Vous êtes sur la page 1sur 44

ANNEXE C - CAHIER DE CHARGE

Travaux de construction d’une unité de transformation, de deux hangars pour machines, d’un bloc de
latrines et de la clôture à Faragouaran dans le cercle de Bougouni, Région de Sikasso.

LOT UNIQUE : TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UNE UNITE DE TRANSFORMATION, DE DEUX HANGARS


POUR MACHINES, D’UN BLOC DE LATRINES, D’UN LOGE GARDIEN ET DE LA CLOTURE A
FARAGOUARAN DANS LE CERCLE DE BOUGOUNI, REGION DE SIKASSO.

1
1. PLANS D’EXECUTION ET DE RECOLLEMENT
Les plans d’exécution concernent l’ensemble des constructions.
Les plans d’exécution des travaux seront fournis par l’entrepreneur sur la base des plans fournis aux dossiers de
consultation. Les éléments mentionnés sur les plans au dossier, ne sont donnés, ici, qu’à titre indicatif.
À la fin du chantier, l’Entrepreneur devra fournir les plans des ouvrages exécutés (plan de recollement).

Régions de SIKASSO, CRECLE DE BOUGOUNI

 UNITES DE TRANSFORMATION

Site: Village de Faragouaran

2. CALENDRIER D'EXECUTION DU CONTRAT

La durée des prestations est fixée à quatre (04) mois à partir de la date de signature du Contrat.

Calendrier d'exécution du contrat

Les Contractant s’engagent d'exécuter le contrat suivant le calendrier d'exécution relatif à l'ensemble des travaux de
construction.

Calendrier des activités préliminaires

1. Signature du contrat par l'Organisation.

2. Signature du contrat par le Contractant = date d'entrée en vigueur du contrat.

3. Réception du programme d'exécution des travaux détaillés par l'Ingénieur résident dans les deux semaines qui
suivent la date d'entrée en vigueur du contrat.

Avant de prendre possession des chantiers, le Contractant doit soumettre le(s)


police(s) d'assurance requise(s) pour approbation de l’Organisation.

2
GENERALITES
Site de construction : Cercle de Bougouni, Région de Sikasso.

L’ensemble des constructions constituent un seul lot unique.

Dénomination

Travaux préparatoires

 Débroussaillage
 Abattage d’arbres
 Dessouchage
 Décapage
 Terrassement
 Aménagement extérieur
 Transport local
 Fourniture sticks/bois ou bambous d’échafaudage + lianes

Travaux proprement dits

 Fondation en maçonnerie de brique pleine ;


 Béton de propreté ;
 Poteaux;
 Murs d’élévation en maçonnerie des briques creuses ;
 Chainage ;
 Chape en ciment lissé ;
 Toiture en tôles bac 7,2 kg posée sur les pannes ;
 Revêtement des murs et du sol ;
 Huisserie en metal ;
 Peinture fom sur murs intérieur et extérieur et peinture à huile sur menuiserie ;
Totale

 La Construction d’une unité de transformation, de deux hangars pour machines, d’un bloc de latrines,
d’un loge gardien et la clôture.

Toute mise en œuvre sera exécutée selon les règles de l’art (Voir Point 4 et 5 ci‐après)

3
Calendrier des activités de construction

« »
Activités

1 2 3
1 Réunion bilatérale FAO, Entreprise…
2 Signature de contrat du marché
3 Présentation du planning d’exécution des travaux
4 Ordre de service de commencer les travaux
5 Signature de protocole FAO
6 Réception de matériaux et matériels des travaux
7 Essai et contrôle des matériaux
8 Démarrage effectif des travaux
9 Réalisation des travaux préparatoires
Réalisation des travaux des gros œuvres, seconds
10
œuvres et d’équipement
11 Supervision et contrôle de travaux
12 Repliement du chantier
13 Réception provisoire
14 Période d'entretien **
15 Réception définitive **
* À remplir par le soumissionnaire

** Période d'un an à partir de la date d'achèvement des travaux (pour mémoire)


Calendrier d'exécution de l'ensemble des travaux de construction

« _______________ ____________» *

Activités de construction

1 2 3
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
* à compléter par le soumissionnaire
3. DEVIS ESTIMATIF

3.1 CADRE DU BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES


LOT UNIQUE : TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UNE UNITE DE TRANSFORMATION, DE DEUX HANGARS
POUR MACHINES, D’UN BLOC DE LATRINES, D’UN LOGE GARDIEN ET DE LA CLOTURE A FARAGOURAN
DANS LE CERCLE DE BOUGOUNI, REGION DE SIKASSO.

Devise utilisée : FCFA(XOF)

A- BATIMENT PRINCIPAL

Prix Unitaire en Prix Unitaire en


N° DÉSIGNATION DES OUVRAGES U
Chiffre Lettres
I Installation de chantier et repli FF
Ensemble plan d’exécutions (études géotechniques, note de calcul
II FF
et plan de recollement)
III TERRASSEMENT
Préparation du terrain (nettoyage et abattage d'arbres) y compris
3.1 FF
implantation
Fouilles pour semelles et fondations (y compris évacuation déblais
3.2 m3
et toutes sujétions)
3.3 Remblais d'apport arrosé et compacté m3
IV BÉTON ET MAÇONNERIE EN FONDATION
4.1 Béton de propreté dosé à 150 kg/m3 ép. 5 cm m3
4.2 B.A. dosé à 350 kg/m3 pour semelles isolées m3
4.3 Maçonnerie d'agglos pleins de 20x20x40 dosée à 250kg/m3 m²
4.4 B.A. dosé à 350 kg/m3 pour longrines (20x20cm) m3

4.5 Béton de forme légèrement armé dosé à 350 kg/m3 (ép.10 cm) m3

4.6 Béton banché pour perron d'accès m3


4.7 F/P Aire de séchage y compris toutes sujétions FF
V MAÇONNERIE ET BÉTON EN ÉLÉVATION
5.1 Maçonnerie d'agglos creux de 15x20x40 m²

5.2 B.A. dosé à 350 kg/m3 pour chaînages linteaux, rampants et allège m3

5.3 B.A. dosé à 350 kg/m3 pour poteaux, raidisseurs verticaux, auvent m3

VI COUVERTURE
F/P de couvertures en tôles Bac autoportant 7,2kg y compris toutes
6.1 m2
sujétions
6.2 F/P de pannes en IPN 120 y compris antirouille et toutes sujétions ml

6
F/P de traverse en cornière 50 y compris antirouille et toutes
6.3 ml
sujétions

F/P de contreventement en cornière 50 y compris antirouille et


6.4 ml
toutes sujétions
VII MENUISERIES
F/P de porte métallique extérieure persienne de 1,2 x 2,2 y compris
7.1 u
toutes sujétions
F/P de porte métallique extérieure persienne de 0,8 x 2,2 y compris
7.2 u
toutes sujétions
F/P de porte métallique intérieure persienne de 0,8 x 2,2 y compris
7.3 u
toutes sujétions
F/P de fenêtre métallique extérieure persienne de 1,2 x 1,20 avec
7.4 u
grille anti moustique y compris toutes sujétions
F/P de fenêtre alu vitré extérieure de 2,2x1, 4 y compris toutes
7.5 u
sujétions
F/P de fenêtre métallique intérieure persienne de 1,2 x 1,20 avec
7.6 u
grille anti moustique y compris toutes sujétions
F/P de fenêtre métallique intérieure persienne de 1,5 x 1,5 avec
7.7 u
grille anti moustique y compris toutes sujétions
7.8 F/P Imposte d'aération 0,3x0,8 u
7.9 F/P Faux plafond y compris toutes sujétions m2
VIII ELECTRICITE

F/P de kit solaire photovoltaïque, d'accumulateur solaire étanche,


de régulateur, de support modules, de réglette 8WBL/12V, de
globe extérieur équipés étanches, de câble 2x2,5 mm2 souple
8.1 (liaison entre boite de dérivation), de câble 2x10 souple (liaison ENS
entre modules et régulateur), d'interrupteur encastré, de prises y
compris toutes sujétions, de boite de dérivation apparente pour le
bâtiment principal et le bloc de latrine

8.2 F/P de Prises 2P+T U


8.2 F/P de brasseurs d'air U
XI ENDUIT - REVÊTEMENT ET FINITION
a)Enduits
Enduit vertical au mortier de ciment dosé à 350 kg/m3 sur murs
9.a.1 m²
intérieurs
Enduit vertical au mortier de ciment dosé à 350 kg/m3 sur murs
9.a.2 m²
extérieurs
b) Revêtement
9.b.1 F/P de carreaux de sol m²

7
9.b.2 F/P de plinthe ml
c)Peinture
9.c.1 Peinture FOM sur murs intérieurs m²
9.c.2 Peinture FOM sur murs extérieurs m²
9.c.3 Peinture à huile m²
X AMENAGEMENT DE LA COUR
10.1 Remblais d'apport arrosé et compacté épaisseur 20cm m3
Béton pour les allées dosé à 200 kg/m3 ép. 5cm avec des joints de
10.2 m3
retrait

B- BLOC DE LATRINES

N° Prix Unitaire en Prix Unitaire en


DESIGNATIONS U
Chiffre Lettres
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation des latrines FF
1.2 Fouilles en pleine masse pour fosse m3
1.3 Fouilles pour fondation m3
II FONDATIONS
Béton légèrement armé dosé à 350kg/m3 pour radier de la fosse,
2.1 m3
épaisseur 15 cm
2.2 Maçonnerie d'agglos pleins de 15 dosé à 250gk/m3 m2
2.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux de la fosse m3
2.4 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poutres de la fosse m3
2.5 Enduit étanche à l'intérieur de la fosse m2
2.6 Dalle de couverture de la fosse ép 15cm dosé à 350kg/m3 m3
2.7 Béton de propreté dosé 150kg/m3 m3
2.8 Maçonnerie de 15 pleins pour fondation m2
B A dosé à 350kg/m3 pour semelles isolées, poteaux d'attente et
2.9 m3
longrine
2.10 Béton dosé à 250kg/m3 pour perron d'accès m3
2.11 Béton de forme d'épaisseur 10cm dosé à 250kg/m3 m3
III ELEVATION
3.1 Maçonnerie d'agglos creux de 15 dosé à 250gk/m3 m2
3.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour poteaux en élévation m3
3.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour chainage m3
IV COUVERTURE

4.1 Couverture en tôle bac de 7.2 kg avec crochet y compris toutes m2


sujétions
F/P de cornière 50x50x5 pour les pannes y compris antirouille et
4.2 ml
toutes sujétions

8
F/P de poutre métallique en IPN 80 y compris antirouille et toutes
4.3 sujétions ml

V MENUISERIE
F et P de portes métallique persienne 70 x 220 cm en persienne y
5.1 U
compris toutes sujétions
VI PLOMBERIE
6.1 Confection de puisard de diamètre 3m et profondeur 2,5m y
U
compris moellons et toutes sujétion
6.2 Ensemble tuyauterie pour raccordement au puisard y compris
Ens.
ventilation en PVC 100 et toutes sujétions
VII ENDUIT REVETEMENT
7.1 Enduits intérieurs au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m²
7.2 Enduits extérieurs au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m²
7.3 Revêtement sol en carreaux, y compris aménagement des trous
m2
d'aisance
VIII PEINTURE
8.1 Peinture FOM sur murs intérieurs m²
8.2 Peinture FOM sur murs extérieurs m²
8.3 Peinture à huile sur les menuiseries m²

C-HANGAR

N° Prix Unitaire en Prix Unitaire en


DESIGNATIONS U
Chiffre Lettres
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation FF
1.2 Fouilles pour fondation m3
II FONDATIONS
2.1 Massif de béton dosé à 250 Kg/m3 m3
2.2 Assemblage massif de béton et IPN 100 Ens
Béton légèrement armé pour support machine d'épaisseur 15cm
2.3 m3
dosé à 350kg/m3
III COUVERTURE

3.1 Couverture en tôle bac de 7.2 kg avec crochet y compris toutes m2


sujétions
F/P de cornière 50x50x5 pour les pannes y compris antirouille et
3.2 ml
toutes sujétions
F/P de poteau métallique en IPN 100 y compris antirouille et toutes
3.3 sujétions ml

F/P de poutre métallique en IPN 80 y compris antirouille et toutes


3.4 sujétions ml

9
F/P de contreventement en cornière 50 y compris antirouille et
3.5 ml
toutes sujétions

D-LOGE GARDIEN

N° Prix Unitaire en Prix Unitaire en


DESIGNATIONS U
Chiffre Lettres
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation du bâtiment m²
1.2 Fouille pour semelles isolées et soubassements m³
1.3 Remblai d'apport arrosé et compacté m³
II FONDATIONS
2.1 Béton de propreté de 5cm dosé à 150kg/m3 m³
2.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les semelles isolées m³
2.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en fondation m³
2.4 Maçonnerie d'agglos pleins de 20 dosé à 250gk/m3 sous les

longrines
2.5 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les longrines m³
2.6 Béton de forme d'épaisseur 10 cm dosé à 250kg/m3 y compris

chape incorporé
2.7 Béton dosé à 250kg/m3 de ciment pour perrons m³
III ELEVATIONS
Maçonnerie d'agglos creux de 15 dosé à 250gk/m3 pour les murs
3.1 m²
en élévation
3.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en élévation m³
3.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour le chaînage linteau et allège m³
3.4 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les auvents m³
IV COUVERTURE
F/P de couvertures en tôles Bac autoportant 7,2kg y compris toutes
4.1 m²
sujétions
F/P de traverse en cornière 50 y compris antirouille et toutes
4.2 ml
sujétions
V MENUISERIES
F/P de porte métallique extérieure persienne de 0,8 x 2,2 y compris
5.1 U
toutes sujétions
F/P de porte métallique intérieure persienne de 0,8 x 2,2 y compris
5.2 U
toutes sujétions
F et P de fenêtre métallique persienne de 120x120 avec grille de
5.3 U
protection et grillage moustiquaire
VI ELECTRICITE

10
F/P de kit solaire photovoltaïque, d'accumulateur solaire étanche,
de régulateur, de support modules, de réglette 8WBL/12V, de
globe extérieur équipés étanches, de câble 2x2,5 mm2 souple
6.1 Ens.
(liaison entre boite de dérivation), de câble 2x10 souple (liaison
entre modules et régulateur), d'interrupteur encastré, de prises y
compris toutes sujétions

VII ENDUITS
7.1 Enduits verticaux intérieurs au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m²
7.2 Enduits verticaux extérieurs au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m²
VIII PEINTURE
8.1 Peinture FOM sur murs intérieurs m²
8.2 Peinture FOM sur murs extérieurs m²
8.3 Peinture à huile sur menuiseries m²

D-CLOTURE

N° Prix Unitaire en Prix Unitaire en


DESIGNATIONS U
Chiffre Lettres
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation du bâtiment FF
1.2 Fouille pour semelles et soubassements m³
1.3 Déblai des semelles et soubassements m³
II FONDATIONS
2.1 Béton de propreté de 5cm dosé à 150kg/m3 m³
2.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les semelles isolées m³
2.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en fondation m³
2.4 Maçonnerie d'agglos pleins de 20 dosé à 250gk/m3 sous les

longrines
2.5 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les longrines m³
2.6
Aménagement Rampe d'accès grand portail d’entrée (remblai
FF
compacté et béton légèrement armé ép. 10 cm)

III ELEVATIONS
Maçonnerie d'agglos creux de 15 dosé à 250gk/m3 pour les murs
3.1 m²
en élévation
3.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en élévation m³
3.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour le couronnement m³
IV MENUISERIES
4.1 F et P de porte métallique en fer forgé 3,50x2 U
4.2 F et P de porte métallique en fer forgé 80x2 U
V ENDUITS

11
5.1 Enduits au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m²
VI PEINTURE
6.1 Peinture FOM sur murs m²
6.2 Peinture à huile sur menuiseries m²

L’entrepreneur

NB : Les prix sont en Hors Taxes.

12
3.1. CADRE DE DE DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF

LOT UNIQUE : TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’UNE UNITE DE TRANSFORMATION, DE DEUX HANGARS


POUR MACHINES, D’UN BLOC DE LATRINES, D’UN LOGE GARDIEN ET DE LA CLOTURE A
FARAGOUARAN DANS LE CERCLE DE BOUGOUNI, REGION DE SIKASSO.

Devise utilisée : FCFA(XOF)

A- BATIMENT PRINCIPAL

Prix
N° DÉSIGNATION DES OUVRAGES U QTE MONTANT
Unitaire
I Installation de chantier et repli FF 1
Sous total I
Ensemble plan d’exécutions (études géotechniques, note de
II FF 1
calcul et plan de recollement)
Sous total II
III TERRASSEMENT
Préparation du terrain (nettoyage et abattage d'arbres) y
3.1 FF 1,00
compris implantation
Fouilles pour semelles et fondations (y compris évacuation
3.2 m3 47,23
déblais et toutes sujétions)
3.3 Remblais d'apport arrosé et compacté m3 42,18
Sous total III
IV BÉTON ET MAÇONNERIE EN FONDATION
4.1 Béton de propreté dosé à 150 kg/m3 ép. 5 cm m3 2,86
4.2 B.A. dosé à 350 kg/m3 pour semelles isolées m3 5,91

4.3 Maçonnerie d'agglos pleins de 20x20x40 dosée à 250kg/m3 m² 82,53

4.4 B.A. dosé à 350 kg/m3 pour longrines (20x20cm) m3 3,67

4.5 Béton de forme légèrement armé dosé à 350 kg/m3 (ép.10 cm) m3 13,45

4.6 Béton banché pour perron d'accès m3 5,28


4.7 F/P Aire de séchage y compris toutes sujétions FF 1
Sous total IV
V MAÇONNERIE ET BÉTON EN ÉLÉVATION
5.1 Maçonnerie d'agglos creux de 15x20x40 m² 280,30
B.A. dosé à 350 kg/m3 pour chaînages linteaux, rampants et
5.2 m3 7,90
allège

B.A. dosé à 350 kg/m3 pour poteaux, raidisseurs verticaux,


5.3 m3 4,65
auvent
Sous total V
VI COUVERTURE

13
F/P de couvertures en tôles Bac autoportant 7,2kg y compris
6.1 m2 161,34
toutes sujétions
F/P de pannes en IPN 120 y compris antirouille et toutes
6.2 ml 41,73
sujétions
F/P de traverse en cornière 50 y compris antirouille et toutes
6.3 ml 209,00
sujétions

F/P de contreventement en cornière 50 y compris antirouille et


6.4 ml 111,89
toutes sujétions
Sous total VI
VII MENUISERIES
F/P de porte métallique extérieure persienne de 1,2 x 2,2 y
7.1 u 5,00
compris toutes sujétions
F/P de porte métallique extérieure persienne de 0,8 x 2,2 y
7.2 u 2,00
compris toutes sujétions
F/P de porte métallique intérieure persienne de 0,8 x 2,2 y
7.3 u 6,00
compris toutes sujétions

F/P de fenêtre métallique extérieure persienne de 1,2 x 1,20


7.4 u 8,00
avec grille anti moustique y compris toutes sujétions

F/P de fenêtre alu vitré extérieure de 2,2x1,4 y compris toutes


7.5 u 2,00
sujétions

F/P de fenêtre métallique intérieure persienne de 1,2 x 1,20


7.6 u 5,00
avec grille anti moustique y compris toutes sujétions

F/P de fenêtre métallique intérieure persienne de 1,5 x 1,5 avec


7.7 u 1,00
grille anti moustique y compris toutes sujétions

7.8 F/P Imposte d'aération 0,3x0,8 u 6,00


7.9 F/P Faux plafond y compris toutes sujétions m2 134,0
Sous total VII
VIII ELECTRICITE

F/P de kit solaire photovoltaïque, d'accumulateur solaire


étanche, de régulateur, de support modules, de réglette
8WBL/12V, de globe extérieur équipés étanches, de câble
2x2,5 mm2 souple (liaison entre boite de dérivation), de câble
8.1 ENS 1
2x10 souple (liaison entre modules et régulateur), d'interrupteur
encastré, de prises y compris toutes sujétions, de boite de
dérivation apparente pour le bâtiment principal et le bloc de
latrine

8.2 F/P de Prises 2P+T U 8


8.2 F/P de brasseurs d'air U 4
Sous total VIII
XI ENDUIT - REVÊTEMENT ET FINITION

14
a)Enduits
Enduit vertical au mortier de ciment dosé à 350 kg/m3 sur murs
9.a.1 m² 442,18
intérieurs
Enduit vertical au mortier de ciment dosé à 350 kg/m3 sur murs
9.a.2 m² 164,45
extérieurs
b) Revêtement
9.b.1 F/P de carreaux de sol m² 131,08
9.b.2 F/P de plinthe ml 126,40
c)Peinture
9.c.1 Peinture FOM sur murs intérieurs m² 442,18
9.c.2 Peinture FOM sur murs extérieurs m² 164,45
9.c.3 Peinture à huile m² 103,78
Sous total XI
X AMENAGEMENT DE LA COUR

10.1 Remblais d'apport arrosé et compacté épaisseur 20cm m3 116,84

Béton pour les allées dosé à 200 kg/m3 ép. 5cm avec des joints
10.2 m3 6,38
de retrait
Sous total X
TOTAL GENERAL

B- BLOC DE LATRINES

N° Prix
DESIGNATIONS U QTE MONTANT
Unitaire
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation des latrines FF 1
1.2 Fouilles en pleine masse pour fosse m3 22,01
1.3 Fouilles pour fondation m3 1,35
Sous total I
II FONDATIONS
Béton légèrement armé dosé à 350kg/m3 pour radier de la
2.1 m3 1,54
fosse, épaisseur 15 cm
2.2 Maçonnerie d'agglos pleins de 15 dosé à 250gk/m3 m2 25,6

2.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux de la fosse m3 0,31

2.4 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poutres de la fosse m3 0,75

2.5 Enduit étanche à l'intérieur de la fosse m2 25,6

2.6 Dalle de couverture de la fosse ép. 15cm dosé à 350kg/m3 m3 1,54

2.7 Béton de propreté dosé 150kg/m3 m3 0,13


2.8 Maçonnerie de 15 pleins pour fondation m2 6,06

15
B A dosé à 350kg/m3 pour semelles isolées, poteaux d'attente
2.9 m3 0,57
et longrine
2.10 Béton dosé à 250kg/m3 pour perron d'accès m3 0,25
2.11 Béton de forme d'épaisseur 10cm dosé à 250kg/m3 m3 0,60
Sous total II
III ELEVATION
3.1 Maçonnerie d'agglos creux de 15 dosé à 250gk/m3 m2 32,29

3.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour poteaux en élévation m3 0,22

3.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour chainage m3 0,83


Sous total III
IV COUVERTURE

4.1 Couverture en tôle bac de 7.2 kg avec crochet y compris toutes m2 7,02
sujétions
F/P de cornière 50x50x5 pour les pannes y compris antirouille
4.2 ml 10,4
et toutes sujétions
F/P de poutre métallique en IPN 80 y compris antirouille et
4.3 toutes sujétions ml 6,40

Sous total IV
V MENUISERIE
F et P de portes métallique persienne 70 x 220 cm en
5.1 U 2,00
persienne y compris toutes sujétions
Sous total V
VI PLOMBERIE
6.1 Confection de puisard de diamètre 3m et profondeur 2,5m y
U 1
compris moellons et toutes sujétion
6.2 Ensemble tuyauterie pour raccordement au puisard y compris
Ens. 1
ventilation en PVC 100 et toutes sujétions
Sous total VII
VII ENDUIT REVETEMENT
7.1 Enduits intérieurs au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m² 35,76
7.2 Enduits extérieurs au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m² 28,06
7.3 Revêtement sol en carreaux, y compris aménagement des
m2 11,00
trous d'aisance
Sous total VII
VIII PEINTURE
8.1 Peinture FOM sur murs intérieurs m² 35,76
8.2 Peinture FOM sur murs extérieurs m² 28,06
8.3 Peinture à huile sur les menuiseries m² 6,16
Sous total VIII
TOTAL BLOC DE LATRINES

C-HANGAR

16
N° Prix
DESIGNATIONS U QTE MONTANT
Unitaire
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation FF 1
1.2 Fouilles pour fondation m3 0,60
Sous total I
II FONDATIONS
2.1 Massif de béton dosé à 250 Kg/m3 m3 0,60
2.2 Assemblage massif de béton et IPN 100 Ens 1,00
Béton légèrement armé pour support machine d'épaisseur
2.3 m3 3,75
15cm dosé à 350kg/m3
Sous total II
III COUVERTURE

3.1 Couverture en tôle bac de 7.2 kg avec crochet y compris toutes m2 28,25
sujétions
F/P de cornière 50x50x5 pour les pannes y compris antirouille
3.2 ml 32
et toutes sujétions
F/P de poteau métallique en IPN 100 y compris antirouille et
3.3 toutes sujétions ml 13,30

F/P de poutre métallique en IPN 80 y compris antirouille et


3.4 toutes sujétions ml 17,26

F/P de contreventement en cornière 50 y compris antirouille et


3.5 ml 15,60
toutes sujétions
Sous total III
TOTAL HANGAR

D-LOGE GARDIEN

N° Prix
DESIGNATIONS U QTE MONTANT
Unitaire
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation du bâtiment m² 75,12
1.2 Fouille pour semelles isolées et soubassements m³ 7,80
1.3 Remblai d'apport arrosé et compacté m³ 23,53
Sous total I
II FONDATIONS
2.1 Béton de propreté de 5cm dosé à 150kg/m3 m³ 0,87
2.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les semelles isolées m³ 0,43
2.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en fondation m³ 0,36
2.4 Maçonnerie d'agglos pleins de 20 dosé à 250gk/m3 sous les

longrines 30,38
2.5 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les longrines m³ 1,52

17
2.6 Béton de forme d'épaisseur 10 cm dosé à 250kg/m3 y compris

chape incorporé 4,24
2.7 Béton dosé à 250kg/m3 de ciment pour perrons m³ 0,30
Sous total II
III ELEVATIONS
Maçonnerie d'agglos creux de 15 dosé à 250gk/m3 pour les
3.1 m²
murs en élévation 87,82
3.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en élévation m³ 1,06
3.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour le chaînage linteau et allège m³ 1,72
3.4 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les auvents m³ 0,15
Sous total III
IV COUVERTURE
F/P de couvertures en tôles Bac autoportant 7,2kg y compris
4.1 m² 53,30
toutes sujétions
F/P de traverse en cornière 50 y compris antirouille et toutes
4.2 ml
sujétions 42,30
Sous total IV
V MENUISERIES
F/P de porte métallique extérieure persienne de 0,8 x 2,2 y
5.1 U 1
compris toutes sujétions
F/P de porte métallique intérieure persienne de 0,8 x 2,2 y
5.2 U 1
compris toutes sujétions
F et P de fenêtre métallique persienne de 120x120 avec grille
5.3 U 2
de protection et grillage moustiquaire
Sous total V
VI ELECTRICITE

F/P de kit solaire photovoltaïque, d'accumulateur solaire


étanche, de régulateur, de support modules, de réglette
8WBL/12V, de globe extérieur équipés étanches, de câble
6.1 Ens. 1
2x2,5 mm2 souple (liaison entre boite de dérivation), de câble
2x10 souple (liaison entre modules et régulateur), d'interrupteur
encastré, de prises y compris toutes sujétions

Sous total VI
VII ENDUITS
7.1 Enduits verticaux intérieurs au mortier de ciment dosé à

300kg/m3 121,74
7.2 Enduits verticaux extérieurs au mortier de ciment dosé à

300kg/m3 96,20
Sous total VII
VIII PEINTURE
8.1 Peinture FOM sur murs intérieurs m² 121,74
8.2 Peinture FOM sur murs extérieurs m² 96,20
8.3 Peinture à huile sur menuiseries m² 12,80
Sous total VIII

18
TOTAL LOGE GARDIEN

D-CLOTURE

N° Prix
DESIGNATIONS U QTE MONTANT
Unitaire
I TERRASSEMENT
1.1 Implantation du bâtiment FF 1,00
1.2 Fouille pour semelles et soubassements m³ 25,66
1.3 Déblai des semelles et soubassements m³ 10,266
Sous total I
II FONDATIONS
2.1 Béton de propreté de 5cm dosé à 150kg/m3 m³ 2,70
2.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les semelles isolées m³ 2,02
2.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en fondation m³ 1,68
2.4 Maçonnerie d'agglos pleins de 20 dosé à 250gk/m3 sous les
m² 110,00
longrines
2.5 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les longrines m³ 4,400
2.6 Aménagement Rampe d'accès grand portail d’entrée (remblai
FF 1,000
compacté et béton légèrement armé ép. 10 cm)
Sous total II
III ELEVATIONS
Maçonnerie d'agglos creux de 15 dosé à 250gk/m3 pour les
3.1 m² 165,0
murs en élévation
3.2 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour les poteaux en élévation m³ 1,0
3.3 Béton armé dosé à 350kg/m3 pour le couronnement m³ 1,7
Sous total III
IV MENUISERIES
4.1 F et P de porte métallique en fer forgé 3,50x2 U 1
4.2 F et P de porte métallique en fer forgé 80x2 U 1
Sous total IV
V ENDUITS
5.1 Enduits au mortier de ciment dosé à 300kg/m3 m² 550,00
Sous total V
VI PEINTURE
6.1 Peinture FOM sur murs m² 110,84
6.2 Peinture à huile sur menuiseries m² 11,00
Sous total VI
TOTAL CLÔTURE

L’entrepreneur

NB : Les prix sont Hors Taxes.

19
3.2. CADRE DE DEVIS QUANTITATIF ESTIMATIF

‫ ٭‬PU ‫ ٭‬PT

LOT Localisation UNITE ACTIVITES Q (Total) en CFA en CFA

Construction d’une unité de 1


transformation
Construction de deux hangars 2

1 FARAGOUARAN U Construction d’un bloc de latrine 1


(BOUGOUNI)
Construction d’une loge gardien 1

Construction du mur de clôture 1

GRAND TOTAL EN HORS TAXES

Les prix unitaires comprennent, la fourniture, la pose ou la mise en œuvre tous frais compris.

20
DEUXIEME PARTIE

DISPOSITIONS GENERALES – PRESCRIPTIONS TECHNIQUES


1. DISPOSITIONS GENERALES
1.1. Chapitre I : Définitions générales
Dans le présent document, les termes ont les significations décrites ci-dessous, à moins d’une spécification
particulière :

- Déblai : en fouille pour semelle isolée et fouille en rigole


- Remblais : sol sélectionné sans apport/avec apport
- Mortier : pour murs en élévation et enduits
- Béton : Béton de propreté
Béton armé (BA) pour semelle, radier, poutre chainage, Linteau, allège et colonne.
- Maçonneries : maçonnerie de brique pleine pour murs de soubassement
Maçonnerie des briques creuses pour murs d’élévation et poteaux
- Rejointoiement : au mortier de ciment sur murs extérieurs et intérieur
- Couverture : en tôles bac posées sur des pannes.
- Peinture : à l’huile en deux (2) couches sur menuiserie métallique et fom sur les murs intérieur et extérieur.

1.2 Chapitre II : Description générale des travaux

A part les travaux préparatoires, les travaux de construction des ouvrages tels que bâtiments agricoles (marchés,
dépôts, abris UT,…) comprennent les travaux de gros œuvres, les travaux des seconds œuvres et les
équipements.

1.2.1 Travaux de gros œuvres

Ils comprennent les travaux suivants :

1. Fondation
2. Elévation
3. Toiture

1.2.2 Travaux de seconds œuvres

Ils comprennent :
3.2.1. Revêtements muraux
3.2.2. Huisserie
3.2.3. Peinture

21
2. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

2.1. GENERALITES

Avant le démarrage des travaux, l'entrepreneur doit fournir au maître de l'ouvrage, pour approbation, les
documents ci- après :

 Le plan de situation de l'ouvrage.


 Les plans de détail de l'exécution des ouvrages.
 Le bordereau des quantités conforme aux plans d'exécution.
 La pose de panneaux de visibilité à l'approche de l'ouvrage fait partie intégrante aux travaux de réhabilitation ou
de construction des ouvrages (Bâtiments).

a) Chronologie des opérations pour les travaux de construction

Les travaux sont généralement subdivisés en opérations et les opérations en activités et les activités en tâches.
Pour cela, la réussite des opérations dans un chantier de construction dépend de la chronologie ou d’un ordre bien
déterminé des activités planifiées, de l’outil à utiliser et du personnel affecté.

b) Ordre des opérations et activités d’un chantier de Construction

Préparation du chantier
- préparation administrative
- préparation technique
- préparation opérationnelle
- préparation logistique

Implantation du chantier
- implantation de la base

c) Travaux proprement dits ou travaux de construction

C.1. Implantation des travaux

Mesurage
Chaises d’implantation
Travaux de géomètre
NB : le niveau fini de la clôture doit être calé au niveau de la chaussée plus 20cm.
C.2. Nivellement général/Terrassements

Accès chantier
Mouvement de terre (Déblai et remblai, démolition)

C.3. Travaux des gros œuvres

Fondation

Fouille de fondation
Mur/Maçonnerie de fondation en brique pleine
Béton de propreté
Béton armé pour semelle

22
Remblai latéritique compacté

Elévation

Maçonnerie des murs d’élévation en briques creuses


Ouvertures trous d’aération
Poutre ceinture et Linteau en BA

Toiture

Charpente métallique
Couverture en tôles bac 7,2 kg
C.4. Travaux du second œuvre

Revêtements

Revêtement Vertical ou muraux


Rejointoiement au mortier de ciment des colonnes et murs
Revêtement en carreaux
Peinture
Fom sur les murs intérieur et extérieur
Chape en ciment lissé

d) Outils à utiliser pour chaque lot

Tableau 1

Matériel ou engin Marque et État (neuf, Nombre requis


âge bon, médiocre)
(années

Camion à benne de 7 à 12 m3 Un (01)


Bétonnière (capacité minimale de 500 litres) Une (01)
Unité de vibration de béton Une (01)
Compacteur Un (01)

Véhicule de liaison pickup up 4x4 Un (01)

Poste de soudure ENS.

Groupe électrogène Un (01)

Échafaudage Un (01)

Lot de matériels (Topo, maçonnerie et peinture) ENS.

L’entrepreneur mettra à la disposition du chantier ces propres outils et matériels en qualité et quantité requise.

23
L’entrepreneur doit fournir la preuve qu’elle possède les matériels et le cas échéant les contrats de
location.

e) Personnel d’encadrement pour chaque lot


Tableau 2

No. Position Nombre Expérience Expérience dans


globale en des travaux
travaux (années) similaires
(nombre)
1 Ingénieur Génie civil, Conducteur des travaux 01 10 05

2 Techniciens Génie Civil, Chef de chantier 01 10 05

Le soumissionnaire doit fournir les CV de son personnel avec les copies certifiées conforme des diplômes.

L’entrepreneur mettra à la disposition du chantier ces propres ressources humaines en qualité et quantité requise.

24
2.2. PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PROPREMENT DITES

2.2.1. Introduction

Tous les matériaux employés doivent être de meilleure qualité et exempts de tous les défauts capables de
compromettre la solidité, l’apparence, la durabilité, la performance ou la fonctionnalité des ouvrages.

Avant de les mettre en œuvre, l’Entrepreneur fournira à l’agrément du Délégué à Pied d’œuvre et/ou du Fonctionnaire
Dirigeant (FD), un échantillon des matériaux qu’il se propose de mettre en œuvre. Les matériaux réellement employés
sur le chantier doivent être de même qualité et composition que les échantillons retenus.

2.2.2. Installation de chantier

L’entrepreneur prend à sa charge toute démarche et frais pour l’aménagement avant les travaux d’une baraque
constituant le bureau de chantier. L’entrepreneur aura à sa charge la réalisation des installations des chantiers et leur
entretien en cours d’exécution (voirie d’accès, aires de stockage des matériaux et matériels, magasins, réserves d’eau
et cetera).

Seront également supportés par l’entreprise, les travaux de remise en état des plates formes de voirie publique ou
privées dont les dégradations seraient imputées au trafic du chantier.

2.2.3. Panneau de chantier

A front de voirie, l’Adjudicataire fait placer à ses frais, un panneau où figurent les indications relatives à l’ouvrage
suivant les instructions qu’il obtiendra auprès du Fonctionnaire Dirigeant.

2.2.4. Protection du chantier

L’entrepreneur, en collaboration avec le bénéficiaire concernée, doit prévoir et rendre effective toutes les mesures de
sécurité suivant les normes édictées par la protection du travail et cela durant toute la durée des travaux.

2.2.5. Terrassements généraux

- La terre arable est enlevée sur une profondeur de 10 cm sur toutes les parties du terrain destinée à former l’assiette
des ouvrages. Elle est stockée à proximité afin d’être utilisée à la fin des travaux.
- L’attribution prend toutes les dispositions utiles pour que des éboulements ne se produisent pas en cours de
travaux. Les remblais sont exécutés par couches de 20 cm de terres humidifiées puis damées.

2.2.6. Tracés des ouvrages

L’entrepreneur procédera à l’implantation générale des ouvrages à construire, suivant les plans d’architecture en
présence du DPO. Le tracé des ouvrages incombe à l’entrepreneur. Le FD vérifiera et approuvera ces opérations. Les
implantations feront l’objet d’un procès-verbal établi au fur et à mesure de leur contrôle par le DPO, l’architecte et le
Fonctionnaire Dirigeant.

L’Entrepreneur est responsable des erreurs commises.

2.2.7. Fin des travaux

Les travaux ne sont considérés comme achevés complètement qu’après le nettoyage du chantier et après que les
ouvrages aient été mis en état d’être utilisés par leur destinataire.

Les locaux qui ont servi au chantier sont mis en parfait état de propreté.

25
2.3. NORMES DE CONSTRUCTION
2.3.1. TERRASSEMENTS GENERAUX POUR LES OUVRAGES – FONDATIONS

2.3.1.1 Décapage

Avant l’implantation de l’ouvrage pour les travaux neufs, le terrain sera préparé afin de commencer les travaux sur une
aire libre de tout arbre, souches, broussaille, détritus végétaux ou minéraux abandonnés sur les lieux.

2.3.2.2 Fouilles pour fondation

Les fouilles ou rigoles pour les fondations seront en tout état de cause descendues jusqu’au bon sol et à une profondeur
d’au moins 80 cm sous terrain après terrassement général.

Les dimensions des fouilles seront définies sur le plan de fondation à fournir par l’entrepreneur avant le démarrage des
travaux.

Les fonds de fouilles sont dressés horizontalement arrosés, et damés soigneusement. Les fonds de fouilles doivent
toujours faire l’objet d’une réception par le DPO avec procès-verbal.

Il est strictement interdit à l’Entrepreneur d’exécuter des fondations ou de fermer les fouilles avant de les avoir fait
réceptionner par le DPO. Il est strictement interdit de remblayer les fouilles descendues trop bas, même en damant
soigneusement, à l’insu du DPO.

En cas d’emploi d’engins mécaniques, les mesures doivent être prises pour qu’en dessous du niveau définitif des fonds
de fouilles, les sols ne soient pas défoncés et que leur cohésion reste parfaite.

2.3.2.3 Déblais

Les terres provenant de déblais peuvent être conservés pour réemploi éventuel en remblais, pour autant que ces terres
répondent aux caractéristiques des terres de remblais.

2.3.2.4 Remblais des fouilles

Après exécution des ouvrages en fondation, il sera précédé aux remblais à l’aide des produits des déblais de bonne
qualité, au besoin expurgés de tout élément végétal.

Le remblayage s’effectuera par couches successives horizontales d’une épaisseur de 20 cm maximum. Chaque couche
sera soigneusement arrosée et compactée à l’aide de dames d’un poids minimum de 25 Kg.

L’emploi de dames en bois est formellement interdit et le tassement à l’eau n’est pas permis.

L’entrepreneur devra tenir compte des tassements éventuels du terrain et y remédier soit par remblais excédentaires, soit
par rechargement.

2.3.3. BETON NON ARME

2.3.3.1 Béton de propreté

Le béton de propreté sera coulé sur une épaisseur indiquée sur les plans. Un minimum de 5 cm est pressenti pour cette
épaisseur.

26
Le dosage du béton de propreté répondant à celui pour le béton de type prévu pour ouvrage non armés, s’établit
comme suit pour chaque mètre cube :

 150 Kg/m3 suffisant de ciment


 400 litres de sable et
 800 litres de pierrailles de granulométrie de 8/15 ou 15/25 de diamètre

Le béton de propreté sera réalisé sous toutes les sous-faces des murs de fondation, longrines, radiers, regards des
eaux usées et eaux vannes ainsi que de manière générale, sous tous les ouvrages dont la base est en contact avec le
sol.

2.3.3.2 Mur de fondation

Les murs de soubassement des fondations seront exécutés en blocs pleins de ciment de dimension 20/20/40. Dans le
cas des blocs pleins, ceux-ci devront être exécutés avec des agglomérés vibres mécaniquement et dosés à 350 Kg de
ciment au minimum par m3 et présenter une résistance, à l’écrasement de 80 Kg/cm² (8 MPa) ou 80 bars de résistance
nominale.

2.3.3.3 Béton de forme

L’épaisseur du béton de forme est de 10 cm. Il est coulé sur le remblai compacté, non végétal; il est damé après mise
en place. La face supérieure du béton est parfaitement nivelée ou dressée.

Le dosage du béton de sous pavement s’établit comme suit :

 300 Kg de ciment
 400 l de sable
 800 l de pierrailles 8/15 mm ou assimilé

2.3.4. BETON ARME

2.3.4.1 Dosage du béton armé

Le dosage du béton armé, pour tous les ouvrages en béton armé s’établit comme suit pour chaque mètre cube de
béton :

 350 Kg de ciment
 400 litres de sable
 800 litres de pierrailles de granulométrie
 200 litres d’eau
 15 m2 ou 0,45 m3 de bois de coffrage
 +/- 100 kg d’acier
 5 % des aciers pour fil de ligature
 0,5 kg de clous de 5 ou 6 cm

2.3.4.3 Malaxage

Le béton est malaxé le plus près possible du lieu d’emploi, sur des surfaces propres, humides, exemptes d’eau, et
jamais sur la boue ou de la terre sèche.

2.3.4.4 Dispositions relatives aux coffrages

27
Les coffrages sont contreventés et raidis par étançons, en vue de résister sans déformations appréciables et sans
l’aide du béton en exécution, aux tensions sur la construction, y compris la pression du vent, le poids propre et le
poids du béton lui-même.

Ils doivent présenter une étanchéité suffisante. Si le béton armé présente des déformations importantes après
coulage, il doit être démoli et reconstruit aux frais de l’entrepreneur. Un soin particulier doit être apporté à
l’exécution des coffrages qui doivent être conçus de manière à ne subir aucune déformation par suite de la
vibration du béton.

D’autre part, les coffrages doivent être jointifs pour ne pas laisser couler la laitance du ciment, phénomène qui
risque de s’aggraver à la suite de l’utilisation des vibreurs mécaniques.

Les soubassements seront arasés au niveau des longrines basses pour les surfaces découvertes, toutes les
précautions seront prises au cours de la pose du coffrage et pendant le coulage du béton, pour que les parements
présentent au décoffrage une surface dressée et un aplomb rigoureux.

Il est entendu que si cette prescription n’est pas respectée, l’entrepreneur devra sans supplément corriger cette
malfaçon et la faire approuver par le DPO.

2.3.4.5 Mise en œuvre

Toutes les surfaces reprises doivent être nettoyées et humidifiées auparavant. Le béton est mis en œuvre
immédiatement après mélange et avec toutes les précautions nécessaires, pour éviter toute détérioration due aux
pertes de temps ou pertes d’eau, au facteur eau-ciment et à la main d’œuvre employée à la confection des
ouvrages en béton armé. Le béton armé ne peut tomber dans le coffrage d’une hauteur libre de plus de 1 cm.

Si une telle chute ou une plus grande est nécessaire, il sera fait usage d’une gouttelette ou d’un tuyau placé avec
pente de ½.

Les coffrages sont légèrement frappés à coups de marteau en vue de libérer les bulles d’air vers la surface. Le
béton coulé sera arrosé fréquemment jusqu’à l’âge de 15 jours.

2.3.4.6 Décoffrage

Les faces verticales des ouvrages B.A. pourront être décoffrées après 48 heures de prises afin d’activer le
séchage, mais toutes les faces horizontales ne le seront qu’après vingt et un (21) jours.

Après décoffrage, les parois en béton ne doivent présenter aucun défaut compromettant la résistance et/ou la
solidité (c’est-à-dire nids de gravier, armatures apparentes ou insuffisamment enrobées). Dans pareils cas, les
reprises sont indispensables avec ragréage au grain de riz.

2.3.4.7 Colonnes, Poutres, Linteaux en béton armé

Les colonnes, poutres et linteaux sont réalisés en béton armé. Les linteaux sont préfabriqués ou coulés sur place
selon les facilités apportées dans l’exécution par l’entrepreneur. Leur béton est dosé à 350 kg/m² de ciment CPA. Le
béton armé sera coulé sur une épaisseur indiquée sur les plans.

2.3.4.8 Eau de gâchage

Les eaux destinées au gâchage des bétons et mortiers ne devront pas contenir de matières en suspension, de sels
dissous et de déchets industriels au-delà des normes usuelles au Mali. En cas de doute, l’architecte ou le DPO pourra
prescrire des analyses nécessaires au frai s de l’entrepreneur par un laboratoire agréé.

28
2.3.5 MAÇONNERIE

2.3.5.1 Tolérances

Les plans sont côtés : pour maçonnerie.

Le non-respect des tolérances, en ce qui concerne les baies des fenêtres et des portes, entraîne le refus du travail.

Ces tolérances sont, par rapport aux dimensions nominales : 10 mm en plus ou en moins.

2.3.5.2 Mise en œuvre

Les murs sont d’aplomb, de niveau et droits. L’avancement de la maçonnerie se fait uniformément d’aplomb et de
niveau.

L’épaisseur des joints est de 1 cm Les joints sont verticaux et alternés.

Les maçonneries à enduire sont exécutées à joints ouverts d’une profondeur de 1 cm. Le mortier utilisé a la
composition ci-après : 250 kg de ciment par mètre cube de sable.

Les briques et blocs sont posés à plein bain de mortier et les joints refluant de mortier. Les extrémités des blocs
seront suffisamment butées de mortier pour remplir le joint vertical suivant.

L’entrepreneur veille à ce que le mur soit édifié de manière à obtenir une répartition uniforme des charges sur les
fondations. Les reprises, après arrêt, se font sur maçonnerie nette, nettoyée et humidifiée.

2.3.5.3 Mur extérieur et intérieur

Les murs extérieurs sont réalisés en briques creuses de largeur minimale égale 15 cm.
Les tolérances pour l’implantation et les dimensions des baies de fenêtres et de portes sont de 1cm.
Les murs intérieurs sont réalisés en briques creuses de largeur minimale égale 15 cm.
Les murs en élévation dans la fosse au niveau du bloc de latrine sont réalisés en briques pleines de largeur minimale
égale 15 cm.
2.3.6 TOITURE

2.3.6.1 Ouvrages en charpente métallique

Les éléments de la toiture qui sont réalisés en tôle bac 7,2 kg posées sur des fermes, pannes et traverse en IPN
doivent être conformes aux normes, recommandations et prescriptions prévues pour les travaux de charpenterie et
menuiserie au Mali.

2.3.6.2 Accessoires

La pose des éléments de couverture de la toiture comporte tous les accessoires et sujétions de fixation et
d’étanchéité suivant le type de couverture.

2.3.6.3 Pose des éléments

La pose des éléments est faite en partant du bas vers le faîtage, lorsque la toiture est à recouvrement. Pour les
toitures à deux versants avec faîtières, les lignes de travées doivent coïncider exactement pour permettre un bon
placement des faîtières. Le sens de la pose se fait dans le sens de la direction du vent.

29
2.3.6.5 Essai d’étanchéité

Lorsque l’étanchéité des toitures n’a pu être prouvée normalement par les pluies successives, l’Attributaire doit
procéder à divers essais d’étanchéité à la demande du Fonctionnaire Dirigeant.

2.3.6.6 Charpenterie

La section des éléments est conforme au plan.

La charpente est solidement fixée à l’armature de la poutraison au moyen des fers d’ancrage de 6mm de diamètre.
L’emploi du feuillard est strictement défendu.

2.3.6.7 Couverture

Les couvertures devront être réalisées en tôles bac de 7,2 kg, fixées sur des pannes en IPN et avec des
contreventements en cornière.

Commencer la pose à l’opposé des vents de pluie dominants, et du pied de versant en remontant vers le faîtage.

Le respect des pentes minimum pour le matériau utilisé est de rigueur.

2.3.7 MENUISERIE

2.3.7.1 Exécution et mise en œuvre

Toutes les menuiseries sont exécutées suivant les règles de l’art. Pour les menuiseries en métallique à mettre, une
couche de protection contre la rouille sur toutes les surfaces des menuiseries avant la pose.

2.3.7.2 Portes et fenêtres

Les portes, fenêtres, imposte et trou d’aération doivent être fabriquées d’une manière rigide avec des cales
maintien, le constructeur veillera spécialement à éviter tout voilement.

Chaque porte ou fenêtre reçoit des solides charnières ou paumelles en nombre suffisant qui sont fixées par des vis
appropriées.

2.3.7.3 Faux plafonds

Les travaux comprennent la fourniture et la pose des matériaux et matériels nécessaires ; la fixation correcte de
l’ossature en bois ; la pose du contreplaqué 5 mm de premier choix ; la pose des couvre-joints ; le traitement
insecticide et fongicide des bois avant la pause. Les faux - plafonds sont en contre plaque (CP) de 5 mm
d’épaisseur.

2.3.7.4 Quincaillerie et serrureries

Les objets de quincailleries seront d’un label de bonne qualité et doivent répondre aux exigences des normes en la
matière. Un échantillon de chaque modèle à poser sera soumis à l’appréciation et à l’approbation préalable du DPO ainsi
que du Maître d’Ouvrage.

Les quincailleries sont comprises dans le prix proposé par l’entrepreneur.

Les porte cadenas et poignées de portes, consistent en des ferrures. Les ferrures de rotation consistent principalement
en paumelles métalliques à bois, dont les lames de grande longueur sont percées chacune de quatre (4) trous pour vis,
pour assurer une bonne liaison avec le bois. Il en est de même de portes cadenas.

30
Il est prescrit l’utilisation de paumelles en acier laminé, plus robustes que les paumelles en acier roulé, ou bien de
paumelles électriques. Il en est de même de portes cadenas et cadenas.

Toute la quincaillerie sera mise en place avec le plus grand soin. Les entailles nécessaires auront la profondeur voulue,
pour ne pas altérer la force du bois. Elles présenteront les dimensions précises de la ferrure en largeur et en longueur et
seront exécutées de façon à ce que la quincaillerie affleure exactement les bois.

Chaque cadenas comportera trois (3) clefs à fournir par l’entreprise. De toutes les clefs livrées, aucune ne doit pouvoir
ouvrir une autre porte que celle pour laquelle elle est destinée.

La pose se fait à double mastic, après fixation par pointe à goupille.

2.3.8. ENDUIT ET CHAPE

Les enduits sont des revêtements muraux intérieurs et extérieurs(ou enduits intérieurs et extérieurs) qui seront
au mortier de ciment de ciment dosé à 350 kg/m3.

2.3.8.1 Préparation du support

La préparation comprend obligatoirement les travaux suivants :

- l’enlèvement des impuretés,


- l’enlèvement des clous, des éléments de construction mal fixés et tout corps étranger,
- le décapage des matériaux dépassant le plan du parement,
- le bouchage des trous existants dans les parements,
- l’humidification du support par aspersion d’eau, sauf s’il est suffisamment humide,
- le bouchardage des surfaces trop lisses,
- le grattage des joints souillés ou peu résistants,
- le remplissage et le recouvrement par des bandes adhésives des joints entre différents matériaux.

Les échafaudages doivent être placés sans enlever les matériaux du support. Aucun trou ne peut être pratiqué à cet
effet dans les murs et parois sans l’autorisation du DPO ; de tels trous ne sont admis que dans des cas exceptionnels.

Les réparations doivent être strictement invisibles.

2.3.8.2 Composition des mortiers

La composition des mortiers à employer est la suivante :

- Mortier n°1, de ciment pour maçonnerie : 350 kg de ciment par m3 de sable,

2.3.8.3 Mise en œuvre

L’enduit est projeté à la truelle sur le support humide, puis dressé à la latte. L’enduit a une épaisseur totale de ± 15
mm. Il est appliqué en deux couches de même composition.

Réparation

L’entrepreneur doit effectuer avec le plus grand soin les réparations nécessaires après le passage des corps de métier
qui le suivent et des fissures éventuelles constatées pendant la période de garantie fixée à un an à dater de la
réception provisoire ou de l’occupation de l’immeuble.

2.3.8.4 Enduit de mortier

31
Les maçonneries extérieures et intérieures reçoivent un enduit au mortier de ciment.

2.3.8.6 Chape

a. Généralités

La chape de revêtement de sol a une épaisseur de ± 5 cm et de toute manière celle nécessaire pour atteindre le
niveau prescrit.

b. Béton lissé

En une seule couche, de l’épaisseur du sous-pavement ordinaire, coulage sur une surépaisseur de remblai d’une
valeur égale au pavement (chape comprise) avoisinant. Le joint entre le béton et un pavement est toujours marqué. Le
béton est à tirer soigneusement à la règle de façon à obtenir la surface la plus plane possible.

2.3.9 CARRELLAGE

Le présent Cahier de clauses techniques et particulières a pour objet de définir la fourniture et la mise en œuvre des
ouvrages dus par le corps d’état REVETEMENT DE SOLS.

2.3.9.1 REGLES ET NORMES :

L’ensemble de la prestation sera conforme aux normes et règles en vigueur à la date de notification du Marché et
notamment :

- D.T.U. 51, 52, 53 et 55 classements premiers choix

 cahier des charges 1 208 143 - octobre 1973 ;

 additif n° 1 454 181 - juillet/août 1977 ;

 cahier des clauses spéciales 1 290 155 - décembre 1974.

2.3.9.2 CONSISTANCE DES TRAVAUX :

Les travaux comprennent :

- les revêtements de sols en carreaux ;

- les plinthes en granito 5 x 5 ;

2.3.9.3 PRESCRIPTION TECHNIQUES ET PARTICULIERES

a) QUALITE DE MATERIAUX

Tous les matériaux utilisés seront de premier choix conformes aux prescriptions édictées par l’A.F.N.O.R.
Avant tout approvisionnement, l’entrepreneur sera tenu de remettre un échantillonnage complet des matériaux qu’il
devra mettre en œuvre au titre des prestations du présent chapitre. Il pourra lui être demandé de réaliser 3 essais de 1
m2 chacun dans le cadre du forfait.

b) ETAT DES SUPPORTS

L’entrepreneur devra avant toute intervention, reconnaître l’état des supports.

32
Il devra signaler à l’Ingénieur tous points susceptibles de nuire à la bonne mise en œuvre et à la tenue de ses
ouvrages.
Faute de l’avoir fait en temps voulu, il sera seul responsable des malfaçons ou désordres qui seraient constatées dans
ses ouvrages
L’entrepreneur donnera en temps utile les instructions pour les réservations d’épaisseur de revêtement à prévoir dans
les sols.
Aucune dénivellation ne sera tolérée entre les revêtements différents.
L’entreprise a à sa charge le traçage d’un trait de niveau continu dans toutes les pièces à 1,00 m du sol fini.

c) PROTECTION DES OUVRAGES :

Pendant les travaux et après le nettoyage, l’entrepreneur devra assurer la protection de ses ouvrages.
A cet effet, il interdira l’accès des locaux pendant la mise œuvre des revêtements et durant les 5 jours suivants.
Il sera responsable de ses ouvrages jusqu’à la réception et pendant les périodes de garantie, il sera tenu par ailleurs,
de les entretenir jusqu’à la levée des réserves.
d) NETTOYAGE :

La finition des sols comporte le nettoyage complet et parfait des ouvrages exécutés immédiatement après le coulage
des joints uniquement au chiffon sec et à la sciure de bois sans dégarnir les joints.

2.3.9.4 DESCRIPTION DES OUVRAGES :

a) CARRELAGE EN GRES CERAME :

Il est prévu la fourniture et la pose d’un revêtement en carreaux grès cérame.

Les teintes seront choisies par l’ingénieur.

Ces carreaux seront conformes aux normes C.S.T.B. et D.T.U. en vigueur.

b) PLINTHES :

Les plinthes doivent correspondre à la couleur des carreaux aux sols des locaux où elles doivent être posées. Les
éléments seront à bords arrondis et la hauteur sera de 1/2 carreau pour les granitos.

2.3.10. ELECTRICITE

L’entrepreneur a à sa charge en fourniture et pose toutes les installations solaires à l’intérieur du bâtiment et du bloc de latrine
conformément aux règles en vigueur.

La puissance de base sera déterminée par l’Entrepreneur à partir des appareils prévus. Ce dimensionnement devra permettre
de déterminer la puissance afin de déterminer le nombre de panneaux et l’ensemble des accessoires.
Les travaux consistent à la fourniture et pose de :
- kit solaire photovoltaïque y compris toutes sujétions ;
- accumulateur étanche y compris toutes sujétions ;
- support modules y compris toutes sujétions ;
- câble souple de 2x2,5 mm2 (liaison entre boite de dérivation), de câble 2x10 mm2 souple (liaison entre module et
régulateur) y compris toutes sujétions ;
- interrupteurs et de prises y compris toutes sujétions ;
- boite de dérivation y compris y compris toutes sujétions ;
- brasseurs d’air y compris toutes sujétions.

33
2.3.11. PEINTURE

2.3.11.1 Généralités

Les vernis et couleurs à employer seront d’une bonne marque et de toute première qualité.

Les murs extérieurs et la partie haute des murs intérieurs recevront deux couches de peinture fom, teintes à
déterminer par l’Architecte et le DPO.

Les menuiseries recevront deux couches de peinture à huile de toute première qualité, les teintes étant déterminées
par l’Ingénieur et le DPO.

2.3.11.2 Qualités des peintures

L’attributaire doit joindre à sa disposition une notice indiquant la marque, la qualité et le mode d’emploi des produits
proposés pour chaque genre d’ouvrage.

Si les produits sont acceptés, il ne sera plus question d’employer d’autres produits sur le chantier. Les produits
employés sont livrés sur chantier dans leurs emballages d’origine et fermés. Aucun produit d’une autre marque,
diluant ou autre, ne peut être stocké sur le chantier.

Des prélèvements et analyses peuvent être prescrits, à la charge de l’entrepreneur, pour vérifier la qualité des
matériaux employés.

Idéalement le choix se portera sur la peinture Fom à eau en Vynil-pro à base de résines copolymères
acryliques en phase aqueuse.

2.3.11.3 Mise en œuvre des produits

L’attributaire doit fournir l’ensemble de la mise en œuvre de la peinture à exécuter conformément aux règles en
vigueur et aux prescriptions des fabricants des produits, sans pouvoir à ces points de vue considérer comme
limitatives pour ces fournitures et leur mise en œuvre, les indications contenues dans le présent document et
notamment sur la superposition des matériaux d’origine et/ou de qualités différentes.

2.3.11.4 Travaux compris

Fourniture et livraison à pied d’œuvre des matériaux et produits nécessaires à l’exécution de cette prestation :

- préparation des supports enduits : grattage, rebouchage, ponçage, égrenage, brossage, repassage nécessaire
- protection des sols, plafonds, parois, menuiseries, meubles, agencements, divers,…
- nettoyage des tâches au fur et à mesure des travaux.

2.3.11.5 Teinture et ton

Pour le choix de la nuance, l’entrepreneur présentera la carte de ses teintes courantes. Il échantillonne les teintes
cassées jusqu’à la complète satisfaction de l’Ingénieur ou du DPO et du Maître de l’Ouvrage.

La mise au point de la nuance se fait exclusivement par le mélange des peintures préparées de même marque et
déclarées mixibles par le fabricant ou par l’addition de pigments broyés en pâte portant la marque du fabricant de
la peinture et déclarés par lui mixibles à cette peinture. L’addition de tout autre pigment ou colorant est interdite.

2.3.11.6 Parties métalliques des ouvrages

34
Sauf instruction expresse du Maître d’œuvre, les pièces en cuivre, zinc, aluminium ou métal blanc, ne reçoivent
aucune peinture.

Les pièces en métaux ferreux susceptibles de rouiller, faisant corps avec des ouvrages en autre matière (carrières,
colliers de fixation, etc…) sont soigneusement débarrassées de toute trace de rouille ou de peinture antérieure. Les
parties en mouvement sont soigneusement graissées.

2.3.11.7 Garantie

L’entrepreneur est tenu de décaper et de refaire à ses frais tout ouvrage ou partie d’ouvrage qui présenterait dans
un délai de deux (2) mois prenant cours à l’achèvement effectif des travaux de peinture l’un des défauts suivants :
cloque, écaillage ou pelage, fissuration jusqu’au support, altération prononcée de la teinte.

Il en est de même pour les peintures qui présentent avant la fin du troisième mois de leur mise en œuvre, un degré
appréciable de farinage.

2.3.11.8 Peinture sur maçonneries intérieures et extérieures

Après les travaux préparatoires, les rejointoiements extérieurs sur maçonnerie recevront :

- 1 première couche blanche


- 1 première couche de peinture fom
- 1 deuxième couche de peinture fom

2.3.12. NETTOYAGE DU CHANTIER

A la fin des travaux, l’entreprise est tenue de faire disparaître toutes les tâches de peinture ou de vernis et d’évacuer
tout matériel qu’il a utilisé.

35
TROISIEME PARTIE

Modèle Lettre de soumission

Je soussigné …………………………, en qualité de ……………………………, de nationalité …………………………...,


agissant au nom de l’entreprise ………………………, domicilié à ………………………………….., Inscrit au RCCM au
n°……………………………………………….

- après avoir pris connaissance du dossier d’appel d’offres et des documents qui y sont mentionnés.

- après avoir étudié personnellement et en toute connaissance de cause, la nature, les difficultés et les conditions
d'exécution des travaux.

- et après avoir lu les déclarations et fourni les documents indiqués dans l’Instruction aux soumissionnaires.

Prend l'engagement sans réserve, d'exécuter les travaux dans les conditions ci-après définies conformément aux
stipulations des documents visés ci-dessus.
L'offre ainsi présentée ne me lie toutefois que si son approbation m'est notifiée dans un délai de soixante (60) Jours
à compter de la date limite de remise des offres fixée par l'avis d’appel d’offre.

Le montant de la soumission pour l’exécution des travaux de construction de


………………………………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………

S’élève à : ………………………… CFA (Franc CFA

………………………………………………………………………………………………………………………………………
……

Dans le cas où notre offre est acceptée, je m'engage à commencer les travaux dans ………… Jours après la date
de la notification à notre entreprise de l’adjudication du marché et de l'ordre de service prescrivant le
commencement des travaux. Je m’engage à achever la totalité des travaux, objet du présent appel d'offres, dans
un délai de ............. jours calendriers, et demande que les sommes dues par l'Administration au titre de présent
marché me soient payées en dollars américains par crédit du compte ouvert au nom
de :..........................................................................................................................

Sous le numéro:………………………… …………………………………………………………………………………….

A la Banque : ………………………………………………………………………………………………………….

En foi de quoi, j’appose ma signature sur la présente offre.

Fait à …………………………………, le …../……/2016

Signature et cachet, précédés de la mention manuscrite « Bon pour


soumission »)

36
MODELE CERTIFICAT DE VISITE DU SITE DES TRAVAUX

En référence aux « Instructions aux soumissionnaires », il est fait obligation à tous les soumissionnaires de procéder à
une visite guidée des lieux des travaux à réaliser.

Le présent certificat a pour objet d’attester de cette visite. Il devra être daté et contre signé par l’autorité en place.

Je soussigné, (Nom, Prénom et qualité) ………………………………………………………………………. agissant au


nom ou pour le compte de l’entreprise………………………………………….certifie avoir visité les lieux qui font objet
du Dossier d'Appel d'Offres No…………………………………………..

Je reconnais m'être assuré:

 de la nature et de la situation géographique des travaux.


 des conditions générales d'exécution des travaux.
 de la présence éventuelle de constructions voisines pouvant avoir une incidence sur le mode
d'exécution des travaux, de la position exacte des travaux, des sujétions de maintien du trafic là où il
est demandé et de celles de l'écoulement des eaux.
 des conditions physiques propres à l'emplacement des travaux, des conditions climatiques, des
conditions locales.
 des moyens de communication, de transport, des possibilités de fourniture en eau, électricité et
carburant, de la disponibilité de la main-d’œuvre en nombre et en qualité, de la disponibilité, de la
localisation et des moyens d’approvisionnement des matériaux nécessaires.
 de toutes les contraintes et obligations résultant de la législation sociale, fiscale ou douanière.
 de toutes les conditions et circonstances susceptibles d'avoir une influence sur l'exécution des travaux
ou sur le coût.
Je soussigné, (Nom, Prénom et qualité) …………………………………………………………. certifie que
Madame/Monsieur (Nom, Prénom) .……………………………………………………………….… agissant au nom ou
pour le compte de l’entreprise…………………………...……………. a visité le lieu de travaux de
construction/réhabilitation a ………………………………………………………………………………, du ……/…… au
……../……./2016 à

En foi de quoi, le présent certificat lui est délivré, à sa demande, pour servir et faire valoir ce que de droit.

Le représentant
Le représentant de l’OP/GP/CEP
de l’entreprise

Visa du Maitre d’Œuvre

37
Modèle Expérience spécifique du soumissionnaire

Nom légal du soumissionnaire : _________________________ Date: ________________

Appel d’Offres # :
Il est demandé au soumissionnaire de compléter dans le tableau ci-dessous les informations en rapport avec les
marchés antérieurs similaires de référence.

Numéro de marché similaire

Identification du marché similaire


Date de signature du contrat du marché
similaire
Date de livraison
Description de la similitude en nature et autres
caractéristiques
Montant total du marché en USD
La copie du contrat similaire est-elle attachée 

au présent formulaire ? Non
Oui

Le Procès-Verbal de réception est-il attaché au 



présent formulaire ? Non
Oui

Rôle du soumissionnaire dans le dans le 



marché similaire Sous-traitant
Entrepreneur

Nom du Maitre d’Œuvre


Adresse du Maitre d’Œuvre

Nom du Représentant:

Titre:

Signature:

Cachet

Date:

38
Modèle calendrier général d’exécution des travaux (planning des travaux)

Nom légal du soumissionnaire : ________________________ Date: __________________

Appel d’Offres # :

Taches

Nous nous engageons à conduire les travaux à bonne fin et dans les délais prévus et dans les conditions imposées par
le dossier d’appel d’offres.

39
Fait à ………………………………. le ……/……/2016

Le soumissionnaire

Modèle Expérience générale du soumissionnaire

Nom légal du soumissionnaire : ________________________ Date: __________________


Appel d’Offres # :
Mois/ Mois/ Identification du Marché
année de signature année de livraison
du contrat

Nom du marché

Description du marché

Montant du marché

Nom du Maître d’Œuvre

Donner la copie du contrat (compléter


oui si la copie a été donnée et non si elle n’a
pas été donné)

Nom du marché

Description du marché

Montant du marché

Nom du Maître d’Œuvre

Donner la copie du contrat (compléter


oui si la copie a été donnée et non si elle n’a
pas été donné)

Nom du marché

Description du marché

Montant du marché

Nom du Maitre d’Œuvre

Donner la copie du contrat (compléter


oui si la copie a été donnée et non si elle n’a
pas été donné)

Nom du Représentant:
Titre:
Signature:
Cachet

40
Date:

Modèle Liste de mobilisation du personnel

Je soussigné (nom, prénom, et qualité)……………………………………………………………

Agissant au nom de la société…………………………………………………, déclare que les agents désignés ci-


après, participeront à l’exécution du marché.
Expérience
Expérience dans des Ancienn
N° globale en travaux eté
Nom et prénom Formation Nationalité
d’ordre travaux similaires dans la
(années) société
(années)

S’il s’avérait, dès le démarrage du chantier ou en cours d’exécution, que le personnel est insuffisant, nous nous
engageons à le renforcer de façon à conduire les travaux à bonne fin et dans les délais prévus et dans les conditions
imposées par le dossier d’appel d’offres.

41
Fait à ………………………………, le ………/ ………. /2016

Le soumissionnaire

Modèle Liste de mobilisation de matériels

Je soussigné (nom, prénom, et qualité)………………………………………………………………

Agissant au nom de la société………………………………………………, déclare que les équipements et matériels


désignés ci-après, seront mobilisés pour l’exécution du marché.

Compléter le nom du
document présent dans
Préciser si le
Désignation de l’offre attestant la
N° Matériel vous Localisation
l’équipement ou propriété des Etat du matériel
d’ordre appartient ou il est à actuelle
du matériel équipements ou la preuve
prendre en location
de contact en vue d’une
location

S’il s’avérait, dès le démarrage du chantier ou en cours d’exécution, que les moyens en équipements et matériels
s’avéreraient insuffisant, nous nous engageons à le renforcer de façon à conduire les travaux à bonne fin et dans les
délais prévus et dans les conditions imposées par le dossier d’appel d’offres.

Fait à ……………………………………………, le ……/ …… /2016

42
Le soumissionnaire

43
QUATRIEME PARTIE

PLANS DES OUVRAGES

44