Vous êtes sur la page 1sur 43

(G.S.S.

A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

République de cote
Groupe Scolaire les Saints d’ivoire Union-Discipline-
Anges YOPUGON GESCO Travail

NOMS DE L’ETUDIANT(E):
G.S.S.
A
………………………………………………………………………………………………………

« Le plus important en informatique, n’est pas de tout savoir. Mais de savoir où tout se trouve »

Dossier
informatique
Classe Tle

Informatique appliquée
ANNEE ACADEMIQUE
2015-2016

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 1


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

CHAPITRE I : MISE EN MARCHE DE L’ORDINATEUR

a- Allumage de l’ordinateur
Apres s’être assure que tous les composants sont correctement branchés, pour
mettre en marche « démarrer un ordinateur » il suffît d’appuyer tout simplement sur le
POWER de l’ordinateur (c’est le bouton de mise sous et hors tension) représenté
généralement par le symbole

Il faut aussi mettre en marche le moniteur (l’écran) ainsi que touts les autres
périphériques qui nécessites une alimentation (imprimante, scanner etc.)
L’ordinateur fait alors les différents tests et vérification de tous les éléments avant le
chargement du système d’exploitation (cela peut prendre quelques minutes. Apres quoi
il affiche l’espace de travail à l’écran (le bureau) on peut alors commencer à travailler.

NB : brancher un ordinateur revient à connecter à l’unité centrale tous les


périphériques associés à celui-ci ainsi que tout câble d’alimentation. Il est utile de
noter qu’une et une seule place (de façon classique) est réservées a chaque élément
ainsi donc un composant branché ailleurs qu’a la place qui lui est réservée risque de ne
pas fonctionner correctement.

b-Arrêt de l’ordinateur
Un ordinateur ne s’arrête pas comme un poste téléviseur ou toute autre machine
électronique auquel cas vous risquez d’endommager certains composants. Pour
arrêter un ordinateur il faut donc :
- Cliquer sur le bouton « démarrer » (au bas à gauche de l’écran)
Dans le menu appelé « menu démarrer » qui apparait, choisir l’option
« arrêter l’ordinateur »
- Cliquer sur «  arrêter » ou « ok ».
- Puis attendre l’arrêt complet du système avant de mettre hors tension la
machine et tous les autres périphériques.
Cela permettra à l’ordinateur de décharger sa mémoire avant de s’arrêter.
Il est utile de noter que certains systèmes (UC) sont programmés pour
s’arrêter automatiquement après cette procédure dans ce cas, plus besoins de
mettre l’unité centrale hors tension.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 2


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

CHAPITRE 2 :
MICROSOFT WORD 2007

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 3


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

I- PRESENTATION DE WORD EN GENERAL


INTRDUCTION

Word est un texteur ou logiciel de traitement de texte qui fait partie de la suite bureautique
Microsoft Office. Le traitement de texte est l’action sur un texte, qui permet de lui donner
une forme (soulignement des mots, couleur, taille, forme des écritures) tout en mettant
l’accent sur l’orthographe et la grammaire.
Les opérations de base de Word sont :

- Démarrage et fermeture de Word


- Présentation de l’écran principal
- Déplacement dans un document
- Sélection de texte
1- Démarrage et fermeture de Word

a. L’accès à Microsoft Word :

On peut accéder à Word de plusieurs manières :


Procédures :
 L’icône de Word n’étant pas sur le bureau, Pour le démarrer : il faut Cliquer
sur Démarrer ; Sélectionner la commande Programme ; Cliquer sur Microsoft
Office puis cliquer sur Microsoft Office Word
 l’icône Word étant sur le bureau on fait un clic gauche dessus puis on tape la
touche Entrée du clavier pour lancer Word
 L’icône Word étant sur le bureau de Windows, on fait un double clic gauche
dessus pour lancer Word
 L’icône Word étant sur le bureau ; on fait un clic droit et un menu contextuel
s’affiche puis on fait un clic gauche sur ouvrir se trouvant dans ce dit menu.

b. Fermeture de Word.

Avant de fermer et de quitter Word, assurez vous que votre document tel qu’il est
présenté à l’écran est déjà enregistré. Au cas contraire il vous sera demandé avant toutes
fermetures d’enregistrer le document en cours.

Pour fermer Word, on procède comme suit :

1. Cliquez sur « Fichier » ensuite sur « Fermer » pour d’abord fermer le document en
cours
2. Cliquez sur « Fichier » ensuite sur « Quitter » pour fermer Word.

Vous pouvez également cliquer sur le bouton Fermeture situé à l’angle à droite en haut de
l’écran (généralement rouge avec une croix) pour à la fois fermer le document et quitter
Word ou utiliser le raccourci clavier Alt+F4.

2- Présentation de l’écran principal de Word 2007

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 4


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

3- Utilisation du clavier (quelques touches spéciales du clavier)

II- CREATION D’UN DOCUMENT


A- La saisie
La saisie du texte dans un document se fait en mode dit “saisie au Km“, c'est-à-dire que c’est
WORD qui gère les retours à la ligne.
Toute fois on peut forcer un retour à la ligne en appuyant sur la touche ENTREE
B- Correction des fautes de saisie (orthographe et grammaire)
Les fautes sont signalées lors de la saisie.
o Fautes d’orthographe : soulignées en rouge

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 5


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

o Fautes de grammaire : soulignées en vert.


La correction peut se faire de deux méthodes :
o Lancement de l’outil correction automatique (Travaux Dirigés)
o Correction manuelle
Correction manuelle : cliquez sur le mot souligné avec le bouton droit de la souris, un menu
contextuel s’affiche, cliquez ensuite sur la bonne suggestion.
C- La mise en forme du document
Remarque : pour effectuer une mise en forme, il faut d’abord faire la sélection
SELECTIONNER UN TEXTE
A l’aide de la souris
1. Positionner le curseur au début du texte à sélectionner et cliquer
2. Garder le bouton gauche de la souris enfoncé et balayer le texte à sélectionner
3. A la fin de la sélection, relâcher le bouton

A l’aide du clavier

1. Positionner le curseur au début du texte à sélectionner


2a. Appuyer la touche Majuscule et la garder enfoncée
3a. Utiliser les touches de direction pour effectuer la sélection
4a. Relâcher toutes les touches pour achever l’opération
OU 2b. Taper la touche de fonction F8
3b. Utiliser les touches de direction pour effectuer la sélection
4b. Relâcher les touches de direction pour achever l’opération et appuyer sur
Echappe (ou Escape) pour désactiver la touche F8

A l’aide du clavier et de la souris combinés

1. Positionner le curseur au début du texte à sélectionner


2. Appuyer la touche Majuscule et la garder enfoncée ou taper la touche de
Fonction F8
3. Cliquer à la fin du texte à sélectionner à l’aide de la souris
4. Relâcher toute les touches pour achever l’opération et éventuellement
appuyer sur Echappe(ou Escape) pour désactiver la touche F8
D- Modification du format de police
 Sélectionner le texte à modifier
 Cliquer sur l’onglet Accueil
NB : l’icône de certaine mise en forme est représentée par défaut sur la page Word.
Exemple :

 Cliquer sur le lanceur de boîte de dialogue du groupe Format (commande police)


1. Sélectionner l’onglet Police, Style, et Attribut
a. Dérouler la liste de Police pour sélectionner la police souhaitée
b. Dérouler la liste de style pour sélectionner le style souhaité
c. Dérouler la liste de taille pour sélectionner la taille souhaitée

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 6


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

d. Dérouler la palette de couleurs de Police pour sélectionner la couleur de


police souhaitée
e. Dérouler le soulignement pour sélectionner le type de soulignement
souhaité
f. Dérouler la liste des couleurs de soulignement pour sélectionner la
couleur du soulignement souhaitée
g. Sélectionner l’effet souhaité

2. Sélectionner l’onglet Espacement


a. Déterminer l’échelle adéquate dans la zone Echelle
b. Déterminer le type d’espacement désiré dans la zone Espacement
c. Cocher la case crénage tout en indiquant le nombre de points qui
caractérisera ce crénage
3. Cliquer en fin sur le bouton OK ou valider par la touche Entrée pour terminer
l’opération.
E- Ajout de bordure au texte (Ex: le titre d’un texte)
1. Sélectionner le texte ou le titre
2. Ouvrir la barre d’onglet Mise en page et sélectionner la commande Bordure de
page puis Bordure
3. Dans cette fenêtre Bordure, choisir le type de Bordure, le Style, la couleur ou la
largeur du trait
4. Cliquer sur le bouton OK pour terminer l’opération
F- Ajout d’une trame de fond au texte (ex : le titre d’un texte)
1. Sélectionner le texte ou le titre auquel on veut appliquer la trame
2. Ouvrir la barre d’onglet Mise en page et sélectionner la commande Bordure de
page puis Trame de fond
3. Dans cette fenêtre Trame de fond, choisir le Style, la couleur de la trame
4. Cliquer sur le bouton OK pour terminer l’opération
G- Ajout de bordure de page
1. Ouvrir la barre d’onglet Mise en page et sélectionner la commande Bordure de
page
2. Dans cette fenêtre, choisir le type de Bordure, le Style, la Couleur et la Largeur
du Trait ou le Motif (appliquer à cette section (à la seule page) ou à tout le
document
3. Cliquer sur le bouton OK pour terminer l’opération
NB : la commande Bordure et trames du groupe Paragraphe de l’onglet Accueil
permet d’effectuer les trois tâches précédentes
H- Modifier l’apparence d’un paragraphe
1. Sélectionner le ou les paragraphes à mettre en forme
2. Ouvrir la barre d’onglet Accueil puis sélectionner le lanceur de boîte de dialogue
du groupe Paragraphe
3. Sélectionner l’Onglet Retrait et Espacement
Définir l’alignement
4a. Sélectionner l’Alignement du texte (Gauche, Centré, Droit, Justifié)
5a. Sélectionner également le Niveau Hiérarchique du texte
Définir les Retraits
4b. Définir la position de retrait du texte (Gauche ou Droit)

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 7


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

5b. Définir également la position de retrait de la 1ère ligne du texte (la zone De
1ère ligne)
Définir l’espacement
4c. Définir l’espacement avant et âpre les paragraphes du texte
5c. Définir l’espacement entre les lignes du texte dans la zone Interligne
5. Cliquer sur le bouton OK pour terminer l’opération
NB : Dans la mise en forme des paragraphes vous pouvez associer la fonction
tabulation aux paragraphes sélectionnés. Cliquez sur le bouton Tabulation …
6. Sélectionner l’onglet Enchainements
Activez ou non les options suivantes (quelques-unes sont très utiles) :
6a. Eviter veuves et orphelines : activer pour ne pas couper un paragraphe
6b. Paragraphes solidaires : les paragraphes sélectionnés seront dans la même
page
6c. Ne pas couper les mots : il n’y aura pas de césure dans le paragraphe en fin
de ligne

l- Création de liste à puces, de liste numérotée et de liste à plusieurs


niveaux
I.1- Création de liste à puce
a. Sélectionner la destination de la puce (Ex : une liste d’objets)
b. Sélectionner Accueil puis puces
c. Cliquer sur le modèle de puce à insérer
I.2- Création de liste numérotée
a. Sélectionner la destination du numéro
b. Sélectionner Accueil puis numéro
c. Cliquer sur le modèle de numéro à insérer
I.3- Création de liste à plusieurs niveaux
Faites des retraits différents pour chaque paragraphe, suivant son niveau
de hiérarchie.
a. Cliquer sur Accueil puis sur liste à plusieurs niveaux
b. Cliquer sur le modèle de hiérarchie à insérer.
J- insertion de lettrines (document en style journal)
a. Sélectionner le premier caractère en début de texte.
b. Cliquer sur Insertion, Lettrines puis sur option de lettrine
c. Choisir le modèle de lettrine
 Sélectionner la police à appliquer (elle peut être différente de
la police générale du texte
 Dimensionner la lettrine : Hauteur de lignes
 Distance du texte.

K- présentation d’un texte en plusieurs colonnes (document en style journal)

 sélectionner le ou les paragraphes à mettre en colonnes.


 Cliquer sur Mise en Page, Colonnes puis sur Autres colonnes
 Dans Prédéfinir cliquer sur la présentation à adopter.
 Dans Nombre de colonnes saisir la valeur.
 Cocher Ligne séparatrice pour tracer une ligne entre chaque colonne.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 8


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Pour avoir des colonnes de largeurs différentes, saisir les valeurs


(largeur et espacements) pour chacune d’elle.
NB : On peut choisir la colonne voulue en cliquant sur Insertion, lettrines
puis sur l’image de la colonne.
Attention : Si les colonnes doivent avoir des largeurs différentes, il faut :
 Désactiver l’option Largeurs de colonnes identiques.
 Cliquer sur le bouton OK.

III- MISE EN PAGE D’UN DOCUMENT


L’onglet mise en page permet d’atteindre les attributs suivants :
 Marges
 Papier
 Disposition
On peut procéder de deux façons à savoir :
 Cliquer sur la commande Marge puis sur Marge personnalisées (une
fenêtre apparait).
 Ou cliquer sur la commande Taille puis sur Autres tailles de papier (une
fenêtre apparait).
IV- DEFINIR LES MARGES
1. Ouvrir l’onglet Mise en Page
2. Sélectionner le groupe Mise en Page : permet d’atteindre les attributs suivant :
Marges ; Papier ; Disposition
 Marges : Détermine la position de la marge par rapport au papier pour
l’option sélectionnée (Haut, Bas, Gauche etc. …), définir l’orientation du
papier
 Papier : Détermine pour les imprimantes concernées la source du papier
(Format du papier, Alignement du papier etc. …)
 Disposition : Option peu utilisée qui détermine le centrage du texte par
rapport à la page ainsi que de la disposition des entêtes en cas de page de
reliure (rédaction de livre)
V- PAGINER UN DOCUMENT (NUMEROTER LES PAGES)
1.Ouvrir l’onglet Insertion, dans le groupe Entête et pied de page, sélectionner la
commande Numéros de page.
2. Cliquer sur Haut de page, Bas de page ou Marges de la page en fonction de
l’emplacement des numéros de pages que souhaitez avoir dans votre document
4. Cliquer sur le bouton Format pour déterminer le format de numéro désiré et
éventuellement le numéro à partir duquel doit commencer la pagination (Ex :
commencer la numérotation à partir de la salle 10) puis cliquer sur le bouton OK
de la fenêtre Format
Remarque : Si vous avez une page de garde et que souhaitez que la première
page du document commence par 1, tapez 0 dans la zone à partie de.
NB : pour la suppression des numéros de pages, Microsoft office Word 2007
enlève ou supprime les numéros de page automatiquement lorsque vous
supprimez un seul numéro de page manuellement.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 9


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

VI- CREATION D’EN-TETE ET PIED DE PAGE


Les en-têtes et les pieds de page sont les zones qui apparaissent dans les marges
supérieure, inférieure et latérale de chaque page dans un document.
1. Sous l’onglet Insertion, dans le groupe en-tête et pied de page, cliquez sur En-
tête ou Pied de page.
2. Cliquez sur la conception de l’en-tête ou du pied de page souhaitée.
3. Saisir le texte de l’en-tête dans la zone en pointillés intitulée En-tête
4. Cliquer sur le bouton Basculer en-tête et pied de page de la barre d’outils en-tête
et pied de page pour passer au pied de page ou utiliser simplement la touche de
direction orienté vers le bas pour descendre
5. Saisir le texte du pied de page dans la zone en pointillés intitulée Pied de page
6. Cliquer sur le bouton Fermer de la fenêtre en-tête et pied de page pour terminer
l’opération
NB : l’En-tête ou le pied de page est inséré sur chaque page du document.
a) modifier des en-têtes ou des pieds de page
 Sous l’onglet Insertion, dans le groupe En-tête et pied de page, cliquez sur
En-tête ou pied de page.
 Cliquez sur une conception d’en-tête ou de pied de page dans la galerie.
Remarque : Cette conception est modifiée pour tout le document.
b) supprimer l’en-tête ou le pied de la page dans la première page
 Sous l’onglet Mise en page, cliquez sur le lanceur de boite de dialogue Mise
en page, puis l’onglet Disposition.
 Activez la case à cocher Première page différente dans En-tête et pieds de
page. Les En-têtes et les pieds de page sont supprimés de la première page du
document.
c) modifier les en-têtes ou les pieds de page pour les pages paires et impaires

Vous pouvez par exemple choisir d’utiliser le titre du document sur des pages impaires et le
titre de chapitre sur les pages paires.

 Sous l’onglet Mise en page, cliquez sur le lanceur de boite de dialogue Mise
en page, puis sur l’onglet Disposition.
 Activez la case à cocher Paires et Impaires différentes.
Vous pouvez à présent insérer l’en-tête ou le pied de page paire sur une page
paire et l’en-tête ou le pied de page impaire sur une page impaire.
Remarque : les deux dernières options peuvent être exécutées grâce à
l’onglet Outils des en-têtes et pieds de page qui apparait en étant dans en-
tête ou pieds de page

d) modifier le contenu d’un en-tête ou d’un pied de page


 Sous l’onglet Insertion, dans le groupe En-tête et pied de page, cliquez sur En-
tête ou Pied de page puis cliquez sur modifier En-tête ou modifier Pied de
page.
 Apportez vos modifications dans l’en-tête ou le pied de page.
e) supprimer les en-têtes ou les pieds de page
 Cliquer n’ importe où dans le document.
 Sous l’onglet Insertion, dans le groupe En-tête et pied de page, cliquer sur En-
tête ou pied de page.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 10


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Cliquer sur Supprimer l’en-tête ou supprimer le pied de page.


 L’en-tête ou le pied de page est supprimé du document.

VII- CONCEPTION D’UN DOCUMENT WORD


a) Ouvrir un nouveau document
Pour ouvrir un nouveau document, il faut :
 Cliquer sur le bouton Office
 Puis cliquer sur niveau
 En fin cliquer sur créer
b) Ouvrir un ancien document
 Cliquer sur le bouton office
 En suite cliquer sur Ouvrir (une boite de dialogue s’affiche)
 Sélectionner le nom du fichier à ouvrir
 En fin cliquer sur Ouvrir
c) Enregistrement d’un document Word
1- Cas d’un nouveau document
 Cliquer sur le bouton Office
 En suite cliquer sur Enregistrer sous (une boite de dialogue s’affiche)
 Saisir le nom du fichier dans la zone « Nom du Fichier »
 En fin cliquer sur Enregistrer de la même boite de dialogue.
2- Cas d’un ancien document
 Cliquer sur le bouton Office
 Puis sur Enregistrer
d) Agrandir ou réduire la zone de saisie
 Cliquer sur l’onglet Affichage
 Cliquer sur Zoom
 Choisir la taille désirée
 Et en fin cliquer sur OK
e) Annuler une mauvaise opération
Lorsqu’on effectue une mauvaise opération (manipulation) dans le document, il est
possible de réparer cette erreur commise par un clic sur l’icône « annuler »

f) Saut de page
 Placer le curseur au point d’insertion (cliquer avec la souris au point d’insertion ou
utiliser les touches de directions)
 Puis cliquer sur l’onglet Mise en page

 En fin cliquer sur Saut de page.


g) Déplacer ou recopier un texte
1- Déplacer un texte (couper/coller)
 Sélectionner le texte (l’objet) à déplacer ou recopier
 Cliquer sur l’onglet Accueil
 Cliquer sur l’icône Couper ou copier
 Mettre le curseur à l’endroit où l’on veut déplacer ou recopier le texte (objet)
 Et en fin cliquer sur l’icône Coller.
h) Vérification de la grammaire et de l’orthographe
 Cliquer sur l’onglet Révision

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 11


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Cliquer sur Grammaire et orthographe


(une boite de dialogue apparait affichant en rouge les fautes d’orthographe et en
vert les fautes de grammaire)
 Cliquer sur le bouton « ignorer » pour les mots spéciaux correctement orthographiés
et absents dans le dictionnaire actif de l’ordinateur.
 Cliquer sur le bouton « Modifier » après avoir corrigé la faute d’orthographe ou
sélectionné la suggestion dans la fenêtre.
 Cliquer sur le bouton « Remplacer » après avoir corrigé la faute de grammaire ou
sélectionné la suggestion dans la fenêtre.
i) Imprimer un document

Pour imprimer un document, il faut :

1- L’aperçu avant impression


L’aperçu avant impression permet d’afficher les pages telles qu’elles seront
imprimées.
 Cliquer sur le bouton Office
 Cliquer en suite sur imprimer
 Et en fin cliqué sur Aperçu avant impression
Pour les modifications dans l’aperçu avant impression, il faut désactiver la loupe par
un clic.
2- L’impression du document
 Cliquer sur le bouton Office
 Se positionner sur imprimer (un sous menu apparait)
 Cliquer sur imprimer (une fenêtre s’affiche)
 Dans la zone plusieurs page, sélectionner :
o Tout : pour imprimer toutes les pages
o Page en cours : pour imprimer la page contenant le curseur
o Pages : pour imprimer les pages dont les numéros sont spécifiés dans la zone
blanche.
 Cliquer sur OK pour terminer l’opération
f) Insertion de caractères spéciaux
 Positionner le curseur à l’endroit où l’on veut insérer le caractère
 Cliquer sur l’onglet Insertion
 Cliquer sur Symboles
 Cliquer sur Autres symboles (une fenêtre apparait)
 Sélectionner le symbole désiré
 Cliquer sur le bouton Insérer de la même fenêtre
 Cliquer en fin sur le bouton Fermer

VIII- CREATION ET MANIPULATION DE TABLEAU SOUS WORD 2007
a) insertion d’un tableau

La commande Insérer un tableau permet de choisir les dimensions du tableau et son format
pour l’insérer dans un document.

 Cliquez à l’emplacement ou vous souhaiter insérer un tableau.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 12


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Sous l’onglet Insertion, dans le groupe Tableau, cliquer sur Tableau, puis sur
Insérer un tableau.
 Sous Taille du tableau, tapez le nombre de colonnes et de lignes.
 Sous Comportement de l’ajustement automatique, choisissez les options
voulues pour la taille du tableau.

a.1) dessin d’un tableau

Vous avez la possibilité de dessiner un tableau plus complexe (un tableau qui contient des
cellules de hauteur différente ou un nombre variable de colonnes par lignes, par exemple).

 Cliquez à l’endroit ou vous souhaitez crées le tableau.


 Sous l’onglet Insertion, dans le groupe Tableaux, cliquer sur Tableau, puis sur
dessiner tableau (le pointeur de la souris se transforme en crayon).
 Pour définir les limites extérieures du tableau, tracez un rectangle.
 Dessinez ensuite les lignes et les colonnes à l’intérieur du rectangle.

Utilisation de la gomme
 Pour effacer une ligne ou un bloc de ligne, sous Outils de tableau (qui
apparait dès qu’on clique dans le tableau) dans le groupe Traçage des
bordures de l’onglet Création, cliquer sur Gomme
 Sélectionnez la ligne que vous souhaitez effacer.
Remarque : utiliser le bouton raccourci insérer un tableau du groupe tableau
de l’onglet Insertion pour créer un tableau.
Cliquer sur le bouton Tableau
Déplacer le curseur de la souris sur les cellules pour définir les lignes et .
les colonnes.

a.2) mise en forme du tableau

Ajuster (redimensionner) la largeur d’une colonne ou d’une ligne


 Placer le curseur sur le trait à ajuster (traits intérieurs ou contour),
enfoncer le bouton gauche de la souris et sans relâcher, tirer dans le sens
souhaité.
Remarque : utiliser aussi les règles pour ajuster

b) sélectionner une colonne, une lignes ou des cellules ou tout le tableau


 Pour une cellule, cliquer dans la cellule
 Pour plusieurs cellules, enfoncer le bouton de gauche de la souris et sans
relâcher la faire glisser sur les cellules
 Pour une ligne, cliquer dans la marge gauche de la ligne (curseur sous
forme de flèche oblique)
 Pour une colonne, cliquer au dessus de la colonne (curseur sous forme de
flèche verticale noire)
 Pour tout le tableau, cliquer sur le petit carré situé à l’extrémité angle
gauche.

c) fusionner plusieurs cellules du tableau


 Sélectionner les cellules à fusionner

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 13


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Cliquer avec le bouton droit dans la sélection, un menu contextuel s’affiche,


puis cliquer sur fusionner les cellules
d) fractionner une cellule du tableau
 Sélectionner la cellule à Fractionner (des cellules étant préalablement
fusionnées pour former cette cellule)
 Cliquer avec le bouton droit dans la sélection, un menu contextuel s’affiche,
puis cliquer sur fractionner les cellules
 Indiquer le nombre de lignes et de colonnes dans la fenêtre qui apparait.
e) insérer une colonne, une ligne ou des cellules
 Se positionner dans le tableau au lieu de l’insertion
 Cliquer avec le bouton droit dans la sélection, un menu contextuel s’affiche,
puis cliquer sur insérer
 Cliquer sur :
o Lignes (au-dessus ou en dessous).
o Colonnes (à gauche ou à droite).
o Ou cellules.
f) supprimer une colonne, une ligne ou des cellules
 Sélectionner la ligne, la colonne ou les cellules à supprimer
 Cliquer avec le bouton droit dans la sélection, un menu contextuel s’affiche, puis
cliquer sur supprimer (lignes, colonnes ou cellules)
g) insertion d’objet, de graphique, d’image …

Pour insérer un objet dans un document tel que (image, graphique, objet Word Art, forme
automatique, zone de texte etc.) Cliquer sur
l’onglet insertion puis sur image ou sur objet
Suivre l’assistant :

Exemple Insertion d’objet WordArt

 Cliquer sur insertion puis sur WordArt


 Choisir le modèle
 Taper le texte et valider par OK
 Faire les mises en forme de l’objet

Exemple Insertion d’une forme automatique

 Cliquer sur Formes


 Choisir le type de forme (exemple : Etoiles et bannières)
 Choisir l’élément souhaité par un clic
 Dessiner la forme en faisant glisser la souris
 Modifier la forme à l’aide de la souris
 Clic droit sur la forme (un menu contextuel s’affiche) pour y ajouter du texte ou pour
toute mise en forme
IX- ENREGISTREMENT D’UN DOCUMENT SUR SUPPORT
 Cliquer sur le bouton Office
 Cliquer sur Enregistrer sous (une fenêtre s’affiche)
 Sélectionner le support désiré (disquette 3“1/2, support amovible…)
 Cliquer sur le bouton Enregistrer de la même fenêtre.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 14


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

CONCLUSION GENERALE

Au terme de notre étude, nous retenons qu’un traitement de texte est la saisie d’un texte et
sa mise en forme. Microsoft Word est donc un logiciel de traitement de texte qui apparait à
la grande famille des logiciels d’application.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 15


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

CHAPITRE 3 :
MICROSOFT EXCEL 2007

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 16


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

PRESENTATION D’EXCEL 2007

I- INTRDUCTION

Excel est un tableur le plus connu de Microsoft, c'est-à-dire un logiciel dédié à la


manipulation des données numériques. Excel offre des fonctions très complètes pour le
traitement de texte et des chiffres. Il prend en charge presque toutes les fonctions
mathématiques imaginables, permettant ainsi d’effectuer des calculs de tout type
(comptable scientifique etc.). Les données peuvent être représentées graphiquement à
l’aide d’un assistant graphique perfectionné. Celle-ci inclut des fonctions de mise en page
permettant un positionnement optimal des éléments en vue d’une impression ou d’une
présentation sur écran.
La procédure de lancement :
Les différentes ouvertures et les fermetures de Microsoft Excel s’effectuent de la même
manière que ceux de Microsoft Word.

Excel est composé d’un ensemble de classeurs, qui est un ensemble de feuilles de calcules
regroupées au sein d’un même fichier (Feuil1, feuil2, Feuil3…)
NB : les onglets de ces trois feuilles sont visibles mais il est possible d’insérer d’autres
feuilles dans le classeur.
Une feuille d’un classeur est une sorte de grand tableau composé de lignes et de colonnes.
Chaque feuille contient des colonnes ; chacune étant repérée par une lettre de l’alphabet
notée de A à XFD et plusieurs lignes (1048576 lignes) ; chacune étant repérée par un
nombre (ensemble de chiffres).
L’intersection d’une colonne et d’une ligne est appelée cellules
NB :
 La cellule est l’élément important d’Excel. C’est dans les cellules que l’on saisit les
données.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 17


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Chaque cellule est alors identifiée par la lettre de la colonne et le numéro de sa


ligne.
Exemple : La cellule se trouvant à l’intersection de la ligne 5 et de la colonne D est
appelée : D5

II- MANIPULATON DE BASE


1- Le pointeur de la souris
 Dans la zone de travail le pointeur de la souris prend la forme d’une croix blanche.
 Pour recopier la valeur d’une cellule le pointeur de la souris prend la forme d’une
croix noire
 Dans la barre de formule et lorsqu’on clique deux fois de suite dans une cellule : le
pointeur prend la forme d’un grand I
 Hors de la zone de travail ou lorsqu’on veut déplacer le contenu d’une sélection le
pointeur prend la forme d’une flèche blanche
2- Ouvrir un nouveau classeur
 Cliquer sur le Bouton Office
 Cliquer sur Nouveau
 Cliquer sur Créer
3- Ouvrir un ancien classeur
 Cliquer sur le bouton Office
 Cliquer sur Ouvrir (une boite de dialogue s’affiche)
 Sélectionner le nom du fichier à ouvrir
 Cliquer sur le bouton Ouvrir de la même boite de dialogue
4- Enregistrement d’un classeur
a) Cas d’un nouveau classeur
 Cliquer sur le bouton Office
 Cliquer sur Enregistrer sous (une boite de dialogue apparait)
 Taper le nom du fichier dans la zone nom du fichier
 Cliquer sur le bouton Enregistrer.
b) Cas d’un ancien classeur
 Cliquer sur le bouton office
 Cliquer sur Enregistrer
ou bien
 Cliquer sur l’outil Enregistrer de la barre d’outils à accès rapide.
5- Fermer un classeur
 Cliquer sur le bouton Office
 Cliquer sur Fermer
ou bien
 Cliquer sur le bouton de fermeture (la croix rouge)
6- Déplacement et sélection
a- Déplacement dans une feuille
Pour passer d’une cellule à une autre, on utilise :
 Les touches de direction ou on clique sur la cellule à atteindre.
 Les ascenseurs pour découvrir les cellules non visibles à l’écran.
b- Sélection de cellules
Pour sélectionner des cellules adjacentes il faut :
 Cliquer dans la première cellule

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 18


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Maintenir enfoncer le bouton de la souris


 Faire glisser la souris pour étendre la sélection et relâcher lorsque la sélection est
terminée.
7- Saisie des données
Valider toujours la saisie dans une cellule par la touche entrée du clavier. Dès leur validation
les données de types textes s’alignent à gauche et celles de types dates ou numériques à
droite.
8- Modification des données
 Activer la cellule à modifier
 Faire un clique dans la zone de saisie de la barre de formule ou double-cliquer dans
la cellule ou l’on veut modifier les données.

III- MISE EN FORME D’UNE FEUILLE DE CALCUL


1- La sélection dans Excel :
a) Comment sélectionner une ligne ou une colonne ?
Procédure :
 Cliquer sur le numéro de la ligne (1, 2, 3, …) ou colonne (A, B, C, …) à sélectionner.
b) Comment sélectionner plusieurs lignes ?
Procédure :
 Cliquer sur le premier numéro des lignes à sélectionner puis sans relâche, descendre
en faisant glisser la souris jusqu’au dernier numéro, puis relâcher la souris.
c) Comment sélectionner plusieurs colonnes ?
Procédure :
 Cliquer sur le premier numéro des colonnes à sélectionner puis sans relâche, faire
glisser la souris jusqu’au dernier numéro, puis relâcher la souris.
d) Comment sélectionner une cellule ?
Procédure :
 Cliquer sur cette cellule. La cellule active (sélectionner) est la cellule avec une
bordure en gras pouvant recevoir des données.
e) Comment sélectionner un groupe (une) de cellules ?
Procédure :
 Cliquer sur la première cellule du groupe à sélectionner ;
 Faire glisser sans relâche la pointe de la souris jusqu’à la dernière cellule du groupe,
puis relâcher.
f) Comment sélectionner plusieurs groupes de cellules :
Procédure :
 Sélectionner la première plage ;
 Sélectionner les autres plages en maintenant la touche Ctrl appuyée.
2- Comment saisir des données dans Excel ?
Procédure :
 Sélectionner la cellule dans laquelle les données serons saisies ;
 Saisir les données ;
 Pour passer d’une cellule à la suivante, taper la touche Tabulation ou la flèche de
direction à droite ou encore cliquer directement dans la cellule voulue.
NB : même si le texte saisie dépasse (déborde) la taille de la cellule active, il demeure à
l’intérieur de celle-ci. La cellule suivante peut recevoir également des données sans pour
autant effacer les écritures qui, apparemment s’y trouvent. Les premières écritures

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 19


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

seront également masquées en attendant le redimensionnement des cellules aux


dimensions du texte qui s’y trouve.
3- Redimensionnement des colonnes et des lignes
Lorsque la saisie dans la cellule déborde sur d’autre cellules ; il est intéressant de
redimensionner la cellule
a) Agrandissement, réduction des colonnes et des lignes
Procédure :
 Sélectionner la ou les cellules
 Cliquer sur l’onglet Accueil
 Cliquer sur la flèche de Format
 Cliquer sur Hauteur de la ligne ou largeur de la colonne (une fenêtre s’ouvre)
 Saisir le nombre désiré
 Cliquer en fin sur OK ou la touche Entrée du clavier.
Ou bien
b) Agrandissement, Réduction des colonnes
Procédure :
 Mettre le pointeur de la souris sur le trait vertical à l’intersection des lettres
alphabétiques. Il prend la forme de la croix noire fléchée horizontale indiquant les
sens du déplacement (gauche et droit).
Cliquer, maintenez la touche gauche de la souris enfoncée et faites glisser dans le
sens souhaité
c) Agrandissement, Réduction des lignes
Procédure :
 C’est le même processus que celui des colonnes. Il faut mettre le pointeur entre les
deux chiffres indicateurs des lignes ; il prend la forme de la croix noire fléchée.
Cliquer, maintenir enfoncée et faire glisser pour obtenir le redimensionnement
voulu ; la ligne redimensionnée est celle au dessus du pointeur de la souris.

4- Ajout et suppression de lignes ou de colonne


g) Ajouter une ligne ou une colonne
Procédure :
 Se positionner dans une des cellules proches de l’insertion ou sélectionner une ligne
ou une colonne proche de l’insertion
 Cliquer sur l’onglet Accueil
 Cliquer sur la flèche de Insérer
 Cliquer sur insérer des lignes dans la feuille ou insérer des colonnes dans la feuille.
h) Suppression de ligne ou de colonne
Procédure :
 Se positionner dans la ligne ou dans la colonne supprimer ou sélectionner la ligne ou
la colonne à supprimer
 Cliquer sur l’onglet Accueil
 Cliquer sur la flèche de Supprimer
 Cliquer sur Supprimer des lignes dans la feuille ou supprimer des colonnes dans la
feuille
5- Encadrement des cellules
Procédure :
 Sélectionner la cellule ou la plage de cellules à encadrer

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 20


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Cliquer sur l’onglet Accueil


 Cliquer sur la flèche de l’icône Bordure inférieure
 Cliquer sur Autre bordures (une boite de dialogue apparaît)
 Cliquer sur l’onglet Bordure
 Cliquer sur Contour dans la zone présélections et utiliser les outils d’encadrement
pour mettre en forme le tableau
 Cliquer en fin sur le bouton OK.
Ou bien
 Sélectionner la cellule ou la plage de cellules
 Cliquer sur l’onglet Accueil
 Cliquer sur la flèche de l’icône Bordure inférieure
 Sélectionner le cadre souhaité
6- Ombrage des cellules
Procédure :
 Sélectionner la cellule ou les cellules
 Cliquer sur l’onglet Accueil
 Cliquer sur la flèche de l’icône Bordure inférieure
 Cliquer sur Autre Bordure (une boite de dialogue apparait)
 Cliquer sur Remplissage
 Sélectionner le motif ou l’ombrage désiré
 Cliquer en fin sur le bouton OK.
7- Suppression d’ombrage de la cellule
Procédure :
 Sélectionner la cellule ou les cellules
 Cliquer sur l’onglet Accueil
 Cliquer sur la flèche de l’icône Bordure inférieure
 Cliquer sur Autre Bordure (une boite de dialogue apparaît)
 Cliquer sur l’onglet Remplissage
 Sélectionner Aucune couleur
 Cliquer en fin sur le bouton OK.
8- Fusion de cellules (Annuler fusionner cellule)
Procédure :
 Sélectionner les cellules à fusionner ensuite cliquez sur la flèche de l’icône Fusionner
et centrer de l’onglet Accueil et cliquer sur l’option souhaitée.

IV- OPERATIONS DE BASE SUR EXCEL


OBJECTIF : Apprendre à effectuer les calculs à partir des opérateurs arithmétiques
(puissance, multiplication, division, addition, soustraction) et à faire la mise en forme des
cellules (Tableau).
Conseils d’usage :
Les différents signes ou symboles des opérateurs arithmétiques s’obtiennent à partir du
clavier. Ainsi :
o Puissance : (ˆ)
o Multiplication : (*)
o Addition (+)
o Division (/)
o Soustraction (-)

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 21


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

o Pourcentage (%)
NB : tout calcul débute toujours par un signe = dans la cellule.
A) SAISIE ET CALCULE
a- Saisie
Saisissez dans les cellules ce qui suit :
A B C D E F G
1 NOM Note Coef. Addition Soustract° Multiplicat° Division
2 LOLO 16 1 =B2+C2
3 MADO 18 3 =B3+C3
4 FRANCO 15 4 =B4+C4
5 ANGE 19 2 =B5+C5

b- calcul
L’Addition
 Sélectionner la cellule D2 et taper (=)
 Taper la référence de la cellule correspondant à la note 16.
 Taper le signe de l’addition (+) et la référence de la cellule correspondant au coef 1, il
apparaît la formule suivante : = B2+C2.
 Valider la formule, en appuyant sur la touche Entrée du clavier.
Pour gagner encore plus de temps, Excel vous propose une astuce qui est la poignée
de recopie ou recopie incrémentée.
La poignée de recopie :
La poignée de recopie est une fonction proposée par Microsoft Excel permettant
d’appliquer à une série de cellules consécutives les modifications apportées à la première
d’entre elles. Ainsi, grâce à cette fonction, vous avez la possibilité de saisir une formule de
calcule dans la première cellule d’une série et d’appliquer cette formule sur toutes les
cellules suivantes.

Application de recopie :
Pour utiliser la poignée de recopie, deux solutions s’offrent à vous :
1- Cliquez sur la cellule D2 qui contient le résultat de la formule. Positionner (sans
cliquer) votre souris sur le bord inférieur droit du rectangle de sélection (D2) (sur le
petit carré noir, appelé : poignée de recopie), la souris devient une croix noire.
Cliquez, tout en maintenant la pression sur le bouton de gauche de la souris, faites
glisser la poignée de recopie vers le bas jusqu’à D5.
2- Placez votre pointeur sur la poignée de recopie de la cellule D2, puis faite un double
clique gauche sur la poignée. Excel appliquera automatiquement la recopie dans
toute la cellule suivante jusqu’à ce qu’il tombe sur une cellule vide.
Note : la poignée de recopie peut être utilisée dans tout les sens (vers le haut, le bas,
la gauche et la droite).
Continuez à effectuer les autres calculs à partie des différents signes ou symboles du
clavier. Ainsi :
 Soustraction (-)
 Multiplication (*)
 Division (/)

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 22


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

B) ETUDE DE QUELQUES FONCTIONS


Tableau : saisir les données dans les différentes cellules. Calculer le Total des notes,
la Moyenne, le Rang et faire l’Appréciation.
A B C D E F G H I
1 NOM INFO ANG ECM EPS Total Moy Rang Appréciation
2 YAO 18 13 12 18.5
3 FRANCO 13 11.5 10 19
4 KOUAME 18 12.5 15 12.5
5 MALAN 10 16 13 14.5
6 EUGENIE 15 9 14 15.5
7 DION 13 6 12 12
8 KOUASSI 13.5 10.5 13 14
9 KONE 10 12 13 12.5
10 MADOU 12.5 16 17 7
11 Minimum
12 Maximum

1- LES FONCTIONS D’EXCEL


a) La fonction «SOMME»
Elle permet de calculer la somme d’un ensemble de données chiffrées. Considérons
l’exemple du tableau précédent :
Total des notes par élève =SOMME(F2:F10)
NB : le signe = signifie à Excel que vous attendez de lui un calcul
Les deux point (:) entre F2 et F10 signifie jusqu’à.
b) La fonction «MOYENNE»
Résultat de la moyenne de chaque élève =MOYENNE(G2:G10)
c) La fonction «MIN» “MINIMUM“
Résultat de la Moyenne le plus bas =MIN(G2:G10)
d) La fonction « MAX) “MAXIMUM“
Résultat de la moyenne le plus élevé =MAX(G2:G10)
e) Détermination du Rang de chaque élève
Résultat du classement des élèves =RANG(G2 ;G$2$ :G$10$)&“ième“
2- FAIRE LE CLASSEMENT (tri du rang par ordre croissant)
- Cliquer sur A1 et maintenir la touche Shift ( ) du clavier enfoncée puis cliquer sur
la cellule I10 pour sélectionner tout le tableau.
- Cliquer sur Données dans la barre de menu puis sur Trier
- Dans la boite de dialogue, cliquer sur la flèche en dessous de Trier par puis
sélectionner Rang dans la liste qui apparaît.
- Cliquer sur croissant en face et valider par OK.
Remarque : d’autre fonction existe tel que :
 la fonction « Maintenant » syntaxe “=MAINTENANT ()“ Excel affiche la date du jour
et l’heure (de façon dynamique). NB : les parenthèses sont indispensables bien qu’il
n’y ait pas d’arguments à décrire.
 La fonction nombre (NB), permet de déterminer le nombre de personne ou d’objets
dans un tableau. Syntaxe =NB(A1:A10) ...
f) La fonction de conditionnement «SI»
 La fonction SI simple

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 23


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

L’objectif de ce cours est d’introduire la fonction «SI» et d’effectuer le rang des élèves
dans une salle de classe par exemple.
La fonction SI permet d’introduire des conditions dans une formule. La syntaxe
d’utilisation de cette fonction est la suivante :
=si(test ;valeur si vrai ;valeur si faux)
-test : est la condition testée
-valeur si vrai : c’est le résultat obtenu quand la condition est vérifiée.
-valeur si faux : c’est le résultat obtenu quand la condition n’est pas vérifiée.
Remarque : valeur si vrai, valeur si faux est mis entre griffe s’il s’agit de chaine de caractère.
Si moyenne est supérieure ou égale à 10, mettre “Admis“
Si moyenne est inférieure à 10, mettre “Echoué“
Dans ce cas on sélectionne la cellule I2 et on tape =si(G2>=10 ;“Admis“ ;“Echoué“)
Cette formule renvoie :
-Admis si le contenu de la cellule G2 est supérieur ou égal à 10
-Echoué si le contenu de la cellule G2 est inférieur à 10
 La fonction SI complexe
On peut utiliser plusieurs fonctions SI dans une même formule pour traiter plusieurs cas de
figure.
Exemple : l’appréciation des moyennes des élèves est telle que :
- Moyenne < 5 : Médiocre - Moyenne < 14 : Assez Bien
- Moyenne < 11 : Insuffisant - Moyenne < 17 : Très Bien
- Moyenne < 12 : Moyen - Moyenne >= 17 : Excellent
Dans ce cas on sélectionne la cellule I2 et on tape :
=si(G2<5 ;“Médiocre“ ;si(G2<10 ;“Insuffisant“ ;si(G2<11 ;“Passable“ ;si(G2<12 ;“Moyen“ ;si(
GE<14 ;“Assez Bien“ ;si(G2<17 ;“Très Bien“ ;si(G2>=17 ;“Excellent“))))))) et valider par
touche Entrée du clavier.

C) CREATION D’UN GRAPHIQUE


Un graphique est la représentation visuelle des données d’une feuille de calcul. Les
graphiques peuvent faciliter l’interprétation de données. Les valeurs de calculs de la feuille
de calcul sont appelées observations. Elles sont représentées dans le graphique sous forme
de barres, de lignes, de colonnes, de secteurs. On regroupe les observations en série de
données différenciées au moyen de couleurs ou de motifs différents.
Pour réaliser un graphique, il est bien évidemment indispensable de disposer d’un
certain nombre de données. Prenons donc comme exemple le suivant :
Considérons le tableau ci-dessous qui donne les résultats trimestriels par branche d’activité
de l’entreprise SOLIBRA.
Branche1 Branche2 Branche3 Branche4
Trimestre1 220000 132000 145000 126000
Trimestre2 210000 125000 130000 100000
Trimestre3 190000 120000 135000 150000
Pou créer un graphique il faut :
 Sélectionner les données relatives au graphique
 Cliquer sur l’onglet Insertion

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 24


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Dans le Groupe Graphique choisir le type de graphique. Dans ce cas deux possibilités
s’offrent à vous :
o Soit choisir le graphique donné sur le ruban
o Soit choisir le graphique après un clic sur la flèche Ou bien
 Sélectionner le type souhaité en cliquant sur Tous types de Graphiques …

CONCLUSION
A la fin de cette étude, il est judicieux de retenir que Microsoft Excel est un logiciel
Tableur qui est inscrit à la famille des logiciels d’application. Il appartient aux logiciels
standards de Microsoft. Il a pour fonction essentielle la manipulation efficace des tableaux.
Comme logiciel tableur nous avons Lotus 1, 2,3, Claris etc.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 25


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

CONNAISSANCES GENERALES

Informatique : la science du traitement automatique et rationnel de l’information à


l’aide d’un ordinateur.
Micro Informatique : la science du traitement automatique et rationnel de
l’information à l’aide d’un micro-ordinateur.
Ordinateur : machine électronique qui permet de traiter de manière
automatique et rationnelle l’information
Fichier informatique : un fichier est un ensemble d’informations structurées,
homogènes et stockées sur un support.
Système informatique : Ensemble composé du matériel informatique (ordinateur) et
du logiciel informatique.
Système d’exploitation : C’est un logiciel ou un ensemble des programmes qui
permet de gérer de façon optimale toute les ressources de
l’ordinateur.
Le logiciel informatique : C’est un ensemble des programmes informatiques.
Le formatage : C’est l’opération qui permet de créer des pistes et des secteurs sur le
disque ou la disquette : c’est la réinitialisation du support.
Caractère : Le caractère est considéré comme le plus petit regroupement de bits
contigus technologiquement significatif.
Réseau informatique : C’est l’interconnexion entre plusieurs ordinateurs dans le but
de communiquer.
Internaute : C’est toute personne qui surf (navigue) sur internet.
Internet : INTERnationnal NETwork : c’est le réseau des réseaux.
Cybercafé : Espace de navigation sur internet.
Cyberspace : Espace virtuel dans lequel naviguent les internautes.
Webmaster : Créateur de site Web.
Serveur : C’est un ordinateur qui gère un ensemble d’ordinateurs.
Home page : C’est la page d’accueil sur un site internet ou page d’hébergement.
Intranet : Réseau privé au sein d’une entreprise.
Extranet : Réseau privé au sein d’une entreprise ouvert sur l’extérieur.
Mainframe : Gros système informatique.
Multimédia : un ordinateur équipé de technique de son, d’affichage d’images et de
photos.
Répertoire : Le répertoire (directory) est une structure d’organisation des fichiers et
Des sous répertoires sur un disque ou une disquette.
DVD : Digital Vidéo Disk.
RAM : (Random Access Memory) c’est la mémoire vive de l’ordinateur
ROM : (Read Only Memory) c’est la mémoire morte de l’ordinateur.
CPU : Central Processing Unit
MS-DOS : (Microsoft Disk Operating Système) est un système d’exploitation mono
tâche mono utilisateur.
VGA : Video Graphic Array ou Virtual Graphic Adaptator.
SVGA : Super Video Graphic Array ou Super Virtual Graphic Adaptator.
MODEM : Modulateur-Démodulateur.
PAO : Publicité Assistée par Ordinateur.
PREAO : Présentation Assistée par Ordinateur

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 26


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

DAO : Dessin Assisté par Ordinateur.


BIT: BInary digiT.
W.W.W: World Wide Web. Littéralement la «toile d’araignée mondiale», est communément
appelé le Web.
Courriel : Courrier électronique
UAL : Unité Arithmétique et Logique.
UCC : Unité de commande et de contrôle.
CD-ROM: Compact Disk Read Only Memory
USB : Universal Serial Bus
NTIC : Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication.
WIFI : Wireless Fidelity.
NAVIGUER : Voyager dans le monde virtuel d’internet s’appelle naviguer.
PROVIDER ou FAI : Fournisseur d’accès à Internet. Exemple : (en Côte d’ivoire) : Aviso, Africa
on line, Globe Access.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 27


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°0

COMMENT REUSSIR SON ANNEE


SCOLAIRE ?
Une bonne année scolaire se prépare et cette préparation peut se faire à
trois niveaux :
-Avant la rentrée scolaire
-Pendant l’année scolaire
-Pendant la période des examens

1. Conduite à tenir avant la rentrée scolaire


Pendant la période des vacances il faut revoir ses cours et de combler ses
lacunes puis se donner le temps de parcourir les œuvres littéraires au programme.

2. Conduite à tenir pendant l’année scolaire


Dès la rentrée des classes :
-Il faut se mettre au travail et ne négliger aucune matière
-Etablir un emploi du temps personnel qu’il faut suivre tout en se ménageant
des plages de repos afin d’éviter le surmenage
-Avoir une alimentation saine et équilibrée
-Etre assidu, ponctuel, travailleur, discipliné et humble.

3. Conduite à tenir pendant la période des examens


L’élève doit :
-avoir fois en ce qu’il fait et avoir l’esprit de sacrifice dans le travail.
-faire des recherche personnelles, consulter les bibliothèques, Internet et les
aînés comme les cadets qui peuvent aider a mieux assimiler ses leçons.
-L’humilité intellectuelle est une arme redoutable contre l’échec.
-Il ne faut jamais remettre à demain ce qui doit être fait aujourd’hui. La
réussite est au bout d’un travail suivi et permanent.
-Et enfin il faut vivre en conformité avec la parole de Dieu car le péché
bloque l’intelligence donc la réussite.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 28


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

Travail à faire :

Saisir ce texte puis appliquez la mise en forme suivante :

-Encadrez le titre puis ajouter une trame de fond “violet-claire 60%“,


mettre en “gras“ avec police “Algerian“, taille :“22“ et l’alignement
“justifier“

-pour les sous titres : utilisez la police “Arial“, taille “14“, alignement
“justifier“ puis les mettre “en gras et souligné“

-le corps du texte : utiliser la police “Arial“, taille “12“, alignement


“justifier“, Interligne “1.5“, avec un retrait “positif de 1.5“.

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 29


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°1

Exemple de texte saisi et mise en forme sur


WORD
Le titre c'est-à-dire la première ligne de ce document est en arial

taille 20. Il possède l’attribut Gras. Soulignement double et est centré.

Le premier paragraphe est en times New Roman, taille 16. Il possède

l’attribut Italique, le mode d’interligne double et est justifier. Il

présente également un retrait de première ligne d’un centimètre.

Le deuxième paragraphe est lui

en mode d’interligne 1,5, justifié et

est saisi en arial, taille 16. Il

bénéficie d’un retrait gauche et droit

de 3,5 cm et d’un retrait de

première ligne de 0.5 cm. Ce

document possède un en tête de

page intitulé « la mise en forme sur

WORD » centre de taille 12 et un

pied de page de taille 12 aligné à


Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 30
(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

droite contenant le mot ESSAI.

T.D N°2
LA CONNAISSANCE
INFORMATIQUE

E
n informatique, il y a toujours de
multiples façons de faire les
choses. N’écoutez pas les « je sais
tout » qui expliquent que telle méthode est
meilleure que la votre. La meilleure
méthode est celle que vous avez retenue et qui
vous permet d’arriver à vos fins. D’ailleurs, quand
on ne connait pas une fonction, il y a
souvent moyen avec un peut d’astuce d’obtenir le même résultat
par un moyen détourné. C’est souvent plus long donc moins
efficace, mais l’essentiel est de ne pas rester bloqué !

Christine EBERHARDT

Travail a faire :

 Saisir le texte au KM puis corriger les fautes.


 Faire la mise en forme.
1. Pour le titre
 Encadrement (double trait, couleur bleu)
 Alignement du texte : Au centre
 Police (Arial black, gras, taille 25)
2. Pour le corps du texte
 Police de caractère : Arial
 Taille de police : 15
 Style : Normal
 Interligne : 1,5
 Retrait de 1ère ligne de 1,25cm
 Lettrine rouge en début du paragraphe
 Insérer l’image et la forme tel que présente sur l’article

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 31


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

 Insérer l’en-tête et pied de page tels qu’ils sont présente dans le


document.

T.D N°3

EDUCATION POUR TOUS


C’est l’éducation qui permit de choisir la vie que l’on mènera et de
s’exprimer avec confiance dans ces relations personnelles, son milieu et son
travail. Les 115 millions d’enfants en âge d’être scolarisés dans le primaire
qui ne sont scolarisés se voient refuser l’exercice d’un droit fondamental :
LE DROIT A L’ÉDUCATION. Il s’agit surtout d’enfants de famille
pauvres, dont la mère le plus souvent n’a pas été à l’école.

Ce gaspillage de potentiels ne touche pas seulement les enfants car


l’éducation notamment celles des filles comporte des avantages sociaux et
économiques pour l’ensemble de la société. Une femme éduquée a de
meilleures perspectives économiques et participe davantage à la vie
publique.

Travail a faire :

 Saisir le texte au KM puis corriger les fautes.


 Justifier le texte et enregistrer le sous votre nom et la filière.
 Faire la mise en forme.
3. Pour le titre
 Encadrement (double trait, largeur 3, couleur automatique)
 Trame de fond : gris 12,5%
 Police (Arial black, gras, taille 25)
 Centrer
4. Pour le corps du texte
 Appliquer une couleur de police rouge au 1er paragraphe et bleue
pour le second paragraphe
 Interligne : 1,5
 Retrait de 1er ligne de 1,25cm

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 32


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°4

L’EXTREME PAUVRETE ET LA FAIM

L ’extrême pauvreté est la réalité quotidienne de plus d’un milliard

d’être humains qui

Vivent avec moins d’1 dollar par jour. Disette et malnutrition se

repartissent presque également : plus de 800 millions de personnes n’ont

pas assez à manger pour satisfaire leurs besoins quotidiens d’énergie.

D
ans le cas des jeunes enfants ce déficit peut être dangereux

parce qu’il retarde leur développement physique et mental

et menace leur survie. Plus du quart des enfants de moins

de 5 ans des pays en développement sont mal nourris. Il est possible de

surmonter la pauvreté et la faim.

Travail à faire :
1. Le titre
 Encadrement (simple trait, largeur 4 ½, couleur bleue)
 Trame de fond : gris 20%
 Police (TAHOMA, centrer, gras, taille 22, couleur rouge)
2. Le corps du texte
 Appliquer une lettrine de couleur verte sur la 1ère ligne de chaque
paragraphe.
 Interligne : double
 Alignement : justifié

Réalisateur : M. Koné W Exercices Pratiques (TP) Page 33


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N° 5
Le management de la qualité

M
an l’héritage du de la qualité
ag contrôle propre mériterait
em à l’industrie d’être
ent SOLIBRA. La débarrassé de
de la qualité et mesure des toutes ces
amélioration de écarts aux scories afin de
la performance. règles établies contribuer
La notion de en est toujours pleinement aux
qualité est quelque part le approches
encore fondamental. actuelles
aujourd’hui Pourtant, le d’amélioration

Travail à faire :
Saisir le texte ci-dessus avec les caractéristiques suivant :
 Créer un objet WORDART identique à celui du texte ci-dessus
 Titre : centrer ; taille de la police : 25 ; Police : Algérien ; Couleur de la
police : verte ; Encadrement : Ombre ; Couleur du cadre : Bleu foncé,
épaisseur du cadre 3 pt
 Corps du texte : taille de la police 13 ; caractère de la police TAHOMA ;
créer une lettrine dans le texte, hauteur de ligne : 4 ; présenter le texte sur trois
colonnes avec des lignes séparatrices

Professeur : M KONE W Page 34


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°6

LES FORETS

L’exploitation des forets remonte au temps les plus reculés, mais ce


n’est que très récemment que l’utilisation de machines modernes a permit
de supprimer, tout au moins dans les exploitations, les manœuvres longues
et pénibles nécessitées par l’abattage des arbres et le transport des grumes.
C’est surtout dans les pays neufs et dans les contrées coloniales que l’on
trouve les plus importantes exploitations forestières et c’est tout d’abord
pour elles que les constructeurs ont établi des appareils à grand
rendement : peu à peu, ceux-ci se sont répandus dans toutes les
exploitations d’une certaine importance.

L’exploitation forestière peut avoir pour but soit


l’approvisionnement en bois de certaine essences recherchées par le
commerce et les industries du bois et de la papeterie, soit simplement le
déchiffrement de vaste terrains que l’on doit, par la suit, livrer à la
culture. Cette deuxième forme d’exploitation, qui se rencontre
fréquemment dans les contrées coloniales, comporte généralement deux
phases : pendant la première phase, on enlève les arbres dont le bois est
susceptible d’utilisation industrielle, tandis que la deuxième phase a pour
but la suppression complète de la forêt, les bois sans valeur étant le plus
souvent détruits par incendie.

L’exploitation d’une forêt est avant tout une question de


transports : il s’agit en effet de transporter les bois coupes en grumes, de
l’endroit ou ils ont été abattus jusqu'à la scierie ou ils seront débites, ou
jusqu'à une station d’embarquement par voie fluviale ou maritime, ou par
voie ferré. Les principales opérations de l’exploitation forestière sont :
l’abattage, le dessouchage, le halage et débardage en foret, puis le
chargement sur des véhicules spéciaux afin d’assurer leur transport sur
route ou sur voie ferrée.

Professeur : M KONE W Page 35


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

Travail à faire

1- Saisir le texte au kilomètre puis corriger les fautes d’orthographes et de


grammaire
2- Sauvegarder le sous le nom de « la forêt notre patrimoine »
3- Pour le titre choisir les attributs suivants
 Police : Arial
 Taille : 19
 Style : Gras
 Attribut : Ombre puis contour
 Alignement : centre
 Encadrement : Ombre avec style de trait double
 Ajuster le cadre par rapport au titre
4- Pour le paragraphe n°1 choisir les attributs suivants :
 Police : time new romain
 Taille : 13 pts
 Style : italique
 Interligne : 1,5 ligne
 Alignement : justifier
 Retrait à gauche 2 cm et 1ère ligne positive 1 cm
5- Pour le paragraphe n°2 choisir les attributs suivants :
 Police : Century gothic
 Taille : 12,50
 Style : Gras
 Interligne : 1,5 ligne
 Alignement : justifier
 Retrait à gauche 2 cm et 1ère ligne de 1cm
6- Pour le paragraphe n°3 choisir les attributs suivants :
 Police : Britannic Bold
 Taille : 13 pts
 Style : italique
 Interligne : 1,5 ligne
 Alignement : justifier
 Retrait à gauche de 2 cm et 1ère ligne de 1cm

Professeur : M KONE W Page 36


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°7

Travail à faire
Reproduire ce tableau dans Microsoft Word

Groupe Scolaire les Saints Anges ABIDJAN


Tle G2
2nd G1
1ere B

E
ENERGIE

B
U
R
N
I

Groupe Scolaire les Saints Anges ABIDJAN


Tle G2
2nd G1
1ere B

E
ENERGIE

B
U
R
N
I

Groupe Scolaire les Saints Anges ABIDJAN


Tle G2
2nd G1
1ere B

E
ENERGIE

B
U
R
N
I

Professeur : M KONE W Page 37


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°8

Sujet : Savoir insérer des textes Wordart et des formes et mettre des motifs ou remplissage.

LA PAIX DANS TOUS


LES COEURS
Bonne année scolaire
2014-2015 à tous

G.S.S.
A
Professeur : M KONE W Page 38
(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°9

La société ESDRAS PRODUCTION est spécialisée dans la


production et la vente d’articles divers. La facture de la dernière
commande est établie dans le tableau suivant.
Travail à faire : à travers un tableau, présentez les formules
permettant d’établir automatiquement la facture selon le modèle ci-
dessous.
Sachant que :
1. Montant = prix unitaire*quantité
2. Remise = Total HT*10%
3. TVA = Net commercial*18%
4. Total HT = Somme des montants
5. Net à payer = Net commercial+TVA
6. Net commercial = Total HT - Remise

FACTURE DE SOLDE
N° DESIGNATION QUANTITE PRIX UNITAIRE MONTANT
1 RAMES DE PAPIER 25 3500 Formule
2 AGENDA 30 2500 Formule
3 ORDINATEUR 60 50000 Formule
4 CARTE-MERE 10 25000 Formule
5 CLAVIER 15 5000 Formule
TOTAL HT Formule
REMISE 10% Formule
NET COMMERCIAL Formule
TVA 18% Formule
NET A PAYER Formule

Consignes de mise en forme :


Police du titre et des caractères du tableau : Times New roman
Taille du titre : 25
Style du titre : Gras
Soulignement du titre : double
Taille des caractères du tableau : 12
Reproduire les bordures et la trame de fond de façon identique à celles-ci-dessus

Professeur : M KONE W Page 39


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°10
Sur une autre feuille nommé bulletin reproduire le tableau suivant

Noms et
Note.1 Note.2 Note.3 Note.4 Note.5 Note.6 Note.7 Moyenne/20 Classement appréciation
Prénoms
Yacoub 15 03 10 12 09 07 18 Formule Formule Formule
Charle 15 17 16 14 11 19 20 Formule Formule Formule
Louis 12 12 12 12 10 09 13 Formule Formule Formule
Menelic 14 03 12 19 19 19 18 Formule Formule Formule
Bonzou 02 03 06 2.5 13 20 15 Formule Formule Formule
Akoto 18 16 19 20 15 18 19 Formule Formule Formule
Dikébié 10 10 10 09 17 11 13 Formule Formule Formule
jennifer 09 03 07 12 15 08 13 Formule Formule Formule
Maximum Formule
Minimum Formule

Remplir les colonnes de la moyenne, du classement et de l’appréciation.


Pour l’appréciation on a :

Moyenne < 5 : Médiocre Moyenne < 14 : Assez Bien


Moyenne < 10 : Insuffisant Moyenne < 17 : Très Bien
Moyenne < 11 : Passable Moyenne > 17 : Excellent
Moyenne < 12 : Moyen
Ajouter décision finale.

Mise en forme de la 1re ligne du tableau


Taille des caractères  : 12
Police des caractères  : Times new roman
re
Couleur de remplissage de la 1 ligne : Marron
Couleur de police  : Blanc
Couleur de remplissage des autres lignes du tableau : Jaune

Professeur : M KONE W Page 40


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°11
MOYENNES PONDEREES
Réaliser ce tableau ci-dessous et programmer les formules appropriées

Nom&prénom Anglais Français Info Math Compta Moyenne Rang Décision


s
Coefficients 2 4 2 4 8
Akalle Roger 13 11 15 8 13 X
Bolli Obre 9 12 11 10 9
Coulibaly Sara 12 11 10 12 11
Kanté Yvette 14 9 15 9 12
Koné Julien 13 12 12 12 15
Seri George 15 14 14 15 13
Pohan lucien 10 6 13 11 12
Zion Marc 5 11 15 16 14

X=Sommeprod(B3:E3;$B$2:$E$2) ∕ Somme.si(B3:E3;”>=0”;$B$2:$E$2)
et on tape la touché Entré du clavier

Professeur : M KONE W Page 41


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

T.D N°12

GRAPHIQUES
(représentation Graphique de l'effectif des Elèves et Etudiants du G.S.S.A)

Effectifs
Elèves (Maternelles) 3 588
Elèves (Primaires) 1 467
Elèves (6eme à la Tel) 1000
Etudiants (Techniques) 800

Professeur : M KONE W Page 42


(G.S.S.A)Support de cours Informatique Appliquée Edition : 2014-2015

Professeur : M KONE W Page 43