obligatoire, servant de base 
d’année du côté de la santé : les ont subi une inflation supérieure de calcul pour le remboursement des actes médicaux : 
complémentaires ont prévu à 12,5 % ». Les assureurs sont les pharmacie, hospitalisation, soins dentaires, optique…
d’augmenter leurs tarifs, la moins bons élèves du classe-
huasse médiane est de 5 % en ment, tandis que les mutuelles Conventionné/non conventionné : les médecins convention­
2020 (+ 4 % en 2019). « Une infla- tirent encore une fois leur nés secteur 1 s’engagent à respecter les honoraires fixés en 
tion galopante », juge l’UFC-Que épingle du jeu. accord avec la sécurité sociale, à l’inverse des conventionnés 
choisir, qui a épluché plus de « Parmi les quinze organismes secteur 2, qui pratiquent des honoraires libres.
500 contrats différents émanant assureurs pour lesquels nous
de 86 organismes complémentai- avons reçu le plus de contrats, PMSS : le plafond mensuel de la sécurité sociale est un montant 
res. « Sur les contrats étudiés (qui l’inflation médiane constatée va de fixé chaque année et utilisé pour le calcul de certaines 
peuvent couvrir plusieurs person- 2,7 % chez Macif, ou 3,2 % à La cotisations et prestations sociales.
nes), c’est ainsi un surcoût médian Mutuelle Générale, jusqu’à 10,7 %
de plus de 80 € par an qui sera sup- pour Apicil et même 12 % chez Reste à charge : c’est ce qui reste à la charge financière 
porté par les assurés, calcule l’asso- SwissLife, soit un écart de un à de l’assuré après l’intervention du régime de base et 
ciation de consommateurs. quatre ! » détaille l’UFC-Que de la complémentaire santé.
L’inflation dépasse même 150 € choisir. Les mutuelles s’avèrent
pour 20 % des contrats étudiés ! » les moins inflationnistes, mais Ticket modérateur : c’est ce qui reste à la charge financière 
Les hausses sont très disparates avec tout de même une hausse de l’assuré après l’intervention du régime de base.
d’une complémentaire à une de 4,6 % médiane.

02 l’assuré peut choisir entre la 03 options et les services qu’elles pro- Depuis le 1er janvier 2020, toutes les complémentaires 
Profiter du 100 %  prise en charge RAC zéro ou Faire jouer  posent en plus. » Tentez d’abord proposent le panier 100 % santé
faire jouer les garanties qu’il a la concurrence de négocier avec votre mutuelle
Santé choisies. En pratique, le profes- ou votre assureur pour modifier – monture respectant les normes européennes, avec le prix inférieur ou égal 
à 30 €. Chaque opticien a au minimum 17 modèles différents de montures 
Au 1er janvier 2020 est entrée en sionnel de santé que vous aurez L’impact  de  la  réforme sur les votre contrat. adultes 100 % santé en deux coloris différents ;
vigueur une nouvelle réforme choisi (rien n’est imposé à ce tarifs des complémentaires Sinon, vous devrez attendre la Optique
– verres traitant l’ensemble des troubles visuels ;
dite « 100 % Santé » ou encore niveau-là) est tenu de vous peut surprendre. « Le RAC zéro date anniversaire pour résilier – amincissement des verres en fonction du trouble, durcissement des verres 
« RAC zéro ». Elle permet à remettre systématiquement au entraîne en fait une hausse des (l’assureur est tenu de vous rap- pour éviter les rayures, traitement antireflet obligatoire.
l’assuré d’un contrat complé- moins deux devis, l’un incluant primes car la réforme est en partie peler chaque année la date – couronnes en céramique monolithique et céramo­métalliques sur 
les dents visibles (incisives, canines et premières prémolaires) ; 
mentaire d’accéder à certains le panier 100 % santé. Vous êtes financée par les complémentai- d’échéance). Attention, il faudra – couronnes en céramique monolithique zircone (incisives et canines) ; 
soins et équipements en opti- libre, ensuite, d’opter pour l’un res », explique Olivier Mousta- envoyer votre lettre de résilia- Dentaire – couronnes métalliques toute localisation ;
que, dentaire et aides auditives ou l’autre. « Bien entendu, il faut cakis, d’Assurland. En clair, elles tion, en recommandé avec – inlays­cores et couronnes transitoires ;
sans qu’il ait à subir un reste à obligatoirement avoir une répercutent sur leurs tarifs la accusé de réception, au moins – bridges céramo­métalliques (incisives et canines) ; bridges full zircon et 
métalliques toute localisation ; prothèses amovibles à base de résine.
charge. L’intégralité des frais mutuelle pour bénéficier du réforme que leur impose le gou- deux mois avant cette
– tous les types d’appareils sont concernés : contour d’oreille classique ; 
est en effet remboursée par 100 % Santé », informe Olivier vernement… « C’est le bon échéance. contour à écouteur déporté ; intra­auriculaire ;
l’assurance-maladie et la Moustacakis, cofondateur du moment pour mettre le nez dans Sachez que dans tous les cas – au moins 12 canaux de réglage (ou dispositif de qualité équivalente) pour 
complémentaire. comparateur Assurland.com. son contrat et comparer, conseille votre recherche ne sera pas Aides  assurer une adéquation de la correction au trouble auditif ; système 
auditives permettant l’amplification des sons extérieurs restituée à hauteur 
Ce panier 100 % santé est Cette réforme s’applique Olivier Moustacakis. Avec la vaine car, à partir du 1er décem- (à partir  d’au moins 30 dB ;
désormais proposé par toutes depuis janvier pour l’optique réforme, les complémentaires bre prochain, la loi Hamon du 
1er janvier – quatre ans de garantie.
les mutuelles et assurances et les soins prothétiques den- proposent un même tronc com- s’appliquera aux complémen- 2021) Au moins trois des options suivantes : système antiacouphènes, connectivité 
santé. Pour chaque soin ou taires. Elle sera mise en place mun de prestations. Ce n’est donc taires santé et vous pourrez sans fil, réducteur de bruit du vent, synchronisation binaurale, directivité 
équipement concerné (voir la au 1 er janvier 2021 pour les pas là qu’elles vont se démarquer. ainsi dénoncer votre contrat à microphonique adaptative, bande passante élargie supérieure ou égale à 
6.000 Hz, fonction apprentissage de sonie, système antiréverbération.
liste du tableau ci-contre), appareils auditifs. Ce qu’il faut regarder, ce sont les tout moment !- S. M.

INVESTIR RÉPOND À VOS QUESTIONS

GRAND MARNIER d’information). Il a aussi fallu  vrai que si je fais un retrait, je ne


IFI ET FONCIÈRES DALENYS
Pourquoi le complément de prix déduire les impôts pour 60,1 mil­ pourrai pas reverser ensuite ? Etes-vous certains que les Je dispose depuis de nombreuses années
pour l’action Grand Marnier est-il lions, ainsi que les frais des inter­ F. N., par mail actions de sociétés foncières
si faible ? J.­C. D., par courrier médiaires (7,2 millions).  sont exemptées d’IFI ? de 400 actions Dalenys, qui figurent
Finalement, le complément de prix  INVESTIR – C’est exact. Le plafond  H. P., par mail pour zéro dans mon PEA à La Banque Postale.
INVESTIR – L’OPA de l’italien Cam­ a été fixé à 52,7 millions seulement,  de versement ne se calcule pas net 
pari sur Grand Marnier remonte  soit 619,89 € par action. Les fonds  des retraits. Néanmoins, vous  INVESTIR – Oui, tout à fait. 
Il semble qu’il y ait eu une opération.
à 2016 et s’était déroulée à 8.050 €.  ont été versés aux teneurs de  pouvez cumuler avec un PEA PME,  Dès lors que vous détenez moins  Que faire ?
Il était prévu un complément après  compte le 4 novembre 2019. Les  où les versements peuvent s’élever  de 5 % du capital d’une société 
la cession de la villa Les Cèdres, à  fonds non réclamés seront conser­ à 75.000 €. Nous vous rappelons  d’investissement immobilier 
R. B., par mail
Saint­Jean­Cap­Ferrat  vés dix ans, puis transférés à la  que, depuis le 24 mai 2019, les  cotée, la valeur des actions n’entre 
(1.672 mètres carrés, 14 chambres),  Caisse des dépôts. Le prix final de  retraits partiels d’un PEA de plus de  pas dans le calcul de la base  INVESTIR – Natixis a racheté cette société (ex­
incluant un jardin botanique de  8.669,89 € représente une prime de cinq ans n’entraînent plus sa clôture  imposable à l’IFI (impôt sur la  Rentabiliweb) en 2017 à 9 € par action, 
14 hectares. Cette vente est interve­ 72,7 % par rapport au dernier cours  et n’empêchent plus les nouveaux  fortune immobilière). Les fonciè­
nue le 30 octobre 2019 pour  avant l’annonce de l’OPA (5.020 €). versements. Avant la loi Pacte, il  res, qui sont des entreprises,  soit une prime de 46 % sur le dernier cours. 
200 millions d’euros. L’acheteur est  fallait attendre huit ans pour qu’un  sont logiquement exonérées.  La valeur a été radiée de la cote le 26 février 
un oligarque ukrainien, Rinat  retrait partiel (sans clôture) soit  C’est également le cas des titres 
Akhmetov (société System Capital  PEA possible, et il bloquait tout verse­ des sociétés de promotion. 
2018. Si vous n’avez pas apporté, les titres
Management). Malheureusement,  ment ultérieur, même si le plafond  Toutefois, l’immobilier en direct  ont tout de même été transférés. 
Campari a conservé 40 % du  J’ai un PEA de plus de huit ans sur n’était pas atteint. Sachez enfin que  (y comprisi l’investissement  Les fonds sont récupérables auprès 
produit de cession, soit 80 millions  lequel j’ai réalisé le maximum de tout retrait partiel entraîne l’applica­ locatif) et les parts de SCPI 
(ce qui était prévu dans la note  versements, soit 150.000 €. Est-il tion des taxes sociales. n’échappent pas à cette taxation. de la Caisse des dépôts.
Cotations et conseils
sur investir.fr

INDEX
Le panorama de nos conseils A Accor  4, 24
Agnico Eagle Mines  6, 16
Air France­KLM  4, 19
Airbus  12
Albioma  6
Alphabet  17
Le  conseil  de  la  semaine Le  coup  de  cœur La  valeur  à  découvrir Alstom  5, 11, 15, 24
Alten  9
Amazon  6, 14, 17
Apax  12
Aperam  15
En €
CARREFOUR En €
CARMILA En €
AMPLITUDE Apple  2, 3, 16, 17

18 L’acquisition à un prix 20
18,84 La forte décote de cette 3
SURGICAL  ArcelorMittal  15
Arkema  24
17
jugé intéressant de foncière de centres Le spécialiste des im­ ASML Holding  24
16,13 18 Atos  4, 24
30 magasins cash and commerciaux est liée  plants orthopédiques a Axa  4, 5
16 2 1,63
carry au Brésil va 16
à une surestimation  engagé un virage straté­ B Barrick Gold  6
15 renforcer le groupe dans de la concurrence  gique créateur de valeur Berkshire Hathaway  6
Bigben Interactive  26
14 un pays en devenir et 14 de l’e­commerce.  1 sous l’impulsion de son BioMérieux  2, 24
sur un créneau lui­même Le rendement est élevé. principal actionnaire. BNP Paribas  15
Févr. 2019 Févr. 2020 Févr. 2019 Févr. 2020 Févr. 2019 Févr. 2020 Boeing  24
très porteur.  PAGE 8 PAGE 12 Spéculatif.  PAGE 12 Bombardier Transport 5, 11, 15
Bouygues  5, 6, 11, 15, 19
Bureau Veritas  4, 6, 24
C Cafom  17
Carmat  12
cœur artificiel biocompatible issu de  Carmila  12
En € Carrefour  3, 8, 15, 17
ACHETER l’expertise des équipes du groupe est  250
241,0 VENDRE Casino  8, 15, 17
attendue cette année. Le dossier  OU RESTER À L’ÉCART Clasquin  24
Coface  24
ACCOR APPLE avance bien sur l’obtention d’un rem­ Costco  17
La société a rassuré sur l’impact du  La crise sanitaire du coronavirus ne  boursement en France. Le besoin en  200 FAURECIA CRRC 11
D Danone  3, 24
coronavirus sur ses comptes et a  devrait avoir qu’un impact limité et à cœurs artificiels est très important.  Si la société fait de la résistance et DLSI  14
maintenu sa rentabilité en 2019, mal­ court terme. Acheter en baisse. P. 16 Spéculatif. P. 12 150 confirme  son  objectif  de  marge E EDP  6
gré de nombreux aléas internatio­ ATOS NEOEN pour 2020, le marché de l’automo­ Eiffage  15
Févr. 2019 Févr. 2020 Enel  24
naux. La direction a aussi confirmé  La sanction du marché est sévère,  Les valeurs vertes ont le vent en  bile reste difficile. P. 10 Engie  24
ses objectifs à 2021. P. 4 alors que les promesses d’améliora­ poupe en Bourse, ce qui les rend chè­ GECINA Eramet  2
Eutelsat Communications  3
AÉROPORTS DE PARIS tion de la marge et de la trésorerie  res. Mais le jeu en vaut la chandelle  TELEPERFORMANCE Le rendement est insuffisant pour F Faurecia  4, 10, 15, 24
Le  groupe  aéroportuaire  vient  ont été tenues. La valorisation est  car la croissance est très élevée. Le  Le conseil va proposer à l’assemblée une foncière. En plus, la valorisa­ FDJ  2
Fnac Darty  17
d’annoncer le rachat de 49 % de  attrayante. P. 4 groupe a confirmé ses objectifs ambi­ générale des actionnaires un divi­ tion  est  supérieure  à  l’actif  net G Gecina  9
l’indien GMR Airports, ce qui lui  AXA tieux de résultats pour 2021. P. 12 dende  en  hausse  de  plus  de  réévalué. P. 9 General Motors  10
assure haut la main la place de lea­ Les investisseurs ont été déçus par  SCHNEIDER ELECTRIC 26 %. P. 8 PLASTIC OMNIUM Google  12
G Groupe ADP  10
der mondial du secteur. P. 10 les perspectives de la filiale Axa XL,  Le leader mondial de la gestion de  VALLOUREC S’il est vrai que l’équipementier Groupe Crit  14
AGNICO EAGLE MINES  mais les résultats et le bilan de l’énergie récolte les fruits de sa stra­ Le pari de la poursuite du redresse­ automobile a mieux résisté que  Groupe LDLC  17
H Heineken  6
Profiter du trou d’air sur l’action l’assureur sont solides, et le rende­ tégie. Les résultats de 2019 ont forte­ ment nous tente. Spéculatif. P. 9 son marché, la conjoncture reste Hermès International  4
pour se positionner. L’or continue de  ment est élevé. P. 5 ment progressé, et l’année 2020  INTRODUCTION EN BOURSE  difficile et la prudence est toujours Huazhu  4
I Icade  9, 10
s’apprécier. P. 16 BOUYGUES s’annonce très bien. P. 5 NACON de rigueur. P. 10 Imerys  15
ALSTOM Les trois métiers du groupe se sont  SUEZ Le pure player du jeu vidéo, filiale de SRP GROUPE Ingenico Group  10
L L’Oréal  24
Le géant français de la mobilité va  bien comportés en 2019. Les perspec­ Les résultats, qui seront annoncés  Bigben, a de belles perspectives de  La visibilité est très réduite. La LafargeHolcim  15
faire  l’acquisition  de  Bombardier  tives sont bonnes aussi. P. 5 mercredi prochain, pourraient faire  croissance. Souscrire. P. 26 prudence s’impose donc. P. 17 Legrand  3
Transport,  ce  qui  le  renforce  CARMAT ressortir une hausse de 4 % à 5 % du  MAIS AUSSI… VALEO Lexibook  3
Lisi  26
considérablement face au numéro  L’homologation européenne pour le  bénéfice opérationnel. P. 8 Aperam, BNP Paribas, Casino (spé­ Non  seulement  le  secteur  auto­ Lowe’s  17
un mondial, le chinois CRRC. P. 11 culatif), Groupe Crit, Icade, Imerys,  mobile est à la peine, mais la visibi­ LVMH  24
M M6­Métropole TV  15
ALTEN En € En € Lisi,  M6­Métropole  TV,  McPhy  lité  vis­à­vis  du  coronavirus  est  Maisons du Monde  17
Le meilleur élève du secteur, ce qui  15,84 Energy (spéculatif), Merck & Co.,  faible. P. 10 Manutan International  17
25 16
justifie la valorisation actuelle. P. 9 Mersen, Michelin, Natixis (spécula­ McPHY Energy  26
20,45 Medtronic  6
AMAZON tif), NRJ Group, Oncodesign (spécu­ MAIS AUSSI… Mersen  15, 24
20 13 Michelin  15
La  réussite  du  groupe  dépasse  latif), Osmozis (spéculatif), Piscines IBM, Ingenico Group, Intel, John­
Microsoft  17
toutes les espérances. Il s’agit de  Desjoyaux, Planet.fr, Plant Advan­ son & Johnson, JPMorgan, McDo­ Miliboo  15
notre favorite du secteur de la distri­ 15 10 ced  Technologies  (spéculatif),  nald’s, Novacyt, Ordissimo, Oxatis, Mr. Bricolage  17
N Nacon  26
bution. De plus, elle est dans notre  Févr. 2019 Févr. 2020 Févr. 2019 Févr. 2020
Rubis, Saint­Gobain, STMicrolectro­ Pharmasimple,  Pharnext  et Natixis  15
Investir 10 International. P. 17 nics, TF1 et Xilam Animation. Poujoulat. Neoen  2, 12
Nestlé  6
Netflix  14
Nexans  24
Novacyt  10
Le top 
de la semaine
Suivi de nos conseils L’INTRODUCTION EN BOURSE O
NRJ Group  14
Oncodesign  10, XIV Cote
Orange  24
Orbis  4
Ordissimo  XIV Cote
LUXE-BIENS DE CONSOMMATION Orpea  24
MCPHY ENERGY (7,53 € ; MCPHY) LISI (32,70 € ; FII) Osmozis  XIV Cote
Les  actionnaires  qui  possédaient 
leurs titres à la date du 6 novem­
Dire que le marché a apprécié les 
résultats 2019 du spécialiste des 
 Nacon  Un pure player du jeu vidéo P
Oxatis  XIV Cote
Pernod Ricard  3
Peugeot  4, 9
Pharmasimple  XIV Cote
bre 2019 peuvent effectuer une belle  fixations  et  des  composants  Pharnext  XIV Cote

B
opération.  Il  leur  a  été  attribué,  d’assemblage est un euphémisme igben I n t e ra c t i v e dios. L’opération va permettre de sur 180 à 200 millions d’euros de Pierre & Vacances  24
Piscines Desjoyaux  XIV Cote
depuis,  des  bons  de  souscription  au vu d’un gain de 11,2 % le lende­ s’apprête à mettre en valoriser cette entité, positionnée revenus et sur une marge supé- Planet.fr  XIV Cote
d’action (un BSA pour une action  main. Pour un chiffre d’affaires de Bourse sa filiale dédiée sur un segment très porteur. Au rieure à 20 %, notamment grâce à Plant Advanced Techno.  XIV Cote
détenue), pour compenser la dilution  1,7 milliard d’euros (+ 5,1 %), Lisi a, aux jeux vidéo. L’opération va cours des trois dernières années, la hausse de la part des ventes Plastic Omnium  2, 4, 10, 15, 24
Poujoulat  XIV Cote
née  de  l’augmentation  de  capital  en effet, réalisé un résultat opéra­ prendre la forme d’une augmen- Nacon a connu un taux de crois- sous forme dématérialisée.- M. B. Publicis Groupe  14
réservée à EDF et à Bpifrance, ses  tionnel courant de 155,1 millions, en  tation de capital qui pourra sance annuel moyen de plus de R Rémy Cointreau  2
Renault  15
deux premiers actionnaires. Dix BSA  hausse de 14,4 %, grâce à un rebond atteindre jusqu’à 116 millions 20 %. Au titre de l’exercice en NOTRE CONSEIL Rubis  14

l
permettent  de  souscrire,  jusqu’au  de la croissance organique et des  d’euros en cas d’exercice intégral cours (clôture le 31 mars 2020), il SOUSCRIRE : à 25 fois le S Saint­Gobain  15
Samsung  16
18 mai, une action McPhy à... 2,70 €  marges  au  second  semestre.  Le  de la clause d’extension et de vise un chiffre d’affaires compris bénéfice estimé pour mars Sartorius Stedim Biotech  2
seulement, quand son cours a été  bénéfice net part du groupe a reculé l’option de surallocation, sur la entre 127 et 133 millions d’euros 2021, le prix en haut de fourchette  Schneider Electric  2, 3, 4, 5, 14
multiplié par 2,5 depuis l’annonce de  de 24,2 %, à 69,8 millions, du fait  base d’un cours en haut de four- (soit une croissance de 15 % en n’est pas bon marché. Mais il se  Seb  2, 4
SES­imagotag  15, 17
l’opération, en novembre.  des changements de périmètre. Le chette. Les engagements de milieu de fourchette) et une justifie par les perspectives de  Siemens Mobility  10, 11
Entre l’engouement des investisseurs  groupe se montre confiant pour  souscription s’élèvent déjà à marge opérationnelle courante forte croissance de la société,  Solocal Group  3
Somfy  24
pour les acteurs de la transition éner­ 2020, visant un flux de trésorerie  21,9 millions d’euros, dont de 16 %, contre 11,1 % l’an dernier. dans un monde où le contenu  SRP Groupe  17
gétique (la technologie McPhy per­ libre largement positif, malgré les  10 millions par Bpifrance. A l’horizon 2023, la société table est roi. STMicroelectronics  14
Suez  8
met de produire de l’hydrogène vert)  incertitudes autour du B737 MAX et  Synergie  14, 24
et le premier gros contrat annoncé en  du marché de l’automobile. RACHAT DE STUDIOS INTRODUCTION EN BOURSE T Technicolor  3
janvier pour deux chimistes aux Pays­ Cette levée de capital va permet- TechnipFMC  2, 3
l MARCHÉ DE COTATION l BNPA 2018­2019 ; 2019­2020 (e) ;  Teleperformance  8
Bas, la valeur explose ! NOTRE CONSEIL tre au groupe, à la fois éditeur de EURONEXT 2020­2021 (e)* TF1  5, 14
l PROCÉDURE 0,16 € ; 0,16 € ; 0,23 € Thermador Groupe  17
NOTRE CONSEIL l ACHETER : en novembre
2019, nous avions conseillé
jeux vidéo et concepteur-distri-
buteur d’accessoires pour conso-
OPO ET PLACEMENT GLOBAL
l ORDRES PRIORITAIRES
l PER 2018­2019 ; 2019­2020 (e) ; 
2020­2021 (e)* V
Total  2, 24
Valeo  2, 10, 15
Pour les actionnaires personnes physiques  36,3 ; 36,3 ; 25,2
l les, de financer sa croissance. Les
ACHETER À TITRE SPÉCU­ l’achat en baisse du titre autour des  Vallourec  2, 9
de Bigben Interactive sur 10 à 500 actions l FONDS PROPRES (après opération) Vente­unique.com  17
LATIF : l’action se rapproche 26 €, niveau touché fin janvier.  deux tiers des fonds seront consa- l PÉRIODE DE L’OPO 183,5 M€ Veolia Environnement  2
JUSQU’AU 4 MARS l CAPITALISATION BOURSIÈRE*
de son prix d’introduction de 8,25 €  Compte tenu des bons résultats et  crés au développement interne, l DÉBUT DES NÉGOCIATIONS Vinci  15
493 M€ Vivendi  24
de mars 2014, dans un environne­ d’une valorisation de 16 fois les  par des recrutements (Nacon LE 10 MARS l CODE MNÉMO (CODE ISIN) Voltalia  2
l FOURCHETTE DE PRIX 
ment devenu porteur, mais il reste à  bénéfices attendus pour 2020 qui  emploie déjà 430 personnes dans 4,90 €­5,80 €
NACON (FR0013482791) W Walmart  17
réduire les pertes.  nous semble attrayante, nous  8 studios). Le dernier tiers finan- l MONTANT BRUT DU PLACEMENT* Worldline  4
116 M€ * En haut de fourchette et avec option de surallocation. X Xilam Animation  10
Objectif : 10 €. achetons. Objectif : 39 €. cera le rachat de nouveaux stu- XL Group  5
La rétro de la semaine
Valeurs du SRD et du Cac 40 Valeurs d'Euronext (hors SRD classique) Valeurs d'Euronext Growth Principaux changements d'objectif de cours
LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES HAUSSES LES PLUS FORTES BAISSES ACHETER  ANCIEN NOUVEAU
LISI 11,5% ERAMET ­21,7% DIGIGRAM 63,9% TECHNICOLOR ­50,0% ENTREPRENDRE SA 71,3% ACTIPLAY ­21,1% AEROPORTS   DE PARIS 205 220
NEOEN 11,3% VALLOUREC ­8,8% ESI GROUP 20,6% CFI ­45,0% SI PARTICIPATIONS 39,2% BIOPHYTIS ­17,2% BIOMÉRIEUX 105 115
FDJ 10,0% RENAULT ­8,2% CERENIS THERAPEUTICS 19,7% LYSOGENE ­18,7% EUROPLASMA 32,0% THERADIAG ­16,8% BOUYGUES 45 50
SOPRA STERIA GROUP 9,6% GTT ­8,0% CNIM 18,2% BLEECKER ­15,1% EUROBIO SCIENTIFIC 27,2% PIXIUM VISION ­16,7% CARREFOUR 18 20
EUTELSAT COMMUNICATIONS 7,2% ATOS SE ­7,0% TARKETT 12,7% GENSIGHT ­14,9% MICROWAVE VISION 15,9% VALBIOTIS ­14,9% ENGIE 18 20
VOLTALIA 6,5% ARCELORMITTAL ­6,4% AB SCIENCE 12,1% VERNEUIL FINANCE ­13,6% AGROGÉNERATION 14,1% DIETSWELL ­14,9% FDJ 30 35
SUEZ 6,1% BIC ­6,3% CS COMMUNICATION & SYSTÈMES 11,5% GENOMIC VISION (P) ­12,5% POULAILLON 12,6% SAFE ORTHOPAEDICS ­13,5% SCHNEIDER ELECTRIC 120 130
VEOLIA ENVIRONNEMENT 32 35

 Cours de clôture à 17h35   du  vendredi 21 février

Cac 40 sur la semaine – 0,65 %

LA COTE
6.140 6.029,72

6.100

6.060

6.020

5.980
Févr. 17 18 19 20 21
 COTATIONS ET CONSEILS SUR  INVESTIR.FR  N°  2407  DU  22 FÉVRIER 2020
COTATIONS ET CONSEILS SUR INVESTIR.FR N° 2407 DU 22 FÉVRIER 2020

Indécise, la Bourse reste près des cimes ZOOM SUR 2 INDICES


CAC 40
Après  un  plus­haut  de  treize  ans  mercredi,  l’indice  s’est  ensuite  replié  à  cause  de  l’épidémie 
PER, bénéfices, rendements
de  coronavirus,  dont  les  effets  dans  les  prévisions  de  résultats  commencent  à  apparaître. Année PER Variation Rendement
(nombre de fois) des bénéfices

U
2018 15,1 4  % 3,2  %
2019 (e) 17,5 ­ 0,4  % 2,9  %
n pas en avant, un pas du taux de facilité de crédit à moyen
en arrière. Les opéra- LE CAC 40 SUR UN AN terme, rapprochement de compa-
2020 (e) 15,9 10,4  % 3,1  %

teurs hésitent entre gnies aériennes, baisses de taxes, etc.) Extrêmes annuels (en clôture)


+ 0,9 % depuis le début de l'année, + 16,0 % sur 1 an 21.02.2020
optimisme et inquié- ont un peu calmé les esprits, tout Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
tude face à la vitesse 6.029,72 comme la relative bonne tenue de 2017 5.517,97 (3­11) 4.748,90 (31­1)
de propagation, plus ou moins l’indice PMI manufacturier européen 2018 5.640,10 (22­5) 4.598,61 (27­12)
6.000
2019­20 6.111,24 (19­2­20) 4.611,49 (3­1­19)
rapide selon les jours, du coronavi- de février (publié vendredi matin).
rus en Chine et dans les pays voisins, 5.750 5.750 Il reste que l’once d’or poursuit son
et de ses conséquences sur l’écono- 5.500 5.500 envolée (un plus-haut de sept ans ven- Dow Jones
mie mondiale et les entreprises. dredi à 1.644 $) et que les valeurs cycli-
5.250 PER, bénéfices, rendements
Alors que les marchés ont longtemps ques demeurent sous pression.
Année PER Variation Rendement
fait fi de cette menace (plus-haut de 5.000 5.000 Dans les périodes de faible visibilité, (nombre de fois) des bénéfices
treize ans pour le marché parisien en comme en ce moment, les entre- 2018 16,4 25,3  % 2,2  %
séance mercredi à 6.111,41 points), + 2,10 + 4,41 + 6,36 + 3,60 + 0,92 + 3,06 + 1,23 + 3,85 prises de grande qualité jouent les 2019 (e) 20,4 ­ 9,4  % 2,2  %
l’avertissement d’Apple a entamé le valeurs refuges. La publication des 2020 (e) 18,4 11  % 2,3  %
moral des investisseurs (lire aussi résultats annuels de plusieurs ténors
page 16). L’annonce que le Covid-19 de la cote a ainsi donné de bonnes Extrêmes annuels (en clôture)
allait amputer de 150 à 200 millions idées d’achat, par exemple sur Année Plus haut (Date) Plus bas (Date)
– 6,78 – 0,36 – 0,70 – 2,87 2017 24.837,51 (28­12) 19.732,40 (19­1)
le résultat opérationnel d’Air France- Schneider Electric, Sopra Steria 2018 26.828,39 (26­1) 23.644,19 (24­12)
KLM était, elle, prévisible. MAR. AVR. MAI JUIN JUI. AOU. SEP. OCT. NOV. DEC. JAN. FEV. Group ou Teleperformance. Par 2019­20 29.398,08 (14­2­20) 22.686,22 (3­1­19)
D’autres sociétés vont sans doute ailleurs, cette épidémie n’empêche
prendre sa suite. Goldman Sachs, ment mondiale reste encore large- ment chinois (injection de liquidités, pas nos fleurons d’effectuer de judi-
dans une note, estime que l’impact ment incertain. Les mesures de abaissement de 10 points de base du cieuses acquisitions à l’étranger, à LE MARCHÉ À SUIVRE...
réel sur la chaîne d’approvisionne- soutien décidées par le gouverne- taux préférentiel de prêt, réduction l’image d’Alstom et d’ADP. - S. A.
Opération bancaire 
d’Intesa à Milan
Après deux semaines de gains, la baisse l’emporte – 0,65 % sur la semaine
L’économie italienne a beau être à l’arrêt, la Bourse 
de Milan figure, encore cette année, parmi les places 
Vend.14 Lundi 17 Mardi 18 Mercredi 19 Jeudi 20 Vendredi 21 européennes qui tirent leur épingle du jeu. Après un 
6.069,35 En raison de la fermeture de Wall  Apple a plombé l’ambiance. La  Tous les voyants sont au vert. Wall  Après les récents plus­hauts,  Les marchés se sont inquiétés de la  gain de 28,8 % en 2019, l’indice FTSE Mib progresse 
en clôture Street pour le Presidents’ Day, le  veille, le groupe a averti que le  Street a franchi de nouveaux  l’heure est aux allégements.  propagation de l’épidémie hors de  de 5,39 % depuis le 1er janvier, après avoir contenu 
marché n’a pas été très animé.  coronavirus avait retardé la mise  sommets, et le Cac 40 s’est hissé  Plusieurs entreprises ont com­ Chine. Wall Street a ouvert nette­ son repli à 0,38 % cette semaine. S’il n’a pas encore tout 
Les places asiatiques et l’indice  en production des usines de son  au plus haut de l’année. La Chine a  mencé à indiquer l’impact du  ment dans le rouge, car, selon IHS 
parisien ont toutefois été dopés  partenaire chinois, ce qui pèsera  annoncé de nouvelles mesures  coronavirus sur leur activité. Dans  Markit, l’activité du secteur privé  à fait effacé la perte qui a suivi la crise des subprimes, 
par des annonces de soutien  sur ses comptes du trimestre. Les  musclées et variées de soutien à  une note, Goldman Sachs pointe  aux Etats­Unis s’est contractée en  il a touché, mercredi, un nouveau plus­haut depuis 
monétaire et fiscal de la part du  valeurs électroniques ont souffert.  l’économie : les PME vont être  l’effet de l’épidémie sur les  février, et le PMI flash a montré  octobre 2008, grâce aux banques. Dans un secteur 
gouvernement chinois. Wall Street a ouvert dans le rouge. exemptées de nombreuses taxes. chaînes d’approvisionnement. une baisse dans les services. encore trop éclaté en petits établissements, 
le marché a salué, mardi, l’annonce d’un projet d’OPA 
Variation + 0,27 % – 0,48 % + 0,90 % – 0,80 % – 0,54 % d’Intesa Sanpaolo sur UBI, qui donnera naissance à la 
septième banque de la zone euro. L’arrivée à Rome d’un 
Ouverture 6.079,53 6.042,38 6.086,11 6.105,17 6.035,03
gouvernement plus européen avait déjà rassuré. 
Clôture 6.085,95 6.056,82 6.111,24 6.062,30 6.029,72
+ HAUT 6.088,60 VOLUME : 6.079,50 VOLUME : 6.111,41 VOLUME : 6.110,95 VOLUME : 6.067,29 VOLUME : Certificat Investir 10 Grandes valeurs
+ BAS 6.064,92 2,6 MDS€ 6.039,94 3,8 MDS€ 6.072,66 3,6 MDS€ 6.062,30 4,0 MDS€ 5.995,14 4,4 MDS€ Mnémo : I10GS ­ ISIN : FR0011630474
MICHELIN CARREFOUR STMICROELECTRO. SCHNEIDER ELECTR VIVENDI Cours en clôture  Indice Variation 
KERING SANOFI KERING BOUYGUES ENGIE du 21­2­2020 semaine
SAINT GOBAIN ENGIE TECHNIPFMC RENAULT ATOS INVESTIR 10 GV 142,12 + 0,96 %
TECHNIPFMC ARCELORMITTAL VIVENDI AXA ARCELORMITTAL Var. depuis  Indice  Extrême 2019­2020
STMICROELECTRO. TECHNIPFMC CARREFOUR KERING TECHNIPFMC  fin 2019 29­11­13   Plus­haut                          Plus­bas 
RENAULT RENAULT ATOS ATOS RENAULT 142,80 107,47
+ 5,77 % 103,33
Alstom (hors Cac 40) Le titre  Carrefour Goldman Sachs est  Atos (hors Cac 40) Le titre a cédé  Schneider Electric Le marché a  Sopra Steria Group (hors Cac 40) (20­2­20) (3­1­19)
bénéficie de la confirmation de  repassé à l’achat sur la valeur. Le  du terrain (– 3,4 %) après la  salué les excellents résultats 2019 et Les bons résultats en 2019 et les 
discussions avec le canadien  groupe vient d’annoncer s’être  présentation des résultats annuels  les prévisions de chiffres encore  prévisions optimistes pour la  Investir PEA Palatine
Bombardier en vue d’acquérir sa  renforcé au Brésil en rachetant  et de prévisions jugées trop peu  meilleurs en 2020. L’action a atteint  marge en 2020 ont fait bondir   ISIN : FR0013284114
division Transport. des magasins cash and carry. ambitieuses. un sommet historique. l’action de plus de 11 %.
Michelin Les valeurs automobiles  Renault Rude semaine pour le  Tarkett (hors Cac 40) L’action a  Vallourec (hors Cac 40) Le groupe a  TechnipFMC A l’instar des valeurs  Cours en clôture  Indice Variation 
du 19­2­2020 semaine
(à l’exception de Renault) ont profité  constructeur, qui a aussi chuté  bondi de 8 %. Exane BNP Paribas  présenté des comptes en redresse­ cycliques, telles ArcelorMittal ou 
INVESTIR PEA PALATINE 111,99 + 1,02 %
des bons résultats de Faurecia, qui  hier. Le titre a pâti cette fois de la  est passé de « neutre » à « surperfor­ ment, mais l’annonce d’une nouvelle  Eramet, les titres des groupes 
Var. depuis Indice  Extrême 2019­ 2020
a relevé son dividende. Le président  publication d’une baisse de 7,5 %  mance » car la société devrait  levée de fonds de 800 millions a fait  pétroliers souffrent à cause de  fin 2019 20­3­18  Plus­haut                           Plus­bas 
chinois va relancer le secteur. des immatriculations en janvier. bénéficier d’une meilleure visibilité. chuter la valeur de 8,5 %. l’épidémie de Covid­19.
111,99 82,72
+ 5,88 % 98,74 (19­2­20) (3­1­19)

Les indicateurs clés du SRD et du Cac 40

PER 2019 (estimé) VE/CA 2019 (estimé) ACTIF NET/COURS  PLUS FORTS RENDEMENTS 2019 (e) EVOLUTION DES C. A. 2019 (e) EVOLUTION DES BNPA 2019 (e)


LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTS (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES SURCOTES MERCIALYS 9,7% LES PLUS FORTES PROGRESSIONS LES PLUS FORTES PROGRESSIONS
NEOEN 84,8 ARGAN 34,74 AIRBUS 945,1% EUTELSAT COMMUNICATIONS 9,6% RAMSAY GEN. SANTÉ 51,7% ELIOR 693,9%
GETLINK 67,6 GECINA 33,97 FDJ 928,6% UNIBAIL­RODAMCO 8,8% WORLDLINE 38,5% RAMSAY GEN. SANTÉ 555,6%
WENDEL 57,7 COVIVIO 30,77 DASSAULT SYSTÈMES 791,3% COFACE 8,4% DASSAULT AVIATION 31,8% ELIS 193,4%
WORLDLINE 45,9 FONCIÈRE LYONNAISE 27,10 KERING 616,0% CHRISTIAN DIOR SA 8,4% SOITEC 30,6% NEOEN 186,7%
FDJ 43,4 NEOEN 17,79 EURONEXT 588,5% CARMILA 8,2% INGENICO GROUP 27,5% WENDEL 120,8%
LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FAIBLES (EN NB DE FOIS) LES PLUS FORTES DECOTES HSBC 7,6% LES PLUS FORTES BAISSES LES PLUS FORTES BAISSES
BURELLE 5,0 PEUGEOT SA 0,13 RENAULT ­73,6% SES 7,5% ELIOR ­26,5% RENAULT ­81,5%
PEUGEOT SA 5,0 RENAULT 0,14 SOCIÉTÉ GÉNÉRALE ­51,9% KLÉPIERRE 7,2% GENERAL ELECTRIC ­18,0% VALEO ­42,5%
ROTHSCHILD  CO 6,6 CARREFOUR 0,19 SMCP ­49,7% SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 7,1% EURAZEO ­17,3% EURAZEO ­28,0%
HSBC 6,7 CASINO 0,22 UNIBAIL­RODAMCO ­42,6% NATIXIS 7,0% ICADE ­14,0% GENERAL ELECTRIC ­25,3%
CNP ASSURANCES 7,8 FNAC DARTY 0,28 CASINO ­42,5% LAGARDÈRE 7,0% ROTHSCHILD  CO ­12,0% LISI ­24,4%
P.II COURS DE CLÔTURE DU VENDREDI 21 FÉVRIER Investir, le Journal des Finances / 2407 / 22 février 2020

LA COTE  / CAC 40
Le tour du Cac en 40 fiches : retrouvez ici chaque semaine l’essentiel de l’actualité des poids lourds de la cote, les principales données 
financières ainsi que les estimations, conseils et objectifs de cours de la rédaction d’Investir.
Changement de conseil
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ACCOR ­ AC FR0000120404 le CAC / Rang 0,6 % / 39 e
EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 4.049 M€ Dividende 2018 1,05
48 euros
HÔTELLERIE 42 ACCOR SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 12% Dividende 2019 est. 1,05
Les comptes 2019 se sont révélés un peu  ACHETER 
Variation ­ 0,03 % ­ 0,21 % meilleurs que prévu et la rentabilité a été  Potentiel +25%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 ­41 M€ Rendement 2019 est. 2,7 %
Plus haut 39,28 42,58 maintenue. Le groupe a musclé son programme Conseil précédent (date) AB (17/01/2014)
10.421 M€    JIN JIANG  (11,9%) 40 Résultat net 2019 est. 447 M€ Dernier dividende versé
NBRE DE TITRES   QIA  (10,4%) 38,50 Plus bas 38,26 32,39 Résultat net 2020 est. 455 M€ Date : 10­5­19 Montant : 1.05 (T)
de rachats d'actions et confirmé ses objectifs Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■

270.673.406    HUAZHU  (4,6%)  38 Cours semaine précédente 38,51 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 1,9 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 1,20 1,45 1,76 La stratégie d'asset light a permis un retour à  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 Cours compensation 38,99 Endet. net/Fonds propres 18% Evol. an. BNPA ­ 9 % 21 % 21 % l'actionnaire de 1,8 milliard d'euros via des  NEUTRE  Acheter  70 %
36

­ 7,78 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim, le 22­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
23.38
+ 65 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
32,1
3,21
26,6
2,90
21,9 rachats de titres. Les marges résistent mieux 
qu'avant aux aléas conjoncturels et extérieurs.
Résistances  39/41,1
Supports  37,5/36,1
Conserver  25 %
Vendre  5 %

Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF


AIR LIQUIDE ­ AI FR0000120073 le CAC / Rang 4,4 % / 6e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 21.920 M€ Dividende 2018 2,65
160 euros
GAZ INDUSTRIELS ET MÉDICAUX 140 AIR LIQUIDE SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 4% Dividende 2019 est. 2,70 L'action Air Liquide s'est stabilisée cette semaine
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation + 0,32 % + 40,72 % Résultat net 2018 2.113 M€ Rendement 2019 est. 1,9 % après son remarquable parcours des derniers  Potentiel +15%
135
65.884 M€    BLACKROCK  (4,96%) Plus haut 140,70 140,70 Résultat net 2019 est. 2.242 M€ Dernier dividende versé mois. Conseil précédent (date) C (15/07/2004)
NBRE DE TITRES   NATIXIS AM  (2%) 130 139,25 Plus bas 137,75 98,91 Résultat net 2020 est. 2.550 M€ Date : 20­5­19 Montant : 2.65 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■■

473.133.784    CREDIT SUISSE  (2%)  Cours semaine précédente 138,80 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
125
Capital échangé semaine 0,8 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,40 4,88 5,39 L'effort porté sur la rentabilité qui a payé en  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 120 Cours compensation 138,50 Endet. net/Fonds propres 69% Evol. an. BNPA ­ 7 % 11 % 11 % 2019 devrait se poursuivre en 2020. La société a NEUTRE  Acheter  50 %

+ 10,34 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
CA trimestriel, le 24­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
41.52
+ 235 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
31,6
3,73
28,6
3,57
25,8 de plus en plus le profil d'une valeur verte grâce Résistances  144/149
à sa présence dans l'hydrogène. Supports  133,6/127
Conserver  32 %
Vendre  18 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL
AIRBUS ­ AIR NL0000235190 le CAC / Rang 5,5 % / 4e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 70.478 M€ Dividende 2018 1,65
Le constructeur aéronautique a indiqué qu'il  VENTE PARTIELLE  euros
CONSTRUCTEUR AÉRONAUTIQUE 140 AIRBUS BR RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 11% Dividende 2019 est. 1,80
130,84 prévoyait la suppression de 2.300 postes dans  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation + 0,75 % + 17,49 % Résultat net 2018 3.054 M€ Rendement 2019 est. 1,4 %
137 ses activités de défense et spatiales, dont 829 en Conseil précédent (date)
102.484 M€    SOGEPA  ( 11,1%) Plus haut 133,68 139,40 Résultat net 2019 est. 1.362 M€ Dernier dividende versé A (13/02/2020)
Plus bas 127,06 109,30 Allemagne et 404 en France. Opportunité ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   GSBV  (11,1%) 134 Résultat net 2020 est. 5.500 M€ Date : 15­4­19 Montant : 1.4 (T) ■■■■■

783.275.228    SEPI  ( 4,2%)  Cours semaine précédente 129,86 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
131
Capital échangé semaine 0,8 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 5,22 6,07 7,04 L'avionneur veut livrer 880 avions cette année et Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 128 Cours compensation 131,78 Endet. net/Fonds propres ­137% Evol. an. BNPA 71 % 16 % 16 % table sur un résultat opérationnel ajusté  NEUTRE  Acheter  83 %

+ 0,28 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée générale 16­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
12.52
+ 945 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
25,1
1,40
21,6
1,28
18,6
1,23
d'environ 7,5 milliards d'euros et 4 milliards de  Résistances  133,8/136
flux de trésorerie disponible. Supports  126,5/122,5  
Conserver  17 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL
ARCELORMITTAL* ­ MT LU1598757687 le CAC / Rang 0,7 % / 35e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 63.077 M Dividende 2018 0,17
Semaine dans le rouge vif pour le titre Arcelor­ ECART
SIDÉRURGISTE 17 ARCELORMITTAL RG SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­2% Dividende 2019 est. 0,27
Variation ­ 6,40 % ­ 26,05 % Mittal, dans un contexte d'inquiétude autour de  Potentiel
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 4.360 M Rendement 2019 est. 1,8 %
16 l'activité en Chine, premier pays consommateur Conseil précédent (date)
15.327 M    FAMILLE MITTAL  (37,4%) Plus haut 16,21 21,44 Résultat net 2019 est. ­2192 M Dernier dividende versé V (01/08/2014)
15,00 Plus bas 14,86 11,20 de métaux. Opportunité Sécurité
NBRE DE TITRES     15 Résultat net 2020 est. 1.369 M Date : 16­5­19 Montant : 0.15 (T) ■■■

1.021.903.623       Cours semaine précédente 16,02 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
14
Capital échangé semaine 2,2 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 4,29 ­0,54 0,91 Le sidérurgiste s'attend à une reprise de la  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 13 Cours compensation 0 Endet. net/Fonds propres 23% Evol. an. BNPA 9 % NS NS consommation d'acier dans ses marchés clés et  NEUTRE  Acheter  75 %

­ 4,12 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 5­5­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
36.54
­ 59 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
3,5
0,37
NS
0,37
16,4
0,38
vise une réduction de la dette nette à 7 milliards Résistances  17,2/18,5
de dollars fin 2020. Supports  14,3/13,2
Conserver  17 %
Vendre  8 %
Pondération dans 0,5 % / 40e ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
ATOS SE ­ ATO FR0000051732 le CAC / Rang EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 11.588 M€ Dividende 2018 1,32
95 euros
CONSEIL, INFOGÉRANCE 82 ATOS SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 ­5% Dividende 2019 est. 1,60
Atos a affiché une progression de sa rentabilité  ACHETER 
Variation ­ 7,03 % + 21,92 % en 2019 mais a souffert du ralentissement d'une Potentiel +26%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Résultat net 2018 803 M€ Rendement 2019 est. 2,1 %
80 de ses divisions et enregistré des charges 
8.054 M€    ADMINISTRATEURS  (1,1%) Plus haut 81,32 82,46 Résultat net 2019 est. 834 M€ Dernier dividende versé Conseil précédent (date) VP (27/05/2014)
  SALARIÉS   78 75,16 Plus bas 73,70 60,71 Résultat net 2020 est. 925 M€ Date : 03­5­19 Montant : 1.7 (T)
exceptionnelles. Le titre a été sanctionné. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■
NBRE DE TITRES
107.157.904       Cours semaine précédente 80,84 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
76
Capital échangé semaine 2,8 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 8,79 7,79 8,68 Une nette remontée de la marge est attendue  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 74 Cours compensation 74,72 Endet. net/Fonds propres 47% Evol. an. BNPA 41 % ­ 11 % 11 % pour 2019. L'année a été marquée par la  NEUTRE  Acheter  62 %

+ 1,13 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
Réunion investisseurs, le 22­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
44.20
+ 70 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
8,6
0,89
9,6
0,84
8,7
0,84
distribution aux actionnaires d'actions Worldline Résistances  81,1/84
qui ne sera plus consolidé. Supports  74,4/71,9  
Conserver  38 %
Vendre  0 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
AXA ­ CS FR0000120628 le CAC / Rang 3,6 % / 11e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 103.532 M Dividende 2018 1,34
30 euros
ASSURANCE 25,5 AXA SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 1% Dividende 2019 est. 1,43 La publication des comptes 2019 a déçu, 
ACHETER 
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES Variation ­ 5,22 % + 12,81 % Résultat net 2018 2.140 M Rendement 2019 est. 5,9 % d'autant que la prévision de résultat opération­ Potentiel +24%
25,0
58.339 M    AXA FRANCE ASSURANCE  (14,1%) Plus haut 25,62 25,62 Résultat net 2019 est. 3.857 M Dernier dividende versé nel pour Axa XL en 2020 a été abaissée. Conseil précédent (date) AB (16/12/2015)
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (5,7%) 24,5 Plus bas 23,94 20,53 Résultat net 2020 est. 6.800 M Date : 02­5­19 Montant : 1.34 (T) Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité ■■■■
24,13 Cours semaine précédente 25,46 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
2.417.695.373       24,0
Capital échangé semaine 1,7 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 2,54 2,76 2,90 Les comptes 2019 ont reflété la croissance sur  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 23,5 Cours compensation 24,49 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA ­ 1 % 9 % 5 % les segments cibles et la solidité du bilan, qui  NEUTRE  Acheter  92 %

­ 3,90 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
Assemblée générale le 30­4­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
26.17
­ 8 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9,5
NS
8,7
NS
8,3
NS
permet à Axa de proposer un dividende en 
hausse de 7% au titre de 2019.
Résistances  25,6/26,8
Supports  23,6/22
Conserver  4 %
Vendre  4 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
BNP PARIBAS ­ BNP FR0000131104 le CAC / Rang 4,1 % / 7e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 44.597 M€ Dividende 2018 3,02
65 euros
BANQUE 55 BNP PARIBAS A SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 5% Dividende 2019 est. 3,10
Un plan de départs volontaires est en négocia­ ACHETER 
Variation ­ 0,86 % + 27,95 % tion dans l'activité de gestion d'actifs de la  Potentiel +22%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 53
Résultat net 2018 7.526 M€ Rendement 2019 est. 5,8 %
Plus haut 54,22 54,22 banque, après celui concernant la conservation  Conseil précédent (date) AS (10/11/2016)
66.514 M€    ETAT BELGE­SFPI  (7,74%) Résultat net 2019 est. 8.173 M€ Dernier dividende versé
Plus bas 52,72 38,88 de titres. Opportunité ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (4%) 51 Résultat net 2020 est. 8.200 M€ Date : 29­5­19 Montant : 3.02 (T) ■■■■

1.249.798.561       53,22 Cours semaine précédente 53,68 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
49
Capital échangé semaine 1,3 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 5,73 6,21 6,56 BNP Paribas affiche un solide ratio de fonds  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 47 Cours compensation 53,26 Endet. net/Fonds propres NS Evol. an. BNPA ­ 8 % 8 % 6 % propres de 12,1% à fin 2019. Le dernier actif net  NEUTRE  Acheter  54 %

+ 0,74 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
Résultats 1er trim., le 5­5­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
86.87
­ 39 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
9,3
NS
8,6
NS
8,1
NS
tangible s'établit à 69,70 euros, laissant ressortir Résistances  56,9/59,2
une forte décote du titre. Supports  51,6/50
Conserver  32 %
Vendre  14 %
Pondération dans ACTIVITÉ DIVIDENDE COMMENTAIRES DE LA SEMAINE CONSEIL TTF
BOUYGUES ­ EN FR0000120503 le CAC / Rang 0,7 % / 36e EVOLUTION DU COURS Chiff. d'aff. 2019 est. 37.929 M Dividende 2018 1,70
50 euros
BTP, MÉDIAS, TÉLÉPHONIE MOBILE 41 BOUYGUES SEMAINE 52 SEM. Croiss. du CA en 2019 7% Dividende 2019 est. 2,60
L'action à fortement progressé cette semaine,  ACHETER 
Variation + 5,93 % + 25,07 % notamment dans la foulée de la publication de  Potentiel +22%
CAPITALISATION LES ACTIONNAIRES 40,91 Résultat net 2018 1.308 M Rendement 2019 est. 6,4 %
Plus haut 41,32 41,32 ses résultats 2019. Désormais, ele est en forte  Conseil précédent (date) V (13/05/2016)
15.539 M    SCDM  (21%) 39 Résultat net 2019 est. 1.184 M Dernier dividende versé
Plus bas 38,35 30,85 hausse depuis le 1er janvier. Opportunité ■ ■ ■ ■ ■ Sécurité
NBRE DE TITRES   SALARIÉS  (17,6%) Résultat net 2020 est. 1.450 M Date : 30­4­19 Montant : 1.7 (T) ■■■■■

379.828.120       37 Cours semaine précédente 38,62 BILAN VALORISATION 2018 2019(e) 2020 (e) ANALYSE DU CONSEIL
Capital échangé semaine 1,9 % Clôture de l'exercice 31­12­2020 BNPA 2,81 3,12 3,82 Les résultats de 2019 ont été bons et les  Tendance graphique Consensus des analystes
VARIATION DEPUIS LE 31­12­2019 35 Cours compensation 41,20 Endet. net/Fonds propres 32% Evol. an. BNPA 15 % 11 % 22 % perspectivers de 2020 restent bien orientées. Le HAUSSE  Acheter  69 %

+ 8 % 1er JANVIER 2020 21 FÉVRIER 2020


PROCHAIN RDV
AG, le 23­04­20
ANC par action
Décote/Surcote/ANC
29.85
+ 37 %
PER (nbre de fois)
VE/CA (nbre de fois)
14,6
0,54
13,1
0,47
10,7
0,51
groupe va distribuer un dividende exceptionnel 
de 0,90  au titre de 2019.
Résistances  43/45,7
Supports  38,3/35  
Conserver  31 %
Vendre  0 %