Vous êtes sur la page 1sur 314

RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE

MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
Honneur - Fraternité - Justice
L'ASSAINISSEMENT

---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D'ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE


L’AFTOUT ÉCHARGHUI

DOSSIER  D’APPEL  D’OFFRES

CIRA
RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE
Honneur - Fraternité - Justice MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI - LOT AFD

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159 01F


du 16/12/2012.

Septembre 2016
RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE
Honneur - Fraternité - Justice

MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI - LOT AFD

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section 1 : AVIS D’APPEL D’OFFRES

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159 01F


du 16/12/2012.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
1
Section 1 : Avis d’Appel d’Offres

AVIS D’APPEL D’OFFRES


Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement (MHA)
Direction de l’Hydrologie et des Barrages (DHB)
République Islamique de Mauritanie
B.P : 49-13, Nouakchott-Mauritanie

Objet : Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echarghui : réalisation des travaux du lot financé
par l’Agence Française de Développement (AFD).

1. Objet

Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement (MHA) a obtenu des fonds de l’Agence


Française pour le Développement « AFD », afin de financer l’exécution en un lot unique, des
composantes A (Zone Ouest) et B (Zone Sud) du Projet d’Alimentation en Eau Potable de
l’Aftout Echargui., objet du présent appel d’offres.
La Direction de l’Hydrologie et des Barrages sollicite des offres sous pli fermé de la part de
candidats éligibles et répondant aux qualifications requises pour réaliser les travaux
suivants :

2. Description des travaux :

Le lot des travaux à réaliser comporte deux (2) composantes (A et B), dénommées
Lots 3 et 5, respectivement, dans les études techniques initiales :
6 Composante A (Zone Ouest) : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,
construction et équipement de dix-neuf (19) châteaux d’eau en béton armé dont
quatorze (14) de 25 m3 et cinq (5) de 50 m3, d’un réservoir au sol de 25 m3 en béton
armé, d’une station de reprise, de divers bâtiments d’exploitation, la fourniture et
l’installation d’une électropompe de surface, la réalisation de divers travaux de
génie civil et électromécaniques, mise en œuvre du PGES associé à cette
composante.
Cette composante comprend les infrastructures situées entre le réservoir RMC4 et la
localité de Monguel ainsi que les infrastructures qui se trouvent entre le RMC4 et la
localité de Bourath, incluant toutes les antennes et les châteaux d’eau en béton armé
qui s’y trouvent.
Les travaux de cette composante se décomposent comme suit :
1. La fourniture, le transport et la pose de 222,408 km de canalisations PEHD PN10
et leurs accessoires entre RMC4, LEXEIBA et MONGUEL, réparties comme suit :
- Fonte DN 100 (colonnes montantes des réservoirs) 475 ml
- Fonte DN 150 (colonnes descendantes des réservoirs) 300 ml
- PEHD DN 315, PN 16 14,159 km
- PEHD DN 250, PN 16 42,454 km
- PEHD DE 200, PN 16 11,953 km

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 1 : Avis d’Appel d’Offres 2

- PEHD DE 160, PN 16 7,773 km


- PEHD DE 110, PN 16 20,470 km
- PEHD DE 110, PN 10 44,955 km
- PEHD DE 90, PN 16 2,755 km
- PEHD DE 90, PN 10 77,113 km
2. La fourniture, le transport et la pose de 134,061 km de canalisations FONTE et
PEHD et leurs accessoires entre RMC4, MOIT et EL BOURATH réparties comme
suit :
- FONTE DN 250 24,630 km
- FONTE DN 200 7,301 km
- FONTE DN 150 19,491 km
- FONTE DN 100 0,492 km
- PEHD DE 110, PN 16 15,923 km
- PEHD DE 110, PN 10 23,060 km
- PEHD DE 90, PN 16 1,230 km
- PEHD DE 90, PN 10 41,767 km
- PEHD DE 63, PN 16 0,169 km
3. La réalisation de travaux génie civil comprenant la :
- Construction et l’équipement de dix-neuf (19) châteaux d’eau en béton armé
dont quatorze (14) de 25 m3, cinq (5) de 50 m3 et un réservoir au sol de 25 m3
en béton armé ;
- Construction d’une station de reprise équipée de deux (2) électropompes de
surface de 5 -10 m3/h à 60 – 80 m de Hmt ;
- Construction de divers bâtiments d’exploitation à usage de bureau, de
logement du chef d’exploitation, de logement du personnel exploitant, de local
de groupe électrogène, de magasin de stockage, de local gardien, de cuisine
et de toilette ;
- Fourniture et pose de deux (2) électropompes de surface de 20 -55 m3/h à 0 –
50 m de Hmt ;
- Construction de regards de vannes, de vidanges et de ventouses ;
- Réalisation d’un système de télégestion entre les dix-neuf châteaux d’eau, la
bâche de reprise et la station de pompage SP 4 ;
- Réalisation et raccordement de deux cent soixante-onze (271) bornes
fontaines.
4. La mise en œuvre du PGES associé à la composante A.
La mise en œuvre de l’ensemble des mesures retenues dans le cadre des
différentes composantes du Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES)
du projet comprenant la mise en œuvre des mesures concernant la/les/ l’/ de :
- Protection des sols pour 17 communes (Contrat de gestion communale des
déchets domestiques) ;
- Protection des eaux de surface et souterraines ;
- Ambiances sonores ;
- Protection de la végétation et de la faune
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
3
Section 1 : Avis d’Appel d’Offres

- Ambiances sonores ;
- Protection de la végétation et de la faune
- Protection du paysage ;
- Santé publique et la sécurité ;
- L’amélioration des conditions de vie des populations locales et
d’indemnisation des personnes expropriées ;
- Surveillance et du suivi environnemental.
6 Composante B (Zone Sud) : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,
construction et équipement de six (6) châteaux d’eau en béton armé dont trois
(3) de 50 m3 et trois (3) de 25 m3 et d’un réservoir au sol de 25 m3, construction
d’une station de reprise de 10 m3/h à 70 m de Hmt, de bâtiments d’exploitation, la
réalisation de divers travaux de génie civil et électromécaniques, fourniture et
installation d’électropompes, mise en œuvre du PGES associé à cette
composante.
Cette composante B comprend la fourniture et la pose de canalisations et accessoires
situées dans la zone sud du projet, incluant toutes les antennes ainsi que les châteaux
d’eau qui s’y trouvent.
Les travaux de la composante 5 se décomposent comme suit :
a) La fourniture, le transport et la pose de 150,678 km de canalisations FONTE et
PEHD et leurs accessoires entre la station de traitement, COWB YALABE et
IDEYBNI réparties comme suit :
- FONTE DN 200 5,672 km
- FONTE DN 150 3,821 km
- FONTE DN 100 0,180 km
- PEHD DE 110, PN 16 42,180 km
- PEHD DE 90, PN 16 5,254 km
- PEHD DE 90, PN 10 85,576 km
- PEHD DE 63, PN 10 7,995 km
b) La réalisation de travaux génie civil comprenant la :
- Construction et l’équipement de six (06) châteaux d’eau en béton armé dont
trois (3) de 50 m3 et trois (3) de 25 m3 ;
- Construction d’un réservoir au sol en béton armé de 25 m3 et une station de
pompage de 10 m3/h à 70 m de Hmt.
- Construction de divers bâtiments d’exploitation à usage de bureau, de
logement du chef d’exploitation, de logement du personnel exploitant, de local
de groupe électrogène, de magasin de stockage, de local gardien, de
cuisine et de toilette ;
- Construction de regards de vannes, de vidanges et de ventouses ;
- Réalisation de quatre-vingt-une (81) bornes fontaines.
c) La fourniture, l’installation et le raccordement de la pompe SP7 à la station de
traitement de FoumGleita comprenant :

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 1 : Avis d’Appel d’Offres 4

- La fourniture et la pose de deux (2) électropompes de surface de 50 m3/h à


60 m de Hmt ;
- La fourniture et la pose de deux (2) groupes électrogènes de 70 KVA chacun
pour alimenter les électropompes ;
- Réalisation d’un système de télégestion entre les six châteaux d’eau, la bâche
de reprise et la station de pompage SP 7 ;
5. La mise en œuvre du PGES associé à la composante B.
La mise en œuvre de l’ensemble des mesures retenues dans le cadre des
différentes composantes du Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES)
du projet comprenant la mise en œuvre des mesures concernant la / les / l’/ de :
- Protection des sols pour 17 communes (Contrat de gestion communale des
déchets domestiques) ;
- Protection des eaux de surface et souterraines ;
- Ambiances sonores ;
- Protection de la végétation et de la faune
- Protection du paysage ;
- Santé publique et la sécurité ;
- L’amélioration des conditions de vie des populations locales et
d’indemnisation des personnes expropriées ;
- Surveillance et du suivi environnemental.

3. Appel à la concurrence

Le présent Appel d‘Offres est international conformément au Code des Marchés publics, et
est ouvert à tous les candidats éligibles.
Les expériences des maisons mères ou filiales ne seront prises en compte dans
l’évaluation des offres que lorsqu’elles font partie du Groupement ayant présenté l’offre.
Les candidats doivent satisfaire aux conditions exigées dans le DPAO.

4. Retrait du dossier d’appel d’offres

Les candidats intéressés peuvent obtenir un dossier d’Appel d’offres complet en formulant
une demande écrite à la Direction de l’Hydrologie et des Barrages : BP 49 -13 Nouakchott,
Tél 45 21 11 80, Fax : 45 24 02 679, contre paiement au Trésor Public exclusivement de la
somme de Deux Cent Cinquante Mille (250 000) MRO soit Sept Cent Cinquante (750)
EURO non remboursable. Le paiement se fera par chèque à la caisse.
Le dossier d’Appel d’offres sera récupéré directement au siège de la DHB par les
soumissionnaires qui auront effectué le paiement. Pour chaque Entreprise ou Groupement
d’entreprises, la personne chargée de récupérer le DAO devra fournir à la DHB une
attestation prouvant qu’elle a été chargée de récupérer le DAO au nom et pour le compte
de l’Entreprise ou du Groupement d’entreprises. La preuve de paiement du montant
susmentionné doit être présentée.
Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations auprès de la Direction de
l’Hydrologie et des Barrages (DHB) BP 49 -13 Nouakchott Tél 45 21 11 80, Fax : 45 24 02

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
5
Section 1 : Avis d’Appel d’Offres

5. Date et lieu de remise des offres

Les offres doivent être remises à l’adresse ci-après :


Commission de Passation des Marchés des Secteurs des Services de Base et
Industries Extractives (CPMSSBIE), Rue 23-015, ZRD Lot n°14, Ksar Nouakchottau
plus tard le le mardi 20 décembre 2016 à 12heures GMT.
Les offres remises en retard ne seront pas acceptées.

6. Ouverture des Offres

Les offres seront ouvertes en présence des représentants des candidats présents à la
Commission de Passation des Marchés Publics des Secteurs des services de base et
Industries Extractives (CPMSSBIE), le le mardi 20 décembre 2016 à 12heures 15 mn GMT.
Toutes les autres enveloppes seront ouvertes l’une après l’autre et le nom du candidat
annoncé à haute voix, ainsi que la mention éventuelle d’une modification, le prix de l’offre, y
compris tout rabais et toute variante le cas échéant, l’existence d’une garantie de soumission
si elle est exigée, et tout autre détail que la Commission de passation des Marchés peut juger
utile de mentionner. Seuls les rabais et variantes de l’offre annoncés à haute voix lors de
l’ouverture des plis seront soumis à évaluation. Aucune offre ne sera écartée à l’ouverture
des plis, exceptées les offres hors délai en application de la clause 24.1 ou les offres qui
comportent des indications sur l’identité du soumissionnaire.
Dès la fin des opérations d'ouverture des plis, la Commission de passation des Marchés
établira un procès-verbal de la séance d’ouverture des plis signés par les membres de cette
dernière, consignant les informations lues à haute voix ; Ces renseignements ainsi que la
relation des éventuels incidents survenus lors de l’ouverture des plis ou les éventuelles
protestations ou observations des soumissionnaires, sont consignés dans le procès-verbal
de la séance d’ouverture, auquel est jointe la liste signée des personnes présentes. Le
procès-verbal est signé par les membres de la Commission de Passation des Marchés
Publics. Le procès -verbal est publié par la Personne Responsable des Marchés Publics et
remis sans délai à tous les soumissionnaires qui en font la demande.

7. Visite des lieux

Une réunion préparatoire et/ou une visite organisée du site ne sont pas prévues. Néanmoins
il est de la responsabilité de chaque soumissionnaire d’effectuer, à ses propres frais, une
visite des lieux.
Pour effectuer cette visite les soumissionnaires peuvent contacter la DHB qui leurs fournira
des coordonnées de personnes pouvant être contactées durant la visite pour une indication
des sites.

8. Garantie de soumission et délai d’engagement

Les offres doivent comprendre une garantie de soumission établie sous forme de
cautionnement libellé conformément au modèle joint au DAO et émise par un établissement
bancaire agréé et établi en Mauritanie. La validité de cette garantie est de 150 jours à partir
de la date limite de remise des offres. Le montant minimum de la caution est de Cent
Cinquante Cinq Millions (155 000 000) MRO soit Quatre Cent Vingt Mille (420 000) €.
Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant un délai de 120 jours à
compter de la date limite fixée pour le dépôt des offres.
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 1 : Avis d’Appel d’Offres 6

9. Délai d’exécution des travaux


Le délai d’exécution des travaux est de vingt-quatre (24) mois calendaires.

Le Directeur de l’Hydrologie et des Barrages

Ahmed Zeidane Ould Mohamed Mahmoud

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE
Honneur - Fraternité - Justice

MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI - LOT AFD

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section 2 : INSTRUCTIONS AUX CANDIDATS (IC)

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159 01F


du 16/12/2012.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 1

TABLES DES MATIÈRES

A. GÉNÉRALITÉS .......................................................................................................... 3
I. OBJET DU MARCHÉ ................................................................................... 3
II. ORIGINE DES FONDS ................................................................................ 3
III. SANCTION DES FAUTES COMMISES PAR LES CANDIDATS OU
TITULAIRES DE MARCHÉS PUBLICS ....................................................... 3
IV. CONDITIONS À REMPLIR POUR PRENDRE PART AUX MARCHÉS ....... 4
V. QUALIFICATION DES CANDIDATS ............................................................ 5
B. CONTENU DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES....................................................... 5
VI. SECTIONS DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES ......................................... 5
VII. ÉCLAIRCISSEMENTS APPORTÉS AU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES,
VISITE DU SITE ET RÉUNION PRÉPARATOIRE ....................................... 6
IX MODIFICATIONS APPORTÉES AU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES ........ 7
C. PRÉPARATION DES OFFRES ................................................................................. 7
VIII. FRAIS DE SOUMISSION ............................................................................. 7
XI. DOCUMENTS CONSTITUTIFS DE L’OFFRE ............................................. 7
XII. LETTRE DE SOUMISSION DE L’OFFRE ET BORDEREAUX DES PRIX .. 8
XIII. VARIANTES ................................................................................................. 8
XIV. PRIX DE L’OFFRE ET RABAIS ................................................................... 9
XV. MONNAIE DE L’OFFRE ............................................................................. 10
XVI. DOCUMENTS ATTESTANT QUE LE CANDIDAT EST ADMIS À
CONCOURIR ............................................................................................. 10
XVII. DOCUMENTS CONSTITUANT LA PROPOSITION TECHNIQUE ............ 10
XVIII. DOCUMENTS ATTESTANT DES QUALIFICATIONS DU CANDIDAT ..... 10
XIX. PÉRIODE DE VALIDITÉ DES OFFRES .................................................... 10
XX. GARANTIE DE SOUMISSION ................................................................... 11
XXI. FORME ET SIGNATURE DE L’OFFRE ..................................................... 12
D. REMISE DES OFFRES ET OUVERTURE DES PLIS ............................................. 12
XXII. CACHETAGE ET MARQUAGE DES OFFRES .......................................... 12
XXIII. DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES ............................. 13
XXIV. OFFRES HORS DÉLAI .............................................................................. 13
XXV. RETRAIT, SUBSTITUTION ET MODIFICATION DES OFFRES ............... 13
XXVI. OUVERTURE DES PLIS ............................................................................ 13
E. ÉVALUATION ET COMPARAISON DES OFFRES ................................................ 14
XXVII. CONFIDENTIALITÉ.................................................................................... 14
XXVIII. ÉCLAIRCISSEMENTS CONCERNANT LES OFFRES ............................. 15
XXIX. CONFORMITÉ DES OFFRES ................................................................... 15
XXX. NON-CONFORMITÉ, ERREURS ET OMISSIONS .................................... 16

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 2

XXXI. EXAMEN PRÉLIMINAIRE DES OFFRES .................................................. 16


XXXII. ÉVALUATION DES OFFRES ..................................................................... 17
XXXIII. MARGE DE PRÉFÉRENCE ....................................................................... 18
XXXIV. COMPARAISON DES OFFRES................................................................. 18
XXXV. QUALIFICATION DU CANDIDAT .............................................................. 18
XXXVI. DROIT DE L’AUTORITÉ CONTRACTANTE D’ACCEPTER L’UNE
QUELCONQUE DES OFFRES ET DE REJETER UNE OU
TOUTES LES OFFRES.............................................................................. 18
F. ATTRIBUTION DU MARCHÉ .................................................................................. 19
XXXVII. CRITÈRES D’ATTRIBUTION ..................................................................... 19
XXXVIII. SIGNATURE DU MARCHÉ ....................................................................... 19
XXXIX. NOTIFICATION DE L’ATTRIBUTION DU MARCHÉ .................................. 19
XL. GARANTIE DE BONNE EXÉCUTION ....................................................... 19
XLI. RECOURS.................................................................................................. 20

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 3

INSTRUCTIONS AUX CANDIDATS (IC)

A. GÉNÉRALITÉS
I. Objet du marché

1.1 À l’appui de l’avis d’appel d’offres indiqué dans les Données particulières de l’appel
d’offres (DPAO), l’Autorité contractante, tel qu’indiqué dans les DPAO, publie le
présent Dossier d’appel d’offres en vue de la réalisation des travaux spécifiés à la
Section IV, Cahier des Clauses techniques et Plans. Le nom, le numéro d’identification
et le nombre de lots faisant l’objet de l’Appel d’Offres (AO) figurent dans les DPAO.

1.2 Tout au long du présent Dossier d’appel d’offres :


a) Le terme « par écrit » signifie communiqué sous forme écrite avec accusé de
réception ;
b) Si le contexte l’exige, le singulier désigne le pluriel, et vice versa et ;
c) Le terme « jour » désigne un jour calendaire ; sauf indication contraire, les délais
sont exprimés en jours francs, à savoir en nombre de jours entiers, sans inclure
dans le délai le jour de son point de départ, ni le dernier jour.

II. Origine des fonds

2.1 L’origine des fonds budgétisés pour le financement du Marché faisant l’objet du présent
appel d’offres est indiquée dans les DPAO.

III. Sanction des fautes commises par les candidats ou titulaires de marchés publics

3.1 La République Islamique de Mauritanie exige des candidats, et des titulaires de ses
marchés publics, qu’ils respectent les règles d’éthique professionnelle les plus strictes
durant la passation et l’exécution de ces marchés. Des sanctions peuvent être
prononcées par la Commission disciplinaire de l’Autorité de Régulation des Marchés
Publics à l'égard des candidats et titulaires de marchés en cas de constatation de
violations des règles de passation des marchés publics commises par les intéressés
conformément à l’article 63 de la loi 2010-044 22/07/2010 portant code des marchés
publics.

3.2 Les violations commises sont constatées par le Commission disciplinaire après sa
saisine par la commission de Règlement des Différends et le comité d’audit et
d’enquêtes ou tout autre dossier soumis par le président du conseil de régulation
conformément à l’article 45 du décret n°2011-111 du 8 Mai 2011 portant organisation
et fonctionnement de l’Autorité de régulation des marchés publics.
Lorsque les violations commises sont établies après l'attribution d'un marché, la
sanction prononcée peut être assortie de la résiliation du contrat en cours ou de la
substitution d'une autre entreprise aux risques et périls du contrevenant sanctionné.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 4

IV. Conditions à remplir pour prendre part aux marchés

4.1 Si le présent appel d’offres a été précédé d’une pré qualification, tel que renseigné
dans les DPAO, seules les candidats qui se sont vus notifier qu’ils étaient prés qualifiés
sont autorisés à soumissionner ; dans le cas contraire, les candidats doivent remplir
les conditions de qualification en application de la Clause 5 ci-après. Les candidats
peuvent être des personnes physiques, des personnes morales ou toute combinaison
entre elles avec une volonté formelle de conclure un accord ou ayant conclu un accord
de groupement. En cas de groupement, sauf spécification contraire dans les DPAO,
toutes les parties membres sont solidairement responsables. Les candidats doivent
fournir tout document que l’Autorité contractante peut raisonnablement exiger,
établissant à la satisfaction de l’Autorité contractante qu’ils continuent d’être admis à
concourir.

4.2 Ne peuvent être déclarées attributaires d’un marché public, les personnes physiques ou
morales :
1. Qui sont en état de liquidation des biens ou de faillite personnelle ; les personnes
physiques ou morales admises au règlement judiciaire doivent justifier qu’elles ont
été habilitées à poursuivre leur activité ;
2. Qui ne disposent pas de capacités techniques, économiques et financières
exigées ;
3. Qui sont frappées de l’une des interdictions ou d’échéances prévues par les
textes en vigueur, notamment, le Code pénal, le Code Général des Impôts et le
Code du Travail ou de la Sécurité Sociale ;
4. Qui sont consultants ou affiliées aux consultants ou sous-traitants du consultant
ayant préparé ou contribué à la préparation de tout ou d’une partie des dossiers
d’appel d’offres ou de consultation ;
5. Dans lesquelles la Personne Responsable des Marchés ou l’un des membres de
la Commission de Passation des Marchés, de la sous-commission d’analyses des
offres, de la Commission de Contrôle des Marchés Publics compétente, de
l’Autorité de Régulation, ou de l’autorité chargée d’approuver le marché public
possède des intérêts financiers ou personnels directs ou indirects ;
6. Qui auront été reconnues coupables d’infraction à la règlementation des marchés
publics ou qui auront été exclues des procédures de passation des marchés par
une décision de justice définitive en matière pénale, fiscale, ou sociale ou par
une décision de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics. L’exclusion
s’applique également à la personne morale dirigée ou dont le capital social est
détenu en majorité par une des personnes mentionnées au présent paragraphe
7. Qui n’ont pas acquitté les droits, taxes, impôts, cotisations, contributions,
redevances ou prélèvements de quelque nature que ce soit, ou à défaut, ne
peuvent justifier par un document de l’Administration concernée du respect de
leurs obligations en matière fiscale et sociale, dont le contenu et les modalités de
délivrance sont définis dans les conditions prévues par voie règlementaire ;

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 5

8. Qui n’ont pas souscrit les déclarations prévues par le Dossier d’Appel d’Offres ou
le Dossier de Consultation.
9. Les entreprises peuvent justifier qu’elles ne sont pas frappées d’un cas
d’incapacité ou d’exclusion à travers :
a) Les pièces administratives requises déterminées par le Dossier d’Appel
d’Offres. La liste de ces pièces est établie et publiée par l’Autorité de
Régulation des Marchés Publics ou
b) Des déclarations sur l’honneur à condition que les pièces administratives
requises par le Dossier d’Appel d’Offres soient effectivement remises par
l’entreprise qui aura été retenue.
c) Ces règles sont également applicables aux membres d’un groupement si la
soumission est le fait d’un groupement.

4.3 Tout candidat se trouvant dans une situation de conflit d’intérêt sera disqualifié.

V. Qualification des candidats

5.1 Les candidats doivent remplir les conditions de qualification, en termes de moyens
matériels, humains et financiers, ou d’expérience acquise dans la réalisation d’activités
analogues à celle faisant l’objet du marché, tel que renseigné dans les DPAO.

B. CONTENU DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES


VI. Sections du dossier d’appel d’offres

6.1 Le Dossier d’Appel d’Offres comprend toutes les Sections dont la liste figure ci-après.
Il doit être interprété à la lumière de tout additif éventuellement émis conformément à
la clause 8 des IC.

PREMIÈRE PARTIE : PROCÉDURES D’APPEL D’OFFRES

6 Section I. : Avis d’appel d’offres ;


6 Section II. : Instructions aux candidats (IC) ;
6 Section III. : Données particulières de l’appel d’offres (DPAO)
6 Section IV. : Formulaires de soumission

DEUXIÈME PARTIE : SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES DES TRAVAUX

6 Section V. : Cahier des Clauses Techniques et Plans

TROISIÈME PARTIE : MARCHÉ

6 Section VI. : Cahier des Clauses Administratives Générales (CCAG)


6 Section VII. : Cahier des Clauses Administratives Particulières (CCAP)
6 Section VIII. : Formulaires du Marché

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 6

6.2 Le candidat doit avoir obtenu le Dossier d’appel d’offres, y compris tout additif, de
l’Autorité contractante ou d’un agent autorisé par elle, conformément aux dispositions
de l’Avis d’Appel d’Offres.

6.3 Le Candidat doit examiner l’ensemble des instructions, formulaires, conditions et


spécifications figurant dans le Dossier d’Appel d’Offres. Il lui appartient de fournir tous
les renseignements et documents demandés dans le Dossier d’Appel d’Offres. Toute
carence à cet égard peut entraîner le rejet de son offre.

VII Éclaircissements apportés au dossier d’appel d’offres, visite du site et réunion


préparatoire

7.1 Un candidat éventuel désirant des éclaircissements sur les documents contactera
l’Autorité contractante, par écrit, à l’adresse de l’Autorité contractante indiquée dans
les DPAO ou soumettre ses requêtes durant la réunion préparatoire éventuellement
prévue selon les dispositions de la clause 7.4 des IC. L’Autorité contractante répondra
par écrit, au plus tard quinze (15) jours ouvrables avant la date limite de dépôt des
offres, à toute demande d’éclaircissements reçue au plus dix-sept (17) jours ouvrables
avant la date limite de dépôt des offres. Elle adressera une copie de sa réponse
(indiquant la question posée mais sans mention de l’origine) à tous les candidats
éventuels qui auront obtenu le Dossier d’appel d’offres conformément aux dispositions
de la clause 6.2 des IC.

7.2 Au cas où l’Autorité contractante jugerait nécessaire de modifier le Dossier d’appel


d’offres suite aux éclaircissements demandés, elle le fera conformément à la procédure
stipulée aux clauses 8 et 23.2 des IC.

7.3 Il est conseillé au Candidat de visiter et d’inspecter le site des travaux et ses environs
et d’obtenir par lui-même, et sous sa propre responsabilité, tous les renseignements
qui peuvent être nécessaires pour la préparation de l’offre et la signature d’un marché
pour l’exécution des Travaux. Les coûts liés à la visite du site sont à la seule charge
du Candidat.

7.4 L’Autorité contractante autorisera le Candidat et ses employés ou agents à pénétrer


dans ses locaux et sur ses terrains aux fins de ladite visite, mais seulement à la
condition expresse que le Candidat, ses employés et agents dégagent l’Autorité
contractante, ses employés et agents, de toute responsabilité pouvant en résulter et
les indemnisent si nécessaire, et qu’ils demeurent responsables des accidents mortels
ou corporels, des pertes ou dommages matériels, coûts et frais encourus du fait de
cette visite.

7.5 Lorsque requis par les DPAO, le représentant que le Candidat aura désigné est invité
à assister à une réunion préparatoire qui se tiendra au lieu et date indiqués aux DPAO.
L’objet de la réunion est de clarifier tout point et répondre aux questions qui pourraient
être soulevées à ce stade.

7.6 Il est demandé au Candidat, autant que possible, de soumettre toute question par écrit,
de façon qu’elle parvienne à l’Autorité contractante au moins une semaine avant la
réunion préparatoire.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 7

7.7 Le compte-rendu de la réunion, incluant le texte des questions posées et des réponses
données, y compris les réponses préparées après la réunion, sera transmis sans délai
à tous ceux qui ont obtenu le dossier d’appel d’offres en conformité avec les
dispositions de la clause 6.3 des IC. Toute modification des documents d’appel d’offres
qui pourrait s’avérer nécessaire à l’issue de la réunion préparatoire sera faite par
l’Autorité contractante en publiant un additif conformément aux dispositions de la
clause 8 des IC, et non par le biais du compte-rendu de la réunion préparatoire.

7.8 Le fait qu’un candidat n’assiste pas à la réunion préparatoire à l’établissement des
offres, ne constituera pas un motif de disqualification.

VIII Modifications apportées au dossier d’appel d’offres

8.1 L’Autorité contractante peut, à tout moment quinze (15) jours, avant la date limite de
remise des offres, modifier le Dossier d’appel d’offres en publiant un additif.

8.2 Tout additif publié sera considéré comme faisant partie intégrante du Dossier d’appel
d’offres et sera communiqué par écrit à tous ceux qui ont obtenu le Dossier d’appel
d’offres de l’Autorité contractante en conformité avec les dispositions de la clause 6.3
des IC.

8.3 Afin de laisser aux candidats éventuels un délai raisonnable pour prendre en compte
l’additif dans la préparation de leurs offres, l’Autorité contractante peut, à sa discrétion,
reporter la date limite de remise des offres conformément à la clause 23.2 des IC.

C. PRÉPARATION DES OFFRES


IX Frais de soumission

9.1 Le candidat supportera tous les frais afférents à la préparation et à la présentation de


son offre, et l’Autorité contractante n’est en aucun cas responsable de ces frais ni tenu
de les régler, quels que soient le déroulement et l’issue de la procédure d’appel
d’offres.

X Langue de l’offre

10.1 L’offre, ainsi que toute la correspondance et tous les documents concernant la
soumission, échangés entre le Candidat et l’Autorité contractante seront rédigés dans
la langue française. Les documents complémentaires et les imprimés fournis par le
Candidat dans le cadre de la soumission peuvent être rédigés dans une autre langue
à condition d’être accompagnés d’une traduction des passages pertinents dans la
langue française qui fera foi.

XI Documents constitutifs de l’offre

11.1 L’offre comprendra les documents suivants :

a) La lettre de soumission de l’offre


b) Les formulaires inclus dans la section IV (Formulaires de soumission) y compris
les bordereaux des prix unitaires et le détail quantitatif et estimatif, dument remplis
conformément aux dispositions des articles 12 et 14 des IC ;

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 8

c) La garantie de soumission établie conformément aux dispositions de la clause 20


des IC ;
d) Des variantes, si leur présentation est autorisée, conformément aux dispositions
de la clause 13 des IC ;
e) La confirmation écrite habilitant le signataire de l’offre à engager le Candidat,
conformément aux dispositions de la clause 21.2 des IC ;
f) Les documents attestant, conformément aux dispositions de la clause 16 des IC,
que le Candidat est admis à concourir, incluant le Formulaire de Renseignements
sur le Candidat, et le cas échéant, les Formulaires de Renseignements sur les
membres du groupement ;
g) Des pièces attestant, conformément aux dispositions de la clause 18 des IC que
le Candidat possède les qualifications exigées pour exécuter le Marché si son offre
est retenue ;
h) La proposition technique, conformément aux dispositions de la clause 17 des IC ;
i) Des attestations administratives en cours de validité de la Caisse Nationale de
Sécurité Sociale, de la Direction Générale des Impôts, du Laboratoire National des
Travaux Publics, de la Direction du Travail et de la Prévoyance Sociale, de la
Direction du Trésor et de la Comptabilité Publique et de la Banque Centrale de
Mauritanie. Cette disposition ne s’applique qu’aux candidats Mauritaniens ou
ayant un établissement d’activité en Mauritanie ; et
j) Tout autre document stipulé dans les DPAO.

11.2 En sus des documents requis à la clause 11.1 des IC, l’offre présentée par un
groupement d’entreprises devra inclure soit une copie de l’accord de groupement
liant tous les membres du groupement, ou une lettre d’intention de constituer le
groupement en cas d’attribution du marché, signée par tous les membres et
accompagnée du projet d’accord de groupement.

XII Lettre de soumission de l’offre et bordereaux des prix

12.1 Le Candidat soumettra son offre en remplissant le formulaire fourni à la Section III,
Formulaires de soumission. Le formulaire de soumission de l’offre doit être utilisé tel
quel et toute réserve ou divergence majeure entraînera le rejet de l’offre. Toutes les
rubriques doivent être remplies de manière à fournir les renseignements demandés.

12.2 Le Candidat présentera le bordereau des prix unitaires et le détail quantitatif et estimatif
à l’aide des formulaires figurant à la Section III, Formulaires de soumission.

XIII Variantes

13.1 Sauf indication contraire dans les DPAO, les variantes ne seront pas prises en compte.

13.2 Lorsque les travaux peuvent être exécutés dans des délais d’exécution variables, les
DPAO préciseront ces délais, et indiqueront la méthode retenue pour l’évaluation du
délai d’achèvement proposé par le Candidat à l’intérieur des délais spécifiés. Les
offres proposant des délais au-delà de ceux spécifiés seront considérées comme non
conformes.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 9

13.3 Excepté dans le cas mentionné à la clause 13.4 ci-dessous, les candidats souhaitant
offrir des variantes techniques de moindre coût doivent d’abord chiffrer la solution de
base de l’Autorité contractante telle que décrite dans le Dossier d’appel d’offres, et
fournir en outre tous les renseignements dont l’Autorité contractante a besoin pour
procéder à l’évaluation complète de la variante proposée, y compris les plans, notes
de calcul, spécifications techniques, sous détails de prix et méthodes de construction
proposées, et tous autres détails utiles. Le cas échéant, seules les variantes
techniques du Candidat ayant offert l’offre conforme à la solution de base évaluée la
moins-disante, seront examinées.

13.4 Quand les candidats sont autorisés, dans les DPAO, à soumettre directement des
variantes techniques pour certaines parties des travaux, ces parties de travaux doivent
être décrites dans les Cahier des Clauses techniques.

XIV Prix de l’offre et rabais

14.1 Les prix et rabais indiqués par le Candidat dans le formulaire de soumission, le
bordereau des prix unitaires et le détail quantitatif et estimatif seront conformes aux
stipulations ci-après.

14.2 Le Candidat remplira les prix unitaires et totaux de tous les postes du Bordereau de
prix et du Détail quantitatif et estimatif. Les postes pour lesquels le Candidat n’a pas
indiqué de prix unitaires ne feront l’objet d’aucun paiement par le Maître d’Ouvrage
après exécution et seront supposés couverts par d’autres prix du Détail quantitatif et
estimatif.

14.3 Le prix à indiquer sur le formulaire d’offre, conformément aux dispositions de la clause
14.1 des IC, sera le prix total de l’Offre, hors tout rabais éventuel.

14.4 Le Candidat indiquera tout rabais inconditionnel ou conditionnel et la méthode


d’application dudit rabais sur le formulaire d’offre conformément aux dispositions de la
clause 14.1 des IC.

14.5 À moins qu’il n’en soit stipulé autrement dans les DPAO et le CCAP, les prix indiqués
par le Candidat seront révisés durant l’exécution du Marché, conformément aux
dispositions de l’Article 11.4 du CCAG. Le montant d'un marché à prix fermes, c’est-à-
dire non révisables, est actualisable pour tenir compte des variations de coûts entre la
date limite initiale de validité des offres et la date du début de l’exécution du marché,
en appliquant au montant d'origine de l'offre la formule d'actualisation stipulée par le
CCAP.

14.6 Si la clause 1.1 indique que l’appel d’offres est lancé pour un groupe de marchés (lots),
les Candidats désirant offrir une réduction de prix en cas d’attribution de plus d’un
marché spécifieront les réductions applicables à chaque groupe de lots ou à chaque
marché du groupe de lots. Les réductions de prix ou rabais accordés seront proposés
conformément à la clause 14.4 des IC, à la condition toutefois que les offres pour tous
les lots soient soumises et ouvertes en même temps.

14.7 Tous les droits, impôts et taxes payables par l’Entrepreneur au titre du Marché, ou à
tout autre titre seront réputés inclus dans les prix et dans le montant total de l’offre
présentée par le Candidat.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 10

XV Monnaie de l’offre

15.1 Les prix seront indiqués en MRO et en EURO, sauf stipulation contraire figurant dans
les DPAO.

15.2 Le Candidat retenu pourra être tenu de soumettre une décomposition des prix
forfaitaires ou, le cas échéant un sous-détail des prix unitaires conformément à l’Article
4.2 du CCAG.

XVI Documents attestant que le candidat est admis à concourir

16.1 Pour établir qu’il est admis à concourir en application des dispositions de la clause 4
des IC, le Candidat devra remplir la lettre de soumission de l’offre (Section III,
Formulaires types de soumission de l’offre).

XVII Documents constituant la proposition technique

17.1 Le Candidat devra fournir une Proposition technique incluant un programme des
travaux et les méthodes d’exécution prévues, la liste du matériel, du personnel, le
calendrier d’exécution et tous autres renseignements demandés à la Section III-
Proposition technique. La Proposition technique devra inclure tous les détails
nécessaires pour établir que l’offre du Candidat est conforme aux exigences des
spécifications et du calendrier d’exécution des travaux.

XVIII Documents attestant des qualifications du candidat

18.1 Pour établir qu’il possède les qualifications exigées à la clause 5 des IC pour exécuter
le Marché, le Candidat fournira les pièces justificatives demandées dans les
formulaires figurant à la Section III, Formulaires de soumission.

XIX Période de validité des offres

19.1 Les offres demeureront valables pendant la période spécifiée dans les DPAO après la
date limite de soumission fixée par l’Autorité contractante. Une offre valable pour une
période plus courte sera considérée comme non conforme et rejetée par l’Autorité
contractante.

19.2 Exceptionnellement, avant l’expiration de la période de validité des offres, l’Autorité


contractante peut demander aux candidats de proroger la durée de validité de leur
offre. La demande et les réponses seront formulées par écrit. Si une garantie de
soumission est exigée en application de la clause 20 des IC, sa validité sera prolongée
pour une durée correspondante. Un candidat peut refuser de proroger la validité de
son offre sans perdre sa garantie. Un candidat qui consent à cette prorogation ne se
verra pas demander de modifier son offre, ni ne sera autorisé à le faire, sous réserve
des dispositions de la clause 14.5 des IC.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 11

XX Garantie de soumission

20.1 Sauf stipulation contraire dans les DPAO, le Candidat fournira une garantie de
soumission qui fera partie intégrante de son offre, comme spécifié dans les DPAO.

20.2 La garantie de soumission devra :


a) Au choix du Candidat, être sous l’une des formes ci- après : (i) une lettre de crédit
irrévocable, ou (ii) une garantie bancaire provenant d’une institution bancaire
agréée en Mauritanie, ou (iii) une garantie émise par une institution habilitée à
émettre des garanties agréées par la banque centrale de Mauritanie ;
b) Provenir d’une institution de bonne réputation au choix du Candidat. Si l’institution
d’émission de la garantie est étrangère, elle devra avoir une institution financière
correspondante située en Mauritanie permettant d’appeler la garantie ;
c) Être conforme au formulaire de garantie de soumission figurant à la Section III ;
d) Être payable immédiatement, sur demande écrite formulée par l’Autorité
contractante dans le cas où les conditions énumérées à la clause 20.5 des IC sont
invoquées ;
e) Être soumise sous la forme d’un document original ; une copie ne sera pas admise
;
f) Demeurer valide pendant trente jours (30) après l’expiration de la durée de validité
de l’offre, y compris si la durée de validité de l’offre est prorogée selon les
dispositions de la clause 19.2 des IC.
20.3 Toute offre non accompagnée d’une garantie de soumission, selon les dispositions de
la clause 20.1 des IC, sera écartée par l’Autorité contractante comme étant non
conforme.
20.4 Les garanties de soumission des candidats non retenus leur seront restituées le plus
rapidement possible après que l’Autorité contractante aura pris la décision d’attribution
du marché et au plus tard 60 jours après la date de publication de l’avis d’attribution
provisoire du marché.
20.5 La garantie de soumission peut être saisie :
a) Si le Candidat retire son offre pendant le délai de validité qu’il aura spécifié dans
la lettre de soumission de son offre, sous réserve des dispositions de la clause
19.2 des IC ; ou
b) S’agissant du Candidat retenu, si ce dernier :
c) N’accepte pas les corrections apportées à son offre pendant l’évaluation et la
comparaison des offres ;
d) Manque à son obligation de signer le Marché en application de la clause 38 des
IC ;
e) Manque à son obligation de fournir la garantie de bonne exécution en application
de la clause 40 des IC ;

20.6 La garantie de soumission d’un groupement d’entreprises doit désigner comme


soumissionnaire le groupement qui a soumis l’offre. Si un groupement n’a pas été

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 12

formellement constitué lors du dépôt de l’offre, la garantie de soumission d’un


groupement d’entreprises doit désigner comme soumissionnaire tous les membres du
futur groupement.
20.7 La garantie de soumission du candidat retenu lui sera restituée dans les meilleurs
délais après la signature du Marché.

XXI Forme et signature de l’offre

21.1 Le Candidat préparera un original des documents constitutifs de l’offre tels que décrits
à la clause 11 des IC, en indiquant clairement la mention « ORIGINAL ». Une offre
variante, lorsque permise en application de la clause 13 des IC, portera clairement la
mention « VARIANTE ». Par ailleurs, le Candidat soumettra le nombre de copies de
l’offre indiqué dans les DPAO, en mentionnant clairement sur ces exemplaires «
COPIE ». En cas de différences entre les copies et l’original, l’original fera foi.
21.2 L’original et toutes copies de l’offre seront dactylographiés ou écrits à l’encre
indélébile ; ils seront signés par une personne dûment habilitée à signer au nom du
candidat. Cette habilitation consistera en une confirmation écrite, qui sera jointe au
Formulaire de renseignements sur le Candidat qui fait partie de la Section III. Le nom
et le titre de chaque personne signataire de l’habilitation devront être dactylographiés
ou imprimés sous la signature. Une même personne ne peut représenter plus d'un
candidat pour un même marché. Toutes les pages de l’offre, à l’exception des
publications non modifiées telles que le catalogue de fabricant d’équipements ou de
matériaux, seront paraphées par la personne signataire de l’offre.
21.3 Tout ajout entre les lignes, rature ou surcharge, pour être valable, devra être signé ou
paraphé par la personne signataire.

D. REMISE DES OFFRES ET OUVERTURE DES PLIS


XXII Cachetage et marquage des offres

22.1 Les offres peuvent être soumises par courrier ou directement déposées, à l’adresse
indiquée. Le Candidat placera l’original de son offre et toutes les copies, y compris les
variantes éventuellement autorisées en application de la clause 13 des IC, dans des
enveloppes séparées et cachetées, portant la mention « ORIGINAL », « VARIANTE »
ou « COPIE », selon le cas. Toutes ces enveloppes seront elles-mêmes placées dans
une même enveloppe extérieure cachetée.
22.2 Les enveloppes intérieure et extérieure doivent :
a) Être adressées à l’Autorité contractante conformément à la clause 22.1 des IC ;
b) Comporter l’identification de l’appel d’offres indiquée à la clause 1.1 des IC, et
toute autre identification indiquée dans les DPAO ;
c) Comporter la mention de ne pas les ouvrir avant la date et l’heure fixées pour
l’ouverture des plis en application de la clause 26.1 des IC.
L’enveloppe intérieure devra en outre comporter le nom et l’adresse du Candidat.
22.3 Si les enveloppes ne sont pas cachetées et marquées comme stipulé, l’Autorité
contractante ne sera nullement responsable si l’offre est égarée ou ouverte
prématurément.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 13

XXIII Date et heure limite de remise des offres

23.1 Les offres doivent être reçues par l’Autorité contractante à l’adresse indiquée dans les
DPAO et au plus tard à la date et à l’heure spécifiées dans lesdites DPAO.

23.2 L’Autorité contractante peut, si elle le juge bon, reporter la date limite de remise des
offres en modifiant le Dossier d’appel d’offres en application de la clause 8 des IC,
auquel cas, tous les droits et obligations de l’Autorité contractante et des Candidats
régis par la date limite antérieure seront régis par la nouvelle date limite.

XIV Offres hors délai

24.1 L’Autorité contractante n’acceptera aucune offre arrivée après l’expiration du délai de
remise des offres, conformément à la clause 23 des IC. Toute offre reçue par l’Autorité
contractante après la date et l’heure limites de dépôt des offres sera déclarée hors
délai, écartée et renvoyée au Candidat sans avoir été ouverte.

XXV Retrait, substitution et modification des offres

25.1 Un candidat peut retirer, remplacer, ou modifier son offre après l’avoir déposée, par
voie de notification écrite conformément à la clause 22 des IC, dûment signée par un
représentant habilité, assortie d’une copie de l’habilitation (pouvoir) en application de
la clause 21.2 des IC (sauf pour ce qui est des notifications de retrait pour lesquelles
des copies ne sont pas nécessaires).
La modification ou l’offre de remplacement correspondante doit être jointe à la
notification écrite. Toutes les notifications doivent être :
a) Délivrées en application des articles 21 et 22 des IC (sauf pour ce qui est des
notifications de retrait qui ne nécessitent pas de copies). Par ailleurs, les enveloppes
doivent porter clairement, selon le cas, la mention « RETRAIT », « OFFRE DE
REMPLACEMENT » ou « MODIFICATION » et ;
b) Reçues par l’Autorité contractante avant la date et l’heure limites de remise des offres
conformément à la clause 23 des IC.

25. 2 Les offres dont les candidats demandent le retrait en application de la clause 25.1 leur
seront renvoyées sans avoir être ouvertes.

25.3 Aucune offre ne peut être retirée, remplacée ou modifiée entre la date et l’heure limites
de dépôt des offres et la date d’expiration de la validité spécifiée par le Candidat sur le
formulaire d’offre, ou d’expiration de toute période de prorogation.

XXVI Ouverture des plis

26.1 La Commission de Passation des Marchés de l’Autorité Contractante procédera à


l’ouverture des plis en public à la date, à l’heure et à l’adresse indiquées dans
lesDPAO. Il sera demandé aux représentants des candidats présents de signer un
registre attestant de leur présence.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 14

26.2 Dans un premier temps, les enveloppes marquées « Retrait » seront ouvertes et leur
contenu annoncé à haute voix, tandis que l’enveloppe contenant l’offre correspondante
sera renvoyée au Candidat sans avoir été ouverte. Le retrait d’une offre ne sera
autorisé que si la notification correspondante contient une habilitation valide du
signataire à demander le retrait et si cette notification est lue à haute voix. Ensuite, les
enveloppes marquées « Offre de Remplacement » seront ouvertes et annoncées à
haute voix et la nouvelle offre correspondante substituée à la précédente, qui sera
renvoyée au Candidat concerné sans avoir été ouverte. Le remplacement d’offre ne
sera autorisé que si la notification correspondante contient une habilitation valide du
signataire à demander le remplacement et est lue à haute voix. Enfin, les enveloppes
marquées « modification » seront ouvertes et leur contenu lu à haute voix avec l’offre
correspondante. La modification d’offre ne sera autorisée que si la notification
correspondante contient une habilitation valide du signataire à demander la
modification et est lue à haute voix. Seules les offres qui ont été ouvertes et annoncées
à haute voix lors de l’ouverture des plis seront ensuite considérées.

26.3 Toutes les autres enveloppes seront ouvertes l’une après l’autre et le nom du candidat
annoncé à haute voix, ainsi que la mention éventuelle d’une modification, le prix de
l’offre, y compris tout rabais et toute variante le cas échéant, l’existence d’une garantie
de soumission si elle est exigée, et tout autre détail que la Commission de passation
des Marchés peut juger utile de mentionner. Seuls les rabais et variantes de l’offre
annoncés à haute voix lors de l’ouverture des plis seront soumis à évaluation. Aucune
offre ne sera écartée à l’ouverture des plis, excepté les offres hors délai en application
de la clause 24.1 ou les offres qui comportent des indications sur l’identité du
soumissionnaire.

26.4 Dès la fin des opérations d'ouverture des plis, la Commission de passation des
Marchés établira un procès-verbal de la séance d’ouverture des plis signés par les
membres de cette dernière, consignant les informations lues à haute voix ; Ces
renseignements ainsi que la relation des éventuels incidents survenus lors de
l’ouverture des plis ou les éventuelles protestations ou observations des
soumissionnaires, sont consignés dans le procès-verbal de la séance d’ouverture,
auquel est jointe la liste signée des personnes présentes. Le procès-verbal est signé
par les membres de la Commission de Passation des Marchés Publics. Le procès -
verbal est publié par la Personne Responsable des Marchés Publics et remis sans
délai à tous les soumissionnaires qui en font la demande.
La Personne Responsable des Marchés désigne une sous-commission d’analyse
chargée de l’évaluation des offres.

E. ÉVALUATION ET COMPARAISON DES OFFRES


XXVII Confidentialité

27.1 Aucune information relative à l’examen, à l’évaluation, à la comparaison des offres, à


la vérification de la qualification des candidats et à la recommandation d’attribution du
Marché ne sera fournie aux candidats ni à toute autre personne non concernée par
ladite procédure tant que l’attribution du Marché n’aura pas été rendue publique.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 15

27.2 Toute tentative faite par un candidat pour influencer l’Autorité contractante et/ou la
commission d’évaluation des offres durant l’examen, l’évaluation, la comparaison des
offres et la vérification de la capacité des candidats ou la prise de décision d’attribution
peut entraîner le rejet de son offre.

27.3 Nonobstant les dispositions de la clause 27.2, entre le moment où les plis seront
ouverts et celui où le Marché sera attribué, si un candidat souhaite entrer en contact
avec l’Autorité contractante pour des motifs ayant trait à son offre, il devra le faire
uniquement par écrit.

XXVIII Éclaircissements concernant les offres

28.1 Pour faciliter l’examen, l’évaluation, la comparaison des offres et la vérification des
qualifications des candidats, l’Autorité contractante a toute latitude pour demander à
un candidat des éclaircissements sur son offre. Aucun éclaircissement apporté par un
candidat autrement qu’en réponse à une demande de l’Autorité contractante ne sera
pris en compte. La demande d’éclaircissement de l’Autorité contractante, et la réponse
apportée, seront formulées par écrit. Aucune modification de prix, ni aucun
changement substantiel de l’offre ne sera demandé, offerts ou autorisés, si ce n’est
pour confirmer la correction des erreurs arithmétiques découvertes par l’Autorité
contractante lors de l’évaluation des offres en application de la clause 30 des IC.

28.2 L’Autorité contractante établira la conformité de l’offre sur la base de son seul contenu.

XXIX Conformité des offres

29.1 Une offre conforme pour l’essentiel est une offre conforme à toutes les stipulations,
spécifications et conditions du Dossier d’appel d’offres, sans divergence, réserve ou
omission substantielles. Les divergences ou omission substantielles sont celles qui :
a) Si elles étaient acceptées :
i) Limiteraient de manière substantielle la portée, la qualité ou les performances des
travaux spécifiés dans le Marché ; ou
ii) Limiteraient, d’une manière substantielle et non conforme au Dossier d’appel
d’offres, les droits du Maître d’Ouvrage ou les obligations du Candidat au titre du
Marché ; ou
b) Dont l’acceptation serait préjudiciable aux autres Candidats ayant présenté des offres
conformes.

29.2 Le Maître d’ouvrage examinera les aspects techniques de l’offre en application de la clause
17 des IC, notamment pour s’assurer que toutes les exigences de la Section IV (Cahier
des Clauses Techniques et Plans) ont été satisfaites sans divergence ou réserve
substantielle.

29.3 L’Autorité contractante écartera toute offre qui n’est pas conforme pour l’essentiel au
Dossier d’Appel d’Offres et le Candidat ne pourra pas, par la suite, la rendre conforme en
apportant des corrections à la divergence, réserve ou omission substantielle constatée.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 16

XXX Non-conformité, erreurs et omissions

30.1 Si une offre est conforme pour l’essentiel, l’Autorité contractante peut tolérer toute non-
conformité ou omission qui ne constitue pas une divergence, réserve ou omission
substantielle par rapport aux conditions de l’appel d’offres.

30.2 Si une offre est conforme pour l’essentiel, l’Autorité contractante peut demander au
Candidat de présenter, dans un délai raisonnable, les informations ou la documentation
nécessaire pour remédier à la non-conformité ou aux omissions non essentielles
constatées dans l’offre en rapport avec la documentation demandée. Pareille omission ne
peut, en aucun cas, être liée à un élément quelconque du prix de l’offre. Le Candidat qui
ne ferait pas droit à cette demande peut voir son offre écartée.

30.3 Si une offre est conforme, l’Autorité contractante rectifiera les erreurs arithmétiques sur la
base suivante :
a) S’il y a contradiction entre le prix unitaire et le prix total obtenu en multipliant le prix
unitaire par la quantité correspondante, le prix unitaire fera foi et le prix total sera
corrigé, à moins que, de l’avis de l’Autorité contractante, la virgule des décimales
du prix unitaire soit manifestement mal placée, auquel cas le prix total indiqué
prévaudra et le prix unitaire sera corrigé ;
b) Si le total obtenu par addition ou soustraction des sous totaux n’est pas exact, les
sous totaux feront foi et le total sera corrigé ; et
c) S’il y a contradiction entre le prix indiqué en lettres et en chiffres, le montant en
lettres fera foi, à moins que ce montant ne soit entaché d’une erreur arithmétique,
auquel cas le montant en chiffres prévaudra sous réserve des alinéas a) et b) ci-
dessus.

30.4 Si le Candidat ayant présenté l’offre évaluée la moins- disante n’accepte pas les
corrections apportées, son offre sera écartée et sa garantie de soumission pourra être
saisie.

XXXI Examen préliminaire des offres


31.1 L’Autorité contractante examinera les offres pour s’assurer que tous les documents et la
documentation technique demandés à la clause 11 des IC ont bien été fournis et sont tous
complets.

31.2 L’Autorité contractante confirmera que les documents et renseignements ci-après sont
inclus dans l’offre. Au cas où l’un quelconque de ces documents ou renseignements
manquerait, l’offre sera rejetée :
a) Le formulaire de soumission de l’offre, conformément à la clause 12.1 des IC.
b) Le Bordereau des prix et le Détail quantitatif, conformément à la clause 12.2 des
IC.
c) Le pouvoir habilitant le signataire à engager le Candidat, conformément à la clause
21.2 des IC ; et
d) La garantie de soumission conformément à la clause 20 des IC.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 17

XXXII Évaluation des offres

32.1 L’Autorité contractante évaluera chacune des offres dont elle aura établi, à ce stade de
l’évaluation, qu’elle était conforme

32.2 Pour évaluer une offre, l’Autorité contractante n’utilisera que les critères et méthodes
définis dans la présente clause à l’exclusion de tous autres critères et méthodes.

32.3 Pour évaluer une offre, l’Autorité contractante prendra en compte les éléments ci-après :
a) Le prix de l’offre, en excluant les sommes provisionnelles et, le cas échéant, les
provisions pour imprévus figurant dans le Détail quantitatif et estimatif récapitulatif,
mais en ajoutant le montant des travaux en régie, lorsqu’ils sont chiffrés de façon
compétitive ;
b) Les ajustements apportés au prix pour rectifier les erreurs arithmétiques en
application de la clause 30.3 ;
c) Les ajustements du prix imputables aux rabais offerts en application de la clause
14.4 ;
d) Les ajustements calculés de façon appropriée, sur des bases techniques ou
financières, résultant de toute autre modification, divergence ou réserve
quantifiable ;
e) Les ajustements résultant de l’utilisation des facteurs d’évaluation additionnels
indiqués aux DPAO, le cas échéant.

32.4 L’effet estimé des formules de révision des prix ou d’actualisation, figurant dans les CCAG
et CCAP, appliquées durant la période d’exécution du Marché, ne sera pas pris en
considération lors de l’évaluation des offres.

32.5 Si cela est prévu dans les DPAO, le Dossier d’Appel d’Offres peut autoriser les candidats
à indiquer séparément leurs prix pour chaque lot, et permettre à l’Autorité contractante
d’attribuer des marchés par lots à plus d’un candidat. La méthode d’évaluation pour
déterminer la combinaison d’offres la moins-disante, compte tenu de tous rabais offerts
dans le Formulaire d’offre, sera précisée aux DPAO, le cas échéant.

32.6 La Commission de passation des marchés publics peut proposer à l’autorité contractante
le rejet d’une offre anormalement basse, sous réserve que le candidat ait été invité à
présenter par écrit toute justification que l’autorité contractante estime appropriée, de
nature technique ou commerciale, et notamment relative aux modes de fabrication des
produits, aux modalités de la prestation des services, aux procédés de construction, aux
conditions exceptionnellement favorables dont dispose le candidat, à l’originalité de l’offre,
aux dispositions relatives aux conditions de travail en vigueur dans le pays où la prestation
est réalisée, à l’obtention éventuelle d’une aide de l’État, et que ces justifications ne soient
pas jugées acceptables.

Le soumissionnaire dispose d’un délai ne dépassant pas sept (7) jours calendaires
pour fournir les éclaircissements demandés.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 18

32.7 Si l’offre conforme, qualifiée et évaluée la moins disante, se situe, de façon considérable,
au-dessus de l’estimation budgétaire arrêtée par l’autorité contractante au moment de
l’élaboration du dossier d’appel d’offres, cette dernière doit :
¾ Relancer le dossier en revoyant les causes de cette situation.
¾ ou bien entamer des négociations avec le soumissionnaire ayant présenté l’offre
successible d’être retenue pour obtenir un marché satisfaisant sur la base d’une
réduction relative de l’étendue des prestations ou un partage des risques liés à
l’exécution de ces prestations de nature à entraîner une réduction du prix du
marché.
Cependant une modification significative de l’étendue ou des documents du marché
justifie une nouvelle procédure d’appel d’offres après réévaluation des moyens et des
besoins pour éviter à l’avenir de tels dépassements budgétaires.
XXXIII Marge de préférence

33.1 Si les DPAO le prévoient et dans le cadre des appels d’offres internationaux ouverts,
l’Autorité Contractante accordera, dans la comparaison des offres évaluées, une marge
de préférence dont le montant ne peut dépasser quinze (15%) Sauf stipulation contraire
dans les DPAO, aucune marge de préférence ne sera accordée.
XXXIV Comparaison des offres

34.1 L’Autorité contractante comparera toutes les offres substantiellement conformes pour
déterminer l’offre évaluée la moins-disante, en application de la clause 32.3 des IC.
XXXV Qualification du candidat

35.1 L’Autorité contractante s’assurera que le Candidat retenu pour avoir soumis l’offre évaluée
la moins-disante et substantiellement conforme aux dispositions du dossier d’appel
d’offres, possède bien les qualifications requises pour exécuter le Marché de façon
satisfaisante. L’Autorité contractante se réserve le droit d’accepter des déviations mineures
par rapport aux exigences de qualification si elles n’affectent pas matériellement la
capacité d’un Candidat à exécuter le marché.

35.2 Cette détermination sera fondée sur l’examen des pièces attestant les qualifications du
candidat et soumises par lui en application de la clause 18.1 des IC, sur les
éclaircissements apportés en application de la clause 28 des IC, le cas échéant, et la
Proposition technique du candidat.

35.3 L’attribution du Marché au Candidat est subordonnée à la vérification que le candidat


satisfait aux critères de qualification. Dans le cas contraire, l’offre sera rejetée et l’Autorité
contractante procédera à l’examen de la seconde offre évaluée la moins-disante afin
d’établir de la même manière si le Candidat est qualifié pour exécuter le Marché.

XXXVI Droit de l’autorité contractante d’accepter l’une quelconque des offres et de


rejeter une ou toutes les offres

36.1 L’Autorité contractante se réserve le droit d’accepter ou d’écarter toute offre, et


d’annuler la procédure d’appel d’offres et d’écarter toutes les offres à tout moment

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 19

avant l’attribution du Marché, sans encourir de ce fait une responsabilité quelconque


vis-à-vis des candidats.

36.2 L’Autorité contractante informera, par écrit, les soumissionnaires, des motifs qui l'ont
conduit à i) ne pas attribuer ou, ii) notifier le marché et/ ou iii) à recommencer la
procédure.

F. ATTRIBUTION DU MARCHÉ

XXXVII Critères d’attribution

37.1 L’Autorité contractante attribuera le Marché au Candidat dont l’offre aura été évaluée
la moins-disante et jugée substantiellement conforme au Dossier d’appel d’offres, à
condition que le Candidat soit en outre jugé qualifié pour exécuter le Marché de façon
satisfaisante.

XXXVIII Signature du marché

38.1 L’Autorité contractante enverra au Candidat retenu le Formulaire de Marché et le


Cahier des clauses administratives particulières (CCAP).

38.2 Dans les quatorze (14) jours suivant la réception du Formulaire de Marché le Candidat
retenu le signera, le datera et le renverra à l’Autorité contractante.

XXXIX Notification de l’attribution du marché

39.1 Dans les meilleurs délais après son approbation par l’autorité compétente, le marché
est notifié par l'autorité contractante à l'attributaire du marché avant expiration du délai
de validité des offres. La notification consiste en une remise au titulaire contre
récépissé ou en un envoi par lettre recommandée avec accusé de réception ou par
tout moyen permettant de donner date certaine à cet envoi. La date de notification est
celle du récépissé ou de l'avis de réception.

39.2 Sauf dispositions contraires dans le marché, la date de notification constitue le point
de départ des délais contractuels d'exécution du marché. Le marché ne produit d'effet
à l'égard de l'attributaire qu'à compter de la date de sa notification.

XL Garantie de bonne exécution

40.1 Dans les quatorze (14) jours suivant la réception de la notification par l’Autorité
contractante de l’attribution du Marché, le Candidat retenu fournira la garantie de
bonne exécution, conformément au CCAG en utilisant le Formulaire de garantie de
bonne exécution figurant à la Section VII.

40.2 Le défaut de fourniture par le Candidat retenu, de la garantie de bonne exécution


susmentionnée ou le fait qu’il ne signe pas l’Acte d’Engagement, constitueront des
motifs suffisants d’annulation de l’attribution du Marché et de saisie de la garantie de
soumission, auquel cas l’Autorité contractante pourra attribuer le Marché au Candidat
dont l’offre est jugée substantiellement conforme au Dossier d’Appel d’Offres et
évaluée la deuxième moins-disante, et qui possède les qualifications exigées pour
exécuter le Marché.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 2 : Instructions aux candidats (IC) 20

XLI Information des candidats

41.1 Dès qu'elle a approuvé la proposition d'attribution, l’Autorité contractante avise les
autres candidats du rejet de leurs offres et publie un avis d’attribution.

41.2 Cet avis contiendra au minimum : (i) l’identification de l’appel d’offres et de chaque lot,
le cas échéant ; (ii) le nom du Candidat dont l’offre a été retenue, et (iii) le montant du
marché attribué.

41.3 Tout Candidat ayant présenté une offre infructueuse pourra demander par écrit à
l’Autorité contractante une explication quant aux motifs pour lesquels son offre n’a pas
été retenue. L’Autorité contractante répondra par écrit au Candidat dans un délai de
cinq (5) jours ouvrables à compter de la réception de sa demande.

41.4 Dans les quinze (15) jours suivant la notification du marché, l’autorité contractante
publie un avis d’attribution définitive. Cet avis contient les mêmes mentions indiquées
à l’article 41.2 ci-dessus.

XLII Recours

42.1 Tout candidat est habilité à saisir l’Autorité de régulation des marchés publics d’un
recours par une notification écrite indiquant les références de la procédure de
passation du marché et exposant les motifs de sa réclamation par lettre recommandée
avec demande d'avis de réception ou déposée contre récépissé. Ce recours peut
porter sur la décision d’attribuer ou de ne pas attribuer le marché, les conditions de
publication des avis, les règles relatives à la participation des candidats et aux
capacités et garanties exigées, le mode de passation et la procédure de sélection
retenue, la conformité des documents d’appel d’offres à la réglementation, les
spécifications techniques retenues, les critères d’évaluation. Il doit invoquer une
violation caractérisée de la réglementation des marchés publics. Il doit être exercé
dans un délai de cinq (5) jours ouvrables à compter de la publication de l’avis
d’attribution provisoire du marché.

42.2 La saisine de la commission de règlement des différends entraîne une suspension


immédiate de la procédure de passation en ce qui concerne l’attribution du marché.

42.3 La Commission de règlement des différends rend sa décision dans les quinze jours de
sa saisine ; ce délai peut être prorogé sur décision motivée de la Commission ;
toutefois la décision doit être rendue dans un délai maximum de vingt et un jours à
compter de la date de saisine de la Commission de règlement des différendsfautede
quoilaprocédurenepeut plusêtresuspendue.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
Honneur - Fraternité - Justice L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI – LOT AFD

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section III : DONNÉES PARTICULIÈRES DE L’APPEL D’OFFRES

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159


01F du 16/12/2012.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 3 : Données particulières de l’appel d’offres 1

Section III. Données particulières de l’Appel d’Offres

A. Introduction
IS 1.1 Numéro de l’Avis d’Appel d’Offres :
Le présent Appel d’Offres vise la réalisation, en un lot de travaux unique des
deux composantes du Projet (composante A et composante B).

IS 1.1 Nom du Maître de l’Ouvrage : Ministère de l’Hydraulique et de


l’Assainissement – Direction de l’Hydrologie et des Barrages
IS 1.1 Nom et Numéro d’identification de l’AOI :

Nature des prestations faisant l’objet du présent AOI :


- Composante A : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,
construction et équipement de dix-neuf (19) châteaux d’eau en béton armé
dont quatorze (14) de 25 m3 et cinq (5) de 50 m3, d’un réservoir au sol de
25 m3 en béton armé, d’une station de reprise, de divers bâtiments
d’exploitation, la fourniture et l’installation d’une électropompe de surface,
la réalisation de divers travaux de génie civil et électromécaniques, mise
en œuvre du PGES lié à cette composante .
- Composante B : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,
construction et équipement de six (6) châteaux d’eau en béton armé dont
trois (3) de 50 m3 et trois (3) de 25 m3 et d’un réservoir au sol de 25 m3,
construction d’une station de reprise de 10 m3/h à 70 m de Hmt, de
bâtiments d’exploitation, la réalisation de divers travaux de génie civil et
électromécaniques, fourniture et installation d’électropompes, mise en
œuvre du PGES lié à cette composante .

IS 1.1 Nom du Projet : Projet d’Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echarghui –


Lot financé par l’AFD
IS 4.1 Le nombre des membres d’un groupement sera au maximum de : Trois (3)

IS 4.1 Le présent Appel d’Offres n’est pas précédé d’une pré-qualification.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 3 : Données particulières de l’appel d’offres 2

B. Dossier d’Appel d’Offres

IS 7.1 Aux seules fins d’obtention d’éclaircissements, l’adresse du Maître de


l’Ouvrage est la suivante :
À l’attention de la Direction de l’Hydrologie et des Barrages
Rue :
Étage/ numéro de bureau : 1er Étage
Ville : Nouakchott
Code postal : BP 49-13 Nouakchott
Pays : République Islamique de Mauritanie
Numéro de téléphone : 45 21 11 80
Numéro de télécopie : 45 24 02 67
Adresse électronique : ahzeidan@yahoo.fr
Adresse de la page Web :

C. Préparation des Offres

IS 10.1 La langue de l’Offre est : français


Toute correspondance sera échangée en français. La langue de traduction
des documents complémentaires et imprimés fournis par le Soumissionnaire
sera le français.

IS 11.1 (b) Le tableau des prix suivant devra être remis avec l’Offre :
Bordereau des Prix et Détail quantitatif et estimatif /
Prix global et forfaitaire et sa décomposition
Le Soumissionnaire devra joindre à son Offre les documents additionnels
IS 11.1 (i)
suivants :
Des attestations administratives en cours de validité de la Caisse Nationale
de Sécurité Sociale, de la Direction Générale des Impôts, du Laboratoire
National des Travaux Publics, de la Direction du Travail et de la Prévoyance
Sociale, de la Direction du Trésor et de la Comptabilité Publique et de la
Banque Centrale de Mauritanie. Cette disposition ne s’applique qu’aux
candidats Mauritaniens ou ayant un établissement d’activité en Mauritanie.
Les entreprises étrangères doivent fournir une attestation de non faillite.
IS 13.1 Les variantes ne seront pas prises en compte au titre des sous-articles 13.2,
13.3, 13.4.
Des délais d’exécution des travaux différents de celui mentionné ne sont pas
IS 13.2
autorisés.
IS 14.5 Les prix proposés par le Soumissionnaire seront révisables.

IS 14.7 Les éventuelles exemptions de taxes et impôts dont le Marché bénéficie sont
indiquées dans le CCAP
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 3 : Données particulières de l’appel d’offres 3

Les monnaies de l’Offre et les monnaies de règlement seront les suivantes :


IS 15.1
Option B (le Soumissionnaire est autorisé à libeller directement ses prix
en Monnaies nationale et étrangères) :
Le Soumissionnaire libellera séparément les prix des tableaux de prix de la
manière suivante :

a) les prix des intrants nécessaires aux Travaux que le Soumissionnaire


compte se procurer dans le Pays du Maître de l’Ouvrage seront libellés
dans [insérer la Monnaie du Pays du Maître de l’Ouvrage] et
dénommée « Monnaie nationale » ci-après et dans le Marché ; et

b) les prix des intrants nécessaires aux Travaux que le Soumissionnaire


compte se procurer en dehors du Pays du Maître de l’Ouvrage seront
libellés soit en Euro (EUR), soit en Dollar US (USD) et dénommées
« Monnaies étrangères » ci-après et dans le Marché.

IS 19.1 La Période de validité de l’Offre sera de 120 jours.

IS 19.2 Dans le cas d’un marché à prix ferme, le Montant du marché sera le Montant
de l’Offre actualisée de la manière suivante : « selon un coefficient
d’actualisation qui sera mentionné dans la demande de prorogation des
Offres »
IS 20.1 Une Garantie de Soumission est requise.
Le montant minimum de la garantie de soumission est :
Cent Cinquente Cinq Millions (155 000 000) MRO soit Quatre Cent Vingt Mille
(420 000 Euro).

IS 20 Autres types de garanties acceptables : « Néant »

IS 20.5 Si le Soumissionnaire commet un des actes décrits dans le présent article, le


Maître de l’Ouvrage l’exclura de toute attribution de marché(s) pour une
période de Trois (3) ans.
IS 21.1 Outre l’original de l’Offre, le nombre de copies demandé est de : Trois (3)

IS 21.2 La confirmation écrite de l’habilitation du signataire à engager le


Soumissionnaire consistera en : un pouvoir de l’autorité compétente établi au
nom du signataire de l’Offre.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 3 : Données particulières de l’appel d’offres 4

D. Remise des Offres et ouverture des plis

IS 22.1 Aux seules fins de remise des Offresl’adresse du Maître de l’Ouvrage est la
suivante :
A l’attention de : Monsieur le Président de la Commission de Passation des
Marchés Publics des Secteurs de Services de Base et Industries Extractives
(CPMSSBIE)
No et Rue : 23-015, zone résidentielle de lot n°14 ksar 6 Nouakchott,
Mauritanie
Étage/Numéro de bureau :
Ville : Nouakchott
Code postal :
Pays : République Islamique de Mauritanie
La date et heure limites de remise des Offres sont les suivantes :
Date : mardi 20 décembre 2016
Heure : 12heures
[Les Soumissionnaires n’ont pasl’option de présenter une Offre par voie
électronique.

IS 26.1 L’ouverture des plis aura lieu à l’adresse, à la date et à l’heure suivantes :
No et Rue :
Étage /Numéro de bureau :
Ville : Nouakchott
Pays : République Islamique de Mauritanie
Date : mardi 20 décembre 2016
Heure : 12 heures 15 mn
Aucun nombre minimum d’Offres n’est requis pour procéder à l’ouverture des
Offres.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 3 : Données particulières de l’appel d’offres 5

E. Évaluation et comparaison des Offres

IS 32 La monnaie utilisée pour convertir en une seule monnaie le ou les prix des
Offres exprimées en diverses monnaies, aux fins d’évaluation et de
comparaison de ces Offres, est :
MRO
La source du taux de change à employer est : Banque Centrale de la
Mauritanie
La date de référence est : le jour du dépôt des offres
La(es) monnaie(s) de l’Offre sera (ont) convertie(s) en une seule monnaie
conformément à la procédure correspondant à l’Option B telle que précisée ci-
après :
Option B (le Soumissionnaire est autorisé à libeller directement ses prix
en monnaies nationale et étrangères) :
Aux fins de comparaison des Offres, le Maître de l’Ouvrage, après les
corrections prévues à l’article 31, convertira le Montant de l’Offre libellé en
diverses monnaies de règlement dans la monnaie d’évaluation mentionnée au
présent article, au taux de change de vente établie à la date et par l’autorité
mentionnées en cet article.
Quelle que soit l’option choisie, aux fins de cette évaluation, le montant des
Travaux en Régie, si leurs prix ne sont pas fixés d’avance par le Maître de
l’Ouvrage (mais sont fournis par le Soumissionnaire, à l’instar des autres prix
unitaires de l’Offre), sera inclus ; mais le montant des Sommes à valoir sera
exclus du Montant de l’Offre.

IS 33.1 Une marge de préférence ne sera pas accordée aux entreprises nationales
RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
Honneur - Fraternité - Justice L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI – LOT AFD

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section IV : CRITÈRES DE QUALIFICATION

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159 01F du


16/12/2012.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 1

Section IV. Critères d’évaluation et de qualification

La présente section contient tous les facteurs, méthodes et critères que le Maître de l’Ouvrage utilisera
pour évaluer les Offres et s’assurer qu’un Soumissionnaire possède les qualifications requises.
Conformément aux clauses 35 et 37 des IS, aucun autre facteur, méthode ou critère ne sera utilisé. Le
Soumissionnaire fournira tous les renseignements demandés dans les formulaires joints à la Section
IV, Formulaires de Soumission.
Tout montant indiqué par le Soumissionnaire sera en équivalent € en utilisant le taux de change
déterminé de la manière suivante :
a. Pour le chiffre d’affaires et autres données financières annuels requis, le taux de change applicable
sera celui du dernier jour de l’année calendaire en question ;
b. Pour le montant d’un marché, le taux de change sera celui de la date de signature du marché en
question.
Les taux de change seront ceux provenant de la source identifiée à l’article 32.1 des IS. Le Maître de
l’Ouvrage aura la latitude de corriger toute erreur commise dans la détermination du taux de change
utilisé dans l’Offre.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 2

1. Évaluation

En sus des critères dont la liste figure à l’article 35.2 a) - e) des IS, les critères ci-après seront
utilisés :

1.1 Acceptabilité de la Proposition Technique :

L’évaluation de l’Offre technique présentée par le Soumissionnaire comprendra (a) l’évaluation


de la capacité technique du Soumissionnaire à mobiliser les équipements et le personnel clés
pour l’exécution du Marché, (b) la méthode d’exécution, (c) le calendrier de travail, et (d) les
sources d’approvisionnement dans les détails suffisants, et en conformité avec les exigences
définies à la Section VII. Spécifications des Travaux.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 3

2. Qualification

Objet 1. ELIGIBILITÉ
Spécification de conformité

Soumissionnaire
Documentation
Groupement d’entreprises Requise
Critère
Entité Toutes
unique Chaque Un
Parties
membre membre
Combinées
Doit Formulaires ELI –1
Conforme à l’article 4.3 Doit satisfaire doit satisfaire
1.1 Nationalité satisfaire au Sans objet et 2, avec pièces
des IS. au critère au critère
critère jointes
Doit
1.2 Conflit Pas de conflit d’intérêts Doit satisfaire doit satisfaire Formulaire de
satisfaire au Sans objet
d’intérêts selon l’article 4.2 des IS. au critère au critère Soumission
critère
Ne pas être en situation
1.3 Eligibilité au Doit Déclaration
d’inéligibilité, tel que Doit satisfaire doit satisfaire
financement de satisfaire au Sans objet d’Intégrité (annexe à
décrit à l’article 4.3 des au critère au critère
l’Agence critère la Soumission)
IS.
Doit Doit Formulaires ELI -1,
1.4 Entreprise Conforme à l’article 4.3 Doit satisfaire
satisfaire au satisfaire au Sans objet 2, avec pièces
publique des IS. au critère
critère critère jointes
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 4

Objet 2. ANTÉCÉDENTS DE DÉFAUT D’EXÉCUTION DE MARCHÉ


Spécification de conformité
Soumissionnaire
Entité Groupement d’entreprises Documentation
Critère unique Toutes Chaque Un Requise
Parties Membre membre
Combinées
2.1 Antécédents Pas de défaut Doit satisfaire Doit Doit Sans objet Formulaire ANT - 2
de non-exécution d’exécution incombant au critère20. satisfaire au satisfaire au
de marché au Soumissionnaire d’un critère. critère2.
marché au cours des 5
(cinq) dernières années1.
2.2 Exclusion Ne pas faire l’objet Doit satisfaire Doit Doit Sans objet Soumission
dans le cadre de d’exclusion dans le cadre au critère. satisfaire au satisfaire au (Formulaire)
la mise en œuvre de la mise en œuvre critère. critère.
d’une Déclaration d’une Déclaration de
de garantie de garantie de Soumission
Soumission ou du conformément à l’article
retrait de l’Offre 4.4 des IS ou du retrait
au cours son délai d’une Offre
de validité conformément à l’article
19.9 des IS.

1
Un marché sera considéré en défaut d’exécution par le Maître de l’Ouvrage lorsque le défaut d’exécution n’a pas été contesté par l’Entrepreneur y compris
par recours au mécanisme de règlement des litiges prévu au marché en question, ou lorsqu’il a fait l’objet de contestation par l’Entrepreneur mais a été
réglé entièrement à l’encontre de l’Entrepreneur. Le défaut d’exécution ne comprend pas le cas des marchés contestés pour lesquels le Maître de l’Ouvrage
n’a pas obtenu gain de cause au cours du règlement des litiges.
2 Ce critère s’applique également aux marchés exécutés par le Soumissionnaire en tant que membre d’un Groupement.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 5

Objet 2. ANTÉCÉDENTS DE DÉFAUT D’EXÉCUTION DE MARCHÉ


Spécification de conformité
Soumissionnaire
Entité Groupement d’entreprises Documentation
Critère unique Toutes Chaque Un Requise
Parties Membre membre
Combinées
2.3 Litiges en La solvabilité actuelle et Doit satisfaire Sans objet Doit Sans objet Formulaire ANT - 2
instance la rentabilité à long terme au critère. satisfaire au
du Soumissionnaire critère.
telles qu’évaluées au
critère 3.1 ci-après
restent acceptables
même dans le cas où
l’ensemble des litiges en
instance seraient
tranchés à l’encontre du
Soumissionnaire.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 6

Objet 3. SITUATION ET PERFORMANCE FINANCIÈRES


Spécification de conformité
Soumissionnaire
Entité Groupement d’entreprises Documentatio
Critère unique Toutes Chaque Un Requise
Parties membre membre
Combinées
3.1 Capacité (i) Le Soumissionnaire doit Doit Doit Sans objet Sans objet Formulaires
financière démontrer qu’il dispose satisfaire au satisfaire au FIN-3.1 et FIN-3.3
d’avoirs liquides ou a critère critère
accès à des actifs non
grevés ou des lignes de
crédit, etc. autres que
l’avance de démarrage
éventuel, à des montants
suffisants pour subvenir
aux besoins de trésorerie
nécessaires à l’exécution
des travaux objet du
présent Appel d’Offres à
hauteur de Six Millions
(6 000 000) €.
(ii) le Soumissionnaire doit Doit Doit Sans objet Sans objet Formulaires
démontrer, à la satisfaction satisfaire au satisfaire au FIN-3.1 et FIN-3.4
du Maître de l’Ouvrage critère critère
qu’il dispose de moyens
financiers lui permettant de
satisfaire les besoins en
trésorerie des travaux en
cours et à venir dans le
cadre de marchés déjà
engagés ;
(iii) Soumission de bilans Doit Sans objet Doit Sans objet Formulaire FIN–
vérifiés ou, si cela n’est satisfaire au satisfaire 3.1 avec pièces
pas requis par la critère au critère jointes

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 7

réglementation du pays du
candidat, autres états
financiers acceptables par
le Maître de l’Ouvrage
pour les 5 dernières
années (2011, 2012, 2013,
2014 et 2015).

3.2 Chiffre Avoir un chiffre d’affaires Doit Doivent Doit Doit Formulaire FIN–
d’affaires annuel annuel moyen d’au moins satisfaire au satisfaire au satisfaire à satisfaire à 3.2
moyen Quinze Millions (15 000 critère critère [vingt-cinq] [quarante]
000) €, calculé de la pour cent pour cent
manière suivante : le total [25%] de la [40%] de la
des paiements mandatés spécification spécification
reçus pour les marchés en
cours et/ou achevés au
cours des Cinq (5)
dernières années, divisées
par Cinq (5).
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 8

Objet 4. EXPÉRIENCE
Spécification de conformité
Soumissionnaire
Entité Groupement d’entreprises Documentation
Critère unique Toutes Chaque Un Requise
Parties membre membre
Combinées
4.1 Expérience Expérience de marchés de Doit Sans objet Doit Sans objet Formulaire EXP –
générale en construction à titre satisfaire au satisfaire au 4.1
construction d’Entrepreneur principal, critère critère
de membre de
groupement, d’ensemblier
ou de Sous-traitant au
cours des Cinq (5)
dernières années à partir
du 1er janvier de l’année
2011.
4.2. (a) Expérience i) Participation à titre Doit Doivent Sans objet Sans objet Formulaire EXP 4.2
spécifique de d’Entrepreneur principal, satisfaire au satisfaire au a)
construction de membre d’un critère critère6
groupement3,
d’ensemblier, ou de Sous-
traitant dans un (1) marché
d’un montant minimum de
quinze Millions
(15 000 000) d’€.
Le marché présenté au titre
de ce critères doit être

3
Lorsque le Soumissionnaire a participé en tant que membre d’un groupement ou sous-traitant, au titre de ce critère, seule la part spécifique du Soumissionnaire et non
celle du Groupement ou de l’entrepreneur principal devra être prise en considération.
6 Dans le cas d’un groupement, les montants des marchés achevés par chaque membre ne peuvent être combinés pour déterminer si le montant

minimum requis pour un seul marché au titre de ce critère est atteint. De la même manière que pour l’entité unique, Chaque marché exécuté par chaque
membre présenté au titre de ce critère doit satisfaire au montant minimum par marché requis. Afin de déterminer si le groupement répond au critère de
qualification, seul le nombre de marchés achevés par tous les membres, chaque marché étant équivalent au montant minimum requis peut être agrégé.
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 9

similaire4 et exécuté à
compter du 1er janvier 2006
jusqu’à la date limite de
remise des Offres de
manière satisfaisante et
achevés pour l’essentiel5.
4.2 (b) Expérience Pour les marchés Doit Doivent Sans objet Le Formulaire EXP-4.2
Spécifique référencés ci-dessus ou satisfaire au satisfaire au mandataire (b)
pour d’autres marchés critère critère du
exécutés en tant groupement
qu’Entrepreneur principal, doit satisfaire
membre de groupement, aux
ensemblier ou Sous- exépriences
traitant7à compter du 1er A (au moins
janvier 2006 une une (1)
expérience minimale de expérience
construction achevée de de fourniture
manière satisfaisante dans et pose de
les domaines suivants8 : 100 km de
A. Au moins un (1) PEHD) et B
contrat de pose de (une
100 km de PEHD expérience
de pose de
B. Une expérience de 50 km de
pose de 50 km de conduites
conduites fonte sur fonte sur
plusieurs contrats plusieurs
dont au moins 20 contrats dont
km sur un (1) au moins 20
contratunique. km sur un (1)

4
La similarité sera établie en fonction de la taille physique, de la complexité, des méthodes / technologies de construction et/ou d’autres caractéristiques décrites dans les
Spécifications Techniques. L’agrégation d’un nombre de marchés de montant inférieur pour atteindre le chiffre du montant requis ne sera pas considérée comme une
conformité pour l’essentiel au titre de ce critère.
5
Par achèvement pour l’essentiel, on entend un achèvement à 80% ou plus des travaux prévus au marché.
7 Lorsque le Soumissionnaire a participé en tant que membre d’un groupement ou sous-traitant, au titre de ce critère, seule la part spécifique du

Soumissionnaire et non celle du groupement ou de l’entrepreneur principal devra être prise en considération.
8 Le volume, nombre ou taux de production de toute activité clé peut être démontré à travers un ou plusieurs marchés combinés si exécutés de manière

simultanée. Le taux de production sera le taux annuel pour l’activité (les activités) de construction principale(s).
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 10

contrat
C. Au moins un (1) unique).
contrat de
construction de
cinq (5) châteaux
d’eau de volume
minimum 50 m3.

Ces réalisations ne seront


comptabilisées que
lorsqu’elles seront
accompagnées d’une
réception provisoire au
moins.

Note : [Pour les marchés à lots multiples, il convient de spécifier les critères financiers et d’expérience pour chacun des
lots selon les tableaux 3.1, 3.2, 4.2(a) et 4.2(b)]

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 11

4. Personnel

Le Candidat doit établir qu’il dispose du personnel en nombre et en qualifications


requises pour les positions-clés ci-dessous.
Lorsqu’il est précisé dans les tableaux ci-dessous, le Candidat renseignera les formularies PER-
1 et PER-2 ainsi que les copies légalisées des diplômes du personnel proposé.

¾ Pour les dossiers d’exécution

Expérience Nombre
Expérience spécifique dans
N° Position générale la réalisation des
(années) travauxsimilaires
Comp.A Comp. B
(années)

Responsable de la préparation des dossiers


d’exécutions (notes de calculs, plans,…), Ingénieur
hydraulicien, niveau Bac+5.
1 Faire la preuve d’avoir réalisé au moins cinq (5) 15 10 1 1
études de projets d’envergure
Remplir les formulaires PER-1 et PER-2 et fournir les
copies des diplômes

Responable automation, Ingénieur, niveau Bac+5.


Faire la preuve d’avoir réalisé les études d’exécution
2 d’automation d’au moins trois stations de pompage. 10 5 1
Remplir les formulaires PER-1 et PER-2 et fournir les
copies des diplômes

Projeteur, responsable du bureau de dessin,


Ingénieur ou technicien supérieur, Bac+3.
Faire la preuve d’avoir réalisé/supervisé la
3 15 10 1
préparation de plans d’au moins dix projets
d’envergure (pose de conduites, infratsructures liées
à l’eau,…)

4 Dessinateurs en nombre suffisant. 3 3

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 12

¾ Pour les travaux


Expérience
Expérience spécifique dans Nombre
N° Position générale la réalisation des
(années) travauxsimilaires Comp.A Comp.B
(années)
Directeur des travaux, Ingénieur hydraulicien,
Génie Rural, niveau Bac+5.
Faire la preuve d’avoir dirigé au moins deux (2)
1 20 10 1
projets d’envergure.
Remplir les formulaires PER-1 et PER-2 et fournir les
copies des diplômes
Responsable de travaux Génie civil, Ingénieur Génie
civil, niveau Bac+5.
Faire la preuve d’avoir conduit au moins deux (2)
2 projets d’envergure. 15 10 2 1
Remplir les formulaires PER-1 et PER-2 et fournir les
copies des diplômes pour un (1) Responsable de
travaux Génie Civil

Responsable de travaux de pose de conduite,


Ingénieur hydraulicien Génie rural, Bac+5.
Faire la preuve d’avoir conduit au moins deux (2)
3 projets d’envergure. 15 10 3 2
Remplir les formulaires PER-1 et PER-2 et fournir les
copies des diplômes pour un (1) responsable de
travaux de pose de conduite

Ingénieur Topographe, niveau Bac+5. Faire la preuve


d’avoir réalisé des levés topographiques d’au moins
4 deux (2) projets d’envergure. 15 10 2 2
Remplir les formulaires PER-1 et PER-2 et fournir les
copies des diplômes pour un (1) ingénieur topographe
Conducteurs des travaux, Technicien supérieur
enhydraulique, Génie Civil ou Génie Rural, niveau
Bac+2. Faire la preuve d’avoir conduit des chantiers
5 15 10 6 3
de construction de réservoirs ou de châteaux d’eaux
d’eau en béton armé de 200 m3 de capacité au
moins.
Chefs de chantier, Technicien supérieur en
hydraulique, GC ou GR, niveau Bac+2. Faire la
6 preuve d’avoir conduit des chantiers de pose de 10 5 6 3
conduites, PEHD, Fonte ou PVC d’au moins 200 km
de longueur et de diamètre au moins égal à 30 mm.

7 Techniciens topo, niveau Bac+2 10 5 6 3


Plombiers spécialisés dans la pose de conduites
8 10 5 6 3
PEHD
Plombiers spécialisés dans la pose des conduites
9 10 5 6 3
Fonte et PVC
Maçons spécialisés dans la construction de château
10 d’eau. Fournir les certificats de travail attestant les 10 5 6 3
différentes expériences.
Coffreurs spécialisés.
11 Fournir les certificats de travail attestant les 10 5 6 3
différentes expériences.
Ferrailleurs spécialisés.
12 Fournir les certificats de travail attestant les 10 5 6 3
différentes expériences.
Soudeurs spécialisés.
13 Fournir les certificats de travail attestant les 10 5 6 3
différentes expériences.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 4 : Critères de qualification 13

¾ Pour les PGES


Expérience Nombre
Expérience spécifique dans
N° Position générale la réalisation des
(années) travauxsimilaires Comp. Comp.
(années) A B
Expert environnementaliste Bac+5, Coordinateur de
la mise en œuvreduPGES.
10 8 1
1 Faire la preuve d’avoir conduit au moins deux (2) 1
projets similaires.
Environnementaliste junior, pour le suivi de la mise en
œuvre du PGES au niveau de chaque composante
10 5 2 1
2 3 5 Bac+5 Faire la preuve d’avoir conduit au moins
deux (2) projets similaires.
Expert sociologue.
Faire la preuve d’avoir réalisé au moins deux (2) 15 10 2 1
3
projets similaires.

Le Candidat doit fournir les détails concernant le personnel proposé et son expérience en
utilisant les formulaires PER1 et PER 2 de la Section III, Formulaires de soumission.

1. Matériel
Le Candidat doit établir qu’il possède ou qu’il est à mesure de disposer des matériels
suivants :
Nombreminimumrequis
N° Type etcaractéristiquesdumatériel Com
Comp.B
p.A
Camions d’approvisionnement (camion plateau) en matériaux de
1 6 3
construction
Camionnettes de liaison (pour le transport de petits outillages ou matériaux
2 6 3
sur le chantier).
3 Bétonnières de 500 l/h 10 5
4 Tractopelle 1 1
5 Vibreur de béton (aiguilles vibrantes ou pneumatiques) 5 10
6 Lot d’échafaudage complet pour les travaux de génie civil 1 2
Outillage complet pour chaque corps d’état (maçons,
7 2 3
Ferrailleurs, menuiserie, sondeurs, plombiers)
Ensemble complet de matériels topographiques comprenant au moins
8 1 2
deux stations totales (dont une sera réservée au contrôle)
Ensembles complets de matériel d'essai (pompe d’épreuve,
9 1 2
Matériel pression, qualitéeau, comptage etc.…),
10 Machine à souder automatique et complète pour le PEHD. 6 2
11 Grue de 3.5 t et de flèche au moins 30 mètres 1 2
12 Grue mobile de 2 t et de flèche au moins 20 mètres 1 1
13 Ensemble d’outillage pour électricien et électromécanicien. 1 1
14 Groupesélectrogènes de 50 kVA au moins. 3 2
15 Pompesd’épuisement 2 2
16 Pelle hydraulique 05 03
17 Chargeur 05 03

Le Candidat doit fournir les détails concernant le matériel proposé en utilisant le formulaire MAT
de la Section III, Formulaires de soumission.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
Honneur - Fraternité - Justice L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI (LOT AFD)

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section V : FORMULAIRES DE SOUMISSION

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159 01F


du 16/12/2012.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 1

LISTE DES FORMULAIRES

LETTRE DE SOUMISSION DE L’OFFRE ............................................................................. 2

FORMULAIRES DE BORDEREAU DES PRIX ET DÉTAILQUANTITATIF ET ESTIMATIF .. 7

FORMULAIRESDEPROPOSITIONTECHNIQUE ................................................................ 70

FORMULAIRESDEQUALIFICATION .................................................................................. 77

MODÈLEDE GARANTIEDESOUMISSION(DÉLIVRÉEPAR
UNORGANISMEFINANCIER) ............................................................................................. 94




Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
2

FORMULAIRES DE SOUMISSION

LETTRE DE SOUMISSION DE L’OFFRE

[Le Candidat remplit la lettre ci-dessous conformément aux instructions entre crochets. Le
format de la lettre ne doit pas être modifié. Toute réserve ou déviation majeure, par rapport
à ce format, pourra entraîner le rejet de l’offre]

Date : [insérer la date (jour, mois, année) de remise de l’offre]

AAO Numéro : [insérer le nom de l’avis d’Appel d’Offres]

À : Monsieur le Directeur de la Direction de l’Hydrologie et des Barrages


Ministère de l’Hydraulique et de l’assainissement

Nous, les soussignés attestons que :


a) Nous avons examiné le Dossier d’appel d’offres, y compris l’additif / les additifs
Numéro : [insérer les numéros et date d’émission de chacun des additifs] ; et n’avons
aucune réserve à leur égard ;
b) Nous nous engageons à exécuter et achever conformément au Dossier d’Appel
d’Offres et aux Cahier des Clauses techniques et plans, les Travaux ci-
après : [insérer une brève description des travaux] dans le délai d’exécution de
[insérer le délai conformément au dossier d’appel d’offres] ;
c) Leprixtotaldenotre offre, hors rabais offerts à l’alinéa (d) ci-après est de : [insérer le
prix total de l’offre en lettres et en chiffres] MRO ;
d) Lesrabaisoffertsetlesmodalitésd’applicationdesditsrabaissont les suivants :
Rabais : Sinotreoffreestretenue, les rabais ci-après seront accordés. [Détaillertouslesrabais
offerts et les postes du détail quantitatif et estimatif auquel ils s’appliquent] ;
Modalités d’application des rabais : Les rabais seront accordés comme suit : [Spécifier
précisément les modalités] ;
e) Notre offre demeurera valide pendant la période requise à la clause 19.1 des
Instructions aux Candidats à compter de la date limite fixée pour la remise des offres à
la clause 23.1 des Instructions aux Candidats ; cette offre continuera de nous engager
et pourra être acceptée à tout moment avant l’expiration de cette période ;
f) Si notre offre est acceptée, nous nous engageons à fournir une garantie de bonne
exécution du Marché conformément à la clause 40 des Instructions aux candidats
et à l’article 6.1.1 du CCAG ;
g) Notre candidature, ainsi que tous sous-traitants ou fournisseurs intervenant en rapport
avec une quelconque partie du Marché, ne tombent pas sous les conditions
d’exclusion des clauses 3.2 et 4.2 des Instructions aux Candidats.
h) Nousnenoustrouvonspasdansune situation de conflit d’intérêt définie à la clause 4.3
des InstructionsauxCandidats ;

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 3

i) Nous ne participons pas, en qualité de candidats ou sous-traitant, à plus d’une


offre dans le cadre du présent appel d’offres, autre que des offres « variantes »
présentées conformément à la clause 13 des Instructions aux candidats ;
j) Nous nous engageons à ne pas octroyer ou promettre d'octroyer à toute personne
intervenant à quelque titre que ce soit dans la procédure de passation du marché un
avantage indu, pécuniaire ou autre, directement ou par des intermédiaires, en vue
d'obtenir le marché.

Nom [insérer le nom complet de la personne signataire de


l’offre]
Entant que [indiquer la capacité du signataire]
Signature [insérer la signature]

Ayant pouvoir à signer l’offre pour et au nom de [insérer le nom complet du Candidat]

En date du jour de [Insérer la date de signature]

Annexe :
Annexe à la soumission - Sous-traitants ; Convention de Groupement
[À Ajouter, le cas échéant, parle Candidat]

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
4

Annexe à la Soumission - Déclaration d'Intégrité, d’éligibilité et d’engagement


environnemental et social

Intitulé de l’Appel d’Offres : (le « Marché »)

A: (le « Maître de l’Ouvrage »)

1. Nous reconnaissons et acceptons que l’Agence Française de Développement (l'


« AFD ») ne finance les projets du Maître de l’Ouvrage qu'à ses propres conditions
qui sont déterminées par la convention de financement qui la lie au Maître de
l’Ouvrage. En conséquence, il ne peut exister de lien de droit entre l’AFD et notre
entreprise, notre groupement et nos Sous-traitants. Le Maître de l’Ouvrage conserve
la responsabilité exclusive de la préparation et de la mise en œuvre du processus de
passation de ses marchés et de leur exécution ultérieure.

2. Nous attestons que nous ne sommes pas, et qu’aucun des membres de notre
groupement et de nos Sous-traitants n’est, dans l’un des cas suivants :

2.1) être en état ou avoir fait l'objet d'une procédure de faillite, de liquidation, de
règlement judiciaire, de sauvegarde, de cessation d'activité ou être dans toute
situation analogue résultant d’une procédure de même nature ;
2.2) avoir fait l'objet d'une condamnation prononcée depuis moins de cinq ans par
un jugement ayant force de chose jugée dans le pays de réalisation du Projet
pour l'un des actes visés aux articles 6.1 à 6.4 ci-après ou pour tout délit
commis dans le cadre de la passation ou de l’exécution d’un marché9 ;
2.3) figurer sur les listes de sanctions financières adoptées par les Nations Unies,
l'Union européenne et/ou la France, notamment au titre de la lutte contre le
financement du terrorisme et contre les atteintes à la paix et à la sécurité
internationales ;
2.4) en matière professionnelle, avoir commis au cours des cinq dernières années
une faute grave à l’occasion de la passation ou de l’exécution d’un marché ;
2.5) n'avoir pas rempli nos obligations relatives au paiement des cotisations de
sécurité sociale ou nos obligations relatives au paiement de nos impôts selon
les dispositions légales du pays où nous sommes établis ou celles du pays du
Maître de l’Ouvrage ;
2.6) avoir fait l’objet depuis moins de cinq ans d’une condamnation par un jugement
ayant force de chose jugée pour l'un des actes visés aux articles 6.1 à 6.4 ci-
après ou pour tout délit commis dans le cadre de la passation ou l’exécution
d’un marché financé par l’AFD ;
2.7) être sous le coup d’unedécision d’exclusion prononcée par la Banque
mondiale, à compter du 30 mai 2012, et figurer à ce titre sur la liste publiée à
l’adresse électronique http://www.worldbank.org/debarr10 ;
2.8) s’être rendu coupable de fausses déclarations en fournissant les
renseignements exigés dans le cadre du processus de passation du Marché.

3. Nous attestons que nous ne sommes pas, et qu’aucun des membres de notre
groupement et de nos Sous-traitants n’est, dans l’une des situations de conflit d’intérêt
suivantes :

3.1) actionnaire contrôlant le Maître de l’Ouvrage ou filiale contrôlée par le Maître


9
Dans l’hypothèse d’une telle condamnation, vous pouvez joindre à cette Déclaration d’Intégrité les informations
complémentaires qui permettront d’estimer que cette condamnation n’est pas pertinente dans le cadre du marché financé
par l’AFD.
10
Dans l’hypothèse d’une telle décision d’exclusion, vous pouvez joindre à cette Déclaration d’Intégrité les informations
complémentaires qui permettront d’estimer que cette décision exclusion n’est pas pertinente dans le cadre du marché
financé par l’AFD.
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 5

de l’Ouvrage, à moins que le conflit en découlant ait été porté à la


connaissance de l’AFD et résolu à sa satisfaction.
3.2) avoir des relations d’affaires ou familiales avec un membre des services du
Maître de l’Ouvrage impliqué dans le processus de sélection ou le contrôle du
marché en résultant, à moins que le conflit en découlant ait été porté à la
connaissance de l’AFD et résolu à sa satisfaction ;
3.3) contrôler ou être contrôlé par un autre Soumissionnaire, être placé sous le
contrôle de la même entreprise qu’un autre Soumissionnaire, recevoir d’un
autre Soumissionnaire ou attribuer à un autre Soumissionnaire directement ou
indirectement des subventions, avoir le même représentant légal qu’un autre
Soumissionnaire, entretenir directement ou indirectement des contacts avec
un autre Soumissionnaire nous permettant d’avoir et de donner accès aux
informations contenues dans nos Offres respectives, de les influencer, ou
d’influencer les décisions du Maître de l’Ouvrage ;
3.4) être engagé pour une mission de conseil qui, par sa nature, risque de s’avérer
incompatible avec nos missions pour le compte du Maître de l’Ouvrage ;
3.5) dans le cas d’une procédure ayant pour objet la passation d’un marché de
travaux ou de fournitures :
i. avoir préparé nous-mêmes ou avoir été associés à un consultant qui a
préparé des spécifications, plans, calculs et autres documents utilisés
dans le cadre du processus de mise en concurrence considéré ;
ii. être nous-mêmes, ou l’une des firmes auxquelles nous sommes affiliées,
recrutés, ou devant l’être, par le Maître de l’Ouvrage pour effectuer la
supervision ou le contrôle des travaux dans le cadre du Marché.

4. Si nous sommes un établissement public ou une entreprise publique, nous attestons


que nous jouissons d’une autonomie juridique et financière et que nous sommes
gérés selon les règles du droit commercial.

5. Nous nous engageons à communiquer sans délai au Maître de l’Ouvrage, qui en


informera l’AFD, tout changement de situation au regard des points 2 à 4 qui
précèdent.

6. Dans le cadre de la passation et de l’exécution du Marché :

6.1) Nous n’avons pas commis et nous ne commettrons pas de manœuvre


déloyale (action ou omission) destinée à tromper délibérément autrui, à lui
dissimuler intentionnellement des éléments, à surprendre ou vicier son
consentement ou à lui faire contourner des obligations légales ou
réglementaires et/ou violer ses règles internes afin d’obtenir un bénéfice
illégitime.
6.2) Nous n’avons pas commis et nous ne commettrons pas de manœuvre
déloyale (action ou omission) contraire à nos obligations légales ou
réglementaires et/ou nos règles internes afin d’obtenir un bénéfice illégitime.
6.3) Nous n’avons pas promis, offert ou accordé et nous ne promettrons, offrirons
ou accorderons pas, directement ou indirectement, à (i) toute personne
détenant un mandat législatif, exécutif, administratif ou judiciaire au sein de
l’Etat du Maître de l’Ouvrage, qu’elle ait été nommée ou élue, à titre permanent
ou non, qu’elle soit rémunérée ou non et quel que soit son niveau hiérarchique,
(ii) toute autre personne qui exerce une fonction publique, y compris pour un
organisme public ou une entreprise publique, ou qui fournit un service public,
ou (iii) toute autre personne définie comme agent public dans l’Etat du Maître
de l’Ouvrage, un avantage indu de toute nature, pour lui-même ou pour une
autre personne ou entité, afin qu’il accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
6

acte dans l’exercice de ses fonctions officielles.


6.4) Nous n’avons pas promis, offert ou accordé et nous ne promettrons, offrirons
ou accorderons pas, directement ou indirectement, à toute personne qui dirige
une entité du secteur privé ou travaille pour une telle entité, en quelque qualité
que ce soit, un avantage indu de toute nature, pour elle-même ou pour une
autre personne ou entité, afin qu’elle accomplisse ou s’abstienne d’accomplir
un acte en violation de ses obligations légales, contractuelles ou
professionnelles.
6.5) Nous n’avons pas commis et nous ne commettrons pas d’acte susceptible
d’influencer le processus de passation du Marché au détriment du Maître de
l’Ouvrage et, notamment, aucune pratique anticoncurrentielle ayant pour objet
ou pour effet d’empêcher, de restreindre ou de fausser le jeu de la
concurrence, notamment en tendant à limiter l’accès au Marché ou le libre
exercice de la concurrence par d’autres entreprises.
6.6) Nous-mêmes, ou l’un des membres de notre groupement, ou l’un des Sous-
traitants n’allons pas acquérir ou fournir de matériel et n’allons pas intervenir
dans des secteurs sous embargo des Nations Unies, de l’Union européenne
ou de la France.
6.7) Nous nous engageons à respecter et à faire respecter par l’ensemble de nos
Sous-traitants les normes environnementales et sociales reconnues par la
communauté internationale parmi lesquelles figurent les conventions
fondamentales de l’Organisation Internationale du travail (OIT) et les
conventions internationales pour la protection de l’environnement, en
cohérence avec les lois et règlements applicables au pays de réalisation du
Marché. En outre, nous nous engageons également à mettre en œuvre les
mesures d’atténuation des risques environnementaux et sociaux telles que
définies dans le plan de gestion environnementale et sociale ou, le cas
échéant, dans la notice d’impact environnemental et social fournie par le
Maître de l’Ouvrage.
7. Nous-mêmes, les membres de notre groupement et nos Sous-traitants autorisons
l’AFD à examiner les documents et pièces comptables relatifs à la passation et à
l’exécution du Marché et à les soumettre pour vérification à des auditeurs désignés
par l’AFD.

Nom En tant que _

Signature

Dûment habilité à signer l’Offre pour et au nom de11

En date du ________________________________ jour de _________

11
En cas de groupement, inscrire le nom du Groupement. La personne signant l’Offre au nom du
Soumissionnaire joindra à l’Offre le Pouvoir confié par le Soumissionnaire.
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 7

FORMULAIRES DE BORDEREAU DES PRIX ET DÉTAILQUANTITATIF ET ESTIMATIF


A. PRÉAMBULE

1. Le
BordereaudesprixdoitêtreprisencompteparleCandidatconjointementaveclesInstructi
onsauxcandidats, les Cahiers des Clauses administratives générales et
particulières, les Cahier des Clauses techniques et lesplans.
2. Les quantités spécifiées dans le Détail quantitatif et estimatif sont des quantités
estimées et provisoires. Elles fourniront une base commune pour l’évaluation
des offres et l’attribution du marché. La base des règlements sera les quantités
réelles de travaux commandés et exécutés, telles qu’elles seront mesurées par
l’Entrepreneur et vérifiées par le Maître d’Œuvre, et valorisées aux taux et prix
spécifiés au Bordereau des prix chiffré présenté par l’Entrepreneur dans son offre.
Dans lescasoùcettevalorisation n’estpasapplicable, ou dans tout autre cas, le
règlement se fera aux taux et prix que le Maître d’Œuvre pourra fixer dans le
cadre des termes du Marché.
3. Sauf dispositions contraires spécifiées dans le Marché, les prix fournis par
l’Entrepreneur dans le Bordereau des prix chiffré inclus dans son offre devront
comprendre toutes les installations de construction, la main-d’œuvre, la
supervision, les matériaux, le montage, l’entretien, les assurances, les frais
généraux et profits, les impôts, droits et taxes, ainsi que la couverture des risques
généraux, des engagements et autres obligations spécifiées explicitement ou
implicitement dans le Marché.
4. Un prix devra être indiqué pour chaque poste dans le Détail quantitatif et estimatif
chiffré, que les quantités soientspécifiéesou non. Le coût des postes pour
lesquels l’Entrepreneur n’a pas indiqué de prix sera considéré comme couvert
par d’autres prix indiqués dans le Détail quantitatif et estimatif chiffré.
5. Le coût complet en accord avec les dispositions du Marché sera inclus dans les
postes spécifiés dans le Bordereau des prix et le Détail quantitatif et estimatif chiffrés.
Lorsqu’un poste n’est pas spécifié, le coût correspondant sera considéré
comme distribué parmi les prix mentionnés pour des postes correspondants des
travaux.
6. Les indications générales et les descriptions des travaux et matériaux ne sont pas
nécessairement repris ou résumées dans le Bordereau des prix et le Détail quantitatif
et estimatif inclus dans le Dossier d’Appel d’offres. Les références explicites
ou implicites aux sections appropriées du Dossier doivent être considérées avant
de chiffrer les prix pour chaque poste du Bordereau des prix et du Détail quantitatif
et estimatif chiffrés soumis dans l’offre.
7. Durant l’évaluation des offres, les erreurs arithmétiques éventuelles relevées dans le
Bordereau des prix et le Détail quantitatif et estimatif seront corrigées suivant les
dispositions de la clause 31 des Instructions aux candidats.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
8

8. La méthode de constatation des prestations exécutées en vue des règlements devra


être en accord avec :
• Les ouvrages et prestations seront rémunérés à l’Entrepreneur, par application
des prix du bordereau aux quantités réellement exécutées, conformément aux
prescriptions au marché.
Ces quantités devront être constatées et approuvéespar l’Ingénieur.
L’entrepreneur est réputé avoir une parfaite connaissance de toutes les
conditions et sujétions imposées pour la bonne exécution des travaux et de
toutes les conditions locales susceptibles d’avoir une influence sur cette
exécution et, notamment :
- De la nature et de la qualité des sols et terrains ;
- Des conditions de transport et d’accès sur les sites ;
- Du régime normal des eaux et des pluies dans les régions concernées par le
projet ;
- Des points d’eaux exploitables.
Il ne pourra, de ce fait, élever aucune réclamation ayant pour base des difficultés ou
sujétions imprévues, hors lescasdeforcemajeure.
• Les prix du bordereau rémunèrent toutes les dépenses relatives à la bonne exécution
des travaux et incluent :
- Les frais d’installations de chantier,
- Les frais d’acheminement et de repli des matériels et outillage,
- Les frais de création des pistes provisoires de toute nature pour accès aux
emprunts, points d'eau, lieux de dépôt, etc.,
- Les frais de création de déviation et d'aménagement des accès aux sites pour
l'exécution de tous les ouvrages (dalots, buses ou autres)
- Les frais d'implantation et du nivellement de fil d'eau des ouvrages,
- Les frais d'aménagement des carrières de roches dures, pistes d'accès,
découverte, réalisation de plates-formes, remiseenétat, végétalisation,
boisement
- Les frais d'aménagement des sites, des emprunts, des dépôts, des carrières,
- Les frais de prospection des emprunts, gîtes et carrières,
- Les frais d'aménagement et de suppression de toutes les installations
provisoires,
- Les frais de gardiennage des installations,
- Les frais de remise en état enfin de chantier des abords du chantier, des
emprunts, lieux de dépôt, despistes,
- Les frais d'études et de dossiers nécessaires pour renseigner le Maître
d'Ouvrage sur les dispositions prises pour le respect de l'environnement,
- L’enlèvement des matériaux en excédent et la remise en état des lieux,

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 9

- Laréparation des préjudices causés aux routes et pistes hors projet sur
laquelle ont circulé les camions et engins de chantier,
- Lavaleur des stériles et autres sous-produits issus du concassage (sable,
gravettes), et qui de ce fait, sont la propriété du Maître d'Ouvrage,
- Lessujétions d'entretien des ouvrages achevés ou en cours,
- Lescharges d’entretien pendant le délai de garantie,
- Les taxes d'exploitation des emprunts, gîtes et carrières,
- Les taxes, droits et impôts qui sont à la charge du Titulaire,
- L’ensemble des frais généraux (locaux ou à l'étranger), notamment les coûts
de frais de chantier, de frais d'agence, de siège, de brevets, des assurances
contractuelles, des frais de cautions et frais financiers ;
- Lesaléas et les bénéfices.
• Les taxes mentionnées par l’Entrepreneur dans les sous-détails des prix et le
Bordereau
• Détail Estimatif engagent l’Entrepreneur et non le Maître d'ouvrage.
• Ces prix comprennent également les éventuelles redevances associées au
déboisement, les frais d’exploitation des carrières et emprunts, les pistes
provisoires de toute nature pour y accéder, ainsi que celle permettant l’accès aux
points d’eau et, d’une façon générale toutes les sujétions résultant du maintien de
la circulation pendant les travaux et de la mise en œuvre des déviations. Ils
comprennent également les frais de gardiennage et de signalisation du chantier,
ainsi que les frais relatifs à la mise à disposition de l’Administration des prestations
que l’Entrepreneur lui doit, dans le cadre des dispositions prévues, à cet effet,
dans le marché.
• Les taxes ou indemnisations pouvant être dues à l’État ou à des tiers, au titre de
la prise en charge des emprises, ne sont pas incluses dans ces prix unitaires du
bordereau.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
10

B. TABLEAUX DU BORDEREAU DES PRIX ET DÉTAIL QUANTITATIF


ET ESTIMATIF

I. BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES


1.1. Cadre du bordereau de prix unitaire de la composante A

Prix
Prix Prix
unitaire
unitaire unitaire Prix unitaire
(MRO)
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (EURO) en
en
en en toutes lettres
toutes
chiffres chiffres
lettres
COMPOSANTEN°3

10.00 INSTALLATION

10.00.01 Amenée du matériel et installations du chantier FF 1

Études géotechniques et études de formulation du béton


10.00.02 FF 1
pour les châteaux d'eau à construire,

Études d'exécution comprenant levés topographiques,


études détaillées des réseaux, études des châteaux
10.00.03 FF 1
(implantation, étude béton armé etc.) et l’élaboration des
plans d’exécution de tous les ouvrages à construire.

Achat et mise à disposition de le Mission de Contrôle avant


le démarrage des travaux de trois (3) véhicules TT dont une
station wagon pour le Chef de Mission, une pick up pour
l’ingénieur hydraulicien et une pick up pour l’ingénieur génie
civil et quatre (4) motos d’au moins 150 CC pour les
10.00.04 contrôleurs de chantier. Le fonctionnement de ces véhicules FF 1
et motos est pris en charge à raison de (pour chaque
véhicules) : 300 litres de gasoil par mois, une vidange tous
les 5000 km, pour les véhicules, 75 litres d’essence pour
chaque moto, une vidange tous les 500 km et leur remise en
état à la fin du projet et leur rétrocession à l’administration.
Mission de réception dans les usines de l’Entrepreneur avec
prise en charge complète (billets d’avion, hébergement,
nourriture, perdiems) de deux (2) cadres de l’Administration,
1 cadre de la commission des marchés et d’un (1) cadre de
10.00.05 FF 1
la mission de contrôle. Cette visite de réception en usine
concerne les tuyauteries et leurs accessoires, les
électropompes et les groupes électrogènes et est prévue
pour une durée de sept (7) jours par visite.

Fourniture au Maître d’Ouvrage de deux (2) machines à


souder dont une (1) automatique et une (1) thermique. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, les
catalogues des machines qu’il envisage de fournir. Il doit
10.00.06 FF 1
également former quatre (4) plombiers du Maître d’Ouvrage
à l’utilisation de ces machines. Ces machines doivent pouvoir
souder du PEHD de diamètre compris entre 63 mm et 450
mm.

Fourniture des plans de récolement en format papier, dwg et


pdf et de tous les catalogues fournisseurs conformément au
10.00.07 FF 1
CCTP. Les plans de récollement concernent tous les
ouvrages réalisés par l'Entrepreneur,

10.00.06 Repli de chantier FF 1

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 11

Prix Prix Prix


Prix unitaire
unitaire unitaire unitaire
(EURO) en
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en
toutes
en en toutes
lettres
chiffres chiffres lettres
20.00 FOURNITURE DE TUYAUX ET DE PIÈCES SPÉCIALES

20.01 FONTE

20.01.01 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 250 ml 24 630

20.01.02 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 7 301

20.01.03 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 150 ml 19 791

20.01.04 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 100 ml 967

20.01.05 Fourniture de Té fonte à 3B DN 250/150/250 U 3

20.01.06 Fourniture de Té fonte à 3B DN 250/100/250 U 8

20.01.07 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 3

20.01.08 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 100 U 3

20.01.09 Fourniture de cône fonte à brides DN 250 - 150 U 1

20.01.10 Fourniture de cône fonte à brides DN 200 - 150 U 1

20.01.11 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 250 U 25

20.01.12 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 200 U 8

20.01.13 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 150 U 6

20.01.14 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 100 U 4

20.02

20.02.01 Fourniture de canalisations PEHD DE 110 PN 10 ml 68 015

20.02.02 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml 118 880

20.02.03 Fourniture de canalisations PEHD DE 315 PN 16 ml 14 159

20.02.04 Fourniture de canalisations PEHD DE 250 PN 16 ml 42 454

20.02.05 Fourniture de canalisations PEHD DE 200 PN 16 ml 11953

20.02.06 Fourniture de canalisations PEHD DE 160 PN 16 ml 7 773

20.02.07 Fourniture de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 36 393

20.02.08 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 3 985

20.02.09 Fourniture de canalisations PEHD DE 63 PN 16 ml 169

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.10 U 2
315/250/315 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.11 U 2
250/200/250 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.12 U 4
250/150/250 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.13 U 8
250/100/250 Y/C collets de raccordement

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
12

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
20.02.14 U 10
250/80/250 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 200 Y/C


20.02.15 U 2
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.16 U 4
200/160/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.17 U 7
200/110/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.18 U 10
200/90/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.19 U 2
200/60/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150 Y/C


20.02.20 U 3
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.21 U 3
160/100/160 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.22 U 2
160/80/160 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.23 U 4
160/60/160 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110 Y/C


20.02.24 U 5
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.25 U 6
110/80/110 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80 Y/C


20.02.26 U 8
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 90/60/90


20.02.27 U 2
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.28 U 2
63/60/63 Y/C collets de raccordement

20.02.29 Fourniture de manchette fonte de 1 m DN 60 U 2

20.02.30 Fourniture de manchette fonte de 0,5 m DN 60 U 2

20.02.31 Fourniture de cône fonte à brides DN 100/60 U 2

20.02.32 Fourniture de BU PEHD DE 90 U 80

Fourniture de Cône fonte à brides DN 250/200 Y/C collets


20.02.33 U 1
de raccordement

Fourniture de Cône fonte à brides DN 200/150 Y/C collets


20.02.34 U 2
de raccordement

Fourniture de Cône fonte à brides DN 150/80 Y/C collets


20.02.35 U 2
de raccordement

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 13

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
Fourniture de Cône fonte à brides DN 80/60 Y/C
20.02.36 U 4
collets de raccordement

Fourniture de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c


20.02.37 U 18
toutes sujétions.

Fourniture de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c


20.02.38 U 46
toutes sujétions.

20.02.39 Fourniture de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 40

20.02.40 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 90 U 30

20.02.41 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 63 U 90

20.02.42 Fourniture de plaque pleine DN 200 U 2

20.02.43 Fourniture de plaque pleine DN 150 U 2

20.02.44 Fourniture de plaque pleine DN 100 U 3

20.02.45 Fourniture de clapet anti-retour DN 100 U 13

20.02.46 Fourniture de clapet anti-retour DN 150 U 24

20.02.47 Fourniture de clapet anti-retour DN 200 U 1

20.02.48 Fourniture de clapet anti-retour DN 250 U 1

20.02.49 Fourniture de Robinet Vanne Papillon DN 300 U 2

20.02.50 Fourniture de RVR à opercule DN 250 U 7

20.02.51 Fourniture de RVR à opercule DN 200 U 4

20.02.52 Fourniture de RVR à opercule DN 150 U 8

20.02.53 Fourniture de RVR à opercule DN 100 U 19

20.02.54 Fourniture de RVR à opercule DN 80 U 12

20.02.55 Fourniture de RVR à opercule DN 60 U 21

Fourniture de compteur à hélice DN 60 à jet unique


20.02.56 U 19
de classe C

30.00 POSE DE CONDUITES ET DE PIÈCES SPÉCIALES TOUTES SUJÉTIONS COMPRISES

Terrassement : déblai, remblai et compactage de


30.00.01 ml 356 470
tranchée conformément au CCTP.

Fourniture et mise en place de sable pour lit de pose


30.00.02 dans les terrains rocheux sur accord préalable de m3 14 259
l'Ingénieur

30.00.03 Fourniture et pose de grillage avertisseur ml 356 470

30.00.04 Pose de canalisations en fonte ductile DN 250 ml 24 630

30.00.05 Pose de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 7 301

30.00.06 Pose de canalisations en fonte ductile DN 150 ml 19 791

30.00.07 Pose de canalisations en fonte ductile DN 100 ml 967

30.00.08 Pose de canalisations PEHD DE 110 PN 10 ml 68 015

30.00.09 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml 118 880

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
14

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
30.00.10 Pose de canalisations PEHD DE 315 PN 16 ml 14 159

30.00.11 Pose de canalisations PEHD DE 250 PN 16 ml 42 454

30.00.12 Pose de canalisations PEHD DE 200 PN 16 ml 11953

30.00.13 Pose de canalisations PEHD DE 160 PN 16 ml 7 773

30.00.14 Pose de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 36 393

30.00.15 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 3 985

30.00.16 Pose de canalisations PEHD DE 63 PN 16 ml 169

30.00.17 Pose de Té fonte à 3B DN 250/150/250 U 3

30.00.18 Pose de Té fonte à 3B DN 250/100/250 U 8

30.00.19 Pose de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 3

30.00.20 Pose de Té égal fonte à 3B DN 100 U 3

30.00.21 Pose de cône fonte à brides DN 250 - 150 U 1

30.00.22 Pose de cône fonte à brides DN 200 - 150 U 1

30.00.23 Pose raccord major fonte pour fonte DN 250 U 25

30.00.24 Pose raccord major fonte pour fonte DN 200 U 8

30.00.25 Pose raccord major fonte pour fonte DN 150 U 6

30.00.26 Pose raccord major fonte pour fonte DN 100 U 4

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.27 U 2
315/250/315 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.28 U 2
250/200/250 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.29 U 4
250/150/250 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.30 U 8
250/100/250 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 250/80/250


30.00.31 U 10
Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 200 Y/C


30.00.32 U 2
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.33 U 4
200/160/200 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.34 U 7
200/110/200 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 200/90/200


30.00.35 U 10
Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 200/60/200


30.00.36 U 2
Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150 Y/C


30.00.37 U 3
collets de raccordement

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 15

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
30.00.38 U 3
160/100/160 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.39 U 2
160/80/160 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.40 U 4
160/60/160 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110


30.00.41 U 5
Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.42 U 6
110/80/110 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80 Y/C


30.00.43 U 8
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.44 U 2
90/60/90 Y/C collets de raccordement

Pose de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.45 U 2
63/60/63 Y/C collets de raccordement

30.00.46 Pose de manchette fonte de 1 m DN 60 U 2

30.00.47 Pose de manchette fonte de 0,5 m DN 60 U 2

30.00.48 Pose de cône fonte à brides DN 100/60 U 2

30.00.49 Pose de BU PEHD DE 90 U 80

Pose de Cône fonte à brides DN 250/200 Y/C


30.00.50 U 1
collets de raccordement

Pose de Cône fonte à brides DN 200/150 Y/C


30.00.51 U 2
collets de raccordement

Pose de Cône fonte à brides DN 150/80 Y/C


30.00.52 U 2
collets de raccordement

Pose de Cône fonte à brides DN 80/60 Y/C collets


30.00.53 U 4
de raccordement

Pose de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c


30.00.54 U 18
toutes sujétions.

Pose de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c


30.00.55 U 46
toutes sujétions.

30.00.56 Pose de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 40

30.00.57 Pose de bouchon femelle PEHD DE 90 U 30

30.00.58 Pose de bouchon femelle PEHD DE 63 U 90

30.00.59 Pose de plaque pleine DN 200 U 2

30.00.60 Pose de plaque pleine DN 150 U 2

30.00.61 Pose de plaque pleine DN 100 U 3

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
16

Prix
Prix Prix
unitaire Prix unitaire
unitaire unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) en (EURO) en
(MRO) en (EURO) en
toutes toutes lettres
chiffres chiffres
lettres
30.00.62 Pose de clapet anti-retour DN 100 U 13
30.00.63 Pose de clapet anti-retour DN 150 U 24
30.00.64 Pose de clapet anti-retour DN 200 U 1
30.00.65 Pose de clapet anti-retour DN 250 U 1
30.00.66 Pose de Robinet Vanne Papillon DN 300 U 2
30.00.67 Pose de RVR à opercule DN 250 U 7
30.00.68 Pose de RVR à opercule DN 200 U 4
30.00.69 Pose de RVR à opercule DN 150 U 8
30.00.70 Pose de RVR à opercule DN 100 U 19
30.00.71 Pose de RVR à opercule DN 80 U 12
30.00.72 Pose de RVR à opercule DN 60 U 21
Pose de compteur à hélice DN 60 à jet unique de
30.00.73 U 19
classe C
Construction de regards de vanne de dimensions
30.00.74 1,80 x 1,80 x 1,80 en béton banché équipé d'un U 12
tampon d'accès DN 800
Construction de regards de vanne de dimensions
30.00.75 2,00 x 2,00 x 1,80 en béton banché équipé d'un U 8
tampon d'accès DN 800
Construction de regards de vanne de dimensions
30.00.76 2,40 x 2,40 x 1,80 en béton banché équipé d'un U 6
tampon d'accès DN 800
Construction de regards de vanne de dimensions
30.00.77 3,20 x 3,20 x 2,00 en béton banché équipé d'un U 4
tampon d'accès DN 800

RÉALISATION DE BUTÉES, VENTOUSES, REGARDS DE VIDANGE, TRAVAUX GÉNIE CIVIL DES OUVRAGES DE
40
TRAVERSÉES

40.01 BUTÉE

40.01.01 Terrassement m3 141

40.01.02 Béton dosé à 250 kg/m3 m3 141


2
40.01.03 Coffrage m 141
Transport de matériaux (sable ciment gravier et
40.01.04 m3 141
eau)
40.02 VENTOUSE

40.02.01 Fouille m3 20

40.02.02 Remblai m3 15

40.02.03 Béton de propreté m3 0,13


3
40.02.04 Béton avec coffrage m 3

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 17

Prix Prix
Prix
unitaire unitaire Prix unitaire
unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (MRO) en (EURO) en
(EURO) en
en toutes toutes lettres
chiffres
chiffres lettres
40.02.05 Acier kg 270

40.02.06 Échelon U 1

40.02.07 Trappe métallique 0,8 x 0,8 (tampon) U 1

40.02.08 Joint d'étanchéité reprise ml 24


2
40.02.09 Peinture d'étanchéité m 5

40.03 REGARD DE VIDANGE

40.03.01 Fouille m3 20

40.03.01 Remblai m3 15

40.03.02 Béton de propreté m3 0,13


3
40.03.03 Béton m 3

40.03.04 Acier kg 270

40.03.05 Échelon U 1

40.03.06 Trappe métallique 0,8 x 0,8 (tampon) U 1

40.04 GÉNIE CIVIL DES OUVRAGES DE TRAVERSÉES

40.04.01 Fouille m3 540

40.04.02 Remblai m3 405


3
40.04.03 Gabion (3.00X2.00X0.30) m 81

40.05 RÉALISATION ET RACCORDEMENT DE BORNES FONTAINES

Réalisation de bornes fontaines conformément


40.05.01 U 271
au plan joint dans les localités du projet.

Fourniture, transports et mise en place de


tuyaux PEHD DE 90 mm pour les
raccordements des bornes fontaines dans les
116
40.05.02 localités, y compris toutes sujétions de ml
461
raccordement conformément au plan
d’alimentation en eau potable de la localité
retenu par le Maître d’Ouvrage.

Fourniture, transports et mise en place de


tuyaux PEHD DE 63 mm mm pour les
raccordements des bornes fontaines dans les
40.05.03 localités, y compris toutes sujétions de ml 77 641
raccordement conformément au plan
d’alimentation en eau potable de la localité
retenu par le Maître d’Ouvrage.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
18

FOURNITURE ET POSE DE GROUPE ÉLECTROGÈNE, DE PHOTOVOLTAÏQUES ET DE SYSTÈME DE


50.00 TÉLÉGESTION

50.01 FOURNITURE ET POSE D’ÉLECTROPOMPE DE SURFACE ET DE GROUPE ÉLECTROGÈNE

Fourniture et pose de deux (2) électropompes


de surface de débit nominal 115 m3/h à 100 m
de Hmt dont une de secours, toutes sujétions
de raccordement conformément au plan y
50.01.01 U 2
comprises. Ces pompes doivent pouvoir
fonctionner dans une plage de débit variant de
10 à 150 m3/h et dans une plage de pression de
80 à 130 m.
Fourniture et pose de deux (2) électropompes
de surface de débit nominal 10 m3/h à 70 m de
Hmt dont une de secours, toutes sujétions de
raccordement conformément au plan y
50.01.02 comprises. Ces pompes doivent pouvoir U 2
fonctionner dans une plage de débit variant de
3 à 15 m3/h et dans une plage de pression de
50 à 70 m.
Fourniture et pose d’une armoire électrique de
commande et de protection des électropompes
de surface de 115 m3/h à 100 m de Hmt avec
variateur de fréquence y compris toutes
sujétions de raccordement aux installations
50.01.03 existantes. Le soumissionnaire est invité à U 1
joindre à sa soumission la liste des protections
qu’il envisage installer dans l’armoire électrique
et les caractéristiques du variateur de vitesses
conformémtent aux indications du CCTP.
Fourniture e pose d’une armoire électrique de
commande et de protection des électropompes
de surface de 10 m3/h à 70 m de Hmt avec
variateur de fréquence y compris toutes
sujétions de raccordement aux installations
50.01.04 existantes. Le soumissionnaire est invité à U 1
joindre à sa soumission la liste des protections
qu’il envisage installer dans l’armoire électrique
et les caractéristiques du variateur de vitesses
conformément aux indications du CCTP.
Fourniture et pose de deux (2) groupes
électrogènes de 70 KVA chacun dont un de
50.01.05 secours, toutes sujétions de raccordement à U 2
l’armoire électriques et aux autres installations
y comprises.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 19

50.00 FOURNITURE ET POSE DE GROUPE ÉLECTROGÈNE, DE PHOTOVOLTAÏQUES ET DE SYSTÈME DE TÉLÉGESTION

50.01 FOURNITURE ET POSE D’ÉLECTROPOMPE DE SURFACE ET DE GROUPE ÉLECTROGÈNE


Fourniture et pose de deux (2) groupes
électrogènes de 15 KVA chacun dont un de
50.01.06 secours, toutes sujétions de raccordement à U 2
l’armoire électriques et aux autres installations y
comprises.

Fourniture et installation d'un dispositif de


régulation du fonctionnement des électropomes
de surface du SP4 et de MONGUEL. Ce
dispositif comprend : un pressostat raccordé à
l'armoire de commande du SP4 et de MONGUEL
et qui fixe la plage d'heures de fonctionnement
des électropomes, des récepteurs/émetteurs
secondaires installées au niveau de chaque
château d'eau et du réservoir au sol de
MONGUEL et un émetteur/récepteur central
installé au SP4 qui permet d'accéder aux
50.01.07 informations des émetteurs/récepteurs FF 1
secondaires, des panneaux solaires qui
alimentent tous ces récepteurs/émetteurs
installés aux châteaux d'eau, au SP4 et à
MONGUEL, des sondes électriques installées
dans les châteaux d'eau et dans le réservoir au
sol de MONGUEL qui captent les niveaux d'eau,
un second pressostat installé dans l'armoire de
commande du SP4 et de la station de pompage
de MONGUEL qui décompte le temps d'arrêt des
pompes pour les redémarrer à la fin du temps
d'arrêt pré réglé.

Fourniture et installation de l’éclairage de la


station de pompage du SP4, de MONGUEL et de
tous les châteaux d’eau dans les différentes
50.01.08 FF 1
localités. Le soumissionnaire est invité à joindre
à sa soumission, le plan d’éclairage proposé et
son devis quantitatif et estimatif détaillé.

60.00 CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS D’EXPLOITATION

60.01 Bâtiments d’exploitation

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.01 de bureau pour le personnel du Maître FF 1
d’Ouvrage. Le plan fourni dans le DAO, l'est à
titre indicatif. Le soumissionnaire est invité à
joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.02 de logement du chef de la station. Le plan fourni FF 1
dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre,
son devis détaillé.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
20

60.00 CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS D’EXPLOITATION

60.01 Bâtiments d’exploitation

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.03 de logement pour le personnel exploitant. Le plan FF 1
fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre,
son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.04 de magasin de stockage de produits de FF 1
traitement. Le plan fourni dans le DAO, l'est à titre
indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre à
son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.05 de local de groupe électrogène. Le plan fourni FF 1
dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre,
son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.06 FF 1
de local de gardien. Le plan fourni dans le DAO,
l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est invité
à joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.07 FF 1
de cuisine extérieure. Le plan fourni dans le
DAO, l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est
invité à joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage
60.00.08 FF 1
de toilette extérieure. Le plan fourni dans le DAO,
l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est invité
à joindre à son offre, son devis détaillé.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 21

70.00 FOURNITURE D’UN SYSTÈME DE CHLORATION

L'offre de base consiste en la construction d'un


local de chloration en parpaings avec une toiture
en béton armé conformément au plan indicatif
joint au DAO. Ce local de chloration est équipé de
: un système d'éclairage, un bac de chlore de 1
000 litres et deux (2) pompes doseuse dont une
(1) de secours qui débitent en nominal 5 l/h à 10
70.00.01 bars, un système de panneaux solaires FF 1
alimentant ce dispositif. Ce dispositif doit être
réalisé au niveau de chaque ouvrage de
stockage. Le soumissionnaire peut également
proposer un dispositif de chloration qu'il juge
pertinent. Dans ce cas, il l'accompagne d'une
note explicative détaillée, d'un schéma de
principe, d'un devis quantitatif et estimatif détaillé.

80.00 CONSTRUCTION DE CHÂTEAUX D’EAU ET DE RÉSERVOIRS AU SOL EN BÉTON ARMÉ

Dans le cadre de la présentecomposante, il est


prévu la construction de dix-huit châteaux d'eau,
d'un réservoir au sol et de deux (2) stations de
pompage conformément à la description du
CCTP. Les plans indicatifs sont fournis dans le
DAO. Pour chaque château d'eau ou réservoir au
80.00.01 sol, le soumissionnaire est invité à renseigner le Ens. 1
BPU et le DQE ci-joints qu'il joindra à son offre.
Les châteaux d'eau et le réservoir au sol doivent
être équipés hydrauliquement conformément aux
plans indicatifs joints. L'équipement des stations
de pompage est indiqué ci-dessus.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
22

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
AEP CENTRE DE MONGUEL

SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION FF 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux)


2.1 et remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de ml 3 452
largeur et 1,00 m de profondeur

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.2 DN110 ml 1 800

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN


2.3 90 ml 602

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN


2.4 63 ml 1 050

SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10,


3.1 U 2
toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80


3.2 PN10 en amont, toutes sujétions de pose y U 2
comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.3 DN 80, PN 10 à brides y compris regards en U 2
amont et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.4 DN 60, PN 10 à brides y compris regards en U 3
amont et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge


3.5 DN 63/32 et accessoires, y compris toutes U 2
sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris toutes U 12
sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 3
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 3
110/90/110

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 3

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 3


Fourniture et pose des bouchons de fin de
3.11 U 5
réseau DN 63 et 90 PN10

Fourniture et pose des coudes pour PEHD PN10


3.12 U 8
DN 90 et 63 d'angle 90° et 45°

3.13 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 4


3.14 Fourniture et pose de poteau d’incendie DN 100 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 23

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
AEP CENTRE DE MONGUEL

SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des FF 2
compteurs, les équipements, le raccordement au
réseau public y compris toutes sujétions

Construction des regards en BA pour


4.2 U 4
accessoires du réseau

Construction d'un regard en BA pour vanne et


4.3 U 1
compteur

SÉRIE 5 RÉHABILITATION DU RÉSEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles


au niveau du réseau inexistant, changement des
5.1 FF 1
pièces et conduites défectueuses et
raccordement de l'existant au nouveau réseau

SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32


ou 25 y compris collier de prise en charge, robinet
de prise en charge, compteur à vitesse à jet
unique de classe C DN 15 équipé d’un filtre et d’un
6.1 U 30
clapet anti-retour, d'un robinet inviolable et de tous
les accessoires de raccordement, bout en
acier galvanisé avec robinet de puisage et toutes
sujétions.

SÉRIE 7 RACCORDEMENT

Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout


7.1 FF 1
Chergui

  AEP CENTRE DE MOIT BATHA   


SÉRIE 1 MOBILISATION DÉMOBILISATION FF 1
SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux)


2.1 et remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de ml 4 757
largeur et 1,00 m de profondeur

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.2 ml 1 500
DN110

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.3 ml 1 257
DN 90

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.4 ml 2 000
DN 63

Construction de supports en béton pour


canalisations en acier galvanisé DN 60 et 90 y
2.5 FF 1
compris dispositifs de fixation ainsi que toutes
sujétions

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
24

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
  AEP CENTRE DE MOIT BATHA   
SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10,


3.1 U 2
toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80


3.2 PN10 en amont, toutes sujétions de pose y U 2
comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.3 DN 80, PN 10 à brides y compris regards en U 2
amont et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.4 DN 60, PN 10 à brides y compris regards en U 4
amont et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge


3.5 DN 63/32 et accessoires, y compris toutes U 3
sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris toutes U 10
sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 2
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 2
110/90/110

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 2


3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 5

Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau


3.11 U 6
DN 63 et 90 PN10

3.12 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 3


SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des FF 3
compteurs, les équipements, le raccordement au
réseau public y compris toutes sujétions

Construction des regards en BA pour accessoires


4.2 U 4
du réseau
Construction d'un regard en BA pour vanne et
4.3 U 2
compteur
SÉRIE 5 RÉHABILITATION DU RÉSEAU EXISTANT
Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles
au niveau du réseau inexistant, changement des
5.1 FF 1
pièces et conduites défectueuses et
raccordement de l'existant au nouveau réseau

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 25

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres

SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32


ou 25 y compris collier de prise en charge, robinet
de prise en charge, compteur à vitesse à jet
unique de classe C DN 15 équipé d’un filtre et d’un
6.1 U 20
clapet anti-retour, d'un robinet inviolable et de tous
les accessoires de raccordement, bout en acier
galvanisé avec robinet de puisage et toutes
sujétions.

SÉRIE 7 RACCORDEMENT
Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout
7.1 U 1
Chergui
AEP CENTRE DE LEXCEIBA   
SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION FF 1
SÉRIE 2 CANALISATION
Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux)
2.1 et remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de ml 3 752
largeur et 1,00 m de profondeur

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.2 ml 2 100
DN110

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN


2.3 ml 602
90
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN
2.4 ml 1 050
63
SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10,


3.1 U 2
toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80


3.2 PN10 en amont, toutes sujétions de pose y U 2
comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.3 DN 80, PN 10 à brides y compris regards en U 2
amont et toutes sujétions de pose
Fourniture et pose de vannes de sectionnement
3.4 DN 60, PN 10 à brides y compris regards en U 3
amont et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge


3.5 DN 63/32 et accessoires, y compris toutes U 4
sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris toutes U 10
sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 3
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 3
110/90/110

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 3

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
26

Prix Prix Prix


unitaire unitaire unitaire Prix unitaire
N° Désignation Unité Qté (MRO) (EURO) (MRO) en (EURO) en
en en toutes toutes lettres
chiffres chiffres lettres
SÉRIE 3 ROBINETTERIE

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 3

Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau


3.11 U 5
DN 63 et 90 PN10

Fourniture et pose des coudes pour PEHD PN10


3.12 U 4
DN 90 et 63 d'angle 90° et 45°

3.13 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 4

3.14 Cône de réduction DE110/90 U 4

3.15 Fourniture et pose de poteau d’incendie DN 100 U 1

SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des FF 4
compteurs, les équipements, le raccordement au
réseau public y compris toutes sujétions

Construction des regards en BA pour accessoires


4.2 U 6
du réseau
Construction d'un regard en BA pour vanne et
4.3 U 2
compteur
SÉRIE 5 REHABILITATION DU RESEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles


au niveau du réseau inexistant, changement des
5,1 FF 1
pièces et conduites défectueuses et
raccordement de l'existant au nouveau réseau

SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32


ou 25 y compris collier de prise en charge, robinet
de prise en charge, compteur à vitesse à jet
unique de classe C DN 15 équipé d’un filtre et
6.1 U 3
d’un clapet anti-retour, d'un robinet inviolable et
de tous les accessoires de raccordement, bout
en acier galvanisé avec robinet de puisage et
toutes sujétions.

SÉRIE 7 RACCORDEMENT
Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout
7.1 U 1
Chergui

   AEP CENTRE DE ZGUEILOUM DAR   


SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION FF 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux)


2.1 et remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de ml 6 159
largeur et 1,00 m de profondeur
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10
2.2 ml 2 000
DN110

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 27

Prix Prix
Prix
unitaire unitaire Prix unitaire
unitaire
N° Désignation Unité Qté (EURO) (MRO) en (EURO) en
(MRO) en
en toutes toutes lettres
chiffres
chiffres lettres
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10
2.3 ml 1 159
DN 90
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10
2.4 ml 3 000
DN 63
SÉRIE 3 ROBINETTERIE
Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10,
3.1 U 1
toutes sujétions de pose y comprises
Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80
3.2 PN10 en amont, toutes sujétions de pose y U 1
comprises
Fourniture et pose de vannes de
sectionnement DN 80, PN 10 à brides y
3.3 U 1
compris regards en amont et toutes sujétions
de pose
Fourniture et pose de vannes de
sectionnement DN 60, PN 10 à brides y
3.4 U 1
compris regards en amont et toutes sujétions
de pose
Fourniture et pose de collier de prise en charge
3.5 DN 63/32 et accessoires, y compris toutes U 20
sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris U 1
toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 2
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 3
110/90/110

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 4

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 2

Fourniture et pose des bouchons de fin de


3.11 U 6
réseau DN 63 et 90 PN10

Fourniture et pose des coudes pour PEHD


3.12 U 3
PN10 DN 90 et 63 d'angle 90° et 45°

3.13 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 2

SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne


fontaine comprenant le génie-civil (dosage 350
kg/m3), la tuyauterie, la serrurerie, la
4.1 FF 4
robinetterie, des compteurs, les équipements,
le raccordement au réseau public y compris
toutes sujétions

Construction des regards en BA pour


4.2 U 5
accessoires du réseau

Construction d'un regard en BA pour vanne et


4.3 U 2
compteur

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
28

Prix Prix unitaire Prix unitaire


Prix unitaire
unitaire (MRO) en (EURO) en
N° Désignation Unité Qté (MRO) en
(EURO) en toutes toutes
chiffres
chiffres lettres lettres

SÉRIE 5 BRANCHEMENTS PARTICULIERS


Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de
32 ou 25 y compris collier de prise en charge,
robinet de prise en charge, compteur à vitesse
à jet unique de classe C DN 15 équipé d’un filtre
5.1 U 3
et d’un clapet anti-retour, d'un robinet inviolable
et de tous les accessoires de raccordement,
bout en acier galvanisé avec robinet de puisage
et toutes sujétions.
SÉRIE 6 RACCORDEMENT

Raccordement le réseau par la conduite


6.1 U 1
d'Aftout Chergui

AEP CENTRE DE BOKEL MEDEN   


SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION FF 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et


2.1 rocheux) et remblaiement d’une tranchée de ml 4 169
0,60 m de largeur et 1,00 m de profondeur

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.2 ml 2000
DN110
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10
2.3 ml 369
DN 90
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10
2.4 ml 1 800
DN 63

SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10,


3.1 U 2
toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80


3.2 PN10 en amont, toutes sujétions de pose y U 2
comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.3 DN 80, PN 10 à brides y compris regards en U 2
amont et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.4 DN 60, PN 10 à brides y compris regards en U 2
amont et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge


3.5 DN 63/32 et accessoires, y compris toutes U 4
sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris U 300
toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 1
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 1
110/90/110

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 29

Prix Prix unitaire Prix unitaire


Prix unitaire
unitaire (MRO) en (EURO) en
N° Désignation Unité Qté (MRO) en
(EURO) en toutes toutes
chiffres
chiffres lettres lettres

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 2


3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 2
Fourniture et pose des bouchons de fin de
3.11 U 3
réseau DN 63 et 90 PN10

3.12 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 2

SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne


fontaine comprenant le génie-civil (dosage 350
kg/m3), la tuyauterie, la serrurerie, la
4.1 FF 4
robinetterie, des compteurs, les équipements,
le raccordement au réseau public y compris
toutes sujétions

Construction des regards en BA pour


4.2 U 6
accessoires du réseau

Construction d'un regard en BA pour vanne et


4.3 U 2
compteur

SÉRIE 5 RÉHABILITATION DU RÉSEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles


au niveau du réseau inexistant, changement
5.1 FF 1
des pièces et conduites défectueuses et
raccordement de l'existant au nouveau réseau

SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de


32 ou 25 y compris collier de prise en charge,
robinet de prise en charge, compteur à
vitesse à jet unique de classe C DN 15 équipé
6.1 U 2
d’un filtre et d’un clapet anti-retour, d'un robinet
inviolable et de tous les accessoires de
raccordement, bout en acier galvanisé avec
robinet de puisage et toutes sujétions.

SÉRIE 7 RACCORDEMENT

Raccordement le réseau par la conduite


7.1 U 1
d'Aftout Chergui

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
30

CADRE DU BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES DE LA COMPOSANTE B

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
10.00 INSTALLATION

10.00.01 Amenée du matériel et installations du chantier FF 1

Études géotechniques et études de formulation du béton


10.00.02 FF 1
pour les châteaux d'eau à construire,

Études d'exécution comprenant levés topographiques,


études détaillées des réseaux, études des châteaux
10.00.03 FF 1
(implantation, étude béton armé etc.) et l’élaboration des
plans d’exécution de tous les ouvrages à construire.

Mission de réception dans les usines de l’Entrepreneur avec


prise en charge complète (billets d’avion, hébergement,
nourriture, perdiems) de deux (2) cadres de l’Administration,
1 cadre de la commission des marchés et d’un (1) cadre de
10.00.04 FF 1
la mission de contrôle. Cette visite de réception en usine
concerne les tuyauteries et leurs accessoires, les
électropompes et les groupes électrogènes et est prévue
pour une durée de sept (7) jours par visite.

Fourniture au Maître d’Ouvrage de deux (2) machines à


souder dont une (1) automatique et une (1) thermique. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, les
catalogues des machines qu’il envisage de fournir. Il doit
10.00.06 FF 1
également former quatre (4) plombiers du Maître d’Ouvrage
à l’utilisation de ces machines. Ces machines doivent pouvoir
souder du PEHD de diamètre compris entre 63 mm et 450
mm.

Fourniture des plans de récolement en format papier, dwg et


pdf et de tous les catalogues fournisseurs conformément au
10.00.07 FF 1
CCTP. Les plans de récollement concernent tous les
ouvrages réalisés par l'Entrepreneur.

10.00.08 Repli de chantier FF 1

20.00 FOURNITURE DE TUYAUX ET PEHD ET DE LEURS PIÈCES SPÉCIALES

20.01 FONTE

20.01.01 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 5 672

20.01.02 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 150 ml 3 821

20.01.03 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 100 ml 180

20.01.04 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 200 U 2

20.01.05 Fourniture de Té fonte à 3B DN 200/150/200 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 31

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
20.01.06 Fourniture de Té fonte à 3B DN 200/80/200 U 1

20.01.07 Fourniture de Té fonte à 3B DN 200/60/200 U 2

20.01.08 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 150 U 2

20.01.09 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 1

20.01.10 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/80/150 U 2

20.01.11 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/60/150 U 3

20.01.12 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 100 U 2

20.01.13 Fourniture de Té fonte à 3B DN 100/80/100 U 4

20.01.14 Fourniture de Té fonte à 3B DN 100/60/100 U 3

20.01.15 Fourniture de cône fonte à 2B DN 200/150 U 2

20.01.16 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 200 U 16

20.01.17 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 150 U 18

20.01.18 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 100 U 18

20.01.19 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 80 7

20.01.20 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 60 U 8

20.02 FOURNITURE DE TUYAUX PEHD

20.02.01 Fourniture de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 42 180

20.02.02 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 5 254

20.02.03 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml 85 576

20.02.04 Fourniture de canalisations PEHD DE 63 PN 10 ml 7 995

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150 Y/C


20.02.05 U 2
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/100/160


20.02.06 U 3
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/80/160


20.02.07 U 4
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/60/160


20.02.08 U 5
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110 Y/C


20.02.09 U 5
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110/80/110


20.02.10 U 7
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80 Y/C collets


20.02.11 U 10
de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 90/60/90 Y/C


20.02.12 U 6
collets de raccordement

Fourniture de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 63/60/63


20.02.13 U 8
Y/C collets de raccordement

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
32

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
20.02.14 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 150 2

20.02.15 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 100 U 6

20.02.16 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 80 U 4

20.02.17 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 60 7

20.02.18 Fourniture de clapet anti-retour DN 100 U 8

20.02.19 Fourniture de clapet anti-retour DN 150 U 6

20.02.20 Fourniture de clapet anti-retour DN 200 U 1

30.00 FOURNITURE DE RACCORDS

Fourniture de compteur à hélice DN 60 à jet unique de


30.00.01 U 2
classe C

30.00.02 Fourniture de manchette fonte à 2B de 1 m DN 60 U 2


30.00.03 Fourniture de manchette fonte à 2B de 0,5 m DN 60 U 2
30.00.04 Fourniture de cône fonte à 2 B DN 200/150 U 1
30.00.05 Fourniture de bride uni PEHD DE 90 PN 16 U 80

Fourniture de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c toutes


30.00.06 U 18
sujétions.

Fourniture de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c toutes


30.00.07 U 20
sujétions.

30.00.08 Fourniture de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 50


30.00.09 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 90 U 20
30.00.10 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 63 U 50
30.00.11 Fourniture de plaque pleine DN 200 U 2
30.00.12 Fourniture de plaque pleine DN 150 U 2
30.00.13 Fourniture de plaque pleine DN 100 U 3

40,00 POSE DE RACCORDS


Terrassement : déblai, remblai et compactage de tranchée 148
40.00.01 ml
conformément au CCTP. 588
Fourniture et mise en place de sable pour lit de pose le cas
40.00.02 m3 7 500
échéant
148
40.00.03 Fourniture et pose de grillage avertisseur ml
600
40.00.04 Pose de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 5672

40.00.05 Pose de canalisations en fonte ductile DN 150 ml 3821

40.00.06 Pose de canalisations en fonte ductile DN 100 ml 180

40.00.07 Pose de Té égal fonte à 3B DN 200 U 2

40.00.08 Pose de Té fonte à 3B DN 200/150/200 U 2

40.00.09 Pose de Té fonte à 3B DN 200/80/200 U 1

40.00.10 Pose de Té fonte à 3B DN 200/60/200 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 33

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
40.00.11 Pose de Té égal fonte à 3B DN 150 U 2

40.00.12 Pose de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 1

40.00.13 Pose de Té fonte à 3B DN 150/80/150 U 2

40.00.14 Pose de Té fonte à 3B DN 150/60/150 U 3

40.00.15 Pose de Té égal fonte à 3B DN 100 U 2

40.00.16 Pose de Té fonte à 3B DN 100/80/100 U 4

40.00.17 Pose de Té fonte à 3B DN 100/60/100 U 3

40.00.18 Pose de cône fonte à 2B DN 200/150 U 2

40.00.19 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 200 U 16

40.00.20 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 150 U 18

40.00.21 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 100 U 18

40.00.22 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 80 U 7

40.00.23 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 60 U 8

40.00.24 Pose de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 42180

40.00.25 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 5254

40.00.26 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml 85576

40.00.27 Pose de canalisations PEHD DE 63 PN 10 ml 7995

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150 Y/C collets


40.00.28 U 2
de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/100/160 Y/C


40.00.29 U 3
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/80/160 Y/C


40.00.30 U 4
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/60/160 Y/C


40.00.31 U 5
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110 Y/C collets


40.00.32 U 5
de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110/80/110 Y/C


40.00.33 U 7
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80 Y/C collets de


40.00.34 U 10
raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 90/60/90 Y/C


40.00.35 U 6
collets de raccordement

Pose de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 63/60/63 Y/C


40.00.36 U 8
collets de raccordement

40.00.37 Pose de robinet vanne à passage directe DN 150 2

40.00.38 Pose de robinet vanne à passage directe DN 100 U 6

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
34

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
40.00.39 Pose de robinet vanne à passage directe DN 80 U 4

40.00.40 Pose de robinet vanne à passage directe DN 60 7

40.00.41 Pose de clapet anti-retour DN 100 U 8

40.00.42 Pose de clapet anti-retour DN 150 U 6

40.00.43 Pose de clapet anti-retour DN 200 U 1

40.00.44 Pose de compteur à hélice DN 60 à jet unique de classe C U 2

40.00.45 Pose de manchette fonte à 2B de 1 m DN 60 U 2

40.00.46 Pose de manchette fonte à 2B de 0,5 m DN 60 U 2

40.00.47 Pose de cône fonte à 2 B DN 200/150 U 1

40.00.48 Pose de bride uni PEHD DE 90 PN 16 U 80

Pose de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c toutes


40.00.49 U 18
sujétions.

Pose de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c toutes


40.00.50 U 20
sujétions.

40.00.51 Pose de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 50

40.00.52 Pose de bouchon femelle PEHD DE 90 U 20

40.00.53 Pose de bouchon femelle PEHD DE 63 U 50

40.00.54 Pose de plaque pleine DN 200 U 2

40.00.55 Pose de plaque pleine DN 150 U 2

40.00.56 Pose de plaque pleine DN 100 U 3

50,00 RÉALISATION DES OUVRAGES PONCTUELS

50,01 BUTÉE

50.01.01 Terrassement m3 302


3 3
50.01.02 Béton dosé à 250 kg/m m 302

50.01.03 Coffrage m2 1000


3
50.01.05 Transport de matériaux (sable ciment gravier et eau) m 302

50,02 VENTOUSE
50.02.01 Fouille m3 20
3
50.02.02 Remblai m 15
3
50.02.03 Béton de propreté m 0,13
3
50.02.04 Béton avec coffrage m 3
50.02.05 Acier kg 270
50.02.06 Échelon U 1
50.02.07 Trappe métallique 0,8 x 0,8 U 1
50.02.08 Joint d'étanchéité reprise ml 24
50.02.09 Peinture d'étanchéité m2 5

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 35

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
50,03 REGARD DE VIDANGE

50.03.01 Fouille m3 20
3
50.03.02 Remblai m 15

50.03.03 BP m3 0,13
3
50.03.04 Béton m 3

50.03.05 Acier kg 270

50.03.06 Échelon U 1

50.03.07 Trappe métallique 0,8 x 0,8 U 1

50,04 GÉNIE CIVIL DES OUVRAGES DE TRAVERSÉES

50.04.01 Fouille m3 540

50.04.02 Remblai m3 405


3
50.04.03 Gabion (3.00X2.00X0.30) m 81

50,05 RÉALISATION ET RACCORDEMENT DES BORNES FONTAINES

Réalisation de bornes fontaines conformément au plan


50.05.01 U 110
joint dans les localités du projet.

Fourniture, transports et mise en place de tuyaux PEHD


DE 90 mm pour les raccordements des bornes fontaines
50.05.02 dans les localités, y compris toutes sujétions de ml 55 449
raccordement conformément au plan d’alimentation en
eau potable de la localité retenu par le Maître d’Ouvrage.

Fourniture, transports et mise en place de tuyaux PEHD


DE 63 mm pour les raccordements des bornes fontaines
50.05.03 dans les localités, y compris toutes sujétions de ml 36 966
raccordement conformément au plan d’alimentation en
eau potable de la localité retenu par le Maître d’Ouvrage.

COMPOSANTE B
FOURNITURE ET POSE DE GROUPE ÉLECTROGÈNE, DE PHOTOVOLTAÏQUES ET DE SYSTÈME DE
50.00
TÉLÉGESTION
50.01 FOURNITURE ET POSE D’ÉLECTROPOMPE DE SURFACE ET DE GROUPE ÉLECTROGÈNE

Fourniture et pose de deux (2) électropompes de surface


de débit nominal 50 m3/h à 130 m de Hmt dont une de
secours, toutes sujétions de raccordement
50.01.01 U 2
conformément au plan y comprises. Ces pompes doivent
pouvoir fonctionner dans une plage de débit variant de 10
à 50 m3/h et dans une plage de pression de 20 à 130 m.

Fourniture et pose d’une armoire électrique de


commande et de protection des électropompes de
surface de 50 m3/h à 130 m de Hmt avec variateur de
fréquence y compris toutes sujétions de raccordement
50.01.02 aux installations existantes. Le soumissionnaire est invité U 1
à joindre à sa soumission la liste des protections qu’il
envisage installer dans l’armoire électrique et les
caractéristiques du variateur de vitesses conformément
aux indications du CCTP.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
36

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
Fourniture et pose de deux (2) groupes électrogènes de
40 KVA chacun dont un de secours, toutes sujétions de
50.01.03 U 1
raccordement à l’armoire électriques et aux autres
installations y comprises.

Fourniture et installation d'un dispositif de régulation du


fonctionnement des électropomes de surface du SP7 et de
COW EHEL HACHIM. Ce dispositif comprend : un
pressostat raccordé à l'armoire de commande du SP7 et
de COW EHEL HACHIM et qui fixe la plage d'heures de
fonctionnement des électropomes, des
récepteurs/émetteurs secondaires installées au niveau de
chaque château d'eau et du réservoir au sol de COW
EHEL HACHIM et un émetteur/récepteur central installé
au SP7 qui permet d'accéder aux informations des
50.01.04 FF 1
émetteurs/récepteurs secondaires, des panneaux solaires
qui alimentent tous ces récepteurs/émetteurs installés aux
châteaux d'eau, au SP7 et à COW EHEL HACHIM des
sondes électriques installées dans les châteaux d'eau et
dans le réservoir au sol de COW EHEL HACHIM qui
captent les niveaux d'eau, un second pressostat installé
dans l'armoire de commande du SP7 et de la station de
pompage de COW EHEL HACHIM qui décompte le temps
d'arrêt des pompes pour les redémarrer à la fin du temps
d'arrêt pré réglé.

Fourniture et installation de l’éclairage de la station de


pompage du SP4, de COW EHEL HACHIM et de tous les
châteaux d’eau dans les différentes localités. Le
50.01.05 FF 1
soumissionnaire est invité à joindre à sa soumission, le
plan d’éclairage proposé et son devis quantitatif et
estimatif détaillé.
COMPOSANTE B

60.00 CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS D’EXPLOITATION

60.01 Bâtiments d’exploitation


Construction toutes sujétions d’équipement comprises
conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
d’un bâtiment à usage de bureau pour le personnel du
60.00.01 FF 1
Maître d’Ouvrage. Le plan fourni dans le DAO, l'est à titre
indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre à son offre,
son devis détaillé.
Construction toutes sujétions d’équipement comprises
conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
d’un bâtiment à usage de logement du chef de la station. Le
60.00.02 FF 1
plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son devis
détaillé.
Construction toutes sujétions d’équipement comprises
conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
d’un bâtiment à usage de logement pour le personnel
60.00.03 FF 1
exploitant. Le plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif.
Le soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son devis
détaillé.
Construction toutes sujétions d’équipement comprises
conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
d’un bâtiment à usage de magasin de stockage de produits
60.00.04 FF 1
de traitement. Le plan fourni dans le DAO, l'est à titre
indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre à son offre,
son devis détaillé.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 37

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
d’un bâtiment à usage de local de groupe électrogène. Le
60.00.05 FF 1
plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son devis
détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
60.00.06 d’un bâtiment à usage de local de gardien. Le plan fourni FF 1
dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est
invité à joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
60.00.07 d’un bâtiment à usage de cuisine extérieure. Le plan fourni FF 1
dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est
invité à joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par l'Ingénieur,
60.00.08 d’un bâtiment à usage de toilette extérieure. Le plan fourni FF 1
dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est
invité à joindre à son offre, son devis détaillé.

70.00 FOURNITURE D’UN SYSTÈME DE CHLORATION

L'offre de base consiste en la construction d'un local de


chloration en parpaings avec une toiture en béton armé
conformément au plan indicatif joint au DAO. Ce local de
chloration est équipé de : un système d'éclairage, un bac de
chlore de 1 000 litres et deux (2) pompes doseuse dont une
(1) de secours qui débitent en nominal 5 l/h à 10 bars, un
70.00.01 FF 1
système de panneaux solaires alimentant ce dispositif. Ce
dispositif doit être réalisé au niveau de chaque ouvrage de
stockage. Le soumissionnaire peut également proposer un
dispositif de chloration qu'il juge pertinent. Dans ce cas, il
l'accompagne d'une note explicative détaillée, d'un schéma
de principe, d'un devis quantitatif et estimatif détaillé.

80.00 CONSTRUCTION DE CHÂTEAU D’EAU EN BÉTON ARMÉ

Dans le cadre de laprésente Composante, il est prévu la


construction de dix-huit châteaux d'eau, d'un réservoir au
sol et de deux (2) stations de pompage conformément à la
description du CCTP. Les plans indicatifs sont fournis dans
le DAO. Pour chaque château d'eau ou réservoir au sol, le
80.00.01 Ens. 2
soumissionnaire est invité à renseigner le BPU et le DQE ci-
joints qu'il joindra à son offre. Les châteaux d'eau et le
réservoir au sol doivent être équipés hydrauliquement
conformément aux plans indicatifs joints. L'équipement des
stations de pompage est indiqué ci-dessus.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
38

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
90.00 ACTIONS ENVIRONNEMENTALES

90.00.01 Coût des mesures de réhabilitation du couvert végétal FF 1


Coût des mesures de préservation de la santé et la sécurité
90.00.02 FF 1
sur le chantier
90.00.03 Coût des mesures d’indemnisation des biens détruits FF 1

90.00.04 Coût des mesures de préservation des ressources en eau FF 1

90.00.05 Suivi environnemental FF 1

90.00.06 Coût des initiatives complémentaires FF 1

AEP CENTRE DE KOB EHEL JAVAR

SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION FF 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux) et


2.1 remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de largeur et 1,00 ml 3016
m de profondeur

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN110 PN


2.2 ml 1800
10 avec des manchons mécaniques
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 90 PN 10
2.3 ml 416
avec des manchons mécaniques
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 63 PN 10
2.4 ml 800
avec des manchons mécaniques

SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10, toutes


3.1 U 2
sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80 PN10 en


3.2 U 2
amont, toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN 80, PN


3.3 10 à brides y compris regards en amont et toutes sujétions U 2
de pose
Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN 60, PN
3.4 10 à brides y compris regards en amont et toutes sujétions U 2
de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge DN 63/32 et


3.5 U 4
accessoires, y compris toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et DN90/90/90/90 et


3.6 U 8
63/63/63/63, y compris toutes sujétions de pose

3.7 Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE 110/110/110 U 2

3.8 Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE 110/90/110 U 2

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 2

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 4

Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau DN 63 et


3.11 U 4
90 PN10
3.12 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 39

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total Total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la tuyauterie,
4.1 la serrurerie, la robinetterie, des compteurs, les FF 4
équipements, le raccordement au réseau public y compris
toutes sujétions

4.2 Construction des regards en BA pour accessoires du réseau U 2

4.3 Construction d'un regard en BA pour vanne et compteur U 1

SÉRIE 5 REHABILITATION DU RESEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles au niveau


du réseau inexistant, changement des pièces et conduites
5.1 FF 1
défectueuses et raccordement de l'existant au nouveau
réseau

COMPOSANTE B

SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32 ou 25 y


compris collier de prise en charge, robinet de prise en
charge, compteur à vitesse à jet unique de classe C DN 15
6.1 équipé d’un filtre et d’un clapet anti-retour, d'un robinet U 10
inviolable et de tous les accessoires de raccordement, bout
en acier galvanisé avec robinet de puisage et toutes
sujétions.

SÉRIE 7 RACCORDEMENT

7.1 Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout Chergui U 1

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
40

CADRE DU DEVIS QUANTITATIF ET ESTIMATIF DE LA COMPOSANTE A

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
10.00 INSTALLATION

10.00.01 Amenée du matériel et installations du chantier FF 1

Études géotechniques et études de formulation du


10.00.02 FF 1
béton pour les châteaux d'eau à construire,

Études d'exécution comprenant levés


topographiques, études détaillées des réseaux,
10.00.03 études des châteaux (implantation, étude béton armé FF 1
etc.) et l’élaboration des plans d’exécution de tous les
ouvrages à construire.

Achat et mise à disposition de le Mission de Contrôle


avant le démarrage des travaux de trois (3) véhicules
TT dont une station wagon pour le Chef de Mission,
une pick up pour l’ingénieur hydraulicien et une pick
up pour l’ingénieur génie civil et quatre (4) motos d’au
moins 150 CC pour les contrôleurs de chantier. Le
10.00.04 fonctionnement de ces véhicules et motos est pris en FF 1
charge à raison de (pour chaque véhicules) : 300
litres de gasoil par mois, une vidange tous les 5000
km, pour les véhicules, 75 litres d’essence pour
chaque moto, une vidange tous les 500 km et leur
remise en état à la fin du projet et leur rétrocession à
l’administration.

Mission de réception dans les usines de


l’Entrepreneur avec prise en charge complète (billets
d’avion, hébergement, nourriture, perdiems) de deux
(2) cadres de l’Administration et d’un (1) cadre de la
10.00.05 FF 1
mission de contrôle. Cette visite de réception en usine
concerne les tuyauteries et leurs accessoires, les
électropompes et les groupes électrogènes et est
prévue pour une durée de sept (7) jours par visite.

Fourniture au Maître d’Ouvrage de deux (2) machines


à souder dont une (1) automatique et une (1)
thermique. Le soumissionnaire est invité à joindre à
son offre, les catalogues des machines qu’il envisage
10.00.06 FF 1
de fournir. Il doit également former quatre (4)
plombiers du Maître d’Ouvrage à l’utilisation de ces
machines. Ces machines doivent pouvoir souder du
PEHD de diamètre compris entre 63 mm et 450 mm.

Fourniture des plans de récolement en format papier,


dwg et pdf et de tous les catalogues fournisseurs
10.00.07 conformément au CCTP. Les plans de récollement FF 1
concernent tous les ouvrages réalisés par
l'Entrepreneur,

10.00.06 Repli de chantier FF 1

TOTAL INSTALLATION DE CHANTIER

20.00 FOURNITURE DE TUYAUX ET DE PIÈCES SPÉCIALES

20.01 FONTE

20.01.01 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 250 ml 24 630

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 41

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)

20.01.02 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 7 301

20.01.03 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 150 ml 19 791

20.01.04 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 100 ml 967

20.01.05 Fourniture de Té fonte à 3B DN 250/150/250 U 3

20.01.06 Fourniture de Té fonte à 3B DN 250/100/250 U 8

20.01.07 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 3

20.01.08 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 100 U 3

20.01.09 Fourniture de cône fonte à brides DN 250 - 150 U 1

20.01.10 Fourniture de cône fonte à brides DN 200 - 150 U 1

20.01.11 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 250 U 25

20.01.12 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 200 U 8

20.01.13 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 150 U 6

20.01.14 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 100 U 4

TOTAL FOURNITURE DE TUYAUX ET DE PIECES SPÉCIALES EN FONTE

20.02 PEHD

20.02.01 Fourniture de canalisations PEHD DE 110 PN 10 ml 68 015


118
20.02.02 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml
880
20.02.03 Fourniture de canalisations PEHD DE 315 PN 16 ml 14 159

20.02.04 Fourniture de canalisations PEHD DE 250 PN 16 ml 42 454

20.02.05 Fourniture de canalisations PEHD DE 200 PN 16 ml 11953

20.02.06 Fourniture de canalisations PEHD DE 160 PN 16 ml 7 773

20.02.07 Fourniture de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 36 393

20.02.08 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 3 985

20.02.09 Fourniture de canalisations PEHD DE 63 PN 16 ml 169


20.02.10 Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
U 2
315/250/315 Y/C collets de raccordement

20.02.11 Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


U 2
250/200/250 Y/C collets de raccordement
20.02.12 Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
U 4
250/150/250 Y/C collets de raccordement
20.02.13 Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
U 8
250/100/250 Y/C collets de raccordement
20.02.14 Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
U 10
250/80/250 Y/C collets de raccordement
20.02.15 Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 200
U 2
Y/C collets de raccordement

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
42

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
20.02.16 U 4
200/160/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.17 U 7
200/110/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.18 U 10
200/90/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.19 U 2
200/60/200 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150


20.02.20 U 3
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.21 U 3
160/100/160 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.22 U 2
160/80/160 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.23 U 4
160/60/160 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110


20.02.24 U 5
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.25 U 6
110/80/110 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80


20.02.26 U 8
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.27 U 2
90/60/90 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.02.28 U 2
63/60/63 Y/C collets de raccordement

20.02.29 Fourniture de manchette fonte de 1 m DN 60 U 2

20.02.30 Fourniture de manchette fonte de 0,5 m DN 60 U 2

20.02.31 Fourniture de cône fonte à brides DN 100/60 U 2

20.02.32 Fourniture de BU PEHD DE 90 U 80

Fourniture de Cône fonte à brides DN 250/200 Y/C


20.02.33 U 1
collets de raccordement

Fourniture de Cône fonte à brides DN 200/150 Y/C


20.02.34 U 2
collets de raccordement

Fourniture de Cône fonte à brides DN 150/80 Y/C


20.02.35 U 2
collets de raccordement

Fourniture de Cône fonte à brides DN 80/60 Y/C


20.02.36 U 4
collets de raccordement

Fourniture de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c


20.02.37 U 18
toutes sujétions.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 43

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
Fourniture de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c
20.02.38 U 46
toutes sujétions.

20.02.39 Fourniture de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 40

20.02.40 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 90 U 30

20.02.41 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 63 U 90

20.02.42 Fourniture de plaque pleine DN 200 U 2

20.02.43 Fourniture de plaque pleine DN 150 U 2

20.02.44 Fourniture de plaque pleine DN 100 U 3

20.02.45 Fourniture de clapet anti-retour DN 100 U 13

20.02.46 Fourniture de clapet anti-retour DN 150 U 24

20.02.47 Fourniture de clapet anti-retour DN 200 U 1

20.02.48 Fourniture de clapet anti-retour DN 250 U 1

20.02.49 Fourniture de Robinet Vanne Papillon DN 300 U 2

20.02.50 Fourniture de RVR à opercule DN 250 U 7

20.02.51 Fourniture de RVR à opercule DN 200 U 4

20.02.52 Fourniture de RVR à opercule DN 150 U 8

20.02.53 Fourniture de RVR à opercule DN 100 U 19

20.02.54 Fourniture de RVR à opercule DN 80 U 12

20.02.55 Fourniture de RVR à opercule DN 60 U 21

Fourniture de compteur à hélice DN 60 à jet unique


20.02.56 U 19
de classe C

TOTAL FOURNITURE DE TUYAUX ET DE PIECES SPÉCIALES EN PEHD

30.00 POSE DE CONDUITES ET DE PIÈCES SPÉCIALES TOUTES SUJÉTIONS COMPRISES

Terrassement : déblai, remblai et compactage de


30.00.01 ml 356 470
tranchée conformément au CCTP.

Fourniture et mise en place de sable pour lit de pose


30.00.02 dans les terrains rocheux sur accord préalable de m3 14 259
l'Ingénieur

30.00.03 Fourniture et pose de grillage avertisseur ml 356 470

30.00.04 Pose de canalisations en fonte ductile DN 250 ml 24 630

30.00.05 Pose de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 7 301

30.00.06 Pose de canalisations en fonte ductile DN 150 ml 19 791

30.00.07 Pose de canalisations en fonte ductile DN 100 ml 967

30.00.08 Pose de canalisations PEHD DE 110 PN 10 ml 68 015

30.00.09 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml 118 880

30.00.10 Pose de canalisations PEHD DE 315 PN 16 ml 14 159

30.00.11 Pose de canalisations PEHD DE 250 PN 16 ml 42 454

30.00.12 Pose de canalisations PEHD DE 200 PN 16 ml 11953

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
44

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
30.00.13 Pose de canalisations PEHD DE 160 PN 16 ml 7 773

30.00.14 Pose de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 36 393

30.00.15 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 3 985

30.00.16 Pose de canalisations PEHD DE 63 PN 16 ml 169

30.00.17 Pose de Té fonte à 3B DN 250/150/250 U 3

30.00.18 Pose de Té fonte à 3B DN 250/100/250 U 8

30.00.19 Pose de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 3

30.00.20 Pose de Té égal fonte à 3B DN 100 U 3

30.00.21 Pose de cône fonte à brides DN 250 - 150 U 1

30.00.22 Pose de cône fonte à brides DN 200 - 150 U 1

30.00.23 Pose raccord major fonte pour fonte DN 250 U 25

30.00.24 Pose raccord major fonte pour fonte DN 200 U 8

30.00.25 Pose raccord major fonte pour fonte DN 150 U 6

30.00.26 Pose raccord major fonte pour fonte DN 100 U 4

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.27 U 2
315/250/315 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.28 U 2
250/200/250 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.29 U 4
250/150/250 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.30 U 8
250/100/250 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.31 U 10
250/80/250 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 200


30.00.32 U 2
Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.33 U 4
200/160/200 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.34 U 7
200/110/200 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.35 U 10
200/90/200 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.36 U 2
200/60/200 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150


30.00.37 U 3
Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.38 U 3
160/100/160 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.39 U 2
160/80/160 Y/C collets de raccordement

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 45

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE
30.00.40 U 4
160/60/160 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110 Y/C


30.00.41 U 5
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.42 U 6
110/80/110 Y/C collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80 Y/C


30.00.43 U 8
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 90/60/90


30.00.44 U 2
Y/C collets de raccordement

Pose de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


30.00.45 U 2
63/60/63 Y/C collets de raccordement

30.00.46 Pose de manchette fonte de 1 m DN 60 U 2

30.00.47 Pose de manchette fonte de 0,5 m DN 60 U 2

30.00.48 Pose de cône fonte à brides DN 100/60 U 2

30.00.49 Pose de BU PEHD DE 90 U 80

Pose de Cône fonte à brides DN 250/200 Y/C collets


30.00.50 U 1
de raccordement

Pose de Cône fonte à brides DN 200/150 Y/C collets


30.00.51 U 2
de raccordement

Pose de Cône fonte à brides DN 150/80 Y/C collets


30.00.52 U 2
de raccordement

Pose de Cône fonte à brides DN 80/60 Y/C collets


30.00.53 U 4
de raccordement

Pose de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c toutes


30.00.54 U 18
sujétions.

Pose de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c toutes


30.00.55 U 46
sujétions.

30.00.56 Pose de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 40

30.00.57 Pose de bouchon femelle PEHD DE 90 U 30

30.00.58 Pose de bouchon femelle PEHD DE 63 U 90


30.00.59 Pose de plaque pleine DN 200 U 2
30.00.60 Pose de plaque pleine DN 150 U 2
30.00.61 Pose de plaque pleine DN 100 U 3

30.00.62 Pose de clapet anti-retour DN 100 U 13

30.00.63 Pose de clapet anti-retour DN 150 U 24


30.00.64 Pose de clapet anti-retour DN 200 U 1
30.00.65 Pose de clapet anti-retour DN 250 U 1
30.00.66 Pose de Robinet Vanne Papillon DN 300 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
46

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitair unitai Total total
e re (MRO) (EURO)
(MRO) (EUR
O)
30.00.67 Pose de RVR à opercule DN 250 U 7

30.00.68 Pose de RVR à opercule DN 200 U 4

30.00.69 Pose de RVR à opercule DN 150 U 8

30.00.70 Pose de RVR à opercule DN 100 U 19

30.00.71 Pose de RVR à opercule DN 80 U 12

30.00.72 Pose de RVR à opercule DN 60 U 21

Pose de compteur à hélice DN 60 à jet unique de


30.00.73 U 19
classe C

Construction de regards de vanne de dimensions


30.00.74 1,80 x 1,80 x 1,80 en béton banché équipé d'un U 12
tampon d'accès DN 800
Construction de regards de vanne de dimensions
30.00.75 2,00 x 2,00 x 1,80 en béton banché équipé d'un U 8
tampon d'accès DN 800
Construction de regards de vanne de dimensions 2,40
30.00.76 x 2,40 x 1,80 en béton banché équipé d'un tampon U 6
d'accès DN 800
Construction de regards de vanne de dimensions 3,20
30.00.77 x 3,20 x 2,00 en béton banché équipé d'un tampon U 4
d'accès DN 800

TOTAL POSE DE CONDUITES ET PIECES SPÉCIALES EN FONTE ET EN


PEHD

RÉALISATION DE BUTÉES, VENTOUSES, REGARDS DE VIDANGE, TRAVAUX GÉNIE CIVIL DES OUVRAGES
40.00
DE TRAVERSÉES

40.01 BUTÉE
40.01.01 Terrassement m3 141

40.01.02 Béton dosé à 250 kg/m3 m3 141

40.01.03 Coffrage m2 141

40.01.04 Transport de matériaux (sable ciment gravier et eau) m3 141

TOTAL BUTÉE

40.02 VENTOUSE

40.02.01 Fouille m3 20
3
40.02.02 Remblai m 15

40.02.03 Béton de propreté m3 0,1

40.02.04 Béton avec coffrage m3 3

40.02.05 Acier kg 270

40.02.06 Échelon U 1

40.02.07 Trappe métallique 0,8 x 0,8 (tampon) U 1

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 47

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
40.02.08 Joint d'étanchéité reprise ml 24

40.02.09 Peinture d'étanchéité m2 5

TOTAL VENTOUSE

40.03 REGARD DE VIDANGE

40.03.01 Fouille m3 20

40.03.01 Remblai m3 15

40.03.02 Béton de propreté m3 0,1

40.03.03 Béton m3 3

40.03.04 Acier kg 270

40.03.05 Échelon U 1

40.03.06 Trappe métallique 0,8 x 0,8 (tampon) U 1

TOTAL REGARDS DE VIDANGE

40.04 GÉNIE CIVIL DES OUVRAGES DE TRAVERSÉES

40.04.01 Fouille m3 540

40.04.02 Remblai m3 405

40.04.03 Gabion (3.00X2.00X0.30) m3 81

TOTAL OUVRAGES DE TRAVERSÉES

40,05 RÉALISATION ET RACCORDEMENT DE BORNES FONTAINES

Réalisation de bornes fontaines conformément au


40.05.01 U 271
plan joint dans les localités du projet.

Fourniture, transports et mise en place de tuyaux


PEHD DE 90 mm pour les raccordements des
bornes fontaines dans les localités, y compris toutes
40.05.02 ml 116 461
sujétions de raccordement conformément au plan
d’alimentation en eau potable de la localité retenu
par le Maître d’Ouvrage.

Fourniture, transports et mise en place de tuyaux


PEHD DE 63 mm mm pour les raccordements des
bornes fontaines dans les localités, y compris toutes
40.05.03 ml 77 641
sujétions de raccordement conformément au plan
d’alimentation en eau potable de la localité retenu
par le Maître d’Ouvrage.

TOTAL DES OUVRAGES DE TRAVERSÉES

TOTAL GÉNÉRAL RÉALISATION DES DES BUTÉES, DES VENTOUSES, DES VIDANGES ET DES
OUVRAGES DE TRAVERSÉES

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
48

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
FOURNITURE ET POSE DE GROUPE ÉLECTROGÈNE, DE PHOTOVOLTAÏQUES ET DE SYSTÈME DE
50.00
TÉLÉGESTION

50.01 FOURNITURE ET POSE D’ÉLECTROPOMPE DE SURFACE ET DE GROUPE ÉLECTROGÈNE


Fourniture et pose de deux (2) électropompes de
surface de débit nominal 115 m3/h à 100 m de Hmt dont
une de secours, toutes sujétions de raccordement
50.01.01 conformément au plan y comprises. Ces pompes U 2
doivent pouvoir fonctionner dans une plage de débit
variant de 10 à 150 m3/h et dans une plage de pression
de 80 à 130 m.
Fourniture et pose de deux (2) électropompes de
surface de débit nominal 10 m3/h à 70 m de Hmt dont
une de secours, toutes sujétions de raccordement
50.01.02 conformément au plan y comprises. Ces pompes U 2
doivent pouvoir fonctionner dans une plage de débit
variant de 3 à 15 m3/h et dans une plage de pression
de 50 à 70 m.
Fourniture et pose d’une armoire électrique de
commande et de protection des électropompes de
surface de 115 m3/h à 100 m de Hmt avec variateur
de fréquence y compris toutes sujétions de
50.01.03 raccordement aux installations existantes. Le U 1
soumissionnaire est invité à joindre à sa soumission la
liste des protections qu’il envisage installer dans
l’armoire électrique et les caractéristiques du variateur
de vitesses conformément aux indications du CCTP.
Fourniture et pose d’une armoire électrique de
commande et de protection des électropompes de
surface de 10 m3/h à 70 m de Hmt avec variateur de
fréquence y compris toutes sujétions de raccordement
50.01.04 aux installations existantes. Le soumissionnaire est U 1
invité à joindre à sa soumission la liste des protections
qu’il envisage installer dans l’armoire électrique et les
caractéristiques du variateur de vitesses
conformément aux indications du CCTP.
Fourniture et pose de deux (2) groupes électrogènes
de 70 KVA chacun dont un de secours, toutes sujétions
50.01.05 U 2
de raccordement à l’armoire électriques et aux autres
installations y comprises.
Fourniture et pose de deux (2) groupes électrogènes
de 15 KVA chacun dont un de secours, toutes sujétions
50.01.06 U 2
de raccordement à l’armoire électriques et aux autres
installations y comprises.

Fourniture et installation d'un dispositif de régulation


du fonctionnement des électropomes de surface du
SP4 et de MONGUEL. Ce dispositif comprend : un
pressostat raccordé à l'armoire de commande du SP4
et de MONGUEL et qui fixe la plage d'heures de
fonctionnement des électropomes, des
récepteurs/émetteurs secondaires installées au niveau
de chaque château d'eau et du réservoir au sol de
MONGUEL et un émetteur/récepteur central installé au
SP4 qui permet d'accéder aux informations des
50.01.07 FF 1
émetteurs/récepteurs secondaires, des panneaux
solaires qui alimentent tous ces récepteurs/émetteurs
installés aux châteaux d'eau, au SP4 et à MONGUEL,
des sondes électriques installées dans les châteaux
d'eau et dans le réservoir au sol de MONGUEL qui
captent les niveaux d'eau, un second pressostat
installé dans l'armoire de commande du SP4 et de la
station de pompage de MONGUEL qui décompte le
temps d'arrêt des pompes pour les redémarrer à la fin
du temps d'arrêt pré réglé.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 49

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)

Fourniture et installation de l’éclairage de la station


de pompage du SP4, de MONGUEL et de tous les
châteaux d’eau dans les différentes localités. Le
50.01.08 FF 1
soumissionnaire est invité à joindre à sa soumission,
le plan d’éclairage proposé et son devis quantitatif et
estimatif détaillé.

TOTAL FOURNITURE ET POSE D’ÉLECTROPOMPE DE SURFACE ET DE GROUPE ÉLECTROGÈNE

60.00 CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS D’EXPLOITATION

60.01 Bâtiments d’exploitation


Construction toutes sujétions d’équipement
comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.01 bureau pour le personnel du Maître d’Ouvrage. Le FF 1
plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son
devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.02 FF 1
logement du chef de la station. Le plan fourni dans
le DAO, l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est
invité à joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.03 FF 1
logement pour le personnel exploitant. Le plan fourni
dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire
est invité à joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.04 magasin de stockage de produits de traitement. Le FF 1
plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son
devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.05 FF 1
local de groupe électrogène. Le plan fourni dans le
DAO, l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est
invité à joindre à son offre, son devis détaillé.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
50

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.06 FF 1
local de gardien. Le plan fourni dans le DAO, l'est à
titre indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre
à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.07 FF 1
cuisine extérieure. Le plan fourni dans le DAO, l'est
à titre indicatif. Le soumissionnaire est invité à
joindre à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement


comprises conformément au plan d'exécution
approuvé par l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de
60.00.08 FF 1
toilette extérieure. Le plan fourni dans le DAO, l'est
à titre indicatif. Le soumissionnaire est invité à
joindre à son offre, son devis détaillé.

TOTAL BÂTIMENTS D'EXPLOITATION

70.00 FOURNITURE D’UN SYSTÈME DE CHLORATION

L'offre de base consiste en la construction d'un local


de chloration en parpaings avec une toiture en béton
armé conformément au plan indicatif joint au DAO.
Ce local de chloration est équipé de : un système
d'éclairage, un bac de chlore de 1 000 litres et deux
(2) pompes doseuse dont une (1) de secours qui
débitent en nominal 5 l/h à 10 bars, un système de
70.00.01 FF 1
panneaux solaires alimentant ce dispositif. Ce
dispositif doit être réalisé au niveau de chaque
ouvrage de stockage. Le soumissionnaire peut
également proposer un dispositif de chloration qu'il
juge pertinent. Dans ce cas, il l'accompagne d'une
note explicative détaillée, d'un schéma de principe,
d'un devis quantitatif et estimatif détaillé.

TOTAL FOURNITURE D’UN SYSTÈME DE CHLORATION

80.00 CONSTRUCTION DE CHÂTEAUX D’EAU ET DE RÉSERVOIRS AU SOL EN BÉTON ARMÉ

Dans le cadre de la présentecomposante, il est


prévu la construction de dix-huit châteaux d'eau,
d'un réservoir au sol et de deux (2) stations de
pompage conformément à la description du CCTP.
Les plans indicatifs sont fournis dans le DAO. Pour
chaque château d'eau ou réservoir au sol, le
80.00.01 Ens. 1
soumissionnaire est invité à renseigner le BPU et le
DQE ci-joints qu'il joindra à son offre. Les châteaux
d'eau et le réservoir au sol doivent être équipés
hydrauliquement conformément aux plans indicatifs
joints. L'équipement des stations de pompage est
indiqué ci-dessus.

TOTAL CONSTRUCTION DE CHÂTEAUX D’EAU ET DE RÉSERVOIRS AU SOL EN BÉTON ARMÉ

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 51

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)

AEP CENTRE DE MONGUEL

SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION

Sous-total 1 FF 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux) et


2.1 remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de largeur et 1,00 ml 3 452
m de profondeur

2.2 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN110 ml 1 800

2.3 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 90 ml 602

2.4 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 63 ml 1 050

Sous-total 2

SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10, toutes


3.1 U 2
sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80 PN10 en


3.2 U 2
amont, toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN 80,


3.3 PN 10 à brides y compris regards en amont et toutes U 2
sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN 60,


3.4 PN 10 à brides y compris regards en amont et toutes U 3
sujétions de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge DN 63/32


3.5 U 2
et accessoires, y compris toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et DN90/90/90/90


3.6 U 12
et 63/63/63/63, y compris toutes sujétions de pose

3.7 Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE 110/110/110 U 3

3.8 Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE 110/90/110 U 3

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 3

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 3

Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau DN 63


3.11 U 5
et 90 PN10

Fourniture et pose des coudes pour PEHD PN10 DN 90


3.12 U 8
et 63 d'angle 90° et 45°

3.13 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 4

3.14 Fourniture et pose de poteau d’incendie DN 100 U 2

Sous-total 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
52

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unit Qté unitaire unitaire Total total
é (MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des compteurs, les 2
FF
équipements, le raccordement au réseau public y compris
toutes sujétions

Construction des regards en BA pour accessoires du


4.2 U 4
réseau
4.3 Construction d'un regard en BA pour vanne et compteur U 1

Sous-total 3
SÉRIE 5 RÉHABILITATION DU RÉSEAU EXISTANT
Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles au niveau
du réseau inexistant, changement des pièces et conduites
5.1 FF 1
défectueuses et raccordement de l'existant au nouveau
réseau
Sous-total 4
SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS
Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32 ou 25 y
compris collier de prise en charge, robinet de prise en
charge, compteur à vitesse à jet unique de classe C DN
6.1 15 équipé d’un filtre et d’un clapet anti-retour, d'un robinet U 30
inviolable et de tous les accessoires de raccordement,
bout en acier galvanisé avec robinet de puisage et
toutes sujétions.
Sous-total 5

SÉRIE 7 RACCORDEMENT

7.1 Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout Chergui FF 1

Sous-total 6

TOTAL GÉNÉRAL DE MONGUEL

AEP CENTRE DE MOIT BATHA

SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION

Sous-total 1 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux) et


2.1 remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de largeur et 1,00 ml 4 757
m de profondeur

2.2 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN110 ml 1 500

2.3 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 90 ml 1 257

2.4 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 63 ml 2 000

Construction de supports en béton pour canalisations en


2.5 acier galvanisé DN 60 et 90 y compris dispositifs de FF 1
fixation ainsi que toutes sujétions

Sous-total 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 53

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10, toutes


3.1 U 2
sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80 PN10


3.2 U 2
en amont, toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN


3.3 80, PN 10 à brides y compris regards en amont et U 2
toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN


3.4 60, PN 10 à brides y compris regards en amont et U 4
toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge DN


3.5 63/32 et accessoires, y compris toutes sujétions de U 3
pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris toutes U 10
sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 2
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 2
110/90/110

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 2

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 5

Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau DN


3.11 U 6
63 et 90 PN10
3.12 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 3

Sous-total 3

SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des compteurs, FF 3
les équipements, le raccordement au réseau public y
compris toutes sujétions

Construction des regards en BA pour accessoires du


4.2 U 4
réseau

Construction d'un regard en BA pour vanne et


4.3 U 2
compteur

Sous-total 4

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
54

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
SÉRIE 5 RÉHABILITATION DU RÉSEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles au


niveau du réseau inexistant, changement des pièces
5.1 FF 1
et conduites défectueuses et raccordement de
l'existant au nouveau réseau

Sous-total 5

SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32 ou


25 y compris collier de prise en charge, robinet de
prise en charge, compteur à vitesse à jet unique de
6.1 classe C DN 15 équipé d’un filtre et d’un clapet anti- U 20
retour, d'un robinet inviolable et de tous les
accessoires de raccordement, bout en acier
galvanisé avec robinet de puisage et toutes sujétions.

Sous-total 6

SÉRIE 7 RACCORDEMENT

Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout


7.1 U 1
Chergui

Sous-total 7
TOTAL GÉNÉRAL DE MOIT BATHA
AEP CENTRE DE LEXCEIBA
SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION FF 1
SÉRIE 2

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux) et


2.1 remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de largeur ml 3 752
et 1,00 m de profondeur

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.2 ml 2 100
DN110
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN
2.3 ml 602
90
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN
2.4 ml 1 050
63
Sous-total 2

SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10,


3.1 U 2
toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80


3.2 PN10 en amont, toutes sujétions de pose y U 2
comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.3 DN 80, PN 10 à brides y compris regards en amont U 2
et toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement


3.4 DN 60, PN 10 à brides y compris regards en amont U 3
et toutes sujétions de pose

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 55

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
Fourniture et pose de collier de prise en charge DN
3.5 63/32 et accessoires, y compris toutes sujétions de U 4
pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris toutes U 10
sujétions de pose
Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE
3.7 U 3
110/110/110
Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE
3.8 U 3
110/90/110
3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 3

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 3

Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau DN


3.11 U 5
63 et 90 PN10

Fourniture et pose des coudes pour PEHD PN10 DN


3.12 U 4
90 et 63 d'angle 90° et 45°

3.13 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 4

3.14 Cône de réduction DE110/90 U 4

3.15 Fourniture et pose de poteau d’incendie DN 100 U 1

Sous-total 3

SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA


Construction et mise en œuvre de borne fontaine
comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des compteurs, FF 4
les équipements, le raccordement au réseau public y
compris toutes sujétions
Construction des regards en BA pour accessoires du
4.2 U 6
réseau

4.3 Construction d'un regard en BA pour vanne et compteur U 2

Sous-total 4

SÉRIE 5 REHABILITATION DU RESEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles au


niveau du réseau inexistant, changement des pièces et
5,1 FF 1
conduites défectueuses et raccordement de l'existant au
nouveau réseau

Sous-total 5
SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS
U 3
Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32 ou 25
y compris collier de prise en charge, robinet de prise
en charge, compteur à vitesse à jet unique de classe C
6.1 DN 15 équipé d’un filtre et d’un clapet anti-retour, d'un
robinet inviolable et de tous les accessoires de
raccordement, bout en acier galvanisé avec robinet
de puisage et toutes sujétions.

Sous-total 6

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
56

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unita unitaire Total total
ire (EURO) (MRO) (EURO)
(MR
O)
SÉRIE 7 RACCORDEMENT

Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout


7.1 U 1
Chergui

Sous-total 7

TOTAL GÉNÉRAL DE LEXCEIBA

AEP CENTRE DE ZGUEILOUM DAR

SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION

Sous-total 1 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux) et


2.1 remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de largeur et ml 3 752
1,00 m de profondeur

Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10


2.2 ml 2 100
DN110

2.3 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 90 ml 602

2.4 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 63 ml 1 050

Sous-total 2

SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10, toutes


3.1 U 1
sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80 PN10 en


3.2 U 1
amont, toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN


3.3 80, PN 10 à brides y compris regards en amont et U 1
toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN


3.4 60, PN 10 à brides y compris regards en amont et U 1
toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de collier de prise en charge DN


3.5 63/32 et accessoires, y compris toutes sujétions de U 20
pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris toutes U 1
sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 2
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 3
110/90/110

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 4

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 57

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau
3.11 U 6
DN 63 et 90 PN10

Fourniture et pose des coudes pour PEHD PN10 DN


3.12 U 3
90 et 63 d'angle 90° et 45°

3.13 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 2

Sous-total 3
SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des FF 4
compteurs, les équipements, le raccordement au
réseau public y compris toutes sujétions

Construction des regards en BA pour accessoires du


4.2 U 5
réseau
Construction d'un regard en BA pour vanne et
4.3 U 2
compteur

Sous-total 4

SÉRIE 5 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32 ou


25 y compris collier de prise en charge, robinet de
prise en charge, compteur à vitesse à jet unique de
5.1 classe C DN 15 équipé d’un filtre et d’un clapet anti- U 3
retour, d'un robinet inviolable et de tous les
accessoires de raccordement, bout en acier
galvanisé avec robinet de puisage et toutes sujétions.

Sous-total 5

SÉRIE 6 RACCORDEMENT

Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout


6.1 U 1
Chergui

Sous-total 6

TOTAL GÉNÉRAL ZGUEILOUM DAR

AEP CENTRE DE BOKEL MEDEN

SÉRIE 1 MOBILISATION - DÉMOBILISATION FF 1

Sous-total 1

SÉRIE 2 CANALISATION

Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux) et


2.1 remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de largeur et ml 4 169
1,00 m de profondeur
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10
2.2 ml 2 000
DN110

2.3 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 90 ml 369

2.4 Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 63 ml 1 800

Sous-total 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
58

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
SÉRIE 3 ROBINETTERIE

Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10, toutes


3.1 U 2
sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80 PN10 en


3.2 U 2
amont, toutes sujétions de pose y comprises

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN


3.3 80, PN 10 à brides y compris regards en amont et U 2
toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN


3.4 60, PN 10 à brides y compris regards en amont et U 2
toutes sujétions de pose

COMPOSANTE A

Fourniture et pose de collier de prise en charge DN


3.5 63/32 et accessoires, y compris toutes sujétions de U 4
pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et


3.6 DN90/90/90/90 et 63/63/63/63, y compris toutes U 300
sujétions de pose

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.7 U 1
110/110/110

Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE


3.8 U 1
110/90/110

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 2

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 2

Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau DN


3.11 U 3
63 et 90 PN10
3.12 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 2
Sous-total 3
SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des FF 4
compteurs, les équipements, le raccordement au
réseau public y compris toutes sujétions

Construction des regards en BA pour accessoires du


4.2 U 6
réseau
Construction d'un regard en BA pour vanne et
4.3 U 2
compteur
Sous-total 4

SÉRIE 5 RÉHABILITATION DU RÉSEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles au


niveau du réseau inexistant, changement des pièces
5.1 FF 1
et conduites défectueuses et raccordement de
l'existant au nouveau réseau

Sous-total 5

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 59

Prix Prix Montant Montant


N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total total
(MRO) (EURO) (MRO) (EURO)
SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32 ou


25 y compris collier de prise en charge, robinet de
prise en charge, compteur à vitesse à jet unique de
6.1 classe C DN 15 équipé d’un filtre et d’un clapet anti- U 2
retour, d'un robinet inviolable et de tous les
accessoires de raccordement, bout en acier
galvanisé avec robinet de puisage et toutes sujétions.

Sous-total 6

SÉRIE 7 RACCORDEMENT

Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout


7.1 U 1
Chergui

Sous-total 7

TOTAL GÉNÉRAL DE BOKEL MEDEN

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
60

CADRE DU DEVIS QUANTITATIF DE LA COMPOSANTE B

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
COMPOSANTE B

10.00 INSTALLATION

10.00.01 Amenée du matériel et installations du chantier FF 1

Études géotechniques et études de formulation du béton


10.00.02 FF 1
pour les châteaux d'eau à construire,

Études d'exécution comprenant levés topographiques,


études détaillées des réseaux, études des châteaux
10.00.03 FF 1
(implantation, étude béton armé etc.) et l’élaboration des
plans d’exécution de tous les ouvrages à construire.

Mission de réception dans les usines de l’Entrepreneur


avec prise en charge complète (billets d’avion,
hébergement, nourriture, perdiems) de deux (2) cadres de
l’Administration et d’un (1) cadre de la mission de contrôle.
10.00.04 FF 1
Cette visite de réception en usine concerne les tuyauteries
et leurs accessoires, les électropompes et les groupes
électrogènes et est prévue pour un durée de sept (7) jours
par visite.

Fourniture au Maître d’Ouvrage de deux (2) machines à


souder dont une (1) automatique et une (1) thermique. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, les
catalogues des machines qu’il envisage de fournir. Il doit
10.00.05 FF 1
également former quatre (4) plombiers du Maître d’Ouvrage
à l’utilisation de ces machines. Ces machines doivent
pouvoir souder du PEHD de diamètre compris entre 63 mm
et 450 mm.

Fourniture des plans de récolement en format papier, dwg


et pdf et de tous les catalogues fournisseurs conformément
10.00.06 FF 1
au CCTP. Les plans de récollement concernent tous les
ouvrages réalisés par l'Entrepreneur.

10.00.07 Repli de chantier FF 1

TOTAL INSTALLATION

20.00 FOURNITURE DE TUYAUX ET PEHD ET DE LEURS PIÈCES SPÉCIALES

20.01 FONTE

20.00.01 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 5 672

20.00.02 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 150 ml 3 821

20.00.03 Fourniture de canalisations en fonte ductile DN 100 ml 180

20.00.04 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 200 U 2

20.00.05 Fourniture de Té fonte à 3B DN 200/150/200 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 61

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
20.00.06 Fourniture de Té fonte à 3B DN 200/80/200 U 1

20.00.07 Fourniture de Té fonte à 3B DN 200/60/200 U 2

20.00.08 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 150 U 2

20.00.09 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 1

20.00.10 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/80/150 U 2

20.00.11 Fourniture de Té fonte à 3B DN 150/60/150 U 3

20.00.12 Fourniture de Té égal fonte à 3B DN 100 U 2

20.00.13 Fourniture de Té fonte à 3B DN 100/80/100 U 4

20.00.14 Fourniture de Té fonte à 3B DN 100/60/100 U 3

20.00.15 Fourniture de cône fonte à 2B DN 200/150 U 2

20.00.16 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 200 U 16

20.00.17 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 150 U 18

20.00.18 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 100 U 18

20.00.19 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 80 7

20.00.20 Fourniture raccord major fonte pour fonte DN 60 U 8

TOTAL FOURNITURE DE TUYAUX ET DE PIÈCES SPÉCIALES

20.02 FOURNITURE DE TUYAUX PEHD

20.00.09 Fourniture de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 42 180

20.00.10 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 5 254

20.00.11 Fourniture de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml 85 576

20.00.12 Fourniture de canalisations PEHD DE 63 PN 10 ml 7 995

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150 Y/C


20.00.13 U 2
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.00.14 U 3
160/100/160 Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/80/160


20.00.15 U 4
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/60/160


20.00.16 U 5
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110 Y/C


20.00.17 U 5
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110/80/110


20.00.18 U 7
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80 Y/C


20.00.19 U 10
collets de raccordement

Fourniture de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 90/60/90


20.00.20 U 6
Y/C collets de raccordement

Fourniture de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE


20.00.21 U 8
63/60/63 Y/C collets de raccordement

20.00.22 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 150 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
62

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
20.00.23 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 100 U 6

20.00.24 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 80 U 4

20.00.25 Fourniture de robinet vanne à passage directe DN 60 U 7


20.00.26 Fourniture de clapet anti-retour DN 100 U 8
20.00.27 Fourniture de clapet anti-retour DN 150 U 6

20.00.28 Fourniture de clapet anti-retour DN 200 U 1


TOTAL FOURNITURE DE TUYAUX PEHD ET DE PIÈCES SPÉCIALES
30,00 FOURNITURE DE RACCORDS
Fourniture de compteur à hélice DN 60 à jet unique de
30.00.01 U 2
classe C
30.00.02 Fourniture de manchette fonte à 2B de 1 m DN 60 U 2
30.00.03 Fourniture de manchette fonte à 2B de 0,5 m DN 60 U 2
30.00.04 Fourniture de cône fonte à 2 B DN 200/150 U 1
30.00.05 Fourniture de bride uni PEHD DE 90 PN 16 U 80

Fourniture de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c toutes


30.00.06 U 18
sujétions.

Fourniture de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c toutes


30.00.07 U 20
sujétions.

30.00.08 Fourniture de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 50


30.00.09 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 90 U 20
30.00.10 Fourniture de bouchon femelle PEHD DE 63 U 50

30.00.11 Fourniture de plaque pleine DN 200 U 2


30.00.12 Fourniture de plaque pleine DN 150 U 2
30.00.13 Fourniture de plaque pleine DN 100 U 3
TOTAL FOURNITURE DE RACCORDS

40,00 POSE DE RACCORDS


Terrassement : déblai, remblai et compactage de
40.00.01 ml 148 588
tranchée conformément au CCTP.
Fourniture et mise en place de sable pour lit de pose le
40.00.02 m3 7 500
cas échéant
40.00.03 Fourniture et pose de grillage avertisseur ml 148 600

40.00.04 Pose de canalisations en fonte ductile DN 200 ml 5672

40.00.05 Pose de canallisations en fonte ductile DN 150 ml 3821

40.00.06 Pose de canaisations en fonte ductile DN 100 ml 180

40.00.07 Pose de Té égal fonte à 3B DN 200 U 2

40.00.08 Pose de Té fonte à 3B DN 200/150/200 U 2

40.00.09 Pose de Té fonte à 3B DN 200/80/200 U 1

40.00.10 Pose de Té fonte à 3B DN 200/60/200 U 2

40.00.11 Pose de Té égal fonte à 3B DN 150 U 2

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 63

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
COMPOSANTE B

40.00.12 Pose de Té fonte à 3B DN 150/100/150 U 1

40.00.13 Pose de Té fonte à 3B DN 150/80/150 U 2

40.00.14 Pose de Té fonte à 3B DN 150/60/150 U 3

40.00.15 Pose de Té égal fonte à 3B DN 100 U 2

40.00.16 Pose de Té fonte à 3B DN 100/80/100 U 4

40.00.17 Pose de Té fonte à 3B DN 100/60/100 U 3

40.00.18 Pose de cône fonte à 2B DN 200/150 U 2

40.00.19 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 200 U 16

40.00.20 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 150 U 18

40.00.21 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 100 U 18

40.00.22 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 80 U 7

40.00.23 Pose de raccord major fonte pour fonte DN 60 U 8

40.00.24 Pose de canalisations PEHD DE 110 PN 16 ml 42180

40.00.25 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 16 ml 5254

40.00.26 Pose de canalisations PEHD DE 90 PN 10 ml 85576

40.00.27 Pose de canalisations PEHD DE 63 PN 10 ml 7995

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 150 Y/C collets


40.00.28 U 2
de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/100/160 Y/C


40.00.29 U 3
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/80/160 Y/C


40.00.30 U 4
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 160/60/160 Y/C


40.00.31 U 5
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110 Y/C collets


40.00.32 U 5
de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 110/80/110 Y/C


40.00.33 U 7
collets de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 80 Y/C collets


40.00.34 U 10
de raccordement

Pose de té façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 90/60/90 Y/C


40.00.35 U 6
collets de raccordement

Pose de té égal façonné PEHD à 2 BU, 1 B DE 63/60/63


40.00.36 U 8
Y/C collets de raccordement

40.00.37 Pose de robinet vanne à passage directe DN 150 U 2

40.00.38 Pose de robinet vanne à passage directe DN 100 U 6

40.00.39 Pose de robinet vanne à passage directe DN 80 U 4

40.00.40 Pose de robinet vanne à passage directe DN 60 7

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
64

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
40.00.41 Pose de clapet anti-retour DN 100 U 8
40.00.42 Pose de clapet anti-retour DN 150 U 6
40.00.43 Pose de clapet anti-retour DN 200 U 1

40.00.44 Pose de compteur à hélice DN 60 à jet unique de classe C U 2

40.00.45 Pose de manchette fonte à 2B de 1 m DN 60 U 2

40.00.46 Pose de manchette fonte à 2B de 0,5 m DN 60 U 2

40.00.47 Pose de cône fonte à 2 B DN 200/150 U 1

40.00.48 Pose de bride uni PEHD DE 90 PN 16 U 80

Pose de ventouse DN 80 à triple fonctions y/c toutes


40.00.49 U 18
sujétions.

Pose de ventouse DN 60 à triple fonctions y/c toutes


40.00.50 U 20
sujétions.
40.00.51 Pose de vidange DN 100 y/c toutes sujétions U 50
40.00.52 Pose de bouchon femelle PEHD DE 90 U 20
40.00.53 Pose de bouchon femelle PEHD DE 63 U 50
40.00.54 Pose de plaque pleine DN 200 U 2
40.00.55 Pose de plaque pleine DN 150 U 2
40.00.56 Pose de plaque pleine DN 100 U 3

TOTAL POSE DE RACCORDS

50,00 RÉALISATION DES OUVRAGES PONCTUELS

50,01 BUTÉE

50.01.01 Terrassement m3 302


3 3
50.01.02 Béton dosé à 250 kg/m m 302

50.01.03 Coffrage m2 1000


3
50.01.05 Transport de matériaux (sable ciment gravier et eau) m 302

TOTAL BUTÉE

50,02 VENTOUSE

50.02.01 Fouille m3 20

50.02.02 Remblai m3 15
3
50.02.03 Béton de propreté m 0,13

50.02.04 Béton avec coffrage m3 3

50.02.05 Acier kg 270

50.02.06 Échelon U 1

50.02.07 Trappe métallique 0,8 x 0,8 U 1

50.02.08 Joint d'étanchéité reprise ml 24

50.02.09 Peinture d'étanchéité m2 5

TOTAL VENTOUSE

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 65

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
50,03 REGARD DE VIDANGE

50.03.01 Fouille m3 20
3
50.03.02 Remblai m 15

50.03.03 BP m3 0,13
3
50.03.04 Béton m 3

50.03.05 Acier kg 270

50.03.06 Échelon U 1

50.03.07 Trappe métallique 0,8 x 0,8 U 1

TOTAL REGARD DE VIDANGE

50,04 GÉNIE CIVIL DES OUVRAGES DE TRAVERSÉES

50.04.01 Fouille m3 540


3
50.04.02 Remblai m 405

50.04.03 Gabion (3.00X2.00X0.30) m3 81

TOTAL DES OUVRAGES DE TRAVERSÉES

50,05 RÉALISATION ET RACCORDEMENT DES BORNES FONTAINES

Réalisation de bornes fontaines conformément au plan joint


50.05.01 U 110
dans les localités du projet.

Fourniture, transports et mise en place de tuyaux PEHD DE


90 mm pour les raccordements des bornes fontaines dans
50.05.02 les localités, y compris toutes sujétions de raccordement ml 55449
conformément au plan d’alimentation en eau potable de la
localité retenu par le Maître d’Ouvrage.

Fourniture, transports et mise en place de tuyaux PEHD DE


63 mm mm pour les raccordements des bornes fontaines
36
50.05.03 dans les localités, y compris toutes sujétions de ml
966,00
raccordement conformément au plan d’alimentation en eau
potable de la localité retenu par le Maître d’Ouvrage.

TOTAL RÉALISATION DES OUVRAGES PONCTUELS

FOURNITURE ET POSE DE GROUPE ÉLECTROGÈNE, DE PHOTOVOLTAÏQUES ET DE SYSTÈME DE


50.00
TÉLÉGESTION

50.01 FOURNITURE ET POSE D’ÉLECTROPOMPE DE SURFACE ET DE GROUPE ÉLECTROGÈNE

Fourniture et pose de deux (2) électropompes de surface


de débit nominal 50 m3/h à 130 m de Hmt dont une de
secours, toutes sujétions de raccordement conformément
50.01.01 U 2
au plan y comprises. Ces pompes doivent pouvoir
fonctionner dans une plage de débit variant de 10 à 50 m3/h
et dans une plage de pression de 20 à 130 m.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
66

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)

Fourniture et pose d’une armoire électrique de commande


et de protection des électropompes de surface de 50 m3/h
à 130 m de Hmt avec variateur de fréquence y compris
toutes sujétions de raccordement aux installations
50.01.02 U 1
existantes. Le soumissionnaire est invité à joindre à sa
soumission la liste des protections qu’il envisage installer
dans l’armoire électrique et les caractéristiques du variateur
de vitesses conformément aux indications du CCTP.

Fourniture et pose de deux (2) groupes électrogènes de 40


KVA chacun dont un de secours, toutes sujétions de
50.01.03 U 1
raccordement à l’armoire électriques et aux autres
installations y comprises.

Fourniture et installation d'un dispositif de régulation du


fonctionnement des électropomes de surface du SP7 et de
COW EHEL HACHIM. Ce dispositif comprend : un
pressostat raccordé à l'armoire de commande du SP7 et de
COW EHEL HACHIM et qui fixe la plage d'heures de
fonctionnement des électropomes, des
récepteurs/émetteurs secondaires installées au niveau de
chaque château d'eau et du réservoir au sol de COW EHEL
HACHIM et un émetteur/récepteur central installé au SP7
qui permet d'accéder aux informations des
50.01.04 FF 1
émetteurs/récepteurs secondaires, des panneaux solaires
qui alimentent tous ces récepteurs/émetteurs installés aux
châteaux d'eau, au SP7 et à COW EHEL HACHIM des
sondes électriques installées dans les châteaux d'eau et
dans le réservoir au sol de COW EHEL HACHIM qui captent
les niveaux d'eau, un second pressostat installé dans
l'armoire de commande du SP7 et de la station de pompage
de COW EHEL HACHIM qui décompte le temps d'arrêt des
pompes pour les redémarrer à la fin du temps d'arrêt pré
réglé.

Fourniture et installation de l’éclairage de la station de


pompage du SP4, de COW EHEL HACHIM et de tous les
châteaux d’eau dans les différentes localités. Le
50.01.05 FF 1
soumissionnaire est invité à joindre à sa soumission, le plan
d’éclairage proposé et son devis quantitatif et estimatif
détaillé.

TOTAL FOURNITURE ET POSE D’ÉLECTROPOMPE DE SURFACE ET DE GROUPE ÉLECTROGÈNE

60.00 CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS D’EXPLOITATION

60.01 Bâtiments d’exploitation

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de bureau pour le
60.00.01 FF 1
personnel du Maître d’Ouvrage. Le plan fourni dans le DAO,
l'est à titre indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre
à son offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de logement du chef de
60.00.02 FF 1
la station. Le plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif.
Le soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son devis
détaillé.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 67

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
Construction toutes sujétions d’équipement comprises
conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de logement pour le
60.00.03 FF 1
personnel exploitant. Le plan fourni dans le DAO, l'est à
titre indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre à son
offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de magasin de stockage
60.00.04 FF 1
de produits de traitement. Le plan fourni dans le DAO, l'est
à titre indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre à son
offre, son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de local de groupe
60.00.05 FF 1
électrogène. Le plan fourni dans le DAO, l'est à titre
indicatif. Le soumissionnaire est invité à joindre à son offre,
son devis détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de local de gardien. Le
60.00.06 FF 1
plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son devis
détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de cuisine extérieure. Le
60.00.07 FF 1
plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son devis
détaillé.

Construction toutes sujétions d’équipement comprises


conformément au plan d'exécution approuvé par
l'Ingénieur, d’un bâtiment à usage de toilette extérieure. Le
60.00.08 FF 1
plan fourni dans le DAO, l'est à titre indicatif. Le
soumissionnaire est invité à joindre à son offre, son devis
détaillé.

TOTAL BÂTIMENTS D'EXPLOITATION

70.00 FOURNITURE D’UN SYSTÈME DE CHLORATION

L'offre de base consiste en la construction d'un local de


chloration en parpaings avec une toiture en béton armé
conformément au plan indicatif joint au DAO. Ce local de
chloration est équipé de : un système d'éclairage, un bac
de chlore de 1 000 litres et deux (2) pompes doseuse dont
une (1) de secours qui débitent en nominal 5 l/h à 10 bars,
70.00.01 un système de panneaux solaires alimentant ce dispositif. FF 1
Ce dispositif doit être réalisé au niveau de chaque ouvrage
de stockage. Le soumissionnaire peut également proposer
un dispositif de chloration qu'il juge pertinent. Dans ce cas,
il l'accompagne d'une note explicative détaillée, d'un
schéma de principe, d'un devis quantitatif et estimatif
détaillé.

TOTAL FOURNITURE D’UN SYSTÈME DE CHLORATION

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission
68

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)
80.00 CONSTRUCTION DE CHÂTEAU D’EAU EN BÉTON ARMÉ

Dans le cadre de la présentecomposante, il est prévu la


construction de dix-huit châteaux d'eau, d'un réservoir au
sol et de deux (2) stations de pompage conformément à la
description du CCTP. Les plans indicatifs sont fournis dans
le DAO. Pour chaque château d'eau ou réservoir au sol, le
80.00.01 Ens. 2
soumissionnaire est invité à renseigner le BPU et le DQE
ci-joints qu'il joindra à son offre. Les châteaux d'eau et le
réservoir au sol doivent être équipés hydrauliquement
conformément aux plans indicatifs joints. L'équipement des
stations de pompage est indiqué ci-dessus.

TOTAL CONSTRUCTION DE CHÂTEAU D’EAU EN BÉTON ARMÉ

90.00 ACTIONS ENVIRONNEMENTALES

90.00.01 Coût des mesures de réhabilitation du couvert végétal FF 1


Coût des mesures de préservation de la santé et la sécurité
90.00.02 FF 1
sur le chantier
90.00.03 Coût des mesures d’indemnisation des biens détruits FF 1

90.00.04 Coût des mesures de préservation des ressources en eau FF 1

90.00.05 Suivi environnemental FF 1


90.00.06 Coût des initiatives complémentaires FF 1
TOTAL ACTIONS ENVIRONNEMENTALES

AEP CENTRE DE KOB EHEL JAVAR


SÉRIE 1 MOBILISATION DÉMOBILISATION 1
Sous-total 1
SÉRIE 2 CANALISATION
Exécution en tout terrain (meuble, dur et rocheux) et
2.1 remblaiement d’une tranchée de 0,60 m de largeur et 1,00 ml 3016
m de profondeur
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN110 PN
2.2 ml 1800
10 avec des manchons mécaniques
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 90 PN
2.3 ml 416
10 avec des manchons mécaniques
Fourniture et pose des tuyaux en PEHD PN10 DN 63 PN
2.4 ml 800
10 avec des manchons mécaniques
Sous-total 2
SÉRIE 3 ROBINETTERIE
Fourniture et pose d'un compteur DN 80 PN10, toutes
3.1 U 2
sujétions de pose y comprises
Fourniture et pose d'une vanne d'arrêt DN 80 PN10 en
3.2 U 2
amont, toutes sujétions de pose y comprises
Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN 80, PN
3.3 10 à brides y compris regards en amont et toutes sujétions U 2
de pose
Fourniture et pose de vannes de sectionnement DN 60, PN
3.4 10 à brides y compris regards en amont et toutes sujétions U 2
de pose

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 69

Prix Prix Montant


Montant Total
N° Désignation Unité Qté unitaire unitaire Total
(EURO)
(MRO) (EURO) (MRO)

Fourniture et pose de collier de prise en charge DN 63/32


3.5 U 4
et accessoires, y compris toutes sujétions de pose

Fourniture et pose de croix en 110/90 et DN90/90/90/90 et


3.6 U 8
63/63/63/63, y compris toutes sujétions de pose

3.7 Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE 110/110/110 U 2

3.8 Fourniture et pose de Té en PEHD PN10 DE 110/90/110 U 2

3.9 Fourniture et pose des tés 90/90/90 U 2

3.10 Fourniture et pose des tés 63/63/63 U 4


Fourniture et pose des bouchons de fin de réseau DN 63
3.11 U 4
et 90 PN10
3.12 Fourniture et pose des réductions DN80/50 U 2
Sous-total 3

COMPOSANTE B

SÉRIE 4 OUVRAGES DE DISTRIBUTION EN BA

Construction et mise en œuvre de borne fontaine


comprenant le génie-civil (dosage 350 kg/m3), la
4.1 tuyauterie, la serrurerie, la robinetterie, des compteurs, les FF 4
équipements, le raccordement au réseau public y compris
toutes sujétions
Construction des regards en BA pour accessoires du
4.2 U 2
réseau
4.3 U 1
Construction d'un regard en BA pour vanne et compteur
Sous-total 4

SÉRIE 5 REHABILITATION DU RESEAU EXISTANT

Réhabilitation, réparation des fuites éventuelles au niveau


du réseau inexistant, changement des pièces et conduites
5.1 FF 1
défectueuses et raccordement de l'existant au nouveau
réseau

Sous-total 5

SÉRIE 6 BRANCHEMENTS PARTICULIERS

Prévoir en moyenne 50 ml de PEHD PN10 de 32 ou 25 y


compris collier de prise en charge, robinet de prise en
charge, compteur à vitesse à jet unique de classe C DN 15
6.1 équipé d’un filtre et d’un clapet anti-retour, d'un robinet 10
inviolable et de tous les accessoires de raccordement,
bout en acier galvanisé avec robinet de puisage et toutes
sujétions.

Sous-total 6

SÉRIE 7 RACCORDEMENT

7.1 Raccordement le réseau par la conduite d'Aftout Chergui U 1

Sous-total 7
TOTAL GÉNÉRAL KOB EHEL JAVAR
TOTAL GÉNÉRAL COMPOSANTE5

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 70

FORMULAIRES DE PROPOSITION TECHNIQUE

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 71

PERSONNEL AFFECTÉ AUX TRAVAUX

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 72

MATÉRIEL AFFECTÉ AUXTRAVAUX

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 73

ORGANISATION DES TRAVAUX SUR SITE

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 74

MÉTHODE DE RÉALISATION

Le Soumissionnaire devra fournir tous détails sur la méthode de réalisation des travaux
indiquant comment il compte répondre aux exigences et aux objectifs du Maître de l’Ouvrage.
La méthode de réalisation devra au minimum couvrir les aspects suivants :

i. Des renseignements détaillés sur les dispositions et méthodes que le Soumissionnaire


propose de mettre en œuvre pour la réalisation des Travaux, suffisamment précis afin
de montrer leur adéquation aux nécessités du Marché, y compris la réalisation dans le
délai d’exécution indiqué.

ii. Une description sommaire des dispositions que le Soumissionnaire propose d’adopter
afin de gérer la coordination de l’accès au Site.

iii. Un commentaire sur les aspects géotechniques et souterrains des Travaux, y compris
sur les matériaux, leurs sources et toute contrainte y afférent.

iv. Un commentaire sur la logistique et les transports et la gestion de la circulation.

v. Une description sommaire des dispositions que le Soumissionnaire propose d’adopter


afin se conformer aux Spécifications.

vi. Une description sommaire des dispositions que le Soumissionnaire propose d’adopter
afin de réaliser les essais de réception conformément aux Spécifications.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 75

PROGRAMME / CALENDRIER DE MOBILISATION

Le Soumissionnaire devra fournir un programme détaillé et un calendrier détaillé de la


mobilisation et de la réalisation des Travaux à entreprendre, y compris les dates de
commencement et d’achèvement pour les composantes individuelles et l’identification des
étapes clés et du chemin critique. Le programme et le calendrier de réalisation sera préparé
en conformité avec les Spécifications et devra au minimum couvrir les aspects suivants :

(a) Des renseignements détaillés sur le calendrier pour l’obtention des permis
éventuellement nécessaires pour commencer les Travaux, y compris la préparation des
études requises, des documents de justification et des demandes.

(b) Des renseignements détaillés sur le calendrier pour la réalisation des Travaux, en
conformité au délai d’exécution contractuel, sous la forme d’un diagramme à barres
montrant en particulier le chemin critique.

(c) Des renseignements détaillés sur le programme proposé de réalisation des essais de
réception, et de mise en service des Travaux achevés.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 76

AUTRES

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 77

Matériel - Formulaire MAT

Le Soumissionnaire doit fournir les détails concernant le matériel proposé afin d’établir qu’il a la
possibilité de mobiliser le matériel clé dont la liste figure à la Section III, Critères d’évaluation et
de qualification. Un formulaire distinct sera préparé pour chaque pièce de matériel figurant sur la
liste, ou pour du matériel de remplacement proposé par le Soumissionnaire.

Pièce de matériel

Renseignement Nom du fabricant Modèle et puissance


sur le matériel
Capacité Année de fabrication

Position courante Localisation présente

Détails sur les engagements courants

Provenance Indiquer la provenance du matériel


† en possession† en location† en location-vente† fabriqué
spécialement

Les renseignements suivants seront omis pour le matériel en possession du Soumissionnaire.

Propriétaire Nom du Propriétaire


Adresse du Propriétaire

Téléphone Nom et titre de la personne à contacter


Télécopie Télex
Accords Détails de la location / location-vente / accord de fabrication

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 78

Personnel
Formulaire PER -1 : Personnel proposé

Le Soumissionnaire doit fournir les noms de personnels ayant les qualifications requises comme
exigées dans la Section IV. Les renseignements concernant leur expérience devront être
indiqués dans le Formulaire ci-dessous à remplir pour chaque candidat.

1. Désignation du poste*

Nom

2. Désignation du poste*

Nom

3. Désignation du poste

Nom

4. Désignation du poste*

Nom

*Selon la liste de la Section IV.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 79

Formulaire PER-2 : Curriculum vitae du Personnel proposé

Nom du Soumissionnaire

Poste

Renseignemen Nom Date de naissance


ts personnels

Qualifications professionnelles

Employeur Nom de l’employeur


actuel

Adresse de l’employeur

Téléphone Contact (responsable / chargé du


personnel)

Télécopie E-mail

Emploi tenu Nombre d’années avec le présent


employeur

Résumer l’expérience professionnelle des 20 dernières années en ordre chronologique inverse.


Indiquer l’expérience technique et de gestionnaire pertinente pour le Projet.

De À Société / Projet / Poste / expérience technique et de gestionnaire


pertinente

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 80

FORMULAIRES DE QUALIFICATION

Formulaire ELI–1.1
FormulairederenseignementssurleCandidat

[Le Candidat remplit le tableau ci-dessous conformément aux instructions entre crochets. Le
tableau ne doit pas être modifié. Aucune substitution ne sera admise.]
Date : [insérer la date (jour, mois, année) de remise de l’offre]
AAO Numéro : [insérerlenomdel’Avisd’Appeld’Offres]

1. Nom du Candidat : [insérerlenomduCandidat]

2. En cas de groupement, noms de tous les membres : [insérer le nom de chaque membre
du groupement]

3.a Pays où le Candidat est, ou 3.b (Numéro d’Identification nationale des


Entreprises et Associations) pour les
seralégalement enregistré : [insérer le candidats Mauritanien : [insérer le
nom du pays d’enregistrement] numéro]

4 Année d’enregistrement du Candidat : [insérerl’annéed’enregistrement]

5. Adresse officielle du Candidat dans le pays d’enregistrement : [insérer l’adresse


légale du Candidat dans le pays d’enregistrement]

6. Renseignement sur le représentant dûment habilité du Candidat : Nom :[insérer le nom


du représentant du Candidat]
Adresse : [insérer l’adresse du représentant du Candidat]
Téléphone/Fac-similé : [insérer le numéro de téléphone/fac-similé du représentant du
Candidat]
Adresse électronique : [insérer l’adresse électronique du représentant du Candidat]

7. Ci-joint copie des originaux des documents ci-après : [cocher la(les)case(s) correspondant
aux documents originaux joints]

Document d’enregistrement, d’inscription ou de constitution de la firme nommée en


1 ci-dessus, en conformité avec la clause 4.1 des IC
En casde groupement, lettre d’intention de constituerun groupement, ou accord de
groupement, en conformité avec la clause 4.1 des IC.
Les documents tels que l’organigramme de l’entreprise, la liste des membres du conseil
d’administration et l’actionnariat sont inclus.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 81

Formulaire ELI–1.2
Formulaire de renseignements sur les membres de groupement

[Le Candidat remplit le tableau ci-dessous conformément aux instructions entre crochets. Le
tableau ne doit pas être modifié. Aucune substitution ne sera admise.]

Date : [insérer la date (jour, mois, année) de remise de l’offre]

AAO Numéro : [insérer le nom de l’Avis d’Appel d’Offres]

1. Nom du Candidat : [insérerle nom du Candidat]

2. Nom du membre du groupement : [insérer le nom du membre du groupement]

3. a Pays où le membre du groupement


3. b (Numéro d’Identification
est, ou sera légalement enregistré :
nationaledesEntreprises et
[insérer le nom du pays
Associations) pour les candidats
d’enregistrement du membre du
Mauritanien : [insérerlenuméro]
groupement]

4. Année d’enregistrement du membre du groupement : [insérer l’année


d’enregistrement du membre du groupement]

5. Adresse officielle du membre du groupement dans le pays d’enregistrement :


[insérer l’adresse légale du membre du groupement dans le pays d’enregistrement]

6. Renseignement sur le représentant dûment habilité du membre du groupement : Nom :


[insérer le nom du représentant du membre du groupement]
Adresse : [insérer l’adresse du représentant du membre du groupement]
Téléphone/Fac-similé : [insérer le numéro de téléphone/fac-
similédureprésentantdumembredu groupement]
Adresse électronique : [insérer l’adresse électronique du représentant du membre du
groupement]

7. Ci-joint copie des originaux des documents ci-après : [cocher la (les) case(s) correspondant
aux documents originaux joints]
Document d’enregistrement, d’inscription ou de constitution de la firme nommée
en 2 ci-dessus, en conformité avec la clause 4.1 des IC
Les documents tels que l’organigramme de l’entreprise, la liste des membres du conseil
d’administration et l’actionnariat sont inclus.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 82

Formulaire ANT-2 :
Antécédents de marchés non exécutés, de litiges en instance et
d’antécédents de litiges

[Le formulaire ci-dessous doit être rempli par le Candidat et par chaque partenaire dans
le cas d’un GE]
Nom légal du candidat : [insérer le nom complet]
Date : [insérer jour, mois, année]
ou
Nom légal de la Partie au GE : [insérer le nom complet]
No. AOI et titre : [numéro et titre de l’AOI]
Page [numéro de la page] de [nombre total de pages] pages

Marchés non exécutés selon les dispositions de la Section III, Critères d’évaluation et de
qualification
Il n’y a pas eu de marché non exécuté depuis le 1er janvier 2011 stipulé à la Section IV, Critères
d’évaluation et de qualification, sous-critère 2.1.
Marché(s) non exécuté(s) depuis le 1er janvier 2011 stipulé à la Section IV, Critères
d’évaluation et de qualification, sous-critère 2.1 :
Année Fraction non Identification du contrat Montant total
exécutée du du contrat
contrat (valeur actuelle,
monnaie, taux
de change et
montant
équivalent €)
[insérer [indiquer le Identification du marché :[indiquer le nom
l’année] montant et complet/numéro du marché et les autres formes
pourcentage] d’identification]
Nom du Maître de l’Ouvrage :[nom complet]
Adresse du Maître de l’Ouvrage :[rue, numéro,
ville, pays]
Motifs de non-exécution :[indiquer le (les)
motif(s) principal (aux)]
Litiges en instance, en vertu de la Section III, Critères d’évaluation et de qualification
Pas de litige en instance en vertu de la Section IV, Critères d’évaluation et de qualification,
sous-critère 2.3
Litige(s) en instance en vertu de la Section IV, Critères d’évaluation et de qualification, sous-
critère 2.3 :
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 83

Année du Montant de Montant total


litige la Identification du marché du marché
réclamation (monnaie),
(monnaie) équivalent en €
(taux de change)
[insérer [indiquer le Identification du marché : [insérer nom complet [indiquer le
l’année] montant] et numéro du marché et autres formes montant]
______ ______ d’identification] ______
Nom du Maître de l’Ouvrage : [nom complet]
Adresse du Maître de l’Ouvrage : [rue, numéro,
ville, pays]
Objet du litige : [indiquer les principaux points
en litige]
Partie au marché qui a initié le litige [préciser « le
maître de l’ouvrage » ou «l’Entrepreneur »]
Instance de règlement : [préciser conciliation,
tribunal d’arbitrage ou tribunal judiciaire]
Etat présent du litige : [préciser « en cours », ou
« réglé », etc.]

______ ______ ___________

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section
845 : Formulaire de soumission 84

Formulaire FIN–2.1
Situation financière

Nom du candidat : Date :

Nom de la partie au GE : Numéro AAO :

À compléter par le candidat et, dans le cas d’unGE, par chaque partie.

Données financières en Antécédentspourles5 dernières années


équivalent OUGUIYAS (Équivalentmilliers d’OUGUIYAS)
Année1 Année2 Année3 Année … Annéen
Information du bilan

Total actif(TA)

Total passif(TP)

Patrimoine net (PN)

Disponibilités (D)

Engagements (E)

Information des comptes de résultats

Recettes totales (RT)

Bénéfices avant impôts (BAI)

On trouvera ci-après les copies des états financiers certifiés (y compris toutes les notes y
afférents, et comptes de résultats) pour les années spécifiées ci-dessus et qui satisfont aux
conditions suivantes :
Ils doivent refléter la situation financière du candidat ou de la Partie au GE, et non pas celle
de la maison-mère ou de filiales ;
Les états financiers passés doivent être vérifiés par un expert-comptable agréé ;
Les états financiers doivent être complets et inclure toutes les notes qui leur ont été
ajoutées ;
Les états financiers doivent correspondre aux périodes comptables déjà terminées et
vérifiées (les états financiers de périodes partielles ne seront ni demandés ni acceptés).

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 85

Formulaire FIN–2.2
Chiffre d’affaires annuel moyen des activités de construction

Nom du candidat : Date :

Nomde la partie au GE : Numéro AAO :

Données sur le chiffre d’affaires annuel (construction uniquement)


Année Montant et monnaie Équivalent OUGUIYAS

• Chiffre d’affaires moyen des


activités de construction

Le chiffre d’affaires annuel moyen des activités de construction est calculé en divisant le total des
paiements ordonnancés pour les travaux en cours par le nombre d’années spécifié.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 86

Formulaire FIN 2.3


Capacité de financement

Indiquer les sources de financement (liquidités, actifs réels non grevés, lignes de crédit et autres
moyensfinanciers nécessaires pour les besoins de trésorerie liés aux travaux afférents au(x)
marché(s) considéré(s), nets des engagements pris par le Candidat au titre d’autres marchés
comme requis.

Source de financement Montant (OUGUIYAS équivalents)

1.

2.

3.

4.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 87

Formulaire FIN2.4
ATTESTATION DE CAPACITÉ FINANCIÈRE

V/Référence
N/Référence

Nous soussignés, Banque, Société Anonyme aucapital de (monnaie), dont le siège social se
trouve à

, représentée par M

, Directeur envertudespouvoirsdont il estinvesti.

Certifions par la présente que l'Entreprise xxxx

Est titulaire d'un compte No. Dans nos livres.

L'Entreprise dispose à notre connaissance des moyens financiers nécessaires à la réalisation du


marché pour lequel elle présente une offre.

Fait pour servir et valoir ce que de droit.

Fait le[date en toutes lettres]

Signature

Cachet

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 88

Formulaire FIN – 3.4 : Charge de travail / travaux en cours

Les Soumissionnaires, ainsi que chacun des membres d’un groupement fourniront les
informations au sujet de leurs engagements et charge de travail actuels liés aux marchés qui leur
ont été attribués, pour lesquels une notification d’attribution a été reçue, ou en cours
d’achèvement mais qui n’ont pas encore fait l’objet d’une réception provisoire.

Engagements en cours

Montant moyen
Montant des de la facturation
Date
Adresse, tel. fax du travaux à mensuelle au
No. Nom du marché d’achèvem
maître de l’ouvrage achever cours des 6
ent estimé
[équivalent €] derniers mois
(€/mois)
1

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 89

Formulaire EXP –3.1

Expérience générale de construction


[Ce tableau doit être rempli par le Candidat et en cas de groupement, par chaque membre du
GE]

Nom légal du Soumissionnaire : ________________________ Date : __________________


Nom légal de la partie au GE : ______________ _________ N° AOI et titre : __________
Page ________ de _______pages

[Identifier les marchés qui démontrent une activité de construction continue au cours des
[nombre] dernières années conformément au sous-critère 4.1 de la Section III. Critères
d’évaluation et de qualification. Fournir une liste de marchés dans l’ordre chronologique à
compter de la date de leur démarrage]

Mois/ Mois/ Identification du marché Rôle du


année de année Soumissionnaire
départ final(e)
Nom du marché :
______ ______ Brève description des Travaux réalisés par le [indiquer
Soumissionnaire : « Entrepreneur »,
Montant du marché : [insérer le montant en [préciser la « Sous-traitant » ou
monnaie, le taux de change et l’équivalent en €.] « Ensemblier »]___
Nom du Maître de l’Ouvrage : __________
Adresse :

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 90

Formulaire EXP –3.2 a)

Expérience spécifique en tant qu’Entrepreneur ou Ensemblier

[Le tableau suivant est à remplir pour les marchés exécutés par le Candidat et chaque membre
d’un GE]

Nom légal du Soumissionnaire : ___________________________ Date: __________________


Nom légal de la partie au GE : ______________________N° AOI et titre : ________________
Page ________ de _______pages

Numéro de marché similaire : ___ Information


Identification du marché ________________________________________
Date d’attribution ________________________________________
Date d’achèvement ________________________________________

Rôle dans le marché Ense


Sous- m-blier
Entrepreneur Principal Membre d’un
traitant
GE
Montant total du marché [insérer le montant en monnaie [insérer le taux
locale]_____________________ de change et
l’équivalent total
du montant total
du marché en €]
Dans le cas d’une partie à un GE
ou d’un Sous-traitant, préciser la __________% [insérer le [insérer le taux
participation au montant total du montant total du de change et le
marché marché en montant total du
monnaie marché en €]
nationale]
Nom du Maître de l’Ouvrage : ________________________________________
Adresse : ________________________________________
________________________________________
Numéro de téléphone/télécopie : ________________________________________
Adresse électronique : ________________________________________

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 91

Expérience spécifique en tant qu’Entrepreneur ou Ensemblier (suite)


Nom légal du Soumissionnaire : ___________________________
Nom légal de la partie au GE : ___________________________

No. du marché similaire : Information


Description de la similitude
conformément au Sous-critère 4.2 a) de la
Section III :
1. Montant [insérer le montant en monnaie locale, le taux de
change et l’équivalent en
€]____________________

2. Taille physique des ouvrages ou [indiquer la taille physique des ouvrages / nature de
nature de travaux requis travaux]_________________

3. Complexité _________________________________

4. Méthodes/Technologie _________________________________

5. Taux de construction des activités


principales

6. Autres caractéristiques [insérer d’autres caractéristiques telles que décrites


à la Section VII, Spécification des
Travaux]_________________________________

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 92

Formulaire EXP –3.2 b)

Expérience spécifique de construction dans les activités clé

Nom légal du Soumissionnaire : ________________________ Date : ____________________


Nom légal de la partie au GE : ____________________N° AOI et titre : _________________
Nom légal du sous-traitant12 (selon Articles 34.2 et 34.3 des IS)__________________________

Page ______ de _____pages

1. Activité clé No. 1 :

Information
Identification du marché _______________________________________
Date d’attribution ___________________________________________
Date d’achèvement ___________________________________________
Rôle dans le marché
Ensem- Sous-
Entrepreneur Membre d’in
blier traitant
groupement
Montant total du marché [insérer le montant total du marché [insérer le taux de
en les monnaies du marché] change et le montant
_________________________ total du marché en
équivalent €]
Quantité (volume ou taux de
production, le cas échéant) mise en Quantité totale Pourcentage de Quantité effective
œuvre dans le cadre du marché par dans le cadre du participation mise en œuvre
an (ou toute autre période inférieure marché (ii) (i) x (ii)
à un an) (i)
1ère année
2ème année
3ème année
4ème année
Nom du Maître de l’Ouvrage : ___________________________________________
Adresse : ___________________________________________
___________________________________________
Numéro de téléphone/télécopie : ___________________________________________
Adresse électronique : ___________________________________________

12
Si applicable
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 93

Formulaire EXP –3.2 b) (cont.)

Expérience spécifique de construction dans les activités clé (suite)


Nom légal du Soumissionnaire : ___________________________
Nom légal de la partie au GE : ___________________________

Information
Description des activités principales
conformément au Sous-critère 4.2 (b) de la
Section III :

2. Activité clé No 2 :

3. Activité clé No 3 :
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section
946 : Critères d’éligibilité et responsabilité environnementale et sociale 94

Formulaire MTC
MODÈLE DE GARANTIE DE SOUMISSION (DÉLIVRÉE PAR UN ORGANISME FINANCIER)

[L’organisme financier ou le garant remplit ce modèle de garantie de soumission conformément


auxindicationsentrecrochets]
[Insérer le nom de la banque et l’adresse de l’agence émettrice]
Bénéficiaire : [insérer nom et adresse de l’Autorité contractante]
Date : [insérer date]
Garantie de soumission numéro : [insérer numéro de garantie]
Nous avons été informés que [insérer nom du Candidat] (ci-après dénommé « leCandidat») a
réponduà votre appel d’offres numéro [insérer numéro de l’avis d’appel d’offres] pour la
réalisation des Travaux de [insérer description des travaux] et vous a soumis son offre en date
du [insérer date du dépôt de l’offre] (ci-après dénommée « l’Offre »).
En vertu des dispositions du dossier d’Appel d’offres, l’Offre doit être accompagnée d’une
garantie de soumission.
À la demande du Candidat, nous [insérer nom de la banque] nous engageons par la présente,
sans réserve et irrévocablement, à vous payer, toutes sommes d’argent que vous
pourriez réclamer dans la limite de [insérer le montant en chiffres et en lettres].
Votre demande en paiement doit être accompagnéed’une déclaration attestant que le
Candidat n'a pas exécuté une des obligations auxquelles il esttenu en vertu de l’Offre, à
savoir :
a) s’il retire l’Offrependant la période de validitéqu‘il a spécifiée dans la lettre de
soumission de l’offre ; ou
b) s’étant vu notifier l’acceptation de l’Offre par l’Autorité contractante pendant la période
de validité telle qu’indiquée dans la lettre de soumission de l’offre ou prorogéepar
l’Autorité contractante avant l’expiration de cette période :
1. s’iln’accepte pas lesmodificationsde son offre suite à la correction des erreurs de
calcul ; ou
2. s’il ne signe pas le Marché ; ou
3. s’il ne fournit pas la garantie de bonne exécution du Marché, s’il est tenu de le
faire ainsi qu’il est prévu dans les Instructions aux candidats ; ou
La présente garantie expire(a) si le marché est octroyé au Candidat, lorsque nous recevrons
une copie du Marché signé et de la garantie de bonne exécution émise en votre nom, selon
les instructions du Candidat ; ou (b) si le Marché n’est pas octroyé au Candidat, à la
première des dates suivantes : (i) lorsque nous recevrons copie de votre notification au
Candidat du nom du candidat retenu, ou (ii) trente (30) jours après l’expiration de l’Offre.
Toute demande de paiement au titre de la présente garantie doit être reçue à cette date au
plus tard.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 5 : Formulaire de soumission 95
95

La présente garantie est régie par les Règles uniformes de la Chambre de Commerce
Internationale (CCI) relatives aux garanties sur demande, Publication CCI no :
458.
Nom : [nom complet de la personne signataire] Titre [capacité juridique de la personne
signataire]
Signé [signature de la personne dont le nom et le titre figurent ci-
dessus].

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section
966 : Critères d’éligibilité et responsabilité environnementale et sociale 96

Modèle de Déclaration de garantie de


Soumission
Date : ________________________
Avis d’Appel d’Offres No. : __________
Variante N° :_______________________

Nous, soussignés, déclarons que :

Conformément à votre Appel d’Offres No, les Offres doivent être accompagnées d’une
déclaration de garantie de Soumission.

Nous acceptons d’être disqualifiés de tout Appel d’Offres lancé par le Maître de l’Ouvrage pour
une période de [spécifier la période] à partir du [spécifier la date], dans le cas où nous n’aurons
pas exécuté une des obligations auxquelles nous sommes tenus en vertu de l’Offre, notamment :

- pour avoir retiré notre Offre durant la période de validité spécifiée dans le Formulaire de
Soumission, ou toute autre extension de la période de validité que nous avons accordée,
ou
- nous étant vu notifié l’acceptation de notre Offre par le Maître de l’Ouvrage pendant la
période de validité ou pendant toute prolongation de la période de validité que nous avons
accordée, pour avoir failli ou refusé (i) de signer le marché, si nous étions tenus de le faire,
ou (ii) de fournir la garantie de bonne exécution ainsi qu’il est prévu aux Instructions aux
Soumissionnaires.

Nous comprenons que si le marché ne nous est pas attribué, cette Déclaration de garantie d’Offre
expire à la première des dates suivantes :

a) dès réception de votre notification de l’identité du Soumissionnaire retenu, ou


b) vingt-huit (28) jours après l’expiration de la validité de notre Offre.

Signature : en tant que

Dûment habilité à signer* l’Offre pour et au nom de : (indiquer le nom complet du


Soumissionnaire]

En date du jour de .

Cachet (si approprié)

[Note : Dans le cas d’un groupement d’entreprises, la Déclaration de garantie de Soumission doit
être établie au nom de tous les membres du groupement qui remet l’Offre.]

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE
Honneur - Fraternité - Justice

MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI - LOT AFD

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section 6 : CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ ET RESPONSABILITÉ


ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159


01F du 16/12/2012.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 6 : Critères d’éligibilité et responsabilité environnementale et sociale 1

Critères d’éligibilité et responsabilité


environnementale et sociale

Eligibilité en matière de passation des marchés financés par l’Agence :

1. Les financements octroyés par l’Agence sont totalement déliés depuis le 1 janvier 2002. A
l’exception des matériels ou secteurs sous embargo des Nations Unies, de l’Union
européenne ou de la France, l’Agence finance donc tous biens et services sans
considération du pays d’origine du titulaire du marché, de ses Sous-traitants éventuels ainsi
que des intrants ou ressources utilisées dans le processus de réalisation.

2. Ne peuvent être attributaires d’un marché financé par l’Agence les personnes physiques
ou morales (y compris tous les membres d’un groupement et leurs Sous-traitants
éventuels) qui, à la date de remise d’une candidature ou d’une Offre ou lors de l’attribution
d’un marché :
(1) sont en état ou qui font l'objet d'une procédure de faillite, de liquidation, de règlement
judiciaire, de sauvegarde, de cessation d'activité, ou sont dans toute situation
analogue résultant d'une procédure de même nature ;
(2) ont fait l'objet d'une condamnation prononcée depuis moins de cinq ans par un
jugement ayant force de chose jugée dans le pays de réalisation du Projet pour
fraude, corruption ou tout délit commis dans le cadre de la passation ou de l’exécution
d’un marché, sous réserve d’informations complémentaires que les Soumissionnaires
jugeront utiles de transmettre dans le cadre de la déclaration d’intégrité et d’éligibilité
(formulaire en annexe à la Soumission), qui permettront d’estimer que cette
condamnation n’est pas pertinente dans le cadre du Projet financé par l’Agence;
(3) figurent sur les listes de sanctions financières adoptées par les Nations Unies, l'Union
européenne et/ou la France, notamment au titre de la lutte contre le financement du
terrorisme et contre les atteintes à la paix et de la sécurité internationales ;
(4) en matière professionnelle, ont commis au cours des cinq dernières années une faute
grave à l’occasion de la passation ou de l’exécution d’un marché, constatée par tout
moyen que le Maître de l’Ouvrage peut justifier ;
(5) n'ont pas rempli leurs obligations relatives au paiement des cotisations de sécurité
sociale ou leurs obligations relatives au paiement de leurs impôts selon les
dispositions légales du pays où ils sont établis ou celles du pays du Maître de
l’Ouvrage ;
(6) ont fait l’objet depuis moins de cinq ans d’une condamnation par un jugement ayant
force de chose jugée pour fraude, corruption ou pour tout délit commis dans le cadre
de la passation ou l’exécution d’un marché financé par l’Agence ;
(7) sont sous le coup d’unedécision d’exclusion prononcée par la Banque mondiale, à
compter du 30 mai 2012, et figurent à ce titre sur la liste publiée à l’adresse

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section
2 6 : Critères d’éligibilité et responsabilité environnementale et sociale 2

électronique http://www.worldbank.org/debarr, sous réserve d’informations


complémentaires que les Soumissionnaires jugeront utiles de transmettre dans le
cadre de la déclaration d’intégrité et d’éligibilité (formulaire en annexe à la
Soumission), qui permettront d’estimer que cette décision d’exclusion n’est pas
pertinente dans le cadre du Projet financé par l’Agence ;
(8) se sont rendus coupables de fausses déclarations en fournissant les renseignements
exigés par le Maître de l’Ouvrage dans le cadre de la passation du marché.
3. Les établissements et entreprises publics sont admis à participer à la condition qu‘ils
puissent établir (i) qu’ils jouissent de l’autonomie juridique et financière, (ii) qu’ils sont régis
par les règles du droit commercial. A cette fin, les établissements et entreprises publics
doivent fournir tout document (y compris leurs statuts) permettant d’établir à la satisfaction
de l’Agence (i) qu’ils ont une personnalité juridique distincte de celle de leur Etat, (ii) qu’ils
ne reçoivent aucune subvention publique ou aide budgétaire importante, (iii) qu’ils sont
régis par les dispositions du droit commercial et qu’en particulier ils ne sont pas tenus de
reverser leurs excédents financiers à leur Etat, qu’ils peuvent acquérir des droits et des
obligations, emprunter des fonds, sont tenus du remboursement de leurs dettes et
peuvent faire l’objet d’une procédure de faillite.

4. Afin de promouvoir un développement durable, l’Agence souhaite s’assurer du respect


des normes environnementales et sociales internationalement reconnues. A cet effet, les
candidats doivent s’engager, sur la base de la déclaration d’intégrité et d’éligibilité
(formulaire annexé à la Soumission), à :

i. respecter et faire respecter par l’ensemble de leurs Sous-traitants, en cohérence avec


les lois et règlements applicables dans le pays où est réalisé le Projet, les normes
environnementales et sociales reconnues par la communauté internationale parmi
lesquelles figurent les conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du
Travail (OIT) et les conventions internationales pour la protection de l’environnement.

ii. mettre en œuvre les mesures d’atténuation des risques environnementaux et sociaux
telles que définies dans le plan de gestion environnementale et sociale ou, le cas
échéant, dans la notice d’impact environnemental et social fournie par le Maître de
l’Ouvrage.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE
Honneur - Fraternité - Justice

MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI - LOT AFD

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section 7 : RÈGLES DE L’AGENCE EN MATIÈRE DE FRAUDE ET


CORRUPTION

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159


01F du 16/12/2012.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 7 : Règles de l’agence en matière de fraude et corruption 1

Règles de l’Agence en matière de Fraude et


Corruption
Le Maître de l’Ouvrage, le Maître de l’Ouvrage Délégué, et les titulaires de marchés (fournisseurs,
prestataires de service, Entrepreneurs et leurs Sous-traitants) doivent respecter les règles
d’éthique les plus rigoureuses durant la passation et l’exécution des marchés.
A l’aide de la Déclaration d’Intégrité (formulaire en annexe à la Soumission), le titulaire du marché
déclarera (i) qu’il n’a commis aucun acte susceptible d’influencer le processus d’attribution du
marché au détriment du Maître de l’Ouvrage et notamment qu’aucune pratique anticoncurrentielle
n’est intervenue et n’interviendra et que (ii) la négociation, la passation et l’exécution du contrat n’a
donné et ne donnera pas lieu à un acte de corruption ou de fraude.
L’Agence requiert que les Dossiers d’Appel d’Offres et les marchés financés par l’Agence
contiennent une stipulation requérant des candidats et titulaires qu’ils autorisent l’Agence à
examiner les documents et pièces comptables relatifs à la Soumission de l’Offre et à l’exécution du
marché et à les soumettre pour vérification à des auditeurs désignés par l’Agence.
L’Agence se réserve le droit de prendre toute action appropriée afin de s'assurer du respect de ces
règles d'éthique, notamment le droit de :
a) rejeter la proposition d’attribution d’un marché si elle établit que le candidat auquel il est
recommandé d’attribuer le marché est coupable de corruption, directement ou par
l’intermédiaire d’un agent, ou s’est livré à des fraudes ou des pratiques anticoncurrentielles
en vue de l’obtention de ce marché ;
b) déclarer la passation du marché non-conforme si elle détermine, à un moment quelconque,
que les représentants du Maître de l’Ouvrage ou du titulaire du marché se sont livrés à la
corruption, à des fraudes, ou à des pratiques anticoncurrentielles pendant la procédure de
passation du marché ou l’exécution du marché sans que le Maître de l’Ouvrage ait pris, en
temps voulu et à la satisfaction de l’Agence, les mesures nécessaires pour remédier à
cette situation, y compris en manquant à son devoir d’informer l’Agence lorsqu’il a eu
connaissance de telles manœuvres.
Aux fins d’application de la présente disposition, l’Agence définit comme suit les expressions
suivantes :

(i) la corruption d’agent public est :

− le fait de promettre, d’offrir ou d’accorder à un agent public, directement ou indirectement,


un avantage indu de toute nature, pour lui-même ou pour une autre personne ou entité,
afin qu’il accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un acte dans l’exercice de ses fonctions
officielles ;

− le fait pour un agent public de solliciter ou d’accepter, directement ou indirectement, un


avantage indu de toute nature, pour lui-même ou pour une autre personne ou entité, afin
d’accomplir ou de s’abstenir d’accomplir un acte dans l’exercice de ses fonctions
officielles.

(ii) un agent public est :

• toute personne qui détient un mandat législatif, exécutif, administratif ou judiciaire (au
sein de l’Etat du Maître de l’Ouvrage) qu’elle ait été nommée ou élue, à titre permanent
ou non, qu’elle soit rémunérée ou non et quel que soit son niveau hiérarchique ;

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 7 : Règles de l’agence en matière de fraude et corruption 2

• toute autre personne qui exerce une fonction publique, y compris pour un organisme
public ou une entreprise publique, ou qui fournit un service public ;

• toute autre personne définie comme agent public dans le droit interne du Maître de
l’Ouvrage.

(iii) la corruption de personne privé est :

• le fait de promettre, d’offrir ou d’accorder, directement ou indirectement, un avantage indu


de toute nature à toute personne autre qu’un agent public, pour elle-même ou pour une
autre personne ou entité, afin que, en violation de ses obligations légales, contractuelles
ou professionnelles, elle accomplisse ou s’abstienne d’accomplir un acte ;

• le fait pour toute personne autre qu’un agent public de solliciter ou d’accepter,
directement ou indirectement, un avantage indu de toute nature, pour elle-même ou pour
une autre personne ou entité, afin d’accomplir ou de s’abstenir d’accomplir un acte en
violation de ses obligations légales, contractuelles ou professionnelles.

(iv) la fraude désigne toute manœuvre déloyale (action ou omission), qu’elle soit ou non
pénalement incriminée, destinée à tromper délibérément autrui, à lui dissimuler
intentionnellement des éléments ou à surprendre ou vicier son consentement, contourner
des obligations légales ou règlementaires et/ou violer des règles internes afin d’obtenir un
bénéfice illégitime.

(v) une pratique anticoncurrentielle est :

• toute action concertée ou tacite ayant pour objet ou pour effet d’empêcher, de
restreindre ou de fausser le jeu de la concurrence sur un marché, notamment
lorsqu’elle tend à : 1º limiter l’accès au marché ou le libre exercice de la concurrence
par d’autres entreprises ; 2º faire obstacle à la fixation des prix par le libre jeu du
marché en favorisant artificiellement leur hausse ou leur baisse ; 3º limiter ou contrôler
la production, les débouchés, les investissements ou le progrès technique ; 4º répartir
les marchés ou les sources d’approvisionnement ;

• toute exploitation abusive par une entreprise ou un groupe d’entreprises d’une position
dominante sur un marché intérieur ou sur une partie substantielle de celui-ci ;

• toute Offre de prix ou pratique de prix de vente abusivement bas, dont l’objet ou l’effet
est d’éliminer d’un marché ou d’empêcher d’accéder à un marché une entreprise ou
l’un de ses produits.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE
Honneur - Fraternité - Justice MINISTÈRE DE L'HYDRAULIQUE ET DE
L'ASSAINISSEMENT
---------00000---------
DIRECTION DE L'HYDROLOGIE ET DES BARRAGES

TRAVAUX D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE DE L’AFTOUT


ÉCHARGHUI (LOT AFD)

DOSSIER D’APPEL D’OFFRES

Section 8 : CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES ET


DOSSIER DES PLANS

FINANCEMENT : Agence Française de Développement (AFD) – Convention n°CMR1159 01F


du 16/12/2012.
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 1

TABLE DES MATIÈRES

I. GÉNÉRALITÉS................................................................................................................. 5
1.1. CONSISTANCE DES TRAVAUX .......................................................................... 5
1.2. DÉLAI D’EXÉCUTION ........................................................................................... 9
1.3. LIMITES DES PRESTATIONS .......................................................................... 10
1.4. SURVEILLANCE DES TRAVAUX ....................................................................... 11
1.5. PRÉSENCE DE L’ENTREPRENEUR ................................................................. 11
1.6. NORMES ET RÈGLES ....................................................................................... 11
1.7. NOTES DE CALCULS ........................................................................................ 13
1.8. PLANS D’EXÉCUTION ....................................................................................... 14
1.9. AGRÉMENT DES PLANS D’EXÉCUTION ET DES MATÉRIAUX...................... 15
1.10. DOSSIERS DE RECOLLEMENT ........................................................................ 15
1.11. RESPONSABILITÉS DE L’ENTREPRENEUR.................................................... 15
1.12. ORGANISATION DU CHANTIER ....................................................................... 16
1.13. DOCUMENTS DE FIN DE CHANTIER ............................................................... 16
1.14. PLANNINGS ........................................................................................................ 16
1.15. RETARD DANS LA RÉALISATION DES TRAVAUX .......................................... 17
1.16. RECUEIL ET FOURNITURE DE DONNÉES ...................................................... 17
1.17. RÉUNIONS DE CHANTIER ................................................................................ 18
1.18. DÉCISIONSEXCEPTIONNELLES ...................................................................... 18
1.19. CONTRÔLES DE QUALITÉ ................................................................................ 18
1.20. VÉRIFICATION DES DÉCOMPTES DE L’ENTREPRENEUR............................ 19

II. DESCRIPTION DES COMPOSANTES ......................................................................... 20


2.1. DESCRIPTION DE LA COMPOSANTE A .......................................................... 20
2.2. DESCRIPTION DE LA COMPOSANTE B .......................................................... 21
2.3. DESCRIPTION DE LA MISE EN ŒUVRE DU PGES ......................................... 22
2.3.1. Surveillance environnementale ................................................................ 22
2.3.2. Suivi environnemental ............................................................................. 24
2.3.3. Programme de suivi environnemental ..................................................... 25
2.3.4. Plan de mise en œuvre des mesures ...................................................... 26
2.3.5. Consultations publiques et exigences de diffusion de l’information......... 26
2.3.6. Mesures de renforcement de la capacité de gestion environnementale
et sociale des acteurs .............................................................................. 26
2.3.7. Plan de gestion social et environnemental .............................................. 27

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 2

III. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES ....................................................................... 31


3.1. PROCESSUS D’EXPROPRIATION .................................................................... 31
3.2. APPUI AUX ACTIVITÉS MARAICHÈRES FÉMININES ...................................... 31
3.3. PLANTATION DES ARBRES ET ARBUSTES .................................................... 32
3.4. GESTION PROPRE DES DÉCHETS ................................................................. 33

IV. MODE D'EXÉCUTION DES TRAVAUX DE GÉNIE CIVIL ............................................. 36


4.1. CONFORMITÉ AUX PLANS, VARIANTES ......................................................... 36
4.2. IMPLANTATION ET PROCÈS-VERBAL DE PIQUETAGE ................................. 36
4.3. EXÉCUTION DES DÉBLAIS ............................................................................... 37
4.4. DÉBROUSSAILLAGE, DÉCAPAGE, DESSOUCHAGE ..................................... 37
4.5. DÉBLAIS EN MASSE .......................................................................................... 37
4.6. DÉBLAIS EN TRANCHÉE OU EN PUITS .......................................................... 37
4.7. DÉBLAIS ROCHEUX .......................................................................................... 38
4.8. EXÉCUTION DES REMBLAIS ET DES DIGUES ............................................... 38
4.8.1. Caractéristiques des matériauxderemblais .............................................. 38
4.8.2. Miseen place etcompactage desremblais ................................................ 39
4.9. POSE DE CONDUITES ...................................................................................... 39
4.9.1. Ouverture de tranchées ........................................................................... 40
4.9.2. Étaiements ............................................................................................... 43
4.9.3. Drainage des fouilles ............................................................................... 43
4.9.4. Préparation du fond de la fouille .............................................................. 43
4.9.5. Transport et manutention des tuyaux et accessoires ............................. 44
4.9.6. Remblaiement des tranchées, rétablissement des routes ....................... 44
4.9.7. Désinfection des conduites et réservoirs ................................................. 45
4.9.8. Pose de canalisation en élévation ........................................................... 45
4.9.9. Scellements ............................................................................................. 45
4.9.10. Précautions particulières ......................................................................... 45
4.9.11. Traversées de parois ............................................................................... 46
4.9.12. Remblaiement des fouilles de fondation .................................................. 47
4.9.13. Présence de rocher ................................................................................. 47
4.9.14. Consignes concernant l´emploi d’explosifs............................................. 47
4.10. COMPOSITION, RÉSISTANCE ET DOSAGE DES BÉTONS ............................ 48
4.10.1. Composition desbétons ........................................................................... 48
4.10.2. Tolérances sur la composition ................................................................. 49

4.10.3. Correctiondelacomposition ...................................................................... 50

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 3

4.10.4. Opérationpréliminaire avant le bétonnage ............................................... 50


4.10.5. Fabrication et mise enœuvre desbétons ................................................. 50
4.10.6. Transport et mise en œuvre du béton ..................................................... 50
4.10.7. Contrôle de la fabrication des bétons et essais ....................................... 51
4.10.8. Aire de stockage des éprouvettes ........................................................... 52
4.10.9. Confection et transport des éprouvettes (Voir normes 18.400-18.404-
18.405) .................................................................................................... 53
4.10.10.Conservation et marquage des éprouvettes .......................................... 53
4.10.11.Épreuves d'étude des bétons ................................................................. 53
4.10.12.Épreuves de convenance des bétons .................................................... 53
4.10.13.Épreuves de contrôle des bétons ........................................................... 54
4.10.14.Fréquence .............................................................................................. 54
4.10.15.Modalités ................................................................................................ 55
4.11. TRAVAUX POUR BÂTIMENTS .......................................................................... 61
4.11.1. Composition des mortiers et bétons ........................................................ 63
4.11.2. Terrassements - Fondations .................................................................... 63
4.11.3. Béton armé .............................................................................................. 64
4.11.4. Maçonnerie en briques ............................................................................ 65
4.11.5. Murs principaux ....................................................................................... 65
4.11.6. Cloisons ................................................................................................... 65
4.11.7. Enduits ..................................................................................................... 65
4.11.8. Revêtement - Carrelage .......................................................................... 66
4.11.9. Hérisson en pierres sèches ..................................................................... 66
4.11.10.Forme sur hérisson ................................................................................ 66
4.11.11.Carrelage ................................................................................................ 66
4.11.12.Plinthes ................................................................................................... 66
4.11.13.Peinture - badigeon - vitrerie .................................................................. 66
4.11.14.Peinture à l'eau sur murs........................................................................ 66
4.11.15.Peinture sur menuiserie métallique et ferronnerie .................................. 66
4.11.16.Vitrerie .................................................................................................... 66
4.11.17.Étanchéité de toiture .............................................................................. 66
4.11.18.Ferronnerie et menuiserie métallique ..................................................... 67
4.11.19.Protection contre la corrosion des éléments métalliques ....................... 67
4.11.20.Essais ..................................................................................................... 68

4.12. CONDUITES ET OUVRAGES ANNEXES .......................................................... 69

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 4

4.12.1. Fourniture deconduites,depiècesspécialesde raccordement


hydrauliqueetderobinetteries ................................................................. 69
4.12.2. Travaux de pose de conduites et pièces spéciales et de construction
d'ouvrages courants .............................................................................. 80
4.12.3. Construction des ouvrages des conduites ............................................ 86
4.12.4. Épreuve des conduites .......................................................................... 87
4.12.5. Épreuve desrobinetteries ...................................................................... 88
4.12.6. Travaux definitionetprescriptionsdiverses ............................................. 89

V. CLAUSES TECHNIQUES ENVIRONNEMENTALES ET SOCIALES ........................... 90


5.1. RÈGLESGÉNÉRALES ........................................................................................ 90
5.1.1. Programme d’exécution ........................................................................... 91
5.1.2. Sécurité sur le chantier ............................................................................ 91
5.1.3. Accès aux infrastructures sociocommunautaires .................................... 91
5.1.4. 5Journal du chantier ................................................................................ 91
5.1.5. Réunions de démarrage des travaux....................................................... 92
5.1.6. Emploi de la main-d’œuvre locale ........................................................... 92
5.1.7. Choix des sites d’implantation des infrastructures................................... 92

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 5

A. DISPOSITIONS

I. GÉNÉRALITÉS

1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

6 COMPOSANTE A : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,


construction et équipement de dix-neuf (19) châteaux d’eau en béton armé
dont quatorze (14) de 25 m3 et cinq (5) de 50 m3, d’un réservoir au sol de 25 m3
en béton armé, d’une station de reprise, de divers bâtiments d’exploitation, la
fourniture et l’installation d’une électropompe de surface, la réalisation de
divers travaux de génie civil et électromécaniques, mise en œuvre du PGES
associé à cette composante.
Cette Composante comprend les infrastructures situées entre le réservoir RMC4 et
la localité de Monguel ainsi que les infrastructures qui se trouvent entre le RMC4 et
la localité de Bourath, incluant toutes les antennes et les châteaux d’eau en béton
armé qui s’y trouvent.
Les travaux de la Composante A se décomposent comme suit :
1. La fourniture, le transport et la pose de 222,408 km de canalisations PEHD
PN10 et leurs accessoires entre RMC4, LEXEIBA et MONGUEL, réparties
comme suit :
- Fonte DN 100 (colonnes montantes des réservoirs) 475 ml
- Fonte DN 150 (colonnes descendantes des réservoirs) 300 ml
- PEHD DN 315, PN 16 14,159 km
- PEHD DN 250, PN 16 42,454 km
- PEHD DE 200, PN 16 11,953 km
- PEHD DE 160, PN 16 7,773 km
- PEHD DE 110, PN 16 20,470 km
- PEHD DE 110, PN 10 44,955 km
- PEHD DE 90, PN 16 2,755 km
- PEHD DE 90, PN 10 77,113 km
2. La fourniture, le transport et la pose de 134,061 km de canalisations FONTE et
PEHD et leurs accessoires entre RMC4, MOIT et EL BOURATH réparties
comme suit :
- FONTE DN 250 24,630 km
- FONTE DN 200 7,301 km
- FONTE DN 150 19,491 km
- FONTE DN 100 0,492 km
- PEHD DE 110, PN 16 15,923 km
- PEHD DE 110, PN 10 23,060 km
- PEHD DE 90, PN 16 1,230 km
- PEHD DE 90, PN 10 41,767 km
- PEHD DE 63, PN 16 160,169 km

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 6

3. La réalisation de travaux génie civil comprenant la :


- Construction et l’équipement de dix-neuf (19) châteaux d’eau en béton armé
dont quatorze (14) de 25 m3, cinq (5) de 50 m3 et un réservoir au sol de
25 m3 en béton armé ;
- Construction d’une station de reprise équipée de deux (2) électropompes de
surface de 5 -10 m3/h à 60 – 80 m de Hmt ;
- Construction de divers bâtiments d’exploitation à usage de bureau, de
logement du chef d’exploitation, de logement du personnel exploitant, de
local de groupe électrogène, de magasin de stockage, de local gardien, de
cuisine et de toilette ;
- Fourniture et pose de deux (2) électropompes de surface de 20 -55 m3/h à
0 – 50 m de Hmt ;
- Construction de regards de vannes, de vidanges et de ventouses ;
- Réalisation d’un système de télégestion entre les dix-neuf châteaux d’eau,
la bâche de reprise et la station de pompage SP 4 ;
- Réalisation et raccordement de deux cent soixante-onze (271) bornes
fontaines.
4. La mise en œuvre du PGES sur la Composante A.
La mise en œuvre de l’ensemble des mesures retenues dans le cadre des
différentes composantes du Plan de Gestion Environnementale et Sociale
(PGES) du projet comprenant la mise en œuvre des mesures concernant la /
les / l’/ de :
- Protection des sols pour 17 communes (Contrat de gestion communale des
déchets domestiques) ;
- Protection des eaux de surface et souterraines ;
- Ambiances sonores ;
- Protection de la végétation et de la faune
- Protection du paysage ;
- Santé publique et la sécurité ;
- L’amélioration des conditions de vie des populations locales et
d’indemnisation des personnes expropriées ;
- Surveillance et du suivi environnemental.
6 COMPOSANTE B : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,
construction et équipement de six (6) châteaux d’eau en béton armé dont trois
(3) de 50 m3 et trois (3) de 25 m3 et d’un réservoir au sol de 25 m3, construction
d’une station de reprise de 10 m3/h à 70 m de Hmt, de bâtiments d’exploitation,
la réalisation de divers travaux de génie civil et électromécaniques, fourniture
et installation d’électropompes, mise en œuvre du PGES associé à cette
composante.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 7

Cette Composante B comprend la fourniture et la pose de canalisations et


accessoires situées dans la zone sud du projet, incluant toutes les antennes ainsi
que les châteaux d’eau qui s’y trouvent.
Les travaux de la Composante B se décomposent comme suit :
d) La fourniture, le transport et la pose de 150,678 km de canalisations FONTE et
PEHD et leurs accessoires entre la station de traitement, COWB YALABE et
IDEYBNI réparties comme suit :
- FONTE DN 200 5,672 km
- FONTE DN 150 3,821 km
- FONTE DN 100 0,180 km
- PEHD DE 110, PN 16 42,180 km
- PEHD DE 90, PN 16 5,254 km
- PEHD DE 90, PN 10 85,576 km
- PEHD DE 63, PN 10 7,995 km
e) La réalisation de travaux génie civil comprenant la :
- Construction et l’équipement de six (06) châteaux d’eau en béton armé dont
trois (3) de 50 m3 et trois (3) de 25 m3 ;
- Construction d’un réservoir au sol en béton armé de 25 m3 et une station de
pompage de 10 m3/h à 70 m de Hmt.
- Construction de divers bâtiments d’exploitation à usage de bureau, de
logement du chef d’exploitation, de logement du personnel exploitant, de
local de groupe électrogène, de magasin de stockage, de local gardien, de
cuisine et de toilette ;
- Construction de regards de vannes, de vidanges et de ventouses ;
- Réalisation de quatre-vingt-une (81) bornes fontaines.
f) La fourniture, l’installation et le raccordement de la pompe SP7 à la station de
traitement de FoumGleita comprenant :
- La fourniture et la pose de deux (2) électropompes de surface de 50 m3/h à
60 m de Hmt ;
- La fourniture et la pose de deux (2) groupes électrogènes de 70 KVA chacun
pour alimenter les électropompes ;
- Réalisation d’un système de télégestion entre les six châteaux d’eau, la
bâche de reprise et la station de pompage SP 7 ;
5. La mise en œuvre du PGES associé àla Composante B.
La mise en œuvre de l’ensemble des mesures retenues dans le cadre des
différentes composantes du Plan de Gestion Environnementale et Sociale
(PGES) du projet comprenant la mise en œuvre des mesures concernant la / les
/ l’/ de :
- Protection des sols pour 17 communes (Contrat de gestion communale des
déchets domestiques) ;

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 8

- Protection des eaux de surface et souterraines ;


- Ambiances sonores ;
- Protection de la végétation et de la faune
- Protection du paysage ;
- Santé publique et la sécurité ;
- L’amélioration des conditions de vie des populations locales et
d’indemnisation des personnes expropriées ;
- Surveillance et du suivi environnemental.
Les ouvrages à construire sont répartis de la manière ci-dessous :
Ouvrages de la Composante A :
RMC4

Volume château
Volume château Hauteur sous Hauteur sous
d’eau prévu
N° LOCALITÉS d’eau prévu (m3) radier (m) radier (m)
retenu (m3)
(IRC/CINTECH) (IRC/CINTECH) (SGIE/CIRA SA)
(SGIE/CIRA SA)
1 AZGUEILOUM TIAB 50 25 20 20

2 ZMANE HSEY NMADI 50 25 20 20

3 NEBAM MEDERSA 25 25 20 20

4 TABOIT 1 25 25 20 20

5 NDIOKOUDI 2 25 25 20 20

6 LEXEIBA 150 50 20 20

7 LOUGOURE 3 25 50 20 20

8 DEBAYE HSEY 25 25 15 15

9 BOUDHOURWA 1 25 25 20 20

10 MONGUEL 150 Bâche 25 20 -1.50

11 EJJEKH - 50 Sans objet 10

12 LEHNEYKAT 25 25 20 20

13 AVDIEYJIR NDIAMRE 25 25 20 20

VOLUME CUMULÉS DES


450 400
CHÂTEAUX D’EAU (m3)

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 9

SP4

Volume château
Volume château Hauteur sous Hauteur sous
d’eau prévu
N° LOCALITÉS d’eau prévu (m3) radier (m) radier (m)
retenu (m3)
(IRC/CINTECH) (IRC/CINTECH) (SGIE/CIRA SA)
(SGIE/CIRA SA)

1 BOKKOUL ELMEDENE 1 100 50 20 20

2 EHEL CHEICK MENNY 50 25 20 20

3 MOUDJARE 50 25 20 20

4 JATTEL TMADAK 2 25 25 20 20

5 BATHA MOIT 150 50 15 15

6 TOUEJILE 25 25 20 20

7 BOURATH 50 25 15 15

VOLUME CUMULÉS DES


450 225
CHÂTEAUX D’EAU (m3)

Pour la Composante B

SP7

Volume château
Volume château Hauteur sous Hauteur sous
d’eau prévu
N° LOCALITÉS d’eau prévu (m3) radier (m) radier (m)
retenu (m3)
(IRC/CINTECH) (IRC/CINTECH) (SGIE/CIRA SA)
(SGIE/CIRA SA)

1 ZREIG EHEL HACEN 25 25 20 20

2 FOUM GLEITA CENTRE 100 50 20 20

3 SILIWE EHEL SOUELILOUM 50 25 20 20

4 BACHAT DAKHLA 50 25 20 20

5 COW EHEL JAFAR 50 50 20 20

6 COW EHEL HACHIM 25 Bâche 25 20 -1.50


COLLINE À L’OUEST DE
7 Sans objet 50 Sans objet 20
COW EHEL HACHIM
VOLUME CUMULÉS DES
300 250
CHÂTEAUX D’EAU (m3)

1.2 DÉLAI D’EXÉCUTION

Ledélaid’exécutiondes travaux du lot financé par l’AFD (Composante A &B) est fixé, au
maximum à vingt-quatre (24) mois. Ilcomprend l’achèvement de tous les travaux
incombant aux Entrepreneurs où à l’Entrepreneur, y compris les dispositions
préparatoires à la réalisation des ouvrages, le repliement des installations du chantier et
la remise en état des terrains et des lieux. Ce délai court à partir de la date de notification
du marché.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 10

1.3 LIMITES DES PRESTATIONS

En raison de la spécificité de la consistance des travaux à réaliser dans le cadre du


présent projet sont répartis en deux (2) composantes (A et B) comme indiqué ci-dessous :
™ COMPOSANTE A : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,
construction et équipement de dix-neuf (19) châteaux d’eau en béton armé
dont quatorze (14) de 25 m3 et cinq (5) de 50 m3, d’un réservoir au sol de 25 m3
en béton armé, d’une station de reprise, de divers bâtiments d’exploitation, la
fourniture et l’installation d’une électropompe de surface, la réalisation de
divers travaux de génie civil et électromécaniques, mise en œuvre du PGES
associé à cette composante.
™ COMOSANTE B : Fourniture et pose de canalisations Fonte et PEHD,
construction et équipement de six (6) châteaux d’eau en béton armé dont trois
(3) de 50 m3 et trois (3) de 25 m3 et d’un réservoir au sol de 25 m3, construction
d’une station de reprise de 10 m3/h à 70 m de Hmt, de bâtiments d’exploitation,
la réalisation de divers travaux de génie civil et électromécaniques, fourniture
et installation d’électropompes, mise en œuvre du PGES associé à cette
composante.
Ces deux Composante sont distinctes et indépendantes.
a) Au point de vue du génie civil
L’Adjudicataire du lot financé par l’AFD a la responsabilité de la complète
construction des ouvrages de génie civil (châteaux d’eau, regards de chambres
de vannes, bâtiments d’exploitation, butées, ouvrages de protection contre
l’érosion hydrique des conduites etc.). L’attention de l’adjudicataire est attirée sur
le fait que les pompes SP4 de la Composante A et SP7 de la Composante B
doivent être installées sur des socles en béton. Les socles de la pompe SP7 sont
déjà construits et ceux de la SP4 seront construits par l’adjudicataire du lot 2,
financé par le FADES (les travaux de ce lot ont démarré). Ces pompes seront
installées dans des salles dites de pompage.
b) Au point de vue hydraulique
L’Adjudicataire du Lot financé par l’AFD a la responsabilité de la fourniture et de
la pose complètes des canalisations et de leurs accessoires et de la réalisation
de tous les essais contractuels qui garantissent un bon fonctionnement des
réseaux ainsi posés. Les deux (2) réseaux sont séparés et il n’y a pas de
raccordement prévu entre eux.
c) Au point de voirie et divers
L’Adjudicataire a la responsabilité de procéder à toutes les réfections en l’état
des chaussées, accotements, trottoirs et tous endroits affectés par les travaux, à
la mise en forme des sites des ouvrages.
d) Au point de vue environnement
L’Adjudicataire doit remettre en état au moins équivalent antérieur tous les
endroits affectés par les travaux.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 11

1.4 SURVEILLANCE DES TRAVAUX

Le Maître d'Ouvrage a recruté un contrôleur de travaux désigné dans ce qui suit par le
terme « le Maître d’Œuvre ». Les principales tâches du Maître d’Œuvre sont :
- S’assurer que l’Entrepreneur a mis à disposition sur les chantiers tous les moyens
nécessaires en personnel, en matériel y compris matériel de mesure et de collecte de
données pour l’exécution des travaux dans les règles de l’art.
- Vérifier et commenter les dossiers et plans d’exécution présentés par l’Entrepreneur ;
- S’assurer que l’Entrepreneur a mis en place toutes les mesures de sécurité et
d’hygiène nécessaires au déroulement du chantier dans de bonnes conditions. Il
pourra arrêter le chantier s’il constate qu’une disposition est contraire aux règles de
sécurité ;
- Contrôler les travaux de l’ensemble du chantier pendant toute la durée du marché ;
- S’assurer de la mise œuvre des activités du Plan de Gestion Environnementale
(PGES) ;
- Programmer, en concertation avec le Maître d’Ouvrage, un calendrier de réunions
périodiques ;
- Vérifier les décomptes mensuels proposés par l’Entrepreneur.
Les réserves éventuelles de la part du Maître d’œuvre et de l’Entrepreneur en cours
de travaux seront notées de façon détaillée sur le carnet de chantier.
L’Entrepreneur doit permettreau Maître d’œuvre et à toute personneautoriséepar le
Maître d’Ouvrage d'accéder au chantier à tout momentet à tout emplacement où
des travaux se rapportant au marché sont effectués.

1.5 PRÉSENCE DE L’ENTREPRENEUR

Au plus tard quinze (15) jours après avoir reçu l'ordre de service de démarrer les travaux
et pendant toute la durée des travaux, l'Entrepreneur est tenu d'assurer sur les lieux des
travaux et en permanence, la conduite et l’exécution des travaux. Il doit désigner un
représentant, agréé par le Maître d’œuvre, et qui disposera des pouvoirs nécessaires
notamment pour :
- Prendre sans retard toutes décisions utiles à la bonne exécution des travaux,
- Recevoir les ordres de service,
- Signer les attachements contradictoires.
Le représentant de l'Entrepreneur se rendra dans les bureaux du Maître d’ouvrage
chaque foisqu'il en sera requis.
En concertation avec le Maître d’œuvre, le Maître d'Ouvrage se réserve la possibilité de
retirer l'agrément du représentant de l'Entrepreneur et d'exiger son remplacement.

1.6 NORMES ET RÈGLES

Les normes et règles à appliquer pour ces travaux sont ceux d’usage pour les travaux
similaires, et notamment ISO et NF.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 12

Tous les équipements, matériels et accessoires seront d’origine connue et devront porter
des marques indiquant en particulier leurs références et leurs constructeurs.
Dans son offre, le soumissionnaire indiquera, pour le matériel manufacturé, destiné à être
installé, les références des normes auxquelles le matériel se conforme.
Les travaux seront soumis aux règlements de voiries et de police en vigueur en
Mauritanie.
Les normes à appliquer pour ces travaux sont :
- Pour les terrassements
- Fascicule N°2 “Terrassements généraux”
- Pour le béton, les textes de référence seront :
Fascicule 3 : Fourniture de liants hydrauliques
Fascicule 4 : Titre premier : Fourniture d’acier et autres métaux. Armatures pour béton
armé.
Fascicule 62 : Titre premier, section I et II : Règles techniques de conception et de calcul
des ouvrages et constructions en béton armé, suivant la méthode des états limites
Fascicule 63 : Exécution et mise en œuvre des bétons non armés, confection des mortiers
Fascicule 64 : Travaux de maçonnerie d’ouvrages de génie civil
Fascicule 65 a et Addendum : Exécution des ouvrages de génie civil en béton armé ou
précontraint
Fascicule 68 : Exécution des travaux de fondation d’ouvrages
Fascicule 74 : Construction des châteaux d’eau en béton armé, en béton précontraint ou
en maçonnerie et des ouvrages annexes
Règles BAEL 91 (béton armé aux états limites)
Règles BAEL 91 (béton précontraint aux états limites)
Règles BAEL 91 révisées 99 : Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages
et constructions en béton armé suivant la méthode des états limites
Règles relatives au vent 65 - 67 et leurs annexes.
Pour les conduites, les textes de références seront
Les tuyaux en fonte répondront aux normes :
- NF A 48-801 - Spécification technique générale
- ISO 2531 - Tuyaux, raccords et pièces
accessoires en fonte ductile pour
canalisations avec pression.
- NF A 48-806 et 48-841 - Tuyaux à emboîtement, tuyaux à
brides
- NF A 48-863, 48-842 et 48-830 - Raccords
- NF A 48-870, 48-860, 48-840, - Joints
47-305 et ISO 4633
- NF A 48-852, 48-901 et ISO - Revêtements
8179, 4179 DIN 4279

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 13

Les tuyaux en PVC répondront aux normes :


- NF T 54-002 Eléments de canalisations en matières thermoplastiques
- NF T 54-003 Tubes en PVC non-plastifié - Spécifications générales
- NF T 54-016 Tubes et raccords en PVC pour la conduite et la distribution de l’eau
avec pression
- NF T 54-029 Raccords moulés en PVC - Série pression
- NF T 54-038 Assemblages à bagues d’étanchéité pour tubes PVC avec pression
DIN 8061 et 8062
Les éléments constitutifs des accouplements répondront aux normes :
- NF E 29-201 Brides
- NF E 27-311 Boulons
- NF E 27-411 Écrous
- NF E 29-324 Robinets-vannes
Les tuyaux en PEHD répondront aux normes :
- EN 12201-1 : Systèmes de canalisations en plastiques pour alimentation en eau -
Polyéthylène (PE) - Partie 1 : généralités ;
- EN 12201- 2 : Systèmes de canalisations en plastiques pour alimentation en eau -
Polyéthylène (PE) - Partie 2 : tubes.
Il faut signaler que toutes les tuyauteries seront enterrées suivant les prescriptions du
fascicule 71 : Fourniture et pose de conduites d´adduction et de distribution d´eau.

1.7 NOTES DE CALCULS

L'Entrepreneur sera tenu de justifier le dimensionnement des matériels et ouvrages par


un calcul conforme aux normes et règles usuelles.
L'Entrepreneur sera tenu de justifier la stabilité des ouvrages par un calcul conforme aux
normes et règles usuelles.
Les contraintes admissibles des sols pour la réalisation des ouvrages seront déterminées
à partir des essais de sol que l’Entrepreneur jugera nécessaire ; ces essais seront
réalisés à ses frais sous la supervisionduContrôleur.
En particulier, outre les notes de calculs conformes au type de projet, il est demandé à
l’Entrepreneur :
- de vérifier la nécessité d’installer des dispositifs anti-bélier dans les stations de
pompage et, le cas échéant, de les dimensionner ;
- de valider les dispositifs de chloration proposée au BPU : les normes de l’OMS
pour la qualité de l’eau de distribution doivent être respectées à l’ensemble des
points de prélèvement. L’Entrepreneur peut ainsi proposer un dispositif de
chloration qu'il juge pertinent, accompagné d'une note explicative détaillée, d'un
schéma de principe, d'un devis quantitatif et estimatif détaillé ;
- de valider, préciser et le cas échéant, d’adapter les dispositifs d’automation des
stations de pompage décrits au PBU : démarrage et arrêt des pompes, etc. afin
d’optimiser le fonctionnement du système.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 14

À cet effet, l’intervention d’un bureau d’études interne ou externe à l’Entrepreneur est
nécessaire avec un ingénieur responsable de la préparation des dossiers d’exécution, un
projeteur responsable de la bonne préparation des plans et des dessinateurs.

1.8 PLANS D’EXÉCUTION

L’élaboration des plans d’exécution (plans, plans de détail, plans de ferraillage, etc.) est
à la charge de l’Entrepreneur. Comme indiqué ci-dessus, ils doivent être préparés par
un bureau d’études interne ou externe à l’Entrepreneur.
Les travaux seront réalisés sur la base des plans généraux ou schématiques fournis par
le Maître d’œuvre, avec les textes du Marché.
Les plans joints au présent Dossier d’Appel d’Offres servent principalement à la cotation
des offres et ne peuvent être mis en exécution directe en cas d'adjudication. Ils pourront
subir des modifications sans grande incidence sur les prix, entre autres suite aux levés
topographiques préalables à l’exécution.
L’Entrepreneur est engagé de vérifier les plans fournis par le Maître d’œuvre. Il a le droit
de proposer des modifications, s’il y a lieu.
Les plans d'exécution devront définir avec exactitude et précision toutes les formes
géométriques des éléments constitutifs de la construction et tous les détails du ferraillage
et de coffrage.
La liste des plans à produire sera définie en début de marché ensemble par le Maître
d’Œuvre et l’Entrepreneur. Elle sera le cas échéant mise à jour en cours de marché. On
attire déjà l’attention de l’Entrepreneur sur le nombre important de plans d’exécution à
produire, entre autres au niveau des vues en plan et des profils en long des conduites :
levés topographiques à réaliser, implantation en plan et en long avec localisation des
ventouses et vidanges, protection au droit de franchissements d’oueds (gabionnages ou
autres), etc.
Les plans d’exécution, les essais de sol et les notes de calcul devront recevoir l’agrément
d'un bureau de contrôle, accepté par le Maître d'Ouvrage. L'intervention de ce bureau est
à la charge de l'Entrepreneur.
Tous les plans devront être soumis, avant exécution, à l’approbation d’un bureau de
contrôle agréé, désigné par le Maître d’œuvre. Toute modification éventuelle suggérée
par l'organisme de contrôle sera reprise à la charge de l’adjudicataire sans augmentation
aucune sur le montant global du marché. Les frais relatifs à cette approbation seront à la
charge du de l’Entrepreneur.
L'approbation des plans ne dégage nullement la responsabilité de l'Entreprise vis-à-vis
du Maître d’œuvre.
Les plans devront être réalisés au moyen du logiciel AutoCAD. Jusqu’à leur approbation
finale, ils seront transmis sous forme numérique (formats dwg et pdf). Lors de l’exécution
des travaux, ils devront aussi être fournis sous forme papier (deux exemplaires).En outre,
au moins une version papier sera présente en permanence sur chantier.
Le système de coordonnées sera WGS84, Zone 48 Nord.
Ces plans restent la propriété exclusive du Maître d’ouvrage. Ils ne doivent en aucun cas
être copiés, reproduits ou transmis à des tiers sans son autorisation écrite. Le fait de
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 15

retirer cet Appel d'Offres implique, entre autres, l'engagement formel du concurrent au
respect des droits de propriété.

1.9 AGRÉMENT DES PLANS D’EXÉCUTION ET DES MATÉRIAUX

Dans un délai de (30) trente jours après la notification du marché, l’Entrepreneur


soumettra à l’approbation du Maître d’œuvre, les plans d’exécution.
Les documents seront fournis en 3 exemplaires reliés, plus un reproductible et un sous
format informatique (format Word et PDF pour les rapports et dwg/dxf pour les plans).
Le Maître d’œuvre devra dans un délai de 15 jours ouvrable retourner ces plans
approuvés à l’Entrepreneur visés “bons pour exécution” et le cas échéant lui faire
connaître ses observations.
Les approbations données par le Contrôleur ne réduisent en rien la responsabilité de
l’Entrepreneur, celui-ci ne pourra se prévaloir d’aucune erreur ou omission dans les plans
ou dans le choix des matériels pour dégager sa responsabilité.

1.10 DOSSIERS DE RECOLLEMENT

Des dossiers de recollement des travaux conformes à l’exécution devront être établis par
l’Entrepreneur et soumis pour approbation, au fur et à mesure de l’avancement des
travaux, au Maître d’œuvre et au plus tard dix (10) jours ouvrables avant la réception
provisoire. Si le Maître d’œuvre n’a pas formulé d’observations dans un délai de quinze
(15) jours après leur remise, les dossiers sont considérés acceptés. Les dossiers de
récolement comprennent :
- Lesvues en plan, coupes et élévations des ouvrages aux échelles des plans
d’exécution,
- Les plans d’implantation des canalisations et organes annexes de toutes sortes sur
fond de plan aux l’échelle adéquates,
- Les plans des profils en long et travers des tranchées pour canalisations.
Les plans de recollement seront fournis sous format informatique (format Word et PDF
pour les rapports et dwg/dxfpourles plans).

1.11 RESPONSABILITÉS DE L’ENTREPRENEUR

La fourniture des matériaux, matériels et équipements et leur mise en œuvre sont de


l’essence même de la profession d’Entrepreneur ; ce dernier est le seul responsable du
désordre pouvant résulter de l’une ou de l’autre cause, sans pouvoir se décharger au
préjudice du Maître d’ouvrage ou du Maître d’œuvre de tout ou partie de cette
responsabilité.
Dans tous les cas, l’Entrepreneur assumera la responsabilité de l’exécution du projet
proposé par l’administration ou des modifications qu’il proposera.
L’Entrepreneur est le seul responsable de la sécurité sur le chantier. À cet effet il doit
prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter tout dommage ou préjudice aux
personnes sur le chantier ou à des tiers. Il sera tenu responsable pour indemniser tout
dommage ou dégâts à des tiers.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 16

1.12 ORGANISATION DU CHANTIER

L’Entrepreneur prendra à sa charge :


- Les éventuels frais d’acquisition ou d’occupation temporaire des terrains nécessaires,
ainsi que les indemnisations de toute nature ;
- Le débroussaillage, le dessouchage et la préparation des terrains nécessaires à la
réalisation des ouvrages, qu’ils soient temporaires ou définitifs ;
- La préparation des surfaces, la construction, les aménagements des installations
nécessaires au bon déroulement du chantier ;
- L’alimentation en eau potable du chantier et l’évacuation des eaux usées ;
- Les frais d’entretien, de nettoyage et d’exploitation des locaux, ateliers et entrepôts,
y compris le gardiennage ;
- L’amenée du matériel et engins nécessaires à l’exécution du chantier ;
- L’aménagement et l’entretien des voies d’accès à tous les sites constituant le chantier ;
- Le piquetage des principaux ouvrages à réaliser lors de l’implantation avec le
contrôleur en début de chantier ;
- L’établissement des dossiers et plans d’exécution ;
- Les sujétions de maintien de la circulation durant les travaux ;
- Le repli du matériel et engins nécessaires à l’exécution du chantier ;
- L’enlèvement en fin de chantier de tous les matériels, les matériaux en excédent et la
remise en état des lieux, y compris la démolition de petits ouvrages (cuves à eau)
dont l’utilisation n’a été que provisoire ;
- L’établissement des plans de recollement conformes à l’exécution, ainsi que de tous
les documents de chantier tels que définis dans le présent CCTP ;
- L’ensemble des frais de rémunération, delogements, de déplacement, de
fonctionnement etc. pour son personnel.
Avanttout commencementd’exécutionde tout ou partiede son chantier, l’Entrepreneur
devra aviser les autorités etservices intéressés. L’Entrepreneur se conformera aux
conditions que certaines administrations (Autorité locale, Mairie) jugeraient nécessaires,
tant en vue de la sécurité que dans le but d’éviter des troubles dans le fonctionnement des
services publics. Il respectera en outre les prescriptions règlementaires en termes
d’hygiène et de sécurité.

1.13 DOCUMENTS DE FIN DE CHANTIER

L’entrepreneur remettra au Maître d’ouvrage les plans de récolement en 6 exemplaires,


établis conformément aux instructions fournies par le Maître d’œuvre.

1.14 PLANNINGS

Dans un délai de quinze (15) jours francs suivant la notification de l'approbation du


Marché, l'Entrepreneur devra présenter, au Maître d’œuvre, un planning général
d'exécution de l'ensemble des travaux, si possible sous la forme du système PERT
(Program Evaluation and ReviewTechnic). Le programme comportera obligatoirement
l'indication de la cadence moyenne minimale que l'Entrepreneur s'engage à tenir dans
l'exécution de chacune des principales natures d'ouvrages.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 17

Chaque fin de mois, l'Entrepreneur soumettra à l’approbation du Maître d’œuvre une mise
à jour du planning général d'exécution des travaux, ainsi qu'un programme détaillé des
travaux prévus pour le mois suivant.
L’Entrepreneur fournira également au Maître d’œuvre, au plus tard le jeudi midi, le
planning des travaux à réaliser la semaine suivante.
Afin de permettre au Maître d’œuvre d’assurer correctement le contrôle, tous les travaux
seront clairement déterminés : lieu, ouvrages ou parties d'ouvrages, tâches spécifiques
et date prévues de réalisation, etc.
Toute modification de ces plannings sera soumise à l'accord du Maître d’œuvre.

1.15 RETARD DANS LA RÉALISATION DES TRAVAUX

Chaque fois que l'Entrepreneur prévoira un retard sur le programme, il en avisera


immédiatement le Maître d’œuvre par écrit, en exposant les raisons de son retard, sa
durée probable et les mesures qu'il compte prendre pour y remédier. Chaque fois qu'à
un moment quelconque en cours d’exécutionle Maître d’œuvreconstatera que le
programme des travaux n'est pas respecté, l'Entrepreneur devra, dans un délai de huit
(8) jours à partir de l’invitation qui lui sera faite par ordre de service, proposer un
nouveau programme prévoyant l'achèvement dans les délais contractuels et remanier
en conséquence l'organisation de son chantier. Les conséquences de ce remaniement
seront aux frais exclusifs de l'Entrepreneur.
Dans le cas où il serait impossible d'établir un nouveau programme dans le cadre des
délais contractuels, son acceptation éventuelle par le Maître d’œuvre ne modifierait en
rien le calcul des pénalités prévu aux Clauses administratives.
Toute défaillance constatée par le Maître d’œuvre, non suivie des mesures notifiées par
ce dernier, entraînera la possibilité de résilier le marché.

1.16 RECUEIL ET FOURNITURE DE DONNÉES

L'Entrepreneur consignera dans un carnet de chantier tous les détails techniques des
travaux (appellation du chantier, date du début des travaux, description détaillée des
travaux avec leurs quantités et les dates correspondantes, liste du personnel présent,
incidents divers) au jour le jour.
Ce carnet contiendra également toutes les décisions de l'agent chargé du contrôle
représentant du Contrôleur, les réserves éventuelles de l'Entrepreneur et toutes
observations nécessaires, y compris le rendement par jour et toutes les opérations
effectuées.
L’Entrepreneur remettra à l’Administration un exemplaire des rapports journaliers, à
l’issue des travaux.
L'Entrepreneur devra constituer également au fur et à mesure de l'avancement des
travaux un dossier complet des travaux exécutés. Les plans, y compris les plans de
récolement établis au fur et à mesure de l'exécution des travaux, seront aussi nombreux
et détaillés que nécessaire pour fournir les détails complets des ouvrages réellement
exécutés.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 18

Le contenu des dossiers sera détaillé au démarrage des travaux. Ces dossiers devront
être fournis au Maître d'œuvre au plus tard un mois après la réception provisoire, en trois
(3) exemplaires reliés, plus un reproductible et un sous format informatique (format word
et pdf pour les rapports et dwg/dxf pour les plans).

1.17 RÉUNIONS DE CHANTIER

D’une manière générale, l'agent représentant le Maître d’œuvre surveille, sur le chantier,
la nature et la qualité du matériel et des matériaux mis en œuvre, le dosage et la mise en
place des bétons, le respect des linéaires de canalisation, le respect de la profondeur des
fouilles et leur pose dans les Règles de l'Art des conduites et accessoires.
Le contrôle et la présence du Maître d’œuvre sont indispensables pour les travaux
suivants dont la date sera indiquée sur les plannings prévisionnels mensuels :
6 Implantation detouslesouvrages etdes éventuelles tranchées,
6 Validationpréalable desreprises degénie civil et travaux demenuiserie,
6 Débutdepose desconduites par tronçon (approbationpréalable desfouilles),
6 Ensemble des essais (étanchéité descanalisations,écoulement),
Tout changement dans le planning concernant ces tâches devra être communiqué au
moins trois (3) jours à l’avance au Maître d’œuvre qui donnera ou non son accord.
L’Entrepreneur ne pourra pas se prévaloir pour justifier un dépassement des délais, des
retards qui seraient occasionnés par la non-disponibilité du Maître d’œuvre à l’occasion
de changements dans le planning qui avait été préalablement approuvé.
L’objectif des réunions de chantier est d’examiner et de résoudre les problèmes posés
en rapport avec le programme de travail à effectuer.
Une réunion mensuelle de suivi de chantier sera organisée par l’Entrepreneur. Le procès-
verbal des réunions de chantier est établi par le Maître d’œuvre, signé par toutes les
parties en présence.
Le Maître d’œuvre peut demander à l’Entrepreneur d’assister à des réunions de chantier
supplémentaires et vice versa

1.18 DÉCISIONS EXCEPTIONNELLES

Pour toute décision à caractère exceptionnel (arrêt des travaux, modification de


programme, réalisation d’une opération non prévue dans le marché, essai de contrôle de
malfaçon, etc.) pouvant avoir des incidences techniques et/ou financières sur le marché
et nécessitant un ordre de service, l’Entrepreneur devra demander impérativement un
accord préalable du Maître d’œuvre.

1.19 CONTRÔLES DE QUALITÉ

L’Entrepreneur aura toujours sur le chantier une chaîne métallique de mesure de


distance, plusieurs règles, un niveau de topographe, etc.
Ces instruments devront être mis à la disposition du Maître d’œuvre chargé du contrôle
ou de son représentant chaque fois qu’il exprimera l’intention de s’en servir.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 19

Les vérifications de nivellement et les essais seront effectués aux frais de l’Entrepreneur
en présence du Contrôleur.
a) Réception etvérificationdesmatériaux
Aucun matériel, nimatériau ne pourra être mis en œuvreavant d’avoir été vérifiéet reçu
par le Maître d’œuvre. Les matériaux refusés sur le chantier seront immédiatement
enlevés du chantier par l’Entrepreneur et à ses frais.
b) Identification des malfaçons
Le Maître d’œuvre notifiera à l’Entrepreneur les éventuelles malfaçons qu’il mettra en
évidence, en référence avec les prescriptions du présent CCTP.
À charge pour l’Entrepreneur de corriger ces malfaçons, le cas échéant de démolir
l’ouvrage en cause, et d’assurer sa reconstruction et la réalisation de nouveaux essais.
c) Essais
Le Maître d’œuvre peut demander à l’Entrepreneur d’effectuer un essai qui ne figure pas
dans les spécifications techniquespour vérifier le caractèredéfectueux ou non d’un travail.
Si l’essai confirme des malfaçons, le coût de l’essai et des conséquences de sa mise en
œuvre (attentes, mobilisation avec ou sans force motrice, etc.) seront à la charge de
l’Entrepreneur. Si l’essai ne confirme pas des malfaçons, le coût de l’essai et des
conséquences de sa mise en œuvre seront à la charge du Maître d’Ouvrage.
d) Correction des malfaçons
Le Maître d’œuvre notifie à l’Entrepreneur toutes les malfaçons qui lui sont connues et lui
fixe un délai de reprise des malfaçons. Toutes les malfaçons signalées doivent être
réparées avant la fin de ce délai.
L’Entrepreneur doit soumettre au Maître d’œuvre, qui doit l’approuver, un programme de
travaux destiné à la résolution des malfaçons. L’approbation du programme par le Maître
d’œuvre ne modifie en rien les obligations de l’Entrepreneur.
L’Entrepreneur peut réviser le programme à tout moment et le soumettre à nouveau au
Maître d’œuvre. Un programme révisé doit alors faire apparaître l’impact des
modifications.

1.20 VÉRIFICATION DES DÉCOMPTES DE L’ENTREPRENEUR

Chaque mois, l’Entrepreneur présentera au Maître d’œuvre des projets de décomptes


mensuels de la valeur estimative des travaux achevés diminués du montant cumulatif
certifié antérieurement. Le Maître d’œuvre vérifiera les projets de décompte et arrêtera
les montants à payer à l’Entrepreneur. Il transmettra alors ces décomptes au Maître
d'ouvrage en vue de l’établissement des certificats de paiement.
La valeur des travaux achevés, qui comprend l'évaluation des modifications, les avances
et les déductions pour la retenue de garantie, est déterminée par le Maître d’œuvre.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 20

II. DESCRIPTION DES COMPOSANTES

2.1 DESCRIPTION DE LA COMPOSANTE A

La présente Composante comprend toutes les infrastructures situées entre le réservoir RMC4 et la
localité de Monguel ainsi que les infrastructures qui se trouvent entre le RMC4 et la localité de
Bourate, incluant toutes les antennes et les réservoirs de distribution qui s’y trouvent.
La Figure 1ci-dessous représente un schéma synoptique indicatifet non contractuel des profils du
tracé de cette Composante. Il est à noter que la carte représente les tracés au stade de la
préparation d’avant-projet. Les tracés ont significativement été modifiés depuis. L’Entrepreneur
recevra en début de marché les tracés indicatifs mis à jour.

Figure 1 : Cartes des profils du tracé de la Composante A

™ BRANCHE RMC4-MONGUEL
Cette branche est constituée de conduites en PeHD de diamètre DE 315 et 250 qui
fonctionnent par gravité à partir du réservoir RMC4 jusqu’au réservoir RST (Monguel) sur
une distance d’environ 59 km. Il est à signaler que sur cette conduite, sont connectées
trois antennes.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 21

™ CONDUITES RMC4-RST (MONGUEL)


Du réservoir RMC4, l’eau est transitée par gravité à travers une adduction
télescopique composée d’une conduite en PEHD DE 250 PN 10 sur une distance de
49.623 km.
™ BRANCHE SP4-RST (MOIT)
Cette branche estconstituée d’une station depompage SP4 qui refoulel’eau vers
le réservoir RST (Moit) à travers une conduite mixte composée d’un tronçon en fonte
DN 250 sur une distance de 24.630 km et d’une autre en fonte DN 200 surune
longueur de 5.145 km et un dernier tronçon en fonte ductile DN 150 sur une longueur
de 17.960 km. Il est à signaler que sur cette conduite, sont connectées trois
antennes.
L’amenée d’eau dans les réservoirs de distribution s’effectue au moyen d’un réseau
d’antennes partant de la conduite principale.
Les diamètres des conduites ont été déterminés après une simulation d’écoulement
faite à l’aide du logiciel RESODO avec les hypothèses suivantes :
6 Formule de calcul de perte de charge :

λL V 2
ΔE =
D 2g
avec :
ΔE : perte de charge dans un tronçon de conduite aux caractéristiques
constantes (mCE)
λ: coefficient de frottement (-)
L: longueur du tronçon de conduite (m)
D: diamètre intérieur de la conduite (m)
V: vitesse de l’écoulement dans le tronçon de conduite (m/s)

Le coefficient de frottement est calculé comme suit :


1 ⎛ ε 2.51 ⎞
= −2 log10 ⎜ + ⎟
λ ⎝ 3.7 D Re λ ⎠
avec :
ε : rugosité de la paroi intérieure de la conduite (mm)
D : diamètre intérieur de la conduite (mm)
Re : nombre adimensionnel de Reynolds (-)

6 Vitessed’écoulement
De manière générale, la vitesse de l’eau dans les conduites sera maintenue entre 0.20
m/s et 1.50 m/s pour éviter à la fois la formation de dépôts et des pertes de charge
importantes. Cependant, il y a parfois des compromis à faire (vitesses un peu faibles au
niveau de certaines conduites), afin de minimiser les pertes de charges.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 22

2.2 DESCRIPTION DE LA COMPOSANTE B

La présente Composante comprend la fourniture et pose des conduites situées dans la


zone sud du projet, incluant toutesles antennes ainsi queles réservoirs de distributions
qui s’y trouvent.
LaFigure 2ci-dessous représente un schéma synoptique (indicatif et non contractuel) des profils du
tracé de cette Composante. L’Entrepreneur recevra en début de marché les tracés indicatifs mis à
jour.

Figure 2 : Cartes des profils des tracés de la Composante B (vue du modèle de calcul)

2.3 DESCRIPTION DE LA MISE EN ŒUVRE DU PGES

2.3.1 Surveillance environnementale

La surveillance environnementale est une activité d'inspection, de contrôle et d'intervention


visant à vérifier que toutes les exigences et conditions en matière de protection de
l'environnement sont effectivement respectées avant, pendant et après les travaux. Dans
le cadre des travaux d’extension et de renforcement des réseaux d’adduction d’eau
potable, elle portera essentiellement sur les aspects suivants :
6 La mise en place des mesures environnementales et sociales prévues dans le PGES
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 23

et le Marché de l’Entreprise : vérifier si les mesures environnementales et sociales


identifiées lors des différentes phases du projet sont appliquées ;
6 Le respect des engagements des entreprises, basé sur la vérification des clauses
environnementales du marché des travaux ;
6 Le respect des législations et réglementations en vigueur : vérifier que toutes les
dispositions juridiques relatives aux éléments de l’environnement (air, sol, eau, faune,
flore, déchets…) sont mises en œuvre comme prévu.
Les responsabilités en matière de surveillance environnementale sont :
6 Maître d’Ouvrage
La Direction de l’Hydrologie et des Barrage (DHB) est chargée de veiller à la mise en œuvre
des mesures d’atténuation décrites dans le présent PGES, en les prenant en compte dans
le contrat de l’Entreprise.
Il veillera à la mise en œuvre du Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) ; et
s’attellera à la surveillance et au contrôle duplan de protectionde l’environnement qui sera
mis en œuvre par l’Entreprise contractante. Ce plan se fondera sur les dispositions
énumérées dans le PGES.
6 Entreprise
L’Entreprise a la responsabilité d’appliquer effectivement et efficacement les prescriptions
environnementales. Pour être plus opérationnelle, il est recommandé à l’Entreprise de
disposer en son sein d’un «répondant environnemental» qui aura la responsabilité de
veiller au respect des clauses techniques environnementales après avoir répertorié les
contraintes environnementales les plus délicates sur son chantier, d’intégrer la
surveillance environnementale dans le journal de chantier, et de servir d’interlocuteur avec
le bureau de contrôle sur les questions environnementales.
6 Bureau de contrôle
En plus du contrôle traditionnel des travaux, le bureau de contrôle recruté par le Maître
d’Ouvrage sera, quant à lui, chargéde contrôler sur le chantier le respectde l’application
des mesures environnementales.
Il est responsable au même titre que l’entreprise de la qualité de l’environnement dans les
zones d’influence du projet. Les dégâts ou dommagesenvironnementaux de quelque
nature qu’ils soient, engagent la responsabilité commune du titulaire et du bureau de
contrôle. Pour mener à bien cette activité de surveillance environnementale, le bureau de
contrôle aura en son sein un Expert environnementaliste. Sous la responsabilité du Chef
de Mission de contrôle, ce dernier veillera à la mise œuvre effective du PGES et ce, en
concertation avec les services techniques locaux.
En cas de nécessité, le Chef de la Mission de contrôle peut modifier les méthodes de travail
afin d’atteindre les objectifs de protection desmilieux biophysique et humain, sans pour
autant perturber le calendrier global d’exécution des travaux.
La Mission de Contrôle fournira mensuellement un rapport faisant état de ses activités et
la mise en œuvre des mesures consignées dans le cahier des charges environnementales.
Le rapport devra indiquer tout problème d’ordre environnemental survenu durant la période
de surveillance.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 24

2.3.2 Suivi environnemental


Le suivi environnemental est une activité d’observationset de mesuresà court, moyen et
long terme qui vise à déterminer les impacts réels les plus préoccupants du projet par
rapport aux prévisions d'impacts réalisés lors de l'étude d'impact afin de pouvoir apporter,
le cas échéant, les corrections nécessaires aux mesures d’atténuation préconisées.
En phase des travaux et d’exploitation, il s’intéressera à l’évolution des caractéristiques
sensibles de certains récepteurs d’impacts affectés par le projet. Il s’agira entre autres de
la :
6 Qualité des sols ;
6 Qualité de l’air ambiant ;
6 Qualité et la quantité des eaux ;
6 Dégradation/restauration de la végétation et de la faune ;
6 Santé et la sécurité des populations ;
6 Compensation et indemnisation d’éventuels biens perdus.
Le responsable du suivi est la Direction du Contrôle Environnemental au MEDD (ABE) qui
est l’autorité compétente en la matière. Il assurera le suivi environnemental du projet.
L’Environnementaliste de la Mission de Contrôle assurera la surveillance
environnementale des travaux.
La Direction du Contrôle Environnemental s’associera, les Structures Décentralisées de la
Santé, les Unions des Réseaux des associations locales de la Société Civile et les
Communes concernées par le projet, les Partenaires au Développement, la SNDE pour
constituer un Comité de Suivi.
Il est à noter que le comité élaborera un plan de suivi qui portera sur les impacts les plus
préoccupants du projet, dans le but de mettre en exergue les effets réels sur les
composantes environnementales et de valider les appréhensions exposées dans l’étude
d’impact.
Ce plan inclura la définition des indicateurs de suivi environnemental et social permettant
d’observer les évolutions au regard d’objectifs préalablement définis.
Le tableau ci-dessous présente de façon détaillée, les éléments du suivi environnemental.
L’expert environnementaliste de la Mission de Contrôle prend également part à ce comité
de suivi.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 25

2.3.3 Programme de suivi environnemental

Récepteur Éléments de Indicateurs de suivi Responsable


Période de suivi Fréquencede suivi
d’impact suivi (àtitreindicatif) de suivi
Mensuelle en phase de
Qualité de l’air Comité de Pendant et après
travaux, semestrielle en
Air Pollution ambiant ; Suivi les travaux
phase d’exploitation
Pendant et après
Ravinement
Érosion les travaux Mensuelle

Contamination
Pendant et après
des sols Propreté
Pollution les travaux Mensuelle
des sols Comité de
Sol
Suivi
Occupation Carte d’occupation Après les
Quinquennale
des sols des sols travaux
Teneur en métaux
lourds, conductivité, Comité de Pendant et après
Eaux Pollution PH, matière Suivi les travaux Trimestrielle
organique

Pendant et après
Quantité Disponibilitéeneau les travaux Semestrielle

Végétation
Taux de réussite du Comité de Pendant et après
de
reboisement Suivi les travaux Annuelle
compensation
Perturbation de Variation de
Végétation et la faune comportement
Comité de Pendant et après
faune Destruction des des animaux Annuelle
Suivi les travaux
habitats sauvages
delafaune Fréquence

Santé et la IRA, MST, Comité de Pendant et après


Tauxdeprévalence Mensuelle
sécurité VIH/SIDA Suivi les travaux

Nombre
d’accidents Comité de Pendant les
Mensuelle
En phase des Suivi Travaux
Santé et la travaux
Accident
sécurité Nombre
Comité de Après les
d’accidents Mensuelle
Suivi travaux
En phase exploitation

Indemnisatio État du
n et dédommagementde
Destruction Mensuelle en phase
compensation spersonnes Comité de Pendant et après
d’édificespubli des travaux et annuelle
des biens touchées par les Suivi les travaux
csetprivés en phase d’exploitation
perdus travaux
Nombre d’emplois
Créés Revenu
Création
moyen dans les Mensuelle pour l’emploi
d’emplois Pendant et après
communes Comité de Annuelle pour le
Emploi Amélioration les travaux
concernéespar le Suivi revenumoyen
des revenus
projet.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 26

2.3.4 Plan de mise en œuvre des mesures

2.3.4.1 Mesures préalables


Pour garantir le respect des mesures environnementales et sociales proposées dans le
présent PGES, la DHB devra veiller à ce que toutes les mesures d’atténuation et les
mesures particulières prévues soient incluses dans les cahiers des charges des
entreprises.

2.3.5 Consultations publiques et exigences de diffusion de l’information

Les populations et communautés locales de la zone du projet seront étroitement associées


à la conduite de la surveillance et suivi environnementaux. Cette démarche participative
leur permettra d’engager avec l’équipe du projet des discussions sur les impacts des
activités et sur d’éventuels réajustements à faire. L’équipe du projet mènera une campagne
soutenue de communication, consultation et sensibilisation en prenant des dispositions en
vue de/d’ :
6 Consulter les hommes et les femmes potentiellement affectés ainsi que les
communes à toutes les phases du projet ;
6 Offrir l’opportunité à tous les groupes affectés de participer aux consultations en
proposant des mécanismes de consultation adaptés ;
6 Déterminer les comportements traditionnels en matière de droits et de
responsabilités d’exploitation des ressources naturelles et identifier les façons
d’augmenter l’implication des minorités ;
6 Informer les populations environnantes de la façon dont leurs préoccupations
seront ou ont été prises en compte.

2.3.6 Mesures de renforcement de la capacité de gestion environnementale et sociale


des acteurs

Afin de garantir l’efficacité du comité de suivi, il sera organisé des séminaires de formation
à l’intention des nouveaux gestionnaires. Les différents thèmes développés porteront
spécifiquement sur le/la/l’:
6 Gouvernance des ouvrages et infrastructures d’eau.
6 Hygiène et l’assainissement des points d’eau.
6 Cadre réglementaire du suivi environnemental des réseaux d’eau.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 27

2.3.7 Plan de gestion social et environnemental

Organisme de
Mesures d’atténuation/mitigation et Responsable de Période
Récepteursaffectés Nature de l’impact contrôle et de Indicateurs Moyen de vérification
Bonification des impacts miseenœuvre de suivi
suivi
Régler correctement les machines et des
engins ; Réduire les émissions de gaz polluant
(CO, NOx,
Aldéhydes,
etc...) ;
Distribuer des équipements de protection
Pollution de l’airpar les individuelle adaptés aux ouvriers postés dans Niveaud’émissionsdegaz Constat devisibilité
poussières et fumées générées les zones de fortes émissions de poussière ; etpoussières Qualitédel’air Journaldechantier
Mission
par les travauxsurle chantier et Arroser régulièrement les zones de production Vitesse Rapport m e n s u e l
Air Entreprise. deContrôle Phase
zones d’emprunt ; de poussières ; Nombre d e l a MdC
ComitédeSuivi. de travaux
Augmentation des émissions de Exiger des camionneurs de protéger les d’accidentsl i é s à la Rapport du Comité
gaz à effets de serre (CO2). matériaux transportés pour éviter leur envol ou visibilité de suivi
épandage ;
Limiter la vitesse sur les sites des chantiers et
à la traversée des agglomérations ;
Réaliser correctement le programme de contrôle
et de visite technique des véhicules et
enginsdechantier

Remaniementdu profilinitial de la
Remiseenétatdes fouilles;
structure etde la texture des
Collecteettraitementrapidedesdéversements
sols ; Journaldechantier
accidentels deproduits pétroliers ; Superficies réhabilitées
Compactage etdestruction des Rapport
Réhabilitation État du chantier et des
structures de sol; Mission mensueldelaM
deszonesd’empruntslatéritiques installations
Sol Pollutiondu solparle deContrôle dC
et sablières ; Entreprise PhaseTravaux Tauxderavinement Nombre
déversementde produits ComitédeSuivi. Rapport du comité
Renforcement des para-fouilles; d e d é v e r s e m e n t s cons
pétroliers et des déchets liquides de suivi
Enlèvementdesdéchetssolidesprovenantdes tatés
et solides du chantier ; Compte
déblais ;
Réaffectationdes sols ; Érosion rendud’incidents
Veiller àlapropretédes installationsdechantier.
des talus.

Diminution de la quantité d’eau Veiller àlapropretédes installationsdechantier Nombre d’déversements Journaldechantier


disponible; Interdire l’entretienetle nettoyagedesengins, constatésà proximité des Rapport
Concurrencededroitd’usage véhiculesetéquipementsà proximité des cours coursd’eau mensueldelaM
Mission
aveclespopulationsvoisines d’eau ; Nombredeplaintesliéesà dC
Eaux de surface Entreprise deContrôle Phasetravaux
descoursd’eau ; Respecter lesprogrammesdemaintenancedes l’utilisationdescoursd’eau Rapport du comité
ComitédeSuivi.
Contaminationet/oupollution liées équipements ; Visite technique des de suivi
au déversement de Gérer rationnellementlaconsommationeneau véhicules Compterendud’inci
produitspétrolierset huiles usées. sur lechantier État depropretéduchantier dents

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 28

Organisme de
Mesures d’atténuation/mitigation et Responsable de Période
Récepteursaffectés Nature de l’impact contrôle et de Indicateurs Moyen de vérification
Bonificationdesimpacts miseenœuvre de suivi
suivi
Journaldechantier
Veiller à la propreté des installations de chantier;
Rapport
Respecter le sprogrammesdemaintenancedes Teneur des eauxen métaux
mensueldela
équipements ; Mission lourds
Diminution d u n i ve a u d e l a nappe Phase MdC
Gérer rationnellementlaconsommationeneau sur Entreprise deContrôle DBO,DCO
souterraine ; destravaux Rapport du comité de
Eaux souter- lechantier ComitédeSuivi. Teneur en matièreorganique
Contamination des eaux suivi
raines Retenir pour aménagementdessourcesde Conductivité, PH
souterraines par infiltration. Compterendud’incide
captagedontleseauxrépondent auxnormesde l’OMS.
nts

Reboisement des sites d’emprunts;


Évitement del’abattagedesespècesprotégées Superficiereboisée Journaldechantier
situéesdansl’emprisedes travaux ; Mission Nombre d’arbresplantés Rapport
Phase de
Végétation Remplacerlesarbresabattuspardespérimètres Entreprise deContrôle Taux de réalisation des m e n s u e l d e l a MdC
Abattaged’arbres etarbustes ; travaux
communauxdereboisement ; ComitédeSuivi. plantations Rapport du comité de
Pertedebiodiversité.
Embellirl’enceintedesstationsdepompagepar d’embellissement suivi
laplantationd’arbresetarbustes PV deréunion

Sensibiliserlepersonneldes chantiers sur


Nombre d’animaux tués
l’importance de laf a u n e etlesenjeuxde sa
recenséssur lechantier Journal
Perturbation de la quiétude dela protection;
Comportementde lafaune Environnementalde
faune sauvage ; Éviter autant que fairese peutl’abattage des Phasesde
Mission sauvagesur lechantier chantier
Destruction deshabitats faunique ; arbres constituant des niches d’oiseauxÉviter travaux et
Faune Entreprise deContrôle Diversité faunique le longdu Rapportmensueldela
Risques d’accidents tout émissiondebruit nonindispensable; exploitatio
ComitédeSuivi chantier mission decontrôle
d’animauxàlatraverséedes Interdire aupersonnelde toutespratiquesde n
Comportement Rapport
agglomérations. chassesur lechantier ;
dupersonnelpar rapportà la d u c o m i t é d e suivi
Restreindrel’abattagedesarbresauxemprises
faune surlechantier PV deréunion
destravaux.

Enlèvement d’éléments
caractéristiques dumilieu; Journaldechantier
Remise en état des zones d’emprunts
Amoncellement des produits Mission Superficie des zones Rapportmensueldela
e t sablières ; Phases de
Paysage derebuts surlechantier; Entreprise deContrôle d’empruntsremisesenétat MdC
Collecteetl’évacuationdesgravatsetdéblaissur travaux
Intrusion d’éléments ComitédeSuivi État de propreté du chantier. Rapport
le chantier.
nouveauxde nature etde formes d u c o m i t é d e suivi
trèsdifférentes.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 29

Organisme de
Mesures d’atténuation/mitigation et Responsable de Période
Récepteursaffectés Nature de l’impact contrôle et de Indicateurs Moyen de vérification
Bonificationdesimpacts miseenœuvre de suivi
suivi
Santé et sécurité Risquesde maladies Désignerunresponsable santéetsécurité sur le Entreprise MissiondeCont PhaseTrava Situation sanitaire sur le Registre sanitaire
respiratoires provoquées par les chantier ; rôle ux chantier; de
fumées et poussières Élaborer unplan desantéet sécurité au travail ; Comitédesuivi Existence d’un plan l’infirmerie du
généréespar le Chantier Mettre en place une infirmerie de chantier d’évacuation d’urgence; chantier
Risquesde pertesauditives pour pourvueenmédicaments ; Nombre Journal
lesouvriersdurablement Mettreenplaceunpland'informationsurlesIST et le d’accidentssurlechantier; environnemental de
exposésauxbruitsde la VIH/SIDA et un plan de surveillance médicale État des extincteurs placés. chantier
machineriede chantier sans de la main d’œuvre; Rapport m e n s u e l
protection auditive; Distribuer gratuitementdespréservatifs ; d e l a mission de
Risquesde propagation du Organiserdesséancesdedépistagesvolontaires du contrôle
VIH/SIDAprovoqué7spar le VIH/SIDA sur le chantier ; Rapport du comité
brassage entre les Exiger des camionneurs, le respectdesmesures de suivi
populationsetles ouvriers ; delimitationsde vitessesurle chantieretàla PV deréunion
Risques d’incendieset traverséedes agglomérations ;
d’électrocution Élaborer un plan d’évacuation
Risquesd’accidents dela d’urgence ;
circulation liésau Implanter desextincteursau niveau
fonctionnementetà la circulation desstations de pompage;
desenginset véhiculesde Assurer un bon approvisionnement de la
chantier à la traversée des main d’œuvre en eau potable ;
agglomérations ; Implanter et entretenir les panneaux de
Risques d’accidentsliésàla signalisation sur le chantier ;
mauvaise manipulation des Distribuer régulièrementdes Équipementsde
équipements dechantier; Protection Individuelle (EPI) au personnelde
Réduction du tauxde prévalence chantier ;
des maladies liéesàl’eau; Arroser régulièrementles zonesde fortes
productions depoussière.

Recruterenprioritélesouvriers non spécialisés


danslesagglomérationsconcernéesparleprojet
Encouragerles candidaturesféminineslors des Nombre d’emplois créés; Contrats de sous-
Développement des
recrutements ; Nombre traitance;
opportunités d’affaires pour Mission
Informerrégulièrementl’administrationlocale PhaseTrava d’entreprises Journaldechantier
Emploi lesentreprises locales ; Entreprise deContrôle
sur lesoffresd’emplois ; ux locales ensous-traitance; Rapport du comité
Créationd’emplois s a l a r i é s Comitédesuivi
Encourager lesgrandes Entreprises Nombre de femmes de suivi;
Amélioration des revenus.
adjudicatairesdestravaux à sous-traiter recrutées PV deréunion
prioritairement avec les petites Entreprises
locales.
Dédommagement des pertes de culture; Nombre de personnes
Risquesde destruction des Identification des agriculteurs et leurs indemnisées
Journaldechantier
parcelles agricoles abritant les réinstallations surdenouveaux sites ; Mission Nombre de parcelles de
Agriculture et Entreprise/ Rapport du comité
sites de travaux ; Réduction desémissionsdebruitsàproximité deContrôle culturesdétruites
élevage Commune de suivi
Perturbationdelaquiétude Des sites d’élevage; Comitédesuivi PhaseTrava État s a n i t a i r e liéà
PV deréunion
desanimauxd’élevage Améliorationdelasantédesanimaux ux l ’ e a u desanimauxd’éle
d’élevageparlaconsommationd’eausaine. vage
Développement des activités
Veiller àl’améliorationde l a qualitéphysico
depetits commerces; Journaldechantier
chimiquedel’eauvendueauxusagers; Mission de Contrôle/ Phasestrav Qualitéphysicochimique
Commerce Améliorationde l’éventailde Comitédesuivi Rapport du comité
Assurerunsuivirégulierdesfontainiersetleurs Commune aux Bilandes fontainiers
produitsdisponibles surles de suivi
formationsengouvernanceethygiènedel’eau. etexploitatio
marchés. PV deréunion
n

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 30

Organisme de
Récepteursaffe Mesures d’atténuation/mitigation et Responsable de Période de
Nature de l’impact contrôle et de Indicateurs Moyen de vérification
ctés Bonificationdesimpacts miseenœuvre suivi
suivi

Dédommager touteslesstructuresetpersonnes
affectées par leprojet ;
Protéger les objets ou vestiges ayant un
Nombrede personnes
Destruction d e s biens privés caractère artistique, historique ou
dédommagées
etpublics touchés par leprojet ; archéologique contretoutdommage; Journaldechantier
Infrastructures Mission Nombre de vestiges
Destruction des cultures ; Concerter les concessionnairespour repérer Rapportdu
et patrimoine Entreprise decontrôle affectés
Déplacement des réseaux ; les réseauxà déplacer etparticulièrementles comitédesuivi PV
culturel Comitédesuivi Nombre de passage
Fragilisation desprat iques conduites souterraines existantes (Eau, deréunion
protégésetde panneaux
coutumières locales. Électricité, Téléphone) avantde démarrer les
Phasetravaux aménagésau droitdes
travaux ;
établissements publics
Entretenirpériodiquementle réseau pour
pérenniser les impactspositifs.

Amélioration des revenus à


traversdesactivitésde petits
Former lesfemmessurl’hygiènedel’eau
commercesetde restauration
Former les v e n d e u s e s d’eau
Conditions de auniveaudes chantiers ; Nombre de Journaldechantier
a u conditionnement del’eau; Mission Phases de
vie des femmes Améliorationde l’accès des femmes recrutées Rapportdu
Multiplierlespompessurlesbornesfontainesafin Entreprise deContrôle travaux en
des groupes femmes aux infrastructures socio- Niveau de revenu des comitédesuivi
defavoriserunaccèsplusrapideàl’eau; Comitédesuivi exploitation
vulnérables économiques femmes PV deréunion
Définirunegrilletarifairespécialepourlesbornes
Amélioration dela qualité de vie
fontaines.
desenfants parl’accès
àl’eaupotable.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 31

III. INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

3.1 PROCESSUS D’EXPROPRIATION

L'expropriation en République Islamique de Mauritanie s’applique pour cause d'utilité


publique. Les étapes principales du processus d’expropriation sont les suivants :
6 Acte qui autorise les opérations.
6 Acte qui déclare expressément l'utilité publique.
6 Enquêtes publiques.
6 Arrêté de cessibilité.
6 Comparution des intéressés devant la Commission administrative d'expropriation
désignée par l’autorité administrative territorialement compétente.
6 Si entente amiable : paiement de l'indemnité.
6 Si pas d’entente amiable : communication du dossier au tribunal qui établit l’indemnité
d'expropriation, sur la base d'une expertise si elle est demandée.
6 Prononciation du jugement : celui-ci est exécutoire par provision nonobstant appel et
moyennant consignation de l'indemnité.

3.2 APPUI AUX ACTIVITÉS MARAICHÈRES FÉMININES

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan de gestion environnementale et sociale du projet,


la gestion des fonds destinés à l’appui aux initiatives de développement communautaire
dans le domaine maraicher au profit des associations féminines sera réalisée sur une base
participative et de concertation à travers une sélection transparente des microprojets soumis
dans ce cadre.
Compte tenu que le projet a un effet d’entrainement positif sur le développement, il est
évident qu’il contribue à l’action économique et sociale dans sa zone d’intervention.
À ce titre, une commission locale de sélection des microprojets sera mise en place et
comprendra : un représentant par commune concernée, deux personnes de la Société Civile
locale (un homme et une femme), un représentant de la mission de contrôle et un
représentant de l’Entreprise. Cette commission sera présidée par le Responsable du comité
de suivi du projet.
Les microprojets à caractère communautaire ou associatif soumis pour financement seront
sélectionnés par ladite commission en fonction des critères objectifs dont elle a la charge de
définir sur la base des conditions objectivement vérifiables localement.
Dans le cadre de cette mission, la commission de sélection des microprojets fixera un seuil
de financement ainsi que les conditions de recevabilité des requêtes.
Pour une meilleure appropriation du microprojet par les bénéficiaires, le projet contribuera à
hauteur de 70 % du financement demandé et les bénéficiaires prendront en charge le
complément du financement à hauteur de 30 %. Le montant du financement à la charge des
bénéficiaires pourra être payé soit en espèce ou en nature sous forme de main d’œuvre,
matériaux locaux, etc.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 32

La mise à disposition des fonds pour les microprojets sélectionnés restera tributaire de la
Signature d’un contrat.
3.3 PLANTATION DES ARBRES ET ARBUSTES

Comme pour le reste du pays, le climat de la zone d’intervention du projet se caractérise par
l’irrégularité de la quantité des précipitations et leur répartition spatio-temporelle, des
températures généralement élevées provoquant une forte évaporation et des vents actifs
fréquents et multidirectionnels. Un tel climat, ne permet qu’une productivité très faible du
couvert végétal de façon générale et du couvert ligneux de façon particulière.
L’insuffisance des pluies constitue également un facteur limitant en termes de reboisement
et de régénération du milieu naturel. Aussi la forte pression animale ajoutée à l’augmentation
galopante des besoins en énergie domestique ont conduit à la destruction massive de la
végétation ligneuse.
À ce titre, les abattages d’arbres et d’arbustes lors des travaux (les installations des bases
vie, des chantiers, la mise en place des réseaux d’adduction d’eau, les ouvertures des
emprunts, etc.) sont d’incidences négatifs sur la zone du projet qui se trouve fortement
confrontée à certaines contraintes dont :
- L’aridification se traduisant par la péjoration climatique qui constitue un
principal problème écologique auquel font face les populations. Ce phénomène
d'aridification s'est aggravé sous l'effet conjugué de la réduction des terres arables et
des besoins accrus des populations en terres pour à la fois l’urbanisation et la
sédentarisation, les activités de production, et l’eau (boisson humaine, irrigation
des cultures, abreuvement du bétail, e t autres.).
- La désertification suite à la péjoration climatique, l'évolution principale du milieu est à
la base de la dégradationdes différents écosystèmes avec pour effets la disparition
presque complète du couvert végétalligneux par endroits, l'épuisement des quelques
ressources fourragères, la redynamisation l'ensablement massif par endroits, la
fréquence croissante des accro-sols traduisant ainsi l'amincissement du rôle
stabilisateur du couvert végétal et l’effet du déficit hydrique.En outre, l ’ a c c e n t u a t i o n
de la monotonie des paysages actuels est liée aux effets pervers de la désertification :
facteurs climatiques et anthropiques. Les poches désertifiées dont les séquelles sont
observables à l'intérieur de la zone du projet, se manifestent à travers des espaces
dénudés qui constituent un ensemble d'enjeux environnementaux, sources de
modifications profondes des paysages naturels.
- L’anthropisation est perceptible dansdeuxdomainesantagonistes:
La détérioration des différents écosystèmes par des pratiques
inappropriées qui influencent l'évolution naturelle dumilieu.
La reconstitutiondel’environnement par des actions ponctuelles et
localisées (organisation de ramassage et enlèvement d'ordures ménagères,
initiation d'actions de reboisements de fixation et de stabilisation des dunes, de
revégétalisation) qui constituent néanmoins des indicateurs tangibles d'une
prise de conscience des problèmes liés à l'environnement dont notamment la
lutte contre l'ensablement.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 33

- L’enclavement : Les zones propices à la survie humaine et animale se situent dans


des espaces encore difficilement accessibles accentuant ainsi les problèmes des
populations dans une région où l’enclavement est une entrave au bien-être social,
économique, écologique et technique. Cet enclavement est à la base de la
détérioration des conditions de vie des populations, d’une part, et, de l’altération des
conditions environnementales et écologiques, d’autre part.
Par conséquent, les activités de réalisation de périmètres communaux de
reboisement, de plantation d’ombrage et d’embellissement envisagées par leprojet
sont bénéfiques au bien au niveau écologique que social.
Ces activités de reconstitution du couvert végétal ligneuxse justifient :
- Au plan écologique : les espèces végétales sont la base de la fertilité des sols
agricoles et d’ombrage pour l’homme et l’animal, de même que les espèces
herbacées protègent les sols contre l’action des vents et servent de nourriture au
bétail. Le tapis herbacé et le couvert ligneux adoucissent le climat, contribuent à la
formation paysagère et servent de biotope pour la faune sauvage.
- Au plan social : les biens et services qu’offrent la nature à l’homme permettent
aux communautés de trouver : habitats, médicaments, repos, nourriture.
- Au plan économique : le rôle économique des périmètres de reboisement pour
les communautés rurales est fort considérable : bois de service et de chauffage,
charbon de bois, tannins, gousses, écorces, pharmacopée traditionnelle.
- Au plan culturel : les arbres constituent une partie de la vie rurale. Les services
multiples que rendent les arbres aux populations rurales s’intègrent parfaitement
dans leur tradition, culture, coutumeet valeur morale.

3.4 GESTION PROPRE DES DÉCHETS

- Les huiles usagées et les filtres à l’huile proviennent des opérations d’entretien
et de réparation de machinerie sur les chantiers. Les huiles usagées «noires» sont
en général des huiles de lubrification (huiles moteurs), mais il peut aussis agir
d’autres huiles telles que celles utilisées pour la trempe des métaux ou comme
fluides caloporteurs. Ces huiles sont fortement dégradées et contaminées, par
exemple avec des métaux lourds issus de l’usure des pièces lubrifiées. Les huiles
usagées «claires» peuvent être des huiles hydrauliques ou des huiles pour
amortisseurs parexemple ; ces huiles, bien que moins contaminées que les huiles
noires, n’en demeurent pas moins problématiques. Les huiles usagées sont
considérées comme des déchets dangereux dans la plupart des pays. D'une
manière générale, les huiles usagées sont peu biodégradables. Elles ont une
densité plus faible que l’eau, ce qui fait qu’elles peuvent se répandre en couche très
fine sur de très grandes surfaces lorsqu’elles se retrouvent sur un plan d’eau.
- Les batteries proviennent égalementdes opérations d’entretien et de réparation de
machinerie sur les chantiers. Elles contiennent en général des acides et du plomb,
quisont tousdeuxdesmatièresdangereuses.
- Les déchets ménagers des ouvriers sont des déchets de nature ménagère ou
domestiques produits dans les cantines et les campements éventuellement

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 34

aménagés sur les sites des travaux. Ils s’apparentent en nature et en


caractéristiques avec l e s déchets produits par l es ménages.
- Les résidus banals de chantier sont tout type de résidus solides non dangereux
issus des travaux, tels que des rebuts de matériaux de construction, des ferrailles,
des résidus de sablage ou detaille de matériaux essentiellement inertes, des
emballages de matériel, des pièces usagées (non contaminées avec de l’huiles,
sinon elles doivent être considérées comme déchets dangereux), etc. Les pneus
sont généralement inclus dans cette catégorie, parce que non dangereux en tant
que tels, mais leur grande inflammabilité constitue tout de même une source de
préoccupation.
Ces déchets seront séparés selon les catégories suivantes:
6 Huiles usagées.
6 Filtres, pièces usagées, sols et matériaux absorbants contaminés par des huiles
usagées, ainsi que les bitumes destinés au rebut.
6 Batteries usagées.
6 Déchets banals de chantier inertes (ex : gravats, ciment, brique, etc.). Une distinction
des matières récupérables devrait également être faite à la source si possible.
6 Déchets banals de chantier non inertes (ex : cartons, papiers, plastiques, bois,
pneus, etc.) et déchets ménagers.
Afin d’assurer la sécurité du chantier et la protection de l’environnement, il est primordial
deprévoir sur le site mêmeune méthode adéquate d’entreposage des déchets générés
avant leur transport vers le lieu de traitement ou d’élimination.
Les méthodes d’entreposage recommandéespour chacune des différentes catégories
sont pour les :
Huiles usagées : L’entretien des véhicules doit d’abord être réalisé dans un site
spécifiquement aménagé à cet effet, comportant une surface imperméable (ex :
bitumée oucimentée) sur laquelle toute opération de vidange doit être réalisée. Les
huiles usagées doivent être récupérées dans des contenants appropriés au volume
d’huile de vidange. Ces fûts et citernes doivent avoir été vérifiés pour s’assurer qu’il
n’y a aucune fuite. Les fûts et/ou citernes doivent être entreposées sur une surface
imperméable et endiguée de telle façon que la capacité de rétention des liquides
ainsi obtenue soit égale ou supérieure au plus grand des volumes suivants : 125%
du plus grand contenant ou 25% de la capacité totale de tous les contenants.
Filtres, pièces usagées contaminées aux huiles, sols, matériaux absorbants,
chiffons et autres objets contaminés par des huiles usagées, bitumes : Ces
déchets doivent êtreentreposés dans des fûts sous d’autres récipients résistants et
étanches pouvant être refermés.
Batteries usagées : Ces déchets doivent être entreposés dans des fûts ou d’autres
récipients résistants, non corrosifs et étanches pouvant être refermés, mais distincts
des solides contaminés avec des huiles. Les batteries ne devraient pas être
vidangées de leurs électrolytes avant d’être mis dans un baril à moins que ce dernier
puisse être recyclé.
Déchets banals de chantier inertes (ex : gravats, ciment, brique, etc.) : Une
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 35

séparation des matières récupérables devrait également être faite à la source


autant que possible. Les déchets banals de chantier peuvent être entreposés en
tas sur le chantier, en attendant leur réutilisation ou leur évacuation. Celle-ci devrait
être effectuée régulièrement, afin d’éviter les amoncellements pouvant comporter
des risques pour la sécurité du chantier.
Déchets banals de chantier noninertes (ex : cartons, papiers, plastiques,
bois, pneus, etc.) et déchets ménagers : Les déchets ménagers et les déchets
banals de chantier non inertes doivent être entreposés dans des fûts (pouvant
demeurer ouverts pour commodité), poubelles ou bacs, dont le nombre et la
dimension sont adaptés aux quantités produites, afin d’éviter tout débordement sur
le sol. L’évacuation de ces déchets doit être faite à une fréquence permettant
d’éviter tout débordement des récipients utilisés.
Afin de promouvoir la responsabilisation des producteurs d’huiles, et de favoriser le
partenariat étroit avec les principales compagnies pétrolières œuvrant dans le pays pour
mettre en place des pratiques de gestion écologiquement durables des huiles
usagées, l’Entreprise doit obligatoirement faire un contrat avec un fournisseur d’huiles
de lubrification qui récupérera les huiles usagées générées sur le chantier afin de les
mettre en valeur par recyclage ou par valorisation énergétique dans des applications à
haute température telles que des cimenteries ou des verreries.
Dans ce cadre, le transport des huiles usées doit être démontré par la présence d’un
manifeste de transport dont le producteur doit garder copie. Ce manifeste devra
mentionner les volumesd’huiles usées transportés et pourrait être mis en parallèle avec le
registre des stocks et celui des huiles livrées.
Un Plan de Gestion des Déchets sera nécessairement mis en place par l’Entreprise et doit
définir le mode et les moyens qui seront mis en place pour la collecte, le stockage, le
transport et la gestion des déchets dans le cadre du projet. Cette gestion sera basée sur
le principe dit
3RVE : Réduire à la source, Réutiliser, Recycler, Valoriser, Éliminer. L’entreprise assurera
une collecte sélective des déchets et un stockage dans les meilleures conditions
respectueuses de l’environnement.
Les principales catégories de déchets sont désignées comme suit : (1) Les déchets
inertes, (2) Les déchets dangereux ou (DIS) : Déchets Industriels Spéciaux), (3), Les
déchets banals industriels ou non (DB), (4) Les déchets ménagers et assimilés (DMA).
Conformément à la règle d’usage en la matière, seuls les déchets ultimes peuvent être
mis directement en décharge. L’obligation de tri et de valorisation s’impose donc à
l’ensemble des déchets y compris les déchets de chantiers des travaux envisagés.
En vue de prévenir la production des déchets dangereux ou au moins de réduire leur
volume, il sera envisagé l’utilisation de matériauxde construction alternatifs, dont le
reliquat n’est pas catalogué comme déchets dangereux. Par exemple : les colles, les
huiles de coffrage ou autres qui sont à base végétale ou animale, sont biodégradables.
Les déchets dangereux seront stockés de manière judicieuse permettant la protection de
l’environnement, de la sécurité et de la santé au travail. Mais, il seraaussi veillé à ce que
d’autres flux de déchets ne se mélangent pas aux déchets dangereux.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 36

La séparation des déchets dangereux du reste des déchets permet de réduire


considérablement les frais totaux de l’évacuation des déchets.
Il sera mis en place des récipients dans lesquels les déchets dangereux seront tenus à
part des autres déchets. Il transporte ensuite ce récipient (chaque jour) hors du chantier
(sur le site d’installation du chantierou leterrain de l’entreprise) en attendantson
enlèvementpar un collecteur agréé.
L’installation dechantier abritera un dépôt (provisoire) dedéchets dangereux avec des
containers spécifiques pour la récupération des huiles, graisses, filtres, batteries et
accumulateurs usagés, etc.
Dans ce cadre, il sera envisagé la réduction à la source des déchets générés par les
travaux et il sera accordé une priorité au réemploi des déchets inertes.
Déchets Dangereux ou Spéciaux (DS) : Les huiles, lubrifiants et filtres à huiles usagés
seront restitués au fournisseur.
Matériaux recyclables : Pas de mise en décharge. Le recyclage se fera via les
récupérateurs et sous la supervision de la Mission de Contrôle.

IV. MODE D'EXÉCUTION DES TRAVAUX DE GÉNIE CIVIL

4.1 CONFORMITÉ AUX PLANS, VARIANTES

Les dimensions des éléments d'ouvrages, leur nombre ainsi que les dosages des bétons
et la qualité de tous les matériaux employés ne pourront jamais être différents de ceux
indiqués sur les plans d'exécution notifiés à l'Entrepreneur, faute de quoi le travail sera
refusé.
Toutefois, le Maître de l’ouvrage peut agréer des variantes proposées par l'Entrepreneur
mais ne devra en aucun cas en supporter les frais.
Aucune variante ne devra être entreprise sans autorisation écrite du Maître de l’ouvrage
Des aménagements mineurs pourront être accordés par le représentant du Maître de
l’ouvrage sur le chantier après examen des problèmes et au vu d’une requêteécrite
formulée par l'Entrepreneur.
Les variantes importantes devront faire l'objet d'une étude de la part de l'Entrepreneur,
étude transmise au Maître de l’ouvrage pour agrément.

4.2 IMPLANTATION ET PROCÈS-VERBAL DE PIQUETAGE

Les opérations de piquetage et d'implantation des ouvrages seront effectuées par les
soins et aux frais de l'Entrepreneur sous contrôle du Maître de l’ouvrage.
Aussitôt après vérification du piquetage, il sera établi un procès-verbal relatant tous les
détails de l'opération. Ce procès-verbal, après visa du Représentant du Maître de
l’ouvrage sera notifié à l'Entrepreneur.
L'Entrepreneur sera tenu de conserver des piquets et repères et de les rétablir ou de les
remplacer en cas de besoin soit à l'emplacement primitif, soit à un autre point si
l'avancement des travaux l'exige.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 37

4.3 EXÉCUTION DES DÉBLAIS

D’une manière générale l’exécution des déblais devra être conduite dans le but d’une
exécution rapide des ouvrages. Sauf cas particulier de rabattement de nappe, les fouilles
ne seront pas ouvertes longtemps avant exécution des bétons.
Les fouilles seront descendues jusqu'aux niveaux indiqués sur les plans d'exécution,
quelle que soit la nature des sols rencontrés. Le fond de fouille sera soigneusement
asséché et réglé, les matériaux imbibés ou impropres à constituer une assise correcte
seront évacués ainsi que tout débris ou eau stagnante.
Le représentant du Maître de l’ouvrage réceptionnera le fond de fouille, le bétonnage ne
pourra être effectué qu'avec son accord. Il peut, le cas échéant demander un
approfondissement pour atteindre un sol de meilleure portance ou pour intercaler une
couche drainante entre le sol et le béton.
Avant exécution des bétons l'assise de fondation sera humidifiée si besoin est. En cas de
fouilles pour fondations à niveaux décalés, l'exécution des travaux doit être conduite de
façon à éviter toute fissuration des terres comprises entre les niveaux différents afin de
conserver les caractéristiques du sol en place, faute de quoi, l'Entrepreneur remblaiera et
compactera à ses frais les terres fissurées par des matériaux exigés par le Maître de
l’ouvrage.
Sauf justification physique imposée par la nature du sol et reconnue par le Maître de
l’ouvrage, les fouilles auront les dimensions minimales pour permettre la réalisation
correcte des ouvrages. Les hors profils ne seront pas payés tant en déblais qu'en remblais,
ils seront non acceptables lorsque l'on doit réaliser deux ouvrages rapprochés à des
niveaux différents. En général, pour les ouvrages coffrés il est admis en fond de fouille
une largeur de 0,50 m entre les parois des ouvrages et le terrain. La notion de "hors profil"
s'applique aux quantités situées à l'extérieur du prisme défini par la projection verticale du
contour de l’ouvrage étendu de 0,50 m de chaque côté.

4.4 DÉBROUSSAILLAGE, DÉCAPAGE, DESSOUCHAGE

Sur la largeur d'emprise des travaux, l'Entrepreneur enlèvera tous arbres, buissons,
produits végétaux, divers et autres objets susceptibles de gêner l’exécution du travail ou
de compromettre l’homogénéité des remblais et la qualité de leur liaison avec leterrain
naturel. Les souches et les racines seront extraites et détruites. Les produits de décapage
ne pourront en aucun cas servir de remblais. Ils sont poussés à la lame hors de la zone
du chantier. Sauf indication contraire, le décapage se fera sur 0,30 m d'épaisseur.

4.5 DÉBLAIS EN MASSE

L'extraction des déblais sera conduite de façon à séparer les limons sableux et les limons
argileux, aptes à être réutilisés en remblais, des argiles ou vases inaptes.
Les réemplois immédiats sont conseillés, les terres inaptes ou excédentaires sont mises
en dépôts à une certaine distance de la fouille de façon à ne pas gêner les bétonnages et
à ne pas surcharger les talus. Les dépôts seront déposés de façon à protéger les fouilles
des venues d'eau extérieures.
Les quantités à prendre en compte sont celles issues des plans notifiés.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 38

4.6 DÉBLAIS EN TRANCHÉE OU EN PUITS

Les déblais en tranchée sont les terrassements linéaires de faible section. Ils sont réalisés
à la pelle mécanique et finis à la main. Certains ouvrages linéaires en béton sont prévus
pour être coulés en pleine fouille, dans ce cas les dimensions de déblais seront strictement
égales à celles des ouvrages, les hors profils n'étant pas payés.

4.7 DÉBLAIS ROCHEUX

Les déblais seront considérés comme déblais en terrains rocheux, quand les travaux
nécessiteront impérativement l’utilisation de brise roche ou de marteau piqueur, et
considérés comme déblais en terrain meuble dans le cas contraire.

4.8 EXÉCUTION DES REMBLAIS ET DES DIGUES

4.8.1 Caractéristiques desmatériauxderemblais

Les remblais seront constitués de terres limoneuses provenant soit de fouilles réalisées
simultanément soit de zones de dépôt constituées lors de fouilles antérieures.
Ils seront exempts de mottes, de souches, de débris végétaux, de vases, de terres
fluentes, de tourbe et de marne, de matière organique et de déchets.
Les essais des matériaux destinés à être mis en remblai compacté sont consignés ci-après :

Mode
Désignation d'essai Résultats exigés Cadence des essais
opératoire
Teneur en matière Absence de matières organiques - tolérance
Au gré dumaître d'ouvrage
organique 0,5%
- Pourlacouchede1,00 m d'épaisseur en
surface et pour les remblais derrière
les ouvrages :
Analyse LCPC • pas de matériaux detaille>100 mm 1 essai pour 500 m3ou au gré du
SI.2 1963 • moins de15% d'éléments<80 microns Maître d'ouvrage
Granulométrique
- Ailleurs :
• pas de matériaux detaille>250 mm
• moins de15%d'éléments<80 microns
Analyse Absencedevase
granulométrique par
LCPC Accord du Maître d'ouvragesur le matériau 1 essai pour 500 m3 ou au gré du
Tamisage et Maître d'ouvrage
sédimentométrie propre

Accord du Maître d'ouvrage


Limites d'Atterberg
LCPC
En principe limite de liquidité < 60 et indice de 1 essai pour 500 m3 ou au gré du
SI.4 1963 Maître d'ouvrage
plasticité <15

LCPC Accord du Maître d'ouvrage


Équivalent de sable Au gré du Maître d'ouvrage
SI.5 1963 Équivalent de sable >20

Proctor standard
LCPC
Détermination de la compacité en place 1 essai pour 500 m3 ou au gré du
SC. I1966 Maître d'ouvrage

Indice CBR à 4 jours


D’immersion sur Accorddumaîtred'ouvrage
échantillons LCPC Au gré dumaître d'ouvrage
CBR >5
Compactésà 100% de
l'OPM

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 39

4.8.2 Mise en place etcompactagedesremblais

Les remblais seront mis en place par couches de 20 cm par compactage après
scarification, épandage, homogénéisation, et humectation si nécessaire, de façon à
obtenir une bonne compacité. L’Entrepreneur devra disposer d’un matériel varié de
scarification et d’homogénéisation dont notamment des charrues à disque à ouverture
réglable.
La compacité à obtenir correspondra à une densité minimum de :
6 95% de l'optimum PROCTOR pour les remblais autour des ouvrages ;
6 98% de l'optimum PROCTOR pour les remblais en plate-forme.
La teneur en eau devra être uniforme à travers chaque couche de matériaux. Aussi elle
devra se situer entre les limites fixées par le Maître d’œuvre que ce dernier pourra toujours
adapter selon les caractéristiques réelles des matériaux mis en place et l’énergie réelle de
compactage sur chantier. Par rapport à la teneur en eau optimale, l’Entrepreneur aura
droit à une tolérance de 1 à 2%. En outre, la teneur en eau maximale admissible devra
permettre des conditions de travail normales des engins de transport et de compactage.
Le matériel de compactage sera le suivant :
6 Remblais en tranchées et autour des conduites : dame sauteuse
6 Remblais autour des ouvrages et au-dessus des conduites : rouleau vibrant
6 Remblais en plate-forme ou digue : engin lourd (pied dameur ou pied à mouton). Les
remblais à l'intérieur des fondations des bâtiments sont compactés à la dame. Les
indications de l'III.3 en matière de calcul de quantités sont applicables.

4.9 POSE DE CONDUITES


Avant la mise en œuvre, tous les tuyaux, les pièces spéciales et les appareils devront être
à pied d’œuvre, soigneusement nettoyés et purgés de tout élément étranger. Pendant la
pose, toutes les précautions seront prises pour éviter l'introduction à l'intérieur des
conduites de détritus ou de corps étranger et pour ne pas endommager la superficie
inférieure du tuyau.
Les extrémités de la conduite posée devront être bouchées soigneusement avec des
tampons en bois pendant les interruptions de travail, notamment à la fin de chaque journée
de travail. Les protections extérieures et intérieures, qui auraient été endommagées
pendant le transport ou par les coupes, sont à réparer avant la pose.
Les tuyaux, pièces spéciales et appareils doivent être descendus avec soin dans les
tranchées et dans les galeries où ils doivent être posés en évitant les chocs, chutes, etc.
La mise en place et le montage des conduites et de la robinetterie devront être effectués
par des ouvriers qualifiés.
L’Ingénieur aura plein pouvoir pour demander à l'Entreprise la présentation des références
des poseurs. Dans le cas où ces derniers ne lui paraîtraient pas remplir les garanties
suffisantes, l'Entrepreneur devra remplacer ces ouvriers immédiatement.
Les tuyaux seront descendus dans les tranchées avec des moyens adéquats pour
préserver l'intégrité aussi bien de la structure que du revêtement et seront disposés dans
la position exacte pour l'exécution des joints.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 40

Les emplacements des pièces spéciales et des appareils devront être reconnus et
approuvés par l’Ingénieur. Chaque tronçon de tuyauterie devra être constitué autant que
possible de tuyaux entiers de façon à réduire au minimum le nombre de joints.
L'Entrepreneur aura la faculté de procéder à des coupes de tuyaux lorsque cette opération
sera justifiée par les nécessités de la pose.
Dans le cas d'emploi abusif de chutes, l'Entrepreneur devra, à ses frais, reprendre le travail.
Les contre-pentes au droit des vidanges et des ventouses ne seront pas tolérées.
L'Entrepreneur aura à sa charge tous les travaux nécessaires pour y parer, y compris
l'enlèvement des conduites déjà posées et leur remise en place.
Aucun tronçon de tuyauterie ne devra être posé horizontalement.
En général, la pente minimale est fixée à 4‰.
Les coudes, pièces à tubulure et tous les appareils intercalés sur les conduites et soumis à
des efforts tendant à déboîter les tuyaux, ou à déformer les canalisations seront
contrebutées par des massifs susceptibles de résister à ces efforts et à ceux qui seront
développés pendant l'épreuve. Les butées seront exécutées en béton classe B.
Les pièces à contrebuter s'appuieront sur les massifs de butées, soit directement, soit par
l'intermédiaire de béquilles.
Elles pourront aussi être reliées aux massifs fonctionnant alors comme massifs d'ancrages,
au moyen de colliers à scellement.
Les massifs de butées ou d'ancrages ainsi que les dispositifs de liaison entre les
canalisations et ces massifs seront exécutés par l'Entrepreneur, avant essais,
conformément aux calculs et plans d'exécution qu'il soumettra à l'agrément de l’Ingénieur.
Les organes des bouches à clé seront posés verticalement. Les têtes devront être
maintenues au niveau du sol sans aucune saillie ni flèche. Elles seront coulées dans une
dallette en béton.

4.9.1 Ouverture de tranchées

L'Entrepreneur soumettra à l'approbation de l’Ingénieur, au moins une semaine à l'avance,


les tronçons où il compte ouvrir des tranchées et poser des conduites. L'approbation sera
notamment refusée lorsque l’Ingénieur ou son Représentant constatera que l'Entrepreneur
a déjà ouvert un linéaire de tranchées supérieur à celui de la pose de conduites qu'il est en
mesure d'effectuer en une journée de travail ou s'il est déjà prévisible que la pose des
conduites ou la fermeture de la tranchée tardera.
La reconnaissance et la définition du tracé sont effectuées par l’Ingénieur ou son
Représentant et l'Entrepreneur : les opérations d'implantation du tracé, de piquetage et de
repérage des ouvrages sous terrain (conduites, câbles, regards, autres obstacles) seront
effectuées par l'Entrepreneur. Il s'informera aussi auprès des Services compétents sur
l'existence des ouvrages souterrains.
Tous les obstacles et ouvrages souterrains devront figurer sur les plans d'exécution
présentés par l'Entrepreneur s'ils sont repérés lors de la reconnaissance. Dans le cas
contraire, ces ouvrages et obstacles seront mentionnés et figureront sur les plans de
récolement. Les tranchées seront exécutées conformément aux plans et aux indications de
l’Ingénieur.
Pour les terrains normaux (latéritique, sol argileux, sableux, graveleux) et pour la charge
roulante de 30 t, c'est-à-dire 6 t par roue, les couvertures mentionnées au tableau ci-après
peuvent être utilisées pour les tuyaux. Pour d'autres conditions du sol et/ou des charges
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 41

roulantes plus importantes, l'Entrepreneur fournira des calculs justifiant la couverture


nécessaire des tuyaux.
Sinon, il faut enrober les tuyaux de béton classe B d'une épaisseur égale à DN/2 mais au
moins de 10 cm.
Tableau 8 : Couverture des tuyaux

Couvertures minimales (cm)


DN (mm)
Tuyaux en acier Tuyaux en FD Tuyaux en PVC Tuyaux en PE

25-65 80 80 80 80

60-80 80 80 80 80

100 80 80 80 80

150 80 80 90 90

200 80 80 95 100

250 80 80 100 --

300 80 80 100 --

400 90 90 105 --

500 110 100 -- --

600 130 100 -- --

700 135 100 -- --

800 140 100 -- --

L'excavation et le remblai des fouilles seront rémunérés au mètre linéaire (ml). En cas de
sur-profondeurs, le déblai/ remblai supplémentaire sera rémunéré au mètre cube (m3) et se
basera sur la largeur nominale de la fouille.

La profondeur normale des fouilles peut varier entre :


Pmin. = C + De (cm)
et
Pmax. = C + De + 100 (cm)

C = couverture minimale (cm)
De = Diamètre extérieur du tuyau (cm)
Il en résulte le tableau suivant pour la profondeur minimale et maximale des fouilles en
fonction du matériel des tubes :

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 42

Tableau 9 : Profondeurs des fouilles

Profondeurs arrondies des fouilles en (cm)


DN mm Tuyaux acier Tuyaux fonte Tuyaux PVC Tuyaux PE
min. max. min. max. min. max. min. max.
25-65 90 190 90 190 90 190 90 190
80 90 190 90 190 90 190 90 190
100 90 190 90 190 90 190 100 200
150 100 200 100 200 105 205 110 210
200 100 200 100 200 115 205 120 220
250 110 210 105 205 130 230 -- --
300 110 210 110 220 130 230 -- --
400 140 240 130 230 150 250 -- --
500 160 260 155 255 -- -- -- --
600 190 290 165 265 -- -- -- --
700 205 305 175 275 -- -- -- --
800 220 320 185 285 -- -- -- --

Pour permettre un espace libre pour la manutention des tuyaux, la largeur des fouilles sera
au minimum :
- L = DE + 0.40 m jusqu'au DN 350 ;
- L = DE + 0.70 m à partir de DN 400 ;
D'une façon générale, un étaiement des fouilles ou une exécution avec talus est nécessaire
à partir de 1.25 m de profondeur.
L'Entrepreneur fixera en accord avec l’Ingénieur en temps convenable, l'emploi d'un
étayage ou l'exécution de tranchées avec des talus dont l'angle doit être de 60° au
maximum.
L'utilisation d'un étayage ne sera rémunérée que si un étayage spécial est nécessaire.
L'étayage normal nécessaire à la stabilisation des parois des tranchées et à la protection
du personnel est compris dans les travaux de terrassement et ne sera pas rémunéré en
supplément.
Les fonds des fouilles seront à dresser parfaitement et à purger des pierres rencontrées.
Ils sont à niveler à l'aide de chaises et nivelettes en évitant toute contre-pente entre 2 côtes
données dans le profil en long.
Pour les parties des réseaux où les tuyaux seront à poser sans profil en long ou avec des
profils en long établis par l'Entrepreneur, le profil de la conduite même doit être approuvé
par l’Ingénieur ou son Représentant.
Dans tous les cas, l'excavation des tranchées des réseaux primaires ne peut commencer
qu'après le contrôle des chaises d'implantation par l’Ingénieur ou son Représentant.
En cas de présence de rocher ou de sol très dur ou pierreux, l’Ingénieur peut demander
l'excavation d'une sur-profondeur de 10 cm qui doit être remblayé de terre sableuse meuble
sans pierre ou du sable. Ces travaux seront rémunérés séparément.
Quand l'ouverture d'une fouille aura fait apparaître des fuites d'eau même légères, sur des
conduites existantes, l'Entrepreneur préviendra l'Ingénieur.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 43

L'Entrepreneur utilisera un appareil à détecter les câbles avant l'ouverture des tranchées.
En cas de rencontre des câbles électriques ou téléphoniques ou autres canalisations dans
une fouille, l'Entrepreneur prendra toutes précautions pour qu’il n'y soit apporté aucun
trouble. L'Entrepreneur reste entièrement responsable vis-à-vis des services concernés
pour les dégâts éventuels. En général, lorsqu'une conduite est à poser parallèlement à un
câble électrique, l'écartement sera au minimum de 80 cm. Pour un câble en travers, la
distance minimale sera de 40 cm. Des exceptions ne seront possibles que sur autorisation
préalable de l’Ingénieur.
D'une manière générale, l'Entrepreneur signalera à l’Ingénieur toute rencontre d'objets
dans les fouilles.
Lorsque les maçonneries apparaîtront dans le terrain, elles seront arasées à 20 cm au-
dessous du fond de fouilles. Lorsqu'il s'agira de terrains rocheux, cet approfondissement
pourra être réduit à 10 cm.
Dans ces deux cas, la fouille doit être remplie de terre meuble et compactée jusqu'au niveau
du fond de fouille.
L'Entrepreneur devra déposer ou démolir avec soin les revêtements de sol, ainsi que leur
fondation, sans ébranler ni dégrader les parties voisines. Les matériaux provenant de ces
démolitions seront mis soigneusement de côté.

4.9.2 Étaiements

Les étaiements nécessaires seront établis suivant les règles de l'art, et formés de bois ou
d’éléments métalliques de dimensions appropriées à l'usage auquel ils seront destinés. Ils
seront exécutés jointifs si la nature du terrain ou la durée d'ouverture de la fouille l'exige, et
toutes précautions seront prises, s'il y a lieu, pour s'opposer au glissement des terres.
Il est strictement interdit de laisser les bois d'étaiement dans les fouilles.
L'Entrepreneur devra conduire son travail de façon à éliminer tout bois avant de procéder
au remblai des fouilles.

4.9.3 Drainage des fouilles

L'Entrepreneur est tenu d'éviter l'entrée des eaux superficielles venant des routes dans la
tranchée. L'évacuation des eaux superficielles éventuellement entrées sera à la charge de
l'Entrepreneur sans rémunération spéciale.
Aucune prolongation éventuelle du délai contractuel ne sera consentie en raison de fortes
pluies sauf en cas de force majeure.
Les eaux rencontrées dans les fouilles, qu'elles proviennent de nappes aquifères ou
d'infiltrations de toute origine et de toute nature, seront conduites par l'Entrepreneur dans
des puisards où elles seront enlevées par ses soins et à ses frais.
L'Entrepreneur sera tenu de creuser, curer et entretenir ces puisards, ainsi que les drains
et toutes installations spéciales conduisant les eaux aux puisards. Ces drains et
installations devront assurer l'assèchement complet des fouilles.

4.9.4 Préparation du fond de la fouille

Avant la pose des conduites, le fond de la tranchée est à préparer de manière à ce que les
tuyaux reposent sur toute leur longueur dans de la terre sans pierres. À l'endroit des

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 44

emboîtements, des niches seront exécutées. En présence de rocher ou de pierres, le fond


sera à dresser avec de la terre meuble ou du sable.
Avant toute pose de conduite, la tranchée ainsi préparée sera vérifiée par l’Ingénieur qui
est à aviser à temps. L'Entrepreneur tiendra sur le chantier tout le matériel nécessaire à la
vérification de la profondeur et de l'alignement de la tranchée (chaises et nivelettes).

4.9.5 Transport et manutention des tuyaux et accessoires

Les tuyaux, raccords ou accessoires seront déposés sans brutalité sur le sol ou dans le
fond des tranchées et il conviendra d'éviter de les rouler sur des pierres ou en sol rocheux
sans avoir constitué au préalable des chemins de roulement à l'aide de madriers.
Le déchargement par chute, même sur du sable ou des pneus, est interdit. Si l'Entrepreneur
ne dispose pas d'engins de levage assez puissants, il effectuera le déchargement en faisant
rouler les tuyaux sur un plan incliné de madriers et en freinant leur descente. Tout tuyau
qu'une fausse manœuvre aurait laissé tomber de quelque hauteur que ce soit, sera
considéré comme suspect et fera l'objet d'une vérification spéciale.
Les tuyaux en fonte ductile et en acier étant revêtus extérieurement, les manutentions par
engins de levage ne pourront s'effectuer à l'aide de crochet, mais seulement par des
élingues garnies de cuir matelassé ou de caoutchouc épais ou par des sangles en toile et
maintenues écartées par un palonnier.

4.9.6 Remblaiement des tranchées, rétablissement des routes

À partir du fond et jusqu'à 10 cm au moins au-dessus des tuyaux, le remblai sera exécuté
avec les déblais meubles soigneusement nettoyés des pierres ou matériaux durs et
pilonnés par couches de 20 cm sur le flanc et autour des tuyaux. Au cas où le matériel
déblayé ne pourrait pas être utilisé, du sol meuble ou du sable seront apportés. Le reste du
remblai sera fait avec le déblai disponible par couches maximales de 20 cm, pilonnées et
arrosées s'il faut.
Dans le cas de fouilles dans les routes et sur demande de l’Ingénieur, l'Entrepreneur doit
faire des essais Proctor pour chaque fouille, au moins tous les 100 m, et à ses frais.
Sauf indication contraire de l’Ingénieur, les manchons et emboîtements des conduites ne
seront pas remblayés pour l'essai de pression.
Le remblai terminé doit avoir la même compacité que le terrain avant l'ouverture des
tranchées. Immédiatement après le remblai de la tranchée, l'Entrepreneur devra rétablir
provisoirement la chaussée. De façon générale, les surfaces remblayées devront se
raccorder avec les surfaces voisines sans saillies ni flèches. Pour le rétablissement définitif
de la chaussée, l'Entrepreneur se conformera aux instructions données par le service de la
voirie.
L'Entrepreneur assurera l'entretien de tous les remblais des tranchées et de leurs surfaces
ainsi rétablies pendant toute la durée du délai de garantie.
Si, pour une raison quelconque, l’Ingénieur demande à l'Entrepreneur d'exécuter le remblai
sans compactage et de mettre la terre excédentaire en tas sur les tranchées remblayées,
le remblai autour de la conduite jusqu'à 10 cm au-dessus de la génératrice doit quand
même être exécuté avec le même soin que dans le cas des tranchées compactées.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 45

Dans ce cas, les déblais non employés en remblai seront transportés par l'Entrepreneur à
la décharge aux frais de l’Ingénieur.

4.9.7 Désinfection des conduites et réservoirs

Avant la mise en service, la totalité des conduites devra être désinfectée à l'aide
d'hypochlorite de calcium selon les prescriptions suivantes :
Avant la désinfection, les conduites doivent être rincées avec un volume égal au triple de
celui des conduites à une vitesse de 0,75 à 1,50 m/s au moins. Les by-pass des compteurs
d'eau doivent être ouverts.
L'eau désinfectante doit contenir 30 grammes de chlore libre pour 1 m3 d'eau et doit rester
24 h au moins dans les conduites. Au bout du temps écoulé de la désinfection, du chlore
résiduel doit apparaître au colorimètre dans les conduites. Dans le cas contraire, la
désinfection sera poursuivie jusqu'à l'obtention de résultats valables.
Durant le temps de désinfection, les robinets, robinets-vannes, clapets, bouches et poteaux
d'incendie, bornes-fontaines etc. seront manipulés plusieurs fois. Après désinfection, les
conduites seront rincées avec leur double volume d'eau, l'eau de désinfection devant
s'évacuer sans dommage pour les tiers.
En cas de risque de dommages pouvant être causés aux utilisateurs (réseaux existants,
existence de branchements/bornes-fontaines), la teneur en chlore peut être réduite selon
les instructions de l'Ingénieur.
L'Entrepreneur ne percevra aucune compensation pour la désinfection dont les frais sont
compris dans les prix du bordereau concernant la pose. La fourniture de l'eau et les frais
d'analyse sont à la charge de l'Entrepreneur.
Les mêmes dispositions sont prévues pour la désinfection des réservoirs et châteaux d'eau.
L'Entrepreneur fournira à ses frais et avant le démarrage de la pose tout le matériel
nécessaire pour assurer l'opération de désinfection. De ce matériel font également partie
les raccordements provisoires, points d'injection et de vidanges.

4.9.8 Pose de canalisation en élévation


La pose des tuyaux, raccords et robinets en élévation le long des parois en maçonnerie ou
béton sera effectuée au moyen de colliers munis de pattes qui seront scellés dans la paroi.
Les colliers devront permettre l'enlèvement de la pièce qu'ils maintiennent sans qu’on n’ait
aucun descellement à effectuer.
Lorsque les conduites seront placées sur un plancher ou au-dessus du terrain, celles-ci
reposeront sur de petits tasseaux de maçonnerie ou en béton armé qui les maintiendront
surélevées du sol.

4.9.9 Scellements
Les scellements seront faits au mortier de ciment. Les parois du trou seront lavées au
moment de l'opération, le mortier de ciment aura le degré de fluidité nécessaire pour qu'il
remplisse parfaitement tous les vides.

4.9.10 Précautions particulières


Toutes les pièces métalliques (boulons, écrous, supports, consoles, colliers) et en
particulier celles qui seront en contact avec l'eau, seront protégées contre la corrosion par
un badigeon d'enduit bitumineux apposé à chaud ou de toute autre matière propre à
protéger efficacement le métal.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 46

4.9.11 Traversées de parois

Les traversées des parois des réservoirs peuvent s'effectuer soit par manchette, soit à l'aide
de manchons et viroles à double bride. Elles doivent garantir une étanchéité parfaite pour
des pressions allant jusqu'à 30 m C.E.
Les gaines étanches pour traversées de parois d'ouvrages en béton armé comprennent un
corps en fonte muni de cannelures extérieures et de deux brides de raccordement ou d'une
gaine de protection avec bride et collerette contenant un joint annulaire et une bague de
pression. Les traversées des parois doivent être mises en place lors du coulage du béton.
Quand cela sera explicitement demandé, les gaines devront permettre le mouvement des
tuyaux soit verticalement, soit horizontalement, soit longitudinalement.
Fouilles de constructions
Les fondations des murs porteurs (extérieurs et refends) seront descendues à une
profondeur minimum de 0.80 m et, au-delà si le sol ne présente pas de bonnes
caractéristiques. Lorsque les murs sont fondés sur un terrain en pente, on exécutera les
fonds des fouilles et les fondations avec des redans pour prévenir tout risque de glissement.
Les fonds des fouilles de construction sont arasés horizontalement, et damés. Le degré de
compactage sur une profondeur d'au moins 0.50 m doit être de 95% " Proctor modifié ". Si
les fouilles sont descendues à un niveau plus bas que le niveau fixé par l’Ingénieur, les
travaux supplémentaires, tant en terrassement qu'en fondation et maçonnerie, etc. sont à
la charge de l'Entrepreneur. La largeur des fouilles peu profondes devra obligatoirement
avoir, au minimum, la largeur du béton de propreté. La largeur des fouilles de construction
d'une profondeur dépassant un mètre (1m) doit tenir compte d'espaces libres de 60 cm par
rapport aux dimensions extérieures des bâtiments à construire.
L'Entrepreneur fixera en accord avec l’Ingénieur en temps convenable, les profils en
fonction de la profondeur de la fouille et de la nature du terrain. L'utilisation d'un étayage ne
sera rémunérée qu'avec l'accord préalable de l’Ingénieur. En l'absence de reconnaissance
par l’Ingénieur, toutes les excavations seront considérées avoir été exécutées avec un
angle de pente de 45°.
Il est strictement interdit de remblayer les fouilles descendues trop bas même en les damant
soigneusement. Si la surface de l'assiette subit, du fait de l'Entrepreneur, des altérations
que l’Ingénieur estime de nature à compromettre la solidité et le bon comportement des
ouvrages, l'Entrepreneur est tenu d'exécuter à ses frais les travaux supplémentaires qui en
résulteraient.
Cette disposition vise notamment le cas d'inondation des fouilles qui sera toujours imputé
au fait de l'Entrepreneur, celui-ci étant tenu de prévoir le drainage ou le pompage des eaux
stagnantes dans les fouilles, si un danger d'inondation existe. La rencontre dans les fouilles
de terrain infecté ou infesté par les insectes sera constatée par l’Ingénieur, qui prescrira les
mesures à prendre pour assurer la salubrité du chantier s'il y a lieu, et la protection des
futures constructions (termites).
Lors de l'exécution des terrassements, l'Entrepreneur doit prendre toutes dispositions en
vue d'éviter tout mouvement de terrain et désordres de toute nature. Tous les ouvrages
provisoires, tels que blindages nécessaires à l'exécution des terrassements, sont à la
charge de l'Entrepreneur et déterminés sous sa responsabilité. Avant le commencement
des travaux de fondations, les fonds des fouilles seront soumis à l'agrément de l’Ingénieur.
Le remblai des fouilles jusqu'au niveau du terrain naturel, après exécution des travaux de
fondation sera assuré par la mise en place en remblai des terres provenant des fouilles
elles-mêmes.
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 47

Ces terres devront être préalablement sélectionnées, et être exemptes de matières


putrescibles.
L'Entrepreneur devra effectuer tous les terrassements nécessaires à l'implantation et à la
construction des bâtiments.
Les terres excédentaires en provenance des fouilles seront repoussées ou régalées aux
engins, après approbation par l’Ingénieur ou transportées à la décharge.
Préalablement à tout terrassement, l'Entrepreneur procédera au débroussaillage à
l'emplacement du bâtiment.
Dans le cas où il serait nécessaire d'utiliser des explosifs pour les extractions en terrain
rocheux, l'Entrepreneur devra se munir des autorisations nécessaires et se conformer à
tous les règlements de police à cet égard.

4.9.12 Remblaiement des fouilles de fondation

Le remblaiement des fouilles ne pourra avoir lieu qu'après réception de l'ouvrage pour sa
partie située sous le niveau du sol.
Les remblais seront exécutés en couches de 20 cm d'épaisseur au maximum, pilonnés
avec le plus grand soin et le cas échéant arrosés afin d'avoir une humidité optimale pour le
compactage. Ils seront exempts d'éléments vaseux, de terres végétales ou de matières
organiques.

4.9.13 Présence de rocher


Les terrassements dans les rochers pourront faire l'objet d'une rémunération
supplémentaire. Le classement du sol est fait conformément aux catégories de déblais. Les
fouilles en terrain rocheux de n'importe quelle dureté et consistance, qu'elles soient à failles,
stratifiées ou de toute autre nature, devront être exécutées selon les méthodes agréées par
l’Ingénieur, y compris l'emploi des explosifs.
Par contre, l'emploi d'explosifs ne sera pas autorisé pour les fouilles à l'intérieur des zones
habitées. Dans tous les cas, l’Ingénieur pourra par ordre écrit interdire l'emploi d'explosifs
s'il estime que ceux-ci sont contraires aux lois en vigueur et de nature à nuire à la bonne
exécution des travaux ou à mettre en danger la sécurité de la circulation sur les voies
publiques, sans qu'à la suite d'une telle interdiction, l'Entrepreneur puisse élever une
quelconque réclamation.

4.9.14 Consignes concernant l´emploi d’explosifs

Les déblais aux explosifs sont ceux qui ne peuvent être exécutés par les engins
mécaniques et qui, par conséquent, nécessitent l'emploi d'explosifs.
L'Entrepreneur devra se conformer aux mesures de sécurité générales suivantes :
• Avant mise à feu des charges :
- Évacuer le chantier et en interdire l'accès ;
- Annoncer le tir par des signaux sonores, le premier au moins cinq minutes avant la
mise à feu ;
- Ne pas charger un même trou avec des explosifs de classes différentes ;
- Ne pas laisser sans surveillance un trou chargé ;
- Ne pas débourrer un trou de mine chargé ou non.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 48

• Après le tir :
- Visiter les déblais et les terrains inférieurs ;
- N’autoriser le retour du personnel sur le chantier qu'après un délai minimum de cinq
minutes ;
- Le chantier sera consigné après le tir pendant une demi-heure ;
- Si on a utilisé des boîtes relais ;
- La volée comporte plus de huit coups de mine ;
- L’on n’a pas entendu distinctement le nombre de coups prévus ;
- Réserver au moins 0.40 m entre un nouveau trou et un ancien ayant fait canon ;
- Ne pas approfondir les trous de mine ayant fait canon.
Pendant toute la durée des travaux de déblais à l'explosif, le contrôle des travaux sera
assuré conjointement par l’Ingénieur chargé de la surveillance des travaux et par un
Représentant du service des mines et de la géologie désignée par le Directeur des
Mines et dénommé ci-après " l'Ingénieur des Mines ".
Avant le commencement des travaux et dans un délai de 10 jour ouvrable du pays
d'origine de la Maîtrise d'Ouvrage après la dernière signature d'approbation du présent
marché, l'Entrepreneur adressera à l'Administration une note indiquant la nature des
explosifs qu'il compte employer.
Dans les zones dangereuses, il sera procédé à deux essais d'emploi d'explosifs suivant
les instructions de l'Ingénieur des Mines afin :
• De déterminer les densités de chargement à employer dans la zone d'habitat
• D’étudier le plan de mine le plus économique.
L'Entrepreneur avertira l’Ingénieur et l'Ingénieur des Mines 72 heures avant chaque tir qui
ne pourra avoir lieu sans leur présence.

4.10 COMPOSITION, RÉSISTANCE ET DOSAGE DES BÉTONS

4.10.1 Composition desbétons

Les bétons de ciment proviendront du malaxage par engin mécanique des agrégats et du ciment.
Les agrégats seront en principe divisés en 4 classes, à savoir :
6 Sable : 0 à 4 mm
6 Gravette 1 : 4 à 15 ou 4 à 12 mm
6 Gravette 2 : 12 à 20 ou 15 à 25 mm
6 Gravier : 5 à 40 mm
La omposition des bétons est définie par les proportions en poids des diverses catégories de granulats
secs ; le poids de liant par mètre cube de béton en œuvre, le volume d'eau et éventuellement la
quantité d'adjuvant à incorporer à la quantité de mélange nécessaire pour obtenir un mètre cube de
béton en œuvre.
La composition granulométrique des bétons devra être étudiée par l'Entrepreneur en fonction des
agrégats qu'il compte approvisionner.
Cette proposition, accompagnée d'un compte-rendu détaillé des études et essais faits à ce sujet
par l'Entrepreneur, et à ses frais, avec le concours d'un laboratoire agréé par le Maître de l’ouvrage
sera formulée, quinze jours au moins avant la mise en place des premiers bétons. Le Maître de

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 49

l’ouvrage se réserve le droit de modifier en cours d'exécution, si le besoin s'en fait sentir, la
composition granulométrique des agrégats ainsi que le dosage des bétons en ciment et en eau, en
vue de satisfaire au mieux, dans chaque cas particulier, aux conditions à remplir en ce qui concerne
la résistance, l’étanchéité et la maniabilité des bétons.
Les bétons devront présenter les résistances minima suivantes (exprimées en MPa sur éprouvettes
cylindriques Ø16 cm, h =32 cm) qui s'entendent pour des bétons composés avec du ciment CPA45.

DESIGNATIONS et UTILISATIONS DOSAGE PARm3DE BETON


150 kg de ciment CPI 42.5
Béton B1 : Béton de propreté 420 l de sable 0/4
800 l de granulats 4/15
300 kg de ciment CPI 42.5
Béton B2 : Béton poreux 1000 l de granulats 15/25
250 kg de ciment CPI 42.5
420 l de sable 0/4
Béton B3 : Gros bétondefondation
800 l de granulats 25/40
400 kg de ciment CPI 42.5
Hydrofuge Sika poudre ou similaire dosé à 1%
duliant.
Béton B4/400 pour coupole et ceinture du réservoir (*) l de sable 0/4
(*) m de granulats 4/15

350 kg de ciment CPI 42.5


Béton B4/350 : Béton pour parois minces autres que la
(*) l de sable 0/4
coupole et la ceinture du réservoir
(*) m de granulats 4/15

400 kgdecimentCPI42.5
Hydrofuge Sika poudre ou similaire dosé à 1%
Béton B5/400 : Béton pour radier et jupe du réservoir duliant
(*) l de sable 0/4
(*) m degranulats 4/25

350 kg de ciment CPI 42.5


Béton B5/400 : Béton pour plancher, ossature, regards
(*) l de sable 0/4
et autres éléments en béton armé.
(*) m de granulats 4/25

300 kg de ciment CPI 42.5


Béton B6 : Béton banché, faiblement armé, pour 420 l de sable 0/4
caniveaux 800 l de granulats 4/25

250 kg decimentCPI 42.5


420 l de sable 0/4
Béton B7/250 : Béton de forme
800 l de granulats 4/20

(*) : Quantités déterminées expérimentalement par l’entrepreneur et soumises à


l’agrément du Maître de l’ouvrage.

4.10.2 Tolérances sur la composition

En exécution, des tolérances de composition, en plusou en moins, pourchacun des


composants sont accordés à l’Entrepreneur à savoir : trois pour cent (3%) pour chaque
catégoriede granulat, deux pour cent (2%) pour l’ensemble des granulats, deux pour cent
(2%) pour l’eau (totale) et deux pour cent (2%) pour le liant. Des prélèvements des granulats
et des contrôles de dosage de liant et d’eau seront effectués sur la demande du Maître
d’ouvrage, à la sortie des appareils doseurs.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 50

4.10.3 Correction de la composition

La composition du béton devra être corrigée en exécution pour tenir compte des variations
de la granularité et de l’eau incluse dans les granulats. La correction de l’eau incluse sera
déterminée par séchage d’un spécimen de 2 à 3 litres prélevées d’un échantillon d’environ
dix litres.
L’Entrepreneur désignera l’agent responsable habilité à effectuer les réglages des appareils
doseurs qui seront placés sous serrures de sûreté si le matériel de fabrication utilisé le
permet.

4.10.4 Opération préliminaire avant le bétonnage

L’accord du Maître d’ouvrage devra être donné avant le début de tout bétonnage. Tout
bétonnage sera interdit quand il apparaîtra que les conditions empêchent une mise en place
ou une prise correcte.
Aucun béton ne sera coulé avant que les coffrages, la disposition des éléments à enrober
et la préparation de toutes les surfaces intéressées aient été approuvées.

4.10.5 Fabrication et mise en œuvre des bétons

4.10.5.1 Fabrication

Tous les bétons seront fabriqués mécaniquement et mis en œuvre par vibration ou
pervibration. Il devra être possible de faire varier à volonté, dans d'exactes proportions, leur
composition. Les appareils de fabrication devront donc permettre de doser le granulat, le
liant et l'eau à 1% près.
L'eau de malaxage ne sera que le complément de l'eau contenue éventuellement dans le
sable. À cet effet, la teneur en eau du matériel devra être mesurée au minimum deux fois
par jour, en période de bétonnage important. La quantité d'eau à rajouter dans la bétonnière
sera alors fixée immédiatement jusqu'au constat de l'effective modification de la teneur en
eau du stock.
Les doseurs volumétriques sont interdits pour les éléments solides dont la proportion est
fixée en poids. Les proportions doivent pouvoir être modifiées en cours d'exécution par
réglage des appareils.
Les agrégats doivent être préalablement débarrassés de farine et éléments étrangers soit
par arrosage et égouttage soit par soufflage, avant leur mise en œuvre.
Les matériaux entrant dans la composition des bétons seront malaxés à la bétonnière. Le
malaxage devra commencer au plus tard une minute et demi après que tous les ingrédients
auront été versés, à l'exception toutefois de l'eau, et se poursuivre pendant trois minutes.
Le Maître de l’ouvrage se réserve le droit d'augmenter le temps de malaxage lorsque les
opérations de dosage et de malaxage ne produiront pas une gâchée de béton dans laquelle
les ingrédients sont uniformément répartis et dont la consistance est elle-même uniforme
d'une gâchée à l'autre, sauf si des changements de composition ou de consistance sont
imposés.

4.10.6 Transport et mise en œuvre du béton

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 51

Le béton devra être transporté dans les conditions qui ne donnent lieu ni à la ségrégation
des éléments, ni à un commencementde prise avant mise en œuvre. Toutes les précautions
seront prises pour éviter, en cours de transport, une évaporation excessive ou l'intrusion de
matières étrangères. L'Entrepreneur pourra proposer à l’agrémentdu Maître d’ouvrage. Le
transport du béton à la pompe.
Le béton sera acheminé le plus rapidement et le plus directement possible au point de
bétonnage. Si sa fluidité est modifiée pendant le transport, elle sera retrouvée par un
nouveau malaxage et non par addition d'eau supplémentaire.
La méthode de transport choisie devra éviter toute ségrégation ou perte de constituant, les
bennes devront être facilement vidées et leur forme tiendra compte des dimensions des
agrégats et de la facilité de mise en place dans les coffrages. La méthode envisagée sera
soumise à l'agrément du Maître de l’ouvrage.
Le béton sera coulé avant sa prise initiale et au plus tard 30 mn après l'introduction de l'eau
dans la gâchée. Le béton ne devra pas tomber librement d'une hauteur supérieure à un
mètre cinquante (1,50 m) à moins d’une autorisation du Maître de l’ouvrage.
Tout béton qui, à cause d'une interruption de bétonnage, n'aurait pas été vibré, devra être
démoli avant la reprise des travaux.
Aucun bétonnage n'aura lieu au cours d'intempéries considérées comme dangereuses pour
le béton.
D'une manière générale, la mise en place est menée de manière à éliminer les nids de poule
le long des coffrages ou des éléments enrobés. Lors du serrage de chaque couche, la tête
vibrante devra pénétrer dans les hauts de la couche précédente. Le béton sera vibré de
manière à en expulser tout l'air, à assurer le remplissage complet des vides et ce jusqu'à ce
que le mortier reflue légèrement à la surface. On évitera le contact des aiguilles vibrantes
avec le coffrage.
Les pervibrateurs devront présenter des dimensions telles qu'elles puissent pénétrer dans
les moules de façon que, compte tenu de leur rayon d'action, ils puissent agir sur la totalité
du béton, le pervibrateur sera tenu verticalement et déplacé suivant son axe, il ne sera retiré
du béton que lentement de manière que son empreinte puisse se remplir. L’épaisseur des
couches à pervibrer sera comprise entre les limites fixées ou agréées par le Maître de
l’ouvrage et ne dépassera pas 45 cm. Le béton devra donc être parfaitement vibré
mécaniquement. On ne devra pas dépasser le débit horaire fixé par le constructeur de
l'appareil (il ne sera agréé que des vibrateurs à fréquences élevées supérieures à douze
mille (12.000 cycle par minute).
L'entreprise devra constamment posséder un nombre de pervibrateurs suffisants en
fonctionnement pour assurer un serrage régulier et total à la cadence de bétonnage, elle
devra avoir sur le chantier un assortiment de diamètre de 25 mm à 100 mm permettant la
pervibration dans toutes les conditions de mise en œuvre.
Le groupe compresseur aura une capacité suffisante pour alimenter sans difficulté la totalité
des engins pneumatiques dans le cas d'absence des vibrateurs autonomes. La pervibration
sera assurée par un personnel compétent et le Maître de l’ouvrage pourra récuser tout
ouvrier qui effectuerait cette opération dans de mauvaises conditions.
L’épaisseur des couches serrées par vibration superficielleau moyen de dames ou de
taloches vibrantes, sera limitée à vingt centimètres (20 cm). La vibration sera poursuivie en

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 52

chaque emplacement jusqu'au reflux du mortier sur les bords et par les jeux éventuels de
son plateau. Les emplacements successifs d'un appareil devront se chevaucher.
Un soin particulier sera apporté à la vibration des parties en béton armé en contact avec
l'eau. L'Entrepreneur devra posséder sur son chantier un matériel de vibration de rechange
en bon état de marche afin d'assurer la continuité de la vibration lors de bétonnage (un
groupe compresseur et un jeu de trois pervibrateurs de ø 35 mm, 50 mm et 80 mm ou
vibreurs autonomes.
Toute surface devant être reprise sera décoffrée dès que possible et soigneusement
nettoyée par des moyens mécaniques ; elle sera arrosée pendant un temps suffisant pour
la saturer d'eau et sera maintenue dans cet état de saturation jusqu'au bétonnage. S'il y a
un commencement de prise, elle sera repiquée de manière à faire disparaître tout glacis de
laitance et toutes parties friables pouvant nuire à la soudure du nouveau béton à l'ancien, et
à faire apparaître les gros agrégats. Les parois intérieures des coffrages seront mouillées
immédiatement avant le bétonnage.
Tous les bétons, qui devront être étanches sans nécessiter d’enduit, seront vibrés ou
pervibrés au moyen d’appareils agréés par le Maître de l’ouvrage. En aucun cas le béton
armé ne sera vibré par ses armatures. Les ligatures et les assemblages de coffrages devront
être renforcés pour tenir compte des contraintes provoquées par la vibration. Dans ce but, il
sera placé des cales en béton entre les armatures et les parois du coffrage.
Ces cales serviront en outre à maintenir un enrobage correct des aciers, c'est-à-dire une
distance adéquate entre l'armature et le coffrage.

4.10.7 Contrôle de la fabrication des bétons et essais

4.10.7.1 Généralités

L’Entrepreneur a la responsabilité de procéder, à ses frais, aux épreuves d’études et de


convenance, en temps utile pour respecter ses obligations contractuelles relatives au délai
d’exécution, quels que soient les résultats des dites épreuves.
Pour les bétons de qualité ces épreuves doivent être conduites conformément aux
dispositions de la circulaire N°79-23 du 9 Mars 1979 et de l’Instruction Technique du 15
Janvier 1979.
Les bétons à mettre en place subiront des analyses et essais à différents stades, comme
suit :
6 Les essais initiaux intéresseront les agrégats et les liants et seront menées
conformément aux stipulations des articles ci-dessus.
6 Les essais de mise au point.
6 Les essais decontrôle.
L'Entrepreneur fournira toutes les facilités, toutes les aides ainsi que la main-d'œuvre non
spécialisée qui s'avérerait utile à l'obtention d'échantillons de matériaux ou de béton frais à
la sortie des bétonnières ou des engins de transport et dans les coffrages et sous les formes
requises par le Maître de l’ouvrage.
L'Entrepreneur mettra à la disposition du Maître de l’ouvrage, un nombre suffisant de moules
métalliques (cylindre 16/32, minimum 9 cylindres).

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 53

4.10.8 Aire de stockage des éprouvettes

L'Entrepreneur sera tenu de disposer, à proximité des ouvrages, d'une plate-forme


bétonnée et rigoureusement dressée pour recevoir les éprouvettes après leur confection.
4.10.9 Confection et transport des éprouvettes (Voir normes 18.400-18.404-18.405)
Les moules devront être métalliques, démontables, et comportant un fond et des parois ;
ils seront munis d’un couvercle. La tolérance maximale sur chacune de leurs dimensions
sera en plus ou en moins de trois dixièmes de millimètres pour un moule neuf et six
dixièmes de millimètre pour un moule en service. Le fond et les parois seront ajustés de
manière assez précise pour que soit assurée une étanchéité parfaite. Ils seront assez épais
pour ne pas se déformer de manière sensible lors du moulage du béton.
L'emploi des moules en matière plastique ou en carton imperméable pour la confection des
cylindres de compression pourra être autorisé par le Maître d’ouvrage. Ces moules seront
placés dans des contres- moules rigides en acier lors du moulage des éprouvettes. Les
moules seront conservés propres et graissés, ils seront disponibles au nombre de neuf (9)
minimum. Le béton constitutif des éprouvettes sera prélevé suivant les ordres du Maître
d’ouvrage, aux instants et dans les conditions fixées par lui, soit à la sortie des machines
de fabrication du béton, soit après transport de ce dernier au lieu même d’emploi.
Les éprouvettes seront moulées en assurant une mise en place par piquage, et par vibration
du moule ; et ceci en trois tranches. L’utilisation de pervibrateur est strictement interdite.
Le béton constitutif des éprouvettes sera prélevé suivant les ordres du MO, aux instants et
dans les conditions fixées par lui, soit à la sortie des machines de fabrication du béton soit
après transport de ce dernier au lieu même d’emploi.
Les éprouvettes pour essais de compression et de traction par fendage auront des
dimensions normalisées (hauteur 32 cm, Ø 16 cm).
Le transport des éprouvettes d'études, de convenance, d'information et de contrôle au
laboratoire de contrôle, sera effectué par les soins de l'Entrepreneur et à ses frais.

4.10.10 Conservation et marquage des éprouvettes

Les éprouvettes destinées aux essais de contrôle seront conservées à la température de


20°C à un degré prés. Les vingt-quatre premières heures dans leurs moules, ensuite
démoulées et placées dans des enveloppes étanchées en toile de jute humidifiées et
transportées au laboratoire dans le délai le plus bref possible. Elles y seront conservées
jusqu’à leur essai en salle de brouillard ou immergées. Elles seront essuyées mais non
séchées, juste avant l’essai.
Les éprouvettes seront marquées au moment de leur démoulage. Les marques seront
apposées à la peinture.

4.10.11 Épreuves d'étude des bétons

Afin de déterminer la composition des bétons permettant d'obtenir les résistances et les
caractéristiques mécaniques prescrites dans le présent C.C.T.P., et avant tout
commencement des travaux, l'Entrepreneur devra effectuer, en temps utile, les épreuves
pour tous les bétons qu'il se propose d'étudier.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 54

Cette étude doit être menée selon le programme défini par l'article 24.4 du fascicule 65 du
CCTG et doit comporter l'ensemble des essais définis au paragraphe 3 de ce même article,
complété comme suit :
6 Réalisation de la série complète des essais prévus au présent CCTP,
6 Réalisation d'une série d'essai de maniabilité et de consistance en faisant varier, à C/E
constant, la consistance de sable (au moins quatre valeurs) définie par le rapport S/G,
où S = sable et G = granulats.
Les épreuves d'études doivent permettre la détermination de la formule nominale de
chaque béton :
6 La nature et la qualité des constituants, par référence aux normes ou textes
réglementaires en vigueur, ainsi que leur(s) origine(s).
6 Le dosage nominal de chaque constituant, dans un mètre cube de béton, et les marges
de variation admissibles correspondantes.
Les résultats des épreuves d'études doivent être soumis au visa du Maître d'œuvre,
accompagnés de toutes les justifications expérimentales disponibles et nécessaires en
temps utile pour respecter le programme et les délais d'exécution contractuels.
Le Maître d'œuvre se réserve la possibilité d'exiger des compléments d'étude ou de
justification en cours de travaux s'il le juge utile.

4.10.12 Épreuves de convenance des bétons

Une épreuve de convenance sera exécutée sur le chantier, vingt-huit (28) jours au minimum
avant le début des travaux et dans des conditions identiques ou au moins similaires à celles
de la fabrication des bétons d'ouvrages (conditions et délais de transport, température
ambiante, …).
Elle comprendra l'exécution de trois gâchées et la réalisation des prélèvements et essais
prévus pour les épreuves d'études.
Il est rappelé à l'Entrepreneur que :
6 Toute incorporation d'adjuvant ainsi que l'utilisation d'un béton chaud ou étuvé,
entraîneront la confection d'un béton de convenance,
6 Dans le cas d'un bétonnage à la pompe, l'épreuve de convenance comportera, en plus,
un essai de pompage dans les mêmes conditions que celles de mise en œuvre des
bétons d'ouvrages.
Le Maître d’œuvre n'autorisera le démarrage de la fabrication effective du béton que si les
résistances à la compression à sept (7) jours sont au moins égales aux quatre-vingt
centièmes (80/100) des résistances exigées à vingt-huit (28) jours.
Si les résistances à vingt-huit (28) jours ne sont pas au moins égales à celles requises, il
appartiendra à l'Entrepreneur de présenter un nouveau béton témoin, après avoir apporté
les améliorations nécessaires à ses installations.

4.10.13 Épreuves de contrôle des bétons

L'épreuve de contrôle comprendra des essais de résistance à la compression à sept (7),


vingt-huit (28) et à quatre-vingt-dix (90) jours et des mesures de la consistance du béton
frais.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 55

4.10.14 Fréquence

Des essais seront effectués à intervalles réguliers par l'Entrepreneur, à ses frais. Il peut les
effectuer dans son propre laboratoire ou les faire effectuer par un laboratoire agréé par le
Maître d’ouvrage. Ils ont pour but de lui permettre de suivre la régularité de la fabrication
du béton des ouvrages. L'Entrepreneur peut ainsi, en cas d'anomalie, intervenir
efficacement et rapidement auprès de ses fournisseurs de matériaux et de son personnel.
D'autres essais seront effectués inopinément par le représentant du Maître de l’ouvrage,
aux frais de l'Entrepreneur.
Ils permettent de vérifier si les performances du béton des ouvrages livrés par
l'Entrepreneur sont régulièrement égales ou supérieures au minimum contractuel.
Si le béton en place ne paraît pas présenter un ou plusieurs des critères souhaités, des
échantillons seront prélevés pour essais. En attendant les résultats de ces essais, le béton
incriminé ne sera pas recouvert de béton frais. Si les essais s'avèrent négatifs, il incombe
à l'Entrepreneur de remplacer à ses frais, le béton défectueux.
Le Maître de l’ouvragepourra demander exceptionnellement un contrôle dubéton en place.
Dans ce dernier cas, les échantillons seront extraits par carottage dont les dimensions
seront fixées au mieux des possibilités.
La fréquence contractuelle des essais à charge de l'Entrepreneur, non compris essais
initiaux de mise au point de la granulométrie est laissée à l'appréciation du Maître de
l’ouvrage.
Pour chaque essai seront prélevées 9 éprouvettes pendant chaque coulage et quelle que
soit le volume du béton, destinées à être rompues suivant la cadence suivante :
6 3 à 7 jours
6 3 à 28 jours
6 3 à 90 jours
Ces essais pourront être effectués soit par le laboratoire de chantier de l'Entrepreneur soit
dans un autre laboratoire de chantier soit dans un laboratoire public. Ces laboratoires
devront être agréés par le Maître de l’ouvrage.
Les frais d'essais ou d'établissement de laboratoire de chantier sont à la charge de
l'Entrepreneur.
Dans tous les cas, si l'une des résistances à 7 jours ou à 28 jours est inférieure à la
résistance exigible, il appartiendra au Maître d'ouvrage de juger si, compte tenu des
résultats obtenus, de la destination de l’ouvrage et de ses conditions de service, ainsi que
de tous les éléments d'appréciation en sa possession, l’ouvrage pourra être accepté,
modifié, consolidé ou démoli. Le Maître d'ouvrage pourra subordonner son acception de
l’ouvrage ou de la partie d'ouvrage en cause à une réfaction sur le prix total (béton, coffrage
et armatures) qu'il aura à apprécier et qui pourra atteindre 100%.

4.10.15 Modalités

4.10.15.1 Essais de compression et de traction

Pour les mesures de résistance à la compression, on utilisera des cylindres de 200 cm2 de
section et d'élancement 2 (cylindres 16/32).

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 56

Ces mesures s’effectueront par compression axiale deces cylindres, pour l’âge de sept
jours, vingt-huit jours et quatre-vingt-dix jours.
Le procès-verbal de prélèvement des échantillons indiquera :
6 Le point exact, la date et l'heure du prélèvement
6 La température ambiante au lieu du prélèvement
6 La provenance du ciment, la date et l'importance de l'expédition,
6 Le dosage, la granulométrie et quantité d'eau de gâchage,
6 Éventuellement la nature et les quantités d'adjuvants
6 Le nombre et la nature des éprouvettes.
Le transport des éprouvettes au laboratoire ne pourra se faire que 36 heures après leur
confection. Les éprouvettes seront conservées à l'abri du soleil et humidifiées
constamment. La température de conservation sera voisine de 20°C.

4.10.15.2 Essais de consistance

Pour chaque lot d'emploi (volume de béton mis en une seule fois et sans interruption dans
un élément d'ouvrage), des mesures de consistance de béton frais, pour chaque gâchée
du lot ou par deux heures de bétonnage, au minimum seront réalisées.
La consistance du béton frais sera déterminée par la méthode du cône de l’American
Society for TestingMaterials (A.S.T.M). Les limites entre lesquelles doivent demeurer
comprises les valeurs des affaissements mesurés par le Slump Test seront de 3 à 4 cm
pour les bétons mis en place par vibration.
En outre, dans le cas où, l'affaissement moyen mesuré (moyenne arithmétique des résultats
de 3 mesures successives) ne se situerait pas entre les 8/10 et 12/10 de l'affaissement
défini lors des essais d'étude, le béton sera refusé.
Il sera toujours effectué au moins un essai de consistance au cône lors de la confection
d’une éprouvette de compression ou de traction.
En outre, il sera fait pour chaque gâchée au minimum deux essais au cône s’il y a fabrication
du béton.
Des épreuves de convenance et des essais de contrôle utilisant la méthode sous vide ou
par ébullition seront faites pour permettre de vérifier la porosité maximale admise de cinq
pour cent (5%).
Si le béton suivant présente la même anomalie, les opérations de bétonnage seront
arrêtées pour rechercher la (les) cause(s) d'anomalie et adapter le système de dosage et
de fabrication des bétons.

4.10.15.3 Acceptation des bétons

Un lot d'emploi est reconnu accepter si les prescriptions ci-dessus sont respectées.
Toutefois, le Maître d'œuvre pourra, s'il le juge utile, prescrire des investigations
complémentaires en cours de travaux à l'aide de méthodes appropriées (carottage du béton
en place, essais non destructifs in situ, …).

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 57

4.10.15.4 Cure des bétons

La cure du béton destinée à le maintenir dans l’état d’humidité nécessaire à un


durcissement satisfaisant, pourra être faite par humidification ou par enduit temporaire
imperméable. La cure devra intéresser les surfaces de reprise aussi bien que les parements
définitifs. Le béton sera tenu à l’abri de la pluie jusqu’au début de la cure.

4.10.15.5 Cure par humidification

Le béton sera maintenu humide pendant 15 jours au moins après la coulée (et ce d'une
manière continue et non par l'intermittence). Les moyens à employer à cet effet seront
proposés par l’Entrepreneur au Maître d’ouvrage.
Ils pourront consister par exemple à l’emploi de toile, nattes, paillassons maintenus
humides par un arrosage léger et permanent ou un jet d’eau continu. L’arrosage intermittent
est interdit. Les coffrages non imperméables seront maintenus humides de la même façon.

4.10.15.6 Cure par enduit temporaire imperméable

La cure par enduit temporaire imperméable pourra être employée pour toutes les classes
de béton. Elle ne pourra pas être employée sur les parements destinés à recevoir une
couche d’étanchéité imperméable.
La composition, la marque et la quantité à employer par unité de surface du produit
constitutif de l’enduit devront être agrées par le Maître d’ouvrage. Ce produit sera mis en
œuvre par pulvérisation. Il sera coloré de façon à ce qu’il soit possible de juger de la
continuité et de la régularité de l’enduit.
L’enduit sera placé sur les surfaces libres du béton dès le début de la prise et sur les
surfaces décoffrées avant la fin de la cure dès leur décoffrage. L’emploi du produit de cure
ne dispense pas l’Entrepreneur de l’humidification des coffrages non imperméables.
Les bétons qui ne seront pas enduits d'un protecteur devront être tenus à l'abri du soleil, au
moins pendant les trois premiers jours de leur durcissement.
La température du béton, lorsqu'il sera mis en place, devra rester compris entre 5° et 32°C.
Toutes les précautions utiles telles qu'arrosage des agrégats, refroidissement de l'eau,
protection de la conduite d'arrivée d'eau, devront être prises pour que la température des
bétons au moment de leur mise en place ne dépassant pas le maximum ci-dessus défini.
Le bétonnage pourra même être interrompu, sur ordre du représentant du Maître de
l’ouvrage, aux heures chaudes de la journée ou pendant les périodes de vent chaud sans
que l'Entrepreneur puisse s'en prévaloir pour demander un allongement des délais ou
réclamer quelque indemnité que ce soit.

4.10.15.7 Reprise de bétonnage

Les joints de reprise de bétonnage laissés apparents doivent être aussi peu percevables
que possible, régulièrement disposés et soigneusement réglés. La position de ces joints
sera définie sur les plans de coffrage et soumise à l'agrément du Maître d'œuvre.
Aussitôt après la fin de la prise initiale, mais avant le début du durcissement, les surfaces
de béton laissées en attente seront, si nécessaire, complètement purgées de la laitance à
l'aide d'un jet d'air ou d'eau sous pression et débarrassées de toutes les parties friables ou
grasses tout en veillant à ne pas déchausser les granulats.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 58

Dans le cas où les surfaces de reprise n'offrent pas un aspect satisfaisant, l'Entrepreneur
devra procéder, à ses frais :
6 Soit à un avivage de la surface (eau à haute pression par exemple, ...)
6 Soit à un léger repiquage ou bouchardage,
et à un nouveau nettoyage et lavage avant tout bétonnage.
Les réservations laissées pour recevoir des pièces métalliques ou pour le passage de
conduites devront être soigneusement repiquées par l'Entreprise de génie civil.

4.10.15.8 Reprise de bétonnage

Les études des moules et coffrages ainsi que des échafaudages et cintres sont à la charge
de l'Entrepreneur. Les dispositions retenues devront être conformes aux règles de la
Sécurité du Travail et agréées par le Maître de l’ouvrage.
Les coffrages doivent être conçus de manière à résister, sans déformation sensible, aux
efforts de toute nature, qu'ils sont exposés à subir pendant l'exécution du travail, jusqu'au
décoffrage et au décalage inclusivement et à ne causer aucun dommage aux ouvrages en
cours de prise ou de durcissement.
Les coffrages seront métalliques ou en bois. Tous les coffrages seront soigneusement
étudiés et construits avec des joints bien fermés pour éviter toute fuite de mortier ou de
laitance pendant la construction. Ils seront conçus de manière à pouvoir être aisément
enlevés lors du décoffrage sans dommage pour le béton.
La surface intérieure des parements sera traitée avec un produit l'empêchant d'adhérer au
béton. Ce produit ne devra ni tâcher, ni colorer le parement (les huiles usées sont
interdites).
La finition du nettoyage sera assurée à l'air comprimé.
Les dispositifs de fixation intérieurs au béton ne sont pas admis pour les parties d'ouvrages
qui doivent être étanches à l'eau.
Dans les autres cas, ces dispositifs sont tolérés à condition d'être bouchés par un mastic
résineux.
Les trous qui pourraient subsister seront obturés par une pastille de mortier de même teinte
que le béton voisin. L'emploi d'attaches comportant des fils torsadés ou des fils parallèles
groupés est interdit.
Les fils d'attache et autres petits fers apparents seront recépés à deux centimètres sous le
parement du béton ; le ragrément qui suivra sera fait avec du mortier étanche ayant, après
séchage, la même teinte que le béton. Cette dernière prescription s'appliquera à tous les
travaux de ragréage nécessaires.
Toutes les reprises, tâches, tous les ragréages, etc. seront meulés après séchage, de
manière à livrer une surface régulière de teinte et d'aspect uniforme.
Si l'on passe des enduits gras sur les coffrages, en vue de faciliter leur décollement, ces
enduits devront être agréés préalablement par le Maître de l’ouvrage et ne devront pas
souiller les surfaces de béton.
Les tolérances d'implantation des coffrages sont :
6 En parements : pour tous les ouvrages ou parties d'ouvrages en béton armé : 0,01 m.
6 En couronnement : pour tous les ouvrages : 0,01 m.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 59

Parties d'ouvrages destinées à recevoir des pièces métalliques pour tous les ouvrages :
L'attention de l'Entrepreneur est attirée sur la précision à obtenir après le décoffrage du
béton brut.
Le cas échéant, les surfaces défectueuses de parement seront ragréées par l'Entrepreneur
et à ses frais, dans les conditions qui seront prescrites par le représentant du Maître de
l’ouvrage.
Le coffrage sera réceptionné par le représentant du Maître de l’ouvrage avant bétonnage
(aucun bétonnage ne pourra être effectué sans bon de réception). Il est distingué trois
catégories de coffrages :

4.10.15.9 Coffrages ordinaires

Ils doivent présenter des faces intérieures bien dressées, sans irrégularités localisées. Le
représentant qualifié du Maître de l’ouvrage peut exiger que les faces intérieures des
coffrages en bois soient revêtues de papier épais, huilé ou paraffiné. L'écartement maximal
toléré dans les joints est de 1 millimètre pour les bétons mis en place par vibration.

4.10.15.10 Coffrages soignés pour parements fins

Ils sont réalisés soit en planches assemblées par rainures et languettes et rabotées après
assemblage, soit en lames de contre-plaqué avec joints collés par ruban plastique, soit en
tôles bien dressées ou par toutautre dispositif agrée par leMaître de l’ouvrage de manière
à obtenir un parement lisse et sans bavures, ne présentant pas de tâches ou traces
colorées. L'écartement et la dénivelée tolérés pour les joints sont d’un demi-millimètre au
plus.

4.10.15.11 Coffrages courbes

Les coffrages courbes seront réalisés avec les mêmes précautions et les mêmes matériaux
que les coffrages plans soignés.

4.10.15.12 Coffrage perdu en polystyrène, en briques creuses ou en aggloméré

Le coffrage des joints équipés de bandes Water- Stop sera réalisé à l'aide de planches en
polystyrène expansé de 2 cm d'épaisseur.
Immédiatement avant la mise en place du béton, l'intérieur des coffrages est nettoyé avec
soin, de façon à être débarrassé des poussières et débris de toute nature. Des fenêtres à
obturation mobile seront réservées en cas de besoin pour faciliter le nettoyage et
l'inspection des parties difficilement accessibles, telles que fonds et angles.
L'Entrepreneur peut être tenu d'exécuter la finition du nettoyage à l'air comprimé.
L'utilisation de produits destinés à régulariser la surface ou à faciliter le décoffrage devra
être soumise à l'approbation du Maître de l’ouvrage. Ces produits ne devrontni teinter, ni
tacher les parements, ils devront être compatibles avec les peintures qui seront appliquées
et dont le type est précisé par le Cahier des Prescriptions spéciales. Les rubans adhésifs
employés devront être agréés. Les coffrages perdus en briques creuses ou en agglomérés
doivent assurer la planéité des surfaces en contact avec le béton. Ces surfaces doivent être
lissées et enduites de mortier afin de présenter une géométrie plane.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 60

4.10.15.13 Scellement

Les réservations pour scellement des divers appareils mécaniques, tuyauterie, monorail,
ainsi que les trous pour scellement des portes, châssis métalliques ou autres pièces de
charpente métallique ou de serrureries à installer dans les ouvrages prévus, les trous pour
passage des tuyauteries, buses, conduites, seront prévues dans les coffrages à la charge
de l'Entrepreneur. De ce fait, ces coffrages seront pourvus de matières plastiques et
polystyrènes. Aussi, l'Entrepreneur aura à sa charge, le repiquage ainsi que le nettoyage
de tous les trous de scellement après décoffrage.
Dans tous les cas, les scellements indiqués ci-dessus, seront considérés comme
implicitement compris dans les prix de béton armé.

4.10.15.14 Décoffrage

Il n'est procédé au décoffrageet au décalage qu'après accord du Maître de l’ouvrage, pour


chaque ouvrage ou partie d'ouvrage. L'opération est à pratiquer avec les soins utiles pour
ne pas détériorer les ouvrages.
A titre indicatif, la durée d'attente entre bétonnage et décoffrage est de :
4 jours pour les coffrages latéraux (murs, poteaux, poutres)
6 10 jours pour le coffrage de plafonds
6 28 jours pour le coffrage des poutres cadres et plafonds de grandes portées
6 48 heures pour les têtes de tuyaux (dans le cas où ces tuyaux sont enrobés).
Il pourra être décidé d'un commun accord avec le Maître d'ouvrage de réviser ces durées
en fonction des conditions.
L'enlèvement des appuis de coffrage sera fait progressivement sans choc et par effort
purement statique. Cet enlèvement commencera quand le béton acquis le durcissement
suffisant pour pouvoir supporter les contraintes auxquelles il sera soumis après le
décoffrage, sans déformation excessive et dans des conditions de sécurité suffisante.
Les joints de retrait et de dilatation devront être débarrassés de tous les éléments de
coffrage qui pourraient s'opposer à leur fonctionnement.
Si des trous de scellement sont obtenus par mise en place de coffrage non destinés à être
incorporés à l’ouvrage, tous les éléments de ces coffrages devront être retirés avant
exécution des scellements en prenant soin de ne pas endommager le béton.
Un représentant du Maître de l’ouvrage assistera au décoffrage et dressera un procès-
verbal où il mentionnera les incidents de chantier et indiquera l'aspect des parements.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 61

4.10.15.15 État des surfaces

Tolérances :
La tolérance pour l'état de surface de béton, par rapport aux surfaces définies dans le projet,
sera de + 10 mm pour l'ensemble des ouvrages.

Toute partie d'ouvrage qui ne satisfera pas la tolérance sera traitée en conséquence ou
pourra être même démolie et reconstruite aux frais de l'Entrepreneur.
Les rejets ou décalages dus à des déplacements de coffrage, une mauvaise mise en place,
une forme défectueuse, un mouvement quelconque, seront considérés comme des
inégalités brusques c'est-à-dire des discontinuités très localisées et seront directement
mesurées. Ces inégalités ne dépasseront pas 2 mm.
Tous les autres défauts seront considérés comme des inégalités progressives et seront
mesurés à l'aide de gabarits droits ou courbes de 1,50 m de long. Les inégalités ne
dépasseront pas 5 mm.
Les inégalités brusques ou progressives dépassant les tolérances ci-dessus, de même que
les défectuosités de parement, seront traitées de manière satisfaisante aux frais de
l'Entrepreneur. Le mode de traitement sera fixé par le Maître de l’ouvrage.
Traitement de surfaces finies :
Les réparations pour le béton coffré seront effectuées le plus tôt possible. Le béton
endommagé par quelque effet que ce soit ou présentant des nids de poule, le béton fracturé
ou présentant une défectuosité, seront démolis et remplacés soit par du mortier, soit par du
béton frais, mais aucun ragréage ne sera exécuté sans autorisation écrite du Maître de
l’ouvrage. Le mode sera fixé par lui.
Les défectuosités éventuelles seront consignées dans le procès-verbal de décoffrage défini
ci- dessus.

4.10.15.16 Armatures

Les armatures seront façonnées à froid. Les aciers longitudinaux seront, autant que
possible, d'une seule longueur.
En l'absence d'acier soudable, toute fixation par points de soudure sur chantier est interdite.
Les barres ployées ne seront pas redressées, leur utilisation ne sera autorisée qu'après
découpage de la partie ployée qui sera mise au rebut.
Avant toute mise en place de béton et concurremment avec la réception des coffrages, les
armatures feront l'objet d’une réception par le représentant du Maître de l’ouvrage
Il est bien spécifié que les fers d'armatures en acier mi-dur devront être cintrés en
respectant rigoureusement les normes de cintrage qui leur sont applicables.
Toutes les précautions seront prises pour éviter aux fers en attente toutes torsions pouvant
modifier les caractéristiques du métal.
La distance minimale des armatures aux parois de coffrages sera de 25 mm en général.
Au moment de la mise en œuvredu béton, les armatures en place devront être stables,
arrimées entre elles, parfaitement propres, sans souillures de rouille, de peinture, de
graisse, d'huile, de mortier, de béton ou de terre.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 62

Les chutes ainsi que les aciers de montage ne sont pas payés. Seules sont comptées dans
les attachements les quantités issues des listes de fer.
L’Entrepreneur devra se conformer strictement aux listes de fers tant pour les aciers
principaux que pour les cadres, épingles, etc...
Toute modification si mineure soit elle doit être signalée au contrôleur de chantier et son
agrément obtenu avant bétonnage.

4.10.15.17 Étanchéité des bétons

Les bétons des stations et des ouvrages devront être étanches. De ce fait le taux de travail
des aciers sera limité et les tirants de coffrage intérieurs au béton prohibés.
Au droit des reprises de bétonnage ou principalement aux scellements de conduites, la
densité des armatures de couture alliée à la présence de collerettes sur l’acier devra
assurer l'étanchéité.
À défaut et en particulier si l'on note de fissurations avant mise en eau, sera appliqué sur
le béton un revêtement souple à base de résine appliqué à la brosse ou au pistolet. Ce
revêtement étanche sera renforcé par une armature de toile de verre, imbibée de bitume,
couvrant toute la zone fissurée et 0,50 m au-delà.
Ce revêtement sera passé en 3 couches sur une couche d'accrochage. Le support béton
fera l'objet d'un traitement préparatoire à savoir :
6 Brossage mécanique ou sablage ;
6 Obturage des trous à la résine, abrasage des angles vifs ;
Le revêtement étanche bitumineux peut être éventuellement remplacé par un enduit
étanche au mortier de ciment avec incorporation d'hydrofuge.
Ce revêtement est passé en 2 couches croisées.
Les surfaces destinées à recevoir un enduit seront soigneusement nettoyées et, au besoin,
repiqués au préalable. L'application des enduits ne pourra être faite que sur des surfaces
préalablement arrosées.
Les surfaces enduites seront protégées du soleil par paillasse bâches, etc... Pendant 15
jours au moins à partir de leur exécution. Par temps chaud, elles seront constamment
maintenues humides par arrosages continuels pendant la même durée.
Les enduits fissurés ou cloqués devront être repris aux frais de l'Entrepreneur. Pour un
même ouvrage, les enduits devront être faits avec des agrégats de même préparation et
de même granulométrie avec des ciments provenant de la même livraison afin que l'aspect
en soit rigoureusement uniforme.

4.10.15.18 Joints

Joints de construction :
Ce sont ceux qui existent de par le mode de construction. Ils résultent du contact de deux
bétons d'âges différents. Le béton le plus récent sera dans sa partie supérieure, en retrait
du béton ancien, afin que la fissure, qui ne manquerait pas de se produire, se crée au fond
d'un embrèvement de profils réguliers.
La rainure de joint de construction pourra être créée soit par coffrage soit par sciage. Dans
le cas du coffrage, une réglette en bois dur au profil trapézoïdal, ou de polystyrène expansé
d'épaisseur adéquate, sera placée contre le béton de première phase. Le béton de
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 63

deuxième phase, en s'appuyant contre cette réglette, réservera le joint. L’étanchéité au droit
de la fissure est assurée par la masse du produit élastique placé dans la gorge, et dont les
spécifications figurent dans ce qui précède.
Joints étanches au raccordement d'ouvrages :
L’étanchéité entre deux parties d'ouvrage en infrastructure se fera par bandeen P.V.C ou
en caoutchouc ou en Néoprène (type " 0 " 22 ou type " V " 22)
Le plus grand soin sera apporté à la mise en place de ces bandes de P.V.C. car cela
conditionne l'efficacité de leur emploi.
Dans tous les cas le joint ne devra être ni percé, ni troué. Il conviendra de prendre toutes
les précautions afin que la bande reste bien en place pendant le bétonnage. Les ailes du
joint devront pénétrer profondément dans la masse du béton et être correctement
disposées et maintenues au système d'armatures prévues à cet effet. Il est recommandé
de fixer les extrémités des ancrages par des agrafes spéciales fournies par les fabricants,
pour permettre de fixer par simple pincement la bande aux armatures. Pour les joints Water-
Stop munis d’œillets, l’utilisation de fils d’attaches est tolérable.
Les soudures devront être pratiquées à l’usine : Les bandes devront être autos soudables
par simple rapprochement à température de fusion. Les soudures bout à bout, en Té, en
équerre, en croix, devront être réalisées de façon parfaitement étanche.
Les soudures sur chantier sont strictement interdites
Toutes les opérationsde mise en place de band devront être obligatoirement faites en
présence d’un représentant qualifié du Maître de l’ouvrage. La réception de cette partie
d'ouvrage, avant bétonnage, sera prononcée par cet agent.

4.11 TRAVAUX POUR BÂTIMENTS

Le présent article comprend tous les travaux de gros œuvre et de second œuvre :
Terrassement, fondation, béton armé, maçonnerie briquetage, enduits, revêtement
carrelage, ouvrages divers, canalisation évacuation, plomberie sanitaire, menuiserie
quincaillerie, peinture.

4.11.1 Composition des mortiers et bétons

A. Les mortiers à employer pour les différents ouvrages sont les suivants :
- Mortier n°1 : 100 kg de ciment et 200 kg de chaux pour 1 m3 de sable
3
- Mortiern°2 : 350 kg de ciment pour 1 m de sable
B. Les bétons à employer pour les différents ouvrages seront les suivants :
- Béton C150 dosé à 150 kg de ciment par m3 (béton de propreté, forme de pente,
etc.…)
- Béton C200 dosé à 200 kg de ciment par m3 (béton spongieux pour fondations)
- Béton C250 dosé à 250 kg de ciment par m3 (fondations...)
- Béton C300 dosé à 300 kg de ciment par m3 (béton banché sous longrines de rive)
- Béton Q350 dosé à 350 kg de ciment par m3 (béton pour béton armé)

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 64

4.11.2 Terrassements - Fondations

Décapage : sur l'emprise des bâtiments, la terre végétale sera décapée et la plate-forme
ainsi obtenue sera préparée pour recevoir éventuellement du remblai compacté. Ce
décapage sera fait sur une épaisseur minimale de30 cm.
Fouilles en rigole ou en puits : les fouilles en rigole ou en puits seront descendues
jusqu'au bon sol après y compris enlèvement des déblais, nivellement des parois et fonds
de fouille.
Gros béton de fondation : Le bétonnage des fouilles sera fait en béton C250. Le malaxage
du béton sera fait mécaniquement avec l'eau de gâchage en volume nécessaire, en prenant
les précautions nécessaires pour éviter les chutes de terre dans les fouilles. Ces bétons
seront mis en place par couches successives de 0,20 m d'épaisseur maximum, avec
damage ou piquage soit à la main, soit par engin mécanique.
Après damage, les diverses couches doivent former une seule masse compacte et
parfaitement homogène.
Remblais : Après la construction des soubassements, le remblaiement des parties de
fouilles non occupées par des structures seront comblés au moyen de terre exempte de
gypse et d'argile.
Il est précisé que les terres provenant des fouilles susmentionnées ne seront jamais
admises comme remblais sous hérisson et carrelage si elles sont argileuses.
Chaque couche de remblais sera soigneusement réglée, arrosée et pilée par couche de
0,20 m maximum. Tousles remblaisseront fortement damés.

4.11.3 Béton armé

Lesbétonsdebétonarmé comprennent :
6 semelles
6 longrines
6 poteaux et amorces poteaux
6 linteaux et poutres,
6 voiles et jupes
6 planchers et dalles.
Ilsseront exécutés enbétonQ350 ouQF350.
L'Entrepreneur devra prendre tous les engagements habituels répondant à la bonne
exécution des travaux de béton armé.
Les spécifications de mise en œuvre des bétons précisées dans ce qui précède demeurent
valables.
Les semelles de fondation seront exécutées sur une fondation de gros béton ou de béton
de propreté dont la surface sera plane et présentera des aspérités telles qu'une parfaite
adhérence soit réalisée. Le coulage s'effectuera par couches successives et dans la mesure
du possible sans reprise.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 65

Les liaisons de ces derniers avec les poteaux seront convenablement réalisées au moyen
d'armatures laissées en attente.
Les coffrages des poteaux seront parfaitement verticaux et calés de telle sorte qu'ils ne
subissent aucun mouvement pendant lamise en œuvre. Le béton sera mis en œuvre par
couches successives.
Béton armé pour poutres : les surfaces des appuis sur murs seront au préalable débarrassées
de toute impureté, gravois, etc...
Le béton sera mis en œuvre par couches successives répandues sur la longueur de poutre.
Les planchers seront constitués par des corps creux de bonne qualité de 16 cm avec chape
de5 cm d'épaisseur pour les ouvrages annexes.

4.11.4 Maçonnerie en briques

Sont concernés par le présent article tous les ouvrages en maçonneriere présentés sur les
plans.

4.11.5 Murs principaux

Les murs cotés 20 cm sur les plans seront montés en maçonnerie de briques de 12 trous,
hourdés au mortier n°2, après trempage dans l'eau pendant 6 heures au moins.
4.11.6 Cloisons
Les cloisons cotées 10 cm seront exécutées en briques de 6 trous ou plâtrières posées sur
chant et hourdées au mortiern°2, après trempage dans l'eau pendant 6 heures au moins.
4.11.7 Enduits
Les enduits extérieurs et intérieurs doivent présenter après finition, des surfaces régulières,
soignées, planes, sans flèches ou basses, exemptes de soufflures, gerçures, claques,
fissures.
Les arêtes et le joints seront nets, exempts decornues, épaufrures, fissures.
Leur platitude sera telle qu'une règle de 2 m promenée en tous sens ne fasse pas apparaître
de différence supérieure à 5 mm. La tolérance de verticalité sera de 1cm par hauteur de
3 m.
Les enduits fissurés ou claqués seront repris aux frais de l'Entrepreneur.
Les bandeslisses sont obligatoires, de même que la réalisation d’un enduit grillagé sur les
coins.
4.11.7.1 Enduitextérieur
Les enduits extérieurs, seront exécutés en 3 couches de 25 mm d'épaisseur totale environ.
La première couche sera au mortier n°2 constituée par un crépisse fortement projeté, la
deuxième couche au mortier n°1 sera fouettée à la truelle, dressée à la règle sur repères
continus et peignés, la troisième couche sera également au mortier n°1tirée à la règle et
finement frotassée.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 66

4.11.7.2 Enduit intérieur et sous plafonds


Les enduits intérieurs sur murs et sous plafonds seront exécutés en deux couches de 20
mm environ d'épaisseur totale. La première au mortier n°2 et la seconde au mortier n°1
finement frotassée.
4.11.8 Revêtement - Carrelage
4.11.9 Hérisson en pierres sèches
Uneaire depierressèches serasoigneusementaménagéesoustouslescarrelages.
4.11.10 Forme sur hérisson
La formesurhérissonaura uneépaisseur de8 cmetsera exécutéeenbétonC250.
4.11.11 Carrelage
Les carreaux seront du type granito marbré 25 x 25 et seront posés avec le plus grand soin
à joint vide au mortier n° 2 sur un lit de sable bien criblé et damé après trempage dans l'eau
pendant 12 heures au moins. Un coulis de ciment blanc garnira les joints.
4.11.12 Plinthes
Au bas des murs et cloisons, des plinthes seront posées au mortier n°2 et rejointées au
ciment blanc, après trempage dans l'eau pendant 12 heures au moins.
4.11.13 Peinture - badigeon - vitrerie
4.11.14 Peinture à l'eausurmurs
Peinture à la surfaçaireou similaire sur mursen3couchescroisées.
4.11.15 Peinture sur menuiserie métallique et ferronnerie
Une couche antirouille effectuée en atelier avant approvisionnement sur chantier, une
couche de peinture et une couche definition (glycérophtalique) aux teintes choisies par le
Maître de l’ouvrage seront appliquées suivant lesrègles usuelles en la matière.
4.11.16 Vitrerie
Vitrerie de midouble pour fenêtres et doubles pour les portes fenêtres tenues en place par
pare close ou mastic.
4.11.17 Étanchéité de toiture
Le revêtement étanche sera du type adhérent avec protection. Les prescriptions qui suivent
ont pour but d'assurer au Maître de l’ouvrage un minimum de garantie lorsqu'elles indiquent
la nature, la compositionet l'épaisseur des éléments de l’étanchéité ainsi que la qualité des
matériaux entrant dans leur composition (dans tous les cas ces matériaux devront répondre
aux caractéristiques définies dans les normes D.T.U.N°43 de Décembre 1960 ou normes
équivalentes).
Le complexe d'étanchéité des toitures sera composé de :
6 la forme de pente, en béton de forme d’épaisseur minimale 4 cm,
6 le système d’étanchéité monocouche préfabriqué type feutre (ou élastomère)
bitumineux, d’épaisseur 4 mm, agrée au préalable par le maître d’ouvrage et posé sur
la forme de pente en adhérence par soudure à la flamme. Les feuilles d’étanchéité
doivent être soudées au chalumeau entre elles avec un recouvrement de 10 cm, en
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 67

biseautant le bord avec la pointe d’une truelle chauffée.


6 la protection finale de l'étanchéité par feuilles réverbérantes et soudées à la flamme
sur le feutre ou par un procédé approuvé par le maître d’ouvrage.
6 les relevés d’étanchéité réalisés à l’aide du même complexe d’étanchéité en équerre
de renfort soudée. L’aile en appui sur les parties courantes aura 10 cm de large, l’aile
en relevé 20 cm en moyenne.
6 les solins de protection des relevés d’étanchéité.
Redevable d'une étanchéité durable et parfaitement exécutée, l'Entrepreneur reste seul
juge des dispositions à prendre, sans que celles-ci puissent être inférieures du point de vue
technique au minima indiqués dans le présent article.
Cette étanchéité est à prévoir sur la totalité des surfaces des terrasses de bâtiments,
sujétions à prévoir pour raccord sur les gargouilles.
L'Entrepreneurdevra garantir, pendant une durée de 10 ans à partir de la réception
provisoire, le présent titre contre toutes avaries, défauts, vices de fonctionnement des
chapes étanches, protection et évacuation.
4.11.18 Ferronnerie et menuiserie métallique
On utilisera, pour la ferronnerie et la menuiserie métallique, des profils spéciaux conformes
aux normes AFNOR en vigueur, ou autres normes similaires.
Les assemblages seront soudés. Ils ne devront pas permettre les infiltrations et le séjourde
l'eau entre lesprofils assemblés. Sur le parement extérieur, les soudures ne devront
présenter aucune discontinuité.
Les traces de soudures devront être enlevées sur toutes les surfaces où elles seraient
nuisibles à l'aspect et au bon fonctionnement des ouvrages.
L'Entrepreneur donnera au représentant du Maître de l’ouvrage toutes les facilités
poursuivre et contrôler la préparation et la mise en œuvre des matériaux.
Tous les frais de main d'œuvre, d'éprouvettes et de matières consommables nécessaires
au contrôle, seront à sa charge.
Toutes les observations ou contestations en cours d'inspection et de contrôle qui auront pu
être effectués par le Maître de l’ouvrage seront signalées à l'Entrepreneur.Toute mise au
point consécutive à des défauts constatés en cours de fabrication sera à sa charge.
Le contrôle exercé par le Maître de l’ouvrage ne relèvera, en aucun cas, l'Entrepreneur de
sa responsabilité qui demeure pleine et entière.
4.11.19 Protection contre la corrosion des éléments métalliques
4.11.19.1 Types de protection
Le type de protection qui concerne les ferronneries à l'air libre tels que garde-corps, portails,
passerelles, portes, escalier, etc, est constituépar :
6 un sablage à blanc
6 une métallisation 120 microns + couche bouche pores riche en zinc

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 68

2 couches de peinture glycérophtalique de teinte agréent par le Maître de l’ouvrage.


À défaut pour les petits éléments tels que châssis, crinolines, échelles, on pourra avoir le
type de protection constitué par :
6 sablage galvanisation 120 microns
6 2 couches de peinture au zinc dont une de finition de teinte agréée.
4.11.19.2 Conditions d'exécution
Le décapage mécanique (sablage) est obtenu par projection d'abrasif. Cette projection doit
être effectuée en atmosphère sèche (degré d’hygrométrie : 75%).
Toute précaution sera prise pour ne pas endommager les soudures ni déformer les tôles
minces.
La métallisation est appliquée peu après sablage, sur surface sèche, en atmosphère sèche.
Les peintures sont appliquées sur surfaces sèches.
Les pièces récemment traitées par métallisation ou peinture feront l'objet de précautions
particulières et notamment lors des transports et manutention et lors des intempéries, le
séchage devant se faire à l'abri de l'eau.
4.11.20 Essais
Des essais auront lieu pour tester l’étanchéité et la résistance des ouvrages. Ces essais
seront effectués en présence du représentant du Maître de l’ouvrage qui en sera avisé au
moins huit jours à l'avance.
Les dépenses d'essais : mise en place de surcharges, remplissage d'ouvrages, appareils
de mesure, etc. sont à la charge de l'Entrepreneur.
Ces essais feront l'objet d'un procès-verbal signé conjointement par l'Entrepreneur, qui est
tenu d'assister aux essais, et par le représentant du Maître de l’ouvrage.
4.11.20.1 Essais d’étanchéité
Ils concernent les parties d'ouvrages contenant de l'eau.
Pour ces essais d’étanchéitéon ne prendra pas en compte les baisses de niveau des trois
premiers jours. Au-delà, pendant 10 jours, on comparera la baisse de niveau à celle d'un
récipient-témoin étanche placé dans les mêmes conditions.
Il ne devra pasêtre décelé de fuite d'aucune sorte etles paroisne devrontpasprésenterde
traces de fatigue.
Les réparations éventuellement nécessaires sont à la charge de l’Entrepreneur ; il fera
connaître les dispositions qu'il compte prendre comme remède. Les travaux de réfection
seront entrepris immédiatement et de nouveaux essais auront lieu, dans les mêmes
conditions que les premiers et avec les mêmes obligations pour l'Entrepreneur.
Dans le cas où les réservoirs réalisés en béton armé présentent une anomalie au niveau
de l’étanchéité, Le Maître d’ouvrage pourra ordonner la réalisation d’un cuvelage aux frais
de l’Entrepreneur.
Pour l’exécution des travaux de cuvelage, l’Entrepreneur sera tenu de se conformer
scrupuleusement aux règles techniques objet du document technique unifié (DTU) N°14.1,
y compris les additifs et mises à jour, qui traitent de tous les aspects relatifs à l’emploi de la
technique de cuvelage et précisent les zones à traiter en fonction des pressions de l’eau et
de leur hauteur, ainsi que des points singuliers et les traitements des joints.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 69

Le cuvelage consisteà l’application d’un enduit étancheau mortier de ciment hydrofuge


exécuté obligatoirement par un spécialiste suivant cahier des charges et définition de mise
en œuvre du fabricant.
Il sera réalisé comme suit sur les supports en béton armé repiqués à vif, brossés et lavés.
Sur lespartieshorizontales:
- Barbotine de ciment dosé à 1000 kgs de ciment par m3 de sable, appliquée à
labrosse ;
- Application d’une première couche de 20 à 25 mm d’épaisseur dosée à 700 kgs de
ciment à consistance plastique.
- Application d’une deuxième couche de 10 à 15 mm d’épaisseur dosée à 600 kgs de
ciment à consistance plus sèche que la précédente vigoureusement damée et
surfacée à la taloche.
Sur lespartiesverticales:
- Jeté clair de 2 mm d’épaisseur dosé à 700 kgs de ciment par m3 de sable, couvrant
bien toute la surface.
- En gorge : chanfrein de 5 à 6 cm de côté dosé à 600 kgs de ciment par m3 desable
- Première couche : de 8 à 10 mm d’épaisseur dosée à 600 kg de ciment par m3 de
sable, jetée vigoureusement à la truelle sans retouche.
- Deuxième couche : (chemise d’étanchéité) dès le début de prise de lapremière couche
avant durcissement complet, 5 à 8 mm d’épaisseur dosée à700 kgs de ciment par m3
de sable, fortement serrée et lissée à la truelle.
- Après début de prise identique à la première couche, application d’un léger mouche
tis dosé à 700 kgs deciment par m3 de sable pour assurer l’adhérence de la dernière
couche.
Application de la dernière couche de 8 à 10 mm d’épaisseur dosée à 500 kgs de ciment
3
par m de sable et soigneusements urfacée à la taloche.
4.11.20.2 Épreuves de résistance
Elles concernent les ouvrages ou parties d'ouvrages en béton armé, tels que planchers et
passerelles.
À cet effet, les ouvrages seront les tés de sur charges correspondant aux efforts
prévisionnels de calcul.
Aucune fissure ou déformation permanente ne devra se produire.
4.12 CONDUITES ET OUVRAGES ANNEXES
4.12.1 Fourniture de conduites, de pièces spéciales de raccordement hydraulique et de
robinetteries
4.12.1.1 Généralités
Champ d'application :
Les présentes prescriptions ont pour objet de fixer la consistance et les conditions
d'exécution des fournitures objet du présent appel d'offres : Fourniture de conduites, de
pièces spéciales de raccordement hydraulique et de robinetteries.
But et consistance des fournitures :
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 70

L'appel offres comprend :


6 la fourniture dans les meilleures conditions d'emballage de conduites, de pièces
spéciales de raccordement hydraulique et de robinetteries.
6 le transport des fournitures au dépôt du chantier proposé par l'entrepreneur et agrée
par le Maître d’Ouvrage, y compris déchargement et gardiennage.
4.12.1.2 Mode d’exécution
Conditions générales :
Tous les tuyaux et pièces spéciales pour raccordement hydraulique doivent véhiculer des
eaux potables titrant jusqu'à 3 g/l de résidu se cet pourront être enterrés dans des sols
agressifs. Ils doivent avoirune protection intérieure de qualité alimentaire.
À cet effet, un certificat d’alimentarité doit être fourni.
La fourniture des pièces spéciales inclut aussi tous les joints d'étanchéitéetlaboulonnerie
avec une réserve de 5 %en plus. Tous les boulons et écrous devront être soit en acier
galvanisé (à chaud) soit en acier INOX (l'entrepreneur indiquera la qualité dans son offre).
Toutes les brides des pièces spéciales et robinetteries devront correspondre au gabarit de
raccordement GN10.
Marquage des tuyaux, raccords et pièces spéciales :
Les tuyaux portent à l'intérieur de l’emboîtement la marque du fabricant, le diamètre
nominal DN et le millésime de fabrication. Les raccords et pièces bénéficient d'un
marquage identique plus l'indication du matériau (fonte ductile ou fonte grise). Sur les
coudes, leur degré d'angle est indiqué. Les marquages sur les pièces de robinetterie
indiqueront la marque du fabriquant, le diamètre nominal, la pression nominale et le
matériau dont le corps est composé.
Les tuyaux en polyéthylène haute densité doivent porter un marquage indélébile répété
périodiquement, et constitué par :
6 la marque du fabricant.
6 le symbole de la matière qui le constitue : PEHD.
6 ses dimensions nominales (diamètre intérieur X extérieur).
6 l'indication de la pression nominale. L'indication de l'année et du mois de fabrication.
4.12.1.3 Caractéristiques des fournitures
Tuyaux en Polyéthylène haute densité et pièces de raccord
- Tuyaux en polyéthylène haute densité :
Les Normes deréférences
Les références auxquelles doivent se référer les entreprises pour les fournitures et les
essais sont celles de la norme NFT54063 et les normes auxquelles celle-ci fait référence.
La norme NFT54 063 définit les propriétés physiques et organoleptiques requises des tubes
e npolyéthylène.
Cette norme précise quelques-unes des propriétés générales du matériau servant à la
fabrication de ces tubes.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 71

Elle rappelle le domaine d’application et fixe :


6 leurs caractéristiques géométriques, physiques et mécaniques,
6 leur désignation,
6 leur conditionnement.
6 caractéristiques physiques
A. Matière de base – désignation
Les composants rentrants dans la fabrication des tuyaux (résines-additifs) doivent être
conformes aux normes citées précédemment et spécifiés par l’Entreprise.
Le matériau utilisé pour l’extrusion des tubes doit être une résine polyéthylène «PE100».
Les résines utilisées sont basées sur l’indice de fluidité à chaud et de la masse volumique
nominale à 23°C. L’Entreprise et son fabricant de matière seront tenus d’indiquer la masse
volumique nominale à 23°C et l’indice de fluidité à chaud de sa matière avec les tolérances.
L’utilisation de matériau rebroyé est interdite. Le matériau doit contenir uniquement les
antioxydants, les pigments et les stabilisants ultraviolets, nécessaires à la fabrication et à
l’emploi des tubes répondent à cette spécification.Tous les additifs doivent être répartis de
manière uniforme. Le matériau, résine, plus additifs, doit être défini dans le dossier
technique de l’entreprise.
B. Résine de composition de base
Cette résine de couleur noire, doit répondre aux spécifications techniques indiquées dans
la norme NFT54063 et être précisé dans le dossier technique de l’Entreprise.
C. Résine de composition de repérage
Cette résine de couleur bleu, doit être fabriquée de la même résine polyéthylène de la
composition de base et être précisée dans le dossier technique de l’Entreprise.
Cette résine doit servir pour filets de repérage longitudinaux bleus coextrudés sur les parois
externes des tuyaux.
L'entrepreneur devra, également, indiquer :
Les caractéristiques dimensionnelles (longueur des tuyaux, diamètre intérieur et extérieure
avec les tolérances, l'épaisseur nominale, minimale et maximale).
La masse volumétrique de référence à 20 C qui devra être comprise entre 0,940 et
3
0,965 g/m .
L'indice defluidité àchaud.
La teneur en noir de carbone et sa dispersion.
La longueur des tuyaux en polyéthylène sera fixée en commune avec l’Entrepreneur.
Les extrémités du tuyau doivent être obturées à la livraison. Les tuyaux doivent satisfaire
à la réglementation en vigueur concernant les substances destinées à être mises en contact
avec des denrées alimentaires. Ils ne doivent communiquer à l'eau potable aucune saveur
ou coloration.
Les tuyaux doivent avoir des surfaces extérieures et intérieures propres, lisses et être
exemptes de défauts d'importance ou de fréquence tels qu'ils soientnuisibles à saqualité

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 72

comme lesrayures marquées,les piqûres forméespardesbulles,les grains,les criques etles


soufflures; les paroisdoiventêtreopaques.
Pièces de raccord pour tuyaux en polyéthylène :
Ces raccords sont destinés à relier les tuyaux en polyéthylène haute densité. Ils
comprennent des pièces droites, des coudes, des tés, des unités de réduction et des
bouchons tuyau. Tous les raccords doivent être à montage simple, ne nécessitant
aucune main d'œuvre spécialisée. Les joints et les pièces annexes doivent satisfaire à
la qualité alimentaire.
L'étanchéité doit être garantie pour une pression 3 fois supérieure à celle prévue pour le
tuyau. Une force d'arrachement de 100 daN ne doit avoir aucun effet.
L'entrepreneur devra joindre les prospectus des articles proposés, un dessin à l'échelle
suffisante de chaque pièce et une copie des normes adoptées pour la fabrication.
Les tés à tubulure bridée serviront à l'installation des vannes de vidanges et des ventouses.
Dans ce cas, la bride doit correspondre au gabarit de raccordement GN10. Toutefois,
l'entrepreneur pourra aussi proposer une autre solution technique pour permettre
l'installation de la robinetterie.
Le raccord, pièce en fonte à bride-tuyau PEHD, doit porter une bride correspondant au
gabarit de raccordement GN 10.
Les colliers de prise en charge seront installés sur des tuyaux en polyéthylène. La fourniture
de ces colliers doit comprendre les robinets de prise en charge qui pourront être montés
directement sur le collier correspondant. Elle doitcomprendre égalementles accessoires
nécessaires pour la liaison avec des tuyaux en polyéthylène à haute densité.
4.12.1.4 Conduites en fonte ductile et pièces spéciales
Conduites en fonte ductile :
Les normes applicables pour la fabrication des conduites en fonte ductile seront celles de
la norme internationale ISO 2531. Le coefficient K sera pris égal à 9. Les conduites
comporteront un revêtement intérieur au mortier de ciment exécuté par centrifugation. Le
revêtement intérieur ne devra contenir aucun élément soluble dans l'eau, ni aucun produit
susceptible de donner un goût ou une odeur quelconque à l'eau transportée après lavage
convenable de la conduite. Il ne devra contenir aucun élément toxique.
Le revêtement intérieur des tuyaux sera réalisé à l'aide d'un mortier de ciment centrifugé.
Le mortier comprendra normalement une partie de ciment pour deux parties de sable
mesurées en volume. Le ciment sera du ciment de haut fourneau conforme au minimum à
la norme NF.P15.302 d'octobre 1964 et Mars 1965 de classe de résistance 325.
Le mortier appliqué par centrifugation réalise un contact continu avec la fonte du tuyau.
Comme protection extérieure, les tuyaux seront zingués et revêtus de vernis noir ou de
goudron. Les tuyaux seront du type joint à emboîtement.
L'entrepreneur doit fournir à l'appui de son offre les informations suivantes pour chaque
diamètre nominal de conduite :

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 73

- Diamètre intérieur : ............. -Tolérance: .........


- Épaisseur de paroi : ............ -Tolérance: .........
- Longueur utile d'un tuyau : ............. -Tolérance: .........
- Épaisseur du revêtement intérieur : .............. -Tolérance: .........
- Longueur - emboîtement : ........... -Tolérance: .........
- Rectitude du tuyau : ............. -Tolérance: .........
- Poids d'un tuyau : ............... -Tolérance: .........
En outre, il doit fournir les caractéristiques mécaniques comme : résistance à la traction, à
la pression, à la flexion et aux chocs, étanchéité du joint, résistance chimique vis-à-vis des
éléments agressifs. L'entrepreneur indiquera, également, la rugosité hydraulique des
tuyaux et joints à prendre en considération pour le calcul des pertes de charge.
L'entrepreneur doit justifier par note de calcul ou autre pièce justificative, la résistance
mécanique des tuyaux à tous les efforts auxquels ils serontsusceptibles d'être soumis en
service ou en cours de manutention notamment :
Charge du remblai d'une hauteurvariable jusqu'à 4 m
Toute surcharge routière normalisée en vigueur, la hauteur du remblai étant au moins de
0,80 m.
Résistance au vide avec pression résiduelle absolue interne de 5 m aveclescharges de
remblai etsurchargesroutièresdéfinies ci-dessus.
Pièces spéciales pour raccordement hydraulique des conduites en fonte ductile :
Ces pièces devront être en fonte ductile conformément à la norme internationale ISO2531,
le coefficient k sera pris égal à 14 pour les tés et à 12 pour les autres raccords.
Les joints peuvent être en caoutchouc (contenant moins de 5% de soufre) ou d’un
élastomère synthétique possédant des qualités égales ou supérieures au caoutchouc.
Pour chaque type de pièce spéciale l'entrepreneur doit indiquer la formule à appliquer pour
évaluer les pertes de charge singulières (ou donner la courbe en fonction du débit à
véhiculer).
Toutes les pièces devront être livrées goudronnées intérieurement et extérieurement.
Pièces spéciales à brides :
Ils'agitdepiècesspécialesdontlesextrémitéssontàbrides.Ilsdevrontêtreen fonteductile.
Pourchaque typede piècespéciale,l'entrepreneurdoitindiquerlaformuleàappliquerpour
évaluer les pertes de charge singulières (ou donner la courbe en fonction du débit à
véhiculer).
Toutes les pièces devront être livrées goudronnées intérieurement et extérieurement et
devront résister aux mêmes pressions que les conduites de leur classe respective.
Pour les manchettes avec collerette d'étanchéité, l'emplacement exact de la collerette sera
indiqué à la commande. Les joints démontables (type Quick ou similaire) faciliteront le
montage et le démontage de la robinetterie dans les regards. Les raccords, pièces en fonte
à bride- tuyaux acier galvanisé, peuvent être des brides filetées intérieurement.
Tuyaux en acier galvanisé et pièces de raccord
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 74

Les tuyaux en acier galvanisé seront fabriqués à partir de tôle d'acier conformément à la
norme NFA49-150 ou similaire dans le pays d'origine. Ils posséderont une galvanisation
d'au moins de 400 g/m²de surface (c'est-à-dire l'épaisseur de la couche de galvanisation
sera supérieure à 56 µm).
Avant la galvanisation à chaud, la surface des tuyaux doit être préparée mécaniquement à
l'extérieur et en soufflant de la vapeur par l'intérieur. Les tuyaux seront fournis filetés
ensemble avec les raccords. Il est à rappeler que les tuyaux en fonte ductiles seront posés
sur des plots dont les plans sont en annexe.
Robinetteries
Les vannes :
Les vannes seront installées, soit sous bouche à clé, soit dans des regards de
sectionnement, de vidange, de ventouse ainsi que dans les chambres de vannes au niveau
des réservoirs.
Les vannes seront à passage rectiligne, c'est-à-dire sans poche sur leur génératrice
inférieure pour éviter la formation des incrustations. Dans ce cas, l'obturateur sera surmoulé
d'élastomère alimentaire, ce qui assurera une étanchéité complète en position de fermeture
par compression d'élastomère.
Le corps, le chapeau et l'obturateur seront en fonte ductile pour mieux résister aux chocs.
La vis de manœuvre sera en bronze à haute résistance ou en acier inox.L'écrou de
manœuvre sera en bronze. L'étanchéité en fermeture sera assurée par des bagues
d'étanchéité du corps et del'obturateur en bronze.
Des bagues d'étanchéité en acier inox seront également admises. Entre chapeau et vis de
manœuvre, l'étanchéité sera assurée par deux joints toriques. Sur demande, les
vannes doivent porter, pour vidange, un bouchon de purge à la partie inférieure.
Les vannes sont normalement livrées avec un chapeau d'ordonnance qui est dépassé par
la vis de manœuvre portant à son extrémité un carré sur lequel s'adapte le dispositif de
manœuvre. L'entraînement se fera par volant qui doit être livré avec la vanne.
Pour leur raccordement avec les conduites et pièces spéciales, les vannes seront munies
de brides. Le corps et l'obturateur seront revêtus d'une peinture laquée ou de bitume. Les
vannes ne devront être le siège d'aucune vibration, tout autant que les conditions
d'écoulement et de pression n'auront pas dépassé les limites prescrites à la commande.
Toutes les vannes seront à fermeture à droite dansle sens d'horloge. Les vannes seront
éprouvées en usine :
En position ouverture sous une pression correspondant au moins à la pression maximale
de service majorée par une surpression de 50%.
En position fermeture sous une pression correspondant au moins à la pression maximale
de service admise pour ces appareils.
Pour chaque type de vanne le soumissionnaire fournira les renseignements suivants (cf
fiche en annexe) :

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 75

Pays defabrication
Nom du constructeur
Nuance des matériaux pour les différentes parties de la vanne (corps, couvercle,
brides, obturateur, vis de manœuvre, volant, goupille)
Détail deconstruction (plans en coupes, plans éclatés, perspectifs)
Type de protection, le procédé et l’épaisseur de la couche protectrice (intérieur et
extérieur)
Caractéristiquesd’encombrement
Lesdispositionsàprévoirpourlemontage
Nombre de tours entre les fermetures et l’ouverture totale
Effort de manœuvre sous la pression maximale deservice
Pression d’étanchéité (vanneouverte)
Pression d’étanchéité (vannefermée)
Température maximale admissible
Massedela pièce.
Clapets de retenue :
Les clapets de retenue seront du type à battant. Ils seront installés sur les conduites de
refoulement. Ils seront constitués d'un corps en fonte muni de deux tubulures à brides et
d'un battant dont l'axe sera en acier inoxydable. Les clapets de retenue doivent résister
jusqu'à une pression maximale de16 bars.
Ventouses : Type des Ventouses prévu
Étant données que les ventouses prévues dans le cadre de ce projet seront installées sur
des conduites de diamètre inférieur ou égal à 300 mm, ils seront à simple effet. Les
ventouses doivent avoir une pression de service égale à 16 bars et assurent
l’évacuation régulière de l’air, qui s’accumule aux points hauts en exploitation
normale.
Provenance et qualité des matériaux- conformité aux normes
La nature du matériau constitutif du corps des appareils est la fonte Ft25 (au minimum) ou
en fonte ductile.
Par ailleurs, le choix des matériaux ou du revêtement de protection intérieur sera tel qu’il
garantisse les appareils contre toute corrosion éventuelle provoquée par l’eau véhiculée.
Sauf spécifications contraires dans le présent CCTP, les caractéristiques, type modalité
d’essais, de contrôle, de marquage et de réception les fournitures seront conformes
aux normes de l’Association Française de Normalisation (AFNOR) ou de toute norme
équivalente dûment homologuée et en vigueur au moment de la soumission.
Marquage :
Tous les appareils doivent porter brute de fonderie lesindications suivantes :

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 76

Diamètre DN
Pression deservices PS
Sigle duconstructeur
Année de fabrication
Indication diverse (nature du matériau, type et références, etc.…)
Renseignement à fournir à la soumission :
Pour chaque matériel le soumissionnaire fournira les renseignements suivants (afficher
en annexe) :
Pays de fabrication
Nom du constructeur
Référence du produit dans le catalogue du constructeur
Type de l’appareil
Nuance des matériaux pour les différentes parties de l’appareil
Détail deconstructeur (plan en coupes, plan éclatés, perspectives)
Types de protection, le procédé et l’épaisseur de la couche protectrice
Conditions de fonctionnement
Caractéristiques d’encombrement
Pression d’épreuve hydraulique
Pression d’étanchéité
Température maximale admissible
Masse de la pièce
Caractéristiques hydrauliques pour les ventouses:
(Amplitude de la surpression enfin de purge, débit d’admission d’air en fonction de la
dépression.
Section des orifices
Compteurs d'eau :
Les compteurs d'eau seront installés, soit dans les regards des réservoirs, soit dans les
niches des bornes fontaines, abreuvoirs et potences, et seront installés horizontalement ou
verticalement, selon l'article àfournir. Ils seront du type vitesse à turbine.
Robinets d'arrêt :
Les robinets d'arrêt seront en bronze ou en fonte et bronze ou autres matériaux de qualité
équivalente. Ils seront munis d'un volant autre qu'en tôle d'acier. La fourniture des robinets
d'arrêt doit comprendre les accessoires nécessaires pour la liaison avec des tuyaux en acier
galvanisé.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 77

Limiteur de débit :
Le limiteur de débit est constitué d'un siège métallique à orifice profilé et une rondelle en
caoutchouc qui se déforme au passage de la veine liquide, modifiant ainsi la section
d'écoulement.
L'appareil sera installé entre deux brides de raccordement dont le gabarit de perçage et GN
10 et la pression nominale est de 10 bars.
Le soumissionnaire joindra à sa soumission la documentation technique, les courbes et
graphes d'étalonnage et la loi de perte de charge.
Les robinets d'arrêt seront en bronze ou en fonte et bronze ou autres matériaux de qualité
équivalente. Ils seront munis d'un volant autre qu'en tôle d'acier. La fourniture des robinets
d'arrêt doit comprendre les accessoires nécessaires pour la liaison avec des tuyaux en acier
galvanisé.
Bornes fontaines :
Les bornes fontaines à construire sont constituées de trois parties : une superstructure, une
plateforme et un puits perdu.
La superstructure est constituée de la toiture et du regard qui abrite le compteur. La toiture
est en tôle galvanisée de 1 mm d’épaisseur. Les tuyaux acier galvanisés qui supportent la
toiture sont de diamètre nominal 40 x 49 mm. La jonction entre la tôle et les tuyaux se fera
avec du bois et des crochets qui seront étanchéifiés.
Le compteur sera logé dans un regard en parpaings ou en béton. Ce regard supportera les
trois (3) robinets de puisage et sera fermé avec un couvercle en tôle noire. Ce couvercle
sera renforcé avec des cornières de 30 mm.
La plateforme sera constituée de deux (2) aires de dallage en pente sur lesquelles les
personnes accèderont aux robinets de puisages. Le premier dallage sera en béton et le
second en perré maçonné.
Les eaux de ruissèlement lors des services et les eaux de lavage et de pluie convergeront
vers un exutoire qui les acheminera vers un puits perdu. Les dimensions finales du puits
perdu dépendent du site.
Pompes de reprise d’eau clarifiée
Les pompes de reprise d’eau clarifiée comporteront :
6 une (ou plusieurs) bâche(s) de reprise d’eau clarifiée ;
6 un ensemble de pompes de reprise (au minimum une en secours), vitesse de rotation
nominale 1500 tr/mn, dont le débit est asservi à un niveau constant dans la (les)
bâche(s) de reprise d’eaux clarifiées.
La (les) bâche(s) de reprise comporte(nt) un trop plein et une vidange, ainsi qu’une alarme
niveau haut.
Les pompes sont de type :
6 axe horizontal ;
6 classe 2 ;
6 aspiration axiale et à volute avec refoulement vertical ;

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 78

6 étanchéité d’arbre par tresse carrée.


Le moteur électrique du groupe est prévu pour les conditions d’environnement locales :
6 type asynchrone, à rotor à cage ;
6 service continu S1 ;
6 classe d’isolement F ;
6 classe d’échauffement B ;
6 degré de protection IP 55 ;
6 anneaux de manutention ;
6 alimentation en énergie par variateur de fréquence.
Il présente une réserve de puissance d’au moins 5% pour la puissance maximale
susceptible d’être appelée par la pompe sans sa régulation de débit.
Chaque groupe est protégé contre les dysfonctionnements électriques (tension insuffisante,
coupure de phase) ou hydrauliques (débit insuffisant ou trop élevé).
Sur l’aspiration en acier inox de nuance 316 L de chaque pompe submersible, il est prévu,
d’amont en aval (en PN 16) :
6 une vanne d’isolement à commande manuelle DN 250 mm ;
6 un cône dissymétrique de réduction ;
6 un joint souple néoprène monté entre brides sur l’aspiration de la pompe ;
Sur le refoulement des pompes en fonte ductile K9, il est prévu, d’amont en aval (en PN
16) :
6 un joint souple néoprène monté entre brides sur le refoulement de la pompe ;
6 un cône de diffusion ;
6 une longueur droite d’espacement DN 250 mm ;
6 un clapet type à deux battants, ou Clasar, DN 250 mm ;
6 une manchette d’espacement DN 250 mm ;
6 une vanne d’isolement à commande manuelle DN 250 mm.
Les groupes et équipements sont montés sur skids.
Les distances prévues entre les équipements hydrauliques et leur disposition relative,
doivent permettre un fonctionnement stable des équipements. L’Entrepreneur fait viser son
plan d’installation des groupes par le fabriquant des pompes.
Chaque pompe dispose d’un manomètre au refoulement isolable par robinet trois voies.
Ce manomètre est fixé sur un profilé en acier indépendant du groupe.
Chaque groupe est protégé contre les dysfonctionnements électriques (tension insuffisante,
coupure de phase) ou hydrauliques (débit insuffisant ou trop élevé).
Un bouton d’arrêt d’urgence des groupes de reprise d’eau clarifiée est prévu à proximité
des équipements.
Pour la reprise d’eau clarifiée, l’Entrepreneur décrit dans son Offre technique :
Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016
Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 79

6 le volume de la bâche de reprise et le mode de régulation des groupes de reprise ;


6 les matériaux de construction des groupes ;
6 les caractéristiques principales du moteur (marque, type, puissance, rendement et
cosinus phi au point nominal de fonctionnement à la vitesse maximale) ;
6 les caractéristiques principales des pompes (marque, type, courbes hauteur, débit,
rendement, puissance appelée et NPSHr, au point nominal de fonctionnement à la
vitesse maximale).
Pour les variateurs de fréquences, l’Entrepreneur décrit dans son offre :
6 le type
6 la puissance en relation avec celle de la pompe
6 sa tension d’alimentation
6 le nombre de phase
6 le type de filtre
6 l’existence ou non d’un dissipateur thermique
6 le profil de commande pour moteur asynchrone
6 la commande vecteur de flux sans capteur, standard
6 le rapport tension/fréquence - Économie d'énergie, U/f quadratique
6 le profil contrôle moteur synchrone Commande vecteur sans capteur, standard
6 le protocole du port communication CAN open, Modbus
6 les limites de la tension d'alimentation 323...528 V
6 la fréquence d'alimentation 50...60 Hz (- 5...5 %)
6 les limites de fréquence réseau 47.5...63 Hz
6 la boucle de régulation Régulateur de fréquence PI (proportionnel intégral).
Autres accessoires
Dans le cas d'absence des prescriptions spéciales, les fournitures doivent être conformes
aux normes de fabrication en vigueur, non explicitement mentionnées.
Le soumissionnaire complétera ces normes en fonction du matériel proposé et desnormes
utilisées ou à défaut à l'aide des fiches techniques et règles de fabrication du constructeur
de ce matériel.
Toute la robinetterie sera conçue pour pouvoir être assemblée sur des tuyaux à brides ou
filetés conforme aux normes Européennes et toutes les brides seront percées en gabarit
normalisé conformément auxnormes NF29201 et ISO 2054.
Le fournisseur doit fournir boulons nécessaires à l'assemblage. Ces boulons doivent être
en acier galvanisé ou en acier inoxydable.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 80

4.12.1.5 Épreuve des fournitures


Les épreuves
Les tuyaux, pièces spéciales, raccords, appareils de robinetterie et accessoires divers,
doivent subir dans les usines du fabricant et par ses soins pendant le cycle normal de
fabrication, les diverses épreuves prescrites par les normes homologuées ou à défaut les
spécifications techniques décrites dansle catalogue du fabricant.
L'Administration se réserve le droit de déléguer aux usines du fabricant un agent
réceptionnaire pour contrôler la fourniture avant le départ usine. Sauf dispositions contraires
inscrites dans les normes, dont l'entrepreneur doit fournir copie, il est précisé que l'épreuve
hydraulique doit être faite comme suit : la pression est maintenue dans chaque tuyau et
pièce spéciale pendant trentesecondes.
Lorsqu'il ya un suintement ou une fuite, la pièce est refusée ainsi que lelot dont elle faitpartie
même s'il n'a été essayé qu'une seule pièce par lot. Les essais doivent être faits avant
peinture, goudronnage ou enduit sauf en ce qui concerne les appareils de robinetterie. Ces
derniers seront en outre soumis aux épreuves de fonctionnement. Les pièces de robinetterie
seront, après leur fabrication, soumises à des épreuves de résistance et d'étanchéité soit
isolément, soit par groupe de dix au plus suivant indications de l'ordre de service.
Les contre-épreuves
L'Administration a de plus la faculté de soumettre, si elle le juge utile, les pièces spéciales
ou appareils de robinetterie déjà essayés en usine à des nouvelles épreuves à pied
d'œuvre.
Si les résultats de ces contre-épreuves étaient favorables, les frais seraient à la charge de
l'Administration, dans le cas contraire ils seront à la charge de l'entrepreneur qui devrait
remplacer les pièces reconnues défectueuses dans un délai fixé par ordre de service.
Toutefois, ces contre-épreuves demeureraient toujours à la charge de l'entrepreneur dans
le cas où celui-ci proposerait, en exécution de son marché, une fourniture sur stock existant
même sur son affirmation ou celle du fabricant que tous les tuyaux et pièces ont déjà été
approuvés avec succès.
Il est dressé à chaque réception un procès-verbal qui est soumis pour acceptation au
fabricant ou à l'entrepreneur et qui servira à l'établissement du décompte de la fourniture.
De plus, pour toutes les pièces de robinetterie, tuyaux et pièces de raccord, les fiches
d'essais et de contrôle en usine seront exigées.
En outre, l'Administration pourra exiger des essais en usine destinés à contrôler les qualités
de tenu et d'étanchéité des joints. Les essais seront réalisés à la pression d'essai des
canalisations. Ils pourront être poussés jusqu'à la rupture du joint ou de la pièce sur un demi
pourcent de la fourniture (0,5%).
4.12.2 Travaux de pose de conduites et pièces spéciales et de construction
d'ouvrages courants
4.12.2.1 Généralités
Champ d'application :
Les présentes prescriptions ont pour objet de fixer la consistance et les conditions
d'exécution des travaux de pose de conduites et pièces spéciales et de construction des
ouvrages courants, objet du présent appel d'offres.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 81

But et consistance des travaux :


L'appel d'offres comprend :
1) Les travaux de terrassements et de remblais nécessaires à la pose des conduites.
2) Le transport des conduites, pièces spéciale se trobinetteries du dépôt du chantier à pied
d'œuvre,y compris chargement et déchargement.
3) La pose des conduites, pièces spéciales et robinetterie, y compris toutes les
fournitures nécessaires à la confection et au montage des joints.
4) L'exécution des travaux complémentaires nécessaires pour la pose des conduites et
des branchements, les essais de pression, le lavage et la désinfection du réseau et la
remise en état des lieux.
5) La construction des ouvrages courants en béton armé, en maçonnerie ou autres qui
constituent l'accessoire de la canalisation, tels que regards de vidanges, regards de
ventouses, regards de visite, butées, bornes fontaines, potences, abreuvoirs,
branchements, fourreaux pour traversées, etc.
6) Le rétablissement des pistes et accès et la remise de la fourniture excédentaire au
dépôt du Maître d’Ouvrage.
4.12.2.2 Mode d’exécution des travaux
Prise en charge des fournitures :
L'entrepreneur est tenu de prendre soins des fournitures acquises et de les employer à
l'exécution des travauxqui lui sont confiés.
Chaque livraison de conduites, pièces spéciales et robinetteries, fera l'objetd'une réception
provisoire en présence de l'entrepreneur.
À partir de ce moment, l'entrepreneur sera responsable de la conservation et de l'entretien
du matériel ainsi livré. Il devra remplacer, à ses frais, toutes fournitures détériorées ou
perdues.
Organisation des chantiers et conduite des travaux :
L'entrepreneur fournit et établit à ses frais, sous son entière responsabilité, les
échafaudages, chevalements, engins de toute nature, nécessaires à l'exécution complète
des travaux.
En outre, l'approvisionnement en eau nécessaire à l'exécution des travaux notamment pour
les besoins du chantier et pour la réalisation des essais de conduites et d'ouvrages d'art,
sera à la charge de l'entrepreneur.
L'entrepreneur doit supporter toutes les sujétions relatives à la mise en place et au
fonctionnement de son matériel, sans pouvoir réclamer aucune indemnité pour quelque
cause que ce soit, sauf en casde force majeure dûment justifiée.
Pendant l'exécution des travaux, l'entrepreneur doit prendre toutes les dispositions
nécessaires pour assurer la circulation sur les routes et chemins, l'accès aux propriétés,
l’écoulement des eaux pluviales et pour ne pas occasionner d'accidents ou
dommages au tiers. L'entrepreneur sera en particulier, responsable des dégâts de toutes
sortes qui pourraient résulter de l'emploi des mines ou explosifs, utilisés pour les

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 82

terrassements ou les démolitions, ainsi que des éboulements qui pourraient survenir dans
les fouilles.
Avant tout commencement d'exécutionde tout ou partie de son chantier, l'entrepreneur doit
aviser les autorités et services intéressés ainsi que les propriétaires des parcelles
traversées et occupées du début des travaux et ceci au moins dix jours à l'avance.
Conditions générales de mise en œuvre :
La mise en œuvre des fournitures et notamment des méthodes de manutention, des
dispositifs de jonction, de support et de calage, de laprofondeur des tranchées, des
revêtements intérieurs et extérieurs complémentaires, de tous ouvrages et opérations
accessoires, telsque dispositifs de protection ou d'isolation, de remblaiement des tranchées
doit être effectuée selon les règles de l'art, et éventuellement les prescriptions techniques
des fabricants.
Reconnaissance du tracé et emplacement des ouvrages :
Aussitôt, après la notification du marché, l'Administration remet à l'entrepreneur, sans frais,
et contre récépissé, un dossier d'exécution revêtu de la mention "BON POUR
EXECUTION", comprenant notamment le tracé en plan, leprofil en long des conduites les
plans des ouvrages (coffrage, ferraillage et équipement), les pièces écrites et plus
généralement toutes les pièces définissant les points à desservir, les longueurs des
canalisations et leur diamètre, les emplacements exacts des ouvrages dépendant des
autres lots du Projet (captages, stations de pompage, réservoirs, etc.), les emplacements
des ouvrages de distribution, des robinetteries et des accessoires. Ce dossier d'exécution
sera notifié par ordre de service à l'entrepreneur en deux (2) exemplaires.
L'Administration effectue la reconnaissance sur place des sites de tous les ouvrages
projetés, conjointement avec l'entrepreneur. Au cours de cette reconnaissance,
l'Administration remet à l'entrepreneur les balises, bornes, repères et piquets implantés par
ses soins, et le complément sera assuré par l'entrepreneur à ses frais. Un procès-verbal
des opérations sera aussitôt dressé et signé par les deux parties. À partirdecettedate,
l'entrepreneur sera responsable de la conservation de ces repères.
L'entrepreneur est tenu d'avoir des topographes qualifiés qui auront pour tâches
l'implantation et le piquetage du tracé et des ouvrages, de procéder aux vérifications du
tracé en planet des profils du dossier d'exécution et des travaux de pose. Le cas échéant,
l'Administration se réserve le droit de désigner des topographes qualifiés, et les frais en
résultant seront à la charge de l'entrepreneur.
Dans le cas, où les indications du dossier d'exécution ne sont pas conformes à l'état des
lieux, compte tenu des modifications qui auraient pu survenir depuis l'établissement des
plans, l'entrepreneur doit se référer à l'Administration, en proposant les solutions qu'il croit
réalisables. En particulier, l'entrepreneurdevravérifiersurplacele calculetlastabilitédes
ouvrages, s'il reconnaît quelque erreur, il devrait le signaler par écrit à l'Administration avant
tout commencement d'exécution.
Si des modifications étaient apportées aux plans après leur notification à l’entrepreneur, un
nouveau jeu des plans modifiés, portant mention des modifications, serait remis à
l'Administration pour approbation.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 83

Occupation temporaire des terrains :


L’Administration entreprendra toutes démarches nécessaires quant à une éventuelle
temporaire des terrains, avant que l'entrepreneur commence le nettoyage des lieux.
La création et l'aménagement des aires de travail nécessaires à l'exécution des ouvrages
d'art (par débroussaillement et surfaçage),y compris l'aménagement des pistes nécessaires
au déroulement normal des travaux et des pistes de raccordement au réseau routier
existant, seront à la charge de l'entrepreneur. Celui-ci ne pourra en aucun cas invoquer la
mauvaise qualité de ces pistes pour justifier un retard dans l'exécution des travaux.
L'entrepreneur devra s'attacher à libérer le plus rapidement possible les terrains
provisoirement occupés ou utilisés par lui. Il devra notamment après réception partielle, ne
pas laisser ouvertes les tranchées et les fouilles creusées par lui pour l'exécution des
ouvrages, et devra en tout état de cause, ménager un accès aux propriétés.
Pose des conduites, pièces spéciales et robinetteries :
Exécution des tranchées
Les tranchées sont établies en chaque point à la profondeur indiquée du profil en long. Les
largeurs des fouilles en tranchées devront être compatibles avec une bonne pose des
tuyaux. En aucun cas, elles ne pourront être inférieures au diamètre nominal des conduites
majorées de 0,40 m.
Les fonds de fouilles seront reprofilés de piquet en piquet et sur toute leur largeur de
plafond, suivant les dispositions prévues aux profils en long d'exécution. Il sera réalisé par
rapport à la ligne du projet une sur-profondeur de 0,10 m, qui sera remblayée par une
couche de terre fine ou de sable et ceci après accord écrit de l'Administration.
Lorsque le fond de fouilles sera constitué d'un terrain dur comprenant des nodules pierreux,
il sera réalisé par rapport à la ligne du projet une sur-profondeur de 0,20 m. Cette sur-
profondeur, destinée à l'aménagement d'un lit de pose de tuyaux, devra être remblayée
jusqu'à la côte définitive du projet à l'aide de terre fine exempte de matières pierreuses
correctement pilonnée et aube soin arrosée, la remise en place du lit de pose ne sera
réalisée qu'après accord de l'Administration.
Dans le cas de hors profils, l'entrepreneur devra à ses frais reprendre une mise en profil
conforme au plan, par apport de matériaux sableux ayant reçu l'agrément de
l'Administration.
En cas de nécessité, l'entrepreneur procédera à tous les étaiements et blindages même
jointifs.
L'emploi des engins mécaniques est autorisé, sauf à des emplacements qui seraient
précisés par l'Administration, notamment au voisinage de certains immeubles, plantations,
clôtures, ouvrages, canalisations ou câbles existants.
L'emploi de l'explosif sera autorisé pour l'exécution des fouilles en terrain rocheux compact,
après accord écrit del'Administration.
Objets trouvés dans les fouilles
Lorsqu'au cours des travaux, des objets ou des vestiges pouvant avoir un caractère
artistique, historique ou archéologique seront découverts, l'entrepreneur devra en aviser

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 84

aussitôt l'Administration, ne pas déplacer les objets ou vestiges demeurés en place et


mettre en lieu sûr ceux qui seraient détachés dusol.
Dans le cas, où une fouille ferait apparaître des engins explosifs, l'entrepreneur fera
immédiatement suspendre le travail dans les voisinages et écarter les ouvriers. Il informera
d'urgence les autorités administratives supérieures, préviendra l'Administration et fera
assurer la garde du chantier dans l'attente de l'intervention des autorités compétentes. Le
travail ne sera repris qu'après que celles-ci auront pris toutes mesures nécessaires à la
sécurité.
Manutention des tuyaux
La manutention des tuyaux de toutes espèces doit se faire avec les plus grandes
précautions. Les tuyaux sont déposés sans brutalité sur le sol ou dans le fond des tranchées
et il convient d'éviter de les rouler sur des pierres ou en sol rocheux, sans avoir constitué
au préalable des chemins de roulement à l'aide de madriers.
Tout tuyau, qu'une fausse manœuvre aurait laissé tomber de quelque hauteur que ce fut,
doit être considéré comme suspect et ne peut être posé qu'après une nouvelle vérification.
Pour ce qui concerne les tuyaux d'acier, l'usure par frottement du revêtement protecteur est
évitée en interposant entre eux des paillons ou toute autre matière tendre. Ils doivent reposer
sur des madriers et non sur des rondins.
Au moment de leur mise en place, les tuyaux sont examinés à l'intérieur et soigneusement
débarrassés de tous corps étranger qui pourrait y avoir été introduit. L'entrepreneur à
l'entière responsabilité de cette vérification ainsi que de l'existence de tout corps étranger
dans la conduite avant la mise en service.
Toutes les prescriptions, qui précèdent, s'appliquent aux pièces spéciales et robinetteries.
En cas de stockage, toutes les précautions seront prises pour assurer la conservation des
tuyaux, pièces spéciales et robinetteries. En particulier, les robinetteries seront conservées
en position fermée, à l'abri du vent afin d'empêcher l'introduction de sable ou de débris
divers, ainsi que du soleil afin d'éviter l'altération des joints. De même, les pièces de
raccords des tuyaux PEHD seront soigneusement stockées dans des caisses sous abris.
Coupe des tuyaux
Selon les exigences de la pose, l'entrepreneur à la faculté de procéder à des coupes de
tuyaux.Toutefois, cette opération doit être faite aussi peu fréquemment que possible. La
coupe doit être faite avec des outils appropriés. La coupe des tubes en acier et en fonte
ductile peut être effectuée à la tronçonneuse.
Pose des tuyaux en tranchées
Après avoir préparé le lit de pose bien nivelé et compacté, l'entrepreneur procédera à la
pose des conduites, en respectant les profils en long, particulièrement, en ce qui concerne
la position des ouvrages.
Après le savoir descendu dans la tranchée, l'entrepreneur doit présenter les tuyaux bien
dans le prolongement les uns des autres en facilitant leur alignement au moyen de cales
provisoires. Des cales sont également disposées aux changements de direction. Ces cales
sont constituées à l'aide de mottes de terre bien tassée soude coins en bois. Le calage
provisoire au moyen de pierres est rigoureusement interdit.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 85

En définitive, les tuyaux doivent être posés en files bien alignées et bien nivelées.Toutefois,
pour les tuyaux en polyéthylène, il ne faut jamais tendre le tuyau, mais le laisser serpenter
dans la tranchée, ce qui lui permettra de se dilater ou se contracter librement.
Il est interdit de profiter du jeu des assemblages, pour déporter les éléments de tuyaux
successifs d'une valeur angulaire supérieure à celle qui est admise par le fabricant.
À chaque arrêt de travail, les extrémités des tuyaux en cours de poses ont obturées à l'aide
d'un tampon adéquat pour éviter l'introduction de corps étrangers ou d'animaux. La
tolérance de pose en profil en long (saillie ou flèche de la génératrice supérieure de la
conduite par rapport à la ligne théorique correspondante du profil en long) ne devra pas
dépasser : en valeur absolue 5 cm et en valeur relative sur une longueur quelconque, la
hauteur correspondante à la moitié de la pente.
Toutes les casses durant les essais, provenant d'un mauvais alignement des tuyaux ou d'un
mauvais calage (cavaliers mal exécutés),seront entièrement à la charge de l'entrepreneur
qui devra procéder, à ses frais, au remplacement des tuyaux cassés ainsi qu'à leur pose.
De même l'entrepreneur procédera à ses frais au remaniement des tronçons ne satisfaisant
pas aux conditions du présent article. Tous les équipements nécessaires à la pose des
conduites seraient à la charge de l'entrepreneur.
Assemblage des tuyaux
L'exécution des joints doit s'effectuer dans chaque cas, suivant les prescriptions du fabricant
des tuyaux. En cas de nécessiter, l'entrepreneur doit se servir, pour les opérations
d'assemblage des tuyaux, des outils appropriés même s'il doit les préconiser du fabricant
des tuyaux.
Assemblage des tuyaux en fonte :
a) Par joints à emboîtement :
L'extrémité de l'emboîtement est munie d'une tête à gorge qui reçoit un anneau de
caoutchouc chargé d'assurer l'étanchéité, même dans le cas de dépression accidentelle.
Les joints doivent êtreposés conformément aux prescriptions du fabricant.
b) Par joints à brides et rondelle de caoutchouc :
Après avoir disposé les deux brides à assembler de manière à ce que les trous de boulons
soient bien en regard, un léger jeu est ménagé de façon à permettre l'introduction de la
rondelle. La rondelle, puis les boulons sont mis en place et la rondelle est centrée sur les
bossages.
Assemblage des tuyaux en acier galvanisé :
Les tuyaux d'acier galvanisé ne doivent jamaisêtre soudés. Les seuls assemblages
possibles sont :
a) Par joints amanchons filetés :
Les tuyaux en acier galvanisé sont assemblés par des manchons filetés avec interposition
d'étoupe enduite d'un mastic ne contenant aucun produit à base de plomb. Une telle
tuyauterie doit être menu des pièces de démontage nécessaire.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 86

b) Par joints à brides :


Les tuyaux en acier galvanisé sont assemblés par l'intermédiaire de brides filetées
intérieurement avec rondelles de caoutchouc.
Assemblage des tuyaux en polyéthylène :
a) Par assemblages démontables :
Il s'agit d'assemblages par l'intermédiaire de raccords à compression.
b) Par assemblages non démontables :
Il s'agit d'assemblages par soudure bout à bout, soudure par emboîtement ou soudure par
électrofusion.
Pose de la robinetterie
La mise en place des robinets vanne à extrémités à brides et la confection des joints
correspondants doivent être effectuée de façon telle que les tuyauteries n'exercent sur les
brides aucun effort anormal de traction susceptible de provoquer leur arrachement ou la
déformation du corps de l'appareil. En particulier, lors de la pose d'un tel robinet-vanne sur
une conduite en tranchée, il est au préalable, en dehors de la tranchée, procédé à son
assemblage avec les bouts d'extrémité ou raccords à brides et l'ensemble est alors
descendu et mis en place.
Les robinet-vannes doivent être installés et raccordés de telle sorte que leur remplacement
puisse être effectué sans nécessiter le déplacement de la canalisation ou la démolition du
massif ou de l'ouvrage protecteur.
Les clapets de retenue, les ventouses, les réducteurs de pression et tous autres appareils
de robinetterie, sont posés en appliquant les prescriptions ci-dessus. En outre,
l'entrepreneur a la responsabilité des réglages de ces différents appareils, assurant leur
fonctionnement conformément aux spécifications du catalogue du fabricant.
4.12.3 Construction des ouvrages des conduites
4.12.3.1 Butées, ancragesetcalages
À l'exécution des départs de branchements, les coudes, pièces à tubulures et tous appareils
intercalés sur les conduites et soumis à des efforts tendant à déboîter les tuyaux ou à
déformer la canalisation, doivent être contrebutés par des massifs capables de résister à
ces efforts, sans faire appel à l'appui que pourraient apporterles ouvrages des autres lots
du Projet.
Le calage est constitué par des matériaux imputrescibles ou un massif de maçonnerie,
béton, etc.
Traversées ou emprunts d'ouvrages divers :
Franchissement des pistes
Au niveau du franchissement des pistes importantes où circulent de gros engins lors des
travaux, la conduite sera enterrée et protégée par une dalle en béton dosé à 350 kg/m3 de
ciment, d'une épaisseur minimale de 20 cm.
La tranchée sera comblée par du sable de concassage de carrière arrosé et damé en
couches de 20 cm, sur une hauteur minimale de 1 m au-dessus de la génératrice
supérieure extérieure de la conduite.

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 87

Franchissement des oueds


Les franchissements des oueds se feront à l'aide d'une conduite en PeHD posée en travers
du cours d'eau (voir plan de principe des traversées).
Au niveau de la traversée, la conduite doit être protégée par un tapis de gabions sur toute
la longueur de la traversée (avec encastrement dans les berges) et sur une largeur d’au
moins 3 mètres afin de lutter contre les affouillements qui risquent de la mettre à nu.
Elle sera enterrée à une profondeur supérieure à 1.5 m au-dessus de la génératrice
supérieure extérieure. Deux regards pour vanne d'isolement seront réalisés de part et
d'autre du cours d'eau. Ils serviront d’une part à vidanger la conduite et d’autre part à isoler
le tronçon situé dans l’Oued en cas de dégradation due à un défaut de maintenance.
4.12.3.2 Ouvrages de distribution et regards
Les bornes fontaines, les abreuvoirs, les potences, les regards de ventouse, les regards
de vidange, les regards de vanne de sectionnement, etc.,seront exécutés en béton armé
conformément aux plans notifiés. La qualité, le dosage, etc. des matériaux de construction
sont décrits dans la partie des spécifications techniques d'exécution de travaux de
géniecivil.
4.12.4 Épreuve des conduites
4.12.4.1 Épreuve des joints etcanalisations
Les tuyaux posés, seront soumis à un essai de pression par tronçon, en présence d'un
représentant de l'Administration. Dans tous les cas, l'endroit des assemblages des tuyaux
doit être à nu. La longueur des tronçons d'essai sera définie en accord avec l'Administration
et ne devra pas dépasser 500 m.
4.12.4.2 Préparation des épreuves :
L'entrepreneur a notamment la charge de fournir et de poser les plaques pleines, butées,
cavaliers en terre fine ou en sable, branchements d'alimentation, manomètres et pompe
d'essai et toutes autres installations accessoires nécessaires à l'exécution de l'épreuve,
dans les conditions prescrites.
L'entrepreneur fournit également, l'eau nécessaire à l'exécution des essais prescrits.
4.12.4.3 Miseen eau
La conduite est mise en eau progressivement, en évitant les coups de bélier dus à un
remplissage trop rapide et en assurant une purge correcte de l'air de la canalisation. Ce
remplissage se fera à partir du point bas du tronçon, pour éviter d'emprisonner l'air dans
la conduite. En principe, le débit de remplissage ne dépasse pas 1/20 du débit normal
prévu en service. Les conduites doivent avoir été remplies d'eau respectivement, au moins
vingt-quatre heures (24 h) avant qu'il soit procédé à l'épreuve réglementaire, pour
permettre leur saturation.
4.12.4.4 MiseenPression
Après avoir mis la conduite sous la pression d'essai, l'épreuve est déclarée satisfaisante,
si la chute de pression au bout de trente (30) minutes n'est pas supérieure à 0,3 bars.
4.12.4.5 Mise en conformité et épreuves supplémentaires
L'entrepreneur doit remédier à tout défaut d'étanchéité constaté à l'épreuve, en exécutant

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 88

immédiatement et à ses frais, les réparations quelles qu'elles soient dont l'épreuve aurait
fait reconnaître la nécessité. Ne sont toutefois pas à sa charge, le remplacement, la
fourniture et la pose des pièces non fournis par lui et dont le défaut de résistance serait dû
à la mauvaise qualité du matériau ou à un vice de fabrication. Il demeure entendu que les
défauts dus au transport et à la pose non conforme aux règles de l'art reste à la charge de
l'entrepreneur.
Ces réparations effectuées, il est procédé à une nouvelle épreuve dans les mêmes
conditions précisées ci-dessus. Toutefois, les frais entraînés par celle-ci restent à la
charge de l'Administration, dans le cas où la réparation aurait été motivée par la rupture
ou la détérioration, par suite d'un défaut intrinsèque d'une pièce non fournie par
l'entrepreneur.
4.12.4.6 Pression d'épreuve
La pression d'essai des conduites est, en règle générale, la pression maximale de service
majorée de :
- 50% lorsqu'elle est inférieure à10 bars,
- 5bars lorsqu'elle est égale ou supérieure à 10bars.
Il est à préciser que pour les tuyaux en polyéthylène, les pressions admissibles en service
sont fonction de la température, l'essai sera alors fait suivant les conditions climatiques de
service prévues.
4.12.4.7 Procès-verbal
Un procès-verbal est dressé à chaque essai, contradictoirement entre l'Administration et
l'entrepreneur. Ce procès-verbal préparé au moins en deux exemplaires par l'entrepreneur
sur carnet àfolios numérotés porte les indications suivantes :
Numéro d'ordreet datede l'essai
Désignation exacte du tronçon essayé de la conduite (par exemple dénomination des
voies empruntées, repérage par profil en long, repérage des extrémités dutronçon
etc.),
Croquis indiquant, suivant l'ordre de pose, le nombre et les caractéristiques des
tuyaux, des raccords ou pièces spéciales et des robinetteries entrant dans la
constitution du tronçon, les côtes des extrémités, la cote du manomètre.
Durée de l'épreuve (heure demise en pression, heure defin de l'essai).
Pression d'épreuve
Résultats obtenus (baisse de pression, nombre de conduites cassées, nombres de
bagues et joints cassés, nombre de joints gibaults utilisés en cas de besoins absolus)
Décisions relativesàtoutes éventuelles défectuosités et conclusion.
4.12.5 Épreuve des robinetteries
Lorsqu'un tronçon de canalisation mis à l'épreuve comporte un robinet-vanne, celui-ci se
trouve simultanément essayé "Vanne-ouverte".
Si l'Administration le juge utile, les robinet-vanness ont essayés, une première fois en
laissant la vanne levée après avoir appliqué une plaque pleine sur une face, une deuxième

Dossier d’Appel d’Offres - Septembre 2016


Alimentation en Eau Potable de l’Aftout Echargui | Dossier d’Appel d’Offres - Lot AFD
Section 8 : Cahier des Prescriptions Techniques et dossier des plans 89

fois en retirant la plaque et en fermant la vanne. La pression d'épreuve des robinetter