Vous êtes sur la page 1sur 2

I - Première station : Jésus est condamné à mort.

Nous t'adorons, Ô Christ et nous Te bénissons ! Parce que tu as racheté le


monde par ta sainte Croix,

Dieu éternel est tout-puissant,


pour montrer au genre humain quel abaissement il doit imiter,
tu as voulu que notre sauveur, dans un corps semblable au nôtre,
subisse la mort de la croix:
Accorde-nous cette grâce de retenir les enseignements de sa passion
et d’avoir par sa résurrection.

Collecte, Dimanche des Rameaux (Messe)

II - Deuxième station: Jésus est chargé de la Croix

Souviens-toi, seigneur, de la passion de ton fils, ne tarde pas à nous réconcilier


avec toi : il est vrai que nous n’avons pas mérité ton pardon, mais nous
comptons sur ta miséricorde et sur ta grâce du sacrifice de Jésus,
Alors qu’il était innocent il a voulu souffrir pour les coupables, et sans avoir
commis le malin il se laisser juger comme Un criminel ; en mourant, il détruit
nos péchés ; en ressuscitant, il nous fait vivre et nous sanctifie.

Toi qui a donné dans la mort de ton fils, l’espérance des biens auxquelles nous
croyons, donne nous dans sa résurrection glorieuse de parvenir au royaume que
nous attendons

Dieu tout-puissant, nous t’en suppliant quand nous tombons à cause de notre
faiblesse, donne nous de reprendre vie par la passion de ton Fils bien-aimé.

Puisque tu as voulu, seigneur, que ton fils fut crucifié pour nous afin de nous
arracher au pouvoir de Satan, c’est que nous puissions recevoir la grâce de la
résurrection.

Seigneur notre Dieu accorde nous de croire vraiment que par la mort de ton fils,
subi autre fois sur le calvaire, annoncé dans chaque Eucharistie, tu nous as
donné la vie éternelle.

Seigneur, nous savons que tu aimes sans mesures, toi qui n’a pas refusé ton
propre fils mais qu’il a livré pour sauver tous les hommes : aujourd’hui encore,
montre nous ton amour nous voulons suivre le Christ qui marche librement vers
sa mort soutient nous comme tu l’as soutenu et sanctifie nous dans les mystères
de sa Pâques.
Seigneur notre Dieu par la passion du Christ tu as détruit la mort hérité du
premier péché la mort qui tenait à L’Humanité sous la sous sa loi accorde-nous
d’être semblable à ton fils: Du fait de notre nature, nous avons dû connaître la
condition du premier homme qui vient de la terre ; c’est un petit filou par ta
grâce pour que nous connaissions désormais la condition de l’homme nouveau
qui appartient au ciel.

La Croix glorieuse
Tu as voulu seigneur, que tous les hommes soient sauvés par la croix de ton fils ;
Permet qu’ayant connu des ici-bas ce mystère, Nous goûtions au ciel les
bienfaits de la rédemption.

Préface

Tu as attaché seigneur au bois de la Croix le salut du genre humain, pour que la


vie surgissent à nouveau d’un arbre qui donner la mort, et que l’ennemi
victorieux par le bois, c’est lui-même vaincu sur le bois par le Christ notre
seigneur

Notre dame des douleurs


Tu as voulu, seigneur, que la mère de ton fils, debout prêt de la Croix fut associé
à ces souffrances ; accorder ton église de s’unir, elle aussi, à la passion du
Christ, afin d’ avoir peur à sa résurrection.

Pour la gloire de ton nom, Dieu de miséricorde, accepte nos prières que nous te
présentons en l’honneur de la Sainte vierge Marie, est-ce que tu as voulu qu’elle
devienne notre mère quand elle se tenait prêt de la croix de Jésus
En nous rappelant la compassion de la vierge Marie puissions nous accomplir en
août pour l’église ce qu’il reste encore à souffrir des épreuves du Christ

Prière des funérailles autant Pascal

Seigneur, toi seul peut nous rendre la confiance quand il nous semble que
l’amour est victorieuse points augmentent aujourd’hui une autre fois en ton fils
Jésus ressuscité des morts à fermer notre espérance de la résurrection.

Autre en raison des défunts

ce n’est pas toi qui a créé la mort seigneur, puisque tu es la vie de toutes les
choses mais c’est grâce à ton amour que tes fidèles échappe au pouvoir de la
mort et connaissent la paix oublie les péchés de tes serviteurs et de tous ceux qui
dorment dans le Christ décharge lait du poids de leur faute, pour qu’il se relève
avec le Christ est ressuscité