Vous êtes sur la page 1sur 22

REPUBLIQUE DU BENIN

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA


RECHERCHE SCIENTIFIQUE

UNIVERSITE D’ABOMEY-CALAVI

ECOLE POLYTECHNIQUE D’ABOMEY-CALAVI


(EPAC)

DEPARTEMENT DE GENIE-CIVIL

RESOLUTION DES STRUCTURES


HYPERSTATIQUES PAR LA METHODE
DES FORCES

Réalisé par  : Enseignant :

 ABILE Ange Dr DOKO Valéry Kouandété

 ALODEHOU Abdias
 DOTCHAMOU Eléodie
 GBEDOUROROU Bio
Aziz
 TOTON Fidèle

Année Académique : 2019-2020


Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

SOMMAIRE
INTRODUCTION
I- Généralités

II- Principe de la méthode des forces

III- Résolution des structures hyperstatiques par la méthode des forces

CONCLUSION
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES MATIERES

1|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

INTRODUCTION
Les structures hyperstatiques sont les structures pour lesquelles les
facteurs des forces agissant en leur sein ne peuvent être déterminés uniquement
à partir des équations d’équilibre des corps solides. Autrement dit les trois
équations de la statique ne suffisent pas pour déterminer les différentes réactions
agissant sur ce type de structure. Cependant, ce problème n’est pas insolvable. Il
existe plusieurs méthodes de résolution de ces structures dites statiquement
indéterminés. Parmi celles-ci, nous distinguons la méthode des forces.
Celle-ci fera l’objet de notre étude. Nous présenterons le principe de cette
méthode en résolvant un système étape par étape.

2|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

I- Généralités
La méthode générale la plus utilisée pour la résolution des systèmes
hyperstatiques est la méthode des forces. Elle est encore appelée méthode des
efforts ou méthode des sollicitations. Il est plus commode de l’utiliser lorsque
les liaisons dans la structure sont rigides et parfaites. On se base sur un choix de
système de base en prenant comme inconnues les forces dans les liaisons
surabondantes. À cela s’ajoute le principe de superposition du système
isostatique simple avec les charges réelles et des systèmes virtuels avec une
charge unitaire.

II- Principe de la méthode des forces


Elle consiste à transformer le système hyperstatique, en une structure
isostatique simple. On procède en remplaçant les liaisons surabondantes par des
forces ou des moments unitaires. Il faudra tenir compte du type de liaison à
remplacer. Ces forces doivent être choisies de manière à ce que les
déplacements dans le système répondent aux restrictions imposées par les
liaisons supprimées. Donc dans cette méthode les inconnues sont les forces d’où
l’appellation méthodes des forces. La résolution de ces inconnues passe par
l’établissement d’équations supplémentaires des déplacements appelées
équations canoniques.

III- Résolution par la méthode des forces


Nous distinguons plusieurs étapes à suivre pour la résolution des systèmes
hyperstatique par la méthode des forces.
Etape 1. Degré d’hyperstaticité
Le degré d’hyperstaticité constitue le nombre de liaisons surabondantes
dans le système. Il représente aussi le nombre d’équations supplémentaires qu’il
faut pour déterminer toutes les inconnues du système. Nous avons deux
méthodes de détermination du degré d’hyperstaticité noté L.

- 1e méthode
L=−3 D+2 w +C0

Dans cette expression :


o D est le nombre de disque : on appelle disque, une portion du
système qui se trouve d’un côté ou d’un autre d’une ou des
3|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

rotules. Lorsqu’il n’y a pas de rotule interne dans le système, ce


dernier constitue un seul disque.
o W est le nombre de rotule, il correspond au nombre de barres
qui convergent vers la rotule moins un (01).
o C0 est le nombre de réactions d’appui.

- 2e méthode
L=3 c −a−2 s

Dans cette expression :


o c est le nombre de contours.
o a est le nombre d’appui double plus le nombre de rotule interne.
Dans un nœud rotulé, le nombre de rotule est égale au nombre
de barres reliées moins 1.
o s est le nombre d’appuis simple.

- Exemples d’application

1ère méthode : L=-3(1) + 2(0) + 5 = 2


2ème méthode : L=3(1) – 1 – 2(0) = 2

4|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

1ère méthode : L= -3(3) + 2(2) + 9 = 4


2ème méthode : L= 3(2) - 2 – 2(0) = 4

1ère méthode : L=-3(2) + 2(1) +6 = 2


2ème méthode : L=3(1) - 1 - 2(0) = 2

1ère méthode : L=-3(2) + 2(2) +6 = 4


2ème méthode : L=3(2) - 2 - 2(0) = 4

Nous allons utiliser l’exemple 1 pour mieux présenter la méthode.


Etape 2. Choix du système de base

5|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

Le système de base est le système isostatique obtenu après suppression


des liaisons surabondantes. Leurs actions sont remplacées par des forces
unitaires inconnues. On peut obtenir plusieurs systèmes de base pour un même
système hyperstatique. Cependant, il faut choisir le système isostatique le plus
simple. La figure ci-dessous montre les différentes possibilités d’élimination des
liaisons surabondantes.

Exemple de choix de système de base :

6|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

7|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

Système initial Système de base

Ou

Ou Système de base
Système de base

8|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

Etape 3. Tracé des épures des forces unitaires et des forces


extérieures
À cette étape, nous traçons les épures des moments dus aux forces
unitaires et des forces extérieures. Pour chacune des forces unitaires et
extérieures, on trace le diagramme des moments fléchissants correspondant.

Etape 4. Equations canoniques et détermination des coefficients


canoniques
Dans la méthode des forces, les équations supplémentaires sont appelées
équations "canoniques" de la méthode des forces. Le système d'équations
canoniques aux inconnues hyperstatiques constitue l'élément de base de la
méthode des forces. Il permet de calculer les inconnues (X1, X2, X3, …, Xn)
étant donné une structure n fois hyperstatique, soumis à des forces extérieures.
Désignons par δ ij les déplacements réciproques des points du système. Le
premier indice de δ correspond à la direction du déplacement et le second à la
force provoquant ce déplacement. Par suite à la proportionnalité du déplacement

9|Page
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

et de la force correspondante, on écrit les équations canoniques de la méthode


des forces sous la forme matricielle :
[ δ ij ] { X 1 }+ [ δ10 ]=0 i=1. ... n et j=1 ,.... , n
Et sous la forme analytique suivante :

δ 11 X 1 +δ 12 X 2 +… δ 1 n X n+ δ 10=0

{δ 21 X 1 +δ 22 X 2 +… δ 2 n X n +δ 20=0
………………………
… … … … … … … … ..
… … … … … … … … ..
δ n 1 X 1 +δ n 2 X 2 + … δ nn X n +δ n 0=0

Il convient de retenir que le déplacement dans la direction où la liaison a


été rompue est égale à zéro.
δ ij est le déplacement dans la section (i), selon la direction de la force X i
sous l’effet de la force X j
δ i 0est le déplacement dans la section (i) du système de base sous l’effet
des charges extérieures.

On obtient pour cette structure le système


d’équations canonique suivant :
δ 11 X 1+ δ 12 X 2 +δ 1 P=0
{δ 21 X 1 +δ 22 X 2 +δ 2 P=0

La détermination des coefficients canoniques se fait à l’aide des intégrales


de Mohr. On utilise la méthode de multiplication des épures de
VERECHAGUINE pour l’évaluation de l’intégrale. Utilisons les abaques
suivants pour déterminer les coefficients.
10 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

l
Remarque : Multipliez les valeurs de l’abaque par EI

11 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

12 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

13 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

14 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

En faisant le produit des épures sur la base des abaques ci-dessus, on a :

1 3 l3 4 l3
( )
δ 11 =( M X 1 . M X 1 )= l + =

{
EI 3 3 EI
3 3
1 l l
δ =δ =( M X . M X ) = ( )=
12 21 1 2
EI 2 2 EI
−P l 3 1 l −17 Pl3
δ 1 P=( M X 1 . MP )= ( 2 12 (
− . P l 2 2 l+ =
3
2 ))
24 EI
l
δ 21=( M X 2 . M X 1 ) =δ 12=
2 EI
1 1 3 l3
δ 22=( M X 2 . M X 2 ) =
EI 3 ( )
l =
3 EI
1 −1 3 −Pl3
δ 2 P= ( M X 2 . M X p ) =
EI 4 ( Pl = )
4 EI

Etape 5. Résolution du système d’équations canoniques


Après obtention des coefficients canoniques, on résout le système
d’équation par l’une des méthodes mathématiques appropriées afin de
déterminer les valeurs réelles des forces inconnues supposées unitaires X 1, X2,
X3, …, Xn.
Résolvons le système d’équation qui suit :
δ 11 X 1+ δ 12 X 2 +δ 1 P=0
{δ 21 X 1 +δ 22 X 2 +δ 2 P=0

4 l3 l3 17 Pl3

{ 3 EI
l3
2 EI
X1+

X1+
2 EI
l3
3 EI
X 2−

X 2−
24 EI
Pl 3
4 EI
=0

=0

4 l3 l3 17 Pl3

{ l
2 EI
X +

X1+
l
3 EI
X=
3 EI 1 2 EI 2 24 EI
3 3
X 2=
Pl
4 EI
3

15 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

1 4 l3 l3 17 Pl 3

( ){
X 1+ X 2=
2 ∗ 3 EI 2 EI 24 EI
3 3 3
−4 l l Pl
X+ X=
3 2 EI 1 3 EI 2 4 EI

1 4 17 1
( )( )
0+ X2 4 − 9 = 48 − 3 P

−3 P
X2= 28

4P
X1= 7

Dans la suite, on va considérer que P=2tf et l=3m


Etape 6. Correction des épures des forces unitaires
Cette étape consiste à corriger les épures des moments fléchissants
unitaires obtenues à l’étape 3 en remplaçant les forces unitaires par leurs vraies
valeurs (valeurs obtenues à l’étape 5).

16 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

Etape 7. Tracé de l’épure définitif des moments fléchissants


L’épure définitifs est la somme des diagrammes des moments fléchissant
des forces X1, X2, X3, …, Xn.et des forces extérieures. L’épure des moments
ainsi obtenu est appelé épure des moments définitifs ou épure des moments
résultants Mres.

On déduit l’effort tranchant résultant en se basant sur l’épure définitif des


moments fléchissant

17 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

CONCLUSION
La méthode des forces est un procédé de résolution des structures
hyperstatiques relativement simple. Il est important de définir un système de
base facilement exploitable afin d’aboutir aux équations canoniques. La
représentation correcte des épures suivants les différentes sollicitations est
indispensable pour bien réussir cette méthode. Ces deux critères bien respectés,
la détermination des différentes réactions appliquées au système ne devrait poser
aucun problème.

18 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

Bibliographie
- Mohammed MEKKI, Polycopié de Calcul des structures
hyperstatiques, cours et exercices corrigés
- Cours de RDM III, Prof GBAGUIDI AISSE Gérard

19 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

Table des matières

INTRODUCTION.................................................................................2
I- GÉNÉRALITÉS.............................................................................3
II- PRINCIPE DE LA MÉTHODE DES FORCES............................3
III- RÉSOLUTION PAR LA MÉTHODE DES FORCES...............3
ETAPE 1. DEGRÉ D’HYPERSTATICITÉ.................................................................................3
ETAPE 2. CHOIX DU SYSTÈME DE BASE.............................................................................6
ETAPE 3. TRACÉ DES ÉPURES DES FORCES UNITAIRES ET DES FORCES EXTÉRIEURES...................7
ETAPE 4. EQUATIONS CANONIQUES ET DÉTERMINATION DES COEFFICIENTS CANONIQUES..........8
ETAPE 5. RÉSOLUTION DU SYSTÈME D’ÉQUATIONS CANONIQUES.........................................14
ETAPE 6. CORRECTION DES ÉPURES DES FORCES UNITAIRES................................................15
ETAPE 7. TRACÉ DE L’ÉPURE DÉFINITIF DES MOMENTS FLÉCHISSANTS...................................16

CONCLUSION...................................................................................17
BIBLIOGRAPHIE..............................................................................18
TABLE DES MATIÈRES..................................................................19

20 | P a g e
Production du Groupe 2
Cours de Structures Hyperstatiques EPAC 2020
Résolution des systèmes hyperstatiques par la méthode des forces

21 | P a g e
Production du Groupe 2