Vous êtes sur la page 1sur 2

La recherche qualitative a été sur le ban de la critique ; même en 1979, ce qui

correspond à une lassez longue date, évoquait déjà la confusion que prêtait la
recherche qualitative
Quantitatif et qualitatif peut désigner plusieurs choses ;
- Des données
- Des techniques de collectes de données
- Des techniques de traitements de données
En somme, la recherche quantitative nous amène vers des données étudiables et
analysables.
Certains chercheurs disent que Recherche Quantitative étudie de gros
échantillons, alors que Recherche Qualitative porte sur quelques cas voire un
seul.
Le travail Qualitatif est souvent assimilé à une phase d'exploration ou antérieur à
la Recherche quantitative.

1. ALAIN JOLIBERT : POURQUOI JE PRÉFÈRE LA RECHERCHE


QUANTITATIVE
Les Recherches qualitatives étaient très difficiles a publié sauf pour les grands
chercheurs connus ou ceux qui avaient quelque chose de révolutionnaire à faire
connaitre
La recherche quantitative a souvent été assimilée à une sorte de facilité pour ne
pas dire de sécurité, mais il est tout de même indispensable de préciser qu’une
recherche quat requiert des connaissances pointues dans le domaine en question
(méthodes d’analyse) et une curiosité forte si le chercheur n'est pas formé du
domaine.

1.1. La recherche quantitative permet de mieux tester des


théories ou des hypothèses

La recherche quantitative est appropriée lorsqu’il existe un cadre théorique


préalablement connu dans la littérature.
La méthode la plus utilisée est le courant hypothético-déductifs, se basant sur
une théorie, courant quelconque pour être soumise à un test empirique.
L’analyse quantitative consiste que le chercheur déduit les conséquences des
hypothèses, ainsi il fait appel à son expérience et ses connaissances pour teste
l’hypothèse pour ensuite déboucher sur un résultat qui peut être confirme sa
déduction ou bien non.
Il existe une autre méthode consistant à mettre en avant « les faits » avant tout,
cette technique consiste à comparer énormément de données différentes et
diverses sont-elles pour ensuite faire ressortir une régularité empirique pour
établir une norme sur laquelle les observations à venir se focaliseront ou se
réfèreront.
1.2. La recherche quantitative permet de mesurer plus
rigoureusement les variables utilisées
Il existe plusieurs méthodes statistiques et techniques mathématiques qui
facilitent la mesure et le traitement des données.
1.3. L’enchaînement systématique du déroulement d’une
recherche accélère la rapidité du processus de recherche
Les recherches et surtout la collecte de données est de plus en plus facile
notamment avec l’avènement d’internet et la spécialisation des chercheurs.

QUELS PROBLÈMES SE POSENT DANS LE CHOIX DE MÉTHODES


D’ANALYSE QUANTITATIVE ?
- L’expérimentation est très critiquable, car d’une part, seule les
expérimentations réussies sont publiées, ce qui est très réducteur. D’autre
part les conditions de l’expérimentation sont biaisées, de sorte que la
variable externe dite de contrôle ou de maitrise se fait volontairement
neutraliser et éviter.
- Les biais de questionnement sont nombreux, Dans la procédure de
collecte de données, les intervenants ou répondants sont souvent constaté
comme étant non impliqué dans leurs réponses, cela est du certainement
a leur manque de volonté ou tout simplement suspicion envers le sujet ou
sa méconnaissance.
- L’analyse quantitative peut reposer sur une fausse causalité, une
étude multivariée peut s’avérer très difficile pour l’interprétation étant
donné qu’un cadre théorique solide voir une étude expérimentale est
nécessaire pour pouvoir expliquer certains liens de cause à effet qui sont
souvent très compromettants.
- Les relations non linéaires sont délaissées.

2. YVONNE GIORDANO : POURQUOI JE PRÉFÈRE LA RECHERCHE


QUALITATIVE
Elle n’a pas forgé son penchant pour la recherche qualitative en opposition à la
recherche quantitative, mais plutôt pour son envie de découverte.

- L’observation naturelle et fine, pour le détail et le singulier, fournit des


matériaux particulièrement riches ; étudier des cas rares et singuliers peut
être très signifiants.
-