Vous êtes sur la page 1sur 4

 Concept de mouvement - trajectoire, vitesse IT / I2D

Dans ce chapitre nous allons nous intéresser aux mouvement des solides (position , trajectoire, vitesse, accélération)
que nous considérerons comme indéformable.

1. Définition d’un solide indéformable :


Solide théorique et idéal tel que 2 points quelconques
A et B de ce solide restent toujours à la même distance
au cours du mouvement.
Position 1, instant t1 Position 2, instant t2

2. Position d’un solide :


2.1 Notion de mouvement :

La notion de mouvement est relative, il est indispensable de préciser par rapport à quel solide de
référence le mouvement a lieu.
Dans l’animation suivante on peut observer des mouvements relatifs et absolus
https://www.edumedia-sciences.com/fr/media/476-relativite-du-mouvement

Mouvement relatif : mouvement d’un solide par rapport à un solide de référence fixe (lié au repère
terrestre). Exemple : mouvement d’un train par rapport au sol

Mouvement absolu : mouvement d’un solide par rapport à un solide de référence en mouvement.
Exemple : mouvement d’une mouche en vol dans le train (lui-même en mouvement par rapport au sol)

3. Trajectoire d’un point d’un solide :


On appelle trajectoire, la courbe formée par les positions successives d’un point en mouvement au cours du temps.

On note : TA 2/3 Trajectoire du point A appartenant au solide 2 en mouvement par rapport au solide de référence 3

Tracer les trajectoires suivantes : TC 1/0 , TB 2/0 , TA 1/2 , TA 2/0 , TB 1/2 , TC 2/1 , TA 1/0. 0 = sol
1 = cadre
C 2 = roue

0
B

Point coïncident : point appartenant à plusieurs pièces ayant des mouvements différents.

1
4. Mouvements particuliers :
http://ecligne.net/mecanique/2_cinematique/1_trajectoire/1_cinematique_base_cours.html

4.1 mouvement de translation :

Définition : un solide est animé d’un mouvement de translation lorsque tout vecteur lié à 2 point de
S reste parallèle à lui même.

Tous les points de S ont des trajectoires identiques qui se déduisent les unes des autres.

Tous les points du solide ont pour trajectoires des


droites parallèles les unes aux autres.
B’
B

Le segment [AB] reste identique à lui-même [A’B’] à


l’instant t+dt
A’
A

D
D’ Tous les points du solide ont pour trajectoires des arc
de cercle identiques les uns aux autres.
B
B’ Le segment [BD] reste identique à lui-même [B’D’] à
l’instant t+dt

Tous les points du solide ont pour trajectoires courbes


identiques les unes aux autres.

Le segment [BD] reste identique à lui-même [B’D’] à


l’instant t+dt
D

D’
B
B’

2
4.2 Mouvement de rotation :

Définition : un solide est en rotation autour d’un axe formé de 2 points fixe de S (ces 2 points
restent en place au cours du mouvement).
La droite formée par ces 2 points est l’axe de rotation.

La trajectoire, de tout point de S, est un cercle centré sur l’axe.

Le solide est en rotation autour de (O,z)

Tracer les trajectoires des points B, D et O


B D

z x

4.3 Mouvement plan :


Un solide est en mouvement plan lorsque tout point du solide se déplace dans un plan parallèle à un
plan de référence.

Le solide est en mouvement plan (x ; y)

Tracer les trajectoires des points B, D et O

z x

Application

ESSUIE-GLACE D’ AUTOBUS

1. Présentation:

Soit le système d'essuie-glace d'autobus représenté ci-dessous à échelle réduite. A, B, C, D sont des
axes d'articulation, AB = CD = 51mm, AD = BC = 600mm. L’essuie-glace se déplaçant vers la gauche.

2. Questions sur les mouvements et trajectoires (Faire les tracés sur la figure 1)

a. Tracer et repérer la trajectoire du point A de la biellette 2 par rapport à la vitre repère 0 (T A2/0).

b. Quel est le nom du mouvement de la biellette 2 ?

c. Tracer et repérer la trajectoire du point B de la biellette 1 par rapport à la vitre repère 0 (T B1/0).

3
d. Comparer TA2/0 et TA3/0 , idem avec TB1/0 et TB3/0 .

e. A l’aide de 10 positions du point A (noté A1, A2, A3…A10), retrouver les dix positions
correspondantes du point B (noté B1, B2 …) puis celles des points E (noté E1, E2…) et F (noté
F1, F2…).
Tracer et repérer la trajectoire du point E de l'essuie-glace par rapport au repère 0 (TE3/0).
Tracer et repérer la trajectoire du point F de l'essuie-glace par rapport au repère 0 (TF3/0).
f. Quel est le nom du mouvement du patin d’essuie-glace 3? Mouvement plan

Figure 1

Exercices en ligne :

http://ecligne.net/mecanique/2_cinematique/1_trajectoire/2_cinematique_base_exo.html

http://ecligne.net/mecanique/2_cinematique/1_trajectoire/5_cinematique_relatif_exo2.html